Le Deal du moment : -44%
Ecran PC Gamer Incurvé – ACER – ...
Voir le deal
159.99 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Prisme
Prisme

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : L'Irisé.e
✘ AGE DU PERSO : Né.e pendant la Pluie Salée

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
It's a double rainbow !
Oh my god.

Farces et jeux : I - II - IV - V - VI - VII - VIII

Achevé : III

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptySam 10 Oct 2020 - 21:43

En ce moment, il y avait quelques jours avec, et il y avait de nombreux jours sans. Celui-ci faisait partie de ces rares fois où Prisme s'était réveillée d'humeur à peu près correcte. Comprenons par là qu'elle se sentait suffisamment brave pour affronter la journée autrement qu'en plongeant le nez dans ses travaux de couture. Il restait ce fond de douleur constant - d'autant plus présent sous cette forme grandie qui ne lui permettait plus de l'oublier - mais elle était en mesure d'éprouver quelques émotions plus heureuses. L'envie de se promener. De rencontrer des gens. De découvrir de nouvelles choses, peut-être, qui alimenteraient positivement son esprit saturé de mauvaises ondes.

Cela tombait bien, car aujourd'hui, elle était "Rowan". Aux yeux des pirates et selon ce qu'elle leur faisait croire, ce n'était pas Rowan qui apprenait la couture mais son jumeau Morgan, alors si elle avait voulu rester à ses travaux il aurait fallu qu'elle s'enferme dans sa chambre et fasse en sorte de ne croiser personne.

Aujourd'hui, elle prenait une pause. Elle allait profiter de cette brève accalmie pour s'aérer. Pour commencer : une balade. Prisme s'était rendue tout au nord du Ranch, au niveau de la rivière qui séparait la zone strictement pirate du Bayou. Elle aimait beaucoup cet endroit parce qu'elle pouvait y entendre les clapotis constants de l'eau. Elle les trouvait apaisants. Le paysage n'était pas saisissant au même titre que ceux qu'elle se plaisait à visiter avant que le Givre ne mette fin à ses promenades, mais elle avait appris à l'apprécier tout de même pour tout un tas de petits détails auxquels elle n'avait jamais pris garde au préalable. Cet endroit était devenu familier, rassurant.

Prisme découvrait des émotions plus tempérées, plus nuancées qu'elle n'en avait jamais ressenti jusqu'à présent. Était-ce cela de grandir ? Ou bien était-ce qu'à force de vivre parmi eux, elle commençait à véritablement mieux comprendre les humains, au point d'être en mesure de ressentir certaines choses comme eux ?

Elle se posait beaucoup de questions, alors même qu'elle n'en donnait absolument pas l'impression. Léger sourire aux lèvres, la jeune elfe était en train de jouer sur le pont reliant les deux rives. La rampe tenait lieu de poutre : elle avançait dessus à pas légers, mesurés, les bras écartés pour ne pas tomber. Elle ressentait une légère adrénaline à l'idée de ne pas pouvoir utiliser ses ailes pour se rattraper en cas de chute. Ces dernières étaient inutilisables car coincées dans la doublure de sa cape.

C'était son premier prototype de cape en mesure de masquer presque parfaitement l'existence des fameuses ailes et elle en était très fière. Le tissu épais ne permettait pas de sentir la présence des fines membranes. Il en aurait fallu beaucoup, désormais, pour la démasquer. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'elle se permettait de telles cascades. Avant, elle n'en aurait pas eu la possibilité.

Comme toujours, ses longs cheveux couraient librement sur ses épaules. Aujourd'hui, elle avait coloré ses lèvres en violet. Indifférente à ces normes qui ne lui avaient jamais parlées, elle portait un pantalon dont la coupe aurait été qualifiée de masculine par beaucoup. Elle avait en revanche opté pour un élégant bustier dont elle avait ajusté la couleur du brocart. Selon l'angle, la nuance n'était plus la même : violet, bleu, turquoise... irisé au même titre qu'elle-même. C'était de Prisme qu'on parlait : malgré l'incompatibilité théorique de ces pièces, le rendu global ne choquait pas. Sa silhouette menue était même plutôt bien mise en valeur par son choix de vêtements.

"... Oh. Aaaaaaaaah !"

Décidément, cette cape était une réussite. Le pied de Prisme venait de heurter accidentellement le bord de la poutre improvisée et elle était en train de perdre l'équilibre. Ses ailes étaient tant et si bien immobilisées qu'elle eut l'impression de ne plus en avoir. "Mince, je vais vraiment tomber", eut-elle le temps de penser avant de basculer pour de bon.
Revenir en haut Aller en bas
Baron Lundi
Baron Lundi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Céleste
✘ AGE DU PERSO : Physiquement ~30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : vi
✘ LIENS : - D'abord l'éclair
- Puis le tonnerre

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyDim 11 Oct 2020 - 12:33


Lorsque la curiosité le prenait, lorsque l'ennui s'invitait tout de même dans les murs de la Tour, Lundi plongeait les yeux dans le bassin pour y découvrir des moments de vie de ses pièces de collection. Cependant, beaucoup restaient dans leurs abris, ne montrant au Baron que des bâtiments. Le ranch demeurait intéressant à sa manière. Des gens entraient et sortaient. Le décor demeurait peuplé. Et le Céleste observait, peut-être une bouteille de rhum sous la main.

Ces derniers temps, une silhouette nouvelle s'était glissée parmi les âmes des pirates rebelles. Une personne que le Guédé n'avait pas encore repéré. La demoiselle, en ce jour, avait apparemment décidé de s'approcher un peu du Bayou. Vers un pont.

Pourquoi ne l'avait-il pas vue auparavant ? Bref, peu importait. Le ciel lui offrait une âme à aborder, la moindre des choses était d'accepter ce présent du sort.

Une petite marche, un manteau sur les épaules, et voilà que Klere mettait le nez hors du Bayou. Il ne resterait pas sept lunes, il avait toujours conscience de pourrir en dehors du domaine de la fratrie et surtout de sa mère. C'était si difficile de ne pas venir voir par lui-même parfois, il devait bien se distraire et rencontrer de jolies demoiselles. Parfois, la foudre n'engendrait pas les rencontres. Parfois, il n'était question que de lubies. Voilà aussi comment certaines de ses dames avaient rejoins ses rangs.

Et comme il l'avait deviné, le Baron retrouva la nouvelle âme sur le pont. Elle paraissait bien enfantine à jouer sur le bord, et assez maladroite pour ne pas tenir le pari de garder l'équilibre. Dans un tintement multiple de bijoux s'entrechoquant, Lundi avança rapidement de quelques grands pas une fois avoir abandonné sa légère lévitation. Et ce, pour rattraper l'habitante du ranch.

Pourquoi ne pas juste s'amuser du malheur ? Pourquoi ne pas juste la regarder tomber à l'eau ? Parce que parfois, on offrait au Céleste un moyen rapide de rejoindre la terre. Ce fameux besoin de toucher les gens, comme la foudre courant jusqu'au sol le plus vite possible.

Au moins, ses nattes ne s'évadaient pas de la coiffure.

Lundi adressa évidemment un sourire dévoilant un peu de ses dents blanches à la maladroite inconnue.

- Bonjou, ti zwazo. C'est l'hiver qui t'as gelé les ailes ?

Parce qu'évidemment, il trouvait ça bien amusant.
Revenir en haut Aller en bas
Prisme
Prisme

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : L'Irisé.e
✘ AGE DU PERSO : Né.e pendant la Pluie Salée

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
It's a double rainbow !
Oh my god.

Farces et jeux : I - II - IV - V - VI - VII - VIII

Achevé : III

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyDim 11 Oct 2020 - 15:48

La fée bascula d'un côté, et puis elle bascula de l'autre (ou du moins, c'est l'impression qu'elle eut). Tomber dans les eaux glaciales de la rivière ne la tentait vraiment pas, mais elle n'était pas certaine de bien préférer la chute qui l'attendait de l'autre côté. C'est que la rampe de ce pont était tout de même assez haute et qu'elle risquait de heurter le sol et de se faire bien mal !

Malgré tout curieuse, elle se demanda ce que ça allait lui faire. C'était une expérience qu'elle ne connaissait pas, une douleur dont elle ignorait tout. Prisme volant tout le temps, par principe elle ne tombait pas. Lorsqu'elle évoluait sous forme humaine elle n'était habituellement ni maladroite, ni prompte aux cabrioles - avec une cape standard, il fallait faire attention pour que les ailes restent cachées.

Ce n'était vraisemblablement pas ce jour qu'elle allait découvrir cette fameuse sensation. Le destin en avait décidé autrement. Elle s'étonna de sentir sa chute arrêtée par ce qui ressemblait à une paire de bras. Un choc électrique déroutant la traversa et lui arracha un glapissement surpris. Elle sut instantanément que ce coup de jus n'avait rien de naturel (en tant que fée, elle était plus prompte à penser en ce sens plutôt que l'inverse). Quelle était donc cette magie ? Une fée des vents ?

Ce fut seulement après tout cela qu'elle commença à prendre conscience de sa situation. Elle venait de tomber dans les bras d'un grand individu au visage de suie et aux cheveux très blancs. Les yeux écarquillés, elle l'observait sans broncher. Elle se sentait l'air idiote mais n'arrivait pas à en faire sa priorité. C'est qu'elle ne pouvait détacher ses yeux de l'arrangement particulièrement énergique des couleurs qui la regardaient dans les yeux. Ces forts contrastes entre le clair et le foncé, ces reflets nuancés qui évoquaient l'univers électrique qui venait de la traverser... Comme c'était esthétique et réussi !

Peut-être parce qu'il était très grand, mais aussi parce que quelque chose de spécial se dégageait de lui, l'homme était très impressionnant. Prisme ne pensait pas qu'il s'agissait d'une fée des vents du tout, finalement. Elle se rendit compte que ses joues étaient en train de chauffer, mais elle ne comprit pas immédiatement ce que cela signifiait. Elle commençait à être familière de nombreuses interactions humaines, mais il en restait certaines qu'elle n'avait pas encore trop explorées, ou alors juste en surface, juste en faisant semblant.

Cette fois, elle avait été trop prise de court pour faire semblant.

"Bonjou, ti zwazo. C'est l'hiver qui t'as gelé les ailes ?"

Instant de panique qu'elle fit de son mieux pour cacher - heureusement, elle était plutôt douée pour ça. Est-ce qu'il avait vu ses ailes ? Non. Il ne pouvait pas avoir vu ses ailes. Ses ailes étaient cachées. Elle les sentait bien au chaud, certes compressées entre son dos et le bras de l'inconnu, mais imperceptibles, elle le savait. Elle avait tout fait pour.

Cette formulation n'était qu'une coïncidence malheureuse. Du moins, il fallait qu'elle s'en convainque et qu'elle cesse de rester bouche bée. Depuis quand donnait-elle dans le stéréotype de la damoiselle en détresse ?

... Enfin, elle n'était pas entièrement incapable d'en jouer, mais elle préférait lorsqu'elle le faisait volontairement.

Elle n'était pas du tout perturbée par cette voix ronronnante, qui lui semblait un peu moqueuse, ce n'était pas vrai. Il fallait plus qu'un humain pour la désarçonner.

Rien ne lui disait que cet homme fut humain, cependant. Elle avait même plutôt l'impression du contraire.

"... Bonjour. Alors, euh, merci."

Elle regarda le sol. Peut-être que c'était le moment qu'elle descende, non ? Ca l'aurait arrangée de descendre. C'était vraiment trop embarrassant.

"J'ai trébuché. Ca ne m'arrive jamais normalement !"

Ce n'était même pas un mensonge. Elle n'était pas extrêmement satisfaite de sa répartie, mais elle se disait qu'elle allait se rattraper. Il lui fallait juste le temps de retrouver ses esprits, de comprendre à qui elle avait à faire, et de savoir ce qu'elle voulait faire de cette rencontre inattendue.
Revenir en haut Aller en bas
Baron Lundi
Baron Lundi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Céleste
✘ AGE DU PERSO : Physiquement ~30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : vi
✘ LIENS : - D'abord l'éclair
- Puis le tonnerre

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyDim 11 Oct 2020 - 19:50

Il y avait quelque chose de léger en cette fille maladroite, au alors était-ce le givre qui s'était joué d'elle ? Peu importait, Lundi passait déjà à autre chose. Il appréciait la politesse de remercier, mais encore plus l'histoire qui suivait. Le comment du pourquoi tomber d'un pont dans les bras d'un Baron.

Sourire en coin et un léger rire soufflé, la demoiselle semblait avoir de l'égo. Du moins, à en juger par ses paroles. Elle justifiait, et précisait que cela ne lui arrivait pas en temps normal. Soit, soit, jolie dame.

Fallait-il la laisser gagner la terre ferme ? Ou fallait-il la garder un peu dans les nuages ? C'était qu'elle était attendrissante à ne plus avoir pied. Allez, Lundi serait gentil avec une âme qui lui apportait quelque chose de nouveau en ces temps d'ennui mortel.

Klere observa les cheveux de nuit, se faisant la réflexion qu'ils étaient peut-être aussi jolis que ceux de ses épouses.

- Alors c'est le sort qui t'as poussé dans mes bras ?

Fit-il, d'un ton faussement étonné, avec toujours autant d'envie de taquiner. Ils avaient bien ça en commun les frères, les petites moqueries gentillettes. "Gentillettes" étant tout de même variables.

- Allez, je te libère si tu me laisses connaître ton nom.

C'était qu'il jouait aux éclairs de miel le Céleste. Après tout, le teint légèrement rougi sur le visage de la demoiselle lui plaisait bien. Bon, il admettait que les peaux d'ivoire étaient relativement aisées à colorer. Mais ne lui brisons pas ce plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Prisme
Prisme

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : L'Irisé.e
✘ AGE DU PERSO : Né.e pendant la Pluie Salée

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
It's a double rainbow !
Oh my god.

Farces et jeux : I - II - IV - V - VI - VII - VIII

Achevé : III

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyLun 12 Oct 2020 - 8:56

Peu à peu, la surprise passant, Prisme se rendait compte que cette situation était loin d'être désagréable, finalement. Elle avait trouvé très embarassant de chuter, et plus exactement de tomber involontairement dans les bras d'un inconnu, mais la position n'était en soi pas inconfortable.

C'était une nouvelle configuration, pour elle. Elle explorait l'orée d'un type d'échange qu'elle n'avait jamais vraiment eu l'occasion d'avoir personnellement, et elle se rendait compte qu'elle était curieuse de voir où cela pouvait la mener.

Certes, l'homme était intimidant et peut-être un peu moqueur, mais elle en avait sous le pied, elle aussi. Il en fallait plus pour qu'elle perde (vraiment) ses moyens. Répétons le, les instants précédents n'avaient été qu'un accident malheureux.

Elle aimait bien la manière dont il lui parlait. Son coeur battait un peu la chamade. C'était quelque chose d'étrange, qu'elle avait envie de mieux comprendre.

"Alors c'est le sort qui t'as poussé dans mes bras ?"

Tout malaise, tout embarras évacua immédiatement la jeune elfe dont les yeux se gorgèrent à l'inverse de malice, d'espièglerie. Elle hésita entre retenir ou échapper un gloussement amusé. Le résultat fut entre deux.

Ca, c'était une phrase qui était digne d'Ether. Elle était certaine qu'il l'avait déjà utilisée, peut-être pas mot pour mot mais en tous les cas dans l'idée générale qui s'en dégageait. De plus, depuis qu'elle connaissait Carmine, Prisme était devenue (encore) moins innocente. Il était décidément en train de flirter le grand gaillard, là, n'est-ce pas ? Génial. Elle avait toujours eu envie d'essayer, elle aussi.

Penser à son mentor aurait pu assombrir son humeur, mais la situation était telle qu'elle n'eut pas vraiment le temps de s'appesantir dessus. Et puis ces souvenirs dataient d'une époque où le Messager et elle-même étaient encore en bons termes. Tant qu'elle ne se plongeait pas dans la contemplation mortifère de ce que leur relation était devenue depuis, tout allait (à peu près) bien.

Il aurait été facile pour Prisme de dévoiler l'identité de Rowan et de redescendre tout bêtement par terre, mais désormais elle n'avait plus envie de passer par des chemins aussi triviaux et ennuyeux. Parce que le grand homme sombre la taquinait, elle avait envie de lui retourner la pareille. Elle n'était plus si pressée de revenir sur le plancher des vaches, de toute façon.

La jeune fille se cala plus confortablement contre son "sauveur" et lui adressa un sourire simultanément matois et éclatant.

"Est-ce que je devrais ? Je me demande... Si je ne réponds pas à la question, combien de temps allez-vous me porter ?"

C'est qu'elle aimait retourner la logique de ses interlocuteurs contre eux-mêmes à l'occasion. Prisme pouvait faire preuve de facétie même lorsqu'elle adoptait ses identités humaines. D'ailleurs, associant le geste à ses propos, l'Irisée se mit à battre gracieusement des pieds en l'air, comme pour montrer combien elle se trouvait à son aise, perchée là-haut.

"D'accord. Alors quel nom dois-je donner à celui qui m'a évité une baignade entre un rocher et trois glaçons ? Si vous me donnez le votre, je vous donne le mien."

Elle avait envie de s'accrocher à son cou, ou de lui appuyer sur le nez, mais malgré ses bravades elle était encore un peu trop impressionnée pour se laisser aller à de pareilles familiarités. C'est qu'il se dégageait vraiment de lui quelque chose d'imposant.
Revenir en haut Aller en bas
Baron Lundi
Baron Lundi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Céleste
✘ AGE DU PERSO : Physiquement ~30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : vi
✘ LIENS : - D'abord l'éclair
- Puis le tonnerre

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyLun 12 Oct 2020 - 20:39

Oh mais qu'elle âme intéressante, elle se laissait fleurir dans ses bras et dévoilait un coeur bien différent de celui qu'elle montrait quand il l'avait cueillie en plein vol. Elle prenait ses aises, la demoiselle. Lundi en était presque surpris, mais le sourire restait là à sa place. Peut-être que l'étonnement avait trahi le masque en faisant doucement pencher la tête un peu en biais. Réflexe presque inconscient.

Et la réponse-question acheva les airs d'un rire franc mais court. Un défi ? Vraiment ? Cependant, la suite se fit autrement. Voilà que la jolie dame inversait la demande, d'abord lui puis elle donnerait son nom. Klere sortit un rictus acéré, son côté Baron avait envi de jouer sur les mots. "Donner" un nom, "donner" son nom, voyons... il aimait sceller ses mariages en liant ses femmes par un nom qu'il avait justement choisi. Là, il s'agissait de faire connaissance. Mais le verbe avait ce côté possessif qui avait toujours plu au Céleste.

- C'est qu'elle sait jouer la musique celle-ci... heein ?

Rien d'un reproche, loin de là, c'était encore des éclairs fourrés de crème.

- Allez, je vais être bon prince. Je sais tenir les marchés.

Est-ce qu'il allait continuer de porter la demoiselle du port ? Tant qu'il n'avait pas de crampe, elle ne subirait pas de chute. Soyons honnête en revanche, Lundi aimait tant le contact aux autres que ça pouvait l'arranger. Jusqu'à ce que l'éclair ne se lasse.

D'un coup un peu brusque il releva un peu sa prise vers lui, ce qui fit chanter les bijoux d'or qu'il portait jusque dans ses nattes. Peut-être pour étendre un peu plus la place de l'orage qu'il était.

- Non mwen se Baron Lundi.

Quoi qu'il en fut, cette âme qu'il avait réussi a décrochée semblait disposée à discuter. Non?
Revenir en haut Aller en bas
Prisme
Prisme

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : L'Irisé.e
✘ AGE DU PERSO : Né.e pendant la Pluie Salée

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
It's a double rainbow !
Oh my god.

Farces et jeux : I - II - IV - V - VI - VII - VIII

Achevé : III

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyMar 13 Oct 2020 - 21:22

Un éclat de satisfaction dans son regard clair. En tous temps et en toutes circonstances, Prisme aimait lorsqu'on appréciait ses talents, ses compétences, à leur juste valeur. En l'occurrence, oui : elle avait du culot et de la répartie, elle le savait, et elle aimait que son interlocuteur prenne la peine de le faire remarquer.

Quant à la surprise qu'elle avait vraisemblablement réussi à lui arracher, c'était un succès supplémentaire qui venait compenser un début de discussion peu glorieux où elle s'était donnée l'air stupide en tombant de ce pont et en se laissant surprendre par la proximité, ainsi que par l'allure intimidante de l'inconnu.

Jouant avec les mots, retournant à l'homme ses taquineries gratuites, Prisme décida de ne lui donner satisfaction que s'il se présentait en premier. Il avait l'air charmant, alors elle ne l'imaginait pas refuser. Ou bien c'est qu'elle s'était trompée sur lui et qu'il avait beaucoup moins le goût du jeu qu'elle ne l'avait imaginé.

Elle ne fut pas très surprise de l'entendre accepter ses termes. En revanche, elle ne s'était pas attendue à ce qu'il la soulève d'un coup. Le geste brusque lui arracha un léger cri de surprise qui se transforma rapidement en éclat de rire amusé.

Eh bien, voilà qui était fait : sous le coup de l'étonnement et parce qu'elle avait (encore) eu peur de tomber, Prisme s'était accrochée au cou de l'homme. Leurs visages s'étaient incidemment beaucoup rapprochés. Elle n'avait même pas fait exprès. Pouvait-on dire de même pour lui ?

L'elfe n'en était pas certaine.

Non mwen se Baron Lundi.

Elle cligna des yeux et eut le bon goût de réfléchir quelques secondes aux tenants et aux aboutissants de ce qu'elle était en train de faire. Dire qu'elle était stupéfaite d'être tombée dans les bras de l'un des fameux Barons, dont elle avait évidemment déjà entendu parler, aurait été un mensonge. Elle avait bien vu que ce personnage avait quelque chose qui n'avait rien de commun. Elle savait aussi qu'elle était très au nord du Ranch et que juste un peu plus loin se tenait le Bayou, terre malheureusement très inhospitalière pour elle, mais qu'elle aurait été curieuse de visiter. Elle connaissait bien mal les gens qui vivaient là-bas et c'était selon elle un défaut dans sa connaissance de l'humanité qu'il lui faudrait combler.

Alors oui. Elle savait ce qu'on en disait : les Barons n'étaient pas censés être des gens très fréquentables. Cela allait-il la dissuader de s'amuser avec celui-ci, pourtant ?

Pas vraiment. Elle comprenait, en revanche, qu'il fallait qu'elle redouble de prudence si elle ne souhaitait pas être découverte, et pour éviter de se mettre dans des ennuis qu'elle ne contrôlerait plus autant qu'il l'aurait fallu.

Tout allait bien pour le moment. Il n'y avait rien de mal à discuter un peu, n'est-ce pas ? Ni même à faire un peu plus que discuter. Qu'est-ce qui pouvait mal tourner ?

... Comment ça, elle faisait l'autruche ?
Oh et puis zut. C'était la première fois qu'elle était face à une telle opportunité. Elle n'allait tout de même pas la gâcher sous prétexte que celui dont elle avait attiré l'attention était un peu plus potent que le pirate standard. Pour l'instant, il était gentil.

Elle n'avait pas eu l'air troublée plus d'une demi-seconde. Revenue à son sourire malicieux, elle commenta finalement :

"Mazette, je suis tombée dans les bras d'un Baron ? Je me disais bien que vous n'aviez pas l'air commun !"

Elle eut un bref gloussement, et puis elle décida de tenir sa part du marché :

"Moi je suis juste Rowan. Rowan Rose. Ne rigolez pas parce que ça commence pareil, hein ! Mes parents étaient un peu bêtes, parfois."

Très très bêtes. Très bête. Il n'y en avait qu'un. Et il n'avait rien à voir avec cette affaire, mais peu importe. Il avait quand même mérité qu'elle dise de lui quelques méchancetés même pas si méchantes que ça.
Revenir en haut Aller en bas
Baron Lundi
Baron Lundi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Céleste
✘ AGE DU PERSO : Physiquement ~30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : vi
✘ LIENS : - D'abord l'éclair
- Puis le tonnerre

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyMar 13 Oct 2020 - 23:08

Il y avait un quelque chose de familier, mais Lundi ne savait pas dire quoi. Il était plus concentré sur la curiosité de la nouveauté, que sur les intuitions. D'autres occasions se présenteraient. Encore de la satisfaction d'avoir arraché une légère surprise, mais puis la demoiselle prenait plutôt bien les taquineries en tout genre, que de bons éléments qui maintenaient le Baron de bonne humeur. Pas de sons agaçants pour lui faire perdre patience. Pour le moment, tout allait bien oui.

Le troisième des fils de la souveraine du Bayou gardait le sourire, dévoilant même le bonheur gravé dans la mâchoire. C'était que l'exclamation de l'âme nouvelle l'avait faire rire. Lui et ses frères avaient tous un quelque chose. Klere mentirait autant qu'un arracheur de dents en se montrant étonné de la remarque, lui qui soignait son apparence. C'était qu'il voulait rester digne fils du Lwa de foudre, enfant du royaume céleste, hein ?

L'attention du Guédé fut ramenée par le marché honoré, dévoilant ainsi le nom de l'oiseau aux ailes givrées.

- Tss, les parents... dis-en ce que tu veux. Tant que tu salis pas le nom des miens.

Le côté famille. Ça... c'était que Lundi y était plongé. Presque autant que la fameuse Rowan était accrochée à lui, elle avait donc eu plus peur de tomber que d'être entre les mains d'un Baron ? C'était amusant comme sens des priorités. Mais un sens qui arrangeait bien Lundi.

- Alors ? Qu'est-ce qu'on fait de toi... Roro ?

Il s'amusa sur le surnom à jouer des r qui se répétaient, mais la petite provocation passée, les yeux observèrent brièvement le sol. Ils cherchaient à deviner l'ombre. Histoire de savoir quel genre de personne est-ce qu'il avait entre les bras. Pas une ancienne Garçonne en tout cas. Peut-être ancienne Mère, peut-être bermudon ? Ce n'était pas bien important en soi, juste de la curiosité. Comme bien souvent.

- Moi je pourrais peut-être t'utiliser pour je sais pas encore quel rituel... Et tes parents idiots ne sauraient pas te retrouver. Ou peut-être que c'est à moi qu'il viendront demander.

Fit-il finalement en faisant un demi-tour peu calculé, faisant mine de l'emporter vers le Bayou. Oh, le Céleste n'était pas sérieux. Des petits tests faciles, juste pour voir. Les deux faisaient peut-être pareil, mais le Baron avait probablement moins de patience. Mais bref, pour le moment, ça amusait bien Klere tout ça. Bien qu'une pointe de cruauté se soit glissée dans le dernier phrasé.
Revenir en haut Aller en bas
Prisme
Prisme

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : L'Irisé.e
✘ AGE DU PERSO : Né.e pendant la Pluie Salée

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
It's a double rainbow !
Oh my god.

Farces et jeux : I - II - IV - V - VI - VII - VIII

Achevé : III

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyJeu 15 Oct 2020 - 10:10

Prisme n'ayant aucun intérêt à insulter gratuitement les parents d'un guédé - qui semblait tenir à ce qu'on ne le fasse pas, de surcroît - elle nota à peine la première remarque qu'il lui fit. Elle avait bien assez à faire siffler les oreilles des siens. Enfin, du sien. Lorsqu'elle était Rowan ou Morgan, elle faisait comme si Ether s'était dédoublé. Il faudrait probablement qu'elle songe à inventer la personnalité de sa prétendue mère humaine afin de parfaire l'illusion.

"Oh pas d'inquiétudes à ce sujet, je n'ai de raisons d'en vouloir qu'aux miens."

Ah non ! Elle venait de lui dire de ne pas se moquer de la redondance des syllabes dans son nom. Prisme fronça les sourcils et tira une légère moue contrariée. C'est que les personnages qu'elle avait créés étaient désormais si vivants qu'elle ressentait le déplaisir de Rowan comme s'il avait effectivement été sien. Il arrivait parfois qu'elle oublie qu'elle n'était pas vraiment eux. Morgan et Rowan étaient comme devenus partie de son identité.

"Je ne sais pas, Didi, vous n'étiez pas censé me remettre par terre, pour commencer ?"

Il fallait probablement avoir un certain culot pour donner à un Baron un surnom aussi ridicule, mais c'était lui qui avait commencé. Puis on entendait au ton de la jeune fille que malgré son apparente vexation, elle continuait de plaisanter. Elle ne faisait que lui rendre ses taquineries en miroir. Quant à rejoindre le sol, ce n'était pas sa priorité, mais elle se demandait tout de même si il allait tenir parole.

A moins qu'il considère que ce premier marché ne tenait plus comme elle l'avait remplacé par un autre lorsqu'elle lui avait demandé de se présenter en premier ?

Il se tourna d'un coup et donna l'impression de vouloir l'emporter vers le Bayou. Voilà que le Baron Lundi se donnait des airs de mauvais garçon, maintenant. Prisme avait d'étranges papillons dans le ventre. Elle trouvait cette situation très excitante, très stimulante (... Si elle le prenait si bien, c'était probablement parce qu'elle savait qu'elle pourrait fuir à tout moment au besoin, en revenant sous forme de fée).

Rowan, quant à elle, était probablement censée s'inquiéter. Au moins un minimum, en attendant : cette évolution était inattendue et il n'y avait probablement rien d'agréable à être utilisée comme un ingrédient rituel. Mais Rowan était aussi trop fière pour montrer qu'elle avait peur. Elle préférait garder le même ton plaisantin, et espérer en son for intérieur que son "kidnappeur" était aussi peu sérieux qu'elle.

Plutôt que de se débattre et que de se plaindre de cet ersatz d'enlèvement, elle préféra raffermir sa prise sur le cou du Baron et soutenir son regard avec un petit quelque chose d'insolent.

"Vous venez souvent ici pour enlever de jeunes pirates et les utiliser comme ingrédients dans vos 'je ne sais encore quels rituels', ou bien j'ai droit à un traitement de faveur ? Mais mes parents ne sont pas là, vous savez, il s'en moquent bien de toute façon. Mon frère risque certainement de me chercher, par contre..."

Elle appréciait avoir son visage à quelques centimètres du sien (... et plus ou moins battre des cils sous son nez). Ça aussi, c'était étrangement stimulant. Elle avait décidé qu'elle l'aimait bien. Même si il jouait au méchant, maintenant. Et qu'il avait potentiellement l'intention de la changer en mixture pour grigris. Bah... Détails.
Revenir en haut Aller en bas
Baron Lundi
Baron Lundi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Céleste
✘ AGE DU PERSO : Physiquement ~30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : vi
✘ LIENS : - D'abord l'éclair
- Puis le tonnerre

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyJeu 15 Oct 2020 - 22:02

Le surnom n'arracha qu'un rictus étrange au Baron, pas assez pour l'agacer réellement, il notait que Rowan semblait se permettre se qu'il se permettrait. Détail, particulier. Peut-être que l'on avait pu entendre un léger grondement de tonnerre plus loin, dans le Bayou. À vrai dire, sans les plaisanteries des précédentes minutes incalculables, Klere aurait pu s'emporter. Il devait cependant admettre avoir donné un autre ton à situation. Il était plus permissif envers les autres peuples lorsqu'il possédait des exemplaires plaisants entre les mains.

Et quoi qu'il en soit, déjà le Céleste passait à autre chose. Le marché, et l'air boudeur. C'était vrai, il avait promis. Mais les termes avaient été changés, et il n'avait rien promis. Il fallait toujours signer d'une manière ou d'une autre, après tout non ? De plus, la demoiselle ne se débattait même pas. Bien au contraire, il avait l'impression qu'elle s'accrochait plus. Lundi ne comptait pas s'en plaindre, il pouvait toujours s'amuser. Parfois la foudre tombait, parfois non. Mais dans tous les cas, appartenir en partie au monde des vivants ça servait aussi à ça.

Quelques mèches en plus. Quelques pulsions passionnelles détachées des pactes plus sacrés, ses femmes aussi trouvaient le temps de dégoter des âmes pour se distraire. Tant qu'il n'y avait pas de courant contraire, évidemment que l'orage voudrait prendre de plus en plus de place.

- T'en fais pas, je suis pas comme Wa. Je te préfèrerais entièrement du côté des vivants... Et pour le marché, si tu veux descendre faut m'embrasser. Ça te prendra que quelques centimètres après tout, Rowan.

Non Lundi n'était pas fâché en fin de compte. Il visait un peu plus loin qu'un surnom, et il n'avait pas encore décidé de s'intéresser à la soeur ET le frère. Cependant, il n'avait toujours rien promis. Les mots, les moindres formulations devenaient si importantes. Klere adorait que l'on doive se méfier des souhaits et demandes.
Revenir en haut Aller en bas
Prisme
Prisme

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : L'Irisé.e
✘ AGE DU PERSO : Né.e pendant la Pluie Salée

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
It's a double rainbow !
Oh my god.

Farces et jeux : I - II - IV - V - VI - VII - VIII

Achevé : III

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyVen 16 Oct 2020 - 23:55

"Il la préférait entièrement du côté des vivants". Oh, eh bien voilà qui était rassurant. Alors il ne comptait pas l'utiliser comme ingrédient rituel, finalement. Mais comment savoir qu'il ne mentait pas ? Pouvait-elle lui faire confiance ?

Prisme était encore très loin d'en être sûre, cela dit cette confirmation lui était actuellement suffisante : pour le moment, elle pouvait continuer de s'amuser, même s'il fallait qu'elle prenne garde à où cela l'emporterait.

Malgré l'audace dont elle faisait preuve, et même si le sentiment s'était partiellement transformé en étrange exaltation, elle continuait à se sentir intimidée par le grand personnage et par ce elle ne savait trop quoi d'insaisissable qui émanait de lui. Quoiqu'il advienne, elle serait prudente dans son imprudence.

"Et pour le marché, si tu veux descendre faut m'embrasser. Ça te prendra que quelques centimètres après tout, Rowan."

Le masque pourtant bien rodé de Prisme se fissura sous l'effet de la surprise. Léger écarquillement des yeux. Nuance innocente dans le fond de son regard qui dévoilait peut-être partie de son inexpérience : elle savait comment cela fonctionnait, mais elle n'avait jamais essayé. On ne lui avait jamais proposé, par le passé.

C'est que pour une fée, ce n'était pas rien, un baiser. C'était l'une des choses les plus intimes qu'elle pouvait faire avec un humain. Ca la rendait très curieuse, et elle avait envie d'essayer, mais elle craignait qu'il se rende compte qu'elle était nouvelle à cette pratique. Et puis, bon, il y avait aussi, quand même, que...

"... C'est rapide. Vous ne perdez pas de temps, Baron Lundi..."

Elle ne voulait pourtant pas qu'il change d'avis. Elle tentait juste de prendre la perspective de l'humaine dérangée dans ses activités par un inconnu insistant, et pas juste de la fée qui prenait toute occasion d'accumuler de nouvelles expériences. Toute aguicheuse qu'elle put se montrer pour jouer, Rowan était troublée par cette subite accélération.

Mais elle était aussi (une fois de plus) trop fière pour l'admettre. Et tout de même un peu intéressée. Incertaine du point jusqu'auquel elle voulait aller. Accrochant ce sourire de malice qui lui permettait de cacher son trouble, elle approcha son index des lèvres du Baron afin de les barrer avec l'extrémité de son doigt. Elle avança alors son visage, commençant à réduire les "quelques centimètres" dont Lundi avait parlé plus tôt.

Il y avait donc ce doigt, et il empêchait à ce stade que l'homme obtienne tout à fait ce qu'il avait demandé.

"Je vous ai donné mon nom. J'ai rajouté une clause mais vous avez annulé la précédente sans me le dire... Comment puis-je être sûre que vous allez tenir parole, cette fois-ci ?"

Après un très discret gloussement amusé, elle plaqua à son tour ses lèvres contre le doigt, dernier rempart entre elle et la volonté du Baron.

... Quant à sa volonté à elle, elle n'allait pas tenir très longtemps. Le doigt était déjà en train de glisser vers le bas. Elle était décidément trop curieuse. Et trop bien installée pour s'inquiéter autant qu'il l'aurait fallu de son effective capacité à rejoindre le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Baron Lundi
Baron Lundi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Céleste
✘ AGE DU PERSO : Physiquement ~30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : vi
✘ LIENS : - D'abord l'éclair
- Puis le tonnerre

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyDim 18 Oct 2020 - 21:27

Si d'abord Lundi avait simplement un peu ri à la remarque de rapidité, la foudre n'attendait jamais quoi que ce soit. Elle prendrait tous les chemins qu'elle voudraient, que cela plaise ou non. En revanche, l'index qui se présenta sur ses lèvres arracha un léger haussement de sourcils. Qu'est-ce que c'était que ça ? Même s'il allait demander, il se ravisa quand des explications vinrent. Elle comprenait plus ou moins vite, on dirait. Est-ce qu'elle comprenait qu'il n'aimait pas les clauses autres que les siennes ? Peut-être, peut-être qu'elle ne faisait que remarquer qu'il l'avait simplement outrepassé. Il ne devait rien à personne après tout.

Question qui, en réalité, ne semblait pas attendre de réponse puisque le semi-baiser s'invita ensuite. Et, Klere était presque sûr qu'il n'avait pas à insister. Cette nouvelle condition s'effaçait déjà en partie. Rowan avait-elle seulement de la volonté ? Lundi pencherait plutôt pour un oui, elle en avait. Juste qu'elle cachait la véritable derrière des mots disant l'inverse.

Un idée lui vint, assez pour le faire sourire, s'écarter pour juste ajouter :

- Pa enkyete sou li.

Le bras qui portait le moins était libéré, et la main attrapa doucement le poignet de Rowan pour le tirer à l'écart alors qu'il approchait son visage à nouveau. Là, il prit le baiser qu'il avait plus ou moins monnayé. Il devenait un peu plus gourmand à vouloir être plus langoureux mais... il s'arrêta avant d'être trop envahissant. Il était presque sûr que c'était un premier baiser.

Ce qui, en partie, était surprenant de le donner quand même à un Baron qui passait par là.

- C'est ton frère qui t'empêche de voir des hommes ?

Un air taquin, bien entendu. C'était l'explication qui lui venait en tête, et un moyen détourné d'avoir des réponses. Maintenant, il était curieux.

Si l'on offrait des possibilités à Lundi, il les prenait comme ça lui chantait de toute façon...
Revenir en haut Aller en bas
Prisme
Prisme

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : L'Irisé.e
✘ AGE DU PERSO : Né.e pendant la Pluie Salée

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
It's a double rainbow !
Oh my god.

Farces et jeux : I - II - IV - V - VI - VII - VIII

Achevé : III

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyLun 19 Oct 2020 - 9:09

Il n'aimait pas jouer tant que cela, ce Baron. Ou du moins, il ne jouait pas selon des valeurs claires et équitables. S'il y avait des règles, il avait l'air de vouloir en être le seul maître et d'attendre de Rowan qu'elle se plie à sa volonté sans négocier. Lundi ne l'avait pas dit clairement, mais Prisme était en mesure de le sentir à ses réactions rudes, à l'amusement qu'elle ne parvenait pas à lui arracher autant qu'elle l'aurait souhaité, à son côté forceur, et bien sûr  à la façon dont il refusait décidément de la remettre par terre...

Elle n'était pas certaine que cela lui plaise beaucoup. Le dialogue était dès lors plus ou moins à sens unique, et celui lui rappelait affreusement Ether. Elle n'avait pas fui la Citadelle pour être à nouveau prise de haut par un homme qui tenait une place importante dans sa vie - et nul doute qu'il aurait une place spéciale pour elle, ce Lundi, s'il devait être le premier individu avec lequel elle flirtait à la façon des humains.

Elle se moquait bien qu'il fut fils d'un loa, simple timonier, fée des vents ou coccinelle rose à pois verts. Ca ne lui donnait pas le droit de lui manquer de respect. La Reine Mab était l'une des personnalités les plus importantes de l'Île et elle disposait d'un pouvoir incroyable, pourtant elle n'avait pas pris la grosse tête, elle.

La réaction de Prisme face aux manigances du guédé pour lui prendre définitivement ce baiser qu'elle n'avait pas tout à fait accepté de donner fut donc initialement mi-figue, mi-raisin. Son corps se crispa sous l'effet d'un soudain déplaisir. Elle n'appréciait pas qu'il ait éludé sa question, ni qu'il ait court-circuité ainsi ce qu'elle était en train de faire.

Cela dit, elle oublia rapidement ses préoccupations, envahie par une exaltation dont les raisons étaient nombreuses. L'expérience en elle-même, déjà : elle était en train d'embrasser un humain pour de vrai ! Enfin, il n'était pas tout à fait humain, mais c'était pareil. Ce n'était pas quelque chose qui se faisait trop, par chez elle. Cette pratique avait quelque chose de dépaysant, quand bien même son mentor en avait fait une sorte de spécialité. Malgré tout, les gestes du Baron étaient doux et Prisme trouvait cela assez agréable. Elle aimait bien qu'il la porte, qu'il la piège entre ses bras, même si elle aurait préféré que ça soit un peu moins littéral qu'en ce moment. Elle se sentait aussi chose que pouvait l'être une fée, avec le cœur qui battait fort et cette sorte de gaucherie qui ne lui ressemblait pas, provoquée par l'impression forte qu'il continuait de faire sur elle.

Elle savait que les humains ressentaient les choses différemment et soudain, elle se posait beaucoup de questions : est-ce que c'était différent à ce point ? Quelle pouvait-être toute cette dimension qu'elle était incapable de conceptualiser, elle qui était née dans un peuple qui fonctionnait autrement ? Elle ne le saurait jamais vraiment. Cela avait quelque chose de frustrant. Cela dit, elle pouvait essayer d'en approcher au plus près afin de combler autant que faire se pouvait sa curiosité. Comprendre intellectuellement, à défaut de pouvoir ressentir vraiment.

Lorsque leurs visages s'éloignèrent, il fallait bien dire qu'elle était un peu échevelée et qu'elle n'avait plus l'air aussi en contrôle qu'au préalable.

C'est ton frère qui t'empêche de voir des hommes ?

Elle cligna des yeux. Un pincement de vexation qu'elle ne manifesta pas : eh bien, c'était inévitable. Elle n'avait jamais fait ça avant et en plus, elle était une fée, difficilement capable de comprendre pleinement les enjeux d'un tel échange.

... Elle aurait le temps de combler ses lacunes. Elle n'aimait pas l'idée d'être étiquetée "sans expérience". Peu importe le domaine duquel on parlait.

Nouveau sourire sucré sur le bout de ses lèvres tandis qu'elle ramenait ses doigts devant sa bouche et riait sous cape à l'idée que son "frère" puisse avoir un tel comportement.

"Oh là, non ! Il serait mal placé pour faire une chose pareille."

... Prisme souhaitait offrir à Morgan des perspectives BIEN ouvertes. Rowan s'intéressait simplement moins aisément que son frère à ce genre de choses. Morgan avait un tempérament beaucoup plus... ardent. Et coloré. Dans un sens assez littéral du terme.

Les pirates ne l'avaient jamais trop embêtée déjà parce qu'elle était moins souvent de sortie que Morgan, et ensuite parce qu'elle ne payait généralement pas de mine, comme elle avait en permanence été planquée sous ses capes, à l'époque où elles masquaient moins efficacement ses ailes. On la confondait bien souvent avec Morgan quoiqu'il advienne.

Elle haussa les épaules et annonça l'air de rien :

"C'est juste qu'ils ne m'intéressent pas, généralement."

Même pas besoin de mentir.
Revenir en haut Aller en bas
Baron Lundi
Baron Lundi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 139
✘ SURNOM : Le Céleste
✘ AGE DU PERSO : Physiquement ~30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : vi
✘ LIENS : - D'abord l'éclair
- Puis le tonnerre

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyLun 19 Oct 2020 - 18:31

Le frère serait mal placé pour donner un "ordre de conduite" ? Oh donc, voilà qui n'était pas un barrage à quoi que ce soit. Et la réponse finale arracha un léger rire au Baron, avant de garder un grand sourire plutôt moqueur. Mais cette fois-ci, destiné au peuple du Port.

- Evidemment, t'as l'air de pas t'éparpiller n'importe où.

Papillonner n'avait rien de dérangeant, c'était quand on commençait à toucher à de la mauvaise qualité que ça devenait problématique. Ses propres femmes avaient tout le droit de s'en aller vivre quelques aventures, mais Klere pensait tout de même qu'elles savaient ne pas se salir de déchets. Certes, l'autre pirate qui avait pu goûter à Tamara ne lui avait pas laissé de traces immondes. Si ce n'était celle de la condamnation pour une naissance.

Bon, et donc ? Que faire de la demoiselle perchée dans les bras ?

Le Céleste serait bon prince, allez. Puisqu'il n'avait toujours pas de plans précis.

- Je te rends ta liberté, t'as un répondant que j'aime bien dans les mots des femmes.

Petite pensée pour deux nuages orageux qu'il avait mariés, beaucoup devaient avoir un fort tempérament pour se défaire du lot et probablement apprécier vivre au coeur d'une tempête.

Sur ces mots, sans plus de temps, il fit descendre Rowan. Du moins, il l'invitait à le lâcher alors qu'il se penchait pour ne pas juste la laisser tomber au sol. Ça aurait pu être drôle, mais là, il n'y avait pas pensé. Alors tant pis, une autre fois Baron.

- Je suis plutôt ravi.

De quoi ? Peut-être juste que ce drôle d'oiseau lui soit tombé dans les bras. Lundi souriait encore, il était de bonne humeur apparemment. Même s'il y avait quelque chose qui taquinait dans le fond.
Revenir en haut Aller en bas
Prisme
Prisme

☼ Fée Aristocrate ☼


✘ AVENTURES : 93
✘ SURNOM : L'Irisé.e
✘ AGE DU PERSO : Né.e pendant la Pluie Salée

✘ DISPO POUR RP ? : Oui !
✘ LIENS :
It's a double rainbow !
Oh my god.

Farces et jeux : I - II - IV - V - VI - VII - VIII

Achevé : III

La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel EmptyMar 20 Oct 2020 - 0:09

Prisme aurait pu rester plus longtemps perchée. Elle était décidément bien installée dans les bras du Baron. Cela dit, elle était satisfaite et rassurée qu'il règle enfin sa part du marché. Satisfaite aussi du double compliment qu'elle venait de recevoir et qui flattait bien agréablement son ego.

Elle ne savait pas trop ce qu'il y avait de mal à "s'éparpiller n'importe où". Ether avait même l'air plutôt fier de ses réussites en la matière. Cela dit, dans la bouche du Baron Lundi, ces mots sonnaient comme une marque d'estime à l'égard de Rowan et elle décida de les prendre tout simplement comme ça.

Quant à son répondant... Eh bien oui. Son répondant était charmant, elle l'espérait bien. Elle travaillait rudement pour que ce soit le cas. Elle était là encore plutôt rassurée de constater que son insolence calculée plaisait au guédé, finalement. A la façon dont il y avait réagi plus tôt, elle avait fini par douter.

Lundi lui permettant enfin de descendre de ses bras, elle se laissa gracieusement glisser au sol. Les mains jointes derrière son dos, elle se tourna ensuite vers lui. Elle avait le sourire aux lèvres et dans les yeux, une lueur de fierté malicieuse.

"C'est qu'on s'ennuierait bien vite s'il en allait autrement, vous ne croyez pas ?"

Ce n'était pas drôle, quand personne ne renvoyait la balle. Du moins, c'était son avis à elle, ainsi que l'avis d'une majeure partie des humains qu'elle connaissait - parmi ceux qu'elle appréciait, toujours. Par contre, elle avait encore de grandes difficultés à comprendre pourquoi les humains - et assimilés - étaient à ce point appliqués à traiter différemment les hommes, les femmes, et les autres. Lorsqu'ils se rendaient compte qu'il y avait des autres. Ce n'était pas toujours le cas. Depuis quand y avait-il des mots de femmes et des mots d'hommes ?

Le Baron Lundi aurait-il pris ses propos différemment si elle les avait prononcés lorsqu'elle faisait semblant d'être Morgan ? La tête légèrement penchée sur le côté, une interrogation inexpliquée au fond des yeux, elle l'observait. Elle ne formulait pas ses questions à voix haute pour la bonne raison qu'elle devait faire comme si elle en connaissait déjà la réponse. Après tout, elle était censée être humaine et trouver cela tout naturel.

Je suis plutôt ravi.

Elle eut un gloussement élégant qui indiquait qu'elle l'était aussi. Ses yeux s'allumèrent alors qu'elle trouvait matière à relancer la discussion, autant qu'à faire une nouvelle plaisanterie.

"Et moi je suis enchantée de faire votre connaissance, Baron Lundi... D'ordinaire, c'est plutôt par cela qu'on commence d'ailleurs !"

Elle passa un index distrait contre ses lèvres, se remémorant la sensation de celles de son interlocuteur lorsqu'il les avait touchées. Elle était désormais debout, mais comme le Baron était très grand, malgré la taille humaine tout à fait respectable de Prisme il la dépassait encore d'une quinzaine de centimètres. Ce n'était rien vis-à-vis de la différence de taille qu'il y avait entre les humains et elle lorsqu'elle était sous sa forme originelle. Pourtant, elle restait toujours un peu impressionnée. Ce sentiment ne devait pas venir de là. C'était sans doute plutôt que même maintenant qu'il était à un mètre d'elle, elle lui trouvait du charisme et des couleurs décidément très bien arrangées, qui le rendaient bien agréable à regarder.

"Vous vous rendiez au Ranch, ou j'ai vraiment eu beaucoup de chance ?"

Désormais qu'il avait attiré son attention - et qu'il lui avait pris son premier baiser - elle n'avait pas envie de le laisser partir si facilement. Amusée par son propre double-sens, elle décida de ne pas l'expliciter et de se contenter d'un sourire retors.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La foudre et l'arc en ciel Empty
MessageSujet: Re: La foudre et l'arc en ciel   La foudre et l'arc en ciel Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Ranch des Rebelles-