Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant
Mahalia Damour
Mahalia Damour

☠ Commerçant au Port ☠


✘ AVENTURES : 59
✘ SURNOM : Le Murmure.
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Plus maintenant ;w;
✘ LIENS : I'm losing love all over again
But it's my way 'til the end of time
Sujet en cours : I - II

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyVen 13 Avr 2018 - 18:41

Son coeur bat dans son visage, devenu sans doute bien rouge, d'ailleurs - qu'elle est bête de déranger ainsi ! Mais elle ne peut s'empêcher, la Peur l'enserre et ne la lâche plus.
Pourquoi est-elle venue, déjà ?
Elle aurait mieux fait de rester chez elle.

L'inconnu l'amène vers les escaliers, où elle se laisse tomber. Mahalia cherche de l'air, a l'impression de sombrer. L'homme se présente comme Dabeid, médecin du navire et elle peine à acquiescer, trop occupée à tenter de calmer son souffle. Il faudrait qu'elle lui parle, non ? Ou au moins qu'elle le remercie.
Elle n'x arrive pas, saturée d'urgence. Il faut qu'elle parte, il faut qu'elle parte, il faut qu'elle sorte. Quelqu'un arrive, lui place un verre d'eau entre les mains et Mahalia s'y agrippe si fort qu'elle en renverse un peu sur sa robe. Le médecin l'enjoint à boire mais impossible, elle n'arrive déjà pas à respirer. Et le voilà qui la laisse avec le nouvel arrivé...

- Voulez-vous sortir sur le pont ? L’air frais vous ferrait du bien.

Le regard larmoyant de Mahalia agrippe celui de Castor alors qu'elle hoche la tête avec désespoir. Un mauvais pressentiment l'a étreinte et ne veut plus la lâcher, mieux vaut qu'elle s'en aille.

Au vu de son état, il faudra l'aider.

Résumé:
 






Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Ezgif.com-resizee454c0a7a53e9c25

It's so lonely trying to be yours
When you're looking for so much more


Dernière édition par Mahalia Damour le Mer 18 Avr 2018 - 8:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Baron Samedi
Baron Samedi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 84
✘ SURNOM : Le Fétide.
✘ AGE DU PERSO : Indicible.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : And he will greet them in a smile that sticks like vaseline.
Sujet en cours : I - II - III

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptySam 14 Avr 2018 - 3:23

Il danse, le Baron. Au son de la musique et entraînant sans pitié le gosse téméraire qui lui sert de partenaire, Kaplata semble faire fi du monde qui les entoure. C'est à peine s'il semble accorder de l'attention à ce corps qui se fracasse tout à coup au milieu de la -
((Mort, la Mort, ça sent la Mort, Baron !!!)
- réception.

Il s'arrête pourtant de danser, poussant son partenaire à faire de même. Devant le regard interrogateur de ce dernier et sa question silencieuse, Kaplata répond par un léger signe de tête : aller se frayer un chemin jusqu'au mort et jouer des coudes comme un vautour ? Très peu pour lui.

Le Capitaine parle, d'autres exclamations s'ensuivent. On accuse les Diurnes rouges, les Pirates et... sa famille. A cette dernière mention, Kaplata se raidit et son sourire se charge d'une intention qui n'a plus rien d'inoffensive. Il adresse d'ailleurs à son associé - il le reconnait, bien entendu - un regard comme électrifié. Et sur ses lèvres se forment des mots qu'il énonce en silence.

Mwen pa pral bliye.

Et cela ne dure qu'une fraction de seconde : il y a comme un éclat qui l'entoure, une énergie verte et putride qui lui enserre les paumes alors qu'il désigne le gabier, lui lançant une malédiction fort en accord avec son humour mauvais. Puis l'aîné des Barons tourne les talons et, feignant l'offense, et s'éclipser dans la direction qu'a emprunté le corps. Il sait qu'il n'est pas le seul - le jeune Peau-Rouge le précède et le médecin du Port vient de mentionner des intentions un peu trop similaires aux siennes. Le pas alerte, Kaplata accélère - nul besoin de connaître la géographie du navire, c'est comme si le mort l'appelait.

Le cadavre attend, la Mort arrive.

L'enfant sur les talons, Samedi pénètre dans la pièce. Le temps presse avant que le médecin ne débarque à sa suite. Les incantations à fleur de lèvres et ses mains comme luisant d'une énergie contenue, il appose ses mains sur le cadavre - une au niveau du coeur, l'autre de la tête. Et tente d'en extraire les souvenirs.

Le procédé dure plusieurs secondes : le Baron est concentré, si focalisé sur son office qu'il ne remarque plus les alentours. Et si Samedi, au départ, semble jouasse, son sourire commence à doucement se faner.

Kaplata brise le contact.

Quoiqu'il ait vu, cela ne semble pas le satisfaire.

Le résumé:
 






Offrande :
 


Dernière édition par Baron Samedi le Lun 16 Avr 2018 - 15:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Keith Jackson
Keith Jackson

☠ Timonier du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 199
✘ SURNOM : L'Barré
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine m'est passée d'ssus sans pitié

✘ DISPO POUR RP ? : Essaye toujours et on verra bien !
✘ LIENS : Yoho, l'âme des pirates jamais ne mourra !


Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptySam 14 Avr 2018 - 14:42





J'vois qu'la moitié d'sa tête mais ça m'suffit pour y voir d'la douleur. Tant mieux, il l'mérite : qu'on soit deux à avoir l'coeur en charpie.
Y sait pas quoi dire et j'reste silencieux, j'le laisse dans sa merde et j'le toise froidement. Tellement froidement quj'me demande si c'est pas aussi pour gelé les vagues d'culpabilité et d'tendresse que j'sens s'agiter dans l'charnier qu'est mon cœur.
Et même 'vec ça, j'peux pas m'empêcher d'être pendu à ses lèvres et d'le bouffer du r'gard, notant tout cqu'a changé : et ça fait un paquet !

"Oui… Je suis devenu l’un des leurs mais…"

Un gars débarque 'vec une donzelle dans les bras et j'grogne : qu'ils aillent forniquer ailleurs ces chiens galeux !

"Hey, vous deux ! Y en a un qui peut me ramener un verre d'eau en vitesse ? J'ai une p'tite dame qui tourne de l’œil ici."

J'reconnais la voix du toubib derrière l'masque et j'ravale mon crachat 'vec force d'bruit. J'peux pas m'permettre d'me mettre l'toubib à dos : j'sens qu'je vais avoir b'soin d'ses services dans un av'nir proche.
Mais faut bien que j'reporte ma frustration d'pas avoir entendu la suite du "mais" d'Christo sur quelqu'un, alors j'pose les yeux sur la donzelle et c'est comme si j'lui avais posé une enclume sur la tête, ou un sabre sur sa nuque.
Christo s'en va chercher l'foutu verre parce que c'est toujours cqu'y fait : aider les gens. Ça au moins ça a pas changé.
Et pendant c'temps, un long silence tendu s'installe. J'bouge pas, j'continue d'fixer la donzelle comme si c'tait qu'avait fait partir Christo : et c'est l'cas, nom d'un chien !
L'bon gars revient en claudiquant et j'remarque enfin qu'il a une canne : ces sauvages l'ont blessé ?! Si c'est ça j'vais tous les crever : donzelles, gars, vieux, gamins. Tous !

Je m’appelle Castor. Vous m’avez peut-être connu sous le nom de Christopher quand j’étais encore sur le navire. Si vous le souhaitez, Keith et moi pouvons rester avec vous.

C'te fois j'retiens pas l'crachas d'aller s'écraser à leurs pieds, à tous.Castor, putois tant qu'il y est ! J'sais pas si j'ai envie d'gueuler ou pleurer. Ptêtre d'pleurer rire, ou gueuler d'rire.

"J'me tire de c'foutu rendez vous d'hypocrites, compte pas sur moi." j'le grogne mais j'ai envie d'les gueuler, mais c'est coincé par j'sais pas trop quoi.

J'les contourne en bousculant la donzelle pour remonter dans mon hamac mais je m'retrouve face à un gars qui titube dans l'sens inverse. J'ai l'temps d'rien dire qu'y bascule par dessus la rambarde et s'écrase la gueule la première.
Mes injures les plus inventives s'échappent d'ma bouche dans un grognement à la limite d'la gueulante. Y a pas idée d'être maladroit comme ça ! J'vais pour lui donner l'fond d'ma pensée et ptêtre même la raclée qu'y m'démange d'puis t'aleure mais en fait il a pas l'air d'avoir b'soin d'aide niveau dérouillée : j'pousse un nouveau grognement. J'le trifouille du bout d'ma botte mais il est complètement crevé. Alors j'le reconnait : c'est un d'ces gamins reconvertis, il a participé aux réparations du Jolly Roger et jl'ai vu dans les hamacs toute la journée avant qu'y s'casse j'sais pas où - j'pensais qu'il fuyait l'bal lui aussi. Apparemment ça lui a pas réussi : par Poséidon mais qu'est-ce qu'y lui est arrivé à c'chien ? Il a la gueule d'quelqu'un qu'a vu l'démon.
L'capitaine s'ramène et parle d'malade. J'fais la grimace : un malade ? L'toubib a pas l'air de l'connaître et moi jl'ai pas trouvé si mal en point qu'ça, l'avait l'air d'avoir pris une bonne cuite quoi, rien d'plus. Alors j'sais pas d'où y l'sort son malade mais ça sent la merde à plein ; ptêtre qu'il l'a sorti d'son cul, c'bon vieux cap'taine.
Dabeid suit l'maccabé comme l'toubib qu'il est et même si cette histoire pue, j'le suis pas. Justement parce que ça pue.
J'finis par regretter ma décision quand quelqu'un gueule "sus aux sauvages" - ou quequ'chose dans c'goût là. J'sais pas si c'est l'œuvre d'un d'ces chiens mais ça pourrait totalement et puis t'façon y m'a jamais fallu d'bonnes raisons pour les crever, ces chiens.
Mais chez ces chiens y a Christo…
La tension monte, les cris et les accusations s'répondent et j'choppe Christo par le col avant d'le tirer sans ménagement sous l'escalier d'où l'maccabé est tombé.
J'grogne tout bas :

"Tu f'rais mieux de t'tirer avant qu'ça parte en bain d'sang. J'hésite et ajoute encore plus grognant parce qu'ça m'coûte dl'avouer. J'voudrais pas qu'tu sois blessé."

C'est qu'il a l'chic pour s'foutre au milieu des combats qui sont pas les siens et s'faire charcuter. J'sais d'quoi j'parle…
J'ai complétement planté la donzelle d'Dabeid : j'en ai rien à foutre d'elle et elle s'trouvera bien un autre mariole pour l'emmener dans une ruelle sombre et faire son affaire.

code par trush



Tous les détails concernant le corps ont été fournis par notre cher Capitaine ❤️

Résumé (pardon c'est long):
 






Avatar dessiné par MadMax
Revenir en haut Aller en bas
Baron Mardi
Baron Mardi

☠ Guédé du Bayou ☠


✘ AVENTURES : 51
✘ DISPO POUR RP ? : Oui.
✘ LIENS : La couleur est un corps de chair où un coeur bat.

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyDim 15 Avr 2018 - 17:54

Il y a du monde, oui. Y a de la danse et des lumières et des couleurs. Oh ! Tant de couleurs !

Mardi sourit, sous son masque. Il esquisse quelques mouvements ondulants en errant dans la carcasse de bois du grand navire, silhouette reptilienne s'il en est. Ce soir, le bal sera son marécage. Oh, Jamesie, le verras-tu ? Réagiras-tu ? Coucouuuuu.. Un instant, et il lui semble l'entendre prononcé avec le timbre trainant et velouté de sa mère. Son coeur s'adoucit un bref moment, et il envoie une pensée fière et aimante à celle-ci. Digne Mama, tes fils font belle figure ce soir. Tu serais fière d'eux ! Tous, ils sont beaux ! Et l'idée de Panzou de se déguiser en lui lui a arraché un sourire fier et une caresse dans ses cheveux. Il est son digne frère. Tout comme Diab et les autres qui avaient apprécié son costume. Mardi aime que l'on flatte son égo et sa créativité à l'humour parfois douteux.

Quelqu'un l'accoste, et les yeux de Mardi brillent de satisfaction au compliment de celui-ci. S'inclinant en une révérance parfaite, le crocodile salue le paon chamarré qui lui fait face.

- Ecailles sombres contre plumes colorées, c'est à se demander qui admire qui, heh ! Attention, trop bel oiseau, vite attrapé !

Ses deux mains applaudissent brièvement -ou qui appellent quelque chose ?- et Mardi s'éloigne. Il a posé brièvement sa paume de croco sur ton épaule, ô fier oiseau, et sans doute peux-tu voir le véritable oiseau dans sa gueule parfaire son plumage.

Il s'amuse et s'apprète à re partir quand un drôle de trio attire son oeil. Un grand clown -Ozzie oui, ça ne peut être que lui !- et deux autres personnes qui font la brochette dans une grande foule. Quoi de plus pratique pour marcher, se demande-t-on, heh ? Mardi glousse un peu et se dirige donc vers l'étrange trio, non sans finalement se tourner vers le Piaf coloré.

- Heh ! J'ai des amis là bas, l'Oiseau. Tu veux venir les rencontrer ? Gentil, pas méchant, très intéressant ! Y a le grand clown, oh ! Lui il te distraira, regarde son costume. Et la tourterelle de glace aussi, regarde soon costume, heh. Viens l'oiseau, viens ! Allez viens, on sera bien !

Un bref éclat de presque rire, à nouveau il applaudit, et se dirige vers Ozzie et ses comparses sans attendre la réponse de l'Oiseau. Il n'en est pas un vrai, après tout. Ce n'est donc pas certain qu'il le suive. Dansant queques pas en rejoignant l'étrange trio, Mardi glousse glousse en fixant les deux. La Dame de Neige, il ne la connait pas, non. Et l'autre douceur, hm ? Ah, cette personne là..

- Bonsoir eh ! Bonsoir ! Belle soirée, belle compagnie, hmm ?

Pour s'amuser, et puisque Dame Neige semble toute intrigué par son frère -ah ! Si seulement lui aussi pouvait encore.. Mais passons !- il ne reste à Mardi que le matelot. Lui offrant un coucou de la main presque enfantin, Mardi attrape son serpent autour du bras et le tend vers ce cher, si cher matelot.

Il allait demander au serpent de dire bonjour, quand un grand fracas tonne soudain et un corps tombe. Magistrale ! Magistral, vraiment ! Il siffle un peu, comme s'il s'agissait d'une grande fête et d'un rebondissement théatral prévu. Attrapant le bras du matelot -oh, c'est léger, si léger ! Maintient-t-il vraiment celui-ci ?- Mardi range le serpent autour de lui et montre le centre de l'animation.

- Heh, Matelot oh oh ! Sa a kote jwèt la se, huh? On y va ? C'est pas ennuyeux, là bas, c'est pas habituel.

Parce que se déguiser en croco ça l'est ? Mardi entend les éclats de voix, il flaire le drâme, et définitivement : il veut voir ça.

Le suivras-tu ?

En bref:
 

Costume (animaux inclus):
 






Mardi trace des vévés en #ffffcc.
Revenir en haut Aller en bas
Kaze Nataku
Kaze Nataku

☠ Matelot sur la Zorra ☠


✘ AVENTURES : 154
✘ SURNOM : Le Néfaste
✘ DISPO POUR RP ? : Non
✘ LIENS : I don't decide to represent anything except myself. But that self is full of collective memory.

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyDim 15 Avr 2018 - 18:57

LE GRAND BAL


Death is not the greatest loss in life. The greatest loss is what dies inside us while we live / FRIMELDA



Son cavalier est certainement talentueux, enfin plus qu'Ibijau n'est en mesure de l'être. Se laisser guider n'est pas une corvée, ça lui évite de se prendre les pieds dans ce qui passe. L'individu est-il véritablement la Mort, venue défier les vivants lors de cette soirée ? L'adolescent se plaît à y croire, ressentant une certaine attirance face à ce concept. Il a envie de toucher au danger, juste un peu. Bien qu'il soit  autant à l'aise que s'il devait prendre la parole en public. Autant ne pas se focaliser là-dessus, et compter les pas qui résonnent au rythme de la musique. La chaleur qui lui a monté aux joues plus tôt est effacée par le contact glacial des mains qui ont empoigné les siennes. Une raison de plus de se dire qu'il s'agit véritablement de sa majesté la Mort. Qu'il aimerait la suivre dans ses voyages un jour, ou juste en apprendre plus sur ses activités.

Le corps est une opportunité. Ce qui ne l'empêche pas de sursauter assez fort pour que son masque glisse un peu de son visage, entraînant sa capuche et tout le reste. Il l'ajuste rapidement, d'un coup sec. Qu'on ne l'empêche pas de voir ce qui est en train de se produire ! Il y a quelque chose par terre, et il s'approcherait bien, sans oser le faire. A la place, le Rescapé cherche l'approbation de son partenaire. Ce dernier n'aura pas d'hésitation, il en est certain. Est-ce lui qui a provoqué une telle tragédie ? La Mort n'accélère pas les choses, elle se tient simplement à l'endroit opportun au moment voulu.

Ibijau est dérangé par les voix, trop nombreuses, trop vives. Elles s'élèvent sans pitié, s'entrechoquant, et sa tête se penche un peu. Ne pourraient-ils pas mieux faire que de se déchirer ? Ah, ça ne le regarde pas, et il est prompt à oublier qu'il n'est pas venu seul. L'excitation est là, après tout, tapie dans son corps, attendant le bon moment pour ressortir. Inconscient, le gamin, lorsqu'il suit la créature qui a été son cavalier. Suivre sans s'interroger, se contentant d'un vague regard envers une silhouette familière sur la table.

Le cadavre ne lui est pas destiné, ce n'est pas son rôle de découvrir quoi que ce soit. Néanmoins, une fois que La Mort a terminé son œuvre (dont Ibijau ne comprend pas la signification), l'adolescent a du mal à se retenir. Du moment qu'il ne touche rien, qui est-ce que l'empêche d'effectuer une observation médicale ? En silence, il vient s'accroupir près de ce qui était une personne un peu plus tôt.

Plusieurs détails lui sautent aux yeux, bien qu'ils soient facilement reconnaissables. Ce qui le dérange le plus, pour être honnête, c'est la teinte bleue qu'a adopté le bout des doigts, similaire à celle des lèvres. Manque de sang ? En ajoutant ça à la position des membres, le mélange est plus qu'illogique. Comme si le corps avait été vidé de sa vie brutalement, figé dans l'horreur. Ah, ça l'agace un peu de ne pas comprendre. Si Oural était là…

résumé:
 







✿ Yoneda Ryoichi ✿
I was put on this earth to do one thing, luckily I forgot what it was so I can do whatever I want - wolfpupy


Dernière édition par Ibijau Assoupi le Dim 15 Avr 2018 - 19:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Castor Apaisé
Castor Apaisé

♐ Membre des Hurons ♐


✘ AVENTURES : 120
✘ SURNOM : L'Aurore
✘ AGE DU PERSO : A l’orée de la cinquantaine

✘ DISPO POUR RP ? : pas encore.
✘ LIENS : ♦️ Nouvelle fiche
♦️ Ancienne fiche
Dés à coudre
Feuilles volantes

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyDim 15 Avr 2018 - 19:12

Quand Castor se présente auprès de la jeune femme, Keith crache à ses pieds et sous une parole acide, bouscule le Murmure et disparaît en remontant l’escalier. Le cœur de l’Aurore se serre, sa gorge se noue mais il ne le retient pas, trop occupé à rassurer sa protégée, à acquiescer aux questions de Dabeid pour signifier qu’il se rappelle du médecin avant de lui proposer de les laisser.
Le Bouclier doit avoir mieux à faire et sans autre attention envers le pirate, le peau-rouge invite la jeune fille à aller prendre l’air, proposition qu’elle accepte d’un filet de voix.

Il se relève, saisit la main de la Belle pour l’aider à faire de même et lui sourit tendrement quand l’ambiance générale de la fête bascule dans une horreur subite.
Un bruit lourd de corps chutant dans l’escalier retentit, suivi la seconde d’après de celui plus fort encore d’un impact contre le sol. Le bois de la salle de bal résonne, vibre un instant puis un silence de stupeur vient s’emparer de l’assistance. Castor se tétanise, tourne le regard vers l’origine de l’agitation.
Il ne voit rien cependant car des personnes sont partout autour et  il détourne sur l’instant son intérêt quand il entend à la suite une série d’injures dont il reconnait l’émetteur.
Keith.

Le pirate passe à côté d’eux sans même les regarder, se fraye un chemin parmi les personnes stoppées entre lui et la chose qui est tombée et du bout de la botte, touche l’objet de l’agitation .
C’est un cadavre, face contre terre.  
Castor le voit enfin, et un haut-le-cœur de dégout et de terreur le prend. Il serre plus fort la main de la jeune fille sous le choc et pour la seconde fois, totalement, s’immobilise alors que tout autour de lui s’accélère.

Le capitaine arrive suivit par la stature haute et large d’un peau-rouge et Hook retourne le corps, découvre son visage noir et déformé de douleur. D’un geste de main, deux de ces hommes arrivent, saisissent le cadavre et d’une voix forte, posée, l’homme en rouge prétend que le mort est un pirate malade depuis longtemps et sans autre cérémonie fait signe aux musiciens de reprendre leur morceaux, aux convives leurs danses.  
Rien ne se passe ainsi néanmoins et anonyme, une première allégation fuse, accuse les peaux-rouges de traitrise. L’amérindien au côté d’Hook répond par la négative et Papillon céleste, fidèle à la pureté de son âme, perce la foule sur son fauteuil, retire son masque et implore. Dabeid les quitte, va rejoindre le cœur de l’attention pendant que d’autres plaintes grondent, envenime l’atmosphère, pèse sur le cœur de l’Aurore, englue son âme et celle de sa protégée.

Il se prépare à se lever et fuir l’agitation quand Keith revient, saisit le haut de sa tunique et le force à abandonner la jeune fille et à le suivre sous l’escalier là où la foule n’est pas.  Son regard le fixe alors  et le Père grogne entre ses dents, lui ordonne sous un conseil de partir.
Castor acquiesce silencieusement avec la gravité liée à l’occasion mais au Père ajoute qu’il ne partira pas sans la jeune fille qu’il a promis de protéger. Il esquive un mouvement pour repartir et Keith le dissuade, l’appelle à abandonner le Murmure mais l’Aurore n’écoute rien. Il est décidé, revient vers le pied de l’escalier pendant que le Père le suit et devant les marches, là où la Belle a été laissée, la retrouve sous les ailes protectrice d’un ange qui semble s’être approché.



Costume et masque:
Spoiler:
 
Résumé :
Spoiler:
 






Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Frqc
Playlist de C-M. R
l'Aurore brille en SteelBlue


Merci à Hemeros pour ce superbe dessin de Castor ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Coquillage
Coquillage

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 210
✘ SURNOM : La curieuse
✘ AGE DU PERSO : 70

✘ DISPO POUR RP ? : ok mais en mode tranquillou :3
✘ LIENS : Coquillages et crustacés
aventures en cours : 1-2

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyLun 16 Avr 2018 - 20:08

Perle était dans un état tel qu’elle ne voulait même pas s’asseoir. L’inquiétude de Coquillage redoubla – que devait-elle faire ?- mais  heureusement, Écaille vint aussi pour s’enquérir de l’état de Perle et celle-ci finit enfin par s’asseoir.

Coquillage était plus que soulagée de voir que l’Empathe soit là. Elle qui est si sensible aux émotions, elle saura surement quoi faire dans cette situation.
Elle lui lança un petit sourire de gratitude même si celui-ci paraît un crispé au vu de la situation

Coquillage attendit fébrilement que sa grande sœur se remette de ses émotions tout en lançant des regards à Écaille, se demandant ce que celle-ci ressent.

Enfin, Perle finit par raconter l’outrage qu’elle a subi, comment ce vil humain l’a insulté en employant des mots si odieux que Coquillage n’osa même pas y penser.

Bien sûr, Coquillage se fut encore plus en colère. Elle comprit que Perle voulait se venger et elle espérait qu’elle aura justice et que ce méchant homme finira dans l’estomac de sa sœur, surtout qu’elle a bien besoin de chair fraiche !

Mais ce n’est pas juste de la colère qu’elle ressent. Coquillage était déçue.
Déçue par les humains, par le bal. Elle qui croyait que ce bal serait l’occasion pour elle et ses sœurs de s’amuser, d’oublier la tristesse pour le temps d’un soir et voilà ce qui se passe…

Après avoir raconté sa mésaventure, Perle se redressa et finit par leur dire qu’elle préfère ne plus y penser. Elle caressa tendrement la joue de chacune puis se tourna vers le buffet.
La curieuse aurait voulu rester auprès d’elle pour la rassurer mais elle comprit que Perle veut rester seule un moment donc elle ne fit qu’acquiescer silencieusement aux mots de la Fière.

Pendant un moment, Coquillage resta planté là, sans savoir trop faire. A la fin elle se décida d’aller se fondre dans la foule, pour essayer de penser à autre chose tout comme Perle.

---------

L’ambiance allait bon train, les gens riaient et dansaient. Elle se sentait elle-même entrainé par la bonne humeur ambiante. Elle aperçoit la silhouette de Seiche, sur la scène à coté de… qu’est-ce que c’était que ce…

Tout à coup un craquement suivit un bruit sourd. Elle sentit la surprise suivie d’un sentiment de malaise s’emparer de la foule. De la peur aussi.

Que s’est-il passé ? D’après les murmures, il semblerait que quelque chose a tombé… ou quelqu’un ? Coquillage ne pouvait rien voir dans la foule.

Soudain Un homme habit de rouge éleva la voix. Le capitaine ?

D’après ces dires, un des pirates est mort… mais comment ? Malade vraiment ?

Un sentiment de malaise la pris. Quelque chose n’allait pas. Elle ne saurait dire quoi exactement mais cela ne n’augurait rien de bon…
Elle entendit une voix accuser les indiens d’avoir tuer le pirate, d’autres le réfute, les émotions se bousculèrent dans la confusion. La situation risque de dégénérer…

Elle lança un appel à ses sœurs, imprécis de sens à cause de son trouble. Déboussolée, elle finit par se coller sur un mur, regardant frénétiquement de gauche à droite, ne sachant que faire.


résumé:
 

rappel du costume:
 






Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Sirene11

Merci Zanou :3 :
 


Revenir en haut Aller en bas
http://ladyfrany.tumblr.com/
Wilhelm DogFish
Wilhelm DogFish

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1164
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 4/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyMer 18 Avr 2018 - 7:19

Ca discutait, ca criait, ca piaillait de tout les cotés. Et il y avait ce mort pirate, au milieu de l'assemblé.
Qui était ce ?
Le capitaine avait donné ses ordres. De toute évidence, ce décès ne l'avait pas vraiment touché.
Il était comme ça, le capitaine. Pas homme à se laisser dicter ses actes par ses émotions.
Wilhelm, lui, était fait d'un tout autre bois. Alors doucement, il s'était approché du mort.
Très vite, les accusations fusèrent. Et la conversation se fit plus forte. Il y eut prise de défense, prise de bec, menace même, de la part d'un indien trop grand qui selon le Pied Beau aurait mieux fait de se taire.
Ca lui faisait grincer des dents que le capitaine le laisse menacer ses collègues dans rien dire. Pire... Comme s'ils étaient amis ?
Une grimace se dépeignit sur les traits du blondinet, le dégout s'y lisant comme dans un livre ouvert.

Ce soir il y avait eu un mort.
Un collègue pirate avait perdu la vie. Cet homme avait fait partit d'une famille et il méritait le respect que cela impliquait.
Et pourtant...

Doucement, comme pour marquer son désaccord, Wilhelm attrapa son propre couvre chef fait de plume, le retirant et le jetant au sol, balayant les convives de ses yeux trop pales, insistant un peu plus sur tout ce qui était indien.
Cependant, il ne dit rien.
Le capitaine avait donné ses directives.
Il n'irait pas à l'encontre de celles ci.

Résumé:
 







Sourire de l'Enfer



Revenir en haut Aller en bas
Ether
Ether

☼ Fée Messager du Palais ☼


✘ AVENTURES : 191
✘ SURNOM : Le Séraphin, le Messager et Hermès pour la plupart des habitants de l'Île
✘ AGE DU PERSO : Respectable pour une fée - Ressemble à un éphèbe d'à peine vingt ans lorsqu'il prend taille humaine

✘ DISPO POUR RP ? : Oui ! Encore plus si tu es jolie ♥
✘ LIENS : Le Messager
Les Métèques
La Psyché

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyMer 18 Avr 2018 - 16:27

Le Bal d'Hiver

Event


« Par mes ailes ! » je jure.

Le corps est emmené par la seule sortie possible, la même donc sur laquelle je me dirige. L'idée de suivre le chemin du mort ne m'enchante guère plus que de rester dans cette cale à l'atmosphère aussi dangereuse que de la poudre à canon. Le Baron Samedi se glisse dans le sillage tout aussi nauséabond que lui du cadavre, suivi à son tour par un garçon couvert d'un crâne : je suis de plus en plus réticent à emprunter ces escaliers de la Mort.
De plus, l'ambiance ici semble s'apaiser, se raisonner du moins, avec ce simulacre d'enquête - il semblerait que ce pauvre Capitaine et ses ordres ne soient plus aussi respectés qu'avant. Mon pas ralenti, j'inspecte la salle, jauge le degré de menace. Tout peu repartir en un claquement de doigt et virer au bain de sang.
Mes yeux se posent de nouveau sur l'escalier :
Le quatuor s'étant installé devant semble agité, l'un d'eux monte les marches, les deux autres disparaissent dessous dans ce qui semble être une altercation musclée.
Ils ont lâchement abandonné la jeune fille qui a l'air bien mal en point. De plus près je distingue ses grands yeux larmoyant encadrés d'une longue chevelure de jais.
J'hésite un instant sur la marche à suivre et décide de m'arrêter un instant ; la menace a été repoussée temporairement, je peux en profiter pour sauver une damoiselle en détresse.
Je m'arrête donc devant elle, enlève mon casque guerrier pour ne pas aggraver sa panique et m'agenouille à son niveau. Sourire doux et rassurant aux lèvres et une main tendue :

« Permettez moi de vous emmener dans un endroit plus sûr et aéré qu'ici : que diriez vous du pont et des étoiles ? »

Instinctivement, mes ailes se sont légèrement déployées autour de nous en un cocon protecteur : de nouvelles accusations ont été lancées.


codage par Junnie sur apple-spring


Costume (a enlevé son masque):
 

Résumé:
 






Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Signa_10




Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Soft2611
© Pastel
Revenir en haut Aller en bas
James Hook
James Hook

☠ Capitaine des Pirates ☠


✘ AVENTURES : 227
✘ SURNOM : Le Capitaine
✘ AGE DU PERSO : La quarantaine

✘ DISPO POUR RP ? : Not really (sauf si besoin du Captain in-rp, tentez)
✘ LIENS : Jas. Hook
Capitaine du Jolly Roger

Monologues de la Haine

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyMer 18 Avr 2018 - 19:37

L’Ombre rouge ne tressaille pas devant le chaos. Elle écoute les provocations, hume la tension dans l’air, et se retourne, posant ses yeux tour à tour sur son équipage, et sur les autres invités. Pour l’instant, le capitaine reste silencieux, observant les réactions, jugeant de la situation dans son coin. On l’interpelle mais il ne répond pas. Distraitement, il reprend le calumet des mains du guerrier qui lui tend, poursuivant l’échange sans se formaliser des accusations qui fusent dans la salle.

Finalement, quand Mr Steiner se met debout sur une table et qu’une ridicule parodie de procès se met en place, il se rapproche. Son ton est encore plus glacial que d’ordinaire, d’ailleurs il vous semblerait presque que la température de la pièce a baissé.

- Arrêtons là ce simulacre pathétique de jugement. Metteriez-vous en doute ma parole ?

La phrase est claire et nette. D’un simple geste du crochet, Hook fait comprendre à Smee de sortir les inopportuns, il laisse à son second le choix des coupables.

Entre ses dents, il siffle à l’adresse du médecin qui l’interpelle :

- Mr Obnova, avec tout le respect que je vous rends, je ne décide en rien des choix de l’équipage concernant leur santé.

Et encore un peu plus bas, pour que seul l’intéressé puisse l’entendre :

- Et si j’étais médecin, et qu’un matelot mal soigné venait à perturber un événement si critique et minutieusement préparé… J’éviterai d’accabler plus que cela mon capitaine publiquement.

Peu après ces mots, il se retourne vers la scène et s’exclame à l’intention des musiciens, ignorant Carne et son costume :

- Allons, messieurs, jouez une valse, chassez la Mort de nos esprits, et que tout le monde danse !

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2247

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyMer 18 Avr 2018 - 19:43

Le Bal d'Hiver





Suivant la directive du capitaine, les violons s’échauffent timidement. Certains curieux suivent le médecin dans la pièce où le corps a été déposé. Les fauteurs de trouble sont amenés à l’écart par le second, aidé peut-être de quelques bras. Tout semble rentrer dans l’ordre.

Et pourtant, tout est pire. L’air est devenu sec et froid, il brûle étrangement la gorge. Là-haut, dans les cordages, des bourrasques font claquer les voiles. Sur les bords de la cale, un pirate tousse. Difficile de respirer à pleins poumons dans les entrailles du navire. Parmi les invités, certains commencent à se sentir mal, et pour les autres, le sentiment de malaise est toujours là, de plus en plus présent. Un homme sort discrètement par les escaliers de bois, se tenant le ventre.

Hook semble plus énergique que jamais, il encourage les musiciens, termine de partager solennellement le calumet. On le voit même un verre de vin à la main, observant les danseurs. Il commente quelques costumes, apprécie les efforts de certains (plume et soie), s’amuse du crocodile qu’il a vu se glisser dans la foule. Quelques danseurs ont l’air de fatiguer, car beaucoup s’assoient sur le côté, à bout de souffle.

Et entre deux notes, entre deux pas, vous le savez désormais, ce n’est plus qu’une simple impression. Il y a quelque chose qui se détraque dans vos entrailles. Pirates, indiens, sirènes, tous sont concernés.

C’est un piège.



______

Précisions :

→ Suite à ce poste, certains d’entre vous vont recevoir un MP avec des précisions concernant leur personnage, prenez les en compte dans vos réponses !
→ Le prochain poste MJ aura lieu dans deux semaines, le mercredi 2 mai, et il s’agira sans doute du dernier tour (pour terminer l’event dans un mois)
→ Pour mieux équilibrer et rythmer le tour, je ferai un poste avec Hook au milieu (mercredi prochain sans doute donc)
→ Si vous n'avez pas le temps de poster et que vous devez sauter un tour, c'est pas trop grave ! Inversement, vous pouvez poster plusieurs fois par tour, tant que ça ne gêne pas la progression des autres.
→ Pensez à faire un petit résumé de vos actions et interactions importantes à la fin de chaque post, pour aider vos partenaires et votre cher staff !



Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org
Mr Smee
Mr Smee

☠ Second du Capitaine ☠


✘ AVENTURES : 96
✘ SURNOM : La Mouche
✘ AGE DU PERSO : La trentaine

✘ DISPO POUR RP ? : Non, sauf sujet d'intrigue
✘ LIENS : Fragments de soi et fragments d'autrui

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyMer 18 Avr 2018 - 23:15

À l'instant même où le Capitaine indiqua de faire cesser la discussion, Smee bougea. Sans un mot, il écarta les quelques convives qui se tenaient entre lui et les deux tables réquisitionnées par le trio, puis s'immobilisa devant eux.

– Vous trois, descendez, ordonna-t-il froidement.

Aussitôt, l'individu costumé en légume ouvrit la bouche, mais Smee n'écouta même pas assez pour savoir s'il protestait ou continuait sa diatribe précédente. Ces trois-là pouvaient parler autant qu'ils le voulaient, du moment que c'était sans hurler pour se faire entendre de toute la salle, et ailleurs.

Smee tendit le bras pour saisir le poignet du légume et le tirer au sol sans ménagement. Dès que les trois agitateurs furent descendus, Smee poussa les deux hommes costumés en fruit et légume vers un recoin de la salle, faisant au passage signe à un matelot non loin de veiller à ce que le dernier suivît le mouvement.

Après quelques mètres, il entendit quelqu'un derrière lui avoir un haut-le-cœur, puis sentit le bas de son pantalon venir adhérer à sa peau sous l'effet de l'humidité chaude qui l'imprégnait désormais. L'odeur ne laissait aucun doute sur la nature du liquide, mais Smee ne marqua pas la moindre pause. Il avait une tâche à accomplir et ne se laisserait pas interrompre.

Enfin, le bois de la coque fut devant eux. Encore quelques pas et ils seraient véritablement à l'écart, loin de toute possibilité de déranger le bon déroulement de la fête.

Une douleur intense explosa dans son crâne. Smee esquissa le geste de porter la main à son front, puis il entendit quelque chose (ou quelqu'un ?) heurter le sol. Tout était noir. Il avait les yeux clos, sans se souvenir les avoir fermés. Le grain du bois sous ses genoux, au travers du tissu, lui fit comprendre avec un temps de retard que c'était lui qui était tombé. Il tremblait.

Chaque inspiration paraissait une lutte. Ne pas s'effondrer était une lutte.



Résumé :
 
Revenir en haut Aller en bas
Rain X. Nataku
Rain X. Nataku

☠ Apprenti-e Médecin ☠


✘ AVENTURES : 273
✘ SURNOM : L'Impardonnable
✘ AGE DU PERSO : 21 ans.

✘ DISPO POUR RP ? : Why not~
✘ LIENS : I'm on a sugar crash, I ain't got no fuckin' cash
Maybe I should take a bath, cut my fuckin' brain in half

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyJeu 19 Avr 2018 - 0:03

Il ruine, leur bien-aimé Capitaine. Il ruine la soirée, gâche l'amusement. Silence, les mauvais enfants doivent rester loin de ces choses-là. Oh, qu'est-ce qu'il cache, hein ? Xen meurt d'envie de lui demander, de le pointer du doigt pour l'accuser sans aucune retenue. Le masochisme n'est pas non plus du suicide, n'est-ce pas ? Tout ça devra attendre une meilleure opportunité. Déjà le chien de garde se dresse devant eux, donnant de la voix pour qu'ils descendent. Toujours aussi sec, leur Second. Ses pieds ont du mal à trouver leur équilibre au bord de la table, ce qui ne l'empêche pas de faire signe qu'il est en mesure de se gérer. Ce qui n'est probablement pas le cas des autres. Enfin, Xen n'est pas certain, il entend juste des protestations. Difficile de faire attention tandis qu'il doit s'accroupir pour descendre sans se casser un membre.

Un matelot est soudainement dans son champ de vision, lui attrapant le bras. Un instant, l'Oublié considère la possibilité de protester. Son corps est trop détraqué pour ça, et l'envie de vomir vient en même temps que tout se met à tanguer. Ce qui vient certainement de lui et pas du navire. Au moins, il parvient à retirer son masque avant de répandre l'alcool qui encombrait son corps sur les pieds de Smee. Pas sûr que le Second apprécie la chose. Pour une fois dans son existence, Xen ressent une pointe de culpabilité. Malgré qu'il soit ennuyeux et un peu distant comme le Capitaine, cela ne signifie pas qu'il souhaitait particulièrement ruiner une partie de son costume.

Un instant, le jeune pirate se sent mieux, alors qu'ils sont un peu à l'écart. Parfois, vider son estomac aide un peu, dans ces moments-là.

Puis l'illusion se brise, ou alors quelque chose dans l'alcool était trop fort. La pression dans son abdomen l'empêche de respirer, comme les crises qui lui viennent parfois. Non, là c'est trop bas pour être les soucis habituels. Ce sont les poumons qui prennent en général. Quoique la douleur est si vive que l'Oublié ne parvient pas à la placer exactement. Son masque glisse de ses doigts, et une oreille se brise en touchant le sol. Pas que Xen y prête la moindre attention, se retrouvant à repousser le matelot d'une main pour qu'il dégage.

Son pied se prend dans quelque chose, et il part en avant, passant par-dessus un truc un peu lourd. Le choc avec le sol est suffisant pour que ses yeux restent fermés un moment. Une de ses mains s'est râpée sur le bois, ce qui n'est pas dramatique. Tant que ce n'est pas son beau visage. Après avoir compté jusqu'à dix, il tente de se relever, parvenant péniblement à se mettre à genoux. Ah, le 'truc' c'est le Second. Qui a l'air de ne pas être en meilleure posture que sa personne. Une main est fermement agrippée à l'avant de son kimono. La douleur est venue de nulle part, comme si un organe interne avait décidé de dire 'j'en ai marre'.

Si Smee est allongé là, ça veut peut-être dire que c'est général, pas que l'opium vient de tenter de l'achever, non ?

Sa main libre parvient, maladroitement, à trouver son vis-à-vis. Son épaule tout du moins. Il devrait faire un truc de soigneur, genre vérifier sa respiration ou il ne sait trop quoi, sauf que Xen est absolument lamentable à ça et que de toute façon, il a l'impression que s'il écarte les lèvres, vomir va redevenir une issue probable. Plus il panique, moins ses poumons abîmés apprécient ce traitement. Ses doigts retombent, incapables de rester contre le costume de Smee.

Quelqu'un devrait venir les aider, non ? Sauf si c'est une épidémie, qui va se répandre.
Oh, c'est cruel, de leur infliger ça.



Résumé:
 






Yoneda Ame
Victim of the great machine, in love with everything I see
Neon lights surrounding me, I indulge in luxury
I'm not lonely, just a bit tired of this fucking shit×by lizzou.


MB:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ancien Pirate
Anonymous

Invité



Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyJeu 19 Avr 2018 - 5:21

T'es vraiment long à la détente mon p'tit Pavel, déjà tu était en train de regarder le corps qui avait chuté sans comprendre qu'il était mort. Tout ce que tu pensais, c'était qu'il s'était juste fait mal, ou qu'il s'était évanoui... Tu comptais déjà lui mettre une crevette sous le nez pour voir si il allait la manger, mais tu aurais que très peu de réaction... C'est vrai, à part des petits morceaux posts mortem... T'aurais pas grand chose de plus.

Alors que tu pensais déjà à agiter une crevette mayonnaise sous le nez du cadavre qu'il était déjà embarqué dans une autre pièce... Roooh c'est dommage... Tu décide alors de suivre Monsieur Dabeid que tu avais reconnu à la voix, et tu tire son vêtement d'un air inquiet, pour lui poser une question.


Qu'est ce qu'il a notre copain? Il est malade? Il est tombé? Il s'est pas fait trop mal au moins...  

Malheureusement, alors que tu t'inquiétais de l'état du mort, quelque chose n'allait pas et cette fois ci, tu t'en rends compte tout de suite... Car cette fois, ça venait de toi. Tu te senti très mal d'un coup, tu regrettais de t'être empiffré un peu plus tôt, car tu te retrouve par terre, à genoux, en train de te vider les intestins. Tu avais mal, l'air était irrespirable et tu regarde autour de toi, cherchant de l'aide du regards... Impossible de dire un mot, tellement la douleur était forte...

Tu étais affolé Pavel, tu ne savais pas ce qu'il t'arrivais... Et tout le monde devenait bizarre autour de toi. C'était la même chose pour tout le monde... Il y avait même le monsieur a qui tu avais proposé des crevettes au sol.

Bon sang, qu'est ce qu'il se passait? Tu essayais de réfléchir, mais réfléchir était deux fois plus dur quand tu as la tête vide et la bouche pleine de vomi...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Flot
Flot

≈ Sirène Simple ≈


✘ AVENTURES : 113
✘ SURNOM : La Dodue
✘ AGE DU PERSO : Jeune

✘ DISPO POUR RP ? : oui !
✘ LIENS : C'est la baleine
qui tourne qui vire
comme un joli petit navire
Prenez garde à vos p'tits doigts
ou la baleine les mangera !

Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 EmptyJeu 19 Avr 2018 - 20:52

Le Chatnuscule a un rire profond et sonore -d'aucun dirait qu'il rit comme une baleine- et Flot trouve tout cela réconfortant. Un mâle s'esclaffant avec autant de franchise et d’honnêteté, ne peut pas être foncièrement mauvais. Et c'est sur ces constations que l’accueil distant du Papitaine glisse sur ses augustes rondeurs.

Petite Seiche part à l'aventure, elle veut rencontrer la sirène-calamar qui vient de terminer son couplet. Petite Seiche fait un premier pas hors de sa Mer Morne. C'est joie ! La Dodue trouve tout cela encourageant. Peut-être que, tout compte fait, les malheurs de l'Ordinaire vont s’effacer à tout jamais. Bulle d'écume sur le sable et puis Adieu !
Son euphorie câline met en sourdine - en sardine ?- les voix alarmées de ses soeurs Perle, Ecaille et Coquillage. Elle a la tête qui lui tourne un peu. La faute, peut-être, à ce morceau de bois-cheminée qui passe de bouche en bouche entre le Chatnuscule et le Papitaine, où au breuvage du godet qu'une demoiselle - Pas de la famille mais qui aurait pu !- a glissé entre ses doigts. Les violons déploient leurs crin-crin. Le plancher est secoué de pas chassés. Flot a les joues qui chauffent dans cette atmosphère enfiévrée. Elle se dandine malgré elle, frivole baleine prête à s'encanailler...

Et puis patatra.
Oui, juste patatra.

Un gigot humain tombe du plafond, sans doute mal accroché. C'est si "Deux-jambes" ça, de faire sécher la viande.

- Oh.. le pauvre saucisson ! murmure-t-elle tout en tendant le cou vers le cadavre.

Un frisson lui parcourent brusquement l'échine. Son ventre gargouille, s'agite. Il boue tout dedans. Autour d'elle le monde devient fou. Cris et palabres, vindicte, musique folle, nuage cotonneux de feuilles-rêves... Le Papitaine tonne et calumette comme un fétu de paille. L'univers est de guingois.
Flot recule, s'accule, son bras tente - Peine perdue !-  d'attraper le bras du Chatnuscule.

Et puis patatra.
Oui, juste patatra.

La pauvre sirène, en tombant, a entraîné avec elle la moitié de la décoration. Les rideaux rouges de tout un pan de mur se dégrafent, poussant une supplique à fendre le coeur : un océan de sang velouté qui affole un peu plus les appétits de la Dodue. Elle a chaud et froid en même temps. Elle tremble. Elle claque des dents.

- Manger... gémit-elle... Manger des petits doigts....


Résumé:
 






Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Flot-s11
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty
MessageSujet: Re: Event : Le Bal d'Hiver   Event : Le Bal d'Hiver - Page 7 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 14Aller à la page : Précédent  1 ... 6, 7, 8 ... 10 ... 14  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Mer Imaginaire :: Le Jolly Roger-