-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Smee
Anonymous

Invité



La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyMar 23 Juin 2015 - 21:04

L'eau clapotait contre le bois de la barque en une musique lente, presque imperceptible. Le canot tanguait doucement, à l'image d'un berceau qu'une mère aimante faisait bouger sur un rythme entêtant. Malgré le mouvement presque hypnotique, qui aurait pu l'endormir, Smee gardait les yeux fixés sur son cap. L'horizon se teintait de pourpre, tandis que l'Esprit Nuit commençait, lentement, à étendre son emprise sur l'île. Le second avait veillé à ce qu'ils partent avant la tombée de la nuit, pour éviter les créatures nocturnes qui pourraient les gêner. Sans compter les sirènes qui devaient se masser sur le rivage, attendant qu'apparaisse l'Esprit Lune pour s'élancer sur les terres.

Presque aucun mot n'avait été échangé entre le second et le navigateur. Le plan avait été ourdi depuis quelques jours, au détour d'une simple conversation. Il avait fallu décider du bon jour, de la bonne heure, veiller à ce que le navire se retrouve entre de bonnes mains le temps de l'expédition. Et surtout, surtout, que le capitaine n'en sache rien. Si l'expédition réussissait, et Smee le souhaitait plus que quiconque, le capitaine se réveillerait aux aurores avec une belle surprise.

Smee ralentit le canot, à l'approche de la grotte du crocodile. Il avait déjà aperçu l'endroit, au loin, lors d'expéditions sommaires, ou même de séances de pêches pour ravitailler les cales. Mais jamais, encore, il n'y était entré.

Le second avança le canot jusqu'à la berge, la coque cognant sourdement contre les rochers. Le silence, seul, régnait. Smee porta sa main à la manche de son poignard, tendu, les sens aux aguets.

« Salazar. Descends arrimer le canot. Ne serre pas les nœuds trop fort. Il faudra qu'on puisse récupérer rapidement notre embarcation si jamais la situation s'envenimait. »

Ce que, évidemment, il ne souhaitait pas.

L'occasion ne s'était jamais vraiment présenté, jusqu'à présent, pour que Smee collabora avec le flûtiste. Il avait, toujours, été intrigué par son comportement presque reptilien (notable surtout dans ses mouvements), cet exotisme qu'il portait sur lui comme une femme porte un parfum. Semblable à Nassim mais, en même temps, différent. Et surtout fidèle au capitaine ce qui, indubitablement, le rangeait dans les bons membres d'équipage dans l'esprit de Smee.

« Est-ce que tu entends, ou vois quelque chose ? »

Le navigateur avait peut-être des sens plus aiguisés que les siens. Smee, pour sa part, ne percevait qu'une obscurité d'encre.
Revenir en haut Aller en bas
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

La vengeance est une justice sauvage Ikv7La vengeance est une justice sauvage 103_bm10La vengeance est une justice sauvage Ue1t

La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyVen 26 Juin 2015 - 21:04

Salazar avait attendu toute l’après-midi sur le navire, à ne rien faire que laisser défiler le temps. Aucune excursion sur l’île, aucune tache. Il ne voulait surtout pas manquer le moment où le second viendrait le chercher, peu avant que la lune ne se lève.
Il avait suffit d’une seule conversation, quelque jour auparavant, pour que l’idée ne leur vienne en tête.

Aller venger leur capitaine. Rien que cela… Pourtant il n’était habituellement pas le genre d’homme à se lancer dans des missions suicides, même au nom de l’honneur. Si cela avait été une toute autre personne, même Nassim, il aurait refusé. Mais la détermination et la loyauté qui brillait dans les yeux de Smee lui avaient donné envie.
Ensuite, il avait raisonné, analysé. Il n’aurait probablement pas d’autre opportunité d’aller visiter cet endroit. Et pour un cartographe… De plus, il n’était pas seul et ils pourraient toujours rebrousser chemin si la mission tournait à l’échec.
Ils avaient parlé des détails, établis chaque plan minutieusement, allant même jusqu’à la création de leur alibi. Le capitaine ne devait surtout pas être au courant. Ils ne savaient pas vraiment comme il aurait réagi s’il l’avait appris.

Alors, quand il l’avait cherché, le maure l’avait suivi et tout deux avaient embarqués sur le canot. Ce dernier commençait d’ailleurs à ralentir alors qu’ils approchaient la grotte du crocodile.
Des sentiments contraires s’emparèrent de lui. Il était à la fois excité et effrayé d’aller dans un tel endroit. Une partie de lui voulait s’en approcher le plus possible et l’autre voulait fuir sans demander son reste.

-Salazar. Descends arrimer le canot. Ne serre pas les nœuds trop fort. Il faudra qu'on puisse récupérer rapidement notre embarcation si jamais la situation s'envenimait.

Il obéit aux ordres avec un sourire nonchalant, tentant de refluer les émotions qui montaient en lui. Il observa le second qui se tenait de dos. Il n’avait jamais vraiment sympathisé avec lui, ne parlant que lorsque c’était nécessaire. Pas qu’il le détestait ou ne lui faisait pas confiance, loin de là. De tous les anciens garçons perdus, c’était celui qu’il estimait le plus si bien qu’il oubliait fréquemment qu’il en était un. Néanmoins, l’occasion ne s’était jamais présentée. Peut être qu’aujourd’hui…

- Est-ce que tu entends, ou vois quelque chose ?

Le navigateur reporta son regard sur l’intérieur du crâne. L’horizon était noir comme de l’encre.

-A part le bruit des vagues ? Pas grand-chose. Je suggère que nous restions ici le temps que notre vue s’adapte à l’obscurité. Allumer une torche me parait une mauvaise idée, nous serions vite repérés.

Mieux valait utiliser ces ténèbres pour se cacher.
Aucun d’entre eux ne bougea, laissant le silence s’installer. Rester trop longtemps ici serait tout autant dangereux. Heureusement, cinq minutes plus tard, ils y voyaient déjà un peu mieux.

-La voie me semble libre, marmonna doucement l’arabe.

Il voyait à peu près où marcher pour ne pas tomber et aucune créature ne semblait s’y cacher. Mais il ne voulait prendre aucun risque. Tout comme son compagnon l’avait fait quelques minutes auparavant, il prit sa dague à la main et souffla :

-Je vous suis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Smee
Anonymous

Invité



La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyLun 29 Juin 2015 - 23:30

Smee acquiesça vivement face à la remarque du navigateur. Le crocodile n'était pas un être à sous-estimer. Preuve en était le supplicé infligé au capitaine, marque d'infamie que Hook avait su retourner à son avantage. Mais à quel prix ? Celui de craindre, à jamais, le tic-tac lancinant de la créature. Une fois, l'homme avait même manqué de trépasser, le coeur battant de terreur, en entendant la funèbre mélodie. Qui s'était révélée celle d'un Enfant Perdu au coeur mécanique.

Le regard de Smee s'était habitué à la pénombre. Les formes se discernaient, teintes grisâtres sur fond noir permettant, tout au mieux, de jauger un tant soit peu les distances proches. Suivant la proposition de son subalterne, Smee prit les devants. Non sans se retourner une ultime fois, avant de s'engouffrer dans la caverne.

« Inutile de me vouvoyer, tu peux me tutoyer. Ne nous encombrons pas de politesse superflue. »

La fraîcheur de l'eau baigna le visage du pirate dès qu'il entra. Le froid dressa les poils de ses bras. On ne percevait que le faible clapotement de l'onde, provoqué par les mouvements des créatures marines. Poissons bigarés aux ventres luisants sur la clarté lunaire, trop petites pour être saisis. Pas à pas, l'obscurité reprenait ses droits, tout comme l'onde. Smee pouvait sentir la moiteur glacée de l'eau de mer baigner ses pieds.

« Avançons pas à pas. Je me méfie de cette eau. Ça m'étonnerait qu'à moitié que le fond de la caverne soit partiellement immergé. On risque de devoir, peut-être, même nager. »

La lame du poignard, tenu de la main droite, heurta un objet qui, dans un vacarme épouvantable, s'écroula au sol. Smee serra les dents, tous les sens aux aguets, tentant de percevoir la moindre vibration. A tâtons, il se rapprocha de l'endroit d'où le choc était prevenu. Poignard à la ceinture, ses doigts tâtèrent la courbe d'une côte, la protubérance d'une articulation, une succession de dents incrustés dans une machoîre.

Un squelette.

« Je crois que nous avons trouvé une des victimes de ce cher crocodile. » Smee prit le crâne entre ses mains, le faisant passer d'une main à l'autre pour le soupeser. « Je m'y connais mal en... anatomie. Tu sauras peut-être mieux que moi à qui appartenait ce crâne. »

Smee le tendit à Salazar, sans aucune gêne. Quelques cheveux, devenus cassants avec le temps, étaient demeurés accrochés au cuir chevelu. Tels des algues à un rocher.

Réconfort a écrit:
La preuve que la fin ne m'a pas bloqué, j'ai répondu ! Et merci ! (Je trouve pourtant que, parfois en RP, je n'écris pas si bien que ça) Tu as aussi une très belle plume, et Salazar me plaît !
Revenir en haut Aller en bas
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

La vengeance est une justice sauvage Ikv7La vengeance est une justice sauvage 103_bm10La vengeance est une justice sauvage Ue1t

La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyMar 28 Juil 2015 - 15:49

-Inutile de me vouvoyer, tu peux me tutoyer. Ne nous encombrons pas de politesse superflue.

La remarque du second surprit Salazar. D’une part car ce dernier était son supérieur et qu’il aurait trouvé cela irrespectueux de le tutoyer de base. Et d’autre part car lui même avait un langage très poli. Ce n’était pas un rustre comme il y en avait tant sur le bateau (et même les rustres vouvoyaient le capitaine et donc probablement Smee).  
Cependant il ne protesta pas et acquiesça. Si cela pouvait lui faire plaisir…

L’eau était froide, trop à son gout. Et pourtant, ils ne trempaient que leurs pieds pour l’instant. Il n’osait imaginer ce que cela donnerait s’ils devaient nager, hypothèse que son camarade formula à voix haute. S’ils devaient en arriver à là, ce serait dangereux. Les crocodiles pouvaient nager eux aussi. Il n’en avait jamais vu en vrai avant d’arriver sur l’île mais il le savait depuis bien longtemps. A cela s’ajouta des images de monstres marins, de poulpe géant. Il n’était pas sur d’en croiser dans cette grotte cela dit mais il ne pouvait s’empêcher d’y penser. Non, réellement, ils devraient éviter autant que possible d’aller dans les eaux profondes. Mais ils verraient cela quand ils seraient face à cette situation. Ainsi résonna-t-il pour ne pas céder à l’envie de faire demi-tour.
Plus ils avançaient, plus il faisait noir et surtout, plus il lui semblait qu’ils faisaient du bruit. C’était sans doute dû à l’écho et cela ne le rassurait guère. Il aurait préféré être silencieux comme une ombre. Mais quelque soit la manière dont il marchait, sur la pointe des pieds comme sur l’ensemble de son talon, le plic-ploc de l’eau les accompagnait. C’était agaçant et cela le rendait dingue. Il ne lui semblait entendre que cela.
Cela fut pire quand le poignard de Smee heurta un objet. Le vacarme qui s’en échappa le fit sursauter et paniquer. Il regarda dans tous les sens, persuadé qu’un animal quelconque (ou pire) arriverait pour les dévorer. Mais il n’y avait que des poissons. Ce qui ne le rassurait pas vraiment.


-Je crois que nous avons trouvé une des victimes de ce cher crocodile.

Il reporta son attention sur le second qui semblait réellement captivé par le cadavre. Intérêt qui lui échappait mais il resta silencieux, ayant toujours une boule au ventre.

-Je m'y connais mal en... anatomie. Tu sauras peut-être mieux que moi à qui appartenait ce crâne.

L’arabe prit la tête du macchabé entre ses mains et la tourna dans tous les sens.

-Ma foi, un crâne est un crâne et je pense que nous naissons tous avec le même. Néanmoins, vu la longueur des cheveux restant, j’opterai pour une fille ou un peau-rouge.

Il regarda le reste du corps. Il ne possédait plus aucun vêtement. De plus, il était grand. C’était probablement un corps d’adulte.

-Un indien surement. Qui s’est fait pillé apparemment, car je doute que le crocodile se soit trouvé un gout pour le textile. Mais tant qu’à faire…

Tenant fermement la cage thoracique, il arracha le bras de son articulation puis procéda de même pour la jambe.

-Un os est toujours utile.

Il songea alors qu’il devait sembler barbare aux yeux de l’anglais. Aussi les attacha-t-il à sa ceinture avant de changer de sujet :


-Nous avons fait trop de bruit. Mieux vaut avancer rapidement avant que notre discussion ne le mène à nous.
Revenir en haut Aller en bas
Smee
Anonymous

Invité



La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyJeu 30 Juil 2015 - 23:02

Le geste demeurait incongru aux yeux du second. Néanmoins, suivant le conseil du navigateur, il reprit la marche, demeurant davantage sur ses gardes. Ce ne fut qu'au bout de quelques mètres que l'homme brisa le silence, parlant à voix basse.

« Que vas-tu faire de ces os ? Te tailler une nouvelle flûte ? »

A quelques pas, une pierre tomba dans un «plouf» sonore. Smee leva la main pour faire signe à Salazar de stopper la marche. D'ouvrir grand les yeux, et de tendre l'oreille. Mais rien. Aucun tic-tac lugubre ne sonna le glas de leur mort. Rien d'autre hormis le léger clapotement de l'eau.

Et le roulis caverneux d'une roche fonçant droit sur eux.

« A terre ! »

Smee poussa Salazar, se jetant sur le côté, loin de la voie prise par la roche. Quand elle se fut rapprochée d'eux, le pirate put voir qu'elle n'était pas aussi imposante que cela. Elle arrivait à hauteur de leurs hanches, lorsqu'ils se tenaient debout, à vue de nez. La faute à la pénombre qui déformait tout.

La roche s'était stabilisée. Se remettant debout, les habits imbibés d'eau, collant à sa peau en lui arrachant des grelottements, Smee s'approcha de la pierre. Posant ses mains dessus, il ne constata rien d'anormal. Jusqu'à ce que la roche ouvre les yeux. Des billes noires, presque indiscernables sous d'épais fragments de roche jouant le rôle de sourcils.

« Pas. Toucher. Humain. Mains sales. » éructa la pierre avec un phrasé qui n'aurait pas déplu à un troll.

La pierre agita des bras, aussi épais que des buches. En bougeant, ses pieds soulevaient des éclaboussures qui trempaient les chaussures du pirate.

« Moi vouloir rouler. Tranquille. Pas humains. Humains viande crocodile. »

Agitant les bras en direction de Smee, la roche poussa un « Zou !» caverneux, presque comique.

Déconcerté par la situation, le pirate n'eut qu'un réflexe : relever ses lunettes. Comme si ce simple geste allait lui permettre d'avoir un meilleur point de vue de la situation.

« Salazar, sais-tu parler... le langage des pierres ? »


Dernière édition par Smee le Ven 18 Sep 2015 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

La vengeance est une justice sauvage Ikv7La vengeance est une justice sauvage 103_bm10La vengeance est une justice sauvage Ue1t

La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyDim 13 Sep 2015 - 18:11

-Salazar, sais-tu parler... le langage des pierres ?

Si la précédente situation avait semblait incongrue au second, celle là laissa perplexe le navigateur.

-Le… Le langage des pierres ? Ma foi, je sais parler de nombreuses langues mais celle des pierres m’est inconnu. Après, je peux toujours tenter. Est ce que les pierres comprennent l’arabe ?

La question était purement théorique. Il n’avait pas réellement envie de converser avec ce caillou. S’il avait voulu utiliser sa langue de jeunesse, il serait aller voir Nassim. Au moins lui était de bien meilleure compagnie.
Et, s’il n’avait pas bien compris ce que baragouinait la pierre, peut être ne désirait elle qu’un peu de tranquillité et qu’elle ne leur causerait aucun problème s’ils s’en allaient loin d’elle, et ce, peu importe leur direction.
Aussi répondit il du ton le plus respectueux qu’il pu :


-Pardonnez nous –il hésita un instant s’il fallait dire « madame la pierre » ou « monsieur le rocher » et opta finalement pour se taire- de vous avoir dérangé. Nous nous en allons de suite.

Et il fit un pas sur le côté, pour passer derrière la pierre. Mais celle ci roula pour l’en empêcher.

-Non. Vous pas passer. Zouh ! Zouh !

Il ne comprenait toujours pas plus le « langage des pierres » cependant il ne fallait pas être sorcier pour voir que cela ne marchait pas. Le caillou ne semblait pas vouloir les laisser passer.
Il finit par tenter, sans trop y croire :


 
? إفتح يا سمسم –

Ce fut au tour de la pierre de ne rien comprendre et elle semblait légèrement en colère. Sans doute pensait elle qu’il se moquait d’elle.

Salazar recula donc et se retourna vers Smee :


-Cela me semble compromis.

Une idée germa tout de même dans sa tête aussi chuchota-t-il :

-Cependant, nous sommes deux. Peut être que si je faisais diversion, tu pourrais passer de l’autre côté. Ainsi, au moins l’un de nous pourra accéder au reste de la caverne.

Cela lui semblait la seule chose à faire. Il ajouta tout de même, sachant que c’était risqué :

-A moins que tu n’aies une meilleure idée et en ce cas, je suis tout ouï.

Il était prêt à accepter n’importe quoi d’autre et surtout, n’importe quoi de moins dangereux.
Revenir en haut Aller en bas
Smee
Anonymous

Invité



La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyVen 18 Sep 2015 - 14:28

Smee avait omis ce détail pourtant crucial. Salazar était navigateur, et non interprète. Ce serait d'ailleurs une idée à soumettre au capitaine, que d'engager, ou former, quelqu'un qui sache couramment parler de multiples langues. Ce pouvait être une fonction importante pour converser avec les autres peuplades de l'île et éviter des guerres suite à de gigantesques quiproquos.

Quoi qu'il en soit, actuellement, ils étaient tombés sur un os. Ou, plus précisément, une pierre. Une pierre revêche qui n'avait aucune envie de discuter.

« Ou on peut trouver un autre chemin » conclut le Second face à la proposition de Salazar.

L'homme ne souhaitait nullement laisser son collègue en arrière. Il y avait des chances que, en voulant détourner l'attention de la Roche Vivante, il ne finisse écrabouillé. Et contrairement aux matelots, les navigateurs n'étaient pas faciles à trouver – ils étaient monnaie rare.

Soudainement la caverne s'ébranla. Smee fronça les sourcils, serra les dents. Un tremblement de terre ? Les cataclysmes étaient plutôt rares sur l'île, mais quand ils advenaient ils pouvaient être spectaculaires. La Roche lâcha un grondement, et entreprit de rouler, remontant le chemin par lequel elle était advenue. Des bouts de roches tombaient du plafond, manquant de heurter Smee. L'eau stagnante tressautait, comme si elle subissait une pluie torrentielle.

Smee rentra la tête dans les épaules. Retournant sur ses pas, il donna une bourrade dans l'épaule de Salazar.

« On doit sortir d'ici ! J'ai pas envie de finir enterré vivant ! »

Retentit alors la musique du Crocodile. Son tic-tac emplit toute la grotte, rebondissant sur les parois, s'amplifiant de seconde en seconde. Égrenant les secondes qui restaient aux pirates avant leur mise à mort.
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile & Cie
Crocodile & Cie



✘ AVENTURES : 286

La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyLun 28 Sep 2015 - 17:22

Que vois-je ?



Ses pas lourds et humides résonnent en même temps que le tic-tac du réveil qui lui occupe l'estomac. Il s'approche, indéfectiblement. Il n'est plus qu'à quelques mètres. Il ne voit pas bien mais son flair est aiguisé. Par chance, vous sentez déjà la vase et la roche moite. Il s'avance. Il est tout près de vous, son haleine chargée effleure votre peau. Il se met à écouter, à renifler. Y a-t-il de la chair humaine en son antre ou a-t-il rêvé ?


Revenir en haut Aller en bas
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

La vengeance est une justice sauvage Ikv7La vengeance est une justice sauvage 103_bm10La vengeance est une justice sauvage Ue1t

La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptySam 24 Oct 2015 - 20:09

Son idée ne semblait pas être du gout de son supérieur, malheureusement. Cependant, ils n’eurent pas trop à réfléchir à tout cela : la caverne s’ébranla soudainement.
A croire qu’une volonté divine ne souhaitait pas qu’ils avancent plus loin dans cet endroit. Ou qu’ils n’avaient pas de chance. Allez savoir.
Smee, lui, semblait paniqué par ce tremblement de terre et lui donna une bourrade.


-On doit sortir d'ici ! J'ai pas envie de finir enterré vivant !
-Sans blague, marmonna-t-il dans sa langue natale.

Lui non plus ne comptait pas mourir. Du moins pas tout de suite ni de cette manière.
Il se retourna donc et s’apprêta à partir. Sauf qu’un bruit étrange retentit dans la grotte. Celui d’une horloge.
Le crocodile était tout prêt. Leur cible était là. En même temps qu’un éboulement.
Que devaient ils faire ?
Venger le capitaine ou fuir pour leur vie ?
S’ils partaient maintenant, à quoi est ce que toute cette expédition aurait rimé ? Du vent.

Ce dilemme le cloua sur place, l’empêchant d’avancer d’avantage. En tout cas suffisamment pour que l’animal n’arrive près d’eux.
De là où il était, il pouvait parfaitement distinguer sa silhouette, ses écailles, ses yeux jaunes et surtout son museau qui humait l’air, à leur recherche probablement.
Et les roches qui n’en finissaient pas de tomber. Ne pouvait il pas y en avoir une pour l’assommer, leur facilitant ainsi la tâche ?
Apparemment non.
Du coin de l’œil il chercha Smee. Des deux, c’était l’arabe qui était le plus proche. Et donc lui qui finirait bouffer en premier si la bête se mettait à attaquer. C’était mauvais cela.

Ils étaient encore un peu dans l’eau, l’animal serait plus rapide qu’eux, contrairement à la terre ferme. La fuite semblait dangereuse. Il n’y avait donc qu’une solution.
Il prit un os (jambe ? Bras ? Aucune idée et aucune importance) qui était attaché à sa ceinture et s’en servit pour frapper fort l’animal sur le nez (point faible).
Le crocodile grogna tandis qu’il répéta son coup plusieurs fois. Il aurait aimé l’assommer, il ne réussit qu’à l’aveugler temporairement et le désorienter.
Comprenant que ce serait impossible d’obtenir quelque chose de mieux (sans parler du temps qui lui était compté avant de finir écrasé par un rocher), il lança l’os le plus loin possible, provoquant un vacarme et une diversion. Puis il courut à toute vitesse et cette fois, ce fut lui qui cria au second :

-Vite, dépêchons nous.

La terre ferme n’était pas très loin. Il n’entendait plus le tic-tac quand ils arrivèrent à l’entrée. Il se retourna donc vers son camarade et demanda :

-Que fait-on maintenant ? Essayons nous d’y retourner quand l’éboulement sera terminé ou abrogeons nous la mission ?

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Smee
Anonymous

Invité



La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyDim 25 Oct 2015 - 14:20

Défaite. Échec. Tant de négatif pour une mission qui aurait pu s'avérer si lucrative. Smee pesta tout bas. L'éboulement ne semblait pas vouloir connaître de fin. Des roches vinrent même sombrer à quelques pas des pirates, comme pour leur interdire l'accès à la grotte. Le tic-tac du crocodile s'était si éloigné qu'il en était devenu inaudible. Le Second secoua la tête, dépité.

« Inutile de rester. L'Île nous en empêche. » Il en parlait comme si l'Île même avait une âme propre. Qu'elle était une entité, à l'image des Esprits. « Rentrons. Nous aviserons une meilleure stratégie pour la prochaine fois. »

Si prochaine fois, il y avait. Le Crocodile se tiendrait sur ses gardes désormais.

La barque glissa sans un bruit sur l'onde lorsque les pirates y remontèrent, sinuant parmi les courants pour rejoindre le Jolly Roger. Ce ne serait pas aujourd'hui que le Capitaine pourrait se tailler de nouvelles bottes dans le cuir du Crocodile.

Citation :
Comme je te l'ai dit par MP, je te laisse voir si tu veux conclure de ton côté. Merci pour ce bout d'aventure !
Revenir en haut Aller en bas
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

La vengeance est une justice sauvage Ikv7La vengeance est une justice sauvage 103_bm10La vengeance est une justice sauvage Ue1t

La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyDim 25 Oct 2015 - 21:21

-Inutile de rester. L'Île nous en empêche.

Il semblait dépité et le navigateur ne pouvait que le comprendre. Ils avaient fait tout cela pour rien. Même pour lui, c’était rageant.

-Rentrons. Nous aviserons une meilleure stratégie pour la prochaine fois.
-Très bien.

Ils remirent la barque sur la mer et Salazar se mit à ramer jusqu’au bateau. Leur absence était surement passée inaperçue. Plus il s’en rapprochait et plus ils voyaient les lumières et entendaient la musique, confirmant que personne n’avait fait attention à eux.
Les sirènes n’étaient pas de sortie, tout comme les monstres marins. Ce n’était pas plus mal. Ils avaient eu suffisamment d’émotions pour la journée. Enfin ce qu’il en restait.

Montant à bord, il salua ensuite son supérieur et tout deux se séparèrent, se mêlant à la foule, comme si rien ne s’était produit.
Plusieurs minutes après, Salazar se dit qu’au fin de compte, cette expédition avait eu un bon point : il connaissait un peu mieux la grotte du crocodile et ses alentours. Il se maudit intérieurement de ne pas y avoir fait plus attention. Néanmoins, cela représentait de précieuses informations. Aussi prit il une lampe à huile, son calepin et des crayons et entreprit de tout noter… jusqu’à ce que le petit jour ne se lève.


RP fini
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2247

La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage EmptyJeu 5 Nov 2015 - 18:57

The End


L'avantage de cette île,
Qui malgré tous ses périls,
Vous retient bien prisonniers,
C'est que l'on peut tout tenter,
Et presque en illimité,
Ainsi donc je vous l'assure,
Dites-vous à la revoyure.



FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




La vengeance est une justice sauvage Empty
MessageSujet: Re: La vengeance est une justice sauvage   La vengeance est une justice sauvage Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses :: La Grotte du Crocodile-