Le Deal du moment :
Pokémon 25 ans : où acheter le coffret ...
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1728
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

Moonlight Chemistry Empty
MessageSujet: Moonlight Chemistry   Moonlight Chemistry EmptyJeu 21 Jan 2021 - 22:45


Les braillements d’Apache ont laissé place très vite à des choses plus douces, après un petit fou-rire des gamins présents, les joues rosies d’avoir sautillé ou ricanné au rythme des paroles. Freckles a dansé avec un peu tout le monde. Ça fait du bien de danser, il trouve. C’est pas important de le faire avec justesse, il faut juste faire bouger son corps comme il faut pour sentir la musique à l’intérieur, retrouver des articulations pas gelées et des muscles pas engourdis. A lui aussi, il lui faut du temps pour reprendre son souffle. On l’entraine dans des conversations et c’est facile de le faire sourire. On se moque plus ou moins gentiment des tenues. Il boit un truc qui n’est pas du jus de pomme, cette fois.

Il a fini par sortir de la cabane à manger. Dehors, il y a de l’air, chaud et doux. Quelques perdus dansent dehors, sur les ponts et les plateformes, font mine de se faire tomber, se marrent. On entend toujours la musique à travers les murs, et elle résonne dans les branches. Ça donne à Freckles l’envie irresistible de se casser et de grimper vers les plus hautes passerelles, peut-être même le zeppelin, juste pour voir si les étoiles sont visibles pour la première fois depuis longtemps. Mais la perspective de la solitude, ou de rater une seule miette de la fête, le clouent dans un entre-deux.
Ni les étoiles, ni le Grand Arbre ne vont s’envoler de sitôt, il se dit.

Alors à la place, il s’appuie contre une barrière, et écoute ce qu’il entend. Etpour la deuxième fois de la soirée, il croise un regard curieusement charbonneux.

« Hey ! » Freckles lance, gaiement.

Une remarque sur la tenue de Just brûle ses lèvres et, un peu aidé par l’alcool, un sourire narquois fait son chemin sur son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Justice
Justice

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 580
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (16, en fait)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut en parler -u-
✘ LIENS : Fiche clic | Dé clic

Moonlight Chemistry Empty
MessageSujet: Re: Moonlight Chemistry   Moonlight Chemistry EmptyLun 8 Fév 2021 - 19:49


Leur concert terminé, Just et Tool quittent les lieux du crimes sans demander leur reste. Sur leur passage, ils récolte quelques sourires moqueurs, des accolades amicales et même quelques regards méprisants. Il faut dire qu’après leur coup d’éclat, impossible de passer inaperçu. Les fringues n’aident pas.
Just jette un regard vers son camarade, il le trouve vraiment voyant. Son masque, son maquillage, sa robe… Tout en lui attire l’attention si bien qu’on ne risque pas leur foutre la paix.  Mais au regard que le Patient lui retourne, il a comme une vague idée ce qui doit lui trotter dans la tête. Quelque chose du genre : « Just est vraiment voyant. Le chapeau, le maquillage, le torse à moitié nu. » Alors le sentinelle laisse échapper un sourire tragique. Ils finissent par trouver une vague excuse pour se séparer, échangeant un signe de la main amical. Tool, à l’instar, de son nom, a quelque chose d’assez commode. Il comprend le sous-texte.

Beaucoup ne peuvent pas en dire autant.

Sa guitare sanglée dans son dos, Just décide de sortir le temps de se faire oublier et surtout de refroidir. C’est peut-être la honte ou la concentration humaine mais il sent ses joues cramer et il commence à sérieusement suer.

Dehors l’air est si frais qu’il sent presque nu. Il frémit, se promettant qu’il ne resterait pas trop longtemps. Ce serait bête de tomber malade après tout ce temps. A la fin de l’hiver.

Sur la passerelle, quelques gamins s’agitent en rythme ou se marrent. La fête continue, en somme, mais à un rythme plus supportable. Et puis au moins, on a la place d’écarter les bras sans cogner quelqu’un.

La fin de l’Hiver.

C’est fini, alors.
Comme il s’en doutait.
Et pourtant c’est toujours dur à croire.

Il croise un regard familier et il se sent passer de la nostalgie à une gaité, un peu plus de son âge.

« Hey ! fait Freckles.
— Hey ! » fait Just.

Au regard que lui lance le rouquin, il devine ce qu’il va lui servir alors il choisit de prendre les devant :

« Nasty. »  qu’il explique avec un brin de fatalisme, désignant sa tenue d’un geste vague de la main.

Comme si ce nom à lui seul pouvait justifier tout ce qui venait de se produire, et son nouveau look. Comme si ce nom n’était pas lourd de sens et suffisamment connu pour qu’il puisse être compris de tous. Nasty, oui. Tout ça, c’était Nasty. Et un peu Apache, aussi.






Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1728
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

Moonlight Chemistry Empty
MessageSujet: Re: Moonlight Chemistry   Moonlight Chemistry EmptyLun 22 Fév 2021 - 22:39

Justice ne lui laisse pas la lourde responsabilité de trouver quoi dire en premier (pour une fois). Fataliste, comme conscient d’à quel point tout ça est décalé: la guitare sur l’épaule, le maquillage, et le chapeau surtout, remplacé par son équivalent en feutre noir.

« Nasty », déclare le sentinelle.

Freckles ricane.

« Exagérons rien. »

Il a bien compris de quoi - de qui - Justice parle. Il fait juste semblant, utilise le nom de la blonde comme prétexte à la moquerie. C’est vrai qu’il y a un peu de sa patte là dedans. Les yeux, surtout, cerclés de noir. Le reste, il aurait plutôt parié sur Apache. Peut-être à cause des couleurs.

« C’est vrai que c’est …. » il hésite, regarde Just de haut en bas, comme s’il n’avait pas eu le temps de le faire plus tôt, pendant le concert. Crée un suspense qui n’existe pas. « un style. »

Il pourrait lui dire que ça lui va bien, ce serait pas entièrement mentir. Mais ça l’amuse un peu de voir Just gêné pour une fois. Il aurait plus de compassion s’il n’y avait pas eu le concert, joyeuse chanson anti-chef juste avant.

« Tu pourrais rester comme ça, je suis sûre que tu t’y ferais. Y en a qui aimeraient bien, j’suis sûr. »


Revenir en haut Aller en bas
Justice
Justice

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 580
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (16, en fait)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut en parler -u-
✘ LIENS : Fiche clic | Dé clic

Moonlight Chemistry Empty
MessageSujet: Re: Moonlight Chemistry   Moonlight Chemistry EmptyMar 20 Avr 2021 - 19:34


Malgré l’excuse – bien légitime – du sentinelle, Freckles ne semble pas convaincu.  Ça ou il le fait marcher. Comment savoir ? S’il y a une chose dont Just se sent bien incapable ce soir, c’est de croire en son propre jugement. Ce concert était une erreur, il le sait maintenant. Il n’y a plus qu’à espérer que ses conséquences ne soient pas trop désastreuses.

« C’est vrai que c’est …. un style, commente Freckles d’un air amusé, Tu pourrais rester comme ça, je suis sûre que tu t’y ferais. Y en a qui aimeraient bien, j’suis sûr. »

De qui parle-t-il ? Il n’en a pas la moindre idée. En revanche, il en est sûr : ce style n’est pas fait pour lui. Ça demande un temps de preparation excessif, l’effet est un peu too much et ça lui donne un air douteux

« Je me les pèle et c’est pas hyper confortable. »

Il a dit ça si sérieusement et il y a comme un blanc. Le genre de silence qu’il se sent obligé de combler. Alors, il regarde son interlocuteur et déclare :

« J’adore... ta chemise. Sérieusement. »

La même chose que d’habitude, barman anonyme de film noir : un cocktail Maladresse et sincérité.






Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1728
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

Moonlight Chemistry Empty
MessageSujet: Re: Moonlight Chemistry   Moonlight Chemistry EmptyMer 11 Aoû 2021 - 0:45

« Je me les pèle et c’est pas hyper confortable. »

Freckles a un petit rire qui pourrait être interprété comme une joyeuse moquerie. C’est plutôt l’effet de ce qu’il y avait dans son verre. Just a l’air contrarié comme si on l’avait forcé à tout ça ; le concert comme les fringues, et c’est peut-être le cas.

« J’adore... ta chemise. Sérieusement. »

Détournement de sujet ? Sans doute. Mais ça marche. Freckles baisse les yeux sur les motifs fleuris de son haut, plus léger que tout ce qu’il a porté depuis les derniers mois – années ? - et il ne peut pas s’empêcher de sourire de toutes ses dents, écartant légèrement les bras comme pour mieux se montrer.

« Ouais ? Je pourrai te la prêter une fois si tu veux. »

Il baisse les bras presque tout de suite.

« Elle est pas à moi donc bon. »

Pas tout à fait certain de si ça valide ou non sa phrase précédente, il regarde dans le vide d’un air songeur pendant quelques secondes, avant de se reprendre. Jeter un œil de nouveau sur Just et son acoutrement comme pour essayer de décider si la chemise irait avec son ensemble actuel (pas vraiment).

« T’as euh. Une trace d’eye-liner sur ... »

Il tend une main vers la joue de Just pour essuyer les paillettes de maquillage noire séchées qui saupoudrent le dessous de son œil, déplacées par l’effort du concert ou le vent ou il ne sait pas quoi d’autre. A quelques millilètres de la peau du sentinelle, il hésite, et retire sa main.

« », il indique.
Revenir en haut Aller en bas
Justice
Justice

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 580
✘ SURNOM : la Main
✘ AGE DU PERSO : 17 (16, en fait)

✘ DISPO POUR RP ? : On peut en parler -u-
✘ LIENS : Fiche clic | Dé clic

Moonlight Chemistry Empty
MessageSujet: Re: Moonlight Chemistry   Moonlight Chemistry EmptyJeu 26 Aoû 2021 - 0:27


Avec ses motifs floraux sur un fond nuit, la chemise de Freckles dégage de quelque chose qui attire l’œil. C’est le genre de vêtement que pourraient porter un vieux au nouvel an mais bizarrement, dans ce contexte, elle a ce côté d’ironique-assumé qui le fascine. Cool kitsch.

« Ouais ? confirme Freckles, pas peu fier de son effet. Je pourrai te la prêter une fois si tu veux. »

Just laisse échapper un sifflement admiratif. Ça le gênerait pas, non. Mais il n’est pas certain que la chemise soit à sa taille.

« Elle est pas à moi donc bon. »

La confidence lui arrache un rire détendu, de ceux qu’il laisse échapper distraitement sans trop réfléchir :

« Sérieux ? Tu piques des fringues à combien de mecs ? »

Son rire lui secoue les épaules, doucement. Il se sent étrangement détendu, même avec le fond de l’air un peu frais qui lui donne la chair de poule. C’est sûr qu’après la scène, il ne peut que relâcher la pression. Et c’est plutôt chouette de la relâcher ici, avec Freckles.

La Main se rend alors compte que ce dernier le dévisage fixement. Ne sachant pas quoi faire d’autre, le sentinelle lui rend son regard, un peu perplexe.

« T’as euh. Une trace d’eye-liner sur ... »

Le livreur lève une main à hauteur de sa joue. Il ne le touche pas mais ses doigts glacés sont si près qu’il sent leur présence, aussi vraie qu’une caresse ou une gifle. Le sentinelle ne réagit pas, légèrement déstabilisé. Il lui faut une seconde de plus, une seconde de trop peut-être, pour réaliser.

C’était quand la dernière fois ? Il peut se souvenir du baiser puissant et râpeux d’une gifle sur sa joue, des milliers de coups de poings reçus à l’arène. Mais la dernière caresse de sa mère ? Le temps passé lui fout le vertige.
Pourtant, il ne sait pas si ça devrait l’attrister. C’est pareil pour tout le monde. Et puis si ça le dérange tant que ça, il n’a qu’à en toucher deux mots à Love. Mais non, la perspective d’en discuter avec la Lascive est aussi attirante qu’un plongeant dans un lac gelé.

« Là », il indique.

Un seconde de blanc durant laquelle il dévisage le rouquin sans avoir une traite idée de quoi ils parlent, sans qu’il ait remarqué que Freckles a baissé le bras depuis une plombe.

Et puis la machine se remet en route.

« Ah… Ouais… Merci. »

Il ébauche une grimace qu’il veut amusante, histoire de détourner l’attention. Et du revers du poignet entame de se frictionner la joue pour couvrir la sensation étrange de chatouillis et une légère rougeur.

« Y’en a encore ? »

Qu’il vérifie en tournant la tête pour laisser Freckles vérifier.






Revenir en haut Aller en bas
Freckles
Freckles

♣ Chef des Livreurs ♣


✘ AVENTURES : 1728
✘ SURNOM : Le Lionceau
✘ AGE DU PERSO : Quatorze ans

✘ LIENS : you're running on unsolid ground

Moonlight Chemistry Empty
MessageSujet: Re: Moonlight Chemistry   Moonlight Chemistry EmptyMer 8 Sep 2021 - 22:38

Just le fixe comme s’il venait de faire quelque chose d’inattendu. Ou quelque chose de terrible. Pendant de longues secondes, il ne dit rien. Il fixe la main de Freckles retombée depuis longtemps – est-ce qu’il aurait du continuer son geste et essuyer la trace de maquillage lui-même ? - peut-être qu’il aurait mieux fait de ne rien dire du tout.

« Ah… Ouais… Merci. » finit par dire Just.

Et il lui fait une étrange grimace avant de se frotter le visage, ce qui n’a pour effet que d’étaler encore plus la tâche sur sa joue. Un mélange entre un œil au beurre noir et une larme de mascara. C’est un style, se répète Freckles distraitement, se faisant bien silencieux devant l’attitude inédite  du sentinelle.

« Y’en a encore ? »

Just tourne sa joue vers lui pour qu’il l’examine, la peau rouge à force d’avoir frotté.

« Non c’est bon », dit Freckles, sans bien savoir pourquoi  il ment.

Il fourre ses mains dans ses poches faute de savoir quoi en faire, et feint une attitude nonchalante, comme si c’était le dialogue le plus normal de la terre.

« Si t’as froid tu ferais mieux d’aller mettre un pull », lance-t-il, redevenant un peu moqueur devant la chair de poule apparente de Just. « Tu peux reprendre celui que je t’ai piqué. »

Et en repensant au concert, il ajoute :

« Danser, ça réchauffe aussi. »

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Moonlight Chemistry Empty
MessageSujet: Re: Moonlight Chemistry   Moonlight Chemistry Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-