Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Mélèze
avatar

☼ Fée des Forêts ☼


✘ AVENTURES : 46
✘ SURNOM : Le Charmeur - ou le Nain
✘ AGE DU PERSO : Pas mal de saisons

✘ DISPO POUR RP ? : Avec plaisir ~
✘ LIENS : "Le soleil et la lune et l'éclat des étoiles
Dans des lampes sculptées du plus parfait cristal
Libres de la nuée et de l'ombre de la nuit
Inondaient son palais de rayons infinis"

MessageSujet: Rouges les Feuilles   Ven 19 Jan 2018 - 23:05

Rouges les Feuilles







- C'est donc là que tu te cachais !

Mélèze saute de sa branche et approche de sa petite chouette. Rozie est juste là, cachée dans le tronc, toute gonflée pour se tenir chaud, absolument détachée de l'inquiétude de son ami. Ce dernier entre à son tour dans l'arbre et vient gratouiller le col de sa petite compagne qui paraît si grand à côté de lui.

- Tu es incroyable. Tu finiras par me tuer …

Elle s'ébroue un peu, enfonce un peu plus sa tête dans ses plumes. Ses yeux embrumés de sommeil s'ouvrent à peine, mais elle n'est pas insensible aux caresses du Charmeur. Elle a beau le fuir sans arrêt, le fé des forêts n'est pas dupe : c'est ainsi qu'elle se fait désirer.

- J'ai bien compris : je me débrouille encore seul, c'est bien ça ?

Un petit piaillement lui répond. La réponse est claire : Mélèze se débrouille. Il hausse les épaules et se décide à laisser sa chouette tranquille. Elle est jeune, de toute manière. À son âge, le repos est primordial.
Et puis, de toute manière, Mélèze, il n'a pas grand-chose à faire. À peine quelques vieilles feuilles à faire tomber de ce Grand Chêne. Ce n'est pas vraiment du travail. Lorsqu'il peut se servir de sa flûte, tout lui semble plus beau. Et il est vrai que ce bon vieil arbre à bien besoin d'un petit coup de neuf.

Il descend de son haut perchoir, Mélèze, d'un coup d'ailes puissant, et se plane lentement jusqu'au sol, si bien qu'il donne l'impression de se trouver sous l'eau. Sur la terre ferme, il regarde au-dessus de sa tête, et se dit, comme souvent, qu'il se sent bien vulnérable lorsqu'il est si petit. Un petit soufflement de nez efface sa pensée, et le voici qui sort sa flûte, la porte à ses lèvres et commence à jouer.
Il joue alors, et c'est comme si Grand Chêne s'éveille à son tour. Les branches tremblent, frétillent, ondulent de bas en haut, et les feuilles, une à une, se détachent, glissent dans l'air, tourbillonnent et s'emmêlent entre elles, changent de vitesse au rythme de la mélodie. Doucement, elles se teintent de rouges, et d'oranges et de jaunes et semblent briller de mille feux sous la lumière qui perce à travers les arbres.

Mélèze suit ce ballet gracieux des yeux, n'en perd pas une miette, est satisfait de ce qu'il fait. Lui aussi, danse un peu, bouge la jambe, la tête, et bientôt, ses pieds décollent du sol. Il rejoint ses Feuilles, son travail, et joue avec elles, saute d'une feuille à l'autre, s'en sert de perchoir alors même qu'elles sont dans le vide, les laisse l'envelopper et l'étreindre. La mélodie se décompose, la magie opère, et on dirait que deux flûtes jouent en même temps. S'il le pouvait, il rirait, le dompteur de feuilles, car chacune de ses œuvres fait sa fierté.

Il accompagne les Feuilles jusqu'au sol, se pose à leur côté, continue sa mélodie encore un peu, et losqu'il détache sa flûte de ses lèvres, le mouvement autour de lui s'arrête. Les Feuilles ont accompli leur dernière danse.
Un bref éclat de rire échappe à Mélèze. Mains sur les hanches, il regarde autour de lui, fier de lui.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veine
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 28
✘ SURNOM : La Dame en rouge
✘ AGE DU PERSO : Quelques années

✘ DISPO POUR RP ? : Tout doux !
✘ LIENS : On a tous une lame de rasoir qui vient pour nous tailler le cœur

MessageSujet: Re: Rouges les Feuilles   Sam 20 Jan 2018 - 14:49



Ses ailes battent lentement, jouant avec les courants d'air pour planer au dessus des arbres. Aujourd'hui c'est moins douloureux que de poser ses pieds par terre. C'est drôle comme la douleur change suivant les jours. Sa robe en toile fine claque contre sa peau à vif, mais le froid engourdit légèrement ses sens et rend cette balade presque agréable. Elle inspire avec sérénité.

Tout à coup, une mélodie vient interrompre ses rêveries teintées de rouge. Elle ne peut s'empêcher de suivre les notes joyeuses et vivantes, quittant les cimes des arbres pour descendre un peu plus près du sol. Elle est rapidement prise dans un tourbillon de feuilles qui, loin de l'effrayer, l'émerveille. C'est comme une danse à laquelle elle meurt d'envie de se joindre.

Puis la flûte s'arrête et le ballet aussi. Un rire franc s'élève, elle remarque enfin le chef d'orchestre au milieu des feuilles rouges, oranges, jaunes... Elle s'approche sans hésitation, sans penser à sa laideur et au regard destructeur auquel elle pourrait faire face. Pour une fois, elle ne pense à rien d'autre qu'à la musique. Envolées les mèches humides de liquide carmin qui s'accrochent à son visage, envolés les yeux démesurés et entièrement noirs, envolées les lignes violacées qui parsèment sa chair écarlate.

Sa voix se détache d'elle-même.

« Joue encore... S'il te plaît. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélèze
avatar

☼ Fée des Forêts ☼


✘ AVENTURES : 46
✘ SURNOM : Le Charmeur - ou le Nain
✘ AGE DU PERSO : Pas mal de saisons

✘ DISPO POUR RP ? : Avec plaisir ~
✘ LIENS : "Le soleil et la lune et l'éclat des étoiles
Dans des lampes sculptées du plus parfait cristal
Libres de la nuée et de l'ombre de la nuit
Inondaient son palais de rayons infinis"

MessageSujet: Re: Rouges les Feuilles   Dim 21 Jan 2018 - 18:22

Quelle dure besogne qu'il vient d'accomplir ! Il arrive à se convaincre que son travail fut éprouvant, et pousse le vice jusqu'à essuyer d'un revers de manche un front absolument pas luisant.
Déjà, il pense à autre chose, à une prochaine mélodie à joue, à sa future soirée au Port, à une envie subite de sieste … si bien que cette voix venait de nul part le tire presque trop brutalement de ses rêveries.
Du tac au tac, il s'exclame, sans voir pour l'instant la propriétaire de cette voix inconnue.

- Jouer, encore ?! Mais les pauvres Feuilles n'en peuvent plus, et je ne vais pas dénuder tous les arbres du Bois Joli !

À cet instant seulement, il envoie son regard autour de lui, sourire aux lèvres, curieux de voir le visage de celle qui fut spectatrice de son œuvre. Il s'attend à tout, Mélèze : d'une fleur sauvage dotée de parole autant qu'une simple garçonne perdue ou qu'un écureuil ou objet fantastique, à la plus effrayante créature de l'Île. Mais, découvrir cet être fragile, si petit et à l'apparence si étrange, il ne s'y attendait guère. Il fronce un peu les sourcils et détaille cette silhouette atypique. Puis il grimace, comprend ce qu'il voit et jette un coup d'oeil pleins de détresse et de questions à la fée sanglante.

- Par le Grand Chêne !

Il plaque une main choquée sur sa bouche, contrôle ses émotions et se reprend.

- Est-ce que ça va ? Que t'ai-t-il arrivé ? As-tu … as-tu besoin d'aide ?

Le voici qui s'inquiète, fé des forêts, face à une paire à l'aspect qui fait mal. Lui, ne voit que la souffrance, et ne ressent que la compassion. Il s'approche d'elle doucement, prêt à faire ce qu'il peut pour venir en aide à la fée blessée.






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veine
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 28
✘ SURNOM : La Dame en rouge
✘ AGE DU PERSO : Quelques années

✘ DISPO POUR RP ? : Tout doux !
✘ LIENS : On a tous une lame de rasoir qui vient pour nous tailler le cœur

MessageSujet: Re: Rouges les Feuilles   Sam 10 Fév 2018 - 20:56



Sa voix est forte, elle la fait sursauter. Elle grimace en sentant ses muscles tendus rouvrir les plaies de ses épaules.

« Jouer, encore ?! Mais les pauvres Feuilles n'en peuvent plus, et je ne vais pas dénuder tous les arbres du Bois Joli ! »

Ainsi il ne peut jouer sans faire tomber les feuilles ? C'est une forme de malédiction, pour un amoureux de la musique... Il reste à espérer qu'il y ait toujours des arbres à dénuder un peu partout sur l'île.

Finalement, le fé range sa flûte et se tourne vers elle. L'horreur qu'elle perçoit dans ses yeux est comme une flèche qui lui transperce le cœur.

« Par le Grand Chêne ! »

Il lui prend l'envie de se cacher. Elle rentre la tête dans ses épaules, blessée par le comportement de son pair. Si elle avait pu devenir plus rouge qu'elle ne l'était déjà ses joues auraient illustré sa honte. Elle avait oublié. Pendant une seconde elle avait oublié son physique, sa disgrâce.

« Est-ce que ça va ? Que t'ai-t-il arrivé ? As-tu … as-tu besoin d'aide ? »

Le regard qu'elle lui lance est rempli de colère et de tristesse alors qu'elle se redresse avec une fierté branlante. Elle répond froidement :

« Non. Je n'ai pas besoin d'aide. »

Elle s'aide très bien toute seule. Elle survit, chaque jour, elle lutte contre cette souffrance lancinante qui rendrait fou n'importe qui. Alors elle range sa sensibilité qui avait eu le malheur de refaire surface et elle reprend sur un ton académique :

« Si cela vous intéresse, c'est ainsi que la vie m'a faite. Je ne vous en veux pas de vous être affolé, je fais cet effet à beaucoup de monde. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélèze
avatar

☼ Fée des Forêts ☼


✘ AVENTURES : 46
✘ SURNOM : Le Charmeur - ou le Nain
✘ AGE DU PERSO : Pas mal de saisons

✘ DISPO POUR RP ? : Avec plaisir ~
✘ LIENS : "Le soleil et la lune et l'éclat des étoiles
Dans des lampes sculptées du plus parfait cristal
Libres de la nuée et de l'ombre de la nuit
Inondaient son palais de rayons infinis"

MessageSujet: Re: Rouges les Feuilles   Jeu 22 Mar 2018 - 18:08

Le regard qu'elle lui jette lui cloue le bec. Si bien que Mélèze se mord la langue pour éviter de se mettre une gifle. Pourquoi parle-t-il toujours trop vite ? Si elle avait eu besoin d'aide, elle lui aurait demandé au lieu de lui demander de jouer ! Il se trouve bien idiot, le Charmeur, et baisse même un peu les yeux vers ses belles feuilles échouées.
Mal à l'aise et soucieux de penser à autre chose, il siffle. Une simple petite note. Un 'la' parfait, et c'est suffisant pour faire frémir les feuilles, toujours à l'affût des mélodies du fé des forêts.

Il se souvient alors, après un bref coup d'oeil vers cette silhouette atypique, de ces rumeurs qu'il entend parfois, de son oreille distraite. Et il se rappelle avoir entendu parler d'une fée sanglante, à vif, qui souffrait chaque jour un peu plus que le précédent. Mélèze n'y croyait que partiellement. Pour lui, il était impossible qu'une fée, créature si frêle et fragile, puisse avoir un tel physique et puisse souffrir autant sans en mourir.
Mais, maintenant qu'elle est là devant lui, qu'elle se tient là, droite et fière, il se rend à l'évidence : elle existe bel et bien, dans toute sa splendeur et sa douleur. Et, là, en une fraction de seconde, toute son admiration se tourne vers elle.

Il fait quelques pas dans sa direction, l'air tout à fait sérieux, comme on le voit rarement. L'échine qui ploie un peu en avant, il s'arrête à quelques pas de fée et baisse un peu plus la tête dans une révérence timide mais sincère.

- Mille excuses … Je ne voulais pas t'offenser.

Un petit sourire en coin, qui n'ose pas plus s'étirer, il se redresse, et toute la crainte qu'il y avait dans son regard un peu plus tôt, lorsqu'il avait posé les yeux sur elle, disparu. Il ne fait plus face à présent à une créature en détresse, mais à un pair.
Il a quand même envie de l'aider, le Charmeur. Il aimerait pouvoir l'aider. Pouvoir soulager sa douleur. S'en approprier une partie, peut-être ? Mais il se sait impuissant. Sa souffrance lui appartient.

- Je suis Mélèze.

Il enchaîne alors avec simplicité, le dos à présent droit, la joie de vivre faisant de nouveau vibrer ses moustaches. Comme s'il n'y avait pas eu de malaise. Heureux de rencontrer un semblable, il remue les épaules, ravale son sourire avant d'abandonner et de laisser ses lèvres s'étirer et découvrir ses dents.

- Humble et vieux fé des Forêts, Charmeur de Feuilles, peintre d'Automne au service de la Nature.

Ses yeux fixent les siens, et il est curieux, Mélèze, non plus de connaître les raisons de cette apparence, mais de connaître celle qui se cache dessous, d'en apprendre plus sur elle. Travaille-t-elle ? Ou fait-elle partie de cette poignée de fées n'ayant aucune véritable tâche ?






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Veine
avatar

☼ Fée des Marais ☼


✘ AVENTURES : 28
✘ SURNOM : La Dame en rouge
✘ AGE DU PERSO : Quelques années

✘ DISPO POUR RP ? : Tout doux !
✘ LIENS : On a tous une lame de rasoir qui vient pour nous tailler le cœur

MessageSujet: Re: Rouges les Feuilles   Sam 12 Mai 2018 - 4:04



Il s'approche, avec prudence, comme on apprivoise un animal blessé. Il la salue avec courtoisie, et l'écorchée sent les muscles de son dos se détendre légèrement.

« Mille excuses … Je ne voulais pas t'offenser.
- … Je vous pardonne. »

Son expression est parfaitement neutre, aussi est-on en droit de se demander si elle est vraiment sincère... Mais elle est pour l'instant incapable de s'exprimer sans son masque, trop meurtrie par la réaction première de son camarade fé. Il lui faut quelques instants pour se recomposer.

« Je suis Mélèze. »

Ce nom ne lui dit rien du tout, mais ce n'est pas étonnant vue la quantité de fées qui batifolent sur l'île.

« Humble et vieux fé des Forêts, Charmeur de Feuilles, peintre d'Automne au service de la Nature. »

Elle rit doucement, ses lèvres douloureuses masquées par sa main, comme pour la protéger. Cette présentation tarabiscotée l'amuse et fait retomber quelques unes de ses nombreuses barrières.

« Jolie formule. »

La fée écarlate se demande un instant ce que donnerait une telle présentation pour elle-même, mais finit par abandonner. Elle ne trouve que des mots négatifs. Rêveuse, elle envie la bonne humeur éclatante du siffleur de feuilles.

« Je suis Veine. Assez âgée également. Je m'occupe des animaux et des insectes des marais. »

Un sourire tente d'étirer ses lèvres de nouveau mais elle parvient à le retenir cette fois. Les crevasses aux coins de sa bouche l'en dissuadent. Pourtant elle tente d'insuffler sa timide jovialité à ses mots :

« C'est... moins poétique qu'un peintre, ou musicien, tel que vous.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rouges les Feuilles   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 4 led rouges
» Seigneurie issue de mérite de Pérouges (Montluel)
» Première configuration : 4 Leds Rouges
» [Bloodbowl] Comment remplir les feuilles de match sur La ligue
» Vins rouges Autrichiens en IP à partager

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: Le Bois Joli-