Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: The Game, again (flashback)   Sam 14 Mai 2016 - 15:09

Un manteau rouge sous le bras, ainsi que les quelques affaires qui avaient été nécessaire à cette réalisation dans une luminosité absolument détestable. Au moins, il n’avait pas pris de retard sur la nouvelle commande. Ça avait permis de ne pas tomber d’ennui. Au moins ça.

Pit dû se frotter les yeux lorsqu’il sortit du cachot. Et il détesta aussi constater que la chaleur semblait avoir acquis quelques degrés supplémentaires.

Large, large sourire inscrit sur le faciès bien trop souriant du Joker. Il comptait aller ranger tout son attirail, ne pas s’en encombrer plus longtemps. Il espérait aussi avoir bien marqué, que les gens se souviennent de ça, de sa punition. Juste parce qu’une fois de plus, on n’ignorait pas sa personne.

Le Chef des Raccommodeurs devra voir ce qui l’en était de la Mercerie, s’ils avaient été capables de la faire tourner et de ne pas avoir accumulé trop de travail inintéressant. Comme de la simple correction de déchirure, par exemple. C’était moins intéressant que de créer. Pit pourrait s’occuper de la commande du Roi, et faire de belles finissions. Ainsi qu’améliorer ce qu’il avait déjà fait. Le manteau rouge n’avait encore que sa forme grossière, celle de base, le squelette et les muscles. Il manquait toute la broderie, toute les richesses à y ajouter. Pour que ce soit supérieur à ce que Hook avait. Évidemment.

Impossible de regarder l’état de ses cheveux et de ses habits qui devaient avoir souffert, ça agaçait le Joker rien que d’y penser. Il devait absolument corriger tout ça. Absolument.

Dans l’air qui semblait déjà un peu plus étouffant, Pit s’avançait. Se disait que Weasel aurait intérêt à ne pas avoir lâché d’un fil les cartes et poupées endettées.

Mais une silhouette attira son attention, le sortant de ses pensées qui partaient déjà s’adresser au Jeu. Une silhouette qu’il connaissait bien. Ce ne pouvait être personne d’autre que Curve.

Large sourire, qui avait été un peu réduit par la surprise et par les yeux semi-ouverts à cause de cette trop grande lumière soudaine. Large sourire bien inscrit sur les lèvres en s’approchant de la Caliente qui semblait l’attendre. Quel excellent surnom d’ailleurs.

- Hey, hey, hey, je te reconnais toi.

Ton chaleur, puis presque mielleux. Il la toisa, notant l’excellent goût vestimentaire de la Raccommodeuse. Et qu’elle avait un joli décolleté aussi. Ce fut bref avant qu’il ne reprenne la parole, en la fixant dans les yeux.

- C’est facile, t’es sans doute l’une des seules ici à avoir du fashion.

Mains dans les poches, toujours perdu dans le besoin de sourire.


Dernière édition par Pit le Sam 14 Mai 2016 - 18:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curve
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : La Caliente
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord !
✘ LIENS : Every inch of you is perfect from the bottom to the top.

MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Sam 14 Mai 2016 - 16:41













Pauvre Pit.
Pauvre Chef.

Seul, perdu dans le noir, au fond de son cachot.

Curve lâche un gloussement à l'imaginer, tout en achevant de recoudre un caleçon pour Freckles. Vert bouteille. Pour s'harmoniser avec sa capillarité. Parce que oui, bon. Il a son charme aussi, le petit rouquin. Pas des masses de virilité, mais bah. Et puis une fois son travail fait -c'était le dernier de l'affreuse pile de réparation ennuyeuses à faire, Curve s'étire et regarde au dehors. Aller chercher Pit, l'attendre ? Pauvre chef crasseux, pauvre exilé.

Sur un nouvel éclat de rire, la Caliente se lève, et va admirer sa réserve d'habits. Il s'agit de présenter particulièrement bien, aujourd'hui. Il s'agit d'aller accueillir le blond. Elle vient de le décider. Mais que mettre aujourd'hui ? Hmmm. Question d'importance.

Quand elle ressort en roulant des hanches, c'est avec un soutien-gorge noir orné de carmin et un léger débardeur crème trop grand -ses préférés- qui l'habille négligemment sans rien cacher. Un mini short en jean, celui avec lequel elle est venu et qui la couvre comme une seconde peau. Simple, sobre, et pourtant si.. Caliente. Une fois n'est pas coutume, la belle a même mis un collier, une simple pierre en forme de goutte qui est surtout un prétexte pour mettre en avant cette fameuse poitrine dans laquelle le pendentif est caché. La subtilité, c'est pour les faibles.

Devant la porte, Curve se renseigne. C'est pour quand, la sortie de Pit ? Hey, je peux l'attendre ici ? Rien de méchant, rien de répréhensible, mais elle habille pourtant sa voix de cette sensualité narquoise qui ne la quitte presque jamais. Et quand on lui répond que ça ne sera que dans une heure, elle hausse les épaules et repart faire un tour.

Mais elle est là, quand tu sors. Bien sûr, qu'elle est là. Souriante comme toi, bronzée malgré elle. Il fait chaud, oh, tellement. Mais elle a quand même pu trouver quelques fleurs, qu'elle attend de pouvoir te donner.

- J'espère bien que tu me reconnais, heh.

Fière, Curve redresse le menton, se redresse tout court alors que sa généreuse poitrine en ressort d'avantage. Un sourire en coin, et la voilà qui t'enlace pour un câlin. Ses bras -même celui qui tient encore les fleurs- te serrent contre elle fermement et sa poitrine t'écrase sans doute un peu. En tout cas elle, elle s'écrase magistralement contre toi. Et puis la Caliente te libère, recule d'un pas, te sourit.

- Hey, besoin d'aide pour porter quelque chose ?

Elle te tend les fleurs, et glousse doucement.

- Promis, on n'a rien brûlé en ton absence.









Curve roule des hanches en #b81f4d.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Sam 14 Mai 2016 - 17:26

Le Joker glousse en voyant les fleurs, qu’elle était gentille la Caliente. Pit les prendra évidemment. Mais d’abord, il rendait le câlin énorme qu’elle lui donnait. C’était toujours sympa de constater l’agréable buste de Curve.

Lorsqu’elle s’écarta, Pit se saisit du bouquet.

- Nan, ça va. Je dois juste déposer tout ça à la Mercerie. J’ai bien pu avancer le manteau pour Peter pendant ces trois jours. J’ai juste quelques corrections à faire.

Il jeta un œil dans la direction des cabanes, de la Mercerie.

- J’espère bien que vous avez rien cassé.

Il ricana. Doucement ses yeux allaient mieux, ils ne souffraient plus tant de la lumière ambiante. Par contre, il constata sa chemise salie. Évidemment, du blanc dans un cachot… ça ne tiendrait pas vraiment.

- Hmm, je crois surtout que je dois avoir une sale tête… c’est embêtant.

Pit remettait doucement les idées en place, il comprenait qu’il allait devoir jouer un peu avec le petit Livreur qui l’avait dénoncé. Rien de trop méchant.

- Ah bah, tiens, tu m’accompagnes ? Je voulais justement te parler d’un truc marrant.

Large sourire.
C’était qu’il s’était dit qu’une nouvelle dans le Jeu, dans ceux qui jouaient avec les cartes, serait utile. Et donc, il avait pensé à Curve, il l’aimait bien, et il n’avait pas eu d’idée de Poupée pour elle. Enfin, pas d’idée… plutôt, il n’avait pas spécialement envie de lui donner ce rang. Il n’aimait pas cette idée.

La Caliente avait plus de potentiel. En plus, il la connaissait depuis quelques temps, il adorait son côté très tactile. Et son savoir fashion. Elle comprendrait peut-être bien le Jeu, peut-être que ça lui irait de jouer aux acolytes.

Une reine sur un échiquier peut-être.

Large sourire, Pit lui prit le bras, concentrant le bouquet et le manteau dans son autre main et bras. Avant de commencer à marcher tranquillement. Le Joker prenait aussi soin de ne pas croiser son propre reflet pour le moment. Il espérait que ses cheveux n’aient pas trop frisés.

- Il s’est passé des trucs particuliers dans la zone ?


C’était important de se tenir informé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curve
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : La Caliente
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord !
✘ LIENS : Every inch of you is perfect from the bottom to the top.

MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Dim 15 Mai 2016 - 1:06











C'est un plaisir de le revoir, quand bien même il est un peu en piteux état. C'est d'ailleurs la première fois qu'elle le voit avec une chemise qui ne soit pas immaculée. Alors après le câlin, quand justement il s'inquiète de son apparence, elle rit doucement.

- Mais non.. Tu es toujours aussi mignon, ça te donne juste un genre. Attends, ne bouge pas.

Et sans même te demander ton avis, la voilà qui remet un peu d'ordre dans tes cheveux, remets les mèches en place. Et t'as intérêt à être d'accord parce qu'elle ne te demande même pas ton avis, n'attend même pas que tu acquiesces. Hop, hop, et en un tour de main, te revoilà avec une tête présentable -en tout cas autant que possible. Elle passe ensuite à ta chemise, l'époussette comme elle peut, et n'hésite pas à faire de même avec ton pantalon. On dirait la parfaite petite femme qui s'occupe de son mari, et cette idée la fait glousser de plus belle alors qu'elle conclu par une gentille tape sur ton cul.

- T'es tout beau mon bon m'sieur. Tu te sens mieux ?

Clin d’œil vif, et avec un sourire mi espiègle mi charmeur elle hoche de la tête  pour montrer que oui oui, pas de soucis elle accepte de t'accompagner. C'est d'ailleurs avec plaisir et sans gêne aucune qu'elle te laisse son bras rond. Elle ? Oh ça lui va bien ! Ce n'est pas comme si elle était tactile, hein.. Et puis elle gamberge, à ta phrase. Un truc marrant ? Oh ?

- Marrant comment ? Marrant privé, ou marrant que tu peux raconter maintenant ?

Curve adore les surprises, mais Curve les veut tout de suite, en général. La patience, pour ça, c'est pas toujours son point fort. Elle serre un peu plus ton bras, te regarde avec des yeux brillants et un sourire aussi large que le tiens. Alleeeez, diiiiis. C'est quoi le truc marraaaant ? Mais non, sale gosse, tu dévies déjà et tu demandes des nouvelles, un compte des petites affaires de l'arbre. Ennuyeux.

- Hmm. Pas grand chose, je crois. Les réparations sont finies, Freckles a un nouveau caleçon vert bouteille qui lui ira bien. Il paraît que tu dépèces des humains -mais depuis le cachot, faudra que tu m'explique comment- que Sugar a habillé je ne sais plus qui en petit cochons.. Ce que je démens, parce qu'elle n'aurait pas pu avoir des costumes sans nous, et je te jure que j'ai rien vu passer de ce genre là. Ah et Dummy a palpé le cul de Mary, j'aurais bien aimé voir ça. Mais il a pris cher après.


Le tout dit sur le ton du plus parfait badinage sa main posé sur ton bras qui tient le sien captif. De temps en temps elle te jette des regard pétillants, très satisfaite de te revoir et de pouvoir te raconter les derniers potins.








Curve roule des hanches en #b81f4d.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Dim 15 Mai 2016 - 11:20

Le Joker se laisse remettre les mèches et la poussière en place, il n’avait sans doute rien à dire à ce sujet de toute manière. Et les yeux trop verts s’arrondirent de surprise à la gentille tape sur ses fesses, la tête avait été trop obnubilée par l’image qu’il devait renvoyée, qu’il n’avait pas vu venir ça.

La surprise ne dura pas plus de quelques secondes, avant qu’un rire soit définitivement sa réaction principale.

Le sourire restait inscrit, la nouvelle avait l’air d’intéresser la Caliente. Mais d’abord, il attendait les nouvelles de ces quelques jours.

Alors les nouvelles vinrent, il nota des éléments plus ou moins intéressants. Il tiqua sur le dépeçage d’humain, le petit Livreur n’avait pas pensé à garder ça pour lui. De toute manière, Pit s’en fichait pas mal, l’histoire avait été classée. Le Joker ricana, puis il rît plus encore à au dernier potin. Même lui n’avait pas idée d’approcher Mary de trop près, juste des fleurs. Pas de câlins, sauf s’il y avait vraiment un moyen, une approbation. Bref, fallait être sûr.

Après le rire, cet instant un peu plus léger que les plans, que les calcules. Le Chef des Raccommodeurs était idiot, parfois il ne l’était pas tant que ça. Il fallait se méfier des imbéciles, beaucoup cachaient autre chose derrière.

Parmi les quelques passants qu’ils avaient peut-être croisés, le duo prenait la direction de la Mercerie. Sur un pas tranquille. Le sourire, celui qui habillait le visage du Bouffon du Tyran, changea un peu. Ceux qui voyaient souvent ces expressions trop souriantes, pouvaient peut-être noter la différence, l’attitude qui changeait parfois. Pit voyait la lueur qui pétillait comme des paillettes sur un costume de scène dans les yeux de Curve, il fallait lui dire ce qu’il y avait de si marrant à lui dire. Mais d’abord, d’abord, il fallait parler de ces si jolis potins qu’elle a pris la peine de résumer.

- Dépecer des humains, au moins, ça reste dans le thème de matière intéressante à utiliser pour créer.

Les yeux valsant dans les alentours, pour voir s’il y avait quelque chose de nouveau. Rien de particulier à relever.

- Merci en tout cas pour ces jolies phrases sur ces rumeurs, reste à savoir lesquelles sont vraies ou fausses.

Il ne savait pas encore s’il pouvait aborder le point du cuir d’Enfant Perdu. La Raccommodeuse n’était pas encore acolyte, complice du Jeu. Partenaire. On y arrivait, au truc marrant.

Les iris scrutant devant elles, alors que la voix commençait à porter, sur un ton un peu plus bas, un peu plus discret, ce qui devait être amusant.

- Marrant privé mais pas seulement. Je peux en parler un peu maintenant.

Les yeux se concentrèrent sur l’interlocutrice, soulignés par le sourire, toujours.

- Dis, je me demandais…

Le Joker jouait à faire trainer ce « truc marrant » faisant mine d’être distrait par autre chose, avant de revenir sur Curve tout sourire. Sans cacher qu’il l’enquiquinait un peu.

Au final, il finit évidemment par le dire.

-… t’aime les jeux ? Ça te plairais que je te parle d’un jeu plus… grand ?

Le sourire moins large peut-être, mais c’était simplement que le Joueur était plus proche que le rôle que le Bouffon jouait la plupart du temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curve
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : La Caliente
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord !
✘ LIENS : Every inch of you is perfect from the bottom to the top.

MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Sam 21 Mai 2016 - 0:18











Intéressant pour créer ? Le cuir de Perdu ? Han. Curve plisse un coin de bouche, pensive. Est-ce que ça aurait les mêmes propriétés ? Et d'ailleurs, est-ce bien éthique ? C'est un concept, même si peu ragoûtant. Elle te jette un rapide coup d'oeil en biais, pour voir si tu as une tête à être capable de ça. Mais malheureusement, avec ton sourire scotché sur ton visage, t'as un peu une tête de gars capable de tout et n'importe quoi. Si on lui disait que tu t'étais baladé au grand Arbre pour un défilé de lingerie homme, elle l'aurait cru. Et applaudi à l'initiative. Oh, tiens. Ca pourrait être une idée, justement.

- Savoir le vrai du faux, est-ce si important ? Je men fiche, personnellement. Tant que c'est amusant.

Et puis aussi, elle s'en fiche un peu, des rumeurs, là. Marrant, marrant comment, ton truc ?

Tu es cruel, à la faire mariner comme ça. Cruel, cruel Pit. Elle te fait une moue finement calculée pour exprimer sa déception et garder un côté charmant en même temps. Pour se venger, elle te bump un peu de la hanche et fronce légèrement les sourcils. Vilain charmant garçon.

- On ne joue pas avec le cœur des demoiselles, tu devrais avoir honte. Tu sais que je suis curieuse, tu sais que j'ai envie de savoir.

Elle gémit un peu, la Caliente, tourne la tête presque boudeuse d'être ainsi malmenée. Une vraie diva. Et sans qu'elle ne puisse l'empêcher, ça lui revient en tête. Le cuir d'enfant. Ça se traite comment, cette chose là ? Oh bon sang, ça se dépèce comment, un enfant ? c'est pas comme les lapins, après tout. Ce n'est pas une peau qu'on peut enlever comme un gant. Ça doit être salissant et clairement répugnant à faire. Brrr.

Mais toi, tu sais comment la faire revenir, pas vrai ? Elle tourne ses yeux vers toi, quand tu craches enfin le morceau. Jeu ? Un grand jeu ? Surprise d'abord, ses paupières se plissent comme pour voir si tu la fait encore tourner en bourrique ou pas. Puis, doucement, un sourire naît. Lentement mais surement, il étire les lèvres charnues et maquillées, alors que sa tête fait un mouvement de balancier sur son cou, de gauche à droite. Marque d'intérêt et de sarcasme en même temps.

- T'es bien mignon, mais le jeu du docteur, j'ai déjà donné, merci. J'espère que tu as autre chose en tête.


Oh oui, tu as autre chose en tête. Elle le sent. Sans savoir à quoi s'attendre, elle le sait. T'as pas la même aura de caliente que lorsque tu joues et plaisantes. Bien sûr, tu reste un peu là-dedans mais.. Mais. Mais il y a une nuance subtile qu'elle capte sans pouvoir mettre le doigt dessus exactement. C'est de sa plus belle voix de velours que Curve reprend la parole, agrémentant son discours d'une caresse du pouce sur ton bras.

- Dis moi, beau blond, tu ne serais pas en train de te foutre encore de ma poire par hasard, à me faire mariner un peu ? Parce que très honnêtement, tu fais que me chauffer sans rien dévoiler, c'est trrrrès frustrant. Tu m'as habituée à mieux que ça, bb.

Nouvelle moue caliente, mais les yeux de la blonde ne mentent pas : tu as toute son attention.








Curve roule des hanches en #b81f4d.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Dim 22 Mai 2016 - 10:23

La marche continuait, et le Joker commençait à juger qu’il avait assez laissé mariner la Caliente. Elle manifestait plus d’un signe un peu frustré, la pauvre Raccommodeuse, le Chef n’allait pas la laisser comme ça. Large sourire, celui qui adorait son Jeu, un peu plus calculateur que sympathique pour mieux charmer. Pit ne calculait pas ses attitudes avec Curve, c’était naturel, non ?

Il rit à la réplique du jeu du docteur, il n’était pas question de ça. Pas du tout. Et la suite acheva de lui dire la vérité, lui montrer qu’il avait d’autres jeux en tête que le médecin, voyons. Ce n’était pas ici qu’il fallait jouer à ça en plus.

- D’accord, d’accord. Je vais te dire ce que j’ai en tête, tu l'as bien mérité ma belle.

Rire, qu’il réprima après quelques secondes en serrant les dents.
Il jeta un œil à ses affaires, pour être sûr de n’avoir rien perdu au passage. Ce serait dommage, après toute l’attention qu’il avait mise pour faire ce manteau dans l’obscurité du cachot. Il s’en félicitait en fait, sans doute aucun chef précédent n’avait fait ça. C’était que le Joker aimait se comparer, en mieux, à ses prédécesseurs. Un égo un peu grand peut-être… Enfin, c’était surtout qu’il n’accepterait jamais que quelqu’un le remplace.

Pit sembla réfléchir, observant un peu le ciel, puis les alentours, baissant d’un ton.

- Je parle du Jeu en fait, celui dans lequel tout le monde se trouve, qu’il le veuille ou non. Sauf une-deux personnes, mais ça on s’en fiche pour le moment.

Un ricanement, en imaginant que tous n’étaient que des Poupées ou des Cartes. Que personnes n’étaient réellement maître de soit.

- Tu sais, j’aime être au courant de ce qui se passe dans l’Arbre pour mieux pouvoir l’utiliser. Un peu de chantage, et des conditions. Mettre en place les choses pour qu’il s’en passe d’autres plus amusantes. Un peu comme des metteurs en scènes, ou des maîtres de jeu qui décident de ce qui passe ou se passera.

Un large sourire en jetant un œil à la Raccommodeuse.

- Et pour se faire, j’ajoute des personnes supérieures à ces Cartes et Poupées. Des acolytes.

Il eut l’air pensif, l’esprit méditant sur ce qu’il venait de dire. Est-ce qu’il avait été assez clair ? Sans doute pas forcément. Il était un peu embrouillé quand il mettait des mots sur ses attentions, sur ce qu’il faisait. Autant demander directement.

- Je suis pas très doué pour l’expliquer, ça me semble tellement naturel. C’est un peu de manipulation pour rendre ce plateau de jeu plus rebondissant.

Ça brillait un peu dans les prunelles du Joker, parce qu’il adorait jouer, et avoir inversé les rôles.
Il adressait un large sourire qui n’attendait que la réponse de Curve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curve
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : La Caliente
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord !
✘ LIENS : Every inch of you is perfect from the bottom to the top.

MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Mar 31 Mai 2016 - 22:14











Elle a un sourire satisfait quand il baisse les armes. Enfin, il va cracher le morceau. Enfin ! Connard de son cœur, va. C'est cruel, oh si cruel de jouer avec son petit palpitant fragile comme ça. Mais, bah. Tu te rattrape, trésor. Déjà, parce que tu causes, et ensuite parce que tu l'appelles "ma belle". Se faire dire qu'on est belle, c'est toujours bon pour son égo, très certainement. Mais le possessif juste avant, c'est.. Hmmm. Délicieux ! Du coup elle te fait un sourire plus caliente que jamais, et met du feu dans son regard. Un feu qui en troublerait d'autres peut-être, un feu qui toi te fera sourire probablement. Et ça, ça lui plaît.

Quand tu expliques, elle te jette souvent des coups d’œil c'est vrai. Mais dans l'ensemble, elle regarde devant. Histoire de savoir où vous mettez les pieds, histoire que tu ne te concentres que sur tes explications. Et déjà là, elles la perdent un peu. Un grand jeu ? Ça la fait froncer des sourcils à force de réflexion, et la voilà qui turbine. Et tu as fini depuis un moment ton petit discours avant qu'elle ne prenne la parole. La brave fille n'a pas pipé mot de toute ton explication.

- Wait.

Il lui faut quelques instants de plus pour rassembler ses pensées.

- En gros on est tous dans une sorte de mascarade, mais en étant plus ou moins conscient de ça, c'est ce que tu veux dire ?


Ça fait sens, ouais.

- Et en gros mon loulou, ce que tu me dis, c'est que toi, tu influes ce truc -le Jeu, c'est ça ?- en forçant les autres à agir selon ton bon vouloir. Soit en manipulant, soit en faisant chanter. J'ai juste ?

Elle a dit tout ça à voix basse, en s'assurant n'être audible que de toi. Vous arrivez à la mercerie, et elle lâche ton bras pour aller ouvrir la porte, et te la maintenir ouverte puisque tu es chargé. Y a pas : elle ferait un bon gentleman. Et une fois que tu es dedans, une fois, qu'elle a vérifié que vous étiez seule, elle ferme la porte et s'adosse à elle avec un sourire bien à elle.

- Et à moi, tu me racontes tout ça. Pas de chantage, pas de manipulation. T'essayes de me vendre ça ? J'suis pas une pucelle effarouchée, bb, pas besoin de tourner autour du pot pour me demander un truc.

Son sourire est plus un rictus narquois, ses yeux plissés de sarcasme et d'excitation à la foi. Non, tu ne te moques pas d'elle. Elle n'en a pas l'impression, n'a pas envie de le croire de toute façon. Sa loyauté, pour autant qu'elle en ait une, t'es déjà gagnée depuis bien longtemps. Son menton se redresse fièrement alors que lascivement elle se décolle de la porte.

- Acolyte, hmm ? Est-ce là une proposition, don Juan ?

Si on fait a + b, oui. Probablement. Son sourire est toujours là, oh oui!, quand elle s'avance vers toi d'un pas encore plus félin et chaloupé que d'ordinaire. Ses hanches roulent et ondulent sans honte, comme un défi à quiconque voudrait la stopper. Quand elle s'arrête enfin, elle est là, en face de toi. Contre toi, plutôt. A nouveau, ses seins s'écrasent contre toi. Mais elle fait ça régulièrement, tu dois en avoir l'habitude maintenant. Son sourire vermeil, lui, s'agrandit encore plus alors que ses yeux papillonnent pour toi, Curve se mord la lèvre inférieur à dessein. Et tu sais quoi ? Elle te sort le grand jeu : la voix rauque et basse, si si, elle te la dégaine avec tout le velours possible dedans.

- Oh, man.. Tu sais parler aux femmes, toi.

Un main se pose sur un vestige de torse qui n'est pas inondé de son buste envahissant, et l'autre t'attrape au col. Son visage est prêt, oh, très prêt. Mais y a un truc de joueur dans ses yeux, une lueur espiègle.

- Sauf que, mon petit chéri. Avant d'accepter, j'aimerai bien savoir les closes du contrat.

De la main qui a attrapé ton col, deux doigts son posés sur ta gorge. Faut-il le préciser ? Curve a les ongles longs. Qu'elle appuie à peine sur ta peau pâle. Est-ce que ça pique ? Oups.

Mais n'empêche, bien joué. Pour un peu, elle t'aurait galoché dans les règles de l'art.








Curve roule des hanches en #b81f4d.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Dim 5 Juin 2016 - 19:09

Le sourire toujours aux lèvres, il écoutait ce que la Caliente lui racontait de ce qu’elle avait compris. Elle avait bien saisi. Il faudra encore lui dire que personne n’est au-dessus de tout ça. Sauf lui, et quelques privilégiés.

Il acquiesçait doucement, avec un merci amusé quand elle lui tenu la porte. Jusqu’à ce qu’elle reste au cadre. Lui, il était parti vers son bureau pour déposer et ranger ce qu’il s’était trimbalé. La voix reprit lorsqu’il venait de finir de déposer quelques affaires de couture, il se retourna, pour se concentrer sur ce que la Raccommodeuse lui racontait. Il élargit son sourire quand elle parla d’acolyte. Elle avait saisi.

Il ne bougea pas d’un pouce quand elle vint se coller à lui. Il avait l’habitude après tout, et il fallait être idiot pour cracher sur ce contact. Sans doute ceux qui étaient au bord du précipice et qui ne pouvaient pas gérer ce genre de situation, auraient paniqué. Mais le Joker avait déjà une vision des choses bien différente.

Pit attendait la suite, elle voulait demander quelque chose ? Des précisions ? Sans doute. Il avait déjà dû parler longtemps à Weasel pour qu’il saisisse plus rapidement. Mais connaissant Curve, ce ne serait pas le temps qui sera nécessaire. Mais plutôt les mots. Elle ne se laisserait pas faire par n’importe qui. Ni même personne. Impossible d’en faire un objet. C’est ça qui donnait envie de la mettre au-dessus du plateau de jeu.

La voix délicieuse qui entra dans ses oreilles, lui évoquait la toute proche venue de ce qui allait être demandé.

Toujours le large sourire.

Curve était amusante, il fallait se laisser faire pour s’amuser. Une main sur le torse, et l’autre qui tirait sur le col de la chemise. Pit ricana un peu. Il avait cru qu’elle allait lui faire un patin. Mais non, il y avait quelque chose de plus intéressant dans les yeux de la Caliente à quelques petits centimètres.

Large sourire, toujours et encore.

La demande vint, logique, savoir les choses du contrat. Hein ? C’était tout ce qu’il y avait de plus normal. Même les Poupées avaient droit de savoir le sort, de savoir les règles du donnant-donnant. Alors, suivant les éléments logiques. Très logiques, il fallait expliquer à Curve.

Il sentit la pression d’ongles, il laissa un léger rire s’échapper. Ça ressemblait presque à une menace. Est-ce que ces histoires de manipulations la dérangeaient ? Elle craignait d’être prise dedans, comme les autres ? Possible. Possible.

Le Chef des Raccommodeurs prit doucement les doigts menaçants dans une main. Alors qu’il avait logé l’autre sur la hanche de la Raccommodeuse. Ça ne devrait pas l’intimider, elle.

- Il n’y en a pas vraiment. Sauf une ou deux. Ça consiste juste à m’écouter, puisque beaucoup de trucs sont calculés, faudrait éviter qu’une mauvaise équation vienne détruire les plans.

Un temps.

- En gros, je fais encore une sorte de chef, ça change pas grand chose à d’habitude. Ah et, évidemment, pas en parler à d’autres.

Il avait relâché les doigts de Curve pour venir poser son index sur son large sourire.

- Toi, t’es une acolyte. Pas une Cartes, pas une Poupées. Ce sont eux que je noie sous des contrats. Des dettes. Du donnant-donnant.

Le Joker rît, les lèvres débarrassées de l’index. La main avait simplement rejoint l’autre. Mais à l’opposé.

- Tu mérites d’êtres au-dessus du Jeu, avec moi, non ?

Large sourire, toujours.

Il y avait des personnes qui pouvaient avoir accès à ça. Au-dessus du Jeu. Mais il y en avait d’autres. Qui devaient être mis à l’écart, pour les protéger. Pour ne pas les mêler à ça. En dehors du Jeu.

Un air plus sérieux passa sur le visage de Pit, il fallait préciser une dernière chose.

- Et aussi… il ne faut pas mêler Dusk et Reverse au Jeu. Surtout pas.

Ça, c’était la clause importante du contrat. Un contrat qui n’exigeait pas beaucoup, selon le Joker. Contrairement à ce qu’il s’amuse avec les Cartes et les Poupées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curve
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : La Caliente
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord !
✘ LIENS : Every inch of you is perfect from the bottom to the top.

MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Dim 12 Juin 2016 - 21:32











Elle est curieuse de ta réaction, la Caliente. Curieuse de voir ce que tu vas en dire, de voir comment tu vas lire entre les lignes. Les doigts, au moins, tu as l'air de sentir le scepticisme qu'ils cachent. Qui es-tu, Pit ? Connard de service ou juste un gars qui sait s'amuser. Un sourire en coin, narquois. Alors comme ça, tu oses attraper ses doigts, hm ? Elle ne se souvient pourtant pas t'avoir accordé sa main. Coquinou va. Et puis une main sur la hanche ? Oh lala ! Elle ne peut s'empêcher d'avoir un petit coup de bassin quand tu te l'approprie. Heh, pour un peu vous pourriez danser comme ça.

Elle t'écoute, oh oui ! Tu peux dire tout ce que tu veux, elle attendra que tu ais fini ton baratin pour te répondre. C'est le genre de fille qui aime avoir les cartes en main. Elle a un sourire de plus quand tu mimes le mutisme, et ronronne un peu quand tu lui dit qu'elle vaut mieux. Bien sûr, qu'elle vaut mieux ! Et quand ses hanches sont parées des deux côtés par tes mains, elle attrape ton col de chemise avec les siennes et joue nonchalamment avec. Peur de la proximité ? Allons, mon bon ! La voilà qui se colle un peu plus à toi pour signifier sa satisfaction. Tu soignes son égo après tout, c'est une chose qu'elle apprécie toujours.

La dernière règle la surprend un peu plus. Ton air sérieux, surtout. Dusk et Reverse ? Pourquoi elles ? Si ça avait été des garçons, Curve s'en serait moquée. Mais elle a décidé qu'elle voulait une place unique dans ta vie. Pas qu'elle en dormirait mieux, c'est simplement une position plus confortable. Une position d'influence. Et un bon moyen d'avoir le droit à de petits caprices, avouons le.

- Pourquoi pas elles ? Et qu'est-ce que tu entends par "ne pas les inclure" ?

Ses yeux se sont plissés en disant ça, et sa première question est presque sussurée entre les dents. Curve n'aime pas la rivalité. Curve veut une place assurée, éternelle, et arrangeante. Curve ne veut pas être duchesse ou baronne, mais bel et bien reine ou impératrice. Elle a de l'ambition, elle. Il faut plus de trois fleurs et un jupon pour la satisfaire.

- Et concrètement, d'ailleurs, ça change quoi pour moi ? D'ailleurs, y en a d'autres ?

La dernière question sous entend qu'elle espère que non. C'est qu'elle est possessive, la texane. Un doigt glisse doucement le long de ta pommette et se perd dans ton cou, entre chemise et peau. Tous ongles dehors, mais elle ne pique pas. Ne griffe pas. Pas encore.

Son regard ne te perd pas, pas une seconde. Gare à la lionne.








Curve roule des hanches en #b81f4d.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Lun 20 Juin 2016 - 16:53

Curve est amusante, on dirait qu’elle n’as plus non plus « de zone privée » autour d’elle. Plus de tant de centimètres de distance au moins. Un peu comme Love ? Non, absolument pas. Il y avait un fossé de différences entre elles.

Les questions qui suivirent étirèrent le sourire du Joker, et évidemment qu’il se laissait faire lorsqu’elle jouait avec le col de sa chemise. Ou que l’ongle glissait comme une griffe menaçante de la joue au cou. La Caliente semblait ne pas aimer, cette mention concernant Dusk et Reverse. Un léger rire s’échappa, puis Pit entreprit de répondre, avançant le visage, touchant presque du nez celui de la Raccommodeuse.

Il serait bien descendu plus bas avec ses mains, mais il n’allait pas encore pousser jusque là. Bien qu’elle avait l’air autant moelleuse que ce qu’offrait sa poitrine, la Raccommodeuse avec du fashion.

- Dusk et Reverse, sont particulières à leur manière. T’apprécie pas ça ? Mais t’inquiète pas, ma belle. Elles, elles n’ont rien d’important dans le Jeu. Elles n’ont pas de « pouvoir » particulier, puisqu’elles ne font juste pas partie de tout ça. Mais toi, t’es pas de côté, comme elles, toi t’es au-dessus du plateau de Jeu.

Large sourire, ne quittant pas les yeux de Curve, comme s’il allait lui transmettre de cette manière sa vision des choses.

- Rien ne change pour toi, par rapport à ça. Juste, faut pas les mêler à ça. Y en a pas d’autres sinon.

Pit éloigna un peu son visage, sans se défaire de cette délicieuse sorte d’étreinte.

- T’es pas un pion, ni une poupée, t’es une Reine. Te fais pas de souci. Tu peux jouer avec les sujets, même profiter des infos que j’ai si ça peut t’amuser.

Un ton mielleux pour accompagner ces mots, c’était plus… harmonieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curve
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : La Caliente
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord !
✘ LIENS : Every inch of you is perfect from the bottom to the top.

MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Sam 25 Juin 2016 - 19:47













Particulières ? Dusk et Reverse ? Grognasses. Elles ont quoi, hm ? Une timbrée déconnectée et une .. Wait, Dusk n'a même pas de personnalité ! Elle plisse un peu des yeux et te regarde avec un petit reniflement dédaigneux. Pit, tu as des goûts parfois lamentables. Le "ma belle" l'amadoue quelque peu, et quand tu rappelles qu'elle est au dessus du jeu et non pas en plein dedans ou sur la touche, elle te fait une moue sceptique mais ses sourcils cessent enfin de se froncer. Mouais. Si tu le dis. Mais n'empêche. Elles ont quoi de si spécial, hmm ? Ça lui donne presque envie d'enquêter. Oh, elle ne les mêlera pas au Jeu, puisque Môssieur ne veut pas. Mais ça la rend curieuse.

- Hm. Mokay, admettons.

C'est tout ce que tu auras d'elle. Curve capitule, mais tiens à te montrer que cette idée de l'exception, ça ne lui plaît pas. Que Dusk et Reverse soient spéciales pour toi, elle n'aime pas. Et puis toi, hein. Toi. Tu t'étais approché quand tu parlais velours, et maintenant que t'as bien fait avaler la pillule et que tu as eu ce que tu voulais, tu reprends un peu de distance ? Salaud. Tous les mêmes !

Une moue boudeuse, et Curve détourne un peu son visage. Mais tes mots flatteur lui fond plaisir, ne t'y méprends pas. Tu te débrouilles pas trop mal, pour te rattraper aux racines comme ça. Une voix dans sa tête lui dit que c'est pour l'endormir et la manipuler, mais la raccommodeuse la fait taire d'une pichenette. Elle va te laisser le bénéfice du doute. Et si effectivement il s'avoue que tu joue avec elle, ce n'est pas grave. Tu payeras avec les intérêts, voilà tout. Mais bien joué. Tu l'as fait revenir, le petit sourire, la lueur presque caliente dans son regard. Le mot "Reine", ah ! T'as tapé juste. La belle ne s'avoue pourtant pas encore vaincue.

- Okay, admettons don Juan. Et toi, tu es le Roi, j'ai bien compris ça. Mais du coup, puisqu'il y a deux. Hn. Exceptions déjà, là. Est-ce que je suis la seule Reine ?

Bin voilà autre chose.

- Il y en a d'autres, comme moi ? A qui tu souffles des jolis mots comme ça pour les calmer et qui sont au dessus du jeu aussi ?

Sourire carnassier de garce patentée. Elle se redresse un peu plus contre toi, se cambre, et glisse ses deux bras autour de ton cou. Léger ricanement, et elle hausse une épaule d'un air fataliste et pas du tout gêné.

- J'ai jamais aimé partager.

Oups. Ça sent le fiel, là aussi.








Curve roule des hanches en #b81f4d.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Dim 3 Juil 2016 - 17:34

Apparemment, Curve n’était pas du genre guimauve. Ce n’était pas une découverte en fait. Mais toujours bon de se le rappeler. Le sourire du Joker restait figé, intéressé par les dires de la Caliente qui s’accrochait à son cou. La dernière phrase de la Raccommodeuse le fit élargir un peu son sourire, avec un léger rire dans un souffle.

Elle n’aimait pas partager, hein ? Ce qui devait sans doute valoir pour plus d’une chose. Tant que ça avait de l’intérêt, une raison.

- Est-ce que t’es la seule Reine ? Est-ce qu’il y en a d’autres comme toi ? Au dessus-du Jeu et qui ont droit à des mots doux ?

Un ricanement, puis il descendit les mains, plus bas que les hanches généreuses. Pit s’amusait bien à vrai dire, et n’avait pas de raison de penser que Curve risquait quoi que ce soit avec lui. Il abandonna le ton mielleux, pour prendre celui du Joueur, ou de Pit tout simplement. Comme si tout n’était qu’évidence.

- La seule et unique Reine. Y’a une autre personne en dehors mais… j’ai pas particulièrement envie de lui glisser des jolis phrases.

Parce que, honnêtement, la petite fouine étant de genre masculin, il n’allait pas s’y prendre de la même manière. Il pourrait, avec des garçons, mais ce serait moins sucré. Sans doute. Bref, ça n’était pas passé dans la tête du Chef des Raccommodeurs.

- Ça date d’un petit moment déjà, il a juste la même envie « d’enquiquinage » que moi.

Toujours tout sourire, toujours sûr du Jeu. De la maîtrise, et de ce qu’il acceptait lier à lui ou non. Pit appréciait toujours pouvoir parler un peu du Jeu à ceux qui le méritaient, et qui seraient intéressants dans ce cadre. Des personnes qui valaient plus que des simples pions, cartes ou poupées.

- T’as pas à partager, le reste, c’est le Jeu. En dehors, c’est nous. T’aime bien enquiquiner un peu, non ? Imagine, les effets boules de neiges, ou bien… être le petit quelque chose qui bloque tout, et finit par changer toute la situation.

Sourire, sourire, sourire. Bien que celui-là était déjà plus… sérieux. En quelque sorte. Sérieux, mais amusé. Toujours.

Le Joker profitait, des courbes de la Caliente. C’était unique, en fait. Il n’y en avait pas tant que ça après tout, des demoiselles dans cette même idée de… caliente.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Curve
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 31
✘ SURNOM : La Caliente
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : La fiche d'abord !
✘ LIENS : Every inch of you is perfect from the bottom to the top.

MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Dim 10 Juil 2016 - 3:01













Il ricane. Sale gosse. Sale beau gosse. Elle plisse un peu les yeux pour voir si tu te moques d'elle, du coup. Fais gaffe, elle est d'humeur susceptible. Mais bien vite son visage se détend et se pare d'une évidente satisfaction. De une, parce que le nouvel emplacement de tes paluches la satisfait et qu'elle ne s'en cache pas. Heh, il était temps que tu prennes les choses en main, jeune homme !

L'autre raison, c'est qu'elle est la seule.La Reine. Bien. Voilà qui est des plus satisfaisants. Un sourire qui glisse à ses lèvres, qu'elle mordille même un peu de contentement. La décadente pompe de ce nouveau surnom a tout pour lui plaire, il faut bien l'avouer. Aujourd'hui grâce à toi, son égo se porte très bien. Un sourcil qui se hausse cependant à ton entrefilet. Une autre personne ? Elle veut savoir. Qui ? Qu'elle commence à la haïr, qu'elle commence à lui faire payer pour avoir ce rang équivalent.

A nouveau ses yeux se plissent quand tu dis que ça fait un moment. Tss ! Mais, soit. Contre mauvaise fortune Curve fait bon cœur : à défaut d'être la première, au moins est-elle la Reine, la seule au dessus du Jeu à qui tu parles de miel et de velours. Ça la calme un peu de se dire ça, de se rappeler tes mains. Tiens, si la porte s'ouvrait, ce serait drôle. Comment réagirait l'invité ? Oh, et si c'était ce fameux macaque taquin, cette fameuse chose informe qui est aussi au dessus du jeu ? Drôle !

Curve n'a pas de sentiments, non, mais l'ambition est présent à chaque respiration. L'ego et l'orgueil ont leur place dans son univers. Le reste suit en conséquence.

Avec une moue mi-figue mi-raisin, la texane réfléchit à ta proposition. Ou plutôt elle fait mine de réfléchir : ce sera un grand oui, bien évidemment. Plus de contrôle, plus d'avantages.. Pourquoi refuser ? Un sourire en coin, et elle te regarde en face.

- Il faudra quand même que tu me présentes cette personne, Pit. J'aime savoir qui rivalise avec moi. Ceci étant dit..

Ceci étant dit elle aime avoir une longueur d'avance. Au moins par principe. Sourire espiègle, regard qui pétille, et la voilà qui se redresse un peu plus pour te baptiser d'un french kiss des plus enthousiastes, et dans les règles de l'art.

- Va pour la promotion. Acolyte, Reine.. Ça va, t'as su me le vendre, mon joli.

Promotion canapé ? En tout cas, le pacte est scellé !
Dieu qu'elle est satisfaite.
Dieu qu'elle rayonne.

Seigneur Dieu qu'elle fout double dose de caliente ravie dans son attitude !







Curve roule des hanches en #b81f4d.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   Mar 19 Juil 2016 - 19:33

Le sourire s’agrandissait à chaque mot de la Caliente, tout comme la prise sur la chair si moelleuse de la Raccommodeuse. Il la présenterait, évidemment. Il valait bien savoir avec qui on devait coopérer dans cette situation après tout, et le Joker n’y voyait aucun mal.

Le visage de Curve sembla montrer avoir une idée derrière la tête, ce qui ne fit qu’attiser l’envie de savoir ce qui s’y cachait. La réponse ne tarda pas à venir d’ailleurs, un joli baiser langoureux auquel Pit ne pouvait simplement pas refuser sa participation. Ça avait tout l’air d’avoir convaincu la nouvelle acolyte dans le Jeu, d’où cette jolie attention digne de ces lèvres colorées.

Large sourire, Curve venait de confirmer que la promotion lui convenait.

- Content que mon talent de vendeur ait convaincu de rejoindre le Jeu et même d’avoir droit à un french de qualité. Et oui, je te présenterai. Tu peux en être sûre.

Un rire pour accompagner ces dires mielleux, parce que le Chef des Raccommodeurs aimait sucrer pas mal de choses.

Il nota le rouge à lèvre de Curve, et interpréta donc qu’il devait en avoir un peu étalé sur la bouche. Il aurait bien voulu vérifier, il ne fit qu’un vague passage de son pouce sur la lèvre inférieure et y jeta un coup d’œil. Le verdict fut qu’en effet, il y avait un peu de couleur. Mais bien moins flache que sur la bouche pulpeuse de sa chère Reine. Il ricana un peu avant de prendre une moue faussement attristée.

- Je crois que ta couleur est un peu ruinée, ma belle.

Puis le large sourire revint. Le fashion n’était jamais loin, il fallait prendre soin de ceux qui le portaient si bien.

- Mah, ça ne te ruine pas toi, par contre.

Parce que certains n’avait pas forcément besoin de mille artifices pour être beaux. Pour avoir du charme. Et le Joker était sûr que la Caliente, maquillage gâché ou non, gardait toute sa beauté. C’était cela qu’il fallait comprendre dans ses mots. Puisqu’un Créateur savait toujours ce qui était magnifique ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Game, again (flashback)   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» ATARI FLASHBACK....
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario 64.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Alex Kidd in Miracle World.
» [Bit TV] RETRO GAME TEST Super Mario World.
» [RPG] FFJ: Abandon du poste de Master Game

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp-