-43%
Le deal à ne pas rater :
Couette anti-Acariens – 220 x 240 cm – Blanc
19.99 € 34.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyVen 7 Nov 2014 - 1:36

Encore une nouvelle journée au Pays de Jamais. Mais aujourd'hui s'annonce très bien ! Tu as bien commencé la journée, faisant pleurer un des gamins rien qu'en le regardant -tu t'amuses lorsqu'ils réagissent comme ça-, le petit déjeuner n'était pas horrible et Peter t'as convoqué. La plupart du temps, rien que de voir Peter te rend de bonne humeur, surtout quand la noirceur en lui se fait sentir, mais la nouvelle qu'il t'as annoncé t'as fait sourire de toutes dent -sourire qui ne t'as toujours pas quitté et qui a l'air d'effrayer encore plus les plus impressionnables des enfants. Il faut dire que les sourires de la Brute n'augurent jamais rien de bon, et ils peuvent juste espérer ne pas être celui à qui est destiné ce sourire. Mais en cette belle journée tu n'as aucune intention de t'en prendre à l'un des enfants, tu as déjà des cibles en vue. Peter t'as demandé d'aller voler des rubis au nez des pirates et tu as bien l'intention que cette mission se termine en barbecue de pirates vu le lieu concerné.

Le Volcan Embrasé n'est pas un de tes lieux de chasse mais tu y es déjà allé quelques fois, même si tu ne t'es jamais trop approché du sommet. Mais pour éliminer quelques pirates tu veux bien faire une exception. Tu cherches celui qui est chargé de t'accompagner dans cette agréable tâche et le trouve rapidement. Il faut dire qu'avec sa taille on a vite fait de le repérer parmi les autres gringalets. Alors tu t'approches de lui et le salue amicalement d'un signe de la main.

« Yo Scorch ! Ça te dirait une virée au Volcan Embrasé ? »

En fait il n'a pas le choix puisqu'il s'agit d'un ordre de Peter, mais tu sais que même sans ça il te dira oui. Après tout quand des pirates sont impliqués l'Allumé se montre parfois encore plus impitoyable que toi. Enfin presque. Mais le mélange de feu et de pirates est sûr d'attiser l'envie du géant, tu en es certain. Tu lui passe un bras autour des épaules, un geste amical que tu ne ferait avec personne d'autre, mais tu aimes bien l'Allumé à te façon, surtout lorsqu'il pète un plomb.

« Y aura tout ce qu'on aime. Un trésor, un volcan et des pirates à massacrer ! T'es partant ? »


Dernière édition par Teath le Lun 26 Jan 2015 - 5:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scorch
Scorch

♣ Chef des Diplomates ♣


✘ AVENTURES : 353
✘ SURNOM : L'Allumé
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : MP moi, on verra
✘ LIENS : C'est un géant très gentil, se faisant occasionnellement quelques amis...

[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyMer 12 Nov 2014 - 23:39

- Heu... T'es sûr de pouvoir transporter tout ça ?

- Oui, oui, ça va le faire.

À ces mots, le géant fait de ses jambes deux solides appuis et entoure le tas de bois de ses bras, avec la mimique de quelqu'un qui n'est pas tout à fait sûr de lui. Dans un mouvement lent, presque majestueux, la marchandise s'élève du sol, et Scorch reprend son équilibre. Il regarde Stinky, l'air fier, et lui fait un petit sourire, avant de se retourner et de se mettre en marche.

- Tu vois ?

La scène est surnaturelle. Il soulève le double de ce que deux garçons perdus réunis ne pourraient porter, et semble tirer son énergie de nulle part, comme s'il défiait la physique. Les bûches semblent noyer ses bras, mais elles semblent avoir la légèreté de l'air lorsque c'est l'Allumé qui s'en saisit. Stinky, habitué à ce genre de prouesses, est presque honteux de ramasser sa part de bois pour le feu, qui n'est composée que de quelques bûches. En poussant un grand soupir sous l'effort, le brun crache :

- Faudra que tu m'expliques, un jour, comment t’arrive à porter tout ce bordel sans te fatiguer.

L'Allumé lui répond immédiatement, d'une voix précipitée qui traduit l'envie d'en finir avec la besogne :

- Sans me fatiguer ? Tu te fous de moi ? Au lieu de dire des bêtises, presse toi, je vais pas tenir 3 ans.

Même si la tâche semble facile lorsqu'on a le gabarit de Scorch, la marchandise pèse son poids, et il n'est pas une mule. Tôt ou tard, il faudra bien qu'il lâche tout pour soulager ses bras qui n'apprécient pas le contact de l'écorce qui écorchent sa peau.
Avec une démarche pataude, les deux compères traversent le village, et les passants s'écartent sur leur chemin. Beaucoup de regards fixent Scorch, qui change une corvée banale en treizième travail d'Hercule. Distrait par l'épuisement qui le gagne et sa concentration qui l'empêche de trébucher, il ne remarque pas qu'il se donne en spectacle. Une fois arrivé à destination, il dépose le tout dans un grand bruit, près du feu de bois éteint, dont il ne reste que quelques brindilles encore intactes. Il était temps de refaire le plein en combustible, sinon, le brasier de ce soir aurait eu la puissance d'une bougie.
Légèrement distancé par le titan, Stinky dépose ses rondins à côté des autres, avant de déclarer, les mains sur les hanches, fier de son effort qui ressemble à celui du scarabée face au rhinocéros :

- Il doit rester quelques bûches, je vais les chercher.

Le borgne approuve avec un imperceptible mouvement de la tête, trop occupé par l'inspection de ses avant-bras douloureux. Les jours où la communauté n'a pas besoin des services des Diplomates, il a tendance à aider un peu tout le monde avec une sorte d'excitation qui le pousse à ne pas réfléchir. Il aurait pu faire deux voyages pour ne pas se blesser, mais il n'y pense pas, trop heureux de pouvoir filer un coup de pouce à un potentiel ami.

- Yo Scorch ! Ça te dirait une virée au Volcan Embrasé ?

L'interpellé lève les yeux, et remarque avec un haussement de sourcil que la majorité des garçons perdus qui l'entouraient sont partis, ou sont sur le point de le faire, en réaction à l'arrivée de Teath.
L'effet de surprise passé, le Borgne se focalise plus attentivement sur la Brute, qui s'avance vers lui d'un air enthousiaste qui ferait frémir beaucoup de garçons perdus. Scorch a un avis plutôt mitigé sur cet étrange personnage. Bien que sa réputation de sauvage cruel lui soit arrivé plus d'une fois aux oreilles, il ne peut pas s'empêcher de croire que toute la violence qu'il déploie cache quelque chose. Il reste persuadé qu'il a vécu des événements traumatisants, peut-être un parent violent, qui l'auraient placé sur la défensive et qui auraient forgé chez lui des réflexes presque bestiaux. En temps normal, il lui aurait parlé, il aurait cherché à comprendre ce qui ne va pas, il aurait insisté. C'est son caractère, après tout.
Mais chez Teath, c'est différent. Tenter de le raisonner paraît aussi stupide que de vouloir caresser un hérisson. En soi, le geste est honorable, mais les conséquences possibles sont trop nombreuses, et se disputer avec la Brute pourrait avoir une ampleur bien plus grande que l'incident avec Sunny. Bien que les rumeurs qui circulent autour d'eux sont similaires, ils n'ont rien en commun.
Pendant longtemps, Scorch n'a jamais approché Teath. Ils se croisaient, et ça s’arrêtait là. Mais leur relation a changé à la mort du Teigneux. Ils se croisent plus souvent, ils se parlent, quelques bourrades par-ci par-là... L'indifférence s'est transformée en une vague forme d'amitié. L'Allumé a l'impression d'avoir obtenu la sympathie d'un lion, et ce rapprochement rapide l'a conduit à une éternelle méfiance. Il le taquine uniquement lorsqu'il commence à le faire, il fait en sorte de ne jamais être à ses côtés lorsqu'il a des envies de castagne... En vérité, il n'apprécie pas trop sa compagnie, car être à ses côtés n'améliore pas vraiment son image aux yeux des autres, et le fait d'être tout le temps sur ses gardes pour ne pas l'irriter l'épuise. Il redoute le jour où il le verra frapper un autre garçon perdu.
Ce jour-là, il sera obligé d'intervenir.

- Y aura tout ce qu'on aime. Un trésor, un volcan et des pirates à massacrer ! T'es partant ?

Avec le visage fermé d'un homme qui regarde un fauve lui tourner autour, Scorch se penche légèrement en avant, comme un signe instinctif de soumission, en réaction au bras de Teath qui lui entoure les épaules.
L'association des deux forces est effrayante à voir, on jurerait deux montagnes qui s'entrechoquent. L'un est un mont, l'autre est un pic. Bien que Scorch mesure un peu plus d'une demi-tête que son camarade, ce dernier semble être son égal. L'un pourrait lui briser la mâchoire, l'autre pourrait le renverser d'un mouvement de jambe. L'union de deux puissances aussi instables génère une ambiance pesante, comme le silence qui précède une explosion.

- Le... Le volcan ? Mais, j'ai...

Les bras énormes et blessés du géant désignent confusément le bois qui traîne sur le sol, pendant qu'une moue de personne occupée qu'on dérange se dessine sur sa face. Qu'est-ce qu'il en a à faire, qu'une bande de pirates se balade au Volcan Embrasé ? C'est à plusieurs kilomètres d'ici, il n'y a aucun danger pour le village !
De plus, pour l'Allumé, le volcan est un lieu presque mystique, au même titre qu'une église, et c'est également un lieu où règne la version la plus puissante de l'allégorie de la justice. Si ces abrutis d'adultes veulent se jeter dans la gueule du loup, qu'ils le fassent, il s'en fiche. Il ne va pas se déplacer personnellement pour les pousser dans la lave et les regarder subir leur punition, l'esprit feu est parfaitement capable de se débrouiller tout seul.
Il retire le bras de Teath avec un mouvement ample, précautionneux, comme s'il relâchait l'étreinte d'un boa, et souffle :

- Non, Teath, désolé, mais j'ai autre chose à faire...

Le géant s'accroupit pour ranger ses bûches, mais il s'arrête net ; la suite de sa phrase lui vient, mais elle lui est venue comme une idée, comme un songe, brusquement, comme si elle sortait du brouillard.

- Tuer les pirates, c'est pas mon boulot.

Le ton employé était rauque et dur, mais instinctif et soudain. La tonalité et la tournure des syllabes qu'il a assemblé ne lui appartenait pas. Il a parlé comme un adulte.
Pire que ça, il a répondu avec un souvenir de la parole d'un adulte.
En voulant essayer de cacher son bref frisson, il lance par dessus son épaule et détourne la conversation, vers l'adolescent qui le regarde ranger son bois :

- Pourquoi tu demandes à moi ?






[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch 267386ScorchAvaDoggy
[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Scorcch
[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Dio__by_raid0u-d5wb9u2
Scorch met le feu en
Blaze Orange (#FF6600)
Icon by RRRAI
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyMer 10 Déc 2014 - 15:49

Contrairement à ce que tu pensais l'Allumé est loin d'être enthousiasmé par ta proposition. Ah oui tu as oublié qu'il fait parti de ses gentils garçons qui ne cherchent pas la bagarre et qui ne se déchainent que lorsqu'on les pousse. Parfois tu te dis que tu aimerais bien le titiller, le pousser à bout jusqu'à ce qu'il ne puisse plus se cacher sous cette façade amicale et avenante. En fait s'il ne faisait pas la taille d'un géant et n'avait pas le visage défiguré de bandages Scorch pourrait facilement faire partie des garçons populaires, de ceux qu'on aime à avoir à côté de soit. Mais voilà, l'Allumé mérite bien son surnom, et même s'il veut jouer le gentil garçon tout le monde sait ce qui se cache à l'intérieur. Tout le monde a aperçu la bête qui sommeille en lui, c'est juste dommage que tu ne puisse pas la voir plus souvent.

Tu le laisses retirer ton bras de ses épaules et s'occuper de son bois, comme si c'était plus important. D'accord tu ne lui as pas encore dit que ce n'était pas une proposition mais un ordre de Peter, mais tu ne pensais pas que Scorch réagirait ainsi. Les mains dans les poches tu le regardes faire un moment, un peu agacé de ses réponses.

« Ranger des bouts d'bois c'est pas non plus ton boulot que j'sache. »

Pour ponctuer ta phrase tu donnes un coup de pied dans un bout de bois qui traine, l'envoyant vers le gros tas devant toi.

« Et tuer les pirates c'est pas un boulot mais un devoir. Tout le monde est concerné, sinon Peter aurait crée un groupe uniquement pour tuer les pirates. »

Tu regardes autour de toi les autres enfants perdus qui font tout leur possible pour ne pas trop regarder dans votre direction, et encore moins vous approcher. Tu croises le regard d'un petit nouveaux qui ne doit pas avoir plus de 10 ans et lui fait signe d'approcher. Il hésite, mais devant ton regard arrive en courant.

« T'as raison, j'devrais pas demander au type bien bâti de venir chasser du pirate. Demandons plutôt au gringalet. J'suis sur qu'il va bien s'en sortir contre des pirates assoiffés de sang qui font 3 fois sa taille. Avec un peu de chance ils le verront même pas tellement il est petit.  »

Tu te tournes vers le gamin qui vous a rejoint, lui posant une main sur l'épaule - principalement pour l'empêcher de détaler.

« Qu'est-ce que t'en dis gamin, tu crois pouvoir buter du pirate ? Vu que c'est pas le boulot du grand costaud. »


Dernière édition par Teath le Lun 26 Jan 2015 - 5:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Scorch
Scorch

♣ Chef des Diplomates ♣


✘ AVENTURES : 353
✘ SURNOM : L'Allumé
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : MP moi, on verra
✘ LIENS : C'est un géant très gentil, se faisant occasionnellement quelques amis...

[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyMar 20 Jan 2015 - 0:40

Sa réponse n'est pas immédiate, et c'est seulement après un moment de blanc que Teath se décide enfin à répondre à Scorch, pendant que ce dernier continue de ranger ses morceaux de bûche un peu au hasard, comme s'il ne cherchait qu'à s'occuper les mains.

- Ranger des bouts d'bois c'est pas non plus ton boulot que j'sache.

Les mots avaient été prononcés sèchement, mais bizarrement, Scorch s'attendait à cette réponse. Après tout, la Brute n'a pas tort, il n'a rien à faire là. Pourquoi un Diplomate, chargé normalement de parcourir l'Île la majeure partie de son temps pour apporter des messages divers et variés aux peuples locaux, se retrouve en train de faire un vulgaire travail de livreur ? Stinky est un ami, mais ce n'est pas pour cela qu'il doit faire son travail à sa place.

- Et tuer les pirates c'est pas un boulot mais un devoir. Tout le monde est concerné, sinon Peter aurait créé un groupe uniquement pour tuer les pirates.

Cela fait maintenant deux fois que Teath a raison, et l'Allumé a de plus en plus de mal à ne pas se relever brusquement pour s'éclipser avec une petite formule de politesse, affreusement gêné par ce remontage de bretelles en public. Pourtant, bien qu'il est évident que le Géant méritait cette remise au point, le message ne parvient pas à son cerveau. Il n'a jamais considéré le fait de tuer des pirates comme un devoir. Même lorsque tout le grand arbre est en effervescence pour partir à l'assaut du navire, il n'a jamais ressenti cette poussée d'adrénaline qui dope le courage et réduit la peur au silence, même chez les plus faibles. Concernant les adultes, son avis est très rarement entendu. Même s'il les déteste, il ne fait pas partie de la meute des loups. Il est plutôt un mouton qui suit le troupeau docilement, sans réelle volonté propre. L'opinion de la majorité est son opinion.
Après un abordage, il est très fréquent que Scorch se retrouve à l'infirmerie, couvert de plaies et d'autres blessures plus ou moins graves. Si on le questionne sur ce qu'il s'est passé durant la boucherie, il répondra mollement, comme s'il était en train de se reposer tout en nous parlant :

- On en a tué. Quelques-uns. Je crois.

Scorch est l'un des plus anciens garçons perdus, et son esprit simple est l'un des plus grandement touchés par l'effet ravageur de l'Île sur les souvenirs. Chez lui, un événement traumatisant, trop dur ou trop sanglant s'en va par petits bouts, détail par détail, à la manière d'un seau auquel on aurait percé le fond. Au bout de quelques jours, plus la peine de le questionner, il ne saura plus rien.

- T'as raison, j'devrais pas demander au type bien bâti de venir chasser du pirate. Demandons plutôt au gringalet. J'suis sûr qu'il va bien s'en sortir contre des pirates assoiffés de sang qui font 3 fois sa taille. Avec un peu de chance, ils le verront même pas tellement il est petit.

Teath toujours dans son dos, Scorch sort de sa rêverie en entendant un petit bruit de pas qui s'approche. D'instinct, en évaluant le bruit que font ces pieds qui battent le sol, l'Allumé pense immédiatement que le nouveau venu ne doit même pas l'atteindre à la poitrine.
Dos à Teath, mais bel et bien face à un chantage, il saisit machinalement une petite brindille lorsqu'il entend "Pirates assoiffés de sang" suivi de "petit", avant de la briser entre deux doigts. S'il en avait eu le caractère et le courage, il aurait envoyé la Brute se faire voir, mais insulter un presque-ami et condamner un de ses petits camarades ne lui est même pas venu à l'idée. Persuadé qu'il serait bien capable d'offrir à ce marmot un aller-simple vers la mort, le Borgne lève lentement le menton, hésitant sur la décision à prendre.

- Qu'est-ce que t'en dis gamin, tu crois pouvoir buter du pirate ? Vu que c'est pas le boulot du grand costaud.

La phrase est à peine terminée que le "grand costaud" se redresse en s'appuyant sur son genou. Lorsqu'il était accroupi, il avait l'allure d'un gorille en train de manger des fourmis, et maintenant qu'il est debout sur ses deux jambes, il a l'allure d'un éléphant prêt à charger. Légèrement voûté, il se retourne, la partie non-bandée de son visage face à ses deux compères, ce qui arrache un petit glappissement de la part de l'un d'eux, le plus petit. Pourtant, dans sa prunelle, pas une once de colère, pas une once de reproche, juste une infinie résignation. L'éléphant furieux ne semble être plus qu'un ours auquel on aurait muselé la gueule et enchaîné les pattes. En voyant la main insistante de Teath sur l'épaule de l'enfant, Scorch tourne enfin le dos à son tas de bois et s'avance en usant ses vieux godillots à chaque enjambée. D'un geste, il saisit l'avant-bras de la Brute, l'écarte doucement, et s'adresse au môme en lui lançant sèchement un conseil qui ressemble plus à un ordre :

- Va-t-en.

Le gamin n'a pas besoin qu'on le lui répète deux fois, et en quelques secondes, il galope déjà vers sa cabane en sautillant comme un lièvre libéré d'un collet. Une fois que l'otage est à bonne distance, Scorch lâche son presque-ami.
Lorsqu'il l'a saisi pour libérer l'enfant, il en avait profité pour lui lancer un regard qui voulait clairement dire "Lâche-le, et je t'obéis". Toutefois, afin que la Brute ne se fasse d'idées et ne prenne pas mal cette action plutôt osée, l'Allumé murmure d'une voix douce :

- Je te suis.

Spoiler:
 






[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch 267386ScorchAvaDoggy
[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Scorcch
[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Dio__by_raid0u-d5wb9u2
Scorch met le feu en
Blaze Orange (#FF6600)
Icon by RRRAI
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyLun 26 Jan 2015 - 6:14

Tu joues mesquin, tu forces la main de Scorch en utilisant l'autre gamin. Tu aurais pu lui dire directement qu'il s'agissait d'un ordre de Peter et il t'aurait suivi sans hésitation, sans autre choix. Mais voilà, tu lui as laissé l'illusion d'un libre arbitre et il a choisit de décliner. Manque de bol pour lui il a réussi à t'agacer en refusant. Pas par son refus, mais par sa façon de faire. Comme si ranger du bois était plus important. Comme si faire ami-ami avec les autres gamins était plus important. C'est surtout de ça qu'il s'agit. Scorch rangeait pas du bois par plaisir, mais pour faire plaisir, et ça t'énerve. Pourquoi le loup devrait-il faire ami avec le chien. Scorch est un animal sauvage, il n'a pas besoin de s'abaisser au niveau des animaux de compagnie. Il pourrait se faire craindre, se faire respecter. Mais l'idiot préfère se faire aimer. Stupide.

L'Allumé se relève enfin, te fait enfin face. Tout ça pour quoi ? Pour aider un gamin qui n'en vaut surement pas la peine. Tu ne lâches pas  le grand blond des yeux, tout comme on ne quitte jamais du regard un animal sauvage. Surtout quand il arrive sur vous. Tu le laisses saisir ton bras et donner congé à l'autre gamin qui s'empresse de détaler. Tu le laisses faire mais n'aime pas son expression. Il te regarde comme s'il était résigné à son sort, comme une victime. S'il l'avait voulu il aurait pu te casser le bras, te dire d'aller te faire voir, et tous les autres enfants l'auraient surement applaudis pour ça. Tu es parfaitement conscient que ta côte de popularité chez les Perdus ne vole pas très haut. Au lieu de ça, il joue le martyr, se sacrifiant pour le bien-être d'un autre. Répugnant.

« Je te suis. »

Même sa voix douce t'énerve pour le coup. Ce qui aurait du être une bonne journée parsemée de combats et de pirates morts commence à prendre une mauvaise tournure. Tu ne veux pas de ce Scorch qui se soumet, qui se sacrifie pour les autres. Il faut vite que vous arriviez à destination pour que tu puisses te défouler sur quelqu'un.

« Si t'as des trucs à prendre vas y, j't'attend à la lisière de la forêt. »

Tu te retournes avançant vers ta destination, lâchant une dernière phrase par dessus ton épaule.

« Au passage, c'était pas une idée à moi. C'est Peter qui nous envoie là bas. Alors si la mission te pose problème, tu peux toujours aller le voir. On sait jamais, il aura p't'être d'autres bouts d'bois à t'faire ranger à la place.  »

Sarcasme. Personne ne va jamais voir Peter pour refuser une mission. C'est comme de demander à être puni. Et les punitions de Peter sont bien plus dangereuses que les missions attribuées.

HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Crocodile & Cie
Crocodile & Cie



✘ AVENTURES : 286

[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyMer 28 Jan 2015 - 1:44

Surprise !




OH !

Un cadeau apparait sous les yeux de Scorch.

Un objet dont il rêve sans le savoir s'y trouve. Il s'agit d'un briquet surpuissant qui ne craint pas l'eau. Par contre, attention à ne pas trop l'utiliser, sans quoi le feu se retournerait contre son maître.

Revenir en haut Aller en bas
Scorch
Scorch

♣ Chef des Diplomates ♣


✘ AVENTURES : 353
✘ SURNOM : L'Allumé
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : MP moi, on verra
✘ LIENS : C'est un géant très gentil, se faisant occasionnellement quelques amis...

[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyDim 15 Fév 2015 - 23:59

- Si t'as des trucs à prendre vas y, j't'attend à la lisière de la forêt.

Le visage du Géant est aussi calme que celui d'une statue de marbre. Absolument pas touchés par la honte de se faire avoir par un chantage aussi mesquin d'un adolescent capricieux, ses sourcils ne se courbent même pas d'une légère tension désapprobatrice. La fierté est une notion qui glisse sur lui, qui lui passe au travers ; l'un des seuls moyens d'obtenir une réaction de sa part en lui manquant de respect, ce serait de lui cracher au visage, de le frapper, ou tout autre désagrément physique. Les mots, les insultes, les moqueries, doivent arriver en surnombre pour espérer l'irriter.

- Au passage, c'était pas une idée à moi. C'est Peter qui nous envoie là bas. Alors si la mission te pose problème, tu peux toujours aller le voir. On sait jamais, il aura p't'être d'autres bouts d'bois à t'faire ranger à la place.

Scorch relève subitement le menton. C'est Peter Pan qui a choisi de l'envoyer tuer des pirates ? Pourquoi ne l'a-t-il pas dit plus tôt ? Scorch a définitivement beaucoup de mal à cerner les motivations de la Brute. Et si il voulait juste tester son amitié envers lui ? Si c'est le cas, il a dû grandement le décevoir, et cela expliquerait sa réaction désagréable. L'hypothèse paraît valable, et progressivement, elle apparaît comme étant la seule vérité aux yeux du Borgne, qui regarde son presque-ami s'éloigner avec quelques regrets. Pour ne pas le contrarier davantage, et pour éviter que leur relation ne tourne au vinaigre, il se remémore rapidement ses instructions :

- Si t'as des trucs à prendre vas-y.

Lorsqu'il disait cela, la Brute pensait sûrement à des armes, ou à des boucliers en écorce de baobab, ou n'importe quel autre objet qui sert à faire couler du sang ou à empêcher de faire couler le sien, mais dans le crâne du géant surgit une toute autre pensée. En faisant tourner rapidement sa cheville, il se retourne et avance d'un pas rapide vers les cabanes des Diplomates en empruntant un petit sentier tracé par les va-et-vient interminables des enfants qui jouent toute la journée. Même si la journée va être difficile, et qu'il risque la mort, un petit sourire dépasse sur ses joues, comme s'il avait oublié le but de la mission qui lui a été confiée, et qu'il allait juste préparer quelques bricoles pour une randonnée en montagne.
Arrivé devant sa cabane après quelques échelles escaladées, Scorch vérifie que personne n'y fait une sieste, et entre, le dos légèrement courbé ; si il se met sur la pointe des pieds, il heurte le plafond. Après un instant d'hésitation, il se dirige vers son lit, un matelas de fortune cousu à une moitié d'un autre afin de pouvoir y accueillir le titan, recouvert par un drap fin qui ressemble plus à une voile de bateau froissée qu'autre chose. En enlevant ce drap, il découvre une grosse boule de poils d'une cinquantaine de centimètres noire et blanche, teintée d'un peu de jaune. Un énorme manchot en peluche se tient sur le dos, légèrement en déséquilibre, et fixe le vide avec ses petits boutons noirs en guise d'yeux et sa petite bouille ronde.

- Hey, Pingwi, ça te dit d'aller au volcan ?

Avec ses mains aussi larges que celles d'un adulte, il saisit l'animal avec douceur, et oublie de préciser que sa balade risque fortement de comporter des pirates. Un silence agrémenté des bruits de l'extérieur suit la question, mais au vu des étoiles présentes dans l’œil de l'Allumé, ce dernier a entendu une réponse.

- C'est part-

Il se stoppe net, fronce un sourcil, et approche son visage de quelques centimètres vers Pingwi. Sur le front de son doudou se tient un petit objet autour duquel est enroulé un petit ruban rouge, en parfait équilibre. Il est apparu comme par magie, durant un clignement d’œil de l'adolescent. Face à ce présent, Scorch n'hésite pas longtemps avant d'attraper l'objet avec deux doigts.

- Tu as un cadeau pour moi ?

Il cale Pingwi entre sa tête et son épaule, retire le ruban avec précaution et découvre un petit briquet de la taille d'un pouce qui reflète la lumière du soleil d'un superbe éclat métallique. Heureux que sa peluche lui fasse de telles attentions, il s'exclame :

- Aah ! Super ! Merci beaucoup, Pingwi ! J'avais peur de finir par manquer d'allumettes, justement !

Brusquement, la mission et l'irritabilité de Teath lui reviennent en mémoire, et l'obligent à accélérer les remerciements en rangeant rapidement le cadeau dans sa poche et en reprenant Pingwi dans ses bras.

- Par contre, si on veut aller au volcan, il faut se presser. Teath vient avec nous, et il est un peu fâché, alors si on le fait attendre...

La question des pirates ne lui est pas vraiment sortie de la tête ; il sait que pendant leur balade, il faudra sûrement se battre, mais il se dit qu'avant d'arriver devant les adultes, il déposera son doudou au sol pour qu'il profite du paysage et qu'il n'ait pas à se soucier d'eux. Il songe avant tout à lui faire plaisir, et quitte à mourir là-bas, autant en profiter pour lui montrer un de ses lieux préférés avant, pour qu'il associe la montagne de feu à son souvenir.
En faisant le chemin inverse, Scorch est anxieux : la Brute n'a jamais rencontré Pingwi, et Pingwi n'a jamais rencontré la Brute, et il est fort possible qu'ils finissent par ne pas pouvoir se saquer. Pour apaiser les tensions éventuelles, il préviens donc :  

- Je sais pas si Teath voudra bien que tu viennes, alors tiens toi tranquille et soit conciliant avec lui, s'il te plait.

En arrivant au point de rendez-vous, l'Allumé se rend compte qu'il a sûrement raison : Teath, en le voyant débarquer, le foudroie d'un regard avec une émotion indéchiffrable, sans doute proche de la colère. Gêné, Scorch balbutie et essaye de justifier la présence de son copain en peluche :

- Heu... Je... Pingwi voudrait bien venir, il est jamais allé au volcan.

Spoiler:
 






[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch 267386ScorchAvaDoggy
[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Scorcch
[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Dio__by_raid0u-d5wb9u2
Scorch met le feu en
Blaze Orange (#FF6600)
Icon by RRRAI
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyVen 14 Aoû 2015 - 1:23

Tes affaires sont prêtes, tu as ton couteau à la taille et ton arc de chasseur. Il est rare que tu l'emportes dans un conflit contre les pirates, préférant le corps à corps, mais ils risquent d'êtres assez nombreux, tu vas peut-être devoir en éliminer quelques uns à distance avant de pouvoir te jeter dans la mêlée. Tu attends donc Scorch avec une légère impatience. Il t'as énervé avec ses refus constants, il n'a pas intérêt à être trop long à se préparer où la mission risque de mal se passer.

Après quelques minutes à lancer des regards meurtriers sur les rares gamins qui ont le malheur de passer autour de toi tu vois enfin arriver le grand blond. De loin tu vois qu'il a quelque chose d'assez volumineux dans les bras. Un bouclier ? Non ce n'est pas la bonne forme. Ce n'est que lorsqu'il s'approche que tu distingues réellement ce qui se trouve dans ses bras. Une peluche. En forme de pingouin ? L'absurdité de la chose t'empêche de parler assez longtemps pour que Scorch te sorte une excuse encore plus improbable que sa peluche.

« Tu te fous de moi la ?! »

Il n'y a pas d'autre explication possible. Tu ne sais pas ce qui est le plus choquant. Que ce grand dadais de Scorch possède encore un doudou, où qu'il essaye de te faire avaler que c'est la peluche qui veut venir. Tu savais l'Allumé un peu taré, mais pas à ce niveau. Et qu'est-ce qu'il compte faire de sa peluche, la balancer à la tronche d'un pirate pour le faire tomber ? Ce qui n'était qu'agacement à la base se transforme vite en colère. Tu n'as qu'une envie c'est de prendre la peluche et l'éventrer, mais connaissant le blond ça n'arrangerait rien à la situation. À ce rythme la vous n'êtes pas prêt d'accomplir votre mission. Vous n'avez même pas encore quitté le camps !

« J'me fous de ce que Pingwi veut, si tu prends ce truc j'le balance moi même au fond du volcan. C'est clair ?! »

Tu fixes le géant du regard, le défiant de contester ton ordre. La journée s'annonçait de pire en pire, et bientôt même la promesse de faire couler le sang des pirates ne suffirait plus à te réconforter.

Revenir en haut Aller en bas
Scorch
Scorch

♣ Chef des Diplomates ♣


✘ AVENTURES : 353
✘ SURNOM : L'Allumé
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : MP moi, on verra
✘ LIENS : C'est un géant très gentil, se faisant occasionnellement quelques amis...

[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyMer 26 Aoû 2015 - 23:32

Il n'y a pas si longtemps – ou bien, peut-être que c'était il y a longtemps, c'est assez dur de savoir –, Scorch revenait d'une de ses premières missions de Diplomate et se baladait dans le Grand Arbre. Il n'avait pas encore prit tous ses repères, et un grand nombre de recoins lui restaient inconnus. Pour se familiariser avec les endroits qu'il connaissait le moins, il vagabondait, utilisait avec précaution les tyroliennes qui semblaient trop fragiles pour sa carrure et provoquait des embouteillages éphémères en hésitant sur les ponts de singe. Après quelques dizaines de minutes d'exploration, il a fini par tomber sur la Cabane des Raccommodeurs, la Mercerie. À l'époque, elle n'était pas aussi garnie en accessoires divers qu'aujourd'hui, mais elle avait tout de même un certain charme ; ses tissus multicolores frémissaient face au vent qui filait entre les branches, et les Garçons Perdus qui y entraient avaient des airs de gamins se cachant sous la grande jupe d'une reine. Sur le seuil de cette cabane était assise une petite fille qui rafistolait une minuscule peluche à l'aide d'une petite ficelle et d'une aiguille ; le tout semblait danser entre ses doigts. Ses cheveux châtains clair assez courts étaient coiffés comme si sa Mère n'avait fait que la moitié du travail, car seule la partie gauche de sa chevelure était nouée en un petit chignon, tandis que la droite s'éparpillait librement. Le nounours jaune qu'elle tenait entre ses paumes était accompagné d'une multitude d'autres peluches, assises auprès de la jeune fille et qui semblaient contempler son travail.
Scorch ne faisait pas attention à elle, et s'avança devant l'entrée de la Mercerie pour en apercevoir brièvement l'intérieur, mais des paroles ramenèrent son attention sur la fillette :

- Farine, ne bouge pas, sinon je vais te faire mal... Raaah, bouge pas, j'ai dit, sale petit... Connard !

L'Allumé baissa les yeux et s'approcha inconsciemment de la malpolie, qui insultait le pauvre doudou qui n'avait rien demandé à personne, étrangement nommé Farine. En voyant les pieds du Géant se planter devant elle, la petite fille leva la tête.

- Qu'est-ce tu veux, grand da' ?

Grand da' ne voulait strictement rien dire, mais elle n'y prêtait aucune attention et laissait sa langue faire ce qu'elle voulait. Visiblement, elle ne craignait pas l'adolescent, et une certaine bravoure brillait dans son regard. Scorch, quant à lui, perturbé par le ton brusque de la gamine, haussa les épaules :

- Je te regarde travailler. Je te voyais parler à tes peluches, et ça m'amusait, c'est tout.

- B'oh. D'accord-d'ac', dit la Raccommodeuse, déjà désintéressée du Diplomate, avant de se remettre à loucher sur son ouvrage.

Ses petits tics de langage étaient vraiment amusants, et arrachèrent un sourire au Géant, qui entreprit de lui tourner autour pour mieux juger son travail en changeant d'angle. Mais, à la fin de sa première ronde, lorsque sa jambe droite repassa devant la petite, elle releva la tête, surprise :

- Beuh, t'es encore là ? Qu'est-ce tu veux ?

- Hein ? Je t'ai dit, je...

Mais c'était trop tard, elle avait déjà baissé de nouveau les yeux sur son travail, et complètement oublié le pauvre Scorch. Intrigué par cette pathologie étrange, il s'accroupit en se palpant le menton, et capte son intérêt en claquant deux doigts :

- Comment tu t'appelles ?

Sans une once d'hésitation, elle répondit avec une subtile moue agacée :

- Baggy.

- Et... Pourquoi tu parles à ta peluche ?

Le visage de Baggy s'illumina. Aucun autre sujet ne l'intéressait plus que ça, et elle était toujours ravie d'en discuter ! Un grand sourire béat placardé sur le visage, elle tendit les bras et dévoila à son camarade son petit blessé de coton, déjà presque guéri d'une vilaine déchirure à la base du cou.

- Mais parce tous les z'enfants parlent à leurs doudous, batate ! T'es pas un z'enfant ?

La réponse, loin de l'amuser cette fois, étonna l'adolescent. Depuis son arrivée sur l’Île, Scorch se sentait mal avec tous ses camarades plus petits d'au moins deux têtes, et il lui arrivait, lorsqu'il cherchait le sommeil en débordant sur la couette d'un autre, de se demander si il n'était pas déjà devenu adulte, et que Peter Pan avait juste fait une erreur. Plus il réfléchissait, moins il parvenait à se persuader qu'il était juste un grand bambin, et l'ombre horrifiante du Bannissement commençait doucement à hanter ses rêves.
Et si l'unique différence entre lui et ses amis, au-delà de l'apparence, était ce détail pointé par Baggy ? Pour rester enfant, peut-être qu'il ne faut pas juste aimer jouer, mais aussi garder une forme de légère folie, une innocence basée sur l'imagination et les copains fictifs représentés par de petits bonhommes de tissu ?

- Si... Si, je suis un z'enfant.

Baggy ne s'en doutait pas, mais tout ce qu'elle a dit à partir de ce moment a profondément impacté Scorch, et il a songé à tout ce qu'elle a dit pendant des jours et des jours. Après un certain temps à se convaincre qu'il fallait se rajeunir l'esprit, il a fini par parler aux jouets ; d'abord artificiellement, en sachant que cela n'a aucun sens, puis de plus en plus naturellement, jusqu'à ne plus faire la différence entre vivant et inanimé. Dès qu'il s'agissait de retrouver son enfance perdue, l'Allumé faisait preuve d'une faculté à oublier exceptionnelle.

- Tiens, si t'as pas de doudou, j'da plein à côté ! Regarde, lui, il adore les nouveaux z'amis !

Et sur ces mots, elle lança dans les mains de l'adolescent un énorme pingouin en peluche plus gros que sa tête, massif et imposant, à l'image de son nouveau possesseur. Ne sachant pas trop quoi dire après un cadeau aussi soudain, Scorch se redressa et s'éloigna d'un pas en essayant de balbutier un remerciement coupé par la petite Raccommodeuse :

- Tu peux donner n'importe quel prénom à lui, il n'en z'a pas vraiment.

Et, en guise de conclusion, Baggy reprit Farine sur ses genoux, et se désintéressa de Scorch, qui n'osa pas l'interrompre de nouveau.
Et voici donc comment le Borgne a obtenu son ami de tissu et de coton !

- Tu te fous de moi la ?!

Et voilà donc pourquoi cette réaction ne lui fait pas vraiment plaisir.
En un geste instinctif de protection, il enroule ses bras autour de Pingwi et entame un mouvement de recul stoppé par la soudaine réflexion : On ne montre jamais sa peur à un animal sauvage.

- J'me fous de ce que Pingwi veut, si tu prends ce truc j'le balance moi même au fond du volcan. C'est clair ?!

Des crachats, de la vulgarité, de la brutalité, tout ce que Scorch ne voulait pas venant de Teath a fini par arriver, et tout ça par sa faute. Il en déduit que le malheureux chasseur n'est plus vraiment un enfant, et que ce n'est plus qu'une question de temps avant qu'il ne grandisse, mais étrangement, il ne s'attendrit pas. Pendant une seconde, une seule minuscule seconde, Teath a eu le regard qu'il voulait voir depuis toujours chez le Géant. Le regard qui s'allume face à la menace, qui s'embrase face à l'insulte et qui semble vous jeter des poignards lorsque vous le toisez. Le regard qui veut dire : « Si tu touches ma peluche, je te torche d'une beigne tellement puissante que tu ne sentiras même plus tes larmes couler. ». Malheureusement, l'étincelle s'étouffe et s'éteint aussi vite qu'elle est arrivée sous le poids de son pacifisme... Sans chercher à négocier, l'adolescent abandonne et se détourne de la Brute pour aller chercher une connaissance – une fille aux cheveux bruns très courts coiffée de lunettes de motard – pour lui demander d'amener Pingwi à sa cabane, ce qu'elle accepte en le gratifiant d'un sourire amical. Sans s'en rendre compte, Scorch donne toutes les raisons à Teath de le détester : il lui montre qu'il n'a aucune envie de se battre, car il n'a pas d'armes ; il lui montre que c'est encore un gamin abruti, car il a encore un doudou ; et il lui montre qu'il est loin d'être une brute de son espèce, car il a des amis. Il ne le veut pas, et pourtant, le lien paradoxal que les deux grands s'étaient créés se détériore avant même que la mission ne commence, ce qui ne promet rien de bon pour la suite.
Après avoir obtenu l'aide de son amie, et pour ne pas faire attendre davantage la Brute qui pourrait exploser de rage d'un instant à l'autre, Scorch retourne devant lui au petit trot, et une fois totalement à l'arrêt, presque au garde à vous, il lance en osant un sourire cordial :

- On y va, je suis prêt !

Aucune arme, aucune armure, aucun accessoire pour influencer de quelque manière que ce soit le cours de la future bataille... Malgré sa stature de colosse, l'Allumé vole au combat aussi inoffensif qu'un écolier en pleine guerre, et est parvenu à oublier le briquet dans sa poche. Il ne reste plus qu'à espérer que Teath ne ralentisse pas encore leur départ en faisant un nouveau caprice...

Spoiler:
 






[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch 267386ScorchAvaDoggy
[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Scorcch
[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Dio__by_raid0u-d5wb9u2
Scorch met le feu en
Blaze Orange (#FF6600)
Icon by RRRAI
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2247

[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch EmptyMar 8 Mar 2016 - 11:28

The End


Mais Scorch n'aura pas le loisir,
De réaliser ses désirs,
Car dès qu'ils s'approchent du Volcan,
Ils sont pris dans un coup de vent,
Un simple jeu de l'Esprit Vent,
Qui s'amuse avec le Tyran,
Retour à la case départ,
Une prochaine fois, là c'est trop tard.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




[MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty
MessageSujet: Re: [MISSION] Barbecue de pirates ! // Scorch   [MISSION] Barbecue de pirates !  // Scorch Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Les Lieux Reculés :: Les Montagnes Capricieuses :: Le Volcan Embrasé-