Le deal à ne pas rater :
Corsair Vengeance LPX 32GB (2 x 16GB) DDR4 3200MHz C16 High ...
99.90 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Heaven
Heaven

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 595
✘ SURNOM : La Mésange
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Heaven par Just, Lou, Lou, et encore Lou, Papache


[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyMer 23 Déc 2020 - 18:58

Avant-propos:

Ça y est, c'est le grand jour.

Heaven avait préparé des dizaines et des dizaines de flyers sous forme d'invitation, afin d'attirer le plus de clients possible -pouvait-on appeler clients des personnes qui ne payeront même pas ce qu'ils mangeront et boiront ?- au Toffee Shop.
Le Toffee Shop, c'est le nom officiel du café-restaurant style Diner américain situé à l'entrée du Parc d'Attraction, que la Récolteuse avait pris soin de restaurer comme elle le pouvait avec l'aide des petites mains qui avaient adhéré à son idée, ou qui donnaient simplement de leur personne pour obtenir les gâteaux promis ensuite.
C'est un bête jeu de mot sur "Coffee shop" mais c'est ingénieux quand même. Non ?

Elle avait travaillé deux fois plus dur la veille, afin de consacrer sa matinée de travail à l'écriture et à la distribution de ses fameux flyers.
C'est avec un entrain certain qu'elle était restée dans un coin, à recopier encore et encore les mêmes mots et le même plan d'accès. Ça semblait sans fin.

Son cœur battait à la chamade; la façon dont elle voulait envoyer sa petite pub' allait probablement en déconcentrer plus d'un dans leurs activités.
Mais un peu d'animation ne ferait pas de mal alors qu'ils avaient lentement repris leur petit train-train quotidien. Certains semblaient un peu rouillés.
Un peu de paillettes dans leur vie seraient donc les bienvenues !

Une fois toute sa paperasse soigneusement rédigée, la Récolteuse fila procéder à la distribution. Ainsi, étage après étage, de l'Infirmerie à la Tour, elle gravit les différents niveau du Grand Arbre et lança quatre de ses feuilles, pliées en forme d'avions, dans chaque Cabane Principale.
Probablement était-ce dû à l'Île et sa magie, mais les petits papiers volaient d'eux-même une fois lancés, tourbillonnant un moment avant de se poser délicatement sur le sol, s'ils n'étaient pas attrapés avant par les Perdus présents à ce moment-là.

C'était un assez beau spectacle en soi, surtout dans la Ruche, où les avions volaient aussi haut qu'ils le pouvaient, faisant faire de véritables acrobaties digne d'une troupe de cirque aux Grimpeurs curieux désirant les attraper.
Au Parlement par contre, ce ne fut pas si joyeux. À peine la Mésange avait-elle ouvert la porte qu'une grande bourrasque de vent s'engouffra dans la Cabane, faisant voler une pile de papier non loin de l'entrée. L'adolescente eut à peine le temps d'entendre un "WAS IST DAS" étonné avant de s'enfuir, son nom résonnant bientôt derrière elle, suivi d'un blabla courroucé sonnant bien germanique. Ils n'étaient pas censés ne jamais squatter leur Cabane Principale eux, d'ailleurs ?!
Ah, les Diplomates et leur balais dans le cul... Elle n'aimait clairement pas ce groupe; ils se la pétaient trop. Pas étonnant que son petit con de collègue en ait un jour fait parti. Il aurait dû rester chez eux, tiens. Ça lui aurait fait des vacances. À elle, évidemment.

Sa petite tournée de factrice amateure dura jusqu'au moment du repas, lors duquel la demoiselle, comme une fugitive, s'empressa de prendre sa gamelle et de se planquer dans un coin pour s'éclipser ensuite. C'est qu'ouvrir un Café, ça ne prend pas cinq secondes !
Directement après avoir englouti son plat qui, pour une fois, était mangeable (on aurait dit du porc caramélisé, ça lui rappelait les resto' chinois du Monde Ordinaire), Heaven s'était donc ruée fissa vers le Parc d'Attraction en sautillant, chantonnant :

"This is gonna be the best day of my liiife
My li-i-i-i-i-i-ife
This is gonna be the best day of my liiife
My li-i-i-i-i-i-ife ~"





À peine la jeune fille eut-elle franchi la porte du Diner que toutes les lumières s'allumèrent. Comment ? Bonne question. Il n'y avait bien qu'au Parc d'Attraction -et probablement à la Machine aussi- que les manèges et autres machins électriques fonctionnaient d'eux-même.
Ça n'empêchait pas le fait que le four, ou encore le lave-vaisselle du Toffee Shop étaient, naturellement, hors service. Dans un monde pareil, il semblerait que la logique ait fait ses valises depuis longtemps.

Les assiettes, couverts et verres étaient donc lavés à la main grâce à une réserve d'eau régulièrement changée, et les pâtisseries étaient préparées au Grand Arbre, lorsqu'elles ne poussaient pas directement sur les arbres.
Chouquettiers, éclairiers, macaronniers... Heaven les connaissait tous, pour s'être plus d'une fois éloignée du Grand Arbre dans l'après-midi pour aller se faire un goûter dans la nature, après avoir volontairement zappé le repas.

- Heaven ! On est là. T'es prête, on ouvre ?

Alors que la jeune fille se changeait pour revêtir son petit ensemble de serveuse rétro jaune pastel, ses deux "collègues" officielles, Miracle et Magical, deux jumelles physiquement identiques en tout point mais au caractère bien différent, entrèrent à leur tour, montées sur rollers.
Elles revenaient les bras chargés de lait, de soda et de jus de fruits divers tout fraîchement préparés.

L'une gloussa en voyant Heaven arriver avec sa chemise, sa jupe et son petit tablier, tandis que l'autre trouva l'ensemble tout à fait adorable.
Elles, elle n'avaient pas désiré avoir ce genre de vêtements, et étaient habillées naturellement. Ou du moins, Heaven ne leur avait pas proposé.
Après tout, elle seule pouvait parler à Pit.

- Yo~ho, Jukebox ! Tu peux mettre Twist and Shout des Beatles, s'il-te-plaît ?

Lança la Récolteuse à l'attention de sa grosse boîte à musique préférée, qui, pour une fois, ne rechigna pas à s'executer. Le bruit soudain fit sursauter Cheshire qui était roulé en boule au sommet du Jukebox, le faisant se réfugier sur le comptoir.
La musique d'ambiance, couplée au look vintage des lieux, donnait une atmosphère toute particulière à celui-ci, alors que Miracle déposait ses trouvailles à la cuisine, Magical s'occupant d'ouvrir les portes en grand pour accueillir les premiers "clients".

Aspect du Toffee Shop:

Fonctionnement du Toffee Shop:






[LIBRE] The big day CIWdEF8N

tumblr_nvb957cKMz1qjnbtgo1_500.gif


Trucs en vrac:




[LIBRE] The big day IpQvVhIU

[LIBRE] The big day GTEO8VSn
By @Pastal


Dernière édition par Heaven le Mar 14 Juin 2022 - 16:02, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1604
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyMer 30 Déc 2020 - 13:04

Le garçon avait poussé la porte sans cérémonie, entrant dans le Diner comme en terrain presque conquit.
Un regard à gauche, un regard à droite.
Il n'y avait pas un chat. Il semblait être le premier à avoir osé franchir le seuil du petit restaurant d'autoroute sans routes ni autos.
Il agita doucement la tête à la positive alors que ses yeux noirs balayaient l'endroit, la mine approbatrice.
Dans un coin, le Jukebox crachotait de la musique qui sonnait bien vintage comme il fallait. C'était pas du punk, ok, mais c'était du rock, et c'était déjà ouffissimement magique d'en entendre, et surtout avec cette qualité de grain qui rappelait de bons souvenirs si on en avait encore. Ca faisait plaisir aux oreilles.

Pour l'occasion, Apache s'était vêtu tout de cuir et avait particulièrement soigné ses crêtes, leurs donnant un aspect fiftiz qui changeait, un peu rockabiliz sur les bords. Un peu de rouge sur les yeux, du noir écaillé sur les ongles, son éternel blouson sur le dos et un Tshirt trop court léopard, le tout agrémenté d'un collier de cuir hérissé de piques, assortie à son perfecto. Il était presque fait pour évoluer dans ce décors la ! A quelques détails près.

Sans qu'on ne lui demande rien du tout, le punk s'était installé à une des tables, appréciant le confort des banquettes, sortant son matos à cigarette et commençant à s'en confectionner une machinalement.
A ce moment la, une des jumelles s'approcha de lui, tout sourire, attirant l'attention du chasseur.

"Bienvenu au Toffee Shop ! Qu'est ce que je te sers ?"

Apache rendit son sourire à la jolie serveuse, avec presque un petit air charmeur au fond des yeux.
"Vous avez des bières ?
- Ah non désolée ! On ne sert pas d'alcool !
- Ah, merde." Une moue un peu déçue, le temps de réfléchir à autre chose. Qu'est ce qu'ils servaient déjà dans ce genre d'endroit ? Un coup d'œil rapide en direction du comptoir, et un souvenir fugace qui sonnait plus comme dans un film que dans la réalité et...

"Un milkshake fraise banane ?"

Cette fois l'Hérissé avait fait mouche et la jeune fille le gratifia dans grand sourire lumineux. "C'est parti !" Et elle s'éloigna de lui.

Pendant ce temps la, le punk continua d'observer la zone, un peu perdu dans ses pensées.
C'était vraiment chouette comme endroit en fait.
L'endroit idéal ou emmener Her. A cette pensée, un sourire un peu niais se dessina sur ses lèvres.
Oooh ouais... Ce serait trop bien. Il faudrait qu'il l'invite un de ces quatre, sa petite copine ! Rien de mieux qu'un date dans un Diner, à se partager des sucreries et une glace.
Est ce que Her aimait le sucre ?
Est ce qu'Elle aimait les glaces ?
Apache n'en savait rien, mais il avait hâte de le découvrir !

Quelques minutes plus tard, ou peut être plus, ou peut être moins, on lui apporta sa glace, et elle était super whaou ! Assez impressionnante en taille. Est ce qu'il allait réussir à tout bouffer ? Est ce que c'était par ce qu'il était le premier à se pointer qu'elles avaient eu la main leste comme ça ?
Peu importait, le punk était ravi, attrapant la paille rayée rouge et blanche entre ses lèvres et se mettant à siroter son milkshake, en délaissant même sa clope qu'il avait fini de rouler, la laissant sagement sur un coin de la table.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:


Revenir en haut Aller en bas
Sick
Sick

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 97
✘ SURNOM : Le Poison.
✘ AGE DU PERSO : 17 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Nn j'vais mourir
✘ LIENS : Come into my head with me and make it stop.
Sujets en cours : I - II - III- IV - V - VI - VII

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyMer 30 Déc 2020 - 15:12

Elle est fébrile, Sick ! Depuis la fin du Givre, le démon ne la lâche plus. Son humeur s’est sensiblement améliorée, pourtant, mais pas assez pour calmer l’énergie maudite qui parcourt ses synapses. Il lui faut des interactions, de la stimulation, toujours quelque chose de plus. Des éclats de rire, des coups, peu importe.

[LIBRE] The big day 52f1b6b74295d38ae684fcd1b3e8974c

Qu’est-ce qu’une catastrophe si ce n’est une suite d’évènements a priori inoffensifs ? La distribution de flyers qui filent entre les branches, son bras couturé qui s’étire pour en attraper un. En face d’elle, Stare pleurniche parce que c’est lui qui voulait accrocher le papier en premier (c’est d’ailleurs la prime raison qui l’a poussée à agir).

- Siiiick ! Rends-moi ça ! Ça t’intéresse même pas, tu veux juste m’emmerder !!

Elle ne lui répond même pas, prend un malin plaisir à déplier l’avion et faire semblant de contempler les mots bien trop longtemps. Ceux-ci traversent son cerveau, ressortent sans laisser aucune empreinte. À force de faire semblant, pourtant, elle finit par accrocher l’essentiel.
Une histoire d’endroit, qui ouvrirait pas loin d’ici.

- Tu mets trop longtemps !! Stare sautille, tente d’attraper le papier. Sick se dérobe. Donne-moi ça !

Un soupir. C’est que le petit l’emmerde, mine de rien. D’un coup, les mains du Poison se referme sur le papier, le froissant pour former une petite boule. Stare la regarde faire avec incrédulité.

- Tu fais quoi ?

- Tu veux ce truc ? Viens le chercher.

Sourire qui suinte, sourire à dents. Sans broncher, Sick introduit le flyer entre ses dents et commence à mâcher. Le goût pâteux ne semble pas la déranger plus que ça, contrairement à Stare dont le visage a perdu quelques couleurs.

- Mais t’es complètement cinglée ? Va te faire foutre, j’irai en chercher un ailleurs.

- Amuche-toi bien !

Difficile de bien parler avec une invitation pour l’ouverture du Toffee Shop dans la bouche.

♥♥♥

Qu’est-ce qu’une catastrophe si ce n’est une suite d’évènements a priori inoffensifs ? Les portes en bois valsent, laissant le Poison entrer. Un pas, deux, le décor accroche son regard, la pousse à ralentir. Il y a de la musique, aussi, qui stoppe ses pas. Un rythme régulier, une voix qui semble droit sortie d’un passé révolu. Sick ferme les yeux, semble s’immobiliser, apprécier le son quelques secondes comme un serpent que l’on aurait charmé. Puis ses paupières se rouvrent, scannent les lieux, s’arrêtent sur une silhouette familière.

Elle hésite, Sick. C’est qu’ils ne se sont plus parlés depuis longtemps, Apache et elle, elle ne sait même plus pourquoi d’ailleurs. Mais son hésitation ne dure pas longtemps face à la perspective de s’ennuyer seule à une table ; la Sentinelle se remet en marche et, avec une assurance insupportable, se laisse tomber sur la banquette en face du punk.

- Salut, Apache. Sourire solaire et pointu. Ça fait longtemps.

Une voix sur le côté, qui résonne comme en réponse.

- Bienvenue au Toffee Shop !

Surprise, Sick détourne son attention de l’Hérissé et avise une Garçonne qui joue à la serveuse. Sourire contre sourire, Sick en oublie momentanément qu’elle s’est incrustée à une table qui n’est pas la sienne - une chose à la fois.

- Qu’est-ce que tu bois ?

- Vous avez de la tise ?

La jumelle la fixe quelques secondes avant de secouer la tête, l’air sincèrement navré.

- Non, désolée... on n’a pas d’alcool d’ici.

Un soupir, présent mais léger - elle ne va pas se décourager pour autant. Sick semble réfléchir quelques secondes avant de hausser les épaules en un geste insouciant.

- N’importe quoi, alors ! Surprends-moi.

- ... ok !

La serveuse s’éloigne, les laissant seuls. Sick reporte son attention sur le punk et l’énorme boisson pastel qu’il sirote.

- Pas d’alcool... t’arrives à le croire, toi ?

Elle se marre, avise une cigarette roulée qu’elle récupère par pure provocation.

- T’as pas oublié que je fumais ! La voilà qui bat des cils. Merci pour la clope, c’est adorable.






Life is a song, a song
And the fires of hell burn long and dull
Life is a song, a song
And the raging fires of hell burn long

Life is a song, a song

[LIBRE] The big day Hell2611

[LIBRE] The big day Dumb2611
Revenir en haut Aller en bas
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1604
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyMer 30 Déc 2020 - 16:14

Apache sirotait tranquillement son milkshake qu'était franchement pas dégueu du tout. Fallait dire qu'en plus quand c'était gratos, c'était toujours meilleur. Et tout en se régalant du sucre et de l'ambiance chaleureuse rockabilly, il se disait que l'endroit serait en fait idéal pour quelques petites réunions révoltées en mode détente. Pas pour les gros sujets, ok, mais peut être bien juste pour se retrouver en famille pour s'amuser et papoter tranquille !
Et puis, alors qu'une chanteuse à la voix enfantine entonnait son refrain, le fracas de la porte se fit entendre, attirant l'attention du punk.

Oh meeerde..! Il avait pensé alors qu'il s'était retourné, avisant Sick qui débarquait, et puis il s'était détourné, se ré intéressant assez vite à son milkshake.

Bordel... Pourquoi juste elle ?
Pourquoi juste Sick ?
C'était franchement pas d'chance !

Et évidemment, il ne fallut pas bien longtemps au poison pour poser ses fesses sur la banquette de juste en face de l'Hérissé, s'incrustant sans vergogne.
Allons bon.

"Salut, Apache." Qu'elle lui lança avec un grand sourire carnassier, de ceux qui avaient, l'air de rien, peut être un peu manqué à l'anarchiste, il devait bien se l'avouer. "Salut." Il avait pourtant simplement répondu, bien moins solaire que la jeune fille. Il n'avait pas non plus l'air dépité ou froid, fallait pas exagérer. Désintéressé tout au plus. "Ça fait longtemps." Cette fois il ne prit même pas la peine de répondre, se contentant de hausser les sourcils, l'air de dire "Sans blague"
Ce fut le moment que choisi la mignonne serveuse pour accueillir Sick. C'était marrant par ce qu'elle avait pas les mêmes fringues que tout à l'heure... Elle s'était changée ? Sans surprise, le poison avait réclamé de l'alcool, et exactement de la même manière qu'avec lui l'instant d'avant, la jeune fille lui avait répondu qu'il ne servait pas d'alcool ici, arrachant un sourire amusé au punk.

"N’importe quoi, alors ! Surprends-moi.

- ... ok !" Et la serveuse s'éloigna.
Ca c'était bien une réponse digne de cette sentinelle la ! Elle savait rien consommer d'autre que de la tise, que ca faisait penser. C'était drôle.
Apache se demandait bien si elle était capable d'apprécier une bête menthe à l'eau, et tout en y réfléchissant, il sirotait sa glace.

"Pas d’alcool... t’arrives à le croire, toi ?"

Le punk souffla un rire, haussant les épaules.
"L'endroit aurait pu être parfait.. Mais..." Il ne termina pas, la suite était bien assez évidente.
Et puis, dans un geste rapide, elle lui faucha sa cigarette qui trainait la.

"T’as pas oublié que je fumais !" Elle s'amusa, faisant comme s'il l'avait roulé pour elle, provoquant un sourire oblique chez le révolté. "Merci pour la clope, c’est adorable.
- De rien, meuf, fais comme chez toi." C'était dit sans animosité, plutôt avec un genre de paresse dans le ton.
C'était un peu bizarre de se retrouver face à elle, comme ça, comme si de rien était.
Et alors quoi ?
C'était tout ?
C'était comme si rien ne s'était passé il y avait si longtemps ?
Peut être que c'était il y avait trop longtemps justement.
Que de l'eau avait coulé sous les ponts et qu'ils s'étaient même écroulés sous la neige, à un moment.
Peut être bien que personne ne se rappelait de ces vieilles histoires rances qui foutaient la nausée, à part lui. Et encore...

"Ca fait un bail, ouais, Sick." Le punk avait finalement reprit la conversation la ou elle avait commencé. "Tu deviens quoi ? Toujours sentinelle ?" Suivit d'un sourire un chouilla provocateur. Le fait que cette fouteuse de trouble soit du coté des flics avait toujours fait rire l'Apache.
La logique de la hiérarchie lui échappait souvent, si ce n'était toujours.














"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:


Revenir en haut Aller en bas
Yell
Yell

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 206
✘ SURNOM : La CRIARDE
✘ AGE DU PERSO : 16 Pijes

✘ DISPO POUR RP ? : CARREMENT BABE
✘ LIENS : Le Groupe
Prime sur l'Individu

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptySam 2 Jan 2021 - 21:58

Ne mentez pas, vous l'avez tous déjà, entendu, dis, pensé, écrit, lu.
Cette expression des plus populaires utilisée le plus souvent pour décrire une arrivée en grandes pompes, ou à des fins comiques à la suite d'un gag à l'arrière goût primaire, dans les comédies américaines nulles à chier… non, vraiment, une entrée fracassante, ca vous dis rien ?

Faisons en l'expérience ludique ensemble.

Les cheveux aux vent, la dégaine toujours aussi impressionnante de laxisme, le joint bien tassé, allumé et fumant au coin de la bouche, le blanc des yeux déjà sévèrement strié de rouge par la consommation -excessive et fortement déconseillée- de psychotropes naturels.

Pied,
Portes,
Pousser,
Ouvert,


- SAAAAAAAAAAAALUT

A pleins poumons, sans la moindre mesure ni le moindre respect pour le matériel -bien que ce dernier ait déjà bien servi, à en juger par son aspect des plus.. véritable.

Yell assistait enfin à ce qui ressemblait à un évènement, un vrai, avec des gens qui sont là juste pour passer du bon temps, de la bouffe, des boissons, de la musique.

Le Pied Putain

Effectivement, c'était le pied pour notre jeune toxicomane, et aussi.
Elle avait un peu mal au pied, en vue de son sa méthode d'ouverture de portes des plus originale, mais était dans un état trop second pour s'en soucier.

Ce lieu magique, ce que le capitalisme avait de mieux à offrir, SANS LE CAPITALISME.

Yell se revoyait, dans ses jeunes années à trainer avec son groupe de ville en ville, dans des états totalement paumés, sur des routes vides, s'arrêtant pour manger dans des diners miteux, la bonne époque.. (bon elle était pas vieille, mais les souvenirs sons si lointains qu'elle aime utiliser cette expression pour causer des ses souvenirs d'avant, d'avant l'île, peut être que fumer fais vieillir dans la tête, vu ce qu'elle s'envoie, ca m'étonnerait pas).

Elle aperçoit quelques bouilles qu'elle reconnaît dans la pièce, et s'en va s'assoir à la table adjacente à la leurs.

Jambes,
Tendre,
Table,
Poser,


Quand on lui demande ce qu'elle voudra bien boire, elle répond simplement, avec un grand sourire,

- Un grand verre d'eau, steuplé


Ca allait sans doutes en choquer certains, on ne connaissait pas la Criarde pour sa sobriété, rien que son nom était, vous me pardonnerez le jeu de mot, criant de vérité..

D'autres cependant, comme Le fougueux animal à la crête ardente, comprendraient sans aucun doutes qu'elle préparait quelque chose.

Elle attends, essaye de rattraper le fil de conversation, guettant une occasion pour s'insérer dans la discussion.

Planante, Littéralement.
Très joyeuse, aussi, dans un bon mood quoi.






Ya Know what I say to The chosen Whites ?:
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Photon

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 18
✘ SURNOM : Le Précieux
✘ AGE DU PERSO : Moyen - mûr

✘ DISPO POUR RP ? : Oui ♥
✘ LIENS : Des bisous et câlins

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptySam 2 Jan 2021 - 22:23

Comme portée par la brise, la rumeur était arrivée aux oreilles effilées de la fée. Une inauguration ! Pour sûr qu’un évènement d’une telle importance ne pouvait se passer d’un beau discours de circonstance. Et si d’ordinaire le Précieux était plus porté sur la poésie et l’épique, pour sûr qu’il saurait réciter quelques mots bien trouvés afin de ravir les oreilles de la propriétaire des lieux et de ses hôtes !

Oh il en scintillait déjà, se pâmait d’avance à s’imaginer centre de tous les regards, à émouvoir aux larmes ceux qui s’y trouveraient par ses louanges divines. Le printemps l’inspirait, faisait fleurir son esprit autant bien que les fleurs.

Pour l’occasion Photon avait tressé ses cheveux d’or et les avaient garnis de bourgeons dorés. Tout de blanc vêtu, il avait enfilé une redingote de pétales soyeux auxquels s’accrochaient encore un pollen à l’odeur enivrante.

Arrivé au lieu de rendez-vous à la force de ses ailes, la petite créature avait pris une minute pour se réarranger. Face au bâtiment que d’autres auraient pu dire terne, elle l’avait trouvé digne du Corbusier lui-même !

Enfin le Précieux entra, boule de lumière carillonnante qui fit un rapide tour des lieux avant de se poser sur le comptoir. Il était arrivé en avance, pour sûr que les deux enfants aux cheveux rouges et la blonde tressée ne pouvaient être ses seuls spectateurs lorsqu’il ferait son discours. Bien qu'ils fussent fort jolis !

Profitant de la surface lisse sur laquelle il avait atterri, il esquissa quelques pas de danse glissés qu’on aurait cru inspirés des plus grands artistes patineurs. La pièce aux lumières colorées et son odeur sucrée le ravissait. Inconscient du danger, Photon tournoya encore quelques instants et ne se rendit compte qu’au dernier moment de la menace féline et ses yeux assassins qui l’observait depuis l’autre bout du comptoir.

Pris de frayeur, il s’envola alors dans un tintement apeuré.

Suppôt ! Satan ! dans une voltige maîtrisée, il passa rapidement par-dessus le chat et lui tira l’oreille Te rends-tu compte de la perte que ce serait pour les arts que de me dévorer ? Ne t’y avises pas !

Mais la fée avait une attention aussi changeante que ses talents et son regard fut bientôt attiré par une charmante tête rose.

Filant dans sa direction, le Précieux s’arrêta face à la jolie demoiselle, suspendue dans l’air et faisant ainsi étalage de toute sa maîtrise du vol.

Vous ! Il ne peut s’agir que de vous ! Seule une duchesse dans votre genre peut avoir rédigé la délicieuse invitation que les vents ont perdue jusqu’à moi. Une calligraphie à votre image ; belle et époustouflante !
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
Heaven

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 595
✘ SURNOM : La Mésange
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Heaven par Just, Lou, Lou, et encore Lou, Papache


[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyLun 4 Jan 2021 - 0:16

Alors là, Heaven ne s'attendait pas du tout à rencontrer un succès immédiat. Et quand c'est immédiat... c'est VRAIMENT immédiat.
Les portes à peine ouvertes, voilà qu'Apache débarquait en bon premier "client", balayant les lieux du regard avec de petits hochements de tête satisfaits, avant de prendre ses aises.

Mais attendez... il avait pas joué le jeu jusqu'à se fringuer et se coiffer en conséquence, non ?
Mais siiiiii. Voilà que le crêteux, qui possédait déjà un style des plus atypiques de base, avait particulièrement soigné son apparence pour se fondre dans le décor.

Ce constat fit doucement rire la Mésange, plantée dans un coin, qui regardait le Chasseur évoluer dans ce décor qui changeait bien de la rusticité du Grand Arbre.
Pour l'instant, elle observait. Elle gardait un œil sur lui; il était certainement le genre de personne qui risquait de ne pas différencier le Coin fum' du reste du Diner...

Déjà, une des jumelles filait comme le vent à la rencontre du nouveau venu, combinant rapidité et efficacité grâce à ses rollers.

Tout se passait bien, Miracle et Magical semblant même plus efficace qu'Heaven elle-même. Enfin, disons plutôt que la demoiselle était plus occupée à sonder tous ceux qui entraient au Toffee Shop.
Surtout quand, en tournant la tête une fraction de seconde, Sick en profitait pour apparaître dans son champ de vision.

Oh merde.

Avec elle, c'était quitte ou double : ou elle savait se tenir, ou elle semait la destruction à sa façon sans réellement s'en rendre compte. L'avoir dans les parages n'était pas forcément une bonne chose.
Et d'après ce qu'elle pouvait demander, ça n'avait pas l'air de ravir la serveuse qui s'occupait d'elle - Miracle ou Magical ? - et qui tira une drôle de tête avant de finalement disparaître.
Elle avait l'air gavée, la pauvre.

Avec déjà ces deux petites personnes bien trop rouges à la même table, les ennuis n'avaient plus qu'à attendre le bon moment pour pointer, eux aussi, le bout de leur nez.
Et, comme pour présager cette évantualité, voilà que Ma Baker se mit à jouer subitement au Jukebox. La Récolteuse, en s'en rendant compte, pinça les lèvres.


Mention de FBI ou non, Chicago ou non, cette chanson de Boney M - quel bon groupe - donnait tout de même de bonnes vibes de far-ouest.
Limite, Heaven pouvait s'imaginer un film Western avec un Saloon dans lequel les cowboys rentraient d'un bon coup de pied balancé sans menagement dans les petites portes battantes.

- BLAM ! -

Oui, voilà ! Exactement comme ça. Mais attendez...
La fille qui venait d'entrer n'avait clairement rien d'un cowboy, et la porte qu'elle venait de défoncer d'un grand coup de latte n'était clairement pas celle d'un Saloon.

- MES PORTES, NOM DE DIEU ! Non mais pour qui elle se prend... j'vais me la faire, celle-là !

Siffla la Récolteuse, dont la voix ne couvrait même pas le vacarme du Jukebox tant elle se trouvait près de celui-ci. Elle suivit du regard la nouvelle venue, qui, évidemment, vint s'asseoir à la table - vint FOUTRE SES PIEDS SUR LA TABLE - d'Apache.
Voilà donc un punk, un démon et une rasta à la même table. Avec une telle brochette de gens de ce genre à une seule et même table, il faudrait un miracle pour que le Toffee Shop et ses clients ne subissent aucun dommage collatéral jusqu'à la fermeture.

La franco-britannique voulait toucher deux mots à la concernée à propos de ses portes, mais fut arrêtée net dans son élan par un Cheshire s'ébrouant furieusement et qu'elle avisa du coin de l'œil, puis par une petite lumière venant voleter juste devant son nez.

- Vous ! Il ne peut s’agir que de vous ! Seule une duchesse dans votre genre peut avoir rédigé la délicieuse invitation que les vents ont perdue jusqu’à moi. Une calligraphie à votre image ; belle et époustouflante !

La bouche légèrement entrouverte, plantée comme un piquet à loucher sur ce qui venait de lui parler, la Récolteuse ne sut que dire sur le coup. Elle imprimait lentement ce que le petit homme blond en face d'elle tintait, puis se surprit à rougir de ses compliments.
Une Fée ! Et pas des moindres; une Fée qui savait parler aux femmes ! Alors ça, si Heaven s'attendait à recevoir des compliments de ce genre de petit être, alors que ses interactions avec les Fées s'étaient jusque là résumées à de véritables désastres !

- Oh là là, que d'adorables compliments ! Ça me touche, vraiment. Je ne pensais pas que mon écriture pouvait plaire autant que mon apparence.

Répondit la jeune fille en tâchant de se montrer tout aussi aimable qu'avait pu être le liliputien face à elle.
Est-ce que ses chevilles enflaient ? À peine...

- Vous n'êtes pas mal non plus, dans votre genre. Ce n'est pas tous les jours que je peux croiser des Fées masculines, et encore moins avec de beaux vêtements. On jurerait un humain miniature !

Ajouta-t-elle par politesse. Quand elle faisait des compliments, elle en attendait en retour. Jugeant qu'elle ne devait pas faire aux autres ce qu'elle n'aimerait pas qu'on lui fasse, la Mésange trouva donc quelque chose à dire, après une longue inspection.
Est-ce qu'elle rêvait, ou bien cette Fée avait bel et bien du poil au menton ? Ce serait une première.

Soudain, une petite tape sur son épaule fit se retourner l'adolescente, qui se retrouva face à une Miracle qui n'était clairement pas contente.
Celle-ci fit d'ailleurs remarquer à sa "patronne" qu'elle se trouvait en plein milieu du passage et qu'elle la gênait: elle devait apporter son verre d'eau à Yell, et la "boisson surprise" de Sick...

- Ohhhh, Yell, tu dis ? C'est le nom de Bob Marley genderbend, là ? Permets-moi d'apporter tout ça moi-même, alors...

Miracle haussa les épaules, mais ne broncha pas. Aussi professionnellement possible, elle posa le verre d'eau sur le plateau Coca-Cola rouge qu'Heaven lui présentait, puis la fameuse boisson surprise, avant de faire demi-tour en un glissement de roulettes.

- Excusez-moi... j'ai comme qui dirait un chat à fouetter. Et le travail m'appelle...

Fit la franco-britannique à l'attention du liliputien ailé, avant de s'éloigner en direction de la table où se trouvaient les potentiels trouble-fêtes.
Posant le verre d'eau à côté des guibolles de la blonde à défaut de pouvoir le mettre devant son nez, elle se saisit de la boisson surprise dans une main, rangea son plateau sous le bras, puis annonça :

- Et un verre d'eau pour la demoiselle... qui devra jouer aux Artisans si jamais elle me nique un jour ma porte d'entrée. Et pis, enlève tes pieds de la table, ou sinon, c'est toi qui les nettoiera ce soir. Ok ?

Un peu acide, mais il fallait que les choses soient claires dès le départ. Quitte à reprendre tous les gens qu'elle pouvait voir et qui ne montraient pas l'exemple, elle le ferait !
Si elle les laissait tous faire ce qu'ils voulaient, il ne faudrait pas plus d'une heure pour que le Toffee Shop ne se transforme en une véritable porcherie.

- Et le... Sweet Potato Latte pour Sick ! J'pensais pas que tu buvais ce genre de truc. Ou alors, c'est les frangines qui te l'ont proposé d'office. 'Ttention, c'est chaud.

Et sur ces mots, l'asolescente sortit une paille de son tablier et fit glisser le verre jusqu'à la Sentinelle.
Un Sweet Potato Latte... ce que ça lui donnait envie, là maintenant ! Depuis que les jumelles lui en avaient fait goûter un, Heaven avait décrété que c'était officiellement devenu sa boisson chaude préférée.
Okay, ça ne faisait pas trop "Diner", mais qu'importe ! Après tout, ici, on servait de tout, sauf du salé.

C'est que c'est pas tous les jours qu'on vous sert une boisson à base de patate douce...
il y a pas à dire, ce qu'on pouvait servir dans les Cafés asiatiques avaient clairement quelque chose d'intéressant et un peu hors norme... du moins, du point de vue d'une européenne.

Heaven s'apprêtait enfin à repartir... avant d'aviser la clope toute prête entre les doigts de Sick. Elle la désigne - la clope - puis ajoute :

- Oh, une dernière chose ! Excusez-moi de jouer les Cheffes, mais si quelqu'un veut fumer, c'est à l'extérieur, ou y'a le Coin fumeurs juste là.

Et en même temps qu'elle donne ses explications, la Récolteuse désigne la porte en verre au fond de la salle, ainsi que la pancarte juste au-dessus.
Puis, histoire de marquer le coup avec un dernier petit trait d'humour, elle conclut, avec un petit sourire crispé :

- C'est petit, mais comfy. Et puis, je vais si peu là bas que vous pourrez y faire ce que vous voulez sans que je vienne vous engueuler. Sur ce... bonne dégustation !

Non, ça ne lui plaisait clairement pas de laisser de tels énergumènes seuls dans une pièce. Mais bon, mieux vaut trouver une petite salle dans un état pitoyable plutôt qu'une grande.

Prenant alors congé de ses clients potentiellement problématiques, Heaven se dirigea elle-même au fond de la salle afin de régler un problème des plus importants : apparemment, Cheshire était monté sur une table, devant un gamin qui se trouvait être terrorisé par les félins.
Ce que c'est compliqué, de gérer son Café.
Oupsie:






[LIBRE] The big day CIWdEF8N

tumblr_nvb957cKMz1qjnbtgo1_500.gif


Trucs en vrac:




[LIBRE] The big day IpQvVhIU

[LIBRE] The big day GTEO8VSn
By @Pastal


Dernière édition par Heaven le Mar 14 Juin 2022 - 16:03, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1067
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyLun 4 Jan 2021 - 19:42


Un truc avait apparu dans les mains de quelques raccommodeurs, et Pit en avait attrapé un entre les doigts. D'abord, il avait ri. Comme toujours, rien de bien nouveau. Ou peut-être que le retour à la normale lui avait rendu un peu plus son côté "sympathique". Le bouffon avait retrouvé sa place non-loin du Chambellan, juste pour le faire grimacer pendant que le roi souriait.

Une poupée jouait aux serveuses, et lui avait demandé de coudre quelque chose. Il avait taillé un costume un peu tape à l'oeil juste pour s'amuser, la jupe assez longue pour être à l'aise mais pas assez pour ne pas trahir une petite apparition de dessous lorsque la Mésange se pencherait en avant pour tendre un couvert sur les tables. Du moins, les tables cernées de banquettes.

Et surtout, il n'avait que joué un coup de poker. Il s'amusait juste à tester les longueurs optimales des jupes.

Plus il approchait, plus il reconnaissait l'ambiance du bâtiment. Il ne s'était pas attendu à ce que ça fasse quelque chose dans l'esprit. Le Gamin avait ronchonné un peu.

Le chef s'arrêta un instant, distrait par ce qu'il voyait se passer dedans. Il comptait à rebours de quarante à zéro avant d'enfin entrer. Dans la lune, le sourire habituel sur le visage. Qu'est-ce qu'Heaven voulait faire en occupant ses après-midis ? Servir des gens ? Qu'est-ce que c'était amusant.

Il s'approcha du comptoir pour se poser sur un tabouret, s'y balançant distraitement. Il fixa un instant Heaven, il avait juste été curieux de savoir où elle avait trouvé le temps de penser.

Mais surtout, le sourire s'agrandit en voyant Apache et Sick. Bizarrement... Pit avait plutôt envie que tout parte en flamme, mais il serait gentil. Tant qu'il ne resterait pas longtemps, ça irait. Cette endroit le déprimait un peu.

Un rictus mielleux en direction de ses sources de chaos préférées, puis un autre juste en spectateur du petit théâtre et de ses clients. Il y avait aussi une Soigneuse qui avait plutôt l'air d'une patiente avec eux, et une fée rigolote qui avait discuté avec Heaven. Oh, tiens, il s'était trouvé une occupation à simplement regarder les jumelles rouler sur les rollers. Des poupées en double, huhu.

Juste un passage en coup de vent. Le Joker avait à faire.

Ou à découper.
Revenir en haut Aller en bas
Sick
Sick

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 97
✘ SURNOM : Le Poison.
✘ AGE DU PERSO : 17 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Nn j'vais mourir
✘ LIENS : Come into my head with me and make it stop.
Sujets en cours : I - II - III- IV - V - VI - VII

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyMar 5 Jan 2021 - 23:07

Qu’est-ce qu’elle peut détester la nonchalance ! Sur l’échelle des comportements qui la rendent folle (ou du du moins, plus qu’elle ne l’est déjà), la nonchalance est légèrement moins pire que l’indifférence, mais juste légèrement. Concentrée sur Apache, Sick fait de son mieux pour canaliser son agitation. Apache n’est pas froid, pourtant, mais son apparente décontraction est dénuée de chaleur.

Il avait été son pote, non ? Le genre de pote qu’elle avait pu solliciter à toute heure et qui l’avait aidée à rester plus ou moins à flot après la disparition de Snarky Ibis.
Il avait été son pote, et puis... il s’était passé un truc qu’elle avait oublié.

La voix d’Apache la tire de ses réflexions brumeuses.

- Ca fait un bail, ouais, Sick. Tu deviens quoi ? Toujours sentinelle ?

Mais c’est qu’il se fout d’elle ! À son sourire, elle répond par un sale ricanement.

- Ouais ! Ils ont toujours pas réussi à me dégager.

Un bruit fracassant, du côté de l’entrée. Sick se retourne et avise une silhouette familière, tête blonde qu’elle ne voit jamais sobre mais dont elle accueille la vision avec une joie simple. En quelques pas, Yell les rejoint et s’assied, les pompes sur la table.

- Un grand verre d'eau, steuplé

Ah ? Sick adresse un regard aussi perplexe qu’amusé à la Criarde. Il faut dire qu’une commande pareille détonne avec ce qu’elle sait de la Soigneuse.
Un nouvel éclat, dans son champ de vision. L’organisatrice de l’évènement délaisse une petite créature scintillante pour s’approcher d’eux, un plateau en main. À son arrivée, Sick lui adresse un signe demain, mi-enfantin mi-narquois.

- Et un verre d'eau pour la demoiselle... qui devra jouer aux Artisans si jamais elle me nique un jour ma porte d'entrée. Et pis, enlève tes pieds de la table, ou sinon, c'est toi qui les nettoiera ce soir. Ok ?

C’est plus fort qu’elle, le Poison se met à glousser sous cape ; difficile de prendre au sérieux Heaven et sa chevelure rose bonbon, même avec des efforts.
Cette dernière s’adresse à elle :

- Et le... Sweet Potato Latte pour Sick ! J'pensais pas que tu buvais ce genre de truc. Ou alors, c'est les frangines qui te l'ont proposé d'office. 'Ttention, c'est chaud.

Sick fronce les sourcils devant la boisson que la Mésange dépose devant elle. C’est que la mixture est d’un violet pâle, couleur inhabituelle mais pas dérangeante. Oubliant presque immédiatement l’avertissement de la Récolteuse, Sick plante la paille dans son verre et la porte à ses lèvres... avant de se brûler la langue.

- Putain, c’est chaud !!

Sa propre connerie la fait rire, une fois de plus. Si bien qu’elle n’entend pas tout de suite la suite des instructions de leur interlocutrice.

- ... si quelqu'un veut fumer, c'est à l'extérieur, ou y'a le Coin fumeurs juste là. C'est petit, mais comfy. Et puis, je vais si peu là bas que vous pourrez y faire ce que vous voulez sans que je vienne vous engueuler. Sur ce... bonne dégustation !

La voici qui se tire, occupée sans doute par l’agitation naissante des lieux. Sick la fixe du regard quelques instants avant de fouiller ses poches.

- Vous avez du feu ?

Il y a beaucoup d’informations à prendre en compte, tout à coup. La musique de fond, sa main qui cherche, Apache et Yell et cette boisson qui a essayé de défoncer sa langue.

Se déclarant vaincue face à l’absence de briquet dans ses affaires, la Sentinelle s’appuie contre la banquette et reprend :

- Vous pensez qu’il se passe quoi, si Heaven s’énerve vraiment ? Ses pensées vont vite, sans doute un peu trop. Un sourire un peu trop éclatant fleurit sur ses lèvres alors qu’elle reprend : J’ai une meilleure question : si elle et moi on se bat, vous pariez sur qui ?






Life is a song, a song
And the fires of hell burn long and dull
Life is a song, a song
And the raging fires of hell burn long

Life is a song, a song

[LIBRE] The big day Hell2611

[LIBRE] The big day Dumb2611
Revenir en haut Aller en bas
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1604
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyMer 6 Jan 2021 - 17:08


"Ouais ! Ils ont toujours pas réussi à me dégager."

Apache pouffa de rire.
"Ils ont essayé ?" Ca pouvait à la fois sonner comme une petite pique, et en même temps comme une vraie question. Au fond, le punk se demandait vraiment quel intérêt et utilité pouvait avoir cette fille la dans le groupe des flics. Sérieux ils pétaient pas un câble avec elle ?
Et mine de rien, sans s'en rendre compte lui même, l'iroquois se détendait face à Sick, oubliant un peu les vieilles histoires.
En vrai, elle lui avait manqué en faite. Ouais. Au moins un peu.
Ca réchauffait d'une certaine façon de bavarder avec une vieille pote comme ça, lui qui en avait perdu une autre il y avait pas si longtemps que ça.
Trouble...
Elles se ressemblaient un peu, par certains aspects, Trouble et Sick.

Et puis soudain, comme pour illustrer les souvenirs flous de bordel innommable que lui évoquait ces deux filles, un énorme vacarme éclata dans le Diner, faisant sursauter la majorité.

"SAAAAAAAAAAAALUT !" Que ca avait gueulé, et Apache qui s'était bien évidemment retourné vers la nouvelle arrivée avait écarquillé les yeux, reconnaissant sans peine la blonde tonitruante.

"Whoa ! Une autre revenante !"
Il avait lancé plus pour lui et Sick que pour d'autres.
Yell ! Rien que ça !
Et bien évidemment, la jolie Criarde n'avait pas tardé à les rejoindre, s'installant tranquillou à leur table, y foutant ses pompes comme la pire invitée je m'en foutiste qu'elle pouvait être, faisant sourire et même rire le punk.
A l'aise, la meuf. Toujours.
Ca faisait vraiment longtemps qu'il ne l'avait pas croisé !
Elle commanda un verre d'eau.
Et c'était sur qu'elle se contenterait pas de la boire plate.

Pendant ce temps la, une petite fée toute vêtue de blanc avait traversé le restaurant jusqu'au comptoir, attirant vaguement le regard du chasseur qui se faisait rigolard alors qu'un gros chat semblait effrayer la petite chose. Ses yeux noirs la suivirent de loin, moyennement attentif, jusqu'à repérer Heaven qui était planquée dans un coin, près du Jukeboxe.
Alors c'était donc la qu'elle se cachait depuis le début ?
Quand leurs regards se croisèrent, le punk la gratifia d'un clin d'œil, juste avant de revenir aux deux demoiselles qui l'entouraient, pour un court instant. Car déjà un énième client avait franchi les portes du ToffeeShop. Et pas n'importe quel client.

Celui la, l'Apache le fusilla du regard alors qu'il s'installait au comptoir.
Pit, bordel...
Qu'est ce qu'il pouvait bien venir foutre dans le coin ? Il y avait pas d'enfants perdus à torturer par ici...
A moins qu'il ne vienne tout simplement rendre visite à sa gaga de petite copine au cheveux roses bonbon sucé.
Et justement, barrant la vue qu'il avait sur le Joker, Heaven entra brutalement dans son champ de vision, toute joliment fringuée en serveuse toute droit venu des années 50.
Mignonne...

"Et un verre d'eau pour la demoiselle... qui devra jouer aux Artisans si jamais elle me nique un jour ma porte d'entrée. Et pis, enlève tes pieds de la table, ou sinon, c'est toi qui les nettoiera ce soir. Ok ?"
Apache et Sick se mirent à rire de concert. C'était assez drôle de voir la Mésange se la jouer autoritaire, fallait dire !
Aussi peu crédible qu'un Freckles.

"Et le... Sweet Potato Latte pour Sick ! J'pensais pas que tu buvais ce genre de truc. Ou alors, c'est les frangines qui te l'ont proposé d'office. 'Ttention, c'est chaud."
Un regard un chouilla curieux vers la boisson de sa pote. C'était vrai qu'on l'imaginait pas trop boire ce genre de truc, le Poison ! C'était pastel violet et ca avait l'air bien doux et sucré ! Tout le contraire de celle qui l'avait commandé qui, bien évidemment, sous le regard amusé du garçon s'était brulé la langue.

"Putain, c’est chaud !!"


Toujours aussi sensible à la prévention, à ce qu'il voyait ! Mais à ce niveau la, s'il l'a jugeait c'était l'hôpital qui crachait à la gueule de la charité, hein... Mais bon. Elle était quand même pire que lui. Objectivement parlant. Comme quoi tout était possible !

"Oh, une dernière chose ! Excusez-moi de jouer les Cheffes"
A la réflexion, Apache tira une gueule faussement étonnée, sourire toujours flanqué aux lèvres et regard à Heaven par en dessous. "Mais si quelqu'un veut fumer, c'est à l'extérieur, ou y'a le Coin fumeurs juste là."
Elle désigna une pièce un peu plus au fond.

"C'est petit, mais comfy. Et puis, je vais si peu là bas que vous pourrez y faire ce que vous voulez sans que je vienne vous engueuler. Sur ce... bonne dégustation !

- C'est compris, cheffe !" Le punk avait lancé sur un ton tellement peu concerné et ironique que c'était un peu comme s'il lui avait dit d'aller se faire foutre !

La mésange était repartie, et sans aucune surprise aucune, Sick s'était mise à réclamer du feu pour sa cigarette fraichement chapardée.

"Nan, désolé meuf." Apache n'avait strictement jamais de feu sur lui. Quand ca arrivait, c'était qu'il allait se passer quelque chose de grave et d'inédit, au moins. Du genre un déluge.
Ne trouvant pas ce qu'elle cherchait, le Poison repris la conversation.

"Vous pensez qu’il se passe quoi, si Heaven s’énerve vraiment ?"
Apache se mit a ricaner. "J’ai une meilleure question : si elle et moi on se bat, vous pariez sur qui ?"


A la drôle de question, le punk aurait pu répondre très très rapidement. Par ce que la réponse sonnait vraiment, mais alors VRAIMENT évidente.
Pourtant, au lieu de ça, il sirota un peu longuement sa glace, faisant mine d'y réfléchir, pour ensuite se reculer et s'affaler assit sur la banquette, les bras croisées, fixant Sick dans les yeux comme s'il la jaugeait.
Il faisait style de réfléchir, prenant une moue presque théâtrale pour illustrer ça.
Est ce qu'il faisait ça pour se foutre de sa gueule ?
OoooH... que oui !
Par ce que c'était drôle.
Vraiment marrant d'imaginer Heaven, le ptit oiseau rose barbapapa au cœur tout mou tout brisé foutre une branlée à Sick la pire tarée que le Grand Arbre ai jamais rencontré.

"MmMmmMmM..." Superbe jeu d'acteur, ou pas, la bouche tordue, se passant la main sur le menton. Il en faisait des caisses. "Tu sais Heaven, elle rigole pas hein !" Il commença. "Une fois elle m'a foutu son couteau sous la gorge ! Et tout ça pour quoi ?" Il désigna Pit du menton, un sourire lui tranchant les lèvres, trahissant peut être une envie qui venait d'éclore dans son petit cœur tout rouge et noir de connerie.

"Par ce que son pervers de p'tit copain détraqué m'a maté le cul !"


Faire chier le Joker, c'était pas seulement un sport, c'était une passion.
Le punk prit un air assuré, genre; J'te jure ! Crois moi ! Et d'ailleurs, comme pour renforcer ses dires, il tendit la main vers Sick, comme s'il réclamait qu'elle lui donne la sienne, le dos posée sur la table et la paume vers le haut. Mais en fait non. Il l'invitait juste à regarder.

"Regarde ça ! Pour l'empêcher de m'égorger comme un lapin j'ai du arrêter sa lame avec ma main ! J'ai encore la marque !"
Et c'était vrai ! Sur sa peau sombre; une belle cicatrice blanche qui la traversait; corroborant son histoire. "Elle est barge cette fille ! Faut pas la chercher ! Enfin... " Il haussa les épaules, son sourire de sale gosse trahissait le fond de ses pensées. "Faut pas emmerder son chef préféré quoi !"
Et puis-ce qu'il n'en était plus à ça près, il interpella le chef en question.
"PAS VRAI BOUFFON ?"
Et il se mit à rire.

Aaaah... La provocation.
Il allait sans dire que pour Apache c'était un véritable violon d'ingres.








"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:


Revenir en haut Aller en bas
Yell
Yell

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 206
✘ SURNOM : La CRIARDE
✘ AGE DU PERSO : 16 Pijes

✘ DISPO POUR RP ? : CARREMENT BABE
✘ LIENS : Le Groupe
Prime sur l'Individu

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyMer 6 Jan 2021 - 20:07

Ah, il s'en passait des choses, le temps aussi passait, emmenant avec lui son flot de gens qui.. passent.
Quelques peu engourdie par ses dernières consommations, (je ne parle bien évidemment pas du verre d'eau tout a fait inoffensif qu'elle avait commandé, et pas encore reçu) Yell Scrutait la salle et ses environs, en découvrant des détails -pas toujours utiles- à mesure que de nouveaux arrivants faisaient leur entrée, par exemple, le saviez vous, il y avait un coin fumeur !

Je vous laisse maintenant décider de ce qui est le plus inquiétant : Le fait que La criarde ne l'ai pas remarqué, alors qu'elle passait devant et que ce dernier était indiqué, ou celui qu'elle range cette information dans la catégorie des détails dont on se tartine royalement

Entre avoir peur de ses mauvaises manières ou de son incapacité chronique à faire attention à son environnement, mon cœur balance..

Ce fut dans un premier temps le tour d'une forme volatile d'entrer, Yell, le cerveau mou, n'avait pas réellement aperçu ni prêté attention à l'apparence de ce machin qui vole, qu'elle avait présumé être une fée, tout ce qu'elle avait remarqué, c'est qu'il avait pas mal jacassé dans ce qui semblait être une épique traque entre un animal et le bidule qui cause

Alors que Les deux "vieux copains" à la table discutaient, la tenancière de l'établissement s'approcha, et commença à sermonner et donner des "conseils très fortement appuyés" à l'arrière goût désagréable de directives, le tout sans avoir manqué bien évidemment de faire une remarque à notre jolie Blonde.

La Soigneuse l'avait entendue râler quant à sa méthode plutôt exotique d'ouvrir des portes, et s'exciter toute seule au comptoir. Ca la gavait un peu, mais elle était pas là pour chercher des noises -mais plutôt pour y chercher autre chose.

- Et un verre d'eau pour la demoiselle... qui devra jouer aux Artisans si jamais elle me nique un jour ma porte d'entrée. Et pis, enlève tes pieds de la table, ou sinon, c'est toi qui les nettoiera ce soir. Ok ?


Yell retient un soupir, il faut rester calme et répondre avec un minimum d'esprit, elle avait appris ça en côtoyant l'autre scoliose sur pattes , son collègue soigneur.

- Bob Marley te salue, tu ne t'attendais pas à ce que je t'entende hein ? et te remercie.

Elle retire ses pieds de la table, se retourne vers la Mésange.

- Je pourrais réparer ta table quand tu veux, mais tu pourras jamais réparer mes manières

Ouai, elle avait pas très bien compris les propos d'Heaven, mais le message dans sa globalité, avait été assimilé,
Plus ou moins.

Une main dans une poche,
Des herbes dans un pochon,
Une pincée qui finit dans l'eau,
Une lapée portée aux lèvres,

Holy Fuck, jcrois j'ai eu la main lourde

Ses yeux clignent anormalement pendant quelques secondes, la dose de son "thé" maison était peut-être un peu excessive.

Tant pis, je dormirai encore bien cette nuit

Peut-être qu'elle dormait déjà un peu d'ailleurs, car elle ne vit même pas Le Joker Entrer, sans doute trop perdue dans des considérations aromatiques - et stupéfiantes.

Ses deux acolytes continuaient de parler, elle cru entendre parler d'un besoin imminent de briquet, et commença a fouiller dans ses poches.

Putain je me suis encore assise dessus

Les joies des poches arrières, la manœuvre était compliquée, si bien qu'elle mis un temps fou à s'enquérir du magique appareil à faire des flammes.
Elle l'aimait bien, il y'avait un petit symbole peace and love dessus, en vert, et elle avait rajouté un A dessus avec du vernis, ou de la peinture, j'sais pu.

Les paris avaient étés lancés et ce concernant un hypothétique affrontement entre Heaven et cette autre déglingo de Sick, Apache jouait un peu au con et laissait le Poison dans l'attente d'une réponse.

Tout en posant sa pierre à feu (très évoluée) sur la table, elle lance.

Je Vote Sick, le simple fait qu'elle tienne encore debout en fait un adversaire redoutable

Ah... c'est sur que ce qu'elles s'envoyaient toutes les deux, c'était pas pour les mioches.

A peine le temps de repenser à ces agréables moments de décollages stratosphériques entre filles, que le chasseur à la table avait lancé, BIEN EVIDEMMENT, une autre provocation, adressée a Pit.

Même si ca l'embêtait un peu (Yell ne cherchant pas spécialement a se foutre encore dans les ennuis), cela lui aura au moins permis de se rendre compte de la Présence du Raccommodeur en chef.

Ouai,
Vraiment,
C'était un peu trop chargé.






Ya Know what I say to The chosen Whites ?:
Revenir en haut Aller en bas
Photon
Photon

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 18
✘ SURNOM : Le Précieux
✘ AGE DU PERSO : Moyen - mûr

✘ DISPO POUR RP ? : Oui ♥
✘ LIENS : Des bisous et câlins

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyJeu 7 Jan 2021 - 12:16

Que simplement cette jolie duchesse daigne lui répondre, cela avait suffi à ravir la petite créature. Il aimait qu’on commente sa garde-robe et sans doute qu’humain miniature faisait lieu de grand compliment dans sa bouche. Toutefois le Précieux se préférait fée qu’humain !

Bientôt l’attention de la délicieuse hôte fut accaparée par une autre avant même que Photon ait pu lui parler du grandiose discours qu’il souhaitait déclamer en l’honneur de ce jour d’anthologie. Il en fut un peu déçu et sa lumière s’intensifia un instant, exprimant ainsi sa frustration.

A quoi cela pouvait-il bien servir qu’il tente de démocratiser les arts littéraires sur l’Ile quand les esprits faibles n’étaient pas prêts à l’entendre ? S’envolant, la fée décrivit un cercle dramatique avant de se poser sur l’abat-jour tiède d’une lampe. Ici, au centre de tous, il était prêt à se laisser aller à la complainte des curiosités fragiles et du respect inexistant des lettres quand son regard bleu et scintillant reconnu l’être de qualité qui venait d’entrer dans la salle de réception.

Tintant et carillonnant de plaisir, Photon fila vers la tête blonde et brilla fort devant ses yeux d’émeraude avant de se maîtriser pour ne pas davantage l’aveugler. Frétillant, il déposa un bisou minuscule sur chacune des joues de Pit, lui chatouillant le nez du bout de l’aile avant de se poser sur le comptoir face à lui – la menace du chat oubliée.

C’est toi ! Le marquis de la haute-couture, ami des arts. J’ai été reclus durant tout l’hiver, tellement ont péri mais toi tu es là ! Toujours blond comme un ange et beau comme un dieu.

Son éloge aurait pu continuer encore longtemps si elle n’avait été interrompu par une éructation des moins distinguées.

PAS VRAI BOUFFON ?

L’insulte avait été dirigée vers eux pour sûr. Envers lui ou le couturier, la fée n’était pas sûre, mais dans aucun des deux cas cela n’était justifié. Volant vers le malandrin, tout courroucé, le Précieux le pointa du doigt.

Qui oses-tu nommer bouffon avec tes cheveux de clowns et ta tenue de cirque ?

Les crêtes était plutôt disciplinées mais Photon trouvait de mauvais goût le rouge dans les cheveux. Néanmoins, plus proche du garçon et plus à-même de voir son visage il s’en retrouva quelque peu adouci.

Un mauvais goût d’autant plus tragique qu’il détourne le regard de tes yeux ardents et de cette peau à bisous.
Revenir en haut Aller en bas
Heaven
Heaven

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 595
✘ SURNOM : La Mésange
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Toujours
✘ LIENS : A smoky haze and bags under her eyes
Let all make way for our pinch hitter
It's really her, the Panda Hero
So long to our opponent's killer liner !

Heaven par Just, Lou, Lou, et encore Lou, Papache


[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyJeu 7 Jan 2021 - 19:23



Mieux valait éviter de se focaliser un peu trop sur les remarques de la "Team Rocket", là-bas. Oh, Heaven n'aimait pas du tout leurs petits rires quand elle donnait des instructions...
... instructions d'ailleurs bien vite oubliées car Sick s'était évidemment brûlée avec son Latte. Mais bon, c'est Sick. C'était prévisible.

Aussi, elle avait vraiment envie de dire à Bob Marlette que c'était "réparer la porte" et non les tables, mais elle s'était abstenue de faire une quelconque remarque.
Qui sait, si elle devait voir si souvent la blonde pour qu'elle efface les traces de son passage, elle pourrait presque l'embaucher. Ça sonnait comme une mauvaise idée, cependant.

Et puis, ne parlons même pas du petit ton moqueur d'Apache lorsqu'il l'avait appelée "Cheffe". C'était Apache, quoi, qu'imaginait-elle ?
Alors, la jeune fille s'était contentée de soupirer avec un petit sourire. Si elle n'avait actuellement pas un souci de type félin, elle se serait probablement attardée en lui renvoyant la balle avec un "t'es con" pas méchant.

Et dire qu'il avait fallu que le Munchkin se retrouve sur la table occupée par probablement la seule personne terrifiée par les félins dans ce Diner...
Présentant ses plus plates excuses, la Mésange avait simplement retiré la problématique boule de poils qui jouait à imiter la miche de pain en milieu de table.

Elle ne prit même pas la peine de consoler le bambin. C'est qu'elle avait déjà assez donné par rapport à ça dans le passé... la Perdue assise à la même table que le gamin s'en chargera probablement bien mieux qu'elle.
À la place, elle s'ambiance sur la musique d'ABBA qui passe en fond et qu'elle entend à peine der là où elle se trouve, Cheshire dans les bras.
Heaven avait toujours apprécié les musiques de ce groupe, non seulement par amour de la Pop et du Disco, mais aussi pour leurs paroles, qu'elle se mit d'ailleurs à chanter, pour elle-même :

"It's a game he likes to playyyyyy

Look into his angel eyes
One look and you're hypnotized
He'll take your heart and you must pay the price ~

Look into his angel eyes
You'll think you're in paradise
And one day you'll find out he wears a disguise ~

Don't look too deep into those aaangel eyes...
Oh no no no n-"


La Mésange ne finit pas et se fige. C'est vrai, c'est bel et bien ABBA qu'elle chante, il s'agit très probablement d'un code !! Et elle avait oublié que c'était elle-même qui l'avait instauré !
Alors, à moins que ce ne soit qu'une grosse coincidence et que le Jukebox ait décidé de lui-même de passer un morceau de ce groupe, cela ne pouvait signifier qu'une chose :

Il se trouvait actuellement au Toffee Shop.

Son cœur rate un battement.
C'était bien parce qu'elle adorait ABBA et que les paroles de certaines leurs chansons coincidaient étrangement avec son cas qu'elle avait demandé aux jumelles de faire en sorte que le Jukebox joue un de leurs morceaux lorsque l'une d'elle remarquerait que Pit était entré.
C'était juste histoire de s'occuper de lui personnellement.

Faisant volte-face, la Récolteuse croise le regard d'une de ses collègues, qui lui indique discrètement le comptoir du doigt.
Il y en a une que ça amuse de voir Heaven à ce point "en crush" sur Pit. L'autre, son obsession lui fait peur, mais elle joue le jeu malgré tout.

Suivant la direction pointée par le pouce de Miracle (ou Magical ?), l'adolescente remarque bien vite sa tête blonde préférée assise nonchalamment sur un tabouret.
Puis, jetant un œil à l'ennuyeux trio, elle se dirige au petit trot vers son cher et tendre, se positionnant de telle sorte qu'elle puisse avoir les trois affreux en visuel.
Enfin, surtout Apache.

En passant devant eux, elle s'attarda pour accrocher le regard de ce dernier, lui faisant un petit signe de la main pour lui dire "toi, j't'ai à l'œil" avant de recaler son chat sur son épaule puis de reprendre sa marche.
Elle n'avait pas à trop s'attarder avec lui car visiblement, la Fée de tout à l'heure semblait déjà lui passer un savon, pour elle-ne-sait quelle raison. C'était admirable de sa part... pourvu juste qu'il ne se prenne pas une pichenette pour son excès de zèle.

Oh, Pit devait être là depuis longtemps ! Quelle mauvaise serveuse elle faisait, pour ne pas l'avoir remarqué tout de suite à son arrivée !

- Pitou ! T'es venu. Je suis tellement contente...

L'aborda Heaven en rougissant, profitant de la hauteur du comptoir pour détacher Cheshire de son épaule et le poser sur celui-ci.
Le chat trottina pour renifler le Raccommodeur en Chef, puis gonfla aussitôt, fuyant à l'autre bout du comptoir.
Il ne l'aimait décidément pas.

- Tu as choisi ce que tu voulais ? On a de tout, sauf de l'alcool et du salé.

Oh, elle était si heureuse de le voir ici ! Dans son excitation, elle ne se rendit même pas compte qu'il semblait un peu mélancolique.






[LIBRE] The big day CIWdEF8N

tumblr_nvb957cKMz1qjnbtgo1_500.gif


Trucs en vrac:




[LIBRE] The big day IpQvVhIU

[LIBRE] The big day GTEO8VSn
By @Pastal


Dernière édition par Heaven le Mar 14 Juin 2022 - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nut
Nut

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : Le Follet
✘ AGE DU PERSO : Une quinzaine d'années

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS :
Why is a raven like a writing desk ?

Chapitres : I - II - III - IV - V

[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyDim 17 Jan 2021 - 18:49

Nut n'aurait eu besoin d'aucune raison particulière pour se trouver errant avec une comptine dans la voix au beau milieu du Parc d'Attraction, ou de n'importe quelle autre zone attenante au Grand Arbre. Il n'y avait rien d'étonnant non plus à ce que son regard soit aléatoirement happé par ce bâtiment à l'entrée duquel une enseigne hurlait un nom sucré.

Il aurait pu choisir, totalement par hasard, de pousser les portes du Toffee Shop et d'en dévorer le carrelage du regard. Blanc, noir, blanc, noir...

Il fit exactement tout ça. Pourtant, et pour une fois, ses raisons étaient moins aléatoires qu'on aurait pu le penser. Le Follet n'avait eu l'occasion d'avoir sous les yeux aucune invitation. Une telle chose n'avait pas été nécessaire pour qu'il soit au courant de la dernière initiative de la Mésange. Il s'était contenté d'entendre les rumeurs et d'en noter le caractère très inquiétant.

Il ne faisait pas bon laisser Heaven sans surveillance dans un royaume de sucreries. Nut se posait des questions. L'avait-il donc mal surveillée ? Sa transformation en barbe-à-papa était-elle allée plus loin que prévu ? Avait-elle pris conscience de ce qui lui arrivait, au point de coopérer avec les créatures-bonbon et, peut-être, de faire de cet endroit un piège à mouches, ou à garçons perdus ?

Cherchait-elle à agrandir le clan des bêtes de sucre en les corrompant tous ? Il fallait qu'il en ait le cœur net. Pour sûr, Nut n'avalerait rien de ce qu'on lui proposerait. C'était ainsi qu'on se laissait contaminer.

"J'aaaaaaime la galeeeeette, savez vous co... mmeeent !"

La saccade dans le chant du Follet tenait à la façon dont il venait de sauter, sur le pied gauche, pour que ce dernier ne touche qu'une seule et unique dalle blanche.

"Cheshire, prend garde. Si tu touches les carreaux noirs, ça sera très grave. Oui ! Très grave. Alors surtout, fais comme moi.
- Je le savais déjà.
- Bien sûr ! Je savais que tu le savais.
- Alors pourquoi m'expliques-tu tout ça ?
- Parce que sinon, tu ne l'aurais pas su.
- C'est évident."

Nut n'était pas certain que son pied droit soit sûr, alors il sauta à cloche-pied pour rejoindre le carreau blanc suivant. Mais c'était fatigant, alors tout de même, encore après, il serra fort les dents et tenta une nouvelle dalle du bout d'un orteil droit. Rien ne se passa. Il posa son pied avec un sourire.

"C'est tout de même beaucoup plus pratique."

Plus insouciant qu'avant, il tourna sur lui-même pour découvrir les lieux. C'était un endroit amusant ! Dommage que ce ne fut sans doute qu'un piège cruel tendu par les barbe-à-papa.

"... Quaaaand elle est bien faite, avec du beurre dedans !"

Il dévisagea ensuite chaque serveuse et chaque client, laissant potentiellement l'habituelle impression de malaise à ceux qui y étaient sensibles. Ses yeux s'allumèrent lorsqu'il reconnut une fée. Leur présence le mettait généralement de bonne humeur.

"Tralalala lalala lalère
Tralalala lalala lala"

Le garçon s'était avancé jusqu'au comptoir. Il s'y installa parce que c'était le meilleur endroit où il pouvait être, et il commença à tourner sur son tabouret.

"Bonjour Heaven ! Tu passes beaucoup de temps ici."

Nut n'avait pas l'air de faire grand cas du fait que sa collègue récolteuse fut déjà en pleine discussion avec le chef des raccommodeurs, installé non loin de lui. Cependant, suite à ses salutations, il se contenta de reprendre la chanson :

"J'aaaaaime la galette...
... Savez-vous comment ?"

C'en était trop pour le jukebox qui décida finalement que cette comptine répétée devait être considérée comme une instruction. La boîte musicale se tut brutalement... Puis elle puisa dans un répertoire radicalement différent des précédents. Une voix douce s'échappa bientôt des haut-parleurs, bien plus propre, bien moins cassée que celle de Nut. On l'aurait cru tirée d'un disque de musique pour enfants.

... C'était probablement le cas, en fait.

Il n'était pas aisé de surprendre Nut et pourtant, le Follet ne s'était pas attendu à ça, à tel point qu'il se tut et reste la bouche grande ouverte quand il entendit le jukebox chanter à sa place.

"..."

Puis il éclata d'un rire joyeux, avant de tourner sur son tabouret avec un enthousiasme accru.

C'était bon signe, ça. Il y avait un gentil fantôme avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1067
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day EmptyLun 18 Jan 2021 - 19:57

Le Joker était satisfait, il avait réussi à attraper l'attention enragée d'une de ses cartes favorites. Grand sourire, bien qu'un peu moins vif qu'à l'accoutumé. L'esprit un peu trop volatile, cherchant peut-être inconsciemment les mots d'anis dans les airs. Mais rien ne vint. Si ce n'était l'entrain de la poupée en rose, un peu plus et le chef n'allait pas réussir à la suivre.

Le chat ne l'aimait pas ? Oh, pas grave... il ne fallait pas donner envie à Pit de trouver que la fourrure des petits félins serait agréable au toucher. Sur des vêtements. Sans les griffes et les crocs. Ou peut-être que ça plairait à Belladone ? Est-ce que le cuir humain garni d'un peu de matière soyeuse... Pit émit un rire un peu absent, avant de s'intéresser à ce que Heaven lui racontait. Il mit peut-être quatre secondes à se rendre compte de ce qu'il pouvait commander, c'était comme s'il était pris au dépourvu.

- Salut~ c'était ça que tu tramais, hein ?

Un temps.

- Ah, euh, un café alors. Mais je le veux glacé du coup.

Il reprenait un peu son état en sortant un énième jeu de cartes de sa poche pour les brasser sans but, juste pour se tenir un peu concentré. Ce serait dommage de s'éparpiller alors qu'il y avait tant de Cartes au même endroit.

Cependant, une lueur apparut dans le champ de vision du chef. Pit était surpris. Agréablement surpris. Il reconnaissait aussi l'ami rencontré par Dino. Photon le couvrait de compliments bien brodés, évidemment que ça ne faisait que flatter les lacs d'absinthe.

- Heeey Photon, ça fait plaisir de te croiser ! Dis, t'as...

Apache reprit l'attention chancelante du Joker, en l'insultant, ou en le désignant ? Là, Pit gardait bien en place son grand sourire naturel et rit à l'attaque. Adressant ensuite un regard qui se voulait plutôt taquin. Il aimait bien son titre de bouffon, c'était bien ce qu'il était voyons... Chambellan ou Bouffon, il préférait ne pas avoir besoin de faire de courbette. Quoi qu'il en fut, Photon défendait l'honneur à coup de mots délicieusement placés.

- Tu m'as manqué mon mignon Apache, Photon a raison... t'as une peau à bisous~

Et il riait, le Joker. Il lui fallu un moment avant de s'arrêter, la joue posée sur le comptoir frais. Comme ça, par flemmardise. Aussi, le chef observait Nut qui s'était installé et chantait quelque chose. Oh non, le Joker risquait de mourir de rire avec ce récolteur dans les parages... Ce ne serait pas grave, il survivrait, il ne comptait pas prendre racine ici. Pit avait à faire. Ou à découper.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[LIBRE] The big day Empty
MessageSujet: Re: [LIBRE] The big day   [LIBRE] The big day Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Echos de l'âme. [libre]
» Loaded [RP LIBRE]
» [LIBRE] Go and get some shellfishes ! You can meet someone...
» Mauvaises fréquentations. [Libre]
» butterfly in fire |libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp :: Le Parc d'Attraction-