Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Mr Smee
avatar

☠ Second du Capitaine ☠


✘ AVENTURES : 37
✘ SURNOM : La Mouche
✘ AGE DU PERSO : La trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Fragments de soi et fragments d'autrui

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 21 Sep 2016 - 0:44

Il y avait beaucoup trop d'eau.

Il y avait trop d'eau sous les barques, créant des poches d'ombre où l'horreur se cachait. Trop d'eau tombant du ciel en rideaux trop opaques. Trop d'eau dans les bottes, les vêtements, qui alourdissait les gestes. Et trop d'eau dans les âmes qui faisait, déjà, s'étouffer les marins, ces hommes de la mer se noyant d'être trop loin de leur élément.

Même Smee ne pouvait rester indifférent à la pesanteur de l'air autour de l'équipage échoué en forêt. Depuis le début de l'expédition, il était présent comme rarement. Tous les détails autour de lui formaient une fresque riche, bien trop riche, où le danger se camouflait. Et si l'assaillant aqueux avait été mis hors d'état de nuire, la tension omniprésente n'en avait que redoublé. On aurait presque pu trancher l'air au couteau, avec un peu d'efforts. Ou peut-être le faire vibrer comme la corde d'un violon.

Les voix discordantes des pirates couvrirent cependant cette hypothétique note lorsque la séparation s'avéra nécessaire, et Smee serra les dents. La discrétion avait été coulée en même temps que la bête, mais chaque phrase prononcée était du temps perdu dans la course qu'ils menaient désormais.

Instinctivement, le regard de Smee chercha celui du Capitaine. Ils s'accrochèrent un bref instant seulement, mais cela suffit à transmettre le nécessaire. Sans marquer la moindre hésitation, Smee tourna le dos à Hook pour prendre la tête du second groupe.

Il accueillit avec le fatalisme né de l'habitude le sentiment mêlé d'angoisse sourde et de calme confiance qui prenait ses aises au fond de ses tripes. C'était toujours ainsi. Rien ne pouvait changer ce fragment de réalité. Aussi Smee cligna des yeux, et relégua cette vérité en arrière-plan.

C'est alors qu'une main agrippa sa manche.

- Lunettes... ça pue le piège.

Carne était déjà tendu vers l'avenir, comme s'il voyait déjà la bataille se dérouler devant lui. Smee hocha la tête, brièvement. L'instinct du harponneur n'était que rarement pris en défaut et en l'occurrence, celui de Smee le secondait.

"Ça pue la merde ouais."

Cette intervention, Smee l'ignora, mais il écouta malgré tout la proposition qui la suivait. L'idée était… intéressante. Inapplicable.

– Ils savent que nous sommes là. Nous avons besoin de pouvoir les voir arriver. Nous cacher sous une barque serait plus un handicap qu'une aide.

Ils n'allaient pas avoir le choix : la bataille serait frontale. L'île elle-même semblait se moquer des pirates en offrant aux enfants un terrain de choix pour les affronter. Mais tant pis s'il fallait également triompher de l'île. C'était là la volonté du Capitaine. L'étoffe dont sont faits les miracles.

Jean Tire-Bouchon trouva la main de Smee, presque de lui-même.

– Resserrez les rangs, et gardez l'œil ouvert, ordonna-t-il à mi-voix. Ne les laissons pas nous prendre par surprise.

C'était possiblement trop tard pour cela, mais il fallait lutter. Et espérer. Ce n'étaient que des enfants, face à des combattants aguerris. Ils pouvaient encore faire une erreur.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1022
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : NOPE sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII - XXIV - XXV
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX - XXIII



MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 21 Sep 2016 - 17:41


Comme à chaque fois qu’Il tenait ses discours, ses harrangue d’aventures, le Chef des soigneurs frémit. Pour lui, tout n’était jamais question de… combien en reviendrait ? Dans quel état ? Qui allions-nous perdre ? Quels crimes seraient encore perpétrés qui laisseraient une empreinte indélébile en leur cœurs lacérés ? – l’Immuable ne s’était jamais inquiété que des autres.

Voilà bien longtemps que l’on ne l’avait plus convoqué en plein front, en zone de combat si risquée. Ses guerres, il les menait toujours sur les corps d’enfants tuméfiés, pas contre ceux de ces adultes qui voudraient encore les briser. Même avec sa précision chirurgicale, même si ce ne serait pas la première fois que l’Immuable aurait à les affronter.
Ce n’était pas son terrain de prédilection. Ses ennemis à lui, souvent, étaient invisibles, et toujours… bien plus horribles.

Quand il fut désigné, le chef des soigneurs ferma les yeux, quelques instants. Inspirant longuement. Peut-être s’agissait-il d’une nouvelle punition, d’une nouvelle invention de l’Enfant-Roi.
Peut-être qu’il avait appris pour le volcan, pour ses mains. Ou peut-être n’en était-il rien, peut-être voulait-il simplement lui rappeler les réalités de ce que Soul ne pourrait jamais oublier.

Et ce petit garçon qui se tenait droit, au plus mal pourtant. Le Chef des soigneurs savait et ne pouvait détourner son regard de l’enfant hanté, consumé et ravagé. En plein désespoir. Et de s’inquiéter. Avait-t-il fait au mieux ? Oui, certainement. Cela leur avait tant et tant coûté. Ils n’auraient pas pu faire autrement, quitte à lutter un peu contre lui – et pour lui -, c’est aussi sa trahison qui affirmait plus encore, sa loyauté d’infortune.
Et Soul devra revenir. Survivre. Revenir pour soutenir Peter, consolider ce qui pouvait l’être, le guider vers un peu de lumière. Celle qu’il avait tant de mal à retrouver, devant l’impuissance d’une guérison qui ne faisait que tarder.

Ses mains. Toujours gantées, à peine moins décharnées des soins qu’il s’était trouvé ailleurs. Il n’était pas encore remis, mais au moins était-il en mesure de tenir un scalpel en faisant fi de la douleur que chaque mouvement provoquait. L’immuable, depuis longtemps, avait appris à encaisser. Mais l’avait-il à tuer ?

On l’avait peint de rouge, des peintures qui tranchait, presque obscène tant elles étaient inhabituelles sur lui, sur la pâleur de ses traits que ses yeux verts, brillant d’une sourde appréhension, ne pouvaient que contraster.
Il devait revenir. Oui. Il devrait revenir. En réduisant les pertes. Et en protégeant Green de ce qui ne manquerait pas de se produire.

Soul savait. Alexandre sentait, que rien n’arrivait jamais au hasard. Que s’il devait en être, alors Lui en serait aussi. Lui qui lui avait déjà envoyé tant et tant d’autres messages, qu’il ne pouvait pas confondre. Lui qui voulait détruire son monde, pour que plus rien ne le retienne. L’Immuable l’avait compris, cela aussi. C’était le chemin qu’il avait choisi. Qu’il ne terminerait jamais de regretter.

Quand Green, transie de peur, s’était rapprochée. Le Soigneur l’avait embrassé d’un bras, pour la tenir encore plus près, lui communiquer de sa chaleur, sans trahir ce qui le hantait à l’intérieur.
Car il était là. Il ne pourrait en être autrement.

Et si Hook en était, un autre en serait sûrement. Le Chef des Soigneurs s’était ironiquement fait de glorieux ennemis, de leur seule entreprise, quand ils avaient voulu l’enlever. Quand cela leur avait coûté à tous. Et qu’il l’avait enfin retrouvé. Il leur avait survécu par miracle (et le sacrifice d’une fée, l’humanité d’un centaure). Il n’y avait guère d’armes qu’il pourrait tenir, mais des remèdes suffisants pour tenir à distance ceux qui s’y risquaient.
Soul n’était pas vraiment en mesure de se battre, il savait déjà qu’il en souffrirait, sous cette pluie haletante, même soigner serait loin d’une sinécure. Et le regard de Boy ne lui avait pas échappé.

Mais qui sait, cela pourrait tout autant, tourner en leur faveur.
Personne ne s’attendait en effet, à y trouver le chef des soigneurs.

Pas même Lui.


Synthèse:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Salazar Reis
avatar

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 94
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité



MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 21 Sep 2016 - 23:07


Cette mission commençait à devenir sérieusement pesante. Ou bien était-ce seulement dû à toute l’eau qui les entourait. En tout les cas, plus Salazar avançait, plus il se demandait ce qu’il foutait là. Certes, il avait vu toute sorte de choses et son carnet finirait surement plein à ras bord à son retour. Et certes, il avait pu s’engouffrer bien plus profondément dans la rivière qu’il ne le pouvait seul. Mais tout de même…
Qu’est ce qu’il foutait là ? Il sentait poindre l’odeur de la bataille. Ce n’était plus son genre de se lancer dans ce genre de manœuvre, il était bien trop vieux pour cela.
Mais au fond, peut être que la fougue légendaire de sa jeunesse lui manquait et qu’abattre quelques gamins comme cela, dans le tas, cela lui redonnait de l’énergie. Peut être bien que jouer les vieux sages le fatiguait.
Alors voilà, il avançait avec les autres, à une place hautement stratégique qui n’était ni trop en avant, ni trop en arrière, ni trop à droite, ni trop à gauche et ni trop au milieu.
Et de temps à autre, il acquiesçait à ce que les gens racontaient. Comme le fait évident qu’ils allaient tout droit dans un piège. Et il trouvait fort logique les propos du second.


– Ils savent que nous sommes là. Nous avons besoin de pouvoir les voir arriver. Nous cacher sous une barque serait plus un handicap qu'une aide.

Salazar songea de suite qu’il devrait monter dans un arbre afin de mieux voir les ennemis arriver. Mais il lui vint alors à l’esprit que c’était également le meilleur moyen de se faire cueillir par une flèche. Quoi que… Les enfants perdus possédaient ils des flèches ? Et d’ailleurs savaient ils bien tirer ? N’était ce pas au contraire plus judicieux de se prendre une flèche bien placée afin d’être dispensé de bataille ? Enfin pas à un endroit vital mais… Ou alors, l’on pouvait toujours envoyer quelqu’un d’autre dans l’arbre.
A moins que l’arbre ne soit un bon refuge une fois la bataille lancée pour viser. Non, vraiment, l’idée méritait réflexion et il se mit à observer les différents êtres de bois d’un air songeur tout en jouant avec son couteau dans la main.


– Resserrez les rangs, et gardez l'œil ouvert. Ne les laissons pas nous prendre par surprise.

Ah, réellement, le second avait des paroles très censées. Et Salazar ne se fit pas prier.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Fedora
avatar

☠ Commerçant au Port ☠


✘ AVENTURES : 106
✘ SURNOM : Le Mafieux
✘ AGE DU PERSO : La petite trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 6/4
✘ LIENS : You've been hit by...a Smooth Criminal

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Jeu 22 Sep 2016 - 20:39

Sale de boue, le cheveu détaché et retombant, noir et raide, sur une chemise dont le blanc avait tourné au gris verdâtre, ce après avoir été trempée dans l'eau croupie du marais et l'encre de la créature. Un vieux manteau battant ses mollets et pied nu, ses mocassins perdus dans la fange, Dino suivait le Capo Hook, plus Pirate qu'il ne s'était jamais senti.

Que ce fut un œil acéré ou non, il était peu probable que quiconque eut reconnu en lui le jeune homme plaisant et distingué à l'accent qui chantait entre la Calabre et Marsala. L'unique signe qui aurait pu le trahir était ses mains dont l'absence de calus montrait qu'elles n'avaient jamais manié les cordages ou eu la vie bien dure. Après tout, le sicilien était commerçant et artisan des balles de pistolets qui demandaient un doigté fin dans leur conception.

Tué ou être tué, pour l'instant le mafioso s'en souciait peu. Tous ses sens étaient portés sur l'ambiance environnante, moite dans l'air et électrique de la part des hommes. Après la plongée, leur groupe n'était pas très glorieux, mais Dino se sentait l'âme combative. C'était dans son sang, les pères de ses pères, avant de devenir des hommes d'affaires, avaient été au cœur de la bataille. Au plus profond de l'été sicilien, sous le solleone, le soleil-lion brûlant du Sud, se battant pour arracher leur île des mains des Bourbons.

Là, c'était une Île différente, une cause moins juste aussi, peut-être. Mais la morale classique ne l'intéressait pas, c'était la sienne qui comptait et il en avait peu - malgré des valeurs à revendre. Et puis il savait que Dieu et Maria pardonnaient facilement et généreusement à leurs fils. Car bien sûr que Dino croyait. Il croyait comme il savait faire du bon caffè et négocier, c'était un devoir envers sa famille et pour rendre hommage à sa propre mamma, pieuse de façon si pure et délicate et qu'il avait toujours comparée dans son coeur à la belle et brillante Santa Maria. Ou inversement.

Un sourire réjoui aux lèvres qui aurait mieux convenu à la perspective d'un bon dîner ou celle d'une belle femme (mais n'est pas hédoniste à plein temps qui veut), le sicilien jouait avec sa dague, la faisant tourner entre ses doigts et admirant sa propre dextérité.

Il sentait des yeux dissimulés qui les regardaient, l'Île elle-même ne semblait pouvoir contenir son excitation du combat à venir. Elle étouffait et s'échauffait comme une pucelle trop complimentée, avide de tous ces hommes qui venaient se combattre - guerriers - en son ventre.

« Vous les sentez aussi, Capo. »

C'était désormais tout proche et Dino, sans aimer particulièrement tuer les enfants, n'éprouvait pas particulièrement de remords sur le sujet. Il savait aussi que la cause de Hook était certainement perdue et qu'il y avait bien peu de chance pour eux d'avoir Peter. Mais il fallait avoir des rêves et des ambitions pour vivre et il tirerait un grand plaisir de voir le fameux Pirate pousser encore davantage les siens.

« Je garderai vos arrières. Vous êtes très capable mais même les grands Signori ont leurs hommes d'honneur. »


Résumé:
 







''Lazy Mary you smoke in bed
There's only one man you should marry
My advice to you would be
Is to pay attention to me''


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1032
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 23 Sep 2016 - 7:42

Rongé par la nervosité, une fois n'était pas coutume, DogFish était resté auprès de son cher capitaine, regardant s'éloigner le second et une partie de l'équipage avec une mine marquée par l’inquiétude.
Ils se séparaient.
Wilhelm n'aimait pas lorsque l'équipage se divisait.
Cela lui donnait la sensation que leurs forces s’amoindrissaient de cette manière. Mais il n'y avait pas a discuter, les ordres étaient les ordres ! Et la présence de Hook à ses cotés le ragaillardissait.
Qui était-il, lui, pour douter des capacités du capitaine a mener ses hommes, hein?
Personne.
Un moins que rien.
Alors sa confiance serait aveugle.
Tout l'inverse de ses yeux pales, à vrai dire, qui avaient déjà repéré quelques mouvements suspects autour des embarcations.

« Vous les sentez aussi, Capo. »


Le Pied Beau lâcha un instant la rive du regard, attiré par l'accent chantant de ce collègue qu'il connaissait si peu.

« Je garderai vos arrières. Vous êtes très capable mais même les grands Signori ont leurs hommes d'honneur. »

Wilhelm lâcha un grognement à l'attention de l'italien, le fusillant du regard. Quelle arrogance ! Comment osait-il supposer que le Capitaine avait besoin de son aide à lui, hein? Il y avait déjà un second sur le bateau, et ce second s'appelait Smee. Si le capitaine Hook avait jugé qu'il n'avait pas besoin de la Mouche à ses cotés à ce moment précis, ce n'était pas pour qu'un inconnu le remplace.
Le blondinet eut envie de rabattre le caquet de cet homme sans gêne, mais un ordre donné demeurait; "Restez sur vos gardes", le maintenant dans le silence alors que ses yeux aguerris de traqueur revenaient aux environs, avisant de nouveau les ennemis providentiels.

Les muscles raidis, les mains crispées, serrées sur les manches de ses deux fidèles machettes rouillées qui avaient tant et tant découpé, Wilhelm attendait.
Sagement.
Il attendait.
Se rongeant l’intérieur des joues, l'angoisse le prenant à la gorge nouée, les dents serrées.
Il attendait.

Résumé:
 






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2593
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : Eternel

✘ DISPO POUR RP ? : Un peu chaud !
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
Et aussi tout ça !

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 24 Sep 2016 - 0:07

Embuscade






P
eter les a regardé partir. A la file indienne, s'enfonçant dans l'ombre de la forêt. Leurs corps sont tendus, leur regard combattif. Il se demande s'ils tueront autant qu'ils mourront.


*


Dans la forêt, la Sentinelle stresse. Elle ne comprend pas pourquoi c'est à elle que revient le rôle de lancer l'assaut. Elle aurait voulu demander à son chef, ou à la cheffe des Éclaireurs, mais elle n'ose pas désobéir à Peter qui, visiblement, n'a plus d'ordre dans la tête. Elle n'arrive pas à baisser son bras, qui tremble de plus en plus fort, car ce simple geste induirait à lui seul une déflagration de violence qui la paralyse déjà.

Elle n'aura pas à le faire.

De l'ombre des arbres arrive lentement une silhouette à tête baissée, montée sur une créature qui semble être un griffon. Son habit est argenté, et lorsque elle lève la tête, on est aussitôt frappé par son regard d'un bleu si vif. Peter Pan.
Peter Pan les a rejoint. Poussé par sa soif de sang.
Peter Pan tuera pour ne pas mourir.


Il descend du griffon, le caresse doucement, tout en balayant du regard les Garçons Perdus qui se sont tous retournés vers lui. Son visage est ferme, presque impassible, il y a du défi dans ses yeux. Il s'attarde plus particulièrement sur ses chefs, puis sur les mères rares.
Puis, il s'avance, le griffon marchant à son côté. Il toise la Sentinelle qui dissimule mal ses tremblements. Il la pousse sans ménagement et se met à sa place, observant les pirates qui pataugent, progressent dans leurs petits rafiots, qui hument leur présence, qui scrutent le rien. Ils sentent, eux aussi, les tambours de son coeur avide qui pulsent sous le sol. Peter Pan sourit d'un air méchant.

Il monte sur son griffon, se retourne vers ses Perdus. Ses yeux brillent trop fort, on dirait presque qu'il pleure. Il lève sa petite épée, haut dans le ciel. Ses lèvres tremblotent. Tout se fait dans le silence.
Il se tourne de nouveau vers ce qui deviendra, dans quelques secondes, le théâtre d'un carnage.

Et puis.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!


Le griffon surgit des bois, s'envolant à quelques mètres du sol, laissant Peter Pan bondir de son dos pour se laisser tomber sur le sol humide. L'Enfant Roi connait déjà sa cible, une ombre maléfique aux cheveux comme de longues chandelles noires.


Une vague d'enfants hurlants, armes brandies, déferle sur la Rivière.





Précisions:
 







La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.
Portraits par Kim Minji.





le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 792
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 24 Sep 2016 - 1:30




Embuscade
AUX ARMES





Les pirates ses séparent. Ils croient peut-être pouvoir amoindrir la force d'attaque sur eux et augmenter la superficie de déploiement, mais les enfants perdus sont nombreux, très nombreux, bien plus que les adultes. Ils seront submergés.
De ton côté se trouve le groupe du Second.
Tu vois Carne se pencher vers la Mouche et murmurer quelque chose. Il sort son coutelas - celui là même qu'il t'a prêté dans cette grotte - il sait, il vous sent.
Ça ne fait rien, vous allez gagner quoiqu'il arrive, vous gagnez toujours.

Un frisson, presque électrique, ébranle les jeunes combattants.

Le Roi est là.

Juché sur un noble griffon, posant ses yeux bleus myosotis - étrangement similaires à ceux de Hook - sur ses garçons et surtout... Ses chefs.
Tu baisses légèrement les yeux, te réfugiant son ta capuche.
Mais il est bien trop habité par sa folie meurtrière ; maintenant qu'il se tient non loin de vous tu sens les tambours qui parcourent l'Île jusque dans tes tripes.

La petite sentinelle est bousculée sans ménagement mais elle a l'air rassérénée.

L'épée du Roi se lève, brillant dans dans l'humidité ambiante.

AAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!

Tu t'élances sous les flèches de tes éclaireurs et de tous les autres, l'épée au clair.
Ton plan te mène loin de lui qui se trouve en tête de file. Tu le perds vite de vue et te jettes dans la bataille - les pieds dans l'eau et les mouvements gênés.
Un premier pirate croise ton chemin et tu engages une lutte féroce. Sa maîtrise de la lame ne fait aucun doute, mais ta hargne et ta vivacité te maintiennent au niveau. Tu sautes, tu plonges, tu fends et le sourire revient automatiquement.

Tu aimes le combat, l'action et l'adrénaline.

"Forcez les à se replier vers l'avant !" tu lances à tes garçons.

Ainsi, ils seront coincés et agglutinés, comme une grappe de raisins dont il ne reste plus qu'à éclater chaque grain.
Et cela te rapprochera aussi de lui...



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid



Résumé:
 








♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Sam 18 Mar 2017 - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 249
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 24 Sep 2016 - 12:44

La fièvre de sang et de violence baissa un instant dans les yeux du Rouge pour laisser place à une forme de fierté et d'inquiétude à la vue griffon piaffant et de son cavalier. Peter était là, vrai Roi en première ligne de son bataillon, motivation ultime pour les troupes. Mais d'un autre côté, il y avait toujours cet éclat étrange et dérangeant dans ses yeux, si peu habituel pour le petit tyran.

Il changeait naturellement les plans du Chef. Veiller à sa survie était sa première mission. Et, si jamais il ne se mettrait en travers de lui et de sa némésis Hook - car tuer un jour le Pirate n'appartenait qu'à Peter, c'était son devoir que de faire en sorte que le Roi ne meurt pas.

Mais Scar se disait quand même que ça l'arrangeait pas, il avait prévu - en combattant - de protéger du mieux possible ceux dont il trouvait qu'ils n'avaient rien à faire là. Maintenant ils allaient devoir être maîtres de leur propre destin-

《 AAAAAAAAAAAAAAAAAAH !!!》

Le Rouge ne participa au cri de guerre mais rugit de l'intérieur, se lançant avec les autres, l'eau et la boue peu profonde le trempant bientôt jusqu'en haut des cuisses sous le piétinement. Il voulait bondir au coeur de la bataille mais capta soudain, du coin de l'oeil, la crinière blonde de Pretty.

《 Merde!》 siffla-t-il entre ses dents.

Délaissant Peter quelques secondes, il saisit l'avant-bras du Livreur et le tira rapidement derrière lui tout en parlant.

《 Viens avec moi. Je sais pas qui t'as filé cette hache, mais j'ai une dague de réserve si tu veux. 》

Il n'était pas certain qu'emmener Pretty avec lui était une bonne idée mais il voulait pouvoir garder un oeil sur son jeune élève.

《 Justice ! 》

Il avait appelé son Sentinelle en renfort sans le voir, et continua sans savoir s'il l'avait entendu. Ce n'était pas un ordre, mais il faisait confiance au cowboy pour le seconder derrière Peter, c'était un bon soldat.

Arrivé près de son Roi, le corps tendu comme un arc et prêt à sauter tel un pitbull entraîné sur n'importe quelle menace, il baissa les yeux vers le Livreur dont il avait délivré le bras de sa poigne.

《 Mets-toi dos à moi et reste attentif. J'ai confiance en toi.  》

Peu motivé à s'étendre sur le compliment, le Rouge resserra les doigts sur son couteau et fit face à l'ennemi. Impassible d'apparence et d'une concentration extrême, mais avec ses lèvres closes qui tremblaient de vouloir se relever sur ses dents.


Spoiler:
 







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Merci Freck' <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Hook
avatar

☠ Capitaine des Pirates ☠


✘ AVENTURES : 74
✘ SURNOM : Le Capitaine
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine

✘ LIENS : Jas. Hook
Capitaine du Jolly Roger

Monologues de la Haine

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Lun 26 Sep 2016 - 11:04

Tout le monde avait senti quelque chose, tout le monde était sur ses gardes. On ne savait pas d'où cela viendrait, mais beaucoup avaient déjà la main sur leur arme. Les deux colonnes s'étaient presque faites silencieuses. Hook fronça les sourcils. Si la configuration restait telle qu'elle était, avec un peu de chance, ils pourraient encercler les garçons. Ceux-ci n'étaient que des barbares indisciplinés sans aucune stratégie, ils se laisseraient facilement prendre au piège.

Il se retint néanmoins de donner l'ordre. Si l'opportunité se montrait, il faisait suffisamment confiance à ses hommes pour la saisir. L'eau aussi jouait en leur faveur. Ils étaient plus grands que les sales gosses qu'ils risquaient d'affronter…

Toutes ces pensées fort raisonnables et matures furent hélas interrompue par l'interruption grossière d'un griffon monté par l'abominable lutin. Toute notion de calcul s'évapora immédiatement de l'esprit de Hook et sa seule réaction fut d'hurler dans un gargouillis de rage douteux :

- PAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAN

Et soudain ce fut la pagaille, le chaos. Ils déboulaient de partout, ça chahutait, ça tombait, ça faisait plouf plouf en courant tant bien que mal dans la boue. Le capitaine s'en moquait. Le capitaine n'avait d'yeux que pour le gamin roi. Un pirate attaqué recula, se dressant entre lui et son ennemi. Hook le repoussa violemment sur le côté sans aucun scrupule.

- Hors de mon chemin !

Il était comme possédé, sous l'effet d'une crise quelconque. Les autres avaient l'habitude. Ils ne connaissaient que trop bien l'effet que Pan avait sur lui. L'équipage était laissé à lui-même désormais.

Encore quelque pas, et ils furent face à face. Il ne lui laisserait pas le temps de parler, de l'humilier encore, de son affreuse petite voix. Il attaquerait promptement.  Il voulait un duel ? Il l'aurait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 552
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 27 Sep 2016 - 17:35



Un cri s'élève.
Il déchire les cieux à vol de griffon.
Une marée humaine d'enfants déferlent des pentes boisées vers le lit de la rivière. Rien n'est plus cruel et sauvage qu'un enfant. Rien n’est plus dangereux qu'une nuée de ces insectes là. Autours du Pécheur, le chaos suinte son parfum fétide. La panique éclabousse la horde de forbans. Dans une désorganisation totale, à l'image de la folie qui injecte à présent les yeux du capitaine, les pirates hurlent et pourfendent.
Dans cette symphonie mortifère, de fureur et de sang, le Blafard est d'un calme irréel. Stoïque, tel une tâche blanche au milieux d'un tissus crasse d'humeurs humaines, où la gadoue macule bottes et cadavres, il plisse les yeux.
Il attend le signe
Son signe.

Alors, il la voit.

La chevelure de feu se détache sur l'aquarelle des feuillages. Tel un feu-follet un peu flou pour ses rétines qui diluent tout. Elle saute et exulte. Elle danse pour moi. C’est un point scintillant et lointain. C'est assez pour agiter toute sa carcasse d'un frisson. La Flamme se perd un instant, pour mieux revenir, en bout de procession, déjà contrecarrée dans sa progression
La gorge de Carne expulse un grognement. Le borborygme se meut en un rire dément qui fouette l'air et les esprits. Ses babines retroussées sur une Faim inextinguible, il s'élance. Il fend la foule de combattants, sourd aux ordres, aveugle à son propre camp. Il court la rencontre de sa promise, son rire funeste en bandoulière.
Elle est à lui.
A lui !
Personne ne peut prétendre à la dévorer.
Personne d'autre !
Ses sens se perdent dans la multitude de stimuli. Ils sont partout, ces enfants qu'elle lui a préféré, ces mioches pour lesquels elle l'a abandonné. Arbre de malheur ! Puto Rey ! Traîtresse ! Pécheresse ! Amor mío !
La jalousie lui cuit le coeur à feu vif.

Un des gamins surgit justement devant lui, pour en découdre. Sans décélérer, il lui attrape le bras pour mieux y planter ses dents.

Résumé:
 







Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 46
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 28 Sep 2016 - 20:43

Dans le silence pesant de la forêt marécageuse, Kitty fixait la Sentinelle qui semblait réticente au fait de les laisser aller. Les laisser se jeter dans la gueule du loup, combattre plus grand qu'eux, plus fort et de même nombre.

De même nombre.

Ils n'auraient purement et simplement pas l'avantage juste à cuse de cela. Certes, ils pouvaient compter sur des appâts à lancer en première ligne, mais aussi de bons guerriers, et certains des supérieurs qui étaient venus se jeter "joyeusement" dans la bataille. Mais de l'autre côté, il y avait des adultes, et des monstres. À moins que ces deux choses ne fassent qu'une, que les adultes soient forcément des monstres, qui sait.

Balayant d'abord vite fait les enfants peinturlurés piur la plupart, la Grimpeuse fut surprise de voir du coin de l'oeil des personnes qui n'étaient pas censées... jamais censées se retrouver un jour directement sur un champ de bataille. Comme les Soigneurs, par exemple. Et surtout pas LE Soigneur. Et d'autres personnes, des gamins qui paraissaient frêles, comme cette fille avec la hache qui visiblement, ne semblait pas avoir désiré se retrouver là.
Peter devait vraiment avoir perdu la tête, ou bien se fichait-il à ce point de la vie de ses enfants pour envoyer de telles personnes à la bataille ? La fille allait se faire laminer, et les Soigneurs ne pourraient jamais trouver un moment pour faire ce qu'ils faisaient de mieux, c'était sûr.

Calculé, décidé, si elle s'en sortait vivante, ce serait grâce à un sacré coup de chance.
Mais après tout, ce n'était pas tellement important, non ?
Elle n'avait rien a regretter, et auparavant, elle n'avait rien fait de bon. Alors, ce n'était pas si grave.

En face, il y avait donc ces adultes aussi craints que dangereux. Aussi moches que cruels, ça peut marcher aussi. Ceux qui apprenaient aux enfants que les animaux du zodiaque chinois n'étient pas forcéments des emblèmes ici. Dans un sens... de leur côté aussi, ce genre d'animal leur avait fait du tort. Sujet tabou.
Rat, Buffle, Tigre, Lièvre -on va dire Chat, plutôt. Une histoire disait qu'il aurait pu faire parti du zodiaque non ?- Dragon, Serpent, Cheval, Mouton, Singe, Coq, Chien, Cochon. Ça faisait deux contre deux.
Mais c'était complètement sans intéret, non ? Pourquoi donc penser à une chose aussi futile ? Pourquoi faire un lien avec ces animaux là, tout ça parce qu'ils étaient un totem ?
Pour oublier le fait que l'on pouvait mourir aujourd'hui ?

La Chapardeuse planta les griffes dans l'écorce de l'arbre à qui apoartenait la branche sur laquelle elle se tenait. Mourir sans regret, ce n'est pas une si mauvaise chose, mais l'idée la mort en elle-même... c'est loin d'être une pensée joyeuse.

Du mouvement sur sa droite attira son attention, coupant court à ce flot d'idées aussi farfelues qu'étranges qui défilaient dans la tête de la jeune fille. Un majestueux griffon venait de faire son apparition entre les Perdus, portant sur son dos un Peter visiblement remonté.
Le fou. Ne pouvait-il pas rester sagement au Grand Arbre, lui qui pourtant était si mal en point, ayant même perdu sa capacité à voler ?
Pourtant, quelque chose dans son regard frappa la Grimpeuse perchée. La fermeté de son expression, cette détermination qui brillait dans ses prunelles, fit parcourir un frisson dans tout le corps de l'adolescente. Il avait visiblement une raison de venir. Mais laquelle ?

Les muscles bandés, la féline suivait lentement la progression du Chef des Chefs, qui bouscula la Sentinelle indécise afin de prendre sa place. Levant alors sa lame, Peter donna le signal, par un long cri de guerre, tandis qu'il quittait son griffon pour s'élancer vers une cible déja toute trouvée, bientôt suivi par les autres enfants qui s'éparpillaient, couvrant tout l'espace qui leur était offert.
L'adrénaline se fit ressentir de nouveau, et la Chapardeuse s'élança alors dans les arbres, sautant agilement de branche en branche. Elle ne voulait pas patauger dans cette eau immonde tout de suite, il lui fallait un appui, juste un moment. Avant de se lancer, la jeune fille se dit alirs à elle-même, d'une voix nonchalante :

- Notre Roi change d'humeur en un claquement de doigt, c'est vraiment le Harvey Dent de l'Île. Enfin bon, maintenant, je ne peux plus reculer. Allez !

Alors, toutes griffes dehors, elle sauta d'un bond leste de sa branche, pour aterrir sur le dos du premier Pirate passé à sa portée.
Une fois bien calée, de ses griffes d'acier, elle se mit à lui lacérer nuque et visage avec agressivité. Si jamais le forban voulait se débarasser du chat accroché, dans l'eau il devra se jeter mais tous deux se retrouveraient trempés et en danger.


Résumé:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng Sơn Mai
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 580
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 28 Sep 2016 - 23:02

It's not gay if it's on the field.
Freckles, 2016


Ses frissons s'intensifient. Nonchalant dans son attente malgré l'impatience qui lui parcourt l'épiderme, Lòng s'étonne à peine d'entendre le cri du Démon Blanc, suivi presque aussitôt du rugissement du Capitaine. Les frissons se changent en courant électrique alors qu'il sort sa plus belle lame, accueille leurs puérils assaillants. Les lieux - si silencieux auparavant - se sont chargés de bruits, d'odeurs. Déjà le sang coule, les coups pleuvent. Chaos, tout n'est que chaos.

Et cela tombe bien, c'est dans le chaos que le Dragon se meut le mieux.

Pendant qu'il maintient sous l'eau la tête d'un morveux un peu trop téméraire (inexpérimenté) arrivé à son niveau avant les autres, Lòng scanne les alentours. Les visages, les mouvements. Y'aurait-il quelqu'un parmi eux qui correspondrait à ses descriptions ? Dans sa tête, les noms se répètent avec une clarté cristal.

Jusqu'à l'interruption totale.

Un peu plus loin, il y a un visage qu'il connait. Qu'il a pris bien soin de graver dans sa mémoire dans l'attente qu'ils se recroisent un jour. Une vieille affaire qui n'a jamais pu se régler.

Et Lòng file donc vers lui.

Ou elle, plutôt.

Cheveux blonds, yeux bleus et l'air de ne pas être à l'aise du tout sur le champ de bataille. Très concentré malgré l'immense sourire qui lui fend les lèvres, Lòng progresse jusqu'à elle, évitant corps et coups comme une anguille dans le courant.

Plus que trois mètres. Deux. Un. La blonde n'a pas eu l'air de le remarquer encore, avec un peu de chance il pourra l'avoir par surprise.

Sauf que lorsque l'on patauge, on ne voit pas tout.

Trébuchant sur une racine quelconque planquée dans la vase, le Pirate se sent perdre l'équilibre, rater sa si merveilleuse entrée. Et comprend qu'il va chuter, sauf que son esprit réagit à sa place.

Avec un romantisme que plus d'un lui aurait envié, le Dragon pose la main sur l'épaule de sa cible et s'y retient, lui tombant presque dans les bras façon tango.

Et lui adresse son plus beau sourire.

- Salut. Qu'il siffle langoureusement.

C'est que ça faisait longtemps.


Résumé:
 








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Mr Smee
avatar

☠ Second du Capitaine ☠


✘ AVENTURES : 37
✘ SURNOM : La Mouche
✘ AGE DU PERSO : La trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Fragments de soi et fragments d'autrui

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 30 Sep 2016 - 14:47

Un cri, puis le chaos.

Un hurlement primaire, viscéral, guerrier. Assoiffé de sang. En écho à ce cri avaient jailli d'innombrables reflets, mais l'un d'eux seulement avait son importance. Celui né de la haine du Capitaine.

L'espace d'un instant, les doigts de Smee se resserrèrent sur Jean Tire-Bouchon, à s'en blanchir les phalanges, puis ils reprirent leur attente du combat. Rien ne pouvait dévier l'obsession du Capitaine, rien ne pouvait se mettre entre lui et l'Enfant-Roi. À présent, les deux belligérants étaient comme ailleurs, sur un autre plan d'existence, laissant le sort de la bataille sur les épaules d'êtres plus ordinaires qu'eux.

Déjà les enfants se jettaient dans le lit de la rivière, et déjà certains pirates joignaient leurs hurlements au vacarme, leur course au mouvement frénétique. L'étincelle morose d'organisation était déjà soufflée. Smee haussa la voix, tentant sans grand espoir de se faire entendre de tous les pirates.

– Restez groupés ! Ne les laissez pas vous isoler !

C'était déjà trop tard pour certains, qui avaient joué de malchance ou s'étaient offerts d'eux-même à la bataille, mais il était de son devoir envers le Capitaine de protéger l'équipage autant que possible. Quant à Hook lui-même… Il n'aurait pas besoin d'être aidé. C'était impossible.

Il n'y avait plus désormais que le fer, la poudre et le sang pour parler. Smee avisa donc l'enfant le plus proche et, froidement, sans passion, chercha sa chair du bout de sa lame.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 475
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 30 Sep 2016 - 20:42

Pretty ne partageait ni les battements de cœur surexcités de l'Île, ni la folie guerrière qui s'emparait de tous ceux autour de lui. Il se contentait de tresser maladroitement ses cheveux, les doigts tremblants et la respiration difficile, avant de reprendre la hache peu maniable dans sa main.
Il avait l'impression que ses organes essayaient de s'échapper de son corps, à palpiter si fort.

La sensation ne fut pas arrangée avec l'arrivée de Peter sur son fier griffon.
En fait, c'était même l'inverse. Il était sur le point de défaillir.

Le hurlement de guerre l'acheva également plus qu'il le ragaillardit ; pourtant, Pretty s'élança avec les autres dans la confusion la plus totale. Il n'avait jamais participé à d'affrontements singuliers réels, alors une bataille ?
Il était tous sauf dans son élément. Un poisson hors de l'eau qui tressautait pitoyablement, voilà ce qu'il était.

Son cœur cessa de battre lorsque son avant-bas fut saisit : il voulut brandir sa hache mais comprit bien vite qu'elle était trop lourde pour lui. Trop lent.
Il était mort.

Viens avec moi.

La voix familière résonna dans le crâne de La Fausseté qui daigna enfin regarder proprement en face de lui. Scar. Il respira.

Je sais pas qui t'as filé cette hache, mais j'ai une dague de réserve si tu veux.
O-ouais, couina-t-il piteusement, incapable d'articuler quoi que ce soit d'autre.
Justice !

Machinalement, Pretty lança un regard empli de détresse vers Justice. Ce n'était pas qu'il lui demandait de l'aide, simplement qu'il était présentement incapable de tirer aucune autre tête.
Le Perdu suivit docilement Le Chef des Sentinelles qui se dirigeait non loin de Peter -de quoi augmenter encore d'un cran son anxiété. Il entendait les lames s'entrechoquer et les cris de douleur et de rage comme un fond sonore lointain. Comme s'il ne se rendait pas encore bien compte.

Mets-toi dos à moi et reste attentif. J'ai confiance en toi.
M-mauvaise idée. Haha.

Son humour n'était totalement pas mort, contrairement à lui.

Je suis pas prêt Scar, murmura-t-il, à la fois sans conviction qu'il ait été entendu et sans conviction tout court.

Maintenant, il fallait prier pour qu'aucun Pirate s'approche de lui.
Ce qui bien sûr était trop demandé sur un champ de bataille.

Sans crier gare -ce qui était somme toute logique-, un Pirate lui tomba dans les bras. Littéralement, en fait. Comme un bouquet de fleurs. Un bouquet de fleurs qu'il rattrapait bêtement par réflexe plutôt que de le laisser s'échouer par terre.

Salut.

Oh. Le Dragon et sa voix langoureuse. Tiens donc.
Coucou. Je t'ai manqué ? Comment va ton nez ?
Ils auraient pu jouer à ce petit jeu mais, malheureusement, le cerveau de La Fausseté hissait le drapeau blanc et s'enterrait six pieds sous terre. Définitivement.

Il lui asséna le coup de boule le plus violent qui soit avant de tout lâcher -lui, et la hache.

Shit.
Shit shit shit shit shit.



Résumé:
 







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.


Dernière édition par Pretty le Sam 1 Oct 2016 - 14:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng Sơn Mai
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 580
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 1 Oct 2016 - 2:03

Il y a quand même quelques secondes, un flottement délicieux avant que la blonde ne le reconnaisse et réagisse par la plus sainte violence. Bong, ça fait comme du tonnerre entre leurs deux crânes et - hilare - le Dragon se sent valser, partir en arrière. La douleur se répercute, pulse sous sa peau mais il l'ignore - comme à chaque fois - elle ne fait que l'électriser plus. Se battre, c'est vivre un peu, après tout, non ? Et si ça saigne, c'est e core.

Il se ramasse sur le sol humide, c'était prévisible, le fait qu'une arme s'abatte juste à ses côtés... moins. Lòng fixe la hache et, de sa main libre, la saisit pour la jeter loin. Avant de jeter un oeil à son adversaire, aviser sa position.

Et répondre.

Avec une célérité inquiétante, son bras se tend et sa main, toujours la même (l'autre n'a pas lâché son arme, elle) se referme sur la cheville de sa cible. Qu'il tire violemment, son corps accompagnant le mouvement avec force malgré sa tête qui pulse. C'est bas d'agir ainsi, non ? Ou peut-être pas. Mais il faut le comprendre, le Dragon. Ce serait bête qu'il soit le seul à ramper, quand même.

Résumé:
 








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mini Event Guilde : INVASION :)
» [Mini-event] Maison du zaap de Bonta
» [Event serveur] Au crépuscule d'Angrathar
» RP Event Mini Tchat, Let's go !
» [Lego] MOC : mini usines de LEGO automatisées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-