Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aurora
avatar

★ Mère des Eclaireurs ★


✘ AVENTURES : 89
✘ SURNOM : La Sylvestre
✘ AGE DU PERSO : 15-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Aussi libre que l'air
✘ LIENS : L'infâmie de l'Aurore et la grâce des bourgeons

MessageSujet: Silhouettes under stars   Ven 21 Aoû 2015 - 23:45

Silhouettes under stars

Ce RP se passe alors qu'Aurora est encore une éclaireuse.


M’éloigner. M’éloigner le plus possible. Partir loin du tumulte, loin de la foule. Seule. Rester seule. Laisser la nuit panser mes plaies. Les étoiles dans le ciel d’encre m’observent. Je ne saurai dire si elles sont inquiètes ou alors si elles cultivent une sorte de curiosité malsaine.

Laissez moi tranquille.

Les branches craquent sous mes pieds endoloris. J’ai couru toute la journée pour espionner les pirates. Je suis éreintée par le rythme effréné de ma nouvelle vie. Toutes ses courses incessantes dans les bois, l’adrénaline qui soulève le cœur à chaque mission, ses petites frayeurs quand on perd du regard notre objectif. Tout ça, c’est trop pour moi. Et puis, je ne peux pas me reposer. Les loups macabres sont au aguets quand mes paupières, lasses de tant de troubles daignent enfin se fermer.

Le noir, le terrible vide et les yeux verts remplis de haine et de perversité.

« Viens ici, petite truie. Tu es laide comme une vieille chienne. Tais-toi ! Mais tais-toi, je te dis ! Petite pute. Regarde moi ce visage. T’as pas honte ? Moi j'ai honte de t'avoir sous mon toit. »

Le bourbon et la cigarette mouillée. Cette odeur qui me poursuit sans cesse. Je ne veux plus la sentir, plus jamais. Alors je me remets à courir. Le sang tombe par gouttes sur les feuilles au sol.

Mes cicatrices dans le dos se sont rouvertes pendant la nuit. Ma robe est imbibée de sang. Des larmes apparaissent sur mes cils. Je n’en peux plus. Je ne pourrai jamais échapper à mes démons.

Soudain, je m’écroule. Je suis trop faible pour courir. Mon corps entier est envahi par la souffrance et la fatigue. Je pleure sans pouvoir m’arrêter. Pourvu qu’un jour tout cela s’arrête pour de bon. Je supplie les étoiles. Je supplie aussi Peter, même s’il ne m’entend pas. Je supplie le monde entier.

« Pitié ! Pitié ! Je n’en peux plus ! Arrête de t’acharner sur moi, ô funeste Fortune ! »

Je crie, entre deux sanglots, à la lune. Je m’effondre dans une ultime plainte. Mon corps se tortille sous les soubresauts de ma souffrance. J’entends une branche craquer. Je me relève avec peine, me tenant avec mes mains sur le sol. Qui ose tourmenter ma quiétude ?

Je me tourne brusquement.

« Squint ? Qu’est ce que tu fais là ? »

Je ne le vois presque pas. La nuée opaque et le rideau de mes larmes m’empêchent de bien le distinguer. Mais ses lunettes le trahissent.

« Vas t’en ! Tout de suite, tu m’entends ! »


Dernière édition par Aurora le Dim 28 Aoû 2016 - 11:40, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squint
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 84
✘ SURNOM : La Binocle
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui!
✘ LIENS : The first step towards knowledge is to know that we are ignorant. ~Richard Cecil

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Dim 23 Aoû 2015 - 17:45

Squint se réveilla soudainement, en plein milieu de la nuit. Sur le coup, il ne savait pas trop pourquoi. Un bruit, sûrement. Il avait l'impression que quelqu'un était entré, ou alors sorti de la cabane.

Intrigué, il se frotta machinalement les yeux, puis palpa le sol à la recherche de ses lunettes, dont il lui fallut une bonne minute pour les retrouver, perdues au fond de ses couvertures. Lorsqu'il les récupéra enfin, sa vision ne s'améliora pas vraiment, tant il faisait sombre dans la cabane.
La Binocle s'avança discrètement vers le lit de sa sœur, en faisant attention à ne pas buter contre quelque chose, au risque de réveiller tout le monde.

— Aurora... chuchota-t-il, posant sa main sur ce qui lui semblait être l'épaule de sa sœur. T'as entendu?

La couverture s'aplatit complètement au contact de Squint. La couche était vide. Il se redressa, puis regarda en direction de la porte; c'était Aurora qui s'était levée, mais pourquoi?

Sans faire de bruit, il sortit, puis emboîta les pas de sa grande sœur. Il la suivait de loin, de peur de se faire remarquer, car il ne voulait pas l'énerver. Elle lui reprocherait certainement de trop lui coller aux basques, d'être emmerdant.
Finalement, Aurora s'arrêta, loin des cabanes, au beau milieu de la nature. Squint n'osait pas s'approcher, mais une angoisse l'envahit soudain, lorsqu'il entendit sa sœur pleurer, hurler. Il était figé, incapable de savoir comment réagir, dissimulé dans le feuillage.

« Squint ? Qu’est ce que tu fais là ? »

Zut.
Elle l'avait repéré.
Squint ne répondit pas. Il avait la gorge nouée d'incompréhension. Pourquoi sa grande sœur pleurait-elle? C'était elle la grande, c'était elle la plus forte. Alors pourquoi?

« Vas t’en ! Tout de suite, tu m’entends ! »

La Binocle sursauta, mais ne bougea pas. Pas moyen. Il n'avait jamais entendu sa sœur lui crier dessus comme ça.

— Pourquoi tu pleures? ça va pas? fit-il, la voix tremblotante.

Les mots lui avait redonné un peu de courage, et il en profita pour s'approcher de la Sylvestre, quittant ainsi sa cachette -qui s'était avérée un peu inutile.
Pourtant, à quelques pas d'Aurora, il se stoppa. Sous le clair de lune, et de plus près, la Binocle pouvait voir du sang sur le dos de sa sœur. Par réflexe, ses mains se collèrent contre sa bouche, alors qu'il retenait un cri de dégoût. Il savait que sa sœur avait des cicatrices, et que parfois, ça saignait un peu, mais jamais il n'avait vu autant de sang. Le dos de la robe était presque complètement imbibé de rouge.

— Oh non... tu saignes beaucoup...

Squint alla se placer en face de la Sylvestre, puis s'accroupit près d'elle. Il avait très peur pour elle. Même s'il sentait ses jambes trembler, il tentait de garder son calme.

— Viens, faut aller à l'infirmerie.


Dernière édition par Squint le Lun 24 Aoû 2015 - 18:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
avatar

★ Mère des Eclaireurs ★


✘ AVENTURES : 89
✘ SURNOM : La Sylvestre
✘ AGE DU PERSO : 15-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Aussi libre que l'air
✘ LIENS : L'infâmie de l'Aurore et la grâce des bourgeons

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Dim 23 Aoû 2015 - 19:44

Je l’entends vaguement. Ca ne me plait pas du tout qu’il me voit ainsi, si faible, si méprisable. J’entends son cri silencieux qui broie mon cœur de l’intérieur. Il n’aurait pas du voir tout ça, je devais le protéger. Et j’ai lamentablement échoué.

« Je t’en supplie Squint, retourne au Grand Arbre ! »

Mais il persiste et me regarde. Et puis il s’approche avec crainte et s’accroupit devant moi. Je le caresse d’une main. Je sais qu’il n’aime pas ça, mais je veux qu’il sache que je ne risque rien. Il est si innocent. Et ce soir, ma face cachée et funeste l’effraie. Je suis une si mauvaise sœur. Je ne le mérite pas.

« Viens, faut aller à l'infirmerie. »

Mes membres se glacent, mes yeux vairons le fixent avec effroi, ma main se retire de son visage. Je préfère mourir que de dévoiler mes cicatrices aux soigneurs. De lourds nuages cachent le ciel noir. Les étoiles disparaissent peu à peu.

« Non. Je ne veux pas qu’ils voient… »

Je ne finis pas ma phrase. Les douleurs recommencent. Ma paume palpe la courbure de mon dos. Le sang noir macule le sol autour de moi. Je ne veux pas que Squint soit hanté par mes démons.

« On ne va pas y aller. Je vais nettoyer tout ça. Demain tout sera parti. »

Mensonge honteux dissimulé sous un écrin de velours et de satin. Je lui souris. Soudain j’ai une idée. Parmi les orties et les ronces, poussent une plante rare que j’utilise souvent pour panser mes plaies.

« Va me chercher une Achillea millefolium. S’il te plaît.»

Je n’ai pas besoin de lui expliquer. Il sait ce que c’est. Mon petit génie de frère.


Dernière édition par Aurora le Dim 28 Aoû 2016 - 11:37, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squint
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 84
✘ SURNOM : La Binocle
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui!
✘ LIENS : The first step towards knowledge is to know that we are ignorant. ~Richard Cecil

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Mar 25 Aoû 2015 - 15:58

Sous la lumière pâle de la lune, Squint regardait Aurora, inquiet. Il se rendait parfaitement compte des tentatives de sa sœur pour le rassurer, mais il voyait bien la souffrance dans ses yeux.

« Non. Je ne veux pas qu’ils voient… »

Cela le fit soupirer. Ce n'était pas seulement une réaction normale au stress, mais aussi de l'incapacité à comprendre le raisonnement d'Aurora. Aller à l'infirmerie s'avérait être la meilleure solution, et pourtant, la Sylvestre refusait catégoriquement de bouger d'ici.

— Mais...

«On ne va pas y aller. Je vais nettoyer tout ça. Demain tout sera parti.»

Le garçon se tut et leva les yeux au ciel. Il n'était pas dupe. Il n'allait pas faire comme si de rien n'était, ignorer la peine de sa grande sœur, juste parce que celle-ci affirmait de telles paroles.
Il ne lui rendit pas son sourire. La colère de voir sa sœur refuser d'admettre qu'elle allait mal le rongeait et lui forçait à faire la moue.

Finalement, les mots «Achillea millefolium » adoucirent les traits du visage de la Binocle. Mais oui, bien sûr! Les feuilles de cette plante, déposées sur une plaie, pouvaient calmer les saignements. Il avait eu peur pendant un instant que sa grande sœur préférât se laisser saigner, au risque de mourir et d'abandonner Squint.

Soulagé d'avoir une solution, même minime -parce que l'infirmerie restait la vraie solution-, le Garçon Perdu hocha la tête vivement et se précipita à la recherche de la plante en question.

Le problème, c'était que l'Achillea millefolium était loin d'être la plante la plus courante des environs, alors dès que Squint en trouva une, il s'empressa immédiatement auprès d'Aurora. L'avantage, c'était qu'il s'agissait d'une tige hérissée d'un bonne quinzaine de feuilles; une seule plante suffisait donc largement.

— Voilà, dit-il, tendant la plante vers Aurora.

Il espérait ne pas avoir fait attendre sa sœur trop longtemps, car elle saignait toujours, et il ne fallait pas qu'elle se vide de son sang. Sa robe semblait encore plus ensanglantée qu'avant, aussi, la Binocle détourna ses yeux; tout ce sang commençait à l'écœurer.

— Bon, commença-t-il, en essayant de ne pas trop regarder en direction d'Aurora. Je sais que c'est pas réjouissant, mais je comprends pas pourquoi tu veux pas aller à l'infirmerie.

En s'exprimant, il avait accentué le mot "réjouissant".  Il trouvait le mot plutôt pas mal, vocabulairement parlant.
Même s'il était très inquiet, et que la situation était loin d'être plaisante, Squint souhaitait des réponses; il voulait aider sa sœur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
avatar

★ Mère des Eclaireurs ★


✘ AVENTURES : 89
✘ SURNOM : La Sylvestre
✘ AGE DU PERSO : 15-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Aussi libre que l'air
✘ LIENS : L'infâmie de l'Aurore et la grâce des bourgeons

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Mar 25 Aoû 2015 - 21:07

Il s’éloigne. J’ai vu la peur fugace dans ses iris. Je ne le vois plus. Je me frappe. Frappe, frappe mes joues, mes bras, mon dos. Pourquoi lui infliger ça ? Tu es un monstre Aurora. Va brûler en enfer. Je te déteste tellement. Je détruis tout ce que je touche. Je ne suis qu’une erreur.

Je pleure encore et encore. Mes larmes salées se mêlent au sang qui prend une couleur plus claire. Les épines des sapins bruissent et entonnent une mélodie lugubre. Les hiboux alentour entament un chant triste et doux.

Branches cassées. Bruit étouffant les douces notes de la Nature. Squint est revenu, brandissant avec fierté sa plante. Je la prends avec délicatesse et lui souris. Mais ses yeux ne veulent rien d’autre que la vérité. Une vérité trop sombre pour être conté.

« Aide moi à me lever. Je sais où aller. »

La cascade. Son eau pure et translucide nettoiera aisément le sang. J’appliquerai ensuite la plante contre mes plaies. Pour calmer ma douleur et stopper l’hémorragie.

« A la cascade. Je t’expliquerai en chemin. »

Je me demande comment il fait pour m’aimer. Je ne lui cause que de la peine et des soucis. Il devrait vivre avec le sourire en courant avec ses amis. Mais les secrets de notre vie passée l’emprisonne, l’empêche de profiter de sa vie.

« Je sais que tu ne t’en rappelles pas. Et des fois, je t’envie. »

Je revois la chambre. Floue, exiguë, sale, froide. Je revois son visage. Juste son visage. Sa barbe mal rasé et ses dents jaunes. Il me sourit. Un sourire à faire froid dans le dos.

« Ces cicatrices me font honte Squint. Elle me rappelle des choses que je préfèrerais oublier. Des choses que je ne veux pas que les autres voient. Je ne souhaite pas m’exposer aux soigneurs. »

Sa chemise est ouverte. Son torse poilu et rouge me dégoute. Il s’approche dangereusement de moi en m’insultant sans cesse.

« C’est Papa qui m’a fait ça. Je ne me rappelle de rien. Mis à part de son visage et de son odeur. Et des pouvoirs qu’il osait user pour me détruire. »

Nous sommes arrivés. Je me dévêts et laisse tomber ma robe blanche sur le sol. Je marche dans l’eau bleue du lac. Je sens mes cicatrices brûler et je ravale mes suppliques. Le sang qui se dilue peu à peu dans l’eau m’enveloppe. Une robe aux relents de haine et d’horreur.


Dernière édition par Aurora le Dim 28 Aoû 2016 - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squint
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 84
✘ SURNOM : La Binocle
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui!
✘ LIENS : The first step towards knowledge is to know that we are ignorant. ~Richard Cecil

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Dim 13 Déc 2015 - 15:14

Jusqu'à ce que Aurora ait plongé dans l'eau scintillante, Squint l'avait écoutée sans dire un mot. Il détournait le regard, cherchant à éviter la vue d'une robe luisante de sang, sur une grande sœur dans un état pitoyable.

Les dires de la Nymphe faisaient remonter des souvenirs qu'il avait vainement cherché à oublier, alors qu'il y était presque arrivé, et provoquaient un sentiment de déception et de dégoût en lui. Il comprenait le problème auquel devait faire face sa sœur, car il en était concerné. Lui aussi avait connu ce père infâme, l'avait hait, renié et abandonné pour l'Ile.
Pourtant, lui, était parvenu à mettre de côté les tares de cette vie révolue, fermant sa porte aux traumatismes vécus, jetant la clé dans les abysses profondes.  

La Binocle avait toujours réussit à avancer, malgré tous les malheurs qui avaient gangrené son Lui Intérieur, et voir sa grande sœur, celle qui le protégeait, ne pas y parvenir, le déchirait.

— Tu sais, c'est pas que je m'en rappelle pas... fit-il, dans l'espoir de rassurer sa sœur, lui faire comprendre qu'elle n'était pas toute seule, j'ai juste partiellement oublié.

Comme il ne voulait pas regarder en direction d'Aurora, Squint cherchait une occupation en attendant qu'elle ait fini ce qu'elle avait à faire.
Son regard s'arrêta sur un arbre, dont une partie des racines baignaient dans l'eau, et dont les branches étaient parfaites pour y grimper. Sans hésitation, il franchit les premières branches, puis escalada jusqu'à atteindre une branche qu'il jugea assez confortable pour s'y asseoir.

Perché sur sa branche et satisfait de la vue, la Binocle repris la parole.

— Tu sais, tu devrais arrêter d'y penser. J'ai l'impression que ça te fait vraiment du mal.

Et c'était vrai. Squint n'était pas médecin et n'avait en guise de jugeote que la conscience d'un enfant de onze ans, mais il était certain de la souffrance de sa sœur.

— T'as vu? le ciel est dégagé, on voit bien les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
avatar

★ Mère des Eclaireurs ★


✘ AVENTURES : 89
✘ SURNOM : La Sylvestre
✘ AGE DU PERSO : 15-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Aussi libre que l'air
✘ LIENS : L'infâmie de l'Aurore et la grâce des bourgeons

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Dim 27 Déc 2015 - 0:50

Douce horreur et grotesque désillusion. Toute ma vie est hantée par des souvenirs qui entaillent ma jeunesse et mon avenir. Je suis enracinée sur ce lit miteux à regarder le regard sombre et vicieux de mon père. Je suis une prisonnière de mes démons, qui semblent former une horde autour de moi, psalmodiant et hurlant, jouant du tambourin et usant de leurs charmes funestes pour me garder auprès d’eux.

Je sens le regard de Squint plus discret et hésitant que d’habitude. Ca me brise le cœur. Encore une personne qui ouvre les yeux sur ce que je suis vraiment. Mes cicatrices sont mises à nu sous les constellations d’Orion. Le ciel contemple les ravages du passé. J’entends Squint s’éloigner. Sans mot dire, je me maudis en silence pensant qu’il m’abandonne pour de bon. Et puis je le vois grimper sur un arbre comme au temps jadis, où les rires et la joie inondaient le bayou de notre Nouvelle-Orléans natale.

« Tu sais, tu devrais arrêter d'y penser. J'ai l'impression que ça te fait vraiment du mal. »

Je souris. J’essaye, j’essaye ardemment de m’enfuir, de partir loin de ces souvenirs. Mais c’est ce que je suis : une conséquence du passé, une enfant brisée. Je n’arrive pas à le dire à Squint, mes sentiments sont indescriptibles, abstraits, profonds, meurtriers.

« Te rappelles-tu quand tu étais emprisonné dans un nid de ronces, près du Bois Joli ? Te souviens-tu le sentiment que tu as éprouvé à cet instant ? Peur, douleur, sueurs froides, ce désagréable sentiment d’être privé de ta liberté. »

La phrase flotta un instant dans les airs. J’admirais l’eau cristalline et mes pieds marcher sur les pierres du lagon. Un oiseau chanta.

« Je ressens la même chose. J’essaye d’arrêter d’y penser mais je n’arrive pas. Tout ce que je fais me rappelle ce moment : les cicatrices, les cauchemars…toi et tes yeux que je me forcent à chérir mais qui me font frissonner. »

Je revois son regard perçant la nuit et son immense sourire aux dents jaunâtres.

« J’ai peur d’y voir les mêmes pensées et les mêmes intentions, Squint. »

Je retiens mes angoisses, refusant de faiblir devant mon frère. Je regarde le manteau étoilé de Nyx. Si grand, si beau, si terrifiant. Toutes ces étoiles éclatantes d’une beauté primitive et farouche me fascinent. Je baisse le regard ne me jugeant pas digne à regarder un tel spectacle.

« Le ciel est splendide ce soir Squint. Vraiment splendide. »

Et doucement, sans crier gare une larme discrète trace un sillon d’argent et de sel sur ma joue rose. Une fissure zèbre ma carapace.


Dernière édition par Aurora le Dim 28 Aoû 2016 - 11:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squint
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 84
✘ SURNOM : La Binocle
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui!
✘ LIENS : The first step towards knowledge is to know that we are ignorant. ~Richard Cecil

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Lun 15 Aoû 2016 - 17:22

Du haut de sa branche, la Binocle écoutait les mots durs de sa sœur. Il comprenait plus ou moins où elle voulait en venir, mais il lui était difficile de se représenter de tels sentiments.

Lui, tous ces souvenirs, il les avait reniés.
Elle, tout semblait être définitivement encré.

« ...toi et tes yeux que je me forcent à chérir mais qui me font frissonner. »

Squint ne réagit pas immédiatement à ces paroles. Il pensa d'abord qu'il s'agissait d'une "expression de grand", et que par conséquent, il ne pouvait pas en saisir le sens.
Pourtant, bien qu'il essayât de se concentrer sur les constellations, cela lui tournait dans la tête, comme un moustique autour de sa victime.

« J’ai peur d’y voir les mêmes pensées et les mêmes intentions, Squint. »

Les étoiles attendraient. Cette fois-ci, les mots avaient piqué. Très fort même, et ça démangeait.

Pourquoi penser de telles choses?

Soudainement, l'éclaireur se trouva complètement déstabilisé. Sa propre sœur, sa grande sœur, avait peur de lui. Il n'en douta pas; c'était bien ce qu'il avait compris.

Peut importait désormais que le ciel soit splendide ou non, car l'aveu d'Aurora n'était pas sans effet.

Aucun petit frère, d'aucune origine, ni d'aucune époque, ne pouvait concevoir qu'il effraie sa propre grande sœur, alors qu'il pensait bien s'entendre avec elle.

— T'es en train de me dire que je te fais peur?

Un long silence avait duré avant qu'il ne s'exprime. La déclaration de la Sylvestre l'avait grandement déstabilisé.

En haut de sa branche, Squint s'était tourné vers Aurora en attente d'une réponse qui, il l'espérait, le soulagerait. Peu importait de quelle manière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
avatar

★ Mère des Eclaireurs ★


✘ AVENTURES : 89
✘ SURNOM : La Sylvestre
✘ AGE DU PERSO : 15-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Aussi libre que l'air
✘ LIENS : L'infâmie de l'Aurore et la grâce des bourgeons

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Dim 21 Aoû 2016 - 21:31

Je vois ce regard. Brillant comme une étoile, la peur s’insinue doucement et sans heurt. La peur, cette vieille amie, qui m’avait prise sous son aile des années auparavant. Je sais ce que mes paroles provoquent sur mon frère. Aveuglement soudain et inexpliqué, repaires détruits, bras tremblotants. Il doute de mon amour. Il doute de tout.

« Je n’ai pas peur de toi, Squint. J’ai peur de mes souvenirs. J’ai peur que le feu qui brillait en lui d’un éclat farouche et sauvage, croisse un jour en toi. Ces yeux. Tu as les mêmes. Je ne peux m’empêcher d’avoir peur. »


Ma voix se brise. L’eau glacée de la cascade joue avec les courbes déformées de mon corps. Petit cocon qui cache les entrailles de quelque chose d’affreux. Pourtant, j’ai appris à vivre avec, comme on apprend à dompter un lion. Un lion à la mâchoire brisée.

« Tu dois comprendre que je t’aime de tout mon cœur. Rien ni personne ne m’empêchera de t’aimer et de te protéger. Tu es la seule personne que j’aime ici bas. »

Même si la notion d’amour m’est totalement inconnu, j’éprouve pour la Binocle quelque chose de plus fort que de l’attachement. L’Amour n’a jamais su me caresser de ses ailes duveteuses. Je n’ai jamais ressenti l’amour en moi. Je n’ai jamais vu quelqu’un aimer. Alors comment ressentir quelque chose qui nous est inconnu ? C’est impossible.

« Je sais que tu ne seras jamais comme lui. Tu ne grandiras pas. J’espère. Et si ton corps et ton esprit ne grandissent jamais, la flamme sauvage qui brûle en toi ne restera qu’une infime étincelle. »

Ô Temps, impétueux ami, fais en sorte que mes prières soient entendues. Fais que jamais tu n’abîmes mon beau Squint. Garde sa naïveté infantile et sa pureté d’esprit. Que jamais il ne connaisse le feu dangereux du désir. Préserve-le. C’est mon seul souhait.

Des lucioles volètent à la surface de l’eau. Tournoyant autour des mes bras et se posant sur mes fleurs. Ces si jolies fleurs, gardiennes intraitables de mon Eden de malheur et de désolation. Là où dansent main dans la main la Laideur et le Dégout dans une ronde endiablée et bestiale. Les Horreurs, leurs affreux laquais, chantent dans une cacophonie abstraite et sourde.

Laide, laide, Aurora est si laide.
Comme un poux, comme une araignée,
Aurora est laide, si laide,
Beurk.

Je tremble. Je sanglote presque. Les voix ne veulent pas cesser, préférant me tirer leurs langues infestées de pustule et de cloques. Cessez, mais cessez donc ! Je n’en peux plus. Mes oreilles sifflent. Le sang semble couler le long de mes cicatrices. CESSSEZ !

Le silence. Un silence si beau. Un silence si sublime et si éphémère.

« Tu ne me fais pas peur, tu me fais plus peur. »

Ce sont les seuls mots que je prononce et que Squint entend. Il ne perçoit pas l’Apocalypse et la terrible guerre entre tous mes sentiments qui me bousculent intérieurement. Il ne doit rien savoir.

L’alouette chante. L’aube pointe et étale sa robe de rosée sur le monde. Les fleurs brillent, les lucioles s’éteignent peu à peu. Il est l’heure de rentrer à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squint
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 84
✘ SURNOM : La Binocle
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui!
✘ LIENS : The first step towards knowledge is to know that we are ignorant. ~Richard Cecil

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Ven 26 Aoû 2016 - 15:42

Bien que suffisamment convaincu par la réponse de la Sylvestre, Squint ne pouvait s'empêcher de douter de sa sincérité. Il discernait de lourds efforts dans la voix de sa sœur, mais ils lui paraissaient hésitants.

Après tout, se dit-il, peut-être que tout allait bien; c'était juste qu'il était trop jeune pour comprendre.
C'étaient des histoires de grands... Il allait certainement utiliser cette excuse beaucoup plus souvent qu'il ne l'aurait jamais pensé.

En réponse, il se contenta d'acquiescer, puis descendit de son perchoir. Les étoiles commençaient à s'éteindre les unes après les autres, gênées par le débarquement nonchalant du soleil. Cela signifiait que bientôt, le Grand Arbre se réveillerait, et qu'il serait difficile d'y retourner discrètement sans se faire sermonner pour en être sorti en pleine nuit.

— Viens, il faut qu'on rentre vite.

La Binocle n'avait pas jeté un seul regard à sa sœur alors qu'il empruntait déjà le chemin du retour. Il l'attendait un peu plus loin, tendant l'oreille au moindre clapotis signifiant qu'Aurora était sortie de l'eau.

Bizarrement, il n'avait pas osé la regarder. Lui-même n'était pas certain d'en connaître la justification, mais ce geste, instinctif, lui avait semblé être la chose la plus appropriée après leur discussion révélatrice.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurora
avatar

★ Mère des Eclaireurs ★


✘ AVENTURES : 89
✘ SURNOM : La Sylvestre
✘ AGE DU PERSO : 15-16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Aussi libre que l'air
✘ LIENS : L'infâmie de l'Aurore et la grâce des bourgeons

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Dim 28 Aoû 2016 - 11:27

Il s’éloigne d’un pas léger, me laissant seule dans le lac. J’applique les feuilles d’Achillea millefolium sur mes plaies, lave tant bien que mal ma robe. Le sang peine à s’effacer. Lourd, empestant la mort, indélébile. Comme mes souffrances. Sortant de l’eau, j’enfile ma tenue, réajuste ma couronne et me précipite à la suite de mon frère. Les doigts gracieux de l’Aube touche désormais la cime des plus grands arbres. Une horde d’oiseaux blancs s’envolent, déployant leurs ailes immenses quelque peu alourdies par la rosée.

Des jacassements, des croassements, des rugissements, des bourdonnements. Mère Nature éveille ses enfants. Les fleurs s’abaissent à notre passage. Leur manteau de perle de pluie brille et filtre les premiers rayons du soleil. La lumière peine toutefois à transpercer l’épais rideau feuillu de la forêt.

Des lapins sortent de leur terrier et nous regardent intrigués. Ils n’ont pas l’habitude que des Perdus s’aventurent dans leur antre de si bon matin. Ils se frottent les oreilles puis s’enfuient d’un coup de pattes dans les fougères. Des branches parsèment notre route. Le ciel se teint de rose.

Le Grand Arbre se profile à l’horizon. Il me semble encore plus impressionnant qu’à l’accoutumée. Si quelqu’un s’est aperçu de notre absence, nous aurons de gros ennuis. Je me tourne vers Squint, le prenant par les bras.

« Tu dois me promettre une chose, petite fleur. Tu ne parleras plus de cette nuit-là. À quiconque. Tu me le promets ? »

Si quelqu’un apprend quoique ce soit, je n’y survivrai pas. Laisser à la vue de tous mes plus terribles cauchemars me détruirait. Puis je luis fis signe de partir rejoindre notre cabane. Je devais ramasser mes gardiennes. Quelques azalées poussent près de l’Arbre. Après avoir ramasser soigneusement quelques fleurs, je me faufile à mon tour entre les lits de nos compères pour rejoindre ma couche.

Je regarde Squint et lui fais un clin d’œil. Ce que nous avions vécu cette nuit sera à jamais gravé dans nos cœurs. Un lien bien plus fort s’est tissé. La grande tapisserie de notre histoire ne semble cependant pas prête d’être terminée. Douce et belle Fortune, veille sur nous.


Dernière édition par Aurora le Dim 28 Aoû 2016 - 15:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Squint
avatar

♣ Éclaireur ♣


✘ AVENTURES : 84
✘ SURNOM : La Binocle
✘ AGE DU PERSO : 11 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui!
✘ LIENS : The first step towards knowledge is to know that we are ignorant. ~Richard Cecil

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Dim 28 Aoû 2016 - 14:53

Squint n'appréciait définitivement pas le contact, mais parce que c'était Aurora, il ne broncha pas. Enveloppé dans les bras de sa sœur, il l'écouta sans être surpris par sa requête.

— Promis.

C'était leur secret. Un de plus, ou le premier, il ne savais plus trop. Dans tous les cas il défendrait la Sylvestre, et s'il fallait se taire, il se tairait. Le bonheur d'Aurora comptait beaucoup pour lui.

Les deux éclaireurs filèrent sous les étoiles. Bien qu'inquiet, la Binocle partit en avant, comme sa sœur le lui fit signe, et rejoignit seul leur cabane. Il jeta néanmoins un coup d'œil en arrière, juste pour se rassurer; elle cueillait des fleurs. Ces plantes-là ne la mangeraient pas.

Les yeux brûlants de fatigue, Squint se glissa discrètement entre les couches pour rejoindre la sienne, puis s'engouffra sous sa couverture, en espérant avoir le temps de dormir un peu avant le chant du coq. La journée allait être dure, mais pour sa sœur, ce n'était qu'un minime sacrifice.

Ce ne fut qu'une fois qu'Aurora avait rejoint la cabane qu'il fut réellement détendu. Tous deux étaient revenus sains et saufs. C'était tout ce qu'il souhaitait.

La Binocle ne savait pas aussi bien faire des clins d'œil que sa sœur, alors il répondait toujours par un sourire. En fait, quand il essayait, on aurait plutôt eu dit qu'il fermait les yeux à cause d'une poussière, alors il souriait. Il aimait bien ce genre d'interaction, car outre le fait qu'elles ne nécessitaient aucun contact physique, elles avaient une grande signifiance. De la part d'Aurora, elles étaient encore plus fortes.

Les racines de complicité qui retenaient Squint et Aurora ensemble s'étaient solidifiées à l'occasion de cette nuit. Le petit frère avait compris que sa grande sœur n'était pas invincible, et que lui aussi devrait la protéger. Et il était prêt à le faire. Il espérait au plus profond de lui qu'ils resteraient ensemble pour toujours, et que rien ne se mettrait en travers de leur attachement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1715

MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   Jeu 1 Sep 2016 - 11:18

The End


Peut-être que Peter Pan vous punirait pour cela,
Pour laisser libre cours à de si grands émois,
C'est qu'ils sont dangereux, propices aux grandissements,
Même rien que fraternel, même entre deux enfants,
Pourtant au bout du compte il lui faudra comprendre,
Qu'il y a de ces amours que l'on ne peut pourfendre.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Silhouettes under stars   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Revue] BIONICLE : 7116 Tahu STARS (vidéo)
» [Vidéo] Bionicle 7137 Piraka Stars
» Etude joueur : chévres ou stars ??
» [Review] BIONICLE 7117 : Gresh Stars.
» [Review] BIONICLE 7136 : Skrall STARS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp-