Le Deal du moment :
Pack PlayStation : Spider-Man Miles Morales PS5 + ...
Voir le deal
99.99 €

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ikv7Let the Sea heal your wounds - Page 2 103_bm10Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ue1t

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyMer 5 Juil 2017 - 22:18

Le rire d'Earl le rendait encore plus suspicieux aux yeux de Salazar qui ne pouvait s'empêcher de garder ses réserves. Est ce que le médecin du port se payait de sa tête ? Pourtant son histoire semblait à peu près cohérente mais... tout de même. Il s'attendait presque à ce que le rire se transforme en "Mais non je te fais marcher". Il aurait bien aimé pourtant. Ainsi, ils auraient pu partir d'un grand éclat de rire, se donner de grandes claques dans le dos d'un air viril et complaisant - sacré Earl, toujours le mot pour rire - et reprendre une pinte. Mais non, à la place, il poursuivait sur ses explications et le flutiste l'écoutait avec grande attention en commençant à se dire intérieurement que les meilleurs blagues étaient celles les plus courtes.
Mais non, il avait l'air totalement sérieux. C'était bien un ancien garçon perdu.
Oh shit.


- Alors, qu'est-ce qui me différencie des autres bannis ?

La question le surprit et son premier réflexe fut de bafouiller. Mais aussitôt qu'il s'en rendit compte, il se ressaisit, avala une grande gorgée et fit d'un ton qui se voulait plus calme mais qui était toujours secoué de spasmes :

-Oh, je ne voudrais pas que tu le prennes personnellement.

Son genou avait la tremblote sous le coup du stress. Ses tics étaient bien plus nerveux.

-Et puis, tu vois bien de ce que je parle, quand même. De CA.

Mais il était très probable que son... collègue ne le lâche pas avant qu'il n'ait explicité entièrement le fond de sa pensée. Aussi, regardant à droite à gauche pour éviter que quelqu'un ne les entende, il se rapprocha et dit d'une voix plus faible :

-Ce sont des... conspirationnistes. Des traitres aux navire.

Il recula tout de même un peu. D'un coup, c'était comme si un feu sacré s'était allumé en lui et il lui prenait

-Ils n'ont aucune morale, aucune loyauté. En même temps, ils avaient juré fidélité à quelqu'un avant le capitaine et cela ne les a pas empêcher de le trahir. Nan et en plus ils sont vulgaires, mal élevés. Ils passent leur temps à nous mettre en danger ou se saouler, ils sont bruyants. Et si tu leur en laisses l'occasion...

La respiration de Salazar en était à son paroxysme quand il fit un signe de trancher la gorge.

-Ils te poignarderont das le dos et se dépêcheront de prendre ta place. C'est moi qui te le dit.

Il tenta d'avaler une gorgée de nouveau mais à cause de son agitation, il faillit s'étrangler avec. Aussi se laissa-t-il retomber et tenta de se calmer. Puis il lui revint encore en mémoire que l'homme en face de lui était un ancien garcon perdu aussi se dépêcha-t-il d'ajouter :

-Mais évidemment, ne le prends pas pour toi. Parce que toi, c'est pas pareil.

Enfin il l'espérait. Avec ce qu'il buvait en ce moment, il n'était pas vraiment en mesure de se protéger cette nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Earl T. Segrave
Earl T. Segrave

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyMar 25 Juil 2017 - 21:45

- Oh, je ne voudrais pas que tu le prennes personnellement.

Earl sourit avec bénévolence : il lui en fallait clairement plus pour prendre la mouche, même si - tout nerveux qu'il devenait - Salazar semblait l'ignorer. Ce dernier poursuivit :

- Et puis, tu vois bien de ce que je parle, quand même. De CA.

Non, il ne voyait sincèrement pas.
Il se tut néanmoins, espérant - à juste titre - que son compère allait développer.

- Ils n'ont aucune morale, aucune loyauté. En même temps, ils avaient juré fidélité à quelqu'un avant le capitaine et cela ne les a pas empêcher de le trahir. Nan et en plus ils sont vulgaires, mal élevés. Ils passent leur temps à nous mettre en danger ou se saouler, ils sont bruyants. Et si tu leur en laisses l'occasion... Ils te poignarderont das le dos et se dépêcheront de prendre ta place. C'est moi qui te le dit.

Tant de véhémence impressionnait le vieux loup de mer, qui se tenait désormais droit sur sa chaise, les yeux écarquillés. Il en sifflerait presque dans sa barbe, tiens.

- Mais évidemment, ne le prends pas pour toi. Parce que toi, c'est pas pareil.

- T'inquiète pas, je l'avais pas pris pour moi.

Earl avait répondu du tac au tac, levant ses paumes ridées comme pour prouver ses bonnes intentions. L'explication avait eu l'air de fortement agiter le Flûtiste, au point où Segrave n'avait plus envie d'en parler - vu les états dans lesquels le navigateur se mettait, mieux valait. Puis il ne voulait pas de travail supplémentaire alors que, pour une fois, il prenait du bon temps.

Deux nouvelles pintes furent déposées devant eux - c'était drôle, il ne se souvenait pas d'avoir passé commande...
Son regard interrogateur adressé au serveur fut accueilli par un sourire, qui indiquait clairement que les boissons étaient pour la maison. Une surprise bienheureuse mais à laquelle le médecin était habitué : c'était qu'au Port, tous l'appréciaient.
(Ou du moins, savaient que mieux fallait ne pas se le mettre à dos).

L'Argenté leva sa nouvelle chope, adressant un sourire encourageant à son collègue.

- Merci de m'avoir fait part de ta vision, Salazar ! Ce fut... enrichissant.

Même si - clairement - il ne partageait pas son opinion.

Un clin d'oeil espiègle.

- Et si nous trinquions à l'amitié qui lie l'ancien banni que je suis et le pirate originel que tu es ?

D'accord, il n'avait pas réussi à s'empêcher de remettre le sujet sur le tapis. Mais il fallait dire que l'occasion lui semblait particulièrement propice.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ikv7Let the Sea heal your wounds - Page 2 103_bm10Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ue1t

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyVen 4 Aoû 2017 - 11:43


- T'inquiète pas, je l'avais pas pris pour moi.

Salazar se figea net en entendant sa réponse. Une bonne partie de ses tics nerveux s'arrêtèrent et à la place, ce ne fut qu'un rire embarrassé qui sortit de sa bouche.

-Eh bien tant mieux ! Je me servais voulu de t'avoir offensé.

Quelque chose clochait. Il était certain d'avoir raison, il le savait de sources sûres : lui même ! C'était le fruit de son expérience, de son passé. Et s'il ne pouvait se croire, qui pourrait il alors croire ? (A part peut-être le capitaine. Il lui sembla tout de même que cette phrase était bizarre).
Heureusement pour lui, l'apparition magique de nouvelles pintes d'un alcool qui ne lui semblait guère différent de celui d'avant calmèrent sa crise de doute. Et ses bonnes résolutions de ne pas boire plus que de mesure s'envolèrent également au pays du nouvel an.


- Merci de m'avoir fait part de ta vision, Salazar ! Ce fut... enrichissant. Et si nous trinquions à l'amitié qui lie l'ancien banni que je suis et le pirate originel que tu es ?
-Avec joie !

Il attrapa sa pinte et trinqua fortement dans celle de son collègue. Qu'importe que c'était déjà sa troisième. Soit qu'ils allaient bientôt ingérer près d'un litre cinquante de rhum pur. Mais pas grave, ils étaient des vieux, des durs ! Ils savaient tenir l'alcool, n'est ce pas ? Ce fut exactement pour cette raison qu'une choppe plus tard, il était totalement saoul. Pour comprendre la suite, il faudrait surement préciser que Salazar avait l'alcool triste.

-Et puis, hips, d'abord ils auront pas ma place, hips. Sinon, hips, je les tue !

Il était incapable de se souvenir par quel chemin de coq à l'âne ils avaient empruntés pour revenir à ce sujet ou peut-être même était ce un tout autre sujet. Qui sait.

-Et puis, hips, de toute façon, personne ne m'aime. Je suis qu'un vieil homme abandonné. Que je sois là ou pas, personne le remarquera. Je suis même plus capable de me battre comme un gamin.

Il s'arrêta un instant, tenta de boire le peu qui restait de sa choppe et se mit à pleurer :

-Il m'a pris mon couteaaaaaaau.
Revenir en haut Aller en bas
Earl T. Segrave
Earl T. Segrave

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyLun 14 Aoû 2017 - 17:39

Ils trinquèrent donc, avec un enthousiasme typique des loups de mer de leur trempe. Quelque part, Earl se demandait s'il était vraiment raisonnable d'accepter cette troisième chope. Ses scrupules finirent par être balayés : il avait le droit à une pause, lui aussi... et puis, il n'était pas le seul médecin du coin.

Il but donc, acceptant avec un certain fatalisme le fait que le rhum allait lui monter à la tête. C'était inévitable : avec l'âge, il tenait moins bien l'alcool.

△△△

- Et puis, hips, d'abord ils auront pas ma place, hips. Sinon, hips, je les tue !

La voix du Flûtiste tira Earl de ses fort nébuleuses pensées. Relevant la tête - il avait l'impression de sortir d'une sieste - il jeta un regard soucieux au navigateur.

- Et puis, hips, de toute façon, personne ne m'aime. Je suis qu'un vieil homme abandonné. Que je sois là ou pas, personne le remarquera. Je suis même plus capable de me battre comme un gamin.

Les yeux d'Earl s'écarquillèrent. La confession de Salazar, tout à coup, le touchait profondément. Lorsque ce dernier s'effondra, le sang de l'Argenté ne fit qu'un tour : avec une maladresse hâtive, il se saisit des épaules de son compagnon de boisson et commença à le secouer.

- Je t'interdis de dire ça, Salazar, tu m'entends ? Tu n'es pas vieux, tu es magnifique, compris ? Un hoquet. Tu es l'étoile du Jolly Roger, ne laisse pas les... rageux - le terme, sur le moment, lui sembla des plus appropriés - te dire le contraire.

Les yeux pétillants, il poursuivit :

- Vole au-dessus des rageux, Salazar ! La - un hoquet - bave du batracide n'atteint pas le Flûtiste, tu connais le proverbe.

Un temps. Lâchant tout à coup le navigateur, Earl se recula sur sa chaise et - manquant de se casser la gueule - reprit :

- Qui t'a pris ton couteau ?

Il semblait on ne peut plus sérieux.

- Tu veux qu'on aille lui casser la gueule ?






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ikv7Let the Sea heal your wounds - Page 2 103_bm10Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ue1t

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyVen 1 Sep 2017 - 23:29


Salazar se sentit soudainement secoué comme un poirier. Pourquoi lui ? Pourtant, les paroles de Earl sonnèrent totalement claires à ses oreilles.

- Je t'interdis de dire ça, Salazar, tu m'entends ? Tu n'es pas vieux, tu es magnifique, compris ? Tu es l'étoile du Jolly Roger, ne laisse pas les... rageux te dire le contraire. Vole au-dessus des rageux, Salazar ! La bave du batracide n'atteint pas le Flûtiste, tu connais le proverbe.

Le dit flutiste le regarda un instant dans les yeux et se remit à pleurer :

-C'est. Hips. La chose la plus gentille qu'on m'est jamais dit.

Ce n'était probablement pas vrai. Des tas de gens bien plus sobres avaient dû faire preuve de gentillesse bien plus amicale (à défaut de sincère car le docteur était surement très sincère) mais, sur le moment, Salazar n'en voyait plus aucune et ne gardait en tête que son bon ami qui lui racontait de si belles choses. Il fut donc très surpris quand il se sentit lâcher et manqua de tomber par terre.
Ah le saligaud ! Il lui ouvrait son coeur et voici que celui ci le trahissait de suite après !

- Qui t'a pris ton couteau ?
-Hé ?
- Tu veux qu'on aille lui casser la gueule ?

Oh ! Quel retournement de situation ! Ce n'était donc pas une traîtrise mais un repli stratégique ! Earl l'aimait toujours et voulait l'aider à récupérer son couteau ! Salazar en resta presque sur le cul avant de se lever d'un bon et crier d'un ton énergique :

-C'est lui ! C'est ce petit con, à la solde de Peter. Un morveux, qui faisait presque ma taille et avec un chapeau.

Mais où le chercher ? Ah le garnement devait surement se terrer dans le grand arbre et il était donc inaccessible à cette heure ci. Du moins est ce ainsi que le flutiste aurait dû réfléchir s'il avait été sobre. Mais à la place, il répondit :

-A la rivière ! L'est à la rivière !

Dans sa tête, c'était la seule chose dont il se souvenait : cela c'était passé à la rivière. Donc il avait été à la rivière et par extension alcoolisé, il y était toujours. Mais oui, voyez vous, les Justices Voleurs, ca ne bouge pas, ça ne vit pas et ça reste sur place pour qu'on se venge d'eux. Très logique, mais oui, voyez vous ? D'un geste triomphant, il conclut donc :

-Allons lui casser la gueule !

Du moins si on ne les mettait pas déjà dehors pour agitation en état d'ivresse. Quoi que, cela devait être courant au port.
Revenir en haut Aller en bas
Earl T. Segrave
Earl T. Segrave

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyJeu 14 Sep 2017 - 15:07

Salazar se leva, Earl fit de même par réflexe.

- C'est lui ! C'est ce petit con, à la solde de Peter. Un morveux, qui faisait presque ma taille et avec un chapeau.

La description dudit petit con plongea le médecin dans la perplexité. Connaissait-il des Enfants Perdus dotés de chapeaux ? Avant qu'il n'ait le temps de songer réellement à la réponse, le Flûtiste reprit :

- A la rivière ! L'est à la rivière !

L'Argenté fronça les sourcils.
Ainsi le petit salaud les attendait au bord de la rivière. Il n'était pas contre le fait de pourchasser les Enfants Perdus mais là, justice devait être faite.
C'était ce que Salazar semblait penser également.

- Allons lui casser la gueule !

- Ouais !!

D'un geste maladroit - il dut s'y reprendre à deux fois - Earl se retourna et attrapa son manteau. C'était décidé, ils allaient retrouver le couteau de Salazar (sur le moment, rien ne lui semblait plus important).

Au bout d'intenses efforts, l'Argenté finit par réussir à enfiler son manteau. Puis il se tourna vers son compagnon et lui lança :

- Dépêchons-nous !

La démarche vacillante, il fit volte-face et entreprit de se diriger vers la sortie de la Taverne - bousculant ainsi quelques badauds au passage. Est-ce que Salazar suivait ? Il l'espérait ! Après tout, il faisait ça pour venger l'honneur du Flûtiste, ce dernier avait donc intérêt à bouger.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ikv7Let the Sea heal your wounds - Page 2 103_bm10Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ue1t

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyMar 19 Sep 2017 - 15:04

Earl semblait enthousiaste et ce simple fait faisait chaud au petit cocoro de Salazar. Il se sentait si soutenu dans sa démarche stupide de vengeance qu'il en était presque au bord des larmes. Oh oui, il revaudrait ça au médecin, il n'y avait aucun doute. Il le suivit, marchant d'une démarche d'ivrogne, en se calquant sur ses pas. Ils arrivèrent à la porte avec toute l'élégance et la délicatesse d'une armée d'éléphant en tutu rose. A eux deux, ils avaient dû bousculer plusieurs pirates mais, comme l'avait si bien dit le médecin, ils volaient au dessus des rageux qui les insultaient pour certains.

Une fois dehors, la froideur du soir leur frappa le visage. Ils en avaient presque oubliés qu'il pleuvait quand ils étaient arrivés. Mais rien ne pouvait arrêter nos intrépides larrons qui titubaient vaillamment. Cela donnait même à Salazar des envies de chanter aussi ne se priva-t-il pas pour improviser à tue tête :

" Oh hé oh hé,  
Ce morveux, on va le retrouver,
Et on va le défoncer,
Et je vais récupérer mon ép... couteau-héééé !"

A ce moment de la chanson, il était tellement perché qu'il n'arrivait même plus à se souvenir de par où la rivière était. Aussi se contentait-il de suivre Earl, sous le regard des curieux qui se demandaient ce qu'il voyait et s'il ne faudrait pas intervenir, peut être...
Revenir en haut Aller en bas
Earl T. Segrave
Earl T. Segrave

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyMer 27 Sep 2017 - 11:13

Earl menait leur cohorte de deux, fièrement et maladroitement. Campé sur ses vieilles jambes, il progressait jusqu'à la porte du Port. Un regard vers Salazar, qui le suivait doctement - tant de confiance, c'était émouvant - et l'Argenté se mit à virer de bord. Avançant sous la pluie battante, il guettait avec avidité le moindre signe de la Rivière...

... jusqu'à ce que, d'un seul coup, une étendue d'eau apparaisse devant lui.

- Salazar ! Regarde !! Annonça-t-il d'une voix d'enfant le soir de Noël. C'est la Rivière !!!

Accélérant le pas, le vieillard se précipita vers l'eau, bousculant au passage un badaud qui - étonnement - se tenait là avec du matériel de pêche. Ce dernier l'avisa et lança :

- Hé, doc.

- Pas le temps, on a un couteau à récupérer !

Il voulut progresser jusqu'au ponton mais le type s'interposa entre eux et l'étendue.

- Hors de question que je vous laisse vous jeter à la mer.

La mer ?
Mais de quoi parlait-il ?

Déboussolé, Earl pila et se retourna pour jeter à son complice un regard désemparé.
L'idée qu'ils aient simplement fait le tour du Port par l'extérieur, ce qui expliquait la présence d'un pêcheur et la rapidité avec laquelle ils étaient arrivés à destination, ne lui traversa pas l'esprit tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ikv7Let the Sea heal your wounds - Page 2 103_bm10Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ue1t

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptySam 21 Oct 2017 - 12:00

Salazar suivait toujours Earl, chantant un peu moins ceci dit car il avait déjà la gorge sèche, mais titubant toujours autant ! En plus le vieillard semblait savoir ce qu'il faisait donc il n'y avait aucune raison de ne pas lui faire confiance !

Ils marchèrent donc un peu avant que Salazar ne voie... de l'eau ! Oh mon dieu, ils étaient déjà arrivés ! Il avait bien fait de ne pas remettre en question le sens de l'orientation de son compère. Cependant, en observant un peu mieux, il ne put s'empêcher de s'écrier :


-Vindiou ! Il a plu plus que je ne le pensais ! La rivière est bien plus large que dans mes souvenirs !

Le tout avec un accent bourré. Il se tourna vers Earl et se rendit compte que celui ci était en proie à un odieux gredin qu'il n'avait pas aperçu avant, trop ivre qu'il était. Il ne perçut que la fin de la conversation.

- Hors de question que je vous laisse vous jeter à la mer.

Le médecin lui lança un regard désemparé et le flutiste sentit son petit cocoro se serrer. Earl était en danger ! Et c'était à lui de le rassurer !

-Ne le crois pas, Earl ! C'est un piège ! Il cherche à te tromper !

Sa phrase était incroyablement clair pour quelqu'un d'aussi alcoolisé. Il fallait donc réhausser le niveau.

-Parce que ! Si c'était la mer ! Y aurait des bateaux ! Et comme y en a pas ! C'est la rivière !

Cette réflexion était d'une logique implacable.
Revenir en haut Aller en bas
Earl T. Segrave
Earl T. Segrave

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyMar 28 Nov 2017 - 21:39

Dans l'esprit d'Earl, c'était le chaos.

- Ne le crois pas, Earl ! C'est un piège ! Il cherche à te tromper !

- Tout va bien, doc ?


Tout n'allait pas bien, non. Perdu, le regard d'Earl passait du pêcheur au navigateur. D'un côté, il faisait confiance à Salazar mais de l'autre... c'était vrai que, pour une rivière, ça faisait beaucoup d'eau.

- Parce que ! Si c'était la mer ! Y aurait des bateaux ! Et comme y en a pas ! C'est la rivière !

Et voilà que le Flûtiste le perturbait avec sa logique parfaite ! Maugréant dans sa barbe, le médecin entreprit de se masser les tempes. Et pendant ce temps, son interlocuteur - un certain Garth Steel - le fixait avec consternation. Son regard passa d'Earl à Salazar avant qu'il ne soupire :

- Vous avez trop fait la fête, c'est ça, hein ?

Blessé dans son orgueil, Earl renifla.

- Tu oses m'accuser- hoquet - d'une chose pareille, Garth ? Moi, le médecin du P-Port ?

Ah, il n'était jamais aussi pédant que quand il buvait, l'Argenté. Et pour le peu de fois qu'il abusait...

Se drapant dans son inexistante dignité, Earl fit volte-face et, tournant le dos à la rivière et à Garth simultanément, repartit en sens inverse, entraînant du mieux qu'il pouvait son compagnon de boisson.

- Viens, hoquet, Salazar. On a plus rien à faire ici.

Il avait oublié le couteau. Tout à son honneur bafoué, Earl n'avait plus qu'une envie : rentrer au chaud.
(Et pleurer un bon coup).






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ikv7Let the Sea heal your wounds - Page 2 103_bm10Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ue1t

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyVen 23 Fév 2018 - 22:52

Les temps étaient obscurs et pas seulement parce que c'était la nuit. Salazar aurait espérer, du fond du coeur, que la force de la raison, de la logique, viennent à bout des hésitations d'Earl, le sauve de ses tromperies qui dansaient devant ses yeux. Mais non, rien n'y faisait. Il avait perdu et partait à présent la mine dépitée, bien que drapée dans sa somptueuse cape invisible et Salazar dut courir (enfin plutôt se hater avec titubation) pour atteindre son niveau. Là, il lui sembla que le vieillard semblait sur le point de pleurer. Probablement qu'une autre choppe de bierre lui ferait le plus grand bien. Cependant, il avait tout de même la curieuse impression qu'il avait zappé quelques passages, tant il était perdu dans son ivresse.

En tant qu'ami depuis une heure et trente cinq minutes, le flutiste s'employa tout de suite à le consoler à coup de grands messages inspirants.

-Ne sois pas triste Eaaaaaarl.

Fichtre, sa tristesse était bien trop contagieuse et le voici déjà aux bords des larmes lui aussi.

-Tu te rappelles ce que tu m'avais dit hier ?

C'était en réalité une heure trente six auparavant.

-Qu'il fallait voler au dessus des rageux, que la bave de la colombe n'atteignait pas les vieux !

Cela devait être en substance ce qu'il avait dit, il en était sûr. A quelques mots près.

-Eh bien toi c'est pareil. Ignore les ! Vole ! Tu es une... magnifique salamandre ! Tu illumines tellement que tu n'en as plus d'ombre !

Et à partir de là, Salazar commença à perdre ses mots, ne sachant plus trop quoi dire pour réconforter son compagnon. Aussi se contenta-t-il de gestes d'encouragement qui ressemblaient bien plus à des gestes d'exorcisme.
Revenir en haut Aller en bas
Earl T. Segrave
Earl T. Segrave

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyDim 11 Mar 2018 - 22:07

- Ne sois pas triste Eaaaaaarl.

C'était si bien dit, mais - hélas - rien n'y pouvait : Earl était désespéré par les accusations profondément injustes que l'on avait proférées à son encontre. Titubant en bougonnant des protestations incohérentes, il ne remarqua pas tout de suite que son compagnon de boisson avait l'air tout aussi attristé que lui.

- Tu te rappelles ce que tu m'avais dit hier ?

Interpellé, l'Argenté se retourna vivement vers son compère Flûtiste.

- Qu'il fallait voler au dessus des rageux, que la bave de la colombe n'atteignait pas les vieux !

Instant de surprise. C'était vrai qu'il lui avait dit cela, mais - maintenant que le blues l'avait atteint - ces paroles semblaient comme vidées de leur sens. Salazar, cependant, ne sembla pas se décourager et reprit :

- Eh bien toi c'est pareil. Ignore les ! Vole ! Tu es une... magnifique salamandre ! Tu illumines tellement que tu n'en as plus d'ombre !

Et le Flûtiste se mit à s'agiter, l'encourageant avec une volonté qui lui mit les larmes aux yeux. Alors qu'il contemplait ses majestueuses exhortations - nul doute que par ses agitations, Salazar devait imiter le vol de la salamandre - Earl sentit sa lèvre inférieure trembler : comment avait-il osé douter des paroles de Salazar ? Ce dernier était son gars sûr - du moins pour la soirée ! Il n'avait pas le droit de se laisser aller.

- ... tu as raison, Salazar ! Viens là.

Et le médecin d'entraîner son compère dans un câlin aviné, qui dura un peu trop longtemps pour être totalement confortable.
Il finit, cependant, par se détacher.

- Je suis une salamandre argentée, et j'ai... - il leva son index, solennel - un rêve.

Il lui fallut quelques secondes pour rassembler ses pensées et former une phrase cohérente. Une main toujours sur l'épaule du navigateur, Earl énonça :

- J'ai envie de voir une étoile... - un hoquet - filante. Et pour ça, il faut qu'on se pose sur le toit de ma maison ! Simple, non ? Allez, on y va.

Il n'attendit pas que son interlocuteur réponde et préféra lui saisir le poignet, l'entraînant dans la direction supposée de son cabinet.






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ikv7Let the Sea heal your wounds - Page 2 103_bm10Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ue1t

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptySam 4 Aoû 2018 - 13:08

Salazar était réellement une bonne personne. La preuve, ses mots, si sages et droits, avaient réconfortés le cœur meurtri par l'éthanol de Earl. Et ce dernier le lui confirma de vive voix avant de le prendre et de lui faire un câlin si viril et fort qu'il en eut le souffle coupée d'émotion et d'étouffement. La joie remplissait Salazar aussi rapidement que l'oxygène quittait ses poumons. Une sorte d'échange gazeux d'un nouveau genre. Et puis le vieillard le relâcha.

- Je suis une salamandre argentée, et j'ai...  un rêve.

Cette simple phrase fit naître des étoiles dans les yeux de Salazar. Quelle confession inattendue ! Il attendait désormais la suite avec impatience.

- J'ai envie de voir une étoile... filante. Et pour ça, il faut qu'on se pose sur le toit de ma maison ! Simple, non ? Allez, on y va.

Tu n'avais pas besoin d'aller si loin pour voir des étoiles filantes, Earl. Il y en avait déjà plein dans les yeux de Salazar. C'est sans doute pour cette raison qu'il se laissa traîner par la main, en direction du cabinet même s'il n'avait aucune idée de où il se trouvait. Cependant, l'ivresse ne faisait pas bon conducteur et il avait l’impression de trébucher sur chaque détail invisible, chaque racine inexistante de ce port et le fait qu'il ne finisse pas à l'eau avec tout ceci tenait du miracle.

Il finit par s'arrêter devant une maison (qui devait être celle d'Earl vu que celui ci s'était aussi arrêté). Aussi leva-t-il la tête pour y apercevoir le toit (car c'est bien là qu'ils vont, n'est ce pas ?) et en eut le vertige.

- Oh c'est marrant Earl, elle est tellement graaaaaaaande ta maison. On dirait qu'y a deux toits.

Et juste à ce moment, la terre, jalouse de l'attention du ciel, des salamandre argentés, des crapauds et des colombes le rappela brusquement à lui : il se courba en deux et se mit à dégueuler sur le mur, de la manière la plus poli du monde, des paillettes et des papillons. Enfin dans son monde à lui car le résultat pour tous les autres était bien plus répugnant.
Revenir en haut Aller en bas
Earl T. Segrave
Earl T. Segrave

☠ Médecin du Port ☠


✘ AVENTURES : 107
✘ SURNOM : L'Argenté
✘ AGE DU PERSO : La soixantaine bien entamée.

✘ DISPO POUR RP ? : Pas pour le moment !
✘ LIENS : Where did all the time go ?
Sujet en cours : I - II - III

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptyDim 30 Sep 2018 - 20:39

A cette heure-ci et dans cet état-là, il allait sans dire qu'Earl n'était pas en état de retrouver son cabinet. Il parvint cependant à s'arrêter devant une masure qui y ressemblait.

- Oh c'est marrant Earl, elle est tellement graaaaaaaande ta maison. On dirait qu'y a deux toits.

- Oh merci bien, Salazar. Maintenant, si tu me le per-

Il n'eut pas le temps de continuer que Salazar s'était penché, vomissant sur la façade. Désemparé devant cette tournure qu'il n'avait pas prévue, Earl en resta d'abord comme deux ronds de flanc, avant de se précipiter vers son compagnon. Ce fut à ce moment précis qu'une lumière s'alluma à l'intérieur de la maison et que la porte d'entrée s'ouvrit, laissant apparaître une silhouette.

- Mais que...

- Salazar, on se replie !!

Earl avait crié ça avant de tenter de fuir, mais - l'alcool n'aidant pas - il ne parvint qu'à se vautrer, alors qu'une voix féminine résonnait un peu plus loin.

- Monsieur Reis ? Monsieur Segrave ?

Occupé à se redresser du mieux qu'il pouvait, Earl finit par coasser :

- On a pas fait exprès !!

La femme soupira avant de se rapprocher d'eux, l'aidant à se redresser.  L'Argenté s'accrocha à elle et l'entendit marmonner :

- Vu vot' état, vous feriez mieux de rentrer... je vous raccompagne ?

Earl jeta un regard à Salazar. Mu par un élan de conscience professionnelle que l'alcool n'avait pas réussi à endormir, il finit par se dire que son interlocutrice - une ancienne patiente, par ailleurs - avait raison. Défait - il aurait quand même voulu monter sur le toit - il finit par hocher la tête et vint poser une main sur l'épaule de Salazar.

- Salazar, on rentre ?






Racing away from the shoreline
Back there as a young lad at Brooklands
Mountains rise into the distance
Jetsam adrift on the water


Theme song


Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Salazar Reis
Salazar Reis

☠ Navigateur du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 122
✘ SURNOM : Le flutiste
✘ AGE DU PERSO : 35 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Bientôt
✘ LIENS : Dans le désert, suis le son de la flute

Mon présent est pluvieux.
Mon passé est rempli de trésors.
Mon futur te regarde Invité

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ikv7Let the Sea heal your wounds - Page 2 103_bm10Let the Sea heal your wounds - Page 2 Ue1t

Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 EmptySam 23 Nov 2019 - 22:27

Salazar reprenait plus ou moins son sens de l’équilibre, après ce merveilleux lancer de jet, si bien qu’il ne remarqua rien, ni de la lumière, ni de la forme humanoïde, ni des paroles. Par contre, il entendit le cri, que dis-je, le ralliement de fuite que lui avait crié Earl. N’écoutant que son courage, il avait lui aussi tenté la fuite. Puis il avait vu son ami se vautrer lamentablement par terre et avait ralenti le pas. Mieux valait ne pas faire de même, surtout si près des papillons.
Il s’avança doucement, écoutant à peine la voix qui l’appelait. Mais déjà, quelqu’un aidait Earl à se relever. Une jeune femme, aucune idée de qui il s’agissait mais elle semblait en tous les cas plus compétent que lui. Alors, il resta là, les bras ballants, le cerveau totalement vide, à les regarder. Faire quelque chose, à ce moment-là, aurait nécessité l’utilisation de neurones et ceux de Salazar subissait d’importants court-circuit.
Finalement, au bout d’un moment qui lui sembla une éternité, le vieillard se retourna vers lui et lui posa une main sur l’épaule.

— Salazar, on rentre ?

Le pirate mit quelques secondes avant de comprendre ce qu’il lui disait. Ses yeux s’embuèrent de larmes.

— Alors, c’est déjà fini ?

A l’entendre, il n’allait plus jamais le revoir. Et probablement que dans sa tête, c’était le cas. Alors, tentant de renflouer ses larmes, de la manière la plus solennelle qui soit, il mit ses deux mains sur les épaules de Earl.


— Ce fut une merveilleuse soirée. Je ne me souviens plus comment elle a commencé mais tu as illuminé des papillons dans mon cœur. Jamais je ne l’oublierais.

Il pensait, au plus profond de ses entrailles, chaque mot même si cela n’avait aucun sens et qu’il en rougirait surement le lendemain si on les lui avais rapporté. Mais qu’importe le lendemain, qu’importe l’aube, c’était le temps des adieux. Et pour enfoncer le coup, il conclut :

— Merci Earl, t’es vraiment un meilleur pote.

Des mots de roturier, à ne pas en douter, mais l’alcool avait fait fondre son vocabulaire à peau de chagrin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Let the Sea heal your wounds   Let the Sea heal your wounds - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: La Mer Imaginaire :: La Baie des Pirates :: Le Port Débauché :: La Taverne Rhumantique-