-50%
Le deal à ne pas rater :
JBL Tune 115 TWS – Écouteurs sans fil Bluetooth 5.0
49.99 € 99.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Ancien Perdu
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyDim 27 Mar 2016 - 17:48

Il avait fallu cueillir des fruits toute la matinée. Pas une seconde de répit pour se barrer en douce, pour se reposer. Le repos c'était un truc de nazes, de toute façon, pas vrai? Il n'avait pas trimé comme ça depuis un bout de temps. Et on va pas se mentir, Anyway était un vrai tire au flanc. Même à l'école, il n'avait jamais rien fait. Il avait même refusé d'apprendre à lire. De toute façon on lui faisait tout, même ses comics on les lui lisait, quelle aurait été la necessité? Et quelle était la nécessité, donc, d'obéir à Wild? Cette fille?

Enfin, lorsque la corvée fut finalement expédiée, le Zhéro avait grave les nerfs. Qui disait avoir les nerfs disait les passer sur quelque chose... ou quelqu'un.
Oh, ouais, sur quelqu'un.
Il allait se trouver une gamine complètement cruche, blonde de préférence (les blondes pleuraient toujours plus fort, c'était sa constante machiste) , et il l'emmerderait jusqu'à ce qu'elle chiale. Il aimait bien quand elles chialaient fort, il se sentait plus puissant que jamais.

Il alla donc traîner ses baskets du côté de la salle de jeux. C'était son terrain préféré pour harceler les autres enfants, ceux qui étaient plus jeunes. Il y avait beaucoup de moyens à disposition, en plus, pour les pousser à bout.
Lui, Anyway, il n'avait pas besoin de jouer. C'était pour les bébés et les nuls. Ou alors aux jeux vidéos mais il n'y en avait pas sur cette île, parce que va trouver de l'électricité sur une foutue île paumée dans la mer de Nulle Part.

Il repéra tout de suite cette gamine. Elle devait être un peu plus vieille que lui, mais infiniment plus bébé. Elle était toute seule, isolée, en train de jouer avec une poupée.
Pathétique.
De quelques pas rapides et un bond agile, il fut derrière elle. Sans ménagement il lui arracha le jouet des mains, et ricana en disant:

— Elle est moche, ta poupée.

Il recula un peu, histoire d'être hors de portée, et s'amusa à tirer sur les bras du bonhomme miniature. Il tentait classique, pour commencer. Sans cesser de rire il regarda la petite fille droit dans les yeux et lui lâcha:

— Toi aussi t'es moche! Va te cacher, tu me dégoûtes!
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Perdue
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyMar 29 Mar 2016 - 19:26

Cela fait bien longtemps que tu n'as pas joué avec ta chère Heidi, petite Butterfly. L'aurais-tu oubliée? Tu passes tes journées à courir après les oiseaux, à cueillir et des fleurs et à te perdre immanquablement dans la forêt. Est-ce le trop de liberté qui t'exalte autant et te remplit d'énergie, à tel point que toi, si paisible auparavant, passes ton temps à virevolter à droite et à gauche, au gré de ton humeur, sans jamais te poser en quelqu'endroit que ce soit? Décidément, tu n'es plus la même. Je me remémore avec tristesse ces heures que tu passais à me coudre de nouvelles robes, à me coiffer et à me servir du thé. Bien sûr, nous sommes toujours inséparables, mais tu ne t'occupes plus de moi. Ton esprit si volatile m'a déjà oubliée, petite inconstante.

Cependant, ce matin, au réveil, la main qui m'empoigne n'est ni distraite, ni empressée. C'est pourtant la même. Elle est attentive et précautionneuse, et je me retrouve soudain face à tes deux grands yeux limpides mais si vides. Et pour une fois, tu me regardes avec inquiétude. Ai-je donc si mauvaise mine que ça? En tout cas, tu ne suis pas les autres dehors, comme d'habitude. Au lieu de ça, tu m'emmènes dans la salle de jeux. C'est la première fois que nous y allons. Tu abordes ta moue sérieuse et décidée des grands jours, et ça me fait plaisir. Pour une fois que c'est pour moi!

Nous sommes assises tranquillement, dans la grande pièce remplie de jouets. Tu défais mes nattes avec application, comme avant, et je me laisse faire, docilement. Soudain, une main inconnue et brutale m'empoigne et m'arrache à toi. Malgré tout, tu n'as pas l'air très affectée. Le garçon te crache quelques mots à la figure, que ni toi ni moi ne comprenons. En tout cas, ça n'a pas l'air très cordial. Pourtant, naïve et candide Butterfly, tu lui offres ton plus beau sourire, à ce bourreau, et tu lui demandes ingénument, de ton anglais boiteux et écorché:

- Tu veux jouer avec Heidi ?

Pauvre Butterfly, si gentille et si crédule! Tes sentiments sont francs et tu les exprimes avec sincérité, mais tu ne comprends vraiment rien! Bien sûr, l'intrus ne répond pas et recule, avec un air mauvais. Et voilà qu'il s'en prend à moi! Et tu regardes, avec tes grands yeux effarés, ta petite Heidi se faire martyriser. Comment peux-tu rester si naïve devant ce spectacle? Je vois d'ici le cheminement de ta pensée: tu commences à paniquer et tu te demandes la cause de cette réaction. Et voilà, tu te persuades que c'est de ta faute! Tu es vraiment adorable de candeur!

- Tu as perdu ta Puppe? Je peux t'aider de la suchen...

Voilà que tu es maintenant prête à l'aider! Je sais bien que tu es inquiète, et que tu essayes de ravaler tes larmes en regardant le triste spectacle de ta compagne torturée, mais tes efforts ne servent à rien: mon ravisseur t'ignore et te dit quelque chose d'autre. Ta réaction est fulgurante: te redressant, tu lui lances avec fougue malgré un léger trémolo dans la voix:

- Je la ai pas cachée! Rend-moi Heidi!

Décidément, tu ne comprends vraiment rien! Est-ce donc si difficile pour toi de voir les choses telles qu'elles sont? Tu es de nature trop douce et bonne, à tel point que tu nies l'existence même du mal. Heureux, innocent petit papillon! Il sera douloureux, le jour de ton réveil!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyMar 5 Avr 2016 - 0:16

Heidi. C'était pathétique. Évidemment le Zhéro n'avait pas du tout assez de culture pour savoir à quoi se référait ce nom, et de toute façon l'Allemagne lui passait par dessus l'épaule. Il ne pouvait donc que trouver stupide le nom de la poupée. De toute manière il trouvait déjà stupide de donner un nom à un morceau de chiffon (ou plastoc ou porcelaine, c'était pareil); un jouet, une occupation de gamins. Que la gamine ait pu imaginer une seconde qu'il veuille jouer avec elle était en soi quelque chose d'hilarant, Anyway éclata donc d'un rire moqueur, faux.
Méchant.

Mais cela s'arrêta bien vite, car ensuite la blondinette commença à blablater dans une langue que lui ne comprenait pas, et ce bien entendu car il n'avait pas connecté son traducteur universel, pour cause il était en charge dans sa cabane. Il ne captait pas un mot, et sa haine monta d'un cran. Il frémit de rage. D'un coup il braqua ses yeux couverts de ses verres orangés sur elle. Avec dédain, oui, avec mépris, mais aussi avec incompréhension. Il finit par lui cracher à la figure:

— Eh la mongole, tu peux pas parler anglais, comme tout le monde??

Sur ce il planqua le joujou dans son dos, un sourire toujours aussi mesquin et détestable étirant ses fines lèvres. Il jeta ensuite un bref coup d'oeil à droite, à gauche. Ni mère, ni chef, ni personne d'assez costaud aux alentours pour le réprimander. Il passerait directement à l'attaque. Elle était déjà au bord des larmes et ses dernières paroles en témoignaient. Ayé, elle craquait déjà. Plutôt une cible facile, cette fois. Dommage, ça manquait de challenge! Impétueusement, il cria:

— Nan, je la garde! Je te la rendrai JAMAIS!

Et comme pour appuyer ses actes, Anyway sortit la poupée de derrière son dos, et sans autre forme de procès, il tira bien fort, un coup sec. Les coutures abîmées craquèrent brusquement, et Heidi avait perdu une jambe.
Jambe qui était coincée entre les doigts de la main droite d'Anyway, qui éclata à nouveau de rire.
Méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Perdue
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyMer 13 Avr 2016 - 14:27

Décidément, la situation ne fait qu'empirer. Ce garçon que tu persistes à considérer comme gentil ne semble pourtant pas disposé à nous rendre l'une à l'autre. Outre ses éclats de rire méprisants à chacune de tes paroles, il t'apostrophe brutalement et il faut bien être aussi naïf que toi, Butterfly, pour ne pas y percevoir toute sa méchanceté.
Manifestement, il n'agit que dans le but de te provoquer, et toi, petite sotte, tu rentres dans son jeu et te mets bêtement à pleurer. Mais quel âge as-tu donc? T' humilier devant ce garçon bien plus jeune que toi!
Soudainement, il me dissimule à ta vue, et dans la phrase qu'il te jette, un mot - le seul que tu comprennes - résonne à tes oreilles: "JAMAIS!". Jamais? Niemals? Peut-être ce mot, en plus de brouiller tes yeux de larmes, te fera-il prendre conscience de la cruauté de ce monde? Comme pour s'assurer ce résultat, notre tortionnaire commet LE crime.

«Il plaisante, non? Il me rendra Heidi, n'est-ce pas? Mais, que fait-il ?!
Je voudrais crier, mais aucun son ne veut sortir, je voudrais le supplier, mais les mots restent coincés en travers de ma gorge, je voudrais l'en empêcher, mais mon corps refuse de bouger. Trop tard déjà, le mal est fait. Oh Heidi, ma pauvre petite Heidi, te voilà séparée de ta jambe, est-ce vraiment de ma faute?
Je me sens brusquement si démunie! Comment ai-je pu laisser faire ça? Je suis si faible! Je ne sais ce que j'ai fait à ce garçon, j'ai dû lui faire bien du mal sans m'en rendre compte, car, n'est-ce pas, il ne ferait pas ça pour le plaisir de faire du mal... si?
Je ne sais pas, je ne sais plus, tout mon corps défaille, à l'image de mes pensées; une seule subsiste, c'est que tu souffres et que ça me fait horriblement souffrir. Je ne sais plus rien faire à part verser des larmes, vaincue devant ce gamin qui te torture, chère Heidi, incapable d'arrêter mes sanglots.»

Je vois le voile de ta conscience enfin se déchirer. Ce garçon, si brutal, aurait-il réussi à accomplir ce que tous les psychiatres de ta mère, avec leur science et leurs remèdes, n'ont pu obtenir? On dirait bien, car soudain, alors que tu tenais prostrée devant lui comme un esclave devant son maître, tu te redresses, le surplombe maintenant, cet enfant finalement si jeune par rapport à toi, et, un feu inconnu dans l'oeil, tu lui arraches sa proie et la presses contre ta poitrine, en lui lançant un regard qui se veut méchant mais qui est encore trop gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyLun 18 Avr 2016 - 2:18

Hop! Victoire! Voilà que la petite blonde pleurait toutes les larmes de son corps, despérée. Elle avait la posture et le visage de ceux qui abandonnent tout, et qui n'ont absolument rien compris au drame de leur existence. Anyway aimait BEAUCOUP cela, ça allait de soi. En plus pour l'instant il ne l'avait même pas tapée, alors il s'imaginait qu'on ne le punirait pas. La gamine n'aurait aucune preuve de toute manière, puisqu'elle n'arrivait pas à s'exprimer convenablement. Pfff, c'était presque trop facile, il n'avait pas eu assez de challenge. C'était dommage, il était plutôt déçu. D'ailleurs il souffla et afficha un air un peu boudeur. Sauf que... que tout ne se déroula pas comme prévu.

Car à ce moment-là, sa proie changea de regard, changea de manière d'être, changea totalement. Elle paraissait plus forte, plus enflammée, plus grande. Furieuse! Elle attrapa lestement la poupée des mains du Zhéro et la tira à elle, le laissant pantois, une jambe de tissu entre les doigts. Quoi?
Comment ça? Elle avait osé! Elle, cette petite punaise, cette petite faible, elle avait osé lui arracher ce qui lui revenait de droit? C'était un peu fort de café!
Le petit garçon blémit soudain brutalement, bouche bée, les yeux braqués sur la petite fille en face de lui. Et puis il changea à nouveau de couleur, cette fois virant au rouge cramoisi écarlate carmin ... FURIEUX. C'était précisément ça, une sourde et corrosive colère. Il la foudroya en réponse à son air de défi d'un regard profondément haineux et méprisant. Ok, elle voulait jouer à ça. Fini la plaisanterie gentille. Il tendit à son tour une main vers elle, et la saisit par les cheveux, tirant le plus fort possible.

- Euh? Tu te prends pour qui, connasse! Tu m'as bien regardé??

Du coup forcément, le jouet n'avait plus aucune importance. ce qui comptait c'était cette fille, qu'il ne connaissait ni d'Eve ni d'Adam. Ce qui comptait c'était son honneur, qu'elle avait bafoué comme ça, sans respect, alors qu'il y avait d'autres gamins dans la salle. D'ailleurs, certains s'étaient retournés pour regarder, curieux de voir la suite des évènements, mais n'osant pas manifester d'encouragements. Pas prendre parti. De son autre main, Anyway gifla sa nouvelle ennemie. Oh, pas très fort. Déjà car il n'était pas si fort que ça au fond, et puis aussi parce qu'il se ménageait. AH, et avec sa force de Super Man, il risquait de lui décrocher la tête et alors il serait banni.
C'était pas encore le moment d'être banni, il était pas prêt.
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Perdue
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyMar 26 Avr 2016 - 23:13

Ah, elle n'aura pas duré longtemps, ton heure de bravoure! Il faut dire que ta réaction n'a pas eu l'effet escompté: Au lieu de l'intimider, ça l'a plutôt énervé, et même carrément rendu furieux! Répondant à ton air de défi par un regard furibond, il laisse choir, ô suprême péché, la jambe de ta protégée, s'en désintéressant totalement. Mais avant même que tu puisses réagir et marquer ton mécontentement, ce diablotin te saisissait les cheveux et les tirait fortement. Par réflexe, et pour épargner ton cuir chevelu, tu suivis le mouvement et te retrouvas, de nouveau, au sol devant ce gamin arrogant. Qu'est-ce que ça faisait mal! Bien que tu maintiennes tes yeux fortement ouverts, pour empêcher les larmes de venir, elles tombaient goutte à goutte sur ta robe, tandis que tu massais douloureusement ton crâne malmené.
Tu trouvais cela très humiliant de se faire martyriser par un plus petit, mais tu ne pouvais ignorer la douleur lancinante qui cognait dans ta tête. Un moment, tu restas prostrée en gémissant sourdement, abrutie par la douleur et écoutant à peine les paroles qu'il te crachait, que tu ne comprenais pas mais desquelles émanait un flot de haine et de violence. Curieusement, entendre ces horreurs raviva ta fierté et, prenant ton courage à deux mains, tu te relevas courageusement en tâchant d'ignorer la douleur.

Malheureusement, tout cet héroïsme ne te servit qu'à recevoir une belle gifle, peu puissante certes, mais assez pour t'arracher un cri de surprise et de douleur. Tu chancelas un moment, hébétée. Aussi loin que tu t'en souviennes, personne jamais ne t'avais frappée, et tu n'aurais jamais cru que cela puisse faire aussi mal. À côté de ça, ta douleur au crâne te sembla bien insignifiante! Encore sous le choc de la douleur, tu restait debout, atone, une main sur la joue et les larmes ruisselant sans même un sanglot.
Ta poupée était déchirée, un garçon était méchant avec toi, tu avais mal à la tête, et maintenant à la joue; c'en était trop pour toi, tu étais vaincue. Tant de méchanceté dans un être t'horrifiait, de même que la douleur, que tu ressentais pour la première fois.

Pourtant, lorsque, tournant le regard, tu aperçus les yeux de tous ces enfants braqués sur toi, tu crus y lire des messages d'encouragement, t'incitant, quoi qu'il t'en coûte, à poursuivre le combat. Fortifiée par cette solidarité muette, tu pris une grande inspiration, le visage toujours baigné de larmes, et à ton tour frappa ton adversaire.
Oh, frapper est un bien grand mot pour un si petit geste, c'était en fait presque une caresse, mais l'intention était claire. Ceci n'était pas tôt fait que tu te trouvais déjà toute tremblante, de peur de sa réaction, mais aussi d'horreur d'avoir osé faire souffrir une personne. Tu regrettais presque déjà ton geste, et t'apprêtais à t'excuser piteusement pour ton audace mais, une fois encore, les regards solidaires te redonnèrent courage et tu eus l'affront de relever fièrement la tête, regardant avec hauteur ton ennemi, bien que l'effet soit quelque peu gâché par les trainées de larmes encore brillantes sur tes joues.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptySam 30 Avr 2016 - 3:01

Stupeur, incompréhension, colère; frustration d'avoir été envahi d'adrénaline et de la plus agréable sensation qui pouvait exister pour lui: être le plus fort. Il l'avait tenue quelques instants, il l'avait dominée, et il avait été empli de ce qu'il prenait pour de la joie mais qui était bien trop malsain pour en être. C'est ainsi que cette bulle d'ego bien trop enflée éclata comme si on l'eut percée d'une aiguille à coudre, et toute l'euphorie scabreuse s'éclata sur le parquet de la salle de jeux.

Tout s'était mué en une bouche muette ouverte sur un "o" de stupeur et des yeux tout aussi ronds. Le temps de réaliser, il lâcha sa proie, toucha sa joue légèrement chaude du bout des doigts. Une frappe de moustique vraiment! De chaton malade! De nouveau-né! Mais alors, il ne s'y était pas DU TOUT attendu! Comment ça, cette morveuse blonde, stupide, niaise et chouineuse se révélait capable d'un cran et d'un aplomb suffisants pour lui tenir tête, à lui? Il cligna plusieurs fois, faisant rouler ses globes oculaires dans leurs orbites, secoua brièvement sa tête.

Puis il fronça les sourcils.
D'accord. Tout ne se passait pas DU TOUT comme il l'avait prévu, et il aurait pu perdre pied s'il n'avait pas été Anyway. Or, il était Anyway, et il mettait ça tout naturellement sur le compte d'une soudaine fatigue musculaire due à une piqûre d'un quelconque insecte radioactif, ce genre de choses. Ca ne le tourmenterait certainement pas plus que ça alors il finit par hausser les épaules. Il regarda l'émeute autour de lui et leur fit un geste de main dédaigneux.

Dégagez! Y'a rien à voir, bande de cons!

Tout dans la délicatesse d'un langage fleuri comme le jardin de Monet à Giverny, telle était la mauvaise habitude du Zhéro. Certains, les plus grands, restèrent là à fixer la scène malgré les regards assassins du petit asiatique. D'autres, plus petits, n'attendirent pas leur reste et filèrent aussi vite qu'ils avaient débarqué, jetant néanmoins de petits coup d'oeil de temps à autre vers l'altercation.

Tant pis, il n'en avait plus rien à cirer.
Anyway apostropha brutalement la gamine, sans se soucier un instant de sa compréhension ou de l'inverse de celle ci. L'incompréhension, quoi.

Mais t'es qui toi???

Il marmonna quelques insultes inintelligibles mais parmi lesquelles on aurait pu distinguer "sale pute", "pétasse" et ce genre de chose détestables que les enfants de cet âge ne devraient de préférence même pas soupçonner l'existence. Le petit garçon serra les poings, levant légèrement la tête pour bien braquer son regard sur celui fier; mais humide de son adversaire… Prêt à la frapper à nouveau. Elle lui avait fait un sacré affront.
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Perdue
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyDim 8 Mai 2016 - 23:55

Après cet acte de bravoure mêlé de beaucoup d'inconscience, Butterfly avait lâchement fermé les yeux et attendait avec anxiété la riposte qui ne tarderait sûrement pas à venir... et qui pourtant se faisait attendre. Craintivement, comme si elle eût craint d'enfreindre un règlement par ce geste, elle rouvrit les yeux et regarda avec inquiétude son adversaire. Comment se faisait-il que lui, si vindicatif et si brutal, mette autant de temps de répondre à un affront pareil ? Bien sûr, elle n'allait pas s'en plaindre, et sitôt le méfait accompli, elle avait aussitôt regretté son geste par peur de la représaille. Pourtant, il ne se passait rien.
L'ingénue se prit alors à paniquer ; peut-être lui avait-elle fait réellement mal ? Prise d'un soudain élan de tendresse envers son cadet, elle allait l'enlacer pour le réconforter, lorsque celui-ci, semblant se reprendre, fronça les sourcils et proféra quelques paroles qu'elle ne comprit pas à l'attention des curieux que leur altercation avait attiré. La plupart détalèrent aussitôt.

Alors il n'avait pas mal, finalement. En tout cas, il n'en avait pas l'air. Son comportement déconcertait considérablement Butterfly. Elle cherchait en vain une explication et n'en trouvait aucune, lorsqu'une idée traversa son esprit : peut-être n'était-il plus en colère, et voulait-il faire la paix ? Dans ce cas, tout concordait !
Le candide visage de la perdue s'illumina de joie, et tous les affronts que le garçon lui avait faits subir disparurent de sa mémoire si oublieuse ; les coups qu'elle avait reçus et dont la douleur se répercutait encore dans son esprit, les insultes qu'il lui avait crachées à la figure, jusqu'à l'état dans lequel il avait mis Heidi, elle lui pardonnait tout puisqu'il ne semblait pas vouloir continuer dans cette voie.
Bien sûr, il allait quand même falloir s'occuper de la pauvre poupée qui avait vraiment besoin d'être recousue, mais elle n'éprouvait plus aucun désir de vengeance.

Son hypothèse se confirma, lorsqu'il lui adressa, sur un ton certes peu amène, les premières paroles que la petite fille fut en mesure de comprendre depuis le début de leur échange :

- Mais t'es qui toi???

Butterfly, fidèle à elle-même, ne prêta aucune attention aux marmonnements qui suivirent cette question, marmonnements qu'elle n'aurait de toute façon pas compris, à cause de la langue aussi, mais surtout à cause de son innocence.
A l'entente de cette phrase dont elle n'avait compris que le sens propre, son petit coeur bondit de joie : il voulait en savoir plus sur elle, il voulait donc sympathiser ?! Ravie, elle s'imaginait déjà se balader à ses côtés, main dans la main, comme deux bons amis. Pour le coup, s'il lui restait ne serait-ce qu'une once de rancune, elle se fût immédiatement évaporée devant cette si grande démonstration d'amitié ! Mais de toute façon, le cerveau malade de Butterfly ne pouvait guère éprouver plus d'un sentiment à la fois.

Rayonnante, elle répondit avec empressement, les mots presque avalés par son fort accent :

- Je suis Butterfly !! (elle avait la fâcheuse habitude de prononcer son surnom à l'allemande, Boutterfly.)
On est amis maintenant ?

Et, candidement, elle lui tendait la main, avec confiance, persuadée comme toujours de la justesse de son raisonnement et ne voyant plus en lui qu'un ami cher et précieux.

L'innocence, chez certaines personnes, est tenace, et quelle que soit l'épreuve par laquelle on passe, elle reste présente et fait le charme de ces êtres en constant décalage avec la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyDim 15 Mai 2016 - 12:08

Il la regardait avec la méfiance étonnée, méprisante. Pourquoi elle souriait? Pourquoi elle avait l'air heureuse? Est ce qu'elle se foutait de sa gueule? Il recula de quelques pas encore. Il ne voulait plus avoir à faire à elle. Boutterfly... Il supposa que c'était Butterfly, vu qu'elle écorchait tout, cette débile . Un putain de papillon. Mais qu'est ce qu'elle lui avait fait? Amis, amis? Comment ça, amis? Mais qu'est ce qu'elle comprenait pas à la fin?! Anyway recula à nouveau, en proie à un tas de réflexions sans queue ni tête.

Papillon, papillon. Elle savait ce qu'il en faisait, lui, des papillons? Cette espèce de cruche! Ouais, un jour il l'épinglerait dans son cahier à insectes, et elle comprendrait peut être qui il était. Il fit une grimace. Les autres ne s'intéressaient plus du tout, partirent dans leur coin. Les gamins ne se mettraient plus sur la tronche, on avait la paix. Merde alors, il était bien embarrassé, le Zhéro. Il regardait dans tous les sens. Enfin, il finit par toucher du bout de l'index la main de la blondinette, et, sans demander son reste, fit volte face et décampa en courant.

Loin de la salle de jeux.
Loin de cette partie du grand arbre.
Loin d'eux.
Loin d'elle.
Qu'elle aille se faire foutre.
Cette histoire n'était pas terminée, pourtant, et elle aurait une suite, probablement. Amis, non, mais quelque chose venait de se construire, qu'il l'admette ou pas. (pas du tout, d'ailleurs) Et ça ne se finirait pas ainsi, qu'il le veuille ou non.

Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Perdue
Anonymous

Invité



Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyJeu 26 Mai 2016 - 21:36

Le garçon avait l'air assez déstabilisé, et Butterfly se demanda si elle avait dit ou fait quelque chose de mal. Déjà, son sourire s'évanouissait, et sa petite main se refermait lentement, mais avant qu'elle ne retombe le long de son corps, le perdu l'effleura de son index.

Elle n'eut même pas le temps de réagir qu'il détalait déjà à toutes jambes. Riante, elle se mit à lui courir après, heureuse de cette nouvelle situation. Ils étaient enfin amis ! Elle le suivrait partout et il lui montrerait plein de choses, il la protégerait - ah, non, il est trop petit ! - , enfin, ils s'amuseraient bien ensemble !
Finalement, il n'était pas si méchant, juste un peu rustre au premier abord ! Elle se sentait presque fière de l'avoir "apprivoisé"...

Mais avant qu'elle eût pu faire trois pas, elle buta sur quelque chose. Regardant à ses pieds, elle reconnu sa poupée, toute abîmée, et cause de tout ce remue-ménage. Même l'aspect pitoyable de Heidi ne l'empêchait pas de considérer le jeune garçon comme son ami. Elle s'aperçut soudain qu'elle ne savait même pas son nom. Bah, elle aurait bien le temps de le lui demander plus tard ! Le plus urgent, pour l'instant, était de s'occuper de se compagne. Rappelée à ses premiers devoirs, la petite fille serra tendrement contre son coeur cet amas de chiffons déchirés, et, avisant Sugar au loin, elle se dirigea en courant vers elle pour lui demander de raccommoder son bien.

Au loin, le garçon courait toujours, mais elle l'avait déjà oublié.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
L'Ombre



✘ AVENTURES : 2247

Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] EmptyMer 21 Déc 2016 - 13:54

The End


Il y a toutes sortes de choses au Pays de Jamais,
Toute sortes de gens aussi, il y a même Anyway,
Qui gronde et grogne et crie plutôt que de parler,
Et touche seulement du doigt pour se lier d'amitié,
C'est sa méthode à lui, on n'saurait lui enlever,
Et puis après tout ça va peut-être marcher.


FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




Need to break someone [Butterfly] Empty
MessageSujet: Re: Need to break someone [Butterfly]   Need to break someone [Butterfly] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches :: La Salle de Jeux-