Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Le Livre Mystique    Jeu 28 Juil 2016 - 15:32


Même s’il ne faisait pas grand beau ces derniers temps, même si l’humidité de l’air était lourde du chagrin de Peter Pan, Annabelle aimait sortir un peu. Se promener, oublier les sons qui stagnaient dans ses tympans. Ces sons étranges, ces bruits qui naissaient des silences. Si la Fille de Joie pensait qu’il pouvait s’agir d’éléments invisibles, mais bel et bien présents, ses peurs, ses angoisses, elle devait vivre avec. Donc, des situations banales comme une promenade sur le Rivage avec une personne cultivée, Miss Annabelle ne pouvait pas se le refuser.

Le Médecin du Jolly Roger était un être qui paraissait comprendre, du moins, écouter ces histoires. Celles des légendes, des mythes. Aussi sombres soient-ils. De plus, il était un point rassurant, sur ces cicatrices qui ne purent commencer à se refermer que depuis l’arrivée d’Annabelle sur l’île. Quand elle était encore « Amnesia », une ancienne Soigneuse au Grand Arbre. Bannie, pour avoir grandi… juste d’une année peut-être… il y avait autre chose derrière tout ça.

Bref, une compagnie agréable dans ce monde.

Les nuages étaient lourds, gris, dévorant une grande partie du soleil. On aurait dit que l’océan et le ciel n’était qu’un, la frontière de l’horizon se fondait. Cette sensation d’immensité devenait plus grande encore. L’Océan, celui qui abritait une possible R’lyeh. Et le Dormeur.

Miss Annabelle avait osé abandonné son parapluie, il semblerait que la pluie ait laissé une pause. Mais sans pour autant débarrasser le gris. La Dormeuse avait un peu plus de cernes que de coutume, mauvaise nuitée. Rien de bien particulier, elle finissait rapidement par s’en remettre. Le sommeil et elle n’avaient jamais été très proches.

Les yeux presque gris de la Fille de Joie observaient l’étendue d’eau au fil des pas, mais aussi parfois les objets qui entouraient les promeneurs. Se baissant parfois, pour regarder, elle qui aimait bien les trésors. C’était un peu comme un grand champ de coffres à trésors. Il y avait même des livres par moment. Ils étaient si différents de ce qu’Annabelle avait toujours connu.

Les tics-tacs fantômes que seule la Dormeuse entendait de sa montre à gousset pendant à son cou, rythmaient sa marche exploratrice. Puis d’un coup, elle se tourna vers Dabeid.

- Vous pensez que cette endroit pourrait contenir des objets légendaires ? Comme ceux des mythes ?

Une question sortie un peu de nulle part, mais qui semblait être pour Annabelle pareille à une illumination. C’était qu’elle croyait beaucoup, la Dormeuse.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dabeid Obnova
avatar

☠ Médecin du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 42
✘ SURNOM : Le Bouclier
✘ AGE DU PERSO : Début de quarantaine

✘ DISPO POUR RP ? : Ouuaip
✘ LIENS : La fiche d'Obnova , qui possède sa propre légende

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Jeu 28 Juil 2016 - 18:46

Même ici, ou le temps n'est pas aussi linéaire et régulier qu'on peut l'espérer, il est bon de faire une pause. Loin des gens qui hurlent. Juste un peu de calme et tranquilité. Et puisque le temps aujourd'hui était clément, je me suis accordé une balade sur la plage. Et puisque je connais une adorable patiente avec qui je peux parler tranquillement de mythes et légendes, ma culture, je lui ai proposé de m'accompagner. C'est ainsi que je me retrouve à marcher aux côtés d'Annabelle, dans le vent calme du rivage. Il vaut mieux le vent que la pluie. J'ai pris soin de me mettr du côté où la demoiselle n'aurait pas à recevoir la fumée de ma cigarette... Il faut vraiment que j'arrête. Mais je n'y arriverais pas. Le grand problème des fumeurs, pas vrai ?

Mes yeux regardent parfois le sable à mes pieds, et les divers objets que les courants nous ramènent. Mais la plupart du temps, je regarde l'océan et l'horizon. Océan, ma patrie. Berceau des mers et de tants de créatures... Du simple poisson à la reine des sirènes, en passant par la légendaire Atlantide ou le ténébreux R'lyeh... Et encore détentrice de tants d'autres mystères. Océan, tu fais éclore la vie, et tu as le pouvoir de la reprendre.

- Vous pensez que cette endroit pourrait contenir des objets légendaires ? Comme ceux des mythes ?


La petite voix me tire de ma réverie, et mon regard se pose sur la jeune fille aux cheveux clairs. C'est une honte ce que certains peuvent faire à une si jeune enfant. Mais d'un autre côté, je serais hipocrite de ne pas dire comprendre ces besoins. Mais pas avec une fillette si jeune. Mais je m'égare. Je souris gentimment et hoche la tête :

-Ce lieu est un véritable carrefour entre les plans physiques et mystiques. La rencontre entre le concret et le fabuleux. S'il y a un bien un endroit pouvant ramener des objets légendaires à lui, c'est celui-ci.

Je regarde à nos pieds et tout autour. La récolte a été bonne on dirait. Ca me donne une idée :

-Tu veux qu'on fasse un concours ? Celui qui trouve l'objet le plus fantaisiste ou mystique.






Le Bouclier humain : "Notre équipe passe avant moi. Leur vies et leurs sourires, avant les miens. Ce sont les lois que je suis."

Signa par Duck :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Jeu 28 Juil 2016 - 21:07

La réponse qui vint aux oreilles de la Fille de Joie la ravit. Elle imagina le nombre d’objets que jamais elle n’aurait pu trouver dans le monde ordinaire, ce nombre qu’elle pourra peut-être trouver ici. Comme… des statuettes des Grands Anciens ou encore, des livres légendaires. Le Culte des Goules ou encore… même l’esprit de la Dormeuse n’osait y penser. Elle avait pu Le voir ici, sur l’île. Du moins, dans l’Océan. Alors oui, tout devait être possible. Possible et sans doute, dangereux.

Miss Annabelle sourit, bercée par sa fascination pour son auteur préféré, Lovecraft. La seule chose qui lui restait d’avant.

Puis, le Bouclier rattacha son attention. La proposition la surprit, mais elle avait l’habitude de jouer à des petits jeux. Il fallait bien passer le temps et surtout… même les adultes avaient droits à ça bon sang ! Surtout qu’il s’agissait d’user de ses connaissances en légendes ! Bien qu’elle soit surtout basée sur la mythologie de Lovecraft. Elle avait moins de matière que le Médecin, mais ça allait être amusant de toute manière.

Un grand sourire, et un air déterminé. Elle qui avait cette attitude de fille bien éduquée, se tenant droite, tête haute, ça permettait de se relâcher un peu. De forcer le corps à oublier ce qui avait été gravé dans sa chair, dans le monde ordinaire.

- Excellente idée, je suis partante et curieuse de ce que le Rivage nous a apporté. J’ose imaginer voir de quoi nous faire briller les yeux.

Un fin sourire, c’était un petit jeu qui plaisait à Annabelle. Quoi de mieux que d’être des chasseurs de légendes ? Et puis, ça lui rappelait un peu avant. Quand on ne l’avait pas encore bannie.

Elle s’attela même à la recherche sans plus attendre. Relevant un peu les pans de sa robe pour ne pas trop les couvrir de sable. Annabelle piocha divers éléments, ne comprenant pas forcément de quoi il s’agissait pour les plus modernes, ou ne reconnaissant pas les livres aux illustrations les plus récentes. Elle jeta quelques regards au Médecin, pour voir s’il trouvait quelque chose. Puis elle se remit à la chasse, sans se défaire de son sourire, peut-être le même de son enfance, quand elle avait pu expliquer en long et en large des choses sur les mythes lovecraftiens a Peter Pan.

Elle attrapa des statuettes, elle en reconnu une d’Anubis. Un dieu d’Egypte. Il s’agissait d’une simple reproduction sans doute livrée aux touristes. Sauf de la Fille de joie n’en savait rien du tout. Elle reposa l’objet, il ne s’agissait pas d’un élément mythique.

La Dormeuse se frotta un peu les yeux, commençant à légèrement chantonner. Ce qui ne donnait que des sons un peu cassés, mais le but était de le faire pour elle-même, pour étouffer les bruits qui commençaient à surgir dans ses tympans. Elle se concentra un peu, juste pour écouter au moins le bruit des vagues et du vent, avec sa propre voix qui murmurait une mélodie brisée. Doucement, elle parvenait à calmer cet Autre Monde si proche de celui du Pays de Jamais.

Elle scruta sa « zone » de la plage en long et en large. Avant de sentir un peu la fatigue la prendre. Au final, elle revint vers Dabeid. Avec un soupir tout en prenant garde aux pans de sa robe. Bien que le sable avait déjà un peu terni les extrémités. Haussant les épaules, elle annonça sa « récolte ».

- Je n’ai pas eu beaucoup, si ce n’est une petite statue d’Anubis. Une figure d’un être des mythes égyptiens, il ne s’agit pas d’un objet légendaire en lui-même.

Un peu déçue mais perdre ou gagner lui importait peu. Elle était surtout curieuse de savoir tout ce que l’on pouvait trouver ici, et aussi, de savoir ce que le Bouclier avait bien pu dénicher.

Son petit sourire revint d’ailleurs, malgré les légers signes de fatigues habituels de la Dormeuse. Elle joignit les mains, l’air de dire qu’elle était toute à l’écoute du bilan du Pirate.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dabeid Obnova
avatar

☠ Médecin du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 42
✘ SURNOM : Le Bouclier
✘ AGE DU PERSO : Début de quarantaine

✘ DISPO POUR RP ? : Ouuaip
✘ LIENS : La fiche d'Obnova , qui possède sa propre légende

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Ven 29 Juil 2016 - 13:13

Parmi les choses qui font plaisir : voir un jeunot ou une jeunette sourire. Pour Annabelle, pari réussi... Je savais que j'étais bien inspiré par ce concours. Et puis qui sait, on peut avoir une bonne surprise. Je regarde donc Annabelle partir la première, avant de regarder autour de moi et revenir un peu sur mes pas au cas où. Comme je le pensais, il y avait eu une large récolte d'objets en tout genre. Des vêtements trempés, un carton détrempé qui aux couleurs vives devait être une boîte de jeu... De jolis bijoux à peine griffés par le sel et le sable, que je prends dans ma poche. Il y a toujours une fille ou un pirate qui aime ce genre de choses. Tiens, dans la partie bijou je trouve quelque chose de plus ou moins intéressant : un chapelet, beaucoup plus récent que ceux que je connaissais avant d'arriver ici... Ca risque de faire un choc quand on rentrera enfin, il semble que le reste du monde est évolué. Il suffit de lire les livres que Annabelle me prête par moment. Heureusement qu'elle m'explique....

Je prends quand même le chapelet, si elle n'a rien ça peut passer... Je jette un coup d'oeil vers elle, pour m'assurer qu'elle n'est pas de souci. Tout va bien. Je reprends donc mes propres recherches, ne me penchant que lorsque quelque chose attire mon regard. Autrement dit, plus grand chose. Je vais devoir me contenter de mon chapelet... Quoi que, je localise un petit tas de livres. Il peut y avoir un exemplaire interessant là dedans, qui sait... "L'étrange cas de l'Homme-Machine" ça semble être un roman d'aventure, je garde pour moi... "Les plus belles étapes de l'Auvergne" je sais même pas où ça se trouve -en France je crois ? si le nom n'a pas changé ?- ensuite deux livres plus abimés, le nom est à peine visible et il est évidéent qu'il a perdu des pages... Il n'en reste plus beaucoup quand je trouve mon bonheur. Et ça fera sans aucun doute le bonheur d'Annabelle ausi. Je l'embarque donc avec le chapelet,je l'offrirais à Allan ou Tjil,ainsi que l'Homme-Machine que je lirais plus tard, et je rejoins Annabelle avec un petit sourire. La demoiselle semblait un peu décue, n'ayant trouvé "que" une statuette d'Anubis.

-C'est déjà très bien. On va le compter dans la compétition... Quand à moi, je crains fort de n'avoir eu qu'une maigre récolte. Un chapelet, certes travaillé mais très commun sans doute... Oh, et un livre, mais il ne va pas t'interesser...

Mon sourire s'élargit, presque malicieux. Je ménage un peu avant de m'efforcer de dire du ton le plus détaché possible :

-Un carnet jaunâtre... A nouveau, ça ne doit pas valoir grand chose. Mais je trouvais le nom sympa. Necronomicon, par un certain Arabe Dément, ça te dit quelque chose ?

Je montre le petit livre épais à la couverture jaune-dorée et au nom écrit en rouge. Sans doute une réimpression de l'oeuvre originale, ou quelque chose dans ce goût au vu de la matière. Mais si ça reste une retranscription exacte de l'oeuvre d'Abdul Al-Hazred... Je pense bien avoir gagné.






Le Bouclier humain : "Notre équipe passe avant moi. Leur vies et leurs sourires, avant les miens. Ce sont les lois que je suis."

Signa par Duck :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Ven 29 Juil 2016 - 14:47

La statuette conviendrait, Annabelle l’entendait, cependant… ce que Dabeid lui montra… rien ne pouvait être au-dessus. Le Livre.

La Dormeuse mit un temps avant de se rendre compte, avant de saisir les mots du Médecin du Jolly Roger. Elle avait le regard aspiré par le volume. Ce n’était en effet sans doute pas l’original, mais… Le Necronomicon avait été édité plusieurs fois. Pourquoi le monde moderne ne l’aurait-il pas fait ? Ce livre avait toutes les raisons d’être un original, alors… si on le lisait… finirait-on fou ?

Le cœur de Miss Annabelle eut comme un sursaut, la jeune femme serra ses mains entre elles. Prise dans une fascination, une grande joie et aussi cette envie de courir loin. Le Necronomicon ne devait jamais tomber en la possession de n’importe qui. Dabeid et elle étaient des personnes cultivées, qui ne feraient pas n’importe quoi, non ? Mais au Port, et ailleurs, il devait y avoir de sérieux cas qui les condamneraient tous…

La Dormeuse savait à quel point tout était possible sur cette île à la fois maudite et bénite. Elle l’avait vu de ses propres yeux, ce même regard qui quitta la vue du Livre pour aller surveiller l’Océan. Cthulhu.

Tout irait bien, il fallait la « permission » du Roi des Enfants Perdus pour qu’Ils puissent entrer dans ce monde. C’était bien cela ? Tout comme ça s’était passé avec le Grand Prêtre…

Alors les iris fantômatiques de la demoiselle revinrent sur cette trouvaille hypnotique.

- C’est… c’est vraiment lui… ?

Elle n’osait même pas toucher l’œuvre d’Abdoul Al-Hazred, c’était un peu comme un Saint Graal pour la Dormeuse. Cette dernière interrogea alors du regard Le Bouclier, comme pour chercher une approbation, une autorisation de prendre dans les mains le Livre. Cette légende littéraire.

- Les gens l’avaient cherché… je me souviens de ça ! Beaucoup le cherchaient, sans succès, aucun.

Cette fascination, à la fois l’envie de foncer dans ces dangers décrits par Lovecraft et celui de garder ses distances. Annabelle se souvenait des cauchemars, des sons étranges, de cette angoisse toujours présente au fond d’elle. Mais c’était les Pirates qui la rassuraient, parce qu’ils étaient une porte de sortie. Et pourtant, ils ne s’agissaient pas du tout d’êtres rassurants en soit. Bien que quelques uns soient déjà plus calmes.

La Fille de Joie souriait tout de même, parce qu’elle aimait le monde de son livre, celui qui portait tous les récits. Un exemplaire unique, puisqu’à l’époque, jamais personne n’avait voulu éditer les écrits de l’écrivain. Du moins, autrement que dans des exemplaires particuliers.

Mais la jeune femme ne se souvenait pas d’avant. Elle ne se souvenait pas des détails qui avaient fait sa vie. Ni son livre à elle. Heureusement qu’elle ne se souvenait plus.

Elle débordait de joie, mais elle ne le montrait pas. Une dame devait se retenir un peu, tout de même. Et cela, même face à un trésor inestimable.

- Ouvrez-le ! Je veux voir, même si cela me perdrait dans la folie.

Au point où ils en étaient…






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dabeid Obnova
avatar

☠ Médecin du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 42
✘ SURNOM : Le Bouclier
✘ AGE DU PERSO : Début de quarantaine

✘ DISPO POUR RP ? : Ouuaip
✘ LIENS : La fiche d'Obnova , qui possède sa propre légende

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Sam 30 Juil 2016 - 11:47

Je me doutais que la petite aimerait ma trouvaille mais... Cette réaction est encore mieux. A partir du moment où j'ai montré le livre, son regard s'est verouillé dessus. Pendant un moment, j'ai eu peur que les effets du livre aient déjà atteint le jeune esprit de ma protégée pourtant alerte. Mais ce n'était qu'une fascination sans danger. D'ailleurs quand elle repris la parole, ce ne fut que pour me demander confirmation. Je hochais donc la tête sans un mot, je ne voulais pas interrompre cette attirance fascinante. Mine de rien j'avancais tout de même un peu le livre vers elle. C'est certes ma trouvaille, mais même avec mon bagage d'histoire mystiques ce livre n'est pas dans mes compétences. Tout ce que j'en sais, c'est Annabelle et ses livres qui me l'ont appris. Je ne crains pas les effets du livre, cet endroit a déjà rendu fou la moitié de mon équipage, nouveaux arrivants compris. Peut-être que ma propre mémoire défaillante est un signe de folie.

-Et bien nous l'avons trouvé. Une reproduction sans doute, ce genre de couverture est bien trop récent pour que ce soit l'écrit même d'Abdul. Je plains le pauvre qui a du recopié ça... Et la mer l'a mené à ce carrefour, à nos pieds.

De nombreux écrits de chez moi (je me souviens des pages géantes du musée. Pas le musée ne lui-même, mais les pages, avec quelques illustrations. L'une d'entre elles m'avait terrifié la première fois que j'y étais allé... La Bête de l'Horloge peut-être ? Ca remonte bien trop pour me souvenir.) De nombreux écrits de chez moi parlaient d'épreuves du destin. La folie et la mort pour tout ceux qui échouaient, une promesse grandiose pour ceux qui maitrisaient l'épreuve... Là où de nombreux verraient une coincidence, je pense à l'une de ces épreuves. Le Destin a amené à la plus fervente admiratrice de Lovecraft le Necronomicon... Maintenant à quel prix ce sera ?

Pour Annabelle, le choix est fait. Son sang-froid m'avait déjà frappé lors de sa première visite à l'infirmerie du Jolly Roger, des cicatrices rouvertes par ses corsets. Mais de nouveau, elle faitpreuve d'un courage honorable pour son age. Pas que son choix me surprenne, mais elle reste une brave fille.

-Heheh... Bien, bien... Allons nous asseoir au sec, et jetons un coup d'oeil. Nous sommes tout les deux bien rodés aux mystères des Anciens comme du Malin... Si l'un de nous sombre, l'autre interrompt la lecture.

Après ça, je remonte un peu sur la partie sèche du rivage pour pouvoir m'installer en tailleur, et poser le livre sur mes genoux pour l'ouvrir.

-Une préface... Ca doit être des avertissements placés par le traducteur ou l'éditeur. Enfin, tu es l'experte, tu décides quoi faire. Je le considère déjà comme tien.


De toute façon, je pense qu'il faudra être au moins deux pour lire. Non seulement pour les effets mais aussi pour le comprendre. Je doute que ce soit du genre simple à comprendre.






Le Bouclier humain : "Notre équipe passe avant moi. Leur vies et leurs sourires, avant les miens. Ce sont les lois que je suis."

Signa par Duck :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Sam 30 Juil 2016 - 14:23


En effet, ce n’était pas celui écrit des mains d’Abdul. Mais jamais personne n’avait tenu l’original, non ? Annabelle était religieusement admiratrice du volume des légendes sombres d’un avenir apocalyptique pour l’humanité. Mais qu’importait ? Dorénavant, ils étaient sur cette île. Un autre monde, un univers qui n’intéressaient sans doute pas les Grands Anciens. Du moins… pas tout de suite, non ?

Elle se rassurait, la Dormeuse. Mais elle aimerait les voir en vrai pourtant, au risque de mourir.

Puis la suite des paroles du Médecins arrachèrent la Fille de Joie de sa contemplation inépuisable, elle acquiesça vivement. C’était une bonne idée, de sortir l’autre du piège du Necronomicon.

Annabelle suivit Dabeid lorsqu’il alla s’installer un peu plus loin, pour ouvrir le Livre. Assise à côté du Bouclier, la jeune femme était déjà en train de réfléchir, et aussi de se méfier des inscriptions. Il y avait un décalage conséquent entre leurs époques et celle de l’exemplaire. Elle le savait de par sa correspondance avec un Artisan venant déjà de ce qui était le futur pour elle.

Elle eut un grand sourire pour Dabeid lorsque celui-ci lui dit qu’il considérait déjà le Necronomicon comme étant celui de la Dormeuse. Un mélange de joie, et d’importance. Car si elle le possédait, elle devrait en être la gardienne. Ne pas le laisser à n’importe qui. Elle protègerait cet endroit, et les personnes à qui elle tenait. Elle s’en savait capable. Peter Pan et elle avaient empêché le Dormeur de R’lyeh de détruire, après tout. Elle s’en savait capable, oui. C’était pour cela que ce sourire n’avait rien de celui d’une enfant à qui ont faisait un cadeau précieux. C’était celui d’une femme heureuse qu’on lui fasse confiance pour garder un telle relique.

- Je vous remercie grandement de cette confiance, je saurai en prendre soin et le protéger.

Elle observait attentivement les caractères, les dessins, les symboles. Miss Annabelle voulut tourner les pages, jusqu’au milieu. Mais elle ne fit qu’avancer de quelques versos seulement, lisant quelques mots. Fascinée, elle eut un sourire en reconnaissant des passages déjà relevés dans certaines des œuvres de Lovecraft. Du moins, ça y ressemblaient.

- C’est… vraiment lui, je reconnais ces lignes.

C’était d’un langage un peu différent de celui qu’elle avait l’habitude de lire dans les mots de Lovecraft, mais elle comprenait tout de même.

Elle ne se souciait plus du risque de la folie qui pouvait peut-être planer au-dessus d’eux, probablement à cause de la fascination. Mais aussi, Dabeid avait cette attitude presque un brin paternaliste. Ça rassurait de nature.

- Par précaution, je déconseillerais de lire à voix haute les mots du Necronomicon. Dans l’une des nouvelles, il suffisait d’exprimer des mots précis pour qu’un sort soit lancé.

Et s’ils ne savaient pas ce qu’ils faisaient, ils risquaient de faire une sacrée gourde.

- Dites, Dabeid, je me suis toujours demandée… pensez-vous qu’il y ait un lien entre le Necronomicon et le Livre des Morts de l’Egypte antique ?

Un temps, pour qu’un son qui frappait ses tympans s’en aille.

- En fait, j’en suis venue à me le demander puisqu’Abdul venait d’Afrique du Nord, à peu près. Et que Nyarlatothep était aussi représenté en un pharaon noir.

Annabelle ne se souvenait pas de tout ce qui faisait le monde ordinaire, mais son esprit avait gardé ce qui nourrissait l’imaginaire, ce qui nourrissait la croyance en cette légère folie. Cette interprétation qui eut maintes fois des preuves pour tenir la Dormeuse dans cet engrenage.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dabeid Obnova
avatar

☠ Médecin du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 42
✘ SURNOM : Le Bouclier
✘ AGE DU PERSO : Début de quarantaine

✘ DISPO POUR RP ? : Ouuaip
✘ LIENS : La fiche d'Obnova , qui possède sa propre légende

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Mar 2 Aoû 2016 - 16:40

La demoiselle n'émet aucune objecton à mes conseils et idées. Je les considère donc comme approuvées d'autant qu'elle me suis sur la plage et s'installe à mes côtés pour lire. Le yeux toujours rivés sur l'ouvrage sacré, je devine au ton de sa réponse sa joie. En même temps, je ne connais personne de plus alerte et mature quand au domaine mystérieux qu'est la mythologie dépeinte par Lovecraft. S'il y a bien une personne apte à garder une telle relique sur cette île, c'est elle.

D'ailleurs elle commence déjà à me conseiller...Et heureusement. L'enfance en milieu religieux m'a donné l'habitude de lire les prières à voix hautes, et ça ne me surprendrais pas qu'il y ait quelques vers mystiques dans cette oeuvre. Je tourne donc les pages en silence, captivé par les mots... Certains ont peu de sens pour moi, d'autres trop. Heureusement une bonne partie du livre se base sur le passé et la reflexion philosophique et mystique, me permettant de suivre.

Annabelle s'interromps dans la lecture pour me poser une question curieuse. Plus que curieuse, fascinante. Un lien entre le Livre des Morts et cet ouvrage ? Je referme le livre en callant mon index pour na pas perdre la page, déjà que je m'apprête à me perdre dans une rélexion :

-De nombreuses religions et croyances se relient les unes aux autres à travers le monde. Par exemple en Inde et au Cambodge il existe la légende des Devanagari ou Naga, des être reptiliens dotés de grands pouvoirs... En Amérique du Sud on retrouve des traces d'un autre 'peuple' reptiliens nommés les Cherufe. Quand à l'Afrique centrale, ils les nomment Chitahuri... Et en Egypte ? Et bien nous avons Apopis le Dieu Serpent. N'y a-t-il pas des hommes-reptiles dans les écrits de Lovecraft justement ?

Pour continuer sur cette lancée, le temps d'une légende à l'autre est un facteur essentiel. J'en tiens pour preuve le Tarot de Marseille bien connu dans la voyance... Et qui pourtant nous viens également de l'antiquité Egyptienne. Les Dieux Romains et Grecs sont identiques. Les trois grandes religions monothéiste partagent des mêmes textes. Et de nombreuses créatures dites de légendes dans une partie du monde retrouvent un exact pareil sous un autre nom dans un pays lointain. Alors le Necronomicon, écrit si proche de l'Egypte et son Livre des Morts ? Ca ne peux pas être une coincidence.

Mon opinion est la suivante : Tout esprits et mythes sont liés les uns aux autres par un plan, un schéma que nous ne pouvons percevoir en tant qu'humains. Il se peut même que certains Grands Anciens et autres divinités du Necronomicon soient connus au reste du monde... sous d'autres noms et masques.


Je sourit et force un rire, un peu gêné.

-Désolé, je me suis un peu emporté. Mais ta question était vraiment pertinente. Il ne faut jamais se contenter de regarder les choses se déruler sans prendre le temps de reflechir. C'est comme dans les tours de passe-passe. Regarder même très attentivement ne suffira jamais pour voir le truc.

Je rouvre le livre, mais ne reviens pas dessus tout de suite au cas où Annabelle a de quoi relancer le sujet...






Le Bouclier humain : "Notre équipe passe avant moi. Leur vies et leurs sourires, avant les miens. Ce sont les lois que je suis."

Signa par Duck :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Dim 28 Aoû 2016 - 18:22

L’explication de Dabeid avait capté toute l’attention de la Dormeuse qui avait même réussi à ignorer son cerveau qui cherchait doucement le sommeil.

Ce qu’il disait était très vrai, sans nul doute. Annabelle repensa à ce qu’elle avait vécu auparavant, sous la mer avec le petit Tyran. Elle L’avait vu. C’était qu’Il existait, et donc… que ce qui était écrit était entièrement juste, du moins encore plus que ce qu’elle pensait déjà avant. La théorie du Médecin la confortait dans cette idée, Ils avaient toujours été là, mais sous d’autres noms.

Ils avaient été là avant même l’humanité.

Miss Annabelle ressentit à nouveau cette angoisse au fond d’elle, l’entente de ces sons fantômes, les peurs sans en avoir la source… Ils étaient là à les observer, comme des enfants concentrés sur une fourmilière. Il fallait espérer qu’Ils n’y mettent pas de coup de pied.

Il lui arrivait de parfois tendre la main, dans le noir, en direction de ces sons qu’elle seule entendait. De chercher à toucher peut-être ces Anciens en parallèle de leur monde. Et pourtant… la Dormeuse les craignait tellement, tout en les admirant.

Finalement, elle interrompit son air très concentré, ignorant l’étrange chant un peu étouffé de ce qui semblait être une cantatrice. C’était habituel, c’était comme le bruit des vagues. Un son de fond. Qui avait parfois le don de ficher une chair de poule à la Fille de Joie. Elle remit un fin sourire sur son visage pâle.

- Le Necronomicon est un grand mythe, ceux qui donnent des réponses aux questions liées à ce livre… en feront sans aucun doute de longs paragraphes. C’est approprié après tout.

Il y avait toujours cette ombre, un danger.
Annabelle avait l’impression que ses doigts brûlaient d’un feu très léger, comme pour dire que ce qu’elle touchait, que ce livre qu’elle avait touché, renfermait des mots plus dangereux que ce que pouvait l’être aucune lame aiguisée.

Comme si l’objet était empoisonné. Et pourtant, il ne s’agissait là que d’une impression. La demoiselle admirait grandement l’objet, elle l’adorait tout en le craignant. Voilà toute la complexité de cet univers. Ils se fichaient des humains, ces derniers n’étaient que des insectes pour Eux. Des faiseurs de rites.

- Il est dit que… qu’Ils étaient là bien avant l’humanité. Que leurs cités soient cachées sous terre, sous la mer. Qu’ils ne font qu’attendre le bon moment… Il est très probable qu’Ils soient à l’origine de toutes croyances. C’était dit dans l’une des nouvelles. Leurs noms pouvaient changer, des noms plus facilement prononçables.

Un temps, le regard repartant surveiller l’océan où elle a vu Cthulhu.

- Vous savez… j’ai toujours eu l’impression qu’ils étaient là, en parallèle de nous. Et un jour, avant que je ne sois ici, l’Un d’Eux est apparu. Sous l’eau.

Elle se retourne vers le Bouclier.

- Je l’ai vu, le Dormeur. Juste aux pieds de l’île.

Raison de plus pour un jour partir d’ici, ou ne surtout pas réveiller Cthulhu. C’était comme si ses tentacules pouvaient d’un instant à l’autre engloutir le Jolly Roger au loin…

Les iris fantomatiques retombèrent sur le Livre.

- C’était aussi réel que Lui.

Désignant le Necronomicon.

- Il faudra vraiment le protéger ! Et il ne faut pas qu’on en parle autour de nous, je pense… ou bien à des gens de confiance, peut-être ?

Annabelle se souciait de ce monde, elle ne savait pas ce qui pouvait arriver avec ce livre mystique.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dabeid Obnova
avatar

☠ Médecin du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 42
✘ SURNOM : Le Bouclier
✘ AGE DU PERSO : Début de quarantaine

✘ DISPO POUR RP ? : Ouuaip
✘ LIENS : La fiche d'Obnova , qui possède sa propre légende

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Mer 7 Sep 2016 - 18:01

Il semble qu'au final, mon discours l'ait plus que passionné. Elle avait eu l'air si concentré... Je sais bien qu'elle est une adulte malgré sa petite taille et son visage encore enfantin. Mais quand elle a cette expression, sa maturité transparait d'autant plus. Après un instant de flottement elle répondit, en faisant une réflexion sur les secrets du Necronomicon. Je souris et hoche la tête, en baissant les yeux vers ce livre mystique... Un livre surpuissant, aux secrets capables de plonger les Hommes dans la folie... Voilà un bien macabre échantillon du pouvoir que possèdent les Grands Anciens. Mais quand on y réfléchit bien, les autres livres sacrés n’ont-ils pas également rendus fou les hommes ? La guerre sous prétexte d’amour… Le contrôle des masses par un être inatteignable, la pensée pervertie par un interprète à l’âme Corrompue… Je n’ai rien contre les grandes religions étant moi-même juif, mais le recul offert par la mer nous offre une nouvelle vision.

La deuxième réflexion qu’elle fait, reliée à ma théorie sur les liens des différentes religions et créatures mystiques, m’interpelle tout autant. Est-ce que mon dieu, Yahvé ou Jehovah comme certains disent, puissent être le nom caché d’un Grand Ancien ? Après tout, ce Dieu est équivalent au Dieu chrétien ou au Allah musulman… Mais dans ma religion le nom de notre créateur ne se prononce pas. Comme le nom des Anciens. Cette idée me frappe et me met étrangement mal à l’aise. Ce n’est pas ce genre de dieu dont on m’a parlé à l’orphelinat, même sans souvenirs précis j’en suis bien sûr.

- Si c’est le cas…. Leurs pensées ont bien été altérées. Parce qu’ils ne ressemblent en aucun point à mon dieu.


Puis l’aveu. La réalisation. Sincérement, je suis inquiet pour Annabelle. Non pas parce que je la pense folle, justement… Parce que, justement, je la crois sur paroles. Si elle dit qu’elle l’a vu, il ne peut qu’être réel. Et voir une telle abomination d’Eldricht ne peut pas être sans conséquences. Je repose mes yeux sur l’objet dans mes mains, qu’elle pointe de son doigt pale.

-…Non… A personne. Je pense même qu’il ne faudrait pas le consulter seul, nous devrions toujours être ensemble pour l’ouvrir. Qui sait avec précision les conséquences de ce livre… Surtout avec Lui aussi proche.

Je suis surtout inquiet pour la sécurité d’Annabelle, mais je reste physiquement impassible pour la rassurer. C’est une fille intelligente et forte, je lui fait confiance.






Le Bouclier humain : "Notre équipe passe avant moi. Leur vies et leurs sourires, avant les miens. Ce sont les lois que je suis."

Signa par Duck :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss Annabelle
avatar

☠ Fille de Joie ☠


✘ AVENTURES : 135
✘ SURNOM : La Dormeuse
✘ AGE DU PERSO : 20 années

✘ LIENS : L'entrée des Contrées est par la mer, mais Il y dort... prenez garde au Dormeur qui rêve et attend

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Sam 24 Sep 2016 - 22:49

Le Dieu de Dabeid ne ressemblait pas à Eux, Annabelle n’en doutait pas une seconde. Aucune croyance ne peut se vouer à des êtres pareils. Impossible de vivre sans pouvoir reposer les âmes sur la promesse d’un monde meilleur après, que les bonnes conduites seraient un jour récompensées. Mais si… s’Ils jouaient avec les humains ? Leur faisant refléter l’espoir pour pouvoir mieux leur montrer qu’après tout, il ne reste que le rien. Le néant. Des êtres éphémères. Pourquoi les Hommes existaient-ils s’ils étaient voués à mourir un jour si ce n’était que pour rejoindre un Paradis, un Nirvana, quelque chose ? Pourquoi les rendre éphémères ? Et si… ce n’était que pour s’amuser, pour n’être que des jouets dans les mains des Grands Anciens, de la chair jetable pour des civilisations extraterrestres ?

Un léger vertige, Miss Annabelle voyait une immensité aux logiques impénétrables. Elle ne se souvenait pas de cette seconde guerre mondiale qui ressemblait à une chaine d’abattoir pour une humanité sans avenir.

Ils n’étaient que des porcs s’agitant dans tous les sens, incapables de coexister. Comment tout cela pouvait-il se terminer sans emmener l’univers dans le chaos en ouvrant la porte aux Grands Anciens ? Ils reviendraient lorsque les Hommes seront devenus comme eux. Matérialistes, immoraux, … Il ne restait que la morale, sans doute elle fut un peu brisée, malmenée…

Il ne fallait pas y penser. Annabelle ne se souvenait pas du mal de la mort de celui qui avait créé son imaginaire, elle ne se souvenait pas du contexte de son époque, elle ne savait qu’une chose : les Hommes étaient proches de faire revenir les Grands Anciens. Et maintenant, elle était à « l’abris » sur Neverland. Cependant, elle aimerait retourner chez elle, recouvrer la mémoire. Parce qu’elle ne sait pas que ce fut pourtant bénéfique pour elle.

Le Bouclier ajouta des mises en garde sur le Livre, la Fille de Joie ne put qu’hocher la tête. Il avait raison. Il serait tant idiot de risquer si facilement de plonger dans la folie.

Intensément, la Dormeuse observait toujours l’ouvrage.

- J’ose espérer pour nous que dans le monde ordinaire, tout n’était pas qu’une farce. Cthulhu jouant avec les rêves de ceux qui fondèrent les grandes religions. Pour nous faire espérer, et se fiant à l’incapacité humaine à vivre dans une atmosphère respectueuse… Pour mieux revenir une fois que les Hommes seront comme Eux.

Les doigts sur les pages empoisonnées de mots blasphématoires, la Dormeuse fantomatique n’avait pas d’espoir dans la voix. Peut-être que ce manque lui était resté d’avant Neverland, elle n’en avait plus que pour le Pays de Jamais, Peter Pan lui en avait donné de cet espoir envers les gens. Peut-être que revoir le monde ordinaire n’avait rien d’une bonne idée.

Pessimiste peut-être bien, un brin misanthrope, elle n’en savait rien. Elle aimait et craignait juste le monde de Lovecraft et pourtant avait cette étrange envie de le voir réel, cet univers sombre et froid.

- Nous ferons ainsi alors, toujours à deux pour le consulter. Il sera bien caché dans mes affaires, nulle ne tombera dessus par hasard. Préservons encore les âmes de ceux de ce monde.

Un léger sourire en relevant la tête, Annabelle aimait être proche de ces Monstres, en parallèle. Ici, elle se disait qu’elle ne risquait rien, puisque c’était à la Terre qu’ils s’attaquaient, et puis… elle avait pu voir Leur Prêtre avec Peter Pan, Cthulhu. Ça devrait aller, non ? Elle se le remémorait, et pourtant elle tremblait quand même un peu. Parce qu’elle savait de quoi Ils étaient capable.

Elle ne voulait pas craindre la couleur tombée du ciel, ni les orages, elle voulait pouvoir vivre tranquillement. Un peu. Sans trop se faire de soucis.

Un mouvement de tête brusque, pour regarder les dunes de sable. Son cœur avait fait un bons, Annabelle le couvrit de sa main. Puis elle soupira, se rendant compte qu’il ne s’agissait que des bruits fantomes de son esprit. Elle s’était laissée avoir facilement cette fois-ci.

- Je vous demande pardon, j’ai… entendu… un bruit…


Une cantatrice.






Ph'nglui mglw'nafh Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1717

MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    Mar 30 Mai 2017 - 12:14

The End


Pensez-vous réellement, que de deux vous serez,
Assez pour faire face à si grand monstre sacré ?
Votre foi vous honore, votre orgueil un moins moins,
Vous oubliez peut-être que vous n'êtes qu'humains...


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Livre Mystique    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Skavens] Réactions sur le nouveau Livre d'Armée
» Autorisation de voir et de récuperer un dénommé livre , "Les Secrets des Erothain".
» [Fan-Fiction] La légende de Denta-nui livre 1: Huit Makuta.
» nouveaux livre d'armée ork
» Le Livre des Merveilles ("Le Devisement du Monde") - Livre premier

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: La Plage Rayonnante :: Le Rivage des Objets Échoués-