Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyMar 12 Aoû 2014 - 23:34

Des rires retentissaient dehors, et le Cororico éclata, plus vaillant que jamais.
De la cuisine de la Maison Souterraine, la rousse entendait tout. Et elle souriait à pleines dents.
La grande table où ces garnements avaient englouti un repas gargantuesque était pleine de vaisselle sale, de fruits à demi mangés, des tâches partout, même au plafond! Nanshy n'en revenait pas du bazar qu'autant d'enfants pouvaient semer en une seule soirée.

La rousse retroussa ses manches, et à petits pas, entreprit de ranger tout ce fatras. Elle en aura pour une bonne partie de la nuit, à ce train là. Mais au moins ne sera pas dérangée avant l'heure des histoires. Sauf si les enfants se retournent vers leurs mères. Oui, c'est aussi possible. Chaque petit groupe d'enfant qui s'en va vers sa mère, qui ira dans leurs cabanes raconter des histoires aussi fabuleuses qu'envoutantes...

Des histoires. On pouvait créé, inventer des histoires avec n'importe quel bout d'aventure arrivée dans la journée. Brodée, remodelée, une anecdote devenait d'un coup une fantastique épopée.

Tout le monde donc, avait ses propres histoires en mémoire. Qu'en était-il de Nanshy? Quelle fut la meilleure histoire de cette petite rousse?


Tout en entamant la vaisselle, elle se rappelait. Les étoiles dans les yeux, et celles dans le ciel. L'herbe de NeverNeverland, si vive. Ses eaux si claires, tout n'était que magie en ce premier jour, et tout l'est resté alors pour elle. Oui, sa meilleure aventure, c'était son premier jour, sa renaissance en ces lieux enchanteurs.

Avec cette silhouette devant elle, imposante malgré sa taille de gamin. Silhouette qu'elle a suivit pendant tout ces premiers jours, et qu'aujourd'hui encore, ses pas sont l'ombre des siens.

Ceux de Peter.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 18:34



LE DÉBUT D'UNE AVENTURE

 
PETER & NANSHY & WHISTLE



Spoiler:
 

L'Amnésie chronique de Peter était communicative. Pendant plusieurs jours, un orage lugubre avait investi le territoire de Neverland, faisant pleuvoir sur l'île des averses salées, incarnations éprouvantes du chagrin qui charriait le coeur de Peter Pan.
Chaque fois qu'une mère partait, Peter était dévasté. Comme si la chose était inédite, comme s'il s'agissait d'un bouleversement unique, jamais expérimenté. Parce qu'en son esprit, c'était bien cela. Il avait tout oublié des mères précédentes et celle qui osait l'abandonner était, pour le moment encore, irremplaçable. Il avait menacé de la tuer, il avait crié, hurlé, pleuré, saccagé les meubles bizarroïdes de sa maison, il s'était frappé, griffé, oh mais surtout, il avait tant pleuré. Et puis... Et puis, il fit ce qu'il savait faire de mieux. Ce qu'il ne savait pas s'empêcher de faire. Il partit à la recherche d'une mère.

Il avait rencontré Nanshy. Elle était un peu grande, un peu vieille, mais Peter avait senti briller en elle une lueur d'enfance que lui seul savait reconnaitre. Il l'avait emporté. Ainsi, Nanshy était devenu sa mère, la mère de tous les chefs, et jamais il ne serait même venu à l'idée de Peter de le lui en laisser le choix. Toutes les filles ne rêvent que d'être mère, n'est-ce pas ? Il était inutile de leur poser la question. Nanshy était devenu mère, juste mère, et sa condition de jeune fille s'était engouffré dans ce rôle maternel jusqu'à ce qu'il y soit totalement étouffé. Ce qui, bien entendu, enchantait Peter Pan.

Le premier jour avait été le plus exaltant, comme toujours. Peter avait pris la main de la jeune fille, assuré que la Maison luirait d'un éclat ravissant, car c'est ce qu'il avait commandé à ses Garçons. Les mains plaquées sur les yeux de la Douce, lévitant derrière elle comme un esprit envoûteur, il l'avait guidé jusqu'à l'intérieur de son refuge. Attendant, le coeur battant, de lire l'émerveillement ému qui éclorait sur le visage de sa nouvelle captive.

– Alors, qu'en penses-tu, Nanshy ? C'est ma maison. C'est ici que tu vivras. Oh bien sûr, tu auras le droit de sortir... Mais tu n'auras pas trop le temps. Tu auras tellement de choses à faire !

Il poussa un petit soupir gai.

– Pour ta première soirée, tu n'auras pas besoin de travailler. Il faut avant tout s'amus...

Un son soudain vint extraire Peter de son plaidoyer jovial. Il fronça les sourcils et tâcha d'en discerner la source. Une fois qu'il eût compris, une fureur sourde gonfla ses poumons. Il y avait quelqu'un dans sa chambre ! IL Y AVAIT QUELQU'UN DANS SA CHAMBRE !!!
L'Enfant Roi se précipita en volant jusqu'à l'alcôve secret qui lui tenait lieu, en effet, de chambre. La colère crispait ses traits.

– Whistle ! Qu'est-ce que tu fais encore là ?! Tu faisais partie du groupe de nettoyage ? J'avais bien dit de ne pas aller dans ma chambre ! C'est MA chambre !! Les autres n'ont pas le droit d'y aller, d'accord ?

Whistle le dépassait largement, mais cela ne semblait pas retenir Peter de le gronder, comme un père furibond gronderait son fils. Toutefois, il y avait quelque chose de plus vibrant, plus blessé dans la colère de Peter...

– Va t'excuser auprès de Nanshy, tu as gâché la visite ! Et trouve quelque chose à faire pour te faire pardonner. ET NE VIENS PLUS ICI. JAMAIS !

Le torse se soulevant avec violence, il désigna la pièce principale à la Tignasse, ses yeux noirs lançant des éclairs. Le fait qu'un Garçon Perdu qu'il n'ait pas invité pénètre dans son petit havre l'avait sensiblement ébranlé.


Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org/
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyVen 15 Aoû 2014 - 1:56



HRP:
 

J’étais tellement fatigué de cette routine, tellement las… Ça allait et revenait, mes périodes d’ennui. Parfois je me contentais de mon travail, d’une discussion par-ci par-là et puis je repassais mes souvenirs en regardant les étoiles le soir. La vie à Neverland n’était plus si insupportable, et je m’occupais de ma guitare plus que de mes rêves d’évasion. Mais parfois tout devenait urgent, j’étais irritable, je pensais beaucoup, et beaucoup trop comme une grande personne j’avais l’impression. En fait je ne savais pas trop, parce que je ne croisais pas vraiment d’adultes et qu’ils ne me disaient pas non plus leurs pensées, mais rien que le fait de réfléchir et me tracasser différait déjà de mes camarades de « jeu »…

Et en ce moment, comble de l’ironie, j’avais désespérément besoin d’évasion, de partir loin de Neverland. J’étais coincé dans un âge inadapté, où jouer ne m’intéressait que peu, mais où j’étais trop jeune pour me débrouiller moi-même et pour vivre par d’autres sentiments que l’insouciance. Pourtant, grandir me terrorisait, et c’était certainement là la seule chose qui m’empêchait de le faire…

C’était malgré moi que je les avais entendus. J’étais en train de fixer une lame sur une poignée de bois que j’avais ciselé moi-même quand ils passèrent derrière moi. Deux petits, qui discutaient de la maison souterraine. Autant dire que je m’en fichais pas mal, des lubies et des jouets du Roi Peter. Mais je ne pus pas m’empêcher de tiquer, avaient-ils dit « instruments de musique » ? Depuis quand Peter en possédait d’autres que sa flûte ?! Je sentis mon cœur s’accélérer dans ma poitrine. Certains auraient dit qu’il m’en fallait peu, mais au contraire, il fallait tout, il me fallait tout, toute ma vie, pour que je respire ainsi en haletant : la musique. Je tâchais de ne rien laisser paraître et je terminais mon travail sous le regard de mes camarades. Il faudrait attendre le bon moment.


Celui-ci se présenta bien plus vite que je ne le pensais, et dès la fin de journée, je crus remarquer l’absence de Peter des environs des Cabanes. Bien entendu je devrai faire vite, mais il fallait que je sache, que je jette un coup d’œil, ne serait-ce que pour voir !


Me faufiler à l’intérieur du Grand Arbre ne fut pas vraiment compliqué, ni trouver la chambre de Peter Pan… Mais je me sentais mal, un peu intrus. J’étais terrifié à l’idée d’être vu et que l’on prenne ma curiosité pour de la malice. Mais il fallait que je vérifie. L’excitation mêlée à l’angoisse me donnait la sensation d’abriter une colonie d’abeille dans mon estomac, mais je gardais ma contenance et j’arrivais enfin au lieu-dit…


Je n’eus pas vraiment le temps de mener à bien mon inspection : des voix s’élevaient déjà dans la pièce d’à côté. Je devins livide et cherchais une solution pour m’éclipser quand Peter fit son apparition, en rage évidemment. Ses mots glissèrent sur moi, et je ne retins qu’une chose : il n’était pas suffisamment fâché pour me chasser. Du moins, juste de la maison, ce qui n’était pas franchement le pire châtiment que j’ai subi à ce jour.


J’étais légèrement névrosé et paranoïaque à ce sujet, j’en avais presque conscience, mais la moindre contrariété de l’Enfant Roi me laissait croire pendant une fraction de seconde que j’allais subir ses foudres de ne pas être assez joyeux ou assez enthousiaste, d’être un peu trop grand, dans ma tête et sur mes traits. Je dus me retenir pour ne pas paraître soulagé, mais arborer un air suffisamment neutre pour qu’il me pense effrayé et respectueux de son autorité.

Je me tournais vers la fille qu’il désignait. Si j’avais gâché la visite, tant mieux, elle ne connaîtrait jamais trop tôt le visage capricieux de Pan. Elle était jolie, mais ma connaissance des filles s’arrêtait à cet adjectif.

- Je suis vraiment désolé, je ne pensais pas qu’une nouvelle mè… que tu arriverais aujourd’hui. Je n’avais pas du tout l’intention de gâcher quoi que ce soit…

Je tentais vaguement d’ajouter une excuse aussi fausse qu’improvisée.

- Je pensais que… Je m’ennuyais et je pensais que j’aurai pu trouver un peu de magie de Peter ici.

Non mais vraiment, n’importe quoi.

____________________________

I know you've deceived me, now here's a surprise
I know that you have, 'cause there's magic in my eyes
I can see for miles and miles...


Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyVen 15 Aoû 2014 - 10:16

Aveugle comme une amoureuse, elle s’était laissée guidée par le petit Tyran, en gloussant d’excitation. Il lui promettait, pendant le trajet, que tout serait parfait et merveilleux, que l’endroit où elle allait vivre allait être aussi douillet qu’un nid de plumes multicolores. Et elle, se laissait aller, à l’aveuglette, avec son petit sourire et sa tête pleine de rêve.

Les pieds de la rousse, sur le chemin, avaient frôlés de l’herbe humide. Il pouvait donc pleuvoir, à Neverland ? La question ne resta pas longtemps dans la tête de la demoiselle. La réponse la plus évidente était qu’il pleuvait comme dans n’importe quel pays, car c’était un besoin. La différence majeure était que ce pays là surpassait tous les autres.


Quand Nanshy pu ouvrir les yeux, elle porta ses mains pour masquer sa bouche qui retenait son souffle. Ce qui la frappait le plus, et qui était aussi le plus évident quand on voyait la maisonnée, c’est qu’on voyait que tout avait été décoré, organisé, aménagé par un – des – enfants.
Car tout était chaotiquement adorable.

Pas le chaos dans le sens où c’était un bazar incroyable, la pièce était même rangée, à son étonnement personnel. Mais plus chaos, comme une quantité d’objets qui n’avaient absolument rien à faire ici, mais qui étaient là quand même.

Est-ce qu’elle aurait du prendre les paroles sucrées de Peter disant qu’elle pouvait, mais n’aurait pas le temps de sortir, comme une sorte d’avertissement ou de menace, voir un ordre ? Très certainement. Mais déjà habituée à une certaine rigidité et de nombreuses tâches à faires à la maison, cela lui semblait presque normal. Et demandé avec le visage d’enfant de Peter, comment dire non ?


Et puis, la petite dispute. Nanshy l’avait suivie de son coin, sagement, sans bouger. En observant le Garçon Perdu qu’était Whistle. La tignasse brune de ce garçon était la première qu’elle voyait, hors l’Enfant Roi. Son premier enfant perdu que son regard croisait.

Quelle bêtise avait-il fait ? Entré sans permission dans la chambre de Peter ? Oh, était-ce si ignoble que cela ? Ignorer encore les bases des règles de NeverLand était un Joker qu’elle pouvait se permettre.

Elle pouvait sentir une certaine sincérité dans son non-vouloir de gâcher la visite de la rousse, et trouva en l’excuse de la magie juste quelque chose de fortement adorable qui acheva de le pardonner tout entier. Est-ce que tous les enfants de cette île étaient comme cela ? Nanshy espérait que oui !

La Douce tendit une main vers le visage de Whistle, repoussa une mèche brune de son visage pour plus aisément caresser sa joue.


- Allons, Peter. Ce n’est pas très grave, vois-tu ? Il ne l’a pas fait exprès. Et Whistle, c’est bien cela ? S’est excusé. Mais tu dois promettre, mon garçon, de ne pas retourner dans cette chambre si tu n’en as pas le droit. D’accord ?

Son regard lagon se faisait assez insistant. Elle ne voulait pas de disputes inutiles, et que la colère de Peter s’apaise. La Douce se tourna alors vers lui, avec son sourire de maman.


- Sois sans crainte, il n’a rien gâché du tout. Tout est si beau ici qu’aucuns nuages ne pourraient assombrir cette journée !



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyMer 3 Sep 2014 - 10:25



LE DÉBUT D'UNE AVENTURE

 
PETER & NANSHY & WHISTLE


Peter porta son regard respectivement sur Whistle et sur Nanshy, incapable de se fixer sur l'attitude qu'il devait adopter. Il avait envie de punir le garçon, car il craignait que cette indulgence indolente ne pût être interprétée comme une preuve de faiblesse. Il n'avait pas confiance en Whistle. Il le trouvait taciturne, isolé. Un peu grand. Silencieux mais le regard indocile. Et puis, il y avait ces rumeurs... A propos d'une fée que Whistle aurait tué. Peter ne savait pas si c'était vrai.

L'Enfant Roi était contrarié que la Tignasse fût le premier enfant perdu introduit à la nouvelle mère en chef. En outre, Whistle avait cruellement manqué de tact – Peter n'aurait jamais pensé que cela pût être son propre cas – en laissant entendre que Nanshy était une remplaçante. Pan prenait un soin singulier à inciter les jeunes filles qu'il élisait à croire qu'elles étaient uniques. Heureusement, Nanshy ne semblait pas s'en formaliser. Peter se félicita même de découvrir le ton profondément maternel de la Douce. Ce fut d'ailleurs ce fait qui l'apaisa, bien plus que les propos de Nanshy en eux-mêmes...

– D'accord. approuva-t-il en adoptant une expression magnanime. Oui, c'est très beau, c'est vrai. C'est mon pays. Je veux dire, notre pays. Tu sais, je suis le roi ici. Donc, c'est un peu comme si tu étais la reine.

Cette fois-ci, son regard fut malicieux, enjôleur même.
Soudain, son visage s'éclaira, comme si une pensée fulgurante l'avait traversé.

– Les reines et les rois ont bien des serviteurs, n'est-ce pas ? Whistle, tu joueras ce rôle. Ça te permettra de te faire pardonner.

Il porta ses doigts à son menton, singeant une intense réflexion.

– Il te faudrait un trône, Nanshy. Moins beau que le mien, mais quand même... Whistle, tu peux trouver des babioles pour en fabriquer un ? Tu peux aller chercher des choses dans ma chambre. Je t'y autorise. Prends ce qu'il y a en bois. Les instruments de musique, par exemple.

Regard brillant, dardé sur la Tignasse, et comme l'ombre d'un sourire au coin des lèvres.
Peter se tourna finalement vers sa mère.

– Veux-tu un verre de champagne imaginaire, ma chère ?

Son sourire laissa découvrir ses petites perles de lait.


Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org/
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyDim 28 Sep 2014 - 21:58



HRP:
 

Je ne pensais plus qu’à une chose : m’éclipser d’ici. Vite, et loin. Je ne voulais pas affronter le regard de Peter, je ne voulais pas risquer de déclencher un nouvel incendie parce que mon rire n’était pas assez franc. Je ne m’amusais pas du tout dans cette maison et même la nouvelle mère ne parvenait pas à m’apaiser. Elle était avec Peter, donc elle était contre moi. Comment pouvais-je m’amuser alors que ces considérations parasitaient mon esprit comme des mouches un peu sales ?

Je pensais que Peter m’avait oublié, comme il lui arrivait parfois d’ignorer subitement quelqu’un, et je m’apprêtais à m’échapper discrètement quand je fus brusquement ramené à terre. Je palis. Le serviteur ? Non, l’humiliation sous-jacente du rôle ne me perturbait pas, elle ne ferait que grandir ma colère sourde à l’adresse de l’Enfant Roi, ce qui m’inquiétait, c’était ce qu’il allait bien pouvoir me faire faire… Si le servir consistait à lui ramener un nid d’abeille à mains nues pour qu’il ait du miel ou quelque autre fantaisie… Mais je ne voulais pas penser à l’imagination cruelle de Peter. Après tout, parfois ses jeux étaient vraiment drôles. Cependant en cet instant je doutais que sa priorité soit mon divertissement…

Je fus rapidement fixé : il ne tenait pas du tout à ce que je m’amuse. Ce jeu improvisé était une punition déguisée, et j’allais devoir en faire les frais. Je ne pus m’empêcher de grimacer en l’entendant parler des instruments, mais je rattrapais ma mimique en formant une sorte de rictus qui avait dû achever de me donner un air parfaitement stupide.

Afin de ne pas trop me ridiculiser devant Nanshy, je leur tournais rapidement le dos, et je décidais d’obtempérer et de me diriger vers la chambre de Peter… Je n’avais pas eu le temps d’y apercevoir ce que je voulais… Pourtant cela devait y être, il venait tout juste de le sous-entendre… Et de m’ordonner de le détruire. Hors de question.
Je cherchais désespérément une échappatoire, mes yeux glissaient sur les jouets accumulés et entassés. Tout cela ressemblait au trésor maudit des contes de fées… Mes yeux se posèrent sur l’objet tant désiré, et comme hypnotisé, je ne parvins pas à m’en détacher. Si près du but je tanguais, et alors si j’avais réussi à l’obtenir ? Qu’aurais-je fait de plus ici ? Mon existence aurait-elle perdue son sens ? Etait-ce l’ultime étape ? Une idée s’insuffla dans mon esprit. Si j’avais dû cacher mon nom quelque part, je l’aurai mis dans une guitare.

Je réalisais soudain que je me tenais devant l’ouverture depuis quelques instants déjà, et sans réfléchir j’attrapais quelques vieux jouets de bois, évitant soigneusement l’instrument. Soudain, au milieu du bric à brac, j’entrevis une solution… Un poney à bascule de bois avait été recouvert par le reste des babioles. Je le dégageais rapidement avant de l’apporter de l’autre côté un sourire aux lèvres. C’était en bois, et cela pourrait en plus servir de destrier. Si Peter ne marchait pas, je n’avais plus qu’à prier pour que Nanshy apprécie l’idée. C’est d’ailleurs légèrement plus vers elle que je déposais l’objet en silence, un air innocent sur le visage.

____________________________

"I, I will be king
And you, you will be queen
Though nothing will drive them away
We can be Heroes, just for one day"


Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyMer 8 Oct 2014 - 8:11

La rousse riait doucement, masquant sa bouche avec ses deux mains comme une gamine qui se moquait d’une mauvaise blague faite à quelqu’un d’autre.
Elle était plus qu’enchantée de se retrouver sur cette île. Naïve et rêveuse, Nanshy se sentait privilégiée et aimée pour ce qu’elle était, même en n’étant au final pas grand chose.

La Douce manquait de roucouler en acceptant le breuvage invisible, se prêtant au jeu avec plaisir. Le souvenir du goût du champagne lui revint en mémoire, d’une flûte chipée lors d’une réception donnée par ses parents.
Le but du jeu à l’époque, c’était de faire comme les grands. Imiter les mondains, car c’était ce que ses parents faisaient : inviter et imiter les personnes plus fortunées pour se faire passer pour des gens comme eux, aussi mauvais et irritant que cette boisson pouvait avoir dans la gorge d’une enfant.
Aujourd’hui, sur NeverLand, le champagne imaginaire explosait les papilles de Nanshy par une saveur très sucrée, beaucoup plus semblable à un cocktail de fruits à bulles qu’à une réelle boisson alcoolisée de marque pour adultes.
Elle fit même la réflexion à Peter qu’il avait choisit un excellent cru et qu’il avait de très bon goûts en matière de champagne. Aussi imaginaire soit-il.

La rouquine observait du coin de l’œil l’autre Enfant Perdu, tout en sirotant son verre transparent et en bavassant avec Pan. L’autorité de se dernier lui semblait indiscutable pour qu’un garçon comme Whistle s’attarde à obéir à ses ordres déguisés aussi rapidement. Et avec le sourire, de surcroît.

‘’ Peter, tes Garçons semblent être tous dévoués et serviables, c’est admirable. Tu as là toute une petite armée de frères fidèles pour contrer n’importe quel défi ! ‘’

Le choix du vocabulaire était innocent, même s’il était juste. Nanshy ne se doutait pas encore que de vrais combats se menaient sur l’île, avec de vraies pertes d’hommes comme dans les récits de guerres d’Histoire.
La Douce retint avec mal son expression de surprise quand Whistle lui apporta le cheval de bois. C’était pour elle, vraiment ? La demoiselle en fit le tour avec un regard qui masquait à peine sa convoitise. On ne lui permettait plus depuis quelques années déjà de s’amuser avec de tels jouets, prétextant qu’elle était désormais trop grande.

C’est alors avec une certaine prudence qu’elle posa son séant sur le petit destrier de bois, souriant aux deux petits garçons, attendant des remarques. Fort heureusement qu’elle était assez légère pour que le cheval à bascule ne rompe pas sous son poids, mais Nanshy se doutait bien qu’elle ne pourra pas se balancer à sa guise dessus.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyDim 12 Oct 2014 - 21:48



LE DÉBUT D'UNE AVENTURE

 
PETER & NANSHY & WHISTLE


Spoiler:
 

Il fallut à Peter une maîtrise intense et quasi inédite pour résister à l'envie de clamer un puissant Cocorico. Le compliment de Nanshy le submergeait de joie et d'orgueil, il en était ivre, encore plus grisé que par le champagne imaginaire qui, sous l'effet de son imagination plus que vivace, provoquait les mêmes effets qu'une boisson véritable sur son être frêle.
Ne prêtant guère attention à Whistle qui émergeait de la pénombre de son antre, il fit un grand geste, les joues rosies par les émotions pétillantes qui jaillissaient en lui-même, et répondit :

– Bien sûr qu'ils sont dévoués ! Je suis leur roi Nanshy ! Je suis leur père !

Il s'approcha de la Douce, que personne à cette époque n'appelait encore ainsi toutefois, et murmura avec une sorte de gravité malicieuse, un concept dont Peter était l'inventeur...

– Ils font tout ce que je leur demande... Ce sont mes fils. Ils m'adorent, Nanshy, ils m'admirent si fort ! Car je leur donne tout ce qu'un enfant désire, ce dont il a besoin. Sais-tu ce que c'est, Nanshy ?

Ses yeux brillaient.

– L'aventure ! s'écria-t-il soudain.

Il prit une nouvelle gorgée invisible de champagne, et ses yeux luisirent plus intensément.

– Je leur donne une foule d'aventures, des aventures telle que dans le monde ordinaire il n'en existe pas. Ils sont très chanceux. Ils sont très heureux. Tu sais. Très heureux.

Il ne remarqua Whistle qu'à cet instant.
Par chance, il avait tout oublié du défi sordide qu'il avait insidieusement lancé à la Tignasse. Il était trop immergé dans sa propre folie des grandeurs, dans l'effet de scène qu'il voulait provoquer chez la nouvelle mère en chef. En vérité, il prit un air perplexe lorsque Whistle déposa devant lui le cheval à bascule. Ayant tout oublié de leur précédente « discussion », les réactions de l'armurier lui paraissaient quelque peu absurdes.

– C'est gentil de lui apporter un cheval à bascule, Whistle ! Pourquoi fais-tu ça ? Oh, tu veux t'attirer les bonnes grâces de la nouvelle maman, c'est bien ça ?

Il rit, et son rire le fit paraître encore plus jeune. Son ton était guilleret, enjoué, il traitait Whistle avec une camaraderie tendre et jovial qui, certainement, déstabilisait profondément le garçon perdu. Mais plus que tout autre chose, Peter était versatile, n'est-ce pas ?

– Ce soir Nanshy, les garçons t'offriront une multitude de cadeaux. Whistle pourra t'en offrir d'autres, mais... Il se tourna de nouveau vers l'armurier. Garde à l'esprit que Nanshy est d'abord MA MÈRE. Entendu ?

Pan resserra contre l'épaule de la jeune fille ses doigts grêles.

– Vois-tu Nanshy, Whistle est mon fils ! Et mon sujet. Il obéit à mes ordres et en échange je fais en sorte que sa vie soit merveilleuse. N'est-ce pas Whistle ? Tu es très heureux ici, hein Whistle ? Ta vie est tellement palpitante !

Ses pieds quittèrent le sol et Peter se mit à léviter, empreint d'une joie absolue, dévastatrice. Le pire, c'est qu'il en était vraiment persuadé.


Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org/
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyDim 23 Nov 2014 - 1:45



HRP:
 

J’étais habitué aux changements d’humeurs de l’Enfant Roi, c’est-à-dire que je concevais qu’ils puissent avoir lieu… Néanmoins, assister à un retournement total de situation était toujours désarmant et je restais un peu hagard devant la folie de Peter. Il m’effrayait toujours dans ce genre d’instant, car je ne savais pas réagir, et j’avais peur de faire un faux pas.

Nanshy, elle, ne semblait pas embarrassée, et sa présence me rassurait quelque peu désormais. Elle paraissait pleine de volonté et d’innocence. Une innocence pure, et non grinçante et terrifiante comme celle de Peter. Lui parvenait presque à dénaturer le mot.

En l’occurrence, le nouveau Peter (du moins le dernier en date) me convenait très bien. Il n’avait pas l’air enclin à inventer un nouveau jeu sordide et je décidai de me calmer en attendant la prochaine vague (ou mon évasion). Il devenait en effet urgent de se faire oublier. La chose n’était pas difficile en soi : il suffisait de disparaître de sa vue quelques instants. Hélas, la disparition elle-même se révélait être une entreprise délicate.

J’acquiesçai vivement à chaque propos de Peter, de manière presque outrée, mais ça n’était pas grave : il ne le remarquerait pas. J’avais bien compris que même un enthousiasme grossièrement maquillé n’était pas détecté par Peter du moment que l’on en faisait des tonnes. Par les autres, c’était moins certain, mais je me fichais pas mal de ce que Nanshy penserait.

Je répétais à voix basse plus pour le conforter que pour affirmer ses propos :

- Oui oui oui. Merveilleux, palpitant.

Je parvins même à sourire. Plus à la Reine qu’au Roi, mais peu importait.

S’il y avait une chose que j’enviais à Peter, une chose qu’il m’avait un jour offerte et pour laquelle je me trouvais reconnaissant, c’était bien d’avoir volé. Les aventures de Neverland s’étaient souvent révélées être complètement folles ou sadiques, mais voler non, ça c’était vraiment magique, il n’y avait pas à dire. Ce n’était pas pour rien qu’il était le seul à pouvoir le faire comme il voulait sur l’île…

Je le regardais donc avec une pointe d’envie, et malgré moi, d’admiration.




____________________________

"I, I will be king
And you, you will be queen
Though nothing will drive them away
We can be Heroes, just for one day"


Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Mère
Anonymous

Invité



Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyMar 13 Jan 2015 - 15:56

HRP:
 



Elle écoutait, toujours avec cet émerveillement particulier dans le regard, la fanfare qu’était Peter à lui seul.
Pour Nanshy, l’aventure ce n’était pas son point fort. Mais elle surveillait déjà le petit dont elle avait jadis la garde qui courrait partout en disant qu’il était un grand explorateur - chercheur de trésors – aventurier – chasseur de monstres.

Alors si le roi de l’île en offrait des paniers entiers d’épopées fantastiques, elle se doutait que tous les enfants lui devaient reconnaissance, et être heureux. Très heureux.

L’oubli de la tâche qu’il avait donné à Whistle surprit la Douce. Assise sur son cheval en bois, elle continuait d’écouter les garçons sans bouger un sourcil. Discrétion avant tout.
Tête en l’air, Peter Pan ? Sans doute. Nanshy, déjà aveuglée, ne le trouvait que plus attendrissant. Elle nota que l’armurier était aussi surprit qu’elle, et se questionna mentalement si c’était aussi fréquent.
Oh et après tout, peu importe.

‘’ C’est tellement touchant de vous voir comme cela. Plus qu’un père, vous êtes plus des frères non ? ‘’

Le changement constant de la fausse situation familiale ne lui était pas encore assez commune, sans que cela la choque pour autant.
Et le côté plus enfant que père était plus flagrant quand il l’appelait SA mère.

‘’ Je veux bien être la maman de tout le monde, Peter. Mais si tu le veux, bien sur que oui, je serais d’abord la tienne,  et que la tienne. ‘’

La rouquine sorti de sa poche un nouveau sourire plein de tendresse, qu’elle donna autant au capricieux petit roi qu’à Whistle, pour ne pas qu’il ai l’impression de se sentir exclus. Elle voyait un peu son regard fuyant, mais ne savait comment l’interpréter.
Mais son sourire la laissait dans l’idée qu’il devait être tout aussi heureux que Peter, et c’était tout ce que pouvait demander Nanshy. Pleins d’Enfants Perdus heureux qui courent partout.

Elle se fichait même des cadeaux, même si c’était extrêmement flatteur. Les sourires des enfants satisfait.
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyDim 25 Jan 2015 - 19:49



LE DÉBUT D'UNE AVENTURE

 
PETER & NANSHY & WHISTLE


Pan n'avait aucune conscience de l'instabilité dans la sincérité de Whistle. Il n'avait pas cette faculté-là. Il fut même pris d'un élan d'amitié très zélée à l'égard du Garçon Perdu. Il n'alla pas jusqu'à le prendre dans ses bras, puisqu'il supportait très mal tout contact tactile, mais ses yeux luisaient d'un éclat chaleureux lorsqu'ils se posaient sur Whistle.

– C’est tellement touchant de vous voir comme cela. Plus qu’un père, vous êtes plus des frères non ?

Peter, qui s'était carrément allongé dans les airs en tournant lentement sur lui-même comme s'il roulait sur l'herbe, stoppa tout mouvement et se redressa sans pour autant poser pied à terre. Ses sourcils étaient tout froncés. Il ne comprenait pas la logique, pourtant plus que basique, de Nanshy. Soit il avait oublié ces codes, soit il ne les avait jamais acquis.

– Non, Nanshy, Whistle est mon fils, comme tous les autres. Pourquoi aurait-il droit à un traitement de faveur ? Et puis, sans moi, il aurait peur, il serait perdu, vraiment perdu... Moi je les trouve, et je les élève. C'est ce que les pères font, ajouta-t-il avec un air savant, comme s'il était très au courant de la question.

Il acquiesça ensuite vigoureusement à la dernière remarque de Nanshy. Voyons, cela coulait de source ! A ces yeux, les système ne comportait aucune faille.

– Enfin, tu sais Nanshy, tout cela c'est avant tout un jeu. Un très grand jeu. Ce n'est pas sérieux... Ce n'est pas pour de vrai. Ouf !

Il sourit, plissa les yeux et rit très doucement, comme s'il tendait à montrer ostensiblement comme la chose était amusante.

– Et d'ailleurs, j'ai envie de faire un jeu ! Avant le grand banquet, il nous reste trois heures et quart, annonça-t-il avec précision alors qu'il n'en savait rien du tout. On a largement le temps. !

Il se posa sur le sol terreux en adoptant une expression très très concentrée.

– Whistle, à quoi voudrais-tu jouer ? Tink est en train de prendre son bain, nous ne sommes donc que trois. Connais-tu un jeu assez amusant où on puisse jouer à trois ?

Divertir Peter Pan. Ça, c'était un tâche pour laquelle aucun des enfants n'était réellement formée. Pourtant, c'était certainement la plus essentielle...


Codage by TAC








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org/
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2247

Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure EmptyLun 3 Aoû 2015 - 17:59

The End


En bon serviteur zélé
Whistle dut faire des mains et des pieds
Pour combler les attentes de l'Enfant-Roi
Sans quoi il aurait pu y perdre quelques doigts
Ainsi sont les souverains à vouloir tout
Dans l'immédiat, et veulent être les chouchous
D'un peuple qui doit, sans cesse, les adorer.



FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Le début d'une aventure Empty
MessageSujet: Re: Le début d'une aventure   Le début d'une aventure Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: La Maison Sous Terre-