Le Deal du moment : -45%
Nike Air Zoom SuperRep 3 – chaussures de HIIT ...
Voir le deal
71.47 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1602
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyMer 3 Fév 2021 - 22:13

Dehors, il pleuvait des trombes d'eau. Tout le Grand Arbre était arrosé de cordes glaciales, et le ciel lourdement nuageux s'allumait à l'occasion d'éclairs. Le grondement du tonnerre roulant quelques secondes après, menaçant.

Partners In Crime UtfopER

La chanson de la pluie qui tapait sur les carreaux rendait une ambiance cosy et chaleureuse à l'intérieur, soulignant le contraste de température et de confort d'avec l'extérieur.
Froid humide contre chaleur douce.
Gris bleuté qui tranchait avec la lumière orangée tamisée des lampes à huile.
C'était comme une berceuse qui apaisait les âmes, arrosant seulement de ses notes les esprits enflammés. La musique raisonnait dans la cabane ou un étrange silence régnait.
C'était un silence bref. Quelques minutes à peine avant, les rires envahissaient l'atmosphère, éclatant comme des bulles de joie alcoolisées.

Mais la, tout était calme.
C'était comme si soudain, le temps, qui n'existait pourtant pas, s'était arrêté.

Apache avait saisi le visage du cowboy de ses deux mains, comme s'il avait eu peur de le rater.
Il fallait dire qu'il avait bien picolé jusque la. Il tenait pas bien sur ses jambes. Heureusement qu'il n'était pas debout. Il s'était penché sur son camarade, pas si assuré sur ses appuis, même assis. Il aurait pu se vautrer à n'importe quel moment.
De l'autre coté, c'était un peu la même.

Justice avait le gout du rhum. La langue sucrée.

C'était qu'il avait une sacrée descente, ce sentinelle. Dire qu'il fut un temps il ne buvait jamais.
Comme quoi, tout pouvait évoluer, et prendre un tournant inattendu.
Comme ce soir la, ou le punk explorait son camarade d'une façon bien inédite, l'embrassant comme faisait les grands. Comme on voyait dans les films au cinéma, sauf que la, c'était pour de vrai.
C'était doux. C'était bien exécuté, on pourrait dire. Mais peut être bien que ça manquerait de comparaison.
Au moins une chose était sûre, c'était qu'il prenait son temps. S'appliquant, les joues rouges brulantes, les yeux fermés, jouant de sa langue percée avec celle de son meilleur pote.
C'était agréable.
Vraiment agréable.
Dire qu'il ne s'en souviendrait pas ! Par ce que c'était il y avait longtemps ! Bien longtemps ! Avant le Givre en tout cas. Avant les disparitions. Et dehors, il pleuvait.

Il avait les lèvres étonnamment douces, Justice. Le punk n'aurait pas imaginé ça. Et tout près comme il était, il pouvait sentir son odeur. Etrange mélange d'alcool et d'herbe, de bois. Il sentait le cowboy, le cowboy.

Et soudain, le chasseur relâcha son camarade, lui rendant sa liberté, leurs lèvres claquant juste au dernier moment comme pour marquer le final du baiser.

"Alors ?" Apache demanda, les joues toujours empourprées, la respiration un peu courte, les yeux brillants et embués par l'alcool. Avec tout ça, un sourire qui s'agrandissait, lui tranchant le visage qui se peignait de curiosité, et à leurs pieds, une des nombreuses bouteilles vides s'était renversée, roulant doucement sur le sol.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:


Revenir en haut Aller en bas
Justice
Justice

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 634
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (16, en fait)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut en parler -u-
✘ LIENS : Fiche clic | Dé clic

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyDim 14 Fév 2021 - 19:32


Partners In Crime DaringEasyAtlanticbluetang-max-1mb



A l’intérieur, l’air est épais, saturé d’effluves qui lui donnent le tournis. Il y la fumée de la cigarette d’Apache qui lui picote les narines, le goût du feu qui lui reste dans la gorge et le fumet doux-amer des lampes à huiles en toile de fond. Au dehors, il y a la pluie battante, le vent et les gémissements du bois, comme si le Grand Arbre se gondolait autour d’eux. Il y a la vieille cassette qui reprend son refrain lancinant, les bouteilles vides qui tintent à chaque mouvement brusque. Il y a le souffle lourd de sa respiration qu’il sent sur sa peau et le regard brouillé de son ami qui cherche le sien.

Il y a deux mains sur ses joues.

Et puis d’un coup, le temps reprend sa course et il sent son flegme laisser place à l’agitation. Il est censé faire quoi, déjà ? Est-ce qu’il devrait fermer les yeux ? Fermer la bouche ? Déglutir avant de… ?

Toutes ces questions sont balayées sous le tapis lorsqu’il sent les lèvres d’Apache se poser sur les siennes. Et alors Just se dit que c’est la première fois qu’il lorgne quelqu’un d’aussi près. Apache a la peau brûlante et semble à peine tenir sur ses genoux mais ses gestes sont étonnamment sûrs.

Just ferme les yeux, se concentre sur ces sensations étranges qu’il ne connaît pas. Ça ne ressemble à rien de ce qu’il connait et c’est bizarre. Pourtant c’est loin d’être désagréable.

Quand il rouvre les yeux, son camarade le fixe avec des yeux brillants, attendant un verdict.

« Alors ? »

Alors… Just hésite, incapable de se prononcer. Il ne trouve pas les mots, il n’a jamais été doué pour exprimer ce genre de choses de toute façon.

Il passe un bras derrière la nuque d’Apache pour le tirer contre lui et l’embrasse à son tour. C’est bien ce qu’il pensait. Donner et recevoir, ça n’a vraiment rien avoir. Ses gestes sont brusques et maladroits, avides. Il se sent fiévreux, bizarre et bien. Lorsqu’il rompt le contact, ses dents frôlent les lèvres d’Apache. L’idée stupide et dingue de mordre à pleine dents passe dans son esprit avant de sombrer dans un puit d’eau sombre.

Il relâche son camarade, tente de retrouver un air insouciant qui jure son souffle court et son visage cramoisi :

« C’est pas mal. » Il admet.

Il passe la main derrière sa propre nuque, la fait craquer, comme toujours quand il est un peu nerveux. Puis il laisse échapper un rire et il sent un poids quitter ses épaules.

« Mais c’est grave surfait. »






Revenir en haut Aller en bas
Tool
Tool

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 342
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV- V

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptySam 6 Mar 2021 - 21:47

Gamin ?

En même temps qu’il lui répond, il se recule.

Ouais ?
Tu peux me réexpliquer ce que tu as bien pu foutre pour te retrouver dans un bordel pareil ?


L’arrière de son crâne heurte le mur de la cabane où ils se sont établis, lui indiquant clairement qu’il ne peut pas s’éloigner plus de la scène qui se passe juste sous son nez. Nul doute que s’il avait été sobre, Tool aurait paniqué devant cette proximité soudaine mais, en cet instant, il ne ressent qu’une vague irritation anesthésiée par l’alcool.

Allons bon, il faut donc qu’Apache et Justice testent les limites de leur bromance devant - voir carrément sur lui, alors qu’il était juste assis entre les deux, à faire innocemment sa vie.
Comme s’il n’existait pas !

- Alors ?

- C’est pas mal. Justice se marre. Mais c’est grave surfait.

Ça le prend comme un sursaut. Débloquant son bras, le russe le tend entre Justice et Apache, profitant de leur séparation et désignant par la même occasion l’alcool oublié dans un coin.

- On a compris, Любовь есть любовь, camarades. En attendant, vous m’empêchez d’accéder à la bouteille.

Non pas que leur baiser ne soit pas important - ou qu’il ne l’ait pas fait rougir un peu, tout de même - mais le Patient estime qu’il n’est pas encore assez sobre pour ce genre de soirée.

Quel genre de soirée ?
Cherche pas.


Peut-être qu'avec quelques gorgées de plus, Liv arrêtera de poser les questions qui dérangent.

Le gif à l’origine de tout:






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist

Partners In Crime Toolsi10

Cadeaux:
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1602
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyLun 8 Mar 2021 - 18:56

Lorsque Justice avait passé son bras derrière la nuque du punk pour le ramener brutalement à lui et se faire sa propre idée de l'exercice, Apache avait pour de bon manqué de se vautrer, prit par surprise, perdant l'équilibre et se ramassant contre son compagnon. Ce second contacte s'était trouvé plus rude, plus brutal. Plus à l'image du cowboy qui cette fois avait prit les devants.
Il embrassait virilement, Just. Et ça lui allait plutôt bien.

"C’est pas mal." La Main avait finalement admit avec un air soi-disant détaché après avoir rendu sa liberté à l'anarchiste qui se trouvait tout aussi rouge cramoisi que lui et même un peu essoufflé.
La Main se fit craquer la nuque dans un geste typique et lâcha un rire que l'Hérissé suivit, l'accompagnant de bonne grâce, laissant s'échapper la tension qui l'air de rien avait gentiment grimpé dans l'atmosphère.

"Mais c’est grave surfait.
- OOOooooh !!!" Le punk s'était exclamé, les yeux ronds et un air faussement outré, ne pouvant s’empêcher de sourire ce qui gâchait un chouilla sa tentative d'acting. "Arrête ! Espèce d'enfoiré tu vas voir !"
Mais avant qu'Apache n'ai pu exécuter sa menace et montrer quoi que ce fut de plus au cowboy, il fut interrompu d'un bras qui les sépara !
Un bras, qui, puisqu'il se mouvait et était bien vivant se trouvait être bien évidemment rattaché à un corps !

"On a compris, Любовь есть любовь, camarades."
Avait fait le propriétaire du fameux bras séparatiste. "En attendant, vous m’empêchez d’accéder à la bouteille."
Ni une ni deux, oubliant dans la foulée l'idée qui lui avait traversé l'esprit à l'instant (Sans doute heureusement), Apache s'était penché et avait attrapé une bouteille encore à moitié pleine d'un liquide trouble qui sentait fort avant de le tendre en direction du troisième luron qui se trouvait judicieusement placé entre les deux premiers.

"Excuse, Tool ! T'as raison ! Faut pas se laisser mourir de soif hein ! Picole, compagnon ! Tu sais pas qui te picolera !"

Et ça, ça ne voulait strictement rien dire.
Mais bon, il avait l'excuse d’être complètement bourré. C'était un miracle qu'il ne se soit pas étalé en récupérant la bouteille qu'il avait ensuite offerte à son pote. Il ne fallait pas lui en demander plus.
Être cohérent, c'était trop. Et il se mit à rire, ramenant finalement la bouteille à lui au dernier moment pour en dégommer une large gorgée pour ensuite la tendre de nouveau à Tool avec un grand sourire, les joues rouges et le regard flou.
L'instant d'après, son attention trouble revint au cowboy.

"Heeey n'empêche, tu te débrouille comme un chef, pour un débutant !" Il hasarda. "Enfin... Comme un chef..." Il secoua la tête, sa mine se faisant mi rigolarde mi grimaçante. "T'as compris quoi ! J'en sais rien comme ils font ça les chefs. Jamais fais ça avec eux !"






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:


Revenir en haut Aller en bas
Justice
Justice

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 634
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (16, en fait)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut en parler -u-
✘ LIENS : Fiche clic | Dé clic

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyMar 20 Avr 2021 - 20:00


Sa déclaration connait une vive réaction, mélange d’indignation et d’euphorie.

« OOOooooh !!! Arrête ! Espèce d'enfoiré tu vas voir ! »

Alors qu’il s’attend à ce que le punk se jette sur lui pour tenter de le frapper avec ses bras de poulets, une voix se fait entendre leur rappelant qu’ils ne sont pas seuls :

« On a compris, Любовь есть любовь, camarades. En attendant, vous m’empêchez d’accéder à la bouteille. »

Il n’a rien compris la partie louboyestlouboy mais il a clairement entendu les mots bouteille alors le message passe comme une lettre à la poste. Le sentinelle tourne la tête et tâtonne pour retrouver le gnôle mais Apache est plus rapide.

« Excuse, Tool ! T'as raison ! Faut pas se laisser mourir de soif hein ! Picole, compagnon ! Tu sais pas qui te picolera ! »
— C’est bien vrai.
mumure la Main sans vraiment comprendre ce que ça veut dire.

La bouteille fait des allers-retours sous le nez de Just qui se demande s’il ne devrait pas essayer de la chopper au vol mais la courtoisie ou un semblant de flemme le retient. Il se sent gauche, engourdi mais bizarrement éveillé.

« Heeey n'empêche, tu te débrouille comme un chef, pour un débutant ! »

Il mets 10 secondes à faire le lien. Hausse les épaules, mais se surprend à sourire un peu bêtement. Il n’a pas l’habitude de ce genre de compliments.

« Enfin... Comme un chef, se rattrape le punk. T'as compris quoi ! J'en sais rien comme ils font ça les chefs. Jamais fais ça avec eux ! »

Trop de mots en trop peu de temps, il commence à décrocher mais il a entendu chef et baiser et Apache s’est mit à bafouiller.

« Révélateur. » commente-t-il, glissant un regard lourd de sens au Patient.

Sur ces mots, et pour signaler son refus d’élaborer, il descend une rasade.






Revenir en haut Aller en bas
Tool
Tool

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 342
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV- V

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyVen 27 Aoû 2021 - 15:29

Sa main - tendue comme celle d’un noyé entre deux vagues - provoque l’effet escompté. Le punk s’anime, attrape la bouteille d’un geste erratique avant de la lui tendre.

- Excuse, Tool ! T'as raison ! Faut pas se laisser mourir de soif hein ! Picole, compagnon ! Tu sais pas qui te picolera !

Un rire sec parcourt les nerfs qui parcourent son cerveau alors que la bouteille s’éloigne une fois de plus.

Profond, ça.
Tu te fous de sa gueule, mais moi, je trouve que ça fait réfléchir.


Sans laisser à Morgue le temps de répliquer, le Patient finit par enfin saisir à son tour la convoitée bouteille et en avaler une gorgée brûlante.

Personne ne me picolera ce soir.
Pour le reste, il avisera.

La voix d’Apache résonne, le sortant quelque peu de sons brouillard. Accroché à sa bouteille, Tool l’écoute d’une oreille distraite.

- Heeey n'empêche, tu te débrouille comme un chef, pour un débutant ! Enfin... Comme un chef... T'as compris quoi ! J'en sais rien comme ils font ça les chefs. Jamais fais ça avec eux !

Oh, l’erreur. Délaissant la contemplation d’une flamme quelconque qui vacille au fond de la cabane, Tool observe Apache puis Justice. Ce dernier est aussi laconique que pertinent, se contentant d’un mot.

- Révélateur.

Un demi-sourire étire les lèvres de Tool alors qu’il rend rend à la Main son regard éloquent. Pas besoin de plus.

Oubliant momentanément sa peur des autres, l’Artisan pose une main sur l’épaule d’Apache.

- Tu parles trop, camarade. On va finir par croire que tu as quelque chose à te reprocher.

Il n’est pas si taquin d’habitude, le Patient. Mais l’alcool endort ses voix et ses inhibitions, fait résonner quelque chose de juste assez caustique. Récupérant la bouteille, il laisse la tise dévaler sa gorge et déclame :

- Une botte de Chef sur le dos, ça doit remettre les vertèbres en place. T’en penses quoi ?

Le baiser puis la rudesse. Juste comme les choses devraient être.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist

Partners In Crime Toolsi10

Cadeaux:
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1602
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyMer 1 Sep 2021 - 12:29

Jamais fait ça avec un chef. Ça non ! Et ça n'arrivera jamais d'ailleurs !
Pfwah ! Puis quoi en encore !
Ça ne lui avait bien évidemment jamais traversé l'esprit. Même pas en rêve !
Ou alors c'était qu'il s'en souvenait pas... Et que c'était un cauchemar ! Au moins !

Pourtant, ses deux compagnons ne semblaient pas si convaincus par tout ça.

Justice, fidèle à lui même plus encore qu'à la bouteille se contenta d'un bref mais très clair "Révélateur." qui se suffisait.
"Révélateur..." Répéta Apache avec un mine de travers mais toujours un sourire en coin. "De quoi ?" Lancé sur un ton presque moqueur. Un De quoi qui disait Mais de quoi tu parle ? Ya rien à dire.
"Ça révèle rien, j'ai jamais roulé de pelle à un chef, voila, et j'y ai même jamais pensé si tu veux savoir, de toute façon ça s'pourrait même pas."
Un échange de regards entre le sentinelle et le patient continua de faire babiller le punk, mais heureusement, Tool sembla avoir pitié de lui, l'achevant.

"Tu parles trop, camarade." L'iroquois referma la bouche, ravalant sa salive. "On va finir par croire que tu as quelque chose à te reprocher." Il fit une grimace et rouvrit la bouche pour répondre quelque chose... Qui ne vint pas.
A la place, il attrapa une autre bouteille qui traînait et la termina puisqu'il n'en restait qu'un fond.

"Une botte de Chef sur le dos, ça doit remettre les vertèbres en place."
Le punk manqua de s’étouffer avec son fond d'alcool. "T’en penses quoi ?"
Quelques quintes de toux, la gorge irritée, mais la réplique ne tarda pas.
"J'en pense que le seul moyen qu'un chef me fasse bander c'est quand j'aurais la possibilité de foutre leurs têtes sur des putains de piques."
Et rien que ça.
Une gorgée d'alcool de plus, sans doute l’énième de trop, et il ajouta avec un vague air songeur.

"Quoi que dans un autre contexte, j'imagine que les menottes ça pourrait être sympa."

Est ce qu'il disait ça juste pour la provoque ? Pour faire chier ? Mettre de l'eau au moulin, ou est ce qu'il était sérieux ?
Difficile à dire.
En attendant sur sa bouille s'était dessiné une mine taquine et fièros, visiblement pas décontenancé pour un franc.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:


Revenir en haut Aller en bas
Justice
Justice

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 634
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (16, en fait)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut en parler -u-
✘ LIENS : Fiche clic | Dé clic

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptySam 15 Jan 2022 - 21:24


Tool et Just sourient, échangent un regard lourd de sous-entendus et de complicité. Pour la douzième fois de la soirée, le sentinelle se fait la réflexion qu’il l’aime bien.

« Tu parles trop, camarade. Tool taquine l’Apache. On va finir par croire que tu as quelque chose à te reprocher. »

Comme un poisson hors de l’eau, l’Hérissé ouvre la bouche et la referme, pas certain de vouloir enfoncer le clou par quelques vaines protestations. Un spectacle rare que le sentinelle apprécie.

Tool et Apache tirent de leur bouteille respective. Les joues brûlantes mais probablement pas pour les mêmes raisons.

« Une botte de Chef sur le dos, ça doit remettre les vertèbres en place. T’en penses quoi ? »

Just bascule la tête en arrière, pris d’un fou rire qui part dans les aiguës. Tool vient de lui assener le coup de grâce.

Le plus sérieusement du monde, Apache réplique :

« J'en pense que le seul moyen qu'un chef me fasse bander c'est quand j'aurais la possibilité de foutre leurs têtes sur des putains de piques. Quoi que dans un autre contexte, j'imagine que les menottes ça pourrait être sympa. »

Il y a comme un blanc avant que la voix étouffée de Just ne brise le silence :

« J’ai mal au bide... »

Ça fait bosse les abdominaux, de rire. La main posée sur son flanc, il reprend son souffle.

« Apache… Tu me connais, mec. Je tuerai pour toi, mais putain… »

Son regard trahit un mélange de confusion et d’incrédulité.

« Je peux pas comprendre. Je peux juste pas comprendre. »

Il se tourne vers Tool qui vient de devenir son nouveau meilleur ami.

« Eh, Tooloo. Tu comprends, toi ? Moi je… Il bredouille, menace d’éclater de rire. Je comprends pas ! Je comprends pas… »






Revenir en haut Aller en bas
Tool
Tool

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 342
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV- V

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyMer 22 Juin 2022 - 0:34

Sa remarque provoque une réaction intéressante, qui fait monter en lui une  satisfaction étrange. Si le punk a répliqué rapidement, Tool l’a bien vu manquer de s’étouffer.

On dirait que tu as visé juste.
J’arrive pas à croire que t’es fier de ça.
Oh, ta gueule.


- J'en pense que le seul moyen qu'un chef me fasse bander c'est quand j'aurais la possibilité de foutre leurs têtes sur des putains de piques.

Tool hausse un sourcil, peu impressionné. C’est bien le genre d’Apache, tiens, de vouloir foutre du sang partout alors qu’ils parlaient de choses a priori agréables. Comme s’il avait pu lire dans ses pensées, le punk reprend :

- Quoi que dans un autre contexte, j'imagine que les menottes ça pourrait être sympa.

Un bref silence, agrémenté de juste ce qu’il faut de gêne. Puis c’est au tour de Just de s’exprimer :

- J’ai mal au bide... Tool tourne la tête, observe le cowboy qui se tient le flanc comme si on lui avait raconté la meilleure blague du monde. C’est trop bizarre, de le voir dans cet état. Trop bizarre... et trop drôle. Sans se rendre compte, Tool s’est mis à sourire à son tour.

- Apache… Tu me connais, mec. Je tuerai pour toi, mais putain… Je peux pas comprendre. Je peux juste pas comprendre.

C'est pas bien de dire qu'on aime pas quand on a pas goûté...
S’il n’était pas aussi bourré, il essaierait de l’ignorer. A la place, il hoche simplement la tête sans réellement réfléchir aux paroles de Sartre. En se tournant vers lui, Just reprend :

- Eh, Tooloo. Tu comprends, toi ? Moi je… Je comprends pas ! Je comprends pas…

Le punk semble faire tous les efforts du monde pour contenir son fou rire. En le fixant, Tool oublie même jusqu’à son sujet de préoccupation alors qu’une vague d’hilarité le saisit à son tour et que son rictus se change en vrai rire. Pourquoi est-ce qu’il se marre, même ? Aucune idée, la situation est beaucoup trop absurde, de toute façon. Durant quelques secondes, ses cheveux lui tombent dans la gueule alors qu’une allégresse alcoolisée secoue ses épaules et met le bordel dans ses pensées.

- Je sais pas, camarade. Aucune foutre idée de ce qu’il déblatère.

Quelques secondes avant que le Patient se redresse et inspire un peu d’air humide. La pensée, un peu triste, qu’il n’a plus ri comme ça depuis longtemps le traverse puis repart. Un peu calmé, Tool passe sa main sur son visage et se tourne vers Apache.

- Tu me parles de piques puis de menottes... faudrait te décider. Je suis pas sûr que les deux soient recommandés.

Ou même l’un des deux mais qui est-il pour juger ? Sans trop réfléchir, le Russe se met en quête d’une bouteille. Son cerveau n’est toujours pas aux commandes lorsqu’il grommelle, à moitié sérieux :

- Vous auriez pu trouver quelqu'un d'autre pour jouer à S... - c'était quoi son nom, déjà ? - ... Sartre Freud. Et puis merde. C'est pas le bon mais ça fera l'affaire quand même.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist

Partners In Crime Toolsi10

Cadeaux:
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1602
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyMer 22 Juin 2022 - 2:40

"J’ai mal au bide... "
Justice était mort de rire ! C'était rare de le voir comme ça ! Vraiment rare. C'était pas tout les jours que le cowboy laissait éclater sa joie et sa bonne humeur de cette manière ! Avec lui, en général, quand ça éclatait, c'était plutôt des gueules.
Finalement, l'alcool, ça lui réussissait pas si mal ! Ça le rendait jovial, blagueur, sans qu'il ne se départisse de ce petit piquant qui faisait que le cowboy restait le cowboy.

"Apache..." Le punk avait beau jusqu'ici tenté de garder son sérieux, il peinait fort maintenant à contenir un sourire rigolard. "Tu me connais, mec. Je tuerai pour toi, mais putain..." L'anarchiste pouffa de rire.
"Je peux pas comprendre. Je peux juste pas comprendre." Cette fois, le chasseur éclata d'un rire franc qui dégringola en rigolade.

"Eh, Tooloo. Tu comprends, toi ? Moi je... Je comprends pas ! Je comprends pas..."

Beaucoup de choses étaient floues dans cette conversation. Mais un truc était sur, c'était que Justice ne comprenait pas !

L'attention d'Apache suivi celle de La Main, se focalisant maintenant sur Tool qu'il avait interpellé, et devant les yeux encore humides de rire et d'alcool, ce fut au tour de l’Artisan de se mettre à se marrer !
Le fou rire se répandait comme une traînée de poudre, l'amusement se faisant communicatif, très largement aidé par l'alcool qui faisait office de carburant et de conducteur.
Est ce qu'il avait déjà vu le russe se poiler comme ça ?
L'Hérissé était sur que non !

"Je sais pas, camarade. Aucune foutre idée de ce qu’il déblatère."
Le Patient se calma un peu, le temps de prendre une inspiration, et puis, il se retourna vers Apache.
"Tu me parles de piques puis de menottes... faudrait te décider. Je suis pas sûr que les deux soient recommandés." Le punk ne parvint pas a étouffer un nouveau rire. "T'es con..!
- Vous auriez pu trouver quelqu'un d'autre pour jouer à S...
- Sss..?
- Sartre Freud." Qu'il fini par lâcher avec un peu de mal.
"Qui ??" L'anarchiste demanda, avec sans doute un peu trop d'inflexion dans la voix. "Quoi ???"
Maintenant c'était au tour du punk de ne plus rien comprendre !
Les deux noms avaient beau lui dire un vague quelque-chose, rien de clair n'en sortait quand il tentait d'y réfléchir !
Et puis soudain, la révélation !

"Aaaaah mais naaan c'est pas Sartre Freud !!!" Il continuait de se marrer. "C'est SIMON Freud !"
Et si Skunk avait été mort, il s'en serait sans doute retourné dans sa tombe !
Peut être s'était-il contenté d’éternuer très fort.

"Le vieux mec qui lisait dans la tête des gens pour savoir ce qui se tramait dans leur pantalon !" Résumé ma foi pas si éloigné des faits.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:


Revenir en haut Aller en bas
Justice
Justice

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 634
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (16, en fait)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut en parler -u-
✘ LIENS : Fiche clic | Dé clic

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyJeu 30 Juin 2022 - 1:52


Il demande ça à Tool et il se fait la réflexion que Tool est quelqu’un de cool. Pas prise de tête, sympa, avec ce qu’il faut de bon sens pour ne pas vous entraîner dans ses galères mais ce qu’il faut d’humour pour en rire.

Franchement, Tool est cool. Pourquoi il ne traine pas plus souvent avec Tool plutôt qu’avec Apache. Ok, c’est Apache. Mais Apache lui mène la vie dure, ils se prennent la tête souvent et ils ne sont pas vraiment sur la même longueur d’onde. Avec Tool, tout est simple.  Il ne le connait pas mais il a le sentiment qu’avec lui tout serait possible.

« Je sais pas, camarade. Aucune foutre idée de ce qu’il déblatère. »

Ouais, eux ils se comprennent. C’est décidé, ce soir, son meilleur ami c’est Tool. Ce soir, c’est sa période d’essai.

« Tu me parles de piques puis de menottes... faudrait te décider. Je suis pas sûr que les deux soient recommandés.
— T’es con… ! »

Just se marre même s’il n’a pas compris la blague, puis il fait passer la bouteille à Tool qui tâtonne sans la trouver. Parce que les amis sont faits pour ça.

« Vous auriez pu trouver quelqu'un d'autre pour jouer à S... Sartre Freud. »

Hein ?

« Qui ?? Quoi ??? »

Just tourne la tête vers Apache. Puis Tool. Puis Apache. Personne ne lui explique. De quoi ils parlent déjà ?

« Aaaaah mais naaan c'est pas Sartre Freud !!! C'est SIMON Freud !
— C’est qui ce connard ?
— Le vieux mec qui lisait dans la tête des gens pour savoir ce qui se tramait dans leur pantalon ! »

Hein ?

« Arrêêêêête tu me vrilles la tête là avec tes conneries. »

Sur ces mots, il repousse légèrement Apache en plaquant sa main moite sur la face du punk avant de marmonner.

« Ma tête peut pas définir mon pantalon. C’est donner trop d'importance à ma tête. » Un temps. « Non c’est l’inverse ! Je sais plus. Roh merde !! »

Sur ces mots, il prend une bouteille pas encore entamée, s’acharne sur le bouchon avant de le retirer enfin et descendre le tout comme un champion. Mauvaise idée. Quand, il souffle, ce n’est pas la victoire affichée sur sa face mais un mélange de honte et d’inquiétude.

« J’ai changé. Putain c’est pas moi ça. » il lâche la bouteille qui rejoint les autres dans un bruit de verre. « Que dirait ma mère ? Mon chef ? Freckles ? Mes collègues ? Tool ? »

Il se laisse tomber en arrière, les yeux fixés sur la toile de tente il marmonne dans sa barbe, peut-être trop bas pour être entendu.

« Tu fais quoi, pauvre con. Tu fais quoi là… »






Revenir en haut Aller en bas
Tool
Tool

♣ Artisan ♣


✘ AVENTURES : 342
✘ SURNOM : Le Patient.
✘ AGE DU PERSO : 16-17 ans. Par là autour.

✘ DISPO POUR RP ? : Pourquoi pas.
✘ LIENS : Change is coming through my shadow.
Sujets en cours : I - II - III - IV- V

Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime EmptyMar 20 Sep 2022 - 22:31

Il a l'air complètement con, ton pote.

C'est une occurence rare : en observant l'air ahuri d'Apache, Tool se rend compte qu'il est d'accord avec Morgue.

Peut-être qu'il ignore qui est Sigmund Freud ?
Qui ?


Décidément, plus rien n'a de sens ce soir. L'Artisan se décalerait bien pour prendre un peu d'air, mais la dure réalité s'impose à lui : il est encore coincé - au sens très large du terme - entre Just et un Apache dont la tronche s'illumine tout soudain, comme s'il venait d'inventer l'eau chaude.

- Aaaaah mais naaan c'est pas Sartre Freud !!! Ah bon ? C'est SIMON Freud !
- C’est qui ce connard ?
- Le vieux mec qui lisait dans la tête des gens pour savoir ce qui se tramait dans leur pantalon !

Immédiatement, le visage de Tool se froisse en une expression difficile à déchiffrer, mais d'où l'on peut tirer une forme de mécontentement. Se redressant du mieux qu'il peut, le Russe laisse échapper un Dégueulasse entre ses dents serrées.

Un bras passe devant lui. A ses côtés, la Main marmonne :

- Ma tête peut pas définir mon pantalon. C’est donner trop d'importance à ma tête. Non c’est l’inverse ! Je sais plus. Roh merde !!

Tool adresse un drôle de regard à son camarade, oubliant son dégoût pour une sollicitude enivrée. C'est que - quoi que le Sentinelle soit en train de penser - le gars est en train de descendre une bouteille entière devant ses yeux.

Bordel.
J'en connais un qui va tout rendre.


Damnation. Ignorant un Justice aussi rond qu'éberlué devant ses propres actions, Tool commence à scanner la pièce du regard, cherchant un objet capable de parer la catastrophe. Ses mains s'affaires également, allant plonger dans ses poches.

- Tu fais quoi, pauvre con. Tu fais quoi là…

- Just !!

Il l'a appelé un peu trop fort, mais aux grands maux, les grands remèdes. Se penchant sur le cowboy, le Patient reprend :

- Si tu dois vomir... vomis là-dedans.

D'un air pas peu fier, l'Artisan tire de sa poche un gobelet en papier récupéré on ne sait où, et qu'il déplie avec une délicatesse étonnante. Se détournant momentanément de la Main, Tool tourne la tête et adresse un sourire à Apache. Il ne l'a pas oublié.

Décidément, ils ont bien de la chance qu'il soit venu avec eux.

Si t'étais pas venu, ils auraient surtout dépassé la première base.

Durant une seconde, le visage de Tool se vide de ses couleurs. Puis, l'alcool et autre chose aidant, le Patient sent ses joues se colorer à nouveau, lâche le gobelet et s'adosse à nouveau à la paroi de la Cabane. Machinalement, sa main cherche une autre bouteille.

Que dirait Simon Freud, hein ?

Quelle soirée.






I'll forget you, yeah I will
And yet you are still
Burning inside my brain


Playlist

Partners In Crime Toolsi10

Cadeaux:
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




Partners In Crime Empty
MessageSujet: Re: Partners In Crime   Partners In Crime Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-