-20%
Le deal à ne pas rater :
PNY – Disque SSD Interne – CS900 – 480Go – 2,5″
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Shrub
Shrub

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 65
✘ SURNOM : Le Tout-Terrain
✘ AGE DU PERSO : Autour de treize automnes

✘ LIENS : Moi, c'est Shrub

Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. EmptyLun 15 Juin 2015 - 1:30

Shrub


Trucs

Surnom : Le Tout-Terrain.
Groupe : Garçon perdu.
Age : Autour de treize automnes.
Rôle : Soigneur.


Révérences

Deux yeux noirs qui te fixent, une tête qui émerge des fourrés un bref instant pour te regarder. À peine peux-tu dire qu'il s'agissait d'un humain que déjà, il disparaît à nouveau, avec pour seul trace de son passage un léger bruit de froufrou dans le bosquet. Tu as beau scruter celui-ci encore un moment, pas un mouvement, rien. Finalement, tu te tournes pour reprendre ton chemin, et tu es surpris de le voir devant toi. Le, oui. Parce que malgré sa longue tignasse brune emmêlée qui pouvait mettre le doute dans les fourrés, il n'est plus question d'hésiter quant à son genre maintenant que tu le vois clairement. Un type de la brousse, un enfant des bois. Avec justesse, tu te dis qu'il doit être endurant. La Jungle a l'air d'être son élément.

On ne peut pas dire que le gaillard soit bien grand. Il fait, quoi ? À peine un mètre soixante ? Ouais, enlève deux trois centimètres, et t'as le compte juste. Pourtant, malgré sa petite taille, tu ne peux vraiment pas dire qu'il soit une crevette. Plutôt un.. Carré ? Un carré humain, terriblement trapu et mastard, surtout pour un minot. Parce qu'il a déjà une musculature presque trop dessinée pour son âge -ou ce que tu supposes être son âge. Mais en même temps, son visage est juvénile, presque rond. Il serait probablement massif si les enfants perdus pouvaient atteindre l'âge adulte. Certainement pas sec ou en finesse en tout cas. La carrure de ce gosse aurait eu la délicatesse d'une armoire normande, encore plus qu'aujourd'hui. L'idée ne te vient pas à l'esprit de le provoquer. Ce n'est pas vraiment à cause de sa carrure, mais plutôt en voyant l'arc et la grande dague qui pend à sa ceinture. Sait-on jamais : parfois, les gens qui en ont savent s'en servir. Et lui, oui. Si tu testais, tu le saurais. Il n'a pas été chasseur pour rien.

Un petit reniflement se fait entendre, et il s'approche doucement sans te quitter des yeux avant de s'arrêter à deux mètres de toi. Au moindre geste de ta part, tu le sens, il sera aussi bien capable de t'enfoncer le poing dans la face que de détaler comme un lapin. Étonnant : tu n'as presque l'impression de ne pas être face à un humain, mais devant un animal farouche. Au fur et à mesure qu'il s'approche, tu peux mieux l'observer. Sa chevelure est ébouriffée et d'une propreté douteuse à cause de son escapade dans les bois pour venir ici. Comme le reste d'ailleurs : les vêtements sont visiblement fait mains et pas de toute première jeunesse. Et à en juger par les quelques feuilles perdues et la boue que l'on trouve un peu partout sur lui, le jeune homme doit souvent se déplacer au sol et dans la broussaille. Jeune, oui : c'est un adolescent qui ne doit même pas avoir fêté ses quatorze ans. C'est assez déconcertant de voir ce visage d'enfant et ce corps presque trop adulte. La croissance et ses mystères, n'est-ce pas ? Ça et là, sur les bras ou les cuisses musculeuses, des cicatrices apparaissent fugitivement au gré de ses mouvements. Fatal, tu te dis : ce n'est pas comme s'il vivait dans un cocon douillet et sans danger.

Sur les pommettes cachées derrière des mèches broussailleuses, tu vois des marques apposées avec les doigts. Deux traits pâles qui zèbrent chaque joue et tranchent sur la peau mate. Son expression est neutre, ou en tout cas tu comprends que c'est l'impression qu'il veut donner. Mais à son regard, pas de doute : c'est une personne curieuse, probablement davantage qu'il n'aimerait avoir à l'admettre, et sur la défensive. Un peu de perplexité transparaît dans son attitude sans qu'il ne se départisse de sa réserve. Si tu apprenais à le connaître, tu saurais que celle-ci avec le temps peut s'atténuer pour faire place à des expressions presque enfantines qui tranchent étonnamment avec son physique et sa gravité habituelle. Mais pour l'instant, tu n'as pas encore l'occasion de le voir.

Finalement, alors qu'il t'observe sans-gêne tout comme tu le fais avec lui, le garçon s'approche encore et te renifle rapidement de plus près avant de reculer à deux pas de toi. Un bref instant, tu as senti une odeur d'humus et d'herbe fraîche dans son sillage, tu as pu voir sa peau enduite de boue à force d'errance dans la nature.

- .. Je cherche les garçons perdus. Y a un blessé.

Sa voix est étonnamment grave, chaque mot soigneusement articulé. Et pendant que tu médites encore sur ce drôle d'enfant adulte et sa requête, le voilà qui fouille dans sa pelisse en fourrure avant d'en exhiber des baies dans le creux de sa paume calleuse. Il en mange une ou deux, et t'en propose au passage.

- Prends si tu veux. C'est pour la faim et la soif.

Après un temps d'hésitation, tu finis par accepter les baies offertes. Le petit groupe, oui tu les a vu un peu plus loin. Un garçon perdu était venu au Grand Arbre prévenir de l'accident. Mais il n'était pas en état de repartir pour guider et ses indications étaient.. Vagues ? Oui. Avec un haussement d'épaule et un signe de tête afin qu'il te suive, vous vous mettez en marche. Et le chemin que vous allez parcourir ensemble nécessite encore une nouvelle chose : les présentations.

- Moi, c'est Shrub.

À ton tour, tu te présentes, et vous discutez tout en marchant. Où plutôt : tu parles, et il répond par signes autant que possible. Ce n'est pas un refus de communication, plutôt l'absence d'habitude de parler. Mais au fur et à mesure, tu arrives à lui délier un peu la langue. Ses réponses sont franches lorsqu'il prend la parole, et si vous n'êtes pas d'accord et il se contente d'un haussement d'épaule fataliste. Le jeune homme a du mal à comprendre pourquoi certains se compliquent autant la vie, à vrai dire. Cela le dépasse, par sagesse ou à cause d'une vision trop simple des choses. Lorsque tu lui demandes quoi que ce soit par rapport à l'avenir, sa réponse reste sensiblement la même : "Réfléchir à aujourd'hui suffit bien, de demain nul n'est certain.". Selon lui, se mettre la tête à l'envers pour des choses abstraites relève du gaspillage de temps. S'il connaissait le mot, sans doute emploierait-il le terme de masochisme.

Shrub, c'est quelqu'un de loyal et protecteur pour qui s'attire son affection.. Encore faut-il l'apprivoiser. Oui, apprivoiser. Le jeune homme ne s'approche pas comme une personne lambda, avec une salutation et quelques questions sur sa santé. Mais sa curiosité naturelle, bien qu'il n'aime pas l'afficher, le poussera néanmoins à essayer d'approcher les autres. Pour apprendre. Tout dépend de qui, comment, où.. En tout cas s'il croise quelqu'un, il l'observera probablement. Comme toi, tout à l'heure, depuis les fourrés. Par contre, ne touche pas à ses affaires sans lui demander. Ou ne lui rajoute pas de travail: comme beauoup de soigneurs, il n'aime pas voir des blessures gratuites. Et dire qu'avant, il était plutôt un combattant..

Vous arrivez enfin en vue du petit groupe avec le blessé. D'un geste de tête il te remercie, et file sans un mot faire son travail. Il est précis, rapide. Avec l'air de celui qui sait ce qu'il fait même si ce n'est pas le cas: c'est juste plus rassurant quand les gens y croient. Mais il sait quelques trucs, ouais. Ses leçons, il les a autant prise chez les Indiens que chez les Soigneurs. Il y mets du zèle, il veut faire les choses bien, Shrub. Un peu trop sans doute. L'humour, il ne comprends pas toujours. Combien de fois a-t-il répondu avec le plus grand sérieux aux sarcasmes et blagues que d'autres ont pu faire ? Combien de fois a-t-il froncé les sourcils d'incompréhension parce qu'il est souvent trop terre à terre pour ça ? Pas qu'il se vexe, hein. C'est juste un peu abstrait pour lui.

L'abstrait, c'est pas son domaine. La projection dans le futur non plus. Il apprendra peut-être, mais pour l'instant c'est le quotidien qui l'occupe. Un problème à la fois, soyons pragmatique. Shrub, il priorise d'instinct ce qui arrive, ce qu'il faut faire. Mais ses propres priorités ne sont pas forcément celles que d'autres auraient choisi. Parler n'en est pas une par exemple, sauf s'il y a une onformation spécifique à communiquer. Mais s'il est en confiance, le garçon perdu peut laisser entendre sa grave voix. S'il se laisse avoir par sa curiosité, s'il veut savoir, poser des questions, comprendre. Terrible, terrible curiosité et soif de compréhension des autres. C'est presque un anthropologue, au fond.

Quoique. C'est crédible si on dit ça ?




Unique au monde

- Pas grand : 1.57
- Carré : Il est presque aussi large que haut.
- Brun : De peau, de regard, de tif et d'habits.
- Agile : La nature c'est son univers, son élément.
- Jamais seul : Son frère l'accompagne très souvent.
- Curieux : Il aime apprendre et comprendre ce qui l'entoure.
- Pragmatique : C'est plus pratique.
- Ouvert : Il ne juge pas. Son frère Fluff est une chimère, c'est dire.
- Protecteur : Envers Fluff ou les garçons perdus. Ou qui pourrait avoir besoin d'aide, au fond.
- Vivant : Malgré son manque d'expression, il vit intensément tout ce qui l'entoure.
- Surprenant : Parce que comme pour tout le monde on ne peut pas prévoir ses réactions. Ou alors peut-être si on prend le temps de faire connaissance avec lui.




L'île

Comment vis-tu ton séjour à Never Never Land ? Que représente ce lieu pour toi ?  
Ici c'est bien. Y a de la nature, y a des gens. Un peu dur des fois, mais partout pareil. Le Paradis, c'est un rêve. Y a que le vrai. Y a que ici. Alors faut faire avec. Et c'est bien aussi. On peut courire, et jouer, et chasser, et parler aux animaux. Y a des secrets de Nature qu'on ne trouve pas ailleurs. Pis y a de l'aventure, et ça c'est chouette. C'est chez moi de toute façon.


Regrettes-tu ta vie d'avant ? Voudrais-tu pouvoir retourner dans le monde ordinaire ?  Si tu n'en as jamais connu d'autre, désirerais-tu une autre vie ? L'autre monde te fait-il envie ?
Avant, je sais plus comment c'était. Plus trop. Je crois que c'était avec moins d'arbres, et moins d'humanité dans le regard des gens. Ici c'est bien, c'est franc. Et puis je suis utile.


Comment vois-tu Peter Pan ? Quels sont tes sentiments envers lui ? A l'inverse, que ressens-tu pour le capitaine Hook ?
Il est. Il est comme l'île. Cruel et beau et vivant et dynamique. Ca anime. C'est comme ça de toute façon, la vie. C'est pas juste un fruit sucré. Hook aussi, il est cruel et vivant et dynamique à sa façon. Ils se ressemblent un peu. Peut-être pour ça qu'ils se détestent autant. Deux mâles alpha dans le même coin, ça fait des étincelles.




Bout d'aventure

On l'a prévenu.

Il faut aller vite, il faut s'essouffler maintenant pour que le souffle d'un autre ne s'éteigne pas.

Shrub court.

Il ignore ses muscles en feu, ses poumons exhsangues. Plus haut, Fluff l'accompagne de branche en branche, et Shrub regrette de ne pas pouvoir faire comme lui pour aller plus vite. Mais non, pas penser, pas supposer. Sinon il va se distraire, se prendre une branche, perdre du temps et du souffle inutilement. Shrub ne joue pas avec les idées parce que ça le détourne de l'instant présent. A toujours vivre dans l'urgence, on ne pense plus qu'à aller de l'avant. La distraction est un luxe qu'il ne se permet pas.

Il court et peste en silence contre les branches qui le griffent. Pas s'arrêter, pas se reposer, pas voler le temps d'un autre qui l'attend. Shrub court, il sait où aller, il sait ce qui l'attend. Le Tout-Terrain ne recule devant rien, bosquet ou ravine, ruisseau ou rochers. Il court, oublie tout le reste, juste courir, juste avancer, juste poser un pied devant l'autre vite, plus vite sans jamais cesser jamais ralentir jamais-

Il pile.

A quelques mètres, il les voit. Les affaires éparses, la terre retournée, le sol écorché. L'enfant avait glissé, on le lui a dit. Dérapé en marchant trop près du bord, dérapé et hurlé. Un bruit mat et un cri, on le lui a dit. Un bruit mat et le silence. Ils étaient deux, et l'autre avait appelé. Une voix cassée avait répondue de plus bas, mais ça lui avait suffit au premier. Il avait couru au Grand Arbre ensuite, couru comme si sa vie en dépendait, couru comme Shrub l'avait fait pour venir.

Le silence est là.

Shrub s'avance, appelle, mais la forêt se tait. L'endroit est froid, il le sent avant même de pouvoir le penser. Un bruit mat, et le silence. C'est trop souvent comme ça. Shrub s'avance et se penche au dessus du fossé. C'est pas le plus grand, c'est pas le plus impressionnant. Mais y a de la caillasse qui montre les crocs tout au fond, y a des rebords boueux et mesquins qui vampirisent les forces de ceux qui voudraient remonter. Et puis Il est là. Beau et pâle, immobile surtout. Ses yeux fixent le ciel, y a du bleu dans leur brun terni. Shrub s'affaisse un peu, sans mot dire, sans bouger. L'endroit est froid, il l'avait senti.

Le Silence est là.

Et puis non. Un bruit de gravat, léger, un bruit de souffle. C'est Shrub qui descend dans la ravine pour aller Le chercher. Parce que l'esprit de meute est là, parce que même Muet c'est un Garçon Perdu. Perdu pour de bon maintenant, mais on n'y peut rien. Grave, Shrub avance jusqu'à Lui. Il est beau et pâle et ses yeux fixent encore la liberté. Un soupir grave, puis une main calleuse et rèche froisse les paupières pour les fermer. Il faut l'arnacher pour le remonter. C'est comme porter un endormi, le froid et le Silence en plus. Shrub confie à Fluff les quelques objets qu'Il avait. Un petit couteau, une gourde..

Le reste du trajet se fait comme un mauvais rêve, un de plus. Rien ne change, ce n'est pas la fin du monde. Les couleurs sont les même, les buissons et la nature aussi. Fluff garde ses distances, il n'aime pas celui qui les accompagne. Mais il se collera à Shrub ensuite, une fois seuls. Il se collera à lui pour remplacer par la chaleur ce Silence glacé. C'est comme ça, on n'y peut rien. Ce n'est pas le premier, ni le dernier. Shrub en a vu d'autres, comme ce gosse aux pieds absents qui avait effondré l'humeur de l'Immuable. Shrub en a porté d'autres, et il continuera. Parce que c'est comme ça, on n'y peut rien. Shrub se barricade. Contre ce genre de choses, il a recourt à l'Instinct. Ne s'occuper que du vrai, du concret, ne pas penser, ne rien rêver. Ne rien penser ni spéculer pour pouvoir avancer, ne se concentrer que sur l'action présente. Courir. Avancer. Et ne pas penser à tout ce Silence, à tous ceux pour qui la Nature ne fut qu'un allé.

Il est grave, Shrub, et il se tait. Il court, puis se met à marcher. Ce n'est plus si pressé, maintenant. Et s'ils sont deux à tomber, ça n'aidera rien. Fluff serait seul. Avance, Shrub. Avance. Mais aujourd'hui la forêt dort, et le Silence le poursuivra quelques nuits encore, quelques temps toujours. Il y aura de l'ombre dans les yeux des autres en Le voyant. Mais ne pense pas, Shrub. N'y pense pas.

C'est pas la fin du monde, au fond. C'est juste un souffle qui s'éteint.

Le Silence est là.



Invisible pour les yeux

T'as un Pseudo ? Beleriande.
Et un âge ? 26 hivers.
C'est quoi ton Avatar  ? Spiller de Arrietty.
Comment t'as découvert l'île ? Elle m'a découverte.
Tu la trouves comment ? Belle et tellement dangereuse (surtout pour les DC.)
Dis, tu crois bien aux fées ? Bien sûr !






Shrub te renifle en #9C7B68.


Dernière édition par Shrub le Dim 28 Juin 2015 - 18:17, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Re: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. EmptyLun 15 Juin 2015 - 20:14

Ben alors, personne n'est venu dire bonjour à ce petit bout carré ?
Comme d'hab, j'aime et j'aime, rien à dire à part ça, donc je te laisse poursuivre tranquillement ton chemin broussailleux. ♥








La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org/
Shrub
Shrub

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 65
✘ SURNOM : Le Tout-Terrain
✘ AGE DU PERSO : Autour de treize automnes

✘ LIENS : Moi, c'est Shrub

Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Re: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. EmptyDim 28 Juin 2015 - 18:18

Merci cher Pan !!

Et j'en profite pour annoncer que ma fiche est finie !






Shrub te renifle en #9C7B68.
Revenir en haut Aller en bas
Green
Green

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 640
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II

Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Re: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. EmptyDim 28 Juin 2015 - 18:49

Il est cool, Shrub ! Genre, vraiment. Ça me fait plaisir d'avoir quelqu'un du genre dans l'équipe (même si je me doute que Green et lui vont pas taper de TRES LONGUES CAUSETTES AU CLAIR DE LUNE mais tant pis). L'idée du Soigneur de terrain est super bonne, super utile et ta fiche se lit vraiment toute seule.

BREF. J'aime beaucoup.

Rerebienvenue !






Moi, c'est Shrub. Greens11

Young drifting light
Drift on by
Shine on me
Then pass me by


Playlist
Theme song


L'essence de Green:
 

Cadeaux :
 
Revenir en haut Aller en bas
http://elorecohlt.tumblr.com
Soul
Soul

♣ Chef des Soigneurs ♣


✘ AVENTURES : 1174
✘ SURNOM : L'Immuable
✘ AGE DU PERSO : Un peu trop mature.

✘ DISPO POUR RP ? : Difficilement (exception faite pour de nvx soigneurs ou trame précise); demandez toujours !
✘ LIENS :
Moi, c'est Shrub. Caduceus-e1412280052247 L'âme naît vieille dans le corps; c'est pour la rajeunir qu'il vieillit.
Moi, c'est Shrub. Caduceus-e1412280052247

Points de Sutures:
 


Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Re: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. EmptyDim 28 Juin 2015 - 19:02

Woaaaah, tu sais déjà au combien les prémices de Shrub me plaisaient, et là, c'est juste consacré.
J'aime l'apparence rustre et balourde que contredit au contraire un esprit pragmatique et efficace, j'aime qu'il sente, qu'il agisse, qu'il -au contraire de Soul- ne se laisse pas envahir par ce sur quoi il ne pourrait agir.
Ce Shrub, c'est un roc surlequel on peut se reposer, on a forcément envie de l'aimer.

Et puis ta plume, comme d'hab hin, percutante, propre à chacun de tes personnages. On te reconnait quand même, mais le rythme se fait l'incarnation que tu auras choisie. Ce qui les différencie. Et fait aussi qu'on est toujours surpris par cette palette de visages et attitudes qui jamais ne se font écho.

Bienvenue officiel Shrub, Soul est vraiment heureux de pouvoir compter (et se reposer aussi) sur toi!






« C'est un peu de ton espoir, ce que les années
en ont perdu. On dirait ton ombre et qu'elle
cherche à se mettre debout. N'appelle personne.
Ton cœur ce n'est pas toi, c'est un enfant qui se
tourmente avec la crainte de tomber. »
- Bousquet
☤ Et des croquis ☤

Still trying:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://cidiene.wordpress.com/
Invité
Anonymous

Invité



Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Re: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. EmptyDim 28 Juin 2015 - 19:08

Dès que tu as posé cette fiche j'ai lu, re-lu, et j'adore toujours ce que tu fais!
Moi, c'est Shrub. 304983004
Et content d'avoir enfin un garçon chez les soigneurs!!
Revenir en haut Aller en bas
Peter Pan
Peter Pan

♛ Roi des Garçons Perdus ♛


✘ AVENTURES : 2816
✘ SURNOM : L'Enfant Roi
✘ AGE DU PERSO : jeune à jamais

✘ DISPO POUR RP ? : dur dur
✘ LIENS : Je suis un petit oiseau à peine sorti de l'oeuf.
→ Et aussi tout ça !

Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Re: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. EmptyDim 28 Juin 2015 - 21:22

Félicitations mon enfant


Tu es condamné.





Rah flûte, après Soul je ne sais plus quoi dire. Je suis tout à fait d'accord avec le fait que ton style reste toujours unique et personnel mais qu'il s'adapte miraculeusement à tes personnages. C'est pour moi ton plus grand talent, d'ailleurs. J'ai beaucoup de tendresse pour Shrub, authentique et spécial à la fois. Je tombe toujours sous le charme, rah la la. Re(etc)bienvenue petit bout carré. Je suis bien content que t'aies fini par succomber aux verts.

_______________________________


Je te serre chaleureusement la main. Cours vite créer ton Dé à Coudre et demander un Compagnon de Jeu afin de vivre une aventure ! Tu peux aussi participer au RP d'introduction spécialement conçu pour les nouveaux arrivants et qui permet d'immerger facilement ton personnage dans l'univers : Le Bannissement. A moins que tu ne choisisses de te lancer dans Mission Périlleuse ? Tu peux même rejoindre d'autres rêveurs dans l'Odyssée des Songes. Si tu préfères passer du bon temps en papotant, rejoins sans tarder la Nursery. Quoiqu'il en soit, que ton séjour à Never Never Land soit fabuleux et éternel.










La musique que je joue au gré du vent : Flûtes de Pan
Les dessins que je peins au gré du temps : Crayons de Pan



Je tyrannise en forestgreen.




le merveilleux cadeau de mes enfants trouvés:
 
Revenir en haut Aller en bas
https://neverneverland.forumactif.org/
Slant
Slant

♣ Sentinelle ♣


✘ AVENTURES : 136
✘ SURNOM : La Crevette
✘ AGE DU PERSO : 13 piges

✘ DISPO POUR RP ? : Come at me baby !
✘ LIENS : Kid
Homies
Face

Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Re: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. EmptySam 23 Déc 2017 - 16:37

Je fais remonter salement mais... Je dois clamer haut et fort mon amour pour ce petit Square Moi, c'est Shrub. 1667733026 ❤️

Je l'aime d'amour ce garçon. Déjà l'avatar, voilà. Et puis il est brut, genre, comme un diamant tu vois : c'est un vrai trésor à l'état naturel !
Et il est tellement touchant...

Je remonte cette fiche pour publier un commentaire fort peu construit et intéressant mais...

SHRUB THE BEST ❤️❤️ LOVE U ❤️❤️










Moodboard:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Moi, c'est Shrub. Empty
MessageSujet: Re: Moi, c'est Shrub.   Moi, c'est Shrub. Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Faire naufrage :: Gais, innocents et sans coeur. :: On s'envole !-