Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Abel Fawkes
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Dentiste
✘ AGE DU PERSO : La Bonne vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : Eyup !
✘ LIENS : Email Diamant, la magie du blanc.

MessageSujet: Re: Un, deux, trois, nous irons aux bois. (Abel & Ember)   Lun 19 Juin 2017 - 20:59


   


Il allait s'essuyer les mains ensanglantées sur la gosse quand d'un coup tu attrapes celle-ci avec ta. Langue ? Langue, oui. C'est vrai que tu l'avais utilisée aussi pour choper le Dentiste, un peu plus tôt. Bref, toujours est-il que tu chopes la gniarde et la gobe avec un air d'intense satisfaction qui te va fort bien. En plus Abel voit du coup tes dents en action, c'est un peu comme lui faire du pied.

- Woaaaaaaah..

Ouais. La classe totale. Du coup il en oublie ses mains un instant, et ce n'est qu'en en sentant une poisser sa joue alors qu'il te contemplait avec un sourire que le blond dentiste se réveille. Un coup de langue pour vérifier de quoi il s'agit, et avec un mouvement d'épaule contre son visage il chasse (mal) la marque rouge.

Toi tu t'avances vers lui et recommence à causer de ta belle voix et.. Et Abel ne comprend pas. Grande incompréhension dans ses yeux, bien que le changement d'ambiance soit très net. Ca, oui, ça il a compris. Mais il s'en fout un peu, tu sais. Les coups de pression, ça ne marche pas trop avec lui.

- Oh, faut pas s'emmerder pour moi. J'ai un bon pote qui les mange aussi, alors m'voyez, c'est pas si choquant. J'ai goûté une fois, y a longtemps, avec lui. C'était franchement pas mauvais, hein ! Mais on a plus trop eu le temps de se refaire une bouffe, alors bon.

C'est vrai, ça. Faudrait qu'il re-goûte. Parce que là, il réalise qu'il ne sait plus trop quel saveur ça a, au final. Son regard tombe pensivement sur ses mains, rouges rouges rouges, et par curiosité le voilà qui en lèche une pour se refaire une idée. Pensif, le pirate prend le temps de sentir les nuances ferrugineuse, puis hoche la tête avec un sourire toutes dents dehors.

- Une bonne tite, ouais !

De caractère, ou..?

- Z'avez encore faim ? Y a assez de monde qui passe dans l'coin, d'ailleurs ? J'vous en ramène à l'occas', si vous voulez, ça doit pas être très pratique pour vous par ici pour la cueillette, si ?

Et de dire ça en suçotant ses autres doigts, tant qu'à faire. Ca fait des protéines. Et puis il pourra peut-être remonter le moral de Carne en lui reproposant une bouffe, justement ? Le pauvre est vraiment tout pâlichon. Enfin, encore plus que d'hab, la faute au petit moral. A lui aussi, faudrait faire un cadeau, tiens.

- Vous les mangez toujours comme ça, d'ailleurs ? Bien frais du moment ? Ou c'est comme les autres viandes et y a des variantes sur la préparation ?

Puis, la tête inclinée sur le côté.

- Oh et les fringues, ça vous fait pas mal à l'estomac ?

T'es quand même pas n'importe qui, Louis Marais Riverside. T'es même un sacré type, pour arriver à digérer du tissu. Chapeau bas, vraiment !

   

   
   






Abel te sourit de tous ses crocs en #994D38.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis M. Riverside
avatar

☯ Légendaire ☯


✘ AVENTURES : 61
✘ SURNOM : Le Chef
✘ DISPO POUR RP ? : *touss touss*
✘ LIENS : Come to my Tavern


MessageSujet: Re: Un, deux, trois, nous irons aux bois. (Abel & Ember)   Jeu 10 Aoû 2017 - 15:48

Louis leva un sourcil. Généralement, les gens tombaient à genoux, mouillaient leur pantalons, priaient ou demandaient la moindre forme de pitié, si ce n'est tout ça à la fois. Mais ici, ce gaillard là ne faisait rien de tout ça. Il restait calme, posé et toujours aussi étrange. Louis ne savait pas si cette réaction l'énervait au plus haut point ou si il la trouvait suffisamment extraordinaire pour être attachante. En tout cas, il l'avait étonné de manière tellement inattendu que le Chef en était tout déstabilisé. Ça ne lui coupait pas son appétit mais presque. Ainsi d'autres se trouvaient dans le plaisir de la viande humaine...
Dans leur cas c'était plus du cannibalisme, mais ça ne faisait aucune différence, il était désormais dans une interrogation particulièrement affligeante.

Qui, par tous les dieux connus du Bayou pouvait partager cette passion de la bonne nourriture ?

Il devait savoir.

Il fit un pas en arrière.


-Les vêtements sont comme le zeste d'un citron. Amers, mais ils rajoutent un petit quelque chose. A ne pas mettre dans la marmite.

Il posa son énorme patte sur l'épaule de l'homme et approcha son visage du sien pour ne pas relâcher son momentum d'intimidation.

-Maintenant dis moi... Il faut que je sache. Qui est donc ton petit copain, aux goûts si raffinés?

Il referma encore un peu son étreinte sur lui.

-Dis moi ça, rien que ça, et je réfléchirai un peu plus à quoi faire avec toi, d'accord ?

Et, comme pour appuyer son argument, il passa son bras derrière lui, se plaçant à ses cotés, lui montrant les mangroves du bayou devant eux.

-C'est un panorama magnifique, mais je doute que tu veuilles que ce soit la dernière chose de tu vois, monsieur... ?

Il ne connaissait toujours pas son nom, et il était désormais réellement intéressé par la réponse.








Oh j'ai gagné ça il paraît:
 


We're Off To Never Neverland:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Abel Fawkes
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 24
✘ SURNOM : Le Dentiste
✘ AGE DU PERSO : La Bonne vingtaine

✘ DISPO POUR RP ? : Eyup !
✘ LIENS : Email Diamant, la magie du blanc.

MessageSujet: Re: Un, deux, trois, nous irons aux bois. (Abel & Ember)   Mer 6 Sep 2017 - 0:20


Ah. Tu montres moins ses dents seksay, Louis. Ca ne va plus ? Pourtant, Abel aimait bien quand tu faisais ta parade de grand mâle. Il te trouvais un petit quelque chose de très émoustillant, à montrer les crocs comme ça. Oui parce que tes grands mots, Abel s'en fout un peu. Enfin, le coup d'imitation lui était passé au dessus, disons.

Mais déjà tu reprends le spectacle et Abel à nouveau sourit de toutes ses dents. SBAM ! La main sur l'épaule, le contact ! Tu passes aux choses sérieuses, ah bon ? Et vos visages qui se rapprochent, ooooh il peut encore mieux les voir tes petites merveilles ! Un peut benêt, Abel hoche de la tête pour montrer qu'il t'écoute et que oui d'accord les vêtements c'est pas dans la marmite. Et puis.. Et puis ta phrase suivante le glace. Il fait de grands yeux et des gestes de la mains parce que ouh la ! Ca va pas du tout ça !

- Ah mais c'est pas mon petit copain, hein !

Que ce soit clair. T'as encore toutes tes chances, t'as même beaucoup beaucoup de taux de coup critique si tu veux le charmer.

- C'est juste un pote, hein, on est pas jusque là. Il a son charme aussi et de beaux chicots, mais voilà ! Même bourré on s'est encore jamais embrassés !

Quoi faire de.. Lui ? Oooooooooh. La il se colle un peu à toi, du coup, avec un sourire charmeur. Grand fou, va ! Sais-tu seulement ce que ça veut dire ? Oh, tant d'innocence chez un gaillard comme toi, est-ce seulement possible ? Abel ne se dit pas une seconde que peut-être tu ne connais tout simplement pas les mœurs humaines et que peut-être tout ça lui échappe. Lui il a vu le numéro de mâle alpha, le rapprochement physique, et la mention d'un panorama magnifique qui est tout de même quelque chose de très romantique. D'ailleurs là, il ne tient plus. Est-ce que tu captes que sa voix devient velours ? Que ses yeux se chargent d'un autre truc, un truc qu'il n'y avait pas vraiment avant ?

- Oh moi tu sais, ça m'irait bien.

Les deux mains du pirate se posent sur ton visage déjà si proche, et sans te laisser le temps de répliquer il se rapproche encore et t'embrasse sans autre forme de procès. Sa bouche est minuscule contre la tienne, mais on s'en fout. C'est pas la taille qui compte, et rien qu'à repenser à tes petites perles d'émail le Dentiste est saisit de frissons. Quand il se détache, c'est avec un sourire radieux et un clin d'oeil rien que pour toi.

- Abel Fawkes, mais pour toi c'est juste Abel. 'Chanté.

Et t'as raison, le paysage est magnifique.
Tellement romantique.









Abel te sourit de tous ses crocs en #994D38.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un, deux, trois, nous irons aux bois. (Abel & Ember)   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» promenons-nous dans les bois...
» [JDR & GN] Par l'association Promenons-Nous Dans Les Bois
» Chiron se présente : le roman, c'est maintenant !
» ♪ Warpons nous dans les bois ♫
» Un ... Deux ... Trois ... Et après?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Bayou Vaudou-