-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 209
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyMer 12 Aoû 2020 - 20:32

Corps et vêtements [FLASHBACK]

Les vêtements pour moi, ce ne sont que des draps qui me servent à cacher mes défauts et ce corps qui me fait défaut; je les ai toujours considéré ainsi, si insignifiant, et pourtant si précieux.

Depuis mes débuts sur L'Île, je porte que la même tenue, un T-shirt trop large et un short de "jean" (les autres appellent ça comme ça, donc je suppose que je devrais l'appeler ainsi), enfin, dans tout les cas, ce type de tenue bien que pratique, s'use vite, et puis...personne ne veut me parler...pas que j'ai envie que tout le monde me parle d'un coup mais...la solitude se fait ressentir très, trop vite.

Alors j'ai pris la décision de demander des vêtements à la mercerie, enfin...je tourne surtout en rond depuis le réveil dans la Forge, ne sachant comment procéder, et si je me fait jeter? Et si je tombe sur Pit? Et si c'est Wobbly qui s'occupe de ma tenue? Avec quoi vais-je me retrouver?

Puis je me rappelle que de toute façon les plus jeunes raccommodeurs ne créent pas de vêtements... et ça me rassure...

De toute façon Pit ne s'occupent que des vêtements des personnes importantes non? Alors il ne se souciera certainement pas de moi...

Personne dans la Forge ne se soucie de mes aller et retours, tout le monde est à son établi ou en train de faire autre chose, je prends une grande inspiration et me décide.

Faisant signe à Monsieur Sharpy que j'ai une course à faire en vitesse et aussi de l'avance sur mon travail, il réfléchit,  il accepte, je sors.

Je remonte l'Arbre afin d'atteindre la Mercerie, où je suis accueillie par un tonnerre de bavardages, des enfants allant dans tout les sens, chargés d'étoffes, de pelotes de laines, d'aiguilles; enfin toute sortes de choses que l'on peut trouver dans la Mercerie...

Je me prends à admirer la pièce, les chutes et drapés de tissus entourant les Raccommodeurs me rendent un peu envieuse, le sol et les murs froids et sec de la Forge me semble d'un coup bien loin, et la chaleur, la chaleur est  moins agressive, plus aimante, joyeuse, que celle du feu de la Forge.

Tandis que les couleurs et les textures remplissent mon regard une petite main me tire le T-shirt et me sors de ce rêve de velours et de tulles.

Je baisse la tête et une petite fille à couette et lunettes, nez retroussé et l'air incroyablement sérieux; armée d'un crayon et d'un carnet s'adresse à moi:

-Nom ?

-P..pardon?

-C'est pour quoi?

-Euhm...euhm de nouveaux vêtements?

La petite soupira, remonta ses lunettes avec son index, et écrivit sur son carnet -elle devait tenir les comptes- et me pris la main pour me guider vers un banc:

-Attendez ici, on vas venir vous chercher quand quelqu'un aura envie...

-Très bien...

Je m'assoie et commence à entortiller mes doigts, en général les petits ne m'intimident guère mais elle m'as fait presque le même effet que si je me retrouvait face à une Mère ou un Chef.

Je respire profondément, tentant de calmer mon anxiété et attends que l'on vienne me chercher.

La Mercerie est bien agitée aujourd'hui, je me demande pourquoi? Une pénurie de linges au Grand Arbre? J'espère que je ne vais pas leur rajouter trop de travail en plus...






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Nobod
Nobod

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 19
✘ SURNOM : Le Clebs
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui (bien que lente)

Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptySam 15 Aoû 2020 - 19:42

Corps et vêtements [FLASHBACK] B8bbe5681768a28e3397e61d8ae6cfa5


Effervescence. La mercerie est agitée d'une frénésie exubérante. Petits bras et grandes mains remuent les tissus : flanelle, jean, velours, cuir, peau, coton - Il faut trier, trier-Carreaux, poids, fleurs, rayures et autres motifs fantaisie - Cataloguer, répertorier - Boutons, fermetures éclairs, rubans, galons - Compter et compter encore ! Le jour des morts est synonyme de vie chez les Raccommodeurs. C'est l'heure d'inventorier ce qui pourra être recycler. Les macchabées n'ont que faire de leurs oripeaux.
Knitting, perchée du haut de ces onze ans sur un tabouret, mène la danse avec la poigne d'un chef d'orchestre exigeant. On ne la surnomme pas la Calculette pour rien. Ses cahiers dégorgent de lignes et de tableaux de chiffres soigneusement ordonnés. Son écriture d'écolière a beau trembler parfois, il n'en va pas de même pour son autorité et l'exactitude de ses comptes. Elle tient un registre d'une exemplaire précision de l'ensemble du matériel ainsi que de leur emploi. Par ailleurs, c'est aussi elle qui garantit les rendez-vous auprès de ceux qu'elle a rebaptisé les "Cousettes" pour toutes reprises, ajustements ou demandes particulières. De fait, elle compense son manque flagrant de dextérité par une tête bien faite qui nourrit sa suffisance.
Les jours d'inventaires sont ses heures de gloire.

Nobod pousse la porte de la Mercerie, les mains chargées de vêtements fraîchement fossoyés. La plupart sont encore tâchés de sang, de terre ou de moisissure. L'odeur particulière ne semble nullement le gêner.

- Le Clebs ! l'alpague Knitting de sa petite voix aiguë et piquante, le forçant à baisser le nez vers la brune créature frétillant au niveau de sa ceinture. La Calculette a le menton aussi haut que le verbe et pousse ses culs-de bouteille sur l'arrête de son pif. Tout, chez elle est pointu. Tu as une commande.

Nobod pose le tas d'habits usagés devant Wobbly  (à son grand damne, il venait d'écluser sa pile) et exécute une série de gestes concis.

- Il se débrouilleront fort bien sans toi ! Rétorque-t-elle.

Sa langue claque sur son palet. Nobod sait qu'il est inutile d'argumenter. Il hoche simplement la tête et adresse un haussement d'épaules navré à ses camarades de corvée. Il produit une nouvelle série de  formes avec ses doigts et Knitting lui désigne d'un mouvement de frange la silhouette efflanquée qui joue nerveusement avec ses cheveux, dans un coin de la pièce. Elle semble si recroquevillée sur sa chaise que le cabot se demande si ce dos n'est pas naturellement bossu.
D'un pas tranquille, il se dirige vers cette enfant inconnue. La perdue en question a un visage d'une finesse délicieuse et un corps aussi menu et gracile que celui d'une fée. Pour autant, quelque chose gêne le jeune garçon, comme une dissonance qu'il ne s'explique pas.
Enfin, pour ce que cela lui importe.
Nobod effleure le poignet de sa "commande" à venir avec beaucoup de délicatesse. Ses prunelles d'un calme magnétique scrutent l'enfant puis ses doigts impriment sur la peau d'albâtre une pression légère pour l'inviter à se lever.

"Viens" disent ses yeux. "Suis-moi."
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 209
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyDim 16 Aoû 2020 - 17:42

J'entends un long "Miiiiiiiiiiince" venant de l'autre bout de la Mercerie par dessus le vacarme ambiant, et je reconnu la petite voie, Wobbly, venait sûrement de faire tomber un bocal entier de bouton...pauvre petit bonhomme...

J'attends quelques secondes, regardant passer les pots de ciseaux, les mètres mesureurs, les vêtements à rafistoler, tous portés par des petites mains, les donnant aux plus grands assis à leurs établis, La Mercerie mériterait bien le nom de Fourmilière à ce stade, tellement chaque personne à son rôle bien précis et que l'effervescence actuelle me fait penser aux petites bestioles...si ce n'était pas déjà le nom de la Cabane des Récolteurs.

Alors, un effleurement sur mon poignet me tire de ma rêverie, je relève la tête, un sourire hirsute assorti à une touffe tout aussi hérissé, mais soudain...une sorte de cluster, ce garçon est un cluster; comme plusieurs notes opposées s'affrontant pour savoir laquelle est la plus bruyante, il affiche une apparence aussi pesante et intimidante, mais semble renfermer une amabilité et une délicatesse presque féminine.

Le garçon face à moi me prends le poignet pour m'emmener, je me laisse faire, il est apaisant, il me fait m’asseoir sur un tabouret de bois trop bas et en face, de l'autre côté d'une table, il prends crayons et papier, prêt à prendre notes et requêtes.

Je reste là, bête, ne sachant quoi dire et ça me frappe comme un éclair.

Je n'ai pas pensé à quoi que ce soit concernant ma commande, des vêtements oui, mais qu'est ce que je veux vraiment ? Quel type de vêtements? Quel style? Quelles couleurs?

Et si je demandais une robe? Non, ça lui donnerait trop de travail, et puis il n'y a que les mères qui en portent en général..et je suis loin d'en être une...et puis une robe ce n'est pas pratique à la forge et en entraînement en plus...

Je regarde le garçon, il semble réfléchir, je ne sais pas pourquoi il me fixe, de plus il est silencieux depuis notre rencontre...je l'énerve? Il voulait faire autre chose? Je lui donne du travail en plus...quel idiote je suis.

-En fait je ne sais pas trop ce que je veux...en fait...je n'aurais pas dû venir, je suis terriblement désolée de t'avoir fait perdre ton temps.

Je me relève et évite le regard de la petite qui me fixe avec ses énormes lunettes depuis tout à l'heure, me rendant très consciente de l'embarras que j'apporte et de mon inconvenance.

-J'aurais peut-être dû demander un rendez vous...vous avez déjà assez de travail.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Nobod
Nobod

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 19
✘ SURNOM : Le Clebs
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui (bien que lente)

Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyDim 16 Aoû 2020 - 22:47

Nobob entraîne la demoiselle vers une alcôve garnie de portants rudimentaires où pendent divers vêtements en cours de traitement ou terminé. Il y a un tabouret minuscule, un meuble qui a la ridicule prétention d'être une table sans la dimension et sur laquelle il s’assoit en tailleurs, crayon et papier en main. Nobod a une notion à géométrie variable du respect. La table s'en remettra.
Patiemment, tel un rapace à la fixité inquiétante, il attend, posant sur la jeune fille ses prunelles à la couleurs indéfinissable. (Grises? Noisettes ? Onyx ? Orageuses, c'est la seule chose qui vient à l'esprit pour les qualifier : un orage imperturbable, définitivement certain de ses pluies et de ses nuages). Un silence malaisant -pour elle, visiblement- s'installe, peuplé par le capharnaüm de l'atelier en bruit de fond. Nobod détaille les œillades fuyantes, le dandinement nerveux, le rose saisissant qui cuit ses joues laiteuse. Il découvre avec un certain étonnement pour lui même qu'il la trouve jolie. Fragile, ébréchée, cassable comme de la porcelaine mais jolie. Malgré et peut-être à cause de cela.

- En fait je ne sais pas trop ce que je veux...en fait... Il plisse le regard, attendant la chute. L'indécision fais souvent partie de chaque ébauche de commande. Je n'aurais pas dû venir, je suis terriblement désolée de t'avoir fait perdre ton temps.

Hein ?

Nobod a un haussement de sourcil. Il ne comprend pas cette soudaine inquiétude. Est-ce qu'il lui a fait peur ? Peut-être un peu. Il n'est pas rassurant avec sa tronche balafrée. Peut-être était-ce l'effet désiré par ce petit scorpion venimeux de Knitting (qu'il aime bien, au fond, elle manque simplement d'humanité avec tout ce qui n'est pas chiffré. Elle a ses bons côtés, il suffit de savoir où regarder.)

La demoiselle se lève, rigide et prête à s’effondrer à la fois. Par mimétisme, le Clebs se déplie fluidement et saute de son promontoire. Il s'aperçoit qu'il n'a pas envie qu'elle s'en aille. Pas tout de suite. C’est assez rare pour l'interpeller.

-J'aurais peut-être dû demander un rendez vous...vous avez déjà assez de travail.

Il suit le coup d’œil angoissé vers Knitting et pousse un petit reniflement réprobateur. D'un geste décontracté, il fait chanter un rideau -bien grand mot pour ce patchwork de chutes inutilisables de tissus- sur sa tringle, isolant l'alcôve du monde extérieur.

Bye, Bye, Calculette.

Il vient se poster devant sa Commande. Il pose ses mains sur son bassin avec douceur mais fermeté et la fait rasseoir de force sur le tabouret. Il délaisse la table orgueilleuse pour prendre place à même le sol, à ses pieds. Il lui a remit calmement les doigts sur le poignet, comme pour lui infuser sa propre quiétude. Inspiration. Il la dévisage avec la même intensité que précédemment. Ses phalanges agrippent sa propre glotte. Il ouvre la bouche comme pour chanter sauf que sa gorge tricote du silence et ceux même si doigts pianotent dans le vide tels des papillons libérés de leurs entraves.

Je ne parle pas.
Tu comprends, Fille ?

Toujours avec la même délicate patience, il glisse le carnet sur ses genoux et le crayon au creux de son poing, qu'il referme en enveloppant de sa paume rassurante. D'un mouvement de menton encourageant, il fait danser la graphite malhabile sur le papier.

"Dessine" insuffle-t-il mentalement. "Montre-moi..."
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 209
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyMer 19 Aoû 2020 - 19:30

Ce que je pourrais désigner comme son bureau est comme un cocon intime de pièces et de chutes textiles, de tout motifs et de toutes les couleurs, plutôt bien arrangé en soit, rien de criard pour les yeux, un véritable asile de soie et de cachemire au milieu du boucan et de la vie de La Mercerie.

Alors que je tente de sortir, il me bloque le passage et ferme le rideau en un grognement, j'ai peur, qu'est ce qu'il fait? Il me veut quoi?

Je ferme les yeux, reculant et plaçant mes bras de façon à me protéger pensant qu'il veut me sauter dessus, prêt à m'insulter parce que je lui ait fait perdre son temps, chose que je comprends...

Mais il n'en est rien, je sens ses doigts sur mes hanches, et je rougis très très fort, je lâche un petit cri de surprise:

-Hiiii!

Et il me pousse doucement sur le tabouret, je bégaye un peu:

-Je...tu...tu fais quoi?

Il ne réponds pas, prends place au sol et prends à nouveau mon poignet, je frissonne un peu, puis son calme me contamine, c'est infectieux, contagieux, son contact et la présence de ce garçon n'est plus aussi hirsute et intimidante qu'auparavant, il est reposant.

Puis, il fais un petit mouvement, comme pour me signifier, me mimer quelque chose, je lis les mouvements de ses lèvres, et je comprends, il ne parle pas, il est muet, je me sens bête, ce que j'avais pris sûrement auparavant pour des regards insistants et curieux étaient en fait que sa façon de communiquer, je m'excuse:

-Pardon...je n'aurais pas dû tenter de partir comme ça, je suis bête...

Il me prends ma main, je sursaute un peu, il y glisse un crayon et me guide sur le papier, comme lors d'une valse, je comprends qu'il veut que je lui dessine ce que je veux...

Je ne sais pas, là est bien le problème, je ne sais quoi imaginer, j'ai besoin de quelque chose de pratique et durable, et qui cache au maximum ce corps...alors je dessine, enfin...aussi bien que faire se peut, je ne suis pas grande dessinatrice, mais je finit par dessiner, ce que je connaît, une sorte de gros pull en laine et un pantalon large que j'ai vu chez certains garçons de la Forge, peut être que c'est ce qu'il me faut?

Je soupire, lui montre le dessin:

-Je...euhm...j'ai fait ce que j'ai pu...enfin j'ai dessiné un peu au hasard je te l'avoue.

Je rougit encore un peu plus, et j'évite son regard mal à l'aise.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Nobod
Nobod

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 19
✘ SURNOM : Le Clebs
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui (bien que lente)

Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyJeu 20 Aoû 2020 - 10:11

La Fille est nerveuse, inquiète, il le sent aux pulsations trop rapides de son pouls. Du pouce, Nobod effectue de légères rotations sur le derme de l'intérieur de son poignet, comme si il essayait de dénouer une pelote invisible. La Commande se calme lentement. Ce n'est qu'à ce moment là qu'il remarque que, malgré les cloques, les traces de brûlures, les coupures et les cales  -une artisane ou une forgeronne probablement- la demoiselle a la peau douce.

Agréable.

-Pardon...je n'aurais pas dû tenter de partir comme ça, je suis bête...

Le Clebs plisse les yeux sans comprendre. Pourquoi serait-elle idiote ? Rien ne permet de le déterminer d'après ce qu'il a observé. Il secoue la tête en guise de dénégation : "Ce que tu dis n'a aucun sens."
Avec les même précautions que si il manipulait de la porcelaine ou caressait le pelage d'un animal craintif, le Raccommodeur invite sa Commande à s'exprimer par le dessin. Le résultat est... Déconcertant.

-Je...euhm...j'ai fait ce que j'ai pu...enfin j'ai dessiné un peu au hasard je te l'avoue.

Nobod exprime sa surprise et son incompréhension par un froncement drolatique du pif. Ses taches de rousseurs, jusque là discrètes, semblent remonter à la surface d'une seule vague. Ses prunelles vont de la jeune fille au gribouillis et du gribouillis à la jeune fille. Pourquoi quérir son expertise si c'est pour lui demander l'équivalant d'un sac à patates? Pour ce qu'il a constaté, elle est élancée, gracile et bien proportionnée. Une telle silhouette serait gâchée par l'amas informe de laine et le grotesque de ce pantalon.

Pourquoi chercher à se cacher quand on est belle ?

Car elle l'est, c'est une certitude désormais acquise, alors même que son visage s'empourpre -c'est une couleur charmante sur ses pommettes pâles- et que ses yeux fuient. D'ordinaire, Nobod se serait contenté d’exécuter sans questionner. Cependant, quelque chose l'égratigne à l'idée de consentir à coudre cette ignominie vestimentaire pour Elle. Il n'a certes pas l’extravagance stylistique d'un Pit ou le glamour raffiné d'une Curve, mais il a bon goût. C'est celui-là même qui lui impose de sauver la Perdue de ses propres souhaits.

D'un bon leste, le voilà debout. Il s'empare des mains de sa Commande et la force à se lever. Sans lui lâcher les doigts, il déblaie un pan de mur envahi de vêtements divers et dégage un miroir. La glace dépolie et tâchée par endroit permet malgré tout de se voir tout entier. Nobod se glisse dans le dos de la Perdue et pose ses paumes rassurantes sur ses épaules.
Commence alors un étrange rituel muet.
Le Raccommodeur soulève le bas du T-shirt de la jeune fille et tire dessus pour le rendre plus moulant. Il effectue un nœud qui permet de dégager sa taille et qu'il fixe juste sous la poitrine, faisant bouffer le coton sur ses seins. Il redessine du bout de ses indexes les courbes subtiles ainsi mises en avant et cercle ses hanches tout en captant le regard de son modèle. Il s’accroupit ensuite pour pincer le jean trop large  sur l'arrière des mollets sculptant ainsi une jambe incroyablement fuselée. Presque féminine.
Il lève les yeux pour la contempler avec un sourire tranquille, tout en se tenant aux cuisses de la jeune fille.

Tu comprends ?
Il te faut des habits cintrés et près du corps.
Ça, c'est "vraiment" toi.
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 209
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyVen 21 Aoû 2020 - 20:32

Il me caresse les mains, je me laisse faire mais la gêne s'installe petit à petit, alors pour briser le silence, je lui montre mon "oeuvre".

Il renifle, grogne, fais la grimace, je comprends qu'il désapprouve, mes talents aux dessins sont bien médiocres et donc incompréhensibles pour lui, alors je tente de lui expliquer mais il saute sur ses pieds, et m'emmène dans sa danse jusqu'à un miroir où je refuse de me mirer, mon reflet me faisant presque horreur, je sais que certaines personnes ont tendance à me trouver belle, et à me le dire, mais je ne vois jamais ça c'est...trop dur.

Puis, il se glisse derrière moi, et remonte mon t-shirt, je suis pourpre, je bégaye et ma voix déraille quelque peu:

-T-...TU..tu fais quoi?!

Ses gestes ont beau l'air délicat, je ne suis pas du tout à l'aise et je sens la ouate et le textile dans mon soutien gorge commencer à nager à cause du nœud fait par le garçon, je tire un peu dessus pour tout remettre en place; mais il n'a pas finit, il caresse du bout des doigts mes hanches et les côtés de mon ventre, je ris un peu:

-Hahaha...Arrête s'il te plaît, ça me chatouille.

Le rouge revient encore plus fort sur mes joues et envahit à présent mon front, je commence à avoir chaud; il s'en moque, il s’accroupit et serre mon "jean" autour de mes jambes et lève les yeux vers moi, attendant une réponse, mais moi je suis paralysée, je sens mon esprit quitter mon corps un instant, alors je me libère de l'étreinte de mes vêtements et de ses mains, le plus délicatement et le plus gentiment possible pour ne pas le vexer:

-Je....erhm...tu...je ne comprends pas ce que tu veux dire...

Je fuis avec mes yeux, tentant d’attraper un objet d’intérêt du regard, essayant de ne pas pleurer, et aussi pour cacher mon mensonge, j'ais très bien compris ce qu'il veux me dire:

-Je...je peux pas montrer...mon corps...qui je suis

Je croise les doigts, embarrassée, j'ai encore chaud à cause de la gêne, je me "rhabille", remettant correctement mon soutien gorge.

Il est là, me regarde, est ce que je l'ai énervé pour de bon?

-Pardon....je suis désolée...je suis si ingrate...euhm...et je ne connaît même pas ton nom...

Les larmes perlent aux coin de mes yeux, je les essuie vite.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Nobod
Nobod

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 19
✘ SURNOM : Le Clebs
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui (bien que lente)

Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyVen 21 Aoû 2020 - 21:23

L'entendre rire -On dirait un petit colibri qui gazouille- conforte Nobod dans sa démarche. C'est bien la première fois qu'il s'investit autant pour qui que ce soit (Pit et les Raccommodeurs, exceptés). Il veut lui prouver que le bon vêtement pourra sublimer son être, transporter sa personnalité aux nues, faire du pauvre cocon, une réelle chrysalide. Elle va comprendre. Il est presque certain que son enthousiasme franchira les barrières du silence, car enthousiaste, il ne l'est pas souvent.

-Je....erhm...tu...je ne comprends pas ce que tu veux dire...

Le sourire du Clebs se fissure. Les coins fondent brusquement, ébranlant la structure de l'ensemble.
La jeune fille lui échappe, craintive, apeurée. Dégoûtée peut-être? Il est repoussant, c'est un fait. Il n'est pas Pit, c'est vrai. Cela ne l'a cependant jamais dérangé jusqu'ici. Il ne sait pas comment fonctionne une fille. Il n'éprouve qu'un intérêt poli pour les "Jeux de Poupées" où excelle son chef, ceux-là même qui donnent les joues roses aux filles et les fond glousser. Il regrette, soudain, de ne pas avoir été plus attentif au babillages du Joker sur le sujet.

Tu ne comprends pas?

Lui, non plus.
Il a cette boule un peu amère dans la gorge. Un sentiment ancien et un peu dru. Il n'a pas de mot à mettre dessus. Quand on ne s'engage jamais, on ne peut-être déçu.

Pourquoi ?

-Je...je peux pas montrer...mon corps...


Pourquoi ?

-... Qui je suis...

POURQUOI?

L'incompréhension est totale, presque douloureuse. Ses prunelles la dévisagent avec une intensité qui la dépouille jusqu’à l'os.

Tu as ris, pourtant....

-Pardon....je suis désolée...je suis si ingrate...euhm...et je ne connaîs même pas ton nom...

Nobod se rend compte qu'il se tient, dressé devant elle, tel un chien à l'arrêt, le souffle trop appuyé. Menaçant, il se pourrait bien. Il secoue frénétiquement la tête en signe de dénégation: "Non , non! c'est moi qui suis désolé. Je t'ai fais peur. Ce n'est pas ce que je voulais !" Et comme si sa tignasse n'y suffisait pas, il balaie aussi l'espace devant lui pour le lui faire entendre.

Le Clebs prend alors une profonde inspiration. Il attrape à nouveau carnet et crayon. D'un geste saccadé et malhabile, il sculpte quelques lettres dans l'épaisseur du papier :

"NoBod"

Il tend le carnet à sa Commande - Le veut-elle encore ?- et plaque une paume sur son torse avant de le relier par une médiane imaginaire au mot qu'il a écrit. C'est la seule chose qu'il sait écrire, d'ailleurs. Comprendre l'anglais était déjà une gageure, le parler est devenu une épreuve, l'écrire est bien trop lui en demander.

Moi.
Je suis Nobod.

Il s'apprête à renverser la mimique en approchant sa paume de la poitrine de la Perdue, mais se ravise juste à temps.

Je ne te toucherais plus,
C'est promis.

Il insiste pourtant, le regard presque implorant.

Toi ?
Ton nom ?
Dis-moi que tu comprends...
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 209
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyVen 21 Aoû 2020 - 23:20

Je relève le regard et le voit me pesant de sa taille et pendant un instant, j'ai un peu peur, mais la seconde d'après, le garçon secoue cheveux et bras comme pour s'excuser de sa présence, comme moi, et puis il reprends son nécessaire à écriture avant de griffonner frénétiquement son nom qu'il me présente:

-Nobod, c'est joli...

J'ai toujours eu tendance à trouver tout les noms que choisit Peter comme beaux, il a ce talent de trouver LE détail chez chaque enfants perdus qui les définissent, mais Nobod, lui, a ce nom, signifiant qu'il...n'est personne?

-...mais c'est triste...pardon...je ne veux pas te vexer encore une fois, c'est juste que je trouve ça t'enlève ton identité.

Alors que ces courtes minutes que j'ai passé avec lui depuis notre rencontre, montre bien qu'il n'est pas rien, pas personne, pas quiconque...

Il approche sa main de moi, je recule un peu, il s'y refuse, puis je décide de faire le premier pas pour une fois, je prends sa main et la pose sur mon épaule le temps d'une inspiration calme et lui réponds:

-Je m'appelle Crow, enchantée Nobod.

Je fais une petite révérence, instinctivement, une de ces manières qui m'ont valu le surnom de Lady, et me relève avant de sourire doucement, le rouge de mes joues légèrement évanoui dans mes larmes effacées par le calme procuré par sa main sur mon épaule.

-Je...je ne suis pas à l'aise avec le fait de montrer mon corps...je ne suis pas sûre d'avoir envie d'attirer l'attention à cause de ça...et des vêtement qui me serrent...je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée, étant donné que je doit bouger beaucoup avec l'entraînement des petits.

J'inspire un long moment, j'ai parlé beaucoup d'une seule fois et je me rassois sur mon tabouret, soulagée d'un poids et étonnée de ma capacité d'avoir pu poser des mots sur ce que je ne veux pas au moins.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Nobod
Nobod

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 19
✘ SURNOM : Le Clebs
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui (bien que lente)

Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyDim 6 Sep 2020 - 18:44

-Nobod, c'est joli...

Le sus-nommé n'a jamais réfléchi à la question. Peut-être que cela est vrai. Dans la bouche de la jeune fille ça sonne comme l'admirable vérité et c’est cette idée qui lui plait davantage que l'exactitude des faits.
Nobod sourit délicieusement, comme savourant l'effet que ça fait d'entendre prononcer son nom par voix si délicate.

-...mais c'est triste...pardon...je ne veux pas te vexer encore une fois, c'est juste que je trouve ça t'enlève ton identité.

Le Clebs ne se départit pas de son sourire, pourtant. Il hausse les épaules, acceptant la fatalité de ce second baptême avec philosophie. Il aimerait la toucher encore. Il hoche simplement la tête à la négative, pris d'une pudeur toute neuve. A sa grande surprise c'est elle qui prend l'initiative. Sa paume caleuse de chien galeux épouse son épaule sous le coton blanc.

-Je m'appelle Crow, enchantée Nobod.

La petite courbette fait naître un petit pouffement du fond de son entrailles, à mi-chemin entre l’amusement et la satisfaction. Avec un mimétisme tendre, il vient poser sa main à elle sur son épaule à lui. Étrange farandole de bras et de doigts unis.

-Je...je ne suis pas à l'aise avec le fait de montrer mon corps...


Pourquoi donc ?
Il est parfait ton corps.

- Je ne suis pas sûre d'avoir envie d'attirer l'attention à cause de ça...


Tu veux te cacher...

-...et des vêtements qui me serrent...

...Comme je me cache sous ce nom.

-Je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée, étant donné que je doit bouger beaucoup avec l'entraînement des petits.


Nobod fronce les sourcils en signe de désaccord profond sur ce dernier point. Il est des matières élastiques, doué d'une grande ergonomie, d'une manifeste adaptabilité. Il aimerait argumenter, parvenir à lui expliquer qu'il est capable de mieux. Qu'elle est faite pour mieux.

A cette instant précis, Curve fait son entrée, la tringle coulissant sur le long soupir qui soulève son opulente cage thoracique. Elle mâchouille un chewing-gum, faisant claquer voluptueusement la bulle tout en se dirigeant, sans les voir, vers le portant chargé de costumes. Son déhanché est spectaculaire, comme à l’accoutumé. Il est toujours annonciateur des ouragans à venir.
Nobod rompt le contact avec Crow par excès de prudence.

- Nobod, chou, qu'est-ce que tu branles ? Claquement de bulle, elle penche la tête sur le côté, leur accordant enfin un regard.  Elle fait vaguement mine de chercher une tenue parmi les vêtements accrochés. Knitting est à deux doigt de l'explosion nucléaire parce qu'elle te trouve bien lent et... hyper suspicieux.

Nonchalante, la Caliente vient s'accouder sur l'épaule du Clebs, lui pétant les bulles jusqu’au creux du tympan. Haleine fraise tagada.

- Est-ce que.... Tu "joues à la poupée" ?

Les yeux de Nobod s’agrandissent comme des soucoupes. Ses tâches de rousseur s'animent brusquement sous l'effet d'une désarmante grimace. Curve éclate de rire alors qu'il lève les yeux au ciel. Il parait soudain évident que ces deux là sont d'une familière proximité l'un envers l'autre.

- Elle frôle vraiment la crise d'apoplexie, là. Tu la verrais, encore plus tendue qu'un string trop petit ! Elle tremblote du crayon en froissant les pages de son petit carnet, c'est du grand art.

Nobod effectue une série de geste promptes que même Crow peut décrypter comme une jolie insulte bien sentie. Il enchaîne sur une nouvelle gamme de mouvements de doigts plus lents, presque hésitants.
Curve s'intéresse pour la première fois à Crow, qu'elle détaille en plissant les paupières.

- Tu veux que je traduise ?... Elle marque un temps de réflexion comme pour déterminer où pourrait se trouver son intérêt dans l'opération. Elle en trouve visiblement un puisqu'elle conclue par un : Si tu veux chou.... Mais tu me devras une faveur.

Deux tapements d'index sur paume relevée, suivi par plusieurs glissades de phalanges  sur la paume à plat."Mets ça sur mon ardoise..."

- Salut Chérie, moi c'est Curve, je serais votre cupidon pour quelques heures...

Nobod a un claquement de langue désapprobateur qui nourrit le ricanement de sa comparse raccommodeuse. Il prend une inspiration, et fixe Crow avec une telle intensité qu'on pourrait croire qu'il va se décrocher l'âme. Le chien se lance alors dans une série de figures techniques avec ses mains. Ce langage corporel tantôt sobre, tantôt enfiévrés, parfois coulants et d'autres saccadés, est comme une symphonie silencieuse dont il serait le seul Chef d'Orchestre.

- Alors.. Il dit que tu ne devrais pas te noyer dans tes vêtements d'une part parce que tu as une silhouette sublime, fine et élancée... mais aussi.. aussi parce que ce serait une gêne pour tes mouvements. Tu va finir par t’empêtrer dans ce surplus de tissus... hummm... Il dit aussi qu'il existe des matières élastiques qui permettent de bouger à son aise sans craquer  -Je confirme, ajoute-t-elle en aparté- et qu'il peut faire en sorte de te "cacher" tout en rendant cela beau et élégant. Il aimerait... Hé beh.. Il aimerait que tu lui fasses confiance parce qu'il est certain de pouvoir satisfaire tes souhaits, et ce même si.. si tu ne les connais pas vraiment encore.

Curve émet un sifflement appréciateur. Nobod réalise brusquement la teneur indirecte de son propos et rougit des orteils aux oreilles.

- Noooobooood, Trésooooooor ! Tu nous avais caché ton côté serial-lover !

Le clébard lâche un grognement contrit comme seul réponse à la boutade.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 209
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyJeu 10 Sep 2020 - 18:07

Je rompt le contact avec lui par excès de pudeur.
La fille qui nous interromps parle beaucoup, et s'adresse surtout à Nobod, je me fais toute petite, ne sachant quoi dire, sûrement qu'elle a des choses importantes de raccommodeur à traiter avec lui?

Mais non, elle parle de la petite à lunettes de plus tôt, et son langage me fait rougir, elle est si... franche...

Puis son amie s'accroche à lui, faisant claquer son bonbon et lui glissant un mot qui le fait rougir et réagir d'une grimace alors qu'elle rit à cœur déployé, et je rougis, je ne sais pas si je veux savoir ce qu'elle lui a dit.

Elle s'adresse alors à moi:

- Tu veux que je traduise ?...

Je relève la tête et n'ose pas répondre, je hoche juste doucement de la tête:

Puis elle s'adresse à nouveau à lui, échangeant service contre faveur, et il lui fait comprendre -je crois- qu'il lui rendra la pareil plus tard?

Et enfin elle reparle dans ma direction:

- Salut Chérie, moi c'est Curve, je serais votre cupidon pour quelques heures...

Hein?! Elle réussit à peindre du pourpre sur mes joues.

Je jette un regard désarmée et surtout confuse vers Nobod qui répond à la phrase de la demoiselle par un claquement de langue sec, et puis après une inspiration me fixe, et je suis de plus en plus désemparée.

Puis elle traduit, mais je tente de soutenir son regard à lui, c'est troublant:

- Alors.. Il dit que tu ne devrais pas te noyer dans tes vêtements d'une part parce que tu as une silhouette sublime, fine et élancée... mais aussi.. aussi parce que ce serait une gêne pour tes mouvements. Tu va finir par t’empêtrer dans ce surplus de tissus... hummm... Il dit aussi qu'il existe des matières élastiques qui permettent de bouger à son aise sans craquer -Je confirme- et qu'il peut faire en sorte de te "cacher" tout en rendant cela beau et élégant.

Je m'adresse alors à lui, tout en faisant allez mon regard de Curve à lui, encore là empourprée sur le petit tabouret:

-Oh et bien...en ce cas pas de soucis, je serais contente de te laisser faire Nobod...

Mais elle n'avait pas finit, et lui non plus:

-Il aimerait... Hé beh.. Il aimerait que tu lui fasses confiance parce qu'il est certain de pouvoir satisfaire tes souhaits, et ce même si.. si tu ne les connais pas vraiment encore.

J'assiste à la scène qui suit complètement en retrait, tellement mal à l'aise que mon âme s'est détaché de mon corps -je l'aimerais en tout cas- elle siffle et lui rougit aussi pourpre que je l'étais auparavant.

Il grogne pour lui répondre et je me lève , mal à l'aise et je ne sais quoi dire:

-Euhm....pardon...c'est....ce n'est pas vraiment ce que tu as dit n'est ce pas? Enfin...je ne sais pas si elle à changé la traduction pour te taquiner, si?

Je ne suis pas sûre de vouloir svoir ce que "serial-lover" veux dire, et encore moins sûre de l'envie de...enfin...aimer...aimer c'est...je n'ais jamais pensé à telle chose c'est si...lointain pour moi...






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Nobod
Nobod

♣ Raccommodeur ♣


✘ AVENTURES : 19
✘ SURNOM : Le Clebs
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : oui (bien que lente)

Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyJeu 15 Oct 2020 - 22:52

-Oh et bien...en ce cas pas de soucis, je serais contente de te laisser faire Nobod...

Le soulagement est si puissant que le Clebs sent une vague brulante dénouer ses nerfs. Son visage rayonne d'une fugace félicité. Elle s'étiole néanmoins avec les moqueries de Curve. Il ronchonne, son nez retroussé de mécontentement. Il a l'air d'un enfant plus que jamais. La Caliente s'éloigne le laissant gérer tout seul les dégâts causés par son indélicatesse. Il sait pertinemment qu'elle s'est bien amusée et que Pit lui fera bientôt quelques remarques piquantes sur le sujet.

Les filles...
Créatures impossibles à comprendre.

-Euhm....pardon...c'est....ce n'est pas vraiment ce que tu as dit n'est ce pas?  

Il se dandine d'inconfort. C'est exactement ce qu'il a exprimé. L'interprétation de Curve a tout dénaturé. Lui, tout ce qu'il veut, tout ce qu'il désire c'est...

- Enfin...je ne sais pas si elle à changé la traduction pour te taquiner, si?


... Sublimer la muse qui se présente à sa porte.
Il est si rare pour lui de se sentir chatouillé par l'inspiration. Il se contente de donner corps et robustesse aux créations d'autrui. Il fabrique, il ne crée pas. Crow caresse son pelage dans une sens inédit. Sa cervelle boue littéralement de ligne, de motifs et de textures. Il s'ébroue comme pour évacuer ce trop plein soudain de cervelle. Il oblitère que cela peut être perçu comme une réponse négative.
Levant les mains, paumes devant lui, il tente de faire comprendre à l'adolescente de ne pas bouger, de ne pas fuir, de ne pas se méprendre, de ne pas le détester, de ne pas avoir peur, de ne pas lui en vouloir, de ne pas...
Le cabot pose la pulpe de son pouce entre les deux sourcils froncés de la demoiselle et tente de masser pour en asséner les plis.

Chasse ces inquiétudes qui froissent ton joli front.

Puis, il attrape carnet et crayon et s'assoie en tailleurs à même le sol, juste aux pieds de Crow. Il gratte frénétiquement le papier, dessinant plusieurs propositions, nombre de pistes, moultes esquisses. Chacune d'elles explore une féminité subtile sans pour autant être ostentatoire : les coupes sont pratiques, près du corps sans étouffer, s'épargnant le surplus de fioritures sans perdre en élégance. Parfois il opte pour le pantalon ou le fuseau, d'autre un shirt à larges ourlets, il ose même de temps à autre une jupe bien droite. La plupart des fantaisies s'illustrent sur les vestes à boutons et galons qui oscillent entre le princier du costume et la dignité militaire.
Nobod, tout absorbé qu'il est ne se rend nul compte du large sourire qui étire ses lèvres trouées. Il se livre tout entier à la feuille qu'il couvre de mille et une Crow magnifiées par son regard.

Regarde comme tu es belle...
Tu vois, dis, tu vois ?

Pour que tu ais une idée générale...:
 
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 209
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] EmptyVen 16 Oct 2020 - 19:04

La jeune fille sort, avec autant de grâce que quand elle est entrée et Nobod remue et se sens mal à l'aise ça se voit...moi je suis encore à moitié en train d'assimiler encore tout et en même temps en train de mais il finit par me faire comprendre de ne pas bouger, et puis..il me touche, il approche son pouce de mon front et je recule un peu mais il masse, il fait des mouvements circulaires et détend mes plis concentré par mon inquiétude.

Et je rougis, son regard noir se plongeant dans le mien et je le détourne, mais il est rapide et s'assoit et griffonne, dessine, je ne sais que faire, comment agir, comment réagir, mais il m'ignore, dessine des formes, des tenues, et sourit, inspiré, et je sourit avec lui, il est intéressant à regarder, tout au fond de son travail et je ne dis rien jusqu'à ce qu'il me tende le carnet, et je feuillette je regarde, je suis de plus en plus ébahie, je regarde et je dis:

C'est absolument magnifique Nobod, je ne saurais que choisir.

Mais au détour d'une page je la vois, elle est magnifique, si élégante, qu'elle m'arracherait une larme...

Je la regarde et je m'adresse à Nobod:

-C'est celle ci...Elle est magnifique Nobod...

Elle est si belle et je ne sais pourquoi, elle m'est familère sur certains point, peut être l'ai je déjà vu sur d'autres Enfants de l'Arbre?

La tenue choisie:
 






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty
MessageSujet: Re: Corps et vêtements [FLASHBACK]   Corps et vêtements [FLASHBACK] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-