Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1367
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Negative Space   Dim 2 Juil 2017 - 18:15

- Nan t'as pas besoin de savoir.

Nerveusement, Freckles glisse un regard vers le chasseur. Celui-ci fixe Owl avec aplomb et une bonne dose de colère. C'est qu'il va mieux, assurément. Mais il n'arrive pas à se sentir tout à fait bien : peut-être parce que maintenant il se demande comment Apache réagirait, s'il savait ce que sa cheffe lui a dit.
Il est déchiré entre l'envie de se taire et celle, plus stupide mais plus pressante, de tout balancer.

"C'est toi qui l'a tailladé comme ça ?Faut pas l'encourager dans ses conneries, même si je sais qu'il peut se montrer convainquant."
"Il a rien fait, ok ? J'suis assez grand pour m'occuper de moi"

Apache l'a défendu avant même qu'il n'ouvre la bouche. Ça lui paraît stupide. Le soigneur sait très bien que c'est lui : jamais Apache n'aurait pu s'infliger ça tout seul en si peu de temps. Surtout pas s'il était là pour assister à la scène.
Freckles assiste à l'échange suivant, la gorge serrée et le cœur au bord des lèvres. Il constate, avec un certain déplaisir, qu'Owl n'est pas si mesquin. Que sous la couche de moqueries et d'indifférence, il essaie sincèrement d'aider.
Arrête de te faire du mal.
Ce qu'il dit est un pale reflet de ce que le livreur pense : seulement c'est pas lui qui a ouvert Apache avec un scalpel.

Le punk fait oui, de la tête, et Owl se remet à le fixer lui, avec ses yeux de chouette.
Freckles craque.

« C'est moi qui l'ai ouvert. »

Il lâche le scalpel dans la main ouverte du soigneur. L'expression de celui-ci est un mélange d'exaspération et de triomphe.

« J'sais que c'était dangereux. Et alors, quoi ? Vous comptiez le laisser avec ça ? »

Ça, c'est la cicatrice. Freckles ne l'a pas lue, mais il sait d'où elle vient. Owl, c'est tout l'inverse. Et quoi qu'elle veuille dire, Apache n'en voulait pas.
Ça devait partir.

Owl semble réfléchir une seconde, la lame entre les doigts.

"Je te balancerai pas à Soul."
« Sérieux ? »
"... S'il me demande pas."

Grimace.
Le soigneur lui adresse un sourire complice qu'il ne lui retourne pas. Tant pis. Qu'il le balance ; dans le pire des cas Soul l'engueulera comme il a l'habitude de faire, sans même élever la voix. Il devrait y survivre. Ce dont il n'est pas sûr de survivre, c'est si Owl continue son autre petit jeu.
Celui qui consiste à le gêner le plus possible.

« J'suis désolé », marmonne-t-il. « De compliquer le truc. »

Il s'adresse à Owl, pour le boulot supplémentaire, et à Apache, pour le temps d'infirmerie.
Mais ne regarde ni l'un ni l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 845
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Negative Space   Lun 3 Juil 2017 - 18:43

"C'est moi qui l'ai ouvert."
Les regards convergèrent vers Freckles, et Apache cligna plusieurs fois des yeux, ouvrant la bouche comme pour protester mais restant silencieux.
Mais qu'est ce qui lui prenait au lionceau ?
Pourquoi est ce qu'il se balançait comme ça ?
L'hérissé referma la bouche alors que le scalpel, arme du crime, changeait de main.
"J'sais que c'était dangereux. Et alors, quoi ? Vous comptiez le laisser avec ça ?"
Le punk grinça des dents, ravalant sa salive avec difficulté alors que sa gorge se faisait serrée.
Le laisser avec ça.
Avec cette putain de marque.
Avec cette putain de signature ...

Le rouquin l'avait forcément lu, se disait le chasseur. Il ne pouvait pas imaginer les choses autrement, et savoir qu'il avait été témoin de cette merde lui nouait l'estomac à lui en donner la nausée.
Heureusement, maintenant plus personne ne pourrait lire cette saloperie de nom sur sa peau.

Au final, Owl balancerait Freckles.
Bah oui.
Par ce que Soul verrait la différence, et qu'évidemment il poserait la question. C'était de l'immuable dont il était question et ce connard avait tout de sérieux et de professionnel.
La chouette faisait le crétin, l'air de rien, l'air de pas y toucher, mais ouais Freckle serait balancé.

"J'suis désolé de compliquer le truc."

"C'est bon, on s'en fout..." L'iroquois rendit le regard assassin que venait de lui lancer le soigneur. "Quoi ? C'est vrai non ? Qu'est ce que ça peut faire que Freckles m'ai tailladé ? C'est moi qui ai demandé, donc ça change rien."
Point.
"Mmm..." Owl ne semblait pas des plus convaincu, mais n'avait rien à ajouter. Au final, ce qui comptait, c'était que tout le monde aille bien. Maintenant. "Bon... J'imagine que je peux vous laisser maintenant." Un regard vers la petite lionne qui mâchouillait la main d'Apache en s'endormant. Un sourire, avant d'ajouter "Je vais voir pour te trouver des draps propres. Tu vas pas rester la à te reposer dans ton sang. " Évidence, certes. Et juste avant de se barrer il lança "Faites pas trop de bêtises, ou alors tachez d'être plus discret."






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1367
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Negative Space   Mar 4 Juil 2017 - 12:18

"C'est bon, on s'en fout... Quoi ? C'est vrai non ? Qu'est ce que ça peut faire que Freckles m'ai tailladé ? C'est moi qui ai demandé, donc ça change rien."

Freckles soutient comme il peut le regard pensif du soigneur. Celui-ci n'a pas l'air de trouver qu'on « s'en fout ». Dans d'autres circonstances, il serait d'accord. Mais Apache est en train de le défendre, et il ne va pas gâcher ça en ouvrant de nouveau sa gueule. Il affiche un air morne, anticipant d'avance ce qu'en pensera Soul : il va se faire éclater.
Owl se lève finalement.

"Mmm... Bon... J'imagine que je peux vous laisser maintenant. Je vais voir pour te trouver des draps propres. Tu vas pas rester la à te reposer dans ton sang. "

Hochements de tête. C'est bien délicat de sa part : Apache est en train de baigner, là. Avant de partir, Owl décoche un petit sourire comme il en a le secret.

"Faites pas trop de bêtises, ou alors tachez d'être plus discret."

Il fait sans doute référence à des bêtises comme celle de s'ouvrir la peau avec un scalpel sans aucune connaissance médicale, mais Freckles se sent quand même rougir jusqu'à la racine des cheveux.
Il déteste ce mec.

« Ouais c'est bon on avait fini de toutes façons », marmonne-t-il alors qu'il s'éloigne.

D'un côté, son départ le soulage. De l'autre, il a l'impression de ne plus avoir grand chose à faire là. Il hésite, ramène ses pieds sur la chaise, et se met à mâchouiller les ficelles de son sweat, malgré toutes les fois où on lui a signalé cette habitude dégueulasse. Nuwala s'est mise à pioncer, le pouce d'Apache toujours entre ses dents, et sa respiration siffle. Freckles sourit.

« Elle t'adore, j'sais pas comment t'as fait. »

D'ordinaire la petite lionne se montre farouche envers les inconnus. Soit effrayée, soit insolente. Même avec Harmony, qui est l'une des premières personnes qu'elle a rencontré à l'Arbre, elle se montre défiante (mais c'est peut-être ici une histoire de marquer son territoire). C'est plutôt impensable qu'elle soit assez à l'aise pour s'endormir sur quelqu'un qu'elle a rencontré dix minutes plus tôt.
Et pourtant.

« Il est, euh … spécial, ton soigneur », dit-il finalement.

Il a commencé à ouvrir des pansements pour les coller sur ses doigts abîmés. Comme prévu ils sont ridicules, de toutes les couleurs, avec de petits dinosaures dessus. Freckles a toujours préféré les pansements débiles. Sans réfléchir, il en prend un pour le coller doucement sur le nouveau bandage d'Apache.
Touche de couleur sur le blanc. Pouf, t'es guéri.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 845
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Negative Space   Mer 5 Juil 2017 - 19:52

Owl avait fini par se tirer, et ce n'était pas pour le déplaisir d'Apache. Le punk ne détestait pas le soigneur, mais disons qu'il se sentait un peu moins traqué quand il n'était pas à son chevet. Un peu chiant sur les bords quoi, même s'il était vraiment loin d'être le pire.
A croire que le chasseur ne se rendait pas compte des multiples fleurs que lui avait fait le garçon cerné, à commencer par leur laisser la petite Nuwala sans beaucoup insister sur le fait que les animaux étaient interdit à l'infirmerie. Sans doute se ferait-il lui même houspiller par son chef pour laisser faire une chose pareille. Il y avait ça oui, et puis tout simplement le fait d'avoir laisser passer aussi facilement une mutilation dans l'infirmerie même, et sur un patient particulièrement mal en point, autant physiquement que psychologiquement. Encore une fois, sans nul doute qu'Owl allait en prendre pour son grade, mais c'était sans compter sur son j'm'en foutisme légendaire lorsqu'il s'agissait d'autre chose que de ses patients.

"Elle t'adore, j'sais pas comment t'as fait."

L'iroquois bougea légèrement la main, son pouce gentiment prisonnier entre les crocs de la petite lionne, un sourire aux lèvres, au moins autant attendri que le chef des livreurs.
"Je sais pas, peut être qu'Owly a raison et qu'elle trouve que j'ai bon gout. Rien de mieux que de se faire une petite sieste tranquillement installé sur son futur steak !" Et il ponctua son explication par un petit ricanement amusé.
Apache avait toujours aimé les animaux, et jusqu'ici, ceux ci le lui avait toujours bien rendu. Bon contact avec la faune, et surtout une tendance à gagatiser facilement avec les bêtes, de la plus mignonne à la plus répugnante. Cependant, cela ne l’empêchait pas d'être plutôt bon chasseur et d'embrocher n'importe quelle créature avec son épée, a partir du moment ou celle ci n'était pas "connue" au bataillon.

"Il est, euh … spécial, ton soigneur"

Une moue mi réflexion mi approbation. "Ouais il est chiant."
Ni plus ni moins. En toute simplicité.
"'fin pour un soigneur ca va, il est cool. Y'a pire."

Y'a Soul; ça faisait comme un écho silencieux.

"Maintenant c'est surtout Soul qui me soigne."
Une suite qui rebondissait directement sur ses pensées. "Encore plus chiant." Justement. Apache n'était pas connu pour ne pas dire ce qu'il pensait, après tout. Sans détour.

Un soupire, comme une transition à autre chose. Entre temps, Freckles s'était amusé à lui coller un pansement tout coloré sur le sien blanc, juste après s'être emballé ses doigts blessés.

"En tout cas merci, Lionceau pour le coup de main."
Le révolté lui jeta un regard par en dessous, avec un sourire sincère quoi que tout de même gêné, par le petit pansement décoré, ou par ce qui venait d'arriver. Sans doute les deux à la fois. "Et désolé de t'avoir entrainé la dedans..." Ouais, fallait bien le dire, quand même. Le rouquin risquait même encore de se faire engueuler par sa faute. "Et tu t'es fait mal comment toi ?"

Un peu comme s'il lui avait raconté sa propre histoire, l'air de rien.








"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1367
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Negative Space   Mer 5 Juil 2017 - 23:44

"Je sais pas, peut être qu'Owly a raison et qu'elle trouve que j'ai bon goût. Rien de mieux que de se faire une petite sieste tranquillement installé sur son futur steak !"

Freckles se met à rire et il se dit qu'Apache a sans doute raison. Même s'il ne fait bouffer à Nuwala que de la viande animale qu'il pioche sans honte dans la Réserve, elle finira par vouloir goûter d'autres trucs ; de jour en jour elle montre de plus en plus ses dispositions pour la chasse et une propension à mordre. Ça grandit super vite, ces trucs là. Il est pas habitué.
Il n'est pas sûr d'être capable de gérer la crise d'adolescence d'une lionne.

Apache, non sans un regard affectueux à Nuwala, répond à sa remarque de façon catégorique.

"Ouais il est chiant."

Freckles hausse les épaules en souriant ; il est d'accord mais au moins Owl les a laissés en leur accordant une confiance relative. Il n'a pas mis le livreur dehors - alors qu'il aurait eu mille excuses pour le faire.

"'Fin pour un soigneur ça va, il est cool. Y'a pire. Maintenant c'est surtout Soul qui me soigne. Encore plus chiant."
« Tu m'étonnes. »

Son sourire se fait immédiatement coupable. Il espère que le chasseur ne va pas y faire gaffe.
Il est censé apprécier Soul, alors c'est quoi son problème ?

"En tout cas merci, Lionceau pour le coup de main. Et désolé de t'avoir entraîné la dedans..."
« C'est pas grave. Ça risque pas trop de me retomber dessus, en vrai », il lâche avec un petit geste agacé. « Au pire j'me fais engueuler. »

Par Owl, déjà fait. Par Soul, inévitable. Lace ? Peu de chances qu'elle s'y risque, mais qui sait. Si un mec -aussi chef soit-il - s'essayait à la découpe sur l'un de ses livreurs, il le truciderait.

"Et tu t'es fait mal comment toi ?"

Freckles baisse les yeux sur les pansements de toutes les couleurs qui ornent maintenant ses doigts.

« J'me suis rongé les ongles et j'ai dit à tout le monde que Nuwala m'avait mordu. »

Le plus triste, dans tout ça, c'est qu'il se mutile avec une telle voracité que personne n'a remis son excuse en question. Il ricane.

« Je t'avais bien dit que c'était rien. »

Plus tôt il avait honte. Mais il le dit au final avec un certain naturel : peut-être parce qu'il a l'impression de devoir à Apache toutes les informations qu'il demande. En échange de celles que lui possède.

« Et puis maintenant que je t'ai vu je trouve ça encore plus con d'être venu pour ça. J'suis pas au niveau, là. »

Il détaille les bandages du chasseur, sans jamais se faire insistant. S'il y réfléchit trop, il repense à cette nuit sous la pluie avec Lace ; si les détails se sont perdus dans sa mémoire, il se souvient de sa nausée quand la chasseuse lui a craché sa réponse. Il se met à siffler, distraitement ; c'est toujours maladroit mais bien plus mélodieux que tout à l'heure. Il s'interrompt finalement :

« Tu comptes dire à personne ce qui t'est arrivé, pas vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 845
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Negative Space   Sam 8 Juil 2017 - 19:10

"J'me suis rongé les ongles et j'ai dit à tout le monde que Nuwala m'avait mordu."
Un froncement de sourcils, et Apache fixait toujours le rouquin, tout sourire disparu cependant, la mine plutôt marquée par un mélange d’inquiétude et de surprise.
Se ronger les ongles à ce point la, c'était possible ?
Se bouffer les doigts sois même, quoi.

"Je t'avais bien dit que c'était rien."
Le punk fit une moue qui laissait bien à penser qu'il ne considérait pas vraiment ça comme "rien".
Ça avait tout d'inquiétant en fait. Est ce que c'était ses responsabilités de chef qui le mettait dans cet état ?
Apache n'avait jamais vraiment réfléchit à la question jusqu'ici, plus haineux qu'autre chose lorsqu'il s'agissait de la hiérarchie. Mais il fallait bien se rendre à l'évidence; quelque chose avait changé dans sa vision des choses.
Légèrement.
Mais significativement.

Le punk s’apprêta à dire quelque chose, ouvrant la bouche, mais Freckles le coupa.
"Et puis maintenant que je t'ai vu je trouve ça encore plus con d'être venu pour ça. J'suis pas au niveau, là. "
Automatiquement, le métisse referma la bouche, ravalant sa salive et baissant les yeux.
Pas au niveau... Ouais.
Une gueule de travers, la honte lui remontant la gorge, mais il n'y avait rien à redire. Il était fracassé, c'était un fait, a quoi bon le nier. Un sifflement plus mélodieux attira de nouveau l'attention de l'iroquois, alors qu'il relevait la tête vers le livreur.

"Tu comptes dire à personne ce qui t'est arrivé, pas vrai ? "


Un blanc, et un grincement de dents suivit de près par des yeux noirs qui se plissaient, clignant avec lenteur tout en fixant l'autre garçon, un peu comme s'il cherchait à lire quelque chose entre les lignes.

"Non je dirais rien..."
Voix basse, peut être un peu plus dure que jusqu'ici. "Vu qu'il y a rien à dire." C'était clair non ?

"Il s'est rien passé de spécial."

Ca, ca s'appelait mentir.
Mais quoi ? Qu'est ce que ca pouvait bien foutre hein ?
Il avait déjà parlé à Her.
Personne d'autre n'avait besoin de savoir. En fait, même la Fille n'aurait pas du savoir. C'était déjà une personne de trop.
Deux personnes de trop.
Lacerate.

Et pourquoi est ce qu'il demandait ca, Freckles ? Pourquoi de cette ânière la, un peu comme si...

Comme s'il savait déjà.

"Cette putain de marque c'était rien d'accord ? Imagine pas des trucs."
Par ce que c'était forcément à cause de ça qu'il donnait cette impression, le lionceau. Il avait lu. Il avait supposé ? "Il m'est rien arrivé." Peut être répétait-il ça un peu trop de fois pour que cela ne passe pas pour suspect. Et c'était sans compter sur ce ton catégorique qui donnait clairement l'impression que la discussion était close.

"Rien du tout."






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1367
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Negative Space   Dim 9 Juil 2017 - 22:45

Apache le fixe. Ses yeux noirs ont repris beaucoup de leur présence maintenant qu'il va mieux ; c'est tant mieux mais c'est stressant. Faute de pouvoir se ronger les ongles Freckles se bouffe distraitement la lèvre. A quoi il joue ? Pourquoi est-ce qu'il essaie d'arracher au chasseur quelque chose qu'ils ne veulent entendre ni l'un ni l'autre ?

"Non je dirais rien... Vu qu'il y a rien à dire."

Le livreur a un reniflement méprisant qui ressemble à un rire.
Mais c'est pas drôle du tout.

"Il s'est rien passé de spécial. Cette putain de marque c'était rien d'accord ? Imagine pas des trucs."

Automatiquement son regard descend et se pose sur la tache de couleur que fait ce stupide pansement.
Il relève les yeux pour fixer Apache de nouveau.
Devant son rejet, catégorique, son air fermé, le même sentiment qu'il avait tout à l'heure remonte. Il sait déjà. Alors à quoi il joue ?

"Il m'est rien arrivé. Rien du tout."

C'est la troisième fois qu'il le répète, et Freckles se rend compte qu'il voudrait bien qu'il ferme sa gueule.
Et hausser les épaules, dire d'accord et ne plus jamais en parler.

« Je l'ai pas lue la marque. »

Son ton se fait dur. Peut-être comme s'il essayait d'imiter celui d'Apache.

« J'imagine rien j'ai pas besoin. Je sais ce que font les pirates. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 845
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Negative Space   Lun 10 Juil 2017 - 18:25

"Je l'ai pas lue la marque."
Il ne savait pas vraiment pour quelle raison, mais une sensation d'angoisse remonta le long de la gorge du punk, sortant du fond de ses tripes. Un truc qui tordait les boyaux et qui donnait la nausée au point de le faire grimacer.
Une douleur qui semblait venir de nul-part et qui trimballait avec elle un mal-être, le genre à faire trembler, le genre à faire chialer.
Mais il ne pleurerait pas, pas vrai ?
Il n'y avait aucune raison. Freckles avait dit qu'il n'avait pas lu. Très sincèrement l'iroquois peinait à y croire, l'idée que l'autre ne sache pas lire ne lui traversant même pas l'esprit.
Le rouquin savait forcément.
Les chefs savaient lire, c'était obligé.
Tout au fond, une petite manie de découverte, celle de peut être donner un certain genre de crédit à la hiérarchie. Et pourtant, il était loin d'être du style à mépriser ceux qui ne savaient pas lire.
Bref.
Le chasseur avait du mal à avaler ça.
Mais pire, ce qu'il lisait entre les lignes, entre ces quelques mots lâchés avec une certaine dureté par le rouquin.
Il semblait avoir deviné.
Il semblait savoir.
Sans s’appuyer sur la marque.

Alors quoi ?

Ca se voyait tant que ça sur sa gueule, qu'il avait servi de pute à un pirate ?
C'était marqué sur son front ?
Le genre de constat qui donnait envie de gerber ou de se trancher les veines.

"J'imagine rien j'ai pas besoin."

Apache ravala sa salive avec difficulté. Il avait plus mal que ce qu'il n'était en colère, peinant à transformer la douleur en haine comme il le faisait pourtant si souvent.
Cette fois ci, le carburant avait bien du mal à prendre, comme si ce bois la étouffait plus les braises qu'il ne les nourrissait.

"Je sais ce que font les pirates."


Ce que font les pirates.

Ce que font les adultes.


Cette phrase la sonna plus fort que les autres, et frappa comme un uppercut, forçant l'Hérissé à fermer les yeux un instant comme pour mieux encaisser.
Mais recevoir les coups de plein fouet, c'était ce que l'anarchiste faisait de moins bien, et déjà, il avait un gout de fer dans la bouche, celle ci se tordant en une grimace à la fois dégoutée et colérique.

"Ha ouais ? Et ils font quoi ?"
Tout en renvoyant la balle sous forme d'une question pleine de rage, Apache avait ré-ouvert les yeux, les braquant sur Freckles, le fusillant d'un regard plus noir que jamais.
"Tu crois quoi ? Hein ?" Ton colérique, amère, en souffrance surtout et avec une pointe de défi. "Qu'il m'a baisé ?" Le mot avait été balancé comme si de rien, relativement habituel dans le vocabulaire du punk. "Tu crois qu'il m'a putain de baisé, hein ?" Il le cherchait, visiblement, comme si pousser le livreur dans ses retranchements aller le faire changer d'avis. Et en passant, n'avait pas calculé que jusqu'ici, aucun pirate n'avait été cité. C'était la marque, qu'il aurait pu se dire. Mais non. Il ne faisait que réagir sans aucune réflexion, piqué à vif, perdant le contrôle.
Pas une seule seconde il n'avait pensé que Lace aurait pu le trahir, raconter au lionceau. Naïveté ?
Confiance absolue ?
Difficile à dire.
Peut être plutôt un aveuglement lié à sa propension à tout nier en bloque, le rendant incohérent au possible.

"Ecoute moi bien, Freckles."
Tout en parlant, le chasseur serrait les dents, se contenant visiblement. "J'me suis pas fait passer dessus ok ?"

Il soupira avec force, tremblant, passant sa main sur Nuwala toujours endormi, cherchant par la même à se calmer sans réel succès. Et maintenant, c'était ce qu'il avait redouté, comme un contre coup de sa réponse, il sentit une vague d'émotion déferler et une terrible envie de pleurer le submerger.
Il porta une main à ses yeux, se planquant , espérant que ça passerait sans qu'il ne craque.
Il avait déjà bien assez pleurer.
Devant Lacerate.
Devant Her.
Devant Freckles.


Et devant BigJack.


"Putain de MERDE !" La petite lionne avait sursauté, brutalement réveillée par l’éclat de voix, et le garçon s'empressa de la caresser de nouveau pour la rassurer, s'essuyant les yeux et le nez.
Il était tellement fatigué.
Il avait tellement envie d'oublier.
De faire comme si rien ne s'était passé.
Comme si tout ça n'avait pas existé.

Pourquoi est ce qu'on ne le laissait pas, hein ?

Oublier ça.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1367
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Negative Space   Lun 10 Juil 2017 - 19:26

Il se sent pâlir : son sang a déserté son visage, en même temps, probablement, qu'il a déserté son cerveau.
A la seconde où il crache ça, Freckles voudrait pouvoir remonter le temps. Remonter le temps et FERMER SA GUEULE, s'empêcher de lancer cette merde, de venir à l'infirmerie, ou d'en avoir quoi que ce soit à foutre d'Apache et sa vie.
Il reste là, silencieux et les nerfs en vrac, à fixer le chasseur qui ne lui rend pas son regard.

Ça ne soulage pas comme il pensait.
Il n'a pas une seule seconde de satisfaction, en brisant la façade de dureté qu'Apache se compose.
Il a juste un peu envie de vomir et très envie de se barrer.

Je sais ce que font les pirates.

"Ha ouais ? Et ils font quoi ?"

A cet instant Freckles est certain que les yeux d'Apache pourraient crever les siens.

"Tu crois quoi ? Hein ? Qu'il m'a baisé ? Tu crois qu'il m'a putain de baisé, hein ?"

Ça fait l'effet d'un coup de poing dans le ventre. Il accuse le coup et se recroqueville imperceptiblement sur lui même.
Qu'est-ce qu'il croit ?
Rien.
Rien, bien sûr.
C'était un pirate. C'est ce que Lace a dit. Et Freckles a pris le soin de ne rien croire du tout. C'était d'elle qu'il fallait s'occuper, alors. Pas d'Apache. Mais son cerveau avait fait les liens tout seul. Relié les points, reconnu les signes, les gosses traumatisés, les cadavres abandonnés dans la rivière, les larmes de la cheffe et la traînée de sang laissée dans la poussière. Freckles sait ce que font les pirates.

Il ne dit rien, il ne hoche pas la tête, et son air interdit suffit à monter exactement ce qu'il croit.

"Ecoute moi bien, Freckles. J'me suis pas fait passer dessus ok ?"

Il n'y a pas grand chose qui dégoûte le livreur, mais là, sa grimace est assez explicite.

« Je m'en fous », lâche-t-il d'une toute petite voix.

C'est à peine s'il ne se bouche pas les oreilles en se mettant à chanter, pour ne pas entendre ce qu'Apache pourrait dire.
Et tant qu'à faire, fermer les yeux pour ne pas le voir pleurer.

"Putain de MERDE !"

Nuwala se réveille en sursaut. Et Freckles est frappé de voir qu'Apache a encore le réflexe de s'occuper d'elle. La présence de la lionne dans les bras du chasseur, comme une espèce de peluche douce et chaude, est sûrement le dernier truc qui le retient de s'enfuir.
Faut toujours qu'il foute la merde, avec Apache, décidément.
Il ouvre la bouche pour dire quelque chose, même s'il ne sait pas quoi.

Tout ira bien.
Je dirai rien.
T'es pas tout seul.

Mais tout ce qui sort c'est :

« C'est pas juste. »

Aux accents nets de désespoir.
Ce genre de trucs ne devrait pas arriver à Apache.
Ce genre de trucs ne devrait arriver à personne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 845
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Negative Space   Mar 11 Juil 2017 - 18:57

Freckles.

Freckles, était roux.
Et c'était peut être la première chose qu'Apache avait remarqué, la première fois qu'il l'avait vu.
Ses cheveux orange. Flamboyant.
Le punk avait toujours eu un truc pour les rouquins et les rouquines.

Mais Freckles n'était pas juste ça.
Il était aussi un chef.
Un chef oui, mais pas vraiment comme les autres. Même si au départ l'iroquois avait eut un reflex de recule face à cet état de fait, très vite il s'était rendu compte que celui la n'avait pas vraiment l’âme de la hiérarchie.

Freckles était roux.
Freckles était chef.
Mais surtout Freckles était sympa.

Un chouette gars. Le genre avait qui on aimait bien passer du temps, discuter de n'importe quoi, et auprès de qui on pouvait même se plaindre. Il était un peu la, un peu pas la, mais soutenait la plupart du temps. Compréhensif, marrant, souriant, parfois à coté de ses pompes.

Apache aimait bien Freckles.

Et la, tout de suite, le lionceau semblait insondable, et c'était devant cette mine qui ne disait rien que le français se rappela que Freckles était un gentil mec, et qu'il ne méritait certainement pas de se faire gueuler dessus comme ça.

"C'est pas juste."

Le chasseur se mordit la lèvre inférieure, relativement conscient de son débordement d'humeur, lâchant le livreur des yeux, une expression embêtée sur la bouille.
"J'suis désolé, j'voulais pas crier... ni m’énerver. T'y es pour rien."
Le calme après la tempête, alors qu'il se passait la main sur le visage, essuyant les larmes qui n'avaient eut que le temps d'embuer ses yeux noirs. "C'est juste que..." Une hésitation accompagné d'un soupire. "Ouais, t'as raison. C'est pas juste."
Un sourire, un peu forcé, avant que son regard ne se pose de nouveau sur Freckles.

"Mais ca ira mieux."
Comme une promesse, un peu vague. Plus vraiment sur de savoir de quoi ça causait. Une caresse sur la tête de la petite lionne qui s'était bel et bien réveillée, s'attaquant de nouveau au punk comme pour se venger qu'il l'ai sorti de ses rêves. "Nuwala les bouffera tous, et puis voila, hein" Un ricanement à moitié convaincu. "On en parlera plus."






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1367
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Negative Space   Mer 12 Juil 2017 - 0:16

Freckles cligne des yeux en voyant retomber la colère d'Apache. Il ne s'y attendait pas. Sa détresse est mille fois pire à encaisser. Voir pleurer Apache, c'est comme voir pleurer Lace : déplacé, angoissant, et beaucoup trop fréquent à son goût, ces temps-ci. Ils font partie de ces gens à qui le désespoir va mal. Comme si le concept même avait été inventé pour d'autres.

"J'suis désolé, j'voulais pas crier... ni m’énerver. T'y es pour rien."

Grimace. Il ne veut pas qu'Apache s'en veuille. Sa colère est justifiée, son silence encore plus. A sa place, il s'en rend compte, il réagirait pareil, ou pire – et la pensée même lui donne la nausée, il ne peut pas s'imaginer à sa place.

"C'est juste que... Ouais, t'as raison. C'est pas juste."

Non, c'est pas juste.
Ça ressemble à un caprice de gosse, comme remarque, mais c'est vrai, et de toutes façons aucun gosse ne devrait avoir à vivre ça à cause d'un adulte.
Freckles hoche la tête et laisse sa haine se dissoudre tout doucement. C'est pas la première fois que ça arrive à quelqu'un qu'il connaît. Mais c'est différent pour plein de raisons.

"Mais ça ira mieux."

Il vrille son regard dans celui d'Apache. Toutes ses promesses, même les fausses, donnent envie d'y croire. Ça fait partie du personnage. Il se sent risquer un demi sourire, lui aussi. C'est con.

"Nuwala les bouffera tous, et puis voila, hein. On en parlera plus."

Il a un rire, en écho à celui du punk.

« Ouais finalement on peut peut-être la dresser pour ça. »

Faire une exception dans l'éducation de sa fille quand il s'agit de buter des pirates, ça ne le dérange pas. Pour la première fois il l'imagine adulte. Lionne. Assumant pleinement son titre de superprédatrice pour réaliser les besoins de vengeance d'Apache.
Ça aurait de la gueule. Un peu.
Mais pour l'instant, elle fait une poignée de kilos, et elle mord pour de faux.

« T'as le droit de me crier dessus si tu veux. C'est pas grave. Si tu te sens mieux après et tout. »

Il a tendu la main pour caresser lui aussi la tête de Nuwala. Celle-ci se tourne, brièvement, lui lèche le doigt avant de s'occuper de son nouveau jouet favori. Freckles croise le regard d'Apache, embarrassé mais sérieux.

« C'était pas ta faute à toi non plus. » Il baisse les yeux. « Et j'aurais pas dû en parler, ça me regarde pas. »

En vrai.
Même si Lacerate lui a tout raconté en chialant sous la pluie. Même si Apache l'a laissé charcuter la cicatrice qui voulait définitivement dire quelque chose. Même s'il peut pas arrêter d'y penser ; ça le regarde pas ! Au final il n'est pas sûr d'être grand chose aux yeux du chasseur. Et à certains moments c'est facile de l'oublier.

« On peut parler d'un autre truc », dit-il finalement.

Ou de rien.
Mais pour ça il n'est pas très doué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 845
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Negative Space   Ven 14 Juil 2017 - 18:33


"Ouais finalement on peut peut-être la dresser pour ça."
Un rire de soufflé alors que le punk imaginait déjà la petite lionne bouloter du forban au petit déjeuné.
"Carrément !" Lui, l'iroquois, il ne pensait pas une seule seconde aux problèmes que cela pourraient générer, d'élever un tel carnivore à bouffer de la chaire humaine. Les problématiques du type "Fera t-elle une différenciation entre adulte et enfant" ne l'effleurait même pas.
D'ailleurs, c'était une évidence que Nuwala resterait auprès de Freckles à partir de maintenant. Ca lui allait trop bien, au rouquin. La mascotte idéale. C'était trop parfait. Comment imaginer que le lionceau penserait à s'en séparer !
"T'as le droit de me crier dessus si tu veux. C'est pas grave. Si tu te sens mieux après et tout." Alors que le livreur caressait doucement la petite boule de poils toujours calée contre le chasseur, celui ci remuait doucement la tête à la négative, une moue pas convaincu inscrite sur la bouille.

"C'était pas ta faute à toi non plus. Et j'aurais pas dû en parler, ça me regarde pas."

"C'est pas grave..." Mais il était vrai que le révolté n'avait vraiment, mais alors VRAIMENT pas envie d'aborder le sujet avec Freckles, la tout de suite maintenant. Et jamais, d'ailleurs. Ni avec personne en fait.
Il considérait qu'avoir déjà parlé de ce qui lui été arrivé à Her constituait en soit un pas ÉNORME face à la communication et la verbalisation de son mal et qu'il était de ce fait actuellement extrêmement rude de lui en demander d'avantage.

"On peut parler d'un autre truc"

"Ouais..." Un reniflement et un petit raclement de gorge. "Si ca t’embête pas." Mais dans cette demande de changement de sujet, il y avait un quelque chose qui picotait quand même, comme la sale impression de ne pas avoir été cru, à tord ou à raison. "Mais putain j'te jure que c'est vrai." Du coup, l'Hérissé ne pu s'empêcher au final d'y revenir, cherchant à s'assurer que le message était bien passé et validé. "Ce connard m'a pas baisé, ok ?" Il avait baissé la voix, chuchotant presque alors que ses yeux noirs s'étaient fixés dans ceux du rouquin, avec une insistance toute nouvelle et sans faille. Chercher à ne pas se faire entendre maintenant, évidemment ça n'avait aucun sens vu comme il avait braillé l'instant d'avant, mais Apache n'était pas à une incohérence près. "Tu me crois, hein ?"
Par ce que c'était important.
Tellement important.
S'il y avait bien une chose que l'iroquois redoutait, c'était la façon dont l'autre le percevait. Par ce que l'image qu'il avait pouvait changer l'attitude.

Il ne voulait pas, SURTOUT pas que cet évènement ne change quoi que ce soit à sa vie.
BigJack ne changerait rien.
Il n'aurait aucune répercussion sur ce qu'il était, sur ce qu'il vivait, sur ce qu'il vivrait.
Il n'existait déjà plus, l'horrible pirate, pas vrai ?
Il était mort après tout, il n'y avait plus qu'à laisser crever sa mémoire désormais, la laisser se disloquer, pourrir dans les méandres de l'ile.
Six pieds sous terre.
Bouffé par les vers.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1367
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Negative Space   Ven 14 Juil 2017 - 23:04

Apache renifle un peu piteusement. On dirait qu'il fait des efforts incroyables pour ne pas s'énerver ou pleurer de nouveau. Ça doit être trop dur de se retrouver face à un truc pareil, de devoir affronter au retour un milliard de questions. Alors il lui sourit, un petit peu, et n'insiste pas.

"Ouais... Si ca t’embête pas."

Freckles fait non de la tête. Ça l'embête pas, au contraire. Ça l'arrange, même. Parler de ça, ça le fout en vrac, il en a mal au ventre. Mais parler à Apache, en général, ça le met pas mal à l'aise, il s'est rendu compte. Sauf quand celui-ci lui parle de trucs gênants, de trucs personnels, de trucs intimes. Là, il serait content de parler de n'importe quoi. De Nuwala, de ragots ou même de filles.

"Mais putain j'te jure que c'est vrai."

Seulement Apache lui lance un regard bizarre, et baisse la voix.

"Ce connard m'a pas baisé, ok ?"

On avait dit qu'on parlait d'autre chose! a-t-il envie de protester.
Il se demande pourquoi le chasseur veut tellement qu'il le croie. Qu'est-ce qu'il veut prouver ? Est-ce qu'il a peur qu'il balance tout ce qu'il sait ? Freckles se contente de le regarder, l'air contrit et la gorge serrée.

« Tu me crois, hein ? »
« Apache ...»

Il lui en veut, de lui demander ça. La réponse qu'Apache attend n'est pas celle que Freckles est prêt à lui offrir. Pendant cinq secondes, il le regarde, l'air dépité, parce qu'il a pas envie de lui mentir.
Et puis il repense à Lacerate. Quand elle lui a demandé s'il croyait aux rumeurs. Et il repense à sa réaction, son air coupable. Il avait tout cassé. Il veut pas tout casser.

« J'te crois», finit-il par mentir.

Il est pas sûr d'être convaincant.
Parce que pourquoi Apache serait tellement sur la défensive, s'il s'était pas fait baiser ? Freckles a encore un frisson désagréable. Pour une fois il est content de manquer d'imagination.

« Mais on s'en fout non ? De ce que je pense. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Apache
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 845
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : caca masqué.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

MessageSujet: Re: Negative Space   Lun 17 Juil 2017 - 14:40

"Apache..." L'interpellé retint son souffle, ravalant sa salive alors qu'il ne lâchait plus le rouquin des yeux, le fixant comme s'il avait peur de rater la suite s'il n'était pas assez attentif.

"J'te crois"


Et ce fut le soulagement, visiblement, puisque doucement, le punk relâcha la pression, soufflant, ses épaules se décontractant. Il était vrai que Freckles aurait pu passer pour pas si convainquant que ça, mais l'iroquois se concentra sur ses mots, peut être par ce qu'il n'était pas si observateur que ça, parfois, ou peut être par ce que c'était ce qu'il voulait entendre.

"Mais on s'en fout non ? De ce que je pense."

"Nan moi j'm'en fous pas." Et d'ailleurs, c'était peut être un peu bizarre de l'admettre, comme ça.
Après tout, Freckles était un chef non ?
Tout en répondant, le chasseur avait baissé les yeux, un peu perdu dans ses pensées.

Un putain de chef.


Mais c'était aussi une cheffe qui lui avait sauvé la peau.
Sa cheffe.
Lacerate.

Peut être bien qu'au final, il s'était un peu planté, sur ce sujet la, l'Hérissé.
Peut être que jusqu'ici, il était allé un peu trop vite en besogne quand il estampillait d'office une personne du grade de connard en même temps que celui de supérieur hiérarchique.
Peut être, ouais.
Peut être.

Après tout, il l'aimait bien, Freckles.
Et tout en y songeant, il avait relevé les yeux vers lui, un sourire un peu vague dessiné sur les lèvres.

"On est potes, nan ?"
A défaut d'être camarade, ils pouvaient bien être amis.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Freckles
avatar

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1367
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

MessageSujet: Re: Negative Space   Mar 18 Juil 2017 - 18:42


"Nan moi j'm'en fous pas."

Il lève vers les yeux vers Apache, mais celui-ci ne le regarde pas. Il semble réfléchir comme s'il s'étonnait lui-même. Depuis quand il se soucie de l'opinion des autres ?
(De celle de Freckles, en plus.)

"On est potes, nan ?"

Freckles cligne des yeux.

« Ah bon ? »

C'est peut-être idiot d'en douter. Ils ont partagé des trucs – genre un lit, une thermos de chocolat chaud et quelques moments bizarres. Mais Apache est Apache : Apache déteste les chefs, est prône à la colère et la haine, et surtout Apache quoiqu'il en dise brille vachement plus fort que lui. Freckles a toujours trouvé qu'ils évoluaient pas dans le même univers. Celui du punk zigzague autour du sien, celui de ceux qui suivent la vie du Grand Arbre.
Bref.
Même en se mordant sauvagement les joues, il peut pas s'empêcher de sourire comme un idiot, maintenant.

« Peut-être bien », se risque-t-il alors.

L'idée lui fait quelque chose de chaud au niveau du cœur. C'est con. Apache a plein de potes, et puis lui-aussi, et parfois, ça se recoupe. Mais en fait il a toujours eu l'impression qu'être le pote d'Apache c'était inaccessible ou vaguement interdit.
D'un coup il se met à sourire franchement, les yeux pétillants :

« Ça veut dire que j'ai le droit de m'inquiéter pour toi sans que tu fasses la gueule ? »


Dernière édition par Freckles le Sam 22 Juil 2017 - 20:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Negative Space   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

 Sujets similaires

-
» SQUATS - Space Dwarves
» Space Nova [Jeu par navigateur]
» [Space Marine] Sons of Hammer, 2'000 pts pour tournois
» [conversion] space marine du chaos
» Space painting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches :: L'Infirmerie-