Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 861
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: What now, my love ?   Lun 26 Mar - 6:46




What now, my love ?
qui se passionne qui se saigne





Tu te balances au gré du pas tranquille mais puissant de Mac. Ton souffle crée des nuages dans le froid ambiant qui colore tes joues sous tes taches de rousseur. Tu n'as pourtant pas froid, sous ton épaisse cape de fourrure noire ; tu n'as même pas besoin de rabattre la capuche sur ta chevelure aussi sauvage que flamboyante.
Tes cuisses couvertes d'une cotte de mailles luisent sous le soleil timide. Le soleil est de retour, mais pas les beaux jours, ni même ton sourire. Parfois, son fantôme vient hanter ton visage de femme. Oh il n'y a plus aucun doute possible : tu as tenté de te donner un âge -  exercice étrange et difficile au Pays du Jamais - et tu juges avoir dépassé la barre des 18 ans, peut-être 19 ? Qui sait. En tout cas ton corps a pris sa forme de femme : ta poitrine masquée sous des bandages serrés n'est pas si proéminente et ne le sera sans doute jamais, mais ta taille s'est dessinée et tes hanches étoffées même si tu garderas toujours cette silhouette fine et longiligne. Ton visage lui, avait déjà pris ses traits d'adulte depuis un moment. Combien exactement ? Impossible à dire.

Les préparatifs du Paintball battent leur plein et tu as décidé de t'en éloigner. Tu n'es pas parvenue à t'intéresser à ce jeu et cela t'inquiète : tu aurais dû trépigner, la fougue qui te prenant aux tripes tout comme le désir brûlant de gagner. Mais non. À la place tu préfères t'exercer à l'archerie avec ton tout nouvel arc : tu savoures son poids sur tes genoux et caresses son bois du bout des doigts. Que cette sensation t'a manqué !

Mac dépasse un arbre creux que tu ne remarques même pas… Vraiment ?
Tu clignes des yeux, comme t'éveillant d'un songe, et pivotes pour regarder par dessus ton épaule.
Un arbre creux se tient là.
D'une caresse légère tu intimes à la chimère de faire demi tour.
Puis vous vous arrêtez là, à deux mètres de cet arbre et du trou à sa base.
Un trou assez large pour accueillir deux personnes. Un adulte et un adolescent.

Un frisson te parcourt et ce n'est pas le froid. Ou alors d'un tout autre type. Celui qui vient de l'intérieur. Celui de la peur.
Alors pourquoi tu as aussi l'impression de brûler ?
Tu te noies dans ces ressentis confus, dans les remous de ta mémoire qui bouillonne comme si le diable allait en sortir.
C'est stupide, ça n'a aucun sens.
Cet arbre n'a aucun sens.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 603
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: What now, my love ?   Lun 26 Mar - 19:48






Don’t stop
At the road anywhere
Running after you
I go.

When I run
Down a dark road
Running after you
I go.

Where, where to go…

My heart beats fast
My heart beats slow
Don’t stop

I need to catch my breath
When I can.
Show me where I need to go
But I can’t stop
Running where I need to go

My heart beats fast
My heart beats slow
Don’t stop


Le gout des choses.
Le parfum des autres.
D'écho en écho là où ses pas le mènent, là où il son "lui" se dissimule encore.
Comme un puzzle aux pièces égarées, Carne se reconstruit, petit à petit, morceau par morceau. Aux vertus se raccommodent les péchés; les souvenirs s'égrainent comme des perles. Sur un fil d'or. Autant d'écailles brillantes sur sa couenne pétrie, mâchée, recrachée par l'Île. Il est un être hybride et recomposé. Il accepte ce qu'il est, ce qu'il porte, de quoi il s'est fait véhicule. Il est en vie. L'enfant de la Grande Mère, mort et maintes fois ressuscité.
Il est immortel.
Oraciones para la carne.....
Croit-il.
La fe es indeleble.

La Faucheuse rôde, pourtant, sur le rivage de ses adieux. Un visage doux et moucheté d'étoile. Elle est femme, désirable et désirée. La Mort a les cheveux roux comme le Renard. Une créature unique. Une tentation mortifère.
Mais son regard demeure flou, comme son identité.

Au gré de sa flânerie salée, le Pécheur s'est aventuré au creux des terres, dans les replis de peau de la Grande Mère. Il fait froid. Son souffle se meut en buée opaque et chargée d'intime. Il a froid, malgré la pèlerine jetée sur son dos et les bottes à ses pieds. Ses sirènes tatouées grelottent sous l'onde pâle de son derme. Pauvrettes de turquoise...

Ses sens s'affûtent.
Ils le forcent à l'arrêt, à l'écoute.
Silence.....
Là, sous les frondaisons, dans la clairière, se trouve un arbre creux d'une familiarité singulière. Cependant, là n’est pas l'apparition qui le foudroie.
Là, sur la croupe d'un destrier noir, juche la Mort dans ses atours de guerre. Sa beauté le transcende plus que toutes icônes à prier. La Mort est rousse et l'Océan est dans ses yeux.
Les muscles du pirate se détendent. Il ne la craint plus, il l'attend presque. Il est convaincu qu'elle est sa dernière épousée.
Por siglos y siglos.
Lentement, il s'avance à sa rencontre, il ne craint plus la confrontation. La Grande Mère se joue du hasard et en tord si souvent les flux, qu'il est certain, à cet instant, qu'il n'a jamais été plus à sa place que devant cet amas d'écorce évidée.

- Est-ce l'heure ? demande-t-il avec un sourire paisible. Est-ce l'heure pour moi d' t'accompagner dans la Lande des Songes Morts ?

S'évanouir comme un rêve.
Une brume.

Le ciel gris moutonne et se charge de flocons. Sa timbale déborde et les nuage se délitent pour fondre mollement sur leurs épaules.







Oraciones para la carne....


NNL Award    :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 861
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: What now, my love ?   Mar 27 Mar - 16:22




What now, my love ?
qui se passionne qui se saigne





Une voix s'élève dans ton dos et tout l'Oubli de Neverland ne pourrait t'empêcher de la reconnaître.
Tu étais si absorbée par les remous de ta mémoire et de ton esprit que tu ne l'as pas entendu approcher - tu sais au fond que tu ne l'aurais pas entendu de toute manière, silencieux comme il est. Avec une lenteur d'outre-tombe tu pivotes jusqu'à ce que tes yeux écarquillés rencontrent l'ambre des siens. Un long frisson remonte le long de ton échine et Mac piétine nerveusement, sensible à ton état émotionnel. Et quel état : une véritable tempête ! La peur t'enserre la gorge, la peur de tout ce qu'il représente, de tous les changements qu'il a provoqué en toi, de ce qu'il pourrait relancer ; ce grandissement que tu es parvenue à endiguer avec tant de mal. Mais il y a aussi l'amour qui t'étreint le cœur, le désir qui contracte ton bas ventre, la joie de le revoir qui crée des papillons dans ta poitrine. La surprise de le revoir n'est même pas présente, car au fond de toi, tu savais que cela arriverait.
Et de toute cette tempête, tu ne sais qui domine. Ton corps est déchiré entre un mouvement de recul et le désir de le toucher.
Et alors que la neige commence à couvrir le monde d'un voile vierge, tu cèdes.
Dans un mouvement rendu gracieux par la pratique, tu te laisses glisser à terre.
La peur resserre sa prise et tu marques une hésitation, une main toujours posée sur le flanc de Mac, comme une accroche. Avant le grand saut.
Tu engloutis les trois pas qui vous séparent, comme portée par les ailes qui battent dans ta poitrine. Puis la Peur de nouveau, mais son emprise est moins forte, elle ne fait que ralentir ton geste ; l'adoucit : ta main se lève, semble trembler, s'abaisse légèrement, puis finit par échouer sur sa joue blanche comme la neige qui vous entoure.
En une caresse aussi hésitante que maladroite, tu renoues avec tes souvenirs. Les souvenirs de Carne.
Tu avais oublié les traits de son visage que tu redécouvres sous tes doigts, illuminés par ce sourire serein qu'il t'offre.
Alors un pâle sourire, timide, voire incrédule, étire tes lèvres.

"Carne." tu murmures.

Et pourtant, tu n'as pas lâché ton arc.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid









Stealth's Song

Composée, écrite, chantée par Peter Pan et Stealth

Stealth's Voice
Dessins d'avatar par Carne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 603
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: What now, my love ?   Mer 28 Mar - 12:22

Elle coule de sa ténébreuse monture comme seule le peut l'eau. Le tissus fluide, presque aqueux épouse sa silhouette menue. Elle est une promesse de brûlures et de cendres. Fétu de paille que sont les hommes sur son auguste chemin. Son pas ne tremble pas.
Elle est si belle.
La Mort.

Sectateur !
Reprends-toi !

Fèmen leve, nanm-lank, kè a se domèn mwen ...


Alors l'Âme-Encre se tait, et laisse l'Amour au commande du Coeur. L'organe est sont royaume. Il n'est que perception et sens. Émotions vraies. Étreint par les pulsions qui s’accélèrent - qui l'étrangle presque- Carne laisse la Mort Rousse approcher. Son visage flou se dessine avec davantage de netteté. Frimousse de femme-enfant, inquiète, troublée. Pourquoi ? Le Pécheur est son obligé, son humble promis -conquis- à mener comme tant d'autres sur les sentiers du Dernier Sommeil. Cette attitude l'interroge, fait tintinnabuler des clochettes de souvenirs éparpillés, des bribes d'images sans paroles.
Il plisse les yeux.

Caresse.
La Mort a les mains chaudes, il s'en surprend. Son toucher est si doux, il l’irradie, rallume les braises d'une cervelle apathique.

- Carne.

Murmure.
Son nom prononcé le fait frissonner, brise de sentiments confus : mélancolie, regret, remord, dévotion... Tendre affection. La Mort connait son nom. N'est-ce pas, là, normal ? Elle connait intimement chaque marcheur qu'elle conduit définitivement à la Lande. Et pourtant, dans la tessiture de chaque lettre, vibre un sens dont, jusque là, il se trouvait dépourvu.
Carne.
Carne, l'homme qui aime.
Ses longues phalanges pâles se mêlent a cette paume qui lui chauffe la joue. Il s'en gave à pleines mains jointe, embrassant le creux de la sienne, la faisant circuler sur son visage comme un pénitent.
Carne, l'homme qui souffre.
Carne, l'homme qui chante l'être aimé qui le quitte, se détourne, reste sur le bord du rivage quand lui se noie.
L'Abandonne à l'Oubli.

Il ouvre les yeux.

- Stealth...

Son prénom a franchi les limites de son inconscient pour bondir entre eux. Il repousse doucement la main tendue et la couvre de toute son incompréhension.
La Mort est rousse et a un prénom.

La Mort est sa dulcinée.


- Vais-je mourir aujourd'hui..? demande-t-il tout doucement, sans la quitter des yeux. Où me repousseras-tu encore...







Oraciones para la carne....


NNL Award    :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stealth
avatar

♣ Chef des éclaireurs ♣


✘ AVENTURES : 861
✘ SURNOM : L'Ardente
✘ AGE DU PERSO : 19 ans ou plus

✘ DISPO POUR RP ? : À voir en MP !
✘ LIENS : Une flamme dans la nuit, un sourire dans les ombres.

MessageSujet: Re: What now, my love ?   Mer 28 Mar - 18:08




What now, my love ?
qui se passionne qui se saigne





Tu le sens frissonner sous tes doigts avant qu'il ne les enveloppe des siens, te transmettant par ce contact ce même frisson qui t'ébranle profondément. Tu aurais pu mettre ça sur la froideur de ses mains, mais tu n'en es plus là. Ce n'est plus l'heure de te cacher derrière des excuses.
C'est bien une profonde tendresse qui te laisse frissonnante sous ses fervents baisers. L'émotion qui te noue la gorge alors que tu redécouvres à pleine main ces traits que tu avais oublié. Voulu oublier.
Mais comment oublier ce regard d'ambre qui se plante dans tes yeux bleus ? Comment oublier cette voix étonnamment mélodieuse qui souffle :

"Stealth..."

Comment ne pas te sentir écrasée sous le poids de ce même regard d'ambre chargé d'incompréhension ? Écrasée par les remords et la culpabilité.
Tu laisses retomber ta main le long du corps, cachée sous ta cape, comme si c'était elle qui ne parvenait pas à assumer ses choix passés et s'en cachait.
Oh oui, tu as envie de te cacher, loin de sa question qui te tue plus sûrement qu'une flèche en plein cœur.
Comme les flèches de trahison et de déception dont tu as transpercé son âme et son cœur.
Tu luttes pour ne pas fuir son regard. Ce n'est plus l'heure de se cacher, tu te souviens ?
Pourtant, la peur t'étrangle plus sûrement que les mains d'un ennemi et aucun son ne parvient à franchir tes lèvres...
La meilleure défense a toujours été l'attaque. Quand les mots sont absents, les actes parlent.
Alors ta main sort de sa cachette pour venir se lover dans le creux de sa nuque, d'une légère pression tu rapproches son visage du tiens et une pensée te traverse : il n'est plus si grand.
Vos lèvres se rencontrent avec une douceur infinie, une hésitation presque fébrile. Et tu ravales un gémissement comme lorsque l'on prend une douche brûlante après être resté des heures dans le froid glacial. Tu le savoures, lentement, profondément, laissant ta langue suivre le dessin de ses lèvres avant de les mordiller doucement.
Là est ta réponse mais c'est encore une fuite.

Et pourtant, tu n'as pas lâché ton arc.


(C) MEI SUR APPLE SPRING - retouché par Gao & Cid

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carne Salt
avatar

☠ Harponneur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 603
✘ SURNOM : Le Pécheur
✘ AGE DU PERSO : Plus de 20 ans et moins de 25... mais combien exactement ?

✘ DISPO POUR RP ? : Full ! Mais Contacte-moi Viande Fraiche, on verra ça ensemble !
✘ LIENS : I'm in the middle of the Cannibal Buffet
Now we cannibals always say grace...
And then we eat your face!

MessageSujet: Re: What now, my love ?   Jeu 29 Mar - 0:24

Souffles légers, embués.
La Mort est mutique. Ce nom a scellé sa bouche, tel un mauvais sort. A tout jamais peut-être ? Comment interpréter ce silence ?
Un refus.
Une incertitude.
Où simplement, une absence de réponse à sa cruciale question.



Elle t'aime
Foutaises.
Elle t'aime, kwè m ', je suis l'Amour.
Elle ne l'a jamais formulé.
Qui ne dit mot, consent.
Ou simple couardise...



- Arr...

Les mots sont volés, comme ses lèvres. Le baiser est brûlant. Il ravive un vieux feu intérieur, réduit en cendre il y a une éternité.
Hier.
Il lui enserre la taille, à l'abordage comme le pirate qu'il est. Il lui happe la bouche, avide, goulu, désespéré.  Il retrouve son goût et le sel de chaque plaie. L'amertume et le miel de ses fuites répétées face à l'évidence.
Elle a peur.
Il a mal.
Elle nie.
Il enrage.
Leurs vies ne sont qu'un déchirement continu.
Nulle mer calme, nulle paix.


C’est aussi cela l'Amour.

Un empoisonnement sans fin ?
Une agonie perpétuelle ?


- N.. Non, gémit-i-il en échappant à sa morsure.

Carne pose le bout de ses doigts sur la pulpe de sa bouche. Treve. Ses mots font écho à ceux d'alors.

- J'ai envie de te toucher. Si je commence, je ne m'arrêterais pas. Et tu me haïras. Tu me hais déjà. Je te veux pour moi seul, mais tu ne peux pas. Tu n'y arrive pas. Tu préfères crever que de quitter les tiens et je suis mort suffisamment pour savoir que je ne me réveille pas à tes cotés....Nous nous sommes déjà dit tout cela...


Il n'est plus le même insouciant.
Elle n’est plus une enfant.
L'Amour fait grandir et rend pluvieux en dedans.

- Pourquoi m'embrasses-tu si tu ne veux, ni m'aimer, ni me tuer ?

Son regard est franc. Il ne voit qu'elle. Il a l'air si serein, si sur de lui. Il respire l'homme de foi, conscient de ce qu'il et qui en accepte la complexité. Ainsi soit-il.

Tu as bien travaillé, j'en conviens.
Merci pour le compliment et l'opportunité.

- Choisis, moi je l'ai déjà fait.
Choisis,  sans regret.
C'est ici que l'histoire se termine, ou commence.







Oraciones para la carne....


NNL Award    :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: What now, my love ?   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» love and hate
» Habbo Love 2007 = Pourrave
» all you need is love
» Le clip love game :)
» Manifestation au resto love love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-