Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 234
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par un artiste inconnu
:

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 26 Oct 2016 - 15:00

Le sentinelle se heurte de plein fouet au dos de su pirate et les voilà qui s’effondrent. Trempé, secoué, Just reprend ses esprits. Il y est peut-être allé un peu fort mais aucun foutu regret. Relevant la tête, il découvre enfin son adversaire.
Un pirate, oui. Mais surtout : un vieux.
L’espace d’un instant, une expression de dépit supplante son sourire. Mais bien vite, il se reprend car il n’a pas pour habitude de faire le difficile.

- Nan mais ça va pas la tête ? Tu ne pouvais pas regarder où tu allais ?

- Vraiment désolé ! répond Just en riant, presque gêné. D’habitude, mes entrées sont plus soignées.

Reprenant son sérieux, le sentinelle se redresse sur ses jambes et se met en position. Il est prêt à en découdre.
L’ennemi, trop occupé à inspecter son bagage, lui tourne presque le dos. Devant ce manque d’intérêt, Just se résigne à attendre patiemment mais se penche tout de même sur le coté, afin d’apercevoir, lui aussi, ce petit désordre.

Oups.
Just se mord la lèvre pour ne pas éclater de rire.
Le vieillard, lui, n’est pas vraiment d’humeur à se marrer. C’est plutôt une humeur massacrante qu’il exprime par ses imprécations étranges.
Drôle de dialecte. Arabe peut-être ?

Puis se tournant vers lui, le pirate crache :

-Toi ! Espèce de sale petit....

Justice sait ce que ça veut dire. D’instinct, il rentre les épaules, prêt à l’accueillir :

- Je t’attends.

Le pirate se jette sur lui, armé d’une… flûte ?!
… what ?
Le sentinelle tente une esquive. Un coup violent sur son épaule lui arrache un grognement de douleur. Mais pas question de se laisser distraire, il saisit le pirate par le poignet et tente de lui flanquer un coup de genou.

Résumons cette... chose:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plum
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 126
✘ SURNOM : le Pudding
✘ AGE DU PERSO : 13 ans mais en parait 10

✘ LIENS : ♣️ Qu'est-ce que le Plum Pudding ?
♣️ Recette du Plum Pudding
♣️Prunes

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 26 Oct 2016 - 15:03



Plum était tendue comme la corde d'un arc. Malgré la pluie, malgré les chants rageurs du champ de bataille, tout son être s'était concentré sur la scène qui se jouait, macabre, devant ses yeux.
Une scène incompréhensible.
Une scène d'adultes pour ses yeux d'enfant.
L'averse imbibait tout dans une soupe immonde, un cloaque d'émotions stagnantes. Le Pudding les éprouvait dans sa chair la plus tendre : l'angoisse de Green qui feignait maladroitement de poursuivre sa tâche, la frustration de Boy, la conciliation et les regrets de Soul, la terreur des blessés. Et les désirs déchirants du pirate dont la passion dévorante lui brûlait les mots et le regard. Plum était en pleine tempête, sans comprendre les raisons de la tourmente, fouettée par la houle des vents contraires. Dans sa cervelle pétries d'incertitudes, d'inquiétudes, de peurs enfantines, se distinguaient, pourtant, des vérités toutes simples.

Un Pirate n'a d'autre destin que d'être tué.
Un Soigneur est trop précieux pour être livré.
La Pluie prend, mais elle ne rend pas.

Son corps se détendit d'une pulsion vive. Tous occupés qu'ils étaient à parlementer, le flibustier arqué sur sa victime et le chef lui faisant face, ils ne prirent pas attention à elle. Pas une seule seconde, ils ne soupçonnèrent pareille audace de cette insignifiante fillette. Retournant la machette pour mieux en brandir le manche, elle en abattit le pommeau de toute ses forces à l'arrière du crâne du meurtrier.
Elle avait désobéi.
C’est un demi-manquement qu'elle s'autorisait, ses doigts boudinés mordus par la lame, livrant le prix du sang qu'elle n'avait pas fait couler. Elle espérait avoir frappé assez fort pour l'assommer.

<< Il ne me tuera pas. Je le sais.>>
Non, il n'en savait rien.

Elle balbutia en tremblant de tout ses membres, les larmes aux yeux :

- On peut pas ... On peut pas s'permettre de vous perdre, Mr. Soul....

Le soigneur ne disposait pas du luxe d'être égoïste. Son choix, tout comme elle, avait été fait il y a longtemps. Qui que pouvait être Alexandre, il n'existait plus.

Résumé:
 







NNL Awards:
 
Just pick up your shoes and go
What are we waiting for?
Today is the best we have!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 247
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 26 Oct 2016 - 20:42

Scar, avait appelé Pretty d'une voix blanche que le Sentinelle n'avait pas entendue. Il n'entendait plus rien d'ailleurs, seulement le rugissement continu de l'angoisse à ses oreilles.

Il n'en était pas capable. Non. Le Rouge était incapable de protéger Peter, Pretty et sauver les autres. Il allait devoir prendre des décisions, possiblement vouer certains au sacrifice, c'était inacceptable. Tous ces morts et ce serait sa faute parce qu'il n'était pas assez fort, pas assez rapide, pas assez organisé et parce qu'il avait laissé le Dragon le blesser et le rendre inutile. C'était lui qui finirait martyr, la pensée qu'il pourrait en être de même pour ses gamins était insupportable.

La nausée de culpabilité lui dévorant déjà le ventre, Scar s'accroupit devant Pretty qui était son élève, saisit son visage entre ses paumes pour avoir sa complète attention - malgré la droite dans laquelle l'enfer brûlait - et mit toute la conviction possible dans sa voix lorsqu'il lui ordonna rapidement:

« Tu te rappelles, quand tu m'as dit que la prochaine fois c'est pour toi qu'on devrait appeler Green ? T'avais raison. Reste discret, rejoins-là, vite. Ne regarde pas Soul, il sait ce qu'il fait, ne regarde pas non plus l'autre parce que si tu tentes de te venger maintenant tu meurs. Survis et ignore le reste. »

Il ne resta pas pour s'assurer que le Garçon lui obéissait, il lui faisait confiance et dans le cas contraire...il avait fait ce qu'il pouvait même si ça ne suffisait jamais.

Il sait ce qu'il fait, qu'il avait d'ailleurs affirmé sans pourtant vraiment y croire. Il ne comprenait plus Soul, trop de zones d'ombre étaient venues entacher son estime d'ordinaire si inébranlable pour le Doc. Mais le temps n'était pas au doute et le Rouge se dirigea d'un pas ferme, bien que ralenti par la douleur, vers son Roi-

Clumsy.

Scar grimaça lorsqu'il vit l'état déplorable du petit Chef qui semblait à l'agonie et ne put retenir un sursaut en remarquant le grand et définitivement adulte Pirate effondré près de lui.

« ...C'est toi qui as fait ça ? »

Fierté ? Désolation que tout le monde soit voué à devenir meurtrier ? Il ne savait que ressentir, un mélange des deux sûrement et étouffé par l'adrénaline et l'irréel de la bataille.

« Tu vas t'en sortir, t'es un guerrier- »

À quelques pas, dans la vase, un tableau réellement incohérent se révéla soudain aux yeux du Rouge dans toute sa terrible splendeur.

Le chaton des Grimpeurs clouait littéralement au sol une femme à la crinière rousse qui ne pouvait être que Stealth, lui feulant dessus quelque chose que le Sentinelle ne comprit pas mais qui éveilla en lui une profonde indignation.

« Je reviens. Bouge pas. » souffla-t-il brusquement à Clumsy avant de bondir vers le combat.

« PUTAIN MAIS QU'EST QUE VOUS FOUTEZ! »

Ce n'était même pas une question, davantage un rugissement de colère. Il l'avait trouvé, là, son exutoire à la culpabilité et la frustration. La rage il connaissait, il savait bien fondre tous les autres sentiments dans son moule.

Saisissant la fille aux fausses griffes par le col, Scar la tira violemment en arrière, l'arrachant à la Chef d'un mouvement. Il était blessé, fatigué, mais la fureur le gorgeait de force.

« Vous pensez qu'on se fait pas assez massacrer ? VOUS PENSEZ QUE JE ME CASSE LE CUL À VOUS EMPÊCHER DE VOUS FAIRE BUTER POUR QUE VOUS PUISSIEZ VOUS METTRE DESSUS EN PAIX !? »

Le Rouge se montrait trop autoritaire, plus qu'il n'en avait le droit et il en avait presque conscience mais il avait assimilé le combat comme une offense personnelle à tout ce qu'il essayait d'accomplir.


Spoiler:
 







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Merci Freck' <3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 549
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Jeu 27 Oct 2016 - 22:05



La foudre s'abat, brusque rideau de douleur, sur l'esprit de Carne. Son corps glisse, fauché, et tombe mollement dans les eaux boueuses. Il s'accroche à son regard si bleu, à son propre sang qui épouse ses joues comme des caresses. Elle a cette expression de surprise terrifiée, de ceux dont le monde s'écroule d'un seul coup.
Et c’est bien lui que l'on démoli.
Tout n'est qu'humides noirceurs au ras de la tourbe. Son regard se voile d'un nouveau flou. Dégeulasse. Il peine à rester conscient. Son assaillant l'a touché durement, mortellement peut-être. Pour l'heure, son corps refuse de lui répondre, engourdi, plaqué par une main invisible dans le vomis terreux.

Le gamin qu'il a mordu -Oh , c’est lui qui m'a poignardé ? - se précipite vers sa promise. Il y a quelques mots qui bordent ses lèvres et qui se fraie un chemin vers sa mémoire.

- Hé, Stealth, est-ce que ça v-...
- SALE ENFOIRÉ ! JE VAIS TE CREVER !


Si Carne pouvait rire, il le ferait, les dents joyeusement alignées. Il applaudirait cette démonstration de voracité. Mais une seule chose perfore son cerveau embrumé : "Stealth". C’est donc ainsi qu'elle se nomme.

Stealth.
Stealth.
Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.Stealth.
STEALTH.



Alors que les gosse s’entre-déchirent -là un chat, là un dragon brûlé- le Démon  Blafard s’est relevé, lentement, pâle et inquiétant dans cette langueur qui ne sied qu'au macchabée ou aux fantômes.
Mais debout, néanmoins.
Debout, plus que jamais.
Regard fixe. Prunelles dilatées.
Entre ses lèvres encroûtées d'hémoglobine fusent des syllabes d'une langue oubliée, écritures saintes, gravées dans sa gorge de Pécheur. Carne murmure ces prières comme un fils près à recevoir l’extrême onction

-¡ Oh! ¡ Gran Madre ayúdanos!
Mamá, giramos hacia ti para expresar nuestra pena y nuestra rebelión.
No nos dejes sólo en el fondo de nuestra tristeza.
Ayúdanos a sostener la desesperación que nos invade.
Tú quien eres una madre para todos los hombres,
Tú quien nos quieres de un amor infinito,
Tú quien estés en nuestros lados, nos ayudas, danos la fuerza a levantarnos.
Acoge a Stealth como una madre acoge en su casa.
Dale la paz y la felicidad que prometes a todos tus niños.
Que tu amor nacido sobre esta tierra crezca cerca de mí para consolarnos mejor y devolvernos el gusto de la vida.
Que tu amor unido nuestros corazones sea para mí fuente de fuerza y de coraje para compartir tu amor en la luz de tu casa.
¡ Oh! ¡ Gran Madre ! ....


Et la litanie de courir en boucle sur la houle de son souffle saccadé. Gauchement, il essaie de retirer le poignard qui lui gratte encore la peau du dos. Sans y parvenir. Un pas. Un autre.
Bruit de succion et de sang.
Poisseux téton d'une Mère qui veille à son chevet.
Carne avance, vers la seule chose qui brille dans l'obscurité manaçant à la lisière de ses yeux : une Flamme.

Sa Flamme.

Résumé:
 







Oraciones para la carne....


Merci de ta bénédiction, Duck prêtresse de SWAG ZE GREAT GOD !!!!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 783
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : Aux portes du bannissement...

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours partante pour une aventure !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 28 Oct 2016 - 2:08




Embuscade
AUX ARMES





Un corps te percute et t'envoie dans la boue avant de t'écraser.
Pendant une folle seconde tu penses que c'est lui, mais tu te retrouves face à une gamine griffue qui te hurle dessus.
Tu pousses un grognement proche du cri quand tu sens ses lames plantées dans ta chair, tu te débats de toutes tes forces, t'entaillant les bras plus profondément encore, sans pourtant t'en soucier réellement, la douleur est ailleurs, bien plus grande, écrasante.
Ses mots ne parviennent pas à traverser le voile de ta folie meurtrière, tu veux tuer le fou qui a osé mettre fin à sa vie, le réduire à néant.
Enfin le poids sur ton torse disparaît et la gamine avec, tirée par un autre.
Tu bondis sur tes pieds et t'apprêtes à te ruer de nouveau sur ta victime quand une silhouette blanche se meut à limite de ta vision.
Tes yeux se posent sur Carne, debout, ruisselant de sang, chancelant et son regard doré planté dans le tiens. Il est vivant.
Ton corps paraît fondre de soulagement, emportant toute rage, toute folie, toute énergie dans la boue où tu patauges.

"Carne." tu murmures.

« Vous pensez qu'on se fait pas assez massacrer ? VOUS PENSEZ QUE JE ME CASSE LE CUL À VOUS EMPÊCHER DE VOUS FAIRE BUTER POUR QUE VOUS PUISSIEZ VOUS METTRE DESSUS EN PAIX !? »  

La voix de Scar, tu le reconnais maintenant, te tire à la réalité. Tes yeux se posent sur Clumsy, le petit et valeureux Clumsy, au bras meurtri par un pirate et au visage tuméfié par tes propres mains.
L'horreur de tes actes te percute de plein fouet, totalement hébétée, les yeux écarquillés, posés maintenant sur tes mains pleines de sang. Du sang d'enfant innocent.
Tu vacilles, te dégoûtes. Comment cela a pu arriver ?
Tu regardes de nouveau Carne, plus blanc encore qu'à l'accoutumé, presque déjà au royaume des morts. C'est lui, c'est de sa faute si tu es si... Sauvage.
Tout est de sa faute.
Tu as trahi tes semblables pour... Un pirate, l'ennemi.
L'amour rend-il donc fou ? Aveugle à son propre camp ?
Tu détournes les yeux du Cannibale et les poses sur l'Intrépide.

"Clumsy... Je... Pardon... Je sais pas ce qu'il m'est arrivé... Pardonne moi s'il te plaît." dans un murmure étranglé de culpabilité.

En vérité tu sais ce qu'il s'est passé : l'amour. Quelle foutue merde.
Puis tu regardes Scar, honteuse.

"Excuses moi."

Tu luttes, de toutes tes forces, de tout ton cœur et de tout ton corps pour ne pas te tourner vers Carne, te précipiter pour le soutenir, t'occuper de lui.
Tu en meures d'envie tout en étant horrifiée.
Déchirée, complètement déchirée entre deux parts de toi se livrant un combat d'une violence inouïe.
L'enfant intrépide tentant de garder sa place face à l'adulte folle d'amour.
Aider Clumsy ou te ruer sur Carne. Sauver l'enfant ou l'adulte : ce choix définira quelle part de toi l'emporte à jamais.
Tu es incapable de choisir.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid



Résumé:
 








♥️ Stealth's Song ♥️

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1032
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 28 Oct 2016 - 17:14

"Reste en mouvement"

DogFish avait cligné des yeux, regardant le Dragon repartir sans un mot de plus, sans un mot de moins.
C'était étrange.
Quelque peu perdu, une fois n'était pas coutume (c'était à se demander s'il ne s'était pas trompé d'équipe), Wilhelm se retourna de nouveau vers sa blonde préférée, un peu plus loin, et la regarda repartir avec ce garçon qui avait l'air plus que solide bien que salement amoché.

Devait-il la suivre ?
Il eut une hésitation, puis, amorça un pas dans la direction de Pretty et de Scar, cependant, une ombre blanche qu'il connaissait bien attira une seconde son attention.

Carne.

Carne mal en point.
Car même s'il était toujours aussi pale, toujours aussi blanc, cette fois, sa peau diaphane était recouverte d'un rouge tranchant, tout maculé de sang qu'il était.
Lentement, comme encore assommé par les évènements trop rapide, DogFish avait penché la tête sur le coté, plissant les yeux, ne lâchant plus son collègue du regard alors que sa trajectoire déviait, oubliant le blond des blés, oubliant le Dragon et oubliant le garçon aux yeux bridés.
Au fur et à mesure que ses pas le transportait jusqu'au pêcheur, l’inquiétude montait. Il n'allait pas bien, l'albinos, il marmonnait quelque chose, comme une prière.
Debout comme ça, au milieu du champ de bataille, il avait l'air d'un mort vivant
Comme dans un autre monde, comme si rien d'autre n'existait autour de lui.

Wilhelm ne s'en rendait pas compte, mais sans doute que vu de l’extérieur, il ne valait pas mieux.
Qu'est ce que Carne fixait avec autant d'intensité ?
Le Pied Beau ne se posa même pas la question, ne remarquant qu'a peine les enfants perdus qui se battaient autour d'eux, puisqu’à présent, Wilhelm s'était posté juste devant le pirate blanc, penchant la tête en avant comme pour mieux capter son regard.

"Hey, Carne !" Tentative un peu naïve de la ramener parmi les vivant alors qu'il se rapprochait un peu plus. "Ca va?" Bien sur, la réponse était évidente. Mais Wilhelm n'était pas le plus malin des pirates.
Cependant, sa stupidité n'avait d'égale que sa fidélité et l'inquiétude ne tarderait pas a se changer en colère lorsque l’électricité monterait enfin jusqu'à son cerveau, éclairant la scène dans son entièreté et découvrant tout les protagonistes, du plus coupable aux plus innocents.






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Smee
avatar

☠ Second du Capitaine ☠


✘ AVENTURES : 37
✘ SURNOM : La Mouche
✘ AGE DU PERSO : La trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Fragments de soi et fragments d'autrui

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Ven 28 Oct 2016 - 23:21

Des pas glissants dans la boue, faisant gicler l'eau rougie autour des chevilles. Des respirations sifflantes. Des grognements de douleurs. Et plus loin, comme un décor peint à la va-vite, des cris, des hurlements. Tout ce que l'humain pouvait avoir d'inarticulé, jailli du fond des tripes.

Il fallait faire le tri, isoler dans le magna informe des sons et des images ce qui était un danger, ce qui était une ouverture. La main poisseuse du sang déjà de plusieurs enfants – morts ? seulement blessés ? aucune importance – Smee s'avançait dans la mêlée, tentant de garder autant que possible une vision d'ensemble du combat.

Les pirates étaient bien trop dispersés à son goût. À présent que le Capitaine avait trouvé sa proie, combattre les autres enfants n'était plus qu'accessoire. Éviter les interférences était nécessaire ; s'acharner à faire le plus de victimes était stupide. Stupide et suicidaire.

Heureusement, la plupart des pirates tenaient à leur peau. Malheureusement, il y avait des exceptions.

Un minuscule spasme parcourut la paupière de Smee. Il comptait protéger l'équipage, de sa propre connerie si nécessaire, mais certains imbéciles ne lui facilitaient pas la tâche.

Avisant quelques pirates qui venaient de se débarrasser de leurs adversaires, il leur pointa la direction de Lòng de sa lame ensanglantée.

– Allez prêter main forte au Dragon ! hurla-t-il par dessus le vacarme.

Il hésita un instant, puis ajouta :

– N'hésitez pas à l'assommer si besoin pour le traîner hors de danger.

Il se tourna alors vers Carne, qui venait d'être rejoint par DogFish, et s'élança dans leur direction. Son chemin paraissait libre, il pourrait les rejoindre rapidement…

Un enfant se plaça délibérément sur sa route, son arme levée.

– Écarte-toi, ordonna-t-il froidement.

Jean Tire-Bouchon était pointé vers l'intrus, mais Smee attendit un instant la réaction de l'enfant. S'il obtempérait, c'était autant de temps de gagné. Sinon… il ferait son devoir.


Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Clumsy
avatar

♣ Chef des Récolteurs ♣


✘ AVENTURES : 689
✘ SURNOM : L'Intrépide
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours !
✘ LIENS : " Si je tombe, je me relève toujours. "

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Sam 29 Oct 2016 - 1:35




P O U R Q U O I ?Quoi ? Mais. Qu'est-ce que j'ai fais ? Pourquoi ?
Pourquoi ? Qu'est-ce que j'ai fais ? Mais. Quoi ?
Dis-moi, Stealth. Pourquoi ?




Plus le temps ne passait pas, plus le cœur de l'ourson battait fort, et plus les coups de sa camarade lui faisaient mal ; à moins que ce ne soit l'inverse, à moins qu'il ne sente plus rien à force d'avoir mal. C'était sans doute un peu des deux ; lui même ne savait plus vraiment. Il avait mal, c'était certain, mais pas seulement physiquement. Son âme et son petit cœur souffraient, eux aussi, souffraient de ne pas comprendre, d'avoir l'impression d'avoir brisé quelque chose.. à moins que ce ne soit eux qui étaient brisés ? Il ne savait pas, Clumsy ne savait plus. Il finit même par ne plus avoir la force de lever les bras devant son visage pour se protéger, et encore moins pour repousser Stealth alors, ce n'était peut-être plus si important que ça. Est-ce qu'il allait mourir ? Est-ce qu'il méritait d'être tué ? Qu'avait-il fait de mal ? Pourquoi ? Pourquoi ? Qu'est-ce qui avait bien pu se passer ? Où avait-il pu faire une erreur ? Car oui, oui, au fond de lui, le petit chef pensait encore que ce n'était que de sa faute ; même si, même s'il ne comprenait rien, même s'il ne comprenait plus rien.

Puis, d'un coup, le calvaire prit fin lorsque Kitty vint à son secours. Ah, c'est qu'il avait presque oublié avec tout ça que la Chapardeuse l'avait suivie lorsqu'il était retourné sur le champ de bataille ; non, il avait vraiment oublié avec tout ça. Il avait même du oublier de respirer, car désormais, le petit chef respirait comme s'il venait de faire une course effrénée avec le Wendigo dans la forêt.

« Eh, qu'est-ce qu'il te prend là ?! Tu es folle ? S'était écrié la grimpeuse. C'est Clumsy, pourquoi tu l'attaques ?! Ce n'est pas un ennemi ! Alors maintenant tu te calmes ! »

Mais Clumsy ne l'avait pas écoutée.

Le souffle court, haletant, terrifié, l'Intrépide avait même du mal à voir correctement ce qu'il se passait autour de lui. Son corps ne bougeait plus, et seul sa respiration aussi bruyante que celle du Sans-visage ainsi que ses yeux écarquillés et tremblants témoignaient de sa survie ; sinon, on aurait pu facilement croire qu'il était mort. Mort comme ce pirate, mort comme il n'aurait jamais du l'être.. ou tout du moins, pas de la main d'un autre chef. D'ailleurs, l'un d'entre eux finit par entrer dans son champ de vision.

« ...C'est toi qui as fait ça ? Lui demanda Scar avant de finalement reprendre : tu vas t'en sortir, t'es un guerrier. Je reviens. Bouge pas. »

Mais Clumsy ne l'avait pas écouté.

Pourtant, le petit homme ne bougea pas, ne comprenait toujours pas ce qu'il se passait, ce qu'il s'était passé, ce qu'il continuait de se passer avec tous ces cris. Est-ce que Stealth s'était réellement jeté sur lui ? Est-ce qu'il était vraiment en train de mourir ? Est-ce qu'il allait s'en sortir ? Est-ce qu'elle allait pouvoir rentrer au Grand Arbre ? Est-ce que tout serait comme avant ? Est-ce qu'ils seraient heureux ? Et. Et. Et. Boum. Boum. Boum. Son cœur qui continuait à taper dans sa poitrine toujours plus fort, menaçant à chaque instant de briser ses côtes pour s'échapper. Pourtant, il n'avait pas un cœur horloge. En avait-il un ? Non, non, non.

« Clumsy... Je... Pardon... Je sais pas ce qu'il m'est arrivé... Pardonne moi s'il te plaît, s'était-il alors excusé sa camarade. »

Mais Clumsy ne l'avait pas écoutée.

Malgré tout, l'enfant-ours finit par reporter enfin son attention sur quelque chose d'autre que le ciel et la cime des armes ; et l'Esprit Nuit sut à quel point il fut difficile pour lui de s'arracher à ce repaire pour replonger à nouveau dans le chaos. Pourtant, pourtant, il était courageux le petit chef, il n'avait peur de rien, il fonçait toujours droit devant lui. Mais là, là, il ne savait pas, il ne savait plus. Il avait juste peur, terriblement peur, peur encore comme jamais il ne l'avait eu. Puis, il ne comprenait toujours pas, il ne comprenait plus rien. Pourquoi le pirate blanc s'était relevé ? Pourquoi n'était-il pas mort ? Et lui, pourquoi est-ce qu'il était encore en vie d'ailleurs ? Est-ce que Carne allait venir le tuer ? Est-ce qu'il allait tuer Stealth ? Qu'est-ce qu'il allait faire ?

« A.. Attention.. Avait-il alors soufflé d'une petite voix, puisant également dans ses dernières forces pour désigner le mort à moitié vivant du doigt. »

Puis, sa main retomba lourdement après quelques battement d'aile de papillon ; un très court instant, en somme. Et son souffle, lui, commença enfin un peu à se calmer.

Vraiment ?




© Jawilsia sur Never Utopia



Résumé:
 






Adventure is out there




Clumsy et l'Event Embuscade:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dgraymanheart.forumactif.com/
Boy
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 84
✘ SURNOM : Le Paratonnerre
✘ AGE DU PERSO : Entre 13 et 14 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Yup

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Dim 30 Oct 2016 - 1:04

T'es qu'une pauvre conne Boy. Et tu vas mourir. Le Pirate t'as eu. Il va te saigner. Soul s'offre à ta place. Tu te rends compte ? De ce prix ? Ce prix que tu es ? Tu ne sers à rien. Le nez dans la terre, et bientôt six pieds sous terres. Que va dire Story ? Que va dire Story ?

Boy, que va dire Story ?

Sa sœur est morte sans se battre, en étant stupide. En croyant pouvoir sauver, en se faisant juste attraper.

Ne bouge pas Boy, mon cul.

Boy n'en est pas à son coup d'essai pour ce genre de conneries. Attirer les foudres. Protéger en attirant l'attention. Boy n'est pas qu'une putain de Sentinelle. Boy est le Paratonnerre.

Et ce Pirate allait en faire les frais.

Alors que Soul ausculte le Pirate, Boy s'énerve, s'enhardit. Elle va mourir, oui, mais de toute façon, c'était déjà le cas. Putain de Machine. Putain de vie.

Autant que cette vie serve à empêcher qu'une autre, plus importante, soit prise.

« Je suis le Paratonnerre, bordel » marmonne Boy.

Et, dans un geste brusque, de sa main gauche, elle attrape le poignet qui la menace.

« T'occupes pas d'moi, Soul. On peut pas te perdre. »

Comme a dit l'autre petiote. Boy est dépensable. Pas Soul. Story, on se souviendra de moi comme de celle qui aura empêcher le Chef des Soigneurs d'être attaqué.

Resserrant sa prise et fermant les yeux, des larmes coulant sur ses joues, Boy attend sa mort...






Boy rentre à l'arbre:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sulk
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 42
✘ SURNOM : L'Illuminé
✘ AGE DU PERSO : 14-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS :
Fiche
Liens

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 1 Nov 2016 - 12:50

La bataille durait depuis un certain temps déjà. Ce temps, Sulk l'avait soigneusement employé à n'appliquer aucune stratégie particulière. Après tout, qui pouvait se retrouver dans un tel amas de corps plus ou moins mouvant ? Qui pouvait se sentir assuré dans cette eau autant poisseuse que rougeâtre ? À défaut d'atteindre le premier de ces objectifs, l'Illuminé réussissait en revanche très bien à ressentir l'assurance des héros quelque soit son environnement.

Il bondissait encore et toujours, brandissant son épée dont le sang de nombreux pirates ne changeaient pas vraiment la teinte. Il avançait, inlassable, frappant tout les ennemis sans se soucier des blessures qu'il leur avait affligé, car il était trop occupé à avancer vers de nouveaux adversaires. Il ignorait la fatigue et ne ressentait même pas ses propres blessures. Il exultait dans la bataille, et ne gardait qu'une seule idée en tête : cette tendre vérité. Il était un héros. Et cette constatation, renforcée par le fanatisme aveugle envers l'idole qu'il copiait, suffisait à transformer l'Illuminé en un véritable berserker.

Il était Shulk, le meilleur héros de tout les temps, l'héritier de la Monado, le dernier espoir des peuples Bionis. Il ne pouvait pas perdre, pas face à de vulgaires pirates. Et pour sauver les siens, il ne ferait preuve d'aucune pitié.

Entre les corps mouvants, suintants et hurlants, Sulk aperçut un pirate qui ne lui était pas complètement inconnu. Il avait en lui l'intime conviction que cet homme était quelqu'un d'important, mais n'était pas capable de s'en rappeler l'identité exacte ni même son rôle. Une chose était sûr, c'est que c'était un boss. Sulk se mit alors à évaluer sa trajectoire, et il lui sembla qu'il ciblait un groupe de garçons perdus parmi lesquels se trouvaient sa cheffe, Stealth. Bien décidé à agir de manière autant héroïque que son idole, Sulk se perça un chemin dans la foule avec la nette intention d'arrêter le pirate.

À l'orée de la forêt, haut perché sur un arbre qui lui offrait une bonne vue d'ensemble de la bataille, Roosvelt observait avec une inquiétude croissante les actions du garçon qu'il avait adopté. Il devait bien reconnaître que l'Illuminé avait un certain talent, mais lorsqu'il vit que ce dernier se dirigeait vers le second du capitaine, le lapin jaunâtre recracha l'herbe qu'il avait enfin réussi à trouver avant de grimper sur l'arbre. Il était clair à ses yeux que le gamin allait affronter le redoutable pirate, mais savait-il seulement à qui il avait affaire ? Le lapin était bien placé pour savoir que l'Illuminé n'avait pas toute sa tête, et qu'il ne réfléchissait que trop rarement avant d'agir. Il devait à tout prix prévenir Sulk du danger qui le guettait. Lachant un de ces " Oh misère ! " dont il avait le secret, le lapin se laissa tomber de l'arbre qui l'avait jusque-là abrité, et détala vers son amis à travers le champ de bataille.

Sulk était arrivé juste à temps. Il s'était placé au beau milieux du chemin du pirate, brandissant héroïquement son épée. Son ennemi, pointant son arme vers lui, lui intima d'une voix froide de s'écarter. Comme si Shulk allait suivre un ordre d'un ennemi ! Avec sa verve héroïque, le garçon perdu déclara : "C'est toi qui devrait t'écarter !". Et, serrant son épée, prêt à l'assaut, l'Illuminé clama : "Crains le pouvoir de la Monado !".

Résumé:
 






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 470
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 2 Nov 2016 - 17:02

Chaud. Ses mains étaient chaudes, poisseuses de sang sur ses joues. Au point où il en était, Pretty n'y faisait pourtant plus tellement attention ; il était plutôt concentré sur ce contact inattendu de la part de Scar, les yeux un peu grands ouverts par la surprise, cherchant à comprendre la raison de cette angoisse latente qui se lisait dans son regard ambré malgré la détermination dans sa voix.

Tu te rappelles, quand tu m'as dit que la prochaine fois c'est pour toi qu'on devrait appeler Green ? T'avais raison. Reste discret, rejoins-là, vite. Ne regarde pas Soul, il sait ce qu'il fait, ne regarde pas non plus l'autre parce que si tu tentes de te venger maintenant tu meurs. Survis et ignore le reste.

Si tu tentes de te venger maintenant tu meurs. La Fausseté voulut se dérober, regarder ailleurs ; mais le Chef tenait toujours son visage entre ses mains et Pretty ne put que le fixer droit dans les yeux -pour mieux céder à sa demande.

Son dos se voûta un peu et il fixa quelques secondes durant le sol souillé par le sang lorsque son maître s'éloigna finalement. Piteux.

Survis.

Un sourire ironique étira ses lèvres. C'était dans ses cordes, n'est-ce pas ? Même s'il se retrouvait seul. Il fallait juste qu'il rejoigne l'infirmerie improvisée et résiste à la tentation d'attaquer Le Dragon en traître. Il était certain que ça pourrait marcher, pourtant. Mais Scar avait dit non.
Et, des fois, il lui arrivait d'obéir aux directives.

La fausse demoiselle se releva péniblement, grimaçant et supportant tant bien que mal (plutôt mal que bien d'ailleurs) la douleur, à présent qu'il n'y avait plus rien pour l'en distraire.

Il se dirigeait vers le drôle de groupe qui s'était formé avec une précaution qui rendait son pas lent et son avancée laborieuse.
Sans parler de l'arc de cercle qu'il effectuait pour rester aussi éloigné que possible du Dragon -quoi que l'envie ne manquait toujours pas de ramasser une autre dague sur le champ de bataille pour la lui planter dans le dos.

Son regard parcourut de fait à tout hasard la terre boueuse et mouillée, à la recherche d'une quelconque arme.
A la place, il aperçut un chapeau flotter avec une nonchalance qui ne lui était pas tant inconnue.

Pretty écarquilla les yeux et décida aussi sec de faire un détour pour aller chercher ledit chapeau, prenant le risque de plonger à nouveau non loin du cœur du champ de bataille dans son était si déplorable.

Le chapeau de cowboy. Le chapeau du cowboy. Il le reconnaîtrait entre mille.
Il se baissa en grimaçant de plus belle, le ramassa puis le secoua vaguement, avant de le poser sur sa tête mécaniquement -prenant soin de verrouiller chacune des pensées qui lui vinrent à l'esprit.

Impossible.

Il n'avait pas le temps de vérifier.

La Fausseté fit demi-tour et traça son chemin du mieux qu'il le put jusqu'à l'infirmerie. Vers Green, dans l'idéal.


Résumé:
 







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dino Fedora
avatar

☠ Commerçant au Port ☠


✘ AVENTURES : 106
✘ SURNOM : Le Mafieux
✘ AGE DU PERSO : La petite trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : 6/4
✘ LIENS : You've been hit by...a Smooth Criminal

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mer 2 Nov 2016 - 23:40

Le son des balles un bel après-midi d'été indien ou celui des lames tranchant la chair à l'ombre d'une jungle humide étaient peu différents. L'un comme l'autre signifiait la mort. Et si Dino était davantage diplomate que guerrier, il avait été éduqué dans l'idée que cette dernière était inévitable, que chaque homme avait son temps. Même ici. Il le savait depuis sa plus tendre enfance, avait été jeune témoin de ses pairs jouant les faucheuses.

Ce n'était, au fond, qu'une affaire de domination d'un être sur un autre et chacun de ces enfants avait autant de le droit de le tuer que l'inverse. Par principe personnel il avait évité les filles et les trop jeunes dont il ne voulait pas du sang de guerre sur les doigts, se concentrant ainsi sur les adversaires qu'il jugeait suffisamment uomini et de ce fait destinés à être occis par leurs semblables.

L'adrénaline était grisante mais combattre en soi intéressait peu l'italien qui n'avait pas de réel plaisir au sang et à la violence. Seul le pouvoir se dégageant de tels actes le faisait frémir, toutefois pas assez pour qu'il se soit réellement investi dans la bataille. Le Pirate blond l'avait coupé dans son entrain et loin du regard de Hook il n'avait personne à chercher à impressionner.

Des blessures récoltées, seule la douleur d'une mince coupure sur l'avant-bras parvenait à attirer son attention mais le dérangement était négligeable.

« Allez prêter main forte au Dragon ! »

Le sicilien tourna brièvement la tête vers Smee avant que son regard ne fuse dans la direction que le Pirate leur désignait d'une façon si imperiosa. En effet, le Dragon semblait en périlleuse position et la personne qu'il chevauchait encore davantage.

Dino songea brièvement qu'il ne souhaitait pas la mort de Lòng qu'il trouvait distrayant dans son morne quotidien et un potentiel homme d'honneur. Et puis, si Hook était le Capo di tutti Capi, Smee était au moins son sous-boss et méritait de ce fait respect et obéissance.

Rabattant ses mèches enchevêtrées en arrière, le mafioso s'approcha d'un pas déterminé, lâcha son arme et écarta les bras avec emphase, geste universel de paix et d'amitié. Il ourla aussi ses lèvres d'un très plaisant sourire bien que celui-ci fut un peu diminué par ses vêtements souillés et l'air sauvage du combat qu'il sentait encore danser dans le gris de ses iris.

Mais n'était-il pas un homme chanceux ? Parlare, parlare, embrouiller les esprits jusqu'à les mettre dans sa poche, ça il savait faire. Mieux que jouer du tranchant de la lame.

Et puis les enfants étaient si influençables.

« Amici miei, mes amis, ne faisons pas plus de morts, léchons chacun nos blessures jusqu'à la prochaine fois. »

C'était là inévitable, Dino se doutait que jamais l'un des deux groupes parviendrait à entièrement éteindre son ennemi. Et bien heureusement car la paix était d'un mortel ennui.

« Drago, Drago, on te dit de rentrer, laisse cette petite fille, elle est bien trop jolie pour être tuée. »

La situation était plus critique qu'il ne l'avait d'abord pensé - même s'il avait été ingénieux de la part du Pirate de prendre un otage pour se faire soigner - et l'italien restait sur ses gardes. Il appréciait le Dragon mais n'était pas près à donner sa vie pour la sienne.

D'un coup d'oeil circulaire, il chercha vainement un visage connu et s'arrêta finalement sur une petite blonde toute sanglante et mal en point avec un chapeau vaguement familier vissé sur la tête. Il la pointa du doigt.

« Au pire prend celle-là, elle est déjà à moitié morte de toute façon, mais on ne fait pas attendre le sous-boss, Drago. »


Spoiler:
 







''Lazy Mary you smoke in bed
There's only one man you should marry
My advice to you would be
Is to pay attention to me''


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Salazar Reis
avatar

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité



MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Jeu 3 Nov 2016 - 21:58

Quand Salazar s’était élancé sur lui avec sa flute, son intention avait été de le foutre dans l’eau, de lui fracasser le crâne et éventuellement de le noyer. Sauf que… L’adolescent s’était avéré être beaucoup trop lourd pour être renversé, la flute avait touché l’épaule et non la tête et pour couronner le tout, celui qui avait fini à l’eau, c’était lui. A cause d’un coup de genou qu’il n’avait pas vu venir. Et le pire dans l’histoire… C’est qu’il n’avait même pas entrainé son adversaire avec lui dans sa chute.
Vu qu’il avait toujours ses résidus d’affaires trempées dans l’autre main, son premier réflexe en tombant avait été de brandir son bras très haut afin que ses pauvres feuilles ne soient pas encore plus abimés.

Ce qui faisait qu’actuellement, il était allongé dans l’eau boueuse, les deux mains hors du fleuve, dont une qui était tenu par l’ennemi.
Par Allah, qu’est ce qu’il était venu faire ici ? Ce n’était plus de son âge toutes ces conneries.

Il releva la tête de l’eau pour respirer et tenta de mordre le sale morveux afin qu’il lâche prise. Cela sembla marcher si bien qu’il fut (laborieusement) sur pied quelques secondes plus tard (ou quelques minutes) (au choix). Crachotant l’eau, il tentait de calmer sa colère.
Déjà, poser son sac. Dans un endroit sec. Et éventuellement le faire sécher (qui sait ? peut être que tout n’était pas perdu). Il tourna donc le dos à son adversaire et accrocha son sac à une branche proche de la terre ferme, faisant un nœud solide. Cela devrait tenir. Il entreprit ensuite de sortir ses feuilles  volantes et de les accrocher avec des hameçons à de petites branches (des pinces à linges aurait été plus pratiques ceci dit) et poser son carnet dans le creux du chêne.
Et tout tout tout au fond de lui, il espérait que le morveux en aurait marre de l’attendre et aille voir ailleurs s’il y était. Mais malheureusement, quand il se retourna, il était toujours là. Aussi tenta-t-il autre chose :

-Bon écoute. Je suis désolé d’avoir tenté de te…

Il allait dire noyer mais ce mot jouerait surement en sa défaveur alors il changea très vite :

-… faire du mal. Mais comme tu peux le voir, je ne suis pas un combattant et je ne veux pas me battre. Donc, pourquoi tu n’irais pas voir ailleurs quelqu’un qui veuille bien jouer avec toi et me foutre la paix ? Comme ça chacun est content.

Nan, just kiding. Il voulait juste qu’il relâche sa garde pour pouvoir le poignarder dans le dos et le noyer. Ce sale petit morveux qui avait osé gâcher son travail.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lòng Sơn Mai
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 580
✘ SURNOM : Le Dragon
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine. Pas plus, peut-être moins.

✘ DISPO POUR RP ? : Si tu l'oses ♥
✘ LIENS : Watch me become just an animal
Sujets en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Dim 6 Nov 2016 - 0:56

Warning:
 

Il y a comme un silence, entre eux. Une tension palpable, qui englue et souille l'atmosphère saturée de pluie. Lòng inspire : c'est à peine s'il perçoit le souffle de son otage ou d'éventuels mouvements alentours, son attention est focalisée sur son seul. point. faible.

Qui s'avance doucement, montre patte blanche. Seul.

Lòng ne le quitte plus de yeux, retient son souffle lorsqu'il se met à sa hauteur. Il ne le tuera pas, non, il ne tuera jamais Alexandre. Mais cela ne l'empêchera pas de le blesser s'il fait l'idiot, encore.

Un frisson lorsqu'il le touche. Lòng se fige, grognerait presque. La douleur ne le dérange pas, non. C'est le fait d'être vulnérable. De grimacer sous la douleur comme un humain ordinaire.

Il n'est pas un humain ordinaire.

Il est le Dragon.


- Boy, ne bouge pas.

Ainsi la suicidaire s'appelle Boy. Lòng retient l'information, passe à la suite. Soul se renfrogne.

- Tu as retiré la lame.

- C'était la mienne, il susurre en retour. J'en avais besoin.

Il ment, il en a toujours plusieurs sur lui. Mais peut-être qu'il aime bien, le Dragon, quand son sang coule. Peut-être que ça fait partie du processus meurtrier qui lui donne l'impression d'être en vie.

- Si tu continues dans cet état, je ne te donne pas plus d’une heure. Et dans l’intervalle, d’autres garçons nous auront rejoints. Beaucoup trop pour que tu ne puisses les contenir, Dragon.

Il sourit, ne le croit pas. C'est vrai qu'il saigne, qu'il sent que son corps proteste. Mais cela fait si longtemps que l'idée de disparaître ne lui a plus effleuré l'esprit. Comme si, à force de se croire immortel, Lòng l'était devenu.

- L’unique chance de t’en sortir : c’est moi.

Lòng penche la tête de côté, une esquisse de sourire moqueur aux lèvres. Il croit comprendre où Soul veut en venir, ne veut pas y croire avant de l'avoir entendu de sa bouche.

- Lâche-la. Prend-moi en otage à sa place. Je te soignerai.

Le sourire s'étire, fend sa gueule de reptile et pourtant ses yeux pétillent comme ceux d'un enfant. La proposition le charme, l'enchante. Même si au fond, il sait très bien que rien ne va se passer comme prévu.

Certaines choses ne changeront jamais.
Bình était et restera toujours aussi désespérément naïf lorsqu'il s'agit de son meilleur ami.

- Il ne me tuera pas. Je le sais.

Il veut confirmer mais une main vient agripper la sienne, s'enrouler autour de son poignet et décaler sa lame.

- T'occupes pas d'moi, Soul. On peut pas te perdre.

Lòng se penche, légèrement contrarié. C'est qu'à force, il a presque oublié qu'il y a quelqu'un, en dessous. Une brave petite héroïne qui, de par sa stupidité, a aggravé la situation de son équipe.

Et qui maintenant l'ennuie.

Il amorce un mouvement, se décale légèrement. Avant qu'une nouvelle décharge ne le traverse, au moment où il s'y attend le moins. Le coup se répercute à travers son corps, de son épaule jusqu'à la lame qu'il enfonce par réflexe dans le dos de son otage.

Lòng tourne la tête, avise la petite fille. Celle qui s'est interposée entre Green et lui. Et qui chiale comme une madeleine. Lòng se retourne, lui sourit mais son sourire n'a plus rien d'enfantin. Il se tord, se charge de malice et de colère. Outrage.

Il a envie de mordre.

- On peut pas ... On peut pas s'permettre de vous perdre, Mr. Soul....

Qu'ils sont idiots, ces morveux, de croire que, de tous, c'est lui qui achèverait leur précieux guérisseur. Comme si le Dragon ne prenait pas un soin tout particulier à ce que ses victimes restent en vie ! Ça en deviendrait presque comique.

- Toi... je vais te bouffer.

Le charme est rompu, il revient à lui-même. Mémorise les détails du visage de la binoclarde. L'attaquer, rester tranquille ? En guerre, on a pas vraiment le luxe de réfléchir.

- Amici miei, mes amis, ne faisons pas plus de morts, léchons chacun nos blessures jusqu'à la prochaine fois.

Tiens, Dino.

Il l'avait oublié, lui aussi.

Lòng jette un coup d'oeil à l'Italien désarmé. Un mélange de consternation et d'amusement s'allume dans son regard. Il ne s'attendait pas vraiment à le voir débarquer comme une fleur mais... cela ne l'étonne pas vraiment.

- Drago, Drago, on te dit de rentrer, laisse cette petite fille, elle est bien trop jolie pour être tuée.

- C'est elle qui s'est jetée sur moi !

Ou dans la gueule du Dragon, plutôt. Lòng ricane, réfléchit quand même : lâcher ou pas ?

- Au pire prend celle-là, elle est déjà à moitié morte de toute façon, mais on ne fait pas attendre le sous-boss, Drago.

Le sous-boss ?

...

Ah.
Smee.

Le Dragon grimace puis finit par obtempérer. Ignorant les éclairs qui parcourent sa jambe blessée, il se remet debout, fait un pas de côté. Suit le geste de Dino et avise un visage familier, avec l'autre. La blonde et la verte, un peu plus loin.

- Je me suis déjà occupé d'elle.

Il ricane doucement. Il reste l'autre.

Elles ne sont pas si loin, vraiment.

Il amorce un mouvement mais, à nouveau, on l'interrompt.

Plusieurs silhouettes font irruption dans la zone. Lòng se sent tiré en arrière, séparé de ce beau monde alors qu'il se retrouve nez à nez avec un collègue. Qui le fixe, s'assure qu'il tient debout. Les autres se joignent à la mêlée, le chaos déferle au milieu de la tension. Lòng fronce les sourcils, contrarié. Ils étaient bien, pourtant, lui et les enfants. Non ?

- Reste tranquille un peu.

- Je suis tranquille. Qu'il siffle en réponse comme un enfant pris en faute.

Tranquille et mourant, un peu.

Mais toujours déterminé.
Il n'en a pas eu assez.

Il suffit d'une seconde d'inattention. Une seconde à regarder ailleurs, puis le Pirate envoyé par Smee se retourne.
Et lâche un juron.

Le Dragon a disparu et sous le couvert des arbres, quelque chose court.


Résumé:
 








Choking on the smoke from the fire you started
Choking on the ash from the bridges you've burned


Playlist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 987
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : NOPE sauf si vous avez une idée bien précise, une trame importante à avancer; venez m'en parler par mp! <3
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII - XXIV - XXV
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX - XXIII



MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   Mar 8 Nov 2016 - 19:15


Le chaos, l’implosion, la fin des constellations qui s’affrontent, s’attirent, s’engloutissent. Bouleversant l’univers, l’ordre précaire. Sans qu’il n’y ait d’épargnés. Tous sont victimes. Tous… sont blessés.
Et l’Immuable qui ne peut bouger, qui ne peut qu’assister, impuissant, à cette effervescence, ces gens, ces vies. Ces futurs morts aussi.
L’inconscience de Boy, le geste intrépide  -et fou- de la petite binoclarde, la lame qui dérape, qui s’enfonce dans le dos de cette grande fille déjà tant morcelée, Lòng blessé. Boy blessée. Plum encore intacte, Plum devant laquelle il vient de s’interposer, un peu précipitamment d’un bras unique déployé pour éviter qu’il ne l’attaque. Il ne sait pas dans quel état est le paratonnerre. Il sait seulement, qu’à l’arrivée de ce nouveau pirate, toute la donne change. Instable, pour un nouvel impact. Une nouvelle extinction de masse, des vies à souffler.

Une voix un peu feutrée, souriante, l’accent solaire. Un visage qu’il fixe sans parvenir à l’identifier. De vagues relents de familier, qui fourmille. Son intervention vient de tout changer. Leurs interventions vient de tout briser.

Ils avisent Pretty, que Soul surprend aux aguets. A peine le temps de décrypter ce que ses blessures pleurent, avant de revenir vers eux. Vers ces pirates, bien plus nombreux qui s’avancent. Armés.
Vers Lui qu’on écarte. Qui disparait. Se coule dans la Pluie.

Le champ de bataille vient de migrer au sein même de leur campement, il n’est plus question de soigner. Il l’est de survivre.

Soul s’est rapproché du corps tant meurtri de la sentinelle. Il y a toujours sa lance à ses côtés, celle dont il se saisit, ignorant le frémissement outré de ses doigts à la fois brûlants et glacés. Des perles d’une sueur fiévreuse qui viennent se mêler à son front que la bruine bénie aussi.

« Plum. – Son nom, il vient de se le rappeler – Ramasse Boy. En arrière. N’enlève PAS la lame. »

Il garde l’allonge menaçante vers les pirates en renfort, la dernière sentinelle que Boy avait laissé en arrière, avait repris ses esprits et fonçait, tête la première dans la mêlée. Seule, contre ces adultes armés, seul gardien pour protéger tous ces blessés.

« Fedora, fais en sorte que tes mots ne soient pas que mensonges. ELOIGNE TES HOMMES ! » - qu’il apostrophe, sans même se rendre compte qu’il aura reconnu l’ancien diplomate.
Son attitude n’est que leurre, sa posture pourtant bien aguerrie mais il ne suffira que d’une bourrasque pour que son arme lui échappe. Il n’était pas guéri. A peine pour aider. Mais pas… pour protéger.

Il n’a plus le temps de s’imprégner de l’essence trop intense de son meilleur ami. Il en sent toujours la présence. Il sait la menace partout.

Mais d’autres perdus ont rejoint le camp, pour se joindre à la bataille, creuser encore, des sillons de morts.

Synthèse:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MINI EVENT : EMBUSCADE   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant

 Sujets similaires

-
» Mini Event Guilde : INVASION :)
» [Mini-event] Maison du zaap de Bonta
» [Event serveur] Au crépuscule d'Angrathar
» RP Event Mini Tchat, Let's go !
» [Lego] MOC : mini usines de LEGO automatisées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-