-53%
Le deal à ne pas rater :
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps et cheveux – 750 ml
21 € 45 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Green
Green

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 640
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II

Green - Little light shining Empty
MessageSujet: Green - Little light shining   Green - Little light shining EmptySam 18 Oct 2014 - 13:26

Green


Trucs

Surnom : La Grincheuse
Groupe : Garçons Perdus
Age : Quelque part entre 15 et 17 piges.
Rôle : Soigneuse.


Révérences

Green n’a jamais été une grande fan des contacts sociaux et ce n’est pas son arrivée sur l’Île, à la fin des années 80, qui y a changé quelque chose. Plutôt taciturne tant que personne ne la dérange, elle n’hésitera cependant pas à élever la voix dès que le moindre petit truc l’embête. Hé oui, Green est une grande gueule, une vraie. Et vulgaire avec ça. Du genre qui a beaucoup de mal à respecter l’autorité. Des Mères, des Chefs, de tous... ou presque. C’est parce que les mots, la Grincheuse sait les utiliser pour faire mal, pour porter des coups, faire la gueule, critiquer de tout son soûl, voire éventuellement convaincre... et c’est tout. Dire des choses gentilles, réconforter, elle ne sait pas faire et ça fait longtemps qu’elle n’essaie plus : tentez d’avoir une conversation normale avec elle et vous comprendrez bien vite que l’attaque est son seul mode de communication. Maladroite pour tout ce qui est de nouer des liens, elle a préféré opter pour une stratégie radicale : celle de ne laisser à ses interlocuteurs que la confrontation ou le silence comme option.

Si elle le voulait, Green pourrait utiliser son aura de leader pour faire de grandes choses mais voilà : la Grincheuse est également misanthrope, du genre à ne pas vouloir se fouler pour les autres. Elle reste donc dans son coin, choisit de n’intervenir que lorsqu’elle a trop de mal à ravaler son indignation. Green est aussi du genre - lorsqu’elle s’avance, elle ne le fait pas toujours - à parler fort, à regarder droit dans les yeux, à ne pas hésiter une seule seconde à taper. Pourtant elle ne se considère pas comme belliqueuse, pas gratuitement. C’est juste que la Garçonne est dotée d’un caractère difficile à vivre, facilement irritable - d’où son adorable surnom.

Elle apprécie plus que de raison d’être seule et pour cela, la meilleure destination est en hauteur. Grimper aux arbres, se poser sur les plus hautes branches fait partie de son occupation principale. Quant elle s’y rend en cachette le soir, elle peut voir loin mais flou, parfois même jusqu’à l’Océan, à l’horizon. Et parfois même, Green croit y voir les petites lumières de la chanson, celles qui la fascinent tant. Elle voit un peu trop mal hélas alors elle ne peut pas trop en être sûre, mais c’est pas grave. Tant qu’elle est seule avec les lumière et le vent, elle en oublie presque qu’elle bouillonne de l’intérieur. Dans ces moments-là, elle peut se laisser aller à réfléchir, à penser. Car elle pense tout le temps, Green. A ce qui va se passer, ce qui pourrait se produire. Mais jamais à ce qui s’est produit, non, ça c’est interdit. Et quand elle commence à penser sérieusement, la Garçonne peut très bien oublier le monde pendant une heure ou deux.

Malgré cette folie des hauteurs, elle n’est pas Grimpeuse. On avait besoin d’elle ailleurs, chez ceux qui guérissent, ceux qui soignent. Et - à son grand étonnement - la Grincheuse vit qu’elle s’y débrouillait pas si mal. Dans le fond, cela n’a rien d’étonnant : tenter de réparer les plaies qui ont l’air pas guérissable, elle a souvent vu des gens le faire à l’hôpital où elle finissait régulièrement. A force de voir les mêmes gestes répétés, sur elle ou les autres, des mécanismes d’imitation se sont installés chez elle. C’est pas toujours efficace mais au fond, c’est pas si grave. Plutôt humble en ce qui concerne ses talents, Green préfère se dire quand elle loupe qu’elle continuera de faire mieux avec le temps.

En bref, la Grincheuse ne veut pas grandir. En un sens, elle est le cliché de l’adolescente rebelle, tapageuse et toujours de mauvais poil. Le monde des adultes la dégoûte, la révolte. Et même maintenant qu’elle est entourée d’enfants, elle ne peut s’empêcher de crier, de faire la gueule, de frapper ceux qui lui traînent dans les pattes. Pourtant sa révolte se fait en solitaire : elle n’aime pas assez les autres pour les entraîner dans son délire. C’est elle contre le monde, elle contre elle-même. Et au final, cette lutte lui suffit amplement.



Unique au monde

♦ Green a les cheveux verts, un vert pétant qu’elle renouvelle régulièrement avec des trucs et des machins qu’elle récolte dans la jungle. Quand elle est arrivée sur l’Île, son premier réflexe a été d’essayer de recréer sa coloration - quête qu’elle a fini par accomplir au bout de plusieurs tentatives aux résultats hilarants. Sinon, Green est plutôt grande, possède de jolis yeux ambre et aime bien, de temps en temps, se mettre du rouge sur le visage comme si elle était une squaw. Enfin, ça c’est ce qu’elle dit mais personne ne se souvient de l’avoir vraiment vue sans sa longue ligne rouge sur la gueule. C’est qu’elle à l’air d’y tenir, la Garçonne, à ce trait écarlate juste sous les yeux.

♦ Ce qu’elle ne dit pas, c’est que le rouge est là pour cacher autre chose. Une vilaine cicatrice blanche, irrégulière et disgracieuse, qui s’étend d’une joue à l’autre, souvenir du jour où sa mère s’est servie du fer à lisser pour la brûler et avoir une énième excuse pour l’emmener à l’hôpital. Green avait douze ans et, depuis ce jour, sa vision s’est détériorée : de parfaitement saine elle est devenue myope, voyant les choses qui sont trop loin en flou. Quant à la peau de son visage, elle s’est reconstruite mais est devenue fine, trop sensible. Green la protège donc du soleil, des coups, de l’eau trop froide ou trop chaude. Et la recouvre sous des couches de peinture couleur sang : la meilleure défense, c’est l’attaque.

♦ A la suite de mauvais traitements, les articulations de Green se sont fragilisées mais elle n’en dit rien, de peur de passer pour une faible. Elle souffre donc en silence.

♦ Green s’est empressée d’oublier le nom de ses parents ainsi que tous ceux qui ont parsemé son ancienne vie. Par contre, elle tente de garder le souvenir des fois où on la soignait, où elle-même soignait des gosses dehors. Parce que ça pourrait lui être utile. Parce que, mine de rien, ce boulot qu’on lui a imposé lui tient plus à coeur qu’elle ne s’en donne l’air. Quant au reste de son ancienne vie, son souvenir est encore trop net à son goût. Parfois quand elle rêve, elle revoit l’hôpital, les fois où sa mère lui faisait mal pour pouvoir l’y emmener, être entourée d’attention. Plus tard, Green a compris que cette vilaine habitude avait un nom, un truc à consonance allemande dont elle ne se souvient plus correctement.

♦ Green souffre d’insomnie et a donc l’habitude - pratique pour une Soigneuse - de dormir très peu. Elle aurait sans doute fait une Sentinelle convenable si elle n’avait pas une si mauvaise vue.

♦ Green se méfie des Mères et les évite le plus possible.

♦ Dans les faits, Green ne respecte l’autorité que de deux personnes. La première, évidemment, est Peter Pan. Parce que, toute grande gueule et tête à claques qu’elle est, la Grincheuse sait reconnaître l’autorité d’un demi-Dieu, si petit et tête à claques soit-il lui-même. La deuxième est Soul, le Chef des Soigneurs. Lorsqu’il parle, Green écoute. Lorsqu’il soigne, Green l’observe et apprend. Lorsqu’elle n’a pas envie d’être seule, elle s’arrange pour être près de lui même si c’est pour ne rien dire... comme une ombre, une présence silencieuse. C’est un comportement étrange, que ni Green ni les autres ne semblent pouvoir expliquer. C’est comme ça est c’est tout : le lien qui l'unit au Chef des Soigneurs semble inaltérable.

♦ Dernier détail mais pas des moindres : étoiles, lanternes, bijoux... la Grincheuse, comme une pie, est fascinée par tout ce qui brille.





L'île

Comment vis-tu ton séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour toi ?  
Never Never Land, c’est mon nouveau monde, un point c’est tout. Qu’est-ce que tu veux que je te dise ? Que j’y sois heureuse ou non, j’y suis et c’est comme ça. Je fais avec, j’y suis assez bien et franchement, crois-moi, j’ai connu pire.


Regrettes-tu ta vie d'avant ? Voudrais-tu pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?  Si tu n'en as jamais connu d'autre, désirerais-tu une autre vie ? L'autre monde te fait-il envie ?
T’es bouché ou quoi ? Je viens de te dire que j’ai connu pire. Tu veux peut-être que je te fasse un dessin ? Ma mère me manque pas, oh non. Cette espèce de malade a disparu de ma vie et je ne peux m’en porter que mieux. Quant aux gamins avec qui je jouais quand j’étais dehors, ma petite bande, ils étaient sympa mais je peux faire sans aussi. Le reste, je m’en foutais. Donc non, j’ai aucune envie d’y retourner. Je suis peut-être pas au comble du bonheur ici mais c’est toujours mieux que dans cette foutue cité.
Enfin... y’a peut-être un truc qui me manque mais si tu le répètes je t’arrache les yeux. Je disais donc... ce truc, ça pourrait être mon vinyle. Celui que je m’étais acheté avec mon argent de poche, celui que papa m’avait conseillé. J’ai pas envie d’oublier les chansons qu’il y avait dessus, l’histoire que ça racontait. Celle de la fille qui tombe dans l’eau et qui passe la nuit à essayer de rester éveillée. Alors quand j’ai du temps, quand je suis seule, j’écris ou je chante les paroles que je risque d’oublier. Parce que cette histoire, elle me touche. A la fin, on la sauve, cette fille mais entre temps, elle manque de crever de froid et de peur toute seule dans l’Océan, avec sa petite lampe de poche et son gilet de sauvetage à la con. Quand j’y repense, ça m’émeut et je comprends pas pourquoi. Je ne sais pas. Mais je ne veux pas l’oublier.
Je ne veux pas oublier sa musique.


Comment vois-tu Peter Pan ? Quels sont tes sentiments envers lui ?
Peter est un sale gamin, des fois j’aurais franchement envie de le baffer. Mais en même temps, ce serait pas fair-play : ce que l’Enfant Roi a fait, personne d’autre ne l’a jamais fait avant lui... je crois. Cette Île, ces gamins... Dieu sait où ils seraient sans lui. Et moi, je lui dois de m’avoir tiré de l’enfer. S’il ne l’avait pas fait, j’aurais dû m’en charger seule et ça aurait été moche, je le garantis. Pour ça, je peux que lui foutre la paix. Je crois même que je le respecte un peu.





Bout d'aventure

La nuit est tombée depuis longtemps sur l’Île. La journée s’est achevée, les histoires ont été racontées. Ceux qui ne sont pas malades devraient dormir et pourtant il y a encore, dans le Grand Arbre, des fortes têtes qui ne suivent pas.
Outre ceux qui veuillent, il y a celle qui soigne et qui s’est, au vu du sommeil bienheureux des patients, octroyée une pause. Ce n’est pas une décision coupable et pourtant, dans son ascension, la Garçonne aux cheveux verts évite de son mieux les Sentinelles. Elle n’a pas envie de devoir s’expliquer, elle ne sait pas trop comment faire sans gueuler et réveiller les endormis. Elle redouble donc de prudence, met un moment à atteindre les sommets les moins peuplés.

Au-dessus des cabanes, presque sur le toit du monde.

C’est étonnant comme, à Neverland, le chaos peut laisser place au silence temporaire d’un ordre factice. Assise sur une branche et repliant ses bras contre elle, la Soigneuse observe le monde sombre, les étoiles floues dans le ciel. Millions de petites lumières, celles qui guident, celles qui éclairent.

Little light shining.

Elle est joyeuse, la Grincheuse. Malgré ce que les apparences laissent entendre, malgré ses foutus coups de gueule, elle s’est jamais sentie aussi libre, aussi utile qu’ici.

Little light will guide them to me.

Libre au sein d’un régime dictatorial mais ça, c’est pas si grave. Au pire, elle se cassera. C’est pas si grave, elle improvisera et au pire, elle crèvera et tant pis. Fin du game, merci d’avoir joué.

My face is all lit up, my face is all lit up.

Frémissement. La Grincheuse se fait rire avec ses réflexions à la con. C’est pathétique mais en même temps, elle a toujours été de ceux qui réfléchissent trop ; livrée à elle-même, elle avait tout le temps. Un bref instant, elle regrette de ne pas avoir volé d’alcool, de ne pas pouvoir se sentir plus légère encore. Elle sait que les minutes s’égrènent, qu’elle n’a plus beaucoup de temps. Alors elle ferme les yeux, fouille dans sa mémoire. Lorsqu’elle les rouvre, la mer au loin semble noire comme du charbon.

Et elle chante, si doucement que sa voix est toute frêle au coeur de la nuit. La berceuse, celle qui la hante. La chanson de la fille tombée dans la mer.

If they find me racing white horses, they’ll not take me for a buoy
Let me be weak, let me sleep and dream of sheep...
Oh I wake up to any sound of engines, every gull a seeking craft
I can’t keep my eyes open, wish I had my radio
I’d tune into some friendly voices, talking ’bout stupid things
I can’t be left to my imagination
Let me be weak, let me sleep and dream of sheep...


Un mouvement, non loin d’elle. Elle se fige, craint d’avoir été trop conne, de se faire prendre et punir - fatalement, ça lui est déjà arrivé et fatalement, elle a détesté ça plus que de raison.

C’est rien, un oiseau qui vole d’une branche à l’autre. Avec un soulagement manifeste, Green se détend. Elle a eu chaud quand même. Fin des conneries, il faut qu’elle redescende veiller les malades histoire que Soul et Time puissent dormir un peu aussi. Avec prudence, la Grincheuse quitte son nid. La brise lui fait un peu mal sous les yeux, elle ne peut pas s’empêcher de se crisper en descendant.

La fille dans l’océan, je me demande si elle était heureuse après qu’on l’aie repêchée.

Sans doute.

Après tout, elle-même va mieux depuis que Peter l’a trouvée.



Invisible pour les yeux

T'as un Pseudo ? Elore, toujours.
Et un âge ? 21 ans, toujours.
C'est quoi ton Avatar  ? Neliel de Bleach. Awwyeah.
Comment t'as découvert l'île ? Toujours par son créateur.
Tu la trouves comment ? Toujours aussi formidable.
Dis, tu crois bien aux fées ? Oui, encore et toujours.


Dernière édition par Green le Mar 9 Déc 2014 - 10:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Capricorne Silencieux
Capricorne Silencieux

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 198
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

Green - Little light shining Empty
MessageSujet: Re: Green - Little light shining   Green - Little light shining EmptySam 18 Oct 2014 - 15:02

Eloooore !!!!! Green - Little light shining 1142706710
Green est fabulous avec ses cheveux teints :3 Et j'aime aussi le perso en passant 8D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Green - Little light shining Empty
MessageSujet: Re: Green - Little light shining   Green - Little light shining EmptySam 18 Oct 2014 - 17:10

Haha, j'avais eu en projet succinct dans mon esprit de créer une peau rouge avec Neliel (en utilisant les deux images que tu as prises justement) mais n'étant pas spécialement féru de persos féminins (préférant largement les draguer nyark), ça me fait plaisir que tu l'ais choisi pour ton avatar et je suis curieux de voir ce que ça va donner avec le caractère que tu lui as donné xD
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Green - Little light shining Empty
MessageSujet: Re: Green - Little light shining   Green - Little light shining EmptyDim 19 Oct 2014 - 11:35

Félicitations mon enfant


Tu es condamné.





C'est drôle, je ne t'attendais pas du tout avec un tel personnage ! Tu me surprends chaque fois, surgissant au bord des chemins sur lesquels on n'aurait pas idée de te voir arriver... Green est entière, humaine, vraie, tout ce que j'aime en général chez un personnage. Pour ses cheveux, tu peux dire qu'elle se sert d'onguents des Delaware ou de la magie des fées, si tu veux simplifier les choses. Je suis vraiment content qu'on ait un tel personnage parmi les soigneurs et plus largement les garçons perdus. Son rapport à l'île m'a particulièrement plu. Bon, je vais m'arrêter là, comme d'habitude j'aime, comme d'habitude je valide ! I love you

_______________________________

Je te serre chaleureusement la main. Cours vite créer ton Dé à Coudre et demander un Compagnon de Jeu afin de vivre une aventure ! Tu peux même rejoindre d'autres rêveurs dans l'Odyssée des Songes. Si tu préfères passer du bon temps en papotant, rejoins sans tarder la Nursery. Quoiqu'il en soit, que ton séjour à Never Never Land soit fabuleux et éternel.











La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org/
Invité
Anonymous

Invité



Green - Little light shining Empty
MessageSujet: Re: Green - Little light shining   Green - Little light shining EmptyDim 19 Oct 2014 - 12:44

WELCOME THE GRINCH.

J'aime beaucoup Green, tu lui as donné des traits super intéressants (et puis elle est canon) ♥
Revenir en haut Aller en bas
Green
Green

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 640
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II

Green - Little light shining Empty
MessageSujet: Re: Green - Little light shining   Green - Little light shining EmptyDim 19 Oct 2014 - 13:44

Hehe, merci à vous. Comme Pan l'a si bien souligné, je n'ai pas trop l'habitude de ce genre de persos alors je suis heureuse qu'elle plaise :3 j'ai hâte de répandre ma mauvaise humeur parmi vous !

Et Loony :
Green - Little light shining Grinch-1
Merci, mon chou, d'avoir dit que je suis canon ♥️

(Oh et je tiens aussi à remercier Soul qui m'a bien aidée à éloigner un peu ce perso de mes persos habituels.  Green - Little light shining 3864948088 )






Green - Little light shining Greens11

Young drifting light
Drift on by
Shine on me
Then pass me by


Playlist
Theme song


L'essence de Green:
 

Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Contenu sponsorisé




Green - Little light shining Empty
MessageSujet: Re: Green - Little light shining   Green - Little light shining Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [08032012] Récapitulatif du SS4 à Paris, Info, Projet, Métro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur. :: On s'envole !-