-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyMer 18 Mar 2020 - 19:34


Les jours passent et se suivent pour au final être les mêmes, je soupire alors que je rapporte un bien maigre trophée de chasse au Camp, et bien que la formation d'un Cocon autour de Peter nous réjouissent tous, les vivres et les plantes médicinales manquent cruellement.

J'apporte mon butin aux dépeceurs afin qu'ils puissent répartir les peaux aux Raccommodeurs et la viande aux groupes en charge de nourrir le Camp, j'ai honte, je suis si inutile au Camp, alors que tant comptent sur moi....

Un instant, l'idée de fuir et devenir Orbleue m'effleure, les gens seraient heureux de mon absence, et si...

Je marche dans la foule, tentant de me frayer un chemin jusqu'à ma tente: même si je ne le mérite pas de repos, il faut que je dorme avant de m'écrouler, j'ai chassé pendant de nombreux jours et le sommeil est la seule chose qui me permettra de récupérer pour repartir en chasse dès demain.

J'essaye de ne bousculer personne, de peur de l'éventuelle réaction en face et aussi pour m'économiser des forces et essayer d'atteindre ma tente le plus vite.

Je passe devant le Cocon, je voit comment les choses avances, je prie les Esprits que Pan aille mieux le plus vite possible, que les choses s'améliorent, je demande des nouvelles aux Natifs comment ils s'en sortent et comment Peter va, pas d'amélioration, ils ne savent pas ce que signifie ce Cocon, hormis que c'est bénéfique et bon signe.

Je reprends ensuite mon chemin au travers de la foule, et j'esquive les bousculades, je sens mes jambes fatiguer et mon pas ralentir, j'ai froid encore malgré les couches de vêtements qui me couvrent, je touche du bout des doigts mes lames, me rassurant comme je peut et je ne sais pourquoi, je leur demande de m'offrir leur force.

Je délire, c'est sûr, je délire...les larmes de fatigue et de frustration perlent au coin de mes yeux alors que je marche, il faut que je regagne ma tente, il faut que je dorme, je ne dois pas tomber malade, je ne dois pas tomber-

OOF!

Une bousculade, on me demande pardon, je ne regarde pas, je demande pardon, je sens les larmes monter alors que je regarde le sol, je me retourne et je demande mon chemin, et là alors que j'avais engagé seulement deux pas, je me retourne, je connais cette voix, une voix d'antan, une voix douce qui rappelait les plus doux des souvenirs.

Je décide de dépenser mes dernières forces à sa recherche, je ne le vois pas d'abord, il est déjà repartit, je cours comme je peux, je le vois, je voit ses beaux cheveux noirs, je voit ses grigris et ses tatouages, il paraît plus vieux qu'avant de seulement deux ans mais c'est bien lui, il est dos à moi, j'ai besoin de son soutien, de lui...

-CAPRICORNE!!!!

Je hurle son nom, dans une voix brisée, pleine de tristesse, cette peur d'abandon me submergeant, cette tristesse, les gens autour me regardent, l'air ahuri, ils sont surpris, mais pour une fois je m'en moque, je hurle son nom comme si j'allais mourir et qu'il allait disparaître et me laisser plantée là.

Il se retourne, l'air surpris, j'avance doucement, le pas traînant, sentant mes forces me quitter:

-Capricorne...Capricorne, me laisse pas seul-...

Je m'évanouie, la fatigue m’assommant de tout son poids, me laissant rattraper par ses bras, je dors, je suis forcée à dormir.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
Capricorne Silencieux

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 198
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyMer 18 Mar 2020 - 20:22

Capricorne Silencieux avait assisté Boa Nocturne, puis il guettait généralement l'orée du camps. La petite Souris qui craignait des monstres comme lui les étoiles s'en était allée et ne revenait plus. Elle ne reviendrait probablement plus, l'oubli la dévorera. Comme l'oubli a dévorer bien des êtres, comme l'étoile qui avait écrasé un enfant sous les yeux du Capricieux. Les valeurs Piccaninny ne font que s'affirmer au fil des événements, ils épousaient la mort et la force.

Cela faisait longtemps qu'il ne pouvait plus nager dans le ciel vorace de l'océan d'ailleurs, il ne pouvait plus côtoyer les créatures marines. Les légendes se mettaient entre parenthèses, et il fallait lutter contre le froid et surtout le givre mortel.

Un être capricieux haïssait tant cette phase.

Bien que quelques caprices trouvaient finalement leur chemin, l'apprenti du chaman avait réussi à se dégoter quelques sucreries auprès de la sorcière. Les trêves pouvaient apporter des bonnes choses. Mais bon sang ce froid devrait disparaître bientôt, ça lui manquait de disparaître dans les abysses jusqu'à frôler le manque d'air.

En retournant vers son tipi lourdement décoré, enrobé dans des peaux et des grigris. Il accosta un frère pour lui demander s'il y avait du nouveau concernant la progression du Hook givré. Toutes les informations étaient floues, ils n'avaient pour repères que de maigres informations échangées entre les divers groupes survivants. Décidément, Capricorne ne saurait jamais quand est-ce qu'il pourrait à nouveau penser à sa quête du légendaire.

Poursuivant sa marche, perdu dans ses pensées, quelque chose brisa le fil qui se tissait. Le nom lancé derrière lui, il se tourna avec un air des plus étonnés parmi les traits finement peints sur le faciès.

Un petit fantôme du passé tanguait jusqu'à l'apprenti, rattrapant la jeune fille qui tombait déjà alors que la demande s'évanouissait dans les airs. Le Capricieux retenu la garçonne, jetant un oeil d'où elle était venue pour vérifier qu'elle n'avait rien laissé derrière elle. Bref, quoi qu'il en fut, il souleva la réfugiée tant bien que mal pour au moins l'emmener au chaud. Un autre brave aida l'apprenti pour placer l'inconsciente dans le tipi. Il réclama, en taquinant, un fraise séchée que Capricorne avait en réserve. Rien de bien méchant, tous savait qu'il s'arrangeait çà et là pour en dégoter et que ce n'était pas tant cher payé.

Une fois le "marché" conclu, le Capricieux put se concentrer sur la garçonne effondrée.

Il raviva le foyer, puis s'assit à côté de la couche où la demoiselle était reposée. Il lui fallut un instant pour se souvenir, mais c'était encore bel et bien là. Le visage était resté le même, ça aidait pour la mémoire qui jouait des tours sur cette Île.

- Ce n'est pas une période pour perdre des forces, Lady.

Il plaisantait un peu, puisqu'il n'était pas sûr qu'elle puisse l'entendre. Il s'attela à faire un genre de tisane, pour réchauffer et raviver un peu. Au moins, le savoir des chamans offrait de bonnes armes contre divers maux. Dont la fatigue de l'essence et du corps, bien qu'intimement liés. Même si les enfants perdus n'avaient pas ce lien avec l'animal, l'esprit méritait aussi de se nourrir.
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyJeu 19 Mar 2020 - 12:19

Je me réveille quelque temps plus tard, ouvrant tout doucement et à peine les yeux, je regarde le ciel, je ne reconnais rien, puis il y a les indices: tout est bariolé de grigris, de peaux, exactement comme ce que j'avais pu imaginé de l'intérieur de son tipi.

Je l'entend converser avec l'un de ses frères, je ne peux ni tourner la tête, ni bouger, trop d'efforts serait à faire, j'écoute juste, je sourit doucement à l'évocation des fraises séchées, ce sont encore des perles de souvenir qui éclosent dans ma mémoire, je me souviens alors de cet après midi passé ensemble, la joie de retrouver ces jours purs et ensoleillés me submergea, l'espoir trouva naissance dans mon cœur un instant.

Puis il me parle, m'extirpe de mes pensées:

-Ce n'est pas une période pour perdre des forces, Lady.

J'essaye de répondre mais ma gorge sèche et mes lèvres gercées tiraient, le Froid, commence à avoir raison de moi, pensais-je.

Mais je m'efforce de murmurer doucement pour lui répondre:

-Merci, je ne savais plus quoi faire...

J'inspire, je prends mon temps:

-Ces temps-ci je n'ai plus de repères, alors te revoir...je ne sais pas...

Je ne sais vraiment pas pourquoi ça m'a fait du bien de le revoir, peut-être est ce les délires de la fièvre? J'ai juste cherché à trouver de l'aide chez qui je connais?

La fatigue me fais fermer les yeux doucement mais j'essaye de rester éveillée, je lui demande alors:

-Est ce que je pourrais avoir quelque chose à boire? Je suis totalement desséchée.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
Capricorne Silencieux

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 198
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyMer 25 Mar 2020 - 18:14

Heureusement, Crow ne tombait pas dans le sommeil du froid. Le Capricieux était suffisamment rassuré pour se concentrer un peu sur la tisane qu'il concoctait. Quelques herbes ou épices, c'était qu'il était au moins assidu à son apprentissage. Malgré ses disparitions. La lenteur dans la voix de son amie faisait écho à l'état physique, le corps et l'esprit. Ensembles ou séparés, ils savaient se faire entendre lorsqu'ils n'avaient plus de force.

Un fin sourire se dessina sur les traits complexes du maquillage du Piccaninny, heureux de pouvoir aider un peu les âmes fatiguées rien que par sa présence. Un peu d'égo, mais plus plaisantin que sérieux. Lui qui avait tant reçu de remarques et se faisait encore rire de lui parmi les siens, il savait depuis longtemps mettre la place de l'égo un peu à part. Enfin, il devait avouer qu'il était fantasque, et ses frères malgré les taquineries et incompréhensions demeuraient loyaux.

Et puis, il empruntait la voie des chamans, une voie bien plus mystique.

Alors que la fatigue semblait avoir raison de la Lady, Capricorne Silencieux finissait la tisane qu'il mit dans un bol aussi décoré que lui-même. Il avait dû se relever pour s'enquérir de l'objet, remettant en place un grigri qui était de travers. Le tout accompagné de la célèbre symphonie des parures multiples s'entrechoquant. Il tourna la tête à la demande d'une boisson. Quel timing ! Alors qu'il terminait de verser le liquide, il s'approcha avec le résultat. Se mettant en tailleur à côté de la couche.

- Tu peux te redresser ? J'ai fait une tisane pour te redonner de la force. C'est chaud, veille à ne pas te brûler.

Un temps, Capricorne Silencieux fit une moue peu convaincue.

- Le goût n'est pas terrible, j'ai ajouté quelques herbes pour couvrir ce souci. Mais le but recherché n'est pas vraiment le plaisir de la langue.

Risques et périls des mélanges chamaniques. Surtout de la part d'un apprenti, aussi assidu soit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyJeu 26 Mar 2020 - 12:33

Je me relève, enfin...je m’appuie sur mes mains et il m'aide en posant la sienne dans mon dos et portes le bol à mes lèvres, je souffle un peu et avale.

Je tousse fort car avalé de travers et que le goût:

-C'est amer, très amer... Je t'apprendrais à utiliser de meilleurs herbes et plantes pour cacher les mauvais goûts.

Je lance ce trait d'humour en ne me rendant pas compte de l'offense que je peux faire, je me mord la lèvre inférieure en regrettant:

-Pardon...je ne veux pas te vexer...et merci.

Je me rallonge, épuisée, et prends la main de mon ami, je la serre contre ma joue:

-Si tu savais à quel point tu m'avais manqué... je me souviens encore de cette journée que nous avions passé près de la lagune.

Je me sens bien, ces mémoires ne m'intriguent pas comme celles de L'Ordinaire, elles sont douces, paisibles, elles me font tant de bien.

je regarde le plafond du tipi, les myriades de couleurs qui s'en dégagent font comme un arc en ciel, un soleil, une lumière chaleureuse, tout est si beau ici.

-Tout tes grigris m'avaient tant manqué...

Je tente de me relever pour prendre le bol, mais je glisse et retombe sur mon dos et sur l'arrière de ma tête, assez violemment pour me provoquer une toux violente et sèche.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
Capricorne Silencieux

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 198
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyDim 12 Avr 2020 - 11:49

Il semblerait que le Capricieux ait un peu trop forcé sur l'une des herbes. Il en était désolé, la main était assez lourde sur les quantités qu'il utilisait. Alors qu'il devrait probablement faire attention par ces temps. Peu importait, même avec les excuses veillant à ne pas le blesser, Capricorne Silencieux se contenta de sourire et d'hausser les épaules. Il ne se ventait pas de faire plaisir aux papilles. Lui-même avait suivi son essence au détriment de sa nature humaine.

Alors que Crow retrouvait doucement la position du repos, l'apprenti chaman mis écarta un peu le bol et le posa non-loin de son amie lointaine. Afin qu'elle puisse user de la tisane lorsqu'elle le souhaitait. Il sentit ensuite sa main être menée à la joue de la Lady, il laissait faire. Avec un peu l'impression d'être un doudou, rien de mal à ça, il en souriait parmi les peintures embellissant la Mort. La mention des souvenirs d'avant le força un peu à redessiner cette fameuse journée. Il en avait encore des images, et les cornes malgré tout pulsèrent dans les racines profondes. Les étoiles peut-être voulaient s'amuser à leur manière si cruelle. Il lui semblait aussi que Crow avait rencontré une sirène ce jour-là. Les créatures de l'océan qui fascinaient tant.

- L'Oubli n'a pas encore mangé ces images, tant mieux.

Elles devaient avoir si froid.

La mentions des grigris qui avaient aussi manqué l'enchanta un peu, il observa même à son tour ses créations et trouvailles. Il en était assez fier.

Mais voilà qu'un geste brusque ramena son attention sur la garçonne.

- Aaa-attention !

Ça devait faire un peu mal. Capricorne s'éloigna après avoir regardé autour de lui, puis il revint avec quelques couvertures.

- Je vais les placer derrière toi, pour t'aider si tu veux pouvoir être redressée.

Et dans un concerto de cliquetis divers de bijoux et grigris si communs au Piccaninny le plus fantasque, un "dossier" improvisé vit le jour. Bien évidemment, en aidant un peu Crow à tenir assise le temps d'organiser.

- Quelle tâche as-tu accomplie pour être autant rongée par la fatigue ?

Un peu de taquinerie, alors qu'il reprenait de la distance, fouillant dans un petit sac de cuir. Il sorti quelques fraises séchées qu'il disposa dans un bol avant de le déposer vers l'armurière.

- Je sais m'occuper de l'esprit, de l'essence, j'apprends encore, mais j'avoue que je ne m'occupe jamais du goût. Alors prends ça pour te soulager après les gorgées.

Il était toujours souriant, ce sourire tranquille qu'il façonnait avec le temps passé aux côtés de Boa Nocturne. Il apprenait beaucoup, et encore plus sur sa propre condition. L'essence d'un légendaire appartenant aux étoiles valait forcément un prix. Et jamais, jamais il ne fallait s'apitoyer de ce choix que bon nombre de frères avaient déconseillé ou moqué.

- C'est particulier... un de ces jours passés, ici même, je perdais une amie Souris. Et aujourd'hui, l'Île m'en amène une autre.
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyVen 12 Juin 2020 - 14:23

Il m'improvisa un oreiller de couvertures, son attention me fit du bien, heureuse, je pris le bol qu'il me tendait et sourit à la vue des fraises séchées, encore un souvenir de cette journée, douce de vie et d'amitié.

-Je.....je suis partie à la chasse pour aider les braves, mais peut être l'ai-je fait trop de fois? Mais....je pense que le Givre aura finit par avoir raison de moi....

Je regarde au sol, dépitée, honteuse, triste:

-Ils comptent sur moi, tout ces gens dehors, je ne peux pas....

Je tourne mon regard, ses yeux dans les miens, sondant mon âme:

-Je peux pas me permettre de les laisser tomber, tant d'entre eux comptent sur moi, tu comprends?

Je parle beaucoup, et me vînt alors une toux plus forte que les autres, je place ma main sur ma bouche jusqu'à ce qu'elle se calme et boit un peu plus la tisane.

Il me parle de son amie, je suis attristée par cette nouvelle, je prends sa main et la serre:

-Je suis désolée Capricorne...

Je tiens sa main, tentant de lui faire part de mon empathie, je comprenait, nous avons tous perdu des amis ici, mais comme il disait, nous nous sommes retrouvés, je caresse sa joue, pleine de compassion dans mes yeux, je soupire et lui sourit.

-Tout vas s'arranger, tout vas bien se passer, tu verras...

Je n'avais jamais été celle qui réconfortais, toujours, celle que l'on conseillait comme Capricorne l'avait fait auparavant d'ailleurs.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
Capricorne Silencieux

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 198
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyDim 28 Juin 2020 - 19:09

Crow semblait décidément être de ceux habités par le devoir, le poids de ne jamais en devenir un. Pourtant, même un pilier partage avec d'autres. Capricorne sentait les veines battre dans sa tête, à la racine des cornes qui transperçaient le crâne, mais il se concentrait sur les mots de la garçonne perdue. Cela faisait combien de temps qu'il ne l'avait pas croisée ? C'était toujours étrange, de retrouver ces enfants figés dans le temps. Lui, il grandissait, il vieillissait. Mais pas eux. Il baissa les yeux en observant l'absence d'ombre de son amie. Tout avait sa place en ces lieux, mais le Capricieux ne pouvait pas s'empêcher d'avoir cette impression d'observer des êtres incomplets... Il ne faudrait surtout pas qu'ils meurent dans les eaux. Encore moins que les braves.

Capricorne était-il cruel de noyer ses ennemis, créant ainsi des errants ? Il devrait aborder ce sujet avec Boa Nocturne un jour... même si l'apprenti souhaitait pourtant mourir ainsi et l'avait déjà essayé auparavant. Encore papoose.

Crow ramena l'attention de l'assistant du chaman lorsqu'elle toussa et lui prit ensuite la main, pleine de compassion. Un sourire se dessina parmi les traits mimant la mort, la petite trouvait encore l'envie de soigner son entourage même malade. De la surprise se joignit aussi au faciès lorsque la Lady caressa la joue du Piccaninny. Cela permit à Capricorne Silencieux de se conforter dans ce qu'il pensait. L'armurière était bien de ceux qui voulaient protéger. Au détriment d'eux-mêmes.

Les mots allaient avec, ils complétaient le geste et toute l'attitude.

- Pour ça il faudrait que tu prennes en compte l'usure de tes outils.

Demie taquinerie. Un ton léger, mais le fond était bien sérieux.

- Tout ne repose pas sur tes seules épaules, vous êtes une tribu. Et dans les maux on s'est uni en une, il y a encore plus d'épaules maintenant. On est fort en partageant.

Là, il réunissait la maturité qu'il avait pour faire comprendre à Crow qu'elle ne devait pas prendre le mal de l'Île à elle toute seule. Surtout pas alors qu'ils se réunissaient tous pour s'entraider. Mais le visage devint à nouveau doux, il avait bien envie de discuter avec une ancienne connaissance. Pas assez lointaine pour que les étoiles aient fait oublier, mais assez pour laisser le temps avoir un impact sur le Capricieux.

- Comment ça va, au Grand Arbre ? Du nouveau, autre que ce qui se passe en ces jours je veux dire.

Un temps, avant d'ajouter une précision importante.

- Mais ne te force pas, si tu es malade. Je prendrai ma curiosité en patience.
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyJeu 23 Juil 2020 - 16:30

Il sourit, me fait comprendre que pour aider les autres je dois d'abord prendre soin de moi et faire ce qu'il y a de mieux pour moi, et par dessus tout, rester en vie pour eux.

Il a grandit en effet, il est plus réfléchi, comme le futur chaman qu'il sera doit l'être...A la pensée qu'il a vieilli et pas moi, j'affiche un visage triste et désolé, et s'il mourrait de vieillesse, et que je restait une enfant?

Ai-je le droit? Le mérite d'être immortelle?

Il reporte mon attention sur lui, demande des nouvelles de L'Arbre, je réponds, encore attristée par mes pensées:

-Pas vraiment, enfin...hormis que notre Mère en chef est morte, et...que tout le monde s'est séparé....je...

Je repense à mes rencontres précédentes, avec Reaper, Tool, Sense et plusieurs autre discussions avec d'autre...et mes doutes sont de plus en plus forts....

-Je pense...que pour Mirka....c'était pas un accident...

Je serre encore plus fort la main de Capricorne mais je ne pleure pas, j'enrage presque, tendue, les larmes de colère tremblant aux coins de mes yeux et mes mâchoires serrées.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
Capricorne Silencieux

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 198
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyDim 2 Aoû 2020 - 10:38

Les nouvelles que Crow apportait étaient bien sombres. Mais n'étonnaient pas le Capricieux, les gens disparaissaient aussi vite qu'ils étaient oubliés. Peut-être que les peuples natifs, ou ceux ayant toujours leur ombre subissaient moins l'Oubli, mais cela n'empêchait pas l'esprit de Capricorne d'effacer des rencontres qui le gênaient. La mère en chef, il n'avait pas à le faire. Il ne la connaissait pas. Il ne savait pas dire si cela devait chagriner ou non, mais admettait que cela pouvait laisser un vide pour les enfants du grand arbre. Leur chef étant lui-même enfermé dans un cocon. Retiré de son propre monde.

Tout comme lorsque l'apprenti aimait se laisser couler dans les abysses, jusqu'à la limite, jusqu'à ce que l'air devienne vitale. Il tenait plus longtemps une fois transformé, mais il demeurait mammifère.

Son esprit s'envolait, mais fut rattrapé par la main de la Lady qui serrait plus fort la sienne. Après tout ce temps, la demoiselle avait gardé un fort attachement à un Piccaninny qu'elle n'avait pas revu depuis bien longtemps. Ce constat parut particulier au natif, mais il en fut honoré. Marquer les esprits, c'était une chose qu'il aimait. Même au port, cela lui a valu une aventure particulière. Il devenait un véritable capricorne, en quelque sorte.

Bref, ce que rapportait Crow, cette seconde facette de la mort de Mirka, fit naître un air plus grave sur les traits de l'apprenti.

Avançait-elle qu'il y avait eu un complot ? Cela ne l'étonnait pas, mais en même temps... il ne trouvait pas l'intérêt de s'en prendre à la mère en chef, à moins de convoiter la place laissée. D'être celle qui ramènerait Peter Pan parmi les éveillés.

- Pas un accident ? Tu parles de trahison ?

Il se pencha vers Crow, plongeant les yeux noisettes dans ceux de l'armurière. Pour parler d'âme à âme.

- Qu'est-ce que trahison implique dans votre peuple ?

Le statut de cet acte variait selon les concernés, du moins, Capricorne savait par exemple qu'en batifolant avec Solaris, celle-ci était considérée comme traitre par les soeurs. Cependant, les sirènes s'en serait pris au Capricieux. Et non à la "fautive". Pour les pirates, cela semblait être selon l'humeur et la gravité de l'acte. Pour les garçons perdus... il connaissait la sentence de bannissement, mais il lui semblait qu'ils essayaient de monter un genre de tribunal. Ce qui finissait plutôt à l'avantage de celui qui avait le plus d'alliés. Et non à celui qui portait la vérité.

Il s'écarta dans un concert de bijoux.

- Les mots sont dangereux. Pires que les lames.

Capricorne avait vu les étoiles tuer un enfant sous ses yeux. À cause de mots.
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyMar 4 Aoû 2020 - 23:53

Je secoue la tête, ce n'est pas une histoire de trahison ou de complot, enfin...ce n'est pas n'importe qui qui a commis cette trahison, c'est :

-Peter, c'est Peter qui a tué Mirka, il...

Je mords ma lèvre, il s'écarte, me prévenant de la dangerosité de ce que l'on dit et je finis, pas toujours convaincue, à moitié douteuse de mes propres pensées mais commençant à encore plus douter de mon sauveur:

-Il a voulu la tuer, j'en suis presque sûre...enfin....je crois...

J'attrape mon bras, comme pour me donner une embrassade à moi même, je regarde Capricorne, il s'est éloigné de moi, me n'arrive pas à discerner correctement son expression:

-Tu penses que je suis folle?

Je me mordille l'ongle, et ma colère se transforme en frustration et en incrédulité, les larmes chaude commençant à couler tout doucement.






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
Capricorne Silencieux

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 198
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyMer 7 Oct 2020 - 16:03


Les mots lancés étaient si violents, les accusations. L'apprenti chaman fronçait les sourcils, pas pour exprimer un désaccord mais plutôt pour concentrer l'esprit sur le tourment qui semblait danser dans l'âme de son amie. Celle-ci se refermait comme un coquillage, mais lui accordait quand même le regard. La question se voilait de bords tranchants qui s'ancraient dans la garçonne.

Capricorne Silencieux sentait les battements de son propre coeur dans les racines de ses cornes, comme un rappel à quelque chose. Un regard vers le ciel, par la petite ouverture au sommet du tipi, par delà les talismans. Les étoiles cherchaient-elle à tourmenter ceux qui l'entouraient ? Faisaient-elle pleuvoir des idées empoisonnées aux Hommes ? Le Capricieux porta à nouveau son regard noisette sur la Lady, ces enfants venaient tous de temps différents, ils avaient tous vu ou vécu d'autres aventures. D'autres malheurs qui les ont poussé à suivre un enfant volant par les cieux. Les lourds bagages d'avant, déracinés par l'Oubli, pouvaient faire d'eux des pantins. Des coquilles animées par les restes d'avant. L'enfant étant peut-être mort avec son ombre.

Le natif finit par enlacer Crow. Lui ne savait pas ce que cela pouvait bien faire de ne pas être entier, mais il savait ce que ça pouvait faire de se trouver dans le mauvais monde. Enfin, lui qui avait voulu appartenir à celui des morts alors qu'il n'était que papoose, en pensant que l'eau l'accepterait s'il s'y noyait... il supposait comprendre les conflits entre les états différents.

- Ton esprit est juste pris dans une tempête... mais ne le laisse pas t'emporter dans ce qui peut te rester de ton passé.

S'écartant, il chercha la regard de l'armurière.

- Je ne sais pas ce qui s'est passé dans ton monde, avant, mais peut-être que ton âme cherche à retrouver ce qu'elle avait vécu. Peut-être qu'elle cherche à superposer ce qu'elle a connu à ce qui se passe maintenant.

Un sourire dans le maquillage hommage à la mort.

- Peter ressent beaucoup ses émotions, à tel point que l'Île y réagit toujours. Les émotions parfois débordent jusqu'à dicter nos actes, sans consulter notre raison.

Un voile un peu attristé dans le regard, il savait très bien que la mort n'était pas toujours la bienvenue dans les autres peuplades.

- C'est peut-être un sacrifice pour permettre au cycle de poursuivre sa route. Mais quoi qu'il en soit, Crow, les émotions sont plus innocentes que la raison... n'as-tu jamais laissé les tiennes parler puis le regretter lorsque la raison a repris sa place ?

Il essayait de consoler, il essayait de mettre la situation dans les mains de choses plus hautes que les préméditations humaines.
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyJeu 15 Oct 2020 - 22:00

Il m'écoute et je tremble, le tourbillon de frustration se fait plus fort et j'attaque mon pouce avec mes dents, la circulation se coupe et commence à rougir le bout de mon doigt.

Il écoute, ne dit rien un temps puis alors que mes larmes coulent en un torrent, et que je commence à me demander s'il ne me trouve pas vraiment folle au final, je sens ses bras qui m'enlacent et je repose ma tête larmoyante contre son torse, pleurant silencieusement.

Et puis il me parle, ses mots sont simples et il m'expliquent et j'écoute, il cherche mon regard, je l'aide à le trouver, les larmes coulant encore et ses bras protecteurs autour de mon petit corps frêle et fragilisé par le froid, tremblant dans les couvertures.
Seulement il commence à me parler de l'avant ce qu'il s'est passé dans L'Ordinaire, et j'ai peur, je le regarde effrayée, tremblante, et pose ma main sur sa bouche rien qu'un instant:

-S'il te plaît...ne parle pas de ça...j'ai peur que si....si on en parle j'ai peur de grandir et...et...

Les larmes se font plus abondantes et violentes:

-J'ai peur Capricorne...

Il me sourit et reprend comprennant ma détresse.

Il parle des émotions et comment Peter les ressent… je me mords à nouveau la lèvre avant de regarder dans le vide de la pièce, écoutant ses paroles vibrer dans sa gorge au son du feu qui crépite.

Il m'apaise et j'écoute, alors que mes larmes sèchent sur mes joues et je comprends ce qu'il veut dire et je lui réponds, retournant mon visage, à quelques centimètres du sien:

-Mais mes émotions n'ont jamais tué quelqu'un...

Mon regard plane sur son visage, je réussis à détailler toutes les petites imperfections et ses yeux profonds me regarder, mon cœur bat si vite que j'ai l'impression un instant qu'il va exploser et la chaleur dans la pièce se fait plus intense, et un instant j'ai un aperçu de la situation, de ce qui arrive, mais je ne comprends pas, je détourne le regard et bois à nouveau de l'amère tisane avant de reposer à nouveau ma tête contre lui, peut être vais-je regretter ce que je viens de faire?

Peut être que je ne devrais pas commencer à plonger dans cette abîme qui s'ouvre devant moi, peut être....mais...il est si apaisant, et ce n'est qu'un ami...peut être.

-Peux-tu m'enlacer? Encore?






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
Capricorne Silencieux

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 198
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyDim 18 Oct 2020 - 13:06

Les enfants perdus étaient piégés dans des états de vie différents, certains étaient encore naifs, d'autres venaient sur l'Île avec déjà un quelque chose d'adulte mais qui ne les ferait pas grandir à moins de plus évoluer encore. Capricorne Silencieux était presque étonné que Crow soit capable de savoir que son passé pourrait la faire grandir, mais chacun avait sa propre manière de mûrir. Et il ne voulait surtout pas être responsable de ce genre de chose alors que l'armurière ne souhaitait pas s'en aller ou devoir cacher un changement. Ces enfants étaient bien cruels lorsqu'ils se confrontaient à des "traitres". Presque autant que les Piccaninny au combat. Enfin, bref, elle avait peur et c'était normal pour une enfant perdue.

Puis les émotions, celles qui tuaient. Crow disait que les siennes n'avait tué qui que ce soit. Le Capricieux prit le temps d'y réfléchir, lui-même avait déjà entrainé bien des soucis par ses pulsions de liberté. À commencé par lui-même. Papoose qui avait voulu laisser l'eau le tuer, mais que l'on avait arraché à la mort silencieuse. La convoitise d'une essence légendaire inscrite dans les étoiles, aller à l'encontre de l'Ordre établi. Voilà que le crâne était percé de deux cornes, et que les étoiles murmuraient leur rancoeur chaque nuits. Elles ont même tué un enfant perdu sous ses yeux...

Le sourire désolé se traçait sur les peintures mimant la mort qu'il n'avait pas pu avoir, et qu'il se réserverait peut-être un jour. Même si la noyade empêchait à l'âme de vivre au-delà... tant pis.

Puis Crow interrompit sa réflexion en lui demandant de l'enlacer, à nouveau. Ce qu'il fit, la Lady avait l'air tant mal en point. On ne pouvait pas lui demander de montrer la force des Piccaninnys, elle n'en était pas une.

- Ça se traduit juste différemment, Crow. Peut-être que tu ne tue pas, mais peut-être que tu blesses ou sèmes des graines de discorde. Mais c'est normal, nous sommes humains. Nos émotions sont puissantes sur l'esprit.

Savoir prendre du recule, calculer minutieusement les bons choix, en gardant l'esprit clair... C'était un entrainement qui pouvait prendre du temps.

- J'apprends encore à ne pas me laisser emporter par l'océan.

Capricorne s'écarta un peu, pour déposer un baiser sur le front de la Lady.

- Il ne faut pas te laisser être impressionnée par les émotions trop bruyantes.

Il était calme, la voix comme toujours calme comme pour ne pas s'agacer lui-même du bruit. Cela faisait si longtemps qu'il n'avait pas pu entendre le silence sous l'eau.

- Elles rendent aveugle et sourd. Mais on ne peut pas non plus être comme ces machines mouvantes, il faut laisser un peu de fantaisie faire battre le coeur. Tant que l'on garde pied et qu'on sait nos limites.

L'apprenti était un peu soucieux de Crow, parce qu'il savait que les émotions étaient souvent coupables des grandissements. Et elle, elle n'aurait pas de seconde chance si cela venait à arriver. Peut-être que le Port l'attendra, ou un clan de natifs. Cependant, elle semblait éprouver tant d'affection pour son groupe, il fallait qu'elle puisse y rester. Il fallait veiller à ce qu'elle puisse tout de même vivre sans craindre ceux qui l'entouraient. Que son esprit ne soit pas accaparé par le mal que tous portaient en eux. L'innocence en demeurant une des sources.

- Le roi est capricieux et innocent, et on ne pourra pas changer ça. C'est un soleil, s'en approcher c'est agréable mais c'est aussi très dangereux. La mère en chef a un rôle dangereux...

Il expliquait sa vision des choses, il essayait d'alléger la peine en y mettant des règles plus précises ou vagues. Expliquant le pourquoi comme on expliquait pourquoi les étoiles bienveillantes pourtant avaient un jours décidé de tuer un enfant sous les yeux du Capricieux. Comme le pourquoi des sirènes dévorant un homme amant d'une des leur, malgré les pleurs de leur soeur.

Le terrain était vaste. Crow avait été si longtemps ici, elle devait bien avoir saisi la complexité de l'Île. D'une manière ou d'une autre.

- C'est difficile d'alléger un coeur avec des mots, les Delaware ont une habitude plus simple avec leurs fumées.

Un léger rire un peu gêné, il n'était qu'apprenti après tout, il n'avait pas encore tout le savoir de son maître.
Revenir en haut Aller en bas
Clenched
Clenched

♣ Armurier ♣


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La Désenchantée
✘ AGE DU PERSO : 17

✘ DISPO POUR RP ? : Yep yep
✘ LIENS : -Θέμις -Ἀλήθεια

-Her insecurities

-And her being


Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  EmptyDim 1 Nov 2020 - 23:24

Il me fait comprendre la douleur de la responsabilité d'avoir des émotions et j'écoute doucement sans rien dire, dans ses bras, silencieuse et calmée, fermant juste un peu les yeux pour les reposer.

Mais je comprends, il a raison...en un sens...

Il embrasse mon front, je rougis mais ne dit rien, je joue doucement avec les amulettes qui pendent à son cou et sans faire trop de bruit, je sais que ça peut provoquer des migraines atroces pour lui.

Puis il me parle de l'océan, ce maudit océan auquel il veut confier sa vie, sa mort et moi quand il me parle de cela je ne veut pas l'entendre, je ne veux pas qu'il disparaisse dans les eaux profondes et sinueuses de la mer éternelle.

Je m'accroche à son bras, comme effrayé qu'il parte et meure dans la nuit, sans dire "au revoir", sans une dernière marque d'affection, de gentillesse, me laissant derrière, confuse, bien loin de comprendre son monde, son esprit et frustrée de ne pas en faire partie, il a pas le droit de me faire ça...jamais...

-Merci de m'éclairer...sur tout ça...je suis encore douteuse mais...j'ai confiance en ton jugement.

Et vient le moment où il parle de Peter et j'écoute, le front plissé, marqué par la contrariété et la frustration, je ne veux pas...

-Je ne veux plus entendre parler de lui...pour l'instant...s'il te plaît.

Il finit par parler de la complexité de consoler des coeurs:

-Tu as raison...je n’ai jamais appris à consoler, c'est toujours moi celle que l'on console..

Dit dans un ton blasé et vague, triste et fatiguée.

Je regarde mon ami dans les yeux et attends longtemps, je suis encore fatiguée et un moment passe, silencieux comme un ange et alors, je demande à mon ami:

-Tu as déjà pensé à masser tes cornes...pour tes maux de têtes je veux dire?






Merci Key! <3:
 


I'll cut my hair
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Hey...do you remember me?  Empty
MessageSujet: Re: Hey...do you remember me?    Hey...do you remember me?  Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Les Villages Peaux-Rouges :: Le Village des Piccaninny :: Le Canyon Rouge-