-28%
Le deal à ne pas rater :
Machine à café automatique Krups EA8108
198.31 € 274.01 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Moss
Moss

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 16
✘ SURNOM : Le Tilleul.
✘ AGE DU PERSO : Quinze ans ?

✘ DISPO POUR RP ? : Ouiii !
✘ LIENS : I see who you are
Behind the skin and the muscles
Sujets : I - II

Racines carrées Empty
MessageSujet: Racines carrées   Racines carrées EmptyDim 29 Nov 2020 - 20:26


Le sommeil avait toujours été un refuge pour Moss.
Iel avait toujours aimé la douceur de l’oubli, la chaleur de son corps assoupi contre des draps confortables et les rêves en technicolor qui éclataient dans son esprit lorsque l’obscurité ne suffisait plus.
Comme beaucoup d’Enfants Perdus, le Tilleul s’était réjoui-e de leur retour dans un Grand Arbre dépourvu de Givre et s’était hâté-e de rentrer chez eux, revoir les branches et les Cabanes. Il lui avait fallu faire quelques pauses sur le chemin - c’était que le Givre l’avait affaibli-e - mais iel y était arrivé-e, comme tous les autres.

Ils étaient de retour chez eux, enfin.


Notre histoire commence quelques jours plus tard, dans l’une des Cabanes qui entourent la Fourmilière. Allongé-e sur un matelas miteux mais confortable, Moss sommeille doucement. L’agitation naissante de l’Arbre ne semble pas lae déranger, son torse se soulève et s’abaisse gentiment au fur et à mesure de ses respirations. Puis, doucement, son souffle change. Ce sont d’abord ses doigts qui s’agitent, puis ses paupières herbeuses. Lae voici qui finit par ouvrir les yeux, profiter quelques secondes de la verdure des feuilles par la fenêtre associée à la douce sensation qui suit un sommeil reposant.

Un sourire, et Moss tente de se redresser. Mais quelque chose résiste, l’attire vers les planches de la cabane à travers même le vieux matelas.

Un élan d’inquiétude. Tournant la tête du mieux qu’iel peut, le Tilleul finit par les apercevoir : les racines qui surgissent de son écorce pour plonger dans le sol de la Cabane, rejoindre les branches du Grand Arbre entre deux planches.

- Oh, non...

Moss tente de nouveaux mouvements : l’une de ses jambes est prise, ses deux bras également. Iel a sans doute dû dormir trop longtemps, le temps de s’enraciner un peu trop fort, faire fusion malencontreuse avec ce Grand Arbre qu’iel aime tant. Un soupir, et Moss élève la voix.

- Hé ! Il y a quelqu’un ? Je suis... ? Enraciné-e ? Fusionné-e ? ... coincé-e. Encore une fois.

Ah, iel n’est pas de nature orgueilleuse mais la situation a quelque chose d’humiliant.


Dernière édition par Moss le Sam 5 Déc 2020 - 15:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dreamer
Dreamer

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 80
✘ SURNOM : La Dissipée
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
Fiche



Racines carrées Empty
MessageSujet: Re: Racines carrées   Racines carrées EmptyDim 29 Nov 2020 - 21:30

Dreamer était allongée dans son lit.

Elle était belle et bien réveillée, mais restait dans son lit. Il lui arrivait souvent de se réveiller avant les premiers chants des oiseaux. Elle prenait généralement ce temps-là pour planifier, mentalement du moins, sa journée, ou, si elle a mal dormi la veille, de gratter quelques précieuses minutes de sommeil en plus.

Ce matin ne faisait pas exception. Elle avait préparé sa journée et attendait patiemment, yeux fermés, les premiers chants. Mais quelque chose clochait. Depuis qu’elle s’était réveillée, elle avait l’étrange sensation de ne pas être seule dans sa cabane. Une sensation qu’elle s’était efforcée d’ignorer tant elle pouvait sembler ridicule. Les garçons perdus étaient si impatient de retrouver leurs cabanes après la fin du givre que cela ne ferait pas de sens qu’un d’eux décide d’élire domicile chez la dissipée plutôt que de rentrer dans leur cabane.

Elle finit cependant par se redresser, ouvrir les yeux et constater un de ses collègue à terre, orienté dos à elle. Il s’agissait du Tilleul. Elle n’avait jamais réellement pris le temps de discuter avec la personne, elle n’avait pas un mauvais apriori à son sujet, au contraire. À vrai dire, elle était agréablement surprise de la voir ici.

- Hé ! Il y a quelqu’un ? Je suis... ? Enraciné-e ? Fusionné-e ? ... coincé-e. Encore une fois.

- Oui bonjour ! Tu as l’air d’avoir bien dormi dis-donc ! Tu as besoin d’aide ?

Dreamer observait le corps de Moss qui semblait immobile, elle ne connaissait pas assez la garçonne perdue pour comprendre que l’état dans lequel elle était retrouvée n’était pas normal, elle s’était cependant doutée que l’appel de Moss signifiait que quelque chose clochait. Elle s’accroupie donc auprès de lui et tenta d’examiner son corps. Elle remarquait ce qui ressemblait à des racines qui avaient liée Le Tilleul aux planches de la cabane de la dissipée.

- Je vois...   Elle se retourne, cherche et sors un sécateur de sous son lit, tu aurais besoin que je coupe ces racines ?






Racines carrées 2908909977 <-- Dreamer sur l'île

Racines carrées Fd1d60badc2231f060422b1aa7b3eca5-d9kmqmi
Dreamer By Caroline ! èwé tu l'as mis en pv mais l'île de jamais a le droit d'en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Moss
Moss

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 16
✘ SURNOM : Le Tilleul.
✘ AGE DU PERSO : Quinze ans ?

✘ DISPO POUR RP ? : Ouiii !
✘ LIENS : I see who you are
Behind the skin and the muscles
Sujets : I - II

Racines carrées Empty
MessageSujet: Re: Racines carrées   Racines carrées EmptySam 5 Déc 2020 - 15:22

Difficile d’avoir un champ de vision étendu lorsque l’on est allongé et immobilisé. Moss sursaute en entendant une voix qu’iel n’identifie pas immédiatement, mais qui lui semble pourtant familière.

- Oui bonjour ! Tu as l’air d’avoir bien dormi dis-donc ! Tu as besoin d’aide ?

C’est gentil, de se préoccuper de son sommeil ainsi. Embarrassé-e, Moss adresse à sa collègue un sourire poli. Cette dernière examine les racines naissantes avant de se retourner.

- Tu aurais besoin que je coupe ces racines ?

L’éclat métallique de deux lames tranchantes dans son champ de vision provoque en Moss une peur instinctive. Le Tilleul la réfrène, pourtant : c’est usuel, de voir ce genre d’outils chez les plus grands Récolteurs. Tout comme ces racines qui s’évertuent à pousser hors d’ellui lors des sommeils trop longs.

- Volontiers, merci. Doucement, lae Récolteureuse s’agite. Attends trois secondes, je vais te dire par où commencer.

Il y a ses deux bras et sa jambe gauche. Doucement, le Tilleul tire sur les racines de sa jambe. Même avec insistance, aucune douleur ne se fait ressentir. Il en va de même pour son bras gauche. Quant au droit...
Moss grimace. Son épaule picote, des vibrations de l’extérieur de la Cabane lui sont transmises. Des enfants marchent, sur le Grand Arbre. La sève coule sous l’écorce, tout est plein de vie.
La constatation ne lui plaît guère : l’un de ses membres est plus pris que les autres.

- Tu peux couper les racines de ma jambe et mon bras gauche. Mais n’attaque pas mon autre bras, s’il te plaît.

Moss a cessé de sourire. C’est qu’iel n’est pas tout à fait sûr-e que son astuce marchera, qu’iel ne souffrira pas de la procédure. Trop y réfléchir implique de se questionner sur sa nature, et le Tilleul n’en a aucune envie.
Résigné-e, iel ferme les yeux et attend que sa camarade s’exécute.


Dernière édition par Moss le Ven 19 Fév 2021 - 18:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dreamer
Dreamer

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 80
✘ SURNOM : La Dissipée
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
Fiche



Racines carrées Empty
MessageSujet: Re: Racines carrées   Racines carrées EmptyJeu 17 Déc 2020 - 11:14

La Récolteuse écoutait attentivement les instructions du Tilleul, tripotant le sécateur, comme si elle était stressée, ce qui n’était pas encore le cas. Elle avait juste pris l’habitude de faire ça.

- Volontiers, Merci. Attends trois secondes, je vais te dire par où commencer.

Dreamer observait les membres de Moss. Elle s’imaginait bien à quel point la situation pouvait être embarrassante pour lui. En observant son visage perdre peu à peu son sourire, la Dissipée commençait à craindre que la situation ne soit plus compliquée que prévu. Peut-être n’était elle pas qualifiée pour ce genre d’opération ? C’était une récolteuse, certes, mais cette tâche pouvait presque davantage ressembler à un soin qu’à une récolte.

- tu peux couper les racines de ma jambe et mon bras gauche. Mais n’attaque pas mon autre bras, s’il te plait.

La récolteuse s’est tut, elle ne voulait pas embrouiller sa tête avec d’autres détails, elle s’est donc abstenue de demander pourquoi elle ne devait pas couper les racines de l’autre bras.

Elle commençait à sentir la pression monter, mais s’exécuta néanmoins. Elle commença par s’approcher des jambes de sa collègue. La dissipée commençait à trembler, mais savait qu’elle était la seule à pouvoir l’aider.

- ça va aller, ça va aller, t’as déjà fait ça des centaines de fois, tu peux y arriver ! se disait-elle en murmurant.

Elle tenta de prendre le sécateur de ses deux mains mais celui-ci glissa au sol, provocant un bruit qui a fait sursauter la Dissipée. Elle ramassa alors l’outil, toujours plus tremblante, mais avec beaucoup d’attention cependant.

- Je suis désolé, je n’ai pas vraiment l’habitude de faire ça sur un être vivant...

Elle repri son souffle et approcha enfin le sécateur de la jambe gauche du Tilleul, puis sectionna la racine. Dans un reflexe, Dreamer ferma les yeux avant de couper celle-ci, ne voulait pas assister au potentiel démembrement d’une de ses collègue.

Un temps...

Elle rouvrit finalement les yeux pour constater qu’aucun dommage collatéral n’est à déplorer. Du moins, pour le moment. Elle se rapprocha désormais du bras gauche de Moss, un peu plus sereine qu’avant. Après tout, elle vient de se montrer qu’elle était capable de le faire.

Elle approcha les lames de la seconde racine et réitéra le geste, de nouveau en fermant les yeux.

Un autre temps...

Et tout va bien.

La dissipée se permis de reposer le sécateur et de souffler un coup. Elle était tout de même quelque peu fière d’elle.

- Bon. Que dois-je faire pour ton autre bras alors ?






Racines carrées 2908909977 <-- Dreamer sur l'île

Racines carrées Fd1d60badc2231f060422b1aa7b3eca5-d9kmqmi
Dreamer By Caroline ! èwé tu l'as mis en pv mais l'île de jamais a le droit d'en profiter !
Revenir en haut Aller en bas
Moss
Moss

♣ Récolteur ♣


✘ AVENTURES : 16
✘ SURNOM : Le Tilleul.
✘ AGE DU PERSO : Quinze ans ?

✘ DISPO POUR RP ? : Ouiii !
✘ LIENS : I see who you are
Behind the skin and the muscles
Sujets : I - II

Racines carrées Empty
MessageSujet: Re: Racines carrées   Racines carrées EmptySam 13 Mar 2021 - 22:58

Dreamer semble perdre en assurance au fur et à mesure que Moss s’explique et le Tilleul ne peut s’empêcher d’éprouver une certaine peine à son tour, de lui imposer son sauvetage. Une esquisse de sourire s’étire sur ses lèvres - je sais que tu peux y arriver.

Sa collègue s’encourage, mais le sécateur lui glisse des mains, poussant Moss à rouvrir les yeux, surpris-e par le bruit. Iel ne peut pas faire grand chose à part l’observer, cacher sa propre inquiétude. Ce n’est jamais sympa de se faire sectionner, même si c’était devenu sa routine depuis son retour des Montagnes.

- Je suis désolé, je n’ai pas vraiment l’habitude de faire ça sur un être vivant...

- Je comprends que ça puisse être perturbant.

Un temps, la Dissipée a l’air de rassembler son courage et Moss fait de son mieux pour ne pas s’impatienter.
Un choc, quelque chose se tranche. Moss n’a pas frémi, enregistre cette information qui vient sans douleur, comme si on lui avait coupé les cheveux. Doucement, sa jambe s’anime, se replie.

- Merci.

Son bras gauche est vite libéré, lui permettant de se retourner sur le côté, mettre sa main contre les racines - chaudes - qui lae relie à l’Arbre même.

- Bon. Que dois-je faire pour ton autre bras alors ?

Moss adresse un sourire à Dreamer.

- Merci beaucoup. Je ne sais pas ce que j’aurais fait si tu n’avais pas été là.

Se rendormir ? Crier un bon coup ? C’était passé, de toute façon.

Le regard de Moss revient aux racines qui entourent son bras et plongent sous sa peau, avant de revenir à son interlocutrice. Son sourire disparaît, remplacé par une expression grave. Ce qui va se passer n’aura rien de plaisant ni pour elle, ni pour ellui : autant être lae plus clair-e possible.

- Mon bras... s’est lié à l’Arbre. Je ne sais pas trop comment ou pourquoi ça s’est fait mais je le sens.

Un soupir. Tirant légèrement sur les racines, Moss profite de sa relative mobilité pour replier ses jambes et s’agenouiller.

- Je ne connais pas d’autre manière de me libérer qu’en coupant mes racines, mais... il faudrait préparer un bandage. Je risque de saigner.

Iel ne mentionne pas la douleur, mieux vaut ne pas inquiéter plus sa comparse. Son regard remonte vers elle, doucement, alors qu’un pauvre sourire ne relève les commissures de ses lèvres.

- Pardon de te faire vivre ça. Si tu préfères ne pas le faire et appeler un Soigneur, je comprendrais.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Racines carrées Empty
MessageSujet: Re: Racines carrées   Racines carrées Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-