Le Deal du moment : -46%
Yakuza Like a Dragon Jeu PS5
Voir le deal
32.19 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1044
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyDim 10 Juin 2018 - 10:01

Mort ? Oh... Pit n'y avait pas vraiment pensé jusqu'à maintenant. Au fond d'une fosse, étouffé par la boue, il devait déjà l'être non ?

Les sourcils s'étaient froncés, cherchant à comprendre. Puis ce qu'Apache ajouta arracha un regard interrogateur au Chef des Raccommodeurs.

Puis encore, les mots s'enchainèrent. Et la question qui se dévoila fit agrandir les yeux bien trop verts.

Le but. Le but du Jeu.

Pourquoi est-ce qu'il faisait ça, pourquoi est-ce qu'il jouait au Gamin, au Pion et au Joueur ? Pourquoi, pourquoi... ? Attends, le pion c'était vraiment celui dont on s'en fichait, mais lequel jouait justement
? Le Gamin ou le Joueur ? Lequel voulait sortir du jeu pour aller vers les rares personnes qu'il ne considérait pas comme carte ou poupée ?

Pit s'était un peu perdu dans sa tête.

Il sentit son coeur battre plus fort, de stress. Comme lorsqu'on se rend compte qu'on est perdu dans la forêt alors qu'on était sûr de suivre le bon chemin.

Le sourire restait, mais bien moins exagéré. C'était celui que le Joker avait appris à toujours montrer aux adultes et à sa soeur. Ce dont il n'a plus aucun souvenir.

Là, l'esprit oublia le gamin, le pion et le joueur.

La question resta. Quel était le but du jeu ?

- C'est... le chaos...?

Il n'était plus sûr de sa réponse, il réfléchissait au pourquoi. Pour quelle raison est-ce qu'il voulait le chaos ? Pourquoi les choses devaient changer, bouger ? Changer ? Pourquoi changer ?

Il se passa les mains sur le visage, laissant échapper un gémissement agacé.

Pit relâcha les mains et garda la tête observant le plafond, un vague rire sans force s'ajouta.

Et le regard retomba sur Apache.

- Quand il y a le chaos, il faut s'occuper à survivre et protéger. 'Y a plus le temps pour s'amuser à torturer. Ni besoin d'aller jusqu'à enfermer quelqu'un dehors.

Il l'avait dit avec un quelque chose d'automatique, mais en le disant... ça se voyait très bien que le Joker ne se comprenait pas lui-même. Il avait oublié son but, depuis le jour où il avait compris qu'il avait un impact, qu'il pouvait monter les grades et arriver à un pouvoir.

- Je... je sais que je voulais quelque chose, je suis monté, j'ai tout fait bien comme il fallait. Mais... l'Île a mangé ce souvenir, je crois... j'étais trop pressé de la laisser faire. Le chaos faisait déjà du bien aux oreilles et à la chair.

Un peu comme en se remémorant un cauchemar, il n'y avait plus de sens, le Joker ne se comprenait plus. Le Gamin avait été la raison, mais Pit avait voulu l'oublier le plus vite possible. Tout s'était traduit pas le chaos, parce que cela engendrerait sans doute le moyen de ne plus entendre les gémissements pleurnichards de ce passé absurde. Absurde ?

Pit ne savait même plus de quoi il s'agissait.







La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1438192357-original-version-2 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Tumblr_m7t3pgersy1r1eqz2o1_500 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1432984764-pit-signa2
L'Honneur Fleurit sur la Fosse

How about a magic trick ?:
 
Thanks Sindri~:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyLun 18 Juin 2018 - 22:13

"C'est... le chaos...?"
Et ça, ça ressemblait plus à une question qu'à une réponse. C'était lui ou Pit était paumé, la ?
Il en avait bien l'air, avec ses soupires et ses mines agacées.

- Quand il y a le chaos, il faut s'occuper à survivre et protéger. 'Y a plus le temps pour s'amuser à torturer. Ni besoin d'aller jusqu'à enfermer quelqu'un dehors.

- Hein ? Alors ça c'était pas clair. Il causait de quoi le grand blond ? De bannissement ? On aurait bien dit...Le chasseur n'était pas très sur, mais en même temps, ca se voyait parfaitement sur la bouille du chef que lui non plus n'avait pas compris ce qu'il avait lui même lâché.
Si même Pit ne se comprenait plus, alors les deux n'étaient pas sorti de l'auberge.

"Je... je sais que je voulais quelque chose, je suis monté, j'ai tout fait bien comme il fallait. Mais... l'Île a mangé ce souvenir, je crois... j'étais trop pressé de la laisser faire. Le chaos faisait déjà du bien aux oreilles et à la chair."

Ouais... En fait il avait oublié.
C'était assez logique.
Il était monté... Dans la hiérarchie. Il voulait quelque chose et pour l'obtenir il avait fallut qu'il monte en grade, seulement maintenant, il ne se souvenait plus de ce après quoi il courrait.
Ca c'était con.
Et cela arracha une mine presque désolée au punk.
Vraiment con... Et triste.
Pit avait également voulu échapper à son passé. C'était clairement ce qu'il avait dit. Ca, au moins, il y était parvenu, de toute évidence.
Ici, le passé et les souvenirs ne faisaient jamais long feu. Il n'y avait pas d’exception à cette putain de règle.
Le Joker n'était sans doute pas le seul a avoir voulu oublier, et vite, ce qui le rongeait... Apache lui même connaissait bien cette sensation.

"Et ce quelque chose que tu voulais, c'était en rapport avec l'idée de dépecer des gosses pour en faire des fringues ou ça c'était juste en passant ?"
Le ton avait été quelque peu mordant, parfaitement ironique. C'était que le blondinet avait beau lui faire un peu de peine, le surprenait même, à chaque tournants, il n'en demeurait pas cet espèce de grand méchant, ce presque ennemi numéro un à abattre.

Apache était assez content des quelques réponses qu'il avait pu grappiller dans l'affaire, même si la plupart restaient flou, ou se faisaient carrément frustrante. Il avait cependant la sensation qu'il n'y avait plus rien de trop intéressant à gratter par ici. Il était temps maintenant de passer aux choses concrètes; soit : les faits.

Les agissements du Joker...







"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1044
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyLun 25 Juin 2018 - 21:47

Dépecer ? Dépecer... Pit observa Apache comme si celui-ci venait de lui parler d'un truc tombé de la quatrième dimension. Il fixa longuement le chasseur. L'observant de part en part. Chaque parcelle, comme pour chercher quelque chose.

Comme pour voir si la peau l'intéressait. Puisqu'à ce moment précis, le chef n'arrivait pas à comprendre. Il n'arrivait pas à voir en quoi ça l'intéressait.

- Mais... non... ça c'est bizarre mec, personne fait ça. Enfin... Le joueur oui, mais il est dans ma tête. C'est pas vrai. C'est juste pour plus que j'ai froid, pour que je sois pas seul. Mais ça c'est nouveau, c'était une idée que j'ai entendu une fois. Ça venait d'une jolie voix, celle de la fée verte sans doute.

Sourire timide, haussement d'épaules.

- Mais j'ai dit que ça faisait pas.

Un rire un peu forcé, comme pour détendre. Mais quelque chose changeant dans ce sourire, quelque chose de mauvais s'y dessina.

- Les matériaux, c'est juste pour la grandeur d'utiliser quelque chose de rare et interdit. Les vampires aiment beaucoup, tu sais ? Ils adooooorent.

Un rire bizarre, Pit se pencha en avant vers Apache.
Les questions repartaient sans doute dans le monde imaginaire du Joker, et donc, il allait falloir reprendr le Pit concerné par le sujet.

Monter dans le pouvoir, c'était le gamin qui l'avait voulu.

- Je suis désolé... Tu sais, maintenant le pouvoir hiérarchique ne sert plus à rien. J'ai oublié pourquoi je le voulais. Mais je me souviens que j'ai dû changer de jeu pour que ça aille mieux, parce que de plus en plus il fallait mettre de côté ce qui était... "bisounours".

Qui parlait ?

Le gamin peut-être.







La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1438192357-original-version-2 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Tumblr_m7t3pgersy1r1eqz2o1_500 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1432984764-pit-signa2
L'Honneur Fleurit sur la Fosse

How about a magic trick ?:
 
Thanks Sindri~:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyMar 26 Juin 2018 - 20:27

Après la question somme toute posée quelques peu brutalement, ramenant sans doute Pit à une réalité glacée à la manière d'une douche froide, il y eu comme un long silence.
Au départ, pas si notable, juste bien présent, mais qui doucement se fit relativement malaisant alors que les yeux vert glissaient et insistaient peut être un chouilla de trop sur l'iroquois tout entier, un peu comme si le Joker s'était mis à le scanner du regard.
Un frisson qui remonta la nuque du chasseur, le faisant légèrement trembler de la tête aux pieds.

"Mais... non... ça c'est bizarre mec, personne fait ça."
Bref mouvement de sourcils vers le haut, marquant la surprise. Il niait ? " Enfin... Le joueur oui, mais il est dans ma tête. C'est pas vrai." Haaaa bon. Tout en écoutant, Apache avait croisé les bras, attendant visiblement une explication. "C'est juste pour plus que j'ai froid, pour que je sois pas seul. Mais ça c'est nouveau, c'était une idée que j'ai entendu une fois. Ça venait d'une jolie voix, celle de la fée verte sans doute." Être accompagné de peau de gens mort... Ouais. Ca avait l'air vachement réconfortant. En dehors de cela, quelque chose interpella le punk. La fée verte. Il avait déjà entendu parlé de ca une fois, non ?

"Mais j'ai dit que ça faisait pas."

Ce serait donc une fée qui lui avait soufflé cette idée de taré ? Connaissant vaguement les petites créatures, ce ne serait pas si étonnant. Certaines avaient vraiment de la folie à revendre.
Mais une fée verte... L'iroquois n'était pas sur d'en avoir croisé une comme ca au Grand Arbre. Mais bon... C'était grand après tout. Et il ne s'amusait pas à stalker le chef des raccommodeurs.

Il y eut un rire, pas très naturel, mais surtout un sourire.
Un sourire qui changea...
Un sourire qu'Apache connaissait bien, bien mieux que ce que Pit lui servait depuis un petit moment déjà pendant cet échange étrange et inédit.
Le vrai sourire du Joker. Ou plutôt celui auquel il avait habitué l'Hérissé.

" Les matériaux, c'est juste pour la grandeur d'utiliser quelque chose de rare et interdit. Les vampires aiment beaucoup, tu sais ? Ils adooooorent."

Tiens tiens...
Finalement ca passait aux aveux.
Quel enfoiré... Et lorsque le plus grand se pencha vers lui, le métisse ne cilla pas, ne le lâchant pas des yeux et ne reculant pas d'un iota.

"Je suis désolé... Tu sais, maintenant le pouvoir hiérarchique ne sert plus à rien. J'ai oublié pourquoi je le voulais. Mais je me souviens que j'ai dû changer de jeu pour que ça aille mieux, parce que de plus en plus il fallait mettre de côté ce qui était... "bisounours"."

Putain... Ca c'était encore pas très clair. Est ce qu'il voulait dire qu'il s'était endurci ?

"Hey, bouffon !"
Apache l'avait interpellé avec une mine un peu mauvaise, clairement dans une optique de le chercher un peu. "Arrête de te planquer derrière des histoires. J'veux bien que t'ai des problèmes dans ta petite tête de taré, mais en vrai y a personne d'autre que toi..." Il l'avait pointé de l'index. "... Et moi, ici." Et il s'était auto désigné du pouce comme pour rendre les choses plus clair et surtout indiscutable. "Le gamin, le joueur.. Et toute ces conneries. Ca existe pas. Y'a que toi, mec. Ya que Pit ! Tu piges ?"
Ca c'était pas sur, mais il avait au moins le mérite de tenter le coup.

"La pleureuse, le malade mental et le robot, c'est des conneries, tu comprends ? Ils sont tous toi ! Et uniquement toi !" Et il insistait, le révolté, enfonçant le clou. "Ya que toi de responsable. Même si c'est une fée qui t'as soufflé l'idée." Le chasseur eut un bref ricanement moqueur "En admettant qu'elle existe vraiment cette fée hein ? Par ce que moi je l'ai jamais croisé ! Elle est ou ta fée verte ? J'peux la voir ?"






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1044
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyMar 26 Juin 2018 - 22:03

Hey bouffon. Heeeey bouffon. D'abord, le Joker avait élargi le sourire et même ri. Content de ce titre. Mais, ce sourire se fit plus discret, mais aussi plus aiguisé à nouveau. Jetant un peu la tête en arrière, comme pour voir Apache d'encore plus haut.

Que lui et Apache. Pas de gamin, ni de pion, ni de joueur. Que les deux.

Les prunelles toxiques ne quittèrent pas le regarde du punk de service. Il en fallait toujours un, hein ?

Que lui, pas trois autres.

Et le ricanement, les sourcils se froncèrent et la tête bascula du côté droit. Laissant la fine tressette se balancer. Elle avait repoussé, non ?

La fée verte n'existerait pas ? Pourquoi l'Hérissé voudrait la voir ? Là, les yeux partirent chercher la réponse dans les airs. Comme si elle avait été là. Mais non. Jamais elle n'était là. Elle n'était plus visible depuis qu'il était ici, non ? Pourquoi cette impression de l'avoir vu auparavant ?

Un soupir.

Long, un mini-jeu en réalité.

- Pourquoi tu dis ça ? Je suis juste une putain de fosse vide. "Pit". Ouais, y a QUE "Pit". Dedans on a entassé et écraser des trucs. Et la fée, je l'ai jamais vue moi non-plus.

Le Joker enroula l'index dans la mèche tressée tout en redressant la tête.

- Apache, tu sais, t'as pris autant cher que j'ai pu prendre. La différence, c'est que moi, je me le suis fais moi-même. Parce que le corps, c'est juste un matériel. C'est la fosse à remplir ou creuser. T'as l'air de gérer moyen la tienne en plus. Et qu'est-ce que ça peut te foutre en fait ? Les peaux de morts, tu te souviens de leurs noms ? Tu vaux mieux que les chefs ? Tu vaux mieux que le pauvre petit de 5 ans qui doit recoudre des trucs mais qui fait de son mieux ? Tu sais, celui qui se fait oeut-être péter la gueule par des "gros-bras".

Des ricanements, un rire qui le fit tomber à nouveau dos sur la table.

Quand il eut fini sa crise, mains sur le ventre, le mal se faisant encore sentir. Et... le sourire disparu. En grande observation du plafond.

- Dude, dude, je comprends pas tes questions bizarres. Faut juste, foutre le bordel. Protéger les plus faibles, emmerder les plus puissants, c'est tout. C'est ça une fosse. Creuser dedans pour y mettre des abris pour les autres, et noyer dans la boue du fond les enfoirés. Ceux qui blessent physiquement.

L'origine du raisonnement, un peu dépoussiérée par la bizarrerie de l'aventure passée. Dépoussiérée par l'état presque "lucide".

Pit n'en avait peut-être pas totalement conscience. Impossible de dire qui parlait vraiment, mais cela ne ressemblait pas vraiment aux rôles.

- Cette fée, je la cherche depuis que je suis là, je crois... Elle devait me répondre à une question si je la trouvais, mais je me souviens plus de la question.







La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1438192357-original-version-2 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Tumblr_m7t3pgersy1r1eqz2o1_500 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1432984764-pit-signa2
L'Honneur Fleurit sur la Fosse

How about a magic trick ?:
 
Thanks Sindri~:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyLun 2 Juil 2018 - 10:01

- Pourquoi tu dis ça ? Je suis juste une putain de fosse vide. "Pit". Ouais, y a QUE "Pit". Dedans on a entassé et écraser des trucs. Et la fée, je l'ai jamais vue moi non-plus."
Ha, apparemment l'iroquois n'avait pas tapé à coté. Cette bonne fée la venait donc bien de l'imaginaire du Joker. C'était qu'il commençait à le connaitre mine de rien ! L'idée fit sourire le punk, mais fit aussi naitre un petit malaise en lui.
Comprendre ce chef la, c'était une idée fixe qu'il s'était mis en tête depuis quelques temps déjà. Mieux le comprendre pour mieux le descendre, basiquement. Mais maintenant qu'il y était, il n'était plus vraiment sur de vouloir savoir.
Pendant ce temps la, l'autre garçon le fixait toujours de ses yeux trop vert, trop perçant, enroulant sa tresse autour de son doigt comme s'il réfléchissait à un truc le concernant.

"Apache, tu sais, t'as pris autant cher que j'ai pu prendre."
L’intéressé fronça les sourcils, attentif à la suite. " La différence, c'est que moi, je me le suis fais moi-même. Parce que le corps, c'est juste un matériel. C'est la fosse à remplir ou creuser. " L’éternelle putain de fosse.  " T'as l'air de gérer moyen la tienne en plus." La remarque eu le mérite d'éclairer la mine de l'iroquois, ses sourcils se relevant de surprise. "Et qu'est-ce que ça peut te foutre en fait ? Les peaux de morts, tu te souviens de leurs noms ? " Houla, c'était qu'il s’énervait la, non ? "Tu vaux mieux que les chefs ? Tu vaux mieux que le pauvre petit de 5 ans qui doit recoudre des trucs mais qui fait de son mieux ? Tu sais, celui qui se fait oeut-être péter la gueule par des "gros-bras"." Avait-il déjà vu Pit s’énerver ? Perdre le contrôle ? La réponse était évidente. Non.
Et l'idée de le voir tomber le masque, enfin... Fissurer cette image trop lisse, trop contrôlée, cela donna envie à l'indien des villes qui dans le même temps bien sur n'avait pas raté un mot de ce que lui avait balancé le Joker.
Celui la même qui s'était mit a se tordre de rire, s'en étalant sur la table.
"C'est quoi le rapport en fait ? Tu veux savoir ce que ca peut me foutre que tu te serve de peaux de gosse pour faire des fringues ? Mais ca me fait chier, Joker. J'ai bien compris que toi ca t'faisais rien, c'est bien ca le problème. J'vois pas le rapport avec le fait de valoir plus ou moins qu'un plus jeune. C'est tout l'inverse même."
- Dude, dude, je comprends pas tes questions bizarres.
Apache soupira, agacé.
Genre c'était lui qui était bizarre maintenant. Il en leva les yeux au ciel.

"Faut juste, foutre le bordel. Protéger les plus faibles, emmerder les plus puissants, c'est tout. C'est ça une fosse. Creuser dedans pour y mettre des abris pour les autres, et noyer dans la boue du fond les enfoirés. Ceux qui blessent physiquement."
- C'est pas tellement ce que t'as l'air de t'employer à faire, bouffon.
Ca semblait même être tout l'inverse. Soit ce mec était d'une mauvaise foi époustouflante, soit il était vraiment à coté de ses pompes.
"Tu veux me faire croire qu'en vrai, au fond de toi tu veux te faire défenseur de la veuve et l'opprimé." Un sourire de travers, visiblement pas convaincu. "Tu t'foutrais pas un peu de ma gueule la ?"

- Cette fée, je la cherche depuis que je suis là, je crois... Elle devait me répondre à une question si je la trouvais, mais je me souviens plus de la question.

- ha bah ca c'est con... Le mec était vraiment dans la merde mentale la plus totale. Le bordel qu'il y avait dans son crane, c'était impressionnant. Et dire qu'on lui reprocher souvent à lui de ne pas avoir les idées claires...

"Écoute, mec, je crois que j'ai plutôt bien compris ou tu voulais en venir. La fosse, le corps qu'est qu'un outil, toute ces conneries. Mais s'il te plait, rend moi service. Rend service à tout les autres aussi, en passant. Arrête de penser qu'on est tous comme toi. Qu'on pense tous comme toi. Non les gens sont pas des outils. Non les gens sont pas des pions ni des putains de poupées. Et personne t'as rempli de rien, Joker, personne a rempli ta fosse de purin. Tu l'as fait tout seul..."
Un petit silence, avant de terminer sa phrase.
".. Comme un grand."
Et c'est trois derniers mots avaient un certain poids sur l'ile. Une certaine connotation. Apache en était très conscient et n'avait pas choisi la formulation par hasard.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1044
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyMar 3 Juil 2018 - 15:10

Pit se calmait, bizarrement. Pit se taisait. Pit écoutait. Pit s'étirait, puis il garda les yeux dans ceux de l'Hérissé.

Les quatre vérités.

Apache était en train de donner les quatre vérités ? C'était ça ?

Joueur, pion, gamin. Ils écoutaient. Ils étaient de côté. Autre chose était en face du punk de l'arbre.
Et le Joker fixa encore plus attentivement Apache lorsqu'il termina cette phrase. Comme un grand. Grand.

- Je parlais pas de moi.

Il se leva de la table, il entama un geste de la main. Comme s'il allait prendre le col du chasseur. Mais rien ne se passa, juste un spasme qui ne dépassa pas la hanche.

Pit n'avait jamais attaqué. Il s'en prenait à lui-même ou fuyait. Pour ne jamais être le méchant. Non ? Il n'était pas le méchant ? Il n'y avait pas de blanc ou noir, que du gris partout.

Enfin, c'était dans sa tête, bien dans le crâne. Tout profond. Il ne s'en souvenait pas, mais il avait en tête qu'il n'attaquait pas. Et que les pulsions de vie, ça non plus ce n'était pas une attaque. C'était une norme. Rien de plus, c'était évident.

Que dire à Apache ? Que dire ?

Où était le jeu ?

- Mais, je suis déjà grand. J'y travaille, ne t'inquiète pas. C'est pour bientôt.

Un rire. Un sourire à s'en déchirer les joues. C'était hilarant. Parfait. Apache était hilarant, il cherchait, il creusait. Il TROUVAIT. Et lorsque l'on trouvait quelque chose, il s'en passait d'autres.

- Tu pensais qu'en me donnant quatre jolies vérités j'allais changer ? Moi je crois que tu t'en fiches. Non ? Si je te donne un couteau, tu me plantes ici et maintenant même si je suis devenu doux comme un agneau en manteau ?

C'était très drôle, hilarant même. Mais il ne riait pas. Juste ce sourire mécanique.

- Je suis une fosse, rempli de mon propre foutoir, avec un déchet tout au fond. Ça je le sais très bien mon cher.

Est-ce qu'il était un brin vexé ? Sans doute, il devait bien y avoir un peu de ça. Mais aussi, il n'aimait pas que l'on donne une mauvaise version de son idéologie probablement. Idéologie ? Ce n'en était pas une en réalité.

Loin de là. C'était juste un jeu.

Rien de plus.

Le sourire disparu, et Pit restait planté là.

- Je me défends, à ma manière. Parce que la veuve et l'opprimé, ils foutront la merde à leur tour une fois qu'ils seront sauvés.

Il y avait un air différent, un genre de rancune.







La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1438192357-original-version-2 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Tumblr_m7t3pgersy1r1eqz2o1_500 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1432984764-pit-signa2
L'Honneur Fleurit sur la Fosse

How about a magic trick ?:
 
Thanks Sindri~:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyVen 6 Juil 2018 - 18:57

"Je parlais pas de moi."
Et le Joker s'était relevé, descendant souplement de la table ou il était resté perché depuis un moment déjà, entamant juste après un geste qu'Apache ne rata pas, mais auquel le blond ne donna pas suite, comme s'il avait eut envie de faire quelque chose mais qu'il s'en était empêché au dernier moment.
L'iroquois ravala sa salive, le menton relevé, fixant le plus grand avec un regard noir qui lançait des éclairs.
Il ne reculerait pas.
Il en était hors de question.

"Mais, je suis déjà grand. J'y travaille, ne t'inquiète pas. C'est pour bientôt."

Et il se marrait, pour changer, crispant un peu plus le punk qui le fusilla plus encore du regard.
C'était quoi cette façon de parler ? On aurait dit qu'il causait d'un gosse qui s’apprêtait à naitre.
De la naissance d'un adulte, plutôt ?
Il voulait grandir ?

" Tu pensais qu'en me donnant quatre jolies vérités j'allais changer ?"
Oh, ca non. Le chasseur se doutait bien que ce ne serait pas si simple. Son but n'était même pas celui la, a vrai dire.  "Moi je crois que tu t'en fiches. Non ? Si je te donne un couteau, tu me plantes ici et maintenant même si je suis devenu doux comme un agneau en manteau ?" La par contre, il avait pas tout faux. pas tout juste non plus.
A ce moment, un détail de l'échange sauta aux yeux du métisse. Un petit truc que jusqu'ici Apache n'avait pas noté mais qui était plutôt intéressant et qui pourrait s'avérer utile.
Si lui s'était intéressé à la manière de réfléchir de Pit, s'il avait mené l'enquête pour le décrypter et mieux le comprendre, le Joker, lui, ne semblait pas saisir le pourquoi du comment. Quel était le but de l'Hérissé. S'y intéressait-il seulement ? Apache y aurait mis sa main a couper; pas le moins du monde.

" Je suis une fosse, rempli de mon propre foutoir, avec un déchet tout au fond. Ça je le sais très bien mon cher."

C'était drôle comme Pit intégrait ce que lui disait Apache au fur et à mesure. Le chef semblait plus malléable que ce qu'on pouvait croire au premier abord, a moins que ce ne soit plutôt que l'indien des villes avait su mettre a chaque fois le doigt ou il fallait ? Ou alors ou il ne fallait pas, cela dépendait très certainement du point de vu.
En tout cas, malgré ce qu'il cherchait à faire croire, il paraissait évident que le bouffon le prenait un chouilla de travers.
Et d'ailleurs, son sourire s'effaça soudainement, le froid envahissant ses yeux vert.

"Je me défends, à ma manière. Parce que la veuve et l'opprimé, ils foutront la merde à leur tour une fois qu'ils seront sauvés."
- T'es qu'un connard, bouffon. C'est ça la vérité. Que le plus petit lui cracha avec une mine dédaigneuse au possible. "J’espérais pas que tu change, ca non, j'ai pas cet espoir la, mec." Et tout en parlant, il l'avait dévisagé, le regardant de haut en bas comme s'il voyait la pire des raclures que cette terre ai porté. "Mais je te l'ai dis, et pas qu'une fois ! Je m'en fous pas. Loin de la. J'voulais comprendre. Je voulais en avoir le cœur net. Et ouais j'te planterais s'il le fallait par ce que t'aura beau avoir l'air d'un agneau, avec ta jolie p'tite gueule, ton manteau sera fait en peau d'enfant, et ça..." il fit la grimace, secouant la tête à la négative, l'air de dire que c'était pas acceptable. Que c'était pas pardonnable.

"Tu te défends pas, Joker. Tu te défendais peut être il y a longtemps mais tu l'as dis toi même. Tu te souviens de rien. Tu sais même plus pourquoi tu fais tout ca."
Et Apache écarta les bras un bref instant, les laissant retomber mollement et claquer légèrement sur ses cuisses, comme pour constater du résultat, soit; un beau bordel.

"T'as juste continué tout droit, sans te poser plus de question. Utiliser les autres comme on t'a utilisé toi..." Apache fit une pause, semblant se surprendre lui même de dire une chose pareille, puis, il se reprit presque instantanément, la confiance revenant au galop. ".. Mais ouais c'est ca ! On a du te traiter comme une sous merde, du coup t'as réagis, t'as voulu reprendre le dessus, t'as voulu devenir celui qui avait le contrôle, et puis t'as oublié d'ou ca te venait et t'as continué ! T'es devenu le bourreau ! Et le gosse la, le gamin qu'est en toi, qu'est planqué tout au fond de ta fosse, la !" Et le punk avait envoyé la main, repoussant un peu brusquement Pit au niveau du plexus. "C'était toi quand t'étais la victime ! C'est pour ca qu'tu l'deteste ! Hein ? J'ai raison pas vrai ?" C'était s'aventurer un peu loin, mais ca semblait coller ! Ca collait avec toute les informations qu'il avait grappillé au fur et à mesure.
"Et la maintenant tu m'dis quoi ? Que tu vas grandir ? Que tu VEUX grandir ? Tu veux rejoindre les pirates c'est ça ?" Et une seconde fois, le punk envoya la main, repoussant encore le Joker avec brusquerie, le cherchant visiblement. "T'as pas assez de poupées à tripoter par ici ? Tu baises pas assez souvent c'est ça ?"
Et la peut être bien qu'il dépassait carrément les bornes, le chasseur.

"Tu veux qu'il crève, le gamin, hein ? Qu'il disparaisse pour de bon sous toute cette crasse."






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1044
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyMer 8 Aoû 2018 - 20:42

Pit n'avait pas réagi. Il s'était laissé faire, poussé, rencontrant le bord de la table. Mais jamais les yeux n'avaient quitté l'Hérissé. Jamais, à ce moment, c'était l'entier du Joker qui écoutait. Que ce soit le Gamin, le Pion ou le Joueur. Pit écoutait.

Voilà les mots presqu'exacts que le Chef ne voulait pas entendre, voilà ce qui était coincé en travers de la gorge lorsqu'il était allé dans le monde ordinaire.

Il resta presque bouche bée, fronçant les sourcils, comme s'il cherchait lui-même à comprendre. Oh mais il ne va pas avoir de flashback explicatif, mais ce qui revenait... c'était cette histoire de victime. Oui, ça, il le savait au fond de lui. Il le savait toujours. Les résultats venus d'événements à jamais oubliés. Il se souvenait des résultats.

Ceux qu'il voulait étouffer dans la boue.

Le sourire revint, mauvais.

- T'es sérieux ?

Un Joker sans pointe de plaisanterie.

- Encore je me retrouve face à un truc qui broie l'estomac ? Je suis encore pas assez amnésique ?

- Mais laisse de côté les poupées, ça c'est juste affreusement banal comme truc. C'est comme ça, c'est tout.

Il croisa les bras, le sourire absent. Mais encore, jamais il ne quitta des yeux le Chasseur. Peut-être qu'il aimait bien voir les éclairs qui sortaient des puits de la vision anarchiste. Pit resta une fois encore dans un silence bizarre, avec un vague soupire saccadé comme un rire faible.

- Qu'est-ce que tu veux pour avoir fait tout ça ? Depuis quand t'utilise ta tête ? J'avoue que je suis étonné, mais je sais pas encore si je suis amusé.

Chercher à comprendre ce qui se passait dans la tête de Pit, ça avait de quoi titiller ce dernier. Surtout maintenant qu'il ressentait à nouveau cette peur venue de nulle part, celle qu'il tentait de cacher en serrant les doigts sur les bras. Il détestait cette chose, sortir, revenir à lui. Ressentir les effets d'avant.

Il se sentait crade, et en même temps... il avait l'impression de devoir faire quelque chose. Il avait quelque chose d'important à faire. Non... il travaillait, mais il n'avait pas ramené un truc...

Impossible pour Pit de se comprendre.

Mais le regard avait changé, c'était un peu celui qu'il avait avant. Quand il croisait quelqu'un et qu'il n'arrivait pas à trouver d'excuse pour partir faire ce qu'il devait faire.

- T'es pas connu pour ta jugeote, pourquoi maintenant t'en as une ?







La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1438192357-original-version-2 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Tumblr_m7t3pgersy1r1eqz2o1_500 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1432984764-pit-signa2
L'Honneur Fleurit sur la Fosse

How about a magic trick ?:
 
Thanks Sindri~:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyLun 13 Aoû 2018 - 12:07

Le Joker s'était laissé faire, comme à son habitude. Rien de surprenant la dedans. Et Apache avait comme tapé dans un pantin désarticulé, faisant reculer le plus grand jusque contre la lourde table.
A vrai dire le punk ne s'était pas vraiment attendu à ce que le blond réagisse, mais sans doute aurait-il aimé ça, le voir sortir de ses gonds.
Péter un câble.
Perdre le contrôle.


- T'es sérieux ? Encore je me retrouve face à un truc qui broie l'estomac ? Je suis encore pas assez amnésique ?

Une autre façon de dire que ça le foutait mal ?
Est ce que l'iroquois avait visé juste dans sa tirade de juste avant ?
Pit ne confirmait pas vraiment...
Pas.. Vraiment. Si ?
Dans tout les cas, une chose était sûre, il ne le contredisait pas.

- Mais laisse de côté les poupées, ça c'est juste affreusement banal comme truc. C'est comme ça, c'est tout.

Le métisse fit une grimace, fusillant le chef des yeux comme jamais, grognant presque.
"Ce serait plutôt à toi de les laisser putain d'tranquille, sale taré..." Qu'il avait grincé entre ses dents, se contenant visiblement pour ne pas lui mettre une patate dans la gueule.
C'était qu'après ce qu'il s'était passé avec Nasty, ce qu'elle lui avait raconté, l'Hérissé était à fleur de peau concernant ce sujet la.


"Qu'est-ce que tu veux pour avoir fait tout ça ? Depuis quand t'utilise ta tête ?"
Fit ensuite le raccommodeur après un drôle de silence plutôt malaisant. En réponse, Apache fronça les sourcils, ne le lâchant pas des yeux autant que le regard vert ne le lâchait plus depuis un moment. "J'avoue que je suis étonné, mais je sais pas encore si je suis amusé." Le chasseur ouvrit la bouche, visiblement déstabilisé, ne disant rien mais sa mine parlant à sa place.
Est ce qu'il était en train de le traiter de con sans pression, la ?

- T'es pas connu pour ta jugeote, pourquoi maintenant t'en as une ?

Quel enfoiré... Apache refermât la bouche, tirant une gueule de travers tout en soupirant d'exaspération.
Oui.
c'était bien ce que le Joker venait de faire tranquillou billou.
Il le traitait d'abruti, comme ça, mine de rien, l'air de pas y toucher.

"Apparemment..."
Qu'il lui répondit suivit d'un sourire visiblement crispé et complètement forcé, flirtant avec l'ironie. "Peut être que ton cas me donne envie d'y réfléchir un peu plus de deux secondes et d'utiliser ma tête autrement qu'en te foutant un PUTAIN de coup dans la tienne" Sa voix s'était faite plus forte au moment de l'injure, presque à crier pour ensuite redevenir faussement calme.
L'iroquois avait les nerfs, et ca se voyait franchement.
La vraie raison de ces soudaines réflexions ?
Une envie profonde de faire virer ce mec et surtout de donner des envies de démission a Lacerate.
Mais ça.. Ca l'regardait pas, Pit.

"Mais tu m'as pas dit, bouffon... J'ai pas tord ou j'ai raison ?"
Par ce qu'en vrai, dans la tête à crêtes rouges, c'était quasi tout vu. "T'étais qu'une pauv' victime hein ? Un gamin qui chialait." Il y avait un certain mépris dans le ton de l'Hérissé, sans doute motivé au vu de ce qu'était devenu ce chef qui lui faisait face.

"Mais dis moi, ils t'ont fait quoi pour que tu deviennes cette saloperie de clown triste et psycho ?"

C'était la suite logique de cette petite investigation, et il creusait encore le révolté, un coup de pelle de plus avec la volonté de déterrer les morts, déterrer les souvenirs, déterrer ce que d'autres avaient pris le soin de planquer le plus profondément possible.
Il réfléchissait l'Anarchiste, c'était vrai ! Et ça avait en effet un petit quelque chose d'inédit. Mais le fil de ses réflexions venaient avec ses pensées, au fur et à mesure qu'il parlait avec le sujet de tout ses questionnements.
Il ne calculait pas, Apache, il n'y avait presque rien de prémédité.
Sinon certainement qu'une ombre d'idée de réponse à sa dernière question ce serait déjà dessiné dans son esprit.
Chose qui n'allait très certainement pas tant tarder maintenant qu'il était arrivé la ou il en était.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1044
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyDim 26 Aoû 2018 - 14:41

Là, à ce moment, le Joker avait l'impression d'être ici sans y être. C'était terriblement bizarre. Un côté appréciait, s'amusait, et l'autre ressentait comme une main lui prenant la gorge. Des doigts qui se refermaient sur le cou, jouant avec le cartilage et l'oxygène. L'angoisse. Une vieille connaissance. La boue, en partie.

Elle dévorait, créait de la panique alors que les raisons avaient été oubliées.

Pit ne comprenait pas ce qui se passait. Ça l'éclatait, mais en fait non. Pourquoi être aussi déchiré entre deux états ? Ce n'était pas ce que voulait le jeu ? Ce n'était pas un jeu ? Un jeu, on peut tout balayer, et recommencer. Un jeu, les joueurs sont inatteignables.

Non ?

Quelque chose remontait, de la boue, quelque chose effaça le sourire du chef. Quelque chose prenait soin de retirer les expressions. Quelque chose nettoyait.

Les doigts de l'adolescents se posèrent sur le tatouage bizarre, précisément mal placé. Mal placé ? Pourquoi Pit le pensait ? Hein ?

Pourquoi ne pas l'avoir arraché ? Ce serait une bonne idée, non ? À moins que ce soit sa propre marque. Pourquoi un quatre déjà ? Les quatre familles de cartes ?

Le ton, celui d'Apache, empêchait un peu les yeux de regarder autre chose que le faciès du punk. Pourquoi donc ? Pourquoi, pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Toujours la même chose dans l'esprit du chef des Raccommodeurs. Jamais d'accord, jamais de réelles logiques bien forte. Un jour il dira vert, puis l'autre rouge.

Les phalanges vinrent se fourer dans les poches du pantalon brun, serrant ensuite le fond des poches. Apache avait envie de réfléchir, c'était pour ça.

Pit ne semblait pas comprendre.

Puis la suite, victime, gamin chialeur... clown triste et psycho ?

Ils ont fait quoi ? Qui ça ?

Le Joker observait, sans rien dire. Enfin, il regardait surtout Apache avec un grand étonnement. Il parlait de choses étranges, des trucs que Pit ne saisissait pas.

Gamin chialeur. Ça, c'était sans doute le gamin, noyé dans la boue, dans l'angoisse d'un truc. Un machin qu'il a fallu oublier vite, très très vite. Le bouffon du tyran avait l'impression que la gerbe attendait en haut de l'estomac.

Un soupir, la jambe folle, le regard fuyant avant de tout arrêter net. Il avait été dans un grand inconfort. Il détestait ces mots.

Le sourire revint, en désaccord avec le regard qui flippait. Sans savoir de quoi.

- Si y a bien un truc sûr ici, c'est qu'on a été pêché par Peter parce que ça nous paraissait bien mieux que de rester où on était. Ça vaut pour les trois quarts au moins des gamins. Ça, j'en ai sans doute fait partie. Sans doute. Non, non, j'en fais parti. Ça s'effacera jamais, l'origine.

Le sourire rejoignit le ton des yeux, l'angoisse. Le faux.

- J'en ai plus aucun foutu souvenir, mais ouais. J'étais sans doute un gamin pleurnichard. Un gamin qu'à peut-être pris cher. J'en sais rien, on peut imaginer ce qu'on veut. Je sais juste une chose, une seule, c'est que faut jamais arrêter de sourire. Ça fait pas vendre.

Un silence.
Pit perdit son sourire, il regarda son ombre absente.

Et la gerbe monta, mais pas la bile, c'était un rire. Un rire très dissonant. Sans doute comme les autres, mais plus profond. Il dû se plier en deux, avant de se calmer. Hoquetant encore de temps en autre, parlant sur un ton cassé.

- Ça, fait, pas, vendre. C'est marrant. Je sais pas ce qu'elle m'a fait, mais tu sais. Je vais te dire un secret, Apache... Le problème en perdant la mémoire petit à petit... c'est que je crois que je suis devenu l'ombre d'autre chose. HAHAHA ! On a plus d'ombre, on est pas nous. Je suis pas moi, je suis Pit. Le résultat d'un truc qui a écrasé le gamin qui a suivi Peter.

Il était bavard.

Pit était bavard, il le sera toujours. Lui-même se considérait probablement comme un "truc" qu'on pouvait modeler à souhait. Ho... ça c'était drôle aussi.

- Apache, Apaaaaache, tu sais, je suis juste un outil. Voilà ce que j'étais, ça je me souviens très bien. J'étais un outil de travail, mais le gosse il a perdu son ombre et son nom. Il est plus que le corps de chair qu'il a trimballer là. Je suis qu'un truc qu'on utilise. C'est mon job.

Un air satisfait, tendant les bras sur les côté comme pour se présentait de manière plus théâtrale. Et pourtant, il ne prit pas la pose longtemps. Tout s'écroula. Le sourire, loin. Les yeux ne bougeant pas mais reprenant la petite lumière de lucidité peut-être... et bizarrement c'était vide.

- En fait si je suis pas un outil, si je bosse pas, on va me mettre dehors.







La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1438192357-original-version-2 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Tumblr_m7t3pgersy1r1eqz2o1_500 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1432984764-pit-signa2
L'Honneur Fleurit sur la Fosse

How about a magic trick ?:
 
Thanks Sindri~:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyJeu 13 Sep 2018 - 19:20

Ce que racontait Apache, ça avait bien l'air de faire réagir le Bouffon. Aux yeux du punk qui avait toujours eu du mal à se contenter de subtilité, ce n'était bien sur pas assez, cependant, il fallait bien avouer que c'était sans doute déjà beaucoup venant de ce drôle de personnage.
Le Joker.
On voyait bien sur son visage que ca tressaillait. Que malgré le sourire qui revenait, insistant, faux, il y avait un truc qui avait été touché. Ce sourire de façade qui planquait les plaies.
Mais Apache, lui, il ne voulait pas seulement toucher.
Il voulait couler.

- Si y a bien un truc sûr ici, c'est qu'on a été pêché par Peter parce que ça nous paraissait bien mieux que de rester où on était. Ça vaut pour les trois quarts au moins des gamins. Ça, j'en ai sans doute fait partie. Sans doute. Non, non, j'en fais parti. Ça s'effacera jamais, l'origine.

Le chasseur écoutait attentivement Pit, une fois n'était pas coutume, ne le lâchant pas du regard.
Il lui sembla que le blond cherchait d'une certaine manière à noyer le poisson.
Ce qu'il venait de dire, après tout, sonnait un peu comme un "Comme tout l'monde".
Sauf que le problème, c'était que Pit n'était pas monsieur Tout le monde.
Non.
Vraiment pas.
On était vraiment loin du compte.

- J'en ai plus aucun foutu souvenir.
L'Hérissé fit une grimace, ses sourcils remontant un instant comme pour attester d'une fausse surprise. "Mais ouais. J'étais sans doute un gamin pleurnichard. Un gamin qu'à peut-être pris cher. J'en sais rien, on peut imaginer ce qu'on veut. Je sais juste une chose, une seule, c'est que faut jamais arrêter de sourire."
Jamais arrêter de sourire ? Un peu surpris, le garçon métisse ouvrit la bouche comme pour répliquer quelques chose. Les mots restèrent cependant coincés dans sa gorge alors que l'autre finissait.

"Ça fait pas vendre."


Ca faisait pas vendre...

Sourire faisait vendre.
Pit aurait donc été un genre de commerçant ? Un vendeur de quelque chose.
Un putain d'capitaliste.
Mais il vendait quoi ?
Ne pas sourire ca fait pas vendre.

- Ça, fait, pas, vendre.
Le Joker avait répété, faisant écho avec les propres répétitions qu'Apache se faisait intérieurement. Le chasseur sentait bien qu'il tenait la une clef. Un morceau très important du puzzle de Pit. Mais le soucis c'était qu'il ne savait pas vraiment trop quoi en foutre, de cette information. " C'est marrant. Je sais pas ce qu'elle m'a fait, mais tu sais. Je vais te dire un secret, Apache..." L'attention de l'iroquois revint entièrement au grand blond, laissant une seconde de coté le casse tête qui tournoyait dans son esprit. " Le problème en perdant la mémoire petit à petit... c'est que je crois que je suis devenu l'ombre d'autre chose. HAHAHA ! On a plus d'ombre, on est pas nous. Je suis pas moi, je suis Pit. Le résultat d'un truc qui a écrasé le gamin qui a suivi Peter." Ca le faisait rire, le bouffon du roi, mais l'Hérissé lui ca l'amusait pas du tout. Il avait même eu un vague mouvement de recul en voyant l'autre s'exciter comme ça, et il avait ravalé sa salive avec un peu de mal.
La gorge serrée.
Ils n'avaient plus d'ombres...
Mais si c'était plutôt eux même qu'ils avaient perdu ?
Et si c'était eux les ombres, et pas l'inverse ?
Un frisson d'angoisse.
Ce chemin la, le révolté n'avait pas envie de l'emprunter.
Il n'avait pas envie de s'aventurer sur ces sentiers la.
Trop peur.
Trop peur de ce qu'il pourrait y trouver, tout au bout.
Il avait besoin de garder l'espoir intacte. De garder son feu intérieur assez brulant pour mettre à terme ses projets. Le rêve. La révolte.

" Apache, Apaaaaache"
Une fois de plus, Pit interrompit les pensées du métisse, le ramenant à lui de sa voix pleine de sourire. De ce sourire qui faisait vendre. C'était con à dire mais cette manie qu'avait le Joker de rappeler l'Anarchiste à lui régulièrement durant cet échange montrait a quel point d'une certaine manière c'était lui qui menait la danse.
Désagréable.
Mais visiblement pas inutile.

"Tu sais, je suis juste un outil. Voilà ce que j'étais, ça je me souviens très bien. J'étais un outil de travail, mais le gosse il a perdu son ombre et son nom. Il est plus que le corps de chair qu'il a trimballer là. Je suis qu'un truc qu'on utilise. C'est mon job."

Un outil.
Ca il en avait déjà parlé.
Ca revenait. Un outil. Un quelque chose qu'on utilise. Ca. Son job. Son outil de travail. Ce qui faisait vendre...

Soudain un blanc.
Un vide.
Le silence total dans l'esprit d'Apache.

Pit, lui, il avait écarté les bras comme pour se présenter. Faire état de ce qu'il était.

Et il y avait eu un froid glacial qui avait parcouru les veines du punk.
Le Joker...
Ce qu'il vendait...

Les yeux noirs qui avait quitté le raccommodeur durant un instant s'étaient relevés, le balayant tout entier pour se fixer sur cette mine qui soudainement s'était faite défaite.
Comme si le Joker lui même avait fini par comprendre.
En même temps que le chasseur.

Ce qu'il vendait...

- En fait si je suis pas un outil, si je bosse pas, on va me mettre dehors.


... C'était lui.

"Oh merde..."
L'Hérissé avait soufflé. Il avait compris. Du moins il pensait avoir compris. Et la conclusion qui s'était présenté dans sa petite tête de punk était bien plus dérangeante que ce qu'il n'aurait pu croire.
"Le Joker, les poupées..." Le chasseur secouait doucement la tête à la négative, ne regardant de nouveau plus l'autre garçon dans les yeux, trop occupé à faire des liens, à dés-emmêler les informations. A remettre de l'ordre dans tout ce foutu bordel.

"Tu fais subir aux autres ce qu'on t'as fait subir... T'as voulu devenir le bourreau..."
Les yeux acérés et noirs se relevèrent, se plantant de nouveau dans les verts étranges.

Le sourire fait vendre. Un outil. Un outil de travail. Son job.Un truc qu'on utilise.


Apache ravala une fois de plus sa salive, mais cette fois il avait bien la sensation d'avoir du mal à respirer.

"C'était toi... La marchandise... hein..."


Une pute.

Le punk avait parlé tout bas, si bas qu'il avait donné l'impression qu'il ne s'adressait pas directement au Joker. Pourtant c'était bien à lui qu'il faisait face, qu'il regardait fixement.

"C'était toi..."
Il avait répété, un ton encore plus bas, dans un souffle, et il avait détourné de nouveau le regard, se perdant ailleurs, dans ses pensées, dans cet endroit ou tout ça le ramenait, lui, le petit punk.
Dans les bois.
Attaché.
Dépossédé de ses fringues.
Dans les bois.
Une pute.
La pute d'un pirate...

Mais il était pas comme Pit, hein ?
C'était ca qu'on devenait quand on refusait de faire face à la réalité.
Ils n'avaient rien en commun ...
C'était contre ca, que Soul l'avait mit en garde.
La victime devient le bourreau.
La victime.
Le bourreau.

Lace avait été les deux.
Pit avait été les deux.
Apache...

Non.

Et il secouait la tête à la négative, l'Apache.
Il tremblait un peu.






"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1044
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyVen 14 Sep 2018 - 13:20

C'était bizarre, c'était tout le temps bizarre. Bizarre, bizarre, bizarre.

L'Hérissé réagissait, mais le Joker ne semblait pas comprendre. Pourquoi il ne se marrait pas ? Pourquoi ça semblait atteindre ? Qu'est-ce qu'il avait dit ? Pit n'avait même plus de sourire. Quelque chose remontait dans l'estomac, quelque chose rongeait les jambes dans des picotements.

Les sourcils se froncèrent, cherchant à se comprendre. Les yeux se figeaient sur Apache, toujours dans cette idée de comprendre. Toujours comprendre.

Devenir le bourreau ?
La sensation de vide qui aspire, Pit le ressentait très bien à cet instant.

Et ces mots, presque murmurés... Le chasseur venait de dire quelque chose qui sembla briser toute la hiérarchie de l'esprit du chef des raccommodeurs. Comme si tout ce qui avait été construit n'avait pour but que de faire des labyrinthes, des détours et retours dans tous les sens afin de mieux cacher ce qui devait être oublié mais qui mettait un peu de temps. Lentement.

Et, et, et, cette attitude. Encore des mots puis le visage d'Apache observa ailleurs. Il fuyait ce qu'il découvrait ? Pit n'en savait rien, il n'avait fait qu'ouvrir les yeux plus grand encore. Le coeur battait fort, une sueur froide remonta le long du dos. La gorge se serrait tellement qu'il ne pouvait pas parler. Il n'entendait que les battements de sa carotide.

Il s'appuyait sur la table derrière lui, les yeux rivés sur ses propres chaussures. Puis il s'accroupit, se cachant presque sous le meuble, enlaçant ses genoux. Les mains se glissèrent finalement dans la tignasse blonde. Serrant le crâne. Jouant nerveusement dans les mèches.

Aucun bruit, puis une inspiration en enlaçant à nouveaux les jambes contre lui. Le menton posé sur ces articulations.

Joueur, Pion et Gamin. Tous s'étaient en quelque sorte fusionnés. Ce qui était peut-être à l'époque le premier Pit à avoir foulé la terre de Neverland.

Pas de sourire, pas de rire.
L'angoisse permanente, parce qu'il n'avait pas fait le boulot depuis si longtemps. Les souvenirs oubliés avaient bel et bien été enterrés, mais ça... il savait encore qu'il avait été victime. Enfin... La norme était faite, ce qui l'angoissait c'était plutôt de ne plus pouvoir rentrer. De devoir rester dehors.

Les yeux cependant observaient encore Apache. Lui non plus ne semblait pas dans son assiette.

- Qu'est-ce qui va pas, dude ?

S'il s'était encore souvenu de son nom, il se serait peut-être présenté. Malgré la voix peu assurée. Malgré la visible position de peur. Malgré l'envie de partir en courant. Mais Pit avait été formaté depuis longtemps : même s'il n'avait pas envie... il devrait rester quoi qu'il arrive.

L'angoisse de quelque chose, la peur de se réveiller et de devoir recommencer.







La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1438192357-original-version-2 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Tumblr_m7t3pgersy1r1eqz2o1_500 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1432984764-pit-signa2
L'Honneur Fleurit sur la Fosse

How about a magic trick ?:
 
Thanks Sindri~:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Apache
Apache

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 1493
✘ SURNOM : L'Hérissé
✘ AGE DU PERSO : 16

✘ DISPO POUR RP ? : C'est chaud mais j'suis ouvert d'esprit.
✘ LIENS : Punk z'nat dead
A bas la hiérarchie!

La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyMar 18 Sep 2018 - 17:20

Le choc.
C'était un véritable choc, pour l'un comme pour l'autre semblait-il.
Pit, qui restait le principal concerné s'était recroquevillé sur lui même, se faisant tout petit, se planquant presque sous la table, serrant ses jambes contre lui, même si ses yeux vert avaient fini par se relever, se plantant sur l'autre garçon perdu qui n'en menait pas large.

Il avait l'air tellement vulnérable comme ça, le chef des raccommodeurs.
Lui qui habituellement était si fier, portait la tête haute, arrogant... Charismatique...
La, tout de suite, il semblait qu'il ne soit plus que l'ombre de lui même...
Une ombre.
Apache quand à lui était resté immobile, suivant le grand blond des yeux alors qu'il s'écroulait devant lui.
A la manière d'un château de cartes...

La comparaison aurait pu le faire rire.
Mais non.
Le punk n'avait pas du tout envie de rire, la tout de suite. Il avait plutôt la nausée, en fait. Il se sentait mal. Vraiment mal.
Et la seule chose qui lui faisait envie en cet instant, c'était de se barrer. De tout oublier. De ne plus jamais parler de cette histoire, de ce passé.
Juste envie de se casser, de laisser Pit... Ou du moins ce qui ressemblait à Pit. Ce qui restait de Pit, de le laisser tout seul, la.

- Qu'est-ce qui va pas, dude ?


En guise de réponse, semblait-il, et ne suivant visiblement pas son envie de se casser, le punk avait fait quelques pas en arrière, ne quittant pas l'autre garçon des yeux, s'éloignant à reculons jusqu'à ce que ses hanches ne heurtent la table voisine. La, il imita quasiment le Joker, se laissant glisser jusqu'au sol, à une différence près que lui ne s'était pas recroquevillé sur lui même, se laissant plutôt choir, en position assise, gardant une de ses jambe repliée vers lui mais laissant son autre pied glisser sur le sol jusqu'à ce que cette autre jambe ne soit nonchalamment tendu devant lui.
Il donnait presque l'impression d'être à l'aise.
Ou alors très fatigué.
La deuxième option était la plus avisée.

Il finit par secouer doucement la tête à la négative, se passant une main sur le visage, son coude prenant appui sur le genou de sa jambe toujours repliée.

Le chasseur ne savait plus vraiment quoi dire. Il ne voulait plus vraiment rien dire, alors le silence s'installa, s’éternisant.
C'était bizarre.
Il se sentait mal.
Étrange.
Comme vidé de toute énergie, de toute volonté de nuire à ce mec qui lui faisait face et qu'il regardait, l'air de rien.
Une victime...
Une de plus.
Comme lui.
Comme Lace.

Comme tant.
Victime devenue bourreau.
C'était pas normal...
C'était difficilement acceptable.
Et pourtant...
Pourtant Apache n'arrivait pas à se résoudre à juste se barrer.
A juste laisser tomber.
Il n'aurait jamais du s'aventurer sur cette piste.
Il n'aurait jamais du deviner... Ca.
Une victime... Qui faisait des victimes.

"Est ce que t'as déjà tué pour de la peau ?"


Sa voix avait comme résonné dans tout le réfectoire, perçant le silence lourd qui était retombé sur eux, pesant sur l'endroit.
Comme s'il n'y avait personne ici.

La question avait pourtant belle et bien été posé. Le plus calmement et le plus clairement du monde.
L'iroquois n'aspirait plus qu'a une seule chose; partir d'ici le plus vite possible. Mais avant ça, il devait terminer ce qu'il avait commencé. Il n'était pas venu faire chier le Joker pour rien. Il y avait un but à tout ça, même s'il avait pris un détour à la destination plus qu’inattendue.








"Si tu ne trouves pas une raison pour vivre, trouve une raison pour mourir."
"I aspire to inspire before I expire"
"Live fast die fast"


Justice veille.:
 


Revenir en haut Aller en bas
Pit
Pit

♣ Chef des Raccommodeurs ♣


✘ AVENTURES : 1044
✘ SURNOM : Le Joker
✘ AGE DU PERSO : 17 ans

✘ LIENS : Quelques fleurs perdues dans un fossé de cartes
le SWAG


La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 EmptyDim 30 Sep 2018 - 0:25

À ce moment, là, maintenant pour eux, le temps avait semblé durer une éternité au Joker. S'accélérant parfois avant de ralentir, de remonter et de revenir. Dans tous les sens. Il avait l'impression que sa tête flottait alors que la nuque paraissait peser quatre tonnes.

Inspiration, un peu brisée, expiration de même. Pas un souffle calme et lisse. Des choses coinçaient dans l'esprit.

Un silence que le Joker n'entendait pas, puisque son coeur battait bizarrement. Un coeur ? Ouais, un peu. Un truc du genre. Une pompe. Un truc qui rendait malade, un truc qui se serrait un peu trop. Touché par quelque chose, il se rendait compte d'un truc que Pit ne voyait pas. En fait, les larmes mourraient d'envie de sortir. Elles luisaient déjà les yeux bien trop verts, mais rien ne sorti. Parce qu'il ne le fallait pas. Pourquoi ? Aucune idée.

Pit avait envie de vomir s'il commençait à penser se laisser aller.

Vite, le sourire.

Même s'il était cassé, relever la tête calmera peut-être la gerbe.

La question. Une question venait de trouver un chemin jusqu'à la cervelle de Pit. Une question qui s'accrocha aux deux coins du rictus, le déforma en un croissant souriant mais affreusement dissonant. Comme un brin vexé.

Tous, les trois états différents... les quatre, étaient d'accords sur ce point.

- Non. Jamais. Mes mains sont propres. La seule que j'ai pris à quelqu'un de vivant c'était la MIENNE.

Il observait Apache, celui-ci était aussi au sol. Pas en meilleur état que le chef. Mais pourquoi ? Ce point avait un petit son sorti de l'ordinaire, ça clochait. Et le sourire du bouffon s'amoindrit, même s'il n'avait qu'un côté touché dans l'égo juste à l'instant... Ça pour se défendre de meurtre, Pit savait se reprendre. Sans doute uniquement parce qu'il s'agissait de sa dernière certitude.

Il se recroquevilla juste après avoir perdu son sourire. Pit avait tout de même essayé à plusieurs reprises d'étirer les lèvres, mais impossible. C'était pour cela que le Joker avait choisi de se fondre le visage dans les genoux. Décidant de ne pas porter d'attention visuelle au punk.

Pit ne se comprenait pas à ce moment précis, ça s'emmêlait.

- Ce qui a pu arriver dans cette forêt, c'est pas ma faute. Tout comme c'est pas ta faute pour... maintenant...

Est-ce qu'il savait ce qu'il disait ? Probablement qu'à moitié. Sa tête s'embrouillait tellement.

Il essayait de se rassurer, de repenser à ce que Dusk avait su faire. Elle l'avait calmé non ? Elle avait su gérer, alors là... il devrait y arriver tout seul. Même si c'était différent. Quelque chose était très différent. Inspiration, expiration, toujours aussi approximatives et sans rien d'une lisse souffle.

La tête enfin se releva.

Le regard différent, le sourire en moins.

Un air affreusement sérieux. Les jambes se relâchèrent, et lentement Pit s'avança à quatre pattes hors de l'abris de la table. Il s'arrêta à genoux.

- Je suis un putain de faible, dude.

Le sourire venait, mais encore plus faux que tous les autres. Le sourire revenait, mais il y avait un truc bizarre en plus.

Pit s'avança encore un peu, à quatre patte, le pantalon ramassa les traces de terre ramenées sur le plancher par les allers et venus des enfants perdus. Il s'arrêta devant Apache. Le sourire était immonde, les yeux avaient quelque chose de vide.

La fosse avait tenté de dévorer quelque chose.

- Tu sais, je l'entends me dire que je dois faire des trucs pour ne pas retourner là-bas ou pour ne pas être enfermé dehors. C'est la seule à s'inquiéter.

Les yeux bien trop verts avaient quelque chose en moins, mais ils brillaient par les larmes qui ne pouvaient pas sortir.
La Fée Verte était la seule à s'occuper de lui, non ?

Il tremblait d'une angoisse impossible à cerner pour lui-même.







La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1438192357-original-version-2 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Tumblr_m7t3pgersy1r1eqz2o1_500 La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 1432984764-pit-signa2
L'Honneur Fleurit sur la Fosse

How about a magic trick ?:
 
Thanks Sindri~:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://www.clairedesign.media
Contenu sponsorisé




La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La dalle à en avoir la gerbe   La dalle à en avoir la gerbe - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-