-25%
Le deal à ne pas rater :
Abonnement PS Plus de 12 mois
44.99 € 59.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptySam 29 Aoû 2015 - 1:19


La chaleur, toujours au rendez-vous. Canicule, canicule... Il avait beau faire chaud, Puppy ne quittait pas son écharpe, et encore moins sa casquette. Sa chère et tendre casquette... Ce à quoi le jeune Éclaireur tient le plus au monde... Elle était toujours bien enfoncée sur sa tête, et il en prenait grand soin. Après tout, c'est un cadeau de Winter, le seul Garçon Perdu avec lequel il a tout de suite tissé des liens très forts... Et donc, il faut qu'il prenne soin de ce que son meilleur ami lui a donné : lorsque ladite casquette est sale, le garçon passe toujours un coup dessus, et lorsqu'un strass menace de se décoller, on peut toujours trouver quelque chose pour y remédier...
Ha, casquette, belle casquette, ce que tu peux être utile, surtout par ce temps, où le soleil tape si fort, à vous en donner une migraine intenable ! Ce que c'est utile, un couvre-chef, surtout quand on est de sortie l'après-midi, aux heures les plus chaudes de la journée !

Oui, le petit chien partait en ballade, pour s'enfoncer dans la Nature plus loin qu'il ne l'avait jamais été, et ce, l'après-midi, alors qu'il avait fini son travail. Tout ça pour aller visiter de mystérieuses ruines... Et aujourd'hui, c'était le Château des Singes qui lui avait tapé dans l'oeil ! Parce que, dresser une carte de l'Île, c'est bien beau, mais il fallait aussi visiter mieux les lieux, pénétrer dans les bâtiments pour en voir l'intérieur ! Tiens, celui-ci ferait une bonne planque, celui-là menace de s'effondrer, ce lieu est habité par telle ou telle Créature...
Étudier les Créatures peuplant certains lieux bien définis, ça intéresse beaucoup Puppy, et ce depuis son arrivée sur l'Île. Il a toujours cherché à se rapprocher d'elles, car les Créatures sont, selon lui, "bien plus dignes de confiance que les humains (excepté pour les Peaux-Rouges)". C'est à cause de ses semblables que Puppy s'est trouvé affublé d'un nom aussi ridicule, et d'un surnom qui ne lui plait pas... mais il doit bien avouer qu'ils lui collent bien malgré tout. Et puis, les humains, ça se résume aussi aux adultes, aux Sirènes qui peuvent prendre forme humaine, et surtout AUX PIRATES ! Cruels, affreux, vils, vicieux, tant de mots pour qualifier les forbans ! Et puis surtout, pour Puppy, ils sont littérallement CAUCHEMARDESQUES. C'est bien pour cela que, depuis 1920, le garçon les évite soigneusement, de peur de se faire capturer... Et qui sait ce qui pourrait arriver ensuite ! Rien qu'à y penser, le jeune Éclaireur eut un frisson, avant de reprendre ses esprits; il était arrivé à destination...

- "Château des Singes. Description du lieu : Ruines d'un ancien château. Verdure omniprésente."

Dictait-il à voix haute pour lui-même, de sa voix grave, ayant au passage ouvert sa sacoche pour en sortir son précieux carnet et sa plume bleue, ainsi que de l'encre de toutes les couleurs (toutes les fournitures auxquelles il tenait le plus, après sa casquette). Il avait posé son encre à côté de lui, sur une pierre qui faisait à peu près la taille d'une table basse, et s'était assis à même le sol, juste à côté.
D'un geste vif, il se leva, pour aller donner quelques coups sur un reste de mur qui semblait appartenir à un encadrement de porte. Satisfait, il acquiessa et vint se rasseoir, continuant de dicter tout en écrivant :

- "État : Assez bon. Pas de chutes de pierres. Population : Singes"

Naturellement, qu'il y avait des singes, mais y avait-il aussi autre chose ? Ça, l'Impulsif n'en savait guère, et il décida d'aller vérifier lui-même; après tout, n'était-ce pas pour cela qu'il était venu ?
Remballant aussi vite sa panoplie d'encres diverses, le jeune Éclaireur referma sa sacoche. Au moment où il se levait, ce qu'il cherchait se trouvait suspendu, la tête en bas, en face de lui, et le dévisageait d'un air bête. Le garçon eut un sursaut de surprise suivi d'un mouvement de recul. Ce singe aurait pu prévenir avant de débarquer juste devant lui ! En tout cas, il n'avait pas l'air vilain...

- Bonjour, Singe... J'ai une question, réponds-y, s'il-te-plaît : N'y a-t-il que des Singes ici ?

Hasarda l'Éclaireur, en s'éloignant de deux pas du nouvel arrivant. C'était ce qui semblait être un chimpanzé au pelage brun foncé, pas bien grand, aux longs bras. Apparemment perché sur la branche d'un arbre qui se trouvait plus haut, seule sa tête dépassait du dense feuillage. Le primate eut l'air de réfléchir un instant, avant d'acquiesser d'un mouvement de tête. Sans attendre, Puppy rangea son carnet et sa plume. Il avait toutes les informations qu'il désirait, et il allait maintenant visiter les lieux, tâchant de retenir le moindre détail, le moindre recoin, et de le noter dans un coin de sa tête. Remerciant le singe d'un signe de tête, il tournait déja les talons, mais...

Le soleil. Puppy sentait les rayons du soleil taper sur sa tête... Il avait sa casquette, pourtant...

Tâtements dubitatifs. Plus de casquette. MAIS OÙ ÉTAIT-ELLE DONC PASSÉE ?! Non, attendez, elle n'a pas pu disparaître comme ça. Peut être bien que...
Bref coup d'oeil en hauteur. Le singe s'y tenait, perché sur un arc en pierre, se tenant d'une main aux lianes qui avaient fini par envahir l'édifice. Dans l'autre, se trouvait la casquette, évidemment. Soupirant, le Perdu se retourna vers le chimpanzé. Il tendit la main vers lui, le plus haut qu'il put, et il se mit même sur la pointe des pieds, pour gagner quelques centimètres. Malgré tout, il n'arrivait toujours pas à la hauteur du primate, perché bien trop haut pour lui. Avec sa main, il lui faisait signe de lui rendre sa casquette. Pour appuyer sa requête, l'Impulsif ordonnait des "Donne." avec un ton monotone, un peu sec. Du haut de son perchoir, le primate avait l'air de se foutre de lui, et servait à Puppy de grands sourires. Finissant par poser la casquette sur sa tête, il s'enfuit alors....

- Hé, reviens !

S'était alors écrié le jeune garçon, prenant alors le singe en chasse. Ne perdant pas une minute, il saisit sa lance, qu'il avait l'habitude de coincer dans la lanière de sa sacoche, sur son dos. Tant bien que mal, il essayait de suivre le primate, qui se déplaçait avec agilité dans les arbres, de branche en branche, faisant tomber une pluie de feuilles sur son passages. Puppy, quant à lui, était bien trop occupé à essayer de rattrapper le voleur, qu'il ne se rendit pas compte qu'il avait posé de pied dans un piège, piège qui, bien sûr, se déclencha à son passage.
Le jeune chiot se retrouva donc pendu par les pieds, à bien deux mètres du sol. Le chimpanzé, quant à lui, continuait sa course folle, ne s'étant même pas rendu compte que son poursuivant était désormais hors d'état de nuire. Bientôt, l'Impulsif ne vit plus le fuyard, et jura. Ce foutu chimpanzé avait toujours sa casquette ! Il fallait qu'il la récupère, à tout prix ! La lance bien en main, Puppy trancha alors la liane qui s'était enroulée à son pied droit. Le choc fut rude à l'aterrissage, bien que le jeune Éclaireur eut l'idée judicieuse de mettre ses mains en direction du sol, pour espérer amortir un peu sa chute et se rattraper. Résultat : il s'était fait mal aux poignets, et avait en plus de ça fait un plat magnifique. Étalé par terre, le ventre contre le sol et la tête avec, le contenu de sa sacoche à moitié déversé par terre et sa lance plantée un peu plus loin, le petit chien pestait. Comment allait-il retrouver sa casquette maintenant ?
S'époussetant, rassemblant le contenu de sa sacoche et prenant sa lance au passage, Puppy se remit en route, marchant droit devant lui, sans se presser. Il avait perdu un temps précieux, et il n'allait pas réussir à le rattraper, de toute façon... Quelques mètres plus loin, il s'arrêta même pour se remettre la colonne vertébrale en place, et faire craquer ses poignets. Ça faisait vraiment un mal de chien -sans mauvais jeu de mot- et la douleur ne contribuait pas à rendre sa bonne humeur à Puppy. Oui, il a beau ne pas être sympathique, quand il sort, Puppy est toujours de bonne humeur. Partir du Grand Arbre le fait s'évader, ressentir les bienfaits de la liberté, et il apprécie beaucoup cela...

Le garçon arriva à un endroit où la végétation était en parfaite harmonie avec les vestiges du château. C'était ce qui semblait être une grande salle -peut être bien la salle à manger-, spacieuse, et dont les murs étaient complètement recouverts de lianes et de mousse. Plus haut, les arbres remplaçaient le toit, étendant leurs branches presque jusqu'au centre de la pièce, laissant la lumière occuper un certain espace. Près des murs, la mousse prenait du terrain même sur le sol. Au centre, l'herbe commençait à s'assécher à cause de la chaleur de ces derniers temps, et du manque de pluie. Cet endroit aurait pu faire un magnifique tableau.
Une tache bleue brillante attira l'attention du petit Éclaireur. Sa casquette ! Elle était posée négligemment dans un coin, comme si on l'avait jetée. Elle avait donc fini par ne plus être au goût de "Monsieur le singe chappardeur", dirait-on. Tant mieux ! D'un pas décidé, Puppy s'approchait pour reprendre ce qui lui appartient... Et se ravisa tout aussi vite.
Au loin, il vit une silhouette s'avancer à travers les arbres et les fourrés. Le jeune chiot ne chercha pas à savoir ce que c'était exactement, et il s'enfuit alors dans la direction opposée, sautant au-dessus des débris de mur de la grande salle, pour aller se cacher derrière. Ainsi caché, il avait sa casquette et la silhouette en ligne de mire.

"Merde, non... Tout mais pas ça !"

Pensa Puppy alors qu'il voyait la silhouette se rapprocher dangereusement. Il s'agissait d'un homme, blond, de taille moyenne. Il portait des sortes de bijoux, des breloques, et était pieds nus. À sa ceinture pendaient deux armes. Ça ne faisait aucun doute, c'était bien... Un Pirate. Non, non, non ! NON ! PAS UN PIRATE ! Le Perdu avait tout fait pour les éviter jusqu'à maintenant et il avait réussi jusqu'à là... Et voilà qu'un de ces forbans puants se pointait... Puppy était seul, mais avec les Pirates, on ne sait jamais ! "Un Pirate peut en cacher un autre !"
À quatre pattes, tétanisé par la peur, le jeune Éclaireur, tout tremblant, n'osait pas fuir. À cette distance, bien caché comme il était, il ne pouvait pas être débusqué... Non, c'est impossible... Et puis, une dernière chose : pourvu qu'il ne remarque pas la casquette !


Dernière édition par Puppy le Sam 21 Nov 2015 - 14:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
Wilhelm DogFish

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1151
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyMar 22 Sep 2015 - 16:48

DogFish courrait a toute vitesse au milieu de la végétation, le souffle court et la gorge sèche.
Il esquiva un morceau de bois qu'on venait de lui jeter depuis les arbres qui le surplombait, mais se prit malheureusement les pieds dans la seconde, un peu plus grosse, qu'on lui avait balancé dans les jambes.
Le pirate trébucha et se ramassa brutalement sur le sol, sa mâchoire frappant la terre, lui faisant se mordre la langue.
Aie.
"Saloperie de.." Il n'eut pas le temps de terminer son juron, car a peine s'était-il retourné pour faire face a ses assaillants que ceux ci s’étaient tous jeté sur lui.
Wilhelm se retrouvait donc recouvert par ... des singes!
Une multitude de primates!

Des petits, des gros, des noirs, des bruns! Il y en avait de toute les sortes!
Le blond grogna, sentant l'un d'entre eux lui pincer la joue et secoua la tête pour s'en débarrasser!
"Aie, mais.. Lâche ça espèce de.."
Voila qu'on lui tirait les cheveux a présent, les singes trouvant sans doute très amusant toute ces perles de bois qui les décoraient.
Il parvint tant bien que mal a maintenir a distance les mains de ceux qui tentaient indéniablement de lui refaire sa coupe de cheveux, mais du donner un bon coup de talon dans le nez d'un autre qui s’était amusé a défaire les boucles de ses bottes.

"Touche pas a ca, sale bestiole!"
Aboya t-il en fusillant l'animal des yeux, mais soudain, il se figea, le temps d'une seconde.
Ho non... Il n'aimait pas ce regard la! Le singe qui venait de se recevoir le coup de pied n'avait vraiment pas eu l'air d'apprécier, et sur son visage simiesque se dessinait désormais une expression plus qu’inquiétante!
Un frisson parcouru l’échine du pirate alors qu'il secouait la tête a la négative, ne lâchant pas le primate des yeux alors que celui ci avait attrapé sa cheville entre ses deux grandes mains poilues.
"Non non non.."

En réponse, le singe lui fit un grand sourire, et se mit a brailler a ses collègues quelque chose que DogFish ne pu comprendre.
Ni une ni deux, le pirate vit le petit groupe se déplacer jusqu’à ses jambes et s'en prendre a ses bottes.
"Lacheeez caaaaa!!!" Il se débattit comme un diable, donnant autant de coups qu'il pouvait, tentant de se relever sans grande réussite.
C’était un véritable cauchemar!!

Coup de pied a gauche, coup de talon a droite, Wilhelm pédalait comme un fou pour se débarrasser de ses ennemis, mais malheureusement, ceux ci parvinrent a leur but, soit; lui arracher ses bottes!

"Nooon, rendez moi ca espèce de sales singes!!!"
L'un d'eux porta l'une des bottes au dessus de sa tête en signe de triomphe total, puis, comme un seul homme, tous les primates partirent en courant, pinçant et mordant le pirate au passage. Ni une ni deux, DogFish se remit sur ses jambes, malgré ses pieds désormais nu, et leur couru après comme un enragé.
"Rendez les moiiiii" Hurlait-il comme un dingue, la bave aux lèvres et dans une colère noire. Il attrapa la queue de l'un des singes, qui passait a sa porté, et tira dessus pour le faire tomber au sol sans une once de remord, tout en continuant sa course.
Œil pour œil, dent pour dent!

Malheureusement, malgré tous ses efforts, les singes finirent par le semer, grimpant dans les plus hautes branches des arbres.
Essoufflé, le blond stoppa sa course, fixant les bêtes se marrer un peu plus haut et les regardant balancer ses bottes dans un précipice totalement hors d'atteinte.
Ses dents grincèrent alors qu'il les entendait rire et il ne pu s’empêcher de ramasser quelques pierre pour leur lancer sans aucun succès.
"Vous me payerez caaaaa!!!" Hurla t-il une dernière fois avant de tourner les talons en faisant une tronche de six pieds de long.

C’était malin, maintenant il était pieds nus... En pleine foret, a coté de ces drôles de ruines. Il avait intérêt a faire attention a ou il marchait s'il ne voulait pas se blesser.

Wilhelm soupira et commença a déambuler entre végétation et restes d'un bâtiment, vestige d'une autre époque, quand soudain, un mouvement attira son attention.
Il se figea, plissant les yeux, cherchant a détecter quelqu'un ou quelque chose. Un singe sur lequel il aurait pu se venger peut être!
Nouveau mouvement furtif, plus loin, accompagné de bruit de chaussures qui frappe le sol de pierre.
Tiens tiens...

DogFish s'enfonça rapidement dans la zone qui l'avait alerté et balaya les environs du regard. Celui ci fut rapidement accroché par une tache d'un bleu criard en ces lieux envahit par la végétation et ou la nature avait depuis bien longtemps reprit ses droits.

Curieux, il s'approcha de l'objet, entrant dans une sorte de grande pièce qui aurait pu, il fut un temps faire office de grande salle, sauf qu'aujourd'hui, elle était entièrement envahit par les lianes, les plantes et n’était plus que ruines.
Le pirate fit quelques pas, frissonnant a cause des pierres relativement froides comparé a la chaleur ambiante caniculaire et se pencha pour attraper la casquette du bout des doigts, l'observant longuement.

"Drôle de couvre chef..."
Murmura t-il pour lui même, reconnaissant le vêtement sans trop de difficulté. Mais cette couleur, c’était pas banal.
Presque paresseusement, le pirate releva les yeux, comme si son instinct de traqueur lui avait parlé.
Un sourire mauvais se dessina sur ses lèvres, découvrant légèrement ses dents noirs et alors qu'il faisait tourner la casquette autour de son doigt d'un air nonchalant, il s'avança a grandes enjambés, directement vers Puppy et le débusqua comme un loup débusquait un petit lapin.

Ni une, ni deux, ne laissant pas le temps a l'enfant de réagir, il l'attrapa par l’arrière du col de sa chemise et le souleva brutalement pour le remettre sur ses jambes.

"C'est a toi ca?"
Demanda t-il en fixant le gamin dans les yeux, exhibant la casquette de son autre main.

Un enfant perdu hein..? Ca tombait bien, Wilhelm avait grand besoin de se défouler, la, tout de suite!






Sourire de l'Enfer



Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyMer 23 Sep 2015 - 21:14


Puppy observait la scène le souffle court. Il souhaitait que sa casquette ne finisse pas entre les mains du Pirate, mais il était tout de même certain qu'il l'avait remarquée... Au moment où le blond se saisit à bout de doigts de l'accessoire fétiche de Puppy, ce dernier se mordit les lèvres en râclant le sol de ses ongles. Il se crispa encore un peu plus quand le forban releva les yeux pour scruter l'horizon. Il s'était douté que la casquette n'avait pas aterri ici toute seule, et il en recherchait à présent le propriétaire, affichant un sourire malsain, carnassier, fait de dents noircies...
Le jeune Éclaireur fit marche arrière, lentement, à quatre pattes, le trouillomètre à zéro. Il tentait de ne faire aucun bruit qui pourrait trahir sa présence, mais le Pirate blond fut plus rapide que lui... Le Garçon Perdu se retrouva bien vite saisi par le col de sa chemise et remit sur ses pieds. Il tituba un peu avant de lever la tête vers le Pirate, qui le fixait, ses yeux bleu clair rivés dans les siens. Le jeune garçon claquait des dents, affichant un air terrifié, son teint plus blanc que blanc, tant il avait peur.

- C'est a toi ça ?

Lui demanda le blond en lui montrant la casquette. Puppy s'empressa de hocher la tête pour approuver, la gorge serrée. Aucun mot ne voulait sortir, il n'avait pas le courage de parler... Un Pirate, il était tombé sur un Pirate ! Lui qui voulait ne jamais avoir à les rencontrer, évitant soigneusement tout abordage ou autre mission ou jeu pouvant se rapporter à eux, le voilà qui rencontrait par hasard un de ces ennemis sanguinaires alors qu'il était loin de la Plage, ou de tout autre lieu stratégique !
Le jeune Éclaireur se retenait de ne pas fuir à toutes jambes; car s'il le faisait, il allait sans aucun doute se faire rattraper. Et se faire tuer par la suite, qui sait ! Et puis, en plus, il avait sa casquette... Sa précieuse casquette... Qu'allait-il donc pouvoir faire de ça, si ce n'est le rendre à son propriétaire ? Après tout, il avait demandé si elle lui appartenait... Maintenant, il fallait la reprendre, et ce n'était pas une chose aisée. Tendant une main tremblante vers son couvre-chef, il déglutit, puis osa enfin, d'une voix tremblante :

- C'est... à moi... Rendez-là moi... Enfin, je... Je peux la... reprendre ? S'il-vous-plaît...?

Sa voix allait en decrescendo, pour finir par ne plus être qu'un murmure. Il mit la main sur sa sacoche, comme pour protéger son contenu (la deuxième chose à laquelle il tenait le plus) et fit un pas en arrière, même si cela ne mettait qu'un chouia de distance entre lui et son ennemi. Il faisait ça pour se rassurer, Puppy. Juste un peu de distance, ça pouvait servir, c'était plus rassurant, même si ce n'était rien. Bien sûr, s'il le pouvait, il aurait déja fui comme un petit Pinscher face un gros Rottweiler, la queue entre les jambes, en couinant lamentablement, quitte à se sentir honteux par la suite... Mais il se devait de récupérer sa casquette, et surtout de rester en vie. Et puis, il n'avait ni la force, ni le courage de bouger d'avantage. Déja qu'il retenait avec du mal l'envie de se pisser dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile & Cie
Crocodile & Cie



✘ AVENTURES : 286

Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyLun 28 Sep 2015 - 17:00

Que vois-je ?




OUH OUH OUH !

Un singe surgit brusquement sur la tête de Wil avant de lui faire des chatouilles qui griffent et de lui voler sa machette. Il bondit ensuite jusqu'en haut d'une colonne et se bidonne tout en tapant la pierre avec la machette. C'est vrai que c'est amusant !


Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
Wilhelm DogFish

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1151
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyMar 29 Sep 2015 - 17:30


Le sourire mauvais de DogFish s’était agrandit lorsque le gamin avait hoché la tête, répondant a la positive a sa question quoi qu'en restant tout de même muet.
Ce gosse était adorable...La victime parfaite pour passer ses nerfs!

Le pirate le vit tendre une main tremblante vers la casquette et automatiquement, il releva le bras, la gardant hors de sa portée tout en faisant claquer sa langue sur son palais dans une mimique désapprobatrice.
"Nt nt"

- C'est... à moi... Rendez-là moi... Enfin, je... Je peux la... reprendre ? S'il-vous-plaît...?

DogFish ne répondit rien, se mordant la lèvre inférieure comme pour empêcher son sourire de s’agrandir un peu plus, trahissant son envie de jeu a caractère de défouloir, tout en fixant l'enfant comme un chat fixait une souris, prêt a lui bondir dessus pour le réduire en pièces.
Sa main se resserra sur le col qu'il n'avait toujours pas lâché alors que le gosse tentait de faire un pas en arrière, le ramenant a lui, pas prêt a le laisser se carapater de si tôt et son regard suivit les mains de l'impulsif qui tentait apparemment de planquer quelque chose dans son sac.

"T'as quoi la dedans?"
Demanda le blond toujours souriant, l’œil brillant de curiosité. "Tu planquerais pas un trésor par hasard?"

Ni une ni deux, DogFish enfila la casquette sur sa propre tête, libérant ainsi une de ses mains et s'attaqua a la hanse de la besace de Puppy, tirant dessus pour l'en défaire comme le ferait un vulgaire voleur de rue et secouant l'enfant brutalement par la même occasion.

"Donne moi ca, sale gamin" Grogna le pirate en passe de dévaliser l'autre quand soudain, un poids se fit sentir sur sa tête et sa vue se retrouva complétement entravée par la casquette qui avait glissé devant ses yeux, le plongeant momentanément dans le noir le plus complet.
Surprit, le pirate relâcha l'enfant perdu alors qu'il sentait des griffes le chatouiller douloureusement dans la nuque et sur ses épaules.
"Mais..!!! c'est quoiii!!??" Il n'eut pas le temps de chopper la bestiole que déjà celle ci s’était enfuie, le dépossédant d'un poids relativement conséquent a la droite de sa hanche.
Fou de rage, le pirate se dépêtra du couvre chef, le replaçant correctement sur sa tête, cherchant d'un œil avide le coupable de cette attaque surprise et totalement déloyale!
"Ma.. MA MACHETTE!!!" Hurla t-il désemparé. "Rend moi ca tout de suiite!!!"
Ho le scélérat! Encore le coup d'un de ces singes!!!
Ils avaient eu ses bottes, ils n'auraient pas ses machettes! Nu l'une, ni l'autre! Foie de DogFish sur la table!!

Le pirate ne prit pas vraiment le temps de réfléchir et attrapa brusquement le gamin, sans crier gare, lui arrachant une bonne fois pour toute son sac qu'il lança ensuite de toute ses forces en direction du primate, espérant au moins l’assommer.

Mais ce fut mieux que ca qui se produisit car la bestiole non seulement se prit la sacoche en pleine poire, mais en plus s’empêtra dans la hanse ce qui le fit dégringoler sur le sol, immobilisé!

Le pirate n'attendit pas une seconde de plus pour courir vers le singe afin de récupérer ses biens.

Bein oui SES biens: La machette et le sac, bien entendu!








Sourire de l'Enfer



Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyJeu 22 Oct 2015 - 14:25


Puppy fut vivement retenu, par le col, toujours. Il avait tellement envie de fuir, qu'il avait presque oublié que le Pirate le retenait encore. Ce dernier semblait fixer quelque chose, ses yeux bleus glacés brillants étrangement. Le jeune chiot suivit alors son regard, pour enfin comprendre qu'il regardait... sa sacoche ! Ho, non, pas la sacoche, pas la sacoche. Il avait déja sa casquette, alors pourquoi vouloir lui prendre sa sacoche ? Il ne voulait pas sa sacoche, non, non, non, c'est impossible...

- T'as quoi la dedans ? Tu planquerais pas un trésor par hasard ?

Si, il voulait vraiment sa sacoche, apparemment.
L'Éclaireur n'eut même pas le temps de s'imaginer un échappatoire que déja, son assaillant avait saisi la hanse de sa chère sacoche, faisant lâcher une exclamation de surprise à son propriétaire. Instinctivement, les mains de Puppy se crispèrent dessus, alors que le Pirate le secouait dans tous les sens. Il lui ordonnait de lâcher prise, mais en ce qui concerne le jeune garçon, le désir de garder ce qui lui appartenait était bien plus fort que la peur. Déja que le blond s'était approprié sa casquette qui trônait maintenant sur sa tête... Qu'allait dire Winter s'il l'apprenait ?! C'est alors en retenant de toutes ses forces son bien d'une main, et en griffant de l'autre la main du voleur, tentant de lui faire lâcher prise, que Puppy tentait de sauver sa besace.
Ce fut sans compter sur l'aide d'un singe, qui sauta d'une branche et vint aterrir sur la tête du forban. Celui-ci fut aveuglé par la casquette qui lui était tombée sur les yeux, et lâcha enfin prise. Le singe, quant à lui, cherchait à s'amuser en faisant au Pirate des chatouilles griffues. À moins que ce ne soit une façon de l'attaquer, ou bien tout simplement de lui jouer un mauvais tour ?
Le forban paraissait complètement désemparé, et hurlait sur le singe. Naturellement, le primate se fichait royalement de ce qu'il pouvait lui dire; après tou, il avait son butin, et il s'amusait. Malheureusement, ce ne fut pas de courte durée : déja, le singe s'était saisi de l'une des armes di Pirate, en s'enfuyant à toute allure parmi les arbres. Le blond avait l'air fou de rage. Puppy retint un couinement effaré lorsque celui-ci replaça correctement la casquette sur sa tête, et, en un éclair, lui arracha sa sacoche, qu'il lança en direction de la forme mouvante dans les arbres.

L'Éclaireur hurla un "NOOOOON !" désespéré, alors que son sac fit un vol plané, déversant au passant son contenu sur son passage. Puppy vit sa plume, son encre orange, et la bleue, filer de sa sacoche, pour tomber sur le sol. Les deux encres maculaient le sol. Le Pirate écrasa la plume au passage, courant vers le primate voleur, qui s'était coincé dans la hanse du sac, se ligotant avec par la même occasion.
L'esprit de Puppy s'était comme voilé. Il ne réfléchissait plus, ne pensait plus, imaginant déja le carnage des encres s'étant ouvertes dans son sac, tachant le papier. Toutes ses recherches foutues. L'encre gâchée. Le sac taché à jamais. Et sa casquette qui n'était plus en sa possession.
Il voyait rouge, le petit Impulsif. Et là, il méritait bien son surnom, car il était fou de rage... Le petit Pinscher venait de se transformer en Berger Allemand, pour aller terrasser le Rottweiler en face. Et c'est d'une façon plus animale qu'humaine que le Perdu poursuivit le Pirate, en hurlant de rage !

- TU T'EN TIRERAS PAS COMME ÇA, CONNARD !!!

Il lui aterrit sur le dos, alors que celui-ci s'abaissait pour reprendre ce qui lui appartenait, lui enfonçant de nouveau sa casquette sur les yeux. Un bras autour du cou et l'autre tirant en arrière sur son couvre-chef fétiche, Puppy griffait, mordait, lançait des coups de pied en grondant comme un chien enragé. Parce que là, il était vraiment fou de rage, le Puppy. Le singe, quant à lui, finit par se calmer, et trouva enfin comment se sortir du piège dans lequel il s'était lui-même empétré. Il voulut fuir, mais l'Éclaireur le rappela bien vite, lui disant, d'une voix rapide :

- Le sac, le SAC ! À moi ! Donne, DONNE !

Le primate semblait réfléchir, regardant simultanément Puppy et la besace. Il finit par prendre le sac, et, montant habilement sur l'épaule du Pirate, rendit à César ce qui était à César. Le Perdu, à la fois fier et toujours en colère, se saisit de la hanse de son sac, qui avait quand même pris cher, pour la passer autour du cou du Pirate, tirant comme un fou, faisant fuser les insultes. Le singe avait l'air de prendre ça comme un jeu, et continuait de faire des chatouilles griffues au forban, toujours perché sur son épaule droite. C'était un beau combat de chien (plus un singe) qui s'était déclaré là...


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
Wilhelm DogFish

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1151
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyMar 27 Oct 2015 - 14:43

- TU T'EN TIRERAS PAS COMME ÇA, CONNARD !!!

DogFish n'eut même pas le temps de se relever qu'il sentit un poids percuter son dos, manquant de le faire basculer en avant, il réussi cependant a se stabiliser rapidement pour ne pas tomber au sol, mais dans le même temps, sa vue se voila une seconde fois, de nouveau victime de la casquette! Mais ce coup ci, ce n’était pas un singe qui était coupable de cette attaque, mais bel est bien l'enfant perdu!
Fou de rage, Wilhelm se mit a tourner sur lui même, bougeant dans tout les sens, cherchant a faire lâcher prise au sale gamin qui s'agrippait a son cou, réduisant sa capacité a respirer.
Mais le bougre était bien accroché, le rouant de coups, le griffant et le mordant.

- Le sac, le SAC ! À moi ! Donne, DONNE !

Le pirate gronda de rage, ne saisissant même pas a qui Puppy s'adressait, n'y voyant toujours rien, puis soudain, il sentit un nouveau poids plus léger celui ci, plus familier!

- Espèce de saloperie de ...
Il ne termina pas sa phrase, sa voix littéralement coupé par un lien qu'on lui avait passé autour du cou, lui barrant brutalement la respiration et coupant toute possibilité d'insulter et de hurler sa colère.

Ho le ptit enfoiré!

Certes Wilhelm ne pouvait plus brailler, ni même respirer en l’occurrence, mais ca ne l’empêchait pas de penser!
En cet instant, le gamin fut maudit sur au moins sept générations.
Et le singe avec! Par ce que ces griffures, ces chatouilles douloureuses, il les avait bien vite reconnu, le pirate!
Alors comme ca la bestiole s’était allié a l'enfant perdu?
Pourquoi est ce que ca ne l’étonnait pas!
Sales bêtes! L'un comme l'autre!
Ils payeraient ca très cher!

Ni une, ni deux, Wilhelm tenta d'attraper tout ce qui passait a sa porté et parvint a chopper la queue du singe sur laquelle il tira violemment et sans ménagement! La bestiole ne se laissa pas faire, lui griffant toute l’épaule et une partie du torse en voulant rester a sa place, cependant, le pirate réussi a s'en débarrasser plus ou moins, mais le principal était toujours la, tirant sur le lien qu'il lui avait passé autour du cou, l’étouffant de plus en plus et le rendant plus en colère que jamais!

La solution a ce problème fut vite trouvé, et déjà, DogFish se jeta en arrière sur le sol, prodiguant un plaquage monumental a Puppy, l’écrasant de tout son poids pour le faire lâcher prise!
Une fois fait, il roula sur le coté, replaçant enfin la casquette correctement pour enfin de nouveau voir la lumière du jour. Sa respiration était sifflante et il se passa la main sur la gorge tout en se relevant, en toussant et grimaçant. Autour de celle ci, il y avait toujours la hanse du sac que du coup le pirate avait gardé accroché a lui. Sans trop réfléchir, il replaça la besace , passant son bras au dessus comme s'il s'agissait de la sienne, bien déterminé a la garder.

"Sale gamin, c'est toi qui terminera pendu au bout d'une corde"
Cracha le pirate en s'approchant, menaçant, n'ayant de toute évidence pas apprécié qu'on lui rappelle d'une certaine façon ce qui arrivait aux pirates lorsqu'ils étaient rattrapé par la justice.
Mais ca, c'était dans une autre vie, sa vie d'avant le pays de jamais!






Sourire de l'Enfer



Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptySam 21 Nov 2015 - 13:59


Le combat de chien durait. Puppy ne voulait pas se laisser faire. En plus, il avait un allié... Qui tomba bien vite, plus vite que prévu, d'ailleurs.
En effet, le Pirate réussit à attraper la queue du singe malgré son aveuglement total, et voulut ainsi se dépétrer du primate, qui se raccrochait à son épule, griffant et hurlant. Finalement, l'animal céda, et fut violemment balancé sur le dos, où il tomba sur le dos, poussant un couinement strident. Sans se retourner, il déguerpit ensuite à fond de train.
Les chiens voyaient rouge, l'un comme l'autre. Ça grondait, ça aboyait furieusement, ça se débattait, et puis, il y eut un phénoménal retournement de situation !

Puppy fut écrasé sur le sol, le Pirate s'étant brusquement jeté en arrière ! Le jeune Éclaireur poussa un cris de douleur étouffé. Il était déja tombé sur le dos dans la journée, et autant dire que, non seulement c'est une partie de son corps sensible, mais aussi... Il était déja tombé, et ça faisait un mal de chien de nouveau, merde !
Instinctivement, le Garçon Perdu avait fermé les yeux, et s'empêchait de crier. Les larmes perlaient au coin de ses yeux tant le choc avait été rude. Ce fut la voix du Pirate, menaçante, qui les lui fit rouvrir de nouveau :

- Sale gamin, c'est toi qui terminera pendu au bout d'une corde !

L'Éclaireur avait des difficultés à reprendre son souffle, hoquetant. Sa poitrine lui faisait mal, et il ne pouvait pas se relever. Il restait alors là, étandu sur le dos -position inconfortable pour lui !-, regardant le forban blond, les yeux larmoyants. Il semblait vouloir dire quelque chose, mais aucun son ne voulait sortir de sa bouche.
Pendant un instant, il avait cru pouvoir avoir le dessus, mais la vue du Pirate avec sa casquette, et maintenant sa besace, qu'il semblait s'être appropriés, le fit revenir à la raison : que pouvait donc un petit Pinscher face à un imposant Rottweiller ?
Enfin, le Pirate n'était pas si "imposant" que cela, il était loin d'être une armoire à glace, mais il restait un Pirate quand même... En eux-même, même si certains n'ont pas un physique à faire peur, la simple énonciation de "Pirate" peut faire trembler plus d'un... Entre les vicieux, les brutes, et les sales types, il y en a pour tous les goûts... Et ils sont tous mauvais. Et surtout, ce sont DES ADULTES. Non seulement ils sont plus forts, mais ils ont aussi une autre façon de penser. Bref, un gamin comme Puppy ne peut pas faire le poids face à un Pirate.

- Kess... tu veux, main...t'nant...?

Réussit à articuler l'Éclaireur d'une voix faible. Il avait tant bien que mal réussi à retrouver son souffle, mais il était de nouveau tétanisé par la peur, n'osant bouger d'un poil. De nouveau, l'impression qu'il allait se pisser dessus revint, mais heureusement pour lui, il n'en fut rien. Le jeune chiot se contentait de ragarder son ennemi avec un air de chien battu.
Son regard s'arrêta sur sa casquette, puis sur sa besace. Deux choses importantes pour lui... Il fallait au moins qu'il en reprenne une, et le choix était tout trouvé : il lui fallait reprendre sa sacoche. Ou du moins son contenu. Jamais il n'allait la céder au Pirate, pas ses recherches, qu'il a eu tant de mal à trouver.

- Steuplais... Rends... ma besace... J't'en prie... C'est... important...

Avait-il rajouté d'une voix implorante, tendant désespérément sa main vers le Pirate, affichant un air toujours aussi piteux.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
Wilhelm DogFish

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1151
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyJeu 26 Nov 2015 - 3:22

Le gamin était resté allongé sur le sol, immobile, alors que DogFish s'approchait de plus en plus jusqu’à se placer a ses pieds, juste au dessus d'eux, le fixant d'un air mauvais.
Puppy avait de toute évidence mal vécu le plaquage que lui avait prodigué le pirate et cet état de fait fit plus que plaisir au pied beau, bien content d'avoir flanqué une correction a ce morveux qui avait osé lui passer la corde autour du cou.

- Kess... tu veux, main...t'nant...?


Wilhelm haussa un sourcil a l’écoute de cette voix si faiblarde, et un sourire en coin se dessina sur ses lèvres.
Ce qu'il voulait?
Il replaça correctement sa casquette, puisqu'elle lui appartenait désormais, sur sa tête, l'attrapant du bout des doigts par la visière, et repositionna la besace près de sa hanche, très content de sa nouvelle panoplie.

Ce qu'il voulait hein?

Les yeux pales du pirate parcoururent le corps de Puppy, de bas en haut, puis de haut en bas, s'attardant sur les pieds bien protégés dans sa paire de chaussures.

- Steuplais... Rends... ma besace... J't'en prie... C'est... important...
Tout en parlant, le gamin avait tendu la main vers l'objet de ses convoitises, et comme par réflexe, Wilhelm fit glisser le sac un peu plus en arrière dans son dos, pour être sur qu'il soit hors de porté du chiot.

- Et qu'est ce que tu me donne en échange?
Demanda le pirate, l'air joueur. Mais il y avait une certaine raideur dans le ton employé, sa mâchoire était un peu trop contractée pour quelqu'un de vraiment détendu.
Il fallait dire que Puppy lui avait donné du fil a retordre, et que ces maudits singes lui avaient mis les nerfs en pelote.
Il pouvait encore les entendre se déplacer au dessus d'eux, faisant craquer les branches et bruisser les feuillages.
Le pirate se gratta nerveusement le mollet droit a l'aide de son pied gauche, levant les yeux plus haut de temps a autre, revenant cependant toujours a Puppy.

- Je propose de t’échanger ma besace contre tes pieds!
Il laissa s’échapper un ricanement a l'aspect quelque peu demeuré, comme s'il venait de raconter une excellente blague, mais la manière dont ses yeux ne cessaient de faire des aller-retours de Puppy aux alentours trahissait sa nervosité et le peu de patience dont il était capable désormais.






Sourire de l'Enfer



Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptySam 5 Déc 2015 - 20:01


Le Pirate s'était arrêté aux pieds du jeune Éclaireur. Même s'il n'était pas si grand que cela, le fait que Puppy soit à même le sol, et lui, debout, devant lui, le rendait immense, ne faisant qu'accroître la peur du jeune garçon, qui s'était mis à trembler comme une feuille.
Le forban avait un sourire en coin, ce qui ne plaisait pas du tout au jeune chiot. En plus, il semblait s'attarder sur quelque chose, qui se trouvait près de lui... Y'avait un truc dans l'herbe qui l'intéressait ? L'Éclaireur avait-il fait tomber quelque chose ?
Quoi qu'il en soit, le blond n'était pas prêt de lui rendre ce qui lui appartenait, et il le fit bien comprendre, en plaçant la besace derrière son dos, hors d'atteinte. Les yeux du petit chien se mouillèrent de larmes, alors qu'il avait baissé tristement sa main, encore tout tremblant.

- Et qu'est ce que tu me donne en échange?

Avait-il finalement demandé, d'un air taquin. Puppy reprit un peu espoir : s'il arrivait à trouver quelque chose qui l'intéressait, il aurait de nouveau son cher sac ! Et il caressait aussi l'espoir de retrouver sa casquette...
D'une voix tremblante, il déclara alors, esquissant un petit sourire, encore déformé par la peur :

- Attends... Je vais trouver un truc !

Se relevant péniblement, assis sur son derrière, il fit quelques étirements, les mains plaquées de chaque côtés de son dos, grinçant des dents. Ça faisait un mal de chien... De temps à autres, quelques rares feuilles encore présentes sur les arbres, feuilles que les singes, en passant, avaient fait tomber, vinrent se poser sur sa tête, ou à côté de lui. Pour les retirer, le jeune chiot secouait netveusement la tête, comme un chien s'ébrouant.
Une fois qu'il eut fini de se remettre ses vertèbres en place, il laissa échapper un soupir, et sécha les larmes qui s'apprêtaient à couler de ses yeux d'un revers de manche. La douleur était toujours présente, quoiqu'un peu moins vive, mais ce n'était pas une raison pour faiblir. Face aux Pirates, il ne fallait pas montrer ni de la peur, ni des larmes. Mais c'était difficile... Alors, pour se changer un peu les idées, Puppy cherchait désespérément sur les côtés ce qui pouvait plaire au Pirate, mais il ne vit rien de bien intéressant...

- Je propose de t’échanger ma besace contre tes pieds !

Un temps. L'Éclaireur stoppa net sa recherche, les yeux exorbités. Soit, le firban avait trouvé quelque chose à échanger... Mais venait-il bien de parler de ses pieds, là ?
Non, il devait rêver... À moins que ce ne soit...

- Ton nom... C'est p-pas... Wilhelm q-quelquechose ?

Avait-il osé, fixant ses prunelles brunes dans celles, bleu glace, de son interlocuteur. Oui, c'était sûrement ça, des Perdus parlaient de lui. Il réagit comme un chien parfois, aussi brutal et violent qu'un chien enragé. Et surtout... Il coupe les pieds des gens qu'il rencontre !!!
Instinctivement, le jeune garçon se recroquevilla, entourant ses jambes de ses bras, ses tremblements s'intensifiant. Il venait de tomber sur un sacré ennemi... Peut être même n'en ressortirait-il pas vivant !

- J'ai beaucoup en-en-en... entendu p-p-parler de t-t-toi... S... Si tu veux, j'ai... j'ai... Il déglutit, se reprenant pour empêcher sa voix de trembler plus, je peux... te donner des infos sur... le Grand Arbre...

Il renifla bruyamment, les larmes revenant lui troubler la vue. Il continua tout de même, s'exclamant dans un éclat de voix qui ressemblait plus à un gémissement, un :

- Mais coupe pas mes pieds !!
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
Wilhelm DogFish

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1151
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyMar 22 Déc 2015 - 2:16


- Ton nom... C'est p-pas... Wilhelm q-quelquechose ?


Le ricanement du pirate mourut entre ses lèvres qui s’étiraient en un immense sourire, alors que les yeux de Puppy s'accrochaient aux siens et que dans une position de défense, il se recroquevillait sur lui même.

- C'est ca... Wilhelm DogFish!
Précisa t-il sans le lâcher du regard, le surplombant toujours de toute sa hauteur.

- J'ai beaucoup en-en-en... entendu p-p-parler de t-t-toi... S... Si tu veux, j'ai... j'ai...
Wilhelm hocha la tête, ses sourcils se relevant, attendant la suite de la phrase avec intérêt. "je peux... te donner des infos sur... le Grand Arbre..."
Le pirate eut une sorte de rire bref. C’était loin d’être la première fois qu'un enfant perdu cherchait a sauver sa peau en proposant des informations sur la planque de Peter Pan, et jusqu'ici, toute s’étaient révélées fausses, évidemment.
Toute sauf peut être celle de Pit!

- Mais coupe pas mes pieds !!
Supplia Puppy, les larmes aux yeux.

Lentement, DogFish se pencha et se mit en position accroupie devant le garçonnet, se mettant a sa hauteur et se penchant légèrement en avant, presque a quatre pattes, se plaçant a moitié au dessus de lui dans une attitude purement d'intimidation.

"Un de tes petits collègues nous donne déjà toute les informations dont on a besoin!"
Fit-il goguenard, ne s'attardant pas sur la possibilité de mettre Pit en danger. "Mais essaye toujours! Je t’écoute!"

Bien sur, DogFish n'avait absolument aucune intention de laisser l'impulsif s'en sortir. Il était bien trop sur les nerfs pour ca, et informations ou pas, le gamin ne rentrerait pas sur ses deux pieds, c’était une évidence.

Tout en le fixant et le toisant, le blond dégaina l'une de ses machettes, ramenant son tranchant au dessus du visage effrayé du gosse, ses yeux toujours plantés dans les siens, s'amusant de chaque tressaillements qu'il pouvait lui faire ressentir.

"Dans les yeux du chiot, la mort peint des couleurs..."
Fredonna t-il, tout sourire, faisant passer la lame a quelques millimètres du visage de Puppy. "Belles comme des joyaux, taillés et sculptés par la peur"

hrp:
 






Sourire de l'Enfer



Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyLun 28 Déc 2015 - 15:47


Non, il ne paraissait pas vouloir revenir sur sa décision. Chaque Garçon Perdu qui croise la route des Pirates ne revient que très rarement indemne. Par exemple, il avait eu vent de ce qui s'était passé, avec Vinyle... Il n'osait d'ailleurs pas citer le nom de l'ancien Diplomate, de peur de mettre le forban encore plus en rogne. On ne sait jamais. Et puis, il y avait Sparkle, qui s'était fait jeter à la flotte... Mais ça, c'était une rumeur, ou une réalité ? En ce moment là, Puppy n'avait pas envie de se souvenir du sort des autres; le sien l'importait beaucoup plus.

Et puis, le Pirate s'abaissa- puis se mit accroupi devant l'Éclaireur, plongeant ses yeux bleu glace dans le brun profond de ceux de Puppy. Ce dernier voulait se faire encore plus petit qu'il ne l'était, se transformer en souris et filer d'ici le plus vite possible. Il regrettait de ne pas avoir fui comme un lâche lorsque le singe s'était acharné sur le blond, il aurait mieux fait. Il aurait perdu ce qui était le plus précieux à ses yeux, soit, mais il s'en serait sorti sans une égratignure...

- Un de tes petits collègues nous donne déjà toute les informations dont on a besoin !

Dit-il alors, sur un ton un peu moqueur. Les yeux de l'Impulsif se firent plus grand à cette entente. Il y avait donc un traître en cavale au Grand Arbre ? Et qui donnait des informations sur eux, en plus ? Impossible ! Il devait se faire bannir, il devait mourir, il n'avait pas le droit ! Qui cela pouvait-il bien être ? Pourquoi faisait-il cela ? Pourquoi, surtout, en ce temps là ? Il n'y avait pas assez de problèmes avec la canicule, ils devraient s'occuper encore plus sérieusement de la menace que représentaient les matelots du Jolly Roger et leurs collègues de la terre ferme ?

Frisson. Il ne disait pas un mot alors que son ennemi attendait lesdites infos. Le petit chien appeuré ne faisait que lancer des coups d'oeil inquiets à la lame qui se trouvait au-dessus de sa tête, les yeux écarquillés. Il n'avait pas la force de parler, ni de bouger. Il était totalement paralysé par la peur, qui l'immobilisait entièrement.
Puppy avait l'impression que son corps pesait une tonne, qu'il était bien trop lourd pour qu'il puisse se relever, qu'il était comme ancré au sol, obligé de voir la mort en face...

- Vinyle...

Souffla-t-il à voix basse, la voix tremblante, alors que le Pirate, qui s'était CARRÉMENT mis à pousser la chansonnette -apparemment, c'était quelque chose de son invention-, s'amusait à faire passer sa lame tour près du visage de l'Éclaireur, qui était à deux doigts de s'évanouir de peur. Lui-même se disait "C'est possible, ça ?"

Un temps.

Il fallait qu'il se mette à l'évidence : plus de casquette. Winter ne sera pas content. Plus de besace, et surtout son contenu. Toutes les recherches, si durement acquises, foutues, disparues à jamais. Ne vallait-il pas mieux qu'il finisse comme le fruit de son dur labeur, ne vallait-il pas moeux pour lui qu'il disparaisse aussi, tout simplement ? Après tout, il n'avait jamais réussi à s'intégrer à son nouvel entourage. Il était bien trop sauvage et solitaire pour cela. Il ne trouvait pas les bons mots, paraissait méchant, donc on l'évitait. Alors, il évitait aussi les autres... C'était une sorte de cercle vicieux, on ne l'aimait pas.
Alors, il se décida enfin.

Il rassembla ce qui restait de courage, enfoui tout au fond de lui. Il chercha bien ce qu'il voulait dire, il devait avoir du cran. Ne pas pleurer, ne pas bredouiller, paraître fort, comme le petit mec qu'il était. Puppy inspira, puis expira longuement. Il ravala ses larmes, et fixa le Pirate, les sourcils froncés, une lueur de détermination brillant dans son regard. Il s'exclama alors, haut et fort, sans la moindre trace d'hésitation :

- Si tu as déja des infos, alors tu n'as pas besoin de plus ! Alors, vas-y, fais-toi plaisir ! De toute façon, je sers à rien !! Tout le monde me déteste !! Et puis tu me rendras même pas mes affaires...

Ses yeux se mouillèrent de larmes, de nouveau, lorsqu'il prononça les deux dernières phrases. Pourquoi ne pouvait-il pas simplement être ami avec les autres ? Pourquoi était-il toujours si méchant et solitaire ?
Pourquoi cela tombait-il sur lui ?


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
Wilhelm DogFish

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1151
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyMar 29 Déc 2015 - 21:12

"Vinyle..."

DogFish s'interrompit a l'entente du prénom, faisant silence, et ses pupilles pales se dilatèrent alors qu'il ne lâchait toujours pas des yeux l'enfant perdu qu'il surplombait et menaçait de sa lame.
Vinyle...
Une vague de nostalgie s'empara alors du pirate, lui réchauffant le cœur sans pour autant lui refroidir la tête.
Si en cet instant le Pied beau avait été arrosé de poussière de fée, sans nul doute qu'il se serait envolé!
Cependant, au fond de son esprit malade, une douleur lancinante rugissait, prenant vie sous la forme du son d'une vague qui se fracassait sur des récifs escarpés.
Vinyle...


"Si tu as déjà des infos, alors tu n'as pas besoin de plus !"
La phrase ramena brusquement Wilhelm a la réalité, faisant taire l’étrange mélopée entêtante de la houle déchirée. "Alors, vas-y, fais-toi plaisir !" Le blond pencha la tête sur le coté, sentant son cœur accélérer dans sa cage thoracique. Le garçon perdu n'aurait pas a le lui répéter deux fois, et il fallait bien le dire, le pirate n'attendait pas vraiment son autorisation pour faire ce qu'il avait envie! Il se trouvait que Puppy l'avait relativement énervé, que les singes n'avaient pas aidés et que de ces faits, sa journée avait plutôt mal commencée! Mais s'il avait moyen de faire en sorte qu'elle se termine magnifiquement bien, alors il n'allait pas se priver.

" De toute façon, je sers à rien !! Tout le monde me déteste !! Et puis tu me rendras même pas mes affaires..."


Le regard de Wilhelm se fit soudain plus doux, étrangement, alors que ses yeux ne lâchait toujours pas le gamin.
Lentement, de sa main libre, la gauche, il passa le bout de ses doigts dans les cheveux de l'impulsif, dans un geste qui se voulu rassurant.

"Ne dis pas ca, petit Puppy" Bien évidemment, DogFish ne connaissait pas le nom de l'enfant, il s'agissait la d'un simple hasard, mais comme si souvent, celui ci avait bien fait les choses. Le gamin, avec ses grands yeux larmoyant avait inspiré au forban le sobriquet, lui apprenant sans même qu'il le sache son nom.
"Maintenant, tu sera aimé, et a ta juste valeur!" Fit-il avec un sourire, découvrant ses dents noires et abimées. "Tu vas rejoindre une grande famille! Et tu retrouvera même Vinyle!" Le ton était enthousiaste et bienveillant, et tout en parlant, le pirate avait arraché les chaussures de l'enfant, découvrant ses pieds.

Les yeux pales de DogFish s'illuminèrent de cette lueur, typique au meurtrier qu'il était lorsqu'il était sur le point de passer a l'action alors qu'il regardait les membres avec un plaisir non dissimulé.

"Ouais... Tu vas devenir quelqu'un de très particulier.. Maintenant..."

La phrase avait été soufflée plus que dites alors que l’atmosphère autour des deux se refroidissait de façon perceptible.
Une brise se leva, et le pirate aurait juré avoir entendu le son de quelques clochettes au loin.
Sans doute le fruit de son imagination.
De toute manière, plus rien ne comptait a présent.
Il pouvait percevoir les mouvements des singes dans les arbres, leurs cries perçant, comme s'ils sentaient la mort arriver, mais ca n'avait aucune espèce d'importance! Un monstre aurait pu se jeter sur lui pour lui lacérer le dos qu'il n'aurait pas bougé d'un pouce.
Tout ce qui comptait, en cet instant, c’était Puppy.
Puppy dont il ne connaissait pas le nom, mais dont il prendrait désormais soin jusqu’à la fin!

"Dans les yeux du chiot, la mort peint des couleurs...
Belles comme des joyaux, taillés et sculptés par la peur"

Reprit-il, chantant plus franchement cette fois et levant sa machette, prenant son élan.
"Petite créature qui se sentait si seul, la vie sera moins dure, une fois sous ton linceul, je te l'assure, je te rassure..."

Et la machette s’abattit sur les frêles chevilles, coupant violemment, déchirant la chaire, les tendons et cassant net les os fins. Le sang se mit a jaillir dans un flot d'hémoglobine, si rouge que le décors en fut soudain transformé, comme une peinture aux couleurs désaccordés, comme une belle et propre copie raturée par un professeur trop sévère.
Rouge!
Les hurlements des macaques se firent si puissant, aiguë, si fort autour d'eux qu'ils recouvrèrent presque ceux de Puppy!
Presque.

Les pieds se coupent toujours sur la victime encore vivante, c'est la règle!


Wilhelm se releva, gardant les pieds sectionnés en main et s'avança vers l'enfant pour de nouveau s’accroupir a sa hauteur, pour lui faire face, le regarder de nouveau dans les yeux.


"Ca fait mal?" Demanda t-il tout en essuyant du pouce les larmes sous les yeux du gamins, les remplaçant par le sang qui maculait ses doigts. "T’inquiète pas, c'est finit maintenant, ferme les yeux, le monde continuera sans toi." Et brutalement il planta sa machette en travers de la gorge de Puppy, le décapitant a moitié, mettant fin a ses souffrances de façon brève et net.

DogFish regarda quelques minutes le corps de Puppy, allongé et immobile, se vidant de son sang. Sur le visage du pirate, éclaboussé d'hémoglobine, un sourire apaisé s’était dessiné. Calme.
Quelques minutes, ou quelques heures, il ne savait plus.

Il avait le temps après tout.

Puis, le pirate prit le petit corps dans ses bras, comme un père portant sa progéniture endormie, tout contre lui, lui caressant même les cheveux, le berçant parfois a l'occasion, tout en marchant.
Il le déposa dans un autre lieu, l’endroit ou lui et Pit avaient l'habitude de se retrouver pour faire des échanges.
Sur place, il y avait quelque peaux déposées. Le futur pirate était prolifique.
Wilhelm les récupéra, laissant le petit cadavre refroidit a leur place, comme un cadeau bonus. Ainsi, Puppy avait moins de chance de terminer dévoré par les bêtes sauvages pas vrai?

Et ainsi se termina l'aventure, DogFish retournant parmi les siens, sa collection s'agrandissant un peu plus alors qu'un enfant de moins comptait chez les garçons perdus.










Sourire de l'Enfer



Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyJeu 31 Déc 2015 - 13:41


Puppy sanglotait, sans pour autant pleurer, la tête basse. Ce ne fut que lorsqu'il sentit la main du Pirate lui ébouriffer les cheveux qu'il releva la tête vers lui, les yeux mouillés de larmes.

- Ne dis pas ca, petit Puppy...

- C-c-comment tu connais... mon nom ?


Les yeux exorbités, le jeune Éclaireur continuait à fixer le Pirate. Mais, il était comme absent. Sa tête était complètement vide, il ne le rgardait même pas vraiment. Seule une question traônait dans le néant de son esprit : "Comment il connait mon nom ?" Il ne le lui avait pas dit. Était-ce si facile de le savoir ? C'était dû à son air de chien battu ? Ou alors peut être le Pirate l'avait-il déja espionné ? Ou alors était-ce la faute de ce fameux traître qui donne des infos, qui donne au Pirate tous les noms des Perdus qu'il connait ? Dans ce cas ce serait l'un de ses collègues. Mais qui, qui pourrait faire ça ? C'est vrai que ce serait logique, vu que les Éclaireurs sont souvent sur le terrain. Qui d'autre, sinon ? Pourquoi ? Comment ?
Les questions se bousculaient dans la tête du jeune chiot, totalement désemparé. Il avait raté pas mal de choses des laroles du Pirate, qui ne résonnaient dans sa tête que sous la forme de boudonnements sourds.
Il connaissait son nom. Comment ?
Il y avait un traître. Qui ? Pourquoi ?

Ce furent les cris des singes qui firent revenir l'esprit de Puppy qui s'était mis à divaguer sur les pires choses possibles. Il remarqua ses pieds, nus. Et le Pirate, qui, tout en reprenant sa chanson, levait sa machette.

- Dans les yeux du chiot, la mort peint des couleurs...

"Non..."

- Belles comme des joyaux, taillés et sculptés par la peur

"Non...!"

- Petite créature qui se sentait si seul, la vie sera moins dure, une fois sous ton linceul, je te l'assure, je te rassure...

"Non !"

L'Impulsif ferma instinctivement les yeux, ne voulant voir le carnage qui allait se produire d'un instant à l'autre sous ses yeux. Se pinçant les lèvres, retenant ses larmes, il ne pensait qu'à une personne, celle qui l'avait acceptée depuis toujours. Le Livreur qui lui avait donné sa casquette : Winter. Quelle serait sa réaction quand il apprendra sa mort ?
Le temps était comme en suspens, alors que l'Éclaireur adressait quelques mots dans sa tête à l'intention du Livreur. Le seul qui comptait réellement à ses yeux. Son seul et véritable ami. Il allait lui manquer...

"Pardon... Winter !"

Puis la lame s'abattit comme le couperet d'une guillotine. La douleur était telle que les larmes s'échappèrent brusquement de ses yeux. Le cris qu'il avait poussé était déchirant, perçant, il réussissait même à couvrir les cris aigus des primates ux alentours. Même les plaintes stridentes d'un chien lors d'un combat ne sauraient égaler ce cri.
Il était couché sur le dos, son corps agité de tramblements incessants. Les paumes de ses mains lui cachant la vue, il gémissait piteusement, pleurant toutes les larmes de son corps, s'étranglant dans ses sanglots. Il s'était mordu tellement fort les lèvres pour essayer de se taire qu'un mince filet de sang s'en échappait maintenant, coulant le long de son lenton, puis dans son cou, tachant sa chemise.

Il ne se découvrit les yeux que lorsqu'il entendit le Pirate approcher. À la place, sa main droite vint se crisper sur sa chemise, alors qu'il fixait le bleu glace des yeux de son ennemi, de son bourreau, qui le rgardait, lui aussi. Ce bleu étrange, froid, angoissant comme la mort. Si la Faucheuse avait des yeux, ce seraient sûrement ceux-là.
Puppy n'entendit pas ce qu'il lui avait dit, le bourdonnement dans ses oreilles se faisant encore plus fort. Il était aveuglé par la douleur et les larmes, larmes que le forban vint essuyer de ses doigts maculés de sang, laissant une trace sous les yeux du jeune chiot souffrant le martyr. Il eut juste le temps de voir une forme floue, brillante, se lever au-dessus de lui.
Puis descendre d'un coup sec.

Puis plus rien. Le noir, le vide, le néant, rien.
Rien... Ce qui reste d'un corps auquel on a arraché l'âme, devenu une simple coquille vide. Juste un corps, dénué de mouvement, de la vie dont il vient d'être privé.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2235

Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... EmptyLun 8 Fév 2016 - 16:17

The End


On oublie trop souvent, et encore plus sur l'île,
Que finalement donc, le plus tragique péril,
Est encore le haut risque de se voir pris en chasse,
Par un énergumène de sa propre race...


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty
MessageSujet: Re: Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade...   Lorsque deux chiens se rencontrent lors d'une balade... Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: Les Ruines Abandonnées :: Le Château des Singes-