Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rain X. Nataku
avatar

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 193
✘ SURNOM : L'Impardonnable
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 20

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


MessageSujet: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Ven 29 Juin 2018 - 0:03

La Peur.
Rain s'y plonge régulièrement, fouillant à l'intérieur de ses entrailles pour en trouver la source et la retirer. Impossible, c'est un poids qu'il devra traîner pour le restant de ses jours. La peur est là, tapie au fond de lui, prête à surgir au moindre mouvement trop brusque. Parfois, il aurait préféré ne jamais s'en rappeler, que cela reste un secret mal-gardé. Au lieu de devoir l'affronter, à chaque instant.

Trouver Moriko n'est pas un défi en soi, lui parler est différent. Rain a le cerveau ravagé, ce qui reste insuffisant pour ne pas l'autoriser à voir les conséquences catastrophiques d'un tel abandon. Leur lien a toujours été basé là-dessus, sur un échange de services. Au même titre que tous les autres. S'il ne vient plus la voir pour l'opium, il perdra son utilité. Il boite, juste un peu, parce que cette foutue marque sur sa cheville refuse de cicatriser en lui offrant le motif souhaité. Alors, Rain doit recommencer, jusqu'à obtenir ce qu'il souhaite.

« Moriko-san. »

Est-ce qu'il a changé ? Un peu. Moins de maquillage, moins de chair aussi. Un nouveau patchwork a découvrir. Ses mains se croisent derrière son dos, paumes pressées l'une contre l'autre jusqu'à ce que la pression soit suffisante pour qu'il se sent à même d'ajouter quoi que ce soit.

« Cela fait longtemps. »

Peut-être pas.
Il lui semble que son sevrage a duré jusqu'à la fin du monde et sa renaissance.

« Je m'appelle Rain, enchanté. »

A quoi bon te présenter, tu sais bien que ce n'est pas une véritable amitié.
Que tu vas encore tout gâcher.






雨降って地固まる
If all you've ever known is to be hurt by the one that pretends to love you, then many times you go to the one who hurts you for love. ×by lizzou.


Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 248
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Ven 29 Juin 2018 - 0:35

Sa routine n'a pas tant changé, depuis son départ.
Egale à elle-même, Moriko coordonne les actions de ses employés, supervisant la culture de son précieux opium. Dire que ses quartiers lui manquent serait un euphémisme, mais elle se tait. Et relativise : ses employés l'ont suivie, Kâduin et Azami sont bien portants et - bien qu'elle ait été forcée de réduire sa consommation - elle possède toujours sa drogue précieuse.

Tout devrait bien aller - ou presque - dans le meilleur des mondes.

- Moriko-san.

La voix - familière - lui fait redresser la tête. Au retour de l'inspection des plants de pavot, une pipe encore éteinte dans la main, elle adresse à Xen un regard d'où pointe une certaine surprise - plus vive qu'à l'accoutumée.
Moins anesthésiée.

Bien qu'elle ne l'admettra pas, Moriko s'est souciée de Xen et a pris soin de vérifier qu'il les suive, au Ranch. Pour autant, cela fait... un certain temps, qu'ils ne se sont pas parlés.
Les paroles de l'Oublié font écho à ses pensées.

- Cela fait longtemps.

Doucement, Moriko acquiesce.

- Je m'appelle Rain, enchanté.

Les sourcils de l'Infectée se hausse. Allons bon, voilà que son interlocuteur s'est fendu d'une nouvelle fantaisie. Cela ne la dérange pas, cependant : il est vrai que l'Oublié a changé.

Sourire au coin des lèvres, elle se permet de répondre avec politesse :

- Je suis toujours Moriko. Enchantée.

Avant de reprendre, d'un ton peut-être plus strict. Plus soucieux.

- Tu as changé.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Rain X. Nataku
avatar

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 193
✘ SURNOM : L'Impardonnable
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 20

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Ven 29 Juin 2018 - 1:01

Un nom ne représente pas grand-chose. C'est simplement un poids que l'on doit endurer. Certains le trouvent réconfortant, d'autres sont incapables de le supporter. Xenophobia était un choix délibéré, qui a pressé contre sa cage thoracique jusqu'à briser ce qui se trouvait à l'intérieur.

« Tu as changé. »

« J'espère. » Il essaye, petit à petit. De ne pas sombrer, de se battre. Quitte à se réveiller en larmes, terrifié par les monstres qui sont un peu trop réels à son goût. Sa tunique sans manches ne le protège guère du froid ambiant, ce qui n'est pas grave. Tout lui paraît brûlant aujourd'hui. La cicatrice sur son bras frotte contre le tissu de sa hanche, sans que le contact ne le dérange. Ça serait difficile, puisque les sensations ont quitté sa peau depuis bien longtemps à cet endroit.

« Briser pour mieux reconstruire. Je présume que tel était mon but. »

La majorité de ses anciens vêtements sont un peu trop amples, le forçant à y appliquer des retouches temporaires. Il a le temps de se remettre, de réapprendre à exister.

« Pourrions-nous boire le thé ensemble ? »

Quelque chose chez son aîné est différent également. Cette pointe de vie qui d'habitude est enfouie, bien à l'abri, il la distingue un brin, derrière ses lunettes. Rain ne s'autorise pas à commenter, ayant assez à jouer dans cette histoire. Sa main glisse dans sa chevelure, tirant un peu sur quelques mèches. Est-ce qu'il est nerveux ?

Sans doute.






雨降って地固まる
If all you've ever known is to be hurt by the one that pretends to love you, then many times you go to the one who hurts you for love. ×by lizzou.


Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 248
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Sam 7 Juil 2018 - 0:32

- J'espère.

La réplique la surprend, elle n'en laisse rien montrer. De Xen, elle connait une volonté de se complaire dans la tragédie. Pas de changer.

Mais pourquoi pas, pourquoi pas, se répète-elle.

Tandis qu'il précise :

- Briser pour mieux reconstruire. Je présume que tel était mon but.

Briser quoi ? Oh, ils en ont, des choses à se dire. Ou plutôt : lui en a, puisqu'elle-même ne s'étend jamais sur ses sentiments ou sa routine.

(Et puis, que pourrait-elle dire à part le monde est trop dur. Les couleurs trop vives, les sensations horribles.
L'opium me manque.

Chut.)

- Pourrions-nous boire le thé ensemble ?

Il lui semble hésitant, alors que la réponse coule de source : jamais l'Infectée ne refuserait un thé à une si bonne connaissance, malgré son attitude déconcertante. Toujours polie, Moriko ne prend pas long à répondre :

- Bien entendu.

D'un pas un peu plus vif qu'à l'accoutumée, elle se retourne et se dirige vers les cuisines : privée de ses appartements, il lui faut aller chercher le thé où il est stocké, avant de retourner dans la petite suite qui lui sert de chambre - là où ils pourront s'entretenir en privé.

Moriko est silencieuse et ses gestes sont précis - lorsqu'elle fait bouillir l'eau, y fait infuser les feuilles et verse le tout dans une théière grossière qu'elle trouve dans un placard, c'est avec la force de l'habitude. Elle se retourne ensuite vers son protégé.

- Allons dans ma suite, si tu le veux bien.

Toujours d'une amabilité curieuse et froide.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Rain X. Nataku
avatar

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 193
✘ SURNOM : L'Impardonnable
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 20

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Dim 8 Juil 2018 - 1:45

« Bien entendu. »

Les habitudes ne sont-elles pas dangereuses, se refermant tel un piège autour d'eux ? Peut-être que Rain s'est accroché une fois encore, avec le même désir d'affection, oubliant que c'est un échange plus ou moins équivalent qui doit découler de ces choses là. L'argent lui paraît un moyen bien pitoyable d'obtenir quoi que ce soit à présent, de sa si chère amie. Croisant ses mains dans son dos, paume intacte pressée contre l'autre, il suit le mouvement.

Son corps peine à demeurer debout trop longtemps. L'Impardonnable s'appuie contre les murs, y pressant parfois une épaule pour ne pas chavirer. Il maintient ses distances avec la bouilloire, pas rassuré par ce qui se trouve à l'intérieur. Le thé est toujours une joie, là où sa préparation a des airs de torture.

« Allons dans ma suite, si tu le veux bien. »

Et ensuite ? Rain n'apprécie guère de se torturer l'esprit avec le futur. Si au moins il parvenait à se focaliser sur le présent. Plusieurs phrases lui viennent, incongrues pour la plupart. L'une devra pourtant parvenir à s'échapper, sans quoi le silence risque de s'alourdir durant leur marche jusqu'au repère de l'aînée.

Un poids de plus contre sa poitrine, écrasant jusqu'à déchirer sa cage thoracique.

« Lòng n'était pas véritablement un amour judicieux, je me suis souvenu de la raison. » Un choix plus qu'un amour, sauf que ça n'en est jamais un. Rain ne contrôle pas ce qui se produit, témoin impuissant de la stupidité de son esprit incapable d'apprendre. Dans son dos, son pouce glisse sur les chairs meurtries. « J'aurais préféré avoir le loisir de nous croire innocents, lui et moi. Juste un peu plus longtemps.

Tu avais raison.
 » Ce n'est pas un aveu. A peine plus qu'une constatation.
Rain n'est pas convaincu que ça soit si tragique.

(Il n'arrive toujours pas à se souvenir du nom de l'autre. Da— De—
Chut, personne ne souhaite savoir ça.
Surtout pas toi.
)






雨降って地固まる
If all you've ever known is to be hurt by the one that pretends to love you, then many times you go to the one who hurts you for love. ×by lizzou.


Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 248
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Mar 14 Aoû 2018 - 23:36

Ils avancent, évoluant dans le Ranch grouillant de vie, opposé à sa précieuse Fumerie. Un soupir : Moriko n'aime pas que l'on change sa routine, et la vie parmi les Rebelles, bien que loin d'être désagréable, lui pèse. Elle ne l'a confié qu'aux quelques serpents qui l'ont suivie : personne n'a besoin de connaître ses faiblesses.

- Lòng n'était pas véritablement un amour judicieux, je me suis souvenu de la raison.

Elle sourit à peine : bien entendu que Lòng n'est pas judicieux, elle l'avait mis en garde pourtant.

-  J'aurais préféré avoir le loisir de nous croire innocents, lui et moi. Juste un peu plus longtemps.
Tu avais raison.


Elle lui adresse un regard un peu trop vif, sans doute un peu froid. Avant d'asséner, peut-être un peu trop sèchement :

- Si tu avais suivi mes recommandations dès le départ, tu n'aurais pas eu besoin de te souvenir de quoi que ce soit.

Est-ce qu'elle le réprimande ? L'idée qu'elle puisse dépenser son énergie pour une cause aussi futile que les amours de Xe-Rain l'irrite. Sans douceur, elle pousse la porte de la suite que l'on lui a attribué, laissant les serpents s'y faufiler avant elle. Puis, égale à elle-même, elle dispose les tasses et le thé avant de s'asseoir, invitant son interlocuteur à faire de même.

Une fois face à lui, elle l'observe et le détaille. Il lui paraît plus vif, mais peut-être est-ce le manque d'opium qui exacerbe tout autour d'elle. Portant la main à ses tempes, Moriko finit par reprendre :

- Pourquoi changer de nom ?







Des cadeaux:
 


Dernière édition par Moriko Yamanaka le Dim 7 Oct 2018 - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Rain X. Nataku
avatar

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 193
✘ SURNOM : L'Impardonnable
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 20

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Mer 15 Aoû 2018 - 23:36

« Si tu avais suivi mes recommandations dès le départ, tu n'aurais pas eu besoin de te souvenir de quoi que ce soit. »

Malheureusement, son trouble ne s'arrête pas uniquement au Dragon. Sans quoi Rain n'aurait probablement éprouvé— Oh, l'Impardonnable doute d'avoir fait plus qu'entendre sans écouter, et ceci depuis bien longtemps. Même à présent, il lui est simple de ne pas retourner le regard qu'elle lui lance, en évitant ainsi le contenu.

S'asseoir est un délice pour son corps incapable d'encaisser l'effort. Son dos se presse contre ce qu'il trouve, et il prend un moment pour observer les tasses. Faire attention du côté du quel il ne ressent pas la chaleur. Le rappel lui donne envie de gratter les cicatrices jusqu'à l'os, ce que Rain évite de faire en pressant son bras dans son dos.

« Pourquoi changer de nom ? »

Est-ce que le manque d'opium l'affecte ? Moriko n'a jamais été plus expressive que nécessaire, en un opposé parfait des émotions explosives de Rain. Peut-être que c'était plus facile d'être son ami ainsi, lorsqu'une pointe d'agacement était l'unique danger.

« Qui aurait envie de se nommer Xenophobia ? Même pour un serpent tel que moi, c'était bien trop. » Devrait-il l'interroger sur sa santé ? Ou tout du moins la continuité de son commerce au ranch ? Ah, ça serait— Xen aurait demandé sans se préoccuper de la réponse.

Sa gorge se rempli d'acide et de nœuds tentant de retenir des paroles qui ne sont pas désirées.

« Toi aussi, je t'aimais»

Mauvais choix, Nataku.

« Je le suppose en tout cas. Est-ce qu'il y a plusieurs types d'affection ? Des où— La fin n'est pas l'unique choix. Où la protection prime sur le besoin ? » Son ton suggère qu'une réponse n'est pas nécessaire, alors que son regard est fixé sur un point invisible droit devant lui. S'il avait besoin d'une personne pour lui dire ce qui est bien ou mal, nul doute qu'il choisirait Ibijau. Ne serait-ce que pour être sûr d'avoir raison.






雨降って地固まる
If all you've ever known is to be hurt by the one that pretends to love you, then many times you go to the one who hurts you for love. ×by lizzou.


Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Moriko Yamanaka
avatar

☠ Gérante de la Fumerie du Port ☠


✘ AVENTURES : 248
✘ SURNOM : L'Infectée
✘ AGE DU PERSO : La trentaine.

✘ DISPO POUR RP ? : A voir.
✘ LIENS : There lies my passion, hidden
There lies my love
Sujet en cours : I - II

MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Dim 7 Oct 2018 - 22:10


- Qui aurait envie de se nommer Xenophobia ? Même pour un serpent tel que moi, c'était bien trop.

L'explication est logique, presque trop logique pour ce qu'elle sait de Rain. Pourtant Moriko acquiesce, en accord avec cette façon de penser : qu'il change, s'il le veut. Elle-même continuera à entretenir sa routine abîmée mais éternelle, du mieux qu'elle le pourra en ces temps troublés.

D'un geste délicat, elle s'empare d'une tasse. L'odeur du thé lui semble trop forte, la chaleur trop présente contre sa paume. Le monde est trop dur, indésirable.
Tout comme les paroles de Rain.

- Toi aussi, je t'aimais.

Un peu de thé lui échappe, se versant sur son kimono. Et Moriko serre les dents, contrôle le tremblement qui a agité son bras. Son regard glisse, se fiche comme une flèche dans celui de son interlocuteur. Pourquoi dire ça ici, maintenant.

En même temps, pourquoi s'interroger sur les agissements de l'Oublié.
Ils n'ont jamais eu tant de sens.

- Je le suppose en tout cas. Est-ce qu'il y a plusieurs types d'affection ? Des où— La fin n'est pas l'unique choix. Où la protection prime sur le besoin ?

Elle ne répond pas, c'est sans doute mieux ainsi. Des paroles blessantes auraient pu lui échapper, nerveuse comme elle l'est. A la place, elle siffle comme les serpents qu'elle aime tant, le regard un peu trop acéré, un peu trop vif encore.

- Pourquoi me dire ça, Rain ?

Le nom glisse sur sa langue, elle ne peut s'empêcher de se dire qu'il lui va bien. Reste de tendresse fantôme, peut-être, habitude qui n'a pas disparu. Après tout, ne s'entendent-ils pas bien depuis longtemps ?

Pourtant, quelque chose a changé entre eux. Quelque chose change.
C'est insidieux, comme la pluie qui trempe la peau à travers des couches de tissu.

Le thé lui brûle la langue, elle n'en montre rien. Et autour d'elle, comme en quête de chaleur, les serpents sifflent et se rapprochent.







Des cadeaux:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
Rain X. Nataku
avatar

☠ Gérant du Bric-à-Brac du Port ☠


✘ AVENTURES : 193
✘ SURNOM : L'Impardonnable
✘ AGE DU PERSO : 19 ~ 20

✘ DISPO POUR RP ? : Non~
✘ LIENS : A hallucination is a fact, not an error; what is erroneous is a judgment based upon it.


MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   Lun 8 Oct 2018 - 1:02

La tasse est tenue à deux mains, pour être certain de ne pas renverser le précieux liquide. Au contraire de son aînée, dont la réaction ne l'étonne pas outre mesure. Il a noté le tressaillement, puis ce qui est venu ensuite. Quelles gouttes éparpillées sur le tissu, le regard cherchant le sien. Rain a détourné ses prunelles sombres en plein dans sa tasse, histoire de ne pas avoir à affronter directement ce qui va suivre. D'où est-ce que de tels mots se sont autorisés à lui échapper, hein ? La sincérité ne peut causer que des maux, autant mentir et prétendre que tout va bien.

Sauf que ce n'est pas le cas.
Si Rain a changé de nom, s'il a arrêté l'opium, ce n'est pas pour être le fantôme de Xen, encore moins celui de Darkness et des autres. Même cette— Green. Est-ce que l'Impardonnable n'a pas déjà suffisamment déversé sa rage envers elle dans ses pensées ? Ah, ça n'en vaut plus la peine. Green n'est que Green.

(Cette saleté.)

« Pourquoi me dire ça, Rain ? »

Enrayer le mal avant qu'il ne se répande, certainement. Une seule vérité aurait été en mesure de sauver tant de gens. Si sa famille l'avait écouté alors— Rain porte sa tasse à ses lèvres, prenant de courtes gorgées qui le font se redresser un peu. Du coin de l’œil, il veille que les chairs brûlées ne s'appuient pas trop contre la tasse, par crainte d'oublier. La mitaine n'allait pas si bien, ce n'était qu'un accessoire démodé.

« J'ai toujours désiré de façon déplacée, tu m'as offert une once de bonté— Je l'ai vu ainsi— et de là, mon cœur a pensé que c'était de l'amour, » son ton est un peu plus tranquille que Rain ne l'aurait pensé. Il ne fait qu'énoncer une évidence, rien d'autre. Est-ce qu'il craint sa réaction ? Oui, bien sûr.

« Je ne sais même pas si j'ai déjà été amoureux ou si je désirais juste les gens comme s'ils étaient des objets devant m'adorer. De toute manière, je n'ai aucun sentiment pour toi, pas plus pour Lòng. »

Rain a l'impression de tout avoir oublié du monde et de ses règles, à trop faire semblant de les connaître. Ses jambes se placent en tailleur, tout autant que la jupe le permet, esquivant les serpents qui rampent sur le sol.

« Tu m'as dit 'bien entendu', lorsque je t'ai demandé si tu avais déjà aimé. Je t'envie, pour ça. Oh, j'aime mon jeune frère bien que ça soit différent. Plusieurs types d'amour, » le jeune adulte récite sa leçon, celle qu'il connaît par cœur sans l'avoir comprise. Cela résonne dans la pièce. La tasse est soulevée et il la contemple, s'appuyant contre les coussins autant que possible.

« Est-ce que tu m'en veux ? »
La tasse encore chaude presse contre son propre front, et la sensation lui offre un soupçon de chaleur.
Plus simple que de regarder Moriko.






雨降って地固まる
If all you've ever known is to be hurt by the one that pretends to love you, then many times you go to the one who hurts you for love. ×by lizzou.


Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Can't Feel Can't Exist Can't Love   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» ~ i feel so
» [Gold Paladin] Can You Feel the Sunshine
» Johan ₪ feel free to use kisses as a method to shut me up anytime.
» Qui qu'vous etes dans le trone ?
» [CE] Le week end du poisson (en VF dans le text, feel free to move it where it belongs)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Ranch des Rebelles-