Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Balade au clair des cartes   Mar 13 Oct 2015 - 22:52

Le temps filait, du mois, ce qui en jouait le rôle. Puisqu’il n’agissait pas tout à fait de la même manière que dans le monde ordinaire. Pit ne savait déjà plus vraiment comment on comptait les années. Il fallait juste un Janvier et un Décembre. Aucun moyen de les trouver sur l’île.


Pit avait regardé le monde grouiller parmi les cabanes. Il s’ennuyait presque à attendre l’heure où viendrait cette chère Lacerate, avide de coups. Le Joker recevait toujours, souriant, riant. C’était amusant, de penser à ce qui pourrait arriver si quelqu’un voyait La Gueule-Cassée faire tout ça. C’était amusant. Mais ce n’était pas bon pour le moment. Il ne fallait pas que ça arrive, il ne fallait pas que le jeu de coups s’arrête. Pour le moment, il fallait laisser le reste se faire. Chaque chose en son temps.


~~~


Après l’heure de ce fameux jeu ne donnant que des bleus sur la surface cutanée cachée par les vêtements.
Le Chef des Raccommodeurs se remettait du mal que ça provoquait, il se remettait de ses rires. Dès qu’il put se recommencer à bouger naturellement, il se leva et alla où il avait donné rendez-vous à l’une de ses Poupées, celle de Fils. En sortant, il remarqua qu’il n’avait pas ranger l’aiguille et le fil dans sa poche de pantalon. Il se contenta de planter la tige de métal dans le petit rouleau et le fourra dans sa poche. Flemme de retourner sur ses pas.


Nonchalamment, le Joker descendit des escaliers et des passerelles, jusqu’au sol. Puis il disparu dans les alentours.


Le sourire était discret, mais présent. Cependant, il s’agrandissait au fil des pas qui le rapprochait d’un vieux tronc d’arbre étalé sur la terre. Là où il avait dit à Weaver de l’attendre après le dîner du soir.


Il avait de l’avance, mais qu’importait ? Il avait juste voulu avoir assez de temps pour faire comme si ne rien n’était. Ne surtout pas mélanger les plages de jeux. Ils se rejoindront en temps voulu. Quatre, trois, deux, un. Plus de jeu avec la Gueule Cassée, plus rien à voir ici.

Pit s’assit sur le banc improvisé, puis se coucha sur le dos après quelques secondes. Il était plutôt fatigué. Il avait dû faire beaucoup de tours de magie pour Peter. Il avait moins d’heures de sommeil que beaucoup sans doute.


Un ricanement, aucune idée de ce qui était passé par la tête du Joker.

Les deux lacs d’absinthe se figeaient sur le ciel qui s’assombrissait. Bientôt on pourra lire la lune sur le ciel, tout comme ces moments où l’on pouvait lire le soleil de folie caché derrière la brume trop verdoyante.

Large sourire, sûr de lui. Assurance de Joueur. Il était temps de jouer quelques cartes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weaver
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : La tégénaire
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouais, pourquoi pas, mais un petit, alors !

MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Mer 14 Oct 2015 - 17:16

La teinture faisait des tâches sur ses doigts, ses mains, ses joues. Elle aimait bien teindre le tissu, mais la sueur qui perlait sur sa peau de porcelaine accrochait les pigments et faisait des marques d'un bleu presque aussi intense que celui de ses cheveux.

Il s'agissait d'épice -une sorte de pavot- mélangé à de l'ardoise et à du liant à base naturelle. Autant d'ingrédients que Weaver avait "fait disparaître" sans s'en rendre compte et qui attendaient patiemment qu'elle les utilise enfin. Aujourd'hui, elle était tombée à cour de fil bleu et la plage était trop dangereuse, en ce moment, alors elle avait fait avec les moyens du bord.

Elle passa une main sur son front pour retirer une mèche de cheveux lui barrant la vue, formant une énième tâche, et mit sa production à sécher avant de prendre une pile de vêtements dans un de ses cocons et de se diriger vers le point d'eau où elle avait l'habitude de se laver. L'eau y était claire, comme toujours, et elle y était seule, sans personne pour venir l'importuner.

~~~

Grelottante, elle fit remonter la fermeture éclair de sa veste et mit ses mitaines, qui remontaient jusqu'à ses biceps. Il ne faisait certes pas si froid, mais la température avait tout de même énormément chutée, en accord avec l'astre solaire, la faute à l'abscence de nuages. Comme d'habitude, pas un seul artifice ne venait embellir son visage, elle considérait qu'il n'en avait pas besoin, mais une infime odeur de chocolat imprégnait son cou et ses cheveux. Pourquoi avait-elle prit le temps de se parfumer, elle qui ne pensait généralement qu'à tisser ?

Pit lui avait donné rendez-vous.

Il ne suffisait que de cela. Rien qu'à l'idée qu'il puisse vouloir la voir elle en particulier lui réchauffait le coeur. Pit, le chef des raccommodeurs, le seul à mériter cette place. Weaver avançait silencieusement entre les arbres, son fil blanc se déroulant derrière elle, comme d'habitude. Elle le sentit se tendre un peu, sûrement un animal qui jouait avec, rien de bien affolant.

Elle se maudit de n'avoir que des jupes et croisa les bras tout en fermant les yeux, essayant de conserver sa chaleur corporelle. Une de ses perles se mit à bouger, descendant le long d'une mèche et se pendant au bout d'un fil plus fin qu'un cheveux pour se poser sur son épaule. La jeune fille tendit un doigt à l'araignée, qui se déplaça dessus, avant de lui souffler un peu d'air chaud sur le dos.

En relevant les yeux, elle le vit, allongé, le regard tourné vers les étoiles. Elle était un peu en retard...
La créature retrouva sa place au milieu de l'océan capillaire de la canadienne. Weaver dégagea une mèche de cheveux derrière son oreille, qui ne tardera pas à retomber sur son regard, puis s'avança, tenant la sangle de sa sacoche. Sa voix glissant doucement entre ses lèvres.

"Hey..."

Le reste vint quelques pas plus tard.

"Pourquoi tu m'as donné rendez-vous ? Tu as besoin d'aide ? De réconfort ? Je...je dois faire quelque chose pour toi ?"


Dernière édition par Weaver le Jeu 10 Déc 2015 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Mer 14 Oct 2015 - 19:36



Y avait-il autant d’étoiles que de combinaisons possible dans un jeu de cartes de poker ? Pour une fois, il était concentré. Une concentration fragile qui éclata en morceaux lorsqu’une voix réveilla l’esprit happé ailleurs.

Pit se releva presque d’un bond, et afficha son grand sourire. C’était bel et bien Weaver qui était arrivée. La Tégénaire, pourquoi est-ce que le Joker avait voulu la voir ? Une, deux secondes de réflexion éclair avant que la réponse n’éclate claire aux lacs d’absinthe.


Il y avait des choses à mettre en place pour la suite, de manière subtile, évidemment. Un coup de poker, il savait y faire.
Normalement.

Deux trois pas pour venir vers la Raccommodeuse, il s’attarda un instant sur les cheveux de la jeune fille. Leur bleu était toujours unique à regarder, amusants.


- J’ai juste besoin de t’expliquer quelques trucs pour plus tard.


Une odeur de chocolat coupa le Joker dans son raisonnement, il chercha où est-ce que la Tégénaire tenait du chocolat. Il ne trouva d’ailleurs pas la réponse.
Le Chef des Raccommodeurs aimait ce qui était sucré, il adorait même, et cette histoire de chocolat caché allait acharner son esprit au final.
Il se retourna pour aller dans la direction opposée à celle d’où était venue Weaver, puis se figea pour adresser son regard à la demoiselle.


- Mais viens, on va marcher pendant que je t’explique tout ça. C’est plus marrant de s’aventurer un peu dans ces alentours.


Un léger rire.
Il savait très bien où il comptait emmener Weaver, il fallait aller à la petite planque où se tenait sa précieuse trouvaille. Une trouvaille qu’il avait soigneusement traitée comme un ami le lui avait enseigné. Pit avait appris, il avait tenté de passer à la pratique, et le résultat était tout à fait convaincant.

Il remarqua quand même le font de l’air un peu plus frais, mais son esprit jugea la constatation sans aucun intérêt et passa outre.


- Si tu veux bien m’écouter et me suivre, je pourrai après te suivre aussi si tu veux que je te sois redevable. Tu sais comment marche le donnant-donnant, hein ma Choupette ?


Air amusé, il voulait s’assurer de bien gérer ses cartes et sa Poupée de fils. Il s’agissait tout de même d’une chose qui lui trottait dans la tête et qui le dérangeait.

Qu’on puisse prendre sa place.

Le sourire se fit plus restreint, l’idée qu’on le remplace commençait à l’angoisser de plus en plus. Il était temps de s’assurer de la suite. Que ses cartes restent gravées.

Il tendit la main vers la Raccommodeuse, pour l’inviter à le suivre.

- C’est vraiment important.

Le temps passait, mais pas celui que seule l’île détient, mais celui qui comptait les faits poussant un peu plus le Joker au fond de la fosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weaver
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : La tégénaire
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouais, pourquoi pas, mais un petit, alors !

MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Jeu 10 Déc 2015 - 21:56



Il réagit presque au quart de tours. Forcément, c'était Pit, n'est-ce pas ? Un personnage si unique, si extraordinaire, et c'est sur Weaver qu'il posait les yeux, c'était à elle qu'il souriait, à ELLE. La couturière n'avait pas un égo surdimensionné, en fait, mais ça ne l'empêchait pas d'aimer quand quelqu'un -surtout Pit, en fait- faisait attention à son insignifiante personne.

- J’ai juste besoin de t’expliquer quelques trucs pour plus tard.

Il sembla être perturbé par quelque chose, quelque chose de présent dans l'air. La tégénaire ne put s'empêcher d'afficher un sourire, fière d'elle. Il semblait que son odeur de cacao lui plaisait, en tout cas autant qu'à ses araignées qui lui mordillaient les cheveux. Et elle frissonna en pensant à Pit lui mordillant la chevelure...un autre fantasme étrange à ranger avec tous les autres.

Puis, sans prévenir, il fit demi-tour et commença à s'éloigner. Il fit quelques pas, pendant lesquels Weaver enroulait une de ses mèches bleue autour de son index, et se retourna, s'adressant à nouveau à elle.

- Mais viens, on va marcher pendant que je t’explique tout ça. C’est plus marrant de s’aventurer un peu dans ces alentours.

Et il ria, étirant le sourire déjà radieux de Weaver, qui suivait tous les faits et gestes du garçon comme si elle était en train de faire une investigation sur une toute nouvelle espèce d'araignée-pâtisserie (les macarons bleues resteraient toujours ses favorites). Elle en oublia presque ses paroles et ne réagit pas vraiment, restant sur place à jouer avec sa crinière, sourire aux lèvres, observant Pit. Mais sa voix vint à nouveau briser un court silence, la faisant un peu sursauter.

- Si tu veux bien m’écouter et me suivre, je pourrai après te suivre aussi si tu veux que je te sois redevable. Tu sais comment marche le donnant-donnant, hein ma Choupette ?

Elle frissonna à nouveau, mais plus profondément, de tout son corps. "Ma Choupette". C'est tout ce qu'il fallait au chef des raccomodeurs pour acquérir toute l'attention de Weaver. Elle avala sa salive, lâcha sa mèche et hocha la tête.

- O...Oui oui, j'arrive !

Elle le rejoignit d'un pas vif, toujours en tenant la sangle de sa sacoche. Une fois à sa hauteur, elle l'observa encore plus intensément, un reflet bleu électrique dans les yeux. Il tendit la main, un gigantesque sourire aux lèvres, avant de continuer.

- C’est vraiment important.

Elle pencha la tête sur le côté, l'invitant à poursuivre, joignant ses mains sur la sangle.

- Je t'en prie, je t'écoute.


Dernière édition par Weaver le Dim 31 Jan 2016 - 13:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Dim 13 Déc 2015 - 20:38

Bien, bien, bien, bien. La Tégénaire le suivait, lui annonçant qu’elle l’écoutait. Parfait. Pit lui répondit d’un sourire un peu plus étiré avant de revenir à la normale.

Il entama la marche alors. Il fallait s’assurer d’une chose, pour plus tard.

Il craignait qu’une fois la première manche du Jeu finit, si l’issu était un Bannissement, on le remplace. Forcément, il le voyait souvent. On change de Chef dès que l’ancien n’est plus capable de gérer correctement ses missions.
Arène, mort ou par incapacité –qu’il se fasse détrôné par plus doué que lui-.

Le Joker ne comptait pas pour le moment être sûr de la fin de la première partie du Jeu, se serait d’un côté… délicieux de voir encore d’autres tomber avant lui.

Mais bref, revenant à l’instant présent du moment. Weaver qui était sagement là, concentrée.
Et bordel, elle devait avoir caché du chocolat sur elle. La question était : où ?

L’esprit s’égarait.
Un léger rire qui introduit les paroles du Chef des Raccommodeurs.

- Ce que j’ai à te dire d’important, concerne la place de Chef. Tu sais, t’as bien vu, par exemple que notre groupe a déjà eu deux chefs avant que je ne détrône le dernier. À moins que tu n’étais pas encore arrivée à l’époque. Je sais plus, y a eu trop de nouvelles choses.

Mains dans les poches, tant qu’il n’avait pas besoin de faire preuve d’équilibre, il avançait dans une direction bien précise. Celle d’un petit trésor.

Il poursuivit.

- Donc, je voulais juste savoir, s’il venait à m’arriver quelque chose. Que par une des nombreuses lubies du Grand Boss, je venais à être banni…

Le Joker passa son bras sur les épaules de la Raccommodeuse, geste visant presque à pouvoir la retenir si l’adolescente venait à sentir l’envie de s’en aller en courant. Cependant, il cherchait avant tout à montrer un geste affectif, sympathique.
Les gens plus attachés restent de son côté, non ? Du moins, c’était ce que Pit pensait.

Un peu comme un grand frère peut-être. Mais le Chef n’avait pas vraiment des notions d’aîné, seul le sourire était resté.

- … et donc remplacé, est-ce que tu serais aussi adorable avec lui qu’avec moi, ma Choupette ?


Sourire, mais pas exagéré.
Il avait fini sa phrase sur un ton mielleux avant d’ajouter.

- Faut que je te montre aussi quelque chose, après.

Les pas les menaient où le Joker le souhaitait, pour le moment.

Et encore cette odeur de chocolat qui venait flotter dans ses narines, Pit observa bien la Raccommodeuse. Il cherchait encore ce cacao… ça l’intriguait, et en plus, ça lui donnait faim.
Le Raccommodeur en Chef essayait pourtant de se concentrer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weaver
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : La tégénaire
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouais, pourquoi pas, mais un petit, alors !

MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Dim 31 Jan 2016 - 13:07



Elle le suivait, toujours pendue à ses lèvres, attentive au moindre mot qu'il prononcerait. Un tout léger sourire se dessinait sur son visage, plus marque de politesse et d'attente que de réelle joie. Elle passa une mèche de cheveux derrière son oreille.

- Ce que j’ai à te dire d’important, concerne la place de Chef. Tu sais, t’as bien vu, par exemple que notre groupe a déjà eu deux chefs avant que je ne détrône le dernier. À moins que tu n’étais pas encore arrivée à l’époque. Je sais plus, y a eu trop de nouvelles choses.

Elle était presque blessée par cette dernière remarque. Oui, elle était là, elle avait TOUJOURS été là. L'aurait-il oubliée ? Mais non. Il c'était effectivement passer pas mal d'éléments. Et puis elle ne faisait pas grand chose pour aider, à traîner sur ses fils au lieu de partager avec les autres. Elle n'avait jamais vraiment communiqué, en fait...

- Donc, je voulais juste savoir, s’il venait à m’arriver quelque chose. Que par une des nombreuses lubies du Grand Boss, je venais à être banni…

- Banni ?

Pas forcément toujours très vive, Weaver ne comprit pas trop le mot, surtout qu'il s'agissait de Pit. Pit ne pouvait pas être banni. C'était impossible. Elle avait presque bredouillé la question, dans une naïve incompréhension. Mais un bras vint effacer ses doutes. La tisserande leva ses yeux bleux vers ceux de Pit, se perdant dans son regard, les lèvres légèrement entrouvertes. Elle était un peu intimidée.

- … et donc remplacé, est-ce que tu serais aussi adorable avec lui qu’avec moi, ma Choupette ?

Elle frissonna et son sourire réapparu sur ses lèvres. Elle redevint sûre d'elle, chassa les cheveux s'étant imposés devant sa vision et secoua la tête sans perdre son sourire.

- La question ne se pose pas, voyons ! De toute manière, qui pourrait te remplacer ? Je ne vois personne avec ton adresse...Banshee est trop perdue, Loony, Tiny et Silent trop jeunes, Dreamy est trop dans la lune, Yarn est trop nulle, Rainette trop peu expérimentée, encore...Il y aurait bien Noisy...

Elle ne se comptait pas dans l'équation. Elle ne se comptait jamais dans l'équation, de toute manière. Weaver était effacée parce qu'ELLE s'effaçait. Tellement peu de monde connaissait son existence...Elle-même parfois oubliait qu'elle existait et se voyait comme une entité extérieure.

- Mais non. Qui que se soit, je ne pense pas.


Dernière édition par Weaver le Mar 9 Fév 2016 - 13:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Dim 31 Jan 2016 - 16:01

La réponse était satisfaisante, beaucoup même. Le Joker afficha un air qui faisait parfaitement écho à ce ressenti.

- Je suis content de t’entendre dire ça alors.

Il l’emmenait un peu plus loin dans les bois, pour lui montrer ce fameux Trésor. Un peu comme une forme de pacte. Il lui montrait la plus belle matière à la fois rare et pourtant très courante, et elle serait loyale. Ça marcherait, non ?

- Si ça venait à arriver, tu rendrais la vie difficile à ce remplaçant, tu pourrais ? Et moi, je reviendrais te voir si tu veux.

Grand sourire, toujours, mais calculé, pour que ce soit plus doux que celui d’un fou.

Quelques pas plus tard, Pit se détacha de Weaver en allant vers une pierre, il sembla déplacer quelque chose avant de prendre à même le sol ce qui semblait être des tissus. En s’approchant plus de la Tégénaire, il lui tendit le cuir. Il ne mentionnerait jamais la source, le type d’animal qui portait habituellement ce cuir-là.
Et bien entendu, il avait déplacé ce morceau-là exprès pour pouvoir le montrer à la Raccommodeuse, il ne prenait pas le risque de révéler où se trouvaient les autres. Ces dernières attendaient sagement que le pirate vienne les chercher pour s’en occuper et les garder en attendant. Celle que Pit venait de sortir était une qu’il avait tenté de traiter lui-même. Il s’en était assez bien sorti. Mais la meilleure qualité viendrait de celles que lui gardait Wilhelm.

- C’est du cuir, celui d’un animal rare. J’ai réussi à m’en procurer mais je voulais pas encore le montrer à tout le monde. Alors je te le montre déjà à toi.

Pour qu’elle se sente spéciale, il y aurait sans doute plus de chance qu’elle l’écoute s’il se montre si attentionné. Peut-être.
Il caressa la matière, comme pour inviter la Raccommodeuse à faire de même.

- Tu peux toucher si tu veux, t’as le droit ma Choupette.

Les yeux toujours plantés sur Weaver, l’observant avec attention, pour déceler ce qui se passerait sur le visage de la jeune fille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weaver
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : La tégénaire
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouais, pourquoi pas, mais un petit, alors !

MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Mar 9 Fév 2016 - 13:45


- Je suis content de t’entendre dire ça alors.

"Qu'imaginait-il ?" se dit Weaver, sans perdre son sourire. Mais elle sentit son fil se tendre, la ramenant à la réalité. Ils commençaient à être loin, très loin, même. Avec des petits mouvements habiles, elle fit un nœud avec le fil qu'elle venait de terminer sur une autre bobine puis la laissa à nouveau se dérouler. Une adorable petite tégénaire bleue.

- Si ça venait à arriver, tu rendrais la vie difficile à ce remplaçant, tu pourrais ? Et moi, je reviendrais te voir si tu veux.

Un moment d'hésitation. Il parlait comme si il allait être banni le lendemain, ou le surlendemain. Et puis elle ? Est-ce qu'elle serait capable d'être aussi horrible avec qui que se soit -Aphrodite étant une exception- ? Elle ne savait pas trop. Elle bredouilla quelque chose comme "Oui, peut être, je ne sais pas", même si sur ce coup là, ça avait plutôt ressemblé à un couinement.

Le Joker s'éloigna, laissant Weaver seule et en plein trouble. Pourquoi lui parlait-il de ça, à la fin ? Weaver ne comprenait pas. Elle alla chercher conseil du côté des araignées qu'elle avait dans les cheveux. Jessie paraissait peu confiante, faisant cliqueter ses longues pattes bleues sur Madison, qui était tout aussi perplexe, agitant avec nervosité ses chélicères. Krystal, elle, n'en avait rien à faire, elle s'attelait plutôt à enfermer une mouche dans un cocon, qu'elle cacha profondément dans la tignasse de la Tégénaire.

Cette dernière sortit de son interrogation quand Pit s'approcha à nouveau, tenant une pièce de cuir, un air mystérieux sur le visage.

- C’est du cuir, celui d’un animal rare. J’ai réussi à m’en procurer mais je voulais pas encore le montrer à tout le monde. Alors je te le montre déjà à toi.

Elle l'observa fixement, sceptique. Jessie lui tapota une joue, l'air de dire "Je le sent pas". Il commença à caresser le matériaux, incitant Weaver à faire de même. Elle hésitait.

- Tu peux toucher si tu veux, t’as le droit ma Choupette.

Tout disparut. Le brouillard s'envola. Le trouble était partit. Elle approcha sa main et caressa avec un sourire grandissant, comme un enfant à qui on a invité à toucher un animal qu'il ne connaissait pas.

- Qu'est-ce que c'est ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Mar 1 Mar 2016 - 22:32

Grand sourire sur le faciès du Joker, la question de Weaver était logique. Qu’est-ce que c’était que cette matière ? Du cuir d’animal, du cuir de Garçon Perdu. Evidemment, il ne pouvait simplement pas en parler à la Raccommodeuse, du moins, pas aussi ouvertement. Il allait devoir inventer, un tour de passe-passe avec des mots.

Il la ferait ensuite passer à autre chose avec une autre stratégie.

- C’est du singe en fait, j’en ai trouvé un mort une fois. Du coup, je me suis demandé ce que ça donnerait si on le traitait comme du cuir d’autres bêtes. Et comme j’en avais jamais eu, je voulais pas que ces brutes de Chasseurs s’en approchent.

Doucement, il retira la matière, la plia et s’éclipsa un instant rapide. Le temps de ranger. Il ne voulait pas s’attarder là-dessus.
Lorsqu’il revint, une affaire de quelques secondes, il poursuivit avec son éternel sourire.

- C’est un petit bijou en matière de couture. Si tu veux, je pourrais te laisser en coudre un de ces quatre. Mais pour le moment, je veux que ça reste notre secret, d’accord ma Choupette ?

Et encore un élan d’odeur de chocolat, décidément, le Chef allait commencer à s’agacer de ne pas trouver la plaque de cacao.
Pit sembla perdu à regarder Weaver, à chercher où elle cachait cette satanée nourriture. Au final, il passa outre, le temps d’encore montrer de l’attention à la Tégénaire.

Un temps, puis il saisit les mains de la Raccommodeuse, plantant les lacs d’absinthe dans ceux de la demoiselle aux cheveux bleus. Joliment bleus, aurait dit le Joker.

- Est-ce que tu comprends que je peux pas accepter l’idée d’être remplacé ?

Se faire le plus d’allié possible, au sein des Raccommodeurs en tout cas. Parce que jamais personne ne pourra lui arriver à la cheville concernant les créations. Et la variation des matériaux.

- Ah et… ça a rien à voir mais, tu caches où ton chocolat ? Ça sent bon depuis tout à l’heure, et j’arrive pas à savoir d’où ça vient.

Sourire, toujours, mais moins fou. Il fallait se faire plus doux, avec un ton presque mielleux lorsqu’il avait parlé d’être remplacé. Qu’il n’aimerait pas ça du tout.
Il lui faudra complimenter un peu plus Weaver, elle semblait être encore trop douce pour pouvoir être un cauchemar pour le prochain qui serait Chef. Bien que sa tendance à voler les affaires puisse être une source d’agacement, ce ne serait pas assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weaver
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : La tégénaire
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouais, pourquoi pas, mais un petit, alors !

MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Dim 20 Mar 2016 - 16:32

Weaver pencha la tête sur le côté quand Pit afficha son sourire, qu'elle trouva bien entendu radieux. De toute manière, après ce mot magique, ce surnom à l'effet si dévastateur sur la volonté de la Tégénaire, tout ce que faisait le joker était radieux, parfait.

- C’est du singe en fait, j’en ai trouvé un mort une fois. Du coup, je me suis demandé ce que ça donnerait si on le traitait comme du cuir d’autres bêtes. Et comme j’en avais jamais eu, je voulais pas que ces brutes de Chasseurs s’en approchent.

Elle avala le mensonge comme du miel. La tisserande acquiesça. Les chasseurs, ces grosses brutes qui ne pensent qu'à casser des choses. Pwah, si Pit affirmait qu'ils étaient néfastes, alors c'est qu'ils représentaient la plus grande infamie. Aussi court soit l'instant durant lequel Pit s'éloigna, Weaver eu l'impression qu'une éternité de solitude lui tomba dessus, son sourire disparu, laissant place à un air triste et perdu. Mais quand le chef des raccommodeurs revint, elle s'éclaira à nouveau.

- C’est un petit bijou en matière de couture. Si tu veux, je pourrais te laisser en coudre un de ces quatre. Mais pour le moment, je veux que ça reste notre secret, d’accord ma Choupette ?

- D'accord.

Elle hocha la tête en élargissant encore son sourire. Pit sembla encore perturbé par quelque chose, il observa la raccommodeuse, qui frissonna en sentant tellement d'intérêt porté vers elle. Puis elle manqua de tourner de l'oeil quand il lui prit les mains et plongea son regard dans le sien, elle ouvrit grand les siens et redevint sérieuse, l'air prête à écouter les moindres mots du joker.

- Est-ce que tu comprends que je peux pas accepter l’idée d’être remplacé ?

Elle hocha doucement la tête en avalant sa salive. Elle voulait savoir pourquoi est-ce qu'il était si obsédé par cette idée, pourquoi ça lui faisait si peur. Weaver croyait Pit loyal à Peter Pan...

- Ah et… ça a rien à voir mais, tu caches où ton chocolat ? Ça sent bon depuis tout à l’heure, et j’arrive pas à savoir d’où ça vient.

- Je...

Elle se détacha et se recula un peu, détournant le regard et baissant les yeux avec un sourire entre la timidité et la fierté. Elle passa une de ses mèches rebelle derrière son oreille. Ses joues rosirent un peu, alors qu'elle répondit en relevant ses iris bleus vers le chef des raccommodeurs, l'observant du coin de l’œil.

- C'est...c'est juste moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Dim 20 Mar 2016 - 19:15

Le Joker observa la Tégénaire s’éloigner un peu, et avoir une attitude plutôt étrange.
Large sourire toujours, mais intrigué. Les iris trop vertes guettant la réponse de la Raccommodeuse, elle ne parlait déjà pas beaucoup apparemment.

Il fourra les mains dans ses poches, en attendant.

Et la réponse tomba.

C’était « juste elle ». Pit sembla ne pas comprendre, elle était en chocolat ? C’était quoi cette histoire d’un coup ?

Un temps, puis il comprit, enfin, il le pensa.

- Haaaaan, t’as mis un parfum ou un truc du genre, c’est ça ?

Grand sourire.
Puis un rire habita les airs, faisant raisonner la voix du Joker. Ce dernier commençait à croire que Weaver voulait absolument garder une distance, donc bon, il allait la garder cette distance. Pour le moment.

Elle avait été déjà parfaitement satisfaisante en semblant aller dans son sens concernant le futur, alors il pouvait bien lui accorder ça.

- T’en mets pas d’habitude, non ? C'est pour moi ?

Sourire, toujours.

Pit avait bien envie de jouer un peu avec les réactions de la Tégénaire, voir ce qui lui va, ce qui ne lui va pas. Ce qui finira par la rendre plus rouge encore.
Il n’empêchait que… c’était plutôt bon signe qu’elle semble aussi troublée.

Il rattrapa la distance qu’elle avait un peu mise, sans pour autant la toucher.

- Ça te va aussi bien que tes cheveux bleus, en tout cas, ma Choupette. Même si ça me donne faim maintenant.

Un compliment, même deux.
Ça fait toujours plaisir ça, non ? Elles aimaient toutes qu’on les complimente. Qui ça « toutes » ? Impossible de le savoir pour Pit, mais cela venait d’avant. Tout simplement des clientes.
Il fallait croire qu’elles adoraient l’entendre de la bouche d’un mec bien plus jeune, elles ne valaient pas mieux que les messieurs.

Doux oubli qu’offrait l’île.

Il ne fallait pas que la mémoire se répare un jour. Jamais.

- T’inquiète pas pour tout ce que j’ai dit. C’est pas sensé arriver, que je parte.

Rassurer la douce Tégénaire, c’était tout à fait faisable. Malgré son côté voleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weaver
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : La tégénaire
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouais, pourquoi pas, mais un petit, alors !

MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Mar 22 Mar 2016 - 21:54

[color=#99cc66]- T’en mets pas d’habitude, non ? C'est pour moi ?

La raccommodeuse rentra honteusement sa tête dans ses épaules, rougissant à vue d'oeil. Elle fit disparaître ses mains dans les poches ventrales de son sweat. Elle se sentait totalement idiote, futile. C'était en effet la première fois qu'elle en mettait...C'était une expérience, en quelque sorte. Le chef des raccommodeurs se rapprocha, faisant relever les yeux de la tisseuse vers lui.

- Ça te va aussi bien que tes cheveux bleus, en tout cas, ma Choupette. Même si ça me donne faim maintenant.

- M...Merci...

Weaver était un peu hésitante, mais elle finit par se rasséréner, se relevant un peu et jouant avec quelques unes de ses mèches. Elle ne savait elle-même pas vraiment pourquoi elle en avait mis...Elle avait cru entendre Pit dire qu'il adorait le chocolat, le reste s'était fait tout seul. Ça avait été comme avec cette aiguille qu'elle venait de retrouver dans sa poche, les morceaux de tissu ou les boutons : compulsif. Elle s'était juste soudainement dit "J'ai envie de mettre du parfum".

- T’inquiète pas pour tout ce que j’ai dit. C’est pas sensé arriver, que je parte.

Elle baissa à nouveau les yeux et se recula d'un pas avant d'observer un point dans la forêt, quelques petites lucioles multicolores virevoltantes, en repoussant à nouveau sa mèche derrière son oreille.

- C'est vrai ?

Elle parut hésiter, puis osa à nouveau regarder les yeux du joker. Elle avait vraiment l'air de se poser la question.

- C'est vrai qu'ils me vont bien ? Bleus, comme ça ? Je ne sais pas...je ne me rend pas vraiment compte...je ne me rappelle même plus de leur couleur d'origine...Tu t'en souvient, toi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Jeu 31 Mar 2016 - 20:22

Le Joker fourrait ses mains dans les poches, observant la Tégénaire reculer un peu, remettre une mèche en arrière.
Elle avait l’air d’être ailleurs, de ce que voyait le Chef. Puis elle demanda si c’était vrai. De quoi ? Qu’il ne parte pas ?
Ce n’était pas ça, selon Pit. À en juger par l’air hésitant qui suivit, qui planait. Et les iris fuyantes qui revenaient dans les lacs trop verts du Joker.

Le sourire s’élargit.
Elle s’intéressait au compliment.
Il fallait la rassurer, la chère Raccommodeuse. Il fallait prendre grand soin de ces chers êtres. Il fallait bien caresser la Poupée de Fils.

Elle avait déjà beaucoup rougi à la réflexion sur le parfum, si c’était pour lui.
Quelle idiotie de la mettre mal à l’aise.

Pit en était presque désolé, mais il aimait bien.

Il acquiesça doucement, toujours avec un grand sourire.

- Bien sûr que c’est vrai.

Puis il quitta enfin la contemplation de la Tégénaire pour fixer un point dans le vide, un peu en l’air. Comme pour réfléchir intensément à une chose perdue depuis bien des années.

De quelle couleur étaient les cheveux de la demoiselle face à lui, grande question plutôt intéressante.
Il y avait de quoi divertir en tout cas.
Quelle couleur déjà…

Blond, roux ou brun ?

Main sous le menton, Pit observait à nouveau Weaver. Essayant d’imaginer ce qui pouvait bien y avoir comme coloris sur la tête de la Garçonne.

- Hmm, ça fait un moment déjà que t’as ces cheveux. Je sais même plus si tu les avais comme ça quand j’étais pas encore chef.

Il avait de la peine se souvenir.
Du coup, il imagina ce qu’il trouvait le mieux pour elle. Ce qui lui semblait plus harmonieux.

- Peut-être… brun. J’ai l’impression de te voir plutôt avec du brun sur la tête. Plus ou moins foncé, mais brun. La gamme des châtains sans doute.

Un temps, un léger rire.

- Un peu comme le chocolat peut-être.

Tout sourire. Toujours. Encore et encore.
Il observa les alentours, il valait mieux éviter que quelqu’un ait vu sa petite cachette pour ses peaux.

Un temps, il repensa au fait que la Tégénaire semblait intimidée. Ce n’était le jeu de la faire réagir ainsi, il voulait avant tout s’assurer de la suite. Lui qui prenait soin de ses Raccommodeurs.
Il les défendrait en tout cas. À sa manière.

- Je te mets mal à l’aise ?

Air soucieux plaqué sur le visage. Juste histoire de se rassurer qu’elle n’allait pas finir par partir en courant. Au moins, il n’était pas aussi cash qu’avec d’autres. Il ne retenait pas par les poignets, il ne la plaquait pas contre quelque chose. Il fallait quand même que la méthode douce serve un peu. Sinon il allait devoir être un peu plus insistant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Weaver
avatar

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 62
✘ SURNOM : La tégénaire
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Ouais, pourquoi pas, mais un petit, alors !

MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Sam 2 Avr 2016 - 14:52



- Bien sûr que c’est vrai.

La raccomodeuse observa son supérieur avec des yeux pleins d'étoiles, avant de détourner le visage en se mordillant la lèvre inférieure et en affichant un immense sourire qu'elle cacha avec son bras en glissant ses doigts dans ses cheveux. Elle-même, elle les avait d'abord détesté. Elle n'avait pas réussi à se regarder à nouveau dans ses miroirs pendant des jours, des semaines, peut être, elle en avait cassé quelques-uns. Elle était restée cloîtrée dans un coin, dans son arbre, roulée en boule à pleurer, elle se les était coupés très courts. Et puis, lentement, comme avec ce nom qu'elle haïssait au début, elle les accepta, elle arriva à s'y habituer, à s'y faire. Aujourd'hui, elle les adorait, elle les trouvait magnifiques. Elle considérait que leur bleu n'existait nul part ailleurs, qu'il était unique.

- Peut-être… brun. J’ai l’impression de te voir plutôt avec du brun sur la tête. Plus ou moins foncé, mais brun. La gamme des châtains sans doute.

Ils étaient blonds, mais personne ne s'en souvenait. Tout le monde avait oublié et c'était mieux ainsi. Forcément, Weaver avait beaucoup changé, ses cheveux étaient plus courts, moins arrangés, beaucoup plus libres.

- Un peu comme le chocolat peut-être.

Weaver resta éloignée, fixant à nouveau les lucioles. Elle resta silencieuse à jeter de petits regard en coin à Pit, sans réussir à faire disparaître un petit sourire.

- Je te mets mal à l’aise ?

Elle sursauta en faisant encore un pas en arrière. Elle semblait avoir été prise en flagrant délit, comme si le fait d'être mal à l'aise était un crime. Elle secoua la tête et repoussa les mèches qui se mettaient par-dessus ses yeux avant de répondre avec un sourire pas aussi parfaits que tous les autres, qui semblait feint.

- N-non, absolument pas...je crois. C'est juste que...je sais pas.

Elle frissonna. La température avait chuté, tout à coup, elle était retombée de son petit nuage. Elle croisa les bras sur ses épaules et prit un inspiration. Elle se rapprocha un peu, enfin, comme pour confirmer ce qu'elle venait de dire.

- Il fait froid, tu ne trouve pas ?


Dernière édition par Weaver le Lun 4 Avr 2016 - 0:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pit
avatar

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 731
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   Dim 3 Avr 2016 - 20:25

Il l’avait encore fait reculer. Décidément, il fallait revoir sa manière de faire. À moins que c’était ce qu’il avait cherché à obtenir ? Jouer un peu avec les nerfs de la Raccommodeuse ? Non, non, il ne lui semblait pas que c’était le but.

Le sourire qu’elle donna avait quelque chose qui semblait sonner faux.
Raison de plus pour rester concentrer encore un peu plus.

La réponse que Weaver donna au final, n’avait pas tellement de quoi satisfaire en fait. Elle ne savait pas.
Toujours sourire de sortie, Pit se contenta de hausser les épaules.

Mais au final, elle revint vers lui. Au moins, ça paraissait cohérent. Les gestes et les paroles.

Une constatation, il faisait froid ?
Pit se concentra sur ses avant-bras, puisque c’était ce qui était le plus exposé à l’air à ce moment. Il sentit en effet une différence, comparé à avant. Il y avait de ça quelques instants peut-être.
Le Joker ne faisait pas tant attention à la chaleur de l’air, ça demandait trop de concentration à appliquer ailleurs.

- Hm, on dirait que c’est un peu plus frais qu’avant, ouais.

Air distrait, les yeux valsant dans les alentours, remarquant vaguement les lucioles.
Puis un autre courant d’air souleva encore le parfum de la Raccommodeuse, affreuse délicieuse odeur.

Il eut envie de profiter un peu plus de l’odeur chocolatée.

Tout sourire, il prit Weaver dans ses bras.

- Donnant-donnant, t’as de la chaleur et moi du chocolat. D’acc ma Choupette ?

Les sucreries, et surtout les douceurs comme le chocolat… le Joker adorait. Il n’en avait pas souvent eu auparavant, et aujourd’hui il profitait toujours.
De plus, son esprit y voyait quelque chose de rassurant, un peu comme un petit éclairci dans un ciel nuageux. Impossible de se souvenir de la cadette qui apportait ses goûters à son aîné lorsqu’il ne pouvait pas revenir à la maison. Impossible de se souvenir de cette raison au fait que l’odeur du sucré, ainsi que le goût, avaient ce soulagement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Balade au clair des cartes   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» [La balade des Nains] Nain Dain Pied D'acier - Bifur - Dwalin
» Liste des Cartes Interdites maj by nono (01/09/09)
» En balade a GT1... Petites questions!
» Les cartes du Stirland !!
» Les cartes de Cities XL

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp-