Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Jim Crazyleg
avatar

☠ Mousse du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : la Demi-Portion
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Mouais bon je veux bien qu'on en parle (ಠ ∩ಠ)
✘ LIENS : :
✒️ Fiche
✒️

Il écrit en EC7907.

✒️ Avatar par Eychristine
:

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Jeu 2 Avr 2015 - 20:14

Chère Maman,

Aujourd'hui, je crois que je n'ai pas grand chose à t'écrire. Peut-être rien. Mais, il fallait le faire. Tu comprends, imagine si je t'oubliais demain ? Ou pire, si je ne savais plus écrire ? Ce serait tellement frustrant d'avoir quelqu'un à qui parler mais de pas être fichu de communiquer ! Je serais comme le vieux qui fait des Hew Hew, une bête pour toi, incapable d'échanger.
Alors, je t'écris.

La nuit est là, et elle a pas l'air de vouloir se tirer. Peter a trouvé un nouveau truc pour nous emm embêter. Ça m'énerve toute cette obscurité à la longue. On n'y voit pas sans torches ou lampes et le moral s'en ressent. Bref, cette nuit me fait c m'énerve.
J'ai frotté le pont toute la journée. Il m'avait pas l'air si sale, pourtant. Mais, y'en a qui s'ennuient, y'en a qui cherche un peu de jeu dans l'brouillard. Et apparemment, c'est sur moi que ça tombe.
Je devrais me sentir flatté, tu penses, d'être aussi "utile" à mes semblables ? J'aimerai servir à autre chose. Bon sang !
Je suis sûr qu'on profite du ciel de nuit pour nous faire croire que c'est le matin, ils veulent nous faire trimer deux fois plus que d'habitude. Ah, j'te jure !

Ma prothèse me fait mal, en ce moment. Raah, ça tire, ça s'fige, ça tremblote, ça carbure, puis ça se coince. J'ai l’impression que je deviens mécanique à force de l'arranger. Ma tête deviendra une usine si je fais pas taire ces bruit de métaux. Ah, ça grince. Ça coince et ça fait mal. Comment ça se fait ? Je me le demande bien.
J'enlève ma botte pour voir... Rien. Pourtant, y'a bien un truc...
Maman, j'aurais bien envie d'un câli                d'un verre d'eau                                 d'un câlin.
Certains, sur le Jolly Roger, se trimbalent avec des bouts de bois pourris bouffés par la termite. Des fois, je me dis que je devrais faire comme eux, si j'étais moins bête j'aurais pas à supporter les aléas de l'engrenage, la mécanique et ses caprices. Punaise!

Maman, tu te dis que je devrais faire ça ? Que je devrais me débarrasser des vilains bouts de métaux qui tressautant piqués à ma chair comme des tiques ? J'aimerais bien, tu sais. Mais... Je sais pas, ça me met mal. Je DOIS pas faire ça. Ne me demande pas pourquoi.
Oh, non, demande moi. J'ai envie de pouvoir t'entendre.

Saleté de nuit, je ferai cramer ce mât s'il faut, mais un peu de lumière, ça ferait pas de m...


*******


Jim s'était arrêté là. Il rédigeait à la plume, tremblant de colère son message quotidien, assit contre un tonneau. Le jeune garçon contenait par honneur et fierté la crainte instinctive et enfantine de l'obscurité. Cependant, malgré un certain sang froid, sa patience s'en ressentait.
Mais ce qui l'interrompit dans sa rédaction était un bruit léger: une brise, un sifflement qui fit bruisser la feuille couverte de taches d'encre. Quelque chose, traversa, quelque chose de léger et vif, rapide et aérien. La lettre échappa aux mains du jeune mousse et se plaqua sur son visage.

Le garçon eut d'abord une réaction de surprise, déjà presque aveuglé par l’obscurité, il n'appréciait pas la perte de ce sens plus que vital. Il repoussa la feuille, secoué d'un sursaut.
Il s'apprêtait à faire volte-face pour tenter de découvrir l'origine de ce phénomène inhabituel quand il vit, une ombre cacher la lune, quelqu'un qui l'enjamba, l'esquiva d'un saut sans la moindre difficulté.
Jim resta d'abord abasourdi, fixant avec stupeur la silhouette qui semblait voler quelques centimètres au-dessus de lui.

- Mais qu'est-ce que...

Jim ne bougea pas d'un cil lorsque l'individu le dépassa. Il resta simplement là, pétrifié de stupeur et incapable de trouver un sens à ce qu'il venait d'arriver.
Ce n'est qu'au bout d'un instant, alors qu'il fixait la lune encore hébété, qu'il réalisa l'identité de cet "enjambeur".
Il avait reconnu le Pied-beau. Mais pour ce qui était du bruit...

Le mousse se releva. Wilhelm Dogfish était bien là, contre la rambarde, essoufflé et curieusement ravi. Jim ne comprenait toujours pas. Cela ne faisait qu’attiser sa curiosité.
Il savait que ce pirate aimait lui jouer quelques tours mais il n'était clairement pas vidé lors de cette cabriole. Cela lui parut évident.
Et puis, si c'était encore une blague, il ne se serait pas gêné pour revenir à la charge ou retomber à pieds joints sur un mousse médusé...
Jim, en se rapprochant, vit (enfin) l'étrange compagnon qui accompagnait le pirate : une fée, sans doute responsable des phénomènes étranges.

- T'as gagné. Oké. T'as gagné.

"Gagné" ? Comment ça ? Un jeu ? Des idées et divers interprétations fusaient en l'esprit du garçon. Un jeu...
Il repensa à ce saut surprenant.
Une course ? Impossible.
Au loin, il vit le Pied-beau s'agiter, sans doute pour fêter sa victoire puis s’allonger, s'étaler sur une rambarde que Jim s'était échiné à nettoyer. Il songea que l'odeur de sueur, certes, n'incommoderait personne mais contenterait sans doutes les matelots, en quête de tâches ingrates pour leur petit dernier.

Jim rangea sa lettre dans sa poche, craignant que le pirate ne décide de la lui prendre pour l’exhiber aux yeux de tous. Dans la poche de sa veste rouge qui contenait son matériel digne d'une papeterie : bouteilles d'encre, plumes, bouts de chiffons, ciseaux
( What a Face ) ...

Le jeune garçon se planta non loin du pirate et l'interrogea d'un ton qui se voulait désintéressé, alors qu'il mourrait d'envie de connaitre le fin mot de l'histoire :

- Qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi, y'a une fée ?


Dernière édition par Jim Crazyleg le Mar 21 Avr 2015 - 16:33, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Fée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Lun 6 Avr 2015 - 11:19

Lorsque le pirate s'est étendu sur la rambarde, Brise a eu un mouvement de recul. Il fait un peu plus peur maintenant. Pourtant sa voix est plus douce que jamais. Brise est mal à l'aise. Une bouffée d'orgueil l'envahit. Yel ne va pas non plus obéir à des ordres! Yel renifle dédaigneusement et hoche la tête de droite à gauche pour signifier que non, yel ne viendra pas. Hors de question. Li fée pépie gaiement:

─ Non! J'viens ap'!

Puis yel rit comme yel en a tant l'habitude, on croirait entendre une tout petite flûte qui joue un air très aigu. Là, tout de suite, l'Irresponsable a très envie de faire tourner en bourrique le pirate. Pas qu'yel va contredire ses promesses! Mais c'est son côté rebelle qui refuse tout subordination. Le rire ne s'arrête pas, et Brise regarde l'homme dans les yeux. Puis, yel reprend de sa petite voix insolente et malicieuse (autant que peut l'être une voix de fée, vu que ce ne sont que des tintements de clochettes):

─ Allez, j'viens. Mais pas passque toi t'y dis d'venir. Passque moi j'ai ENVIE!

Très bon argument, non? En tous cas c'est comme ça que la fée des vents voit les choses, sans quitter son petit sourire, yel souffle une petite Brise dans le nez du pirate, au moins assez forte pour le faire éternuer. Puis alors que yel s'avance vers la main du pirate, sans quitter son rire, il y a l'autre qui arrive. C'est bizarre, ça, cet enfant qui est chez les pirates; il a pas l'air très futé, avec ses cheveux bizarres. L'Irresponsable rit de plus belle et finit par foncer vers le garçon.

─Aha! T'es marrant, toi!

Puis, dans une pulsion incontrôlée, yel lui attrape une mèche de cheveux et joue avec. Wilailme Doguefiche n'existe plus à ses yeux, yel a trouvé bien plus amusant dans ce demi-homme. Yel enfonce son pied dans la joue de l'autre pour tester sa réaction. Sans arrêter de rire, Brise recule et contemple le jeune homme.

Pas fait exprès, pardon!

Tissu de mensonges, mal caché par le ton effronté et le minuscule sourire à pleines minuscules dents. Brise s'amuse follement, et si on avait une loupe on le verrait encore mieux. Yel gazouille allègrement, comme un petit oiseau:

On a fait la course! A'c Wilailmeuh! Et l'a gagné!

Bon résumé. Brise... est peut être un peu trop insouciant-e et naïf-ve. Mais c'est comme ça. Après tout, yel est encore très jeune!
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1036
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Jeu 9 Avr 2015 - 3:33

Alors que la petite fée se refusait soudain a sa demande, Wilhelm fronça les sourcils, sa main toujours tendu vers elle, attendant sagement qu'elle grimpe dessus.
Mais qu'est ce qu'il lui prenait tout a coup, a la bestiole? Il pencha la tête sur le coté, ses yeux se plissant, contrarié par ce revirement de situation.

- Allez, j'viens. Mais pas passque toi t'y dis d'venir. Passque moi j'ai ENVIE!


Elle avait insisté sur le dernier mot avec un petit air insolent qui arracha un sourire mauvais au pirate. Alors comme ca la petite Brise n'aimait pas obéir aux ordres, ni même aux demandes, si peu autoritaires soient-elles? Alors ca... C’était bien le genre d'attitude que DogFish avait du mal a saisir.
Cette fée avait l'air aussi changeante que le vent, insaisissable.. comme une Brise! Elle portait très bien son nom, se disait-il!
Puis, il l'a vit se rapprocher soudainement de son visage en un coup d'ailes et lui souffler dans le nez.
Par réflexe, le pirate se recula et secoua la tête avant d’éternuer, se relevant en position assise sur la rambarde pour reprendre un équilibre plus stable dessus.
Il grimaça de mécontentement mais son humeur se radoucie rapidement alors que la petite fée semblait enfin se décider a grimper sur sa main.
Ses petits pieds allaient enfin entrer en sa possession...

Mais soudain, la fée se désintéressa de lui.

Sacrebleu! Mais cette bestiole ne s’arrêtait donc t-elle jamais?
DogFish ne pu s’empêcher de pester a voix basse des choses inaudibles mais très certainement plus que fleurie alors que son regard suivait la fée et se posait sur le nouvel arrivant.
Tiens tiens tiens, Jim Crazyleg, la demi portion!
Un rictus moqueur prit rapidement place sur les lèvres gercées du Pied Beau alors qu'il avisait le mousse, le balayant des yeux de bas en haut comme il avait tant l'habitude de le faire.
Avec son long manteau rouge et ses cheveux blond, Jim n’était pas le genre de pirate qui passait inaperçue! Et qu'est ce qu'il faisait jeune, le mousse... Le visage encore marqué par l'enfance! Pas une cicatrice, ni même une ride! La peau lisse comme celle d'un bébé. Enfin... Pas de cicatrice, c’était vite dit, il lui manquait tout de même un membre sur deux!

- Qu'est-ce qu'il se passe ? Pourquoi, y'a une fée ?


DogFish se releva, quittant la rambarde pour se rapprocher du jeune pirate, un sourire narquois plaqué au visage.
- J'en sait rien, elle a du se perdre! Mais elle est marrante! Elle s'appelle Brise!


"On a fait la course! A'c Wilailmeuh! Et l'a gagné!"

Ouais ouais!
Continua DogFish en ricanant. C'est vrai j'ai gagné la course contre une fée! T'y croit ca, demi portion?
Soudain, le regard du Pied beau se fit insistant, fixant longuement le visage de Jim, comme si tout a coup, il était devenu digne du plus grand intérêt.
Il se rapprocha un peu plus a tel point que plus que quelques centimètres les séparaient, fixant toujours l'autre, puis, il tendit la main, effleurant la joue du garçon avec son pouce comme pour retirer quelque chose.
Le pirate jeta un œil suspicieux sur son pouce avant de le lécher comme pour gouter ce qu'il avait récupéré.

- C'est... de l'encre que t'as sur le visage? Questionna t-il finalement, passant cette fois sa main entière sur le visage de Jim pour l'essuyer négligemment et aussi bien sur, pour l’embêter! Car DogFish adorait embêter le petit mousse, c'était l'un de ses passe-temps favoris!






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Crazyleg
avatar

☠ Mousse du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : la Demi-Portion
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Mouais bon je veux bien qu'on en parle (ಠ ∩ಠ)
✘ LIENS : :
✒️ Fiche
✒️

Il écrit en EC7907.

✒️ Avatar par Eychristine
:

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Mar 21 Avr 2015 - 17:14

La fée s'était précipitée vers lui en riant :

- Aha! T'es marrant, toi!

Jim fronça les sourcils. "Marrant" ?!
La petite créature s'amusait avec une de ses mèches de cheveux, l'air de rien, sans crainte, comme si de rien n'était. Elle n'avait jamais vu Jim et avait jugé d'un simple coup d’œil qu'il était amusant. "Amusant" ?!
La fée enfonça un pied minuscule dans la joue du jeune garçon. Ce dernier fixait le petit être avec un air à la foix curieux et boudeur.

" J'y crois pas, même les fées se foutent de magueul ?! "

Jim souffla un coup sur le coté pour éloigner l'inopportun, mais ce dernier s'était déjà reculé pour le regarder bizarrement. La Demie-Portion lui trouva un air supérieur et hautain à la fois grotesque et mignon. Les fées ressemblaient presque toutes aux yeux de Jim à des poupons braillards, agaçants et insupportables, certes, mais mignons.

- Pas fait exprès, pardon!

- Mon oeil ! marmona Jim.

Son regard, justement, glissa vers le pirate qui s'était rapproché. Il avait cet air... cet air qu'il prenait quand il mijotait quelque chose. Jim se promit de rester sur ses gardes.
Wilhelm le détaillait de pieds en cape. Était-il en train de chercher une pique, un mauvais tour à jouer ?

- J'en sait rien, elle a du se perdre! Mais elle est marrante! Elle s'appelle Brise! dit-il.

- On a fait la course! A'c Wilailmeuh! Et l'a gagné! ajouta Brise.

Jim hocha la tête comme s'il s'agissait de la chose la plus banale qui soit. Au fond de lui, il se flattait d'avoir entrevu de loin la vérité, bien qu'il ait refusé à ce moment-là d'admettre cette supposition. Le jeune mousse devait écouter son instinct.

- Ouais ouais! C'est vrai j'ai gagné la course contre une fée! T'y croit ca, demi portion?

Jim sentit son échine se hérisser, il DÉTESTAIT ce surnom. C'était si humiliant, mais ça Dogfish le savait. Et c'était bien pour ça, qu'il l'appelait ainsi, il aimait le rabaisser.

- J'ai du mal. avoua Jim.

Le regard du Pied Beau se fit plus insistant. Ses deux yeux bizarres étaient braqués sur le visage du jeune mousse. Ce dernier ressentit un certain mal aise. Wilhelm se rapprocha encore jusqu'à n'être qu'à quelques centimètres de lui. Il effleura du pouce la joue de la Demie-Portion.

- Qu'est.. ce qu'il y'a... balbutia Jim, méfiant.

Mais le pirate semblait vouloir retirer quelque chose, il jeta un oeil sur son doigt avant de le lécher. Il goûtait ?!

- C'est... de l'encre que t'as sur le visage? demanda-t-il enfin.

En parlant, il passa sa main entière sur le visage de Jim d'un geste bourru. Sans t

Jim maudissait sa négligence. Il était généralement très prudent sur tout ce qui avait un lien de près ou de loin avec sa correspondance secrète. Or, il trouva bien vite en sa mémoire, le moment où il s'était tâché : c'était quand a fée avait sur son passage, fait voler la lettre contre son visage. L'encre était fraîche. C'était prévisible.

- Oui, c'est de l'encre et alors ? lâcha Jim en écartant sa main d'un ton boudeur et agacé. C'est pas la première fois que tu en voies, non ?

Le jeune mousse recula d'un pas pour contempler ses deux interlocuteurs : tous les deux ne le prenaient pas au sérieux. Ils s'étaient bien trouvés.

- Attends une seconde... Tu as gagné à la course contre une fée ? s'écria soudain Jim.

Il se tourna vers Brise :

- Vous êtes sensés être plutôt rapides, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Fée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Sam 25 Avr 2015 - 15:14

Brise cligne des yeux en voyant les tâches sur le visage du petit là. C'est quoi, ça? C'est quoi?  A priori de l'encre, selon le plus vieux. Le mieux c'est d'aller voir directement! C'est si intrigant, cette couleur bizarre pour une tâche. Li fée retourne donc vers la Demi Portion (comme l'a appelé DogueFiche) et lui lèche carrément la joue pour goûter. Ben... C'est pas bon. Mais alors pas du tout. Brise apprécie parce que c'est tout nouveau comme saveur, mais elle ne peut s'empêcher de grincer:

── Bêêêh c'pas bon ça! C'est DÉGUEU même!

Soudain yel explose de rire en se tenant les côtes. C'est tout ce qui s'est passé depuis son arrivée sur le bateau qui l'euphorise à ce point. Tout est à mourir de rire. Les pirates sont vraiment des bonhommes très marrants! Leur façon de bouger, de parler, les visages qu'ils font! Même leur bateau est à mourir de rire! Yel s'exclame joyeusement:

── Z'êtes trop rigolos vous! Surtout toi avec tes chicots bizarres et pourraf'... Mais toi aussi aha! Avec tes ch'veux.. Et ta têteeeee haa!

L'Irresponsable recule doucement et ajoute sans aucun souci de conscience ni de prétention, parce qu'au fond ce n'est qu'une défaite (ça c'est ce qu'yel veut faire croire, du moins):

── Oui, l'a gagné pour de vrai!

C'est drôle de faire tous ces allers retours! Au milieu des deux, puis vers le jeune, puis encore au milieu, puis le jeune, ça ne s'arrête jamais. Brise donne le tournis à ses interlocuteurs, à tous les coups. Mais franchement yel s'en fiche complètement. À vrai dire yel ne s'en rend même pas compte. La portée de ses mots importe peu tant qu'yel s'amuse bien. Yel fonce se pencher au dessus de l'oreille du jeune matelot et lui chuchote:

── L'ai laissé gagner! J'cours pus vite que lui, j'étais même arrivé-e avant! Mais j'ai zapp' de toucher la rambarde du coup béh du coup j'ai perdu! COmme ça boum paf, perdu.

Son rire s'est éteint dans sa gorge tandis que yel parlait. On ne peut pas rire et parler en même temps, malheureusement. Mais après il ne reprend pas, parce que yel a une nouvelle préoccupation. Manger une myrtille. Ou deux peut-être! Et li fée ne compte pas s'attarder sur ce bateau, même si c'est très très drôle quand on y est. Le problème c'est qu'il y a une promesse qui a été faite, et Brise tient toujours ses promesses quand yel s'en souvient. En l’occurrence c'est encore tout clair dans sa tête? Une pêche contre le "touchage" de pieds. Partir ensuite.


── Bon grouille ms'ieu Dog! J'ai ap' que ça à faire moi!

Li fée des vent s’assoit docilement sur l'épaule du pirate et bat de ses minuscules pieds avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1036
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Mar 28 Avr 2015 - 3:03



- Oui, c'est de l'encre et alors ? C'est pas la première fois que tu en voies, non ?


DogFish ricana en regardant le petit mousse s’énerver! Il adorait taquiner Jim! Il était si simple de le faire sortir de ses gonds!

Hola hola, Jimmy! T’énerves pas!
Minauda Wilhelm, tout sourire

- Attends une seconde... Tu as gagné à la course contre une fée ? Cette fois, le plus jeune semblait plus qu’étonné, voir meme ébahit! Fier de lui et de sa performance, DogFish se redressa un peu, content de pouvoir impressionner quelqu'un! Il allait répondre mais fut coupé par la petite fée qui dévorait toujours autant la vie a cent a l'heure! Cette petite créature semblait parcouru d'une énergie sans limite!

Oui, l'a gagné pour de vrai! L'ai laissé gagner! J'cours pus vite que lui, j'étais même arrivé-e avant! Mais j'ai zapp' de toucher la rambarde du coup béh du coup j'ai perdu! COmme ça boum paf, perdu.

DogFish laissa s’échapper un sifflement réprobateur d'entre ses dents, un peu a la manière d'un serpent tandis que ses yeux se plissaient.
"Tu parles, mauvais perdant" Lâcha t-il dans un souffle d'un air taquin.

Et puis, enfin, les choses redevinrent intéressante! Pas que le mousse ne l’intéressait pas, mais disons qu'avec son pied en moins, il perdait beaucoup de valeur au yeux de Wilhelm comparé a ces deux jolis et minuscules bijoux que portait Brise en bout de ses jambes!
La petite fée finit enfin par se calmer, se posant avec légèreté sur l’épaule du pirate alors que celui ci ne l'avait pas lâché une seule seconde des yeux.

Bon grouille ms'ieu Dog! J'ai ap' que ça à faire moi!


Il étouffa un rire en entendant le surnom et se mordit la lèvre inférieur. Cette fois, il n'allait pas la laisser partir, la petite fée, c’était sans doute sa dernière chance de l'attraper!
Elle était la, sur son épaule.. si vulnérable! Et elle n'attendait qu'une chose, qu'il lui touche les pieds!
Le pirate se mordit un peu plus fort la lèvre et approcha sa main de la petite créature, l'ouvrant, détendant lentement ses doigts vers les minuscules et légers membres.

Avec toute la concentration dont il était capable, et il pouvait en faire une démonstration étonnante lorsqu'il s'agissait de chasse aux pieds, Wilhelm se focalisa sur le petit être qu'il avait sur l’épaule.
La fée était si légère et rapide, qu'elle était similaire a un colibri, et attraper ce genre de bestiole a main nue, aussi près soit elle n'avait rien de simple.
Il usa donc de toute ses connaissances en matière de chasse et de traque.

Le temps sembla s’arrêter l'espace d'une seconde, la respiration du pirate se fit plus lente, plus régulière, plus silencieuse. Ses pupilles se dilatèrent et tous ses sens se mirent en éveille. Le moindre mouvement d'air, la moindre brise était prise en compte...

Et soudain, le pirate dont la main était resté suspendue a moins d'un millimètre des pieds de la petite fée attrapa brutalement la créature, l'enfermant dans sa main dans un mouvement sec et très bref.

L'avait-il eut?






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Crazyleg
avatar

☠ Mousse du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : la Demi-Portion
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Mouais bon je veux bien qu'on en parle (ಠ ∩ಠ)
✘ LIENS : :
✒️ Fiche
✒️

Il écrit en EC7907.

✒️ Avatar par Eychristine
:

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Dim 10 Mai 2015 - 16:21

Jim pensait beaucoup, en général. Il pensait à sa mère, à son travail, à ses douleurs. Il décomptant tout ce qu'il pouvait pour occuper son esprit. Il récitait en lui des chants qu'avaient baragouiner les matelots, la veille, après une bonne cuite. Il imaginait des suites aux contes qu'ils racontaient pour imaginer jusqu'où lui-même, il pouvait aller. Il se dictait de douces conversations pour sa mère. Il peaufinait ses mots et sa capacité d'analyse pour les rendre aussi tranchants que des lames.  Oui, il pensait beaucoup.
Mais à cet, instant, Jim avait envie de ne pas se prendre la tête. Il avait envie d'écarter ses préoccupations qui lui semblaient si superficielles parfois. Et pourtant, quelques questions s'évertuaient à se presser en son esprit.

- Oui, l'a gagné pour de vrai!

Jim haussa un sourcil, signe d'incrédulité, tandis qu'il tournait lentement la tête vers un Dogfish fier comme un Pan paon. Ce dernier parlerait sans doute de ce petit exploit encore longtemps. Le jeune mousse se demandait pourquoi diable son camarade avait fait la course avec Brise. L'avait-il défié ? Ou, Est-ce l'inverse ? Si c'est le cas, pourquoi avoir accepter ? Quel intérêt y trouvait-il ?
Le garçon savait ce pirate imprévisible. Nul ne pouvait prédire ses actions. Jim se souvenait de toutes les fois où il l'avait fait tourné en bourrique : Wilhelm aimait s'amuser, certes, mais ses décisions devaient pourtant être guidées par quelques desseins ou ambitions. Jim ne pouvait concevoir les choses autrement : agir sans but, ça n'était pas humain, purement et bêtement animal.
Il songea à la mort de Sissy. Les actes sans raison sont bestiaux, tout simplement.

Brise se pencha près de son oreille et chuchota :

- L'ai laissé gagner! J'cours pus vite que lui, j'étais même arrivé-e avant! Mais j'ai zapp' de toucher la rambarde du coup béh du coup j'ai perdu! COmme ça boum paf, perdu.

Jim avait posé sa question avec un air innocent mais au fond de lui-même résonnait un petit ricanement moqueur : La victoire du Pied-Beau n'était pas totale puisque son adversaire s'était laissé distraire et Brise avait perdu  (certes, soit disant pour laisser gagner le pirate) d'une manière assez bête. Cependant, il ne faisait aucun doute que l'excuse de la fée n'était qu'un mensonge pour sortir de cette défaite la tête haute. La gloire nouvelle du Pied-beau avait un arrière goût de toc.
L'intéressé poussa un sifflement réprobateur et lâcha :

- Tu parles, mauvais perdant.

Jim éclata de rire. C'était assez rare. Depuis le début de cette longue nuit, il n'avait pas été capable de relâcher la pression ainsi que sa vigilance. Cette obscurité l'inquiétait mais il ne pouvait le confier à personne. Car un homme n'a pas peur et surtout pas un pirate ! Or l'ambiance semblait pourtant apaisée et Jim commençait peu à peu se détendre à son tour. Don son rire, il évacuait ses frustrations et ses nervosités. Les ennuies semblent toujours bien futiles, après avoir lâcher prise.
Il tourna son regard et son attention vers la fée.

Elle était petite, comme tous ceux de son espèce. Jim nota son argot, ses mots écorchés. Cela le fit sourire : venant de la fée, cela semblait à la limite du délibéré et du naturel. Il s'agissait d'un curieux comportement, mais qui démontrait une certaine envie de ne pas suivre les conventions et les règles.
Jim hocha la tête pensif, c'est quelqu'un de fier, ce Brise. Il n'y avait qu'à voir sa manière de justifier sa défaite pour préserver son honneur. Et téméraire, aussi : une fée s'aventure rarement sur le Jolly Roger. Et c'était sans parler sa manière se d'adresser aux pirates, il ne les prenait pas au sérieux. Peut être un peu de naïveté mais surtout de l'insolence. Et il y avait une certaine confiance en soi qui se dégageait de cette...

« Attends ! Lui ou elle ? »

A la couleur de ses ailes, on pouvait voir que Brise était une fée neutre. Jim hocha la tête pensif. Étrange, il aurait juré que c'était un garçon.

Le mousse se félicitait et s’enorgueillissait de cet exercice de déduction. Il aimait décortiquer chaque détail pour en extraire une fine larme d'information qu'il distillait en un merveilleux nectar : le savoir. Après, il arrivait bien sûr qu'il se trompe, et déduise des informations erronées. Mais, il se sentait de plus en plus habile. Et ça, ça lui plaisait.

- Bon grouille ms'ieu Dog! J'ai ap' que ça à faire moi!

La fée était désormais juchée sur l'épaule de Wilhelm Dogfish. Jim se demanda de quoi parlait Brise. D'autres questions, encore ! Mais pas le temps ou l'envie de les poser. Le garçon ressentait comme une étrange flemme. Avec un peu de chance, les réponses à ses questions ne sauraient tarder, elles viendraient d'elle même. Il attendit donc que Wilhelm Dogfish prenne la parole.

Mais il n'en fit rien.

Il se saisit soudainement de la fée. Du moins, y parvint-il ? Le geste fut trop rapide, trop vif, signe d'une grande expérience dans ce genre de prouesses. Battre une fée à la course était déjà étonnant, mais en capturer une à mains nues était encore plus remarquable. Jim songea qu'avec les temps, n’importe quel pirate devenait une véritable machine à tuer.

La Demie-Portion resta un instant figé, comme surpris. Cependant, cela n’effaça pas le sourire qu'il affichait. Au contraire, il s'élargit et prit une teinte d'amusement : il venait de comprendre.
Le garçon se dirigea d'un pas nonchalant vers la rambarde sur laquelle il s'assit. Ses pieds ne touchaient pas terre et se balançait rêveusement. Il soupira tout en décochant un sourire amusé :

- Ahlala... Je me doutais qu'il y avait un pied là-dessous...

Il mentait bien sûr. En réalité, il avait écarté bien vite cette hypothèse face à l'étrange complicité qu'il avait cru déceler entre ces deux étranges personnages.
Cependant, le comportement du Pied-Beau venait de le conforter dans son opinion : cet homme-là était imprévisible. Mais surtout, il savait que lorsque Wilhelm Dogfish se montrait sous un tel jour, c'était souvent quand il y avait des pieds en jeu.

Le jeune mousse sentit soudainement un picotement. D'abord petit, puis violent : son bras faisait encore des siennes. Il tremblait, s'agitait en poussant de petits cliquètements métalliques. Jim avait l'habitude de ces crises régulières, elles étaient devenues assez communes. Il ne poussa donc qu'un petit grognement discret puis retira sa veste rouge dans un soupir lassé. Il la laissa tomber à terre dans un geste désinvolte. Celle si atterit sur le sol en un bruit sourd et métallique alourdie par les ustensiles qu'elle contenait. Ces derniers dépassaient désormais de sa poche.
D'une main de chair maladroite, il tenta d'immobiliser ce bras d'acier tremblotant.

- Faîtes pas attention. Faîtes comme si j'étais pas là, surtout. lâcha Jim sans lever la tête.

Il n'aimait pas qu'on le voit lors de ce genre de crises. Il se sentait ridicule comme si un petit automate s'était greffé à son corps.
Cela arrivait depuis qu'il avait quitté le Grand Arbre. Autrefois, c'étaient Moony et Soul qui se chargeaient de ça. L'un de l'aspect mécanique, l'autre de la partie bien humaine. Ils soulageaient un peu la douleur.

Jim se demanda ce qu'étaient devenus les autres enfants atteints du même mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Fée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Dim 17 Mai 2015 - 11:26

Brise est trop naïf-ve, trop crédule. Trop plein-e de bons sentiments et de confiance aveugle pour les autres. Le doute envers les autres n'existe pas chez Brise. Jusqu'à maintenant li fée des vents n'avait jamais de problème lié à ça , yel n'a absolument aucune raison de se méfier d'un autre être vivant de cette planète. Pas même le Croquemitaine. Brise est intimement convaincu-e que ce grand être que tous craignent a forcément un fond gentil, et yel l'aime comme les autres. Tous les autres. Condensé de pureté et d'innocence. Trop. Toujours dans l'excès. Excès de folie, de bonne humeur et de bons sentiments. Trop jeune. Bien trop.

Et si Wilailme Doguefiche vient de la capturer c'est sûrement un nouveau jeu, ou alors pour faire une blague! Une petite blague. C'est même plutôt drôle quand on y pense pas trop loin du bout de son minuscule petit nez adorable de fée, même s'il pointe fièrement vers le haut, comme cette espèce de grand arbre en métal gris qui est planté dans la ville toute grise dans le pays en forme d'hexagone où yel va assez souvent! Alors Brise rit pendant une vingtaine de secondes (une éternité!) mais se trouve bien obligé-e d'arrêter. Cela lui pompe toute son oxygène... Et de l'oxygène y'en a pas.

Brise se met à grattouiller avec ses tous petits ongles blancs (certaines fées l'avaient forcé-e à une manucure récemment) l'index de la main qui le tenait prisonnier. C'était toujours aussi amusant.  Brise ne peut pas croire qu'il a de mauvaises intentions.  Il parle le bourdonnement incompréhensible, que même notre polyglotte officiel-le ne parvient pas à déchiffrer. Et l'air qui manque plus, toujours plus! Brise enclenche ses ailes et fonce la tête la première contre les parois, une fois, deux fois, trois fois. Mais que représente son poids dans ces mains? Rien, peut-être une ridicule pichenette. Mais c'est si fatigant de voler quand on a pas d'énergie vitale! Où est le soleil? Disparu depuis des jours et des jours. Où est l'air? Tu ne le sens plus comme avant Et toi, Brise, où es-tu?

Brise s'écroule inanimé-e contre la paume du pirate.
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1036
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Mer 27 Mai 2015 - 3:36

- Ahlala... Je me doutais qu'il y avait un pied là-dessous...

En entendant le mousse deviner aussi facilement ses intentions envers la petite fée, DogFish ricana, découvrant ses dents abimées.
Il l'avait eu, la petite Brise! Et n'en était pas peu fier! Toute ces années de traques, de chasses, de courses poursuites a travers les bois lui avaient permis d’acquérir une certaine expérience!
Attraper un fée, c’était un peu comme attraper le vent!

Il pouvait la sentir tambouriner contre sa paume avec ses minuscules petits poings et le pirate ne pu s’empêcher d’être attendrit par tant de volonté de survie! Mais bien vite, la fée sembla se calmer... Wilhelm haussa un sourcil étonné, piqué par la curiosité. S'était elle calmé? Attendait-elle sagement son destin? S'était-elle endormie ou bien faisait-elle la morte? A moins qu'elle ne le soit vraiment?
Le Pied beau fit une moue interloquée.

L’étrange bruits de cliquetis métalliques attira l'attention de DogFish qui détourna un instant son attention de sa prise, gardant cependant la fée bien prise au piège dans sa poigne.
Le bras de Jim tremblait et semblait lui faire mal a en juger par ses grognements.
Il était bizarre, le mousse, avec ses deux membres en ferraille... Le pirate pencha la tête sur le coté, observant le jeune forban se démener avec sa "prothèse" après avoir retiré son manteau. Il devait couler a pique avec des poids pareils attachés au corps..Se disait DogFish en lorgnant le membre de métal qui luisait sous les reflets de la lune.
Et que ferait-il s'il grandissait enfin? Son bras et sa jambe ne suivraient pas puisqu'ils n’étaient qu'acier!

- Faîtes pas attention. Faîtes comme si j'étais pas là, surtout.

En guise de réponse, Wilhelm fit claquer sa langue sur son palais, son visage affichant toujours un sourire dérangeant. "Tu as déjà montré ces choses a Taz? Qu'est ce qu'il en dit lui?" Il haussa les épaules. "Tu me dira, il est pas mécanicien... "Le Pied Beau aurait bien continué sur sa lancé mais l’éclat d'un reflet attira son regard jusqu’à la poche du manteau de Jim, ou plutôt, ce qui en dépassait.
"Hey mais..!" Il s'approcha du manteau et le fouilla rapidement d'une main, ne s'occupant pas de la présence du propriétaire juste a coté ni même de tous les objets qui pour l'instant ne l’intéressait pas, laissant ainsi tomber les crayons et autres plumes sur le sol. "Des ciseaux!!" Fit il d'une voix triomphale, l'objet tant convoité entre ses doigts. Ses yeux brillaient d'une lueur enfantine et son sourire mauvais s’était changé en une expression béate. "C'est exactement ce qu'il me fallait! Merci Demie portion, j'te revaudrais ca!"
Bien sur, ce n’était pas comme si DogFish disait ca sérieusement, après tout, ce n’était que le mousse! Ce qui était a lui était un peu a tout le monde sur le Jolly Roger!

C'est donc tout fier et heureux que Wilhelm entrouvrit lentement la main, la paire de ciseaux dans l'autre, prêt a découper les fines chevilles! Il était plus qu'aux aguets, fixant sa main d'un air avide, le bout de sa langue pincé entre ses dents découvertes dans un sourire figé.

Elle était la, la petite Brise, étendue dans sa main désormais ouverte, mais il ne fallait pas trainer car ces bestioles la étaient rapide! Et ni une ni deux, le pirate passa l'une des lames des ciseaux sous les frêles chevilles et referma l'arme improvisée d'un coup sec!










"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Crazyleg
avatar

☠ Mousse du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : la Demi-Portion
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Mouais bon je veux bien qu'on en parle (ಠ ∩ಠ)
✘ LIENS : :
✒️ Fiche
✒️

Il écrit en EC7907.

✒️ Avatar par Eychristine
:

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Dim 31 Mai 2015 - 21:08

Wilhelm Dogfish fit claquer sa langue, il souriait. Un sourire étrange et peu engageant. C'était une expression que Jim lui avait souvent lorsqu'il mettait la main sur un pied qu'il compte ajouter à sa collection.

- Tu as déjà montré ces choses a Taz? Qu'est ce qu'il en dit lui ? Tu me dira, il est pas mécanicien...

Jim ne lui lança pas un regard, trop occupé à maîtriser ce bras qui s'agitait bien trop. Il se contenta de répondre d'un ton las.

- Ouais, c'est pas trop son domaine, alors...

Jim aurait bien aimé qu'un homme ayant quelques connaissances en mécanique soit accueilli à bord du Jolly Roger. Hélas, à la connaissance du jeune mousse, aucun artisan n'avait été attiré par les vie en mer.

- Hey mais..!

Le Pied-Beau se dirigea vers le manteau que le jeune garçon avait laissé tomber. Il fouilla bruyament son contenu sans la moindre gêne, attirant alors l'attention de Jim. Il vidait ses poches, furetant, fouillant d'une manière qui suggérait qu'il avait l'habitude de ce genre d'entreprise.

- Fais comme chez toi... marmonna Jim, un brin agacé

Mais qui se souciait de le véxer ? Pas ce pirate-là en tout cas. Et même, il AIMAIT l'énerver, oui il prenait un plaisir certain à faire sortir le garçon de ses gonds. Cela ne faisait qu'enrager d'avantage Jim.

- Des ciseaux!! C'est exactement ce qu'il me fallait! Merci Demie portion, j'te revaudrais ca!

Il semblait heureux. Et Jim préférait ne pas savoir ce qu'il comptait en faire. Il se contenta de répéter  pour la énième fois d'un ton las, celui de quelqu'un qui savait que cela ne servait à rien de protester :

- Ne m'appelle pas comme ça.

Le pirate entrouvrit la main, dévoilant un Brise qui faisait (ma foi) bien moins le malin. Il était bien pâle, ce petit bout de vie et de magie, plongée dans une certaine léthargie.
Jim comprit les projets du Pied-Beau, il se permit donc d'ajouter :

- Tu le laveras quand t'auras fini, j'espère ! C'est crade.

Si sa première phrase était on ne peut plus sérieuse, la seconde l'étais moins. Jim n'était pas dégoûté par le sang. Il avait déjà fauché une vie et meurtri profondément un autre enfant. Smile était son nom et qu'est ce qu'il avait saigné ce jour là ! Ah, oui, du sang, il y en avait partout. Heureusement que Jim portait son manteau rouge.

Il vit Wilhelm refermer ses ciseaux d'un coup sec et précis Mais, avait-il réussi à trancher les chevilles de la pauvre fée ? De là où il se trouvait, Jim n'aurait su dire. Il continua a balancer ses jambes dans le vide comme un enfant innocent.

- C'est minuscule, tu vas en faire quoi ? T'es bon pour les perdre dans l'noir, ces tout petits pieds.

Jim lâcha ces mots en lançant un sourire espiègle. Mais au fond de lui même, il était un peu triste pour la fée. Ah, ça ! Elle ne s'attendait pas à être attaquée ! Mais après tout, elle l'avait bien cherché, non ?

Le jeune mousse ne se rendit même pas compte que sa crise était passée et que son bras se tenait désormais tranquille. Mais il ne vit pas non plus le tonneau couché qui, sortit de nulle part, roulait à toute vitesse en direction du Pied-Beau et de sa proie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ancienne Fée
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Lun 1 Juin 2015 - 2:37

Brise, tu n'as pas l'air très malin-e, mais tu n'es pas en mesure de t'en rendre compte. Tu n'es pas en mesure de grand chose, pour le moment. Et même si tu as l'air plutôt rusé-e avec tes petits sourcils en accent circonflexe, tes petits yeux brillants et vifs et ce sourire coquin qui ne quitte pratiquement jamais ton visage, tu es stupide, Brise. Tu t'enveloppes trop dans ce coton. Tu t'en drapes... Non tu t'y empêtres. Peut-être qu'un jour tu te rendras compte que la confiance n'est pas bonne dans ce monde de complot, de corruption et de méchanceté. Mais y es-tu vraiment pour quelque chose? Ce serait sans doute bafouer ta nature, Brise. Tu essaies de te démarquer des autres fées, mais tu ne peux pas y arriver, parce que tu n'as pas de cerveau. Oui c'est brutal à dire comme ça, mais ce n'est que la vérité. Il faudra assumer, un jour, Brise. Mûrir.

Maintenant que la lumière revient, même si elle est artificielle, l'oxygène si précieuse à ton insignifiante petite vie est revenue. Les bourdonnements de voix apparaissent, s'intensifient, deviennent des paroles, mais tu es encore embué-e, trop pour les comprendre. Tu t'ébroues plusieurs fois sans pouvoir vraiment bouger d'un coup tu sens un cliquetis, tu te relèves et bondis  agilement hors de cette main. Trois fois voire plus que la même personne te capture aujourd'hui, ça suffit maintenant! D'autant que tu te rends compte qu'il y a un gros problème.

Non.

Non.

Pourquoi au creux de cette très grande main... il y a un pied de fée....? Tu ne penses pas tout de suite à l'évidence. Puis tu sens la douleur. Elle est brute, elle est pure, pas d'édulcorants, de solvants. Pas de dissolution. Il n'y a que le soluté, le concentré de douleur; elle t'aveuglerait presque. En tous cas tu ne ressens plus rien. Lentement tu t'élèves jusqu'à mi-mât et tes yeux se révulsent, ta tête bascule en arrière. Ta bouche s'ouvre dans un hurlement bestial, mais il ne sort pas. Tu n'as plus d voix. Tu n'as plus de souffle. Tu ne peux pas y croire, Brise, tu ne peux pas y croire. Tu ne veux pas. Tu ne veux pas le voir.

Tu n'as plus de pied droit Brise. Tu n'en as plus. Tu n'as qu'un moignon dégoulinant de ce fluide argenté qui tombe en minuscules gouttelettes de rosée sur le pont. Ton pied a été tranché net. C'était ce cliquetis. Mais ce n'est pas possible de vivre avec un seul pied, si? Désormais tu t'y feras, Brise. Tu ne pourras te lever que du pied gauche. Marcher dans une crotte de chien, ce ne sera plus que le bonheur. Mais outre passées ces pensées puériles, tandis que des larmes affluent sur tes joues et que la douleur te rend fou, tu prends soudaine conscience qu'on ne peut pas recoudre un pied. C'est fini. En auras-tu un faux pour remplacer? Sûrement. Mais ce ne sera plus pareil, tu le sais bien.

C'est un accident, n'est ce pas? Il n'a pas fait exprès... Ce n'est pas lui le coupable! Tu es aveuglé-e. Tu ne penses qu'à ta douleur, et mélangée de façon homogène avec ta naïveté, tu ne distingues pas d'acte volontaire. Oui, c'était un hasard qu'il ait eu ces ciseaux dans les mains. Oui, c'était un hasard que la lame ait glissé sous tes pieds alors que tu étais évanoui (ou presque). Oui, c'était un hasard qu'il t'ait tranché un pied. Pourtant tu n'as plus envie de rester sur ce bateau. Tu sais bien que même si ce n'était pas voulu, tu vas réellement te vider de ton sang, déjà que tu n'en as pas beaucoup, si tu restes là. Tes pleurs se font plus bruyants, mais ne couvriront jamais le bruit du tonneau qui roule en bas sur les planches.

Brise, fuis. Même si tu n'as aucune conscience, fuis.

Et c'est ce que tu fais. Tu t'en vas à tire d'aile. Tu ne voles pas droit Brise. Tu auras du mal à t'habituer à ce que ton poids ne soit plus exactement équilibré lorsque tu voles. Tu auras certainement du mal, aussi, à redevenir tel que tu étais. Tu n'es qu'une fée, Brise. Cela reviendra. Tu oublieras peut être en grande partie ce pirate. Lui qui a toute ton admiration. Lui, si maladroit. Ses contours s'estompent déjà dans ton esprit, mais c'est sans doute parce que tu as mal. Oh tu as si mal. Tu es broyé-e sous cette souffrance.

Le palais de Mab se profile déjà. En zig-zag tu restes rapide. Tu y arriveras. Tu seras sauvé-e. À quel prix....


HRPG:
 
Revenir en haut Aller en bas
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1036
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Mer 3 Juin 2015 - 7:04

- Tu le laveras quand t'auras fini, j'espère ! C'est crade.

Wilhelm claqua une seconde fois la langue sur son palais, mais cette fois d'un ton réprobateur, cherchant a faire comprendre au mousse qu'il était temps de faire le silence!
- Chhht...

- C'est minuscule, tu vas en faire quoi ? T'es bon pour les perdre dans l'noir, ces tout petits pieds.

Cette fois DogFish fusilla littéralement Jim du regard, quittant une fraction de seconde sa prise, il aurait voulu lui lancer une réplique acerbe, lui ordonner de la fermer car non seulement il gâchait un moment émouvant et de la plus haute importance, mais avec ça, il le déconcentrait de sa tache!
Lorsque ses yeux revinrent a sa main, le temps sembla se figer.

Un minuscule pied baignant dans un étrange liquide argenté.

DogFish prit brutalement sa respiration et la bloqua, choqué, puis, il lâcha un gémissement, cherchant Brise du regard. Il la repéra bien vite, qui s’était élevé dans les airs, semblant trembler... Hurler? Pourtant rien ne parvenait a ses oreilles!

"Brise!! Briiise!"
Appela Wilhelm, la voix justement brisée. Mais la petite fée désormais asymétrique prenait encore de la hauteur, l'ignorant, a moins qu'elle ne l'entende déjà plus! "Reviens! Brise!" La voix du pirate avait quelque chose de désespéré. Vu de l’extérieur, n'importe qui aurait pu penser qu'il était prit de remords, qu'il regrettait de s'en être ainsi prit a une créature aussi pure, aussi innocente et jeune que Brise!

Et c’était vrai.

Wilhelm DogFish regrettait!

Son visage s’était tordu, marqué d'une expression de tristesse et de frustration.

Wilhelm DogFish regrettait oui, car aussi fou était-il, il possédait un cœur! Un cœur qui battait! OUI! Il n’était pas un monstre!!!
Comment avait-il pu faire une chose pareil hein?
Comment avait-il pu rater la paire!!
Un pied... oui!
Un SEUL pied!

"J'te retrouverait Briiiiiiise!"
Hurla t-il finalement a la fée qui n’était déjà plus qu'un point lumineux qui perçait la nuit, au loin.
La déception avait finalement laissée place a la rage.
Furieux, le Pied Beau se retourna brusquement vers Jim.

"C'est de ta faute..."
Cracha t-il, retroussant les lèvres dans une grimace peu avenante mais il n’eut pas le temps de dire ou faire plus, car un énorme tonneau le percuta violemment, le propulsant a terre.

Sonné mais ne perdant pas ses priorités de vu, il prit garde de garder le pied bien serré dans son poing.
Un seul pied certes, mais quel pied! Un pied de fée! Unique dans sa collection! Jamais auparavant il n'avait fait pareille acquisition! Il se releva en position assise, en tailleur, jetant un œil dans la direction d’où venait le tonneau qui lui avait ouvert l'arcade sourcilière et qui s’était finalement fracassé un peu plus loin. Mais il n'y avait personne en vu...
Il rouvrit la main et resta comme hypnotisé devant le petit trésor qu'il possédait désormais.

"Un vrai bijou..." Souffla t-il, ses yeux brillant d'une lueur de folie. "Une jolie boucle d'oreille, unique en son genre!"


Hrp:
 






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jim Crazyleg
avatar

☠ Mousse du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 181
✘ SURNOM : la Demi-Portion
✘ AGE DU PERSO : 16 ans

✘ DISPO POUR RP ? : Mouais bon je veux bien qu'on en parle (ಠ ∩ಠ)
✘ LIENS : :
✒️ Fiche
✒️

Il écrit en EC7907.

✒️ Avatar par Eychristine
:

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Ven 19 Juin 2015 - 20:47

Les remarques de Jim semblaient agacer le Pied-Beau qui n'avait pour l'instant d'yeux que pour les pieds de la fée maligne... bien moins maligne à cet instant. Mais, le pirate prit toute de même la peine de lancer un regard mauvais au mousse, lui intimant de garder le silence. La Demie-Portion savait que son camarade ne plaisantait jamais lorsqu'il était question de l'objet son obsession, c'est pourquoi il décida donc de se tenir à carreaux. Pour Jim, il s'agissait bien plus d'une question de survie que de politesse : il ne cautionnait en rien le comportement de Wilhelm Dogfish.

Ce n'était pourtant pas comme si le mousse méprisait la violence. Jim savait faire preuve de violence et de cruauté quand cela s’avérait nécessaire, mais il méprisait les démonstrations de force inutile et quand la barbarie devient un loisir. C'est comme si le mal perdait son sens et devenait une banalité mondaine.

Wilhelm Dogfish reporta toute son attention sur sa proie. Jim, depuis son perchoir, tentait en vain de redresser son dos pour apercevoir le contenu de la main du Pied-Beau, mais sans se lever car il était pris d'une étrange flemme. D'un saut, il finit par se remettre debout sur la rambarde, l'entreprise fut risquée :  il faillit dégringoler et se retrouver à l'eau.
Mais, il vit la fée prendre la poudre d'escampette. Jim plissa les yeux, et discernant l'unique moignon de la fée, il comprit que le Pied-Beau avait réussit son tour... Du moins partiellement.

- Brise!! Briiise! appelait Wilhelm Dogfish. Reviens! Brise!

«  Il vote vite ! Et avec ça, il a perdu une course... » s'étonna Jim.

Brise fila tout près du mousse et le dépassa sans lui jeter un regard. Le jeune garçon resta immobile mais présenta une réaction lorsqu'une goutte argentée tomba sur sa joue.

«  Décidément, j'en prends plein la poire en s'moment... »

Le jeune mousse essuya du pouce l'étrange substance et porta son doigt près de ses narines pour en analyser l'odeur. Intrigée, il le glissa dans sa bouche pour en découvrir le goût. De loin, il ressemblait à un tout petit enfant qui tétait encore son pouce, ce qui était bien gênant dans une société constituée de pirates. Il se hâta donc de la retirer et de s'essuyer le pouce sur son tee-shirt. Ni vu ni connu.

- J'te retrouverait Briiiiiiise! hurlait toujours Wilhelm Dogfish qui semblait assister à un tournant des plus dramatiques.

Jim, indifférent à cette réaction qu'il jugeait extrême et déplacée, se concentrait sur l'étrange arôme qui parcourait ses papilles. Il reconnaissait ce goût acre et familier et son arrière goût de fer. Mais étrangement... il percevait aussi un touche sucrée... du caramel ?

Wilhelm Dogfish redécouvrait-il la présence du bouc émissaire attitré de tous les pirates ? Où aurait-il renvoyé la faute, blessé dans sa fierté de professionnel du pied ? Le mousse n'aurait su dire mais en tout cas, il vit ce pirate se tourner vers lui, affichant la fureur.

- C'est de ta faute... cracha t-il.

Alors que le garçon allait protester, un tonneau surgissant de nulle part, véritable sauveteur des pauvres âmes, saints des mousses opprimés, briseurs de chaînes et justicier embusqué, renversa le Pied-Beau, le mettant à terre. Il termina sa course contre la rambarde. Les tremblement provoqués par cette collision faillit faire basculer le mousse dans les flots, mais par chance et grâce à une danse des bras très sophistiquée, Jim garda l'équilibre.

Le mousse pouvait concéder une chose au Pied-Beau : ce dernier ne perdait pas son sens des priorités quelques soit la situation, mais malheureusement la priorité de ce pirate restait les pieds. Wilhelm Dogfish s'assit en tailleur, il contemplait son trésor.

- Un vrai bijou... Une jolie boucle d'oreille, unique en son genre! soufflait-il en affichant un air malsain.

Jim descendit de son perchoir et ne put s'empêcher de donner une tape amicale sur le fameux tonneau. Le mousse devait se rendre à l'évidence : à force de maudire son entourage humain, il finirait par s'attacher plus que de raison au mobilier.
Il s'étira pour détendre ses muscles et demanda simplement :

- Tu vas l'plaquer d'or ? J'ai entendu dire que des sauvages f'saient ça pour les dents... Et puis, l'or c'est présssssieux.

Jim ne put s'empêcher de faire siffler le dernier mot car en le prononçant, il reporta son attention sur le tonneau et réalisa un détail dérangeant : sa veste était juste en dessous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wilhelm DogFish
avatar

☠ Matelot du Jolly Roger ☠


✘ AVENTURES : 1036
✘ SURNOM : Le Pied-Beau
✘ AGE DU PERSO : 25/30 ans

✘ DISPO POUR RP ? : 5/5
✘ LIENS : Fiche
et Collection
Chansons et débris de mémoire

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Mer 24 Juin 2015 - 4:42

- Tu vas l'plaquer d'or ? J'ai entendu dire que des sauvages f'saient ça pour les dents... Et puis, l'or c'est présssssieux.

DogFish releva les yeux vers le mousse, les sourcils froncés, comme s'il venait littéralement de se faire insulter.
"Tu me traite de sauvage?" Lâcha t-il d'un air véhément, puis, un sourire plutôt inquiétant prit place sur ses lèvres abimées alors qu'il se relevait et se dirigeait vers Jim d'un pas nonchalant.
Une fois en face de lui, il planta ses yeux dans les siens, comme pour sonder son âme, mais bien sur, il n'en était rien.
"Jimmy... Jimmy mon petit Jimmy! Voyons... Réfléchis un peu!"
Comme pour illustrer ses paroles, il tapota du bout du doigt le front du mousse.

poc poc poc


"Il y a bien plus presssieuuuux que l'or..."
Wilhelm avait volontairement imité la demie portion, penchant la tête sur le coté sans le lâcher du regard. "Hey! Tu m’écoute?" Grogna le pirate alors que l'autre semblait s’inquiéter de ce qu'il y avait sous le cadavre de tonneau. Il lui attrapa le visage pour le forcer a lui faire face. "Il y a plus précieux oui... Il y a les pieds! Pas besoin d'or pour les rendre plus intéressant, surement pas!" Il le lâcha et lui tapota affectueusement la joue. "Toi Jimmy, tu es un peu comme Brise maintenant! Tu n'en a qu'un... Alors prends en soin!"

Comme pour clore la conversation, DogFish baissa la tête puis la releva lentement, balayant le corps tout entier du mousse de bas en haut, avec un certain mépris dans le regard, puis, le laissa enfin, lui tournant le dos et le laissant tout seul.

Bien sur, il en voulait quelque peu a Jim et le tenait en partie pour responsable de son "raté" mais ce n’était que partie remise, l’erreur n’était pas irréparable! Il lui suffirait de retrouver Brise et de terminer ce qu'il avait commencé! Et puis, il avait a faire, le Pied Beau! Il allait devoir faire face a un travail très minutieux; celui de changer ce petit pied de fée en jolie boucle d'oreille!

Hrp:
 






"Cause you love, love, love
When you know I can't love / You love, love, love
When you know I can't love you"



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1673

MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   Mar 30 Juin 2015 - 16:01

The End


Ce n'est pas du tout le pieds
De perdre un membre aimé.
La douleur cuisante rappellera au fée
De toujours, des pirates se méfier.
Le seul heureux dans l'amère récit raconté
Fut DogFish avec son nouveau bijou ouvragé.



FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

 Sujets similaires

-
» Ce bateau est plutôt propre en fin de compte. À part l'espèce de déchet là-bas.
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Me provoquer causa leur propre perte.
» Le bateau qui ne part jamais d'Hurlevent
» Son propre ennemi...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Mer Imaginaire :: Le Jolly Roger-