Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Boy
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 87
✘ SURNOM : Le Paratonnerre
✘ AGE DU PERSO : Entre 13 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Yup

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 18 Oct 2016 - 19:56

Quelle conne.

La bataille se déroulait dans l'eau.

Quelle conne.

Les insectes volaient bas sous cette pluie.

Quelle conne.

Rejoindre Peter dans cette mêlée était juste impossible. Et elle avait laissé les soigneurs en plan. Il pouvait leur arriver n'importe quoi.

Quelle conne.

La panique.
L'adrénaline.
Les combats.

Un cœur qui bat, qui bat, qui bat...

Le sang accélère.

La pression monte.

Quelque part, au fond de l'éponge sucrée, un canal rouge éclate.

La douleur est immédiate, et Boy se plia en deux, tenant son torse à deux mains. Ce qui l'empêcha de crier fut la violente quinte de toux sanglante qui suivit l'événement. Heureusement pour elle, Boy n'avait pas encore atteint le gros du combat. Malheureusement pour son estime, elle devait déjà se retirer. Si une quinte de toux la reprenait alors qu'elle affrontait quelqu'un, le Paratonnerre n'aurait plus à tousser du tout. Pour l'éternité.

« Oh, boy... »

Elle n'avait servi à rien. Elle avait abandonné Soul et Green pour ne même pas rejoindre le combat. Boy. Une Sentinelle. Une guerrière. Et elle devait sonner la retraite avant même de se battre.

Tu sers à rien, Boy.

Des larmes de colère commencèrent à couler sur ses joues. Dans le nuage de ses pensées, elle blâmait ses parents, de l'avoir abandonnée. Elle blâmait Peter de l'avoir amenée ici. Elle blâmait Lucky pour s'être fait bannir. Elle se blâmait elle-même pour être conne. Et ne servir à rien. Pire que d'habitude, où elle attirait les ennuis mais s'en sortait, là elle devait juste... Rester en attente. Rentrer à l'Arbre.

Et pleurer. Elle ne prit pas le temps de nettoyer son menton ensanglanté. Trop conne pour être propre.

Quand elle releva les yeux vers le camps improvisé des soigneurs, son cœur s'arrêta de battre.

Il y avait là un pirate. Et à ses pieds, l'un des deux gosses qu'elle avait chargé de protéger Soul.

Un gosse mort à sa place.

Un gosse qu'elle avait menacé. Pour rien.

Il était mort pour rien.

Par sa faute.

Par la faute de ce pirate.

Mais surtout par sa faute.

L'esprit de Boy ne fonctionna plus, et, pleurant de rage, hurlant sa haine et sa douleur, elle chargea cet intrus, lance en avant.

Qu'il crève, cet enfoiré !

Spoiler:
 






Boy rentre à l'arbre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plum
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 129
✘ SURNOM : le Pudding
✘ AGE DU PERSO : 13 ans mais en parait 10

✘ LIENS : ♣️ Qu'est-ce que le Plum Pudding ?
♣️ Recette du Plum Pudding
♣️Prunes

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 19 Oct 2016 - 19:00



EDIT : Ce post subit une légère modification après concertation avec Soul !


Plum exécuta avec application la tâche que lui confiait Soul. Tenir cette main, rester au chevet d'une vie qui s’éteignait, cela avait pour elle d'étranges consonances familières. Un grincement hilare et le temps sembla brusquement s'arrêter. Une silhouette se dressait face aux soigneurs, menaçante et terrible. Impossible de savoir si l'adulte baignait dans son propre sang où celui de ses victimes. Il souriait comme un dément, les yeux injectés par sa propre folie. Spectrale. Carnassier. Un cadavre gisait déjà à ses pieds. Un dragon retroussant ses babines en se délectant par anticipation du carnage à venir.
En un éclair, la peur revint hanter chaque fibre des muscles du Pudding. Tétanisée, elle observait les lèvres de l'Horrible bouger au rythme d'un dialogue qui ne lui arriva que confusément aux oreilles. Les entrailles du pirate qu'elle avait précédemment tué se déversèrent devant ses yeux. En boucle. Un flot de sang, un torrent ininterrompu.

Une PLUIE.
Une pluie qui prend.
Une pluie qui ne rend pas.

Un hurlement électrifia tout son être, la forçant à sortir de sa torpeur. Son regard vint s'écharper sur la vision d' une fillette,pointe de lance en avant, chétive mais avec la rage au corps, fonçant en beuglant vers l'odieux criminel. Le Monstre. Plum eut un coup au coeur, d'une violence inouïe, qui acheva de la réveiller. Pourtant, ce fut en silence qu'elle agrippa sa machette avec fermeté. En silence, qu'elle grogna pour solliciter son corps à rester furtif, indétectable. En silence, toujours qu'elle vint s'interposer entre Green et le pirate, ayant déjà fort à faire avec la charge de son adversaire.
Ce Vilain, ce MOCHE ! Il ne pourra pas contenir deux assaillants en même temps. Comme avec Kitty ! se persuada-t-elle. Et comme avec la Chatte, elle devait transformer le hasard en perspective.
En but.
En volonté !
Souffle retenu, mains tremblantes mais solidement vissées au manche de son arme, elle s’apprêtait à bondir au petit bonheur la chance pour frapper.

Servir.
Sauver.
Survivre.


Et tuer.

La voix de l'Immuable s'éleva soudain, brisant son élan. En lévrier bien dressé, elle stoppa son geste et se rangea dans le giron de la discipline. Sur le qui-vive. Au garde à vous.

Dégoupillée.
Juste au cas où.

Résumé:
 







NNL Awards:
 
Just pick up your shoes and go
What are we waiting for?
Today is the best we have!




Dernière édition par Plum le Mer 19 Oct 2016 - 22:53, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 19 Oct 2016 - 20:16



Trêve fugitive.
Temps suspendu.
Carne perçoit la volonté de sa Flamme faiblir à mesure qu'il lui vole son air. Le rapt d'oxygène est terrible, il en suffoque autant qu'elle. Cela vaut bien tous ces coups. Elle a beau frapper, ruer, elle ne rompt pas leur étreinte. Elle ne se libère pas. Elle le veut. Ses lèvres, d'ordinaire sucrées et charnues comme un fruit juteux, se teintent d'un gout ferrugineux. Elle le mange.

Elle le mange.

Ce n'est pas la première fois qu'on le bouffe, le Cannibale. Il y'a bien eu les quenottes de Saline, les poings de Tsunami, des morsures anonymes : Des sirènes, des souillures. Mais sa Sainte le dévore et c'est là sa plus belle démonstration d'amour. Les anciennes réticences du Blafard s'en sont allées avec ce baiser. Cette Confirmation. Il libère cette bouche révoltée qui vocifère et broie, une mâchoire de femme à sa mesure. D'un coup de langue, il étanche sa plaie comme on déguste la crème fouettée d'une pâtisserie. Il a un rire goulu et malsain. Appréciateur.
Ses ventres réclament.
Ses ventres ont faim.
Son coeur débordent d'humeurs salées à faire pleuvoir. Son désir le pousse à affermir sa poigne, à resserrer les liens. Avec brusquerie, il colle son front au sien, à cette tête dure et butée. Ses rétines crépitent de cet amour trop brute, trop pur, trop dangereux.

- Regarde ! Fait-il en tirant sur ses cheveux pour l'obliger à suivre dans la même direction que lui. Regarde ton roi ! Regarde tes frères ! Regarde comme tout le monde s'en fout ! exulte-t-il alors que son crane glisse le long de sa joue, que son nez pointe vers le tendre de cette gorge. Son souffle est saccadé, incontrôlable et moite. Tu es à moi, à moi seul, gronde-t-il. Moi, j'te vois. Chuis l'seul à t'avoir jamais vu. L'seul à savoir ! Le seul à comprendre...

Et sentencieux comme un pape, il affirme

- T'es déjà une adulte.

Ses pupilles se rétrécissent sous l'effet d'une émotion violente.

- T'es déjà ma femme.

Il la secoue avec véhémence.

- Donne-moi ton nom ! DONNE-LE MOI !!! hurle-t-il avec une rage puisée dans la Famine, cette disette affective qui le ronge.

La douleur d'une lame qui perfore son dos en traître, fige sa vindicte. Quelqu'un vient de profiter de son obsession pour l'assassiner lâchement. A moins que ce ne soit son plan à elle, depuis le début.
La Menteuse.
Le Mensonge.
Sa propre hémoglobine lui bave sur le menton. Carne regarde sa promise, incrédule, ses muscles relâchant toute pression. Elle est libre.

Comme son énergie qui s'échappe.
Comme lui qui vacille et s’effondre dans le giron de sa moitié.


Résumé:
 








Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 824
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 19 Oct 2016 - 21:52




Embuscade
AUX ARMES





Tu pousses un hurlement hystérique, mêlé à un grognement primaire lorsqu'il attrape ton épaisse chevelure.
Tu as perdu toute raison, tu n'es plus que sauvagerie primitive, instinctive. C'est lui qui réveille ça en toi, ce sang que tu savoures encore te fait tourner la tête et tu ne peux que regarder Peter guerroyer avec son ennemi juré, Sharpy s'escrimer contre un énième pirate, tes éclaireurs hurler, vaincre et tomber. Personne ne vous regarde et chacun des mots du Cannibale t'atteint au plus profond, provoque des frissons intenses qui ébranlent jusqu'à ton cœur, jusqu'à cet endroit interdit qu'il t'a fait redécouvrir au sortir de la grotte.

"- T'es déjà une adulte.
- Non !" tu a voulu crier et tu n'as su que gémir, suppliante, déjà résignée.

Il a raison, évidemment, tu le sais depuis que vous vous êtes quittés ce jour là.
Tu fermes les yeux et pousses un nouveau cri lorsqu'il te secoue sans ménagement. A quoi ça sert de lui donner ton nom ? Pour la première fois de ta vie de garçonne perdue tu as honte de ton nom. Stealth, la furtive, ça ne veut rien dire, ça ne te définit pas, ce n'est pas toi, ce n'est qu'un nom de gamine donné par des gamins. Il te demande ton nom mais tu n'en as aucun à lui offrir.

Tu tentes de le repousser, tu poses ta main encore libre sur son torse mais alors un liquide chaud t'éclabousse la joue, juste sous l’œil.
Tu ouvres les yeux et te retrouves face à son visage plus blême encore, du sang perlant de ses lèvres, et le regard plein de questions - et de reproches ?
Il a l'air épuisé, prêt à s'endormir, et il s'écroule sur toi.

"Non... Non !"

Les yeux écarquillés tu mets une seconde à réaliser ce qu'il vient de se produire. Tes yeux se posent sur le garçon perdu qui vous contemple, la folie du combat brillant dans ses yeux.
Tu pousses un hurlement de pure détresse, tes bras enserrent le corps inerte de ton amour interdit, ton amour maudit.

"CARNE !!!" tu l'appelles, il va se réveiller, il doit se réveiller.

Tu tentes de te relever, il est lourd et totalement immobile.
Non ça ne se peut pas, c'est impossible, il n'a pas le droit.

Tu t'assois enfin, ne desserrant ta prise d'aucun millimètre.
Tu lèves la tête vers le gamin, vers ce fou qui a osé poignarder celui que tu aimes.
La rage pure t'envahit, brûlant ta raison et ta compassion.

"SALE ENFOIRÉ ! JE VAIS TE CREVER !"

Tu déposes le corps de Carne à tes côtés aussi délicatement que possible.
Un regard à l'enfant et tu te jettes sur lui. Tes ongles percent sa peau, tes dents déchiquettent son cou, tes poings s'abattent sur son visage en une pluie meurtrière.

Tu es en train de tuer un de tes semblables, tu es en train de tuer un enfant et tu ne t'en rends même pas compte.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid



Résumé:
 








♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Sam 18 Mar 2017 - 14:29, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1056
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : Un peu trop mature.

✘ DISPO POUR RP ? : Sauf trame importante/idée précise (hésitez pas à MP)!
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »

Points de Sutures...:
 



MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 19 Oct 2016 - 23:58

Et il s'est détourné, il s'est obligé à ne plus regarder, à ne plus le fixer. Soul ne doit pas, ne doit plus se soumettre au jeu du Dragon. Il ne doit pas le laisser plus le déstabiliser. C'est ce qu'il veut - Il le sait -. C'est ce qu'il avait toujours fait: vouloir le voir réagir, voir son masque impassible se fissurer, vrombir pour l'affronter.

Mais Soul n'est pas seul, n'est plus seul. Il a toute une tribu d'enfants pour lesquels s'inquiéter, une tribu que son meilleur ami s'amuse à amocher, comme si chaque coup pouvait les rapprocher.
C'est sa manière de réfléchir. De fonctionner. Ce regard autocentré, ce prisme déformé. Pour lui aussi, et pendant longtemps; Bình et sa famille avait été son univers.
Et ses galaxies s'effondraient désormais.

Il ne jouera pas ton jeu, Dragon, l'Immuable a décidé, a tranché à son tour. Son rôle est de soigner, est de sauver. Même ce que tu auras commis. Cela depuis des années, n'a pas changé.

Son nom balbutié, la voix de Green. Ce qui tonne et le décide.

Là-bas, le ballet se fait mortel, vibrant, rougeoyant. Ici, c'est une autre danse qui se présente, sous les traits d'enfants essoufflés, aux gerbes carmines de leur fardeau ou de leurs traits. C'est sur ce terrain que Soul mènera, au rythme des plaies et des râles de ceux qu'il ne pourra sauver.

Une perdue qu'il ne connait pas, aux accoutrements félins qui leur remet le premier évacué. Dans les bras de Green; Soul analyse d'un regard, il s'inquiète de  ceux amenés par sa camarade de brancarderie. Jauger les cas les plus urgents. Estimer rapidement qui pourra être soigné, qui ne le sera pas.

Faire un choix.

Et s'accrocher.

Il aide la petite fille à se décharger, étend les blessés. Ignore ses mains brûlantes. La brancardière de fortune a un quelque chose de familier qu'il n'arrive pas à remettre. Quelque chose qui pourtant, le met curieusement en confiance.

Il est grave, il ne peut lui sourire, mais ses yeux sont reconnaissants:

- On a ce qu'il faut pour tenir. Tu perdrais trop de temps, ce que tu fais: c'est bien. Tu soulages aussi Shrub, sur le terrain.

C'était curieux d'ailleurs, à la réflexion... Cette petite brune lui revenait. N'était-elle pas dans le groupe des chasseurs ? Comme son soigneur l'avait été. Aux carrures similaires, aux objectifs qui se rejoignaient. Une nouvelle vocation trouvée ?
Le tout-terrain lui, était aussi avec eux. Toujours à affronter les batailles, à ramasser les plus urgents, à colmater ce qui pouvait l'être en attendant.

Soul ne peut se laisser distraire, il s’attelle au chevet de ses patients, mais bien malheureusement le couperet tombe bien vite pour l'un d'entre eux.

Un regard de connivence à Green qui bataillait avec une perdue traumatisée, un "non" de la tête. Qu'elle se concentre sur l'autre victime. Plum est là. Plum veut être utile. Il lui fait signe de se rapprocher, et continue de mouvoir ses mains blessées alors qu'il s'apprête à lui demander ce que beaucoup ne pourrait tenir.
Et sans s'en rendre compte, il s'appuie sur elle comme il le faisait toujours avec Shrub.
Il lui murmure, il n'a pas vraiment le temps de la préparer:

- L'un d'entre eux... va s'éteindre. Je ne pourrais pas le sauver, malgré ce que vous avez fait. Il était déjà probablement trop tard avant que vous n'arriviez.
Mais...
, Quel était son nom déjà ? Stum ? Non, un rapport avec un fruit peut-être, il fera sans.
J'aimerai que tu l'accompagnes dans ces derniers instants, que tu le rassures. Ce seront les tous derniers moments. Ce ne devrait pas durer trop longtemps. Arrive-t-il à grimacer entre ses dents.

Déjà ses gants blancs sont souillés de sang. Le Soigneur a déchiré les lambeaux de tissus qui le gênaient, il sait Green au prise avec l'autre patient. Il ne peut pas vraiment s'attarder sur les capacités de cette soigneuse improvisée, juste se fier à ce qu'il sent à cette odeur familière, ce bout de fille carrée qui lui parait aussi solide que son ambulancier.

Des branches qui craquent, un bruit de chute à peine étouffée par la pluie. Un bruit qui en ces lieux, pourrait être attendu. Entendu.

Soul n'a qu'à tourner la tête. Pour se reconnaître dans les yeux vide de la sentinelle effondrée. Il n'a que le temps de se redresser, le scalpel en main, avant de rejoindre le regard de celui qu'il n'avait jamais quitté vraiment. D'oser le regarder, déconcerté, les oreilles qui se mettent à bourdonner, les sons diffus. Ouatés.
La pluie calfeutre les cris, filtre tout ce qui n'est pas... lui.

S'il parut tétanisé, Soul se reprend. Il sait, ô il sait, il savait que ce genre de confrontation viendrait, il s'en doutait. Soul s'est rarement trompé à deviner.
Il sait qu'il devra agir vite. Bình est rapide, agile. Il l'était déjà là-bas. Son statu de pirate l'aura aguérri, son rôle de prédateur l'aura façonné à la boucherie.
Il doit le déstabiliser à son tour. Le distraire.

- Green, continue où je me suis arrêté s'il te plait.

Il évolue comme si tout était sous contrôle, comme si tout "allait bien se passer". Tout en étant certain de se placer en rempart. Il n'a pas quitté les yeux bleus du meurtrier, son vert à lui dévorant, contenu d'une rage qu'il ne laisse pas éructer.

Il sait, ô il sait.

Un regard pour le cadavre de l'enfant à ses pieds. Était-ce bien nécessaire? Le Dragon ne faisait-il pas que marquer? Si son profil venait d'évoluer, c'était à cause de lui. S'il se faisait plus dangereux pour leur communauté, c'était parce qu'Alexandre, le chef des soigneurs était impliqué dans ce jeu que le Dragon voulait renverser, asseoir sa suprématie.

Mais Alexandre aussi, avait évolué.

- Repars d'où tu es arrivé. Tu es déjà mal en point Pirate.

Il avise l'étoffe sanglante, à peine lavée de l'humidité rutilante.

- Si tu ne pars pas maintenant, tu n'en ressortiras pas vivant.

Cela sonnait comme une menace, pourtant le soigneur ne faisait qu'établir des faits. Les blessures du Dragon ne lui paraissait pas superficielles, et l'hémorragie le priverait de toutes ressources substantielle, une fois l'adrénaline épuisée. Lòng était tout autant en danger que ceux qu'il menaçait.

Les Dragons n'étaient pas -tous- immortels.

Il s'est avancé, faisant signe aux autres de reculer. Semblant s'offrir à la lame du Dragon. Il ne veut pas être trop près; ne pas lui offrir une parade qui le détournerait de lui, qui atteindrait sa cible: Green. Si l'Immuable est certain qu'il ne risque pas sa vie, il sait que son meilleur ami n'hésitera pas à le blesser. Il l'a déjà fait.

- On peut trouver un arrangement. établit-il froidement.

- Je peux prendre les mêmes risques que toi. S'il leur arrive quoi que ce soit, je n'aurai plus aucune raison de rester à l'arrière, n'est-ce pas ? Autant voir ce que vaut mon scalpel contre tes pairs. Tu crois que je m'en sortirais aussi cette fois ?

Soul sait bien qu'il n'aura aucune chance face aux pirates, se montrer le condamnerait. Certains le connaissaient, et il était assez logique de conclure que sans lui, le Grand Arbre vacillerait. Sans ce soigneur qui avait su tout ce temps... les maintenir en vie.
Ce que Boy -sans doute- pensait aussi, au vue de sa frénésie à vrombir, où Soul surpris, n'eut que le temps de crier;

- NE T'EN MÊLE PAS.

Et d'un ton glacé:

- Celui-là est à moi.

Il ne s'était pas rendu compte des actions du Pudding en retrait, il n'avait pas réalisé ce qu'il venait de freiner, seul comptait le Dragon, et la vie qu'il ne devrait plus ôter.



Ps & Synthèse:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet




Dernière édition par Soul le Jeu 20 Oct 2016 - 14:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 253
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Jeu 20 Oct 2016 - 12:57

Pretty n'était pas mort, il débordait même de rage et de violence. Trop au goût du Rouge qui reconnaissait à peine son petit élève tout en saisissant si bien l'intensité de son émotion.

« ...J'vais le tuer » le Livreur pleurait mais semblait jurer en même temps, s'imprimant de cette soif de vengeance.

Glissant ses bras sous ceux du garçon, le Chef le ramena doucement mais fermement contre lui. Ils n'avaient plus d'arme, la dernière ayant fini dans la cuisse du Dragon et la boue les trempaient jusqu'aux os, salissant leurs blessures de sa terre visqueuse.

« D'accord, mais pas aujourd’hui » chuchota Scar « Quand tu seras sûr de gagner, tu pourras lui faire la peau. »

Il n'y avait pas d'intérêt à tenter de le dissuader maintenant et ça aurait été de mauvaise foi de sa part et insultant. Après tout n'avait-il pas passé une demi-décennie à planifier la sienne, de vengeance ? Ils auraient tout le temps d'en discuter par la suite.

Un autre Pirate approcha. Bien armé et pas blessé et qui aurait donc peu de mal à les achever. Et même le Sentinelle, le Rouge, le garde du corps ne pourrait rien faire. Il n'avait plus que ses muscles comme arme et comme défense sa chair déjà mal en point.

Sans rien dire, il se contentait d'observer les deux hommes d'un regard luisant, prêt à mordre s'il le fallait.

Mais plutôt que d'attaquer, le Pirate blond traîna plus loin le vicieux Dragon...les sauvant ?

Scar avait beau ne pas comprendre, il ne perdit pas cette chance du destin et délivra Pretty qu'il avait retenu prisonnier de son étreinte, l'aidant à se relever.

C'était mal foutu, quand même, que le seul contact ne lui donnant pas la nausée était celui dans le sang et la mort.

« T'arrive à marcher ? Sinon tiens-toi à mon cou et je nous amène aux Soigneurs. »

Scar accueilli le retour de son pragmatisme avec soulagement. Moins d'émotion et d'impulsion, des actions logiques, un plan pour la suite qui se formait lentement dans un esprit encore embrumé mais déjà plus lucide.


Spoiler:
 







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Merci Freck' <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 267
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Jeu 20 Oct 2016 - 19:15

Ces doigts frémissent, chatouilleux. Sur la lance, sa poigne se resserre encore pour réprimer cette sensation désagréable. Cette arme qui ne lui appartient pas, il la tient si fort qu’il sent le sang circuler dans ses paumes. Ce machin, il ne sait toujours pas ce qu’il va en faire.
En attendant, ça l’encombre.
Dans l’attente du signe de départ, il tente d’apaiser sa respiration qu’il sent irrégulière, entrecoupée par d’épais déglutis. Il n’a pas peur pourtant, mais la nervosité le tenaille.

Près de lui, un enfant lui lance un regard inquisiteur. Just se contente de dresser un pouce et d’afficher un air assuré.
On se détourne, on s’ignore à nouveau. Car au fond, on à d’autres choses à penser.

Placée où il est, le sentinelle de voit pas l’ennemi mais il entend leurs pas en contrebas. Il attend.
Ses pensées tentent se focalisent sur les quelques bruits, mais sa concentration est fragile, aussi s’égarent-elles encore et encore vers des absurdités.
Cette fois, il songe à Peter qu’il trouve un peu flippant. Même affaibli, le petit sire parvient à exciter leur haine et réveiller leurs appétits meurtriers, comme une drogue excitante.

Lui-même, avec tout le recul qu’il tente d’observer, sent l’impatience nourrir son excitation. Finalement, Apache avait peut-être été le plus malin en refusant le combat. Just, lui, n’avait même pas songé à faire demi-tour.

L’attente lui vrille l’estomac. C’est sans doute la pression, non ? Il se tasse encore contre le tronc derrière lequel il est embusqué. Et il attend.
La Main ne s’en souvient pas mais sait qu’il y a eu d’autres batailles avant celle-ci. Est-ce que c’était comme ça à chaque fois ? Si oui, c’était agaçant.
Fermant les yeux, il se reconcentre sur sa respiration. Il va vraiment falloir se calmer là, c’est un peu ridicule.

Peter Peter Peter…Lorsqu’un murmure se répand parmi les troupes, Justice comprend que le roi est à leur côté. Et qu’il veut sa part.

La gorge trop serrée, il n’a pas crié avec ses frères d’arme mais en son crâne persistait ce rugissement avorté qu’il n’avait pas pu relâché, un roulement de tambour incessant qui embrasse le rythme de sa course tandis qu’il charge avec eux.
Avec les autres.

- Justice !

- Just j- !

Sans pourtant s’arrêter, l’intéressé tourne la tête. Il a reconnu la voix de son chef mais ne le voit nulle part. Impossible dans un tel chaos. Tant pis.

Sa lance à la main, il assène un coup de poing dans une mâchoire d’adulte, un coup de pied dans un visage d’homme. Il esquive un coup, en reçoit un autre dans le dos. La violence s’emmêle et se tasse dans un bordel familier.

L’arme n’a pas encore entamé la chair de qui que ce soit. Dans un soupir d’impatience le sentinelle finit par la lancer au loin sans se préoccuper de qui la recevra et est-ce qu’il se la recevra.
Il s’en… balance.

Just aperçoit un ennemi, droit devant. Et de toute ses forces, il lui rentre dedans à la manière d’un bélier, plantant allègrement son épaule dans ce qu’il peut atteindre.

Et là.
Putain, il se sent bien.

résumé:
 








Dernière édition par Justice le Sam 22 Oct 2016 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boy
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 87
✘ SURNOM : Le Paratonnerre
✘ AGE DU PERSO : Entre 13 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Yup

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Jeu 20 Oct 2016 - 23:29

Le cri de Soul surprit la Sentinelle, à tel point qu'elle s'emmêla les jambes et trébucha. Elle. Boy. La coureuse émérite qui avait échappé à des situations plus dangereuses, venait de trébucher. Tu es vraiment inutile... Qu'est-ce que tu fais ici ? Tu aurais dû être Raccommodeuse...

« TA GUEULE ! »

Boy avait hurlé sans le vouloir. En se relevant, le visage souillé de terre et de sang, elle se rendit compte de ce qu'elle venait de faire.

« Oui euh... T-ta gueule ! »

Dire "Ta gueule" à un chef. Boy n'aurait jamais osé...

« Ton affaire ? Mon *cough* mon cul oui ! »

La douleur dans la poitrine était revenue de plus belle.

« On est *cough cough* une put-*cough* putain de famille ! On joue pas les *cough* problèmes pers*cough cough* perso ! »

Regardez qui parle... Ta gueule.

En ramassant son arme, Boy eut une quinte de toux plus violente encore. Le sang vola de sa bouche vers sa manche, la mouchetant de rouge.

« Oh boy... » murmura-t-elle simplement en voyant le résultat...






Boy rentre à l'arbre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salazar Reis
avatar

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 106
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité



MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Dim 23 Oct 2016 - 18:12

Mais qu'est ce qu'il foutait là ?
C'était la seule pensée cohérente qui lui traversait l'esprit depuis le début de cette bataille. Il se sentait tellement... tellement pas à sa place.

De base, il était en train d'observer les arbres, avec leurs feuilles, leurs si belles feuilles, qui luisaient de toutes les couleurs. Et puis les garçons perdus qui s'étaient cachés dedans et qui chargeaient et... Attends quoi ?
Depuis ce moment, il avait perdu ce qui se passait. Tout le monde semblait tellement occupé à se battre contre les autres. Le capitaine et Peter Pan s'affrontaient fièrement. Y avait ces deux là qui foutaient il-ne-savait-quoi et puis les trois autres là bas et puis... Tant d'agitation autour de lui. Lui qui ne faisait que se baisser, esquiver les coups perdus qu'un tel balançait, noyant les petits enfants qui tentaient de s'attaquer à lui.
Il avait tenter de regagner le rivage afin de s'asseoir et ne faire qu'observer mais cela lui semblait mission impossible. Alors il avait abandonné cette idée.

Sa seule préoccupation du moment était de rester en vie.
Peut être qu'il aurait dû se cacher dans une barque. Ou sur un arbre. Il ne savait. Ah la la...

C'était son état d'esprit quand la catastrophe arriva. D'abord, il ne se rendit compte de rien. Puis, il aperçu une lance volante. Il bugua quelques instants devant cet étrange OVNI et l'esquiva d'un pas. Il ne se rendit donc pas compte que la pointe fragilisa la bretelle de son sac.
Puis, il sentit quelque chose lui foncer dessus par derrière. Il faillit en tomber par terre la tête la première. Par pur réflexe, il attrapa ce qui lui avait foncé dessus et tenta de s'y raccrocher pour ne pas perdre l'équilibre.
Ce fut... plus ou moins réussi. Il se rattrapa un cours instant avant de tomber lamentablement sur le derrière, suivi de son agresseur, sans qu'aucun des deux n'ait eu le temps de comprendre ce qui leur arrivait.

Il lâcha un juron et regarda qui lui avait foncé dedans. C'était un adolescent, presque un adulte, en tout cas un garçon perdu. Il lui jeta un regard dédaigneux et lui aboya dessus :

-Nan mais ça va pas la tête ? Tu ne pouvais pas regarder où tu allais ?

Oui, c'était absolument la chose la plus logique dans la présente situation. Cette personne n'avait pu qu'être une empotée qui ne savait pas regarder devant elle. D'ailleurs, si Salazar avait seulement suspecté qu'on ait pu lui foncer dedans, il aurait surement été vert de rage.
Il allait se relever quand il aperçu. Le massacre.
Son sac s'était cassé pendant la chute, déversant tout son contenu dans l'eau. Toutes ses notes d'aujourd'hui, ses dessins, ses crayons, ce qui trainait des jours précédent, sa flute, bref ses précieuses affaires... Tout cela avait fini à l'eau. Trempé. Illisible. Inutilisable.

Il fut d'abord en état de choc puis se mit à insulter la terre entière en sa langue natale et une plus petite partie en arabe. Puis ses yeux se reposèrent vers le garçon. La fureur qui passa dans ses yeux fut sans nom.

-Toi ! Espèce de sale petit....

Attrapant sa flute, il bondit sur lui, le refaisant tomber un peu plus dans l'eau et lui frappa dessus violemment avec son instrument.
Quitte à tout casser, autant le faire également avec son nez.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 483
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Lun 24 Oct 2016 - 18:53

Sa perception était devenue sélective. Il entendait la bataille autour de lui, la voyait ; mais il n'écoutait plus et il ne regardait plus. Toute son attention était fixée sur ce rouge, ce point crucial qui mettait chaque seconde durant un peu plus de distance entre eux.

Il fallait qu'il le rattrape.

Sa nouvelle tentative pour se lever fut néanmoins tuée dans l’œuf : des bras l'entourèrent sans crier gare, avec le genre de douceur ferme qui amena Pretty à se laisser faire docilement plutôt qu'à se sentir menacé et frapper.
Le contact lui arracha cependant un frisson désagréable. Un mélange de douleur et de rejet pur et simple. Il n'en voulait pas, de ce câlin.

Il s'apprêtait d'ailleurs à se dégager sèchement de cette étreinte, malgré la blessure qui pulsait vivement dans son dos ; mais la voix était trop familière pour le laisser indifférent.

D'accord, mais pas aujourd’hui. Quand tu seras sûr de gagner, tu pourras lui faire la peau.

Comme si Scar venait d'appuyer sur un bouton magique, La Fausseté se détendit très perceptiblement, s'appuya un peu plus contre lui en grimaçant de plus belle.

Mal. Ça faisait tellement mal. Les larmes brouillaient progressivement totalement sa vision. Il ne voulait plus être ici. Il ne l'avait jamais voulu ; maintenant moins encore.  

La seule chose qui lui donnait une raison de ne pas définitivement fondre en larmes de la façon la plus pitoyable qu soit, c'était ce nœud qui restait coincé en travers de sa gorge. Ce truc emmêlé encombrant et gênant qui brûlait encore comme de la braise après un feu.
J'vais le tuer.
Les mots étaient ancrés au fer rouge.

Ses muscles se tendirent de nouveau et de nouveau son regard se porta furieusement sur Le Dragon.
Le Dragon.
Le Dragon et...
Doggy-chou ?

La surprise balaya tout sentiment de rage et une minute s'éclipsa en un clignement d'yeux, le flottement bientôt brisé par Le Pied-Beau qui éloignait son collègue Pirate plus ou moins sans son consentement.

Sur le coup, Pretty aurait pu s'inquiéter de voir son amitié avec Doggy-chou démasquée à cause de la spontanéité de ce dernier. Cependant, en cet instant, il ne put que se sentir reconnaissant.

Et lui en vouloir, un peu, envers et contre tout. Pour l'empêcher de mettre un terme à la vie du Dragon.

Scar acheva de ramener le Perdu à la réalité lorsqu'il relâcha finalement son étreinte puis l'aida à se remettre debout.

T'arrive à marcher ? Sinon tiens-toi à mon cou et je nous amène aux Soigneurs.

La Fausseté cligna des yeux, un peu perdue.
Il obtempéra néanmoins, vérifia son état et constata qu'il chancelait un peu -mais que ses jambes semblaient tenir bon. Plutôt, c'était naturellement son dos réchauffé par la douleur et le sang qui le faisait souffrir et l'handicapait horriblement. Il lui fallait se concentrer pour ignorer les sensations ô combien désagréables.

... Je crois que c'est bon.

Il leva alors les yeux -vers les Soigneurs. Vers Soul, Green.
Lòng, DogFish.
Hein ?
Boy.
Une petite Perdue ronde dont il ignorait l'identité.

Ses mirettes bleutées triplèrent littéralement de volume et il perdit encore quelques couleurs.

Scar.

Simple appel d'une voix blanche pour lui faire voir ce qu'il voyait et l'amener au même constat.

Il était fichu. Ils étaient fichus.
Qui exactement, c'était pour le moment un mystère.

Résumé:
 







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 689
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 25 Oct 2016 - 18:16




MINI EVENT | EMBUSCADEUne embuscade est plus sûre dans un terrain plat et uni, mais fourré,
que dans des bois,parce qu'on s'en défie moins.




Malgré les coups et les griffures portés en plein visage, l'homme de la mer n'abandonna pas sa proie ; au contraire, il en arracha même une bouchée, ainsi qu'un cri de la part de ce dernier. Est-ce que ce pirate venait vraiment de lui arracher un morceau de chair ? Possible, Clumsy n'y fit pas vraiment attention ; mais au vu de la douleur qui lui lançait désormais le bras et de tout ce sang qui s'écoulait de sa plaie, il y avait fort à parier que ce ne serait pas joli joli à voir. Pourtant, l'ourson n'abandonna pas son adversaire pour autant, lui non plus ; il n'abandonnait jamais. Toutefois, il ne put rien faire face à l'intervention de Stealth, qui le retira de cette bataille bien contre son grès.

« Casse toi Clumsy, celui là est pas fait pour toi.
- Non. J'suis à toi, depuis et pour toujours. »

Un peu surprit par une telle intervention, le petit chef ne put s'empêcher de mimer un mouvement de recul. Peut-être que c'était la peur ou la douleur qui l'empêchèrent de parler ou de réagir ; à moins que ce ne soit la surprise. S'il se doutait de quelque chose ? Pas le moins du monde. Clumsy avait confiance en ces compagnons, et ce, depuis toujours. L'Ardente était son amie : cette drôle de scène n'était que le lieu de retrouvailles de deux vieux ennemis. Un peu comme Peter Pan et Hook. Stealth et ce pirate. Et l'Intrépide dans tout ça ? Rien, il s'était contenté de rester là, les yeux grands ouverts comme des billes ; là mais pas vraiment là pour autant. Il observait ce qu'il se passait, avec la douleur au niveau de son bras qui l'empêchait de faire quoi que ce soit d'autre.

Alors, en silence, il écouta les deux interlocuteurs converser sans clamer un mot plus haut que l'autre ; qu'ils étaient calmes, un peu comme deux lions prêts à s'affronter. Et si besoin en était, le chef des récolteurs serait là pour aider sa camarade. C'était peut-être son combat à elle, mais Clumsy, lui, n'allait pas la laisser mourir. Et puis là, la conversation dérapa.

« Drape toi dans ton silence comme dans cette foutue cape. On sait tous les deux que t'es plus une des leurs, t'es plus une gamine. Tu as grandi, pour MOI ! Et tu l'as fait parce que tu m'aimes. »

Surprit par de telles paroles, le petit homme ne put s'empêcher de cligner des yeux. Stealth aurait grandi pour lui ? Impossible. Il avait beau la regarder, le petit chef refusait de voir l'évidence : sa camarade ne les avait pas trahi pour un pirate. C'était lui qui tentait de les faire se retourner contre elle ; c'était comme ça qu'ils fonctionnaient tous, comme le Dragon.

« Bordel m-...
- Je préfère crever plutôt que de devenir une adulte ! Hurla-t-elle alors. »

Bien dit ! L'Ardente portait décidément bien son nom, et ne laissa pas l'homme de la mer s'en sortir aussi bien qu'il l'aurait voulu. Ils se battaient corps et âme ; mais la cheffe des éclaireurs allait gagner, c'était obligé. Enfin ça, l'Intrépide n'eut pas le temps de le voir - pas encore - car une main agrippée à son épaule le tira en arrière. Pour un peu, il aurait presque pu attaquer cet inconnu.. s'il n'avait pas rapidement reconnu la Chapardeuse. Sans doute lui était-elle venue en aide. Ah oui, c'est vrai qu'il était blessé.

« Hep, Chef ourson ! L'interpella alors Kitty : c'est mauvais ça, tu veux passer chez les Soigneurs ou tu veux repartir ? Je t'amène, si tu veux. »

Sa raison lui souffla de quitter le champ de bataille et d'aller soigner sa blessure chez Soul mais.. son cœur lui, ne pouvait se destiner à abandonner Stealth derrière lui. Qui sait ce que son adversaire pouvait lui faire ?

« Attend, souffla-t-il dans un premier temps. Ça va, t'en fais pas, j'ai vu pire j'pense. J'vais faire avec, j'peux pas laisser les autres comme ça. »

Ces quelques mots soufflés, le polonais ne put s'empêcher de secouer la tête ; il n'abandonnait plus personne derrière lui pour se mettre à l'abri et pour s'assurer la vie sauve, non, il ne faisait plus ça. L'avait-il déjà fait ? Oui, oui, il s'en souvenait. Qui ? Aucune idée. Pourtant, il revoyait son visage terrifié, et ses cris de terreur lorsque les monstres le dévorèrent. Non, non, il ne pouvait pas partir. Pas maintenant.

« Faut qu'j'retourne aider Stealth, tu viens 'vec moi ? »

Mais au final, il n'attendit pas vraiment sa réponse pour s'élancer.

D'un geste vif, l'Intrépide baissa alors sa cape d'ours devant son visage, avant d'arracher un de ses bandages aux poignets pour panser temporairement sa plaie. Oh, qui aurait cru un jour qu'il ferait ça ! Là, les anciennes blessures n'étaient plus importantes. Qui était là pour les regarder de toutes manières ? Et puis, là, elles lui montraient la voie, ce qu'il devait faire, comment il devait agir ; aider pour ne plus avoir à regretter. S'il devait mourir aujourd'hui pour protéger ses amis, alors, ce serait ainsi ; il s'était résigné à mourir ainsi un jour de toutes manières. Se serait-il toutefois douté qu'un camarade risquerait de le plonger dans une tombe ? Ça, jamais.

Alors, lorsqu'il vit l'homme blanc embrasser son amie, il ne put que charger ; foncer pour la sauver de tout ça, pour l'empêcher d'être mangée à son tour.

« Donne-moi ton nom ! DONNE-LE MOI !!! »

Ces quelques mots furent les derniers que l'Intrépide entendit de la part du pirate ; les derniers qu'il entendit avant de plonger son poignard dans son dos, libérant ainsi Stealth de ses griffes. Il y eut du sang, toujours plus de sang ; et pour un peu, le chef des récolteurs s'en sentit soulagé. L'ennemi était tombé, et sa camarade, elle, était sauvée. Il aurait presque réussi à afficher un sourire sous sa peau d'ourson trop courageux et trop stupide.

« Hé, Stealth, est-ce que ça v-...
- SALE ENFOIRÉ ! JE VAIS TE CREVER ! »

Et là, le monde s'écroula.

Prit de court, le petit homme n'eut même pas le temps de réagir. Tout ce qu'il vit dans un premier temps ne fut que rage et colère, ainsi que des coups. Le forban avait été déposé à terre, et le garçon perdu, lui, passé à tabac. Pourquoi ? Qu'avait-il fait de mal ? Méritait-il ces coups et ce sang, et ces larmes, et ce sang et encore tout ce sang. Le sien ? Peut-être. C'est que l'Ardente mordait, griffait, fracassait sa peau et son corps sur son passage. Ça faisait mal, l'Intrépide tenta de se débattre et de se libérer de son emprise, mais ne put se résoudre à rendre les coups. Il aurait pu, il aurait pu peut-être ; mais non, non, il tenta juste de se défendre, d'essayer de survivre face à ce tigre qui voulait dévorer un ourson. Mais il était faible, plus faible qu'elle, plus jeune aussi ; il ne pouvait pas fuir, mais ne pouvait pas lui faire du mal pour autant.

« Qu-Qu'est-ce qui te prend ?! Parvint-il à s'exclamer. »

Comment les choses avaient pu tourner ainsi ? Il allait mourir, lui aussi.




© Jawilsia sur Never Utopia



Résumé:
 






Adventure is out there




Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 553
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 26 Oct 2016 - 0:31

Rouge, rouge, le Pirate est rouge. Rouge d'un sang qui n'est sans doute pas le sien, mais pâle, aussi. Mal en point ? Plus elle le fixe, plus Green se sent mal à son tour.

Une ombre, le contact est rompu. C'est Soul qui se place entre eux, s'expose à celui qui lui en veut à elle. C'est injuste, c'est dangereux. Green se crispe, s'apprête à le rejoindre, le tirer en arrière.

Il n'a pas à la protéger.
C'est elle qui devrait le faire.
Il n'a pas à la protéger.
C'est lui, l'Immuable. L'important.
Elle...

- Green, continue où je me suis arrêté s'il te plait.

Soul semble si calme et Soul l'a laissée avec les patients. Egarée, Green baisse le regard. En croise un autre, mourant. Et un que l'on peut sauver mais qui va mourir si elle ne fait rien.

Mais devant, il y a Soul.

La Soigneuse serre les poings, laisse échapper un juron à mi-voix. Ses mains tremblent, s'accroche aux outils qu'elle récupère, prépare en hâte pour tenter de sauver cette vie qui s'accroche à elle, ce Perdu qui lutte en silence alors que devant, l'Immuable entame les négociations.

- Repars d'où tu es arrivé. Tu es déjà mal en point Pirate.

Impossible de faire abstraction. Le regard de Green - humide de pluie, on dira - saute de son patient à son Chef, compulsivement. Ses gestes sont automatiques, en quelque sorte : c'est dans sa fonction qu'elle se retrouve mais son coeur tambourine comme pour tuer.

- Si tu ne pars pas maintenant, tu n'en ressortiras pas vivant.

Soul s'avance, Soul s'avance. Plum s'interpose, ferme le rempart et Green ravale son angoisse : c'est joué, si le Pirate attaque, elle ne pourra rien faire.

Ne pas penser à ce qu'elle deviendra, elle, si Soul mourrait.

Se concentrer sur ce souffle qui grimace, ces plaies qu'elle malmène et dans lesquelles elle pleure, sans même s'en rendre compte. L'enfant s'accroche, elle trouve le courage de lui murmurer que ça va aller. Elle veut y croire, n'a jamais soigné avec si peu de délicatesse. Mais ça marche, ça va marcher, hein ? Ça va bien se passer, qu'elle se répète. Et la magie opère, la Grincheuse oublie ce qui se produit plus loin. Se focalise sur le Patient, sur ce sang sur ses mains.

Comme hors d'elle, elle perçoit Boy. Sursaute à peine lorsque Soul la sonne de rester en place.

Concentrée, morte de peur.

Dans l'air, il y a comme une tension.

Résumé:
 








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song

L'essence de Green:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Lòng Sơn Mai
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 584
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 26 Oct 2016 - 0:32

Elle ose lui répondre, la salope.

Elle ose lui répondre puis l'ignorer, lui qui a toujours détesté ça. Lòng s'avance mais Soul s'interpose, le croche à son vert à lui. Vert contrarié, vert colère. Bình pourrait rire, il n'en fait rien : il est mortellement sérieux, mortellement désespéré. Prêt à tout, le Dragon. Paré.

- Repars d'où tu es arrivé. Tu es déjà mal en point Pirate. Si tu ne pars pas maintenant, tu n'en ressortiras pas vivant.

C'est vrai qu'il saigne, il le sent à chaque mouvement. Il saigne sous la pluie battante, saigne lorsqu'Alexandre se rapproche. Ses yeux le guettent, cherchent une faille : le but est d'atteindre la Soigneuse, peu importent les moyens. S'il avait un pistolet utilisable, le problème aurait été réglé d'une balle en plein coeur. Romantique, la solution, non ? S'il n'était pas sérieux, pour une fois, il en aurait ri.

- On peut trouver un arrangement.

Ouais, on peut. Tu viens avec moi, tu me quittes plus et on oublie tout. On oublie tes recrues que je décime, on oublie que tu m'as abandonné, qu'un foutu Démon a eu plus d'importance que ton meilleur ami.

On oublie tout, Alexandre.

C'est promis.


- Je peux prendre les mêmes risques que toi. S'il leur arrive quoi que ce soit, je n'aurai plus aucune raison de rester à l'arrière, n'est-ce pas ? Autant voir ce que vaut mon scalpel contre tes pairs. Tu crois que je m'en sortirais aussi cette fois ?

Du chantage ? C'est moche. Le Dragon se permet un rire bref, jappement sec devant l'audace. Il veut y songer, mais il y a un mouvement dans son champ de vision, une forme qui file vers lui en chialant.

- NE T'EN MÊLE PAS.

Lòng a pivoté, arme en main, prêt à cueillir l'importune.

- Celui-là est à moi.

Nouveau rire, sous cape. Un baiser qu'il envoie d'un geste au Chef des Soigneurs, sans pour autant trop se détourner de l'arrivante. C'est une adolescente visiblement très mal en point, qui se ramasse et crache du sang. Qui tousse, discourt en décousu. Qui parle de famille, qui ne ferme pas sa gueule. Lòng tourne la tête vers Soul, hausse les épaules.

Lui sourit.

Et bondit sur l'arrivante.

Sa main se glue à celle de la Garçonne, l'empêchant d'user de sa lance. Lòng la plaque au sol, s'appuie sur elle sans aucune délicatesse. Dans son autre main, son arme luit toujours.

- Je ne compte aller nulle part.

Il a parlé très posément, très doucement. Mais c'est avec célérité qu'il appose la pointe de sa lame sur la nuque de l'adolescente, la maintient sans l'enfoncer.

Son regard file vers le Chef des Soigneurs.

- Tu sais quoi faire pour arrêter tout ça.

Glacial, le regard, glaciaux, les mots.
Il pourrait tout lâcher, il devrait s'enfuir mais il n'y arrive pas.

Il n'arrive rien à lâcher, il ne peut pas se séparer de Soul encore une fois.

Il souffre, et tout le monde souffrira avec lui.

Résumé:
 








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1056
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : Un peu trop mature.

✘ DISPO POUR RP ? : Sauf trame importante/idée précise (hésitez pas à MP)!
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »

Points de Sutures...:
 



MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 26 Oct 2016 - 0:42



Il ne sait pas, le soigneur, ce qui déchire la plupart des spectateurs. Tout ce qu’il sait, tout son univers se limite à ce regard électrique, torturé. Celui dont il connait les moindres nuances, infimes éclats et turbulences. Il sait. Il est conscient de ce qu’il provoque, de ce qu’il agite en lui. Son meilleur-ami.
Il sait la portée de chaque coup. Oui.

Et il sait aussi, pertinemment, ce que Lòng attend de lui.

Ce auquel il ne peut répondre, lui qui ne veut pas trancher. Car choisir l’un condamnerait l’autre. Et ne pas décider signerait la perte de tous ceux auxquels il tient. Et tenait.

Il faut faire un choix. Il veut lui forcer.
L’obliger encore, pour leur salut à eux. A eux deux.

Le monde pourrait exploser… Le Monde a explosé.
Que Bình s’en foutrait. Alexandre à ses côtés.

Le Monde avait explosé, le Monde continuait de brûler, et ce qui l’avait toujours inquiété ; c’était Bình. Que deviendrait-il ? Que devenait-il ?

Le Monde, Ce Monde est loin derrière, largué en ce passé peu ordinaire.
Il s’estompe, s’écoule. Et enraye son présent, son éternité, du grain de trop qui vient tout bloquer.
Tout coincer.

Un regard de côté, qui incite les autres à ne pas intervenir. Limiter les frais.
Le Chef des Soigneurs jette son scalpel, comme s’il… déclarait forfait.
Il le fixe, sans faillir. A cet homme qui ne sait que rire.
Il s’avance encore, doucement, entame des pas précautionneux, et d’un geste porté vers l’arrière, prévient toute intervention salutaire. Une paume élevée en arrêt.

Il s’accroupit à hauteur du pirate agenouillé, et d’une main assurée, consulte l’amas sanglant que constitue sa cuisse. Il déchire l’étoffe engluée dans la plaie, ignore la douleur de ses doigts tuméfiés, et continue de l’ausculter comme s’ils étaient seuls, que la sentinelle ne gémissait pas sous le poids du pirate.

« Boy, ne bouge pas. » - détrompe-t-il, sans détourner le regard. Il veut leur fait gagner du temps. A chacun. Qu’aucun autre ne meure.

« Tu as retiré la lame. » constate-t-il, contrarié.

« Si tu continues dans cet état, je ne te donne pas plus d’une heure. Et dans l’intervalle, d’autres garçons nous auront rejoints. Beaucoup trop pour que tu ne puisses les contenir, Dragon. »

Une pause légère. Il sait que ce qu’il va proposer risque de faire exploser ceux qui attendent derrière, rivé à leurs moindres mouvements, mais il doit tenter de sauver Boy. Et c’est le seul moyen. Ce à quoi le paratonnerre, dans son inconscience, l’aura contraint.

« L’unique chance de t’en sortir : c’est moi. »

Quelle ironie. Vraiment. N’était-il pas en train de lui offrir ce qu’il voulait, exactement ?
Pas tout à fait.

« Lâche-la. Prend-moi en otage à sa place. Je te soignerai. »

Il ne fait aucune promesse. Aucun sermon. Il choisit aujourd’hui la moins meurtrière des solutions. Et avant que s’élève la moindre protestation, il assure :

« Il ne me tuera pas. Je le sais. »
Faîtes-moi confiance. C’est ce qu’il aimerait ajouter.


Synthèse & PS:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 26 Oct 2016 - 13:40


C'est que le petit Chef des Récolteurs paraissait perturbé lorsque la Chappardeuse l'avait emmené à l'écart. Avait-il vu ou entendu quelque chose de particulier ? Ce qui se passait non loin, entre le Pirate blâfard et la Cheffe des Éclaireurs, c'était tout de même assez étrange...
Kitty eut un petit sourire, accompagné d'un haussement d'épaules, lorsque l'Intrépide refusa gentiment de se faire soigner. Il s'occupa lui-même de son cas, pansant l'une de ses blessures avec un bandage que justement, il portait. Il se débrouillait tout seul et voulait retourner à la bataille. Une preuve de courage ou de folie ?
Par contre, le fait qu'il demande à la Grimpeuse si elle voulait l'accompagner parut plaire à cette dernière, qui s'exclama alors, avec un grand sourire :

- Ouais, je t'accompagne ! À trois on va s'en sortir contre le grand requin blanc !

En effet, ce n'est pas que ramener des blessés, c'est ennuyeu, mais... C'est vachement ennuyeux, si, en fait, L'action c'était bien mieux que le soutien, dans une bataille. En plus, il y avait bien trop de gens à ramasser, les Soigneurs allaient être vite débordés. Bref coup d'oeil aux Soigneurs en pensant à eux. Que se passait-il dans leur coin ? S'en sortaient-il ?
Horreur. Il y avait un Pirate tout près. Mince, v'là le dilemme.
Que fallai-il faire ? Ils étaient si loins d'elle maintenant... Et dans un sens, il y avait déja du renfort... Mais peut être que d'autres forbans rappliqueraient ? Où aller, où aller ? Éviter qu'un Chef et une Soigneuse ne se fassent faucher, ou éviter que DEUX Chefs ne se fassent faucher ?
Retour au Chef des Récolteurs. Où était-il passé, lui aussi ? Elle l'avait perdu de vue. Il avait dû prêter main-forte à Stealth, mais les bosquets l'empêchaient de voir ce qui se passait à côté...

Vivement, Kitty sortit des bosquets, voyant avec effroi ce qui se passait à deux pas d'elle. Clumsy était bien venu en renfort à Stealth, le "grand Pirate blanc" maintenant à terre, le dos sanguignolant, mais ce qui n'était pas prévu, c'était que l'Ardente ne s'en prenne à son collègue ! Maintenant placée au-dessus du jeune garçon, elle le rouait de coups, mordait, griffait avec une rage incroyable.
Sans attendre, l'adolescente se jeta avec violence sur la Cheffe à la crinière rousse, la prenant fermelment par la taille pour la projeter plus loin. Elles roulèrent ainsi un peu plus loin, dans l'eau poisseuse, Kitty tentant de maintenir la furie sur le dos, presque assise sur son ventre, lui plaquant les bras au sol en y enfonçant ses griffes pour l'empêcher de se servir de ces membres-là.

- Eh, qu'est-ce qu'il te prend là ?! Tu es folle ? C'est Clumsy, pourquoi tu l'attaques ?! Ce n'est pas un ennemi ! Alors maintenant tu te calmes !

S'était exclamé la Grimpeuse, son ton traduisant à la fois l'incompréhension et la colère. Peut être Stealth était-elle sous l'emprise d'un quelconque poison, qui lui faisait voir tout le monde comme de véritables monstres cauchemardesques ? Comme les drogues de l'Épouvantail des comics, en somme. Ils étaient vraiment capables de créer ce genre de choses ici ? Ils n'auraient décidément aucune chance dans ce cas, car si les Perdus se mettaient à s'entredéchirer, c'en était fini d'eux...

C'était forcément cela : l'Ardente devait avoir des hallucinations.
Pourquoi donc attaquerait-elle l'un de ses collègues, sinon ?
Il ne devaient pas y avoir d'autre raison, ce n'est pas comme si elle vengeait le Pirate que le Chef des Récolteurs avait attaqué, non ?


En bref:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mini Event Guilde : INVASION :)
» [Mini-event] Maison du zaap de Bonta
» [Event serveur] Au crépuscule d'Angrathar
» RP Event Mini Tchat, Let's go !
» [Lego] MOC : mini usines de LEGO automatisées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-