Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1564
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Jeu 1 Mar 2018 - 22:50

C'est un combat sans grâce, sans adrénaline et sans bruit.
Pas sans violence, non. Lace le frappe, elle se retient pas, ça a quelque chose d'amer et de décevant, ça fait tournoyer dans son ventre une espèce d'antipathie violente à son égard. Mais c'est pas juste, parce qu'il la frappe aussi, parce que c'est lui qui a commencé.
Peut-être qu'il a juste besoin d'une raison pour être en colère.

Ils finissent par terre.
Le sol c'est du carrelage, de la terre, du verre pilé. Ça lui rentre dans le dos, lui cogne la tête, il sent les petits éclats brisés à travers le tissu de son sweat et contre sa paume qu'il lance par réflexe pour se retenir. Mais il se reprend vite. Il peut pas parer tous ses coups mais se retient pas d'en donner en retour, au visage, au ventre, un coup de genou dans les côtes, ils roulent dans le verre comme s'ils sentaient rien dans une confusion brouillée de couleur et de sang. Freckles a un truc ouvert, l'arcade ou le menton ou alors le nez pété, à vrai dire il sait pas, mais ça dégouline sur le visage de Lacerate au moment où il a le dessus, juste avant qu'elle le fasse basculer de nouveau.
Ils se roulent dans le verre, la poussière, heurtent un rayonnage qui menace de basculer, un néon grésille au dessus de leur tête.

Et sur le moment il ne se dit pas que c'est pas à ça, qu'il pensait, en imaginant se battre avec Lace.
En fait il ne se dit rien du tout.
Il se dit même pas que Lace, en fait, c'est peut-être plus sa pote.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 917
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : NON STP
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Lun 5 Mar 2018 - 22:31

Au départ, ce n'est que la rage qu'elle ressent. Une rage mâtinée d'une soif de sang virulente, qui lui tend les entrailles et fait remonter la bile. Pourtant elle n'a pas de raisons de le détester : il y a à peine 5 minutes, elle s'excusait. Mais la colère sature ce qui lui reste de raison.
A un tel point qu'elle ne se rend pas tout de suite compte que sa rage n'est pas réellement dirigée vers Freckles.

Des éclats de verre lui rentrent dans les genoux, douleur aigüe qu'elle ignore pourtant, trop occupée à cogner, ne pas s'arrêter de frapper, surtout. Mais quand ils basculent sur le côté et roulent, le verre continue de lui rentrer dans la peau : les cuisses, le flanc, la face - de toute façon, ça ne pourra pas être pire que la balafre qui lui déchire la gueule - partout. La douleur se fait plus omniprésente, trop insistante pour être ignorée. Lacerate se retrouve sur le dos, sent un éclair plus violent que les autres provenir de son échine. Et c'est comme si la douleur s'amplifiait, se faisait trop urgente.
Impossible d'ignorer son corps qui hurle.

Instant de stupéfaction. Du sang lui goutte dans les yeux, ce n'est pas le sien.
Et la peur se heurte à la colère.

Merde, merde, merde, merde, merde.

Entraînée par le mouvement, la Cheffe sent un coin d'étagère vaciller, au sol puis plus haut, heurté par eux La peur agit comme une douche froide, se mue en panique.
Qu'est-ce qu'ils foutent, qu'est-ce qu'ils foutent, qu'est-ce qu'ils foutent.
J'ai mal, j'ai mal, j'ai mal.


C'est drôle, elle ne s'arrête pas, pourtant : les coups qu'elle pare ou donne sont des réflexes, qui ne cessent de faire balancer l'étagère. Il faut que cette dernière fasse réellement mine de tomber pour que Lacerate revienne réellement à elle-même.

Dans un éclair de lucidité - presque aussi foudroyant que les éclats de verre qui la déchirent - la Chasseuse amorce un énième mouvement et repousse violemment le rouquin, laissant entre eux une grosse traînée de sang. Elle a à peine le temps de s'éjecter à son tour que le meuble bascule, s'abattant sur une partie de sa jambe.

Le cri qu'elle veut pousser meurt dans sa gorge alors qu'un tout autre hurlement se fait entendre, à l'extérieur. Et il faut quelques secondes à la Gueule Cassée pour comprendre qu'il ne vient pas d'elle.

Un regard vers Freckles. La colère est retombée froidement, submergée par une sensation d'effroi.
Oeil pour oeil, dent pour dent.

Et il se pourrait bien qu'au-dehors, ce qu'elle a semé soit en train de se rassembler en une récolte sanglante.







Des trucs en vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1564
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Mar 6 Mar 2018 - 23:21


L'étagère vacille, elle se balance d'avant en arrière sur ses appuis, retenue par une sorte d'inertie, on dirait qu'elle ne se décide pas à tomber, qu'elle réserve l'inévitable pour leur laisser un peu de ce moment de violence sale et inutile qui ne satisfait aucun d'entre eux.
Il a le dessus quand elle le pousse. Il glisse presque sur un mètre et voit la trace qu'il laisse sur son chemin,il se dit que ça ne peut raisonnablement pas être du sang ; il y en a trop, c'est trop sombre. Et puis l'étagère se décide enfin à tomber, elle tombe sur Lacerate et Freckles comprend sans comprendre pourquoi elle l'a poussé sur le côté. Pour pas qu'il se la prenne. Et il se demande pourquoi elle tenait tant à ce qu'il se prenne pas l'étagère parce qu'une étagère c'est sans doute vachement moins pire que le coup de poing dans les côtes qu'elle lui a donné juste avant.
Ramassé par terre, un coude dans le verre et l'autre contre lui, il voit l'étagère tomber sur Lacerate au ralenti.
Elle a du verre dans la joue.
Elle a de la peur dans les yeux.
Le meuble s'abat avec un grand boum qui semble soulever le monde et qui la cache à sa vue, et puis le silence s'abat sur la supérette, mais un silence d'un micro-seconde qui s'achève par un cri.

Pas les leur.

Alors Freckles regarde vers la porte. Et à travers le rideau de poussière deux silhouettes s'avancent, se précisent, la peau transparente, le crâne chauve et la démarche hachée, mais bien trop rapide pour des zombies.

« 'chier », dit-il tout doucement.

Il se relève.
C'est plus dur que ça en a l'air.
Il réalise seulement qu'il a mal, au visage surtout, aux mains, à son bras blessé qui suinte dans l’attelle – ça s'est rouvert, il se dit : Soul va me déchirer – et aux côtes. Et les zombies ont pas avancé, ils sont restés dans l'entrée, à les fixer, maintenant il voit leurs yeux vides et l'anticipation monte.

Alors c'est à reculons et sans les quitter du regard qu'il se rapproche de l'étagère.
Qu'il refait à l'envers le trajet de la trace de sang (le sang oui le même qui poisse le dos de son sweat).
Et il s'accroupit près de Lace, passe une main sous le meuble pour le soulever – s'aide de son épaule puisqu'il ne peut pas se servir de l'autre bras.

« Bouge », il dit quand l'étagère ne la bloque plus, et parce que c'est un peu lourd : « Bouge, bouge, bouge ! »

Il a pas quitté des yeux les zombies tout ce temps. Il est sûr à mille pourcent que s'il le fait, ils attaqueront.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 917
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : NON STP
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Dim 11 Mar 2018 - 23:21

Le coeur de Lacerate bat super fort : un peu plus et il ira lui crever la poitrine et s'empaler sur l'un des bouts de verre qui se sont enfoncés sous sa peau. Elle les ressent à peine, toutes ses sensations sont concentrées sur sa jambe qui pulse comme si l'étalage l'avait éclatée. Elle n'a pas le temps d'évaluer les dégâts : dans l'encadrement, il y a deux silhouettes au regard clairement hostile, qui bougent rapidement.

Nouvel éclat de panique : elle connait cette sorte-là, sait que ce sont les plus dangereux. C'est sans doute pour ça qu'elle ne les quitte pas des yeux.

Quelque chose bouge, à ses côtés, et le poids s'allège. Oubliant momentanément les créatures qui les jaugent, Lacerate adresse à Freckles un regard un peu stupide.

- Bouge.

Son remerciement meurt dans sa gorge : c'est pas le moment et les exhortations répétées du Lionceau le confirment. Prenant appui sur ses coudes, elle glisse, et le verre crisse, crisse, ouvre encore quelques lésions sanglantes dans sa chair.   Des pulsations douloureuses émanent de sa jambe, elle les ignore. Par une sorte de miracle, les zombies n'ont pas encore réagi.

Ça dure une seconde, peut-être deux. Elle s'est redressée et est à genou dans le verre, en train de se demander avec quoi elle va bien pouvoir se défendre.

C'est au moment où elle se rappelle du flingue que les deux morts-vivants finissent par se jeter sur eux.

Il y a une forme d'équité, dans leurs attaques : l'un a foncé sur Freckles tandis que l'autre lui atterrit dessus et essaie de la mordre. Au sol, à nouveau, Lacerate tente de le repousser assez longtemps pour s'emparer de son arme. C'est difficile : la créature est rapide, forte et ignore la douleur alors que la Gueule Cassée ne ressent plus que ça. Mais pour l'instant, elle parvient à le garder relativement loin, il ne lui reste plus qu'à trouver une ouverture.

S'ils s'en sortent, Soul les tuera sans doute.

Sur le moment, la pensée parvient presque à la faire sourire.







Des trucs en vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1564
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Mer 21 Mar 2018 - 20:14

C'est comme si ses respirations étaient devenues mille fois plus fortes et mille fois plus bruyantes, qu'elles s'étaient déplacées à l'intérieur de sa tête. C'est comme s'il n'était plus qu'un immense cœur battant, tant il en ressent les vibrations dans ses tempes, son cou, le bout de ses doigts. Lacerate met une éternité à bien vouloir sortir de sous l'étagère. Son épaule lui fait mal, son bras lui fait mal, et il est terrorisé à l'idée de céder et de lui lâcher le meuble sur le crâne.
Elle rampe péniblement en faisant des crissements insupportables dans le verre, il tremble, et il lâche enfin.

C'est la merde.

C'est salement, salement la merde.
Et vingt minutes plus tôt il n'aurait pas douté de leur capacité à démolir deux zombies. Il a une batte. Lace a un gun – et une petite voix, désagréable, dans sa tête lui souffle qu'elle aurait pu l'utiliser contre lui. Seulement là, la batte il sait pas où elle est et il doute de pouvoir la manier avec du verre pilé dans les paumes. Son bras saigne, son menton saigne. Et Lacerate est par terre et elle saigne aussi.
En gros ils vont carrément mourir.

C'est ce qu'il se dit lorsqu'un des zombies se jette sur lui.

Il a le réflexe de se décaler pour l'éviter, mais il se prend les pieds dans l'étagère maintenant au sol. Il trébuche en arrière, manque de tomber, et ne peut que présenter son bras gauche au deuxième assaut du zombie. Les dents traversent l'atèle et le tissu de son sweat - Freckles étouffe un cri de douleur dans sa gorge. Du coin de l’œil, il aperçoit Lace, mais pas assez longtemps pour savoir si elle s'en sort.
Pourquoi elle tire pas pourquoi elle tire pas pourquoi elle tire pas.
Il trouve sa batte. Il serre son poing sur le manche, ignore les bouts de verre, et l'envoie de toutes ses forces vers le crâne de son assaillant. Il rate son coup, touche le visage. Crac. Le zombie a arrêté de le mordre. Il frappe encore. Crac. Encore deux fois. Encore un crac et un bruit plus dégueu, ça gicle. Le zombie est par terre et il bouge plus.

Freckles lâche son arme parce qu'il peut plus la tenir, et lève les yeux – il y a d'autres bruits, dehors. D'autres grognements. C'est l'odeur du sang qui les attire, c'est sûr. Il faut qu'ils s'arrachent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 917
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : NON STP
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Mer 21 Mar 2018 - 21:35

La gueule du zombie est proche, assez pour qu'elle puisse lui rouler des pelles - non pas qu'elle en aie envie, mais c'est pour donner une idée. Toujours aux prises avec la créature, Lace parvient à le maintenir d'une main, du mieux qu'elle peut, alors que l'autre tente de se glisser entre eux, choper le flingue qu'elle a coincé sous sa ceinture. Pas loin, elle perçoit un bruit dégueulasse et croit voir le premier zombie s'effondrer. Soupir - imperceptible - de soulagement.

Au moins, Freckles s'en sort.

Il y a une ouverture, mais pas pour elle : le zombie en profite et la mord à l'épaule. Lacerate jure mais réussi enfin à s'emparer de son flingue. C'est comme si le contact du métal froid lui procurait de la force : avec une rapidité suspecte, elle parvient à glisser le canon entre elle et la créature.

Et tire.

Le recul fait trembler son bras, l'enfonçant un peu plus dans le verre au sol alors que l'Errant s'affale sur elle, l'aspergeant d'un mélange de sang noir et de cervelle. L'odeur lui rentre immédiatement dans les narines, ce qui a pour effet de la faire glapir comme une gosse de 3 ans. Avec force - comme s'il la brûlait - elle fait basculer le corps de côté.

Dehors, ça grogne. Merde, il y en a d'autres, bien sûr qu'il y en a d'autres.

Un regard vers Freckles et la batte qu'il ne tient plus. Lacerate ouvre la bouche, puis se ravise. Après.

Prenant appui sur sa paume à vif - l'autre est serrée sur l'arme imbibée de son sang - la Chasseuse se redresse, prend appui sur sa jambe valide. Jusque là tout va bien, sauf que...

- Putain !

... l'autre lui fait un mal de chien. Réprimant un gémissement - l'odeur de la cervelle est toujours là, contribue à son sentiment de panique - la Gueule Cassée s'avance du comptoir, le contourne. Déterminée mais lente, trop lente. Sa jambe lui fait tellement mal qu'elle ne remarque pas qu'elle boîte.

- Faut qu'on passe par derrière.

Ils les attendront devant, c'est forcé - elle ne comprend même pas par quel miracle les autres Errants ne sont pas rentrés encore, d'ailleurs.

Une porte, qu'elle ouvre de sa main libre avec un peu trop de violence. Un éclair de soulagement la parcourt : derrière, une arrière-boutique a l'air de donner vers l'extérieur.







Des trucs en vrac:
 


Dernière édition par Lacerate le Sam 24 Mar 2018 - 23:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1564
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Mer 21 Mar 2018 - 22:16

Le coup de feu résonne dans la superette et Freckles sursaute par réflexe.
Lacerate se relève, en jurant, elle ne pose pas son poids sur sa jambe et ça veut dire qu'elle est sans doute pétée, pour ce qu'il en sait. Elle contourne la caisse en boitant.

- Faut qu'on passe par derrière.

Il tourne la tête vers la porte. C'est tellement encombré de bordel qu'il l'avait même pas vu. Du bout des ongles il est en train d'arracher les petits bouts de verre ancrés dans sa paume, comme on enlèverait les peluches de la surface d'un vieux pull.

« Ouais », marmonne-t-il.

Il ramasse encore une fois la batte, et s'apprête à la suivre. Elle ouvre la porte vers une nouvelle salle, avec encore plus de bordel, des cartons éventrés et de la bouffe au dernier stade de décomposition – ça pue – mais aussi une fenêtre donnant sur le ciel gris. Avant qu'ils puissent y rentrer, il se fige dans ses pas.

« Nuwala. »

Et il fait demi-tour en laissant Lacerate plantée là.
Il boite à travers les rayonnages, enjambe les deux corps de zombies suintants de liquide noir, il jette des regards frénétiques partout, il sait qu'il a pas le temps.

« Nuwala ! »

Il voit un bout de queue dépasser d'un rayon, au sol. Il s'agenouille auprès du petit corps tremblant de la lionne, ignore la douleur qui pulse dans son bras et ses mains quand il s'appuie sur le sol et y colle presque sa joue pour la voir.

« Nuwala, viens ! »

Elle le regarde en tremblant.

« Allez, viens !! »

Elle ne vient pas.
Il tend le bras pour l'attraper de force par la nuque, ignorant son petit couinement. Il a pas le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 917
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : NON STP
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Sam 24 Mar 2018 - 23:54

Quand Freckles fait demi-tour, Lacerate ne comprend pas tout de suite ce qu'il cherche à faire. Haletante - tout son corps est saturé de douleur - elle se retourne à son tour et s'appuie dans l'encadrement de la porte. Avant de comprendre, voir Nuwala qui se planque et geint quand le Lionceau la chope.

Merde, le spectacle lui fend le coeur. A nouveau l'envie de dire quelque chose la traverse, avant qu'elle ne la réfrène : pas le temps.

Les hurlements, au dehors, se font plus présents. Lacerate adresse un regard au Chef avant de se retourner, pénétrer dans la remise. Au fond, il y a une porte qui donne sur l'extérieur. La Chasseuse s'y précipite, appuie sur la poignée.

Et bien sûr, cette dernière est bloquée.

La Chasseuse jure, pourtant c'est comme si sa panique avait disparu d'un coup. Se retournant, elle avise des ombres se profilant devant la devanture et prend une décision. Fermant la porte qui relie l'arrière-boutique au reste d'un geste qui laisse du sang sur la poignée, elle pivote et lance :

- Recule.

Forcer la porte dans son état est illusoire, mais une autre solution est possible. D'un geste implacable - elle tremble, pourtant - la Gueule Cassée pointe la serrure de son flingue et tire.
Il y a un bang, forcément, et la poignée explose. Le geste est précis, expéditif - c'est à croire que ce n'est pas la première fois qu'elle fait ça. Sans commenter, Lacerate pousse la porte de l'épaule et se rue tant bien que mal - elle manque de se casser la gueule - à l'extérieur. Un regard vers Freckles et Nuwala - elle ne peut s'empêcher de vérifier qu'ils suivent.

L'air frais et pluvieux de l'extérieur lui donne le tournis et son regard se brouille : dans quelle direction doivent-ils filer ? A droite, à gauche ?

L'apparition de silhouettes pâles dans une veine à droite répond.

- Vas-y, je vous couvre.

C'est beau, de faire comme si elle n'avait pas voulu le buter il y a 5 minutes. Alors qu'elle se prépare à viser, une nouvelle pensée glaçante lui provoque une nuée de frissons.
Elle n'a aucune idée du nombre de balles qu'il lui reste.







Des trucs en vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1564
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Mer 4 Avr 2018 - 14:35

La lionne a grandi depuis qu'elle est arrivée au Grand Arbre. Mais à cet instant, Freckles a l'impression qu'elle est minuscule dans sa main. Il sent comme elle tremble à travers sa fourrure chaude, son espèce de tétanie quand elle refuse de rentrer dans sa poche comme elle en a l'habitude. Et pour la première fois il se rend compte qu'il a vraiment vraiment déconné.
Il s'est battu avec Lace.
Ils se sont battus jusqu'au sang.
Juste devant elle. Juste là. Et pour rien.

Il se relève sur les coudes. Laisse tomber la batte et rejoint Lacerate. Elle lui ordonne de reculer et explose le verrou d'une balle implacable, et ils sont dehors. Il fait gris et sombre, l'air est chargé de pollution mais c'est un net soulagement de quitter la supérette.
Un rapide regard lui indique qu'ils sont encerclés.

- Vas-y, je vous couvre.

Il la fixe.
Il voudrait que ce regard n'aie l'air de rien, mais il ne sait pas faire. Il a juste l'air un peu perplexe, peut-être un peu agacé. Un peu l'air de dire ça te va bien de te glisser dans le beau rôle après tout ça.
Il claque de la langue avec insolence.

« Pas la peine de faire le héros. »

Mais il a Nuwala dans un bras et l'autre en écharpe, souillant de sang moite le tissu de ses vêtements. Et le héros ce sera pas lui. Il se demande brièvement qui des deux il laisserait mourir s'il n'avait pas d'autre choix.
C'est une question stupide.

« On trace jusqu'à la sortie », propose-t-il.

Pour peu qu'ils puissent tracer dans leur état. Lace a la jambe défoncée. Il se sent pas vraiment mieux, à cause du sang qu'il a perdu. Mais ils ont pas le choix alors ils vont le faire. C'est pas des zombies qui les empêcheront de rentrer. Freckles lance des regards frénétiques, qui balayent le terrain dévasté.
Des ruines. Un grand escalier en colimaçon sur le flanc d'un immeuble. Ce qui ressemble à s'y méprendre à un garage rempli de carcasses de voiture éventrées. Et des milliards de milliards de bouches d'égout.
En réalité, c'est où la sortie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 917
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : NON STP
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Lun 23 Avr 2018 - 23:17

- Pas la peine de faire le héros.

Il peut parler : il a un bras en écharpe et l'autre occupé, c'est pas lui qui va s'en charger. Lace soupire sèchement, un peu plus agressive que ce qu'elle aimerait. Le Lionceau reprend et propose :

- On trace jusqu'à la sortie.

Lace hoche la tête frénétiquement : le plan lui convient parfaitement. Sur la droite, les silhouettes se rapprochent, mais elle ne tire pas encore : ils ne les ont pas tous repérés, pour le moment, ils n'auront qu'à courir vite.

C'est ce qu'ils font, d'ailleurs - ou plutôt, ce qu'ils essaient de faire. Lacerate boite et sa vision se brouille toutes les deux secondes. A chaque mouvement, le verre planté dans sa peau se rappelle à elle. C'est à peine si elle arrive à se concentrer, se rappeler de par où elle est arrivée.

Une bouche d'égout, oui, mais laquelle ?

Derrière eux, elle a bien l'impression que les Errants se rapprochent.

Merde.

Avec l'adrénaline, un éclair de génie la traverse. Pointant du doigt l'entrée de la ville, elle bafouille :

- C'est par là.

Un regard en arrière : d'un coup, ils sont une dizaine. Lacerate grimace, lance dans un râle :

- Va voir !

Avant de se retourner et se camper du mieux qu'elle peut sur ses jambes vacillantes. Ses bras tremblent lorsqu'elle lève son arme, pourtant lorsqu'elle tire, c'est avec une précision terrifiante. Une fois, deux, trois - et si son chargeur se vidait ? - quatre, chaque balle est importante et frappe juste.

Lacerate jure à chaque impact, manque de lâcher son arme : sa tête tourne, elle sent de moins en moins ses membres.

Le rouquin a intérêt à trouver la sortie, sinon ils meurent. Pourtant, la Gueule Cassée ne tourne pas la tête pour vérifier.

Est-ce qu'elle lui fait encore confiance ?
C'est une question stupide.







Des trucs en vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1564
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Mer 9 Mai 2018 - 15:52

Il scanne les environs des yeux. Sa vision est un peu trouble, on dirait qu'il tangue alors qu'il se sent avancer correctement, poser un pied devant l'autre et marcher droit – non, c'est juste à l'intérieur que ça va pas. Il a la gerbe, et s'en soucie pas. C'est la même sensation que la dernière fois qu'il s'est blessé le bras. Et maintenant, il sait d'où ça vient, il sait qu'il y peut rien, et il sait qu'il en mourra pas.
Sans doute.

- C'est par là. Va voir !

Il se tourne vers l'endroit que lui designe Lacerate. Il sait pas comment elle sait que c'est là, mais ne discute pas une seule seconde, pour changer, et trace dans la bonne direction. Il ne cesse pas de regarder autour de lui frénétiquement. A chaque mouvement de tête trop brutal, ses tempes résonnent de douleur en signe de protestation. Et il ne trouve pas. Il trouve pas la sortie. Rien qui sorte du commun, rien qui brille, rien, rien, rien.

« Merde. Merde. Merde. Merde. Merde. »

Derrière lui retentissent les détonations de l'arme de Lace, suivis de grognements et de bruits de corps qui s'effondrent. Freckles respire. Il faut qu'il agisse. Mais il sait pas comment. Il va pas juste ouvrir toutes les bouches d'égout une par une jusqu'à trouver la bonne. Une seconde d'inattention, et Nuwala s'échappe de son emprise, pour se mettre à courir entre les gravas. Freckles hurle un juron, qui lui attire l'attention de quelques errants, avant de partir à sa poursuite.
Sa tête lui fait mal et son ventre lui fait mal.
Il a fait ça.
Mais au lieu de la voir disparaître pour toujours, il retrouve Nuwala en train de gratter le sol, tt quand Freckles s'agenouille pour repousser les gravas, il est sûr que c'est la bonne. C'est ici. C'est la sortie. Quand il dégage l'entrée, il ressent un air familier, l'air du Grand Arbre, qui lui souffle un vent froid sur le visage.

Il se retourne et hurle.

« Lacerate ! C'est ici ! Bouge ton cul ! »

Il est temps qu'ils se cassent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lacerate
avatar

♣ Chef des Chasseurs ♣


✘ AVENTURES : 917
✘ SURNOM : La Gueule Cassée
✘ AGE DU PERSO : 17 plaies

✘ DISPO POUR RP ? : NON STP
✘ LIENS : Razor sharp like a knife.
Sujets en cours : I - II - III - IV - V - VI - VII - VIII - IX - X

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Ven 11 Mai 2018 - 22:32

Bang.
Un râle qui ne vient pas d'elle, silhouette qui s'effondre alors qu'elle cligne des yeux, peine à sentir son bras.
Bang.
Elle recule, titube. Tout son corps s'engourdit et - même si elle n'est pas experte - Lacerate se doute bien que c'est pas bon signe. Alors qu'elle tire - bang - une fois de plus - un vieux souvenir remontre à la surface.

Le souvenir de quand elle s'était échappée du charnier, à tituber dans les rues comme un animal traqué, la gueule ouverte et avec l'impression que son coeur allait se déverser de la crevasse qui fendait sa joue. Elle avait perdu du sang, cette nuit-là, tellement de sang avant que les flics ne croisent sa route.

Et maintenant, c'est pareil.
Elle perd tellement de sang.

- Lacerate ! C'est ici ! Bouge ton cul !

Le cri lui parait étouffé, comme sous l'eau. Pourtant elle se retourne un peu trop vite, lâchant son arme par la même occasion alors qu'elle avise une tâche orangée un peu plus loin, agenouillée entre les ruines.

Cours.
Lacerate vacille, son coeur bat à en crever et elle le sent partout.
COURS.

Juste au moment où l'un des Errants manque de l'atteindre, elle sort de sa torpeur et - avec toute l'adrénaline qu'il lui reste - pique le sprint de sa vie. Oublie les traînées de sang frais qu'elle laisse derrière elle, la douleur et sa jambe qui lui donne l'impression d'éclater à chaque fois qu'elle porte son poids. Dix mètres, vingt, trente et la voilà au niveau de la sortie.

C'est sans un mot qu'elle y tombe plus qu'elle ne s'y glisse.







Des trucs en vrac:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 2069

MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   Mer 30 Mai 2018 - 15:11

The End


Quand on est un handicapé des sentiments,
On s'débrouille comme on peut ouvrir son vieux coeur,
C'est vrai qu'une attaque de zombie peut être aidant,
Une super diversion, et puis ça fait moins peur.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kneel and Disconnect   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» [Question] The Inn of the kneeling man
» [Fealty] Kneel before your alien masters (copyright Kang & Kodos) !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Portes du Temps :: La Ville Post-Apocalyptique-