Partagez | .
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Fées   Ven 5 Sep 2014 - 14:11



Dernière édition par L'Ombre le Sam 2 Sep 2017 - 12:25, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: Fées   Ven 5 Sep 2014 - 14:12

Tinkerbell



ADOPTÉ



Qui est-elle ?


    Surnom : la Clochette
    Rôle : Fée de Peter Pan
    Avatar : Tinkerbell – Peter Pan (ici, de popfusion)



Caractère / Histoire


    Tinkerbell n'est pas gentille. Tinkerbell n'est pas mignonne. Tinkerbell n'est pas adorable. Tink, c'est une fée. Tout en elle est fée. C'est un petit bout de femme, entière et viscérale, qui ressent tout de façon absolue et exclusive. Elle est encore plus petite que la plupart des fées, car elle n'a pas terminé sa croissance. Elle est incapable de mesure et de sagesse, c'est totalement contre sa nature. Chaque émotion l'envahit complètement. Tinkerbell est amoureuse de Peter Pan. Comme tant d'autres filles dont le cœur est condamné à l'espoir déchu, car Peter Pan ne sait pas aimer. Cette blessure la rend profondément jalouse. Elle méprise toutes les filles, des Sirènes aux princesses Peaux-Rouges, sans même évoquer les Mères. Elle est capable du pire lorsqu'elle est rongée par l'envie et la colère, et que son teint lumineux se pare d'un rouge furibond. D'autre part, jamais on a vu fée plus coquette. Légèrement encline à l'embonpoint, la Clochette n'en demeure pas moins une fée soignée, soucieuse de son apparence, voire sacrément charmeuse. Elle aime le luxe, le confort, l'opulence, la beauté des choses, et sa propre beauté tout autant. Elle déteste la négligence et vous ne la verrez jamais non apprêtée. Vous ne la verrez jamais non plus loin de son aimé. En dehors de sa tendance à l'extrême, de sa jalousie maladive et de sa coquetterie infaillible, Tinkerbell est une fée malicieuse et arrogante, très curieuse, plutôt puérile mais empreint d'une grande naïveté. Son surnom vient du fait que son tintement, langage des fées, est singulièrement sonore.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: Fées   Ven 5 Sep 2014 - 14:16

Reine Mab





LIBRE


Qui est-elle ?


    Surnom : l’Étincelante
    Rôle : Reine des Fées
    Avatar : Original de Lordee



Caractère / Histoire


    D'une grâce et d'une beauté magistrales, la Reine des Fées a le physique adéquat à sa fonction. Port de tête impeccable, sourire aimable, regard dominateur... Tout en elle est grand, tout en elle est reine. Gouverner les êtres frivoles et libres que sont les fées n'est pas une tâche aisée, pourtant la Reine Mab s'y est employée avec parcimonie. Auparavant, elle siégeait dans son palais de cristal au coeur des Jardins de Kensington, où d'ailleurs elle avait rencontré Peter avant qu'il ne devienne Pan. Aujourd'hui, elle règne sur la Vallée avec justice et sagesse, avec sévérité aussi. Elle fait aussi le lien entre toutes les espèces de fées, s'assurant que tout se déroule dans l'harmonie la plus complète. Aucune décision ne se fait sans son consentement, et il lui arrive de vérifier le travail accompli sur place. Lorsqu'un évènement trop grave a lieu, c'est elle aussi qui s'en charge, gérant la panique naissante en la remplaçant par une réactivité réfléchie. Il n'existe pas de créature concentrant autant de magie que la Reine Mab. Souvent affairée, l'essentiel de son temps se déroule dans son palais. Elle demeure une figure essentielle chez toutes les fées qui l'estiment plus que quiconque. En dehors de son statut royal, la Reine est une femme extrêmement digne, parfois ferme voire rigide mais d'une réelle bonté à l'égard de son peuple. Elle est, en quelque sorte, leur mère. Mab est d'ailleurs imperméable aux effets du temps. Elle a toujours été et sera toujours. Tant que des enfants croiront aux fées. Car c'est cela qui fait battre le coeur féérique de la reine. Elle a beaucoup d'affection pour chacun de ses sujets. La Reine apprécie les festivités de tous genres, et encourage les banquets et autres célébrations même si le nectar a un effet assez conséquent sur sa frêle personne. Rien n'enchante davantage les fées que de voir leur souveraine danser au milieu d'eux ! Son masque royal s'évanouit quelque peu au profit d'une gaieté ravivée, tandis que la souveraine féérique glousse et se trémousse aux yeux de tous. Ces travers demeurent rares, heureusement. La Reine Mab est cependant plus dure et plus sévère envers les humains, encourageant même de les malmener. Elle ne supporte pas leur condescendance, qu'elle juge d'autant plus frappante en vue de leur insignifiance, et est abhorrée par l'irrespect total dont ils font preuve envers la Nature. Pour finir, elle trouve leur ignorance suprêmement irritante. La mort d'un humain, y compris un enfant, ne l'affecte guère. Elle n'a d'affection que pour les bébés dont elle sait sa communauté dépendante. Les autres ne font que lui provoquer des froncements de sourcils répétés ! De fait, elle respecte Peter qu'elle considère comme un ami de son peuple, mi-enfant mi-fée. C'est pour cette raison que la plupart des fées sont plus tendres avec Peter qu'elles le le sont avec les autres Garçons Perdus.


★ CIEL ★
Ciel, c'est son protégé. Mab l'a sauvé. Ciel était condamné parce que le rire qui le fit naitre s'était brisé en chemin. Sans comprendre pourquoi, la Reine considéra le secours de la petite fée comme une nécessité absolue. Grâce à son influence, Ciel fut effectivement secouru. Mab fit de lui son fils. Lui qui ne sait pas voler, lui à la santé si fragile, lui au coeur si délicat... Alors Mab le parque. Elle le confine dans sa chambre princière, cède à ses caprices, le comble de présents, et n'autorise jamais qu'il soit seul ou qu'il franchisse les murs du palais. Elle le couve d'un amour immense et sévère, incapable de voir à quel point elle condamne le petit prince à une vie de douleur et de solitude. C'est peut-être pour cela que malgré l'affection profonde qu'elle lui voue, elle ne vient quasiment jamais à lui... Ciel, lui, l'adore et la déteste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: Fées   Ven 5 Sep 2014 - 14:18

Obéron



LIBRE


Qui est-il ?


    Surnom : au choix
    Rôle : Fée des Champs (mâle)
    Avatar : Original de ceruleanvii



Caractère / Histoire


    Obéron est, selon les dires féériques, un possible héritier du trône. Il serait un cousin de la Reine. Nul ne saurait comprendre d'où la rumeur prend source, du fait que les fées ne procréent pas et qu'elles naissent toutes du premier rire d'un bébé. Obéron et Mab sont donc, peut-être, issus du même rire, ou d'un rire parent... Cela étant, Obéron connait la Reine des Fées depuis toujours, et son amour pour elle n'est pas plus récent. Depuis qu'elle lui est apparu, Obéron ne rêve que de lui déclarer sa flamme, de la prendre à son bras, de vivre avec elle une minuscule éternité. Pour se faire, il tente par tout moyen d'attirer son attention, sans toutefois se montrer discourtois ou insistant. A l'inverse, il le fait avec une élégance exclusivement féérique, veillant à sublimer la Nature aux endroits où la Reine s'y promène. Dès qu'il apprend que l’Étincelante s’apprête à sillonner tel ou tel lieu de la Vallée, Obéron s'y rend et le rend encore plus ravissant qu'à l'origine. C'est peut-être pour cela que, malgré sa nature délicate et son goût du confort, Obéron a préféré vivre au creux des champs. Il connait les plantes et sait rendre leurs nuances magnifiques. Il conserve un côté légèrement charmeur mais c'est avant tout l'aura poétique qui se dégage de sa personne qui provoque cet effet. Dans tous les cas, beaucoup de fées semblent s'être rendues compte de l'attachement poussé qui lie Obéron à leur souveraine. Certaines s'en amusent ou s'en attendrissent, mais d'autres trouvent cet élan tout à fait blâmable ! Il faut dire qu'il a été vu plusieurs fois perché sur une branche de l'Arbre aux Fées à la nuit tombée, scrutant les mouvements ombragés qui s'agitaient derrière la fenêtre des appartements royaux... On prétend aussi qu'une reine fée d'un autre monde, Titania, serait un jour tombée sous le charme d'Obéron. Elle espérerait l'épouser et l'emmener dans son pays, mais Obéron ne peut se résoudre à quitter sa bien-aimée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: Fées   Ven 5 Sep 2014 - 14:19

Bourdon



LIBRE



Qui est-il ?


    Surnom : La Greffe
    Rôle : Fée des Forêts
    Avatar : Link – The Legend of Zelda



Caractère / Histoire


    Pauvre Bourdon ! Il attire facilement la pitié, avec son aile en toc qui le fait voler de traviole. Alors qu'il était tout jeune fée, un chalamandre lui a arraché une aile. Bourdon a échappé de peu à un trépas fort douloureux. Désormais incapable de voler, il sombra peu après dans un profond désespoir. Jusqu'à ce qu'un jeune Perdu, artisan de son état, lui confectionne une aile artificielle, un peu grossière mais plutôt performante. Cette particularité, assurément inédite chez le peuple féérique, lui vaut pas mal de moqueries, et se trouve également à l'origine de son surnom : la Greffe. Le nom Bourdon, quant à lui, provient de ce bruit singulier qu'émet la fée du fait de son aile mécanique, un son sonore et grésillant rappelant celui des insectes volants. A cause de cette infirmité, Bourdon vole de travers et produit peu de poussière. Mais la chose n'a pas que des désavantages ! Elle lui permet par exemple de voler bien plus haut que ses pareils. Il est ainsi en mesure d'atteindre les nuages, ce à quoi aucune autre fée ne peut prétendre – à part lors des Expéditions dans l'Autre Monde, grâce aux préparatifs minutieux de la Reine. Toutefois, justement, Bourdon n'est pas autorisé à participer à ces voyages, car il se fatigue vite et possède moins de magie. Il a fini par renoncer à ces aventures, mais une chose continue de le fasciner. Une chose d'humain, que ses semblables jugent futile et ridicule. L'écriture. Bourdon rêverait de savoir tracer les courbes gracieuses des lettres sur une feuille de papier. Il demande à certains Garçons Perdus de lui enseigner la lecture, et bien qu'il apprenne difficilement du fait que la tâche n'est pas du tout propice à sa nature, il s'applique et persévère. Il est capable de tracer quelques lettres malhabiles et tordues, empoignant la base d'un crayon de ses deux bras. Par ailleurs, il a un jour déniché une machine à écrire rouillée près de la plage – le mystère reste entier quant à sa provenance – et adore y taper des phrases sans queue ni tête. C'est son secret, et personne n'est au courant de cet étonnant passe-temps. Ne vous étonnez donc pas si Bourdon vient à vous un jour, pour vous demander un livre ou un bout de papier. C'est qu'il peut y passer ses journées.  


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: Fées   Mer 18 Mar 2015 - 12:02

Bleue




LIBRE



Qui est-elle ?


    Surnom : la Lueur
    Rôle : Fée des étoiles
    Avatar : Fille aux cheveux bleus



Caractère / Histoire


    Bleue a été rendue célèbre à travers l'histoire de Pinocchio. Fée des astres, elle est un modèle pour ses soeurs tailleuses d'étoiles qui ont le grand devoir de recueillir les souhaits des enfants. Aujourd'hui, Bleue a même sa propre étoile, l'étoile polaire, et c'est en elle qu'elle passe le plus clair de son temps. Autrement elle alterne les voyages entre l'île et le monde ordinaire. Elle s'assure que les enfants rêvent et se conduisent bien, et si tel n'est pas le cas, elle envoie un grillon leur faire la morale. Suite à ses nombreux succès auprès des bambins, Bleue a exceptionnellement été pourvue d'une baguette par la reine Mab, ce qui lui permet en de très rares circonstances de prendre taille humaine. Bleue n'est pas naïve ou utopiste, pourtant elle s'acharne toujours à trouver du bon chez tous les enfants qu'elle croise, même lorsqu'ils sont clairement tordus. Un enfant, pour elle, ne peut être condamné. Sa pensée diffère lorsqu'il s'agit de grandes personnes... En dehors des mamans dont elle se sent particulièrement proche, elle se méfie terriblement des adultes, parfois même des plus grands ados. Ainsi, Bleue est moins craintive et dissimulée que ses soeurs des Galeries, bien que cela ne lui vaille pas que du bien. Elle affiche toujours une mine assurée, et cela vient aussi du fait qu'elle possède un grand pouvoir, comme celui d'exaucer les souhaits s'accompagnant de bonnes actions dans le monde ordinaire, mais également sa capacité d'éblouissement. Lorsqu'elle est en danger, Bleue fait luire son coeur d'un éclat si intense qu'on est aussitôt aveuglé. Au-delà de cette apparence pure et puissante, Bleue a effectivement des failles. Dès qu'elle assiste à une mauvaise action, dès qu'elle perçoit un sentiment mauvais dans son environnement, son éclat se ternit instantanément. La mélancolie l'envahit et elle doit lutter de toute sa force pour ne pas se laisser sombrer. C'est ainsi que dans ses meilleurs jours, Bleue vole singulièrement haut, et dans ses pires jours, elle parvient à peine à marcher. C'est une émotive de première, doublée d'une vraie bipolaire... La colère ou l'agressivité extérieures, Bleue sait à peu près les gérer, mais la sournoiserie, la cruauté, la violence malsaine ont un effet dévastateur sur elle. Un enfant usant de tels actes lui brisera le coeur. Et quand elle constate qu'un enfant qu'elle a connu a mal tourné, c'est pire que tout. De la même façon, lorsque Peter entraine les enfants décédés dans le ciel pour les mener dans la mort, Bleue se charge souvent de les guider, de les rassurer par la chaleur de son étoile, leur assurant un dernier voyage apaisant. Pourtant, chaque fois, c'est une déchirure. Son éclat devient gris, une dépression l'accable, et elle met plusieurs jours à s'en remettre. Ses pics émotionnels l'usent peu à peu, et elle devient de plus en plus recluse, de plus en plus solitaire et fragile... Pour se remonter le moral, elle aime à animer les jouets qu'elle voit délaissés, et qui souvent lui témoignent une affection infinie. Ça comble son coeur trop souvent meurtri, que tous croient invincibles mais qui souffre plus que de raison.    


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: Fées   Mer 18 Mar 2015 - 12:03

Ténèbre




LIBRE



Qui est-elle ?


    Surnom : L'Empoisonneuse
    Rôle : Fée des étoiles
    Avatar : Maléfique — La Belle au Bois Dormant de Disney



Caractère / Histoire


    Ténèbre n'est pas une sorcière, à l'inverse de la Carabosse. Elle reste une fée. Elle est seulement habitée par le mal. Le vrai mal, pas la malice cruelle et innocente des fées ordinaires. Ténèbre a sombré dans la magie noire. Depuis que son amour est mort, terrassé sous ses yeux par la désillusion d'un enfant qui, impitoyablement, a osé proféré la formule fatale alors même que deux fées se tenaient devant lui : "Je ne crois pas aux fées". Quelque chose s'est brisé en elle. Son coeur s'est durci, littéralement. Si on pouvait le voir, on ne verrait qu'un bloc de granit. Depuis ce jour, Ténèbre, pourtant fée des étoiles, voue sa vie à changer l'existence des enfants en cauchemar. Elle les HAIT. Lorsqu'elle recueille, par le biais d'une étoile, un souhait enfantin, elle fait tout pour que son contraire se réalise. Un enfant souhaite un cheval à bascule pour Noël ? Elle le dévissera pendant la nuit pour que dès qu'il pose son fessier dessus, le jouet s'effondre. Un enfant hospitalisé souhaite guérir avant son anniversaire ? Elle distillera un poison dans ses médicaments pour que son mal se décuple. Un enfant qui pleure son père absent, et elle se débrouillera pour que le père en question fasse une mauvaise chute, mortelle, avant d'avoir pu passer le pas de la porte... Ses facéties morbides sont parfois futiles, parfois très graves. Et puis, il y a le poison. Ténèbre adore fabriquer du poison. Elle cueille des plantes vicieuses et des champignons corrompus qu'elle mélange pour former une substance terrible qu'elle conserve en une fiole, au creux de son grand manteau. Elle le glisse parfois dans l'eau des enfants (ou même des adultes) ou en propose aux plus ingénus. Parfois, le poison les fera tomber malades, leur infligera une douleur, une nausée, voire une déformation physique saugrenue. Ou alors, ça les hypnotisera et Ténèbre en profitera pour jouer un peu avec eux... D'autres fois, lorsque Ténèbre est dans ses pires conditions, il sera fatal. Ténèbre a perdu le don de voyager parmi les étoiles depuis que la Fée Bleue l'a privé de ses ailes, inquiétée de ses mauvaises actions. Mais Ténèbre a réussi à contrecarrer ce châtiment : elle a adopté une forme humaine définitive. En contrepartie, elle ne peut voler ou produire de poussière, mais s'accompagne toujours d'un corbeau d'ébène, brandissant son sceptre qui concentre sa magie maléfique. Elle demeure à la frontière de la Sylve Obscure, son palais étant dissimulé par un amas de ronces vivantes. Elle se sert de feux follets enchantés pour attirer les imprudents, puis ses vautours et ses ronces se charges d'encourager ces derniers à fuir au sein du château. A l'intérieur tout est dur et glacial comme elle, et des chimères lui servent de serviteurs. Il arrive qu'elle ait des fées apprenties, séduits par son pouvoir maléfique. Les imprudents piégés lui servent de cobayes pour ses poisons, parfois même d'esclaves.
    Sa haine l'a fait vivre bien plus longtemps que ses congénères. Il n'est pas rare non plus de voir son sombre volatile tourner autour du Jolly Roger, du Grand Arbre ou des Villages Peaux-Rouges, car l'un des hobbies de l'Empoisonneuse en dehors de la confection de poisons, c'est d'épier tout ce qui bouge. Elle se doit de tout savoir, en plus de tout haïr.  




Dernière édition par L'Ombre le Dim 18 Oct 2015 - 0:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: Fées   Mer 18 Mar 2015 - 12:04

Givre




ADOPTÉ



Qui est-il ?


    Surnom : le Trouble-Fête
    Rôle : Fée des neiges
    Avatar : Jack Frost — Les 5 légendes



Caractère / Histoire


    Beaucoup le disent inconsient, encore plus le trouvent irritant, embêtant, carrément insupportable... Et il l'est. Givre ne s'est jamais plu dans la haute montagne immaculée qui représente le siège des fées des neiges. Lui, il veut voir du paysage ! Le Monde Ordinaire lui plait beaucoup, en tant que terrain de jeu avant tout bien sûr. Veiller au bon fonctionnement des saisons, à la blancheur de la neige et à la ténacité du gel, c'est rigolo cinq minutes, mais ça lasse vite... C'est bien plus amusant quand il s'agit de créer un vent glacé en plein été, de givrer les fleurs au printemps et d'enduir les chemins de verglas dès le mois d'avril. Givre aurait envie que l'hiver dure toujours. Peut-être que la condition éphémère des fées lui fait peur, et qu'il espère ainsi prolonger sa vie. Peut-être aussi qu'il se sent trop à l'écart dans le sommet reculé, et qu'il voudrait se sentir plus important, plus pris en compte. Sûrement les deux. Il a besoin qu'on le voit, qu'on voit l'hiver, qu'on sache qu'il est toujours là !  Alors depuis qu'on essaye de se passer de lui pour les missions dans le monde ordinaire, il parcourt l'île sans relâche, dans tous les coins, si possible où il y a du monde. Il essaye de ne pas se faire repérer lui-même, mais fait tout pour qu'on aperçoive son petit effet de scène. Une trainé de givre en général, mais il lui arrive de varier les plaisirs comme dans l'autre monde... A force de rester trop longtemps hors de la montagne, Givre s'est affaibli. Il force sur ses réserves, mais il tombe souvent dans les pommes, assommé par la chaleur. Suite à une tempète de sable dans le désert doré, qui a failli causer sa mort, il a même perdu une grande partie de son équilibre (de vol et de marche), et se voit contraint de se promener avec un bâton féérique, garant de sa stabilité. Il se sert de ce même baton pour se défendre, envoyant des jets de givre à ses assaillants, généralement dans les yeux. Au fond, Givre est surtout une fée angoissée, qui cache sous un rire frénétique une furieuse envie d'exister.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
L'Ombre
avatar



✘ AVENTURES : 1617

MessageSujet: Re: Fées   Dim 18 Oct 2015 - 3:26

Trou Noir




LIBRE



Qui est-elle ?


    Surnom : La Creuse
    Rôle : Fée des étoiles
    Avatar : Yolandi — DanLuVisiArt



Caractère / Histoire


    Trou Noir est né pendant la nuit du Croquemitaine. Et même si elle n'y est pour rien, elle n'est pas très bien considérée par ses pairs qui sont mal à l'aise face à elle. Il faut dire qu'elle est bizarre à cause de sa naissance, Trou Noir. Comme corrompue. Pour elle, la réalité n'existe pas, elle n'y croit pas. Ne reste qu'une illusion dans laquelle elle évolue, où rien n'a d'importance puisque rien n'est vrai. La Creuse ne croit pas en la réalité, ni même celle de Neverland. Et ça la ronge terriblement. Elle est comme un coquillage vide, à la recherche d'une preuve que tout cela existe mais tout en sachant qu'elle ne croira jamais en ces preuves. Et puis elle est triste, à cause de ça. Si triste, quand tout le monde a de si beaux sentiments, la joie, l'amour, la curiosité.. A l'image des trous noirs dont elle porte le nom et qui engloutissent tout ce qui les approche, la fée vampirise les gens de leurs émotions positives. Jusqu'à les rendre malade, jusqu'à faire leur faire mal. Mais ce n'est pas sa faute ni conscient, elle ne réalise même pas qu'ils en pâtissent. C'est juste trop beau, elle veut le ressentir aussi, le goûter comme une sucrerie. Selon les gens et les peuples, ces émotions n'ont pas la même saveur alors elle fait son marché et engloutit parfois jusqu'à trois sentiments en un jour ! Mais c'est bien le maximum qu'elle puisse faire. Il lui faut manger de la vraie nourriture, aussi, mais ça elle n'y pense pas, et c'est si fade en comparaison. Alors elle est faible, souvent épuisée et fébrile. Voler est un effort, parler autrement qu'à voix basse l'épuise. Mieux vaut oublier ça en savourant un peu de Joie.. Quand elle aspire des sentiments positifs, La Creuse brille. On peut voir qui elle aurait pu être, qui elle aurait du être. Peut-être La Stellaire ou la Rayonnante. Elle rit doucement alors, veut danser si son corps le permet, et se sent comme les autres fées ou presque. Trou Noir n'est pas méchante, elle veut juste vivre. Elle veux juste ressentir la Vie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://neverneverland.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fées   

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Faire naufrage :: Visages Pâles.-