Le Deal du moment : -44%
REALME C21 64 Go Cross Black
Voir le deal
109.91 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 241
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II

Song of Unborn Empty
MessageSujet: Song of Unborn   Song of Unborn EmptySam 14 Nov 2020 - 18:04

Le Givre s’étend.

Il se répand sur le Pays, l’enserre comme un carcan. Il avait fallu quitter l’Arbre, la traîner hors de leur maison. S’installer au Campement, feindre une existence ordinaire alors que le corps de Peter reposait au sein du brasier, qu’elle perdait ses heures à le veiller.

Mais le Givre gagnait du terrain, menaçait de tout engloutir.
Elle avait pris peur pour l’enfant qui n’était plus, seul sous le sol où elle l’avait enterré. Elle en avait rêvé plusieurs nuits avant de prendre une décision.

Elle s’était bien préparée, Dusk. Avait calculé le trajet, les éventualités. Même pour une expédition aussi risquée, elle avait fait au mieux. Tout devait être à sa place, des armes et de la nourriture dans ses poches puis des vêtements chauds pour affronter le froid. Elle n’avait prévenu personne, qu’aurait-elle pu prétexter ? Elle ne mentait jamais, la Déracinée.

Elle était simplement partie, sans éclat et sans bruit.

Le trajet se déroule en silence, à travers une jungle gelée. Malgré la géographie changeante de l’Île, Dusk pourrait retrouver le chemin les yeux fermés. En alerte, à n’espérer tomber sur rien d’hostile.C'est une aubaine, le Pays semble comme endormi.
Jusqu’à ce qu’elle y arrive.

La petite tombe symbolique semble miraculeusement intacte, au milieu des arbres. Solennelle même dans sa hâte, Dusk s’y agenouille. Tête penchée, en recueillement profond. Quelques minutes avant de murmurer une série de nouvelles.

- ... je ne pourrais plus venir te voir aussi souvent qu’avant.

Oh, l’idée que le Givre puisse arriver jusqu’ici ne lui plaît pas, mais que peut-elle y faire ? Elle ne peut déterrer ce qui est déjà mort. Ses mains tremblent légèrement, d’une agitation qu’elle tente de réprimer. Tout sentiment doit être tué dans l’œuf, aucune faiblesse ne saurait être tolérée. Même ici, même seule.



Ou même, tout à coup, accompagnée.







Des cadeaux:
 


Dernière édition par Dusk le Ven 19 Fév 2021 - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Ainhoa Selès
Ainhoa Selès

☠ Habitante du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : La Bohémienne
✘ AGE DU PERSO : Fin de vingtaine, début de trentaine, difficile à dire.

✘ DISPO POUR RP ? : Oh, oui.
✘ LIENS : Ésta es la historia de une diosa como nunca hubo ninguna ... ♪♫

Hechizos : I - II - III - IV - V - VI

Song of Unborn Empty
MessageSujet: Re: Song of Unborn   Song of Unborn EmptySam 21 Nov 2020 - 17:01

Ce Givre qui les encercle est bien désagréable.

Si Ainhoa n'en avait fait que très peu de cas au départ, elle avouait qu'elle commençait à s'en agacer par moments. La proximité des pirates Rebelles était distrayante, mais cela devenait parfois un peu trop. La Bohémienne devenait parfois aussi aimable que l'aîné de ses beaux-frères face aux étrangers. Agacée par un énième passage incessant -pourtant, ils étaient bien peu à oser s'aventurer, mais ceux qui le faisaient prenaient vraisemblablement beaucoup trop confiance en eux- l'épouse décida de sortir du Bayou pour se dégourdir les jambes. Elle était presque à court d'ingrédients, de toute façon.

Peut-être que les rires des enfants pesaient également un peu trop sur ses oreilles. La dernière discussion ayant amené le sujet n'était plus très récente à présent, mais elle avait tout de même ouvert des vannes sans parvenir à les refermer correctement. Malgré la façade qu'elle maintenait avec brio, et le silence qu'Ailin et elle avaient décidé de garder concernant ce moment désastreux, elle ne se remettait pas aussi bien ni aussi vite qu'elle aimerait. Pour une rare fois, elle avait besoin de s'éloigner de sa famille pour mieux y revenir.

Vêtu d'un pantalon droit, d'une chemise et d'un gilet le tout sous un épais manteau long,  sa chevelure cachée sous sa gavroche (bien que cela n'empêchait pas quelques mèches onduler de tomber de ci de là), Noa sortit de la Tour, puis du Bayou. Aurait-elle eu des pouvoirs à sa disposition, nul doute que le vent se serait mis à tourner sur son passage. C'est probablement la raison pour laquelle personne ne chercha à l'arrêter.

Ses pas la menèrent jusque dans la jungle. Ce n'était pas une partie de l'Île qu'elle avait l'habitude d'explorer, mais ce n'était pas une mauvaise chose. Le dépaysement chassait les idées noires et la mauvaise humeur. Pour un temps.

Jusqu'à se trouver à distance raisonnable d'une jeune femme agenouillée face à ce qui s'apparentait clairement à une tombe. Trop petite pour un enfant de plus de trois ans ou un adulte, trop grande pour un oiseau... Ainhoa n'avait aucun moyen d'être certaine, mais quelque chose lui disait que le destin avait décidé que l'évitement ne serait pas possible cette fois.

Ce n'était pas comme si la façon dont ses entrailles se tordaient, rappelant douloureusement leur incompétence, ne le faisaient pas déjà.

Réprimant un soupir, la Bayouteuse s'approcha en direction de la jeune fille. Ce n'était pas une adulte, pas encore. Et pourtant, elle paraissait presque en avoir l'attitude.

"..."

Elle retint de peu la remarque désagréable qu'elle avait sur le bout de la langue. Ce n'était pas de la faute de cette gamine, si leur rencontre faisait bien trop écho à ce qu'elle essayait de se cacher à elle-même. Aussi se contenta-t-elle de quelque chose de plus sobre, pas forcément moins parlant.

"Je suis désolée."

Parlait-elle de la façon dont elle avait (involontairement) interrompu un moment de recueillement ? Ou de ce que ce dernier impliquait ? Elle laissait son interlocutrice décider.

Après tout, il était possible qu'elle ait autant envie qu'elle de (ne pas) parler.
Revenir en haut Aller en bas
Dusk
Dusk

♣ Grimpeur ♣


✘ AVENTURES : 241
✘ SURNOM : La Déracinée
✘ AGE DU PERSO : 16 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : How does it feel without my love ?
Sujets en cours : I - II

Song of Unborn Empty
MessageSujet: Re: Song of Unborn   Song of Unborn EmptySam 13 Mar 2021 - 22:59

Elle est figée, la Déracinée, suspendue dans un instant mortifère, presque hors du temps. À lutter contre cette émotion qui se débat, ces sentiments dont elle ne sait que faire. Ça lui prend de l’énergie qui n’est pas consacrée à l’autre présence, cette voix qui la fait sursauter.

- Je suis désolée.

Oh, elle s’en veut immédiatement, d’avoir réagi ainsi. Puis prend une seconde exactement pour figer son expression, revêtir son masque d’austérité. Dusk tourne la tête, avise cet inconnu qui se tient légèrement en retrait. Son premier réflexe est de vérifier la couleur de ses yeux, se rassurer de ne pas y voir de glace. Un vague soulagement la traverse, pourtant elle ne peut se permettre de baisser sa garde.

Pas maintenant, pas ici.
Surtout pas ici.


Avec rigidité, la Grimpeuse se relève et époussette ses vêtements d’un geste calculé. Elle semble prendre son temps, pourtant elle est en alerte. Si elle doit se battre, elle le fera.

- Désolé pour quoi ?

Elle l’observe sans peur apparente, mais son ton n’est pas agressif, juste direct malgré le tremblement léger qui agite encore ses doigts. Se rapprochant légèrement, elle reprend :

- Je suis Dusk, des Garçons Perdus.

Elle attend la réciproque, sans pour autant la quémander. Et tente d’ignorer l’évidence, à quelques pas d’eux, qui alimente la béance en elle et manque de la faire frissonner - elle ne pourra pas craquer, jamais.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Ainhoa Selès
Ainhoa Selès

☠ Habitante du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 50
✘ SURNOM : La Bohémienne
✘ AGE DU PERSO : Fin de vingtaine, début de trentaine, difficile à dire.

✘ DISPO POUR RP ? : Oh, oui.
✘ LIENS : Ésta es la historia de une diosa como nunca hubo ninguna ... ♪♫

Hechizos : I - II - III - IV - V - VI

Song of Unborn Empty
MessageSujet: Re: Song of Unborn   Song of Unborn EmptyJeu 15 Avr 2021 - 2:10

En voyant la gamine sursauter légèrement à ses paroles, Ainhoa s'insulta mentalement : elle n'aurait pas pu se taire et continuer son chemin, non ? Cela leur aurait probablement évité une discussion désagréable à toutes les deux. Mais non, il a fallu qu'elle suppose qu'elle l'avait déjà entendue et qu'il aurait été ridicule de ne rien dire... Quelle imbécile.

Enfin, maintenant qu'elle y était, qu'elle avait définitivement interrompu un moment de recueillement, elle n'allait pas partir comme une voleuse. Pas de suite, du moins.

Soutenant le regard de l'adolescente, la Bohémienne ne fit pas le moindre mouvement, attendant de voir. Les mains le long du corps, elle tâcha de ne pas bouger, et de ne surtout pas faire mine de s'approcher du manche du couteau qui pendait à sa ceinture. La gamine ne payait pas forcément de mine, mais Noa savait bien qu'il ne fallait pas s'en tenir aux apparences.

Elle l'observa se relever et se dépoussiérer sans rien dire, haussant cependant un sourcil intrigué. Malgré son sursaut initial, elle n'avait pas l'air plus apeurée que cela. Au contraire, il se dégageait d'elle une étrange assurance, à la fois tranquille et pleine de sévérité. Aurait-elle été plus impressionnable, Ainhoa aurait presque pu faire un pas en arrière...

...En l'état, elle se contentait de la trouver plus intéressante que prévu.

"...de déranger."

L'épouse avait répondu de manière bien plus rapide qu'elle ne l'aurait pensé. Il ne lui vient pas à l'esprit de dire qu'elle avait exprimé un synonyme de condoléances. Ce n'était pourtant pas tout à fait faux, mais quelque chose l'en empêchait. L'attitude si fière et forte de son interlocutrice, probablement.

Cette dernière enchaîna sur des présentations qui n'en étaient pas totalement : à son allure, la Bohémienne s'était déjà doutée de son appartenance aux enfants du fameux Grand Arbre. Mais elle savait qu'un nom était souvent très révélateur. Son regard se posa rapidement sur la petite sépulture avant de revenir sur la jeune fille.

"Je m'appelle Ainhoa. Je fais partie des habitants du Bayou."

Elle ne se présentait jamais sous ce nom en-dehors de son foyer. Pourquoi cette fois-ci ? Parce qu'il lui paraissait que cette adolescente méritait une réponse honnête, et pas cette demi-vérité qu'elle servait aux sirènes ou aux Pirates qu'elle pouvait croiser.

"C'est aussi courageux que stupide, de venir seule jusqu'ici par ce temps," de ce qu'elle savait de la géographie de l'île, le Camp de Réfugiés était bien loin et le chemin qui y menait traversait potentiellement des zones déjà bien touchées par le Givre. "mais je comprends que tu l'aies fait."

Un échange de regards, l'olive qui se tourne une fois de plus vers la tombe, une main qui passe inconsciemment sur un bas-ventre avant de retomber le long du corps, suivi d'un haussement d'épaules cette fois bien réfléchi.

"Même si ça ne pourra jamais rien changer."

Les mots étaient peut-être froids, mais le ton de la voix de la Bohémienne se voulait plus compréhensif. Sous sa gavroche, son regard s'était légèrement réchauffé, tinté d'une tristesse sobre. Elle aurait probablement fait la même chose à sa place, après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Song of Unborn Empty
MessageSujet: Re: Song of Unborn   Song of Unborn Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-