Le deal à ne pas rater :
Pokémon 25 ans : où acheter le coffret Mini Tin Célébrations ?
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

Cellmates [Flashback] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cellmates [Flashback]   Cellmates [Flashback] - Page 2 EmptyVen 22 Jan 2021 - 18:49

Le Dandy sembla se détendre, accueillant les explications quelque peu brouillonne du punk sans de nouveau rechigner.
C'était bon ?
Il avait réussi à le rassurer ?
Au moins un peu, semblait-il, même si sur sa bouille toute ronde se dessinait encore quelque lignes d'hésitations mêlées à de la confusion. C'était discret, mais c'était bien la.
Encore un qui avait oublié la signification du mot Solidarité. Ou tout simplement qu'il n'y croyait pas.
Ca agaçait un peu l'iroquois, mais au fond, il savait qu'il ne pouvait pas tant lui en tenir rigueur, ou du moins pas trop durement. Ce n'était pas comme si l'endroit ou ils crevaient tous les un après les autres au lieu d'y vivre respirait cette fameuse solidarité.
C'était plutôt marche ou crève, dans les parages.

"L’ennemi de mon ennemi est mon allié, c’est ça?" Le plus jeune avait demandé, reformulant ce qu'il avait fini par comprendre et cherchant visiblement confirmation.
Mais plutôt que de la trouver, il n'eut droit qu'à une moue pensive qui reflétait une réflexion appuyée. Une hésitation, même.

"Mmm... Mouais. Ca dépend, on va dire."
Plus nuancé, au final, sans trop aller dans les détails. Car en réalité tout ceux qui détestaient Peter Pan ou son système, par exemple (au hasard) n'étaient pas forcément des révoltés anarchistes. Il suffisait de penser aux pirates pour le comprendre.

"D’accord. Ce... ça me va." Avait finalement fait Skunk. C'était marrant par ce que c'était presque comme si Apache avait du le convaincre pour la mission, alors qu'à la base, c'était plutôt l'inverse. "On va faire ça vite. Il faut juste qu’on passe par ma cabane, pour que je récupère mon sac.
- Ca marche !"
Ils s'apprêtèrent à se mettre en route, mais au dernier moment, l'ancien Diplomate se stoppa.
Quoi encore ?

"Qui est Pit?" Qu'il demanda, et ca fit cligner des yeux l'iroquois, qui se fendit l'instant d'après d'un sourire amusé.

"Ah c'est vrai, tu m'avais dit que t'étais nouveau." Comment ne pas connaître le Joker autrement, hein ? Cette énergumène était pas vraiment du genre discrète. "Viens, j'te raconte en chemin" Et joignant les gestes à la parole, le chasseur se remit en marche, sortant de sa cabane pour se diriger vers une autre.

"C'est un type insupportable qui s'la pète à mort !" Il commença, clairement très objectif dans sa description. "Un raccommodeur. Un grand blond avec un regard bizarre et qui te sourit tout l'temps ! Tu sais, le style de sourire qui te donne plutôt envie de faire la gueule. Tailler un costard au futur chef des raccommodeurs, c'était pas une mauvaise action, pas vrai ? "Il a un quatre tatoué sur la joue... Ca te dit rien ?" Il l'avait peut être encore jamais croisé. Et après tout, si c'était le cas, alors temps mieux pour le Dandy. Quoi que celui la avait l'air plutôt d'apprécier les fringues BCBG, un hypothétique point commun d'avec l'autre connard aux yeux vert.

"Bah tu vois ce mec, il fait rien contre rien. Mieux vaut le fuir comme la peste ! Il te vendrait l'air qu'on respire s'il pouvait. Contre des services... Tu vois l'genre ? Pas mon genre."

Dandy était un nouveau. Ouais. Et puisqu'il avait l'air de débarquer, alors Apache allait tacher de lui apprendre un maximum de trucs à savoir dans le coin ! Tant qu'à faire, puisqu'ils étaient obligés de se coltiner l'un l'autre, autant que ça soit utile.
Plus utile qu'une mission débile.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Skunk
Skunk

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : (Le) Dandy
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oh, well...
✘ LIENS :
Cellmates [Flashback] - Page 2 Rsz_rs10 I'm surrounded by idiots
Cellmates [Flashback] - Page 2 Rsz_rs10 Carnets ouverts : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X - XI - XII
Cellmates [Flashback] - Page 2 Rsz_rs10 Recueils ouverts : - -

Cellmates [Flashback] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cellmates [Flashback]   Cellmates [Flashback] - Page 2 EmptyMar 26 Jan 2021 - 19:48

Ils marchent sans se presser à travers l’Arbre, passant lentement des branches des Chasseurs à celles des Récolteurs. Toujours les mains dans les poches, Skunk écoute Apache parler de Pit l’Affreux Raccommodeur (que le Dandy n’a effectivement pas encore croisé), mais aussi de choses et d’autres, de détails saugrenus et aléatoires sur les Chefs, les Mères, les Cabanes, et pour la première fois de la journée - pour la première fois depuis longtemps, en fait - le jeune Anglais se sent d’humeur un peu moins massacrante.

Evidemment, Skunk se doute que cela ne va pas durer, cette mission à la con va rapidement le rattraper. Mais là tout de suite, il a décidé de savourer le contraste étrangement plaisant entre le chemin qu’il a fait avec Right et celui qu’il fait à présent avec Apache. Ce dernier s’avère un conteur vivace et délicieusement partial, pas dépourvu d’humour (que ce soit volontaire ou non), et ses anecdotes sont... disons, pittoresques. On a déjà fait faire le tour du propriétaire à Skunk lors de son arrivée, mais Witted, la gentille petite Diplomate qui s’en est chargée, n’avait pas autant de choses à raconter sur l’art et la manière de saouler la poubelle vivante de la Cabane à Manger en lui filant des bières encore à moitié pleines.

Quand ils arrivent finalement à la cabane que Skunk s’est vu attribuer, le Récolteur y entre sans cérémonie, sans prêter attention au fait que Apache le suive ou non :

“J’en ai pour une minute.”

D’un pas décidé, il se rend directement au fond du dortoir d’une dizaine de couchettes. Là, dans la moitié du petit espace occupé par chacun des autres Perdus, il n’y a qu’un grand paravent. Skunk le repousse en partie, dévoilant un hamac coincé entre l’écran de bois et le mur, recouvert (de manière parfaitement symétrique) par une grande couverture qui fait office de couvre-lit.

Puis il s’accroupit et ramasse sous le hamac un sac à dos kaki bardé de nombreuses poches, posé à côté de ce qui ressemble à une vieille malle de voyage en cuir. Skunk jette un rapide coup d’oeil dans le sac, pour vérifier que sa corde et que ses bocaux et bouteilles vides s’y trouvent bien - ce serait quand même con de se casser le cul à trouver ce foutu sucre et de ne rien avoir pour le stocker.

Satisfait, Skunk lève alors les yeux vers Apache, qui lui a effectivement emboîté le pas. Le Récolteur semble considérer le punk pendant quelques secondes, l’air pensif. Puis, avec des gestes soudain plus lents et hésitants, il se détourne à nouveau pour ouvrir la malle, où il range ses maigres possessions - quelques vêtements, soigneusement pliés; un gros livre, qui ressemble à un volume d’encyclopédie; un carnet de note, jumeau de celui qu’il a déjà dans la poche; quelques affaires de toilettes. Et c’est à peu près tout.

A peu près, seulement: Skunk plonge la main sous ses chemises et en retire une petite bouteille d’un demi-litre, emplie d’un liquide translucide. Il laisse retomber le couvercle de la malle, se redresse. Et presque sans hésiter, il tend le récipient en verre à Apache:

“Tiens. C’est du rhum. J’en trouve parfois, dans les réserves de la cabane des Récolteurs.”

Il ne regarde pas le punk dans les yeux, et après quelques secondes de silence il se sent obligé d’ajouter, d’un ton un peu précipité:

“Ce n’est pas... C’est juste pour remplacer celle que tu as balancée à la gueule de Right.”

Infime sourire en coin.

“Dommage que ça ait raté d’ailleurs, c’était un beau tir.”






In order to insult me, I must first value your opinion.
Nice try though.
Now please go fuck yourself with a cactus.
Cellmates [Flashback] - Page 2 Skunk_20Cellmates [Flashback] - Page 2 Skunk_21Cellmates [Flashback] - Page 2 Skunk_22Cellmates [Flashback] - Page 2 5t7e
(And if I were you, I wouldn't love me neither.)

Revenir en haut Aller en bas
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

Cellmates [Flashback] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cellmates [Flashback]   Cellmates [Flashback] - Page 2 EmptyMer 27 Jan 2021 - 19:27

Les deux loustiques n'avaient pas mis bien longtemps à passer de la cabane des chasseurs à celle des récolteurs. Ce n'était pas qu'elles étaient voisines, mais quand on savait par ou passer, rien n'était jamais loin au sein de La Grande Centrale. Apache avait profité de la balade pour raconter à son nouveau copain d'aventure les bonnes choses à savoir ! Ce n'était pas la première fois que le punk s'amusait à présenter les locaux à un nouveau venu, mais peut être bien que c'était la première fois qu'il le faisait à un type aussi bien habillé.
En général, quand c'était aussi propre sur soi, ca évitait de tailler le bout de gras avec le punk de service. Mais même si en vérité ce nouveau perdu la n'avait pas choisi son compère, en attendant, il semblait pas si mal s'en accommoder. Il avait l'air tout coincé dans ses fringues trop rigides, mais peut être que dans sa tête, il était plus souple que la moyenne, le Dandy.
On aurait dit, en tout cas.
Allez savoir.

"J’en ai pour une minute." Qu'il avait dit alors qu'ils étaient arrivés à destination, et sans trop se formaliser, Apache avait emboité le pas du plus jeune, entrant après lui dans l'antre des récolteurs, la mine curieuse, le nez en l'air, ses yeux parcourant l'endroit non sans intérêt.
Il n'était vraiment pas souvent venu par ici. Il s'en rendait compte maintenant qu'il y était, en fait.
C'était qu'en y réfléchissant, il n'avait pas vraiment de potes récolteurs, donc pas de raisons concrètes de venir roder dans ce coin la.
Alors, pendant que l'autre farfouillait dans ce qui devait être ses affaires, l'anarchiste, lui, faisait le tour du propriétaire.
Tranquillement, comme chez lui, avec un naturel voir même une genre de flegme, il ouvrait quelques tiroirs, les refermait, se dirigeait vers une armoire, jetait un œil à quelques fringues qui trainaient ca et la.
Hop, un couteau qui trainait sur un petit cube de bois qui faisait office de chevet; dans la poche. Ca pouvait toujours servir. En plus il était cool, il se repliait sur lui même et il était même pas rouillé. C'était rare.

L'Apache s'éloigna de ce coin la et s'attarda devant un grand miroir, en profitant pour se passer la main dans les cheveux, se recoiffant vite fait.
Ce fut le bonk ! de la malle qui se refermait qui attira son attention, avisant que Skunk avait terminé et s'était relevé. Il tenait une bouteille dans la main que le punk ne rata pas, et la lui tendit. Le chasseur prit une mine surprise.

"Tiens. C’est du rhum." Les sourcils de l'Hérissé se relevèrent bien haut. Dandy, lui, ne le regardait pas dans les yeux. Ca lui donnait un air gêné et un peu attendrissant. Le genre qui faisait comprendre que c'était pas le genre de la maison, mais qu'il y avait aujourd'hui une exception.
"Whoa !
- J’en trouve parfois, dans les réserves de la cabane des Récolteurs.

- Merci mec !" Le punk ne s'était pas fait prier et avait saisi la bouteille d'un geste sûr, un sourire lui dévorant la bouille et les yeux noirs pétillants. Une seconde pourtant, une hésitation alors que son regard revenait au jeune récolteur. Fallait pas qu'il se sente obligé de quoi que ce soit sous prétexte qu'il avait fini par accepter de l'accompagner. Mais comme s'il avait décelé les pensées furtives, Skunk ajouta;

"Ce n’est pas... C’est juste pour remplacer celle que tu as balancée à la gueule de Right.

- Ah, ouais !" En une phrase, les doutes s'étaient envolés. Il en fallait peu pour rassurer Apache, surtout quand ça parlait d'une bien jolie bouteille d'alcool fort comme on en trouvait pas tout les jours.

"Dommage que ça ait raté d’ailleurs, c’était un beau tir."

Le métisse avait débouché la bouteille en ricanant.
"Ouais, t'inquiète. Y'aura d'autres occaz." Il cala le goulot à ses lèvres et renversa la tête en arrière, descendant en un coup un bon quart de la bouteille. "Fwaaaah, il est putain de bon !" Il s'exclama, secouant la tête et toujours souriant.
En réalité, ce n'était pas ce garçon la qui aurait pu commenter de la qualité d'un alcool. C'était juste qu'il appréciait, mais ni plus ni moins qu'un autre ! Ce qui comptait, c'était que ce soit fort. Il n'y connaissait rien.
Il réitéra son geste une deuxième fois, trouvant visiblement que l'idée de s'alcooliser avant d'aller en mission était excellente, et puis, il re tendit la bouteille vers Skunk, s'essuyant la bouche d'un revers de sa main libre.

"Tiens, moitié moitié !"

C'était pour se donner du courage !

Pour affronter les dangers à venir ?

Mais non...

Le courage de se plier à participer à une de ces foutues missions de MERDE bien sur !






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Skunk
Skunk

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 115
✘ SURNOM : (Le) Dandy
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oh, well...
✘ LIENS :
Cellmates [Flashback] - Page 2 Rsz_rs10 I'm surrounded by idiots
Cellmates [Flashback] - Page 2 Rsz_rs10 Carnets ouverts : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X - XI - XII
Cellmates [Flashback] - Page 2 Rsz_rs10 Recueils ouverts : - -

Cellmates [Flashback] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cellmates [Flashback]   Cellmates [Flashback] - Page 2 EmptyDim 31 Jan 2021 - 16:55

“Whoa ! Merci mec !”

Le grand sourire que fait Apache en prenant la bouteille laisse une drôle d’impression à Skunk. Ce n’est pas vraiment désagréable; le punk a vraiment l’air ravi (du cadeau) de la compensation, et devant une telle réaction le Dandy se sent forcément content de son idée. Mais cette satisfaction a un arrière-goût amer, un relent de honte et de culpabilité; Skunk a l’impression sourde mais tenace qu’il triche, qu’il force le trait pour s’attirer la sympathie de son compagnon d’infortune. Au fond de lui, il s’en veut un peu, de laisser croire à l’Hérissé qu’il est sympa, que sa compagnie peut être agréable. C’est réconfortant sur le court terme, mais cela reste un mensonge, égoïste et illusoire. Parce que Skunk sait qu’il ne tiendra pas cette façade bien longtemps, il sait que tôt ou tard il va finir par merder et tout gâcher. C’est ce qu’il fait tout le temps, après tout; cela, ça n’a pas encore disparu de sa mémoire.

Peut-être qu’ils te détesteraient pas autant si tu (serais) n’étais pas aussi insupportable.

Réprimant un frisson hors de propos, Skunk soulève son sac pour s’assurer que bocaux et bouteilles y sont bien calés, avant de le mettre sur son dos. Pendant ce temps, Apache est déjà occupé à déboucher la bouteille et à en vider la moitié, ce qui tire un maigre sourire à son coéquipier imposé: Skunk ne s’attendait pas à ce que ce guignol picole d’entrée de jeu, surtout avant une mission. Mais finalement, même s’il ne connait que très peu Apache, le Dandy n’est pas vraiment surpris.

“Fwaaaah, il est putain de bon !”

Le métis sourit encore et Skunk force un peu pour lui rendre la pareille, quoique de manière nettement atténuée. Il laisse le punk reprendre une longue goulée, en essayant de ne pas trop penser au fait qu’en plus il n’a pas beaucoup de rhum en réserve et que ce n’était peut-être pas une bonne idée d’en sacrifier une partie pour sceller ce qui reste une entente temporaire.

Puis Apache lui tend la bouteille, et Skunk dissimule un soupir en soufflant par le nez, à peine trop fort; tant pis, il regrettera plus tard. C’est fait, maintenant.

“Tiens, moitié moitié !”

“Non, je te l’ai donnée, elle est à toi.”

En plus lui a déjà picolé plus que de raison, à cause de Right, alors qu’il n’a même pas mangé au déjeuner. Cela a certes eu le mérite de le tranquilliser un peu et de desserrer les barbelés noués autour de sa poitrine, mais Skunk sent bien qu’il n’est pas très loin du seuil où il passe de “détendu” à “peut-être un peu ivre, quand même” et jouer avec ça avant une mission potentiellement dangereuse ne parait pas le plan le plus judicieux du monde.

Sauf que. Il est là, planté face à ce garçon qui ne le déteste pas encore, qui en plus a décidé de l’aider, et surtout qui est une putain de grande gueule de punk qui va se foutre de lui s’il dit non. Alors bon.

Skunk n’en est vraiment pas à cela près, n’est-ce pas?

“... Bon juste pour le principe, alors.”

L’air résigné, il soupire et s’empare de la bouteille. Et avec un naturel absolu, il pioche son mouchoir dans sa poche pour en essuyer le goulot. Attentivement. Aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Il boit une seule gorgée, qu’il descend cependant comme si c’était de l’eau. Puis il essuie à nouveau le goulot, de ce même air parfaitement normal et évident, avant de rendre la bouteille à Apache.

Effectivement, il est plutôt bon, ce rhum.

“Allez. On y va, maintenant.”






In order to insult me, I must first value your opinion.
Nice try though.
Now please go fuck yourself with a cactus.
Cellmates [Flashback] - Page 2 Skunk_20Cellmates [Flashback] - Page 2 Skunk_21Cellmates [Flashback] - Page 2 Skunk_22Cellmates [Flashback] - Page 2 5t7e
(And if I were you, I wouldn't love me neither.)

Revenir en haut Aller en bas
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

Cellmates [Flashback] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cellmates [Flashback]   Cellmates [Flashback] - Page 2 EmptyLun 1 Fév 2021 - 2:54

Dandy avait beau avoir offert une bouteille de rhum au punk, et c'était loin d'être rien vu comme ce genre d'alcool se faisait rare dans le coin, il ne semblait pas plus enjoué que ça.
C'était un peu bizarre. Comme un décalage entre acte et attitude.
Est ce qu'il était stressé ?
C'était peut être ça.
Il était nouveau, c'était sa première mission après tout, il y avait de quoi avoir le trac.
Alors que cette pensée lui traversait l'esprit, Apache se demanda s'il allait s'agir de sa première mission à lui aussi.
Est ce qu'il en avait déjà fait une, en fait ? Genre, au début. Quand il venait d'arriver et qu'il croyait encore en cette mascarade de système.

En admettant qu'il y ai déjà cru.

Le doute était de mise.

Aucun souvenir. C'était trop loin. Et l'Hérissé, il avait cette fâcheuse manie de jeter les souvenirs par les fenêtres.

"Non, je te l’ai donnée, elle est à toi."
Le chasseur cligna des yeux, surpris que l'ancien diplomate décline son offre.
Pourtant, l'alcool, il y avait pas mieux pour se détendre et prendre les choses plus à la cool non ?
Faire comme ci rien n'avait d'importance.

"T'es sur ?" Il insista. "Allez ! Faut bien fêter ça !"

Fêter quoi, en fait ?
Leur première mission à tout les deux ?
Allez on allait dire ça. Mais en vérité ça n'avait pas grand sens.

"... Bon juste pour le principe, alors.
- Ah !" La satisfaction s'était entendu dans la brève exclamation alors que le récolteur avait récupéré la bouteille tendue. Et puis, avant de boire, il fit un quelque chose qui surpris le punk.

Il avait essuyé le goulot.
Et pas qu'un peu.
En long en large et en travers, qu'on aurait dit !
Bah quoi ?
Il puait de la gueule ?
Prit d'un doute, L'Hérissé souffla dans sa paume pour s'en assurer.

Non... Rien de particulier.
Ca sentait le rhum et la cigarette.
Pas désagréable, si ?
Après son manège, le plus jeune avait prit une bonne lampée d'alcool, et ça fit sourire le chasseur. Ca s'voyait qu'il avait la descente facile celui la.
Décidemment, l'habit ne faisait pas le vrp.
Nouvel astiquage de bouteille, ça devait être un genre de rituel, allez savoir, et il lui rendit le rhum.

"Allez. On y va, maintenant.
- C'est parti !"

Et partant le premier, ouvrant la marche puisqu'il était le seul des deux à savoir ou ils allaient, Apache termina de descendre l'alcool avec une vitesse déconcertante, lâchant juste après un rot des plus raffiné et éclatant la bouteille de verre au sol dans un fracas violent et agressif, comme en geste de guerre !

C'était pour marquer le coup.
Il avait le sens de la mise en scène, le punk.







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Cellmates [Flashback] - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Cellmates [Flashback]   Cellmates [Flashback] - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-