Le Deal du moment : -20%
Manette Xbox Series X sans fil Carbon Black à ...
Voir le deal
47.99 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Invité
Anonymous

Invité



De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: De l'art de martyriser la lessive   De l'art de martyriser la lessive - Page 2 EmptyVen 14 Juil 2017 - 21:59

Redeemed écoutait Mary faire se petite défense. Elle regardait sa collègue se pavaner et tenter de l'insulter derrière sa petite couverture d'autorité et de fierté. La gothique se serait écrasée, normalement. Elle se serait excusée et aurait imploré la pitié... Mais pas aujourd'hui. La gothique était animée d'une folle envie de soulèvement, de rébellion, et de méchanceté. Elle se sentait redevenir un peu comme avant. L'autre Redeemed se sentait revenir. Elle s 'était faite bousculer et avait reçu un coup de pied. Elle n'était incommodée ou intimidée le moins du monde. Elle avait déjà prit des coups, et elle savait comment les recevoir.

"Par exemple, si je te traînais par les cheveux jusqu'à l'arbre et que je te rasais devant tout le monde, combien viendrait à ta rescousse ? Sincèrement ? Tu es juste une pauvre gamine illusionnée. Voilà ce que tu es."

Redeemed, usant du peu de force qu'elle avait, frappait Mary dans les bras pour la faire lâcher prise, ses cheveux libérés, elle se relevait. La macho faisait semblant de retenir un rire, dans l'unique but de faire perdre ses moyens à Mary. Il fallait la pousser à bout, pour la forcer à montrer son vrai visage.

"Sincèrement ? Personne. Parce que je t'aurais détruit ta sale petite gueule d'hypocrite largement avant que tu puisses commencer à me raser. Parce que même dans ce petit corps fragile je te mets la misère. T'es qu'une fille après tout."


C'était avec ce genre de propos que Redeemed méritait vraiment son surnom, et plus tellement son nom. Est-ce qu'elle le pensait ? Un peu, mais elle grossissait beaucoup le trait pour pousser Mary à bout. Aussi continuait-elle.

"Et toi tu sais qui t'es réellement ? Rien de plus qu'une sale petit pute prétentieuse sadique cruelle et despotique. C'est facile de torturer des petits enfants qui font à peine la moitié de taille et qui viennent te voir couverts de blessures. T'es une lâche. Preuve en est que tu as jamais osé m'approcher dans mon ancien corps, et tu sais quoi ? Même dans celui-là t'aurais jamais les tripes pour oser quoi que ce soit. C'est toi la gamine que se fait ses illusions, qui croit qu'elle contrôle tout, qui croit qu'elle fait peur à tout le monde et qu'elle est une bonne mère. Comment tu veux être une bonne mère ? T'as même pas été capable de garder ton petit frère en vie."

Redeemed a été partisan de l’humilité et du pardon. Elle a toujours été d'accord avec le fait qu'elle devait en priorité s'excuser en première et qu'il était normal qu'elle paye plus que les autres. Sauf quand l'ancienne Redeemed décidait de se pointer.  Sans hésiter ni perdre une seule seconde, elle bousculait franchement Mary des deux mains, lui rendant la monnaie de sa pièce. Mary n'aimait pas qu'on la défie ? Trop tard. Redeemed l'avait déjà fait une bonne dizaine de fois.
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Mary

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 258
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠️ ♥️ ♦️ ♣️
Aventures finis depuis longtemps : ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️
De l'art de martyriser la lessive - Page 2 103_bm10De l'art de martyriser la lessive - Page 2 YytrDe l'art de martyriser la lessive - Page 2 Ue1t


De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: De l'art de martyriser la lessive   De l'art de martyriser la lessive - Page 2 EmptyMer 19 Juil 2017 - 22:03

Mary ne s'attendait pas à ce qu'il lui donne des coups, même minime. Fichtre, ce n'était pas de la triche ? Il n'y avait pas une règle comme quoi il ne pouvait plus utiliser de violence ? Et elle était censé ne jamais mentir en plus ! Alors comment pouvait il ? Elle finit par le lâcher à contre-coeur et cette dernière se mit à partir en tirade. Une tirade moins longue que la sienne mais totalement incompréhensible, si bien que la mère le fixa tout du long avec un air incrédule tout du long. A la fin, elle finit par lâcher d'un ton dédaigneux :

-J'ai rien compris à ce que tu viens de dire.

Et c'était plus ou moins vrai car, si elle avait compris l'idée générale (il l'insultait ouvertement et remettait en cause ses compétences de mères), le contenu, la logique et les exemple la laissait franchement sceptique. Par exemple le fait qu'il parle de son frère... Elle n'avait pas de frère ? Elle était fille unique jusqu'à preuve du contraire ? Et même l'argument ne tenait pas debout. Sur l'île, c'était chacun pour sa pomme. Elle se serait sans doute contenté de se foutre de sa gueule, de lui faire peur, de le menacer, peut être de le blesser mais légèrement seulement. Pas sérieusement.

Sauf qu'elle apprécia que très moyennement voir pas du tout que ce connard la pousse. Ca faisait deux attaques physiques en très peu de temps (si on comptait les coups de poing comme un). Son regard devint froid et sa peau plus blanche qu'elle ne l'était déjà.

-T'as fait quoi là ? gronda-t-elle.

Une fureur calme et méthodique s'emparait d'elle. Les coups n'avaient pas été bien fort. Peut être avait il réellement dit vrai à propos de sa faiblesse. Elle le poussa elle aussi, de manière bien plus forte et brusque, si bien qu'il tomba dans l'eau. Et c'était exactement ce dont elle avait besoin. Elle se rua sur lui et le frappa avec la planche cassé. Deux coups sur la tête, suffisamment pour être sonné, voir même un peu assommé. Largement ce qu'elle avait besoin pour mettre son plan à exécution.

Elle la tira littéralement par les cheveux jusqu'au grand arbre, ce qui était plus ou moins simple vu qu'elle pesait tout de même un peu lourd. Et là, au milieu de la foule, elle apostropha les gens :

-Hé ! Vous voulez voir ce que je fais aux putes et aux monstres ?

Elle sortit le rasoir. Il luisait, même avec le peu de soleil qui traversait le ciel. Et là, elle lui rasa la tête, violemment, faisant même des coupures à certains endroits. Elle se demanda un instant si cela pouvait s'apparenter à un scalp. Peut être bien, qui sait ? Elle ne s'arrêta que quand sa victime ne possédait plus un seul cheveux sur la tête. Elle rangea son rasoir, d'un air satisfait, et lui cracha dessus.

-Ne m'approche plus jamais, ni aucun de mes enfants, espèce de taré.

Il fallait d'ailleurs qu'elle ait une petite discussion avec certains d'entre eux d'ailleurs. Pour leur propre bien...






De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Fug6


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: De l'art de martyriser la lessive   De l'art de martyriser la lessive - Page 2 EmptyDim 1 Oct 2017 - 10:58

Ça y était ! Elle avait osé s’imposer !  Après tout ce temps à ne pas oser , elle avait réussi ! Sa joie n’était que de courte durée cependant, car elle constatait que le visage de La Sanglante était devenu nettement plus pâle, et, paradoxalement, nettement plus sombre. Elle semblait  encore calme mais Redeemed lisait clairement la colère dans les yeux de sa collègue, une colère authentique.

C’était là que la gothique venait de comprendre qu’elle avait fait une erreur en tenant tête à Mary. Elle reculait de quelques pas en tremblant.

« Je suis dés… » olé de t’avoir répondu et bousculé. Avait-elle aimé dire, mais la mère des soigneurs l’avait violement poussée dans le bassin avant qu’elle ne puisse terminer. La voilà qui atterrissait en plein dans l’eau, complètement trempée et démaquillée. Elle tentait de se relever, mais là encore, sa collègue en décidait autrement et la frappait d’un violent coup de planche à l’arrière de la tête. Redeemed s’effondrait dans le bassin en commençant à gémir de douleur quand elle lui donnait un second coup identique, mais plus fort, qui cette fois, la sonnait pour de bon. Elle s’effondrait dans le bassin, le visage dans l’eau.

La suite était floue pour elle. Redeemed se souvenait d’avoir été tirée par les cheveux (probablement par Mary mais elle ne l’avait pas vu clairement) sur une longue distance. Ça lui faisait mal bien sûr, mais elle était trop sonnée pour vraiment réagir. Elle se souvenait ensuite entendu des cris et la voix de Mary.

« Hé ! Vous voulez voir ce que je fais aux putes et aux monstres ? »

Quand Redeemed reprenait enfin ses esprits, elle était allongée au sol et avait froid à la tête. Elle regardait les cheveux noirs qui trainaient par terre et touchait le haut de son crâne : elle l’avait vraiment fait ! Elle l’avait rasée devant tout le monde ! Cette pensée la choquait profondément la remplissait de colère, lui rappelant même son passé de skinhead dans l’ancien monde.

Après cela, elle réalisait ensuite le plus dur : personne n’avait intervenu. Personne n’avait empêché Mary de faire. Personne n’était venu l’aider. A en juger par les cris alentours, ils encourageaient même Mary. Ce que la mini-misogyne ressentait à ce moment-là était absolument horrible. Elle avait envie d’exploser en larmes et de hurler. Ce qu’elle faisait d’ailleurs.

Autrefois, la mère qui se tenait devant elle n’aurait au grand jamais osé faire ça sans risquer très gros, mais là, Redeemed ne l’avait même pas vu venir et n’avait pas été capable de ne serait-ce que l’intimider ou de résister. Elle ne pensait jamais être vaincue par si faible. Sauf que les paramètres étaient différents désormais.

« Ne m'approche plus jamais, ni aucun de mes enfants, espèce de taré. »


Elle l’avait traité de taré. Elle lui disait de ne plus jamais les approcher, elle et ses enfants. Redeemed ne mettait pas longtemps à comprendre : elle faisait croire au public que c’était elle la fautive et qu’elle avait fait un truc horrible ! Ce n’était pas le vérité, Redeemed trouvait ça injuste que sa collègue mente à tout le monde pour justifier son acte.

La fausse fille comprenait que ce jour était l’un des pires qu’elle ait vécu depuis son arrivée à l’arbre, quand elle posait alors les yeux sur un gros caillou qui trainait juste devant elle, un genre de silex. Sans douter plus longtemps, elle attrapait le caillou, comprenant qu’elle tenait sa vengeance entre ses mains.

A plein poumons, elle hurla à Mary, qui s’était un peu éloignée et commençait à s’en aller.

« T’es une vraie ordure ! Monstre ! Sale pute ! » Sur ces mots fleuris qui lui vaudraient une punition, elle lui balançait le caillou tout droit direction son visage. Comme si le silex était lui aussi chargé de colère, il venait percuter le visage de Mary à toute vitesse, en plein dans le nez.

Voyant que la situation était allé trop loin depuis bien longtemps, deux sentinelles saisissaient Redeemed par les bras et la relevait pour la traîner de force vers les cachots sans qu’elle ne se défende vraiment, occupée à pleurer et à hurler, tout ça sous les yeux de Mary et de la foule.

Quel que soit le temps qu’elle devra rester dans les cachots, la gothique ne sortira que quand ses cheveux auront tous repoussés.
Revenir en haut Aller en bas
Mary
Mary

★ Mère des Soigneurs ★


✘ AVENTURES : 258
✘ SURNOM : La sanglante
✘ AGE DU PERSO : 13 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Oui
✘ LIENS : Apprends qui je suis avant de prier mon nom...

En cours :
Events divers et passés : ♠️ ♥️ ♦️ ♣️
Aventures finis depuis longtemps : ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️ ☁️☁️
De l'art de martyriser la lessive - Page 2 103_bm10De l'art de martyriser la lessive - Page 2 YytrDe l'art de martyriser la lessive - Page 2 Ue1t


De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: De l'art de martyriser la lessive   De l'art de martyriser la lessive - Page 2 EmptyDim 12 Nov 2017 - 22:03

Certes, Mary s'attendait à ce que le monstre réagisse mais elle ne s'attendait pas à cette réaction là. Autant les insultes, elle s'en moquait, autant la pierre la heurta de plein fouet dans tous les sens du termes. Elle mit quelques instant avant de réaliser ce qui s'était passé. Il y avait quelque chose de chaud qui coulait de son nez et elle avait mal mais tout s'était passé si vite qu'elle ne comprenait rien. Elle regarda le monstre se faire emmener au loin par des sentinelles.

Puis elle vit la pierre ensanglantée et elle comprit.

Et un large sourire s'étala sur ses lèvres. Elle avait gagné. Selon ses propres critères mais ca restait tout de même une victoire à ses yeux. Elle se laissa conduire par un enfant -une sentinelle ? Un inquiet ? Qui sait- jusqu'à l'infirmerie, même si elle n'avait que trois fois rien. Son fils qui l'examina ne fit que lui donner du coton pour son nez et un pansement, tout en précisant qu'il se pourrait que son nez reste un peu cassé.

Il fit une drôle de tête quand elle déclara, toujours avec son grand sourire aux lèvres :

-J'ai vaincu le démon.






De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Fug6


Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2459

De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: De l'art de martyriser la lessive   De l'art de martyriser la lessive - Page 2 EmptyJeu 23 Nov 2017 - 16:43

The End


C'est étonnant à voir, qu'un esprit si brisé,
Puisse encore penser qu'il est apte à protéger
Appelant l'humain monstre, la souffrance dépravée,
Mais incapable d'entendre ses propres cris secrets,
C'est là une tragédie qui passe inaperçu,
Au milieu des batailles et des monstres cornus,
Pourtant elle est si vaste et ici si banale,
Peut-être est-ce pour cela que personne ne l'accable.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: De l'art de martyriser la lessive   De l'art de martyriser la lessive - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Jour de lessive [PV Caroline]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Alentours du Camp :: Le Bassin Pur-