Le Deal du moment : -44%
SanDisk Carte Mémoire Ultra 200 Go + Adaptateur ...
Voir le deal
28.99 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancienne Perdue
Anonymous

Invité



chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptySam 26 Aoû 2017 - 18:14

Du dos de la main, Flint écarta les feuilles immenses qui leur barrèrent le chemin et sous ses yeux, se dressa le château en ruine. Seul le bruit de la pluie les avait accueillis, cognant contre les dalles esquintées, s’infiltrant entre les failles et les crevasses. Elle tombait sans arrêt depuis des semaines et des semaines – il semblait à Flint avoir oublié de quelle couleur était le soleil, s’il était jaune ou rouge ou bien vert – rendant le sol boueux et les chemins impraticables. Et puis, elle avait un goût de sel sur la langue, sur sa peau, comme si les nuages s’étaient mis à pleurer sans pouvoir s’arrêter, qui se mélangeait à l’odeur de la terre âpre, de la végétation humide et de l’air lourd, presque suffoquant.

La nature semblait s’être établie au milieu des vestiges de pierre, s’enroulant autour des colonnes s’effritant, semant ses fleurs entre les dédales sinueux et recouvrant le roc de ses tiges, coiffant ses hauteurs de lianes robustes. Silencieuse, elle avait grandi entre les roches hostiles pour renaître de tous les tons de bleu – peut-être que l’île avait au fond, elle aussi le cœur bleu comme Peter.

Flint se tourna vers son compagnon, rabattant sèchement la capuche sur son visage : c’était un adolescent roux à la peau parsemé de tâches de rousseurs, on aurait dit que des étoiles s’étaient allumées sur ses joues. Freckles. Cela lui allait bien. Elle lui indiqua du bout du doigt une large entrée qui avait semblé un jour pittoresque qui s’ouvrait sur le flanc gauche du bâtiment.

Elle ignorait encore quel monstre terrible avait décidé de s’emparer de ce château délabré mais, c’était un ordre de Peter, leur bon roi, de débarrasser les Garçons Perdus de cette affreuse menace et quelle force, quelle puissance devait-il posséder pour menacer ainsi les enfants du Grand Arbre. Il devait avoir des crocs énormes ou bien des cornes tranchantes. Elle senti son pouls s’accélérer au creux de son poignet chaud et ses sens s’aiguiser aux bruissements de la Jungle sans que pourtant l’expression de Flint ne vibrât sous l’excitation de la chasse.
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1696
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptyDim 27 Aoû 2017 - 0:40

La pluie rend la jungle silencieuse. La nature dort encore malgré le vert qui perce sous le bleu. C'est un calvaire pour Freckles de ne pas remplir lui-même l'espace, faire la conversation. Il se force à se taire. Parce que le bruit, c'est le danger, bien qu'il tende à l'oublier. Et parce que Flint, sa chère petite sauvageonne de Flint, ne desserre jamais les dents lorsqu'elle est en chasse.
Ça se respecte, on va dire.

Ils arrivent devant les ruines, déjà trempés, boueux, écrasés par la pluie. Une fois à l'abri de la pierre, la jeune fille retire sa capuche et il l'imite, secouant la tête comme un chien mouillé, avant de lever la tête.
Le château est tout aussi silencieux que le reste, mais semble étrangement frémir. Il est habité, c'est à peu près sûr. Pas besoin d'instinct de chasseur pour le savoir, pour sentir de petits picotements sur sa peau, comme si des centaines de paires d'yeux les observaient depuis les trous de la pierre. Flint lui désigne une entrée, et il hoche la tête ; ils s'y coulent, en silence, Freckles tentant d'imiter le pas sûr et souple de la chasseuse. L'épée qu'il a emprunté à la forge ballote contre sa hanche. Il n'a pas dit à Flint qu'il ne savait pas bien s'en servir.

« C'est quoi le plan ? »

Le chuchotement n'est pas encore un art qu'il maîtrise. Il fait des efforts pourtant, et ça se voit. Les sons, heureusement, sont amortis par la végétation qui grimpe sur la pierre.
Les ruines ont l'air grandes, en tout cas. Elles s'étendent sur plusieurs étages, et même en profondeur. Des heures de recherche en perspective, et en terrain inconnu. Il poursuit, levant les mains comme en signe d'ignorance.

« C'est toi la chasseuse, c'est toi qui décides. Mais j'pense pas qu'on devrait se séparer pour chercher. »

On raconte qu'on ne l'a jamais vue, la Bête qui hante les ruines. Mais Freckles a bien vu une de ses victimes, ramenée à l'Arbre pour l'enterrement. C'était pas joli-joli. Rester à deux, c'est de la sécurité de base.
Non pas qu'il aie peur.
Mais bon il voudrait pas qu'un truc arrive à Flint, quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptyDim 27 Aoû 2017 - 21:48

Freckles était bruyant, ses pieds craquaient les feuilles mortes et sa voix sonnait trop fort. Elle savait Flint pourtant qu’il n’avait pas eu à prendre l’habitude de glisser comme une ombre, d’inspirer doucement au rythme du chuintement des feuilles, de se fondre dans les ombrages bienveillants des plantes, de sentir vibrer la Jungle toute entière jusqu’à s’y noyer tout entier. Elle savait et retenait son léger agacement d’une lèvre mordue ou d’un poing serré, parfois, elle se redressait et puis, elle retombait dans un souffle parce qu’elle voyait bien qu’il faisait de son mieux. Ses lèvres se pinçaient simplement.

« C'est toi la chasseuse, c'est toi qui décides. Mais j'pense pas qu'on devrait se séparer pour chercher. »

Elle hocha la tête d’un signe affirmatif.

« On reste ensemble. »  Elle marqua une pause, pour réfléchir, avant d’ajouter : « Le plan…le trouve et on verra ? »

Il était difficile d’établir un plan, Flint ignorait toute du monstre, pour tout ce qu’elle savait il pouvait bien posséder des griffes aussi larges que leurs bras adolescents ou des dents interminables, une vision nocturne ou une force colossale. Après tout, ici au Pays de Jamais, la seule limite était probablement l’imagination. La chasseuse préférait pour l’instant découvrir leur adversaire, elle craignait que son compagnon se montrât peut-être trop courageux.

Son regard finit par se poser sur des escaliers à demi démoli où logeaient branches et lianes tandis qu’ils avançaient lentement le long des murs. Elle les indiqua à son compagnon d’un signe de tête, cela lui semblait l’option la plus prudente de prendre un peu de hauteur.

Cependant, elle arrêta le rouquin d’un geste de la main avant de poursuivre leur exploration pour lui demander de baisser le ton d’un léger shhh. Elle n’avait pas l’habitude de traquer à plusieurs et sans douter des capacités du chef des livreurs, Flint s’était probablement trop habituée aux longues journées solitaires où elle n’entendait que la mélodie de la Jungle et des forêts. Or, le silence quasi religieux seulement brisé par la pluie et leurs respirations la rendait encore plus nerveuse. Même les singes, cruels et méchants, semblaient s’être tapis au fin fond des ruines.

Flint grimpa lentement les marches – un peu hautes, l’obligeant à faire des pas excessifs – tout en laissant glisser une main jusqu’au couteau à sa ceinture, qu’elle était convaincue les sauverait du pétrin plus vite que son arc. Elle noua ses longs doigts autour du manche, laissant les autres caresser la pierre rugueuse.

Un long couloir s'ouvrait devant et derrière eux. Le sol semblait glissant, presque instable et une légère lumière filtrait à travers ce qu'elle devinait être d'anciennes meurtrières. Elle crût même discerner le grondement du vent résonner dans des dédales obscures. Elle hésita quelques secondes avant de souffler :

« Attention...par terre. »
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1696
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptyLun 28 Aoû 2017 - 23:47

« On reste ensemble »,  confirme Flint. « Le plan…le trouve et on verra ? »

Freckles hausse les épaules. Genre, d'ac. C'est toi la cheffe.
De toutes façons il n'a pas de meilleur plan.
Elle opte pour la hauteur en leur indiquant un escalier qui monte vers les étages. Lui, s'il était un monstre dégueulasse, pense qu'il vivrait sans doute dans un sous-sol obscur ; mais c'est plus l'esthétique bad guy qui parle que la logique. Il ne discute pas, même pour faire une blague. Avec Flint faut savoir choisir son moment.
Même sans qu'il ouvre la bouche, elle lui somme de se taire d'un shhh agacé.
Freckles il fait du bruit même avec ses pensées.

Ils arrivent dans un immense couloir tapissé d'ouvertures. La lumière filtre par là à travers les lianes en nimbant la scène de vert. De petits grains de poussière lévitent dans l'air. Le silence est lourd, crépitant, ça le rend atrocement nerveux, au point qu'il voudrait hurler ou lancer un truc pour tout faire s'effondrer, rien que pour le briser. Flint le fait heureusement pour lui :

« Attention...par terre. »

Il baisse alors seulement les yeux pour regarder la même chose qu'elle. Le sol a l'air fait de dalles dissymétriques, difformes et à moitié effondrées. Certaines ont l'air lisses et glissantes, d'autres fragiles comme si elles pouvaient tomber en miettes sous leurs pas.

« Attends. »

Il y a des pierres par terre. Il se penche pour en ramasser une, se redresse, la soupèse en la lançant dans sa main. Puis il la jette sur une dalle proche.
La dalle éclate en miettes, et précipite toutes celles qui l'entourent dans les tréfonds de l'étage inférieur.

Il se baisse de nouveau, en ramasse une autre, recommence sur une deuxième dalle. Cette fois, rien ne bouge. Troisième essai, et l'éboulement vient cette fois du ciel.
Freckles grimace un sourire. Il y a un piège, alors. Non, un puzzle.

« Doit y avoir un chemin sûr. Mais je sais pas lequel. »

Le truc semble basique. Digne de n'importe quel film d'aventuriers. Certaines dalles sont sûres. D'autres mènent à la mort. Reste à savoir lesquelles et pas se planter. L'exercice lui fait penser à une partie de marelle ou de Twister.

« On peut toutes les tester une par une jusqu'à ce que tout se casse la gueule », expose-t-il platement. « Ou trouver la logique, si y en a. »

Est-ce que Flint est plus douée que lui pour ces trucs là ?


hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptyMar 29 Aoû 2017 - 17:11

« Attends. »

Flint s’immobilisa toute entière, laissant retomber son talon sur le sol pour fixer le livreur avec curiosité. Il lança une première pierre, le sol s’ouvrit avec fracas, puis, une deuxième et finalement une dernière qui fit tomber le ciel. La chasseuse battit des cils plusieurs fois, interloquée en songeant qu’elle aurait pu les précipiter tous les deux d’un pas trop emporté.

Cela bourdonnait dans sa tête, elle avait l’impression de sentir des silhouettes glisser sur les murs et des formes fantômes dans les recoins ombrageux. Elle se sentait étouffée, Flint, par le temps qui pressait, par les nuages menaçant qui pleuraient sur leurs peaux et par le cœur des ruines qu’elle craignait d’avoir éveillé. Même sur les hauteurs, elle se sentait trop exposée pour s’amuser à chercher la logique, il leur fallait bouger vite, rester perpétuellement en mouvement tant que le danger pouvait se tapir derrière chaque pierre, chaque couloir. Elle détestait ne pas pouvoir courir, grimper, se faufiler, et s’élancer librement sur la terre familière ou entre les lianes protectrices, être ainsi vulnérable en terrain inconnu. Elle inspira fébrilement puis, se baissa pour attraper à son tour une pierre et lança une œillade à Freckles comme réponse.

La chasseuse la jeta sur la première rangée de dalles, elle ricocha, Flint attendit mais, rien ne vint. Elle se mit alors à rassembler tous les morceaux de roche sous ses orteils puis, les fourra là où elle trouva de la place dans ses poches, entre ses doigts ou coincés par le pli de son coude.

« Prends tout ce que tu peux. On y va. » Elle regretta immédiatement son ton expéditif, se mordit la lèvre et voulut ajouter moins brutalement : « On a…pas le temps. »

L’adolescente s’avança sur la dalle sûre puis, visa à nouveau les carreaux proches. Le sol vibrait, les murs s’ébranlaient et les pierres cognaient les unes contre les autres dans un tremblement si assourdissant qu’il agitait son cœur. Elle n’entendait même plus la bruine mais, elle était certaine maintenant que les vestiges silencieux s’étaient mis à marmonner. Alors, elle poursuivait d’un pas déterminé, sautait de dalles en dalles en se demandant nerveusement si la prochaine allait tenir ou bien céder sous leurs poids.

Cependant, les munitions qui encombraient ses poches se vidaient jusqu’à ce qu’elle tienne en main le dernier caillou. Flint réalisait pourtant qu’ils leur restaient encore plusieurs mètres à parcourir, portant tour à tour son regard entre sa pierre, le chemin derrière eux et celui devant eux. Ils étaient encerclés. Elle se colla au mur froid où s'enroulaient lianes et ronces.

Elle ferma les yeux doucement, un instant, puis, jeta le fragment. Les pavés disparurent.

« J’espère que t’en as encore ou...que tu cours vite. »

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1696
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptyJeu 31 Aoû 2017 - 16:29

Flint confirme ce qu'il pensait, avec ses jolis mots à elle. Ils ne font pas dans la finesse et la réflexion. Ils ne font pas dans le puzzle.

« Prends tout ce que tu peux. On y va. On a…pas le temps. »

Freckles hoche la tête brièvement, même si elle ne peut pas le voir, penchée sur le sol à ramasser un maximum de pierres. Il l'imite, bourre ses poches de jean et de sweat, la ceinture où il a glissé l'épée, et garde le reste dans le creux de ses paumes. Le plan est foireux, tellement foireux. Il a de vagues scrupules à l'idée de détruire un couloir entier de ces ruines. Mais ils avaient qu'à pas mettre des pièges pourris aussi !
Si c'était pour résoudre des énigmes il aurait fallu envoyer des diplomates.

Une fois munis, ils se lancent.
La première salve de projectiles leur indique une rangée de dalles intactes qu'ils empruntent. Ils avancent par petits bouts, en testant chacun de leur pas, en faisant s'effondrer la moitié du couloir. Leurs poches s'allègent à vue d’œil. Putain que ce couloir est long. Peut-être qu'une autre technique aurait été plus simple, moins destructrice, mais c'est trop tard.
Et à quelques mètres de la fin, ils se stoppent.
Plus de munitions.

« J’espère que t’en as encore ou...que tu cours vite. »

Un sourire.

« Je compte jusqu'à trois. »

Il faut qu'ils y aillent en même temps. Un. Si les dalles s'effondrent alors celui qui traîne n'aura plus de chemin. Deux. Ses muscles se tendent, ses genoux se plient, il a le regard fixé sur l'ouverture au bout du couloir.

« Trois ! »

Et ça part en sprint.
Il ne leur reste que quelques mètres à franchir, mais on dirait que c'est des kilomètres. Même en courant. Même en faisant les plus grands pas du monde pour ne pas toucher trop de dalles, en espérant se mettre à voler. Le sol s'effrite, se dérobe sous leurs pas, le plafond s'effondre à grand bruit, mais ils courent. Il ne sait pas à quel moment il a attrapé le poignet de Flint, mais quand ils arrivent à l'autre bout, il l'agrippe comme s'il voulait l'arracher.
Hors d'haleine et à moitié mort de rire, il regarde derrière eux le grand couloir en ruines, puis reporte son regard sur la chasseuse.

« Ça va ? On aurait grave dû. Faire ça dès le début. »

Courir.
Ouais.
Maintenant qu'ils sont de l'autre côté, que la pierre a achevé de s'effondrer, le silence revient, mais plus terrible et oppressant encore. Ça lui hérisse les cheveux à la base de la nuque.

« On continue ? » propose-t-il.

Au bout du couloir est une sale immense.
De hauts piliers rongés par les plantes grimpantes, des marches qui mènent à un haut podium. Très salle de bal, le mobilier en mois. Il y a bien quelques planches et morceaux de bois pourris par l'humidité, qui ont un jour été des tables ou des chaises.
Et un éclair brun attire son regard dans les hauteurs.

« Ah ... » Il grimace un sourire contrit, baisse le ton, et porte sa main à son arme. « Singe. »

Singes, en fait.
Si on en croit les dizaines de paires d'yeux mauvais qui brillent entre les lianes.

hrp:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptyLun 4 Sep 2017 - 21:06

« Trois ! »

Flint inspira une grande bouffée d’air comme pour se donner du courage, les yeux rivés sur le fond du couloir et tous ses muscles se détendirent dès que la voix de Freckles heurta l’air. Elle courût. Elle courût sur le sol qui vibrait et tremblait, sur les dalles usées qui s’enfonçaient sous leurs pieds, malgré l’air sous ses talons et les murs vacillants qui semblaient sur le point de les avaler. Elle continua même si l’envie était forte de se retourner pour jeter une œillade derrière eux, pour vérifier que le vide ne les avait pas encore rattrapés. Mais, elle ne s’arrêta pas parce qu’elle sentit la main du garçon qui lui tordait le poignet, qu’elle devina son souffle à travers les échos de leurs pas et si elle avait pu, elle s’y serait agrippée à s’en briser les jointures.

Et finalement, elle expira à la fin du tunnel à présent inondé de la lumière grisâtre du jour à travers ce qu’il restait des murs effondrés. Les poumons de Flint la brûlaient et sa tête tournait un peu mais, elle laissa échapper un sourire lorsqu’elle entendit le rire de l’adolescent, chaleureux comme sa paume un peu large, qui chassa un instant le froid de la pluie et de la pierre.

« Ça va. » souffla-t-elle, haletante.

La chasseuse- penchée en avant- releva les yeux vers son compagnon pour être sûre que tout allait bien, sans que les mots ne veuillent vraiment sortir et puis, elle avait attendu si longtemps qu’ils avaient fini par s’évaporer sur sa langue, c’était trop tard. Alors, elle se contenta de hocher la tête en lui emboitant le pas.

Ils entrèrent dans une pièce très vaste, au plafond haut dont on imaginait encore dans les décombres les décorations passées malgré la pénombre pesante. Des particules de poussières dorées flottaient dans les rares rais de lumière, dévoilant la végétation luxuriante. Des gouttes d’eau clapotaient contre le sol.

« Singe. »

Flint sentit un frisson lui parcourir l’échine en croisant les regards mauvais tapis dans les recoins obscurs et les ombres danser sur les murs. Elle ramassa une pierre entre ses doigts nerveux qui fendit l’air d’un long sifflement. Elle disparut rapidement dans le noir, cependant l’adolescente l’entendit taper contre la pierre : les alcôves semblaient profondes. Quelques cris – on aurait dit des rires mesquins – secouèrent le demi-jour tandis que les premières silhouettes menaçantes coulaient dangereusement hors de la pénombre.

Ils étaient nombreux, trop nombreux peut-être et ils n’avaient pas le temps, ni l’énergie pour faire front à la fois aux singes et au monstre. La chasseuse dégaina solidement son couteau d’une main tandis qu’elle attrapait le bras du garçon de l’autre pour le tirer en avant. Ils devaient sortir d’ici au plus vite.

« Cours ! » s’entendit-elle crier.

A peine les avait-elle fait bouger que les singes se jetèrent sur leur chemin. Elle laissa le bras du livreur glisser de ses doigts alors qu’elle se remit en marche, la lame en avant.

Devant eux, se dressait un singe aux épaules imposantes dont les pupilles noires luisaient sournoisement alors qu’il bondit en leur direction. Flint glissa sur le côté cependant déstabilisée par la main puissante du primate qui l’avait frappé. Elle fit volte-face, escrimant son poignard dans l’air, sentant les ombres se rapprocher pour l’engloutir. Elle avait du sang encore chaud sur le visage et sur les mains, ses genoux râpaient contre la pierre irrégulière. Bientôt elle usa également de ses jambes pour se soustraire aux monstres moqueurs qui lui attrapaient les cheveux ; leurs rires résonnaient contre les parois de son crâne.

Alors, comme prise d’un élan de lucidité, Flint se redressa pour appeler au garçon:

« A DROITE! »

La Nervure tendit son bras pour l'atteindre et le pousser vers la sortie lorsqu'une paire de dents s'enfonça dans sa peau tendre. Elle glapit de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1696
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptySam 9 Sep 2017 - 21:01

Il y a un temps de latence. Ils restent immobiles dans la pièce immense, les yeux rivés sur le plafond, retenant leur souffle. De plus en plus de singes se révèlent, une paire d'yeux, un ricanement, l'ombre d'une queue qui effleure la pierre et disparaît dans l'ombre d'une alcôve. Le caillou lancé par Flint rebondit sur un mur et déloge de leur cachette certains des squatteurs : des singes de toutes les tailles, de toutes les couleurs, qui évoluent comme des ombres contre les parois et les lianes.
Freckles croise brièvement le regard de Flint. Ils pensent la même chose. Trop nombreux. Trop dangereux.
La chasseuse l'attrape par la manche, et sans un mot, le tire en avant.
Ils font un pas, deux pas dans la salle, ça résonne, et ils se sentent accélérer comme sous le poids pressant de la présence des singes.

« Cours ! »

Il ne se fait pas prier.
Les muscles déjà échauffés par leur sprint précédent, ils tracent, vers l'extrémité de la salle, et les singes, comme attendant aussi le signal de départ, se jettent sur eux. L'un d'eux atterrit sur son dos, il le déloge d'un coup d'épaule ; D'un même mouvement, il dégaine son épée - il sait pas bien s'en servir, d'accord, mais ici ce n'est pas un duel d'escrime ; suffit qu'il fende l'air de la lame et il est éclaboussé de sang d'animal.

La chasseuse de son côté mène un combat non moins furieux. Les singes les assaillent par leur nombre. C'est presque en rampant qu'ils se frayent un chemin vers la sortie, récoltant au passage leur lot de morsures.

« A DROITE! »

Freckles se redresse d'un sursaut pour chercher l'ouverture, quand Flint pousse un cri de douleur à sa gauche. Il tourne la tête à temps pour voir un singe planter ses dents dans son bras.

« FLINT ! »

Il ne réfléchit même pas avant de planter l'épée dans le crâne de l'animal.
Le singe hurle avant de crever dans une gerbe de sang. Les autres autour poussent des cris de colère et de détresse et l'espace d'une microseconde Freckles est pris d'un vertige. C'est un massacre. Il se reprend, attrape Flint sous les bras et court vers la sortie, la traînant et la portant à moitié.

Et ils tombent.
Derrière l'ouverture, il y a quelques marches de pierre qu'ils dévalent sans pouvoir se retenir. Instinctivement, Freckles lâche Flint, pour aller pousser le battant de bois qui devait à une époque servir de porte. Les singes hurlent et grattent derrière, se jetant contre la paroi comme des espèces de zombies. Le bois gémit. Le répit risque de pas durer.
Le souffle court, les joues brulantes, le livreur revient en arrière pour estimer la blessure de la jeune fille.

« Tain. »

Il grimace. C'est moche et ça saigne.

« Ça risque de s'infecter ce truc non ? »

C'est pas qu'il a rien pour la soigner sur place, mais un peu quand même.
Et ils ne peuvent pas rester là bien longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile & Cie
Crocodile & Cie



✘ AVENTURES : 286

chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptyDim 22 Oct 2017 - 19:52

Si l'intervention ne vous convient pas, demandez à l'Ombre de la supprimer.
Que vois-je ?

Soudain, un bruit attire votre attention. Ce n'est pas un cri de singe, mais le coassement d'un crapaud à six yeux, d'une couleur violet sombre. Il vous fixe, installé sur une tête de statue décapitée. Le crapaud est connu de plusieurs enfants, car sa bave a un pouvoir apaisant et antiseptique sur les plaies. Mais est-ce que Freckles s'en souvient ? Est-ce que Flint le sait ? Est-ce que le crapaud se laissera attraper ?


Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2235

chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles EmptyDim 10 Déc 2017 - 14:06

The End


Freckles ne s'en souvient pas et la plaie demeure,
C'est aussi comme cela qu'ici les enfants meurent.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




chasse au monstre •• freckles Empty
MessageSujet: Re: chasse au monstre •• freckles   chasse au monstre •• freckles Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: Les Ruines Abandonnées :: Le Château des Singes-