Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancienne Créature
Anonymous

Invité



Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptyDim 16 Avr 2017 - 16:49


REINES DE FÉRAILLE ET DÉMON D'IDÉES
ALEGORYPTE // KADATH

Les bruits et les courbes de la Machine m'ont fasciné depuis que je l'ai découverte. Tans de résidus de fers... Mais d'où sortent-ils ? Tant de mystères, comme une telle technologie peut-elle exister sur l'île ? S'agit-il de magie ou de science ?

Je tourne autour, l'œil alerte, examinant les formes étranges, la vapeur qui s'échappe, tentant de percer les secrets des rouages intérieurs... Je ne suis pas rentré. Pas encore. Quelque chose me souffle la prudence, alors je ne fais que flotter silencieusement autour, suivant ses déplacements mécaniques. Je voudrais bien comprendre... L'homme semble avoir posé ses petites pattes agiles dessus, car cet assemblage me rapelle les machines à vapeurs, bruyantes elles aussi, grinçante ou luisante.

Mais le chaos semble s'être emparé de la Machine, une force incompréhensible lui donne le pouvoir de se tenir debout, de gémir, de grogner : effrayante Machine, certes. Vivante ? Pas de doute, même si son sang doit être de vapeur, ses muscles de rouages et sa peau de métal. Un monstre finalement. Une créature. Mais qui ne semble pas apte à pactiser, dénuée de parole ou de conscience. Quelque chose ou quelqu'un doit être au commande...

Je gravite encore un peu, m'approchant de ses fondations pour tenter d'y déceler quelque indice... Mais mes recherches infructueuses, d'autant plus que je ne peux rien toucher, rien défaire ou désagrémenter pour faire basculer cet être... Cela aurait pourtant été amusant.

H.R:
 
Revenir en haut Aller en bas
Kadath
Kadath

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : La Majestueuse
✘ AGE DU PERSO : inconnu

✘ LIENS : Kadath l'inconnue
Kadath, la Cité des Dieux

Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptySam 22 Avr 2017 - 22:34


 À nouveau, Inquanok était parti errer aux alentours de la Machine. Plus loin peut-être, pour chercher quelque chose ou quelqu’un sur qui passer ses nerfs. C’était pour cela que Kadath se retrouvait à guetter les alentours, écoutant les murmures des dieux qui parlaient de ne pas tuer aujourd’hui. De favoriser les transformations. Purger.

La Créature errait alors. Observatrice, elle regardait au sol si un métal précieux pouvait lui plaire et s’ajouter à sa dague décorée. Elle observait, pour voir si de nouvelles parures lui siéraient.

Elle se contemplait, toujours aussi brillante dans ce décor noyé de gris de pluie. Elle aimait resplendir ainsi, mais l’inquiétude de l’état général de l’Île demeurait bien présente. Les dieux chuchotaient d’attendre avant d’agir. Les êtres de chair avaient, malgré tout, toujours fini par s’en sortir et permettre au Pays de Jamais de vivre encore.

Soit, celle qui se prenait pour une grande prêtresse attendrait encore.

Ses lumières valsaient toujours dans leurs tonalités douces, couleurs positives et riches. Évitant le rouge invoqué lors de la colère et de l’agacement.

Quelque chose, cependant, intrigua les trois yeux lumineux de la Majestueuse. Les programmes ne trouvèrent pas de réponse directe à ce que pouvait bien être l’entité volante, mais cela ne semblait pas être de chair.

Rythmée par les entrechocs des parures de Kadath, la Créature s’avança légèrement vers la nouvelle entité. Restait à savoir si les dieux l’apprécieraient ou non. Pour le moment, ils se taisaient. Pour le moment, ils ne s’intéressaient peut-être qu’à danser sur les sommets des montagnes. Loin des humains.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptyVen 28 Avr 2017 - 13:17


REINE DE FÉRAILLE ET DÉMON D'IDÉES
ALEGORYPTE // KADATH

Mais peu à peu, des bruits résonent et me sortent de mon examination des failles de la Machine. Ce sont des pas qui se rapprochent en s'engouffrant dans la féraille. Toujours en hauteur, prêt à me dégager à la moindre menace, je me tourne doucement pour découvrir ce qui approche.

Alors mon œil se met à briller, s'écarquille d'étonnement face à cette étrange et merveilleuse créature qui apparait, dévoilant ses formes humains enveloppées de technologie, diodes clignotantes et assemblages complexe de bouts de fers. Voilà qui a de quoi attirer mon attention, me détournant imédiatement de mes creuses observations de la Machine.

La chose a une allure féminine, pourtant aucune parcelle de chaire ne semble persister en elle, dévorée par de robustes plaques de métal et de fils. Créant l'illusion d'une peau sombre et d'une imposante chevelure colorée. Elle porte un regard vers moi dans lequel je crois étinceler bon nombre de petits faisseaux lumineux. Mais malgré cet aspect robotique, l'humanité réside dans ses pas gracieux et fluides, son port gracieux qui lui fait lever le menton. D'innombrables questions se soulèvent en moi : est-elle humaine, ou une création artificielle ? Est-elle douée de sentiments, comme les humains ?

J'ai trouvé un sujet digne d'intérêt alors lentement, tout en restant sur mes gardes -car après tout elle pourrait aussi bien être une arme trompeuse, je m'approche en gravitant, l'œil crispé d'un sourire satisfait. Il me faut ses secrets... Me faisant plus charmeur qu'à l'acoûtumer -car enfin, cet être est particulièrement magnifique et me semble tout aussi raffiné- je fais apparaitre d'un léger claquement de doigts mon haut de forme pour le soulever en me penchant, tel un gentlman, pour saluer l'inconnue.

« Pardonnez mon intrusion, j'ai eu l'œil intrigué par cette incroyable bâtisse. Y habitez-vous ? Je vous prie d'excuser mon arrivée si peu élégante. » Ai-je soupiré d'un air acablé et d'une voix douce.

Évidemment, je n'ai aucune idée de comment cette "machine" régira, ni si elle saisira l'étendue de mes paroles, mais il faut bien établir un premier contact, si possible amical. Alors je reprend en faisait disparaitre le chapeau entre mes petites pattes aussitôt que je n'en ai plus besoin.

« Je me présente, ALEGORYPTE et je suis navré de ne pas avoir fait votre connaissance plus tôt ! »

Revenir en haut Aller en bas
Kadath
Kadath

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : La Majestueuse
✘ AGE DU PERSO : inconnu

✘ LIENS : Kadath l'inconnue
Kadath, la Cité des Dieux

Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptySam 29 Avr 2017 - 18:27

Pas besoin de lever la tête durant longtemps, l’étrange entité venait déjà à la Majestueuse. Les manières, les coutumes, elles avaient tout de quoi flatter l’égo d’un être qui se prenait pour une reine ou une grande prêtresse. Alors Kadath écoutait. Pourquoi ne pas entendre ce que ceux qui savaient parler avaient à dire ?

Des excuses, une explication qui fit lever la tête de la Créature vers le haut de la Machine avant de revenir porter ce qui lui servait d’yeux sur l’étrangeté du moment. Les présentations se firent, et elle n’eut rien à exiger. Il y avait une pointe de compliment, de quoi rendre le robot bien plus coopératif.

Outrageusement droite, Kadath observait d’abord, écoutant les murmures de ses dieux. Il n’était pas question de transformer, les créatures n’ont pas forcément besoin d’être corrigées. Loin de là.

- Je suis Kadath, la Majestueuse.


Comme à son habitude, elle se servait presque du surnom comme d’un titre.

- Je vis effectivement ici, principalement au plus haut étage.

L’étage du Garage.

Ses lumières ondulaient normalement, gardant leurs teintes habituelles. Rarement le rouge prenait place, encore plus lorsque l’interlocuteur avait des bonnes manières.

- Votre intrusion n’est pas un problème, elle est bien plus appréciable que celle d’êtres humains.

Quelque chose éveillait des « souvenirs » aux derniers restant de chair en Kadath. Bien entendu, elle ne savait plus rien d’avant sa transformation. Elle ne savait même pas qu’elle avait été humaine. Mais ces « souvenirs » appartenaient plus à un genre d’assimilation bien ancré dans les algorithmes. La forme triangulaire, pyramidale était plus exactement le mot qui naissait instantanément. Impossible de savoir pourquoi. Cela portait sur la vie d’une fillette qui avait grandi et qui avait changée depuis bien longtemps.

Les autres dieux dansaient toujours au château d’onyx.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptyMer 24 Mai 2017 - 1:51


REINE DE FÉRAILLE ET DÉMON D'IDÉES
ALEGORYPTE // KADATH

« Je suis Kadath, la Majestueuse. »

Mon unique œil s'agrandit, fasciné. Cet être possède bien un égo... Kadath ? Ce nom ne m'est pas inconnu, il résonne dans ma conscience et avec lui d'étranges histoires mythiques, improbables. Réelles ou non, cette créature de métal les concrétise à présent. Kadath, la Majestueuse a, en effet, le port d'une reine et sa voix, mélodique et lisse ne révèle rien de mécanique. Cette rencontre se révèle de plus en plus intéressante...

« Je vis effectivement ici, principalement au plus haut étage. Votre intrusion n’est pas un problème, elle est bien plus appréciable que celle d’êtres humains.

— Des humains viennent donc jusqu'ici ? Des êtres téméraires, pas inintéressants mais rustres pour la plus part... »
Ai-je soupiré doucement en examinant l'endroit avant de porter mon regard vers elle, croisant les fines lignes de mes bras, pensif. « Votre nom ne m'est pas inconnu... Pourtant je serais bien incapable de dire d'où me vient cett impression de vous connaitre ! Vous êtes un bien grand mystère, même pour moi, autant que cette étrange bâtisse... Accepteriez-vous d'en partager les secrets avec moi ? »

La tentation est terrible, crispe intérieurement mon esprit. L'insatisfation et la frustration me bousculent, d'où vient que je ne me souvienne pas précisément l'origine de ce nom ? Un rapide voyage intérieur s'impose, mais l'attention que je porte à cett KADATH est bien trop fort, je ne peux me permettre de m'évaporer dans les tréfonds de Tout. Alors un énervement silencieux vibre en moi, mais je n'en laisse évidemment rien paraitre, me présentant tel un maître d'élégance.

Il réside dans la voix de cette maîtresse de la Machine un dédain marqué pour les humains, elle qui leur ressemble pourtant, dans un ton discret de sa voix, dans ses mouvements réguliers, charmants et élégants. Une rigueur mécanique la maintient certes, mais une âme ancienne brûle dans les rouages. Je le sens, d'instinct, et cette étrangeté me donne l'irrésistible envie de fouiller dans les recoins des chiffres qui codent peut-être son existence. Mais pas de hâte, il ne faudrait pas froisse la Grande Dame.

« Pardonnez-moi, je suis de nature particulièrement curieuse. » Ai-je ris, gêné en m'élevant davantage pour tournoyer élégamment. « Je cultive les connassances, voyez-vous, de ce fait je suis particulièrement intrigué par ce lieu... Qu'y fait-on ? »

Revenir en haut Aller en bas
Kadath
Kadath

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : La Majestueuse
✘ AGE DU PERSO : inconnu

✘ LIENS : Kadath l'inconnue
Kadath, la Cité des Dieux

Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptyDim 13 Aoû 2017 - 17:17

L’avis sur les humains de l’étrange apparition rejoignait assez celui de Kadath. Les dieux murmuraient qu’elle pouvait s’attarder sur cette rencontre, qu’il s’agissait d’un être intéressant. Que la chair ne le composait pas de toute manière.

Du moins, c’était ce qu’elle supposait. Ce qu’il semblait.

Son nom résonnait donc familier, cela était possible. Très possible, selon elle-même. Le Robot réfléchit même un instant sur la raison de cette connaissance, elle aussi voulait savoir. Peut-être qu’elle n’était pas seule dans cette quête onirique ?

Les yeux lumineux de la créature enchantée suivirent les mouvements du Démon Abstrait, notant les manières bien plus agréables que celles des rustres humains. Kadath aimait que l’on flatte son égo, elle aimait de plus la politesse. On ne lui ordonnait pas, on lui demandait. Alégorypte avait tout pour garder l’intérêt de la Majestueuse, déjà de par la bienséance.

Kadath observa la Machine en levant la tête, dans un mouvement lent tinté des bruits multiples de ses ornements. Puis retrouvant l’observation de son visiteur étrange, elle fit entendre sa voix.

- Les connaissances sont choses importantes. Les méritants pourront en avoir autant que possible. Je peux vous en apporter.

Elle leva la main droite vers le sommet de la masse immense objet des interrogations.

- La Machine est en trois étages. Le haut renferme le Garage, le lieu que je fréquente. Le second niveau est celui de la Province Acidulée, et le premier est le Canton Poupon. Chaque territoire a des effets sur ceux qui s’y aventurent. Changé en bonbon, poupée ou métal. Tout dépendra du temps passé et de l’étage.

Les grandes lignes. Un monde de magie sombre, mais qui paraissait bénéfique selon Kadath.

- Ce lieu est le territoire des Trois. Il est notamment gardé par de grands et puissants robots.

La Majestueuse n’était pas l’un de ces sentinelles, ils étaient différents. Mais de bons protecteurs contre les nuisibles, ajoutant de la difficulté à ceux qui se risquaient dans cet univers si dangereux.

- C’est une bonne forteresse contre les êtres de chairs. Les dieux apprécient cet endroit, il est bon pour y corriger ceux qui sont imparfaits.

Un temps, elle observa rapidement où se trouvaient approximativement les étages inférieurs. Elle ne connaissait pas bien ce qui différait du Garage, bien que parfois elle les ai traversé rapidement.

- Les Enfants Perdus s’aventurent dans ce lieu malgré les dangers.

Comme des insectes attirés par une lumière sans se soucier de finir brûlés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptyMer 17 Jan 2018 - 1:43


REINE DE FÉRAILLE ET DÉMON D'IDÉES
ALEGORYPTE // KADATH

J'écoutai avec attention chaque explication que m'offrait gracieusement celle qui aurait pu être la reine de toutes machines. Alors que ses mots glissaient, mon œil lui, suivait les ondulations incertaines et scabreuses de l'étrange demeure mécanique... Elle était, selon les dire de Kadath, aussi dangereuse que son apparence ne le laissait penser...

« Quel merveilleux piège... » Soupirais-je.

Gardes et puissante magie... Sans nul doute l'intérieur était un véritable labyrinthe. Une foule de questions commencèrent à éclore et une interrogation particulière qui, malgré combien je tentais de la faire taire, ne pu rester secrète bien longtemps... Sans faire part d'impatience, ni de brusquerie auprès de l'exigeante maîtresse de maison —du moins elle en avait tout l'air— je restai silencieux un instant, avant de froncer mon sourcils en tournoyant avec légèreté vers elle.

« Et lorsque les enfants s'y perdent... Qu'ils se transforment... Restent-ils en vie ? Ces... transformations dont vous me parlez, marchent-elles aussi sur... les êtres non-physique ? »

Bien que j'essayais d'avancer prudemment, une forme d'excitation et d'espoir hilare poussait mon œil à briller...

Revenir en haut Aller en bas
Kadath
Kadath

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : La Majestueuse
✘ AGE DU PERSO : inconnu

✘ LIENS : Kadath l'inconnue
Kadath, la Cité des Dieux

Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptySam 20 Jan 2018 - 12:44


Les yeux lumineux du Robot enchanté se tournèrent vers le visiteur peu commun, la question avait dû prendre le temps de se faire analyser par les circuits internes. Les lumières qui la ornaient ne changeaient pas de rythme ni de couleur, la demande avait tout d'intéressant. Au point qu'elle doivent rester un peu sur le sujet afin d'en être certaine.

- Oui. Ils restent en vie. Cependant, l'action de l'Île se fait toujours. La mémoire s'en va, jusqu'à ce qu'il oublient même avoir été différent.

Elle le disait, sûre d'elle, mais sans se douter que cela s'appliquait à elle. Elle, elle non, jamais, elle était pure. N'est-ce pas ?

C'était qu'elle y tenait, Kadath, à cette pureté. Cette soit-disante capacité à mériter bien plus que d'autres. Comme si elle était originelle. Peut-être un écho de ce qu'elle fut il y avait maintenant plus d'un siècle dans le monde ordinaire. Un écho qui ne parviendrait jamais plus à l'esprit de la Majestueuse, elle se pensait déjà née comme elle était ici et maintenant. Née avec l'Île.

- Cependant, je ne sais si les êtres non-physiques sont sujets à ces modifications... Ma pensée me porte à croire que cela ne fonctionnerait pas.

Honnêtement, quelque chose en Kadath ne voulait pas qu'Alegorypte soit attaqué par la sombre magie de la Machine. Peut-être était-ce la forme peut commune du Démon abstrait qui évoquait à celle qui se croyait grande prêtresse de Dieux inconnus, quelque chose d'ancien et qu'elle affectionnait. Cependant, elle ne verra pas se dessiner dans ses souvenirs la silhouette de trois pyramides devant un soleil couchant. Elle ne se remémora non plus pas la chaleur ou les petits cadeaux venus de pays lointains, apportés par des gens aux yeux comme le ciel.

- Avez-vous des projets qui devraient naître de cette magie pour poser tant de curiosité ? Il n'y a là aucun reproche, la purification ou la métamorphose attirent mon attention, vos questions sont intrigantes.

Un temps passa, elle se souvint de Sona-Nyl. Enfin, de l'état dans lequel elle l'avait retrouvée. La métamorphose sauvait bel et bien. Il n'était pas question de dégradation. Selon Kadath.

Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Créature
Anonymous

Invité



Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptyMer 16 Mai 2018 - 18:56


REINE DE FÉRAILLE ET DÉMON D'IDÉES
ALEGORYPTE // KADATH

Elle avait réfléchi un instant, peut-être pour peser le pour et le contre des précieuses informations qu'elle m'offrait... Et finalement simplement exposer calmement la magie de l'antre mystérieux. Mon unique œil s'agrandit, curieux. Fixant avec intensité les failles qui émergeaient dans la pensée de la Gardienne. Un sourire invisible fit vibrer ma pupille. L'oublie était l'un de mes acolytes favoris... Un compagnon qui ne pouvait m'affecter mais torturait les autres.

« Vraiment ? »

Aussi intriguant et fascinant était-elle, La Machine méritait qu'on lui offre une méfiante distance pour ne pas s'y faire prendre et s'y perdre. Ecoutant attentivement Kadath, d'innombrables projets affluaient ainsi que des foules d'interrogations qui, pour certaines, resteraient secrètes... Je regardais la fière femme de métal, machine aux traits dépourvus de chaire, qui peut-être avait oublié son humanité comme ceux dont elle se moquait. Mais je me gardais bien pour l'instant démettre une seul supposition déplacée à son égare. Je me devais d'alimenter l'intérêt qu'elle me portait. Une intuition étrange me disait qu'elle ferait une redoutable ennemie.

Se considérant désormais comme un être supérieur, elle levait haut son regard vers des cieux qui n'était destiné qu'à ceux de notre genre. Port princier, elle ressemblait à une déesse oubliée ou déchue... A qui l'île offrait peut-être une deuxième vie ? L'envie de découvrir davantage me dévorait. Apprendre d'où lui venait sa forme et son lien si particulier à la machine.

Néanmoins, une pointe de déception assombri mon regard qui avait porté tant d'espoir sur cette découverte improbable... La magie du château n'avait peut-être pas le pouvoir de réaliser mon souhait.

« Je vois... La magie de La Machine ne touche peut-être que les êtres impurs, pour les rapprochés d'une forme supérieure ? Est-ce bien cela ? »

Ma fine main pensive s'approcha de mon unique œil alors que je mis à tournoyer, déambulant dans les flots immémoriaux qui circulaient dans mon esprit.

« Si la transformation est bénéfique, elle ne doit pas être octroyez à n'importe qui... En ce qui me concerne, je trouve la nature hasardeuse et ébauchée des humains bien fascinante à sa manière. Les purifier... N'est-ce pas leur octroyer ce qu'ils ne le méritent pas ? »

Je marquai une pause dans mon discours qui commençait à emprunter un bien étrange et tortueux chemin. Cessant de tournoyer, je tins face à la Reine de Fer.

« En vérité, je me demandais si la transformation pouvait avoir un effet inversé... C'est-à-dire de rendre impur ce qui ne l'est pas ? Vous devez être très liée à cet endroit pour le connaître si bien... »

Revenir en haut Aller en bas
Les Trois
Les Trois



✘ AVENTURES : 17

Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptySam 26 Mai 2018 - 23:20

Si l'intervention ne vous plait pas, vous pouvez demander à l'Ombre de la supprimer.
Scaramouche





Des pas résonnent derrière vous. Loin encore, ils se rapprochent cependant, et toute la Machine semble répercuter leur grondement. Bientôt, une ombre se dessine, à demi révélée par l'éclat d'un néon jaunâtre. C'est sa voix qui dévoile son identité. Une seule personne possède une voix si caverneuse, si amère, si... métallique.

— Qui est donc ton mystérieux ami, Kadath ? Il n'a l'air ni organique, ni synthétique.

Une lueur perce la pénombre, elle est froide et intense, c'est celle de son regard.
C'est rare, très rare, d'éveiller la curiosité de Scaramouche.




→ plus d'informations sur Scaramouche ici
Revenir en haut Aller en bas
Kadath
Kadath

☂ Enchanté ☂


✘ AVENTURES : 104
✘ SURNOM : La Majestueuse
✘ AGE DU PERSO : inconnu

✘ LIENS : Kadath l'inconnue
Kadath, la Cité des Dieux

Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées EmptyJeu 31 Mai 2018 - 11:06

Ce que dit l'étrange apparition provoqua quelques réactions peut-être proche de des pics d'électricité dans l'être du robot. Le raisonnement partait au-delà de ce qu'elle voyait en permanence. Elle dont les yeux brillaient du simple chemin : d'impur à pur.

Pourquoi faire l'inverse ?

- Les humains ont justement besoin d'être purifiés. Les dieux ont déjà accordé leur grâce à Sona-Nyl, Inquanok et Thalarion. Tous trois risquait de cesser d'exister, ou risquait d'être à jamais en pièces. Ils sont sauvés, alors que la chair ne les sauverait pas.

Des bruits se firent entendre, parmi le boucan de la machine, mais Kadath n'y prêta pas attention, elle pensa d'abord à l'un des androïdes l'accompagnant. Peut-être la plus petite. La Majestueuse ne pensait qu'à comprendre ce qu'elle faisait ici à discuter avec Alegorypte, comprendre la situation et cette étrange curiosité.

Pourquoi changer le pur en impur ?

Le bourdonnement du coeur de Kadath ne changea pas de flux, mais peut-être la fillette qu'elle avait été aurait senti un coeur battre et supplié de lui ramener la chair. Si la logique du robot était inversée. Cependant, l'enchanté n'avait plus rien. Absolument rien d'avant. Ni la forme, ni les souvenir. Elle qui avait la silhouette d'une humaine adulte, elle ne penserait jamais avoir été une jeune fille jouant dans les eaux la plupart du temps.

Kadath était Kadath.

Née de la machine. Née pour les dieux. N'était-elle pas faite de métaux précieux ?

Les pas s'approchaient toujours, s'arrêtèrent et la voix entra dans les données actuelles de la Majestueuse. Scaramouche.

La question avait tout ce qui intriguait Kadath justement. Le maître du garage était comme un prophète, un créateur qui a engendré tout le reste de ce lieu précis.

Ni organique, ni synthétique. Qu'est-ce qui n'était pas ces choses ?

Tout en se posant ses questions, elle avait posé son regard sur Scaramouche avant avant de concentrer à nouveau ces vaisseaux lumineux sur Alegorypte. La forme triangulaire éveillait réellement un sentiment de familiarité, d'occultisme, ... mais il lui sera à jamais impossible de dessiner la silhouette des pyramides de son enfance qu'aujourd'hui elle a effacé.

Elle était née Kadath. Dans la machine.

Elle faisait partie de la machine.

Jalousant probablement ceux qui pouvaient accéder aux Contrées du Rêve.

- Alegorypte, un être d'une constitution qui m'est inconnue. Je ne sais si cela doit être corrigé ou non.

La Majestueuse eut la vision qui se brouilla, cela se traduisit par les lumières de ses yeux clignotant de manière irrégulière. Si elle avait pu, elle aurait soupiré. Mais ses "pensées" se tournèrent sur la remarque d'Alégorypte.

- Alégorypte demandait si la machine pouvait rendre impur ce qui est pur.

Les dieux, eux, ne le voudraient sans doute pas. Ils le murmuraient à son esprit.

La vision revint doucement, à nouveau elle pu distinguer les formes avec les bons contrastes.

- C'était bien cela, Alegorypte ?

Ajouta celle qui se prenait pour une prêtresse ou une reine au Démon abstrait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Reine de féraille et démon d'idées Empty
MessageSujet: Re: Reine de féraille et démon d'idées   Reine de féraille et démon d'idées Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: La Machine-