Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lys Tigré
avatar

Invité



MessageSujet: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mar 2 Déc 2014 - 11:13

In the River

La vie d’une Princesse est certainement remplie de sacrifice. Lys l’a bien compris. Elle sert son peuple, le défend et essaye de l’honorer autant qu’il le peu. Mais comme chaque personne, aussi extraordinaire puisse-t-elle être… Elle reste humaine. Et il arrive qu’elle se lasse de ce rôle à haute responsabilité. Les conseils de son père, les danses, les fêtes, les combats, et les multiples prétendants. C’est une valse qui se joue chaque jour à un rythme effréné et il arrive que parfois, la belle Indienne ne parvienne pas à sortir le visage hors de l’eau, pour happer cette bouffée d’air frais dont elle a besoin. Quand ces moments se font sentir –comme aujourd’hui- alors, elle disparaît. Elle s’isole dans son petit monde à elle –ou presque- loin de tout le monde, loin des responsabilités. Un monde de silence, de calme et de volupté. Là où elle peu exercer toute la langueur de son adolescence.

Cet endroit, elle ne l’a pas trouvé toute seule. C’était un jour comme un autre, où ce besoin de souffler se faisait de plus en plus sentir. Elle décida de se rapprocher de l’homme le plus calme qu’elle connaissait : Capricorne Silencieux. Il porte bien son nom. Et le silence, elle en avait besoin. Il lui fit découvrir sa petite cachée, en bordure du village. Une clairière si magnifique qu’elle n’osait pas s’asseoir de peur de déranger tout l’écosystème ici. Pourtant, avec le temps, elle y avait pris goûts, et dès que le besoin se faisait sentir, sans même l’autorisation de l’apprenti Chaman, elle se glissait entre les brins d’herbe, au bord de l’eau, laissant tremper ses pieds, et  elle fixait le ciel, longuement. Vivant hors du temps comme ces créatures sublimes sur les Nuajolis.

C’était ce qu’elle faisait aujourd’hui. Capricorne ne semblait pas présent, alors elle se permit de se laisser aller à la rêverie. Un sourire satisfait et détendu aux lèvres. Là, elle oubliait Peter Pan et le désarroi qu’il faisait naître en elle, Panthère Bleue et ses tentatives vaines de la charmer, son père et toutes les responsabilités qui en coulaient. Là, elle était juste elle-même, loin de tout et pourtant si proche de la vraie vie. Lys était belle, comme toujours. Vêtue d’une jupe en peau tannée ainsi que d’un bandeau cachant sa poitrine dans la même matière, elle portait en guise de cape une grande peau de tigre qu’elle avait elle-même abattu un jour.

Dans ses cheveux, des plumes et des perles en terre séchée qu’elle avait faite avec les papooses du village. Elle était belle Lys, elle prenait soin d’elle et pourtant, ce n’était pas l’attention qu’elle recherchait. Mais l’oubli. Au bord de la rivière, elle regardait l’eau couler entre ses orteils. Elle riait lorsqu’un petit poisson se risquait à venir lui chatouiller la plante des pieds. Elle soupira, et inspira longuement. Le bonheur se résumait-il à cet endroit magique ? Oh il faudrait qu’elle remercie gracieusement Capricorne pour l’autoriser en ces lieux... Où est-il d’ailleurs ?

Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mar 2 Déc 2014 - 13:58

Après une longue marche loin du village, marche dont le but premier avait simplement été de récolter quelques plantes pour le chaman -tâche accomplie sans difficulté grâce au fait qu'il soit sur ses deux jambes-, Capricorne Silencieux ne voulait qu'une chose : se retirer dans son petit monde. Sa clairière aussi décorée que lui, à l'écart de ce qu'il se passait en dehors. Il y allait aussi lorsque son essence lui donnait une transformation "complète", c'était un peu son deuxième tipi.

Il voyait déjà la lumière du minuscule univers silencieux au travers des branches d'arbres de la petite forêt qu'il avait dû traverser avant d'arriver dans ce recoin. Un air soulagé se fit lire sur ses traits, il pourrait se retirer du monde.

Mais une fois engagé dans la clairière décorée de grigris -dont il ne trouvait plus la place dans son tipi-, une silhouette installée au rivage du petit coin de rivière attira son attention. Une silhouette qui aurait sans doute fait plus d'un brave se précipiter dessus afin de la charmer. Plus d'un brave... mais pas le Capricieux. Lui, il ne pourrait jamais dire ne pas être charmé par la princesse Tigré, mais il lui était impossible d'être aussi envahissant que les autres prétendants.

L'apprenti chaman marcha calmement, presque indétectable, vers Lys Tigré.

Si les autres hommes offraient des présents tels que des bijoux ou des fleurs à la belle... Capricorne, lui, lui avait offert le calme. Et ce, en lui permettant de venir quand elle le voulait ici. L'assistant du chaman jugeait que le respect envers la princesse passait aussi par la laisser respirer. Ne préfère-t-on pas une princesse vivante ? Alors, il ne faut pas l'étouffer.

Arrivant à la hauteur de Lys, il s'assit en tailleur tout en gardant les yeux dirigés sur l'eau. Il salua d'un signe de tête la jeune femme avec un sourire léger qui se dessinait parmi les peintures de son visage. Comme toujours aucun morceau de peau n'était visible sur son corps. Seul son pantalon et les peaux en fourrure accrochées à ce dernier n'étaient pas peints. Le mal de tête était discret, c'était une journée agréable pour Capricorne, les contrecoups étaient cléments. Pour le moment. Il passa la main dans les colliers-grigris qui décoraient son cou.

Il ne le montrait pas mais, il aimait penser que permettre à la princesse appréciait venir ici pour respirer. Et c'était aussi pour cette raison qu'il n'avait jamais tenté de séduire Lys. Aux yeux de l'apprenti chaman, il fallait donner ce qu'elle n'avait pas : le calme. Et puis, se lancer dans la course des prétendants n'était pas une chose des plus apaisantes d'après Capricorne, pourquoi s'y risquerait-il ? Même s'il avouera qu'elle était belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys Tigré
avatar

Invité



MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mer 3 Déc 2014 - 17:21

In the River

La présence de Capricorne était toujours agréable. Et tous deux, ils passaient toujours de bons moments. Parfois restant des heures sans parler, juste à se reposer, dormir parfois même. Regarder le paysage. Parfois ils discutaient, de tout, de rien, de médecine aussi un peu, il faut dire que Lys aide souvent les chamans avec sa salive réparatrice grâce à l’essence du tigre.
Aujourd’hui, de quoi parleraient-ils ? Allez savoir, rien n’est prévu à l’avance avec ces deux là, c’est juste la vie qui suit son cours, sans aucune prévision.  Elle ne l’avait presque pas sentit arrivé, mais lorsqu’il vint s’asseoir près d’elle, elle le gratifia d’un sourire sincère. Et les sourires de la princesse valaient de l’or.  D’un point de vue tout à fait neutre, Lys trouvait  le Capricieux très beau avec tous ses gris-gris et ses peintures corporelles. Elle-même fan de ce genre de choses, elle arborait souvent des bijoux divers ou des peintures sur son visage. Aujourd’hui en était la preuve, elle avait de beaux traits rouges sur les joues, et les yeux auréolés de noir.

Retirant ses pieds de l’eau pour se délecter de la douceur de l’herbe, la Princesse se redressa un tantinet, reposant à nouveau son regard noisette sur l’apprenti. Aujourd’hui, elle avait lâché ses cheveux, et ils tombaient en cascade le long de son dos et sur son visage, le masquant de moitié.
« Cet endroit devrait-être béni tant il est magique. » Finit-elle par souffler tout doucement.
Elle avait tellement peur de perturber les lieux, qu’elle avait pris l’habitude de murmurer ou de parler très bas lorsqu’elle était dans l’antre du Capricieux. Elle laissa de nouveau le silence régner en maître, après tout c’était l’ordre naturel des choses. Elle s’étira, retenant un petit gémissement de satisfaction avant de s’affaler dans l’herbe pour se prélasser, s’étant débarrassée au préalable de sa lourde cape qui cachait son corps.

« Dis moi, Capricorne Silencieux, me trouves-tu cruelle ? » Aujourd’hui, ce n’était finalement pas le calme qu’elle était tant venue chercher. Mais peut-être bien les conseils avisé d’un homme dont la vision est différente. Si Capricorne la respecte, elle sait aussi qu’il n’est pas hypocrite et qu’il saurait parler de ce qu’il ressent et non de ce que Lys aimerait entendre.
« Tu es libre de laisser aller tes pensées je voudrais juste… Un avis extérieur sur mes comportements. »
Était-elle méchante ? Méritait-elle d’être haïe ? Elle se demandait souvent cela après avoir tué, ou après avoir éconduit un amant transi. Il faut dire que sa manière d’éconduire n’est jamais des plus discrète ou encore des plus tendres mais tout de même… Est-elle cruelle ? Devrait-elle se poser et accepter enfin un mari… ?

Autre que Peter Pan ?! Jamais ! Cette pensée lui donnait envie de vomir.

Elle soupira, lasse. Et fixa les nuajolis. Elle était curieuse de ce que Capricorne pourrait lui dire. Avec le temps, il deviendrait peut-être son confident à force de venir ici  tous deux pour discuter ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Lun 8 Déc 2014 - 22:12

La question de la princesse arracha un froncement de sourcils au Capricieux, alors qu'il gardait le regard perdu dans l'onde de l'eau. Il ramena ses iris sur Lys, il avait été surpris par la demande d'opinion de la fille du chef. Il réfléchissait un peu, il ne pouvait pas répondre spontanément. Non pas pour donner une "bonne" réponse, mais pour prendre du recule. Il fallait se mettre à la place des autres, de ceux qui étaient impatients. Trop pressés, trop insistant. Que cherchaient-t-ils d'ailleurs à obtenir auprès de la Tigresse ? L'héritage du chef ? Une femme splendide ? La reconnaissance d'avoir dompté la guerrière ? Ou bien, simplement être avec celle qu'ils aimaient ? La dernière option était la préférée du Capricieux, mais il serait incapable de dire quels braves étaient liés à quelles raisons.

Il imaginait que Lys Tigré avait déjà connaissance de ces différents motifs possibles. Quel cycle peu reposant... Cette idée donnant une mine un peu peinée sur le visage minutieusement peint de Capricorne. Mais cette pensée lui fit penser que lui offrir le calme était la meilleure chose qu'il puisse faire.

- Cruelle... C'est un mot un peu trop fort.

Il ne détourna pas ses yeux, le bruits des grigris qui s'entrechoquaient lorsqu'il les tortilla un peu avec sa main se fit entendre durant le bref instant où un sourire léger se dessinait sur ses lèvres.

- Protectrice serait mieux.

Il porta son regard sur les eaux, observant un court instant un poisson. Il devait être si bien dans un monde silencieux...

- Tu ne fais que défendre ton espace, ton territoire... Je pense aussi que les hommes de la tribu ne sont pas les plus sensibles. J'imagine qu'ils savent à quoi s'attendre, tout comme j'imagine que tu sais ce qu'ils espèrent atteindre par ta conquête.

Il parlait d'un ton calme, suivant presque le rythme reposant de nage du poisson qui tournait en rond.

- Nous sommes des Piccaninny, tu en es la princesse, tu es cruelle de manière naturelle. Cruelle face aux ennemis qui envahissent les terres, ainsi que face aux prétendants qui envahissent ton monde. Ce doit être dans l'ordre des choses. Je pense, mais je ne suis pas forcément dans le juste... ou dans le faux.

Il réfléchit encore un instant avant de continuer.

-La cruauté est un peu liée à la protection, ou à la franchise... j'imagine.

Le poisson avait finit sa petite ronde, il était parti rejoindre la rivière principale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys Tigré
avatar

Invité



MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mar 16 Déc 2014 - 9:26

In the River

Cette question pouvait paraitre curieuse en fin de compte. Lys n’était pas connue pour demander l’avis des autres et surtout pour se remettre en question. Mais il s’avérait qu’elle ne pouvait s’empêcher de grandir, de mûrir… Et tout ceci la terrifiait. Elle se devait de se poser de temps en temps et de réfléchir sur son comportement. Son père avait raison, un jour, elle serait la cheffe des Piccaninny. Et plus le temps passait, plus on l’éloignait du seul homme qu’elle voudrait à ses côtés. Oh et quel homme ! Ce petit roi maudit ! Peter oh Peter !

Le Capricieux réfléchissait et la Tigresse patientait. Avec lui, elle était une toute autre personne. Elle était femme, se languissant de sa situation, s’endormant parfois contre lui sans un mot, blottie dans l’herbe, se laissant chauffer au soleil. Aujourd’hui, elle ne dormirait pas, elle fixait juste les Nuajolis, espérant voir apparaitre au milieu de ceux-ci un petit garçon au chant de coq, s’envolant vers de magnifiques aventures.

Enfin il parla. Et contrairement à lui, Lys Tigré planta son regard sur son visage peinturé magnifiquement, fixant ses traits et le ton de sa voix. Oh oui, il était sincère et ne disait que la vérité. Ses mots touchèrent la princesse. Jamais elle ne pensa qu’un homme de sa tribu puisse comprendre son point de vue et s’attarder sur ce qu’elle pouvait vraiment ressentir à vivre tout cela au quotidien.

« En effet, finit-elle par dire, je n’ai pas le temps de flirter avec les hommes comme les filles de mon âge. Je ne m’autorise pas à chercher un mari… Si j’ai la tête trop pleine de ce genre de pensées… »

Elle s’arrêta un instant, jouant avec un gri-gri trouvé dans l’herbe. Il était particulièrement joli celui-ci.

« Je m’en voudrais terriblement s’il arrivait quelque chose alors que j’étais distraite. »

Elle soupira. Et puis, il y avait Peter, c’était certain. Elle reposa le gri-gri pour ne pas s’énerver dessus et le détruire, elle sentait déjà l’énervement monter en elle.

« Ne peuvent-ils pas comprendre ? Attendre simplement que le temps passe et que je puisse m’accorder à un mari ?! Non… Ils sont trop pressés !

Elle eut un vague sourire, se laissant à nouveau tomber en arrière alors qu’elle s’était redressée. Ses cheveux pleins de décorations multiples s’étendant dans l’herbe folle.

« Pourquoi ne sont-ils pas tous comme toi ? C’est tellement apaisant d’être comme toi. D’être avec toi… Je n’ai pas de questions à me poser. »

Elle remarqua alors qu’elle parlait surement trop, et avec trop de vivacité. Elle baissa les yeux sur le côté et murmura, plus calme.

« Pardon, je brise ton silence avec mes jacassements. »
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mer 17 Déc 2014 - 20:59

Capricorne dessinait un léger sourire parmi ses traits finement décorés. Il avait l'impression qu'il avait pu aider à l'apaisement de la princesse, il ne pouvait pas s'empêcher de se féliciter de lui avoir ouvert ces lieux. Et les mots de Lys lui donna la certitude qu'elle était forte, qu'elle pouvait retenir sa respiration longtemps, mais qu'il lui fallait définitivement un moment pour reprendre de l'air et souffler.

L'apprenti chaman se prenait à éprouver de la curiosité quant au dénouement de la course des prétendants, il finira bien par voir le résultat. Il y avait encore du temps, enfin, d'après lui.

Une douleur semblable à une pierre qui lui broierait le crâne s'invita. Les maux n'aimaient pas êtres séparés du Capricieux. Il garda son mal de côté, portant sa main au front. Geste inutile mais automatique.

- Pourquoi ne sont-ils pas tous comme toi ? C’est tellement apaisant d’être comme toi. D’être avec toi… Je n’ai pas de questions à me poser.

Cette fois, ces yeux se tournèrent vers la Tigresse. Son sourire se fit plus évident, il ne pouvait pas nier que cette phrase lui avait plu. Mais au fond, quelque chose l'amusa.

- Pardon, je brise ton silence avec mes jacassements.

Les doigts qui essayaient en vain de diminuer la douleur par un bref massage au front s'en allèrent, la tête se tourna complètement en direction de Lys Tigré. Toujours d'un air bienveillant et d'une voix calme, il répondit. Continuant la discussion, et ainsi montrant que la princesse ne brisait rien, qu'il n'était pas dérangé par ses "jacassements".

- S'ils étaient tous comme moi... il n'y aurait sans doute pas assez de capricornes. Et je pense que le nombre de personne qui risquerait de se faire engloutir par les femmes de l'océan augmenterait.

Il avait eu un ton un peu amusé, essayant peut-être de sortir Lys de son tourment. Lui-même n'en était pas sûr, mais ce qu'il dit illustrait la pensée qui l'avait amusé.
Poursuivant sur un aspect presque absurde, il se pencha au-dessus de l'eau. Capricorne Silencieux y plongea la main afin d'en retirer un objet. Ce fut un chasseur de rêves qui se retrouva à goutter sur la surface. Il était coloré d'un bleu profond et des plus excentriquement décoré. Il le tendit vers son invitée, et tendit que l'attrape songes laissait encore des perles aqueuses tomber au sol, le Capricieux ajouta, toujours dans la même tonalité :

- Le campement serait aussi infiniment décoré, il risquerait d'y avoir un gros désordre.

Il déposa l'objet parmi les herbes. Lui-même se laissa plonger de même que ce qu'il venait de poser.

Le maux était devenu une migraine, la lumière était désagréable et l'envie de s'arracher les cornes se faisait sentir. C'est pour cela qu'il ferma les yeux et qu'il serra un bref instant les dents, mais il ne se plaindra pas. Jamais. Il ne faisait que payer ce qu'il avait pris. Et puis... au moins il avait droit au calme, contrairement à la princesse.  Raison de plus pour se taire des contrecoups.

Finalement, il reprit une voix plus sérieuse. Apaisée, contrairement à ce que son crâne ressentait. Et puis, la lumière du jour lui sembla moins forte au fil des minutes.

- Tu as parfaitement le droit de... "jacasser". Ce que tu endures n'est pas un prix que tu dois payer, et que tu dois assumer.

Contrairement à lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys Tigré
avatar

Invité



MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mer 7 Jan 2015 - 11:16

In the River

Capricorne savait être sage mais il savait aussi comment soulager la princesse. Elle eut un petit sourire à sa remarque et haussa les épaules. Il n’avait pas tort. Elle se mordit la lèvre et finalement un léger rire filtra ses lèvres. Le rire de la princesse, quelle délicate mélodie. Elle se redressa pour se tenir un peu plus droite et finalement lui fit le plus beau des sourires du monde. Il avait tellement raison.

« Les Capricornes sont déjà bien assez rares pour toi, tu imagines si tout le monde devait s’en aller les chercher ? »

D’ailleurs, elle n’avait jamais compris comment il avait fait pour rester en vie. Les naïades ne l’avaient pas encore dévoré, il devait être très fort, aussi bien physiquement que mentalement. Qui plus est, ce n’est pas comme s’il pouvait se « nourrir » régulièrement. Contrairement à Lys qui elle ramenait régulièrement des tigres pour faire le plein.

Elle suivit ses mouvements, elle se redressa et son regard calme et apaisant se posa sur l’eau claire qui scintillait non sans l’aide des diverses décorations offertes par le Capricieux. Un attrape-rêve. Quelle jolie chose, Lys elle-même se plaisait à en fabriquer de temps à autre. Celui-ci était particulièrement joli. Elle ne se permit pas de le toucher, elle le laissa se reposer dans l’herbe. Elle savait que l’homme tenait à toutes ces choses qui décoraient la clairière.

« La tribu serait bien plus joyeuse mais nous ne ressemblerions plus aux Piccaninny dans ce cas, mon ami. »

Il est vrai que les Piccaninny sont des guerriers, et qu’il n’est pas vraiment dans leurs us et coutumes de faire du « beau ». Pourtant ils avaient l’art de la fête, et la Tigresse aimait beaucoup ces nuits où ils hurlaient, chantaient et dansaient autour d’un feu flamboyant.

« Tu es bien trop gentil avec moi Capricorne… Mais je suis la princesse et je me dois d’assumer mon rôle et tout ce que cela implique. »

Elle soupira et se laissa soudainement de nouveau tomber dans l’herbe. Elle ne se doutait pas du tout que son pauvre ami d’à côté souffrait le martyr. Elle s’étira de tout son long en se languissant dans l’herbe fraiche et humide.

« Dis-moi… Je me suis toujours demandée, comment fais-tu pour survivre aux sirènes ? »

La curiosité est un vilain défaut princesse.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mer 7 Jan 2015 - 21:26

La princesse était une personne qui savait gérer son rang et ses obligations, qu'elle dise à l'apprenti chaman qu'il était trop gentil avec elle le fit sourire. Elle méritait vraiment d'avoir droit au calme, ses dire confirmaient ce que pensait Capricorne.

Il fermait les yeux, essayant de laisser la migraine s'en aller doucement. Il rouvrit ses paupières en prenant connaissance de la question de Lys, il tourna la tête dans la direction de son interlocutrice. Il sembla réfléchir.

- C'est vrai que c'est étonnant que je sois encore en vie.

Avec tous les contrecoups, cette vengeance des astres et son attirance pour les eaux pourtant dangereuses, il était encore en vie.

- Je crois qu'elles ne savent pas si elles peuvent me manger, ou bien elles me croient des leurs, de l'océan.

Il eut un sourire.

- Une a vraiment essayé de me dévorer, mais après m'être débattu, elle ne revint pas à la charge. Elle avait vu que je n'étais pas une de ses sœurs, parce qu'apparemment elle ne mange que des sirènes ou des femmes, elle me laissa.

Il reprit quelques grigris en mains avant de poursuivre.

- J'ai pu lui parler un moment.

Il aimait le monde marin, les sirènes et les capricornes. Le monde calme des eaux, la mort sans cris assourdissants grâce à la noyade. Il aimait éviter le moindre bruit désagréable venant d'un ennemi, et les mondes aquatiques semblaient être des sanctuaires de silence. Un silence alors qu'il s y passe beaucoup de choses, dont des morts horribles. Les sirènes sont proches du mystique, de l'exotérique et sont mêlées à l'océan, au monde marin.

S'approcher de ces êtres étaient fascinant, et leur savoir sur les mers permettrait peut-être de retrouver des capricornes.

- Je t'avoue que je la revois régulièrement, pour parler. J'espère à chaque fois qu'elle puisse me parler des capricornes, mais pour l'instant rien.

Il cessa d'entortiller ses doigts parmi les fils servant d'attache aux talismans, et redirigea ses yeux vers les cieux. Le mal s'était fait un peu plus discret.

- Cependant, que j'ai des informations ou non, j'aime pouvoir retrouver une fille de l'océan et parler avec.

Pouvoir s'approcher de ces êtres si dangereux en temps normal, était un élément que Capricorne Silencieux aimait. En parler à Lys était imprévu, mais qu'importait, s'il se faisait dévorer à cause de ses propres caprices, qu'il en soit ainsi. Son surnom était "le Capricieux", et il ne le portait que trop bien.

Il ne savait pas ce qu'en penserait la princesse, il doutait qu'elle puisse jouer les mamans-poules. Elle pouvait se montrer aussi entêtée que lui après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys Tigré
avatar

Invité



MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mar 20 Jan 2015 - 12:32

In the River

Oui. Capricorne était curieux. Comment avait-il fait pour survivre tout ce temps ? Comment avait-il fait pour ne pas être dévoré par les filles de l’Océan ? Son cœur n’y comprenait rien, bien moins que sa raison. Peut être n’était-il pas assez goutu ? Pas assez attirant ? Pourtant, Capricorne Silencieux restait un homme de la tribu et si Lys devait donner son avis, elle consentirait à l’idée qu’il n’est pas déplaisant au regard. N’est-ce pas tout ce qu’il suffit pour les sirènes ? Allez savoir, la jeune indienne n’y connaissait rien dans le domaine aquatique. Elle s’en tient éloignée le plus possible, pas de repos pour le guerrier mort sur l’eau !

Du coup, Lys le laissa parler, le laissa à ses pensées. Elle l’écoutait, fascinée qu’il puisse s’en sortir aussi facilement. Décidément, cet homme n’était pas un indien comme les autres. Elle en eut même un petit sourire amusé, posant son menton sur ses genoux, en position assise, pour mieux le regarder et l’écouter à la fois. Il ferait un merveilleux conteur d’histoires.

« Les sirènes… Se mangent entre-elles ?! » S’exclama-t-elle un peu surprise.

Les Piccaninny étaient capables des pires tortures, mais encore jamais elle n’avait vu un guerrier se nourrir d’un des siens. C’est dégoûtant et ce n’est certainement pas approuvé par les ancêtres. Pour Lys, les créatures de l’océan n’étaient que des monstres lointains, qu’elle n’essayera jamais de rencontrer.  Non pas qu’elle ait peur, non c’est juste que leurs univers sont trop différents, ils n’arriveraient à rien.

« C’est dingue qu’ils puissent te prendre pour un des leurs, les sirènes mâles n’existent pas pourtant… Cela te donne-t-il des droits sur leurs cœurs ? Pourrais-tu prendre une fille de l’Océan pour femme ? »

Le regard de la princesse se fit plus dur. En effet, elle n’aimerait pas que son peuple se lie à l’eau. Un hurluberlu comme lui pourrait donner de mauvaises idées aux autres. Elle soupira et roula les yeux au ciel, se trouvant fortement agacée par le cas de son ami de calme.

« Dis-moi Capricorne. Tu n’oublies tout de même pas que nous sommes ta tribu n’est-ce pas ? C'est-à-dire que ton amour pour l’océan est tellement fort qu’il me perturbe, je ne saisis pas toutes tes intentions… »

Une lueur d’inquiétude se lisait dans son regard.

« Tu ne nous quitterait tout de même pas ?! »

Il arrivait que certains indiens décident de quitter la tribu, mais ils sont rares. Lys n’espérait pas voir ce genre de traitrise venant du Capricieux, après tout, elle n’était pas encore cheffe, elle espérait avoir le temps de se faire des amis de confiance avant cela. Et Capricorne Silencieux pourrait en faire partie.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Dim 1 Fév 2015 - 11:00


La princesse était surprise du cas cannibale des sirènes, mais il n'en avait vu qu'une, et elle paraissait isolée.
Puis la question concernant le cœur des femmes de l'Océan... Il eut un rire. Mais la suite des mots de Lys montrait de l'inquiétude, la tribu est primordiale. Il partageait cette avis. Capricorne ne bougeait pas, et gardait un fin sourire.

- Les sirènes sont particulières. Elles me fascinent, mais je ne suis pas encore fou.

Une fois encore la main dans ses grigris accrochés au coup.

- J'ai n'ai vu qu'une seule de ces créatures qui semblait vouloir dévorer les siennes, cependant, j'imagine qu'il s'agit d'une bannie. Car de ce que j'ai pu voir de loin, les autres sont très liées entre elles.

Il tourna ses yeux sur la Tigresse.

- Un peu comme une tribu. Et concernant leur cœur, elles ne peuvent pas me prendre pour l'un des leur, puis je ne compte pas prendre le risque de disparaître en morceaux de chair. L'apparence avec ma nageoire m'aide si elle sont assez éloignées, sinon, elles ne savent sans doute pas si je suis assez humain pour me dévorer. Mais elles pourraient tout de même essayer... je ne suis pas à l'abri aussi facilement.  

Voilà qui l'amusait, mais qui le passionnait. Parler de ce monde, ce monde si apaisant et si mortel à la fois.

Les lèvres étirées de l'apprenti chaman se firent sérieuses, graves. Il aimait le monde aquatique, les fées, le mystique... cependant, les Piccaninny restaient le centre.

- Je ne compte pas délaisser la tribu. Ce serait irrespectueux envers ceux qui m'ont soutenu, comme Boa Nocturne. Et après les années que j'ai passé seul sur l'île, loin du clan, je sais à quel point il est nécessaire d'avoir des alliés ainsi qu'un clan.  

Il fallait rassurer, mais aussi délivrer la vérité. Ce qui ne fut pas difficile car les deux étant liés. La vérité était rassurante, jamais le Capricieux ne pourrait se lier de cœur à une sirène. Les mots qui suivirent étaient calmes, dit avec légèreté.

- Les sirènes semblent être humaines, mais elles ne le sont pas. C'est ce que je n'oublie jamais. Et puis, il n'y a pas que les femmes de l'Océan qui éveille ma fascination.

Son sourire apaisé, calme, revint même alors que le mal résonnait encore dans son crâne percé par les cornes. Il pensait aux esprits et aux fées. Mais aussi à l'admiration pour Lys, elle était forte malgré tout le grabuge qui se bouscule sans cesse autour d'elle.

- La tribu est bien trop importante pour que mes caprices me fassent quitter les miens.

Capricorne Silencieux trouvait Lys Tigré resplendissante, et ici il avait eut droit à des rires et sourires sincères de la princesse. Il jugeait que non seulement il respectait bien trop sa tribu pour l'abandonner, mais aussi, que la Tigresse méritait un appui parmi tous ceux qui ne cessaient de lui tourner autour. Un appui de confiance pour quand ce sera à elle de garder les Piccaninny. Les sirènes passaient après le clan.

- Il faut bien quelques hommes calmes pour reposer les nerfs des chefs.

Une phrase légère, une petite plaisanterie. Le Capricieux avait beaucoup parlé, d'un sujet qui pouvait être délicat avec certain guerrier, et donc il avait eu l'envie de laisser ces mots s'envoler dans les airs de la clairière.

La princesse pourrait compter sur lui, la folie ne l'avait pas encore emporté.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lys Tigré
avatar

Invité



MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Mar 17 Fév 2015 - 8:31

In the River

Elle le fit rire. Et le son de son rire à son oreille sonnait délicatement. Elle aimait ce rire calme et apaisant, un rire simple. Détendu. Elle avait même fermé les yeux, histoire de profiter un maximum de ce rire, de cette délicate attention. Juste pour être bien.

Il se lança alors dans une explication sur ce monde que la Princesse Tigre ne connaissait pas. Elle connaissait les perdus, elle connaissait Peter, elle connaissait les fées, elle était en symbiose avec les créatures… Mais les sirènes… C’était un tout autre monde. Les filles de l’Océan sont vraiment surprenantes et effrayantes. Lys a déjà perdu un grand nombre d’hommes entre les crocs de ces femelles.

« Tu devrais faire attention… » Finit-elle tout de même par murmurer. « Je n’ai pas confiance en ces créatures, trop d’hommes on péris en leur seins. »

Et pourtant, il semblait si fasciné lorsqu’il parlait. Il était rare de voir le Capricieux avoir autant de vivacité, mais lorsque cela concernait l’eau… Il changeait du tout au tout. Le regard de la princesse se posa sur le petit cours d’eau où elle avait trempé ses pieds auparavant. Qu’est ce que cet élément pouvait bien lui donner. Il servait à boire. A se laver, à cultiver… Mais étrangement ce n’était pas ces choses là qui le motivaient.

Pourtant, il mit tout son effort pour la rassurer. Elle l’écouta et accepta ses explications. Elle eut un petit sourire détendu, et finit par pencher la tête sur le côté, ses longs cheveux tressés tombant sur le côté de son visage. Elle eut finalement un léger soupir pensif. Oui, elle aurait bien besoin d’un peu plus de repos de temps en temps. Capricorne était un homme si détendu… Malgré les maux qui semblaient l’envahir constamment.

« Tu me rassures » Souffla-t-elle avant d’avoir un petit rire amusé, les yeux pétillants. Ah il ne perdait pas le nord ce satané Cornu !

S’étant redressée, elle s’approcha de lui et se contenta de lui donner une petite bourrade amicale de son poing contre l’épaule de l’apprenti Chaman, le tout ponctué d’un clin d’œil. Puis elle se calma, avant d’entendre au loin du grabuge dans la tribu, oh. On l’appelait, elle allait devoir de nouveau faire la princesse. Elle regarda son nouvel ami précieux, et se contenta de lever les yeux au ciel.

« Je crois que mon devoir m’appelle. »

Assise tout près de lui, elle hésita en se mordillant la lèvre avant de se pencher vers lui, et de déposer un simple petit baiser, un effleurement à peine perceptible, sur la joue de Capricorne Silencieux. Comme si elle avait fait une bêtise, la gamine qu’elle était encore gloussa avant de donner à nouveau une bourrade brusque à son ami. Elle se redressa et se drapa dans sa cape.

« Il est temps pour moi d’y retourner. A bientôt Capricorne, j’espère avoir le plaisir de ta visite sur terre encore pendant longtemps. » Nouveau clin d’œil.

Elle s’amuse la princesse. Et à peine cela fait, elle a déjà disparu entre les buissons, rejoignant sa vie habituelle. La Princesse, la Guerrière, la belle, l’enfant, la femme : l’adolescence.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Capricorne Silencieux
avatar

♐ Assistant du Chaman des Piccaninny ♐


✘ AVENTURES : 141
✘ SURNOM : Le Capricieux
✘ AGE DU PERSO : La vingtaine

✘ LIENS : Un Capricorne capricieux muni de grigris

MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Jeu 7 Mai 2015 - 19:53

Voilà la princesse rassurée, du moins, c'est ce qu'elle avait dit et ce qu'il décida de croire. Pas de raison de chercher plus loin. Le Capricieux gardait un large sourire dessiné parmi ses tatouages au visage. La Tigresse tenait à la tribu, elle était bien la fille du chef et elle méritait inévitablement un peu du calme que Capricorne affectionnait.

La bourrade amicale, voilà un acte qui fit prendre appui de son autre main à l'apprenti chaman. Il ne s'y était pas attendu, il n'était absolument pas sur ses gardes, décidément. Il porta sa main à son épaule, plus par réflexe que par nécessité, il n'y avait là pas de maux importants. Et suite au clin d'œil, il lâcha un léger rire. Cependant, le moment pour Lys de s'éclipser arriva. Il entendit tout comme elle des voix s'élever plus loin. La pauvre ne pouvait souffler que peu, il n'enviait pas le rang de la princesse. Mais il serait là pour tenter de donner l'illusion que le poids sur les épaules de la fille du chef serait plus léger.
Il tourna les yeux en direction des bruits, ignorant les quelques maux naissants à son crâne. Ce devait être dû à ses cornes, la douleur venait des bases. Peut-être que le fait que Lys se soit rapprochée l'avait aidé à passer outre le mal, il ne pouvait pas nier qu'il appréciait la présence de la digne Tigresse.

Capricorne Silencieux acquiesça lorsqu'elle avait dit par les mots qu'on l'a cherchait. Il tourna son visage en direction de la petite rivière, il n'allait pas la retenir plus longtemps, elle avait un devoir de princesse à accomplir.

Un temps, puis il sentit le baiser presque fantomatique sur sa joue décorée avec précision. Cela suffit à lui arracher un air surpris, il fixa évidemment Lys Tigré, un air un peu ahuri dessiné sur ses traits peinturlurés. Elle avait vraiment l'air de s'amuser. L'étonnement se fit bousculer par une autre bourrade. Il eut un rire calme, il osa penser que cette sorte de sanctuaire décoré de grigris et d'autres attrape-rêves avait fait du bien à la princesse des Piccaninnys.

- Je ne compte pas être aussi rare que mon essence. Il faut bien un apprenti Chaman dans cette tribu, je ne peux pas vous délaisser. Encore moins avec une princesse aussi turbulente.

Sourire doux et amusé à la fois, il la regarda partir avant de se laisser allongé au sol. Il avait besoin de dormir, la migraine devenait insupportable. Il payait, il avait toujours payé et il le ferait encore longtemps, pour toujours sans doute.

End

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   Ven 8 Mai 2015 - 20:02

The End


   
Aux abords de la rivière
Nombre d'âmes se confièrent
Celle de Lys Tigré
Compta à la quantité
Mais sa voix atteignit un membre du clan
Qui lui ouvrit aussi son cœur, en même temps
Preuve que les Piccaninny, sous leurs dehors guerriers
Ont un cœur qui sait aimer et éprouver.


   

   FIN DE L'AVENTURE


   


   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: In the River - Ft. Capricorne Silencieux   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» probleme ecran de projection rapid river
» LEGEND OF THE RIVER KING
» River Plate FC
» Dr Song ♠ A Melody of River
» 10 - La maison du capricorne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Villages Peaux-Rouges :: Le Village des Piccaninny-