Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1056
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : Un peu trop mature.

✘ DISPO POUR RP ? : Sauf trame importante/idée précise (hésitez pas à MP)!
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »

Points de Sutures...:
 



MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 4 Oct 2016 - 2:01

Il n’avait pas eu le temps d’intercepter le geste de Boy, de la forcer à conserver son masque, un autre perdu avait fait diversion, l’obligeant à le rassurer, alors que le Paratonnerre se drapait d’une grandeur d’âme obsolète…
Croyait-elle vraiment que Green le prendrait comme un talisman ? Était-ce vraiment le moment de surjouer le chevalier en armure ? N’était-ce d’ailleurs pas la Dame qui confiait ses effets ?
Le Chef des Soigneurs chasse ses pensées, agacé par l’inconscience de la sentinelle, fallait-il qu’elle se rajoute encore d’autres obstacles ? Il veut la rattraper, la retenir, lui ficher son damné masque sur le visage, l’y coller s’il le faut. Mais Peter survient. Peter sur son griffon, cette apparition sibylline mais glacée, celle qui le transi un instant, alors qu’à son bras, se plante les doigts de la soigneuse – qui le retient ?

Les garçons se jettent - Pan, cet ersatz de lui-même, cette pâle incantation furieuse, le premier -, cris mitraillés, chaires à canon dans la béance aqueuse. Sans réfléchir et par vagues pour les submerger et se rompre, peau juvénile contre les rides de cette escouade, de cet esquif, perdu au milieu de la jungle.

De la jungle.

Ce n'est pas sa première fois et pourtant, c'est toujours dans ces moments-là que se superposent aux visages perdus, ceux d'autres enfants, d'autres téméraires, d'autres inconscient aux sourires effacés. Dans une jungle bien éloignée de leur île, dans une jungle où Soul, alors Alexandre, avait déjà entendu le tigre.
C'était les mêmes visages décidés, c'était aussi les mêmes sacrifiés (comme ces enfants, à qui tu auras confié leur sécurité, Boy), ceux qui se battaient pour une cause qu'ils n'étaient pas si sûrs de comprendre, ou dont ils n'avaient depuis longtemps déjà... plus voix.

Alexandre entendrait presque l'écho des mitraillettes, là, sous la pluie qui redoublait, glissant au travers de la canopée. Le sang, ainsi lavé, venait grossir et troubler la rivière... déjà hantée.

Il s’est avancé. Malgré Green qui tentait de le retenir :

« Nous devons anticiper ce qui arrivera. »

Et stabiliser leurs positions, là, toujours en amont de la rive, dresser un campement sommaire, fait de toiles mal accrochées, de préparations aux premiers soins. C’est rapide, il scande ses consignes mécaniquement. Pour empêcher la soigneuse de trop penser. Pour s’empêcher aussi, quelques instants d’appréhender ce qu'il va arriver.

Il lui semble entendre l’éclat d’un orage.

« Peter. »

Il ne peut rien pour lui, à peine revenir à son post d’observation. Ce serait idiot de se fondre dans la mêlée, absurde dans son état. Il avise Green, toujours là, à ses côtés. Tremblante mais butée.
Sous les branches et les feuilles, Soul a tout loisir d’observer le déroulement des affrontements. Il entraine derechef Green à ses côtés. Tant qu’ils sont immobiles, ils doivent se réchauffer. Car les membres engourdis seront leurs pires ennemis.

« Tu n’auras pas à te battre. (Il l’espère). Notre combat est ailleurs – comme toujours – Reste près de moi. Ils ne laisseront peu de répit. Observe et concentre-toi sur ce qui leur arrive. Cela te fera gagner du temps, quand ils parviendront entre tes mains. »

Ses yeux sont grands ouvert, balayant les contrebas. Soul analyse, dissèque, s'interdit de se détourner, note machinalement les coups portés, les conséquences de ce qu'il aura bientôt à colmater. Que cela tienne, le temps de la bataille. Le temps de les repousser.

Le temps de la purge.

Une douleur à son bras, Green vient de planter ses ongles à travers l’étoffe de sa chemise. Il resserre son étreinte, plus fort et murmure ;

« Concentre-toi. »

Il remarque l’effervescence rouge, sa frénésie impudente, imprudente comme toujours, exhortant ceux qui la suivent aux stratagèmes identiques sans parvenir toutefois à être couronné du même succès que leur cheffe. Soul ne juge pas les capacités de l’Ardente, il observe les plaies qui apparaissent à ses côtés.
Clumsy estropié. Les coups de lames n’existent pas, les poings ont disparus, les âmes et les cris ne sont plus. Seuls des taches rouges grandissante, la naissance d’un os découvert, membres tuméfiés, bout d’entrailles à peine tenu.

C’est une guerre d’organes et de chairs pulsant contre le fer.

Mais soudain, comme aimantés, ses yeux viennent à lui, viennent le trouver, dans son ballet terrifiant avec Pretty. Celui qu’il avait déjà marqué, celui qui l’avait défié, la témérité non assumée.
Il ne l’a pas remarqué, mais à son tour, il serre Green bien trop fort.
C’est qu’il suit ce combat, cette main empalée, et Scar, et Pretty qui se battent alors que le Dragon danse.

Alors que se rapprochent les silhouettes des porteuses de corps…

« Tu vois – dit-il d’une voix blanche –  Il arrive, notre combat. »



Synthèse:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet




Dernière édition par Soul le Mer 5 Oct 2016 - 2:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 253
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 4 Oct 2016 - 13:22

La douleur remonta comme un coup de canon le long du bras de Scar jusqu'à sa colonne, ses épaules, sa nuque qu'elle noua fermement. Des points blancs dansaient devant ses yeux et, déjà, il pouvait sentir le goût amer de la bile sur sa langue.

C'était de ces blessures qui vous paralysent un homme de souffrance mais le Rouge n'avait pas le temps. Il n'avait pas sauvé Pretty, au mieux lui avait-il fait gagner quelques secondes. Et puis il y avait tous les autres, il était impensable que lui se retrouve à terre ou mort tout de suite.

Son autre main rampa dans la boue et il se tordit afin d'atteindre le manche de l'arme. L'infime pression de ses doigts sur la lame suffit à le faire gémir de douleur et mordre ses lèvres jusqu'au sang mais il tira néanmoins d'un coup sec pour la déloger et manqua de s'évanouir après coup.

Mais impossible impossible impossible, pas encore, pas maintenant, se répétait-il. Et le mental se prouvant plus fort, une infime étincelle de ce que les fakirs maîtrisaient parfaitement, le Rouge se releva.  

Il l'avait reconnu, finalement, cet enfant de chien. Celui-là donc qu'on appelait le Dragon.

Serrant le couteau dans sa main gauche, la droite inutilisable mais dont - il lui semblait - aucun tendon n'avait été coupé, Scar plongea en avant, frappant le pirate dans le dos, la lame se fichant au bas de ses reins.

La scène qui ne durait qu'un instant s'étirait en longueur. Le Sentinelle se voyait, pâle à mourir et sale, un bras blessé passé autour des épaules du Dragon et qui lui pissait le sang dessus, et ses doigts valides qui lachèrent le poignard de la blessure qu'il venait d'infliger.

Il ne pensait pas avoir touché quelque chose de vital mais il avait frappé où il avait pu étant donné son état.

Par-dessus le Pirate, il ordonna à Pretty:

"Bute-le"

Spoiler:
 








No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Merci Freck' <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng Sơn Mai
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 584
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 5 Oct 2016 - 0:46

Contrairement à son preux chevalier, la blonde n'avait pas mis longtemps à se relever. Nonchalant, le Dragon l'attendait avec un sourire satisfait. Il n'y avait guère plus de peur dans ces yeux-là, juste un étrange calme. Ça lui plaisait.

- Tu le vaux bien.

Regard flatté, énamouré devant la répartie de la gamine. La vague sensation que dans une autre vie, ils auraient pu bien s'entendre.

Son adversaire se jeta vers lui et le Dragon expira. L'attitude de Pretty - c'était le nom qu'avait crié le grand brûlé, non ? - n'était pas vindicative, c'était presque comme si elle lui bondissait dessus... pour jouer.

Dommage que Lòng ne partage ses jeux avec personne.

Un mouvement de côté, comme en corrida. Le Pirate se retourna et, posant une main sur l'épaule de l'Enfant, fit remonter sa lame d'un geste ample. Sec. La lame dans la peau du dos, un scalpel dans la soie. Une gerbe de sang qui lui éclaboussa la gueule avant qu'il ne la repousse d'un geste brutal. Game over, blondie, merci d'avoir joué. Une seconde à peine, chef d'oeuvre d'exécution efficace et d'une célérité effarante.

Il voulut rire, peut-être, l'animal. Ou lancer une pique quelconque mais la douleur lui coupa le souffle. C'était brutal, soudain, ça provenait du bas de son dos. Du scalpel dans la soie, sa lame à lui - si bien affutée ! Et un poids sur ses épaules, sur le côté. Plus lourd que lui, il ne céda pas.

Des étoiles qui lui dansaient devant les yeux, des larmes de douleur.

Par derrière, vraiment ?

Il tituba, se mit à rire. L'une de ses mains, tremblante, se mit à chercher la source de la douleur. La trouva, s'enroula autour du manche. Lòng serra les temps, retira la lame brusquement, avec un grognement suspect. La douleur explosa partout dans son corps, il sentait son sang qui s'échappait et ça ne faisait que l'enflammer plus, c'était incroyable - la douleur était un feu liquide dans ses veines et elle l'électrisait. Sa tête se tourna vers celui qui le déséquilibrait et sa main libre vint le saisir à la mâchoire.

C'est drôle : il est presque sûr qu'avec ce grand garçon qui s'accrochait à lui ainsi, ils pourraient passer pour des camarades rentrant d'une soirée trop arrosée. La bataille en moins.

Sourire venin. Enjôleur.

- Si t'en voulais un morceau, t'aurais juste pu me le demander...

Il la lâche, glisse vers le cou du Perdu - jaune comme lui mais pâle comme un mort, curieux, non ?

Puis sur son torse que ses doigts parcourent comme une araignée curieuse.

- Pretty ne va pas me buter, mon grand. C'est juste toi et moi maintenant.

Et le Dragon de se hisser, approchant sa tête de celle de sa proie pour... lui laper le cou, juste comme ça. Comme un chien qui testerait le sel, avant de se dégager, faire un bon en arrière.  Et se réceptionner mal, la douleur l'handicapant toujours. Mais sans tomber.

Peu importe, de toute façon. Il a aimé ce qu'il a goûté.

Très brièvement, ses yeux sondent la bataille environnante. Il voit certaines silhouettes, remarque des mouvements. Des flux. Le Capitaine, Démon Blanc. Une rouquine qui hurle. Keith qui se bat avec un type à la coupe bizarre et deux filles...

... qui trimballent des blessés.

Le Dragon se figea, les suivit du re- vert.

Vert.
Vert.
Vert.


Il voit vert, sent un violent rictus lui déchirer les joues. Son regard reveint à son adversaire, qu'il va devoir laisser.

Il chancèle, le Dragon, comme possédé mais tant pis. C'est pas mortel, sa blessure, elles le sont jamais.

Et au pire, il crèvera après.

Résumé:
 








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 553
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 5 Oct 2016 - 2:07

Green n'a jamais été tactile mais là, c'est différent. Là c'est la bataille qui s'apprête à faire rage, la peur qui lui donne terriblement froid. Alors quand elle sent le bras de Soul qui l'enserre, elle se rapproche et régresse. Comme un enfant qui serre son doudou avant d'éteindre les lumières. Et Green aimerait fermer les yeux pour oublier le massacre qui s'annonce mais la voix de Boy, devant, l'en empêche. Sidérée, la Soigneuse la voit retirer son masque, le lui mettre dans la main. Comme ça.

Tu sais à quel point j'en ai besoin. T'as pas intérêt à le perdre pendant que j'vous protège. Vraiment pas. Okay ?

- Mais qu'est-ce que tu f-


Le cri de Pan l'interrompt et c'est trop tard, le Paratonnerre s'éloigne. Le Paratonnerre s'éloigne et tout le monde hurle, c'est une vague contre une autre sous la pluie battante, les premières blessures. Green déglutit, se paralyse. Ne sait où poser les yeux. Un regard complètement désorienté vers Soul et la peur qui n'arrête plus de sourdre.

Et il s'avance, elle prend conscience qu'elle le retient. Qu'elle ne parvient plus à le lâcher.

- Nous devons anticiper ce qui arrivera.

Et suivent les ordres, le plan que Green accueille comme une bénédiction. En suivant ses consignes, elle se sent un peu moins perdue. Un peu moins inutile, elle a un peu moins peur et il ne lui laisse pas le temps de réfléchir de toute façon. Crocher les toiles, préparer le matériel. Reconstituer la plus miséreuse des infirmeries, sur le terrain. Croire que ça va changer quelque chose.

Dès qu'ils ont fini, il l'entraîne près de lui à nouveau. En temps normal, ça la dérangerait mais les circonstances effacent toute réticence. Green agrippe son Chef, s'y ancre. Se croche à sa peau comme sa voix. Comme un phare dans la nuit, un fil conducteur au milieu du chaos.

- Tu n’auras pas à te battre.

Elle ne sait pas le faire, de toute façon.

- Notre combat est ailleurs. Reste près de moi. Ils ne laisseront peu de répit. Observe et concentre-toi sur ce qui leur arrive. Cela te fera gagner du temps, quand ils parviendront entre tes mains.

Green hoche la tête, absorbe. C'est si flou, plus loin. Elle n'y comprend rien, elle tremble. Ses mains se crispent : ils ne parviendront jamais à sauver tout ce monde.

- Concentre-toi.

Se concentrer, oui. La Soigneuse ferme les yeux, tente de ralentir sa respiration. Et quand elle les rouvre, de faire comme à l'Arène. De ne pas voir les êtres, juste les conséquences. Les blessures.

Ici, une fracture probable.

Là, une hémorragie.

Et là... là, plus rien à sauver. La Soigneuse ravale un sanglot, continue de sonder le terrain. Elle voit certaines silhouettes, remarque des mouvements. Des flux. Le Capitaine des Pirates contre Peter. Stealth qui hurle. Un Pirate à dreadlocks qui se bat contre Sharpy et Plum et Kitty qui - rouge.

C'est un échange de regard, une silhouette qui happe son attention. Des yeux bleus mais elle ne voit que  le rouge
rouge
rouge
autour de lui. Et la nausée qui la prend, l'impression d'être un lapin entre deux phares. Et Soul qui la serre trop fort, qui la détourne de la vision.

C'est surnaturel, tellement elle a eu peur. Et comme elle ne comprend pas pourquoi, elle préfère faire semblant.

- Heu, Soul.

Elle pourrait lui dire qu'il s'accroche trop fort. Mais tant pis, pas le courage.

A la place, elle hèle les ambulancières de fortune.

- On est là. Ramenez-vous.

Elle tremble, la Grincheuse, comme décomposée mais tant pis. C'était qu'une vision pourtant, une hallucination.

De toute façon, elle a autre chose à ressasser.

Résumé:
 








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song

L'essence de Green:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 5 Oct 2016 - 21:25



Carne grince des dents. Alors même cela, elle ne lui accordera pas.

- J'réspire déjà plus et c'est entièrement ta faute. Tu m'a pillé, complètement et tout entier. Y reste que dalle, même pour les charognards...

Il déglutit, étreint soudain par des émotions brutales, confuses qui l'ébranlent comme un jour de tempête, un jour de grain.
Un jour de pluie.
Dans les moments de plus complet désespoir, alors que la douleurs physique ne dérivait plus suffisamment son attention de sa blessure morale, il avait fini par se convaincre que tout ceci n'était qu'un jeu cruel.
Un jeu d'enfant.
Et puis il se remémorait les paroles, les faits, ceux là même qui accaparaient toute sa mémoire au point de jeter à la mer bon nombre d'autres souvenirs. De fait, sa tête s'était emplie peu à peu d'elle.
Pas de Sangre.
Plus de Sangre.
Mais Elle, et Elle seulement.

-Drape toi dans ton silence comme dans cette foutue cape. On sait tous les deux que t'es plus une des leurs, t'es plus une gamine. Tu as grandi, pour MOI !
Lâche-t-il d'une voix profonde, venue du fond des tripes. Et tu l'as fait parce que tu m'aimes.

En une fraction de secondes, il fond sur elle. Il est vif, leste, agile comme un singe et parfaitement imprévisible. Alors qu'il pointait son coutelas pour ouvrir la danse, il effectue un pas de coté, faisant décrocher la manœuvre. Sa cheville fait pivot souplement dans le sol meuble et il lui assène un uppercut dans l'estomac, qui s'enfonce entre les côtes, dans le mou du bide, là où la respiration se coupe pour mieux vomir son coeur.
Le sien est brisé, autant qu'ils soient deux.

- Moi aussi, je t'aime, qui que tu sois...

Résumé:
 







Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 


Dernière édition par Carne le Jeu 6 Oct 2016 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 824
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Jeu 6 Oct 2016 - 1:59




Embuscade
AUX ARMES




Ses mots frappent, forts et justes, bien trop. Ta respiration s'emballe, tes yeux parcourent l'amas de corps qui s'entrechoquent en des cris primaires : tu y vois des enfants et des adultes. Tu t'accroches à ton sentiment d'appartenance, tu t'y accroches, comme une noyée qui sait ses derniers instants arriver.
Tu ne lâcheras pas avant le dernier souffle.

"Ta gueule." tu grognes, couverte par la violence de la bataille.

Tu ne veux pas qu'il prononce ces mots qui te terrorisent : grandir, aimer. Ils te plongent dans un gouffre dont l'issue t'es totalement inconnue et ça t'effraie plus que tout.
Tu tentes de t'ancrer de nouveau dans le moment présent, te détacher de ce futur innommable. Et lorsque tu y parviens c'est déjà trop tard.
Il n'est plus qu'à un mètre de toi, Elinor est trop longue et trop lourde pour réagir à ce genre de charge éclair. Il passe sous ta garde et alors que tu te prépares à accueillir sa lame en ton sein, il passe à côté de toi et son poing s'enfonce avec une violence multipliée par sa vitesse dans ton estomac.
L'air ne circule plus et tu tombes aux mots de son amour.
Elinor glisse de tes doigts, tu parviens à stopper ta chute sur les genoux mais tu vomis une bile âcre.
Il vise juste, il vise fort et il fait tout ça à une vitesse ahurissante.
Tu n'as aucune chance de le battre à la lame. Ton épée face à son coutelas c'est comme avec Sharpy : il faut feinter.
Ton pied fuse pour faucher le pirate debout à tes côtés. Pendant qu'il bascule tu te redresses juste assez pour lui asséner un coup de coude violent sur la colonne vertébrale.

"Je préfère crever plutôt que de devenir une adulte !"tu hurles.

Et tu te jettes sur son dos, y mettant tout ton poids et tentant de le maintenir au sol.
C'est étrange, pourquoi ne cherches-tu pas à le tuer ? Pas même une blessure grave ? Ce n'est qu'une lutte. Une lutte d'amour.



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid



Résumé:
 








♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kitty
avatar

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : La Chapardeuse
✘ AGE DU PERSO : 15 ans

✘ LIENS : They may chase me but they'll never catch me.

Ronronne en salmon ~


MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Dim 9 Oct 2016 - 15:11

Traversant le champ de bataille, le gamin appuyé tout contre elle, Kitty se fit apostropher par une Soigneuse aux cheveux verts -c'était son nom, d'ailleurs. Vert.- lui faisant presser le pas. Le Perdu blessé gémit alors de ce brusque changement de vitesse, bien vite rassuré par la Chapardeuse d'un :

- Tiens bon, fais ton matou, sois fort. De mon côté, je te laisse aux pattes des Soigneurs et j'y retourne.

Les allusions aux animaux, et peut être même plus exactement aux chats, firent sourire le jeune adolescent, qui se retrouva bien vite confié à ceux qui allaient -peut être ? sûrement ?- le sauver. Du moins, faire de leur mieux pour y arriver.
Tournant de nouveau les talons, et partant encore plus vite qu'elle n'était arrivée, la Grimpeuse courtait à grandes enjambées dans l'eau poisseuse, à la recherche d'un ennemi, ou, plus important, d'une victime. Ce n'était pas ce qui manquait, et son regard fut vite attiré par deux combattants aux couleurs flashy : du roux, et du blanc. Un Pirate blafard aux prises avec la Cheffe des Éclaireurs. On pouvait les remarquer de loin, ceux là.

Mais ce qui intéressait plus la jeune fille, c'était ce qui se trouvait à l'écart, une tache brune qui n'était pas moins que le Chef des Récolteurs, et qui, visiblement, paraîssait mal en point. Il fallait le cueillir avant qu'il ne soit trop tard.
Évitant alors ennemis et alliés, et se frayant un chemin jusqu'à l'Intrépide, Kitty eut juste le temps d'entendre les éclats de voix qui fusaient à côté d'elle, visiblement une riposte de Stealth adressée à son adversaire. Mourir plutôt que devenir une adulte ? Ça c'est bien dit, mais encore fallait-il savoir pourquoi elle parlait ainsi. Cela mérite d'écouter un peu plus la conversation, mais là, plus tard.
Clumsy, d'abord.

Arrivant alors à sa hauteur, la Chapardeuse saisit le jeune garçon par l'épaule, l'entraînant un peu à distance, derrière les arbres, là où, visiblement, les choses étaient plus calmes. Regardant un peu mieux l'immondice sanguignolante qu'était devenu l'avant-bras du Chef des Récolteurs, elle lui dit alors vivement :

- Hep, Chef ourson ! C'est mauvais ça, tu veux passer chez les Soigneurs ou tu veux repartir ? Je t'amène, si tu veux.

Évidemment, mieux vallait opter pour le première solution. Son bras pouvait l'handicaper, mais, s'il se sentait d'attaque à retrouver le champ de bataille, il piuvait très bien lui fausser compagnie. Dans un sens, il faisait ce qu'il voulait, c'est un petit gars courageux.


En bref:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plum
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 129
✘ SURNOM : le Pudding
✘ AGE DU PERSO : 13 ans mais en parait 10

✘ LIENS : ♣️ Qu'est-ce que le Plum Pudding ?
♣️ Recette du Plum Pudding
♣️Prunes

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 11 Oct 2016 - 15:24


Plum guerroyait contre la boue, contre la peur, contre la pluie elle même qui s’était déclarée sans prévenir et qui leur tombait dessus à goutte drue. Elle luttait contre le poids des malheureux qu'elle ramassait à la pelle, ne voulant omettre aucun d'eux dans son ambulance de fortune. Le gamin au flanc blessée, et là cette sentinelle -celle la même qui levait un bras pour lancer l'attaque et qui désormais tenait son moignon, hébétée. Plum la fit grimper sur son dos, pour tenir la main à une petite récolteuse éplorée au milieu de marasme.
Telle une tortue, elle laissa Kitty la distancer, puis repartir en quête de nouveaux estropiés à exfiltrer. Elle parvint à la berge, suivant la voix de Green, en se hâtant avec lenteur. Elle déposa son fardeau avec tout le soin qu'elle pu, malgré la fatigue, malgré ses muscles sollicités par un surplus d'effort.

Elle était en nage, essoufflée et les joues rouges.
A moins que ce ne fut du sang encroûté.

- On...
Elle respirait comme un boeuf. On va en ramener le plus possible, Mr. Soul. Dites-moi que.. Elle ravala sa salive. Vous avez tout ce qui faut pour rafistoler.

Elle attrapa une machette abandonnée par l'un de ses blessés. Il n'en aurait plus l'usage.

- Sinon, J'vais l'chercher, lança-t-elle avec aplomb aux deux soigneurs.

Elle était de nouveau droite, digne, prête à en découdre. Fang en avait fait un lévrier. Et c'est en chien parfaitement dressé qu'elle réagissait à présent. La nausée s'en était allée, ainsi que la terreur. Le dégoût d'avoir ôté une vie s'était évacué comme on se mouche. C'était simple en vérité. C’était comme ça pour toutes les proies : lapins, biches ou pirate. La mort c’est la fin de n'importe quelle aventure, grande ou petite. A présent ne restait ancré à son petit corps potelé et robuste, qu'une froide détermination.

Servir.
Sauver.
Survivre.

Résumé:
 







NNL Awards:
 
Just pick up your shoes and go
What are we waiting for?
Today is the best we have!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 253
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 11 Oct 2016 - 21:29

Scar dirait à lui-même, à tout le monde, que c'était la vision sanglante de Pretty qui l'avait paralysé. Et c'était sûrement vrai, en partie du moins, en tout cas pas cette petite raclure qu'il dépassait d'une bonne demi-tête.

« Si t'en voulais un morceau, t'aurais juste pu me le demander...»

Son ton le faisait vomir. Le Rouge se dit qu'il aurait du viser la nuque en le poignardant et le tuer sur le coup. Ou juste pas, juste le temps d'écraser sous ses pouces les yeux nordiques et trop bleus au milieu du visage fin souillé de sang.

D'une main ferme - celle non blessée - Scar saisit les doigts du Dragon et serra jusqu'à ce qu'il sente les jointures de ceux-ci s'entrechoquer. Il était révulsé qu'il ose le toucher aussi impunément. Et terrifié. Au fond, tout au fond il tremblait, oubliait comment bouger et le temps qui passait.

« Pretty ne va pas me buter, mon grand. C'est juste toi et moi maintenant. »

Pretty. C'était vrai. Le Rouge n'était plus si faible à ne pas pouvoir se défendre, protéger les autres était même devenu son devoir. Il avait battu des monstres et face à lui - tout Dragon qu'il se prétendait - se trouvait un humain. Moins fort que lui, moins entraîné, qui croyait que la cause égoïste était plus forte que celle du sacrifice, il allait-

La brève sensation des papilles, de la langue chaude sur sa gorge, le fit rugir et ses yeux s'incendièrent. Jamais, il avait dit et répété, jamais, jamais, jamais.

Si le Pirate n'avait pas choisi l'instant pour battre en retraite, Scar lui aurait brisé la nuque avec autant de sentiment que pour une poule qu'on décapite et qu'on laisse ensuite s'enfuir pour agoniser.

Son regard glissa pourtant vers Pretty qu'il vit toujours à terre, inanimé et avec cette horrible balafre dans le dos. Il devait l'amener aux Soigneurs, absolument, avant qu'il soit - si ce n'était déjà - trop tard.

« S'il meurt... »

D'un long pas, le Chef se mit à portée du Dragon auquel il asséna, du revers de la main, une baffe des plus magistrales.

« ...je te ferai bouffer tes yeux de blanc. »

Sans se soucier des dégâts qu'il avait fait ou non, Scar se précipita vers son élève et protégé. Il ne pensait pas que le Pirate le suivrait, il avait vu son attention attirée par autre chose, mais ne doutait pas s'être attiré un ennemi mortel. Il avait mis tout le mépris et la rage possible dans son dernier coup alors que d'ordinaire il crachait sur les gifles qu'il trouvait la plus humiliante des attaques.

« Pretty. »

Tout en restant aux aguets - même s'il se sentait vraiment diminué par sa main handicapée - le Rouge s'agenouilla à côté du Livreur et, avec toutes les précautions du monde et en gardant ses doigts valides autour d'un couteau, passa son bras sous la nuque du blessé.

« Tu dois te lever, marcher, tiens-toi à moi...je peux pas te porter avec ce qu'il t'a fait. »

Son ton était inquiet et pressant, il se sentait tout à coup très démuni face à la situation.

Spoiler:
 







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Merci Freck' <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 565
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 12 Oct 2016 - 21:38




- Je préfère crever plutôt que de devenir une adulte !

Le coeur de Carne se déchire. Il le sent clairement craquer, tirer sur ses artères, perforer ses valves pour mieux s'enfuir hors de sa cage. "Amen" susurre la voix  douce d'un petit garçon à lunettes, enfant de choeur d'une chorale multicolore de lumières. "Amen". Amer et sucré.

Résigné.

Il se laisse faucher sans chercher à éviter sa feinte, ni le coup qui résonne entre ses vertèbres. La douleur qu'il éprouve est au delà des mots et ce n’est pas ces tentatives ridicules de le faire plier qui la suscite. Un genou à terre, il perçoit son poids sur son dos, et ses rondeurs qui pressent contre sa peau tatouée. Ses boucles le recouvre presque comme un tapis de feuilles mortes qu'on fouette du pied. Le moelleux de ses seins lui grattent le bas ventre et le torture un peu plus. Elle a le palpitant aussi furieux que le sien, aussi dangereusement sur le bord de dégueuler d'entre ses côtes .

"Amen" ?
"Amen" à quoi ?
"Amen" à qui ?
Que l'univers aille se faire foutre.

Il s'arque et fait le dos rond. D'un de ses bras interminables, il attrape  le tissu de cette robe trop étroite et tire. Il la culbute par dessus sa tête sur une poussée ample. Sa chute est accueillie par une gerbe de boue. Il ne lui laisse aucunement le temps de réagir. Il lui coince un premier bras dans le dos, la fait pivoter face à lui. Il lutte sans doute d'avantage pour lui bloquer son jumeau dans la même position. Qu'elle renâcle et rue, il ne l'aime que d'avantage. Si près , si souillée de fange et de colère, si brutalement radiante et désespérée, elle n'en est que plus belle. Le Pécheur la défie une dernière fois de ses yeux d'or.
Cette Étrangère.
Cette Flamme qui dévore.

Et ses lèvres la privent de son souffle.
Baiser du condamné.







Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 824
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 15 Oct 2016 - 2:40





Embuscade
AUX ARMES





Il se laisse marteler, aucun son, aucune plainte, aucun cris.
Tes poings s'enfoncent dans son dos, dans ses femmes bleues, dans les vestiges de blessures diverses et désespérées.
Tu frappes de toute la force de ton amour, de toute la force de ta peur.

Alors tout bascule.
Tu te retrouves dans l'eau fangeuse, ses yeux d'or juste au dessus des tiens.
Ton bras est coincé implacablement et alors qu'il tente de faire de même avec l'autre tu rues. Ton corps se contorsionne dans tous les sens, tu tentes de lui envoyer ton pied dans la mâchoire mais tu n'as pas la jambe assez longue et souple.
Tu t'arques et pousses des cris de frustration, d'effort, de colère sans jamais le quitter des yeux.

Puis tout s'arrête.
Ton esprit s'évapore comme aspiré par les lèvres de Carne.
Les yeux écarquillés par la surprise, ton corps se fige puis retombe, inerte.
Tu n'oses pas, tu n'arrives pas à fermer les yeux, à te laisser aller.
Ils vous regardent tous, ils vont vous voir, Peter va te voir.
Le roi est occupé, les autres aussi.

Tu lui rends son baiser, avide, sauvage, à l'image du carnage qui vous entoure, du carnage de vos cœurs.
Et violemment tu plantes tes dents dans la pulpe de sa lèvre, son sang coule sur ta langue. Tu as rouvert les yeux, féroce, provocatrice et tu te remets à ruer, sans vraiment séparer vos lèvres.



(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid



Résumé:
 








♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 483
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Lun 17 Oct 2016 - 0:52

Mal.
Mal.
Mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal mal.

Mal.

La plaie était en feu, brûlante, corrosive et incisive.
La douleur qui avait éclaté dans son dos ; qui germait à présent comme un milliers de petites fleurs voraces. Un cri qui avait implosé dans sa gorge, mort-né, silencieux. Pretty avait déjà souffert d'une balle tirée dans son flanc ; la peau coupée comme du papier par une lame, c'était tout aussi douloureux mais d'une façon bien différente. Il n'avait jamais rien ressenti de tel, lui qui au final n'était pas si ancien sur l'Île.

Trop focalisé sur les sensations pénibles qui explosaient tel de petits feux d'artifice, il ne faisait plus attention à ce qui l'entourait. Il était paralysé, par la peur, par le trop plein d'adrénaline, par son souffle saccadé et lourd comme du plomb. Ça criait et ça s'entrechoquait autour de lui, mais il n'écoutait rien.

Il y avait juste un rire. Loin -mais pas tant que ça. Au-dessus des cris de guerre et bien plus effrayant que ceux-ci. Un rire dément. Qui glissait doucement à ses oreilles, pénétrait son esprit et le marquait au fer rouge.
Il se souviendrait. Même l'Oubli ne saurait lui prendre ça. Cette trace de brûlure dans sa tête et cette blessure ciselée dans son dos.

Pretty.

Sa conscience sursauta brutalement.
Doucement, ses sens lui revenaient. D'une façon étrange. Bouillonnante. Débordante. Débordante de quoi ?

Tu dois te lever, marcher, tiens-toi à moi...je peux pas te porter avec ce qu'il t'a fait.

Ce qu'il t'a fait.
Ce qu'il m'a fait.

Brusquement, La Fausseté eut conscience du contact des mains sur sa peau. De l'eau, froide. Et du sang, chaud. Son dos palpitant, qui explosa et cracha un peu plus de ce liquide de vie lorsque le Perdu s'agrippa sans crier gare à Scar pour se redresser tout seul.

Assis, ses muscles pulsaient un peu plus de douleur.
Mais ça voulait dire qu'il était en vie, n'est-ce pas ? Il décolla sa tresse engluée de sa blessure et la repoussa sur le côté avec une indifférence terrible ; puis il scruta les alentours. Où était-il ?

Sa main se referma une fois encore sans crier gare sur l'arme que tenait Scar : il la lui arracha des mains sans un mot. Il l'avait repéré. Un peu plus loin, rampant au milieu de la foule, sinueux comme un serpent. Le Dragon.

Coupons-lui les ailes.

Sans hésiter un instant il lança le couteau droit vers les jambes du Pirate. Suffisamment bas pour espérait-il lui perforer le genou (était-ce seulement possible ?) ou encore le mollet. C'était plus douloureux le mollet, non ?

La présence du Rouge à côté totalement oubliée, Pretty se leva, voulut rejoindre sa cible sans même vérifier s'il l'avait bel et bien touchée. Il essaya, du moins. Ses muscles calcinés par la douleur lui rappelèrent bien vite leur limite. Il s'écroula de nouveau, assis, penché en avant, s'appuyant sur ses mains serrées.

J'vais le tuer, marmonna-t-il entre ses dents.

Il pressa ses poings de toutes ses forces. Tremblant.

J'vais le tuer, répéta-t-il, la mâchoire serrée.

C'était une promesse.

Les larmes coulaient furieusement, mais il ne s'en rendait même plus compte. Il n'y avait que ce reptile qui s'éloignait, lentement mais sûrement. Qui échappait à ce truc bouillonnant qui lui donnait des envies de meurtre comme il n'en avait jamais eu.
Je me vengerai.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1036
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Lun 17 Oct 2016 - 17:41

Il y avait eu un cri. Celui de Peter Pan.
Et la guerre fut déclarée !
DogFish ne s'était bien sur pas fait prier, sortant ses deux fidèles machettes et se mettant à découper tout ce qui passait à porté, avec cette petite manie de faucher au niveau du sol, découpant la peau des chevilles et faisant tomber les enfants qui passaient trop près.
D'un coup sec et sans grande attention pour ce qu'il faisait, le chien du Jolly Roger avait brusquement planté l'une de ses lames dans l'eau, mais aussi et surtout dans la gorge d'un gamin tombé a ses pieds.
D'un mouvement de poignet, ses yeux pales balayant la bataille, il tourna la machette pour être sur d'achever le gosse puis la retira, exécutant un moulinet souple sans faire grand cas de ce meurtre.

Quelque chose avait attiré son attention, quelque chose de bien plus important que cet instant ou il avait enlevé la vie a un être pourtant si jeune.
Un éclair doré, au loin, accompagné de bleu.

Elle ? Ici ?
Non...

Un enfant perdu lui sauta alors dessus, hérissé de lames, le faisant brutalement reculer de quelques pas, mais Wilhelm n'alla pas bien loin, car ce fut son cher Capitaine qui le récupéra.. Pour mieux le projeter sur le coté, s'en débarrassant avec violence.

- Hors de mon chemin !
Et le clebs ne se fit pas prier, se carapatant presque et laissant ainsi la voie libre à Hook.

Un peu désorienté par l'action, rendu subitement nerveux à l'idée d'avoir dérangé son cher Capitaine, DogFish resta quelque peu perdu, tournant sur lui même, ne sachant plus ou, qui ou quoi regarder, sur quoi se concentrer.
Autour de lui, c'était une réelle déferlante de violence. Il fallait trouver quelque chose sur lequel se focaliser, et vite, car rester ainsi inactif en plein milieu d'une bataille était purement suicidaire.
Bienheureusement pour lui, l’intérêt pour une "elle" de l'instant d'avant lui revint rapidement a l'esprit.

"PRRREEEEEEEEEEEETTTYYYYYYYYYYYYYY"
Wilhelm avait hurlé a s'en déchirer les poumons, plongeant brutalement dans la foule et la fendant littéralement, agitant ses machettes dans tout les sens pour se frayer un chemin plus rapidement vers l'objet de son désir.
Car c'était bien de cela qu'il s'agissait, après tout.

Seulement voila. Pretty n'était pas seule.
Pire.
Pretty était blessé.
QUI ?

Arrivé près du trio, machettes toujours en main a s'en faire blanchir les phalanges, ses yeux pales glissant d'une âme a une autres, DogFish analysa rapidement la situation.
La blonde était au sol, le dos lacéré et couvert de sang. A ses cotés, un garçon aux yeux bridés, plutôt grand, qu'il ne connaissait pas, et a coté encore...

Le Dragon.

Wilhelm pencha doucement la tête sur le coté, attestant de sa réflexion interne. Ca cavalait sec dans la caboche du pirate, mais malheureusement les rouages n'étaient pas des plus huilés, et ça grinçait a chaque tentative de sortir la bonne idée, d'embrayer la bonne réaction...
Que faire.
Que faire ?

Il fallait éloigner Lòng de Pretty.
MAINTENANT.

Alors ni une ni deux, après avoir jeté un regard étrange a Scar, comme pour s'assurer qu'il ne ferait rien, le Pied beau attrapa le bras de son collègue pirate et l'entraina en arrière, loin des deux enfants perdus, comme si ce qu'il faisait était évident.
Éloigner le Dragon.
Mission accomplie... Tant qu'il se laisserait faire sans poser de questions.






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng Sơn Mai
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 584
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 18 Oct 2016 - 18:55


- S'il meurt...

La claque le cueille avec la puissance d'un météore. Souriant malgré le feu qui lui incendie soudain la gueule, le Dragon se sent partir en arrière. D'une oreille, il entend la voix du balafré prononcer sa menace.

- ... je te ferai bouffer tes yeux de blanc.

La sentence est surprenante, vise droit au coeur. Tremblant, au sol - mort de rire - le Pirate essuie une larme qui coule, sent sa mâchoire se crisper. S'il n'y avait pas eu le vert de tout à l'heure, il serait resté. Il lui aurait fait ravaler ses paroles, puisqu'il savait désormais sur quel genre de bouton appuyer.

Une victime reste une victime, peu importe sa stature ou son apparence.


Depuis quand était-il devenu aussi doué pour les détecter ?

Un temps. Sa main se plaque sur le sol gluant, lui sert d'appui pour qu'il se relève. Le gosse est venu en aide à l'autre, c'est l'heure de se détourner. Lòng sonde les bois, repère l'endroit qu'il a aperçu auparavant. Amorce un mouvement.

Et sent une lame lui transpercer la jambe.

Une douleur de plus, au niveau de son mollet. Le Dragon trébuche, se fige. Et sent quelqu'un l'entraîner plus loin, l'éloigner de ses deux adversaires.

- ... DogFish ?

Il est surpris, Lòng, presque soucieux devant le geste de son collègue. Il se dégage gentiment, l'inspecte du regard, hésite.

Puis hausse les épaules.

- Reste en mouvement.

Sur ce, il se penche, retire la lame nouvellement imbibée de sang. Son corps le sature de signaux douloureux, son environnement hurle danger de partout. Mais Lòng n'entend rien, il ne songe plus qu'au vert entre les arbres. Lòng n'entend plus rien, il glisse entre les corps. Et court malgré sa jambe qui souffre. Et trébuche, mal en point. Jusqu'à ce qu'il arrive jusqu'à l'endroit où les arbres se resserrent, prenne son élan. Rattrape la branche, s'y hisse.

Je suis... un soldat.

Son coeur bat toujours contre sa pommette, du sang s'écoule le long de sa peau. Pas grave, il se rapproche. Il évolue au-dessus des passants, se déplace comme un animal, de branches en branches. Il a la tête qui tourne, le Dragon, et toujours cette détermination qui le brûle.

Là-bas, il y a des tissus. Il y a de l'agitation, du vert. Lòng pile pourtant, freine d'un coup sec : avec le vert, il y a quelqu'un.

Son coeur manque un battement.

A ce qu'il parait, le Chef des Soigneurs ne sort presque jamais.

Je suis... un dragon.

Lòng se rapproche, précautionneusement, doucement. Autour du campement, il y a deux gosses qui surveillent. L'un derrière, l'autre devant. Le Dragon inspire, sent un frisson extatique lui parcourir l'échine.

Je suis un monstre.

Efficace, il se laisse tomber. Arme en main, sur la Sentinelle qu'il trépane d'un coup dans le crâne. Et qui s'écroule lorsqu'il la retire, qu'il se relève en face d'eux.

Deux Soigneurs, seulement. Pour tout ce bordel. C'est risible mais Lòng s'en fout. Sa lame passe d'une main à l'autre, il joue avec sans la regarder. Ignore les blessés ou ceux qui tiennent encore. C'est Soul qu'il fixe avec un sourire aimable, Soul à qui il s'adresse gentiment :

- Salut ! Ça faisait longtemps.

Pause infime.

- J'adorerais causer du bon vieux temps, tu me connais.

Son regard s'assombrit mais son sourire se fait plus grand. Désignant la Soigneuse, il reprend posément :

- Par contre, elle doit mourir avant.

Résumé:
 








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 553
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 18 Oct 2016 - 18:58

Oh God I think I saw a ghost.

Plum s'échine mais arrive jusqu'à eux avec une détermination qui l'impressionne : Green s'accroche à son image, y puise ce qu'elle peut : si le Pudding est brave, il faut qu'elle le soit aussi.

La Soigneuse inspire, compte les blessés. Grimace un peu lorsque Plum les laisse tomber.

- On... On va en ramener le plus possible, Mr. Soul. Dites-moi que.. Vous avez tout ce qui faut pour rafistoler. Sinon, J'vais l'chercher.

La voix de la petite Chasseuse lui semble lointaine, presque effacée face aux blessures des arrivants. Green se penche vers eux, tente de les examiner lorsqu'une main vient tirer la manche de son sweater : c'est l'enfant quasi-intacte qu'a amené Plum, la petite aux grands yeux baignés de larmes. Traumatisée.

Merde.

Le temps que Green lâche Soul et la Récolteuse se précipita dans ses bras. La Soigneuse se raidit, referma maladroitement ses bras sur l'enfant.

- Ça... ça va aller.

Elle lui chialait dans les bras désormais et la Grincheuse n'avait pas le coeur de la lâcher. Au bout de quelques secondes seulement, elle força la séparation. Plongea son regard jaune dans celui de la petite - trop jeune pour combattre, trop jeune pour en voir autant. Saleté de tirage au sort.

Si elle s'en sortait, elle allait toucher deux mots - voire plus - à Peter.

- Il faut que tu te pousses, un peu. Elle essayait d'être la moins brutale possible. J'ai besoin de place pour travailler...

Avec une réticence manifeste, l'enfant se décala mais garda sa main crochée au vêtement de la Soigneuse. Cette dernière lui jeta un regard, se rendit compte qu'elle avait cessé d'avoir peur.

Momentanément.

Il y eut un bruit de feuilles, de chute. Green tourna la tête, se figea. Sentit un cri se bloquer dans sa gorge, une angoisse qui remontait. C'était une silhouette rouge aux vêtements souillés de sangs, qui s'étirait devant eux.

Pas un Enfant Perdu.

Elle repoussa la Récolteuse brutalement.

- Salut ! Ça faisait longtemps.

Lui siffla de se casser lorsqu'elle s'accrocha.

- J'adorerais causer du bon vieux temps, tu me connais.

Il ne lui parlait pas, à elle. C'était encore pire, il regardait Soul. Et il souriait mais son rictus n'avait rien de rassurant. La Soigneuse sentit son estomac se contracter, referma la main sur le manche de son poignard.

Si elle luisautait dessus... pendant qu'il parlait à Soul...

- Par contre, elle doit mourir avant.

Paralysie.

Le regard du Pirate vint rencontrer le sien et ses yeux étaient d'un bleu suffoquant.

- ... pardon ?

C'était d'un filet de voix qu'elle avait répliqué, tremblante mais presque insolente, dans son incrédulité.

C'était tellement surréaliste, qu'un Pirate en ait après elle.

résumé:
 








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song

L'essence de Green:
 


Dernière édition par Green le Mer 19 Oct 2016 - 21:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mini Event Guilde : INVASION :)
» [Mini-event] Maison du zaap de Bonta
» [Event serveur] Au crépuscule d'Angrathar
» RP Event Mini Tchat, Let's go !
» [Lego] MOC : mini usines de LEGO automatisées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-