Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Peter Pan
avatar

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2513
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : Eternel

✘ DISPO POUR RP ? : Un peu chaud !
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
Et aussi tout ça !

MessageSujet: MINI EVENT : EMBUSCADE   Jeu 15 Sep 2016 - 21:41

RAPPEL :
Fait suite à cette aventure.
Inscriptions par ici.

Précisions :
 


Embuscade






Laissez passer !

La fille, coiffée d'un casque et munie d'une lance, se fraya un chemin parmi les enfants affairés. Ils s'écartèrent mollement de son chemin en chuchotant sur son passage. Ce chemin semblait d'ailleurs la mener droit vers la Maison Sous Terre, repère de Peter Pan.


*


Tu es sûre ?

Peter darda sur la Sentinelle un regard intense, la corps raide et l'expression maussade — comme chaque jour depuis la fin de la Canicule — tandis qu'il la toisait du haut de son trône.

Affirmatif, sire. Les Éclaireurs sont formels. Ils sont à la Rivière dans la zone de la Jungle, au croisement du chêne doré, là où vivent les loutres ailées.

Une expression indéchiffrable traversa le visage du roi.

Sont-ils nombreux ?

Elle hocha la tête.

Sont-ils armés ?

Elle hocha la tête.

Et dans un murmure d'où suintait une excitation un peu lugubre :

Hook est-il avec eux ?

Elle hocha la tête.

Il sourit.


*


Peter Pan avait convoqué son assemblée. Ses sujets entouraient l'estrade d'où il clamait son discours, tâchant avec succès d'échauffer les cœurs qui, il y a quelques lunes encore, souffraient et mourraient par sa faute.

Hook est là, avec ces sales brutes de pirates ! Ceux qui nous massacrent à chaque occasion, ceux qui nous capturent, nous torturent, nous assassinent ! Qui veut prouver sa vaillance et partir au combat ? Qui veut montrer qu'il est digne d'être un guerrier ?!

C'était bien étrange de voir ce bout d'homme, devenue tout bleu, tout givré, s'égosiller de la sorte à l'instar d'un chef de guerre. C'était encore plus étrange de constater l'effet que ses élans provoquaient dans les âmes de ses Perdus, qui scandaient son nom, acclamaient ses paroles et levaient leurs bras en poussant des cris bestiaux. Même les plus petits n'échappaient pas à la fièvre collective.

Pourtant, ce jour-là, il n'y avait nulle joie dans la voix de Peter Pan. Nul goût du romanesque, nul esprit noble, rien que l'amertume, le désir de sang, le besoin de violence. Se venger, se défouler, sur ceux qu'il était si facile de détester.
Un sourire dénué de toute légèreté, mauvais, sordide, étirait ses lèvres alors qu'il se laissait enfler par les hurlements de la foule.


*


Bow incita Peter à n'autoriser qu'une participation modérée à l'embuscade. Le Grand Arbre devait continuer de fonctionner. Peter, s'il avait perdu de son allégresse palpitante, demeurait attaché aux valeurs de justice quoiqu'il en fût. Le nombre d'enfants perdus égaleraient celui des pirates.
Les combattants furent tirés au sort, et Peter ordonna à certains enfants de se joindre à la bataille — soit parce qu'il les jugeait d'une utilité quelconque, soit par pur caprice.

Des armes furent distribuées. Des peintures de guerre, rouges, furent déposées. Chacun se prépara au combat, sur son corps et dans sa tête. Lorsque le bataillon fut paré, Peter se mit face à eux et les regarda un à un. Il brillait dans son regard un éclat anormal, un peu malade.

Allez-y, suivez la Sentinelle et prenez les à revers, sans jamais vous trahir. Ne soyez pas lâches et affrontez-les sans retenue. Faites couler leur sang. Acharnez-vous sur leurs cadavres. TUEZ-LES !

Certains, peut-être, avaient senti comme le ton de l'Enfant Roi était différent. A quel point, même pour lui, cela ne ressemblait plus beaucoup à un jeu.


***


Courant furtivement à travers les arbres, les Garçons Perdus s'approchent de ce qui sera bientôt un champ de bataille. Des éclats de voix graves et rauques se font entendre. Ce sont eux. Les Pirates.
Ils s'approchent doucement, progressivement, chacun se plaquant à un tronc et observant dans l'ombre et le silence leurs adversaires qui s'affairent sur des barques. L'eau est peu profonde, l'air est lourd, les entrailles de l'île semblent battre du tambour.

On murmure, on montre du doigt, on donne des directives muettes.

La Sentinelle lève le bras, chacun la fixe. Et attend le signal.










La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.
Portraits par Kim Minji.





le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 


Dernière édition par Peter Pan le Jeu 22 Sep 2016 - 13:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org/
James Hook
avatar

☠ Capitaine des Pirates ☠


✘ AVENTURES : 66
✘ SURNOM : Le Capitaine
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine

✘ LIENS : Jas. Hook
Capitaine du Jolly Roger

Monologues de la Haine

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 16 Sep 2016 - 17:56



(Suite et fin de l'attaque des monstres)

Et voilà, Carne a plongé, le piège est tendu. Le silence plane durant un bref instant et tout le monde retient son souffle. Le tonnerre le déchire et tous se mettent à la tâche au signal du Capitaine. Ça gigote, ça grouille, ça suinte à la surface. Une salve de munitions est lâchée et un odieux chuintement s'élève entre les arbres resserrés.  

Tous contemplent le mélange sombre qui se répand dans l'eau. Du sang ? De l'encre ? Difficile à dire. Un tentacule sort brusquement de l'eau, dans une tentative désespérée, mais une lame tranchante l'arrête net. Si la chose n'est pas morte, elle est salement amochée. On tire un peu plus sur les filets, mais Hook ordonne d'arrêter. Pas besoin de l'exhiber. Et il faut conserver les munitions. Laissons le là, les prédateurs de l'île s'en chargeront. Il faut continuer maintenant.


*          *           *


Les barques sont remises à l'eau et le triste convoi reprend sa route. Hook fronce les sourcils, soucieux. Le calme après la tempête n'a jamais rien de rassurant sur cette île. Ils ont déjà quelques blessés, et les coups de feu ont résonné entre les troncs… Combien d'ennemis devront-ils encore affronter avant d'atteindre leur but ? L'eau n'était pas la seule menace.
Il murmure à l'attention des hommes qui l'entoure :

- Restez sur vos gardes.

S'ils s'approchent véritablement du Grand Arbre, Pan ne manquera pas de les accueillir. Une ride se creuse au milieu de son front mais il ne dit rien. Autour, tout le monde est silencieux. Achever les monstres de la rivière n'a fait que rendre la tension des lieux encore plus palpable.

L'eau est de moins en moins profonde. Bientôt, des hommes sont obligés d'alléger les embarcations et de marcher à côté, éclaboussant de grands gerbes d'eau sur le côté. Des rumeurs de voix s'élèvent, on ne s'entend pas sur qui doit aller où. Un banc de sable vaseux se dessine au milieu de l'eau, et les pirates se séparent en deux colonnes. La désorganisation générale irrite le capitaine, mais il ne dit rien, il guette. Il a un mauvais pressentiment. Ses yeux croisent ceux de Smee. Il faut qu'il rejoigne l'autre groupe de pirates. Hook n'est pas inquiet, son second comprendra sans doute l'ordre implicite.

Lui-même rejoint la terre ferme -ou plutôt la boue- et fait signe à ses marins de se hâter. Le temps passe. Le temps passe toujours trop vite.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 759
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 16 Sep 2016 - 18:46




Embuscade
AUX ARMES





Tu ne les as pas quitté des yeux depuis qu'ils ont lancé leur expédition.
Tes éclaireurs ont couru avertir les sentinelles et tu sais les garçons perdus sur le chemin de la guerre, menés par Peter Pan.
Tu tressailles.
Il ne te remarquera pas durant la bataille.

Les pirates en ont terminé avec la bête aquatique, tu as souri en les voyant courir, tomber, couler et mourir. Mais tu n'as pas souri lorsque tu l'as vu s'enfoncer dans l'eau noire, au cœur du danger. A chaque fois qu'il ressortait la tête de l'eau tu avais l'impression de reprendre ton souffle avec lui.
C'était lui que tu surveillais à la base, comme souvent, trop souvent. Et c'est ainsi que tu avais vu les pirates quitter le Port.
Tu ne sais trop quoi penser. Tu sens l'excitation du combat monter depuis le fond de la jungle, tu sens tes compagnons s'armer, l'Île retenir son souffle. L'adrénaline bat dans tes veines, tu veux te battre, cela fait bien trop longtemps que tu veux frapper, de toutes tes forces. Beaucoup ont du essuyer ta frustration : Caroline, Death par exemple.
Mais cette fois, tu vas vraiment te battre et passer toute ta peur et ta rage dans le moment présent.
Mais... Lui ? Qu'est ce que tu comptes faire à son propos ? Tu n'as pas envie de le tuer. Ou peut-être que si, ça te libérerait, peut-être même que tu arrêterais de grandir.
Tu préfères ne pas trop y penser. La bataille mènera tes coups.

Tu les suis depuis l'orée de la jungle, te dissimulant dans l'ombre et la brume, enveloppée de ta cape. Les pans de tissus qui te vêtent se collent à ta peau, mais cette fois ce n'est pas par la pluie mais par l'air lui même, épais et poissant. Tes quelques plaques d'armures commencent à rouiller à cause du temps et la discrétion diminue en faveur de la défense ; mais ta cape assourdit le tout.

Les premiers frémissements arrivent et tu distingues des petits visages dans les arbres, dans les buissons, derrière toi.
Ils sont là.

Tu aurais voulu grimper dans un arbre, mais tu n'as plus d'arc depuis l'expédition dans l'océan. Tu n'as toujours pas trouvé le courage d'en demander un nouveau à Sharpy. Tu te promets de le faire après cette bataille.
La question de ta survie ne se pose même pas, tu ne te la poses même pas. Pour toi c'est impossible, et puis si cela arrive, au moins tu mourras au combat, et non pas sous les hués et pierres de tes propres garçons.

Ta main serre le pommeau d'Elinor.
Tu ne le quittes pas des yeux.
Tu as envie de te battre avec lui, contre lui.

Tu restent avec tes éclaireurs au sol, guettant l'arrivée de Peter que tu prendras soin d'éviter.
Son envie de sang est palpable, toute l'Île pulse d'une soif inextinguible.
Bientôt le rouge coulera.

Tes garçons maniant des armes à distance sont postés en hauteur et attendent le signal pour cribler votre cible - tu espères qu'il ne mourra pas ainsi - les autres sont postés derrière toi et tiennent leurs armes prêtes. Vous vous glisserez par derrière et agirez discrètement pour les prendre par surprise. Ainsi les pirates seront cernés.

La sentinelle lève le bras....



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid



Résumé:
 








♥ Stealth's Song ♥

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne


Dernière édition par Stealth le Sam 24 Sep 2016 - 1:15, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 45
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 16 Sep 2016 - 23:13

L'adrénaline. C'était ce qui avait étrangement poussé Kitty à s'engager dans une embuscade qui allait se promettre sanglante. Peut être était-ce ce temps pluvieux et triste, ce temps gris qui colore les âmes de cette même couleur terne, ce temps qui ne permettait pas de faire plus de choses que les petits travaux quotidiens.
Ou peut être était-ce la façon dont le Roi avait parlé, ses paroles résonnant encore dans l'esprit de la Grimpeuse. Quoi qu'il en soit, elle était brusquement revigorée. Le chat avait envie de chasser, quitte à s'attaquer à plus gros que lui. Comme une pie qui pourrait vous crever les yeux, un chien qui pourrait vous amocher salement, peut être même vous tuer, un renard, qui pourrait faire de même.

Elle s'était engagée, dans sa tête, priant pour être désignée, ce qui se fit. Ses griffes de métal cliquetant d'excitation entre elles, la Chapardeuse s'était servie dans le stock d'armes pour finalement se rabattre sur un petit couteau qu'elle coinça dans une ceinture de fortune à sa taille.
Cela promettait d'être bien sanglant, mais la jeune fille n'y prêtait guère intéret. C'était comme si son instinct la poussait à y aller, comme si elle n'en était pas tellement consciente. Après tout, ce n'ètait pas comme si elle avait un meilleur ami à qui elle tenait, ou si sa vie avait eu une quelconque importance un jour. Elle vivait, sans autre but que de s'approprier ce qu'elle voulait, tout en exerçant sa fonction de Grimpeuse.
Limite; elle se fichait de ce qu'elle devenait. Ces fameux "amis" qu'elle avait dans le Monde Ordinaire et dont il lui arrivait d'avoir de brefs flashes de temps à autre, elle ne pourrait plus jamais les revoir, de toute façon. Qu'est ce qui pourrait donc bien la retenir ici ?

Elle prendrait donc cela comme une partie de chasse. Si l'on chasse plus gros que soi, les chances de survie en sont rabaissées. Mais dans un autre sens, comme ils étaient plusieurs à aller chasser le gros poisson, la tendance pouvait s'inverser. Qui sait, peut être que la chose la pire qui pourrait lui arriver serait que sa chère combinaison en cuir prenne cher de nouveau. Jamais deux sans trois, comme on dit. Pauvre costume déja rapiécé à la base de la Catwoman de 1992 de Tim Burton.
Elle allait bien voir ce qui allait se passer, suivant de près le petit convoi dirigé par la fameuse Sentinelle-qui-avait-tout-vu et qui ouvrait la marche.

En tant que fidèle Grimpeuse, Kitty n'avait aucun mal à se déplacer dans les arbres. Noire dans le noir de l'ombre des feuillages, enchaînant les acrobaties entre les branches, elle ne voulait pas à se mêler dans la foule qui se dispersait par petits groupes dans les buissons et sur le chemin.
Lorsque finalement, ils furent arrivés à destination, toute la "meute" s'arrêta, prête à en découdre. La Chapardeuse, campée sur une branche solide d'un quelconque arbre fruitier, tentait de voir ce qui arrivait en face, discernant des ombres -celles des Pirates d'origine !- et des voix graves.

Puis, la Sentinelle leva le bras. C'est là que Kitty se cambra, perchée sur sa branche, toutes griffes dehors, prête à sauter sur la première proie qui passerait en-dessous, à sa portée. Son excitation grandissante, elle attendant, le regard perçant.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 542
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 17 Sep 2016 - 10:11



"Mon unique amour a jailli de mon unique haine,
je l' ai connu trop tard
et vu trop tôt sans le connaitre vraiment,
prodigieux amour auquel je viens de naître
qui m' impose d' aimer un ennemi tant détesté."

Roméo et Juliette
William Shakespeare





Son corps anguleux s'extirpe des eaux souillées. Les sirènes tatouées sur sa peau semblent se complaire dans l'huile noire et le sang. Sinueuses et languides, elles dansent sur son épiderme blafard. Un sourire ourle ses lèvres, dévoilant une rangée de dents incisives. Le rictus est carnassier comme ses pupilles rétrécies par l'afflux d'adrénaline. Une proie honorée pour toi, Grande Mère ! Un enfant à rendre à tes cycles d'éternité !
Ô comme ton Fils te retrouve.


Mais déjà la plénitude de la victoire sur la créature conquise, s'étiole. Les pirates sont gagnés par un mutisme prudent. Les instincts affûtés ne s'y trompent pas. Le danger n’est pas écarté. Et à mesure que le lit de la rivière se tarit, que les pieds dérapent sur la gadoue et les galets, les esprits guettent cette présence qui habite toute la jungle et empoisse l'air. Carne glisse sous la chape de plomb imposée par le silence et s'y abîme. Pendant qu'on s'échinent en murmures confus sur la voie à suivre, il écoute. Accroché au cœur, un hameçon l'aiguillonne, intime. Et son palpitant agonisant ne peux le tromper. Dans la moiteur étouffante des profondeurs, il "la" sent. Partout. Tout autours de lui. Obsédante chevelure rousse sur pluie d'étoiles de son.

Est-ce un avertissement, Ô Grande mère ?
Il rabroue déjà l'espoir naissant qui jaillit à l'abri de ses côtes. Cette envie viscérale de la voir, juste un peu, de la sentir, juste un brin. Ces papillons futiles qui caressent sa cage le tuent à petit feu depuis qu'il bruine. Si jamais "Elle" reparaît devant lui, quel autre choix aura-t-il que la tuer ? Elle a choisi d'être son ennemie pour toujours, cela ne lui laisse aucune liberté d'interprétation. Elle est responsable : pour son âme écharpée en menus morceaux, pour l'échec de son credo, pour cette pluie qui embrume toute l'intérieur de sa tête de nuages et gonfle ses poumons de soupirs.
Elle doit payer.

Il doit la bouffer.

Un courant électrique le traverse, interrupteur inconscient brusquement poussé. Nez au vent, tel un chien de chasse, il s'arrête, hume l'air, tend l'oreille. Les flibustiers ont formé deux files pour s'engouffrer dans les gorges. Dans ce ventre creux, les voilà cibles inespérées, offerts sur un plateau. Carne s'écarte du rang, ses yeux d'ambre se lève vers les hauteurs. Il laisse tout son corps accueillir les frémissements de l’île.
Un fumet crasse.
Plusieurs fougères qui bruissent.
Le chuintement de terre meuble, retournée par quelques pas légers.
Discrets.

Lorsque Smee traverse pour prendre la tête de la deuxième frange, Carne lui attrape le bras, sans quitter les cimes du regard.

- Lunettes,
déclare-t-il à voix basse, avec une gravité inhabituelle,... ça pue le piège.

De son autre main, il agrippe sa machette, le corps tendu par un désir violent dont il ignore encore la source. Manger ou être mangé, voilà la Loi de l'île. Peut importe la sauce, il s'y pliera pour offrir une Fin digne à ce souvenir qui le hante.

Pour lui et pour "Elle", cela doit s'arrêter aujourd'hui.







Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 


Dernière édition par Carne le Sam 17 Sep 2016 - 11:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plum
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 123
✘ SURNOM : le Pudding
✘ AGE DU PERSO : 13 ans mais en parait 10

✘ LIENS : Qu'est-ce que le Plum Pudding ?
Recette du Plum Pudding
Prunes

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 17 Sep 2016 - 11:16

Il était une fois un chasseur qui conduisit une princesse dans la forêt pour l'y égarer. L'histoire dit-elle que la princesse finit par devenir chasseur à son tour ?
Car ainsi complètement perdue, elle avait fini par se trouver.



La Pluie lui avait tout pris.
Elle avait englouti Fang, la laissant orpheline.
Grande Maman était triste et fatiguée.
Petite Maman avait pleuré, déboussolée.
Honey ne riait plus. Sans doute plus jamais.

Plum avait serré les poings.
Je dois changer.
Elle avait essuyé ses larmes.
Je dois devenir plus forte.
Elle était allée saluer sa nouvelle chef, déterminée.
Je dois me battre.
Elle lui avait pris une arme, un des couteaux inutilisé du Chat. Et elle s'était consciencieusement entraînée sous la houlette de Lacerate.
Si je suis née, grosse c'est pour que mes épaules larges supportent le poids du monde.

Plum était un Pudding corsé.
Dans le moelleux de ses chairs macérait un alcool plus âpre et plus fort que le monde ne pouvait le soupçonner. Si tout ce temps, elle l'avait passé à chuter, c'était pour mieux apprendre à se relever.

— Hook est là, avec ces sales brutes de pirates ! Ceux qui nous massacrent à chaque occasion, ceux qui nous capturent, nous torturent, nous assassinent ! Qui veut prouver sa vaillance et partir au combat ? Qui veut montrer qu'il est digne d'être un guerrier ?!

Sortant le coutelas de son fourreaux de cuir rapiécé, elle avait rajusté ses lunettes et brandit son arme bien haut. D'une voix forte, qui portait au delà de ses espérances elle affirma la première son allégeance.

- MOI !


Avant de balbutier, une fois les regards braqués sur elle, étourdie par une attention à laquelle elle demeurait inhabitée.

- M.. Moi, Peter. M.. mon couteau est à toi !
et avec plus de fermeté : Mon rire -ce rire qui avait chassé les ténèbres et sauvé le Prince Ciel- est tien !

Les candidatures avaient ensuite plu, submergeant la sienne. L'appel au sang était clair et leur roi ne démontrait aucune pitié. Au fond d'elle même, Plum savait qu'elle ne combattrait pas les pirates dans les profondeurs périlleuses de la Jungle.

Elle livrerait bataille contre la Pluie.

***

La boule au ventre, Plum était accroupie dans les fougères. Elle avait beau vouloir changer et prouver sa valeur, elle crevait d'angoisse à l'idée de guerroyer. Jusqu’à présent elle n'avait eut qu'à occire des lapins et des rongeurs. Son combat le plus intrépide lui avait été facilité par les pouvoirs magiques conférés par les esprits élémentaires. Là, elle était seule, armée de son unique pugnacité et de cette dague qu'elle peinait encore à maîtriser. Afin de faire taire les tambourins incessant de son coeur, elle s'était glissée dans l'ombre rassurante de Mr. Sharpy - le beau, le grand et le fort chef des armuriers. Un prince tout désigné pour vaincre les Méchants et les Moches. Tâchant de respirer le plus calmement possible, elle attendait la première salve de tirs. Les sentinelles et les éclaireurs formaient le gros de leur petit escadron. Elle ferait partie de la seconde vague, les fantassins chargeant l'ennemi pour l’écraser une fois criblé de flèches.

Miss Stealth - qu’elle semblait adulte, les traits tirés par la concentration - leva son bras. Lorsqu'elle l'abattrait, le chaos déferlerait.

- Pour Fang, murmura Plum pour elle-même.

Pour moi, pria-t-elle en son sein.







NNL Awards:
 
Just pick up your shoes and go
What are we waiting for?
Today is the best we have!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 17 Sep 2016 - 13:26

Peter qui avait posé sur lui des yeux à l'éclat apeuré, qui de ce seul regard l'avait fait se sentir plus monstre que celui qu'il venait de combattre, les fixait à présent chacun avec fièvre.

Il demandait le sang, éveillait en eux l'instinct de vengeance et de territoire, et cette violence toute primaire qui dormait au creux de leurs gènes.



Face à son Roi fou, Scar n'avait ressenti qu'un malaise sous-jacent et savait qu'il aurait du être davantage inquiet. Mais il s'était laissé gagner par l'éréthisme des autres et noyé dans la soif de massacre de Peter. Ses yeux d'ambre avaient brillés et sa peau avait frémie, il s'était détesté pour ça mais le tyran avait ordonné et le Rouge ne désobéissait pas, il était un Chef bien dressé.

C'est pour ça qu'il se tenait à l'affût comme les autres, l'air poisseux lui enveloppant le corps et collant son t-shirt aux reliefs de son dos. Certaines des têtes présentes ne le réjouissaient pas mais il n'avait le droit à aucune autorité sur cette expédition, seulement celle de l'expérience. Il pouvait au moins essayer à ce qu'ils ne se fassent pas tuer.

Il chuchota aux autres.

"Leur poudre doit être autant mouillée qu'eux, on devrait pas avoir à trop se soucier des balles."

Sous le noeud d'excitation dans son ventre, il se sentit un brin soulagé. À mains nues ou au fer, plusieurs des Perdus pouvaient rivaliser avec les Pirates, mais les balles étaient leurs pires ennemies. Quoique dans la jungle, mieux valait encore les arcs qui ne faisaient aucun bruit et étaient autant mortels.

Expirant lentement, préparant ses muscles à l'effort, Scar attendit le signal, piaffant intérieurement au combat approchant.







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boy
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 80
✘ SURNOM : Le Paratonnerre
✘ AGE DU PERSO : Entre 13 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Yup

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 17 Sep 2016 - 15:20

« Oh boy... »

En tant que Sentinelle, Boy avait été désignée d'office pour le tirage au sort. Et évidemment, le sort tomba sur elle. Pas qu'elle n'avait pas envie de défendre l'Arbre, de protéger Peter. Non. Elle savait que son devoir était de protéger les autres enfants. Mais l'idée seule de devoir tuer quelqu'un... Un murmure qu'elle connaissait bien chuchotait à son oreille.

Quelqu'un de plus ?

Quelqu'un.

Elle avait abandonné sa batte fétiche pour s'armer plus conventionnellement. Une lance. Plus d'allonge. Plus létal. Oh, la ferme ! Protéger, et servir. Et tuer. J'ai quitté les landes, ta gueule maintenant ! On ne quitte jamais les Landes.

Mais ce qui mit Boy le plus mal à l'aise fut la présence des deux soigneurs. Bordel. Elle avait vu Soul se battre dans l'arène. Pas Green. Attendez... Green ? De tous les soigneurs, il fallait que ce soit elle ? Oh boy...

Un accident est si vite arrivé...

Oh toi, tu la fermes !

Green, Soul, peu importe qui c'étaient. Boy était une Sentinelle, remplaçable. Eux, c'étaient des putains de Soigneurs. Pire encore, Soul était Le Soigneur. Même si Boy n'appréciait pas la Grincheuse, leurs pertes étaient juste impensables.

Boy se rapprocha d'eux. Qu'importe ce que dirait Green, le Paratonnerre l'ignorera. Il fallait pas que les pirates puissent seulement lever la main sur eux. Et Boy, tant qu'elle vivrait, tant qu'elle respirerait, ferait office de barrière vivante.

Même si cela implique de tuer ?

La lance trembla entre les mains de Boy. Tuer. Quel mot horrible. Non, Boy n'était pas prête à tuer. Pas des humains. Même si c'étaient des pirates, l'idée seulement la faisait trembler. Non, Boy n'était pas prête à tuer. Mais eux... Eux l'étaient. Eux, les pirates. Eux, les autres humains.

Eux, les autres enfants qui ont grandi.

Boy eut beaucoup de mal à se retenir de hurler à la voix de se la fermer. Mais l'idée d'être repérée par les pirates lui permit de tenir bon.






Boy rentre à l'arbre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulk
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 40
✘ SURNOM : L'Illuminé
✘ AGE DU PERSO : 14-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS :
Fiche
Liens

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 17 Sep 2016 - 15:41

Le Roi avait discouru, et Sulk avait écouté avec une attention et une excitation croissante ce qui allait s'avérer être le scénario de sa prochaine grande bataille. Puis, emporté par la liesse générale, le garçon perdu n'avait pas hésité un seul instant à se porter volontaire. Il n'avait rien compris à cette histoire  de tirage au sort des combattants, ou peut-être son esprit avait simplement balayé tout ce qui pourrait permettre à son propriétaire de comprendre cet étrange fait. Pour l'Illuminé, il aurait été tout simplement impensable qu'on ne fasse que songer à se passer du plus grand héros de tous les temps dans une bataille qui allait s'annoncer des plus féroces !

Et cette bataille, parlons-en : elle allait opposer les garçons perdus aux pirates, leurs ennemis de toujours. Le plan semblait simple : l'héritier du Monado n'avait qu'à suivre ses alliés, suivre la dispersion générale à l'endroit prévu, et attendre le signal de la chef des éclaireurs avant de bondir sur les ennemis. La suite était plus simple, plus réjouissante : se battre de toutes ses forces, ne jamais abandonner. Faire couler le sang autant que nécessaire, veiller à ses compagnons autant que possible. Ne jamais se laisser tuer bêtement, toujours rester aux aguets. Les enjeux étaient trop importants pour prendre cette bataille à la légère : le Grand Arbre était en danger, et le héros ne pouvait tolérer cela. À l'instar de la terrible bataille de la vallée de l'épée, les humains allaient devoir se battre de toutes leurs forces pour la survie de leur espèce. Enfin, cette dernière partie, c'était le fruit de l'esprit romancé du gamin dérangé. Mais, même en mettant de côté l'interprétation du garçon perdu, cette bataille allait à coup sûr s'avérer rude.

Mais Sulk n'avait pas peur, loin de là. Après tout, comment être inquiété lorsque l'on possédait la Monado, l'épée légendaire aux pouvoirs incroyables grâce auxquels, l'Illuminé en était convaincu, il pouvait voir les dangers qui le guettaient. Il était tellement confiant en cette épée qu'il se rappelait avoir dû se retenir de rire au nez de ceux qui voulaient lui proposer d'autres armes ; il avait réussi, un héros ne se moque pas de ceux qui veulent son bien.

À son poste, caché derrière un arbre centenaire dont la teinte semblait rougir par anticipation, le héros attendait le signal. Tout allait bien se passer, tout devait bien se passer. Si tout le monde respectait ses positions, si les plus costauds et imposants attiraient l'attention, si les plus habiles et les plus forts faisaient le plus de dégâts et si les soigneurs suivaient leurs offices plutôt que de se joindre à la bataille (contrairement à ce qu'avait déjà fait un certain indien), les garçons perdus ne pourraient que gagner. Et puis, en plus de son arme et de la compagnie des garçons perdus, Shulk avait un autre avantage, Riki l'accompagnait. Le nopon présumé allait pouvoir conseiller le héros autoproclamé durant la bataille à venir. Enfin, dès qu'il aurait fini de se plaindre du fait qu'il ne pouvait pas emporter ses herbes (sans doutes médicinales, pensait le gamin) avec lui.

Sulk était prêt à combattre, prêt à en découdre. Attendant le signal avec impatience, l'Illuminé raffermit son emprise sur la pâle copie d'une épée vidéoludique, convaincu que rien ne pouvait l'arrêter. Après tout, n'était-il pas le meilleur héros de tous les temps ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 456
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Lun 19 Sep 2016 - 16:29

Silence.
Pretty avait envie de piquer une crise, de chialer de chouiner et de pleurer. Dans l'idéal, tout ça à la fois, pour inciter le plus grand monde à le virer d'un coup de pied aux fesses de cette expédition.
Néanmoins, comme c'était un coup très douloureux voire un meurtre qu'il risquait à faire le zouave sous prétexte qu'il ignorait ce que Diable il fichait ici, il se faisait docile et suivait le gros du groupe.

Il n'avait pas une seule seconde imaginé qu'il serait tiré au sort. Il avait été ragaillardi par un discours aussi vivant et passionné, bien sûr, mais il n'était plus totalement dupe depuis que certains Perdus peints de rouge et de noir avaient insinué le doute en lui. Quelque chose dans les convictions de Peter Pan, aujourd'hui, sonnaient étranges. Il n'arrivait pas encore à mettre la main dessus.
Quoi qu'il en fut, le problème était que la chance (la malchance, plutôt) avait voulu que parmi des centaines et pourquoi pas des milliers de Garçons Perdus, il faisait partie de l'expédition. Il regrettait presque d'être en pleine santé, pour le coup. Peut-être aurait-il dû laisser La Mascarade l'amocher un petit peu. Histoire de rester collé au lit à l'Infirmerie.
Histoire de ne pas avoir à combattre.

D'aussi loin qu'il s'en souvienne (c'était probablement peu, de fait), La Fausseté n'avait jamais tué qui que ce soit. Pas plus qu'il ne s'était jamais battu avec qui que ce soit. Il avait toujours trouvé une alternative, parce qu'il savait que le combat n'était pas son domaine de prédilection.

Ce pourquoi il avait demandé à Scar de lui apprendre.
Ce pourquoi, par extension, il cherchait présentement activement Scar du regard.

Car, force était d'admettre qu'il n'était pas du tout rassuré. On lui avait collé une hache entre les mains, pour partir trucider du Pirate. Il ne savait même pas utiliser une hache. Il n'était même pas prêt. Dans l'idéal, il aurait voulu ne jamais être prêt.

Son cœur tambourinait douloureusement dans sa poitrine.
Qu'est-ce qui l'empêchait encore de faire demi-tour, hein ? La fierté ?
Bien. Ce n'était donc pas l'espièglerie mais la fierté qui aurait sa peau.
C'était pitoyable.

Mais en attendant, tant qu'il avait encore le courage de pousser ses jambes dans la même direction que tous ses camarades Perdus, il fallait qu'il repère des personnes enclines à lui donner un coup de main même au cœur de la bataille.

Il ne voyait que Scar.
Justice était quant à lui rayé de la liste et c'était non négociable.
Apache ne participait pas à l'expédition -ce crétin crêteux disparaissait toujours quand on avait besoin de lui.
Il n'avait pas réussi à trouver Her.
Trouble... N'était pas là de toute façon, de ce qu'il voyait. Il ignorait si elle aurait accepté de protéger ses arrières, en plus. Il la cernait encore difficilement.
Il y avait Scorch, aussi. Tout aussi absent.

Scar était donc son unique rempart contre une horde de pirates assoiffés. Mais c'était un bon rempart, alors tout se passerait bien... N'est-ce pas ?

Lorsque vint le moment, Pretty fila à son tour se cacher, tenant maladroitement son arme toute nouvelle entre ses mains.
Une hache. Sérieusement. L'Armurier devait avoir un sens de l'humour douteux pour refiler une arme de barbare à une demoiselle si délicate.

La Sentinelle coordinatrice du groupe leva le bras. La Fausseté se crispa si fort qu'il eut la sensation de découvrir de nouveaux muscles dans son corps.
Furtivement, le regard du Livreur se porta malgré lui sur Justice, puis sur Scar, non loin. Ils paraissaient concentrés.

Lui, il avait juste les pétoches.


Résumé:
 







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.


Dernière édition par Pretty le Sam 1 Oct 2016 - 14:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Keith Jackson
avatar

☠ Timonier du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 136
✘ SURNOM : L'Barré
✘ AGE DU PERSO : L'trentaine bien passée

✘ DISPO POUR RP ? : Sacrebleu, c'est qu'ça m'dirait bien !
✘ LIENS : Yoho, l'âme des pirates jamais ne mourra !


MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Lun 19 Sep 2016 - 22:27




En vrai j'devrais encore m'app'ler l'Chanceux hein. J'ai une veine à en faire pâlir l'plus chanceux d'tous les chanceux.
J'tais sur la rive, plein d'encre et d'sang - des autres surtout, moi ça allait - la jambe bousillée par c'te satanée créature des enfers.
Et v'là qul'armurier sicilien vient m'passer du rhum pour m'consoler. J'ai bien failli l'envoyer balader c'chien - pour qui y s'prenait avec son air compatissant là - mais j'me suis ravisé : quitte à être laissé derrière, autant qu'ce soit bien accompagné et son rhum sentait drôl'ment bon.
Bref, j'ai grogné un coup pour l'remercier et j'ai dévissé la bouteille pour la descendre cul sec. Après ça vous imaginez même pas c'qui m'est arrivé ! J'ai...

- Lunettes, ça pue le piège.

J'lève l'nez et renifle un coup.
J'sens rien. J'sens rien à part c'te satanée odeur d'vase et d'humidité.
J'arrache une nouvelle fois ma botte d'la boue gluante qui tapisse l'fond d'cet affluent et lâche un juron.

"Ça pue la merde ouais." que j'grommelle.

Mais en fait il a pas tort l'Pêcheur - et puis faut toujours s'fier au flaire d'Carne, y a pas meilleur qu'lui pour la traque - ça pue l'embuscade.
J'me sens observé, dépecé vivant, aucun respect ces gamins. Parce que j'sais qu'y sont là, c'est obligé ; c'est jamais facile d'atteindre l'Grand Arbre - en fait c'est impossible - alors peuvent pas nous laisser passer sans broncher.
Ça va nous tomber sur l'coin d'la gueule c'moi qui vous l'dis.
J'lance un coup d’œil inquiet vers l'capitaine mais j'vois rien à cause d'la brume.
On s'est séparé, j'aime pas qu'on s'sépare, j'aime pas m'séparer d'mon capitaine ; mais les ordres sont des ordres.
J'lance au Second d'vant, doucement quand même, j'suis pas con :

"On s'planque sous une barque et on attend qu'ils débarquent, comme ça c'est nous qui les avons par surprise, ha !"

C'est une sacrée foutue idée que j'dis ! Ptêtre même qu'elle nous sauv'ra la vie.

code par trush, alias barthélemy sur Skies Kingdom



Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 536
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Lun 19 Sep 2016 - 22:33


- C'est une BLAGUE ???

C'était ce qu'elle avait hurlé lorsqu'elle avait appris la nouvelle. Avant de voir son espoir brisé en une mille morceaux : non, ce n'était pas une blague. Oui, elle allait réellement devoir - elle, la Soigneuse - se rendre au front, participer à une embuscade. Mais ce n'était pas le pire.

Le pire, c'est qu'elle ne serait pas seule.

Soul devait venir aussi, alors que ses mains ne s'étaient toujours pas remises. Soul devait venir les aider à combattre les Pirates. Soul devait les accompagner, encourir les mêmes risques qu'eux.

C'était la première fois que Green regrettait d'être à ses côtés.

Si le discours de Peter Pan avait bien failli lui faire oublier sa peur, l'angoisse était vite revenue avec le silence. Presque collée à Soul - elle ne s'en rendait même pas compte, elle avait trop peur pour - Green avait une énième fois vérifié que toutes ses affaires étaient là - son nécessaire de soin mais également le poignard qu'on lui avait glissé entre les mains. Est-ce qu'elle savait se battre ? A peine. Elle savait à peu près où frapper mais n'était jamais entrée en contact avec un Pirate - Dan excepté mais Dan avait disparu.

Il fallait se montrer lucide : elle avait beau se tenir en retrait, sur un champ de bataille, ses chances de survie étaient quasi nulles.

Une silhouette familière, un regard perdu vers Boy. Leurs querelles, en de telles circonstances, n'avaient plus d'importance. Green déglutit, tenta de se faire forte, de garder son expression habituelle.

Elle n'y arrivait juste pas.

Un message silencieux, qu'elle tenta de faire passer.

Protège-le, s'il te plait.

Elle-même en comparaison ne comptait pas vraiment.

Le coeur battant à tout rompre, elle attendit que le chaos déferle.

Résumé:
 








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Lòng
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 575
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Lun 19 Sep 2016 - 23:15


Hey , Dragon ! tu veux m'aider à rabattre "Madame" avec tes crocs , S't'a spécialité nan ?

Il est à peine sorti de l'eau que Carne lui propose de replonger. Lòng fixe un instant le Pêcheur puis hausse les épaules, riant devant l'absurdité de la situation.

- Pourquoi pas ?

Il nage mal, pourtant. Et dans l'eau, il y a une abomination. Mais il n'a pas peur, le Dragon, il s'en fout à vrai dire.

C'est l'avantage d'être un monstre également, on commence à ne plus rien craindre d'autre que soi-même.

⚓⚓⚓

Le piège a été tendue, la bête salement mutilée. Ils la quittent, progressent dans la Jungle étouffante, aux aguets. Le Capitaine les met en garde, certains collègues s'agitent. On parle de difficultés à venir, d'embuscade. Le Dragon, légèrement moins trempé qu'avant, avance les mains dans les poches et le sourire aux lèvres. Quelque part, il espère bien que les morveux ne leur faciliteront pas la tâche : ce ne serait pas drôle sinon.

Et puis, cela lui permettra peut-être de faire des rencontres.

Dans sa tête défilent les noms de ses cibles, ces liens à trancher net pour détacher un peu plus Alexandre du Grand Arbre. Et s'il les trouvait, et s'ils venaient à lui plutôt que l'inverse ? Un frisson d'excitation lui parcourt l'échine à cette idée.

Il y a du silence partout et Lòng grimace : c'est si difficile de rire.

Il a envie d'y croire très fort, le Dragon. Qu'ils viennent, il commence à s'impatienter.

Qu'ils viennent pour qu'il vienne.

Il a les crocs tirés, il est prêt.

Résumé:
 








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 688
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 20 Sep 2016 - 9:28




MINI EVENT | EMBUSCADEUne embuscade est plus sûre dans un terrain plat et uni, mais fourré,
que dans des bois,parce qu'on s'en défie moins.




Lorsqu'on l'avait appelé pour une assemblée de garçons perdus, le petit chef avait craint le pire. Qu'est-ce qu'il se passait ? Est-ce que Peter avait un problème ? Non, il lui - leur - en aurait parlé, à lui, son ami - à eux, les chefs - avant de convoquer un tel rassemblement. Pourtant, tout portait à croire que quelque chose n'allait pas. Comment l'Intrépide aurait pu passer à côté du teint terriblement bleu et froid de l'Enfant-Roi, comme si son corps avait commencé à se glacer petit à petit. Pourtant, en ce drôle de jour, Peter sembla briller autant qu'un feu follet autour des tombes du grand arbre : il était peut-être bleu, mais il était vivace qu'un de ces petits esprits. Et ça, d'une certaine manière, cela ne put que rassurer le chef miniature. Peut-être que leur Roi allait finir par reprendre des couleurs, qui sait ?

Alors, un sempiternel sourire sur les lèvres - terriblement sérieux, pour une fois - le petit chef était venu se placer au milieu de ses pairs, sa cape d'ours sur les épaules et son bâton du moment dans un main. Pour un peu, l'horreur de la canicule aurait semblé bien loin.

« Hook est là, avec ces sales brutes de pirates ! Avait-il annoncé à l'Assemblée, avant de reprendre : ceux qui nous massacrent à chaque occasion, ceux qui nous capturent, nous torturent, nous assassinent ! Qui veut prouver sa vaillance et partir au combat ? Qui veut montrer qu'il est digne d'être un guerrier ?! »

Leur chef était encore fébrile, mais tout à coup, semblait beaucoup plus vivant que ces dernières lunes. Il brillait, mais brillait à un tel point ! Et autour de lui, les garçons se mirent à scander son nom et à pousser des cris ; oh qu'ils semblaient tous heureux de pouvoir aller sur le champ de bataille à nouveau afin de se venger des pirates. Le Grand Arbre tout entier vivait comme jamais, et ça, ça faisait un bien fou.

« Tu peux compter sur moi, fit alors le petit chef. »

Le reste de l'assemblée ne fut plus que cris de guerre et de joie.

Suite à cela, une escouade réduite fut mise en place ; un choix judicieux de la part de Bow, vraiment. Si tout le monde s'était rendu sur le lieu de l'embuscade, il y aurait eu beaucoup trop de bruit, et ils auraient sans doute perdu l'effet de surprise ; et donc, leur principal avantage avec celui du nombre. Ils n'étaient pas aussi nombreux qu'ils l'auraient voulu, mais ils étaient prêts à combattre comme s'ils étaient le double des effectifs, voire même le triple ! C'est qu'ils avaient l'air de véritables guerriers comme ça, avec leurs armes et leurs peintures de guerre de toutes les couleurs. Clumsy, lui, ne faisait pas exception à la règle : son visage avait été peinturlurée de marques rouges, et son poignard était fièrement accroché à sa ceinture, tandis que ses griffes d'ours cousues aux manches de sa cape étaient également prêtes à en découdre. Tout comme l'étaient tous les garçons perdus.

Une fois tous prêts et armés, leur chef les toisa avec fierté, ainsi qu'une drôle de lueur dans le regard. Si l'Intrépide fut incapable de l'identifier, il ne put que ressentir un certain malaise face aux paroles de l'Enfant-Roi :

« Allez-y, suivez la Sentinelle et prenez les à revers, sans jamais vous trahir, commença-t-il à leur donner des consignes. Ne soyez pas lâches et affrontez-les sans retenue. Faites couler leur sang. Acharnez-vous sur leurs cadavres. TUEZ-LES ! »

Les pirates méritaient ce traitement, pourtant, le récolteur avait du mal à croire que leur chef à tous soit cruel. Peut-être n'était-ce qu'un juste retour des choses face à tout ce que les hommes de Hook leur avait fait depuis tout ce temps ? Oui, c'était sans doute ça ; il n'y avait pas lieu de s'inquiéter. Peter savait ce qu'il faisait.

***

Cachés dans les arbres et les fourrés, l'escouade était prête à attaquer, comme une troupe de lions prête à fonder sur leurs proies. Les hommes de la mer n'allaient avoir aucune chance. On entendait déjà leurs voix, on sentait les cœurs des garçons perdus battre à l'unisson comme s'ils n'étaient qu'un seul homme. Le sang allait couler, les pirates allaient regretter d'avoir mit les pieds ici : ils ne viendraient plus jamais s'en prendre à eux avec la raclée qu'ils allaient se prendre ! Tout du moins, c'était ce que Clumsy espérait. En réalité, il n'osait même pas imaginer la défaite ; n'osait pas imaginer que des garçons perdus allaient sans doute mourir lors de cette bataille un peu folle, qui aurait sans doute pu être évitée. Tout ce qu'il faisait, c'était de rester concentré sur leur future attaque.

De ce fait, lorsque le chef des sentinelles, Scar, souffla qu'ils n'auraient sans doute pas à se soucier des balles à cause de la pluie qui avait du rendre la poudre inutilisable, l'Intrépide ne put s'empêcher de murmurer à son tour :

« Restez prudents quand même, on sait jamais 'vec eux. »

Après tout, ils étaient des pirates : ils étaient capables de tout, surtout du pire.




© Jawilsia sur Never Utopia



Résumé:
 






Adventure is out there


Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 20 Sep 2016 - 18:17

Sharpy tapota distraitement la tête d'un Armurier pas plus haut que son coude qui passait en courant entre les combattants pour distribuer des armes. Il supervisait le travail en repérant ceux qui n'avaient encore rien pour se battre, ceux qui n'avaient pas l'habitude de se promener armés ou qui ne voulaient pas le faire, comme La Main par exemple. Sharpy envoya le petit vers le Sentinelle et reprit son inspection, sous la pluie et dans la boue, au pied du Grand Arbre. Le temps n'était pas excellent pour une bataille et il sentait la peinture de guerre toute fraîche couler sur ses joues. Mais on pouvait toujours tourner un désavantage en avantage. Et le visage barbouillé de rouge, les enfants avaient l'air plus impressionnants.

On aurait dit du sang.

Ils ne mirent pas longtemps à se mettre en route. Sharpy marcha avec les Armuriers qui étaient de la mission. Il fronça les sourcils en reconnaissant le petit de tout à l'heure mais ne dit rien. S'il était là, c'était soit son choix, soit celui de Peter.

Acharnez-vous sur leurs cadavres.

Peter avait parlé avec une étrange exaltation et il avait soulevé les troupes comme jamais. Presque tous les enfants avaient hurlé leur approbation, Sharpy aussi, ils en avaient besoin. Ils avaient tous besoin d'aller se battre après la canicule, parce qu'après avoir frôlé la mort de si près on chassait la vie. Sharpy savait. Alors lui aussi il avait hurlé, et puis il avait serré les dents parce que même pris dans l'excitation du groupe il ne pouvait nier que quelque chose ne tournait pas rond avec Peter. Il n'aimait pas trop ça.

Acharnez-vous sur leurs cadavres.

Ce n'était pas le moment d'y penser. Sharpy s'accroupit derrière des fougères, ni trop en avant ni trop en arrière du groupe. Il comptait de toute façon rejoindre la première ligne dès le début de la bataille. Pas question de laisser les petits comme son Armurier se faire tuer au premier coup de feu. De là où il était, il ne voyait pas leurs ennemis, mais il observait les alentours et repérait le terrain. C'était humide. C'était boueux. Ça lui inspirait tout un tas de stratégies mais il n'aurait pas le temps de briefer un groupe aussi nombreux. Il passa une main sur son visage en réfléchissant et étala la peinture rouge déjà bien entamée.

"Leur poudre doit être autant mouillée qu'eux, on devrait pas avoir à trop se soucier des balles", fit le chef des Sentinelles un peu plus loin.

Juste sur sa gauche, celui des Récolteurs renchérit :

"Restez prudents quand même, on sait jamais 'vec eux."

Sharpy hocha la tête, même s'il n'était pas sûr qu'on puisse le voir.

"Mmh. On devrait pouvoir exploiter le terrain à notre avantage. Hésitez pas à leur lancer de la boue dans les yeux." Les pirates n'étaient pas les seuls à se montrer fourbes. Ce n'était pas un jeu, tous les coups étaient permis. "Et faites attention à ne pas glisser."

Il aurait voulu ajouter autre chose, mais ce n'étaient pas des mots encourageants qui lui brûlaient les lèvres. Quelque chose remontait dans sa gorge, quelque chose qui grondait depuis son ventre pour le prendre aux tripes, qui alourdissait sa respiration, dilatait ses pupilles et tendait tous ses muscles dans l'attente du signal.

Un cri de guerre.

Résumé:
 








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 


Dernière édition par Sharpy le Lun 3 Oct 2016 - 13:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 9Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mini Event Guilde : INVASION :)
» [Mini-event] Maison du zaap de Bonta
» [Event serveur] Au crépuscule d'Angrathar
» RP Event Mini Tchat, Let's go !
» [Lego] MOC : mini usines de LEGO automatisées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-