Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Alive
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 159
✘ SURNOM : la Souris
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : EN RECHERCHES DE RPS
✘ LIENS : :
Fiche


Elle cauchemarde en lightskyblue.

Avatar de Zerochan
:

MessageSujet: Peur Astrale   Mar 30 Déc 2014 - 20:36

Terreur. Un mot qui résumait les nuits d’Alive. Son sourire meurt avec le jour tandis que la lumière décline. Devant l’infante impuissante, le ciel revêt son costume nocturne cérémonial comme un sorcier prêt à se nourrir de la peur des mortels. La musique de la nuit remplace les rires, silence froid ponctué des chants de la foret.

Terreur. Terreur tandis que tous se dirigent vers leurs cabanes. Terreur tandis que tous désertent le centre du camp, la vie, la lumière. Alive se résout à les imiter et se glisse dans son lit qui craque sous son poids plume. Elle se sépare à contrecoeur de son fidèle anorak et de sa sarbacane qu’elle dépose au sol. Elle hésite un instant à faire de même avec sa chère dague, ce bout de lame qui l’aura tant rassurée tout au long des heures sombres. Y renoncer, c’est trop compter sur son propre courage. Alive renonce, elle est faible, elle tremble. Non sans honte, elle glisse son arme sous le vieux sac rempli de feuilles mortes qui lui sert d’oreiller. Elle s’étends sur sa couche solitaire, mouche son regard déjà embué de larmes de peur.

Combien de temps s’écoule ? Elle ne sait pas. Mais son esprit s’agite comme un oisillon qui lutte pour ne pas se noyer dans des flots obscurs. Il carbure. Dans l’ombre au loin, et tout près, elle voit, elle sent, elle ressent des regards qui la transpercent comme des lances. Le souffle du vent se glisse jusqu’à son oreille la faisant trembler. Est-ce un souffle ? Est-ce murmure ? De qui ? De quoi ? Quelle créature attend qu’elle s’endorme pour la dévorer ? Quel cauchemar désire l’attirer dans un enfer inconnu ? Pourquoi cette cabane tremble-t-elle autant ?

Elle se tourne, se retourne dans son semi sommeil. Alive cherche une position agréable pour pouvoir sombrer, ou une posture inconfortable qui lui permettrait de lutter contre le brouillard qui embrume son esprit. Elle finit peu à peu à s’enfoncer dans un brouillard obscur.


Alive...
Obscurité, ténèbres, silence. Où est-on ? Où est la sortie ? Rien. Le Vide, le néant, seule.
Alive...
Murmure, souffle sur l’oreille. Qui ? Quoi ? Juste un son qui s’emplit, se tord, raisonne, s’inscrit.
Alive...
Juste un son. Juste le noir. Où ?
LUCIE !


- Tommy ! s’écria Alive en se réveillant en sursaut.

L'infante se rhabilla en vitesse. Ses doigt tremblaient tant qu'elle peinait à fermer son anorak. Elle se glissa hors du camp comme une ombre. Elle filait vers la foret. Une seule chose l'obsédait: s'occuper, trouver un moyen de rester éveillé cette nuit.

Alive s'enfuyait. Les branches qu'elle n'écartait pas dans sa course fouettaient son visage. Tout en filant, elle pleurait. Son esprit était vide de pensées, toute sa concentration étaient sur une seule idée: avancer, s'éloigner. Elle ne voulait plus s'arrêtait. L'infante voulait juste courir jusqu'à épuisement.

Et c'est ce qui arriva. Lorsque sa fuite prit fin, elle réalisa qu'elle se trouvait dans les bois. Alive ressentit d'abord un certain soulagement: la chasse éloignerait ses sombres pensées. Mais la réalité la rattrapa: nuit, danger, foret!

Tout semblait se presser autours d'elle. La peur lui tordait les entrailles, lui donnait la nausée. Le regard d'Alive ne cessait de balayer autours d'elle. Elle se maudissait d'avoir quitter le camp, elle se maudissait d'avoir quitté son lit.
Soudain un craquement.
Elle se retourna prête à se défendre, serrant sa fidèle dague entre ses doigts tremblants.


Dernière édition par Alive le Sam 7 Nov 2015 - 14:04, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Mer 31 Déc 2014 - 18:42

Il faisait nuit, très nuit. Le Capricieux s'en était allé bien loin dans sa quête de capricorne, il n'avait pas vu les distances défiler. Et maintenant, dans le voile sombre du monde nocturne, presque silencieux, il revenait sur ses pas. Cherchant à revenir au campement.

Le ciel était dégagé, laissant les étoiles avoir vu sur l'île. Capricorne s'arrêta, la tête levé dans les astres. Ce devaient être plus faciles pour elles, afin de le faire encore endurer des maux, si les nuages ne leur cachent pas la trajectoire. C'est plus facile pour se venger, pour faire cauchemarder, pour faire regretter si on a sous les yeux la personne visée.

La main de l'indien se serra encore plus sur l'arc qu'il tenait. Il prit une inspiration, et expira lentement. Il ne dormirait pas particulièrement bien cette nuit non plus apparemment. Ce qui était quelque peu dérangeant en sachant que le sommeil était le seul à le libérer de ses migraines, ou de ses nausées. Un autre soupir accompagné cette fois, d'une grimace alors qu'un sourire ironique se dessinait parmi les peintures de son visage. Peintures qui formait un crâne de squelette finement décoré, un peu comme les crânes mexicains de l'autre monde.

Il laissa ses réflexions et reprit la route, il n'était pas concentré, si peu concentré que ses pas faisaient du bruit. Il ne remarqua qu'au dernier instant qu'une silhouette s'était dressée devant lui. Mais il ne s'arma ni de son arc, ni de sa dague.

Les quelques rayons de la lune permettait de voir qui se trouvait en face, une enfant. Il ne comptait pas faire de bataille, et ce n'était pas ce qu'il préférait.
Il ne fit rien, se contentant de la regarder de ses yeux jaunis par la lumière argentée.

Une pensée sans intérêt lui passa à l'esprit, il ne faisait pas trop froid. Même à torse nu, juste vêtu de peintures, même juste avec un pantalon de peau tannée et des fourrures pendant à la taille, il ne faisait pas trop frais. Pensée idiote et sans intérêt.

Capricorne Silencieux se trouva étonné de voir une Garçonne Perdue seule dans la forêt, la nuit tombée. Il observa autour, rien ni personne. Qu'est-ce qu'elle faisait seule en pleine nuit ?

- Tu ne crains pas la vie nocturne ?

Il regarda encore le ciel. Comme pour surveiller les étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alive
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 159
✘ SURNOM : la Souris
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : EN RECHERCHES DE RPS
✘ LIENS : :
Fiche


Elle cauchemarde en lightskyblue.

Avatar de Zerochan
:

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Mer 31 Déc 2014 - 19:40

Alive se retrouva nez à nez avec... Elle ne sut pas d'abord ce qui se trouvait en face d'elle. C'était un homme assurément, torse nu, il ne portait qu'un pantalon. Mais ce qui sauta aux yeux de l'enfant étaient ses marques qui le couvraient et formaient un dessin étrange sur son visage, celui d'un crâne stylisé. L'enfant ne sut que dire face à cet inconnu, elle eut tout d'abord un mouvement de recul. Mais elle comprit après un temps son identité, c'était un Peau Rouge.

- Tu ne crains pas la vie nocturne ? demanda-t-il.

Alive resta un instant sans réaction, son cœur ralentissait, elle se calmait. Mais aussi singulier que cela puisse paraître, elle ne rangea pas son arme, elle n'essuya pas ses yeux embués de larmes. L'enfant fixait l'inconnu avec un mélange de fascination et de curiosité. Et ce fut lorsqu'elle sentit que le calme était bel est bien revenu en son esprit, que le tiroir aux idées noirs était bel et bien fermé, qu'elle répondit.

- J'ai moins peur d'elle que des rêves.

La petite chasseuse se félicita car sa voix n'avait pas trembler. Et pourtant, elle ressentait une terrible envie de s'écrouler tant elle était soulagée.

Était-ce l'inconnu ou sa présence, elle ne savait pas mais la foret lui parut bien moins effrayante. La lune n'était plus un œil froid qui épiait le moindre de ses gestes. Les étoiles ne formaient plus un immense filet pour la capturer. Non. Les doux chants de la foret réconfortait. Une odeur flottait dans l'air, un mélange de sève.

Alive remit son couteau dans sa poche et s'essuya vivement les yeux avec ses petits poing comme si une main invisible l'avait retenue. Les dernières bribes de son cauchemar la faisait encore trembler. Elle leva un regard inquiet sur le Peau Rouge qui semblait épier les étoiles.

- Les cauchemars, eux, glissent entre les doigts, on ne peut pas les chasser.

   Elle avala sa salive avec difficulté et ajouta d'un air vague, comme si la crainte chassait son esprit au loin, loin de l'île, des bois, loin de tout:

- On ne peux rien, rien faire...


Dernière édition par Alive le Sam 7 Nov 2015 - 14:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Mer 31 Déc 2014 - 20:42

Capricorne Silencieux fronça les sourcils tandis qu'il avait le regard tourné sur les astres, une brève douleur, mais forte, se fit sentir à la base de ses cornes. Ce qui lui fit mener sa main libre à la tête, où commençait l'une de ses longues cornes.

En redescendant ses iris sur la fillette, il fut un peu surpris qu'elle n'ait pas semblé le craindre. Lui dont on ne voyait la peau car recouverte de dessins fantaisistes formant les os humain, lui dont les cornes étaient acérées. Non, elle craignait plus les rêves que la nuit. L'apparence étrange qu'il arborait était le cadet des soucis de la Garçonne.

Les dires qu'elle prononçait intriguèrent le Capricieux. Il passa la main qui avait quitté son crâne cornu, parmi les grigris décorant son cou. Ce qui provoqua un bruit, accompagné par celui de ses bracelets. Il était plus bruyant que le reste de l'environnement qui entourait les deux personnes, il appréciait ce calme d'ailleurs. Mais il s'égarait, son attention revint sur le terme "cauchemars". Ces tourments nocturnes l'empêchaient de dormir au mieux, alors il imagina le supplice que cela pourrait provoquer à une enfant. L'apprenti chaman en déduit que la petite devait subir une insomnie, ou cherchait à fuir le monde des songes. Au début, lui aussi avait essayé de fuir... sans succès. Il vivait avec, mais aujourd'hui, il n'en n'était pas terrorisé. Il s'agissait plus de troubles du sommeil qui ne faisait que le fatiguer.

Il s'approcha de quelques pas, en retourna ses yeux dans le ciel étoilé. Ses doigts se mêlaient aux bijoux porte-bonheur, aux talismans. Après un bref silence, sans vraiment regarder la Garçonne Perdue, il dit d'une voix fatiguée :

- Je ne suis donc pas le seul à être tourmenté par les étoiles...

Un sourire fatigué. Il détacha son observation des cieux pour la tourner sur la fillette.

- Les cauchemars sont résistants, mais on peut toujours essayer de s'en sentir protégé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alive
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 159
✘ SURNOM : la Souris
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : EN RECHERCHES DE RPS
✘ LIENS : :
Fiche


Elle cauchemarde en lightskyblue.

Avatar de Zerochan
:

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Jeu 1 Jan 2015 - 1:35

L'enfant fut tirée sa transe lorsqu'elle entendit son interlocuteur lui répondre de sa voix grave:

- Je ne suis donc pas le seul à être tourmenté par les étoiles...

Elle regardait alors de ses grands yeux étonnés l'étranger. Lui aussi subissait le joug des rêves. Elle se demanda un bref instant si l'origine de ses tourments était la même que la sienne. Mais Alive écarta cette pensée furtive lorsqu'il ajouta en posant son regard sur elle et en arborant un sourire qui traduisait une grande fatigue:

- Les cauchemars sont résistants, mais on peut toujours essayer de s'en sentir protégé.

Elle écarta cette question car les paroles du Peau Rouge venait d'en soulever d’innombrables. Elle ne put les retenir et demanda alors:
- Tu as des problèmes de rêves toi aussi ? Et tu saurais comment calmer l'angoisse ? Mais qui es-tu, d'ailleurs ? Et pourquoi es-tu dans les bois ?

Alive se rendit compte alors que ses propos devenaient confus. Elle sent le rouge lui monter au joues. L'enfant s'assit au pied d'un arbre qui se trouvait tout près d'elle car elle était bien décidée à prendre le temps d'écouter chaque réponse.

Elle ajouta en bafouillant:

- Je... Je suis désolée... Je ne devrais pas...
   
Ne sachant plus que dire, elle opta pour un silence et un regard attentif.


Dernière édition par Alive le Sam 7 Nov 2015 - 14:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Jeu 1 Jan 2015 - 10:38

La jeune fille avait été intriguée, d'après le nombre de question qu'elle avait posé. Capricorne se dit que le temps n'était plus un problème, la nuit étant déjà tombée, il ne cherchait plus à rentrer chez lui avant que le monde nocturne prenne le relais.

Elle s'était assise, l'apprenti chaman la regarda s'appuyer contre le tronc de l'arbre qui lui servait de reposoir. Il semblait encore plus grand maintenant que la petite avait opté pour la position assise. Afin de se trouver à la hauteur de la Garçonne, l'indien se plaça en tailleur. Réfléchissant aux questions posées peu de temps avant. Autant faire dans l'ordre et se présenter, ensuite lui expliquer. Un bavardage nocturne, sous les yeux malveillants -d'après lui- des étoiles.

- Je m'appelle Capricorne Silencieux.

Il déposa son arc à côté de lui, l'objet se fondait au travers des herbes.

- Et ce que je ne faisais que revenir sur mes pas afin de rentrer dans ma tribu. J'ai passé l'après-midi à chercher un animal spécial.

Alors que ses iris étaient tournées sur son arme, il finit par les mener sur la fillette.

- Concernant les rêves, je n'ai en effet pas les sommeils tranquilles. Cependant, je me suis toujours rassuré avec les talismans et autres grigris.

Le Capricieux prit en main les pendentifs qui décorait son cou, des petits crânes de rongeurs décorées, des perles, des plumes, des pierres. Tout était paré de manière chamanique, en lien avec des rituels, des croyances.

- Je n'ai pas réussi à échapper à la vengeance des étoiles, mais ces porte-bonheur m'aident. Ils m'aident contre les cauchemars, mais aussi contre les maux que je subis.

Voir une enfant terrifiée par le monde des songes, monde qui pouvait se montrer féroce et contre lequel on ne peut rien, peinait un peu Capricorne. Il n'avait pas subit tout ceci étant papoose, mais si en étant mature cela était un problème, alors il n'osa pas imaginer pour une jeune fille sans parents chez qui aller se réfugier. Le Capricieux ne connaissait pas les détails de la vie des Garçons Perdus, mais il pensait qu'une figure qui donne l'illusion d'être protégé devait être importante, il se demanda si cela existait chez les Perdus.

- Et toi, quel est ton nom ?

Finit-il par dire avec un léger sourire qui se devinait parmi les traits peints.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alive
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 159
✘ SURNOM : la Souris
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : EN RECHERCHES DE RPS
✘ LIENS : :
Fiche


Elle cauchemarde en lightskyblue.

Avatar de Zerochan
:

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Jeu 1 Jan 2015 - 16:26

Alive apprécia beaucoup que le Peau Rouge se mette à sa hauteur. C'était comme se mettre sur un pied d'égalité, chose qu'elle n'osait pas demander à ses interlocutoires qui la regardaient de haut le plus souvent. Elle n'était plus seulement curieuse, elle commençait à l'apprécier bien que ce sentiment soit fondé sur un simple détail.

- Je m'appelle Capricorne Silencieux.

Il se nommait ainsi. Pendant un bref instant, elle se demanda ce qu'était un capricorne. Ce nom lui disait quelque chose.

- Et ce que je ne faisais que revenir sur mes pas afin de rentrer dans ma tribu. J'ai passé l'après-midi à chercher un animal spécial.

Elle se rappela soudain: sur un mur de sa chambre, elle avait un poster bleu ou figurait les signes du zodiaque. Le Capricorne était représenté comme une sorte de chèvre avec une queue de poisson. Capricorne, élément terre, associé au contrôle de sois.

- Concernant les rêves, je n'ai en effet pas les sommeils tranquilles. Cependant, je me suis toujours rassuré avec les talismans et autres grigris. poursuivit-il.

Alive se demanda soudainement si elle était capable de faire de même. Elle était hantée, Tommy la traquait. Comment pouvait-elle faire face à quelque chose qui n'existe que dans sa tête ? Elle écarta ses pensées en secouant la tête pour écouter attentivement Capricorne Silencieux.

- Je n'ai pas réussi à échapper à la vengeance des étoiles, mais ces porte-bonheur m'aident. Ils m'aident contre les cauchemars, mais aussi contre les maux que je subis.

Alive resta pensive, peut-être que pour vaincre Tommy, elle devait écarter la peur, même si sa confiance reposait sur un objet dénué de magie. C'était bien le principe des grigris ? Elle ne savait pas, son adversaire lui paraissait froid inaccessible comme les astres qui les toisaient depuis le ciel d'encre.

- Et toi, quel est ton nom ? demanda Capricorne Silencieux dans un léger sourire.

- Alive... C'est... un nom important pour moi. Parce que je vis contrairement à quelqu'un d'important.

Tommy... Il aurait eut un bel avenir. Parfois, Madame-mère disait lors d'un accès de démence que son fils serait sans doute ministre alors qu'avant elle avouait avec plus de modestie et de mesure qu'il serait député. Tommy aurait été un adulte merveilleux. Il aurait épousée une belle femme, danseuse ou mannequin. Ils se seraient installé dans un petit chalet près d'un lac pour élever leurs enfants. Des enfant pleins de santé. Et s'il avait atterrit sur l'île, il aurait brillé. Il serait peut-être devenu un des bras droits de Peter. Tommy aurait été surnommé, Tommy Le Grand. Mais, c'était Alive, la vivante, la souris qui cachée dans un trou tremblait encore et encore. Tous devraient s'en contenter.

- Je vis à la place de quelqu'un. Et aujourd'hui, il se venge... murmura-t-elle en tremblant.

Les larmes revenaient. Alive s'essuya les yeux comme pour dissimuler sa terreur qui pourtant sautait aux yeux. Elle avait honte. Alive, La Petite.


Dernière édition par Alive le Sam 7 Nov 2015 - 14:10, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Ven 2 Jan 2015 - 11:13

La dernière phrase d'Alive surprit Capricorne. Il en déduit, par logique, que ce quelqu'un était mort. On ne pouvait pas se tromper, mais la partie parlant de vengeance... Comment une personne partie dans l'autre monde pourrait faire souffrir les vivants de manière malveillante ? Cet élément, l'apprenti chaman pouvait le comprendre. Lui-même disait attirer la haine des étoiles, et que celles-ci jouaient à le lui faire subir tous ses maux et les cauchemars afin de l'épuiser. Il avait pris la vie d'un être qui possède une place dans la constellation.

La petite fille s'essuya les yeux humides, la terreur ou la tristesse de son sort l'envahissait peut-être. Le Capricieux remarquait la sorte de calme présent, la panique aurait pu faire son apparition, mais le calme, toujours le calme. La souffrance en silence. Capricorne Silencieux pensait toujours qu'endurer en silence était plus fort que d'hurler la souffrance. Alive lui paraissait plutôt forte, bien que les années pourraient lui apporter le reste pour mieux supporter le sort. Mais la route sur laquelle elle était paraissait être une bonne voie. Rien que des impressions, personne ne peut réellement savoir ce qui attend, ce qui viendra par après.

- Tu endures la vengeance d'un être inatteignable.

Il leva les yeux au ciel, surveillant à nouveau les astres.

- J'endure la vengeance des étoiles.

Reposant son regard sur Alive, il posa une main sur la tête de la fillette. Geste qui se voulait rassurant, accompagné du bruit des bracelets-grigris qui s'entrechoquaient

- Il y a des êtres contre qui on ne peut pas se battre. Mais on peut toujours essayer de se soulager de leur malveillance. Il faut se raccrocher à quelque chose.

Il ramena sa main vers lui.

- J'ai chassé et ai pris l'essence d'un capricorne. Un être légendaire qui a droit à une constellation. J'en paie le prix des maux et des cauchemars. Je ne peux pas me battre contre les astres, mais je peux m'en sentir protéger, ou rassurer.

Il hésita un instant, mais le visage qui cachait les larmes, la peur, fit à Capricorne de se faire violence. L'apprenti chaman prit l'un de ses multiples colliers, il dû prendre garde à ses cornes au moment de le retirer. Il tendit ensuite l'objet à la Garçonne Perdues.

- Je suis devenu apprenti chaman dans ma tribu. L'exotérisme et les esprits sont importants pour moi, en connaissant mieux ce monde, je comprends mieux mon mal. On craint ce que l'on ne connait pas, apparemment.

Un haussement d'épaules.

- Mais apparemment aussi, on peut craindre ce que l'on connait.

Il poursuivit en désignant le talisman.

- Il y a des rituels que j'ai appris pour ces objets, je les exécute pour chacun d'eux. Je me dis que ce j'endure est tout de même moins fort avec ces grigris que sans. Celui-ci protège des mauvais esprits. Celui qui te tourment sera là, mais ne t'atteindra pas.

Il ne pouvait pas assurer à cent pour cent que cela marcherait, ne sachant pas réellement ce qu'elle fuyait, ce qui l'apeurait. Mais se sentir rassurer était, d'après Capricorne, une base importante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alive
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 159
✘ SURNOM : la Souris
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : EN RECHERCHES DE RPS
✘ LIENS : :
Fiche


Elle cauchemarde en lightskyblue.

Avatar de Zerochan
:

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Ven 2 Jan 2015 - 22:27

- Tu endures la vengeance d'un être inatteignable. dit Capricorne Silencieux en levant les yeux aux ciel. J'endure la vengeance des étoiles.

Alive eut un léger sursaut lorsque le Peau Rouge posa sa sa main sur sa tête. Elle fut tout d'abord surprise car elle n'avait pas l'habitude du contact direct. Madame-mère se contentait d'un hochement de tête pour la saluer. Il arrivait bien parfois que la vieille Mariela presse un baiser sur sa joue mais elle n'avait pas l'habitude de ce geste. Mais étrangement, elle ne trouva pas cela désagréable, c'étai même assez réconfortant. Elle fixait, pensive, les nombreux bracelets cliquetants du Peau Rouge.

- Il y a des êtres contre qui on ne peut pas se battre. Mais on peut toujours essayer de se soulager de leur malveillance. Il faut se raccrocher à quelque chose. poursuivit-il en retirant sa main. J'ai chassé et ai pris l'essence d'un capricorne. Un être légendaire qui a droit à une constellation. J'en paie le prix des maux et des cauchemars. Je ne peux pas me battre contre les astres, mais je peux m'en sentir protéger, ou rassurer.

Alive leva les yeux aux étoiles. En général, ces astres étaient admirés de tous pourtant l'enfant les avait toujours trouvé belles mais aussi froides et inaccessible comme Madame-mère.

Soudain, elle vit Capricorne Silencieux retirer l'un des colliers qui pendaient à con cou pour le lui tendre.

- Je suis devenu apprenti chaman dans ma tribu. L'exotérisme et les esprits sont importants pour moi, en connaissant mieux ce monde, je comprends mieux mon mal. On craint ce que l'on ne connait pas, apparemment.

Il haussa les épaules.

- Mais apparemment aussi, on peut craindre ce que l'on connait. poursuivit-il. Il y a des rituels que j'ai appris pour ces objets, je les exécute pour chacun d'eux. Je me dis que ce j'endure est tout de même moins fort avec ces grigris que sans. Celui-ci protège des mauvais esprits. Celui qui te tourment sera là, mais ne t'atteindra pas.

Elle n'osa pas tendre la main, bien au contraire, elle leva la tête et demanda:

- Pourquoi ?

Ce n'était pas qu'elle voulait refuser ou qu'elle méprisait le geste du Peau Rouge. Elle était décontenancée, dans l'incompréhension. Elle balbutia en baissant les yeux:

- Je... Je veux dire.... Pourquoi tu... Enfin... Je sais pas, mais... Pourquoi m'aider ? Je ne sais pas si je peux te rendre la pareille.


Dernière édition par Alive le Sam 7 Nov 2015 - 14:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Sam 3 Jan 2015 - 13:36

Capricorne ramena son bras tendu vers lui. Elle avait raison, curieuse, mais elle avait vraiment raison. Pourquoi voudrait-il l'aider ? Il pourrait s'en aller, la laisser à ses peurs. Et elle ne pourrait pas lui rendre une dette. Mais il n'en avait que faire de dettes en fait. Il en payait déjà une, une très salée en plus. Donc, qu'on lui rende la pareille d'un bien matériel n'était pas son grand soucis. La jeune fille était calme, du moins, elle n'hurlait pas. Et tant que ses oreilles ne souffraient pas du monde bruyant, il appréciait les personnes qui se montraient agréable pour ses tympans.

- En effet, tu ne pourrais pas me rendre la pareille.

Il aurait voulu avoir quelqu'un les premiers temps où il avait commencé à souffrir de ses maux, mais il ne pouvait pas se plaindre, il ne pouvait pas demander de l'aide. Il ne pouvait que chercher par lui-même comment s'en apaiser. Capricorne avait choisi d'ignorer les mises en garde, il était naturel qu'il se taise lorsqu'il souffrait.

- Tu n'as pas choisi ce que tu endures, moi si. Alors je veux juste t'aider un peu, je n'ai pas le droit de me plaindre de ma condition, mais toi oui.

Il eut une sensation de nausée, mais il réussit à se reprendre.

- Je n'ai pas besoin que tu me rende une quelconque dette.

Il posa l'objet dans l'herbe, en face d'Alive. C'était à elle de choisir si elle voulait de cette aide, ou non. Le Capricieux se referait un talisman le lendemain venu, une fois rentré au village.

- Tu me rappelles juste un peu moi, au début des maux.

Mais il avait eu son maître, le même qui lui avait fait part de la complexité de l'essence que le Peau-Rouge voulait obtenir. Mais le chaman le respectait, et de par son savoir, aidait Capricorne Silencieux à mieux endurer son mal en silence.

Une nouvelle vague de nausée refit surface. Le mal de terre, sans doute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alive
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 159
✘ SURNOM : la Souris
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : EN RECHERCHES DE RPS
✘ LIENS : :
Fiche


Elle cauchemarde en lightskyblue.

Avatar de Zerochan
:

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Ven 9 Jan 2015 - 20:54

- En effet, tu ne pourrais pas me rendre la pareille. dit-il en ramenant son bras vers lui. Tu n'as pas choisi ce que tu endures, moi si. Alors je veux juste t'aider un peu, je n'ai pas le droit de me plaindre de ma condition, mais toi oui.

Alive resta silencieuse. Était elle en droit de se plaindre? Non, elle n'en pensait rien. Et pourtant ça ne l'empêchait pas de le faire. Au fond qu'avait-elle fait ? Rien. Quel était son crime ? Quel crime ? Aucun ? Non, elle avait commit une faute. La pire d'entre toute. Elle vivait sans l'avoir mérité. Pire, elle vivait à la place de quelqu'un qui aurait accomplit mille choses, mille exploits. Elle était venue au monde. Elle devait endurer une vie de souffrance en punition.[/left]

"Lorsqu'on a fauté, il faut accepter sa punition. C'est là, la moindre des choses, mademoiselle."


" Oui Madame-maman. "

Alive réalisa soudain que le Peau Rouge semblait souffrant, comme nauséeux. Elle fronça les sourcils. Qu'est-ce qui lui arrivait ? Était-ce la vengeance des étoiles dont il parlait ? L'enfant voulut faire un geste ou dire quelque chose pour exprimer son inquiétude vis à vis de son état mais elle n'osa pas. Capricorne Silencieux semblait apte à supporter son trouble et on aurait dit qu'il cherchait à cacher son mal aise.

- Je n'ai pas besoin que tu me rende une quelconque dette.

Le Peau Rouge posa le talisman au sol, en face d'elle. Il lui soumettait un choix. Accepter sa faute, son crime, ou nager à contre-courant. Dans tous les cas, son estime pour elle-même ne s'arrangeait pas.

- Tu me rappelles juste un peu moi, au début des maux.

Que faire ? Que choisir ? Alive tendit une main hésitante vers le talisman. Puis se ravisa. La voix de Madame-mère répétait encore dans sa tête. Encore. Elle  avait fauté. Son crime était le pire d'entre tous, elle vivait en punition.

" Il n'y a aucun mal à vouloir de préserver. "

Elle prit le talisman entre ses mains et le serra contre son coeur. Elle choisit la solution qui lui coûterait la plus, celle qui serait dure, la mauvaise : survivre.

Alive déclara, inquiète.

" Ça ne va pas. Tu veux un coup de main ? "

C'était une constatation.

" Je ne peux pas vous aider, mais je veux essayer. "


Hors RP:
 


Dernière édition par Alive le Sam 7 Nov 2015 - 14:17, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Mar 20 Jan 2015 - 20:29

La petite se semblait se soucier de lui, enfin, plus ou moins. Qu'importait ? Il s'en fichait pas mal, pour le moment, son mal lui brouillait les idées, c'était moins pire qu'un de ces maux précédents mais tout autant déplaisant.

Il laissa un long soupir sortir de ses lèvres. Il laissa de côté les étoiles, il n'avait pas besoin de les surveiller, elles resteraient en place. Pour mieux se délecter de sa souffrance, enfin, d'après son esprit capricieux.

Capricorne porta sa main à la base d'une de ses cornes, ces choses lui faisait un mal de chien... et pourtant il y tenait.

Il planta son regard sur la fillette avec un nom qui chuchotait la survie, elle devait juste se rendre compte que tout le monde se battait pour survivre. Ou bien l'apprenti chaman n'avait pas tout compris, ce qui était probable, il demeurait loin du savoir infini.

- Tu connais bien ces bois ? Il me faut simplement un coin d'eau...

Il avait l'impression de se retrouver dans une même situation passée, passée de quelques temps... un lapse de temps sans doute court. Impossible de réellement s'en rendre compte. Il devrait vraiment trouver un moyen de régler ses maux... pour de bon. Et bien entendu, tout sauf se priver de son essence, sa précieuse essence. Bien sûr, les chèvres sont loin du capricorne, mais elles permettent de s'en approcher un peu. Les étoiles ne lui feront pas changer d'avis...

- Tu pourrais juste, me mener à une source ou une rivière ?

Il avait aussi une affreuse impression, celle que de ses cauchemars revenant en tête. Il revoyait des images, vagues, impossible à décrire. Mais ce n'était pas les représentations de peurs qui le dérangeaient, c'était la sensation d'angoisse. D'appréhension avant de dormir. Il la ressentait en ce moment, il vérifia quelques fois brièvement par-dessus son épaule.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alive
avatar

♣ Chasseur ♣


✘ AVENTURES : 159
✘ SURNOM : la Souris
✘ AGE DU PERSO : 10 ans

✘ DISPO POUR RP ? : EN RECHERCHES DE RPS
✘ LIENS : :
Fiche


Elle cauchemarde en lightskyblue.

Avatar de Zerochan
:

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Mer 21 Jan 2015 - 17:13

Alive vit le Peau-Rouge soupirer puis porter la main à la base d'une de ses cornes. Il demanda:

- Tu connais bien ces bois ? Il me faut simplement un coin d'eau...

" Un coin d'eau ? Pourquoi ? On peut faire plein de chose avec ça. On peut, on peut se laver, on peut jouer, on peut observer les poissons... Quoique. Je ne pense pas qu'il ait envie de ça, vu son état. Il a peut être soif" songea l'enfant.

- Tu pourrais juste, me mener à une source ou une rivière ?

Alive hocha la tête et tandis qu'elle mettait le talisman, elle répondit aussitôt:

- Je chasse tous les jours dans les environs. Je sais où nous devons aller.

Elle se releva prestement et pris la main du Peau Rouge pour le guider. Elle avait rarement de contact physique avec autrui, alors même tenir la main de l'indien l’inquiéta. Elle craignait que son geste ne soit déplacé où qu'elle se trompe. Alive secoua la tête pour faire fuir les pensées noires.

De sa main libre, elle tenait ses armes. Ses yeux balayaient frénétiquement les environs, toujours à l’affût. Le moindre bruissement de feuille attirait aussitôt son regard. Mais les choses étaient différents: ce n'était pas la peur qui l'animait mais son instinct de chasseuse.

Deux silhouettes se glissaient entre les ombres et les buissons. Alive resta silencieuse durant tout le trajet mais il ne dura que quelques minutes. Elle s'arrêta donc et déclara:

- Nous y sommes.

C'était une nappe d'eau dans une clairière, une clairière parmi d'autres , un grain de foret. Le jour, il passait généralement inaperçue, il n'y avait ni hauteurs pour les grimpeurs, ni arbres fruitier pour les récolteur. Les livreur optaient pour des point d'eaux plus importants, et ce n'était pas non plus un bon endroit pour chasser. Tant que le soleil était haut dans le ciel, ce petit bout de terre semblait commun.

Mais il faisait nuit. Le petit point d''eau reflétait la lune et sa lumière argentine qui se répandait tout autours. Tout était calme seul le chant des grillons troublaient le silence de ces lieux.

- C'est ici. déclara Alive.


Dernière édition par Alive le Sam 7 Nov 2015 - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crocodile & Cie
avatar



✘ AVENTURES : 257

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Mer 21 Jan 2015 - 20:08

Surprise !




EH !

Un oeuf de Pâques se trouve aux pieds de Capricorne Silencieux.

Le chocolat donne à Capricorne Silencieux une force et une énergie positive exceptionnelles, tandis que ses pieds grandissent afin de la faire bondir et courir très vite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: Peur Astrale   Mer 6 Mai 2015 - 18:34

Le Capricieux se laissa entraîner par la Garçonne, elle avait tout d'une chasseuse connaissant son terrain. Il avait décidé de lui faire confiance, il en dépendait en ce moment même. Puis la clairière qui se montra lui arracha un sourire fin parmi les traits de ses dessins au visage, cela lui rappelait son coin non loin de son village. Certes il manquait de décorations, de grigris afin de calmer les superstitions et la vengeance des étoiles. Il quitta la main de la fillette en lui adressant un remerciement par un sourire un peu plus évident mais tout de même discret.

Mais alors qu'il se dirigeait vers le point d'eau, en titubant et en perdant de plus en plus ses forces, il ne sut pas pourquoi, mais il se sentit soudainement mieux. Il sentit la différence flagrante entre l'état que lui donnaient les maux et son état en bonne conditions. L'état dans lequel il avait été lorsqu'il avait chassé le capricorne, et ce même durant la longue chasse que cela lui avait demandé... il avait survécu à l'île durant longtemps, seul. Et même si l'animal n'était pas au goût des autres Piccaninnys, il n'en avait que faire, il les respectait toujours énormément mais il ne lâcherait pas son caprice.

Capricorne Silencieux sentit une vague d'énergie positive s'ajouter à la force qu'il avait exceptionnellement en grande quantité. Mais... ses pieds, ils s'étaient un peu agrandis, trop serrés dans ses chaussures en peaux. Cela lui fit souffrir le martyr mais, comme aidé par l'énergie positive, cela lui passa bien au-dessus de la tête et de ses cornes. D'un côté agacé par cette transformation, temporaire il l'espérait, il eut une grimace sur son faciès. Un soupir puis il se tourna vers Alive, une lumière passa dans ses yeux presque jaunes à cause des rayons lunaires.

- Je me sens étonnement beaucoup mieux, cela faisait des années que je n'avais pas ressenti ça. Depuis que j'ai chassé mon essence animale.

Il s'approcha des quelques pas qu'il avait franchi un instant auparavant.

- Avant, j'ai vu dans la forêt, sans doute à quelques mesures d'où nous nous trouvons, quelque chose que je dois absolument récupérer.

Un instant. Il se frotta la base d'une corne, un peu embarrassé, il ne connaissait pas tant que ça les lieux et surtout, il n'était pas sûr de rester aussi énergique pour longtemps. Il lui fallait une sorte de chaperon le temps de remplir sa part du marché avec la sirène fascinante.

L'apprenti chaman mit un genou à terre, afin d'être au mieux à la hauteur de la demoiselle, mais surtout afin de lui montrer du respect.

- Puis-je oser demander encore ton aide ? Déjà que ta clairière a eu un effet inespéré sur ma personne. Je ne sais pas combien de temps je resterai en aussi bonne forme, les étoiles ont toujours eu tendance à se jouer de moi. Par vengeance. Et je dois vraiment remplir ma part d'un marché passé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peur Astrale   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Peur Astrale
» La blague la plus flippante :peur:
» Une sortie astrale bannale !
» Peur de l'hiver
» [Projet] - Ywaq puul skshgn [ Ils boivent votre peur ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Vallée des Fées :: Le Bois Joli-