Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Rose
avatar

Invité



MessageSujet: Histoires et merveilles   Lun 22 Sep 2014 - 8:38

Une journée infernale. Depuis le matin, Rose n’avait pas ménagé sa peine. La petite maman avait fait le tour des cabanes pour y mettre de l’ordre, récupérer les habits sales et les draps qui n’avaient pas été lavés depuis… mieux valait ne pas le savoir. Elle avait lavé tout ça, puis avait du consoler Summer qui avait perdu son doudou. Il avait fallu chercher dans tout l’arbre, en le retournant de la cime aux racines pour finalement retrouver la peluche abimée “cachée” dans le hamac de son petit maitre. Le petit garçon l’avait alors entrainée avec lui pour montrer à sa maman tout ce que les Artisans construisaient. Rose avait donc fait le tour de ses petits, les félicitant pour leur travail. Avec tout ça, le temps du repas était arrivé et elle avait du rejoindre la cuisine pour préparer à manger à ses petits… l’après midi avait été du même acabit, elle avait couru partout pour une raison ou une autre, et ce n’était qu’à présent que le soleil avait disparu, que les enfants étaient couchés, que la jeune fille avait enfin un moment de paix. Etant donné la journée qu’elle venait de passer, Rose n’avait aucune envie de se coucher maintenant. Elle avait pris son ouvrage de couture du moment –un pantalon troué par l’un de ses garnements qui avait fait le pitre- et travaillait dessus en laissant vagabonder ses pensées.

Tandis que l’aiguille plongeait tête la première dans le tissu, Rose gambadait dans le Pays de Jamais. Il arrivait à la conteuse de se laisser elle-même prendre dans ses formidables histoires et d’imaginer un court instant que le pays infernal dans lequel elle survivait cachait des merveilles derrière son horreur. Malheureuse, Rose avait elle aussi envie de rêver un peu et s’inventait des beautés insoupçonnées pour tenir le coup quand ça n’allait pas fort. Elle savait qu’elle puiserait dans ces idées plus tard pour créer des histoires à ses petits amours.
Et alors qu’elle se laissait aller à sa rêverie, la jeune fille laissa retomber ses mains et regarda distraitement par la fenêtre ouverte d’où venait un air doux encore chargé de la chaleur du jour. Elle poussa un soupir. Que ce pays eut pu être merveilleux s’il l’avait bien voulu, et si elle avait conservé son innocence des premiers jours.

Un mouvement attira soudain l’attention de Rose. Quelque chose de petit et furtif, à peine perceptible dans la pénombre nocturne, quelque chose qui venait vers elle. Moitié intriguée, moitié méfiante, Rose regarda ce point mystérieux en mouvement qui approchait. Petit à petit, alors que cette toute petite silhouette était à quelques pas –ou battements d’ailes en l’occurrence- de sa fenêtre, Rose distingua et comprit. C’était une fée.

Un sourire se dessina de lui-même sur le visage de la jeune fille. La fée tombait à pic. Alors que Rose songeait à tout ce qu’elle aurait aimé voir dans ce pays qu’elle haïssait tant, une des seules créatures qu’elle aimait venait à sa rencontre. A croire qu’une bonne étoile avait entendu ses pensées. Ce n’était d’ailleurs pas n’importe quelle fée, et Rose fut plus qu’heureuse de l’accueillir à la perspective du bon moment à venir.

“Bonsoir Eperluette.” salua-t-elle avec un large sourire chaleureux en lui faisant de la place sur la table, entre toutes ses affaires de couture.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandrie
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Histoires et merveilles   Lun 22 Sep 2014 - 11:26


Balade nocturne


& L’Esperluette se baladait dans la nuit sombre, elle n’arrivait à trouver le sommeil après avoir lu un livre fabuleux. Une petite promenade nocturne dans les contrées sécurisante lui ferait le plus grand bien. Elle parcouru la Vallée des fées et décida de voler jusqu’au grand arbre avant de rentrer chez elle.

& Elle arriva finalement au repère des enfants perdus et des Mères, tout semblait paisible. Les Mères avaient dû coucher les garçons perdus depuis longtemps. Mais en virevoltant plus près, elle aperçut une fenêtre éclairée et s’en rapprocha, intriguée.

& Par la fenêtre ouverte un son s’échappa et Alexandrie reconnu tout de suite la voix de la Mère qui s’adressait à elle, toujours aussi polie et souriante : Rose.

- “Bonsoir Esperluette.”

- Bonsoir ! lui répondit-elle joyeusement.

& La fée pénétra par l’ouverture, heureuse de l’invitation de Rose. Elle voleta sur la table entre les affaires de couture. Elle songea un instant que le travail d’une Mère était bien éprouvant, brrr et puis s’occuper de ses garnements toujours à faire des farces et à écraser la nature… heureusement ils aimaient les histoires et croyaient aux fées au moins deux points positifs pour eux.

- Oh ma chère Rose ! Tu travailles encore si tard ! constat-t-elle en s’installa confortablement sur une bobine de fil.

& Elle adorait cette Mère rousse aux yeux verts. Si douce, si tendre et parfois qui semblait si triste et réservée. Rose avait un don exceptionnel pour raconter des histoires aux garçons perdus.


Revenir en haut Aller en bas
Rose
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Histoires et merveilles   Lun 29 Sep 2014 - 17:16

Alexandrie, la petite fée bibliothécaire qui se faisait appeler Eperluette, entra par la fenêtre et vint prendre place sur une bobine de fil. Ce siège semblait fait pour elle, à sa taille, la fée s’y était assise avec tant de naturel qu’on eut pu croire qu’elle avait toujours fait ça. Rose la regarda s’installer avec un large sourire. Ce n’était pas la première fois qu’elle rencontrait Eperluette, et pourtant elle la considérait toujours avec le même émerveillement. Il était étrange de voir la fée devant elle alors que, quelques instant auparavant, Rose pensait aux quelques beautés de l’île. Pour la jeune fille, les fées étaient de loin les plus belles merveilles de Neverland. Elles pouvaient se montrer taquines ou colériques parfois, mais leur lien avec la nature profonde des choses pardonnait tout aux yeux de Rose. Il fallait dire que la jeune mère en connaissait peu, ces petites créatures ne se laissaient pas facilement approcher par les humains. C’était d’ailleurs tout à fait compréhensible.

Les visites d’Eperluette étaient donc un cadeau pour Rose. Tout particulièrement en ce moment où le découragement commençait à la gagner. Elle décida qu’elle avait bien travaillé et méritait un peu de repos, aussi abandonna-t-elle son ouvrage au seul profit de sa visiteuse.

« Hé oui ! Il y a toujours plein de choses à faire ici, il faut bien que j’en fasse ma part. »

Rose était une mère après tout, elle devait veiller à beaucoup de choses pour que ses petits puissent vivre à peu près comme il faut. C’était son rôle de Gardienne.

« Mais toi, dis-moi donc ce qui t’amène si tard vers nos cabanes. »

Toujours avide de récits, Rose cherchait toujours à faire conter aux autres leurs propres aventures. C’était là sa source principale d’inspiration. Mais les histoires de la fée bibliothécaire étaient bien différentes de celles de ses petits garnements, dont la plupart cherchaient à se mettre en valeur ou à échapper à la punition.
Revenir en haut Aller en bas
Alexandrie
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Histoires et merveilles   Mer 1 Oct 2014 - 9:12


Des roses, encore et toujours des Roses


& L’Esperluette était ravie de sa chance qui l’avait conduite chez Rose, elle adorait regarder le monde des humains et auprès de la Mère elle ne courait aucun danger. Celle-ci déposa son ouvrage et répondit à la fée :

« Hé oui ! Il y a toujours plein de choses à faire ici, il faut bien que j’en fasse ma part. »

& Plein de choses à faire, oui ça, Alexandrie n’en doutais pas, avec tous ses chenapans qui salissent tout, courent partout etc. Non, la fée avait vraiment du mal à comprendre pourquoi ces bipèdes toutes sales vivaient sur la même île que des êtres aussi délicats que les fées. Quant à la part dont parler Rose, l’Esperluette était sûr qu’elle en faisait bien plus que cela. Elle était une Mère entièrement dévouée.

« Mais toi, dis-moi donc ce qui t’amène si tard vers nos cabanes. »

- Ah ça ! C’est une longue histoire ! Vois-tu j’ai lu un livre fabuleux, que dis-je, extraordinaire ! Et je n’arrivais pas à m’endormir, je suis donc partie me baladait, mais rien à faire, les personnes de l’histoire ne voulaient plus quitter mon esprit alors j’ai prolongé mon chemin, jusqu’à ce que j’aperçois ta douce lumière.

& Alexandrie se mit à balancer ses jambes en étudiant le monde gigantesque autour d’elle. Elle repensait à son précieux livre.

- Tu aurais beaucoup aimé cette histoire, il y avait un ours monstrueux et un nain ingrat ! Et deux jeunes filles... elle s’arrêta dans son élan, d’ailleurs, repris-t-elle, elles portaient un nom composé du tien : Blanche-Rose et Rose-Rouge ! s’exclama-t-elle ravie de la coïncidence !

& La fée pétillait de joie, rependant de la poussière de fée autour d’elle. Elle n’avait pas fait le rapprochement plus tôt, mais les princesses de son histoire portaient, elles aussi, le nom de Rose ! Ah ce livre était véritablement une merveille !


Revenir en haut Aller en bas
Rose
avatar

Invité



MessageSujet: Re: Histoires et merveilles   Ven 10 Oct 2014 - 9:22

Rose eut un petit rire quand la fée commença à lui expliquer la raison de sa présence. Elle avait lu un livre.

“Tu m'en diras tant” commenta-t-elle d'un air entendu.

Qui, en connaissant un tant soit peu Eperluette, eut été étonné de l'entendre faire une telle déclaration ? Que la bibliothécaire lise un livre était bien évidemment un fait extraordinaire qui méritait d'être noté.
Oh comme elle était vilaine de se moquer ainsi. Mais il était vrai qu'elle était fatiguée, et puis cela n'avait rien de méchant, elle la taquinait simplement sans penser à mal. Et continuait à écouter.
La petite fée était adorable, perchée sur la bobine de fil en balançant ses jambes tandis qu'elle parlait avec passion. On eut dit une petite fille, et l'expression de son visage tendait à confirmer cette impression, mais l'être était trop petit pour être une fillette. Rose ne s'en sentait pas moins prise d'une tendresse toute maternelle qui lui était coutumière.

“Ah oui ? Je ne connais pas cette histoire. Que raconte-t-elle ? Elle finit bien j'espère ?”

Puis elle ajouta, avec un air de confidence, en baissant la voix comme si elle ne voulait pas qu'on surprenne leur conversation, bien que cela ne la dérangea pas le moins du monde.

“Tu sais, je ne m'appelle pas vraiment Rose. C'est le nom que Peter m'a donnée quand je suis arrivée, mais en vrai je m'appelle autrement.”

Elle éclata alors de rire comme si elle venait de faire une excellente blague. Rose était de bonne humeur ce soir là.
Revenir en haut Aller en bas
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1506

MessageSujet: Re: Histoires et merveilles   Lun 3 Nov 2014 - 16:26

The End


Hélas, ce fut à cet instant,
Qu'un sentinelle peu avenant,
Révéla son ombre cachée,
Brisant net cette affinité,
Car chacun sait que sur ces terres,
Oh, jamais on ne déblatère,
Sur ce que Peter a volé,
Sur ce que le Roi a changé.



FIN DE L'AVENTURE




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoires et merveilles   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le Livre des Merveilles ("Le Devisement du Monde") - Livre premier
» Les Merveilles du Dauphiné
» [Blog]Mes histoires
» histoires droles
» Pour les fans de Burton, d'alice aux pays des merveilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le Grand Arbre :: Les Cabanes dans les Branches-