Le Deal du moment : -45%
SanDisk Carte microSDXC UHS-I pour Nintendo Switch 128 ...
Voir le deal
23.75 €
Le deal à ne pas rater :
20 Boîtes de 50 masques médicaux type IIR (1000 masques, 1,50€ la ...
29.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
Heinrich Von Hohenwelt
Heinrich Von Hohenwelt

☠ Trappeur du Port ☠


✘ AVENTURES : 279

I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\   I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\ - Page 4 EmptyLun 12 Juil 2021 - 22:16

Voila qui en est fini.
Le Mort va pouvoir ressortir, non pas mû par quelconque fantastique nécromancie tirée de légendes,
plutôt brisé.

Face à cette planche de bois, ayant failli céder sous le poids de la terre, de l'eau, et des coups, de l'autre, l'Allemand recule de quelque pas.

Oscillant Aussitôt face aux sillons que l'eau a creusé. Il faudrait que son ami s'en sorte vite,
il faut s'en sortir, pour y retourner.
Le Visage perdu dans un chaos indescriptible, le Trappeur contemple les coulées de boues, et croirait s'écrouler debout, il a beaucoup creusé, et puis et épuisé.

on confond alors la pluie et les larmes,
on mélange les regrets entre eux,
a qui en veut-il vraiment ?
au quel des deux blonds, hein ?

Hésitant depuis assez longtemps, ses mimiques en témoigne, don il empoigne son fusil, tirer sur qui ?
Peut être que le travail devait être terminé.
Peut être qu'il n'avait pas mérité toute cette attention.

Il avait essayé de le rendre  meilleur, vraiment,
était passé outre ses défauts évident, évitant de s'attarder trop sur son manque de finesse, son absence d'esprit.
Il avait vraiment tout mis en œuvre,
C'était un échec.

Twice lui ne connaissait pas l'échec, ne l'avais pas connu.
Heinrich ne l'accepterait pas.

Le ciel porte la colère de L'allemand, qui lui, reste inexpressif et muet dans sa folie.
Et Quel Beau coup de foudre.
Il reste Beaucoup de poudre.

Mais c'est étrange, il n'en trouve pas la force,
Se convainc qu'une fois sorti de terre, il pourra laisser son doigt lentement effleurer la gâchette, et rafler cet imbécile gâché.
Il s'était entrainé a viser avec lui, distribuant avidement des conseils avisés.
Il ne raterai pas, ne le pourrait pas, ne le savait pas.

Il suffirait de tirer.
Abattre sans débattre,
Soulager leurs souffrances à tout les deux.

Pourquoi rester, si l'on oublie tout.

Pourquoi rester, si on a jamais rien su.






UN TWICE PEUT EN CACHER UN AUTRE LOL

~MusikThema~
Revenir en haut Aller en bas
Righteousness
Righteousness

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 154
✘ SURNOM : Le Rigoureux
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Maintenant, OUI
✘ LIENS : Tu t'souviens de moi ?


Mais si, tu t'souviens !

I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\   I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\ - Page 4 EmptyLun 12 Juil 2021 - 23:10

Il était mort.
Et maintenant vivant.

Il pouvait sentir l'eau, porteuse de vie lui couler sur le visage et le corps, se faufilant entre les planches et l'arrosant de froid. Et la lumière, qui par ses maigres filées suffisait pourtant à l'éblouir.

Il était temps.

Lève toi, et marche.

Mue d'une force qu'il lui semblait pourtant ne plus avoir, sortie de nul-part, du fin fond du fond de ses cauchemars, Righteousness plaqua d'abord ses deux mains contre le bois, repoussant les planches, dans un premier temps pas si franchement, et sans succès, et puis, d'un coup de poing étonnamment puissant, sans nul doute nourrie d'un désir de vie qu'il avait oublié, elles cédèrent, laissant les ténèbres s'échapper et la lumière éclabousser le prisonnier en même temps que la pluie.

Celui la se redressa, ne tardant pas à se relever tout entier, vacillant quelque peu sur ses jambes.
Trempé de boue de la tête aux pieds.
Debout.
Il releva doucement la tête, accueillant la pluie comme jamais il ne l'avait fait. Les yeux fermés.
Sensation étrange, à la fois violente et euphorisante de renaitre, et l'incapacité physique de l'exprimer.
Immobile, ou presque.
Le précieux liquide l'éclaboussait, le ressourçait, et ses lèvres gercées entre ouvertes s’étirèrent en un sourire douloureux.
Il tremblait, quelque peu. Mais pas tant.
Tout autour de lui avait l'air si lent.
Les trombes d'eau s'écrasaient au ralentie.

C'était fou.
Peut être qu'il était devenu dingue, la dedans.
Les poumons encore emplis de fumée.
L'air pur le brulait de l’intérieur, une fournaise, et pourtant il en emplissait sa cage thoracique autant qu'il le pouvait.
Sonné.
Absent.
Et pourtant bel et bien vivant.

Comme paresseusement, ses yeux verts, tranchant avec la boue qui lui souillait encore le visage, se posèrent sur l'autre.

L'autre.

Celui qui l'avait sortie de terre.
Et qui l'y avait mis.

Il se tenait la. Au dessus du sentinelle qui, de ce fait, devait relever la tête pour soutenir son regard bleu glacé.
Le fusil à la main.
La lumière grise environnante exerçait un contre jour qui donnait à Right la vision infernale d'une silhouette noire, imposante, effrayante. Qui le dominait de sa hauteur.
Pourtant il n'avait pas peur.
Trop à bout pour avoir peur.
De la ou il était, le jeune sentinelle ne pouvait pas décrypter les expressions de Heinrich, s'il en avait.

Il ne voyait que ses yeux.

Bleu perçant.

Couleur presque surnaturelle dans l'ombre qui le recouvrait tout entier.

Un démon.
Un ange.
Ou les deux à la fois.

Sa décadence.

Un éclair violent illumina brièvement la jungle toute entière, et quelques secondes après, le roulement grondant du tonnerre se fit entendre.

Right fixait l'allemand, ne le lâchant plus du regard. Respiration profonde et trempé jusqu'aux os. Les vêtements encore boueux arrosés de pluie lui collaient à la peau comme ses cheveux originellement blond à son front.

Et puis, un sourire.

"Comme promis, me revoila..." Voix d'outre tombe. Méconnaissable. Brisée par ses hurlements d'il n'y avait pas si longtemps, la gorge brulée par l'herbe inhalée. "Mec."
Redite d'un temps passé pas si éloigné.

Et sous l'averse, à son bourreau, il souriait.






Chacun à sa place et les moutons seront bien gardés




Revenir en haut Aller en bas
Heinrich Von Hohenwelt
Heinrich Von Hohenwelt

☠ Trappeur du Port ☠


✘ AVENTURES : 279

I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\   I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\ - Page 4 EmptyMer 14 Juil 2021 - 20:40

-Comme promis, me revoila... Mec

C'en était presque devenu comique, en fait.
Malgré les heures, les heurts, l'horreur,
il était là, avec son sourire d'imbécile heureux, placardé aux coin de son visage à la fois terreux, et abimé par la terreur passée.

De la haine et de l'ignorance, qui est la plus cruelle ?

Pourquoi dieu souriait il ?
Cela n'avait aucun sens,
La folie sans doute,
Si c'était bien ça, la perte de raison, alors Heinrich avait a peu près atteint son but, il l'avait un peu modelé comme lui, même si cela ne serait que temporaire.. peut être.

Il l'avait modelé oui,
Sortant de la terre, trempé jusqu'au os,
Il était d'argile.

Il était surtout en joue,
L'allemand presque a demi enjoué de le retrouver, tandis que l'autre moitié de son visage coulait encore,
en Joue.

Ca avait été sa façon d'inculquer à l'inculte et de mettre au monde une chimère.
Cependant, au fond de lui, ne serait-ce qu'une seconde, dans son second,
Il était empli, que dis-je, sous l'emprise, de toute cette antipathie.
Il le sait en lui, transforme les larmes en pluie, et l'a senti partir.

Comme un son strident, irritant, qui viens voler, frôler un tympan.
Tout se décharge, la colère de n'avoir jamais été, la haine de n'avoir jamais su être autre chose que ce qu'on lui avait appris, la déception de n'avoir jamais été la fierté de quiconque, si ce n'est que d'un système dépravé qui l'aura volé à ses concepteurs.
Qu'il est dur de faire l'impasse sur un passé controverse, lorsqu'on est impassible et impatient.

Il avait fallu faire tout un deuil, sans linceul, et bien seul.
Et bien sur, même s'il se passait de cérémonie, et se bien passerait d'averse,
il fallait un mort, donc plus un mot,
tout est vidé,
Le Tombeau
L'Allemand,
Le Canon.

Ende.






UN TWICE PEUT EN CACHER UN AUTRE LOL

~MusikThema~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\ - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\   I'm gonna break you, I'm gonna make you, A fucking psycho.../!\/!\/!\ [TW Violence, torture] /!\/!\/!\ - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Jungle Luxuriante :: Les Profondeurs Périlleuses-