Le deal à ne pas rater :
TCL TDS-6110 – Barre de son Home Cinéma 2.1 avec caisson de basses ...
69.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Dive M. Tempest
Dive M. Tempest

☠ Historien du Port ☠


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : ☁ L’Œil du Cyclone
✘ AGE DU PERSO : ☁ Environ 20 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ☁ N o p e
✘ LIENS : Fate whispers to the warrior, 'You can not withstand the storm.'
The warrior whispers back, 'I am the storm.'

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyLun 9 Avr 2018 - 17:29

La tension qui s'était nichée dans ses doigts s'en est allée pendant la journée. A force d'écrire, de prendre des notes et de se concentrer sur tout sauf sa colère, elle a décidé de bouder et de partir se réfugier ailleurs. Bon débarras, c'est que Dive a pas que ça à faire, de méditer pour s'éviter d'imploser dès qu'un détail le dérange. La nuit qui s'est abattue sur le port est un appel à l'aventure, à la découverte. Armé de quoi écrire, et aussi d'un peu de thune (pas qu'il en ait beaucoup), le jeune homme quitte son domicile. Non sans une courte bataille avec sa perruche qui ne veut pas qu'il se casse sans lui donner un peu à manger avant, le respect quoi.

Visiblement le respect ne prend pas en considération la perte de plusieurs mèches de cheveux parce qu'un piaf ne pense qu'à son estomac. Bah, il a qu'à passer une main dedans et ça ressemblera vaguement à quelque chose. Pas comme si Dive avait envie de s'en occuper ou de les couper d'toute manière. Où aller ? Le froid ambiant ne l'agresse pas outre mesure, bien qu'il rendre l'idée de traîner dehors moins agréable. Autant aller à la taverne. Il aura chaud, et en plus les gens se plaignent pas quand il leur fait la conversation, même quand ils sont bourrés.

En fait, Dive a noté que les pirates sont bien plus bavards lorsque la sobriété devient une notion abstraite. Et la musique est bien là-bas aussi, au cabaret. Elle est forte et ça résonne avec son cœur, ça lui donne envie de chanter. Pas qu'il ait encore osé. Pourtant, il le faisait bien dans les bars du monde ordinaire des fois, juste pour obtenir un peu de monnaie. Là, ça serait pour le plaisir, et ça le laisse un peu perplexe, d'afficher sa joie devant des inconnus. A peine entré, l'air chaud du lieu frotte contre sa peau, et Dive tire sur le foulard pour le baisser autour de son cou histoire de respirer un brin.

Ici ? En bas ? Pour l'instant, autant se poser un peu au comptoir, quitte à descendre dans la partie cabaret après. Au moins c'est un tabouret et pas une chaise. Jamais il irait s'asseoir sur l'un de ses trucs qui lui rappellent l'école publique dans son quartier pourri. C'est calme, pour une fois. Peut-être parce qu'il est tôt, enfin Dive présume. Le temps veut rien dire par ici. Que commander ? Excellente question. Pour l'instant, le jeune homme en sait trop rien, il verra bientôt.

« J'vous offre un verre ? » Qu'il propose lorsque quelqu'un passe vers lui. Après tout, s'il veut avoir de quoi écrire, faut bien engager la conversation avec le premier venu.
Revenir en haut Aller en bas
Tijl Vangheluwe
Tijl Vangheluwe

☠ Prêtre du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : Le Frère
✘ AGE DU PERSO : La bonne quarantaine.

✘ LIENS : The LORD is my shepherd, I shall not be in want.

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyDim 15 Avr 2018 - 16:18

Tijl est allé au Port pour se changer les idées, et se réchauffer un peu. A la taverne, il fait toujours meilleurs que dehors. Ses mains le lancent, et il se les masse négligemment. La force de l'habitude, sans doute. Il n'y pense même plus, tant c'est devenu un rituel de se masser les mains. Les mains de griffes, les mains de sang. Celle marbrée d'une nouvelle cicatrice, souvenir du poignard de Peter, le lance toujours un peu. Une des griffe sort un peu tordue, depuis, et le prêtre n'est otujours pas certain si c'est à un forgeron ou à Dabeid qu'il faut demander de l'aide sur cela. Depuis le temps, de toute façon.. C'est sans doute trop tard à présent.

En ouvrant la porte de la taverne, Tijl sourit. L'ambiance est chaleureuse, mais calme. En s'avançant au milieu des tables, il hésite à descendre dans l'espoir d'écouter Quartz. Il est encore un peu tôt, ce n'est même pas certain qu'elle soit déjà arrivée. Son regard glisse sur le comptoire, et le prêtre effleure sa main blessée. Sans Shifty, ce n'est pls pareil. Une légère pensée pour Keith, avec qui tout est devenu plus compliqué, et le flamand chasse ces pensées grisailles de son esprit. Ca suffit, de tout le temps ruminer !

Mais à quoi bon chasser ces pensées, puisqu'elles reviennent toujours ?

Une voix sur sa droite le stoppe net, et Tijl tourne la tête vers celui qui l'a apostrophé. Il ne le connait pas, celui-là. Un sourire, pourtant. Parce que le Frère sourit au monde et à l'inconnu, et qu'il sera toujours temps de se méfier plus tard si besoin est. C'est grand enfant, au fond.

- Bonsoir, et.. Merci ? J'avoue qu'on ne m'a pas souvent proposé ça, je suis un peu pris de court.

Ses yeux pétillent un peu. S'il avait été une femme, sans doute qu'il aurait trouvé que c'est une approche douteuse. Si tu avait été une raccolleuse il aurait juste décliné, aussi. Mais ces deux cas là auraient été dans une autre vie. Tijl n'y pense pas, ou un simple et très bref instant. Personne ne l'approche pour le séduire, ce n'est donc pas quelque chose à laquelle il pense naturellement. Non, là il est juste un peu curieux. Une brève pensée amusée pour son père "P'Pa, t'as foutu quoi encore ?" qui est et sera toujours un vieux bonhomme à l'humour souvent douteux, et le voici qui prend un tabouret à côté du tien.

- Je ne sais pas trop en quel honneur on m'offrirait un verre, à vrai dire. A qui ai-je affaire ? Moi c'est Tijl.

On va lui épargner le nom de famille, au bougre. Un geste de bonne volonté.
Et toi, bonhomme. Qui es-tu ? Qu'est-ce que tu lui veux, hm ?






Tijl vous aime en #90A0AF.
Revenir en haut Aller en bas
Dive M. Tempest
Dive M. Tempest

☠ Historien du Port ☠


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : ☁ L’Œil du Cyclone
✘ AGE DU PERSO : ☁ Environ 20 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ☁ N o p e
✘ LIENS : Fate whispers to the warrior, 'You can not withstand the storm.'
The warrior whispers back, 'I am the storm.'

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyVen 20 Avr 2018 - 0:02

Que le geste soit vu comme une invitation douteuse ne lui traverse pas l'esprit. Dive ne s'embête pas à l'impression qu'il donne, habitué à ce qu'on lui dise que c'est la mauvaise de toute façon. A force, ce qui lui importe c'est simplement de se faire entendre de temps en temps. Puis la taverne c'est un lieu de vie, un coin où les pirates ne viennent pas pour s'attirer des problèmes, outre le vomissement excessif dans les ruelles du coin à la fermeture. Quoiqu'il est pas certain que le lieu s'arrête de tourner, n'étant jamais resté une nuit entière. Faut qu'il décompresse après quelques heures enfermé quelque part. Sans compter que ses compagnons l'attendent pour avoir de la nourriture et de l'attention.

« J'aime bien discuter, » ce qui n'est pas faux en soi. Bien que la raison principale du geste soit d'organiser ses écrits et offrir au Capitaine un texte détaillé au sujet du Port avant que l'un des deux ne vienne à clamser. Pas que Dive ait l'intention de passer l'arme à gauche si tôt après son arrivée. Mauvais genre, tout ça.

Une main dégage sa chevelure du foulard, laissant les mèches rouges qui lui chatouillaient le cou retomber un peu mieux. Qu'est-ce qu'il va boire d'ailleurs ? Pas un truc trop fort, Dive connaît assez bien son niveau de résistance. Une bière ça lui irait, ou machin coloré qui évitera de le rendre malade ensuite. Ou alors, y'a la solution d'attendre que le type se décide et l'imiter.

« M'sieur Tijl, » des fois, Dive zappe totalement qu'il s'adresse à des gens du même 'niveau' que sa personne. « J'me prénomme Dive, fervent défenseur du patrimoine du Port. » La phrase qui fait bien cheloue en fait. Plantant fermement ses coudes sur le comptoir, il hausse les épaules. « J'suis l'historien, fraîchement débarqué. J'apprécie les discussions qui déchirent. »

Hey, ça doit être plus clair ainsi, n'est-ce pas ? Dur à dire. L’œil du Cyclone a la mauvaise manie de s'exprimer d'une façon qui paraît aléatoire à cause de son mélange des registres de langue. Le vieux lui fait un peu penser à Joshua, qui devait avoir un âge similaire la dernière fois qu'ils se sont vus, donc ça aide un peu. En un tic, ses doigts tirent sur son foulard, sans que son coude ne quitte le comptoir. Il doit pencher son corps en arrière pour effectuer le geste, pas que ça paraisse le déranger.

De toute façon, avec Dive, y'a toujours que la moitié des pieds du tabouret qui touchent le sol.






Dive Mary Tempest
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tijl Vangheluwe
Tijl Vangheluwe

☠ Prêtre du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : Le Frère
✘ AGE DU PERSO : La bonne quarantaine.

✘ LIENS : The LORD is my shepherd, I shall not be in want.

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyLun 23 Avr 2018 - 22:21

Il est un peu curieux de savoir qui t'es et ce que tu lui veux, soyons honnête. Et ta réponse même si elle est très valable, le laisse un peu sur sa faim. Mais on fond, pourquoi pas ? Tu es peut-être de ce genre qui ne supporte pas la solitude ? Ou peut-être que tu as simplement envie de discuter avec un inconnu ? Au fond, qu'est-ce que ça change, hein ? Tijl hausse doucement les épaules avec un sourire bonne pâte. Il ne se préoccupe pas plus que ça de tes motivations, et fait signe au comptoire qu'on lui serve une bière. Pour être honnête, il a déjà oublié ton invitation. A moins qu'il n'ait décidé de ne pas en tenir compte ?

- Oy, fais couler le rhum, l'ami. Ca me réchauffera un peu avec ce temps.

A nouveau il se concentre sur toi, maintenant que sa commande est passée. Un historien, hm ? Marrant, il ne savait même pas qu'il y en avait un ici. Ca doit être nouveau.. Ou alors c'est tellement une niche qu'il n'en a jamais entendu aprler. C'est pas comme tenir un bar ou vendre des légumes : on n'a pas forcément beaucoup d'interactions avec. Tu enchaînes aussi sec avec une conclusion du tonnerre, et Tijl te regarde un instant avec un air un peu eberlué, avant d'éclater de rire. Un bon gros rire sincère et puissant. Pas méchant ni moqueur, non. Juste très spontané.

- Je ne m'attendais pas à ce changement de registre. Pardon, c'était pas de la moquerie, parole.

Il te dit ça avec un grand sourire qui lui bouffe la gueule, le Frère. Tout chaleureux et bourru qu'il est, il finit par te faire une petite moue un peu embêtée quand même.

- Par contre, on peut laisser tomber le "m'sieur" ? Je sais que j'suis pas tout jeune, mais quand même. J'ai vraiment l'impression d'avoir déjà un pied dans la tombe, quand on m'dit ça. Ou alors, j't'appelle M'sieur Dive.

Il en est capable, de t'appeler M'sieur Dive, ça se voit rien qu'à sont air espiègle.

On lui sert son verre -un double avec de la glace, à la Taverne, on le connaît. Le prêtre en sirote une gorgée avec un plaisir évident, et te regarde à nouveau. Ses yeux pétillent d'une malice sereine, et calé au comptoir il se détend enfin un peu. C'est pour être aussi calme et presque monolitique quand il s'installe qu'on lui dit souvemt qu'il a uen aura de force tranquille. Tijl, ça le fait toujours rire. Il trouve que cette expression, ça ne veut rien dire.

- Je doute que ma conversation ne déchire, par contre. Trop de pression, j'voudrais pas faire de la publicité mensongère. Et du coup, en historien, vous faites quoi ? Ca consiste en quoi ? J'ai un peu du mal à visualiser ça à l'échelle du Port et de l'île, en fait.

Vas-y, explique lui. Ca l'intrigue et l'intéresse pour de vrai. Tu notes quoi, alors ? Les grands faits d'armes ? L'évolution des clans et les intrigues ? Le changement climatique ? Ou alors c'est plutôt des tranches de vies et des anecdotes que tu recueilles ?

Franchement, Tijl est réellement curieux.






Tijl vous aime en #90A0AF.
Revenir en haut Aller en bas
Dive M. Tempest
Dive M. Tempest

☠ Historien du Port ☠


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : ☁ L’Œil du Cyclone
✘ AGE DU PERSO : ☁ Environ 20 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ☁ N o p e
✘ LIENS : Fate whispers to the warrior, 'You can not withstand the storm.'
The warrior whispers back, 'I am the storm.'

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyMar 1 Mai 2018 - 14:58

Que boire ? La question s'immisce son esprit pendant un long moment, au rythme du mouvement de balancier qu'il inflige au tabouret. Si ce dernier cède et dérape, Dive se rattrapera au comptoir. L'idée de chuter ne l'a jamais spécialement préoccupé. Que son invitation paraisse secondaire également. Du moment qu'ils boivent ensemble, les détails ne sont pas cruciaux. Finalement, il mentionne une bière quelconque, certain que ça sera suffisant.

L'excès serait bien malvenu s'il souhaite prendre des notes par la suite. Ou alors faudra tout garder dans sa tête jusqu'au lendemain, et Dive se fait pas franchement confiance à ce sujet. Bras croisés sur le comptoir, un peu avachi en avant, il laisse un éclat horrifié passer dans son regard aux paroles de l'aîné. Le rire ne lui fait pas grand-chose, c'est plutôt chaleureux après tout (même s'il a tendu les épaules, juste un peu, par habitude des moqueries). C'est qu'on veuille lui donner du monsieur qui le dérange.

« Put—pitié non. Tijl ça m'convient parfaitement. J'pas encore l'habitude d'être entouré d'une population démographique telle que celle du Port, c'pour ça. » Est-ce que population et démographique sont des mots qui vont à la suite ? Doute soudain. Du moment qu'on pige ses paroles, l’œil du Cyclone devrait pas trop y penser.

Une fois sa boisson posée devant lui, Dive y touche pas de suite, préférant se focaliser sur la question. Qu'on s'intéresse à son job lui fait plaisir, ça se lit dans son regard qui est presque doré à cause de la lumière du lieu. Il se redresse sur le tabouret, ce dernier touchant enfin totalement le sol. Son pied se pose sur le bord du comptoir, en une position un peu trop familière, sans qu'il ne le remarque.

« J'collecte les mémoires, je fais en sorte qu'on zappe pas les faits importants. Des exploits du Capitaine aux détails de la vie marchande. J'rédige aussi des courriers et autres pour les pirates qui en ont besoin. » Faut dire qu'écrire n'est pas un truc évident pour tout le monde, ce que Dive comprend parfaitement. « J'pense que historiquement, tout importe, même si c'est du taf et que j'peux pas tout conserver avec moi. »

D'une main, le jeune homme fait glisser sa bière sur le comptoir, pour la rattraper avec la seconde. Le jeu l'occupe, l'amuse même. A croire qu'il est incapable de rester sans bouger pendant plus d'une fraction de seconde. Tout est en mouvement dans son corps et dans sa tête.

« Les gens ont toujours un passé, qu'importe qu'il soit bref ou étendu. A chier ou fantastique. Personne ne doit être oublié, j'vois les choses ainsi. D'ailleurs, c'quoi votre job ? » Il le verrait bien pêcheur, armé d'un harpon et prêt à s'élancer dans les eaux profondes pour ramener le dîner.






Dive Mary Tempest
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tijl Vangheluwe
Tijl Vangheluwe

☠ Prêtre du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : Le Frère
✘ AGE DU PERSO : La bonne quarantaine.

✘ LIENS : The LORD is my shepherd, I shall not be in want.

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyJeu 7 Juin 2018 - 22:11

Ton exclamation etouffée, le juron mort né, l'amuse et le fait s'esclaffer un peu. Ca ne lui a pas échappé, non, et ton cri du coeur ensuite ne fait que l'amuser davantage. Au moins a-t-il réussi son à avoir une franche réaction. Mais il a du coup presque quelques regrets de ne pas avoir l'occasion de te taquiner à ce sujet. Il n'est pas totalement rouillé, le vieux flamand : l'espièglerie anime encore son regard. D'un geste de la main, tranquille, il te fait signe que tout va bien et qu'il n'y a pas de problème. Mais il est un peu fier de lui, quand même. Ca se voit à l'éclat dans son regard.

Quand tu lui parles de ton travail, Tijl observe pensivement tour à tour ton visage et son verre d'alcool. Un narrateur du quotidien et de sgrabdes épopée, donc. Un écrivain libre pour ceux qui en ont besoin. C'est un métier un peu étrange, mais que peut-il dire ? Lui même n'exerce pas une profession très classique, et il n'a même pas de vraie paroisse.. L'âge ne veut plus rien dire, par ici, mais c'est bien souvent les vieux barbons qui se soucient de collecter les mémoires. Peut-être parce qu'ils ont peur de perdre la leur, une réaction de compensation. Mais toi tu es jeune. Plein de fougue, même, si on peut dire ça a ta réaction vive face au titre "monsieur". Pourquoi donc te fatiguerais-tu à rassembler toutes ces informations ?

Le regard qu'il te lance, alors que tu lui parles de ton travail, est empreint de tranquille curiosité. Tijl te cherche, au-delà de ta simple apparence physique, au-delà des mots. Tu l'intrigues. Qui es-tu ? Un sourire en coin, et il t'écoure en silence développer sur l'importance des histoires et des vécus. Tes mots sont comme un reflet distant de ce qu'il a pu professer d'autres jours : toute vie a une importance. Il n'est pas une émotion, une peine, une existance qui prenne le pas sur d'autres. Mais il est déjà rare d'entendre ce genre de discours sur l'île, et plus encore d'un pirate.

Ta question, très spontanée, le fait enfin réagir lorsque tu termines. Un bref éclat de rire, et ses yeux se plissent d'amusement. Tijl est d'humeur espiègle, ce soir.

- Ah ! A votre avis ?

Rassure-toi, il ne te fera pas mariner trop longtemps. Après tout, tu as joué le jeu et lui a répondu honnêtement, ce serait mesquin de te faire languir.  Mais vaguement ne pas avoir un boulot très prévisible au Port, surtout avec sa tronche et sa carrure. Il est arrivé plusieurs fois que les matelots oublient qu'il est prêtre, et ça le fait rire à chaque fois. Bonne pâte, le Frère.

- Je suis le prêtre du Jolly Roger. Pour ce que ça vaut.

Un nouveau sourire, cette fois un peu fataliste, et Tijl te salue de son verre avant d'en reprendre une gorgée. Santé, camarade du métier improbable. Parce qu'un prêtre pirate, même si cela fait longtemps, cela reste improbable. Le Frère en a conscience.

- Mais bon, je suppose qu'on peut aussi dire que je suis matelot. Prêtre, juste prêtre sur un navire pirate, je n'aurais pas survécu bien longtemps.

Il a de vagues souvenirs d'une époque révolue depuis bien longtemps, où les rufiants du navire l'intimidaient. Mais pas une seconde il n'imagine que cela aurait pu être sur un autre navire que le Jolly. C'est un vaisseau à l'image de son maître : qui ne souffre aucune compétitin, aucune ombre.

- Comment en êtes-vous venu à faire ce métier ? Vous arrivez à en vivre ? Moi, je suis sur le Jolly, donc nourri de toute façon. Mais j'avoue ne pas savoir comment ça se passe pour les habitants du Port.

Faut dire aussi que Tijl ne s'était pas vraiment posé la question.






Tijl vous aime en #90A0AF.
Revenir en haut Aller en bas
Dive M. Tempest
Dive M. Tempest

☠ Historien du Port ☠


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : ☁ L’Œil du Cyclone
✘ AGE DU PERSO : ☁ Environ 20 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ☁ N o p e
✘ LIENS : Fate whispers to the warrior, 'You can not withstand the storm.'
The warrior whispers back, 'I am the storm.'

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyMer 13 Juin 2018 - 20:38

La boisson ne risque pas de chuter, il la rattrapera forcément. Habile de ses doigts aux ongles peints, Dive ne craint pas de briser tout ce qu'il touche. C'est en faisant trop attention qu'on serre brutalement et qu'on casse ce que l'on veut garder aussi près que possible. Le goût, lorsqu'il accepte finalement de la porter à ses lèvres, est familier. L’œil du Cyclone ne boit jamais à excès, refusant d'oublier ses découvertes en échange. Cela serait bien triste, de se perdre dans l'alcool et d'en égarer son équilibre sur la terre ferme.

Qu'est-ce qu'il va lui dire, l'homme à ses côtés ? Des contes inventés de toute pièce pour leur rencontre ou bien une vérité un peu effrayante ? Certains aiment à l'entraîner sur un jeu de piste, cachant le vrai derrière le faux, ou pire encore des allusions. En vérité, Dive ne s'en soucie pas autant que ça. Il y en a qui refusent de garder leurs mémoires, préférant les voir disparaître. Son rôle reste de narrer la vérité, quelque soit sa nature. Quitte à noter certains passages uniquement pour lui-même.

Il est prêtre, le vieux.

Oh merde.
Les mots sortent presque, retenus par la bière qui l'étrangle l'espace d'un instant.
Dive doit se faire violence pour ne pas tousser. C'est un prêtre ?! Putain, s'il s'était attendu à ça. Le coup du pêcheur, ça a un côté drôle soudainement. Un qui secoue ses épaules sans qu'aucun son ne suive. Reposant sa boisson, il cherche d'une main le médaillon qu'il a cessé de porter. Ah oui, voilà bien des années que la croix a été égarée. A la place, c'est le revolver en pendentif qui se perd entre ses doigts. Il le porte presque à ses lèvres, avant de se souvenir que ça ne se fait pas.

Complexe de n'exercer qu'une tâche au port. Tant de travail les attend, en permanence. Dive ne survivrait pas sans prendre des commandes diverses après tout. Son coude fait du bruit en heurtant le bois du bar, au moment où il se redresse, se tenant un peu plus droit.

« Mon Père, » oh ça fait un peu rouillé, il s'en amuse. « J'allais dire que vous étiez un pêcheur, avec votre carrure. Prêt à harponner la faune marine pour la r'vendre au plus offrant. » De sa main gauche, il trace le signe de croix, vieille habitude. C'est que voir un homme d'église, ça fait— ça remonte. Dive pourrait tout aussi bien utiliser la droite, aussi à l'aise des deux côtés, un de ses talents. Néanmoins, le côté rebelle de se servir de la mauvaise compte à ses yeux.

Avoir été traité de démon aussi longtemps l'a laissé rebelle et amer.

Reprenant un peu de sa bière, il organise ses pensées, pour éviter qu'elles ne sortent toutes à la fois, avant de répondre à la question. Ce n'est pas une confession, après tout, ils ne font que converser au sujet de leurs vies, aucun danger.

« Du jour où j'ai su lire, » Dive omet de préciser qu'il était déjà âgé, « j'ai découvert que l'Histoire est vaste et presque infinie. Et ça m'a remué. J'ai voulu— bosser pour qu'on y fasse gaffe, pas qu'on répète les mêmes conneries. Si j'rédigeais pas des trucs à côté j'aurais pas la thune pour vivre par contre. »

Le jeune homme ne s'en formalise pas outre mesure. Il vit à ce qu'il obtient, capable de s'accrocher à ça. En rentrant, les idées quémanderont d'être posées sur le papier, et il lui faudra les organiser pour n'en perdre aucune. Son pendentif est relâché et il tombe contre son haut, au lieu d'être caché sous ce dernier. Le poids contre son torse est familier, il l'apprécie.

« Vous avez des souvenirs que vous voudriez garder au chaud ? J'peux en prendre soin, les noter. »






Dive Mary Tempest
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tijl Vangheluwe
Tijl Vangheluwe

☠ Prêtre du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : Le Frère
✘ AGE DU PERSO : La bonne quarantaine.

✘ LIENS : The LORD is my shepherd, I shall not be in want.

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyDim 24 Juin 2018 - 18:11

Tu t'étouffes presque, quand il avoue sa profession. Et ce geste que tu as soudainement de chercher pour un pendentif, ce changement d'attitude soudain le fait sourire. Il a l'impression de voir un enfant qui se sent pris en faute et essayer de faire bonne contenance. Ne t'en fais pas, Dive. Tijl ne prête pas grande attention au respect qu'il devrait recevoir, du moins pas celui-ci qui est passé et d'un autre temps. Une autre vie. Si on demandait à Allan, sans doute qu'il aurait même dit que certaines paroles du prêtre tiendraient du blasphème s'il n'exercait pas cette profession.

Quand tu l'appelles "mon père", il te regarde avec un air surpris puis rigole un peu dans sa barbe. Fwah, le changement ! Il ne 'sy attendait pas, c'est à toi de le prendre de court. TEt quand tu parles de pêcheur, lui pêcheur, il éclate de rire avec chaleur. Sans doute que oui, il en a davantage l'allure. Ne pas changer en vivant avec des pirates, c'est un peu illusoire.

- J'aurais sans doute pu être pêcheur, oui. Ou tant d'autres choses.. Mais je suppose que je n'ai pas la tête du prêtre ordinaire. Passer du temps avec des pirates, ça laisse des traces.

Et en parlant de ces fameuses "traces", il se désigne tout entier. Luim le prêtre à la gueule mal rasée, aux cicatrices et à la carrure d'une armoire normande. Homme de foi, mais qui boit du rhum sans sourciller, ne juge pas les filles de joies et traite parfois le Très-Haut de vieux barbon un peu joueur. Homme de coeur, mais qui peut tuer aussi, parfois. Des fois, il se demande s'il exerce sa profession correctement. Puis, il se rappelle qu'il n'y a plus que lui de toute façon et donc que c'est mieux que rien. Il n'y a plus personne our juger, de toute façon, si ce n'est ce bonhomme tout là-haut. Et lui.. On ne sait pas ce qu'il pense de toute façon.

Tijl hoche de a tête à ton explication, et trouve ce que tu fais honorable. Et beau, en un sens.

- Et se souvenir, est-ce que ça aide vraiment à ne pas retomber dans les mêmes travers ? Y a-t-il des gens prêt à écouter, ou en tout cas assez ?

C'est de l'intérêt réel, mais il réalise avec un temps de retard que c'est peut-être un peu rude pour toi. C'est comme quand les gens lui demandent s'il y a encore besoin d'un prêtre.. Et la question est pertinente, au fond.

Ta proposition le fait sourire à nouveau, et il hausse les épaules avec un air indécis.

- Ma mémoire est percée, j'en ai peur. J'ai peu de souvenirs d'avant.

Trop peu ? Faudrait-il justement arrêter le massacre ? A méditer.

- En admettant que ça m'intéresse, quelle serait la suite ? Qui pourrait lire ça, quelle forme ça prendrait ? .. Et puis je suppose que ce n'est pas gratuit non plus, en prime. Je ne suis pas crésus, mon gars.

Et puis confier tout ça à quelqu'un, sa vie, ou du moins les lambeaux épars qu'il en reste.. Est-il prêt à ça ?

Parler de Shifty, oserait-il ?
Hum.






Tijl vous aime en #90A0AF.
Revenir en haut Aller en bas
Dive M. Tempest
Dive M. Tempest

☠ Historien du Port ☠


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : ☁ L’Œil du Cyclone
✘ AGE DU PERSO : ☁ Environ 20 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ☁ N o p e
✘ LIENS : Fate whispers to the warrior, 'You can not withstand the storm.'
The warrior whispers back, 'I am the storm.'

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyDim 5 Aoû 2018 - 23:57

Des voies, il en existe à l'infini. Chaque pas peut entamer un nouveau chapitre, bien que la majorité des gens ne s'en rendent pas compte. Dive ne se formalise guère du rire de l'homme, puisqu'ils paraissent tous deux prompts à se surprendre. Tant mieux, il aime ce qui sort de l'ordinaire. La communication spontanée lui plaît toujours.

A quoi est-ce que ça ressemble un prêtre ? Joshua, avec ses cheveux rouges et ses yeux d'un vert émeraude, ce père écrivain qui a manqué de suivre ce chemin également. Lui non plus n'en avait pas l'air ce qui ne l'empêchait pas de connaître les textes sur le bout des doigt, de savoir quoi en faire. Ah, y repenser trop longtemps n'est pas spécialement mauvais. C'est juste un souvenir de plus.

« J'ai connu un type qu'avait l'air d'un démon, et qui a failli d'venir un homme d'église aussi. La couverture est secondaire. » Quoique les écrits également, dans leur forme première. C'est l’interprétation qui compte, ce qu'on en fait pour améliorer le monde. « Vous êtes solide, vous portez le poids des fidèles et l'vôtre j'suppose. C'est bien assez. »

Pas la langue dans sa poche, encore moins l'habitude de ne pas dire ce qui lui vient en tête. A trop réfléchir, à contrôler ses pensées rien de sincère ne pourrait sortir. Dive retire sa veste, la posant à ses côtés. Son bras tatoué, accentué par son haut sans manches, est également une preuve qu'il n'est pas spécialement le type de croyant le plus répandu.

Quoique chez les pirates, combien parviennent véritablement à se raccrocher à quoi que ce soit ?
Si la religion devient une excuse pour justifier le pire, elle n'a plus guère d'intérêt.

« Si une seule personne fait gaffe pour ancrer l'truc dans son encéphale, alors c'est déjà ça, » Encéphale, c'est le bon synonyme ? Ah, dans le doute autant avoir l'air convainquant et ça passe. « La mémoire collective du Port est un travail perso, c'est gratuit. J'pourrais noter votre rapport aux habitants, certains d'vos souvenirs importants. C'est plus si vouliez que j'écrive un long truc avec les points détaillés que sur vous que ça coûterait. »

Certains événements peuvent profiter au bien commun. Ceux là ont bien plus de valeur que ses interlocuteurs le croient.

« J'oublie moins que les autres. Je note tout d'abord, et après j'vois chaque moment comme une étape, j'm'arrête jamais trop longtemps. J'sais pas ce que je compte réaliser avec ma vie, une fois plus pirate. » Ça ne semble pas le déranger outre mesure.

Les regrets n'existent pas spécialement chez le jeune homme, poussé par son désir d'aller plus loin. Peut-être que s'il s'était retourné, rien qu'une fois, le monde se serait évaporé le laissant amer et cruel.






Dive Mary Tempest
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tijl Vangheluwe
Tijl Vangheluwe

☠ Prêtre du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : Le Frère
✘ AGE DU PERSO : La bonne quarantaine.

✘ LIENS : The LORD is my shepherd, I shall not be in want.

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyDim 2 Sep 2018 - 14:19

Tijl hoche tranquillement de la tête quand tu parles de cet autre homme, que tu conclus que les apparences sont trompeuses. C'est vrai. C'est même très vrai. Mais l'Homme tombe malgré tout souvent dans ses vieilles habitudes de s'arrêter à la premier couche. Et puis même si on admet que non, et que l'apparence n'est pas ce qui sert de base.. Comment définir ce qui est superficiel ou non ? Comment savoir que l'on a creusé assez profondément, que l'on est réellement allé au fond des choses ? Est-ce même seulement possible ? Le prêtre n'en est pas certains. Il y a tant de choses qui sont hors de porté de la race humaine. Ou même des êtres tout court, chacun ayant son propre prisme et ses propres limites. Seul le vieux schnock en haut peut à la rigueur voir à travers tout ce la.. Et encore. Fait-il cet effort ? Tijl se demande parfois si son père en a encore la force ou l'envie.

Il se marre doucement, un grondement amusé qu'il étouffe d'une rasade franche, quand tu parles de sa solidité. Ah, si tu savais !

- De fidèles, il n'y en a plus tant. La plupart ont oublié la foi, s'ils l'ont connu. Ou alors, ils ne s'en souviennent que par uilité. Mais c'est déjà mieux que rien.

Ca n'a pas l'air de le troubler plus que ça, ceci dit. Faut croire qu'il s'y est fait, au fond. Et puis, de quel droit imposerait-il quoi que ce soit ? On ne peut forcer la foi ni les sentiments. Cela, il faut que ça vienne de dedans.

Il t'écoute attentivement, pensivement concentré sur son verre. Comme si cela l'aidait à se concentrer. Lui même ne saurait pas quoi répondre si on lui demandait, à vrai dire. C'est comme ça, c'est tout.

- Ok je vois.


Vraiment ?

- Mais du coup, qu'est-ce que tu voudrais savoir par exemple ? J'veux bien causer si je sais de quoi. Plus simple, sinon : pose moi des questions ? On peut toujours aviser ensuite la tournure que ça prend, et rectifier si besoin.

Obligeant, le prêtre. Pas prise de tête et pas compliqué. Les gens que tu abordes, Dive, ils sont tous comme ça ? Le Frère se demande un peu à qui tu causes, comment, de quoi. Si ça marche bien, ton affaire ou pas.

Il est curieux, un peu.






Tijl vous aime en #90A0AF.
Revenir en haut Aller en bas
Dive M. Tempest
Dive M. Tempest

☠ Historien du Port ☠


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : ☁ L’Œil du Cyclone
✘ AGE DU PERSO : ☁ Environ 20 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ☁ N o p e
✘ LIENS : Fate whispers to the warrior, 'You can not withstand the storm.'
The warrior whispers back, 'I am the storm.'

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyLun 10 Sep 2018 - 0:07

S'il avait un nombre infini de carnets et quoi écrire, nul doute que chaque page serait recouverte jusqu'à ce qu'il finisse par se perdre dans ses propres mots. Les ouvrages manquent au Port, un peu rares, un peu abîmés. Certains en possèdent des dizaines, d'autres ignorent à quoi les lettres correspondent. Dive ne s'offusquerait pas de l'enseigner à ces derniers, tout en étant certain qu'il ne serait pas à la hauteur. Trop récent, tant de vocabulaire restant inconnu. Un jour, tout ça sera mémorisé, il y croit, sachant que les rêves doivent le pousser vers l'avant, au lieu de lui faire attendre un miracle.

« De fidèles, il n'y en a plus tant. La plupart ont oublié la foi, s'ils l'ont connu. Ou alors, ils ne s'en souviennent que par uilité. Mais c'est déjà mieux que rien. »

La foi, c'est de— ah bah merde Dive n'est pas si certain que ça de ce que ça représente pour le reste du monde. La sienne est une énigme masquée sous la forme d'une habitude. Un rejet qui n'est jamais complet et qui lui a enseigné à simplement faire avec. Son rire est un peu étouffé, pour ensuite se faire plus sincère. C'est maladroit, trop fort. Et ça l'éclate, en vérité, de se dire qu'il est l'un des plus fidèles qui reste. C'est l'hosto qui se branle de la charité, ou un truc dans le genre.

« Mais du coup, qu'est-ce que tu voudrais savoir par exemple ? J'veux bien causer si je sais de quoi. Plus simple, sinon : pose moi des questions ? On peut toujours aviser ensuite la tournure que ça prend, et rectifier si besoin. »

Le vieux est franc et, déjà, Dive se demande jusqu'à où il pourra aller. Est-ce que tout noter sera chiant plus tard ? Trop d'informations se mélangeant ? Ou pas assez. Bah, il verra bien. Les questions viennent, repartent tout aussi vite. Un moment, ses lèvres restent entrouvertes, à la recherche du meilleur qu'il peut offrir. De nouveau, Dive se balance, assez pour que sa tête parte en arrière et que ses yeux rencontrent le plafond du lieu.

A la limite de la chute, sans pour autant avoir en avoir peur.

« L'religion ça se passe comment par ici ? Est-ce que vous êtes l'premier prêtre ? C'quoi votre souvenir le plus marquant de votre vie sur l'île ? »

Dive fronce les sourcils, le tabouret revenant dans sa position initiale, lourdement.

« Vous faites les mariages ? »

Genre… Putain qui pourrait bien se marier dans l'coin ?
Le Capitaine et le Second ?
Après tout, l'gamin lui a dit qu'ils étaient proches à un niveau impossible à égaler.






Dive Mary Tempest
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tijl Vangheluwe
Tijl Vangheluwe

☠ Prêtre du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : Le Frère
✘ AGE DU PERSO : La bonne quarantaine.

✘ LIENS : The LORD is my shepherd, I shall not be in want.

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyMer 26 Sep 2018 - 21:42

Tu ris un peu, discrètement d'abord. Puis, ça part mieux. Il te regarde sans trop comprendre, Tijl, mais ne relève pas. Bah, qui sait ? Il lui arrive à lui aussi parfois de rire de son côte sans trop s'expliquer. Au moins, tu as l'air de bonne humeur. Ca lui suffit, à lui. Tijl est un homme simple.

Quand il termine de causer et que tu le bombardes soudain de questions, ça le fait marrer un peu. Doucement, un marrage bonne pâte tout en levant les mains comme pour demander grâce. Ta dernière question lui fait te jeter un très rapide coup d'oeil, mais déjà le flamand s'attele à répondre à celles d'avant. Ca commencait par quoi, déjà ?

- La religion ca se passe. Euh. Peu. Faut bien l'avouer, hein. Y a quelques gars avec qui je cause un peu de Dieu, mais bon, voilà. Le plus souvent, c'est pour les dernières onctions qu'on m'appelle. Si on m'appelle. Et d'ailleurs, des mariages comme tu demandais, y en a pas trop qui se font ici.

C'est un peu triste, comme boulot. Du moins on pourrait croire. Pour Tijl, ça va : il sait que les gens partent pour un endroit meilleur, alors il ne pleure normalement pas trop les morts. Que la vie n'est qu'une transition, et que P'pa là-haut accueille tout le monde.. Ou presque. Big Jack, il l'accueillerait aussi ? Hm. Faudra qu'il en touche deux mots, au vieu père, pour vérifier. Pas dit que ce soit une bonne idée de le laisser monter.

Ta seconde question le laisse un peu plus perplexe. Le premier prêtre ? Y en a-t-il seulement d'autres ? Pas qu'il sache, mais le Frère admet volontiers ne pas être au courant de tout. Se grattant sa barbe de quelques jours, l'homme prend le temps de réfléchir à ta question. Sauf que là.. Tu lui poses une colle.

- Y a d'autres prêtres, dans le coin ? Je sais pas si je suis le premier. Je suppose ? J'veux dire.. J'suis pas passé par Peter Pan pour venir dans le coin, moi.

Il montre son ombre, toujours fidèlement avec lui. Puis, avec un haussement d'épaules, il te fait une moue pour montrer que non, il n'en sait pas plus. Ca l'embête un peu, quand même. Et puis.. Et puis vient la dernière question. La terrible question. Celle qui pèsera lourd, celle dont il n'est pas certain de vouloir parler. Tijl ne pleurt pas les morts d'ordinaire, mais certains s'accrochent malgré tout. Il perd de sa bonne humeur, d'un coup. Pudiquement, le prêtre habille de retenue sa douleur.

- Mon souvenir le plus marquant, c'est la mort de Shifty.

C'est dit d'une voix calme, sans expression. Ca tranche avec ses inflexions pleines de vie l'instant d'avant.

Tijl se contente de finir son rhum d'une gorgée. Il se sent soudainement aussi creux que le verre qu'il repose sur le comptoir.






Tijl vous aime en #90A0AF.
Revenir en haut Aller en bas
Dive M. Tempest
Dive M. Tempest

☠ Historien du Port ☠


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : ☁ L’Œil du Cyclone
✘ AGE DU PERSO : ☁ Environ 20 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ☁ N o p e
✘ LIENS : Fate whispers to the warrior, 'You can not withstand the storm.'
The warrior whispers back, 'I am the storm.'

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptySam 20 Oct 2018 - 0:23

Peu est en mesure de le choquer, qu'importe la cruauté de certaines histoires. Le Port porte son propre poids sur les planches de bois, et un jour ce dernier l'entraînera dans une chute immuable jusqu'au fond de l'eau. Dive espère que certains s'en sortiront, se sachant déjà loin lorsque tout cela arrivera. Est-ce que ça serait si anormal, de se poser juste une fois ? De profiter du bonheur ? Ah, mieux ne vaut pas trop s'attarder. Les paroles sont un peu ainsi, autorisées à s'écouler sur sa peau sans jamais s'enfoncer sous la chair.

« Ici, on peut s'inventer les divinités qu'on veut, c'est ce que certains préfèrent, j'suppose. Ou bien croire qu'en eux-mêmes. » Pourtant, là-haut, l'ancêtre continue de veiller.

L'ombre, c'est un machin qu'il avait oublié. Curieux, le regard embrumé par le besoin de tout savoir, Dive pose sa main dans l'air, pour tenter de toucher ce qui n'est pas tangible. A quoi ça sert, déjà ? Pas à grand-chose probablement. Gêné de s'être trop rapproché, le tabouret encore en équilibre, il glisse sa main dans ses cheveux pour les ébouriffer et faire croire qu'il ne cherchait pas à s'imposer. Merde, y'a des nœuds aux milieu des mèches noires et rouges. Des qu'il faudra brosser plus tard, si son foutu piaf est coopératif au lieu de lui donner des coups de bec.

« Vous avez la tête de quelqu'un qui a toujours été vieux—sérieux j'veux dire, » si les mots sont certainement un peu insultants, il est évident que Dive ne réalise pas. « Peter Pan n'est pas un mauvais gars, même si sa vision de l'enfance est pas très proche de c'qui est vrai. »

Dive ne lui en veut pas, préférant se focaliser sur la prochaine étape. Ses jambes sont pleines de fourmis qui grimpent et qui s'immiscent sous son pantalon. Ennuyé, le jeune homme ne peut s'empêcher de se lever pour s'appuyer contre le bar. Incapable de rester en place, c'est sans doute un de ses plus grands défauts.

« Shifty habitait au Port ? C'était quoi leur vision du monde ? » Les questions fusent, peut-être pour remplir le silence qui vient de s'abattre. Un peu comme la gui—nan c'pas guirlande. Le machin de France là. Ah, Dive a égaré le nom en route. D'un mouvement fluide, il s'assied sur le bar, les pieds posés sur le tabouret. Combien de temps avant qu'on le vire de là ? Pas important. « Si la mort est l'plus marquant— c'est l'quel le meilleur ? Un jour où vous avez vécu un truc bien ensemble. »

Raconter les tragédies, c'est un mal nécessaire.
Les occulter pour un fragment de bonheur ne dérange pas non plus Dive.






Dive Mary Tempest
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Tijl Vangheluwe
Tijl Vangheluwe

☠ Prêtre du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 99
✘ SURNOM : Le Frère
✘ AGE DU PERSO : La bonne quarantaine.

✘ LIENS : The LORD is my shepherd, I shall not be in want.

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyJeu 25 Oct 2018 - 19:27

S'inventer des divinités.. Oui, c'est vrai. Mais l'homme ne le fait-il pas ailleurs aussi ?  Que ce soit en un être, une idée, ou en soi, les gens ont besoin de croire en quelque chose. D'ailleurs, c'est meme compliqué de ne pas croire, puis ne croire en rien est déjà, en soi, une forme de croyance. Tijl tâche de s'adapter, de ne pas imposer. Mais des fois, les jours de doutes, il se demande si c'est bien la peine de revandiquer sa profession. Au fond, concrètement, il se sent davantage matelot. Surtout depuis quelques temps.

Il te voit esquisser un geste un peu étrange, sans qu'il ne comprenne vraiment ce que tu essayes de faire. Tijl te regarde faire sans trop comprendre. Il se dit juste que tu as tes manies. Ca ne serait pas la première fois qu'il croise quelqu'un de bizarre, et ca ne sera certainement pas la dernière.

Ta remarque suivante le fait éclater de rire. Un bon gros rire qui s'entend et remplit l'espace. Une tronche à toujours avoir été vieux, hein ? Possible, oui. Comment dire ? C'est certain que comparé à toi, qui est si jeune et presque pimpant, il y a un décalage. Mais il ne le prend pas mal, va. D'abord, parce que ce n'est pas ce genre de chose qui va l'affecter. Et ensuite.. Tu dis ça si naturellement, si simplement.. Et très certainement sans réfléchir à comment cela peut être pris en face. Cette innocence le fait rire, Tijl. C'est frais.

- Peter Pan est un gosse. Bien entendu qu'il a une vision différente de l'enfance, il la vit encore pleinement et il a des gens qui lui obéissent. Il crée sa propre réalité.

Comme beaucoup d'enfants, peut-être. A la différence près que lui peut y donner corps. Mais passons, passons. Ce n'est pas un sujet qu'il est bon d'aborder dans un lieu si bondé, de toute manière. Pas au port, en tout cas.

- Shifty.. Oui. Elle habitait juste en haut, ici. Au dessus du comptoir. Une petite chambre, avec une fenêtre.

Il la revoit encore, cette chambre. Et Shifty avec. Et Peter Pan, l'intrus qui n'en est pas un. Son coeur se serre un peu, il soupire. Puis fait un geste pour qu'on le resserve. Quelle idée de tout boire d'un coup. .. Quelle idée de parler de ce genre de choses, aussi. Tijl y va a reculons, et pourtant se demande s'il le faudrait. Mais. Non. Brièvement, il se souvient en avoir aussi parlé avec Zeb. Meme la, il n'était pas à l'aise. Meme avec Zeb. Alors un inconnu ? Tu lui poses encore des questions, et toi meme du dévies de ce sujet finalement plutôt macabre. Tijl t'en est reconnaissant, en même temps qu'il se demande si le silence est véritablement la meilleure solution. Mais il n'y a pas de réponse à cela : seul le Temps pourra adoucir ces incertitudes et rendre son impuissance et sa culpabilité moins beantes. Le vide aussi, sans doute, s'adoucira en même temps.

- Je ne sais pas. On ne se connaissait pas vraiment, au fond. On a juste échangé quelques mots, elle m'a servi des verres.. Ce n'est pas quelqu'un que j'ai beaucoup connu, malheureusement. Keith en était plus proche. Enfin, bref. Désolé pour mes piètres réponses.


Un sourire d'excuse anime son visage fatigué mais bienveillant. Désolé, il l'est réellement.






Tijl vous aime en #90A0AF.
Revenir en haut Aller en bas
Dive M. Tempest
Dive M. Tempest

☠ Historien du Port ☠


✘ AVENTURES : 48
✘ SURNOM : ☁ L’Œil du Cyclone
✘ AGE DU PERSO : ☁ Environ 20 ans

✘ DISPO POUR RP ? : ☁ N o p e
✘ LIENS : Fate whispers to the warrior, 'You can not withstand the storm.'
The warrior whispers back, 'I am the storm.'

In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl EmptyMer 31 Oct 2018 - 21:20

Ses pieds repoussent le tabouret, jusqu'à le faire vaciller. Pas de chute, néanmoins. Dive prête juste assez attention à ses gestes pour ça. Tester les limites peut être dangereux, tout comme interroger les gens encore et encore sur leurs vies. N'est-ce pas la même chose, dans le fond ? En quémander trop sans souhaiter raconter sa propre histoire. Ah, Dive est un trop prompt à ne pas s'attacher à ce lui arrive.

Recommander une seconde bière ne serait pas très utile, il ne résiste guère à la boisson. Ce qui l'enivre, c'est le savoir. Les histoires qui couvrent les pages des livres, et lui les écrivant. Son paternel était plus doué à ça, capable de tout décrire sans lever les yeux de son texte, attirant le lecteur toujours plus loin jusqu'à lui arracher un éclat de rire. L’œil du cyclone ne peut pas se vanter de savoir faire aussi bien. Il est honnête pourtant, sincèrement intéressé.

« La fenêtre c'est important ? Le détail cruci— crucial ? » Pas crucifix, non. Même départ, fin différente. C'est parce que l'vieux est un prêtre, c'est ce qui le perturbe. Dive aime à se dire ça, plutôt que de se plaindre de son manque de vocabulaire. Si ça se trouve, elle s'est balancée vers la mort, ou bien on l'a kidnappée. Les deux sonnent de façon tragique, et ce n'est pas son job de fouiller dans les placards. Pas là en tout cas.

« On fait gaffe, v'savez. Les gens, on les regarde, on les écoute. Si vous veniez souvent, bien sûr qu'elle vous connaissait assez. C'est d'l'amitié qu'on trouve dans la routine. » De la sécurité également. « Keith c'est l'mec qui a les dents dégueulasses ? » Il lui semble, quoique l'hygiène douteuse du Port laisse pas mal de choix pour le coup. Honnêtement, Dive n'est pas super proche des autres pirates, même si personne ne le dérange spécialement.

« J'vous aime bien, 'fin vos mots. Vous. » Toujours assis sur le comptoir, le jeune homme tapote le bois d'une main, vers l'aîné. Le toucher sans demander ça serait pas cool. Bien que l'idée d'une bonne vieille claque dans l'épaule soit tentante on ne va pas se mentir. « Mon Père, » et là, Dive se marre un peu, ça se voit à la lueur dans son regard.

« Doit y avoir de sacrées confessions à accepter par ici, » est-ce que le cadet a des choses à confier ? Probablement pas. Il est trop direct pour s'être recouvert de secrets.






Dive Mary Tempest
ANAPHORE
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty
MessageSujet: Re: In the end I learned it rains in hell and angels could be bad / Tijl   In  the end I learned it rains in hell and angels could be bad /  Tijl Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché :: La Taverne Rhumantique-