Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Let's be alone together    Sam 25 Oct 2014 - 16:50

Silence. Dans l’ombre de la cabane à l’écart que l’on nomme infirmerie pour raisons de fonction, une jeune fille aux cheveux verts se passe la main sur le front. Pour la première fois depuis... longtemps, elle est la seule Soigneuse présente sur les lieux. Au vu du nombre de malades, cela n’a rien de dérangeant : deux gamins imprudents, victimes du trop plein de soleil qui s’est abattu sur le Pays. Si l’un d’entre eux semble à peine atteint, l’autre est encore souffrant : régulièrement, la Soigneuse lui pose un tissu trempé sur le front. L’eau du seau posé plus à l’écart est loin d’être froide, mais il faut s’en contenter. Et puis, dans l’état actuel du petit, tout risque de lui sembler plus frais que le trop-plein de chaleur qui s’est abattu sur lui.

Quelques secondes passent, puis - à demi-conscient - le patient grogne, se tourne pour plonger dans un sommeil déterminé. Hésitant entre le soulagement et la vexation devant cette réaction, Green finit par hausser les épaules et poser le tissu contre le bord du seau.

Un calme mortel plane sur l’infirmerie. C’est rare qu’elle s’y retrouve seule, sans Soul pour prendre en charge tous les gosses mais peut-être est-ce mieux ainsi : même le plus responsable des chefs a besoin de temps pour décompresser, même si - le connaissant - la Grincheuse se doute bien qu’il ne mettra pas bien longtemps à réapparaître. En attendant, elle est seule avec un nombre minuscule de malades, dans la chaleur de l’après-midi. Les autres Soigneurs ne sont pas là, mais ce n'est pas comme si elle en avait dans le fond quelque chose à faire.

Se levant du chevet du plus mal des deux, Green s’étire, réprime un grognement inutile : au vu de l’état des petits, nul doute qu’il leur faudra bien un bombardement pour les réveiller. Puis, avisant une chaise un peu plus confortable que celle des autres, elle s’y affale et croise ses jambes tendues devant elle, prête à faire une sieste.

Les secondes s’égrènent, hypnotiques. L’été est puissant, irrésistible. C’est automatique, robotique : la Grincheuse sent quelque chose se débloquer à l’arrière de son cou alors que sa tête penche mollement en avant.

You watch the clock
Move the slow hand
I should have been home hours ago
But I'm not here
I’m not here


La mélopée - telle qu’elle s’en souvient, telle qu’elle la chantait, résonne en berceuse contre les parois de son crâne. Céder au sommeil, pourquoi pas...

Des bruits de pas qui se rapprochent, dérangeant la douce pente sur laquelle son esprit commençait tout juste à glisser. Fronçant légèrement les sourcils, la Grincheuse se met à prier pour que les pas n’arrivent pas jusqu’à l’Infirmerie mais en vain : le bruit se rapproche, jusqu’à ce qu’elle sente que quelqu’un est arrivé.

Sans ouvrir les yeux, la Grincheuse sourit un peu bizarrement : c’est qu’elle n’a pas l’habitude alors ça fait tordu.

- On est fermés. Déclare-t-elle sans relever les paupières ni cesser de "sourire".

Il faut dire qu’elle croit avoir reconnu la démarche, et c’est bien pour ça qu’elle se permet de dire une telle connerie.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 702
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Dim 2 Nov 2014 - 13:28

- Max.. Tu Devrais Aller A L'Infirmerie, C'Est Pas Normal.
- La ferme.
- T'As Pas Autant Mal D'Habitude. C'Est Pas Normal Que Ca Te Lance Comme Ca.
- Sois Silence !

Max grimace et se relève. Foutue plaie. Foutu corps. Yag l'observe avec un mélange d'inquiétude et de tendre désapprobabtion. Bordel, elle déteste quand il fait ça. Une taloche sur la tête le fait détourner le regard avec un soupire, mais la mère sait qu'il n'en pense pas moins. La preuve : elle l'entend jusque dans sa propre tête ! Elle roule de l'oeil, Max, et elle met son cache oeil. Y a des gamins qui n'aiment pas voir ça, elle le sait. Et c'est normal, après tout. C'est moche. Léger plissement de lèvres. C'est moche, elle le sait, mais ça continue de picoter un peu quand même. Salope. Sa mère ne l'a pas raté. Un regard pour sa jambe, et elle grogne à nouveau. Ca fait mal, là-aussi. Yag l'a entendu chouiner dans son sommeil, c'est lamentable. Mais maintenant, il ne lui lâchera pas la grappe jusqu'à ce qu'elle aille à l'infirmerie. Même son silence est parlant.

- Okay, okay ! J'suis Chemin pour le retapage ! Crétin pelucheux !
- Monte.

Il envoie tellement de paillettes de soulagement, elle est obligée de rouler des yeux avec un fond de sourire dans le regard. Yag, foutu bisours à la noix. Elle lui tire la langue pour la forme, mais sa main s'accroche au pelage de la chimère pendant le trajet. Un patpat, et l'ordre de ne pas l'attendre devant la porte. C'est grand, un bisours. Ca prend de la place. Puis Max rentre, sans oublier de jurer pour la forme en poussant la porte. L'accueil lui arrache un sourire : c'est une vieille connaissance qui est de garde.

- Bah c'est Ouverture de nouveau. Va falloir être Travail ma grande.

Son sourire s'entend, et un léger ricanement narquois suit rapidement. Le pas clopinant, ponctué des béquilles, avance rapidement vers Green. Arrivée à son niveau, elle la "poke" vaguement d'une béquille.

- Larve, va.

Et dit comme ça, c'est amical. Si si, promis.






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.


Dernière édition par Maxence le Ven 26 Déc 2014 - 17:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Sam 8 Nov 2014 - 18:32

- Bah c'est Ouverture de nouveau. Va falloir être Travail ma grande.

Les paupières de la Soigneuse s’ouvrent sur la silhouette dissymétrique d’une Maxence ricanante. Toujours affalée sur sa chaise, elle se redresse vivement alors que la Mère la pousse de sa béquille et aborde un regard qui contraste violemment avec sa prochaine réplique :

- Quels emmerdeurs, ces infirmes.

Les mots sont aussi rude que le ton, lui, semble affectueux. Certes d’une affection teintée de rudesse, mais... une affection quand même. D’un oeil vif, Green examine rapidement la borgne : elle est seule, elle vient donc pour elle et pas l’un de ses gosses... à moins que ce ne soit juste pour papoter mais bon, pour ça, y’a plus loquace que la Grincheuse. Cette dernière s’est relevée, a désigné un brancard vide à la Mère, l’encourageant à s’asseoir tout en rassemblant bandages, baumes et trucs divers qui - à défaut d’être de qualité supérieure - ne peuvent pas faire de mal. En se retournant, elle s’adresse à la Trois-Pattes.

- Alors, qu’est-ce qui t’arrive ?

Son regard s’est fait plus soucieux, plus attentif. Elle s’assied, dispose le matériel de façon à ce qu’il arrête de l’encombrer puis retrousse ses manches.

- C’est ta jambe ? Ton oeil ? Autre chose ?

Oui, elle va droit au but. Parce que c’est son boulot et aussi parce que Max, en plus d’être un de ses patients, est ce qui ressemble le plus à une amie pour la Grincheuse. Pourtant, dans son souvenir, c’était mal parti : c’est que toutes deux ont un caractère similaire, du genre brutasse, pas vraiment à faire dans le mélo. Mais voilà, ça arrive que ceux qui se ressemblent s’assemblent et mieux encore : que le respect s’instaure là où il n’y avait que colère. C’est donc par respect pour la Trois-Pattes que Green ne détourne jamais le regard, qu’elle lui parle de ses blessures sans minimiser, sans jamais mimer un dégoût que - de toutes façons - elle ne ressent pas. Pour un peu, dans le Monde Ordinaire, elle a bien failli finir avec la gueule fondue alors ce serait un peu incohérent de sa part de s’affoler pour des plaies un peu trop moches. Et puis Green est une Soigneuse aussi, bordel, elle commence à avoir l’habitude.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 702
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Ven 26 Déc 2014 - 18:00

Elle ricane, Maxence, à la réplique. Ca fuse entre elles, c'est clair. Mais toutes deux savent ce qu'il en est vraiment. Aucune n'est un bisounours, de toute façon. Les grandes déclaration d'affection, merci, mais non. C'est pas le genre de la maison, pour aucune des grincheuses.Et les taquineries sont ce qu'elles peuvent offrir de mieux comme marque d'affection. C'est mieux que l'indifférence ou le poing dans la face. Même si ça aussi, ça leur est arrivé et que ça arrivera encore probablement.

Et puis le professionnel revient. Après tout, elle ne venait pas pour boire le thé, à l'origine. Max plisse discrètement sa bouche et s'installe sur le brancard indiqué. Sage, la Max, ouais. Parce que Green, et parce que faut passer par là.Un léger soupire ronchonnant, et son regard se baisse vers la jambe. C'est pas le seul endroit douloureux, mais un de ceux qu'on peut rafistoler. Autant faire son possible, ce serait con de rester avec la douleur sans rien faire.

- J'suis Incertitude du Pourquoi, mais ma patte fantôme est Présence de douleur. J'ai forcé hier, à tirer un truc. Yag était Portage du linge des Crapoisseux. J'ai glissé, et ça a été Cognage contre l'Absente. Moignon, quoi.

Inspiration, et Max se penche pour enlever le bandage. Elle le garde, même si a cicatrisé. C'est comme l'oeil. Ca reste moche, les autres gamins ne veulent pas voir ça. Pas tous. Et elle les comprend. Sous le maigre pansement de tissu, la rupture. Même aujourd'hui, ça reste moche et obscène. La cicatrice n'est pas belle, les chairs se tordent encore bien qu'elles soient figées. Un gros hématome arc-en-ciel orne le moignon, et plus haut sur la cuisse une grosse écorchure désinfectée à la va-vite. Mais c'est rouge, gonflé d'un début d'infection. La faute de Max, qui ne veut jamais accorder d'importance à ce genre de choses.

- Pas besoin d'être Répétiton. La grosse boule de poils a déjà été Discours pour que je sois Venue ici. Pour qu'un soigneur soit Médecine dessus.

Léger silence. Max garde la tête baissée, et cette fois son regard n'est pas franc. Ce n'est pas la chair meurtrie, qu'elle voit, mais juste la jambe manquante. Pourquoi les absents sont-ils aussi envahissant ? Soupir. Et la voilà qui déjà se ressaisit. Pas fuir, pas pleurer, pas craquer. Pas s'autoriser quoi que ce soit du genre, non. Pas être faible, c'est interdit. Son oeil harponne celui de Green, ou en tout cas cherche à.

- C'est l'Herbe, aussi. Je suis Manque, fumé la dernière hier. Yag et moi on doit être Voyage pour en chercher aujourd'hui. C'est pas Médecine, mais c'est Soulagement contre la douleur.

A tous, elle laisse entendre qu'elle fume par goût. Certains pensent même que c'est pour faire genre. Mais les soigneurs, Yag.. Certains savent que c'est contre la douleur. Ca calme, ça aide, ça fait mieux dormir aussi.

[Pardon pour le temps et le résultat. Irl chargée, manque d'inspi.. Navrée, vraiment. J'espère que ça t'ira, sinon dis le moi. Et joyeuses fêtes !]






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Sam 10 Jan 2015 - 1:15

La Trois-Pattes s’est assise avec une docilité étonnante, obéissance dont Green est reconnaissante sans le dire (de toutes façons, exprimer ses émotions, si insignifiantes soient-elles, n’est pas vraiment sa spécialité). Suivant le regard de la Mère, elle observe sans pudeur sa jambe, la plaie qu’elle sait sous le bandage.

- J'suis Incertitude du Pourquoi, mais ma patte fantôme est Présence de douleur. J'ai forcé hier, à tirer un truc. Yag était Portage du linge des Crapoisseux. J'ai glissé, et ça a été Cognage contre l'Absente. Moignon, quoi.

Un hochement de tête pour montrer qu’elle a compris. D’un oeil professionnel, presque un peu froid, Green voit sa patiente défaire les tissus pour dévoiler l’absence, le schisme. Comme prévu, c’est moche mais la Soigneuse passe outre pour se concentrer sur les variations. Il y en a deux : l’hématome qui orne désormais le moignon et la plaie infectée un peu plus haut.

- Pas besoin d'être Répétiton. La grosse boule de poils a déjà été Discours pour que je sois Venue ici. Pour qu'un soigneur soit Médecine dessus.

Un pli réprobateur barre les lèvres de la Grincheuse qui, malgré la protestation, relève la tête pour fixer la Mère. Mais son regard réprobateur ne rencontre rien : Maxence a gardé la tête baissée et Green perçoit qu’il y a autre chose derrière la bête douleur, un manque, une souffrance plus profonde. La soigneuse se mord les lèvres rapidement, incapable de s’en empêcher. C’est qu’elle aimerait faire quelque chose, vraiment. Elle aimerait franchir cette distance qui la sépare de la blessée, avoir le geste qu’il faut, la parole adéquate pour soulager. Mais elle ne le peut pas, à cause de leurs egos, de sa maladresse, de tellement de choses. Alors elle reste là, fait semblant de ne rien voir.

Jusqu’à ce que Max relève la tête pour planter son regard dans le sien.

- C'est l'Herbe, aussi. Je suis Manque, fumé la dernière hier. Yag et moi on doit être Voyage pour en chercher aujourd'hui. C'est pas Médecine, mais c'est Soulagement contre la douleur.

Green acquiesce à nouveau, posément. Il y a beaucoup d’informations dans ce que Max lui a dit, beaucoup de choses à traiter. Une chute, c’est déjà mauvais. Mais si en plus le manque agit, ça devient carrément invivable.

- Je vois.

Avec une douceur, une précaution étonnante, la Soigneuse se penche sur le moignon, place ses mains de pars et d’autres de la cuisse pour palper la peau, sentir le muscle raidi. Légère grimace : c’est pas terrible en effet. Green se redresse, récupère un tissu propre qu’elle imbibe d’alcool d’un geste habitué. Avant tout, désinfecter les plaies, c’est obligé. Alors qu’elle mène la tâche à bien, la Perdue a le réflexe de parler, pour distraire un peu Max de sa douleur :

- Va falloir que tu remettes tes escapades à demain, Trois-Pattes. Hors de question que tu te balades avant que ça aille mieux.

Son ton se radoucit alors qu’elle passe à la nouvelle écorchure. Elle fait de son mieux pour ne pas être trop brutale, pour faire bien.

- Si tu veux, j’irais t’en chercher, moi, de l’herbe.

Elle sait à quoi ça ressemble même si elle en prend peu, la Green. Parce que la fumette lui rappelle un peu son ancienne vie, les trucs qu’on lui donnait à l’hosto et ce qu’elle prenait au-dehors. Après, elle est humaine : elle en prend aussi quand elle a trop mal alors elle comprend.

Se levant d’un coup, elle va chercher un peu plus loin un truc plus spécifique dont elle aura besoin : un mélange d’huiles pour calmer l’hématome et détendre le muscle. Puis Green revient, se rassoit, prend un nouveau tissu qu’elle imprègne de liquide : avec attention, elle applique la substance sur le moignon, couvre la peau bleuie et dégueulasse mais qu’elle observe cliniquement, sans frémir.

- Ça devrait pousser tes muscles à se détendre et empêcher les complications. Après j’mettrai un baume sur ton écorchure. Pour l’infection.

C’est une habitude chez elle, d’expliquer aux patients ce qu’elle fait et pourquoi. Mais ses explications sont incomplètes, fragmentées : elle n’a jamais eu de formation, Green. Que de l’expérience et souvent des ratés : elle sait que certains trucs marchent, d’autres pas. Mais de ce qui se passe au niveau anatomique, biologique, elle ne sait pas plus. Son savoir est morcelé et la Grincheuse mentirait si elle disait que ça ne lui fait rien. Un instant, une amertume étrange s’installe sur ses traits. Elle met le tissu de côté, passe au pot de baume qu’elle saisit un peu trop brusquement. Elle aimerait faire mieux, vraiment. Mais elle n’a pas les moyens, et elle ne sait pas comment.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 702
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Ven 6 Mar 2015 - 10:34

Max se laisse faire. Pas qu'elle aime montrer ses bobos, mais elle a promis. Et on peut dire beaucoup de choses d'elle, il y a au moins une chose qu'il faut lui accorder, c'est qu'elle est de parole. Son ego ne se remettrait pas d'une rupture de promesse, jamais. Ce serait se montrer faillible, heh. C'est pas le genre de la maison, du moins elle se le fait croire. Mais elle a beau vouloir faire sa caïd, La Borgne grimace de douleur et grogne. La désinfection, ou même le simple contact des mains de La Grincheuse. Pourtant c'est délicat et plein de douceur, la soigneuse fait attention.

- Meh. Non. C'est Urgence. Enfin, être Attente c'est pas moi. J'suis pas Attente. J'suis Action.

Nouveau grognement à la désinfection, et encore une fois elle serre la mâchoire. Pas grogner, pas te plaindre, Max. Forte. Sois forte. Ses mains se crispent sur le brancard alors qu'elle observe la soigneuse faire son travail. Pas détourner le regard non plus. Jamais. La proposition la prend un peu de court. Elle y réfléchit un moment, et finit par faire la moue et hausser une épaule peu convaincante et peu convaincue.

- C'est pas à toi d'être Voyage. Et c'est pas Proximité. .. Emmène Yag. Il peut être Guide et Accompagnement. Mais j'suis Désaccord et Greuhtitude. Yag sera Rebonds de Joie du palpitant que j'suis Immonbilité. J'suis éclopée pas Handibloquée.

Ouais, elle n'aime pas l'idée que quelqu'un fasse un truc à sa place. Elle n'aime pas et te le dit. Mais en même temps, heh. C'est pas comme si elle pouvait vraiment t'empêcher de faire ce que tu veux, hein. Tes explications médicales lui arrachent un haussement d'épaule fataliste. Fais ce que tu peux, Green. Fais ce que tu veux. La Trois-Pattes ne le dira pas, mais c'est déjà chouette que tu essayes et que tu proposes de l'aider en allant récupérer l'herbe. Pas qu'elle est evie que tu y ailles à sa place, et elle te l'a dit, ça. Mais ton intention est chouette. Tes efforts sont chouettes.

- Obligation de crapahuter. Mère, c'pas Glandouille en métier. Linge et Frottage propre des Tissus d'mes Crabouseux Viandards, c'est Identisme. Mon Absente elle va quand même Truciser des machins. J'peux pas être vrai Repos.

Elle marque un point, Max. Même si elle part pas dans la cambrousse pour l'herbe, c'est pas pour autant qu'elle va rester couchée. De toute manière, elle en est bien contente. Elle aimerait pas rester inactive, de toute façon. C'pas son genre.

[hrp: pardon pardon pardon pardon pardon pardon pardon. J'ai mis longtemps une fois encore, et je t'ai pondu un piti caca anémié.]






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Sam 4 Avr 2015 - 19:55

Malgré tous les efforts qu’elle met, toute la fierté dont elle se drape, Max souffre et ça se voit. En bonne copine plus qu’en pro, Green ignore totalement les mimiques de sa patiente. C’est à peine si elle cherche à croiser son regard lorsque la Trois-Pattes réplique :

- Meh. Non. C'est Urgence. Enfin, être Attente c'est pas moi. J'suis pas Attente. J'suis Action.

Un soupir d’exaspération, pas du tout réprimé, s’échappe d’entre les lèvres de la Grincheuse. Le repos, l’Attente comme Max l’appelle, serait pourtant des plus conseillés pour la situation présente. Mais Green sait pertinemment que ni le style de vie des Enfants Perdus ni le caractère de la Mère ne lui permettront de se poser. Elle ne peut rien y faire, elle ne va pas pleurer pour ça non plus. Ça l’énerve juste, comme beaucoup d’autres choses.

- C'est pas à toi d'être Voyage. Et c'est pas Proximité. .. Emmène Yag. Il peut être Guide et Accompagnement. Mais j'suis Désaccord et Greuhtitude. Yag sera Rebonds de Joie du palpitant que j'suis Immonbilité. J'suis éclopée pas Handibloquée.

Machinalement, Green répond par le même haussement d’épaules que celui dont son interlocutrice l’a gratifiée. L’idée de parcourir l’Île, même avec la chimère de Max, ne l’enthousiasme pas vraiment, c’est vrai. Alors qu’elle achève de recouvrir l’écorchure de baume, la Soigneuse prend conscience de la stupidité de sa proposition. Stupidité que sa patiente confirme :

- Obligation de crapahuter. Mère, c'pas Glandouille en métier. Linge et Frottage propre des Tissus d'mes Crabouseux Viandards, c'est Identisme. Mon Absente elle va quand même Truciser des machins. J'peux pas être vrai Repos.

- ... ouais, c’est vrai.

Constatation amère : Green ne peut rien vraiment faire de plus. Partir ne servira à rien, de toutes façons Max s’agitera, se blessera. Et ils seront là, pour la soigner. Comme à chaque fois.

La grande perche soupire, attrape un bandage qu’elle découpe avec une rapidité forgée par l’habitude.

- Très bien, j’vais te foutre la paix.

Elle ne lui en veut pas, non. Mais son impuissance la rend de mauvais poil, la rend même peut-être un peu mauvaise. Et comme à chaque fois que ses sentiments l’envahissent, Green n’a aucune idée de comment les communiquer. Rapidement mais doucement, elle bande les plaies, les protégeant bien faiblement de l’extérieur.

- Ça m’est égal que tu sois pas capable de poser ton cul trois secondes, Trois-Pattes.

C’est fait. Un peu trop brutalement, Green rassemble son matos, se lève et entreprend de ranger ce qu’elle peut.

- On est pas des magiciens. Rappelle-t-elle avec morgue, sans la regarder. Puis Green se retourne, vrille son regard ambre dans celui de la Mère. Dans ces yeux cernés de rouge pour cacher sa propre blessure, il y a de la colère mais aussi de l’inquiétude. Si tu te laisses pas le temps de cicatriser un peu entre chaque chute, tu vas choper un truc qu’on pourra pas guérir.

C’est courant, chez les Soigneurs. C’est même arrivé un nombre incalculable de fois. Avec amertume, la Grincheuse se rappelle de ceux qu’ils n’ont pas pu sauver, de l’expression de son chef à chaque fois. Foutu métier, foutue vie. Ses poings se sont serrés, sa frustration la cloue au sol, elle bouillonne. Puis, inspirant un grand coup, elle dit d’un ton décalé, trop plein de rage pour ce qu’elle veut vraiment signifier :

- C’est hors de question qu’on te perde toi aussi. Alors fais gaffe.

C’est ça, le problème avec Green : le ton ne correspond jamais au message. C’est que tout ce qui implique interaction avec d’autres humains dépasse ses compétences, et de loin. Avec rage, elle se détourne, termine de ranger le baume, les huiles, les bandages. Elle ne sait plus quoi dire, elle n’en a jamais vraiment idée. Comment font les autres pour s’entendre avec leurs proches, déjà ?








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 702
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Sam 23 Mai 2015 - 17:06

Fuck.

"Foutre la paix." Merde. Green, connasse. Max pince les lèvres, vexée. Pourquoi, d'ailleurs ? Elle est la première à sortir ce genre de truc aussi, la première à être abrupte faute d'avoir le mode d'emploi pour la sociabilité. Et quand bien même elle en aurait un.. Peut-être bien qu'elle le laisserait moisir. Ou qu'elle le foutrait au feu. Parce que ça serait un code donné par les adultueurs, établi par eux. Pas que, et c'est pas forcément mal mais.. Mais. Non.

Max, elle s'est redressée un peu en entendant le ton acerbe de la Grincheuse. Sa Grincheuse qui lui ressemble trop, au fond. Son oeil cherche celui de Green, pour voir. Comprendre. Max sait que Green est aussi subtile qu'elle, mais ça l'écorche quand même. Et quand on l'écorche, la Trois-Pattes a envie de feuler. Et puis le reste vient. La borgne se tait. Fixe Green. Encaisse. Rien à foutre ? La mère comprend mal, elle interprète mal. Elle ne saisit pas que le message n'est pas "Je m'en fous de toi" mais "Reste calme pour aller mieux et puis c'est tout" Non, mad Max ne capte pas, alors elle pince les lèvres. Et quand Grrrreen la regarde enfin en face, c'est impossible qu'elle ne voit pas son expression. Max a le regard de tempête, un rictus plissé qui orage son visage juvénile.

- Et j'suis Indifférence que vous soyez pas Magigosses. T'es Croyance que j'Amour ça ? Les chutes, les bleus ? T'es quoi, t'es mieux Savoir que moi de comment faire pour Annulationer ça ?

Max est la plus petite, mais son port est droit, sa tête est haute. Une part d'elle entend le message, l'inquiétude de la Soigneure. Mais là, c'est la hargne qui parle, c'est la haine de cette faiblesse que ça sous entend. Parce qu'être humain, c'est être faible, déjà.

- J'suis Effort pour pas Cabosser plus, mais c'pas Suffisance. Jamais Suffisance de toute façon. Alors, quoi ? J'dois être Attente et Silence du corps, être pas Gigotage ? Et qui fait le Frottissage du linge, qui Tambouille pour la Distri pour mes Chasseurs ? C'est grand, c'costaud, c'Vivacité et Besoin de ça.

Un gros soupir se fait entendre, Max cherche machinalement ses herbes à fumer. Mais non, c'est Absence là aussi. Alors elle roule son oeil et remet en place une mèche qui n'a rien fait avant de visser son regard sur le matériel de Green.

- J'suis Savoir que z'êtes pas des Médiraculeux. J'suis Connaissance que z'êtes Efforts pour nous. Et c'bien. Mais j'suis Mère et tu dois être Savoir que c'comme ça. Si j'suis Faiblicharde, je suis Perte de Dignité, je suis juste Caprichieuse. Personne n'est besoin de ça.

Elle redresse, et observe Green sans la voir.

- J'suis là. La Faucheuse, elle a testé. Perdu. Elle repassera pas maintenant.

Ou peut-être qu'elle voit la Grincheuse. Peut-être.

- Yag veille. Soigneurs aussi. Tu veilles. Tout le monde est Veilleur de tout le monde ici. Sinon, autant devenir Adultueur.






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Dim 28 Juin 2015 - 23:10


Il existe une loi universelle, un truc qui se raconte et qu’on a tendance parfois à omettre mais bref, une loi qui dit : Ce que tu récoltes, tu sèmes. La frustration de Green, transformée en une rage qui fait vibrer ses mots, s’est répercutée chez Max qui visiblement n’a aucunement l’intention de se laisser faire.

- Et j'suis Indifférence que vous soyez pas Magigosses. T'es Croyance que j'Amour ça ? Les chutes, les bleus ? T'es quoi, t'es mieux Savoir que moi de comment faire pour Annulationer ça ?

Forcément, la patiente griffe. Et forcément, ça fait mal. Le regard de Green se durcit, ses poings se serrent alors que c’est à son tour d’encaisser. Et elle ne répond rien, de peur de se mettre à hurler. Ce qu’elle est ? Bonne question. Parce que, si Green n’en a aucune foutre idée, elle sait dans tous les cas ce qu’elle n’est pas : un vrai médecin avec de vraies compétences. Et en soulevant - même malgré elle - la question de son savoir, Max a appuyé très exactement... là où ça fait mal. Et, faute de savoir comment répliquer, la Grincheuse fait de son mieux pour ravaler sa colère, ne pas laisser la rage prendre le dessus encore une fois.

- J'suis Effort pour pas Cabosser plus, mais c'pas Suffisance. Jamais Suffisance de toute façon. Alors, quoi ? J'dois être Attente et Silence du corps, être pas Gigotage ? Et qui fait le Frottissage du linge, qui Tambouille pour la Distri pour mes Chasseurs ? C'est grand, c'costaud, c'Vivacité et Besoin de ça.

Puis elle soupire, comme si ça l’avait épuisée de tenir un tel discours. Ce qu’elle dit n’est plus vraiment dirigé vers Green qui pourtant à du mal à ravaler sa colère encore. C’est explicatif, sur un autre ton ce serait sans doute passé mieux parce que la Soigneuse a encore du mal à comprendre, étouffée qu’elle est par sa propre impuissance, par ce que leur condition a de si tristement pathétique. Ce qu’elle ne donnerait pas pour ne pas que les choses la touchent autant...

Max reprend :

- J'suis Savoir que z'êtes pas des Médiraculeux. J'suis Connaissance que z'êtes Efforts pour nous. Et c'bien. Mais j'suis Mère et tu dois être Savoir que c'comme ça. Si j'suis Faiblicharde, je suis Perte de Dignité, je suis juste Caprichieuse. Personne n'est besoin de ça.

Une expiration, que Green interprète comme un signe de trêve bien qu’elle bouillonne encore. Avec une lenteur suspecte, elle hoche la tête, ne cherche même plus à croiser le regard de la Trois-Pattes lorsque cette dernière se redresse.

- J'suis là. La Faucheuse, elle a testé. Perdu. Elle repassera pas maintenant.

C’est gentil, ça. C’est presque doux, presque réconfortant. Rassurant. À tel point que Green aurait envie d’y croire ne serait-ce qu’un instant, envie de cesser de s’en faire tout le temps, de se mordre aux quatre vents. Elle aurait envie, elle n’y arrive jamais totalement. Pourtant elle lève le regard, trouve celui de Max et reste coincée dedans.

- Yag veille. Soigneurs aussi. Tu veilles. Tout le monde est Veilleur de tout le monde ici. Sinon, autant devenir Adultueur.

C’est vrai. À nouveau, Green hoche la tête et tente de desserrer les poings qu’elle a tant crispé auparavant. Il y a un truc bizarre, au fond de sa gorge. Un truc un peu faible et pleurnichard qu’elle déteste.

- T’as raison. Finit-elle par laisser échapper d’un ton étranglé, en guise de capitulation. Mais ses émotions n’en ont pas fini avec elle, malheureusement. C’est juste que...

La chose qui envahit sa gorge prend de l’ampleur, l’empêchant même de continuer. Elle a pas les mots, Green. Elle les a jamais eu. D’un geste brutal du bras, elle désigne l’ensemble de l’Infirmerie alentours.

- Tout ça... tout c’qu’on fait... ce serait juste tellement plus cool si... enfin, tu vois... si...

Où est-ce qu’elle allait, déjà ? Elle se tait, tente de comprendre ce que ses émotions tentent de lui transmettre mais les signaux sont brouillés. Incapable de réfléchir, incapable de communiquer. Saturée. Alors Green finit de ranger - avec violence, bien entendu - ce qui lui reste de barda, se retourne vers Max et lance :

- J'reviens.

C’est que ça devient urgent. Laissant derrière elle la Mère clopineuse, la Soigneuse sort comme une tornade verte de l’Infirmerie, traversant à grands pas la passerelle et débarquant à l’extérieur sous le regard étonné d’un groupe de Perdus posés là. Green les ignore, plante fermement ses deux pieds dans le sol, tend les bras, lève la tête vers le ciel, inspire profondément...

Et pousse une énorme gueulante.

- RAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH !

Le cri de rage a le don d’affoler les gamins qui sursautent et la fixent tous avec des yeux ronds, à l’exception d’un patient régulier qui l’a déjà vue faire. Criant jusqu’à ce que ses poumons soient vidés, la Soigneuse baisse brutalement la tête, concluant l’exorcisme par un très sobre et élégant :

- Bordel.

Sur ce, elle s’essuie la bouche d’un geste du poignet rageur et, l’esprit vide, fait demi-tour d’un pas décidé. Lorsqu’elle revient dans la Cabane des Soigneurs, les deux Perdus endormis semblent ne pas avoir été vraiment dérangés par sa gueulante - bien que l’un d’entre eux ait changé de position. Green hausse les épaules, reporte son attention sur Max et lance d’un ton plus amical mais pas totalement détendu non plus :

- Désolée, fallait que j’me vide le crâne pour parler.

Avisant la chaise sur laquelle, plus tôt, elle avait commencé à siester, la Soigneuse s’y assied et fixe la Trois-Pattes d’un regard un peu revêche mais un peu souriant, aussi. Bien que son ton, lorsqu’elle reprend, semble un peu vide et surtout... las.

- Écoute, ça va. J’ai compris qu’tu pouvais pas te poser, que c’était de toutes façons pas possible. Et ça m’emmerde, c’est clair : j’aurais préféré que t’aies le temps de te poser, que ça se passe... dans de meilleures conditions.

Elle aurait préféré, ouais. Mais après, on a pas toujours ce qu’on veut et... elle le sait.

- Mais bon, tu fais ce que tu peux avec ce que t’as, Max.

Une sorte de grimace en forme de sourire.

- De toutes façons, y’a de fortes chances qu’on soit là quand tu reviendras. C’est pas comme si on allait disparaître, hein. Donc va crapahuter sans crainte, va.

Il y a un instant, un moment d’hésitation. Puis, très bas, comme une sale confession, Green laisse échapper :

- Tant que tu reviens.

Et c’est tout, elle hausse les épaules comme pour chasser le reste, ce qu’elle ne dit pas. Son inquiétude par amitié, son affection pour ce p’tit bout de Mère tout cabossé, elle le garde pour elle. Parce qu’elle saurait pas le communiquer de toutes façons, et puis... là, faut avouer que quand même, son coup de gueule l’a crevée.








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
MadMax
avatar

★ Mère des Chasseurs ★


✘ AVENTURES : 702
✘ SURNOM : L'Increvable.
✘ AGE DU PERSO : La bonne quinzaine.

✘ DISPO POUR RP ? : Globalement, ouais.
✘ LIENS : Naissance, renaissance & La Meute

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Dim 12 Juil 2015 - 10:21

C'était allée un peu loin. Max n'était pas Prévision que ça irait aussi loin. Elle n'était pas Volonté non plus. Mais c'est comme ça, c'était dit, et elle n'y pouvait rien. Green et elle, ça marchait comme ça : l'affection sort avec des épines. C'est pas tendre, mais c'est fort.

Là, c'est surtout Green qui assomme Max, toute cette triste impuissance qu'elle ne dit qu'à moitié mais que la Trois-Patte devine rageante. Ca l'écorche de voir la soigneuse comme ça, comme Soul aussi quelque part. Il ne fait pas bon vouloir guérir ici, ce n'est pas un groupe de gens heureux et sereins. Max est contente de ne pas y être, autant qu'elle voudrait que Green aille mieux. Mais pour ça aussi, y a pas vraiment de remède. On avance juste comme on peut. Et là, visiblement, c'est trop pour la verte. En l'entendant hurler, Max a un sourire. Un sourire peiné et amusé à la fois, c'est surtout doux-amer et presque tendre. Foutu Green. Elles se ressemblent.

Mais au moins elle a repris du poil de la bête à son retour, c'est de nouveau l'énergique et moins la mélancolique. Ca lui fait plaisir à la Trois-Patte, et elle hausse une épaule en écoutant le tout. Ecouter, oui. Yag est meilleur qu'elle pour apprendre les mots cachés, mais elle apprend tout doucement. Et ce qu'elle entend lui met du baume au coeur. Foutu Grognasse de Green qui la fait presque devenir sentimenchialeuse. Max répond au sourire par un ricanement, et y a de la teingnitude dans son rictus.

- Taket. J'ai pas b'soin boussole, et les obstacles j'les bouffe.

La Teigne est de retour, et en grande pompe !Elle a l'oeil qui pétille, un rictus en coin. Ses doigts ricochent contre sa cuisse comme s'ils voulaient bouger. Et connaissant la Trois-Pattes, ce sera surement un doigt d'honneur et une floppée de mots fleuris qui sortiront si un truc la titille. Elle se sent d'humeur guerrière, et surtout elle veut montrer à Green qu'elle reste égale à elle même / bancale peut-être, mais debout et pas prête de flancher. Elle a survécu à plein de trucs, c'est que sa méthode marche. Autant continuer.

Un léger silence, Max baisse la tête. Y a un truc qui la travaille un peu, qui tourneboule dans sa caboche depuis que Green est allée hurler. La gniarde pince les lèvres en une moue incertaine, et sa jambe se balance un peu. Et puis, enfin:

- Heh. T'es Voyage avec moi ? T'es pas seule Soigneur, ça serait Aération de cervelle pour toi. Et Yag peut être portage, il est Facile de ça. Pis comme ça t'es sûre que j'suis pas Connerie.

Mais Max est presque certaine que Green refusera. C'est plutôt l'inverse qui serait étonnant.






J'suis Parole en #cc3300.
Avatar par Freckles et moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Green
avatar

♣ Soigneur ♣


✘ AVENTURES : 535
✘ SURNOM : La Grincheuse
✘ AGE DU PERSO : Entre 15 et 17 piges.

✘ DISPO POUR RP ? : Non.
✘ LIENS : I was there at the birth,
Out of the cloudburst,
The head of the tempest.
Sujet en cours : I - II - III - IV

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Dim 19 Juil 2015 - 23:16

- Taket. J'ai pas b'soin boussole, et les obstacles j'les bouffe.

Ben voyons. C'est reparti pour la fanfaronnade et même si ça l'exaspère, Green doit admettre qu'elle préfère de loin ça aux semi-confessions qu'elle-même a tenté - maladroitement - de faire. Elle hausse donc les épaules, répondant à la bravade par un soupir exaspéré, brutal. Mais c'est habituel, confortable : bien mieux que tout à l'heure, quand s'étaient fendu les masques. Et Max a retrouvé son rictus, c'est mieux à voir. Pour faire honneur à ce retour, la Grincheuse elle-même s'est revêtue de son air renfrogné, boudeur. Alors qu'elle jette un oeil à ses autres patients toujours endormis dans un coin, elle entend la voix de la Trois-Pattes rompre encore une fois le silence.

- Heh. T'es Voyage avec moi ? T'es pas seule Soigneur, ça serait Aération de cervelle pour toi. Et Yag peut être portage, il est Facile de ça. Pis comme ça t'es sûre que j'suis pas Connerie.

Alors ça, c'est nouveau. Tellement nouveau même que Green retourne la tête vers Max avec l'expression perplexe de quelqu'un à qui on aurait fait une déclaration inattendue. Non pas que cela ne lui fasse pas plaisir - au contraire. C'est juste qu'elle n'a pas l'impression que ce soit déjà arrivé - elles et Yag en train de crapahuter dehors. Mais faut dire qu'elle sort peu du Grand Arbre, aussi.

- Heu.

Le premier réflexe est bien entendu de dire non. Parce que sortir de l'Infirmerie pendant les "heures de service" serait manquer à son devoir, même sous couvert d'accompagner une patiente. Embarrassée, Green se lève et pour s'occuper les mains se met à déplacer des trucs d'étagères en étagères, comme si ça servait vraiment à quelque chose. Dire non l'embête, surtout que c'est rare que Max lui fasse de telles propositions.

- La dernière fois que j'suis sortie, j'ai failli me faire bouffer deux fois par un serpent. Grogne-t-elle sans vraiment répondre. Elle ne sait pas, Green. Le reste d'enfant qui est en elle s'enthousiasme à l'idée de sortir, lui chuchote que ce serait marrant de prendre l'air un peu.

Pour une fois.

S'aérer le crâne, ce petit crâne plein de rage, en ébullition.

Avec brutalité, elle se lève et croise les bras sur sa poitrine. L'enfant dans sa tête est kickée net, enfermée dans une malle au coin de son crâne. Elle peut pas se laisser aller, se casser alors qu'elle est seule de garde. Alors elle ouvre la bouche, commence :

- Ecoute, c'est pas p-

Au même instant, quelqu'un la salue. Elle se retourne, reconnaît un collègue à qui elle adresse un signe de main agressif. Mais son expression se change, les mots se rétractent dans sa gorge alors que la petite gamine dans sa tête fait exploser la malle pour réapparaître. Puis Green se fige, adresse un sourire tordu à Max :

- Oublie ce que j'allais dire. C'est d'accord, j'veux bien te suivre.

Et alors qu'elle prépare vite de quoi sortir, une réplique cinglante lui échappe :

- C'est juste pour vérifier que tu fais pas de conneries.

Bien sûr, c'est faux et elles le savent. Mais ça se sent, pas besoin de le dire. C'est réconfortant. Pour un peu, elle en sourirait presque, la Green.

Pour un peu, elle aurait presque envie d'en rire.



HRP:
 








I don't want to be saved
I wanna go down with you


Playlist
Theme song
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://elorecohlt.tumblr.com
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1491

MessageSujet: Re: Let's be alone together    Lun 20 Juil 2015 - 13:53

The End


 
L'Amitié c'est pas que douce tendresse
Bisous sur la face et sentiments sirupeux
C'est aussi un sentiment d'allégresse
Qui peut naître entre esprits belliqueux.


 

   FIN DE L'AVENTURE


 


 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Let's be alone together    

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches :: L'Infirmerie-