Partagez
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyLun 26 Jan 2015 - 0:00

Brise vole et vole encore. Yel survole cette île qui est sensée être sa maison, ce qui est plutôt nul. Et en partie faux. Brise ne devrait pas être là, mais bizarrement aujourd'hui li fée veut s'amuser à embêter un habitant du pays de jamais, pas un habitant de l'autre monde. Ce sera pourtant moins drôle, mais yel veut. C'est comme ça. Pour l'instant li petit-e lutin se contente de faire le tour de l'île, beaucoup de fois, très vite. Yel réfléchit à ce que yel va faire. Qui va-t-yel titiller, là maintenant tout de suite? Où va-t-yel aller? Soudain, yel aperçoit un de ses endroits favoris. C'est parti!

Brise fonce à toute allure vers le village des Hurons. Aujourd'hui n'est pas un jour à Delaware. Le plus drôle c'est d'embêter les calmes. Les Hurons sont calmes, les Delaware, moins. Pour rigoler il faut donc embêter ceux qui sont le plus humeur à être tout doux et tout pacifique. Parce que généralement ils n'aiment pas qu'on trouble leur quiétude, et c'est trop marrant de le faire. Voilà pourquoi c'est ce campement qui est ciblé par li fée des vents. Et il ne faut pas plus de 20 secondes pour y arriver, c'est un court trajet, ça, oui.

Le campement ne dort pas, mais il est calme, comme prévu. Brise rit un peu, tout doucement, pour pas qu'on l'entende, puis yel vole un peu moins vite qu'avant, entre les tentes de feuilles, pour trouver la personne idéale à agacer pour le moment. Et pendant ce temps, yel réfléchit à comment yel va procéder. Il fait plutôt froid, ce matin. Alors il faut du vent froid, sec, et pas trop fort, juste de quoi faire éternuer à chaque fois. Brise rit encore. C'est si excitant, de chercher une proie! Enfin, non pas une proie. Brise n'est pas méchant-e, pas du tout. Non, Brise cherche pas une proie. Brise cherche un indien, ou une indienne, en l’occurrence.

Et puis, quoi? Ils font la sieste, les peaux-rouges? Pourquoi il n'y a nulle part des humains avec de la peinture dessus? C'est triste! Pourquoi ils ne sont pas là ? Brise a arrêté de rire. Yel est un peu triste. Une légère brise s'échappe de son corps sans que yel ne puisse la retenir. C'est du vent, tout doux, le vent qu'il y a quand Brise est triste. C'est un vent triste et involontaire.

Oh! Là! Un indien, une indienne, deux petits indiens, un vieil indien, un autre jeune indienne, et trois jolies indiennes. Plein d'indiens! Ils étaient bien cachés! Quelle idée, de se mettre au milieu du camp! Ce n'était vraiment, vraiment pas évident, pour Brise. Ces indiens là sont fourbes, très malins. Enfin, comme tous les indiens, quoi! Mais vraiment, ils sont forts. Li fée est tout-e sonné-e encore, et se réfugie en hâte derrière une tente, tandis que les humains bavardent tranquillement. Maintenant, il faut trouver une idée. Tout ira bien, Brise n'a plus sa brise triste qui sort de lui. Brise sourit.


Dernière édition par Brise le Mer 4 Fév 2015 - 1:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Glucose
Glucose

☼ Fée des Eaux ☼


✘ AVENTURES : 119
✘ SURNOM : L'espiègle
✘ AGE DU PERSO : Huum... Jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Euuh...
✘ LIENS : Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1411705186 Tu m'attraperas pas
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3542429357 Mes lotus sucré

En cours :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1984491239 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 984130306 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3864948088

Fini :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 180411518 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3995038742

Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ikv7Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] YytrNeutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ue1t


Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyLun 26 Jan 2015 - 23:56

C'était un jour très calme. Il n'y avait pas beaucoup de vent. Enfin, il aurait été plus censé de dire qu'il n'y avait pas ENCORE de vent, car il ne viendrait pas à tarder vu la nature malicieuse de la fée qui rodait dans les environs. Néanmoins, aucun observateur, même le plus aguerri, n'aurait pu le deviner en regardant le ciel (bleu, ceci se passe avant l'évent), le soleil ou l'herbe verte.
Il n'aurait pas également été aisé de remarquer, de loin, que sur la rivière enchanté, ce long court d'eau majestueux qui séparait l'île en deux et naviguait près des habitations des indiens, il y avait une petite fleur de lotus qui bougeait doucement, se laissant porter par le courant.
Il aurait été encore moins aisé, voir impossible de distinguer qu'à l'intérieur des pétales, un petit habitant s'était logé. Et cela aurait été bien normal car il s'agissait d'une fée et que cette dernière s'était fondu avec le décor.

Un animal aurait cependant pu deviner sa présence car il flottait dans l'air environnant un doux parfum de sucre. Les libellules et papillons qui suivaient la fleur en étaient la preuve la plus formelle. Ils auraient bien voulu manger, ou au moins aspirer, l'être responsable de cette odeur. Mais cette dernière était trop bien cachée pour cela. Aussi ne faisaient ils que tourner en rond puis se lasser et partaient ailleurs.

J'ai dit "elle" pour parler de cette créature mais ce n'était pas vraiment le bon pronom. C'était plutôt yel. Il s'agissait d'une fée des eaux, un tout petit être avec des oreilles de chats et qui avait choisi ce végétal pour faire sa sieste. Yel n'était pas très âgé-e et répondait au nom de Glucose.
Ce n'était pas la première fois que l'espiègle se prélassait au soleil. Au contraire, du fait de son jeune âge (même s'il est difficile d'établir avec certitude l'âge d'une fée) et de son activité, yel faisait la sieste tous les midis. Mais ce n'était pas le seul intérêt de se loger dans une fleur.
En effet, yel avait en tête d'aller rendre visite à un de ses amis, un indien qui se trouvait souvent dans le fleuve. Yel aurait probablement du, comme toute fée raisonnable, être au travail avec les autres de son groupe mais l'infant n'aimait pas vraiment cela. Yel trouvait cela beaucoup plus amusant d'aller jouer. Et puis, qui pourrait li trouver ?

Un miaulement (ou ce qui pouvait ressembler à un miaulement vu que la voix était faite de clochette) retentit près du lotus, faisant fuir les insectes.
Les pistils se mirent à bouger et bientôt, le petit être s’extirpa de sa forme. Yel bailla à s’en décrocher la mâchoire, tout en étirant ses pitits bras. Yel avait bien dormi.
La fée secoua sa tête pour faire partir le pollen qui était restés coincer puis nettoya ses oreilles de la main et finalement battit des ailes et flotta un peu.
Tournant la tête dans tous les sens, Glucose cherchait celui qu’yel était venu-e voir.


-Capri ? Capri ? Tu es là ?

Mais il n’y avait personne. Le chaman devait être occupé. Mécontent-e, la fée s’aventura dans le village avoisinant à sa recherche. Tous les indiens semblaient réunis vers le centre, quand ils n’étaient pas dans une tente.
Et c’est d’ailleurs en en regardant une qu’yel aperçu une chose plus intéressante : une autre fée, comme yel. Yel avait souvenir qu’yel (puisque c’était aussi une fée neutre) s’appelait Brise. Néanmoins, iels n’étaient pas dans le même… service dirons nous. Leur nature était différente. Tandis que Glucose était né-e béni-e par les deux carpes divines, son aîné de peu de chose avait reçu-e la protection de l’esprit Vent.
Or, eau et vent sont bien éloignés l’un de l’autre et jamais li petit-e chat-te du fleuve n’avait pu réellement lui parler.

Cependant, cela n’avait pas de place ici. De toute manière, il aurait bien été compliqué de trouver de la place pour ce détail quand, déjà dans le cœur d’une fée, il ne pouvait y en avoir que pour une émotion à la fois, induisant que la frustration de Glucose fut vite jetée dehors par sa curiosité nouvelle puis son envie de jouer.
En effet, pourquoi se donner la peine de chercher quelqu’un dont on n’était même pas sur de le trouver ? Yel avait devant lui un parfait compagnon !
Aussi, ne sut il réprimer son enthousiasme et fonça-t-yel sur si camarade en criant :


-Briiiiiiiise !

Li dit camarade n’eut pas le temps de comprendre que Glucose li serrait déjà dans ses bras, l’étouffant presque et débitant à tout allure :


-Miaou ! Miaou ! Qu’est ce que tu fais là ? Et dis, tu viens jouer avec moi ? Je m’ennuie ! Allez, dis oui, dis oui !

Et yel continuait de répétait cela, persuadé-e qu’en li tannant, yel finirait par accepter.
De toute manière, nous l’avions déjà dit : il y avait peu de place dans le cœur et l’esprit d’une fée et certainement pas pour le « non » dans ceux de Glucose.
Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyMar 27 Jan 2015 - 21:04

Alors... Une forte bourrasque? Ou un truc tout léger mais bien froid, sur la peau nue des indiens? Il y a beaucoup de choses à faire, en vérité, et l'esprit de Brise carbure tant que yel tremble. Son visage est crispé, et ses yeux demi-clos restent fixés sur cette bande d'humains immenses qui parlent peut-être. Brise, comme toutes les fées, ne peut se focaliser sur une seule chose à la fois. Donc si les peaux-rouges parlent, et que yel réfléchit intensément, et bien yel ne les entend pas. Seule, sa farce, compte en ce moment précis. Il lui faut trouver la perfection, à la fois pertinent, agaçant, enfin, tout ce qu'il faut pour que cela soit magnifique. Et ce n'est pas si évident, quoiqu'on puisse dire. Chaque détail, chaque mouvement, chaque battement de cils a son importance. Nombre d'indiens, un deux trois... six, sept... neuf. Température de l'air, a priori dans les 25 degrés celsius. 77 degrés Fahrenheit. Vent naturel? Absent. Vent artificiel? Absent aussi.

Tant de concentration aboutit à quelque chose. Après avoir calculé le taux d'humidité dans l'air proportionnellement au moment de la journée, la fée (c'est que c'est très matheux ces bestioles là, n'est-ce-pas?) trouve enfin ce qui sera le mieux. Yel réprime son petit rire cristallin, et fronce les sourcils en inspirant profondément, longuement. Li petit être n'a pas de grand poumons, pourtant yel peut stocker beaucoup d'air dedans, par un procédé mystérieux, mais sûrement magique. Ses sourcils sont de plus en plus froncés, son visage de plus en plus ridé et rouge, sa bouche de plus en plus crispée, et ses yeux complètement clos à présent. Quand soudain quelque chose li percute. Fort, enfin suffisamment. Dans le ventre qui plus est.

Pfiouuu. C'est le bruit. Pas celui du choc. Celui du torrent d'air si prudemment emmagasiné,  conservé dans la minuscule petite cage thoracique. Celui de ce vent, tout ce vent qui s'échappe brusquement, sans être contrôlé du tout. Brise suffoque, et attrape au collet la fée qui l'a percuté-e, pour li retenir. Un cyclone miniature est parti droit sur les indiens, l'impact arrive bien vite. Ils sont projetés, à droite, à gauche, des objets s'envolent, certaines tentes sont arrachées du sol. C'est une catastrophe. Brise prend peur. Ces humains, ce sont ses amis. Et là, yel a fait une grosse bêtise, en recrachant tout d'un coup, involontairement, certes, mais ce qui est fait est fait. Et c'est pas bien fait, comme on dit souvent, c'est très mal fait. C'est plus que les embêter, là. Leurs maisons sont ravagées pour certaines (pas trop heureusement) les indiens sonnés, les petits pleurent. C'est pas embêter, c'est être méchant. Et Brise ne veut pas être méchant-e. Pour rien au monde. Sans lâcher la petite fée qui a tout gâché, la fée des vents prend son envol à toute vitesse, et s'éloigne du centre du campement. Enfin, quelques arbres. Yel monte dans les arbres, pose le petit chat-fée sur une branche et li regarde.

Yel avait deviné. C'est Glucose, cet-te petit-e fée des eaux, qui est si jeune que yel est sûrement li plus jeune fée de l'île. Yel n'est même pas encore allé-e sur Terre. Yel ne l'a pas fait exprès, c'est sûr. Impossible que yel soit méchant-e, yel est si mignon-ne! Brise finit par sourire à Glucose qui n'a sûrement rien compris, et commence à parler avec les mains, un peu de temps, ce n'est pas vraiment parler, puisqu'il n'y a pas de paroles, et que ça ne veut rien dire, en fin de compte. Puis les mots, sortent:

Ey Gluc' ! J'pas entendu 'taleure , déso!

Brise, fébrile, sans s'arrêter de voleter autour du bébé fée, continue à faire beaucoup bouger ses mains pour ne pas dire grand chose. Yel rit, de sa brise de rire. Yel entend des cris, au loin, dans le campement. Mais pourquoi, pourquoi donc? Les indiens crient? Pourquoi? Après tout, Brise n'est qu'une fée, et quelque chose est vite oublié chez les petits lutins. Ce n'est pas spécialement de leur faute mais tout devient futile. Brise ne sait plus, ce qui s'est passé, yel sait juste que yel a un-e fée des eaux avec yel, et que cet-te fée des eaux veut jouer avec lui. Alors Brise recommence à parler avec des sons:

P'rquoi y crient? Y s'passe quoi, t'penses? Fin, j'men carapate moi. T'veux jouer, alors? A quoi?

Brise tourbillonne presque sur yel-même. Au fond yel n'est pas très âgé-e non plus, et puis il n'y a pas d'âge pour s'amuser. Il faut trouver un jeu! Et, pour une fois, ce n'est pas Brise qui choisira, c'est Glucose!
Revenir en haut Aller en bas
Glucose
Glucose

☼ Fée des Eaux ☼


✘ AVENTURES : 119
✘ SURNOM : L'espiègle
✘ AGE DU PERSO : Huum... Jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Euuh...
✘ LIENS : Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1411705186 Tu m'attraperas pas
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3542429357 Mes lotus sucré

En cours :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1984491239 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 984130306 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3864948088

Fini :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 180411518 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3995038742

Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ikv7Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] YytrNeutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ue1t


Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyVen 30 Jan 2015 - 22:03

Si Glucose était un être normal, ou juste, simplement, une fée pourvu-e d'un peu de bon sens, yel aurait remarqué la tempête qu'iels avaient déclenchés, tous les deux, sans faire exprès. Et yel aurait vu les dégats, entendu les enfants pleurer, les femmes juraient et les hommes regarder de tous les côtés, essayant vainement de comprendre ce qui c'était passé.
En somme, yel se serait rendu compte de la situation. Mais li bébé fée n'était pas vraiment très réactif à cela. C'est la triste loi des kilomètres : plus quelque chose est loin d'une personne, moins elle s'en préoccupe.
Et en l'occurrence, il y avait quelque chose tout près de Glucose qui était bien plus intéressant et qui l'avait emmené un peu plus haut : Brise.

La fée neutre des vents lui tournait autour, battant des mains. Probablement yel voulait lui dire quelque chose mais seul des rires sortaient de sa bouche. Alors le minou des aux l'imitait et riait avec yel, li suivant du regard.
Brise finit par dire dans un langage fort raccourci :


-Ey Gluc' ! J'pas entendu 'taleure , déso!
-Ah ?

Le dénomé "Gluc'" (par Mab et tous les Obérons que ce surnom était étrange) pencha la tête sur le côté. Yel essayait de comprendre ce que son ami (car oui, Brise venait d'être promu, en moins de cinq minutes, au rang estimable d'ami de Glucose. Yel avait désormais autant de valeur à ses yeux qu'un lotus)(mais moins que Capri car après tout, l'indien demeurait à une place spéciale dans le coeur sucré de la fée)(Et moins que Hieronymus également car li fée n'était pas à manger)(Disons autant que Sparkie)(Oui voilà autant que Sparkle)(Le pauvre lecteur que vous êtes ayant surment perdu la phrase dans cette marée de parenthèse, je me dois de vous rappeler de quoi nous parlions avant d'entrer en paranthèse)(Donc yel essayait de comprendre ce que Brise) disait. Mais la clameur et les cris de plus en plus fort des indiens perturbaient son écoute.


-P'rquoi y crient? Y s'passe quoi, t'penses? Fin, j'men carapate moi. T'veux jouer, alors? A quoi?
-Ze sais pas.

Ce doux zozotement venait du fait que glucose était en train de sucer (Tous les Lòng et autres esprits dérangés de la planète sont priés d'oter les idées déplacés qu'ils ont actuellement en tête à la lecture de cette phrase)(enfin c'est vrai que sucer n'était pas le mot le plus approprié)(disons qu'yel avait) son doigt (en bouche).
Yel était effectivement en pleine réflexion mentale. A quoi allaient iels pouvoir jouer ?
La première chose qui lui vint en tête fut "cache-cache". Mais ce n'était pas amusant car iels ne se verraient plus. De plus, la dernière fois qu'il avait joué à ce jeu, son compagnon lui avait fait les gros yeux car li plus jeune avait croisé des mures sur le chemin et en avait complètement oublié la partie en cours, préférant céder aux basses envie de son appétit. Ce qui avait été très vexant pour son adversaire.
Yel regarda ses oreilles et eut une idée.


-Ze sais ! On va zouer à chat !

Cette fois ci, le zozottement n'était pas du au fait d'un doigt mais qu'yel parlait vite. Touchant son nouvel ami de la main, li petit-e travailleur-se des eaux s'exclama :

-Chat ! C'est toi le chat !

Avant de s'enfuir à tir d'aile. Glucose était en effet assez rapide. C'est pour cela que, alors qu'yel pensait avoir semé Brise, yel se prit une branche d'arbre en pleine figure et tomba par terre.
Yel maitrisait vraiment mal sa vitesse... Et ses vêtements étaient définitivement fichus. Mais bon, comme disait sa philosophie personnelle : "M'en fout, je me vois pas !".
Revenir en haut Aller en bas
Cendre
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptySam 31 Jan 2015 - 17:38

Spoiler:
 


Cendre est en colère.
Ça, c'était pas nouveau et pas étonnant. Il est en colère parce que Tison lui fait perdre son temps, et que même si le temps il sait pas trop ce que c'est, c'est là un bon prétexte pour serrer les dents et les poings comme il affectionne tant de le faire. Il cherche Tison, craignant qu'il ait inhalé trop de trucs pour revenir tout seul au Volcan. Les Delaware lui ont assuré que Tison n'était pas dans les parages, mais comme Cendre n'a confiance en personne, il a quand même fouillé partout. Il s'est même fait enfermé dans un pot rempli d'épices poudreuses et se trouve à présent couvert d'un sable ocre, proche de la harissa. Ses oreilles fument et ses ailes de chauve-souris frétillent de rage.

Il survole le campement des Hurons, ses yeux énormes fixant le campement afin de s'assurer que, par un malheureux hasard, la Gigue ne se soit pas gouré de tribu. Mais il pue tellement qu'il décide finalement de se poser sur une branche, le temps au point de s'épousseter les cheveux et les ailes. Un marmonnement colérique déferle de sa bouche tandis qu'il gesticule au creux de son arbre. Décidément, la journée ne pouvait pas être pi...

BAM !

Un projectile étrange vient de le percuter de plein fouet, avant de l'entrainer dans une chute vertigineuse. Englué dans ses propres tourments, Cendre n'a pas le temps de comprendre ni de réagir, sa grosse tête s'écrase au creux des feuilles mortes. Sa colère, elle, ne s'écrase pas, elle monte comme la lave d'un volcan et transforme son visage en tomate mûre.
Il regarde autour de lui. Oh ! C'est une fée ! Saleté ! L'énergie qui émane de la créature lui fait sentir qu'elle est une fée des eaux, et il est d'autant plus en colère. Les fées des feux n'aiment pas trop fricoter avec les fées aquatiques.

Tu ne peux pas regarder devant toi ??

Ses yeux, sous la fureur, sont devenus rouges. C'est un drôle de spectacle que cette fée à la silhouette disproportionné, cornue et pourvue de canines trop longues, d'yeux trop ronds, couverte de harissa et aussi rouge qu'un coquelicot, qui s'égosille et s'agite comme un pantin.

Mais après tout, l'autre en face, elle a carrément des oreilles de chat.

Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptySam 31 Jan 2015 - 23:20

Glucose suce ses doigts, Glucose zozote. Puis Glucose crie, puis Glucose fuit. Brise n'est pas content-e. Yel s'est fait clairement avoir et yel l'a bien compris. La fée lâche un juron pompé dans quelque contrée lointaine que yel n'a pas vraiment compris, mais l'emploie quand même parce que c'est kewl. Peut-être dans ce pays en forme de chaussure? Quelque chose comme "Catso", à l'oreille et puis après le retranscrire en langage fée, c'est vraiment difficile. Mais bon comme c'est un juron, vu la tête que faisait la personne qui l'avait dite la première. Un gros monsieur avec une moustache et des cheveux noirs, en maillot de bain et qui criait sur son enfant. Très fort. Brise était là et avait retenu ce mot là, avec "masskalssonè", que yel avait reproduit aussi et utilisait de temps en temps, sans savoir non plus ce que c'était, yel aimait juste la sonorité.

Enfin bref, c'était vraiment nul, parce que quand on joue à chat c'est plus drôle d'être la souris que le chat. Un chat, c'est méchant, gros, laid, et ça ne sent pas bon. Les souris, elles, sont gentilles (Si c'est vrai! Vous avez déjà parlé à une souris? Et ben Brise, oui, et les souris sont trèèèès gentilles!! Alors vous pouvez pas dire que c'est n'importe quoi.), jolies, et puis petites comme un-e fée ce qui est très pratique quand justement, on est une fée, comme Brise. Et donc Brise devait faire le chat. En vrai ce n'était pas compliqué d'être un chat, surtout quand on est fée des vents, on vole supeer vite. Si Brise avait été bon-ne joueur-se, yel aurait compté jusqu'à 10, ou 20 pour laisser le temps à la fée des eaux de partir loin, ou alors yel aurait ralenti. Tout ça parce que Glucose était jeune et un peu lent-e. Tant pis c'est tellement bien quand on gagne!

C'est pour ça que Brise s'élance presque tout de suite, à une vitesse fulgurante, comme d'habitude, en riant aux éclats. L'Irresponsable veut gagner, a besoin de gagner, doit gagner. Et pour ça yel devait carburer. Ses ailes battent à au moins 50 battements par seconde, et l'on ne voit qu'un petit éclair blanc et brun qui trace dans le ciel. Le problème, c'est qu'avec sa surprise de devoir être le chat, comme yel s'est concentré-e en y pensant, et bien yel s'est déconcentré-e de tout le reste, et ne sait pas, enfin, ne savait plus où Glucose était parti-e. Zut. Du coup il lui faut sillonner les environs pour repérer L'Espiègle . Ce sera difficile, enfin, un peu plus, quoi. Où? Où? Où est-yel? Brise ne rit plus vraiment.

Et là, Brise se remet à rire. Cette eau claire qui lui sert de rire, cette source d'amusement et de joie, cette tempête, -non, Brise est une fée des vents, ou bien?- cette tornade d'hilarité. Yel ne s'arrête plus, tandis qu'elle contemple Glucose qui est par terre. Les vêtements de la fée des eaux sont tout abîmés, la fée elle-même est en piteux état, avec des feuilles dans ses cheveux et sur ses oreilles aussi. Au-dessus, il y avait une branche un peu trop basse sans doute, qui s'était brisée en deux et pendouillait lamentablement. Brise s'en fichait ce qui était drôle c'était que la fée se l'était prise. Yel était plié-e en deux à force de rire. Puis tout à coup yel bondit dans les airs, littéralement, et se rua sur son compagnon.

Hé, Glu. Ç'va?  

Et puis tout à coup, L'Irresponsable voit l'autre. L'est un peu bizarre, avec ses cornes, ses yeux très grands, son visage rouge comme de la passata -Brise se passe la langue sur les lèvres au souvenir du goût de la passata- et ses dents toutes pointues et à l'air pas gentil. Pourtant Brise le trouve plutôt marrant, et yel l'aime déjà . C'est à coup sûr une fée du feu, mâle forcément, de celles qui vivent dans le volcan. Et en fait, yel ne l'a jamais vu. Et le garçon n'a pas l'air content et crie sur Glucose. En fait, la fée des feux est lui aussi par terre, lui aussi en mauvais état, avec les cheveux plein de feuilles mortes. La curiosité dévore Brise qui s'élance sans réflechir d'avantage:

Ho! S'lut! T'es qui, fée du feu? J'tai jamais vu.

Et Brise et encore et toujours en mode pile électrique à voler dans tous les sens autour de ce nouveau venu si intrigant et marrant.
Revenir en haut Aller en bas
Glucose
Glucose

☼ Fée des Eaux ☼


✘ AVENTURES : 119
✘ SURNOM : L'espiègle
✘ AGE DU PERSO : Huum... Jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Euuh...
✘ LIENS : Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1411705186 Tu m'attraperas pas
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3542429357 Mes lotus sucré

En cours :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1984491239 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 984130306 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3864948088

Fini :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 180411518 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3995038742

Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ikv7Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] YytrNeutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ue1t


Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyJeu 12 Fév 2015 - 22:52

Si Glucose avait été un peu plus attentif-ve, yel aurait compris qu'yel n'avait pas percuté une branche mais une autre fée, qui lui était inconnu (en même temps, du fait de son jeune âge, yel ne connaissait pas grand monde à part les fées de l’eau et quelques aristocrates ou importantes comme Obéron.)
Sauf que ce n'était pas le cas et yel fut plus que surpris-e de voir cet être disproportionné, cornu, avec les dents les plus bizarres qu'yel ait jamais vu, des yeux tout rond et rouge (en fait tout était rouge en lui) et qui lui envoyait de la poudre d'harissa à chaque mouvement.


— Tu ne peux pas regarder devant toi ??

Même sa voix semblait furieuse. L’espiègle en resta bouche bé (même si la sienne devint ronde comme un pruneau) et li regarda, incapable de formuler une phrase cohérente.
Et c'est là qu'yel entendit un rire, qui ne lui était pas inconnu. C'était Brise qui se marrait à s'en tenir les côtes. Yel tourna sa tête vers si ami-e. La surprise s’éclipsa rapidement très vite pour faire place à un nouveau sentiment.
Glucose était PROFONDEMMENT vexé-e. D’abord il y avait ce truc (oui, si Brise avait été un jour –aka y a 5 minutes- promu au rang d’ami-e, Cendre venait d’être promu au rang de truc) qui lui était rentré dedans (n’y voyez ici aucune intention de mauvaise foi) et en plus l’irresponsable se moquait d’yel.  
La fée fit la moue, serra ses petits poings, rentra les épaules, releva la tête, ferma les yeux et expira de manière bruyante pour montrer son mécontentement.

Quand Brise se rua sur yel en lui demandant si ca allait, sa bouderie lui sortit de l’esprit  quelques secondes. Mais cela ne dura pas car l'irresponsable découvrit ensuite l'autre et se mit à lui tourner autour.


-Ho! S'lut! T'es qui, fée du feu? J'tai jamais vu.

Et alors ? Yel aussi, Brise l’avait jamais vu (enfin si, mais juste au passage). Et yel ne lui avait pas voleté autour de la sorte ! Comme si ami-e pouvait-yel aussi vite l’oublier ?
Li bébé (ou en tout l’était il mentalement) décida qu’yel détestait le machin, au plus haut point.
Et pour appliquer ce principe, yel décida d’être TOUJOURS en désaccord avec lui.
Mais pour le moment, yel voulait que toute l’attention revienne sur yel. Aussi se mit-yel à brailler :

-Ben, ben, si c'est comme ça, moi je joue plus ! NA ! Et puis d'abord j'en ai marre. L'autre il me cri dessus alors qu'il m'a foncé-e dessus ! C'est pas juste, c'est vraiment pas juste ! Et puis, et puis... Moi je veux voir Capri ! Ouiiiin.

Quelques gouttes sortirent des yeux de la fée mais yel mit très vite ses mains dessus et brailla plus fort pour faire croire qu’yel pleurait.
Crocodile’s time !
Revenir en haut Aller en bas
Cendre
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyMar 17 Fév 2015 - 16:47

Cendre ne répond pas. Il vient de remarquer les oreilles étranges de la fée qu'il a percuté. Ça l'intrigue plus que de raison, car il a rarement rencontré des fées à l'aspect aussi étrange que lui. Par réflexe, il tripote légèrement sa corne droite. Ses yeux clignent plusieurs fois, et leur teinte écarlate revient peu à peu au jaunâtre.

Il sursaute soudain, la fée-chat s'est mise à hurler super fort. Il voit même quelques champignons se déplacer en hâte pour fuir ce tintamarre. Cendre retrousse ses babines, ce qui allonge ses canines pointues, en bouchant ses oreilles tout aussi pointues.

— Oh mais qu'est-ce qu'elle a ! s'écrie-t-il en tâchant de couvrir la voix stridente de la fée, se tournant vers l'autre.

L'autre est une fée des forêts, il en est certain. Ses cheveux verts ne trompent pas. Yel est extrêmement petit-e, encore plus que lui, et quelque part ce constat le rassure un peu. Bien sûr, yel est plus joli-e, mais yel est plus petit-e. Na.
Ah oui, Cendre sait reconnaitre une fée neutre comme tous ses congénères, c'est un fait naturel chez leur peuple. Les reflets bleus de leurs ailes empêchent toute dissimulation.

— Je suis bien une fée des feux, ajoute-t-il avec une pointe de fierté, puisqu'il sait que ni l'une ni l'autre ne sont des fées des étoiles. Et toi, tu t'occupes des arbres, n'est-ce pas ? Et yel, qu'est-ce qu'yel fait ? C'est une fée des chats ?

Il ricane un peu méchamment. Ces deux fées l'ont mis de mauvaise humeur !

— Arrête de pleurer à la fin, ou je te crame les oreilles sur le champ ! Pour preuve, on m'appelle Cendre ! Et puis, y a pas de "Caprice" dans le coin.

Il ne précisera pas que Tison l'appelle Cendrillon, pour se moquer. Ça casserait tout.




Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyMer 18 Fév 2015 - 13:46

Brise regarde les deux fées. Yel ne tourne plus autour de celle du feu, qui ne comprend pas l'attitude de Glucose. Glucose, lui, yel pleure, très fort, et peut-être un peu pour faire semblant . La fée des vents hausse les épaules et s'approche tout doucement de Cendre , pour lui murmurer quelque chose à l'oreille. Faudrait pas que le bébé fée entende, en plus, ce serait la catastrophe. Brise met sa tête tout près de l'oreille de Cendre et susurre:

C'est un gros bébé! Yel fait semblant de pleurer!

Puis Brise recule et colle son index sur ses lèvres avec un petit air rieur. Ce nouveau venu, décidément, yel l'aime bien. Même si lui-aussi il crie beaucoup, il a l'air très gentil, et puis on pourra peut-être faire des blagues. Li fée des vents rit un peu, puis comme Glucose pleure encore, yel tend l'oreille pour entendre ce qu'il lui dit. Là, L'Irresponsable arrête de rire. Yel est susceptible, beaucoup. Il s'est trompé, et puis les fées des forêts sont troooop bêtes! Il peut pas dire ça!

Hé, non! Tu peux paaaaas dire ça! Fée des vents, fée des vents! Attends, ça se voit pas? Et pis les fées des forêts el'sont bêteesss t'peux pas dire ça! GLucose, ben non. Ça existe pas l'fées des chats. Par contre yel est fée des eaux. Ça se voit pas non plus?

Une splendide idée émerge dans la tête de Brise tandis qu'elle regarde avec incompréhension et peut-être colère le fé des feux. Et si, et si, yel lui montrait, comme ça, qu'yel est bien un-e fée des vents? Ça paraît une bonne idée! Oui, c'est ce qu'yel va faire. L'Irresponsable ne sourit plus du tout, enfin à peine. Parce qu'au fond ptet qu'yel est pas si énervé-e que ça. Au fond. C'est plutôt rigolo de montrer ses pouvoirs. Mais comme à ce moment-là, Cendre en profite pour hurler sur li pauvre Glucose, Brise ne peut résister à vider ses poumons de cris:

Ben! Crie pas d'sus comme ça! Et toi, Glucose! Arrête de pleurer, c'plus drôle comme jeu! Mais j'en ai plus rigolo encore!

Alors yel inspire un grand coup, et commence à former une toute petite tornade, à son échelle, avec son souffle. Puis yel fait semblant de foncer vers Cendre, et de s'arrêter à la dernière seconde. Ensuite yel se rapproche de Glucose, et commence à tourner autour, comme ça. La tornade gagne un peu de puissance, mais à peine. C'est vrai quoi, Irresponsable ou pas, Brise sait quand même gérer ses pouvoirs!  
Revenir en haut Aller en bas
Glucose
Glucose

☼ Fée des Eaux ☼


✘ AVENTURES : 119
✘ SURNOM : L'espiègle
✘ AGE DU PERSO : Huum... Jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Euuh...
✘ LIENS : Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1411705186 Tu m'attraperas pas
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3542429357 Mes lotus sucré

En cours :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1984491239 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 984130306 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3864948088

Fini :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 180411518 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3995038742

Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ikv7Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] YytrNeutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ue1t


Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyJeu 26 Fév 2015 - 23:08

Avec des personnes un peu plus matures, la stratégie de Glucose aurait sans doute pu marcher (ou pas). Mais dans la situation présente, aucune des trois fées n’était vraiment très adulte. Au contraire, elles avaient toutes l’impulsivité et l’énergie de la jeunesse.
Ce qui fit que cela cria très vite.


-Et toi, tu t'occupes des arbres, n'est-ce pas ? Et yel, qu'est-ce qu'yel fait ? C'est une fée des chats ?
-Hé, non! Tu peux paaaaas dire ça! Fée des vents, fée des vents! Attends, ça se voit pas? Et pis les fées des forêts el'sont bêteesss t'peux pas dire ça! GLucose, ben non. Ça existe pas l'fées des chats. Par contre yel est fée des eaux. Ça se voit pas non plus?
-Arrête de pleurer à la fin, ou je te crame les oreilles sur le champ ! Pour preuve, on m'appelle Cendre ! Et puis, y a pas de "Caprice" dans le coin.
-Ben! Crie pas d'sus comme ça!

Li fé-e fut content-e que Brise li défende. Finalement l’être des vents n’était pas si…

-Et toi, Glucose! Arrête de pleurer, c'plus drôle comme jeu! Mais j'en ai plus rigolo encore!

Ok, yel n’avait rien dit. Gonflant ses joues de mécontentement, yel laissa retomber ses bras et envoya des regards noirs aux deux autres.
L’irresponsable semblait n’en avoir rien à faire. Au contraire, yel était trop occupé-e à faire la démonstration de ses pouvoirs. Fonçant sur Cendre, s’arrentant à la dernière minute puis s’approche de yel.
L’espiègle tourna la tête, ne voulant pas lui donner ce plaisir (le plaisir en question étant d’être observé, bien évidemment). Mais yel ne pouvait ignorer la petite tornade qui se formait toujours un peu plus à chaque tour.
Aussi jeta-t-yel un petit coup d’œil, juste pour voir.
Et puis un second, pour regarder la réaction de Cendre.
Et puis un troisième pour le sourire de Brise.
Et puis… et puis plus rien car yel avait la tête clairement tourné et aucune intention de revenir à sa position initiale.

Car une idée avait germé dans son esprit et avait fait valser sa vexation/jalousie/colère/tout autre sentiment négatif. Quelque chose qui serait cool, impressionnerait son ami et lui permettrait de se venger.
Aussi, yel s’écria :

-Ben moi j’ai une idée pour rendre ça encore plus drôle ! Attendez moi !

Yel fila à tout allure près de la rivière. Celle-ci était toute proche (fort heureusement). Coupant une feuille, yel entreprit de récolter de l’eau dessus. Mais celle ci avait tendance à tomber aussi dû-t-yel utiliser ses pouvoirs de fée de l’eau pour former une boule et la poser sur la feuille.
Si Brise arrivait plutôt bien à contrôler ses pouvoirs, ce n’était pas le cas de yel qui avait encore beaucoup de progrès à faire. Aussi se dépêcha-t-yel de les rejoindre.
Heureusement, aucun des deux n’avaient bougé et le vent tournait toujours.

-Regarde Brise ! Si je verse l’eau dans ta tornade, elle va s’envoler.

« S’envoler » n’était peut être pas le terme exact. Il aurait été plus judicieux de dire qu’il fut aspirer par elle puis rejeter plus loin, sous forme de gouttelettes plus ou moins espacées.
Et il aurait été plus correct de dire que « plus loin » signifiait « surtout en direction de Cendre ». Ainsi, ce dernier était aussi trempé que les yeux de la fée brillaient.


-Désolé Cendre, j’ai pas fait exprès.

Le tout dit avec le grand sourire hypocrite qu’ont les chats et qui semblait dire « En plein dans le mille bitch ! »

-Au moins t’es tout propre maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Cendre
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyLun 9 Mar 2015 - 0:03

Cendre est un peu déçu de ne pas avoir su deviner de quelle espèce sont ses deux congénères. La fée des vents, pour l'instant, lui plait plus que l'autre dont les sanglots lui martèlent les tympans. Il rabat les pointes de ses oreilles pour étouffer le son, mais ça ne suffit pas.

Heureusement, le petit tourbillon engrangé par la fée des vents distrait l'autre fée, l'absorbant à une autre activité que les pleurs compulsifs. Cendre aussi s'amuse du spectacle, un sourire étire ses lèvres invisibles, dévoilant ses canines acérées.

C'est vrai que c'est drô...

Regarde Brise ! Si je verse l’eau dans ta tornade, elle va s’envoler.

Cendre a à peine le temps de reculer d'un pas que la tornade gorgée d'eau se rue sur lui. En une seconde (ce qui est long pour une fée, mais quand même) il se retrouve ruisselant, son costume noirâtre tout flasque sur lui. Il respire fort, abasourdi par le choc.

Espèce de... !

Il se jette sur Glucose (Glucose ??) avec une hargne décuplée. Ses yeux sont envahis d'un rouge embrasé. De la fumée sort de ses oreilles. Ses doigts chauffent et viennent brûler la peau de la fée des eaux.

Prends ça, saleté de matou en sucre glace !!

Ils se mettent à rouler l'un sur l'autre dans un fourré, suivi par la fée des vents. Jusqu'à ce qu'ils percutent une matière étrange. Cendre lève la tête pour contempler la surface. Dure. Écailleuse. Frémissante. Comme si ça... comme si ça respirait !

La surface bouge, grogne. Le sol se met à trembler.

DINOSAAAAAURE !



Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptySam 14 Mar 2015 - 15:47

Brise est fièr-e de son effet sur les deux fées. Cendre est impressionné et ça c'est bien. Brise continue de faire la tornade, et manque de devenir furieux-se quand Glucose met de l'eau. Non mais, c'est la propriété. On touche pas aux créations, hein! Mais ses sourcils se défroncent tout de suite lorsque la fée des feux se fait asperger. C'est même plutôt drôle. Brise pouffe de rire et stoppe la tornade.

Plus personne ne fait attention à elle, puisque les deux ont commencé à se battre. Tout ça pour un peu d'eau. Bon, c'est vrai que le feu et l'eau ça ne va pas très bien ensemble. Et Cendre est tout trempé ce qui ne doit pas l'enchanter beaucoup. Pas du tout même, vu la fumée qui sort de ses oreilles. Brise les suit dans le buisson et ouvre la bouche pour crier «Baston! Baston! », mais n'en a pas le temps. Son regard est arrêté par l'ombre immense de l'animal tout couvert d'écailles, et yel va leur crier de faire attention, mais trop tard déjà Cendre l'a vu:

─ DINOSAAAAAURE!

Un dinosaure? Brise est fasciné-e et ne bouge plus. Yel n'en avait jamais vu avant et avait toujours rêvé. Ses rêves sont accomplies, et la fée des vents bave limite devant l'énorme créature. C'est beau, tellement que c'est grand. Plus grand encore que Nash , et c'est dire. Tout ce qui est gargantuesque comme ça l'a toujours attiré-e, Brise, peut-être parce que elle est si petit-e, elle... Sans lâcher du regard la bête, l'Irresponsable prend de l'altitude.

Puis elle tourne la tête vers ses deux congénères et en souriant leur dit:

Venez, on va dessus!

Brise arrive en haut et s'assoit sur une écaille plutôt confortable. La vue est vraiment pas mal, et on est définitivement très haut. Ça ne change rien pour une fée des vents, mais c'est un grand rêve qui vient de se réaliser. Yel regarde toute l'île avec admiration.

[Excusez du peu...]
Revenir en haut Aller en bas
Glucose
Glucose

☼ Fée des Eaux ☼


✘ AVENTURES : 119
✘ SURNOM : L'espiègle
✘ AGE DU PERSO : Huum... Jeune

✘ DISPO POUR RP ? : Euuh...
✘ LIENS : Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1411705186 Tu m'attraperas pas
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3542429357 Mes lotus sucré

En cours :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 1984491239 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 984130306 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3864948088

Fini :
Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 180411518 Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] 3995038742

Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ikv7Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] YytrNeutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Ue1t


Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyLun 16 Mar 2015 - 23:08

Glucose savait dès le moment où yel envoya l’eau comment Cendre allait réagir. Car il n’y avait qu’une seule manière de réagir dans une pareille situation et l’espiègle aurait fait pareil : se jeter sur l’impudent (et dans ce cas l’impudent-e) et le rouer de coups. En un mot : BASTON !
Et cela ne loupa pas. Très vite, la boule à aile se rua sur yel et le brula de ses doigts chauds (bon ça ce n’était pas prévu) en hurlant :

— Prends ça, saleté de matou en sucre glace !!

La fée des eaux ne se laisse pas faire et le griffa également, lui lacérant (bon peut être pas aussi violent) le visage. Ce qui fit qu’ils se mirent à rouler l'un sur l'autre tandis que Brise… Hum, yel n’était plus vraiment important-e à ce stade de l’histoire. Du moins pour Glucose.
Ils entrèrent dans un buisson jusqu’à finir sur quelque chose de dur. Cela non plus n’était pas prévu. Li plus jeune ouvrit de grands yeux mais n’eut pas le temps de regarder qu’un cri lui parvint aux oreilles :


— DINOSAAAAAURE !

Libéré-e de l’emprise de l’autre, yel releva la tête et fit un « oooooh » d’émerveillement.
C’était. La. Plus. Grosse. Bêbête. Qu’yel. N’avait. Jamais. Vu.

Il faut dire qu’habituellement, les dinos et autres créatures sont plus dans la jungle ou tout autre lieu boisé que près de la rivière. En tout cas, c’était très rare qu’yel puisse en apercevoir un, si bien qu’il lui fallu quelques instants avant de comprendre que c’était un « long-cou ».

Aussi, tout comme Brise, yel resta fasciné-e et immobile (ce qui était un exploit pour l’un-e comme pour l’autre).
Puis la vie reprit :


-Venez, on va dessus!
-OUAIS ! Le dernier en haut est une poule mouillée.

Il avait dit cela sans penser à Cendre mais cela résuma bien la situation vu que Brise fut li premier-ère, Glucose li second-e et l’autre… Cela n’avait plus d’importance.
Perché-e tout en haut de la majestueuse tête, on pouvait tout voir de l’île. Cela aussi, c’était un fait nouveau car le bébé avait rarement l’occasion de voler plus haut qu’il ne fallait. Et le spectacle était à couper le souffle.
Pris d’un accès de toute-puissance, yel leva ses bras bien haut et cria :

-JE SUIS L’EMPREUR-E DU MONDE !

Puis yel se mit à contempler son empire, de tous les côtés. Tout semblait si petit vu d’ici. Même la rivière, qui était si large et grande ne semblait plus être qu’un vulgaire ruisseau, caché à plusieurs endroits par les arbres. Sa source était minuscule, si bien qu’il faillit ne pas la voir. Et les humains… n’en parlons pas. Une mouche aurait été plus visible.
Mais c’est en regardant derrière yel que le plus beau se produisit.

-Brise ! Brise ! Regarde !

Appelant son ami-e, yel pointa du doigt le cou démesurément long du dinosaure.

-Tu penses à ce que je pense ?

Et au cas où ses pensées ne seraient pas assez explicites, yel lui prit les mains et déclara avec des yeux brillants et d’un ton surexcité :

-C’est le plus grand toboggan au monde !

Yel relâcha sa prise et s’assit à la base de la tête, les pieds de chaque côté. Prenant de l’élan, yel se laissa glisser et dévala la pente improvisée en criant :


-YATAAAAAAAAAAAAA !

Jusqu’à arriver en un seul morceau à la ligne d’arrivée. Yel était écroulé-e de rire.

-Essaye ! C’est marrant ! Et toi aussi Cendre, même si t’a peur !

Cette dernière provocation était légèrement gratuite mais dans son euphorie, li fée n’y réfléchit pas.
Revenir en haut Aller en bas
Cendre
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyMar 24 Mar 2015 - 23:08

Cendre ne sait pas réellement s'amuser. C'est étrange, pour une fée. Espiègles et frivoles. C'est, en général, ce que sont ses congénères. Ils aiment les farces, les blagues, les bonnes parties de rigolade. Et lui...
Lui, c'est rare de le voir sourire.
La remarque fait éclore deux taches rouges sur ses joues grises. Pour qui yel se prend, cette fée de pacotille avec ses oreilles de mistigri ??

Attends un peu !

Il file droit comme un I dans les hauteurs pour atteindre le perchoir de la fée des eaux, qui a rejoint son camarade. Cendre, bêtement, ne partage par leur enthousiasme léger. Il ressemble à une sorte de fusée de feu d'artifice, ou plutôt un missile à tête chercheuse prêt à exploser !

L'autre se prend pour l'empereur de la galaxie puis propose de... quoi ?! Faire du toboggan ? Sur un dinosaure ?

Vous êtes vraiment bêtes !

Mais déjà, Glucose s'élance. Cendre a un léger vertige en voyant sa petite silhouette dégringoler. Il tourne vivement la tête en direction de Brise afin de guetter sa réaction. Est-ce que lui aussi voit le dinosaure comme un grand terrain de jeu ? Certainement, puisque c'est lui qui a proposé de grimper dessus.
Cendre sent un malaise s'insinuer en lui. Pourquoi est-il si bizarre ? Pourquoi ne peut-il pas être comme les autres ? Pourquoi aucun rire ne secoue jamais sa voix ? Pourquoi ne peut-il pas juste relâcher la pression comme on lui dit si souvent ??

Alors, se faisant violence, il empoigne le poignet de Brise et lui plaque littéralement les fesses sur l'épiderme écailleux du dinosaure. Il se place juste derrière lui et les propulse en produisant deux gerbes de flammes entre ses poings pour donner une impulsion. Ils fusent à une vitesse bien plus intense qu'il ne l'avait prévu.
Mais il y a pire. Cendre a malencontreusement brûlé la peau du géant. Celui-ci produit un son entre le bramement et le hurlement et commence à remuer pour se débarrasser de ses parasites. Rendus confus par la rage, il se met même à courir. Il charge. Il fonce vers le camps des Hurons !! Il va tout saccager ! Et ce sera encore de sa faute !!!
Cendre est atterré, horrifié. Il s'accroche à la surface dure, balloté, les yeux écarquillés par l'horreur.

C'est fichu, bravo !! crie-t-il, rageur.

Accuser les autres, c'est encore le meilleur moyen de pas trop se sentir coupable.


Revenir en haut Aller en bas
Ancienne Fée
Anonymous

Invité



Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] EmptyJeu 26 Mar 2015 - 0:53

Brise regarde Glucose attentivement tandis que yel monte jusqu'à la tête. La fée des vents regarde, abasourdi-e. Ce n'est qu'au cri que yel comprend. C'est un potogan! Yel en a déjà vu, dans l'autre monde, un peu partout. C'est les enfants qui y jouent. La fée des eaux aussi est un enfant. Ah, et Brise aussi, en quelque sorte. Du coup, L'Irresponsable rayonne de plaisir et s'apprête à s'élancer vers le sommet pour redescendre, parce que ça a quand même l'air super drôle comme jeu.

Sans compter la voix fâchée de Cendre, qui s'énerve, qui trouve que yel est bête. Et qui pourtant la prend brutalement et l'assoit. Brise ne comprend pas du tout ce qu'il se passe. Yel sait juste que le fé des feux li tient par derrière... Et là BAOUUUUUUM! Brise glisse le long du dinosaure, puis s'élève même à quelques centimètres de la surface rigide de l'immense animal. Yel comprend peu à peu que c'est Cendre qui les propulse avec des étincelles, et yel crie de joie. C'est sûrement mieux que le potogan, ça.

Tout à coup au moment où Brise atterrit enfin et se retourne vers Cendre, radieux-se, pour lui dire que c'était vraiment génial, la terre commence à trembler. Quoi? Quoi? Qu'est ce qu'il se passe? Pour le coup Brise ne comprend rien à rien. Tandis que la bête se rue dans tous les sens, li petit-e fée rampe difficilement jusqu'au bord et regarde en bas. Le "en bas" avance drôlement vite. Et ça tremble en plus. Alors li fée comprend que le dinosaure bouge. À toute berzingue, comme yel aime dire. Et là li fée aperçoit le visage. Et t'as Cendre derrière qui dit que c'est de la faute de Brise et Glucose.

Brise devient tout-e rouge et se retourne vers son compère. Yel est vraiment furieux. Le village se rapproche et yel comprend qu'il va tout se casser.

─ Non mais! C'est d'ta faute! Maint'nant t'dois aider! Chais pas s'tu comprends mais on va tout le nécrabouiller le village des z'aut gentils!! Je... je...

Brise a soudain une idée. Yel s'éloigne du Pétard qui de toute façon est aussi très énervé, et Brise n'a pas vraiment que ça à faire de s'énerver contre lui. La fée des vents fonce comme une balle jusqu'à dépasser l'énorme bestiole. Yel se place en face, met ses mains devant yel, inspire un grand coup.

ET BALAAAAAANNNNCE DE L'AIR!

L'idée est de créer une rafale assez puissante pour repousser la créature, comme une espèce de champ de force. Mais ce n'est pas aussi simple. Brise doit aspirer des quantités monstrueuses d'air pour cela... Et ses poumons ne tiendront pas non plus très longtemps. Mais yel puise dans ses forces, parce que yel aime bien les hurons et ne veut surtout pas que leurs maisons s'envolent. Et puis en fait, c'est pas très utile. Brise garde espoir, mais voit bien que le dino continue à avancer. Tout doucemennnt, oui, mais il avance quand même.


HS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty
MessageSujet: Re: Neutralité Indienne [Glucose, Brise, et libre]   Neutralité Indienne  [Glucose, Brise, et libre] Empty

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» mariage de Brise et Hegdes
» Beerenauslese
» Earl Gilliat Butch
» Une très belle série à suivre : Terres Indiennes sur ARTE
» Parce que l'imprévu parfois est notre allié {LIBRE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Never Never Land ★ :: Les Villages Peaux-Rouges :: Le Village des Hurons-