Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: The Show must go on   Dim 6 Mar 2016 - 0:05

Ce sujet se passe directement après celui-ci.


Elle ne s'était pas rendue à l'Arène, avait hurlé pour rester à l'Infirmerie et qu'on lui foute la paix, en prime. L'avantage de sa fonction était qu'elle pouvait utiliser les convalescents comme alibi pour ne pas avoir à bouger, prétextant qu'il fallait qu'elle veille sur eux. Fausse sollicitude, tendresse mal simulée : il fallait dire que, si sa dévotion était sincère, ses motivations étaient hypocrites. En réalité, elle ne voulait pas voir Soul se battre. Elle ne voulait pas être confrontée à la sale réalité de l'Arène, aux cris des enfants surexcités, à la violence qui surgissait de partout. Elle ne voulait plus se forcer à garder les yeux fixés sur son Chef, analysant à chaque coup les soins futurs que cela demanderait.

Alors elle hurlait, elle se débattait. Elle usait de ses patients pour rester et cela marchait. Et en attendant la fin du combat, elle préparait le tout. Puis elle attendait que les héros du jour reviennent, brave petite bras droit qu'elle était. Brave petite conne.

Cette fois-ci, c'était pire. Parce que celui qui se mesurait à Soul, c'était Whistle. Whistle le gosse à la tignasse impossible, Whistle le type qu'elle retrouvait pour chanter des vieilles chansons, en cachette. Un pote, quoi. Un de ses rares vrais amis.
Et bien sûr, c'était celui qu'on avait désigné pour se battre contre Soul. Et si Green avait une confiance aveugle en son Chef, cela ne l'avait pas empêchée de se ronger les sangs quand même, avec comme un gros pressentiment qui serrait la gorge. Un truc pas rationnel, qui s'avéra pourtant justifié. Une sensation qui empira dès que les premiers blessés firent leur apparition.

Elle ne s'attendait pas, la Grincheuse, à ce qu'il y en aie autant. A ce qu'en plus de Soul et Whistle, Sharpy, Scar, Teath et Foggy débarquent également, portés par Pit - qu'elle n'attendait pas non plus, au demeurant - et Lacerate. Lacerate qui la fixait avec un sourire un peu bizarre alors qu'elle donnait les ordres, aménageait de la place pour chacun.

- Il s'est passé quoi ? Qu'elle lui avait demandé, déboussolée.

- Il s'est passé Soul.

- ... hein ?


Elle n'avait rien trouvé de mieux à répondre. Mais la Chasseuse n'avait pas voulu lui en dire plus, préférant la laisser voir avec les patients. Elle avait ensuite quitté l'Infirmerie. Si Green avait été d'un naturel confiant et optimiste, elle aurait pu prendre cela comme une marque de confiance. Mais elle ne l'était pas, préféra maudire la Gueule Cassée à voix basse.

Avant de se mettre au travail.
♦︎♦︎♦︎

Elle s'était d'abord occupée des soins les plus urgents. De ceux qu'on lui avait amenée, c'était Whistle le plus amoché. Avec des grimaces aussi expressives que peu professionnelles, Green s'était chargé de ses blessures. L'Armurier était inconscient et ne semblait pas vouloir se réveiller : elle abandonna l'entreprise au bout de quelques claques, préférant se charger des autres. Hématomes, morsures, foulures... il y en avait pour tous les goûts, toutes les gravités. Peu importait, elle et l'équipe s'en chargeraient, du mieux qu'ils pouvaient. Les dents serrées, sans parler. D'abord pallier le plus urgent, on verra après.

Jusqu'à ce qu'elle estime le job à peu près fait. Elle s'était alors laissé tomber sur une chaise et avait fixé ceux qui étaient réveillés - ou se réveillaient.

- Bon.

Elle avait la mine sinistre et pas envie de poser la question. Pourtant elle le fit. Elle aurait déjà dû le faire avant, même, pourtant son pressentiment l'en avait gardée. Elle craignait que la réponse ne lui plaise pas.

- Il s'est passé quoi.

Les blessures étaient un peu trop sèvères - et sur un peu trop de personnes - pour qu'elle en reconnaisse Soul ou Whistle comme la cause. L'idée qu'une grosse créature vorace ait débarqué dans l'Arène lui paraissait plus plausible, mais elle attendait de savoir en évitant soigneusement de penser à ce qu'avait laissé sous-entendre Lacerate.

What a shame
We all became
Such fragile
Broken things.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song


Dernière édition par Green le Sam 16 Avr 2016 - 23:51, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: The Show must go on   Jeu 10 Mar 2016 - 12:47





Il s'est passé quoi. Pas d'interrogation cette fois, plutôt un ordre, la Soigneuse ne les laisserait pas s'esquiver sans vraie réponse. Ses yeux, par automatisme, glissèrent vers un Soul pas mal amoché. Mais qui lui dirait, hein, à la Grincheuse ? Qui aurait les couilles de lui dire que son modèle venait de mettre l'arène à sac, quelques Garçons Perdus avec, et que sans l'intervention de Lace il les, lui et Sharpy, aurait volontiers réduit en charcuterie. Il serra la main, sentit la douleur sous le bandage et se dit que, bien sûr, il n'en voulait pas au Doc, que personne – ou bien peu – lui en voudrait réellement. Par contre, dans cette bonne nature qui était la sienne, il était moins certain que lui-même se pardonne. Sur ce point là de la rumination du passé ils étaient tous les deux irrécupérables.

« Green » appela-t-il doucement. Finalement. Parce que même s'il n'avait pas envie d'ouvrir la bouche, il préférait que ce soit lui qui laisse tomber la nouvelle plutôt que Pit qui n'aurait pas le tact. Il aimait bien la Soigneuse sans qu'ils n'aient jamais vraiment parlé (en même temps il ne discutait que rarement et peu importait la personne en face). Cet échange silencieux de baume et d'attention était leur seule forme de contact et cela leur convenait manifestement très bien à eux deux.

« Je ne suis pas sûr que c'est quelque chose à expliquer en groupe » Par égard pour elle, par égard pour Soul aussi. Ce serait pire si chacun avait à ajouter son petit détail, sa vision du spectacle.

En logique, il aurait du dire quelque chose maintenant, lui proposer de sortir cinq minutes et lui faire un court résumé. Mais, en vérité, il ne savait pas du tout comment il amènerait la chose. C'est que lui aussi était secoué par les événements, il aurait préféré tout oublier. Et si elle se mettait à hurler, ou en colère, ou. Pire. À pleurer. Parler n'était pas la pire partie, ça il pouvait le faire. Par contre, la seule idée qu'il aurait à gérer la réaction et les émotions lui donnait des frissons d'angoisse.

De ce fait, assis sur sa chaise, la tête  légèrement inclinée et les cheveux tombés devant les yeux, il attendait qu'un héros vole à son secours et lui prenne sa mission.







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: The Show must go on   Mer 16 Mar 2016 - 14:34

Il s'est passé quoi ? C'était une si bonne question. Sharpy avait trouvé la réponse de Lacerate tout à fait pertinente mais apparemment, ce n'était pas suffisant pour Green. La Soigneuse avait accueilli l'équipe de bras cassés avec une circonspection qui se comprenait, mais rien dans son travail n'avait laissé paraître son trouble. Elle avait pris en charge les blessés les plus graves, ils avaient allongé un Soul inconscient dans un lit... Inconscient et guéri de la malédiction du Croquemitaine, espérait Sharpy. Il imaginait le tigre s'éveiller dans l'infirmerie... En fait non, il ne voulait pas imaginer. Assis sur une chaise dans un coin de la cabane des Soigneurs, l'Armurier attendait patiemment que vienne son tour. Le coup de genou dans le visage ne l'avait pas frappé de front, juste sonné, et Sharpy considérait qu'un coup dans la tête n'était jamais grave tant qu'il ne vous faisait pas tomber dans les pommes. Sa gorge en revanche, c'était autre chose. Mais la blessure n'était pas visible et à part le faire souffrir au point d'étendre la douleur jusque dans sa nuque, il ne se sentait pas mal. De temps en temps, il toussait, ce qui lui arrachait une grimace de douleur – et la gorge, semblait-il – mais dans l'ensemble il allait bien. Il suivait d'un œil inquiet les allers et retours de Green et des autres Soigneurs auprès de Teath, Foggy et surtout de Whistle. En tant que chef des Armuriers, il s'inquiétait particulièrement pour ce dernier.

À un moment, il voulut demander comment il allait, mais sa voix resta coincée dans sa gorge en feu. Il déglutit, toussa, grimaça et resta silencieux.

"Il s'est passé quoi."

La question avait les allures d'un ordre et Sharpy sentait que cette fois, les allusions et les détours ne serviraient à rien.

"Green."

La voix du chef des Sentinelles s'éleva sur sa gauche. Sharpy se pencha pour voir son visage.

"Je ne suis pas sûr que c'est quelque chose à expliquer en groupe."

Quel tact. Si ça ne tenait qu'à lui, Sharpy aurait déblatéré à vitesse grand V les derniers événements, pour en finir au plus vite. Mais Scar avait eu le courage d'affronter l'inquiétude de la Grincheuse – euh... il supposait qu'elle était inquiète ? – et cela l'Armurier le respectait. Il attendit que son collègue propose à la Soigneuse d'aller faire un tour pour lui délivrer délicatement l'explication.

Rien ne vint.

Sharpy réalisa qu'il fixait avec insistance l'autre chef depuis une bonne minute au moins, une bonne minute de silence lourd, embarrassé et qu'il aurait été délicat de briser sans passer pour un éléphant dans un magasin de porcelaine. Ce n'était pourtant pas compliqué à dire. Soul n'était pas responsable. C'était le Croquemitaine. Sharpy se leva, décidé à briser lui-même le tabou :

"Grm !"

Il cligna des yeux, se racla la gorge et réessaya de parler : cette fois aucun son ne sortit. Dans un silence un peu gêné, il se rassit, le dos très raide, sur sa chaise. D'accord... très bien. PARFAIT.

Il fit un signe en direction de Soul et mima toute la scène, à gestes énergiques et pleins d'emphase : il y avait le Soigneur qui combattait amicalement l'Armurier, puis se changeait en tigre pour jouer ; puis soudain ! BAM ! Apparaissait un monstre. Un truc... un truc avec des griffes... Ok, Sharpy était vraiment très nul en mime, mais il prenait soin d'afficher un air effrayant pour signifier l'arrivée du Croquemitaine. Et puis, PAF ! une malédiction sur Soul. Sharpy mima avec brio, lui semblait-il, la transformation de Soul sympa en Soul berserk. Il fit mine de s'étrangler lui-même pour expliquer comment la folie de Soul s'était attaquée à Whistle ! (il mima un sifflement) À Foggy ! (il mima un truc petit) À Teath ! (il mima une grosse brute) Comment Soul avait pissé dans l'arène (il ne mima rien) et comment lui, Sharpy, et Scar (il faillit mettre une main sur son œil gauche pour mimer ça aussi mais préféra, par délicatesse, pointer du doigt son collègue), s'étaient jetés sur Soul pour l'arrêter. Comment, finalement, Lacerate lui avait donné un coup dans la tête (Sharpy mima ce qui ressemblait à du baseball dans le monde ordinaire.) Home-run !

Il était très content de ses explications mais le silence qui suivit l'informa poliment que, non, il n'était pas près de se reconvertir dans le théâtre. Sharpy s'agita sur sa chaise, un peu dépité, avant de hausser les épaules avec un air désolé.

Suivant ?








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 718
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Show must go on   Sam 9 Avr 2016 - 23:27

Les évènements avaient mené le Joker parmi eux, à l'infirmerie. À devoir aider, il avait au moins pu récupérer sa batte. Voilà une chose de bien, il faudrait en trouver d'autre, de trucs bien. Parce que là, il n'y avait que peu à rire. Impossible de savoir quand glousser exactement, ça n'empêcha pas Pit de ricaner un peu, ne serait-ce que pour rire des expressions qu'affichait la fille aux cheveux verts. Green sauf erreur, la Poupée de Nerfs. Une boule de nerfs, ça promettait d'être très drôle tout de même au final.

Les blessés présents, ça, c'était secondaire au final. C'était ça devoir se taper dessus, ce n'était pas des plus drôles, sauf en tant que spectateur ou si l'on a quelque chose derrière la tête. Peu importait le prix, hein ?

Puis Scar prit la parole, vite qu'ils puissent passer à autre chose.

Ensuite, Sharpy sembla vouloir parler, mais c'était compliqué apparemment.

Evidemment, Pit en rit un peu.

Une petite scène de théâtre, au moins ce qui était drôle, c'était de pouvoir mater les cheveux particuliers de la Grincheuse.

Il observa longuement les gestes de Sharpy, il faisait de son mieux pour ne pas rire. Vraiment. Il y avait un minimum de volonté.
Puis il éclata, tentant de se reprendre, et s'excusant entre deux respirations.

- J'ai vraiment rien compris, mais j'ai vu que Soul a pété les plombs pour une obscure raison et les gens ont passé un sale quart d'heure.

Vague explication brève, les Soigneurs allaient quand même réussir à trouver les blessures, non ?

Il était juste spectateur, juste un coup de main pour déplacer les restes qui respiraient encore. Ou peut-être plus, il n'avait pas vérifié, et puis il s'en fichait.
Ca n'avait aucune incidence sur le Jeu de toute manière.
C'était juste un événement de la journée, particulièrement bruyant d'ailleurs. Il ne servit pas de sourire en particulier, il avait encore un peu mal aux côtes à force d'avoir ri à l'arène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: The Show must go on   Dim 17 Avr 2016 - 0:34

Déni, nom masculin : Refus de reconnaître quelque chose ou de refuser quelque chose qui est dû.



Il y avait trois témoins à l'affaire. Trois grands garçons munis d'yeux fonctionnels et de capacités de discernement. Trois Chefs à qui elle avait posé la question sans détour, clairement.

Et sur ces trois foutus gosses, il n'y en avait pas un qui lui avait donné une réponse suffisante.

Tendue comme un bouquet de nerfs fraîchement arraché, Green avait vu Scar tenter de faire preuve d'une diplomatie qui ne fit rien qu'aggraver la sensation d'oppression qu'elle ressentait depuis leur retour. Puis Sharpy s'était lancé dans une successions de mimiques obscures qu'elle avait été incapable de décoder - sans doute s'était-il pris un coup à la gorge, ça lui passerait.

Quant à la réponse de Pit - le clou du spectacle - elle avait sonné comme une mauvaise blague.

- J'ai vraiment rien compris, mais j'ai vu que Soul a pété les plombs pour une obscure raison et les gens ont passé un sale quart d'heure.

Et c'était tout, la phrase avait résonné à l'Infirmerie comme une condamnation.

- Ecuseeeeeez !

Une petite voix avait alors brisé le silence, réduisant à néant la tension dramatique de leur petit groupe alors qu'un petit Soigneur à la tignasse rousse débarquait, une tasse fumante en main. Sourcils froncés, Green vit Jaws s'approcher de Sharpy et lui tendre la mixture avec enthousiasme, son immense sourire d'imbécile heureux comme croché à son visage. Une tisane sans doute, qu'il avait dû préparer seul ou sur l'impulsion d'un autre Soigneur.

La Grincheuse dût se faire violence pour ne pas le faire gicler de la scène. Se levant, elle posa sa main sur le dos du Requin et l'enjoignit à partir.

- Merci pour l'infusion, c'est... sympa. Tu peux aller voir si les autres n'ont pas besoin de toi ?

Le Requin ne sembla pas se faire prier. Alors qu'elle le regardait repartir, Green inspira profondément.

Elle se tourna vers Pit.

- C'est des conneries, ce que tu dis.

Implacable, la Soigneuse. Presque glaciale d'un coup, malgré ses poings serrés, la rage qui suintait d'entre chacun de ses mots.

- Soul se serait jamais mis en colère pour rien, c'est juste... pas son genre.

Elle hésita à se rasseoir, resta debout. Nerveuse, elle commença à faire les cent pas.

- Et puis, il aurait jamais pu causer autant de blessures à autant de personnes. C'est juste pas cohérent.

Pourtant tout le monde avait l'air de s'être mis d'accord. Green se mordit fort les lèvres et pila avant de se tourner vers le Joker.

- Et toi, tu fous quoi, là, d'abord ? T'as pas été blessé, à ce que je sache.

Ouais, elle voulait qu'il se casse. Elle voulait qu'ils se cassent tous, qu'ils arrêtent de lui raconter des salades. Que Whistle et Soul se réveillent, que quelqu'un la tire de là. Mais les expressions qu'elle lisait lui disaient qu'elle n'était pas sortie de son calvaire, pas encore.

HRP:
 








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 961
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Si vous n'êtes pas embêté par un rythme en toute tranquillité!
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: Re: The Show must go on   Mer 27 Avr 2016 - 0:54


Il y a des relents… Non. Cela vacille. Pourtant. Était-il sur un bateau ? Les remous sont-ils du à sa chute ? Où est-ce sa tête, son monde, qui tourne en-dedans. Sans freiner. Frénétiquement.

Il a envie de vomir le soigneur. Sa bouche a un odieux goût de sang.
Et il le sait. Il le sent, au plus profond de ses entrailles était née une faim insatiable et étrange.

Là, les vagues semblent l’apaiser.

Comme le lent reflux des marées.

Il n’y a plus qu’un gouffre, que le martèlement salin. Dans sa bouche, de ses yeux. C’est une mer de larmes.
Qui monte, grignote et aiguise les récifs de l’ancien félin.

Il y a … Un grondement toujours. Mais celui-ci ne vient pas de lui, l’assourdit pourtant. Le remord, la honte, les images. La terreur fugace, des visages enfuis. Enfouis. Et puis du sang. Toujours du sang. Entre la poussière et l’ambre. Les cris.

Le grondement. C’est l’océan. C’est lui.
C’est la fêlure d’une boite crânienne malmenée. La culpabilité d’une bête qu’il n’aura su contenir. Sa monstruosité. Celle qu’il ne laissait jamais jaillir.

Celle qui aura pourtant tenté de Tous les dévorer.

Au travers de ses paupières closes, les larmes repoussent les cils comme un rivage, creusant à travers la crasse de ses joues ; de profonds sillages.

L’immuable revit chaque cri, chaque heurt, comme s’il se consumait. Comme si, après la foule, c’était à lui : que la Bête s’attaquait.


Ps:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet




Dernière édition par Soul le Ven 26 Mai 2017 - 16:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: The Show must go on   Mer 27 Avr 2016 - 20:37




Quelle belle bande de cassos ils faisaient tous les trois - Soul était encore trop dans les vapes pour compter. Entre lui qui la fermait, Sharpy qui faisait le con et le blondinet qui - au fond - avait presque été le plus utile même s'il avait envie de lui foutre des claques. Le Rouge soupira longuement, admirant le bout de ses rangers encore toutes poudrées du sable de l'Arène. Ouais ouais ouais.

« Le clown ment pas. »

Réveille-toi, réveille-toi bordel, Scar aurait mille fois préféré que ce soit l'intéressé qui explique. D'abord parce qu'il était celui qui parlait le mieux et comme ça ils pourraient eux aussi avoir des explications. Mais le Chef ne semblait pas vouloir venir à leur secours.

Bon.

« Au début c'était normal, il faisait semblant de se battre contre les gamins. Et puis je sais pas, on sait pas ce qui s'est passé, il est devenu fou et a commencé à attaquer tout le monde. Comme un animal enragé. » son pouce vint frotter le dessus du bandage blanc et rugueux autour de sa main « C'est lui qui m'a mordu, j'avais l'impression d'essayer de maîtriser un fauve. On a du se mettre à deux sur lui, et encore, si Lace était pas arrivée je sais pas comment on aurait fini. » tout ça lui laissait un goût de cendre dans la bouche, les deux autres en avaient peut-être rien à faire, mais ça lui mettait un coup, à lui, de l'avoir vu comme ça « Mais c'est pas de sa faute, il doit y avoir une explication. »

Le Sentinelle ne savait pas encore quoi, mais il refusait de croire que ça venait juste de Soul, qu'il avait pété un câble au mauvais endroit et mauvais moment. Il n'était pas comme ça, c'était un type égal, attentif et raisonnable. Peut-être qu'il lui arrivait de boire pour évacuer le surplus mais ce n'était vraiment pas grave, chacun ses trucs. La violence, en tout cas, ce n'était pas lui. Il le connaissait quasiment depuis son arrivée sur l'Île, un bout de temps donc, et c'est lui qui l'avait sauvé jadis et puis pleins de fois par la suite. Il était sans doute ce qu'il avait le plus proche d'un ami, même si jusqu'à maintenant il s'était surtout réfugié près de lui comme près d'un protecteur. C'est que l'Immuable avait cette aura de vieille sagesse et d'invincibilité autour de lui.

Levant finalement le visage, Scar accrocha le regard de Green du sien. Il avait envie de lui dire de ne pas en vouloir à Soul, qu'il le ferait assez tout seul, que même s'il l'appréciait, elle, il n'hésiterait pas à la remettre à sa place si elle jouait à la harpie. Mais au fond ce genre de choses ne demandaient pas de mots, les yeux étaient vecteurs suffisants.







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: The Show must go on   Jeu 7 Juil 2016 - 16:51

"..."

Sharpy resta muet devant le fou-rire du Joker, conscient du ridicule de sa performance mais un peu vexé qu'elle n'ait servie à rien. Peut-être qu'au fond de lui il avait toujours rêvé d'être comédien. Bref. Le raccommodeur résuma l'affaire pour lui, sans les détails et les grands gestes inutiles. Sharpy hocha la tête, puisque c'était tout ce qu'il pouvait faire, afin d'appuyer les propos du blond. Mais Green semblait aussi convaincue par ses paroles que par la représentation théâtrale de Sharpy, et ce dernier fulmina intérieurement, frustré de ne pouvoir donner les détails qui manquaient. Bien sûr que ce n'était pas la faute de Soul ! Et la présence de Pit était tout à fait logique : c'était grâce à sa batte que le chef des soigneurs avait été arrêté. Après, pas sûr que ce dernier apprécie que tout un public assiste à son réveil. Mais ce serait toujours mieux que l'Arène entière devant sa crise de violence.

"..."

Le petit Jaws interrompit la discussion pour lui apporter du thé – enfin, une infusion, mais pour Sharpy eau + herbes = thé. Il sourit au rouquin, puisqu'il ne pouvait pas le remercier de vive voix, et but immédiatement le truc pour montrer sa reconnaissance. Ça lui brûla un peu la gorge. Il aurait peut-être dû attendre. Il fit semblant de rien, retenant ses larmes comme un homme pour ne pas peiner Jaws ou agacer Green, et resta assis sur sa chaise, sa tasse entre les mains.

"..."

Sharpy écoutait les autres et réfléchissait, puisqu'il n'avait que ça à faire. Il espéra que Soul se réveillerait en Soul. Qu'il n'aurait pas trop mal au crâne. Que sa conscience ne le ferait pas trop souffrir. Il s'imagina dans la même situation que lui et frissonna. Il faudrait peut-être, quand il pourrait à nouveau parler, qu'il prévienne ses amis ou écrive un testament du genre "assommez-moi de suite si je pète une durite".

Mais si Sharpy savait écrire, il ne se serait pas embêté à mimer les événements.

Il hocha encore la tête aux propos de Scar. Avant de se figer. Fallait pas qu'on croit que c'était de la faute de Soul, parce qu'il était clair qu'une entité supérieure – le Croquemitaine – avait fait de Soul autre chose. Quelque chose de monstrueux, de violent, d'animal... quelque chose qui n'était pas Soul.

C'était pas Soul.

"..."

Il aurait bien voulu le dire.

Il se leva de sa chaise et, son infusion entre les mains, alla s'asseoir à côté du chef des Soigneurs. Il n'arriverait pas à dire ce qu'il voulait, à expliquer à Green comme il le fallait ou à rassurer Soul quand il le faudrait, mais il pourrait toujours lui offrir son sourire le plus crétin quand il se réveillerait.

HJ:
 








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 718
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Show must go on   Mar 19 Juil 2016 - 20:03

Donc, la Grincheuse était définitivement une entêtée aveuglée par on ne savait pas quoi exactement. Pit se contenta d'un large sourire pour servir ses prochains dires.

- Qui a dit "sans raison" ? J'ai dit "pour une obscure raison". Ecoute mieux, t'es Soigneuse, faut écouter ce que les gens disent. Et puis, Scar vient de dire que je mentais pas. En plus.

Haussement d'épaules à la fin, croisant les bras. Quelque peu vexé amusé de voir que sa venue dérangeait tant que ça alors qu'il n'avait rien fait de mal. Juste apporté son aide, et la batte qui avait servi à maîtriser le Chef Soigneur devenu timbré. Bon pour le clan des fous. Enfin, sur le moment passé. Puisque là... il était encore tranquille.

Le Joker finit par ranger ses mains dans les poches, enfin pas celle qui tenait la batte en métal. Donc il ne rangeant qu'une main. Observant un instant le Chef des Armuriers qui avait pris pour rôle de veiller Soul. Pit soupira en dirigeant ses iris beaucoup trop vertes sur Green, est-ce que la tête brûlée allait écouter au moins ce qu'avait expliqué la face-brûlée ?

Grande question. En tout cas, le Raccommodeur allait mettre une mauvaise note pour l'accueil à l'Infirmerie. Un sourire ça ne ferait absolument pas de mal pourtant.

- Alors ? C'est crédible maintenant ? On a accusé personne. C'est juste des faits observés.

Grand sourire. Toujours. On ne changeait pas les bonnes habitudes qui semblaient manquer à certaines personnes ici.

N'empêchait que Pit se demandait bien ce qui avait pu se passer. Peut-être que l'Immuable pourra leur donner des explications plus précises sur ce qui venait de se passer. Et puis, Pit était maintenant sûr d'une chose : il lui faudrait penser à sortir plus souvent sa batte de baseball. On ne savait jamais, ça pouvait toujours servir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: The Show must go on   Mer 20 Juil 2016 - 23:44

- Le clown ment pas.

Elle s'adressait à Pit et c'était Scar qui répondait. Tournant la tête vers lui, Green lui adressa un regard mi-interloqué, mi-furieux (pas fait exprès). Elle faisait confiance au Rouge, elle savait qu'il ne défendrait pas le Joker s'il n'y avait pas de raisons.

Ce qui voulait dire...

Merde.

Elle secoua la tête faiblement, refusant encore d'y croire. Mais sa détermination se fanait, remplacée par une horreur grandissante : elle ne voulait pas envisager que son Chef était responsable de ça, elle ne le voulait pas, pas du tout. Pourtant elle commençait déjà à se mettre à sa place. Sans même savoir, à éprouver de la peine pour lui. Parce que s'il avait agi comme ça... c'était qu'il n'avait pas eu le choix. Il ne pouvait pas y avoir d'autres solutions. Et donc forcément, s'il avait agi contre son gré... il allait se sentir mal. S'en vouloir. Et...

Scar parlait, il fallait qu'elle écoute Scar. Elle se figea.

-... il faisait semblant de se battre contre les gamins. Et puis je sais pas, on sait pas ce qui s'est passé, il est devenu fou et a commencé à attaquer tout le monde. Comme un animal enragé.

La Soigneuse dut prendre sur elle pour ne pas hurler qu'elle n'y croyait pas.

- C'est lui qui m'a mordu, j'avais l'impression d'essayer de maîtriser un fauve. On a du se mettre à deux sur lui, et encore, si Lace était pas arrivée je sais pas comment on aurait fini.

Voilà qui expliquait le passage éclair de la Gueule Cassée à l'Infirmerie. Livide, Green hocha la tête. Scar reprit :

- Mais c'est pas de sa faute, il doit y avoir une explication.

Et le voilà qui la fixait sans ciller. La Grincheuse lui rendit son regard, réfrénant la panique qui menaçait de la submerger : ok, tout le monde semblait être d'accord - même Sharpy hochait la tête. C'était donc vrai, Soul avait bel et bien manqué de provoquer un massacre. Et c'était impossible qu'il l'ait voulu, bien entendu. Green se raccrocha à cette conviction : il lui en fallait beaucoup pour entamer sa dévotion.

- Je pense bien, ouais.

Sa voix sonnait bizarrement, comme étranglée au fond de sa gorge.

- Qui a dit "sans raison" ? J'ai dit "pour une obscure raison". Ecoute mieux, t'es Soigneuse, faut écouter ce que les gens disent. Et puis, Scar vient de dire que je mentais pas. En plus.


Cette fois, elle fusilla vraiment le Joker du regard : au final, personne ne lui avait dit ce qu'il foutait là. La Grincheuse croisa les bras, se retint de lui dire de fermer sa gueule. Du coin de l'oeil, elle vit Sharpy se déplacer et n'intervint pas : elle avait décidé de faire confiance à une majorité des personnes présentes.

Le Raccommodeur reprit :

- Alors ? C'est crédible maintenant ? On a accusé personne. C'est juste des faits observés.

Elle n'allait pas admettre que c'était crédible, elle n'allait rien lui offrir du tout (bien qu'il ait eu raison) : cela aurait pu être par fierté mais, à cet instant-là, autre chose motiva son silence. Un changement qu'elle perçut en balayant le petit groupe du regard, une sorte d'instinct ou on-ne-savait-quoi. Bref, elle vit les larmes.

Et réagit au quart de tour.

Ignorant Pit et à peu près le reste du monde, elle fonça vers le brancard où Soul avait été allongé. Se pencha vers lui.

- Soul.

Sa voix était tout sauf posée, ses traits étaient marqués par l'inquiétude : si l'Immuable chialait, c'était qu'il n'était plus si inconscient, non ?

Certes, mais il n'y avait pas que ça.

S'il n'avait pas eu le choix, il allait forcément regretter. Fort. Peut-être qu'il regrettait déjà maintenant.

Elle fronça les sourcils, secoua la tête : c'était pas le moment de paniquer, pas le moment de chercher désespérément une épaule sur laquelle se reposer puisque... puisque ladite épaule appartenait à une personne inconsciente.

Et qu'elle allait devoir réveiller.

- Soul...

Elle vint saisir les épaules de son Chef, entreprit de le secouer le moins brutalement possible mais avec fermeté quand même.

- SOUL !

Réveille-toi, bordel.

Elle ne comprenait même plus pourquoi c'était si important, elle voulait juste qu'il ouvre les yeux.
Et la voie.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Soul
avatar

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 961
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : 16 ans... Mais sombre inéroxablement vers la maturité.

✘ DISPO POUR RP ? : Si vous n'êtes pas embêté par un rythme en toute tranquillité!
✘ LIENS :
« L'âme naît vieille dans le corps ; c'est pour la rajeunir que celui-ci vieillit. »
Ongoing : IIX - X - XII - XIII - XVII - XIIX - XX - XXI - XXII
Ended : I - II - III - IV - V - VI - VII - IX - XI - XIV - XV - XVI - XIX



MessageSujet: Re: The Show must go on   Ven 22 Juil 2016 - 16:22


Il y a du mouvement, des bruissements, des éclats de voix… assourdis, comme s’il venait d’en bas. D’un étage en-dessous. Trop loin pour être compris, assez près pour être entendu.
Cela bouge tout autour, suffisamment – enfin – pour peu à peu supplanter l’en-dedans, le tirer lentement du cauchemar qui persistait, qui s’acharnait.

Il y avait d’autres raisons pour lesquelles Soul refusait de dormir.

- Soul.

C’est un murmure. A peine soufflé, comme une rumeur lointaine. Il n’en saisit pas le sens, mais la voix lui est familière, proche. Singulière.

Comme le timbre de sa répétition inquiète.

- Soul…

A l’intérieur, la clameur s’est tue. L’arène s’est vidé. Et l’Immuable est seul, seul face… à l’entité. Cet autre lui moqueur qui le nargue, essuie ses lèvres souillées d’un plaisir délectable. Ses phalanges aussi, sont salies.
Et quand le soigneur regarde ses propres mains, il distingue tout le sang, tout ce sang toujours sur lui.

L’autre est lui.

Et quand il ose le dévisager enfin, l’affronter…

- SOUL !

Le cri déchire le voile, fait s’estomper son sourire carnassier, la dernière chose qu’il perçoit, ébloui par l’émergence de sa réalité trouble.

C’était son nom – il croit bien – qui avait été ainsi conjuré.

… Celui-là même que le Croque-Mitaine avait condamné.

Le visage de Green est déformé par la pluie. La pluie ? Il sent la pression chaude de sa poigne sur ses épaules, les réminiscences de son souffle sur ses joues humides… humides ?
Il devine le regard de l’Armurier aussi, les contours de son visage toujours abstraits.
Et des formes derrière, un peu plus éloignée.

Où est-il ?

L’odeur est familière. D’herbes, de médicaments, de propre. De sang.

Il est chez lui. Où est-ce chez lui ?

Pas ici.

L’Immuable est désorienté, et son regard d’un vert hanté, passe d’un visage à un autre.
Et puis le souvenir du sourire.

Le sourire, et le rire.

Ses mains se mettent à trembler. Green est toujours si près… Il y a Sharpy à côté, oui, peut-être qu’il pourra l’arrêter à temps. Peut-être qu’il réussira à se contenir si l’Autre revenait.

« Attache-moi. » - arrive-t-il à prononcer d’une voix enrouée, un peu rauque.

« ATTACHEZ-MOI. » - c’est plus fort, comme désespéré. Et saisi d’effroi sur ce qu’il pourrait provoquer.


Honhon:
 






« C'est un peu de ton espoir,
ce que les années en ont perdu.
On dirait ton ombre et qu'elle cherche
à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant
qui se tourmente avec la crainte de tomber. »

Joe Bousquet


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://cidiene.wordpress.com/
Scar
avatar

♣ Chef des Sentinelles ♣


✘ AVENTURES : 243
✘ SURNOM : Le Rouge
✘ AGE DU PERSO : 17 ans - Il en avait 12 à son arrivée sur l'Île mais s'est forcé à grandir pour pouvoir venger sa soeur jumelle.

✘ DISPO POUR RP ? : -
✘ LIENS : De la Vengeance à l'Acceptation

MessageSujet: Re: The Show must go on   Dim 24 Juil 2016 - 21:21

Avec honte, le Rouge sentait monter en lui une gêne croissante, frémissante, bientôt à ébullition. Il ne pipait pas mot, se cantonnant au mutisme et invoquant ses ancêtres ninjas dans l'espoir de se faire oublier dans un coin.

Ces larmes brillantes sur les joues de Soul c'était comme de voir l'un de ses parents pleurer pour la première fois. Malgré toute l'affection, en vrai on avait pas envie de le consoler mais juste de fuir, les oreilles bouchées pour ne pas entendre. Scar n'avait pas particulièrement envie de s'enfoncer les indexs dans les tympans, sur le sol en position fœtale, mais il était pas si loin de l'état d'esprit concordant. Pour changer, il se mit à observer assidûment les étagères qui les entouraient et leur contenu, cherchant des noms qu'il ne connaissait pas aux divers objets.

...mais quand même, qu'est-ce qu'il pouvait détester les gens qui chialaient. Surtout les grands; les filles et ses - quelques - amis, en particulier. Il avait l'impression de souiller leur intimité en étant témoin de leurs sanglots et puis ça réveillait en lui une empathie déniée mais sans lui fournir le moindre indice sur l'attitude à adopter. Du coup, il essayait généralement de faire semblant de ne pas voir ou trouvait un truc urgent à faire et devait tout à coup dégager.

« Attache-moi. »

Le Doc avait été à peine audible, assez cependant pour que l'oreille de Sentinelle entraînée de Scar en capte le ton étrange et, soudain, toute son attention était à nouveau vrillée au Soigneur. Les muscles contractés, il était déjà prêt à bondir au cas où les choses recommenceraient à déconner, mais il voulait pas se montrer trop parano et intervenir si Soul était juste en train de délirer.

« ATTACHEZ-MOI. »

Un cri qui serra la gorge du Rouge, il avait l'impression d'avoir un poing de nain contracté autour de sa trachée.

« Dis pas de connerie ! »

À peine quelques secondes s'étaient écoulées depuis l'appel à l'aide de l'Immuable et Scar était maintenant à côté du brancard, une main pressée sur le bras du Soigneur. Pas pour le retenir, mais pour lui donner l'impression que c'était le cas.

« C'est fini maintenant- »

Il aurait voulu avoir les bons mots comme Soul lorsqu'il l'avait récupéré lui, après sa première défaite, après qu'il ait buté le type. Ou Ne t'en fais pas mon frère, on te laissera pas recommencer. Prends notre force et bats-toi ! sauf que c'était le genre de trucs qui sonnaient classe dans les films et beaucoup moins dans la vie.

Au fond, le Sentinelle aurait souhaité que l'ennemi soit tangible, il se serait senti moins lamentablement inutile.







No pain no gain
''Showing off is the fool's idea of glory.'' - Bruce Lee

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sharpy
avatar

♣ Chef des Armuriers ♣


✘ AVENTURES : 639
✘ SURNOM : la Lame
✘ AGE DU PERSO : 16 couteaux

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS :
Que vos lames restent acérées !
L'amitié est comme la lame d'un couteau : en se retournant elle blesse son maître.

MessageSujet: Re: The Show must go on   Mar 16 Aoû 2016 - 13:14

Sharpy était presque content de ne pas pouvoir parler – presque. Ça sonnait comme une belle excuse pour observer la situation – subir – et fermer sa gueule parce que de toute manière, il n’aurait rien trouvé de mieux à dire que les autres, sûrement qu’il aurait trouvé pire, même : il aurait ri jaune s’il avait encore de la voix. L’appel de Soul aurait dû lui remettre les pieds sur terre mais il refusait de créditer cette situation invraisemblable où Soul était le soigné et pas le Soigneur, le blessé, le faible, celui qu’il fallait rassurer. Il aurait voulu se sentir capable, être utile dans telle situation, au regard de ce que son collègue chef faisait chaque jour pour le Grand Arbre, ce qu’il faisait pour eux, et pour lui. Il était resté près de lui alors qu’il s’éveillait et le son de sa voix avait tout d’abord soulevé une grande vague de soulagement dans son ventre – avant qu’il n’en comprenne les mots.

Là, Sharpy était debout à côté de Green et Scar et il essayait de faire abstraction des larmes. Son regard inquiet voletait entre le visage du Soigneur, celui de Green, les mains du Soigneur qui tremblaient puis les siennes dont il ne savait trop que faire, et Scar qui parlait. L’Armurier était content que la Sentinelle ait réagi aussi vite.

"C'est fini maintenant-"

Sharpy posa sa tisane sur le meuble le plus proche et se pencha sur le visage de Soul, en rang serré derrière ses deux camarades, avec il ne savait trop quelle expression. Pas trop flippée, il l’espérait. Il s’humecta les lèvres et hocha vivement la tête pour appuyer la réplique de Scar. Il ne savait pas trop s’ils devaient exaucer le souhait du Soigneur, peut-être que ça le rassurerait ? Il se pensait en tout cas capable de le retenir si ça lui reprenait de jouer les tigres, avec Scar à ses côtés, mais il était positivement certain que ça n’arriverait pas. À 99%. Pour Soul en tout cas, il devait le croire, ne pas montrer sa peur, peut-être pas sourire bêtement pour détendre l’atmosphère comme il en avait l’habitude, mais en tout cas être là. Et pas ouvrir la bouche, surtout, pour ne pas ajouter de la culpabilité au Soigneur.

Tout va bien, ne t’en fais pas.

C’était plus facile de mentir en silence.








(officiellement What a Face)
















Sharpy au naturel ♥:
 

#NoublieJamaisLAreneTigerPee:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 718
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: The Show must go on   Dim 28 Aoû 2016 - 19:23

Il s'en passait des choses... C'était dangereux des fois, de combattre quelqu'un qui pourtant était pas un sale mec à la base.

Pit avait bien envie de rire aux éclats, parce que pour lui, selon lui, tout comme Scar l'avait dit : c'était fini. Il fallait en rire à s'en percer les poumons. Mais quelque chose l'empêchait de se laisser aller à glousser au point de ne plus pouvoir respirer. Juste le large sourire habituel, en toute circonstances.

En fait, le Raccommodeur avait été surpris par la réaction de Soul. Pourquoi l'attacher ? Sans doute pour protéger les gens de lui. C'était logique suite à ce qui s'était passé.

C'était un peu délicat tout ça, surtout avec l'autre folle verte. La boule de nerfs qui montait les tours aussi vite que son chef était devenu un monstre -amusant- à l'arène. On ne s'ennuyait pas ces temps-ci. Un bon point, non ?

Le Joker valsait un peu dans sa tête, plutôt content qu'on précise que c'était fini. Qu'il fallait passer au nouveau chapitre, sinon, ce serait trop redondant. Vraiment. La suite vite. Ramenez le seul gars qui était capable de soigner au lieu de tuer sans faire exprès. Parce que, sérieusement, on avait besoin de ça. Surtout pour que des cicatrices ne soient pas trop moches en guérissant, ce serait pas mal. Le Raccommodeur avait horreur des marques sur la peau. Il ne voulait pas être défiguré si ça lui arrivait, il fallait donc absolument quelqu'un qui saurait rendre les plaies pas trop moches. C'était vital.

Pit avait au moins fait l'effort de ne pas rire, lorsqu'il avait sursauté quand ça avait commencé à crier. Qu'il fallait attacher.

C'était un peu dans le désordre, dans sa tête. Mais il avait retenu l'important : la maison de bête était réveillée. L'Immuable. Parfait, il était de nouveau conscient et il n'allait pas les manger. C'était chouette ça, non ?

Il ne rejoignait pas totalement les autres, plus spectateur qu'acteur en fait. Pit était réaliste, il était juste le proprio de la batte qui avait assommé le fou dangereux d'avant. Celui qui ne se trouvait plus là.

- Héhé, eh bah, si ça c'est pas cool. Il est revenu.

Tout sourire, toujours. Tranquille, mains dans les poches. Il fallait s'inquiéter ? Prendre en compte la sauvagerie qu'il avait vu plus tôt ? Pas pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: The Show must go on   Dim 4 Sep 2016 - 2:53


- Attache-moi. C'est ce qu'il lui dit. Et Green écarquilla ses paupières, resta figée. En bug total, à ne pas comprendre - à ne pas vouloir comprendre.

- ATTACHEZ-MOI.

C'était logique, pourtant, et la répétition sonna comme un cri. La Soigneuse se redressa, complètement désorientée. Mais l'urgence fit son office, ses neurones se remirent en marche : c'est un ordre qu'on lui donnait, un ordre de son Chef. Mais un ordre imbécile, non ? Puisque c'était lui, puisque c'était Soul. Puisque jamais il ne pourrait leur faire de mal, non ?

Sauf qu'elle les avait vu rentrer blessés, que leurs histoires concordaient.

Elle fit un pas en arrière. Elle avait pourtant admis le fait, non ? Elle avait commencé à l'accepter, mais sa résolution avait vacillé dès qu'elle s'était penchée sur le visage de son Chef. Et les autres qui se la jouaient grands sages, à l'entourer, lui dire que tout allait bien, que plus rien n'allait leur arriver.

Son regard glissa vers Whistle, qui n'ouvrirait peut-être plus les yeux.

- ... putain.

Elle ne savait pas ce qui avait causé le changement, personne ne le lui avait dit. Elle ne savait pas si cela pourrait se reproduire, elle n'en avait aucune idée. Son regard se durcit, elle serra la mâchoire, les poings, réfréna les sanglots nerveux qui menaçaient de couler depuis que les garçons étaient rentrés : elle ne pouvait pas prendre de risque, pas avec des vies humaines en jeu.

Tant pis si ce ne serait confortable pour personne, ici. Tant pis si elle allait se détester un peu plus, d'avoir à faire ça.

Green se retourna, croisa le regard d'un collègue un peu trop curieux.

- Va me chercher des sangles. Vite.

Ils en avaient, c'était un Artisan qui les avait fabriquées. Devant son expression, le Soigneur détala et revint quelques secondes à peine après, le matériel en main. Il les lui tendit, fit mine de s'en aller. Mais elle le retint, en lui serrant le poignet.

- Tu viens m'aider.

C'était un job de Soigneur, pas de patients. Elle fila vers le groupe de Chefs, il la suivit craintivement.

- Je fais un poignet, tu t'occupes de l'autre.

Le gamin obtempera, livide. Il faudrait qu'elle le lui explique, après, à moins qu'il n'ait été dans l'Arène aussi ? Green n'en savait rien, Green ne comprenait rien et faisait ce qui lui semblait juste. Même elle se sentait à peine respirer, même si le malaise faisait trembler ses mains.

Elle était brutale, pourtant, lorsqu'elle se pencha pour saisir le poignet de l'Immuable, le sangler au montant du lit. Vite pour ne pas laisser les autres protester, réagir : elle détestait déjà assez ce qu'elle faisait là, de toute façon.

Elle se détestait.

- Je suis désolée.

Elle repensait à Whistle, qu'elle avait tenté de réveiller.
Elle pensait à Soul mais n'osait même plus le regarder dans les yeux.


Spoiler:
 








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The Show must go on   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» 48th Amusement Machine Show
» [Salon] Toulouse GAME SHOW 27-28 Novembre 2010.
» Montreux Miniatures Show 5 et 6 décembre 2009
» TV show king party sur Wii
» Micromania Games Show (nocturne)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches :: L'Infirmerie-