Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Rocky horror picture show   Dim 22 Mai 2016 - 18:40

C'était la pleine lune.
La lumière blanche entrait par tous les trous des murs de la cabane, Trouble en avait plein les yeux. Ça passait aussi par la porte qui n'existait pas et les fenêtres qui existaient pas. Elle était aveuglée, elle n'arrivait pas à dormir, ce putain de hamac lui filait la gerbe, un abruti à côté ronflait plus fort qu'un phacochère obèse. Elle avait envie de gueuler, elle se retenait à grand peine.
Elle finit par abandonner. Ok.
Ok, très bien.
Si c'était comme ça elle irait partager son insomnie. Il n'était pas question qu'elle soit la seule emmerdée dans cette histoire. Qu'ils aillent tous se faire foutre.

L'armurière sauta de son lit d'un bond, sans considération pour le bruit qu'elle faisait, de toute façon c'était pas ça qui réveillerait l'autre chaudière. Elle en profita pour lui tagger le front et le bide de quelques trucs pas très sympas, puis, elle s'habilla en quatrième vitesse et sortit de sa piaule.
Merde ça puait le phoque dans cette cabane, elle s'en rendait compte maintenant.
Dernière fois que ce type dormait avec elle, qu'il y ait des places ailleurs ou pas.

La nuit c'est bien connu les planches craquent plus fort. C'était pas une exception ce jour-là, et le bois grinçait plus que jamais sous ses lourds pas d'éléphanteau. Au moins pas de risque de se péter la gueule avec ce clair de lune.
Trouble se glissa jusqu'au coin des Chasseurs et entra dans à peu près toutes les bicoques possibles avant de trouver le crêteux qu'elle cherchait. Tu parles d'une poisse!

Un peu plus silencieusement, l'Épouvantail se faufila entre les hamacs jusqu'à celui du Hérissé.

― Apache? Aaaapaaaache? chuchota-t-elle.

Regard anxieux alentours, puis elle secoua le punk avec énergie. Qu'il soit réveillé ou pas, elle achèverait de le faire.

― Réveille toi bordel!

Et, continuant à le remuer et à le tirer par les bras pour qu'il s'active:

― Allez viens, on s'tire d'ici! chuchota-t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1120
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Lun 23 Mai 2016 - 10:04

C'était la nuit et au dehors des cabanes, la fine pluie qui martelait le sol faisait office de berceuse aux oreilles des chasseurs profondément endormit, dans le noir le plus complet.
Pour une fois Apache ne faisait pas exception.
les sorties nocturnes, c'était souvent, mais c'était pas ce soir! Il fallait bien roupiller de temps en temps, reprendre des forces pour le lendemain, et aussi agité qu'il pouvait être en journée, l'iroquois aimait bien dormir!

"Apache? Aaaapaaaache?"
La voix avait déchiré le silence, cependant, l'Hérissé ne bougea pas d'un poils, le sommeille lourd, plongé dans les bras de Morphée comme un bienheureux.
Et puis on le secoua.
Froncement de sourcils, encore dans ses songes, il tenta de repousser l'assaillant.

"Réveille toi bordel!"
Le punk tenta de trouver refuge en enfouissant sa tête dans son coussin, mais l’intrus n'était de toute évidence pas du genre a lâcher le morceau, lui secouant l’épaule sans ménagement, le remuant pour le tirer de son sommeille, et bien sur, elle finit pas réussir son affaire.

"Putain..." Maugréa Apache en se retournant pour faire face a "Trouble..." Soupire. "Qu'est ce que tu fous la...?" Il parlait a voix basse, encore a moitié ensommeillé et ne voulant pas alerter ses chers collègues.

"Allez viens, on s'tire d'ici!"
Elle lui avait attrapé le bras et tirait dessus dans l'idée de le sortir de son hamac, et réussit a moitié son compte puisque déjà, l'Hérissé se redressait en position assise, plus décoiffe que jamais, les yeux encore embués de sommeille, habillé de son pyjama soit Un T shirt rouge pétant, trop grand et un bête bermuda noir, tout aussi large.

"Attend... Attend tu vas ou la? Qu'est c'qu'il se paassse..?"
Il posa les pieds nues par terre alors que l'épouvantail ne le lâchait pas, bien décidé a l'entrainer avec elle. "Hey j'suis en pyjama, et il pleut! Attend deux secondes!" Ok elle avait gagné, il ne savait pas ce qu'elle voulait mais bon.
C'était sa petite sœur alors il la suivrait.
Rapidement, il enfila un baggy large jaune aux motifs léopards (atroce) par dessus son pyjama, enroulant une ceinture de cuire noir autour de sa taille histoire qu'il se barre pas en chemin, couvrit ses pieds d'une paire de chaussettes dépareillées et les glissa dans ses docs sans prendre la peine de les lacer, il ferait ca en route.
Et puis, enfin, il se laissa entrainer a l’extérieur par la plus jeune.

Merde, il faisait froid, il allait se peler dehors juste en T shirt.
"Trouble, qu'est ce qui t'arrive?" Redemanda t-il au final, la voix plus claire, suivant malgré tout l’armurière.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Sam 28 Mai 2016 - 20:05

Apache avait le sommeil aussi lourd qu'un éléphant d'Afrique, mais avec de nombreux efforts elle parvint à le tirer de là. Malgré les paroles peu avenantes que le punk lui servit, complètement dans le gaz, un sourire éclaira son visage un bref instant avant qu'il ne s'assombrisse à nouveau. Elle détourna les yeux. Deux secondes! C'était déjà trop. Et elle ne voulait absolument pas voir le spectacle désolant d'un Apache en pyjama; pire, d'un Apache qui s'habille. Déjà que l'haleine de cadavre.. beuarg.

Grouille. lâcha-t-elle, plus si doucement que ça.

Elle tapotait du pied sur les planches grossières, bras croisés. Puis elle sortit, lui sur ses talons. Elle le dévisagea sans ciller, sans se marrer. Les fringues étaient sa dernière préoccupation sur cette planète. Mais bon sang! C'était vraiment immonde! Comment ça pouvait encore exister ce genre de truc. Dégueu.

J'arrive pas à dormir et y'a un connard qui ronfle dans ma piaule.

La pluie cessa de tomber. Ok très bien, même cet enfoiré de Peter Pan s'offrait le luxe de pioncer tandis qu'elle avait des cernes de dix kilomètres de long. Qu'ils aillent tous se faire foutre. Non, Trouble n'était pas de bonne humeur. Le sommeil, c'était un truc important pour elle. Ca la rendait dingue qu'on le lui retire, ça aussi, déjà qu'elle se faisait remarquablement chier dans cet endroit de malheur! Elle passa une main sur son visage et soupira. Le vent soufflait fort à présent, de grandes bourrasques qui emmenaient vent frais et débris en tous genres. Un vent et un ciel gris pluie; sommeil agité.

Leurs pas retentissaient un peu trop bruyamment sur les passerelles, mais les Sentinelles devaient par chance faire leur ronde ailleurs. Tant mieux! Elle n'avait pas réellement de plan, mais passer devant la cabane principale des éclaireurs lui donna une idée.

Hey je sais! On leur fauche une tente et on va camper! ! s'écria-t-elle.

Aucune chance qu'il refuse.
Elle savait très bien que Apache détestait le grand arbre et y retourner chaque soir pour dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1120
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Dim 29 Mai 2016 - 10:02

Allons donc, la petite Trouble n'arrivait pas a fermer l’œil a cause de ronflements intempestifs!
L'explication arracha un sourire un peu moqueur au punk, mais il ne fit pas de commentaire.
Et donc, évidemment, l'épouvantable épouvantail avait décidé d'aller le tirer lui de son lit pour qu'il lui tienne compagnie.
Normal!
Il soupira.
Ne partageait-on pas tout entre camarades?
Une cigarette, du feu, un bain ou encore une nuit blanche!
Soit, elle avait bien fait.

Il frissonna et ses dents claquèrent alors que le vent glacial balayait les environs, a lui en donner la chaire de poule.

"Et du coup? On fait quoi? t'as un plan?"
Bah oui, la nuit allait être longue s'ils n'avaient pas d'activité pour se maintenir réveillé! Il fallait s'occuper! De quoi s'agiter pour pas trop se geler aussi!

"Hey je sais! On leur fauche une tente et on va camper! !"

"Hein?" Apache tourna la tête et avisa la cabane des éclaireurs, ses yeux s'illuminant soudain, un sourire lui dévorant le visage. "Pas con, Trouble...Tu veux qu'on se fasse une virée camping?" L'idée était séduisante quand on avait évidemment en tête de planter sa tente fauchée dans l'endroit le moins accueillant possible! "Une nuit dans la foret macabre, ca te dis?" Il lui fit un clin d’œil. "A moins que t'ai trop peur?"
Évidemment l'Hérissé savait très bien que la plus jeune ne reculerait pas, et encore moins après cette phrase la! Mais c'était justement l'idée, être sur qu'elle dise oui, par ce que lui, la, tout de suite, ca le bottait franchement!
Tout sommeil disparu, il se dirigeait vers l'entrée de la cabane visée.

Lentement, il repoussa la porte, celle ci grinçant légèrement mais sans pour autant réveiller personne.
Apache jeta un œil a Trouble derrière lui, faisant un mouvement de sourcils l'air de dire "hanlala on a pas intérêt a se faire chopper hein", se mordant la lèvre inférieure d’excitation, tout sourire qu'il était.

A pas de loup, silencieux comme la nuit, il se glissa a l’intérieur, légèrement vouté, glissant entre les lits sans un bruit. Ses aptitudes de chasseurs lui servait souvent a chaparder quelques trucs de ci de la, et ce n'était pas la première fois qu'il s'essayait a ce genre d'exercice.
Dans la pénombre, il repéra du matériel et s'en approcha, commençant a farfouiller le plus silencieusement possible.

Un bâillement, un étirement, et le punk se figea, accroupit dans le noir.
Un ange passa.
Et le garçon perdu ne se réveilla pas.
Ouf.
Il attrapa l'une des tentes, roulé méthodiquement et la cala sous son bras avant de faire le chemin inverse, direction, la sortie!






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 




Dernière édition par Apache le Dim 5 Juin 2016 - 4:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Mar 31 Mai 2016 - 18:10

- Pas autant que toi!

Là dessus elle gloussa vaguement et enfonça son coude dans les côtes d'Apache; amicalement, bien sûr. La forêt macabre, rien que le nom l'inspirait plus que jamais. Funeste à souhait, parfait pour la pleine lune. Et les monstres, ça la faisait certainement pas flipper, bien au contraire elle les trouvait presque attachants! Apache n'avait pas froid aux yeux non plus, elle voyait bien. Cette fois il était réveillé oui, et bien réveillé en plus! Déjà prêt! Elle dut trottiner pour le rattraper, mais trop tard il était déjà à l'intérieur.

Allait-elle se risquer à entrer? Fallait croire que oui, vu comme elle fit un boucan pas possible rien qu'en posant son pied d'un pas à l'intérieur. Trouble grinça un peu des dents, se rattrapa en un vague ricanement forcé. Déjà le punk se saisissait d'une tente et partait dans le chemin arrière. Elle serra les poings, repartit à reculons. Tandis que l'iroquois la dépassait pour retrouver l'air libre, elle s'attarda un peu, attrapa une pile de livre et l'étala sur le sol. Elle éparpilla aussi une poignée de clous sortis de sa poche. Ils en auraient une surprise cette bande de nazes!

- Ce con de Soul va avoir du boulot en plus, le pauvre!

Elle suintait l'ironie, rigola méchamment.
Pff!
L'armurière se saisit du bras de son camarade et se mit à courir sans lui demander son avis, l'entraîna de force par la même. Ils descendirent de plusieurs degrés, aidés d'échelles, de tyroliennes, de quelques sauts du style périlleux, jusqu'à se retrouver au sol.
Puis sans condescendance aucune, posa ses yeux sur l'habitation planquée entre les racines.
Son coeur se mit à battre à la chamade, elle pointa du doigt la maison royale.

- Révolution! on fout le feu aux Tuileries, on décapite les rois et les princes, on parade avec leur tête sur des piques. Ou bien... on les pille...

Trouble se retrouvait comme un papillon de nuit attiré par la lumière. Elle passa sa langue sur ses lèvres, nerveusement. ca criait rage, ça criait violence, ça criait vengeance, ça criait danger.
Elle ne pourrait pas continuer sans faire ça, c'était devenu un impératif.

- Amène toi!

L'épouvantail descendit quelques marches d'un bond et s'engouffra dans le repaire des chefs.

- T'as du feu? chuchota-t-elle en tournant un tout petit peu la tête vers son acolyte.
Revenir en haut Aller en bas
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1120
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Dim 5 Juin 2016 - 5:47

Alors qu'il se redirigeait vers la sortie, toujours a grand pas silencieux, Apache entraina Trouble dans la même direction, elle qui avait également commencé a pénétrer la cabane endormie, cependant, alors qu'il avait enfin mit le pied dehors, victorieux de sa petite mission, la tente fauchée sous le bras, un vacarme sourd de quelque chose qui tombait le fit se retourner.

- Ce con de Soul va avoir du boulot en plus, le pauvre!

Le punk cligna des yeux, alors que déjà, chez les éclaireurs, ca remuait, alertés par le boucan, mais il n'eut pas le temps de dire ouf que déjà, Trouble l'avait attrapé par le bras, le poussant a se carapater, un sourire gravé sur le visage, sautant et glissant sur les échelles plutôt que d'utiliser leurs barreaux, descendant de plusieurs niveaux avec une facilité et une habitude inscrite.

Leurs pieds finirent par heurter une dernière fois le sol dans un silence tout relatif en cette nuit de pleine lune, alors qu'une bruine les entourait, rendant l’atmosphère aussi humide que sombre.
En face d'eux, l'entrée de La maison sous terre, fameux repaire des chefs, des courtisans, mais surtout, de Peter Pan!
L'Hérissé grinça des dents rien qu'a la vision de l'antre, enchevêtrée dans les racines, et il jeta un œil a sa camarade qui elle semblait rayonner d'une lueur peu banale.
L'épouvantail pointa son doigt dans la direction de la maison royal.

"Révolution! on fout le feu aux Tuileries, on décapite les rois et les princes, on parade avec leur tête sur des piques."
Vaste programme qui avait de quoi faire battre le petit cœur anarchiste d'Apache! Mais a deux, ils n'iraient pas bien loin! Ce n'était pas pour rien qu'ils se les cassaient a rassembler du monde autour de la cause! "Ou bien... on les pille..."

Les yeux noirs du punk se firent un peu plus sombre encore alors qu'ils balayaient toujours le visage de sa cadette. Celle ci semblait belle et bien exulter, se pourléchant presque les babines comme un lion affamé face a un énorme beefsteak bien juteux, bien saignant, bien rouge!

"Amène toi!"

Apache suivit Trouble jusqu’à l'entrée après avoir calé la tente dans son dos, se servant de la hanse pour en faire une sorte de sac a dos, puis, il s'enfoncèrent tout deux dans l'escalier descendant qui menait jusqu’à la salle au trésor!
Et quelles merveilles les attendaient alors... Tout ses sens aux aguets, le punk était plus a la discrétion et au silence que jamais.
Il n'avait pas réfléchit, pas une seule seconde! Il avait tout simplement suivit sa petite sœur sans se poser de question, et maintenant qu'ils étaient la, ils avaient vraiment, mais alors VRAIMENT tout intérêt a ne pas se faire choper!
C'était seulement une fois dans le repaire des chefs qu'il s'était fait la réflexion! Comme on disait, mieux valait tard que jamais!

"T'as du feu?"
La voix de Trouble le fit frissonner, des chatouilles lui remontant jusque dans la nuque, le chuchotement bien que parfaitement inaudible pour quiconque plus éloigné avait tranché le silence de plomb qui régnait dans le lieu.

Nerveusement, Apache se mit a fouiller dans les poches de son baggy trop large, les passant toute en revue... Et merde.
Son regard caressa les alentours alors qu'il ne répondait toujours rien a la brune, et dans la pénombre, il avisa ce qui les entourait!
Tout autour d'eux s’amoncelaient toute sorte de bric a brac, d'objets plus ou moins gros, plus ou moins vieux, certains poussiéreux, d'autres visiblement ramenés il y avait peu!
Il tendit le bras et se saisit d'un genre de zippo chromé qu'il ouvrit du pouce, découvrant la mécanique bien familière d'un briquet.

"Maintenant oui!" Il refila l'objet a Trouble, sa nervosité se changeant lentement mais surement en une excitation, du genre palpitante! Son cœur s’accélérant alors que petit a petit le punk prenait la mesure de ou ils se trouvaient et de ce qu'ils s’apprêtaient a faire!
Quoi?
Il ne savait pas encore exactement, mais le champ des possibles semblaient si grand que cela lui en donna presque le tournis!
Un instant il se remémora sa première entrevue avec Nasty, et ce moment ou tout deux avaient échafaudé quelques plans pour ce genre d'instant propices!

"Mettre le feu aux fringues de Pit...
- A ses saloperies de cartes !
- Coller des scorpions dans le lit de Soul!
- Et se siffler sa réserve de gnôle !
- Taguer de rouge toute les affaires de Scar!
- Et faire des drapeau blanc avec ses slips !"


Un sourire un peu tordu fendit le visage du métisse, lui donnant des airs un peu flippant.
Et ils étaient ou les chefs, la?
Dans la pénombre, le punk tenta de mieux distinguer les choses.
Au fond de l'immense pièce semblaient se découper des passages, sans doute les amenant aux fameuses chambres, et pour l'instant, tout ce qui entouraient les deux révoltés n'étaient qu'un foutraque bazar plein de diversité!

"Ok, on fait ses courses! De quoi est ce qu'on a besoin pour camper?"
Apache avait chuchoté, commençant a farfouiller des yeux et des mains, dans un silence de mort.







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Sam 18 Juin 2016 - 1:04

Pas possible.
Apache passait bien tout son temps à fumer pas vrai? Alors pourquoi il avait pas de feu, hein! Foutu gratteur. Sale punk! C'était un truc qui l'énervait ça, peut être plus que s'il lui crachait son horrible fumée à la gueule, et c'était dire. Alors, son regard était vraiment du genre mauvais. Sa lèvre frémit même un peu.
Keep calm, Trouble.
Elle souffla un coup et lui arracha presque des mains le briquet. Celui-là elle le garderait, faut dire qu'il était plutôt cool! Dans ses automatismes de fumeur, Apache avait bien évidemment déjà ouvert l'objet, elle n'eut qu'à frotter son pouce contre la petite roue, et au tour des mécanismes de s'enclencher dans un petit scric accompagné de l'odeur du gaz.

Ca ferait un peu de lumière, à la guerre comme à la guerre;
Et beh, sacré bordel là dedans! Les chefs se mettaient encore mieux qu'elle ne l'aurait pensé. Il y avait vraiment de tout, et que des trucs sympas. Bouffe, jeux, musique, armes à feux même.
Elle émit un petit sifflement sarcastique et s'accroupit aussitôt. Ca, elle se gardait bien d'être discrète! Elle avait l'air de s'en foutre royal, un air superbe trônait sur sa trogne, genre ça m'atteint pas j'ai peur de rien, en même plus assuré. Mais ça, c'était pas l'étincelle produite par le briquet qui aurait permis à Apache de le voir, son visage était plongé dans la pénombre.

-Ok, on fait ses courses! De quoi est ce qu'on a besoin pour camper?

Et de répondre, à voix plus si basse malgré les ronflements (Scar, surement) qu'elle percevait bien. Elle planait un peu, bien malgré elle. C'était une genre d'euphorie, presque un peu malsaine.
Des sales gosses.
Ouais, ils aimaient bien faire des bêtises, c'était tout!

- Prends tout c'qui t'fait plaise, on s'en branle.

Hop! Elle fourra une poignée de bonbecs bien emballés dans sa poche.
Hop! Elle attrapa une genre de lanterne assez cool, qu'elle s'empressa d'allumer. Le pétrole dedans tiendrait un peu, en tous cas elle l'espérait, et au pire son nouveau joujou les dépannerait encore.
Hop! Elle ramassa une pipe toute noire qu'elle trouvait particulièrement stylée et l'enfonça elle aussi dans une poche. Artifice? Caprice ?
Boah.

Du bout du pied, une grimace sur la gueule, Trouble repoussa une bouteille en verre pleine qui traînait dans un coin. Ah ouais, il picolaient aussi? Le récipient chuta sur le sol sans se briser mais il roula vers une des chambres;
elle n'y faisait déjà plus attention.
L'épouvantail cessa brusquement de chercher, son coeur battait à la chamade. Comme un pantin, sans réfléchir, elle marchait avec tout sauf de la délicatesse. Titubant un peu, elle se planta devant son camarade.

- Et là... comme ça... commença tranquillement l'armurière. Concrètement qu'est qui t'empêche de tout péter , d'asperger avec de l'alcool et d'y mettre le feu? Ses yeux étaient un peu fous. Malgré tout ça, elle crevait de chaud et sa tête pesait bien lourd. Son teint en ressortait un peu fiévreux, mais ça restait de la sueur qui coulait sur ses tempes.

- Tout l'monde dort, Apaaaaache. Un ricanement. Ils sucent leur pouce et leurs tétines imbibées de la pisse de Pan, ils bougent pas.
Elle ne se rendait même pas compte d'à quel point ce qu'elle disait était crade. Ils étaient si soumis que Pan pourrait leur pisser dessus, ils moufteraient pas, c'était ça l'idée. Mais. Bon. Ils bougent pas. Même lui... même lui il est pas debout. Y'a que nous. Y'a que nous.

Un regard vacillant, brillant.
Elle était persuadée que ces mots toucheraient Apache droit au but.
Elle commençait à péter un peu les plombs. Ivre d'être tellement près, tellement près de leur objectif. Ne pas agir, ils répétaient toujours. Mais là, on ne pouvait QUE agir, pourtant, non?
Tout le pouvoir. Tout. Juste là. A deux pas.
Si sa main lâchait la lanterne sur le sol -par hasard... ça ferait quoi?
Tout capoter? Même pas ça lui viendrait à l'esprit, ça.
Revenir en haut Aller en bas
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1120
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Lun 20 Juin 2016 - 19:00

Trouble s'était mise a farfouiller partout, tout comme Apache, sauf que le chasseur, lui, mettait un peu plus d'application a l'ouvrage, dans le sens ou il se faisait tout de même plus discret!
Le sifflement de l'épouvantail le fit frissonner, et sa voix un peu moins chuchotée fit de même.
Elle était trop excitée, la petite sœur, ca s'entendait!
C’était pas qu'il avait peur de se faire gauler, l'Hérissé, au fond de lui même il s'en foutait! Mais maintenant que la brune l'avait tiré de son lit, il avait bien envie de profiter de la nuit, et autrement que derrière les barreaux!

Une bouteille tomba sur le sol, roulant en direction d'une des chambres et le métisse l'attrapa avant qu'elle ne puisse aller trop loin, la reposant doucement sur une table juste a coté.
Ca avait l'air d'alcool mais la, tout de suite, ca ne lui disait trop rien! Vu l'état de Trouble actuellement, il ne semblait pas que le moment soit idéal pour se mettre la tête a l'envers!
De toute façon, ces derniers temps, les évènements ne lui avaient pas tellement rendu grâce a ce niveau la.
Apache avait envie de lâcher un peu la pédale de l’accélérateur et se calmer un chouilla. Entre son bain avec Her, son mariage avec Pit, son... smack avec Nasty... Ca commençait a faire beaucoup de conneries faites sous l'emprise de psychotropes.

Il enfonça des poignées pleine de bonbons et autres barres de chocolat dans les poches de son baggy. Ce qui était pratique avec ce genre de pantalon, c'est qu'ils avaient des poches hyper grande!
Dans la foulée, il choppa un gros paquet de sucette de plein de forme différente.
Excellent!
Apache adorait le sucre et ca faisait un peu trop longtemps qu'il ne s'était pas fait plaisir avec ca!
Ca l'aiderait peut être a réduire la cigarette après tout!

"Et là... comme ça..."
Le punk releva les yeux vers l’armurière qui s’était de nouveau planté devant lui alors qu'il venait de choper une veste a capuche style hoodies dont il ne distinguait pas la couleur et qu'il l'enfilait. "Concrètement qu'est qui t'empêche de tout péter , d'asperger avec de l'alcool et d'y mettre le feu?"
La flamme de la lanterne qu'elle tenait dans sa main dansait et faisait se mouvoir les ombres sur son visage, lui donnant un aspect un peu effrayant.
"Tout l'monde dort, Apaaaaache.  Ils sucent leur pouce et leurs tétines imbibées de la pisse de Pan, ils bougent pas." Le punk fit une grimace a l'image que venait de donner la jeune fille.
Degueu! Mais il saisissait l'idée!
"Ils bougent pas. Même lui... même lui il est pas debout. Y'a que nous. Y'a que nous."

Silence.
Il renifla, ses yeux noirs se braquant dans la direction des fameuses chambres.
C’était vrai que c’était tentant.
Terriblement tentant même.
Tout en fixant les entrées sombres un peu plus loin, il s'humecta les lèvres comme si l'idée le faisait saliver.
C'était un peu le cas a vrai dire.
Foutre le souk...Foutre le feu...
"Concrètement?" Son regard se reposa sur Trouble, le reflet de la flamme dansant a l’intérieur. "Rien!" Un petit sourire se dessina sur ses lèvres. "Mais tu crois pas qu'on pourrait faire ca mieux encore? La on ferait quoi? On cramerait quelques bouts de papier, l'alerte serait donné illico et..."

Brutalement, Apache attrapa Trouble par les épaules et la plaqua au sol, roulant ensuite sur le coté, passant par dessus l'épouvantail avant de la tirer contre lui jusque sous un des meubles, la baillonant d'une main, les yeux aux aguets, fixant la pénombre.

Une lumière et des bruits de pas se firent entendre alors que trois sentinelles débarquaient dans la pièce, des torches a la main.

"T'es sur que t'as vu quelque chose?"
"Ouais... Je crois."

Merde...
Bon, au moins, il avait pas l'air d'être si sur de lui, il y avait moyen qu'ils se cassent s'ils ne trouvaient rien.
Apache souffla un grand coup dans la lanterne pour faire disparaitre le halo de lumière qui en émanait, les plongeant dans les ténèbres les plus complètes juste avant que l'un des garçons perdus ne passe non loin d'eux.
Ouf!
L'hérissé jeta un œil a sa petite sœur qu'il tenait presque dans ses bras, un sourire joueur lui dévorant le visage.
Il était l'heure de jouer a chat!






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Mer 22 Juin 2016 - 23:31

Concrètement? Un lâche!
Rien de pire dans ce monde que les lâches, surtout ceux qui se donnent des airs de rebelle. Trouble le jaugeait d'un regard tellement méprisant que Hook aurait eu l'air gentil en comparaison. Sa peau pâle luisait étrangement à la flamme de la lanterne. Quand soudain il l'attrapa et la jeta sur le sol, roulant sous un meuble sans qu'elle puisse même tenter de riposter. Elle lâcha même un couinement assez pathétique tandis qu'un peu d'huile de la lanterne, bouillant, lui coulait sur les bras. Trouble était partie pour jurer haut et fort et pester contre cet abruti quand retentirent des voix qui étouffèrent sec ses mouvements de colère.
L'obscurité fut à nouveau, elle asséna un coup de poing sec dans l'estomac d'Apache, furieuse.

Son souffle était un peu court.
Elle ne comprenait pas tout à fait ce qu'il voulait lui signifier, elle ne réalisait même pas que par sa faute ils avaient failli passer à la trappe. Les sentinelles étaient deux, ils avaient une torche enflammée dans la main. L'un était longiligne mais pas très grand, un nez écrasé et la peau laiteuse presque translucide. L'autre était élancée, brune à la peau cuivrée, les dents sortant de sa bouche béante.
Visages inconnus.
De toute façon elle ne faisait jamais attention aux gens assez pour que leur gueule lui revienne.
Elle remarqua une troisième Sentinelle, plus en retrait par rapport à ses acolytes, trop loin pour qu'on puisse distinguer ses traits, à part qu'elle portait une paire de binocles bien épaisse sur le pif. Trois... c'était la merde.

- Que dalle, oui!

- J'te dis que si, j'ai vu d'la lumière!

- M'est avis que c'est juste quelqu'un qu'est allé pisser dehors! Bigleuse.

Les trois enfants firent le tour de la pièce en se disputant à mi-voix, visiblement pas le trio le plus fonctionnel du Grand Arbre.
Sans attendre son reste, l'épouvantail repoussa Apache pour de bon, l'envoyant cogner contre le mur derrière lui et lui balança un regard furieux. Sa main frôla le sol sur lequel elle attrapa un caillou.
Diversion !
Trouble jeta le galet directement dans un des couloirs donnant aux chambres, de sorte que le seul bruit qu'il émit fut celui qu'il fit en rebondissant contre le mur. Elle saisit une deuxième pierre et la lança au même endroit.

- Putain, c'était quoi ça?

Ils s'y ruèrent, leur course faisant cliqueter leurs lances, leurs godasses claquant contre le parquet. Ils partaient déjà vers les hamacs des chefs.
L'épouvantail enfila dans sa poche une nouvelle poignée de bonbecs et fissa se rua vers la sortie, la lanterne balottant contre son bras.

- Grouille, punkette! souffla-t-elle fort à Apache.

Et déjà de courir comme une dératée loin du Grand Arbre, à moitié morte de rire.
Elle s'arrêta quand elle fut sure qu'ils ne les suivaient plus.
Pas capable d'arrêter de se marrer.

- Sympa ton pull.

Allant monstrueusement bien avec le pantalon à gerber, bien sur: bleu-violet, avec des ailes blanches floquées dans le dos et un tas d'étoiles jaunes sur la capuche et la poitrine.
Elle lui rabattit le capuchon sur ses crêtes, le poussa un peu.
Au loin- pas si loin- une bête hurla.
C'était terriblement effrayant! Et excitant!
Revenir en haut Aller en bas
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1120
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Jeu 23 Juin 2016 - 18:25

Apache retint un gémissement alors que l’Épouvantail lui décochait un magistral coup de poing dans l'estomac.
Il souffla silencieusement, fermant les yeux pour mieux encaisser le choc sans pour autant attirer l'attention des sentinelles.
ho la petite peste!
Ca faisait un mal de chien!
Pour se venger il lui colla un coup de pied dans la jambe!
Pas très malin de sa part, certes, mais les trois énergumènes qui se chargeaient de la surveillance semblaient plus occupé a se disputer qu'a vraiment bien regarder autour d'eux!
Et bein, elles étaient belle les recrues de Scar!

Semblant trouver leur promiscuité trop chiante, Trouble finit par repousser le métisse de toute ses forces, et malgré qu'il soit le plus vieux des deux, le chasseur ne pesant pas bien lourd, il percuta le mur derrière lui, pas assez fort cependant pour se faire vraiment mal ou pour attirer l'attention.

"POC takalatata..."

Le son semblait provenir de la chambre des chefs!

"PLAK kalalatataa..."

"Putain, c'était quoi ça?"

Une super diversion! Eut envie de répondre Apache alors qu'un sourire lui déchirait le visage. Sa petite sœur semblait enfin reprendre du poil de la bête, et ca faisait plaisir a voir!
Il avait bien faillit finir par croire qu'elle voulait simplement passer une nuit derrière les barreaux en sa compagnie!
Ç’aurait été flatteur, mais plutôt chiant comme activité!
Alors que les sentinelles se ruaient vers le son qu'ils avaient entendu, les deux sortirent de leur planque, se redressant sur leur jambes avant de se tirer illico vers la sortie, ne demandant pas leurs restes

Et ils riaient, les deux révoltés! Tout en cavalant! Comme des sales gosses qui venaient de réussir le coup du siècle!
Les poches pleine de bombecs, ils couraient et sautaient a en perdre haleine et finirent par s’arrêter un peu plus loin, alors que déjà le Grand Arbre se faisait plus petit que ce qu'il n’était.
Le punk se redressa, tout essoufflé qu'il était, un sourire béat peint sur le visage, le rouge aux joues du a la monté d’adrénaline.

- Sympa ton pull.
Trouble lui rabattit la capuche sur ses crêtes, le faisant ricaner alors qu'il baissait la tête, avisant au moins la couleur de sa trouvaille. Cela jurait parfaitement avec le reste! Magnifique.
Un baggy jaune léopard, un T shirt rouge pétant et une veste bleu violette a étoiles... Ho comme Pit pleurerait de voir ca!
Un magnifique fuck au bon gout!
Nickel.

Au loin, un hurlement sinistre de ce qui semblait être un loup se fit entendre, attirant l'attention du punk dans la direction de la foret qui leur faisait face.
Frissonnement.
Ca allait être génial!

"Allez on y va c'est par la!"
Et tout en parlant, Apache avait ouvert la marche, s'enfonçant dans le bois déjà particulièrement lugubre! Pourtant, leur destination l'était plus encore!

Les minutes passèrent, se collant les une aux autres inexorablement et s’évaporant aux alentours, se noyant dans les flaques de boue. Il ne pleuvait plus vraiment, a ce moment la, mais l'humidité persistait, alourdissant l'atmosphère, rafraichissant la brise qui sifflait entre les feuilles recouverte de gouttes de pluie.
Les doc marteen's bordeaux du punk s'enfoncèrent dans un amas de végétation humide, et il du se retenir a un tronc d'arbre, s'aidant avec pour continuer sa route.
Il savait très bien ou ils allaient! Il connaissait le chemin! Normal pour un chasseur qui passait la majeur partie de son temps a gambader dehors!

"On est plus très loin!!" Tu sens comme ca se rafraichit?"
C'était vrai, la température semblait avoir perdu quelques degrés et continuait de chuter a mesure qu'ils avançaient. "Parait que c'est l'âme des morts qui refroidit l'air!" Il ricana. L'ambiance s'installait doucement mais surement.

Autour d'eux, le paysage changeait. Les arbres qui jusqu'ici étaient d'un beau vert bien vivant se faisaient de plus en plus sombre... Plus en plus noir! Comme réchappé d'un incendie passé. Leurs troncs et leurs branches étaient complètement biscornu, dessinant de leurs ombres projetés par la pleine lune des mains griffues et terrifiante!

"T'as peur Trouble?" Apache jeta un œil a sa cadette avec un sourire malin, mais soudain, un frisson glacial lui remonta l’échine et il sursauta, se retournant brutalement. Au loin, un hurlement angoissant tranchait la nuit.
Bienvenu dans la foret macabre!
En cet instant, Apache se rendit compte qu'il avait oublié l'essentiel dans sa cabane, lorsque l’Épouvantail s'était pointé pour le réveiller.

Sa putain d'épée.









"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Jeu 23 Juin 2016 - 19:23

Trouble enfonça les mains dans ses poches pleines à ras bords et suivit son pote sans un mot de plus. Elle voulait bien lui faire confiance. Dans son empressement elle ne pensait même plus à la lanterne qui ne demandait qu'à être allumée de nouveau et dont l'alcool à bruler coulait sur le sol au fil de ses pas, si bien qu'elle serait bientôt inutilisable. De toute façon elle l'avait son guide, qui la guidait dans un endroit des plus sordides- des plus cool. Et c'était plus marrant dans le noir.
Ils avaient une genre de chance incroyable ce soir-là, ils avaient manqué deux fois de près de se faire choper, et ça ne faisait que gonfler l'excitation, et donner l'envie de jouer avec le feu. Ils étaient intouchables, pensait-elle.

Ses pieds se posaient l'un derrière l'autre, pas trop vite. Ils s'étaient adaptés au rythme assez hésitant d'Apache. Les feuilles mortes humides touchaient ses pieds à travers les trous de ses vieilles pompes déglinguées. C'était visqueux et dégueulasse, mais elle essayait de faire abstraction.
La température avait en effet chuté un peu, mais en bonne bécheuse elle ne lui concéderait même pas ça à cet espèce d'abruti de crêteux.

J'ai jamais froid, moi.

Beng dans ta face.

ET j'tai dit quarante cinq mille fois que j'ai jamais peur non plus!

Trouble se la pétait un peu beaucoup à ce moment là. La vérité c'est qu'elle réprimait les risques possibles au fond de sa tête. Pas de poignard car ce connard d'Apache le lui avait paumé? pas graaaave! Pas de lumière vu que la dernière goutte d'alcool venait de tomber au sol? Aucun problèèème! Dans une forêt sombre comme le cul de Hook et dangereuse comme sa teub? No prooob.
L'armurière sourit pour se donner une contenance. A un certain point, ils arrivères dans une petite clairière d'arbres morts, avec quelques ossements éparpillés. Elle éclata de rire.

ICI! Parfait. Azy plantons cette tente.

Elle dégagea du bout du pied un fémur blanchi par les ans et les feuilles mortes qui l'entouraient. Puis elle éclata d'un léger rire nerveux.
Etait elle sérieusement en train de bouger des bouts de gens morts là? Horreur.
Cela fait, elle prit le sac de la tente qu'Apache portait sur son dos et répandit son contenu sur le sol en mode barbare. Piquets, marteau, crochet et tissu plastifié tombèrent pêle mêle dans l'herbe morte et sombre.

Exercice de survie numérooo un! Plante ta tante dans l'noir avec Apache et Trouuuble ouaiiis!

Voix niaise minaudante, sourire stupide et V de victoire fait avec les doigts.
Kawaii toujours, elle se voulait imitant le ton des dessins animés pour mômes qu'elle avait pu voir auparavant, même si elle en avait très peu de souvenirs.
Revenir en haut Aller en bas
Belladone
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 188
✘ SURNOM : La Veine
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Non ♡
✘ LIENS : I purge you now.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Jeu 23 Juin 2016 - 23:20

Silence. Silence. Silence.

Silence.

Dans les bois morts, un bruit de pas perce la quiétude. Fantomatique dans la noirceur de sa robe voilée, la vampire glisse et gémit, le coeur à l'agonie. C'est qu'ils le lui ont volé, son nouvel amour ! A peine était-elle rentrée au Manoir qu'ils s'étaient jetés sur lui pour le supplicier. Oh, c'était que la plupart de ses frères pouvaient se montrer... cruels. Et que Belladone n'avait pas la force de leur résister. Elle avait donc attendu, prostrée derrière la porte close et le corps secoué de sanglants sanglots jusqu'à qu'ils viennent la narguer, la tenter. N'allait-elle donc pas manger, elle aussi ? Allait-elle réellement continué de bouder ?

Devant le sang, tout ce sang qui s'offrait, bien sûr qu'elle n'avait résisté. Elle avait cédé, bu jusqu'à se dégoûter. Et errait désormais, pleurant la mort de cet adolescent vigoureux dont elle était tombée amoureuse et qu'elle avait mené à la mort.

Le silence se meurt, remplacé par une plainte. Il n'est guère facile de marcher et jouer, pourtant c'est ce que Belladone fait, dans son deuil drapé. Violon calé sur son épaule, elle joue et chante sa plainte d'amour déchu, laisse ses émotions couler. La vision est sinistre, pathétique à en crever. Mais qui pourrait la surprendre, en juger ? Elle est seule ou du moins le croit-elle.

Mais voilà.

- ET j'tai dit quarante cinq mille fois que j'ai jamais peur non plus!

Peut-être est-ce parce qu'elle est repue que la créature perçoit la voix dans le lointain avant l'appel du sang. Peut-être est-ce alors sans duplicité qu'elle abaisse l'archet et s'approche tout doucement. A pas glacés, prudemment, vers les éclats de voix vivantes. Ce sont celles de deux enfants, croit-elle percevoir et ce n'est guère étonnant : c'est là le bétail le plus suicidaire.

Elle s'approche, la vampire, jusqu'à les distinguer pleinement : dans la clairière morte, il y a une jeune fille et un grand garçon. Le sang de l'une coule mal et bouillonne, celui de l'autre lui importe peu : c'est son habillement qui la paralyse, les nuées de couleur qui dissonnent et lui brûlent les yeux.

Mais la distraient de son malheur présent.

Cela reste bon à prendre.

Et puis, chaque chose en son temps.

A l'orée de la clairière, un air au violon se laisse entendre. Théâtralement, un sourire espiègle sur ses lèvres blanches, Belladone joue et s'approche de plus en plus. Et sa voix - fluette mais juste - accompagne l'impromptu :

Quaaaand il me prend dans ses bras,
Qu'il me parrrle tout bas
Je vois la vie en rouge... sang

Il me dit des mots d'amour,
Des mots de tous les jours,
C'en est étourdissant...

Elle a le français parfait et le sourire charmeur, lorsque, roulant des épaules, elle quitte le couvert des arbres pour se présenter, instrument en main, au duo. Leurs coeurs battent, eux aussi, mais elle n'en a cure.

Pour le moment, son seul objectif est de trouver à sa peine une distraction.

La tenue de Belladone:
 








Cold wind will come
I'll purge you


Playlist
Thème de Belladone par Dreamer ♥️

Mirobolants cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1120
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Ven 24 Juin 2016 - 5:45

Jamais froid, jamais peur! Trouble était une vraie petite guerrière! Cela arracha un sourire a Apache qui se remettait de son sursaut incontrôlé de la minute d'avant.
Ok, lui non plus il n'avait jamais peur!
Non mais!

"ICI! Parfait. Azy plantons cette tente."

"Allez, adjugé vendu!"
Le punk avisa le fémur que l’Épouvantail venait de dégager du bout de sa chaussure et se pencha en avant pour en attraper un autre qui se baladait a quelques centimètres de la.
A première vu, ouais... Ca avait tout l'air d'être un os humain. Il haussa les épaules et le balança le plus loin possible, s'en débarrassant pour dégager le terrain avant que le contenu de son sac ne soit répandu sur le sol.

"Exercice de survie numérooo un! Plante ta tante dans l'noir avec Apache et Trouuuble ouaiiis!"

L'Hérissé éclata de rire, fit dos a Trouble un instant, comme s'il préparait quelque chose, les ailes blanches dessinées dans son dos lui donnant des airs d'angelot, cependant, en cet instant le français ne rendrait pas hommage a ces jolies décorations.

"Hey Trouble!"

Apache se retourna, un crane humain dans les mains, tenant la mâchoire d'une main et la tête de l'autre pour pouvoir le faire se mouvoir comme s'il parlait.

"Alors les enfants, par quoi est ce qu'on doit commencer pour monter une belle tente?"
Le français avait prit une drôle de voix, un peu nasillarde et plus basse qu'a l'accoutumé, suivant les traces de sa petite sœur dans la parodie du dessin animé éducatif tout en agitant la mâchoire inférieur du crane. "Je m'appelle George, écoutez mes conseils avisés! Il faut commencer par les piquets" Il tourna le crane vers lui, le fixant avec un air circonspect "Mais non t'es con Georges!...Pffff!" Les yeux du métisse se fixèrent de nouveau sur Trouble, rigolard. "Ils sont con ces morts hein?"

Soudain, le punk cessa de rire, son attention attiré par le son d'une.. musique?
Un violon?
Un frisson lui parcouru le corps tout entier, mais pourtant, il garda le crane bien en main, comme si soudain il n'y pensait plus.

"Quaaaand il me prend dans ses bras,
Qu'il me parrrle tout bas
Je vois la vie en rouge... sang"


What the f...
C'était une jeune fille! Une...
Une très belle jeune fille a vrai dire.
Et bien pale. Très très pale même.

"Il me dit des mots d'amour,
Des mots de tous les jours,
C'en est étourdissant..."


Elle chantait en français... Et ca tombait plutôt bien vu que Trouble et Apache parlaient systématiquement français lorsqu'ils étaient tout les deux ensemble. C'était une habitude qu'ils avaient. Une complicité de plus avec sa petite sœur de cœur.
Mais cette chanson, Apache la connaissait d'avant, lui semblait-il. Et la, elle avait quelque chose de changé, mais pas possible de mettre le doigt sur ce qui avait été modifié.

Le punk ravala sa salive, retirant sa capuche qu'il avait toujours sur sa tête, libérant ses crêtes comme dans un geste marquant un certain respect a l’égard de la demoiselle.
Est ce que c'était vraiment ca?
Peut être.
Peut être pas.
C'est qu'elle avait quelque chose d'irréelle, comme...
Un genre d'apparition?

"Tu crois que c'est un fantôme?"
Marmonna Apache a Trouble, ne lâchant pas la nouvelle arrivée des yeux. Dans un geste mal assuré, il fit un coucou de la main a Belladone accompagné d'un petit sourire pas très sur de lui.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Perdue
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Mar 28 Juin 2016 - 14:06

Elle posa un poing sur une hanche, et de l'autre main fit "toctoc" sur son crâne pour mimer quelqu'un qui ne tournait pas rond. Ses sourcils étaient hauts levés, comédie pas du tout bien jouée. Mais ! N'importe quoi, Geooorge! Et Trouble donna un coup de poing au ralenti sur le dessus du crâne, à moitié morte de rire. Puis elle agita la main dans tous les sens en sautillant partout. Ouillouillouillouillouille! fit-elle, mimant une grimace endolorie. Prête à saisir George et le secouer pour ensuite le jeter à travers la clairière, elle n'en eut pas le loisir. Apache avait arrêté de rire. L'armurière elle, rigolait encore un peu. Elle fit néanmoins volte face pour suivre le regard du punk.

Elle vit cette meuf avec un violon; violon qu'elle entendait, d'ailleurs. Une longue robe noire, une peau ultra pâle contrastant avec, une paire d'yeux jaunes. Trouble eut un mauvais pressentiment. D'office elle posa sa main à l'emplacement présumé de son arme qui, évidemment, ne s'y trouvait pas. Voilà que la femme - la créature- se mettait à chanter. Un air vaguement familier, suintant l'amour et les castafiores. EN français. Elle savait? C'était d'autant plus perturbant... et inquiétant! L'épouvantail déglutit.

Tu crois que c'est un fantôme? murmura Apache, à côté d'elle, qu'elle avait un peu oublié, il fallait bien l'admettre.

Trouble darda un regard vide et incompréhensif vers son ami, et humecta ses lèvres. Elle était complètement sous le choc. Elle dut secouer la tête pour se reprendre. Elle apostropha vivement Apache, lui donnant au passage un coup de coude pour qu'il se réveille à son tour de cette espèce de torpeur étrange.

Bah t'as qu'à lui demander, abruti! Se tournant vers l'apparition, Trouble chassa les cheveux qui traînaient devant ses yeux. Elle cria ensuite, les mains en porte-voix (on sait jamais si elle était sourde, mh? ) : Hey la blondasse, t'es vivante ou t'es morte??

Sans une seconde de plus, elle se baissa et ramassa une clavicule jaunie. Et ensuite tu testes. Elle jeta l'os vers cette dame de nacre. Traverserait, traverserait pas? C'était l'expérience. Trouble sentait son coeur battre à tout rompre dans sa poitrine, et son souffle ressemblait à une espèce de chuintement tant elle le retenait. Pas peur? Non, elle n'oserait pas prétendre ça. La trouille était en train de lui retourner le bide.
Revenir en haut Aller en bas
Belladone
avatar

† Vampire †


✘ AVENTURES : 188
✘ SURNOM : La Veine
✘ AGE DU PERSO : Inconnu

✘ DISPO POUR RP ? : Non ♡
✘ LIENS : I purge you now.
Sujet en cours : I - II - III

MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   Lun 25 Juil 2016 - 16:03

C'était toujours pareil, avec le bétail. Les deux humains la fixaient, elle pouvait presque humer leur peur et leur fascination, en sentir les particules dans l'air. Désormais immobile comme une statue - pupilles exceptées - la Vampire fixait tour à tour la fille, tour à tour le garçon. Ils étaient... vivants. Très vivants. Si vivants ! C'en était presque douloureux de contraste, de se heurter à des enfants en pleine santé ici, au milieu des cadavres. Mais ça la distrayait, oh oui ! Ça calmait sa tristesse.

- Tu crois que c'est un fantôme?

Elle l'avait entendu, bien sûr. Mais elle se doutait bien que la question ne lui était pas adressée. Penchant la tête de côté, Belladone répondit au geste du punk par un grand sourire. A ses côtés, la petite humaine sembla s'agiter.

- Bah t'as qu'à lui demander, abruti!

Rire étouffé. C'était vrai que c'était le moyen le plus sûr d'avoir une réponse. La fille se tourna vers elle et cria, lui vrillant les tympans au passage :

- Hey la blondasse, t'es vivante ou t'es morte??

Elle n'eut pas le temps de songer à l'utilisation du terme "blondasse" que l'humaine s'était déjà penchée et lui lançait... quelque chose, elle n'était pas sûre de quoi.

Elle ne réfléchit pas, agit uniquement par réflexe : ses deux mains étant occupées par le violon et l'archet, la Vampire s'avança, pencha la tête... et rattrapa l'objet d'un coup de mâchoire, l'immobilisant entre ses dents. Elle n'allait quand même pas laisser tomber ses précieux instruments...

Glissant son archet dans son autre main, la Veine fit usage de sa paume désormais libre pour retirer le projectile, le glisser entre ses doigts. Elle le leva ensuite à la hauteur de son visage, l'examina.

C'était un os, donc.

Quelle originalité.

- C'est une question... intéressante, à me poser. Lança-t-elle ensuite d'un air songeur, sans quitter la clavicule des yeux : c'était qu'elle-même n'aurait pas su quoi répondre.

Belladone continuer d'examiner l'os comme si c'était la chose la plus intéressante au monde : il n'y avait  pas de sang, son propriétaire devait avoir trouvé la mort depuis longtemps. Puis, lassée, elle le laissa tomber sans autre forme de procès et se concentra à nouveau sur les deux enfants. Un pas, deux. Elle se rapprochait doucement, observant les humains de la tête au pied, le matériel qu'ils avaient apporté. Que venaient-ils faire ici ? Seuls des imprudents traversaient la forêt, alors y passer la nuit...

- Et vous ?

Elle toussa légèrement : de la poussière d'os lui était restée en travers de la gorge.

- Vous me semblez bien suicidaires, pour des vivants.

Nul menace ne sourdait de sa voix chantante. Juste une très innocente constatation.








Cold wind will come
I'll purge you


Playlist
Thème de Belladone par Dreamer ♥️

Mirobolants cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rocky horror picture show   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Miskatonic Horror
» L/C BerPhan Comic show - Logan
» gothic horror vampire war
» Show japonais
» 24/09/2011 - it's show time

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Lieux Reculés :: Le Domaine d'Halloween :: La Forêt Macabre-