Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Damnit Monkey    Mer 21 Fév 2018 - 0:13


Cinq sentinelles attendent postées à l’entrée du camp. Dans le tas, il y a Hammer, l’armoire à glace — trop sympa pour son propre bien. Il est en train de briefer la nouvelle : une gamine agitée qu’ils ont baptisée Cap. Justice s’est installé près d’eux sans chercher à prendre part à la conversation. La formation des jeunes recrues ne l’a jamais intéressée : pour lui, rien ne vaut l’expérience du terrain.

— Et du coup, là ? On attend quoi ? demande Cap.

Hammer s’apprête  à lui répondre quand un collègue crache un mollard au sol en signe d’impatience. Hammer et Justice esquissent une petite grimace. Moins subtile, Cap laisse échapper un cri de protestation :

— Right, t’es dégueuuuu !

Le Right en question — de son vrai nom Righteousness — lui lance un regard assassin. Il est de sale humeur depuis quelque jour. C’est peut-être lié à l’hématome qu’il se trimballe depuis quelques jours mais personne n’ose lui demander.

— Les livreurs. lance-il. On attend les livreurs. T’es pas foutue de retenir ça ?!

Pas très impressionnable, Cap va pour répliquer sur le même ton mais Hammer reprend ses explications avec douceur. Justice ne peut pas s’empêcher de se demande où son collègue va chercher toute cette patiente.

— Les livreurs sont vachement exposés. Ils marchent longtemps, lentement, et lourdement chargés. En général, ils arrivent à s’organiser en passant par des chemins « nettoyés » ou à se défendre tout seul. Mais en ce moment, le terrain est plus trop sûr depuis les derniers changements.

— Des proies faciles. Commente la Main dans un soupir presque fataliste.

— Et c’est pour ça qu’on les accompagne ! conclue Cap.

— T’as tout compris.

La seule qui ne l’a toujours pas ouverte, c’est Lady. Adossée contre l’arbre, elle guette l’arrivée du convoi. Justice se dit qu’il est fort à parier que ce sera elle qui prendra les commandes de l’opération mais ça ne le dérange pas. Au, contraire, il est toujours partant pour s’épargner ce genre d’efforts.

— Ils arrivent.

Ces mots leur font l’effet d’une piqure. Justice se redresse et en effet aperçoit le groupe des livreurs approcher dans leur direction. Mais il ignore encore que parmi eux, il en a qu’il connaît un peu trop.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pretty
avatar

♣ Livreur ♣


✘ AVENTURES : 554
✘ SURNOM : La Fausseté
✘ AGE DU PERSO : Environ 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Nope.
✘ LIENS : She is a Boy

MessageSujet: Re: Damnit Monkey    Dim 10 Juin 2018 - 12:52

Ça devenait tendu en ce moment.
Entre les averses, l’eau qui débordait de partout et les prédateurs de l’Océan qui venaient trouver de nouveaux casse-croûte en plein cœur de l’Île, il fallait redoubler de vigilance quand on s’éloignait du Grand Arbre. Les Livreurs étaient parmi les plus exposés, et comme leur tâche ingrate n’était pas moins essentielle à la survie de tous, on leur avait affilié une escorte.

Pour rentabiliser le tout, c’était un groupe de Livreurs un peu plus grand que d’habitude qui avait été constitué. Pretty était parmi eux ; avec quatre autres camarades. D’habitude, être deux ou trois suffisait selon lui. C’était rapide, ils étaient peu repérables et plus aptes à fuir rapidement en cas de soucis. Cette fois, néanmoins, la tactique était changée.

La Fausseté bavassait sur un ton enjoué avec ses camarades -tandis que les autres semblaient ne pas vouloir partager cette bonne humeur factice. Le trajet lui sembla de fait relativement rapide, et ils ne tardèrent pas à avoir rejoint les Sentinelles chargés de leur escorte.

Avec, au sein desdits Sentinelles, bien entendu.
Justice.

Justice, ou plutôt Justy-chou, il ne pouvait plus dire qu’il ne l’aimait pas, ou qu’il avait envie de lui donner un coup de boule en pleine tronche. Il ne pouvait pas non plus dire qu’il était totalement content de le voir pour autant.
C’était simplement… Tendu. Tendu, un peu gênant, et aussi un peu doux -un truc doux-amer. Il ne savait même plus comment leur relation en était arrivée là.

Du coup, alors que les deux groupes finissaient de s’organiser entre eux et que tout le monde se mettait en marche, il n’osa même pas se faufiler pour aller chourer le chapeau de La Main. Ce chapeau si durement récupéré suite à l’embuscade qui avait mal tournée.
Sa cicatrice dans son dos le titillait encore un peu, délicatement et désagréablement. Mais il arrivait à l’ignorer la plupart du temps.

Il ne se doutait pas que, puisqu’il n’avait pas entamé leur jeu habituel, quelqu’un n’allait pas tarder à prendre son relais.







©️ Avatars par Lpip & tofuvi sur Zerochan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Justice
avatar

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 373
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (officieusement 16)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut toujours en parler -u-
✘ LIENS : :
✌️ Fiche
✌️

Il se bagarre en 990000.

✌️ Avatar par Doggy
:

MessageSujet: Re: Damnit Monkey    Lun 24 Sep 2018 - 20:20


Le convoi n’en est pas vraiment un. Cinq livreurs pour cinq sentinelles. Ils sont dix, à peine de quoi parler d’une troupe, ou d’une équipe. On se renifle, on prend contact. Lady et Hammer discutent de l’itinéraire avec un livreur plus âgé – sûrement le responsable du groupe. Ça laisse le temps à Cap de sympathiser avec les nouveaux arrivants et à Righteousness d’annoncer son humeur : mauvaise.

Lady annonce à ses camarades la répartition des tâches. Hammer jouera les éclaireurs en prenant un peu d’avance sur le groupe. Cap et Justice fermeront la voie tandis que Right et elle prendront la tête du convoi.
Sur les premiers mètres, la plupart essayent vraiment de suivre le plan de départ qui est de rester discret. Mais assez vite, on cède à quelques joyeux bavardages. Finalement, personne ne trouve rien à redire à cette ambiance légère : ce serait quand même lourd de marcher toute la journée avec un silence trop pesant.

— Just ?

L’intéressé glisse un regard à la nouvelle qui semble un peu nerveuse quand elle n’a pas Hammer sous la main pour calmer ses inquiétudes.

— On arrive quand ?

Il hasarde :

— Je sais pas… Trois heures ?

Quand il voit sa mine déconfite, il se sent obligé de rajouter :

— J’en sais vraiment rien.

Il tourne la tête pour lui faire savoir que cette conversation est terminée et que le guichet est fermé pour la journée. Cap grimace avant de reporter ses efforts sur un livreur en fin de file.

— Salut, moi c’est Cap. J’adore tes cheveux.

Les minutes passent. Just n’a toujours pas desserré les temps, trop occupé à surveiller les alentours. S’il redouble d’effort c’est bien parce qu’il n’aime pas le poste qu’on lui a confié. Ce n’est pas qu’il trouve la compagnie de Cap désagréable, c’est plutôt qu’il n’aime pas fermer la marche. C’est un coup à se prendre un coup de poignard dans le dos.
Y’a des jours comme ça, il aimerait avoir des yeux derrière la tête pour ne jamais être pris de court.

Des bruits au-dessus de sa tête. Justice s’arrête sans se soucier du groupe qui le distance. Il lève les yeux. On dirait qu’il y a du mouvement. Ses muscles se tendent, prêt à lancer son arme pour débusquer la menace. Son bras s’abaisse lorsqu’il découvre un singe qui l’observe avec curiosité.
Un tout petit macaque couvert de poils roux, parfaitement inoffensif.
Fausse alerte.

Plus loin, il entend la voix de Cap qui porte loin :

— Just ? On a perdu Just !

— C’est bon j’arrive, qu’il répond en rattrapant le groupe au trot.

Plus loin encore y’a Right qui leur balance :

— Trainez pas ou vous vous ferez bouffer.

Justice retourne à son poste, préférant ne pas commenter cette remarque. Cap lui lance un regard interrogateur qu’il choisit d’ignorer. Son regard à lui se pose plutôt sur le livreur que Cap avait abordé un peu plus tôt. Quand il prend le temps de le dévisager, il réalise qu’il le connaît :

— Pretty ?

Il ne l’avait pas remarqué.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Damnit Monkey    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Monkey-D-Garp
» Lost monkey le jeu!
» Test Mamellaire
» Monkey-duffy (Eisti)
» [Littlefée Bisou] Monkey...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-