Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 456
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Gossip boys ~ Freckles    Dim 28 Mai 2017 - 23:18

Le problème, ce n'était pas le Nautilus. Pretty s'y était habitué assez rapidement. Les sons métalliques qu'il produisait non-stop avaient fini par se fondre dans le décor, au point où il pouvait les ignorer parfaitement.
Les allers-retours devant sa cabine étaient parfois plus gênants. Certains Perdus avaient le pas lourds, ou précipités lorsqu'ils étaient pressés par une quelconque urgence. Mais ça non plus, ce n'était pas vraiment un souci.

Le souci, en l'occurrence, c'étaient les pensées qui grouillaient comme dans une fourmilière dans sa tête. Elles partaient souvent du Grand Arbre, là où étaient restés Her, Justy-chou, Pachou, ou encore Samurai, et d'autres encore. Pour un peu, La Fausseté se sentirait presque nostalgique. Avec cette atmosphère aussi constamment sombre, le temps devenait une éternité. On n'aurait pas dit qu'ils étaient partis depuis seulement cinq ou six jours.

Alors quand venait son tour de dormir, il se retrouvait finalement allongé sur le matelas à fixer le plafond et à trop s'inquiéter pour fermer l’œil.

De toute façon, quand ce n'était pas pour ses camarades sur l'Île qu'il s'inquiétait, c'était pour lui-même. Il lui suffisait de prendre le temps d'y songer pour se rendre compte que rester enfermé dans cette boite de conserve au fin fond de l'océan l'angoissait.
Du coup, c'était probablement mieux de ne pas y penser. Hm.

Pretty se retourna une nouvelle fois dans son lit. Puisqu'il était de repos, Pit et Whistle étaient forcément restés de garde à l'Armement. Cela lui avait retiré deux compagnons de dodo. Et parmi ceux dans sa cabine, il n'y avait guère d'autre personne avec qui il souhaiterait partager son sommeil. Il ne connaissait pas Seedy (ce dernier paraissait quoi qu'il en fut trop timide pour être à l'aise dans ce genre de situation) et Nasty... Disons qu'il n'était pas suicidaire. Quant à Photon, il était pour l'heure introuvable.

Freckles. Et Freckles ? Est-ce qu'il dormait, à cette heure-là ?

Ni une ni deux, le Perdu se releva, sortit de sa cabine puis rejoignit celle de son rouquin préféré aussi discrètement que possible, pour ne déranger personne.

Là, il se fia à la silhouette aisément reconnaissable et à la couleur criarde des cheveux de son Chef pour le repérer parmi les dormeurs. Toujours à pas de loup, il s'approcha de lui puis s'accroupit.

Yo. Freckles.

Il enfonça son index dans la joue de l'intéressé. Plusieurs fois. Avec insistance.

Frecky-chou.

Il exécuta une pause. Qu'est-ce qu'il attendait vraiment de lui ? Dormir, il n'y arriverait pas pour l'instant. Alors...

J'arrive pas à dormir. Viens on parle, chuchota-t-il, sur le ton complice de celui qui préparait un mauvais coup.

Oh, il n'avait pas de bêtises à faire en tête.
C'était juste histoire de titiller potentiellement la paranoïa du Lionceau et ainsi le forcer plus facilement à se lever. Après tout, la curiosité était un bon carburant, songea Pretty avec un sourire malicieux en coin.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1264
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Gossip boys ~ Freckles    Lun 29 Mai 2017 - 19:19


Frecky-chou.
 
Il sursaute, intérieurement. On lui touche la joue. Freckles ouvre les yeux, et dans l’obscurité, n’a pas besoin de reconnaître le visage de Pretty pour savoir que c’est lui.
 
J’arrive pas à dormir. Viens on parle.
 
Il lâche un grognement, moitié irrité, moitié résigné. Ses paupières sont lourdes comme des tombes; il ressent ce désespoir qu’on a lorsqu’on a à peine réussi à s’endormir et qu’on entend son réveil sonner. Lui, il arrivait à dormir. Pour une fois. Et à entendre les respirations de ses camarades de cabine, c’est aussi leur cas.
Il devrait foutre Pretty dehors.
 
« Les autres dorment. »
 
Mais il peut pas lui résister très longtemps, si ?
Il pense une seconde à faire de la place au livreur sur sa couchette, assuré de se rendormir au bout de quelques minutes de conversation. Mais même à moitié mort, il parle trop fort, il le sait. Et il connait pas assez bien ses colocataires pour prendre le risque de les réveiller.
Il lâche le plus long soupir du monde, et se lève.
 
Il est en pyjama, pieds nus sur le sol de métal, mais se fiche d’avoir froid. Il a sa dose de chaleur dans la salle des machines. S’il s’est levé, au final, c’est qu’il en a, des trucs à raconter. Et de quoi se plaindre. C’était peut-être la journée la plus difficile depuis le début. Il fait un signe à Pretty, et il évacuent rapidement par la porte blindée pour se retrouver dans le couloir désert.
 
« On marche ? » il propose.
 
Sa voix résonne un peu.
Tant qu’à être réveillé, autant explorer un peu le sous-marin, il suppose. Il ne connaît que certains lieux communs, et la salle des Machines;et il n’a pas envie de rester assis dans le couloir à penser au moment où il devra y retourner.
Il jette un regard à Pretty : sous son habituel air malicieux, il détecte un brin de mélancolie.
Il baille.
 
« Tu penses à quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 456
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Gossip boys ~ Freckles    Lun 29 Mai 2017 - 23:07

Le grognement arracha un sourire plus radieux -plus sincère, en fait- à La Fausseté. Il aimait bien embêter Freckles. Quotidiennement. Et quelque part, ça lui faisait du bien de retrouver un peu du quotidien : c'était comme dire bonjour à un vieil ami qu'il n'avait pas vu depuis longtemps. Ses repères revenaient.

Les autres dorment.

On s'en fout, voulut-il répondre. Mais il n'avait pas envie de se faire taper dessus à cause d'une oreille qui aurait traîné dans le coin et d'un ego blessé au passage. De toute façon, l'intervention n'aurait pas servi à grand-chose. Il savait d'ors-et-déjà que Frecky-chou allait céder. À la façon d'un gosse qui savait comment ajuster son caprice pour obtenir ce qu'il voulait de son si gentil papa.

Satisfait, Pretty recula puis suivit docilement son Chef hors de la Cabine lorsque celui-ci se décida enfin à se lever -quoi que, non sans un soupir de mort-vivant. Sa tenue détonnait beaucoup avec l'environnement d'ailleurs, c'était presque comique.

On marche ?
J'te suis ! S’enthousiasma le Livreur en joignant l'acte à la parole.

Se promener au sein du Nautilus à l'heure où la majorité dormait, ç'avait des airs d'escapades tops secrètes. C'était cool. Qui sait, ils pourraient même tomber sur des passages secrets...! Ce serait encore plus cool !

Tu penses à quoi ?

Pretty sourit d'une oreille à l'autre, bien qu'il semblât paradoxalement étrangement distant.

J'étais en train de me dire que ce serait vachement chouette de tomber sur des passages secrets.

Il imaginait déjà tous les usages bien fun (et bien utiles, pour quelques uns) qu'il pourrait en tirer.

Le Perdu se pencha vers son camarade. Ainsi, il donnait l'air d'être sur le point de lui confier son secret le plus intime.

Ça nous aiderait à échapper aux relous de service. Histoire qu'on respire un peu.

Il y avait bien quelques visages qui lui apparaissaient quand il disait cela. Néanmoins, Pretty préférait attendre que Le Lionceau se jette à l'eau le premier.
Sait-on jamais qu'ils ne soient pas sur la même longueur d'onde.







© Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1264
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Gossip boys ~ Freckles    Mar 30 Mai 2017 - 13:26

D’habitude le sous-marin est si plein de voix et de passages qu’on se rend mal compte à quel point l’eau autour d’eux fait du bruit. Un bruit sourd, vibrant qui pourrait être oppressant. Peut-être que s’il était seul, Freckles s’attarderait là dessus. Mais Pretty est là et il n’a pas à y penser.

J’étais en train de me dire que ce serait vachement chouette de tomber sur des passages secrets.

Il grimace un sourire ; il est d’accord. Peut-être qu’ils peuvent tomber sur une salle de jeux secrète, avec une piscine ou un trampoline, ou mieux (et c’est bien rare qu’il pense ça), une vraie salle de repos avec des matelas de luxe et des coussins moelleux.

Ça nous aiderait à échapper aux relous de service. Histoire qu’on respire un peu.

Il lâche un espèce de “ughhh” d’exaspération et hoche la tête. Toute la frustration accumulée dans ces trois jours se ressent là dedans : le mot relou n’est même pas assez fort pour l’exprimer. Il a un rire bref et amer.

« Pas de danger de les croiser maintenant, ils sont tous aux machines. »

Ils n’ont pas tous droit à des nuits entières, vu qu’ils doivent se relayer aux différents postes à tout moment. Le Nautilus ne dort jamais, et l’Océan non plus. Ils ne peuvent pas se permettre de faire de vraie pause. Il n’arrive pas à compatir pour ceux qui sont de garde aux machines, cette nuit là, parce qu’il ne les aime pas.
Tout simplement.

« T’as de la chance, toi. T’as une équipe cool. »

Il ne connaît pas si bien Whistle, et sait que Pit est loin de plaire à tout le monde, mais il préférerait mille fois ça à son équipe actuelle. Maintenant qu’il y réfléchit, toutes les équipes seraient mieux que son équipe actuelle : tous les gens qu’il aime bien sont dispersés ailleurs.
Ils ont fini de traverser le couloir principal, et sont déjà dans un endroit que Freckles n’a jamais exploré. Sa voix résonne contre les murs de métal, peu importe à quel point il essaie de parler doucement.

« En plus j’ai entendu Heaven vous appeler la team Beatles. Ça sort d’où ? » il a un geste d’exaspération. « Nous on peut pas avoir de nom cool, tu sais pourquoi ? Parce que Nasty est une conne. Ta race, Nasty ! »

Freckles adresse un féroce doigt d’honneur au sol de métal, en direction des étages inférieurs.
A la salle des machines, avec tout son amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gossip boys ~ Freckles    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» AIRGAM BOYS: parlons-en !
» Hi boys and girls
» 20th Century boys
» [Mega Drive] Chiki Chiki Boys
» Coucou les "gruiik boys band"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Ailleurs :: Le Monde Ordinaire :: Le Nautilus-